Partagez | 
 

 Retour de mission # Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Natasha RomanoffHumain modifié
avatar

Black Widow
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Rythme de cicatrisation et de guérison accélérées (environ quatre à cinq fois plus rapide que la normale), immunité presque totale aux maladies et vieillissement ralenti.

Niveau physique d'athlète olympique, maîtrise de toutes les techniques militaires et de renseignement, entraînée et rompue dans plusieurs arts-martiaux, tireuse d’élite expérimentée, hyper-sensibilisée à une phéromone précise qui l'oblige à obéir à quiconque la porte.

Bracelets contenant diverses cartouches ayant divers usages. Petites capsules adhésives incrustées dans son uniforme lui permet de s'accrocher au murs.
Thor, Aaron, Selena et Isaline
349
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Retour de mission # Jin   Lun 26 Mar - 14:20

Step by stepThe true soldier fights not because he hates what is in front of him, but because he loves what is behind him. (G.K. Chesterton)La mission était terminée avec succès, et il était temps de rentrer au bercail. Cela dit, ça n'avait pas été une mince affaire. Bien sûr, ça ne l'était jamais. Même avec la meilleure préparation du monde, il y avait toujours un pourcentage de chance dans le déroulement d'une mission, même infime. C'est pour ça qu'il fallait des agents capables de réagir vite et avec intelligence pour que, quelle que soit la tournure des évènements, l'objectif soit atteint. Et pour savoir si une personne était vraiment apte et possédait les qualités requises, il n'y avait pas trente six solutions : elle devait passer le baptême du feu sur le terrain. C'est comme ça que Natasha s'était retrouvée à devoir accompagner un autre agent, l'agent Parson. La rouquine n'aimait pas spécialement être désignée comme OS et aider les jeunes recrues à leurs débuts, bien plus à l'aise en roue libre, mais c'était aussi un insigne honneur et elle avait obéi à la demande de ses supérieurs en bon soldat qu'elle était. Et puis il y avait de bonnes surprises à devenir le mentor de jeunes agents. Pour prendre l'exemple de cet agent Parson, Natasha avait apprécié son côté discret et professionnel. Il s'était révélé prompt à agir tout en suivant le protocole et en montrant une bonne perspicacité dans sa manière de mener la mission. Il avait aussi démontré son excellente maîtrise du combat rapproché et de l'utilisation des armes à feu. Cependant, Jin se montrait peut-être un peu trop muet. Or s'il devait travailler en équipe, il allait devoir faire un effort sur la communication. Cela dit, elle ne pouvait guère le lui reprocher, elle avait cette même tendance. Les deux agents semblaient ainsi posséder un caractère similaire.

Dans l'avion qui les avait extrait du bateau, une fois l'ordinateur piratée et les explosifs placés, Natasha observa le jeune homme avant de s'asseoir près de lui. « Alors ? Quelles sont tes impressions après cette première mission d'espionnage sur le terrain ? » demanda-t-elle pour établir un contact avec son protégé et remplir son devoir d'OS. Et puis une mission sur le terrain était toujours différente des entrainements qu'on pouvait avoir. Parce qu'une fois qu'on était jeté dans la réalité, les balles cherchaient à tuer, les combats à neutraliser, et l'échec était définitif. L'erreur n'était pas permise sous peine de le payer de sa vie. Dans le meilleur des cas. C'était sans doute la raison principale qui faisait que Natasha n'aimait pas les missions en tant qu'OS. Elle craignait toujours d'échouer et qu'il arrive quelque chose à son protégé. Elle avait beau être forte et réussir à vivre avec si jamais ça se passait mal, il n'empêche qu'elle ne se le pardonnerait pas. Heureusement, l'agent Parson avait le bon état d'esprit et nombre de qualités qui lui permettraient de devenir un espion redoutable. Le mettre sur le bon chemin ne serait donc pas très difficile. Le plus dur serait plutôt d'arriver à le faire se confier pour mieux cerner comment elle pouvait l'aider. Mais il avait l'air d'être un bon gamin - oui, la rousse appelait toute personne plus jeune qu'elle un gamin, mais ça n'avait rien de péjoratif - et il fallait simplement prendre le temps qu'une confiance mutuelle naisse entre eux. Ça demanderait un peu, ce qui était on ne peut plus normal.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar


4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
0
Electrokinésie. Quand il se laisse absorber par ses émotions, Jin est capable d'avoir le contrôle et de créer des éclairs. Plus son émotion est forte, plus ses pouvoirs d'Electrokinésie augmentent. Ce qui peut-être extrêmement dangereux pour lui et son entourage.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Taïs/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
933
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Retour de mission # Jin   Mer 18 Avr - 14:03


 
Natasha

 
ft. Jin

 Retour de mission
Après des mois à m'entrainer, à me taper la tête sur le bitûme et à me relever, encore et encore, j'étais enfin parvenu à entrer dans l'espionnage. Je peux dire que là, tout de suite, je me sentais fier. Genre vraiment. Car ouai, j'avais galéré, j'étais rentré de nombreuses fois avec des bleus, des courbatures dans tout le corps et bordel, l'idée d'abandonner m'avais même un jour traverser l'esprit tellement j'étais crevé mais j'avais réussi. Enfin. Et là, ouai, aujourd'hui je pouvais en être fier.

Bon. Ok. Gavin n'avait pas bien pris la nouvelle sur le coup. Limite, quand je suis allé l'annoncer, il m'avait donné tout un arsenal de protection avant de me faire un topo détaillé sur l'art de survie ou comment ne pas foncer tête baissée dans les emmerdes. Bref. A croire qu'il m'en voulait toujours pour les deux fois consécutifs où j'avais. Disons. Foncer dans le tas sans prendre la peine de prévenir personne. Sans prendre la peine de peser le pour et le contre quoi. Mais bon. Pour le coup, je ne pouvais même pas lui en vouloir en fait. Je savais très bien ce que je faisais. Enfin. Approximativement. Et bref. Je ne pouvais plus revenir en arrière de toute façon.

C'était du passé et ouai, maintenant que j'en savais un peu plus sur ma famille. Maintenant que j'appris appris la vérité à leur sujet, à tout ce qui s'était passé le jour du drame. J'étais plus à même à prendre du recul et à me promettre de me tourner à présent vers le futur et non le passé. Parce que je ne pourrais rien changer en fait. Parce que je me bousillais de l'intérieur depuis trop longtemps. Alors certes, rien ne pourra effacer la blessure, le traumatisme, la colère et la souffrance que j'éprouvais depuis le massacre de mes parents, de ma petite sœur, de mon petit frère mais je devais me résoudre à penser à moi. A mon avenir. Et bref. Ouai, je devais arrêter de vouloir les venger à tout prix. Pour mon propre bien et celui de mes proches.

Enfin, tout ça pour dire que j'avais quitté l'unité agent de terrain pour rentrer dans l'espionnage. D'ailleurs, aujourd'hui, avait été ma première mission. Avec Natasha, qui me faisait office de mentor le temps que je prenne mes marques, on s'était infiltré sur un bateau pour pirater les données sur l'ordinateur et posés des explosifs à bord avant de se carapater le plus vite possible. Cette première mission avait été intense et franchement, c'était ce qu'il me fallait. Je veux dire. J'aimais prendre des risques. Au grand désarroi de mon père, de ma nouvelle famille et de Clay, mon petit-ami, j'aimais sentir l'adrénaline m'envahir et me pousser à l’extrême. J'aimais me sentir utile, vivant. Et même si bon. Après le festival, la grande rafle de la Garde Rouge, tout ça, je m'étais posé beaucoup de question, je savais où je voulais aller désormais et j'avais décidé de ne pas démissionner pour autant.

C'est pourquoi, tandis qu'on se trouvait dans cet avion, à rentrer tranquillement au Shield, je levais la tête vers Natasha lorsque cette dernière me demanda quelles étaient mes impressions. Quittant le court de mes pensées, parce que j'avouais volontiers que j'étais muet depuis un bon moment déjà, focalisé comme j'étais sur mes réflexions les plus profondes, je me frottais la nuque et bafouillais :
- Euh...

Avant de passer une main dans mes cheveux, les repoussant légèrement en arrière.
- Franchement? J'ai aimé. Je veux dire. C'est tellement différent de ce que je faisais avant. J'ai l'impression...

Tout en réfléchissant à ce que je pourrais dire, je marquais une courte pause. De nouveau, mes doigts s'entremêlèrent dans mes cheveux et je les reposais sur mes genoux, ajoutant en les frottant maintenant l'une contre l'autre :
- D'être plus dans l'action. Je sais pas si tu vois ce que je veux dire.

Laissant de plus belle un silence glisser entre nous, je posais mes yeux sur Natasha qui s'était assise à mes côtés. Je l'avais déjà croisé plusieurs fois dans les bâtiments du Sield mais j'avouais n'avoir jamais vraiment discuté avec elle. C'était un peu la première fois qu'on établissait un contact tout les deux et je dois dire, que dans un sens elle m'impressionnait. Quand on m'avait dit que c'était elle qui allait se charger de m'accompagner sur le terrain, je m'étais sentis nerveux, angoissé à l'idée de faire ou de dire quelque chose qui ne fallait pas. Mais maintenant qu'on se trouvait là, c'est vrai, c'était une occasion d'apprendre à se connaitre, à établir un lien de confiance et bref. Fallait que j'apprenne à m'ouvrir un peu plus facilement, librement, sans me renfermer comme une huitre perdue dans ses nombreuses pensées.
- Je ne t'ai jamais posé la question mais ça fais combien de temps que tu fais ce métier exactement ?


(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Natasha RomanoffHumain modifié
avatar

Black Widow
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
0
Rythme de cicatrisation et de guérison accélérées (environ quatre à cinq fois plus rapide que la normale), immunité presque totale aux maladies et vieillissement ralenti.

Niveau physique d'athlète olympique, maîtrise de toutes les techniques militaires et de renseignement, entraînée et rompue dans plusieurs arts-martiaux, tireuse d’élite expérimentée, hyper-sensibilisée à une phéromone précise qui l'oblige à obéir à quiconque la porte.

Bracelets contenant diverses cartouches ayant divers usages. Petites capsules adhésives incrustées dans son uniforme lui permet de s'accrocher au murs.
Thor, Aaron, Selena et Isaline
349
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Retour de mission # Jin   Mar 29 Mai - 12:09

Step by stepThe true soldier fights not because he hates what is in front of him, but because he loves what is behind him. (G.K. Chesterton)Les agents seraient rentrés chez eux d'ici deux heures, le temps à l'hélicoptère de ramener tout ce petit monde au SHIELD et de faire un premier rapport sur la mission. Puis ils rentreraient chez eux, se reposeraient, avant de devoir faire un rapport complet sur la mission le lendemain en attendant la prochaine. Généralement, durant ce laps de temps d'attente, Natasha se joignait au pilote. Elle n'aimait pas rester sans rien faire, d'autant que son taux d'adrénaline était toujours en alerte. Car même si l'extraction se passait bien, elle préférait toujours s'attendre au pire, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise. Il ne fallait jamais sous-estimer l'adversaire. La rouquine ne relâchait la pression qu'une fois dans le bureau de son supérieur et son rapport sur le bureau. Bien sûr, si elle était blessée, elle s'occupait de faire les premiers soins pour maximiser sa capacité de récupération. Mais à vrai dire, elle l'était très rarement, ce qui en faisait un agent d'exception. Focalisée sur son travail et toute sa vie tournant autour de son boulot d'espionne, Natasha avait toujours travaillé dur et elle continuait de le faire. Par chance, la nature l'avait doté d'un physique et d'un mental parfait pour ce type de job. Depuis son plus jeune âge, la rouquine avait une endurance et une facilité d'apprentissage impressionnantes pour son âge. Et elle devait admettre que, pour ce qu'elle en avait vu de l'agent Parson, il avait fait preuve d'une grande efficacité. Tout comme elle la première fois qu'elle était partie en mission, il ne s'était pas laissé envahir par ses émotions et avait su garder la tête froide pour mener à bien sa mission, en dépit de l'adrénaline qui avait du le tenailler du début à la fin. C'était d'ailleurs l'occasion de faire un débriefing avec le jeune homme. Natasha lui demanda donc ce qu'il en avait pensé, préférant établir un contact amical plutôt que froid à la militaire. « Euh... Franchement ? J'ai aimé. Je veux dire. C'est tellement différent de ce que je faisais avant. J'ai l'impression... D'être plus dans l'action. Je sais pas si tu vois ce que je veux dire. » Natasha eut un sourire. Elle comprenait parfaitement ce sentiment du devoir bien fait et d’utilité qu'on ressentait une fois la mission exécutée avec succès. Cette sensation que, grâce à nous, l'humanité irait un peu mieux, ou en qu'en tout cas, qu'on avait permis au pire d'être retardé pour un bon moment. « Je vois parfaitement ce que tu veux dire, et crois-moi, on devient vite accro à ce sentiment-là. C'est quelque chose de savoir qu'on peut faire la différence et que, par nos actions, on a le pouvoir de rendre les choses meilleures. » Natasha ne pouvait parler que pour son cas, mais elle avait toujours voulu se battre pour l'intérêt de son pays. Depuis toute petite, elle n'avait pu se résoudre à envisager un autre boulot comme les autres petites filles de son âge. Non, enfant unique d'une mère policière et d'un père agent du SHIELD, vouloir protéger les autres coulait dans ses veines. « Je tiens aussi à te féliciter pour ton travail sur le terrain. Pour dire que c'était ta première, tu as su faire preuve d'initiatives lorsqu'il le fallait plutôt que d'attendre, et grâce à ça, on a évité pas mal de combat. Tu as accompli ta mission avec rapidité et efficacité, exactement ce qu'on attend de nous. » l'encouragea-t-elle avec sincérité. « Mais j'imagine que tu n'as jamais ressenti une montrée d'adrénaline aussi forte, je me trompe ? » demanda-t-elle, souriante et heureuse de voir ce jeune homme prendre son envol dans ce métier aussi dangereux que fascinant de celui d'espion. ©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar


4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
0
Electrokinésie. Quand il se laisse absorber par ses émotions, Jin est capable d'avoir le contrôle et de créer des éclairs. Plus son émotion est forte, plus ses pouvoirs d'Electrokinésie augmentent. Ce qui peut-être extrêmement dangereux pour lui et son entourage.
Keith/Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Taïs/Junno/Aldébaran/Simon/Kelsey
933
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Retour de mission # Jin   Lun 8 Oct - 13:05



Natasha


ft. Jin

Retour de mission
Ouai. Natasha m'impressionnait. Elle m'avait toujours impressionné. J'avouais me sentir intimidé face à elle même si j'avais déjà bossé avec elle une fois, quand on avait dû sauver Anna des griffes d'Hydra. Je ne saurais pas vraiment l'expliquer mais oui. J'étais un peu penaud, bafouillant comme un idiot à chaque fois qu'elle m'adressait la parole. Peut-être parce que je me sentais tout petit comparé à elle? Par son expérience, tout ça ? Sûrement. J'en savais trop rien en fait. Puis bon. Faut dire que j'étais plutôt discret comme mec. Du moins, d'habitude. J'étais plutôt du genre à rester sagement dans mon coin, m'ouvrant qu'à mes proches et encore. Ça dépendait du sujet quoi. Parce que clairement, dès qu'il s'agissait de mes problèmes personnels. Du style : vouloir foncer tout seul tête baissée au devant des emmerdes. Autant dire que je gardais tout pour moi, ce qui me valais souvent de bonnes tartes dans la figure d'ailleurs. Enfin bref. C'était comme ça. Je ne pourrai probablement jamais changé là-dessus même si Clay s’évertuait à me faire m'ouvrir un peu plus.

À nouveau, mes doigts vinrent s'enfouir dans mes cheveux et je prenais une grande inspiration, focalisant toute mon attention sur ma mentor car clairement, voilà que mon cerveau recommençait à faire des siennes. Il ne pouvait pas rester deux secondes tranquille et bordel, ça en devenait épuisant à force. Alors je secouais la tête, vivement. Je me frottais les paumes l'une contre l'autre et je restai le plus concentré possible, les yeux désormais rivés sur Natasha qui me demandait maintenant mon impression. Sur le travail d'espionnage. Sur ce que j'avais ressentis au courant de la mission. Je lui répondais alors que j'avais franchement aimé. De pouvoir être dans l'action, comme ça. Clairement, ça me bottais, j'avais enfin l'impression de servir à quelque chose, d'être un peu dans mon élément et je ne pouvais qu'être d'accord avec elle quand elle me disait qu'on devenait vite accro.
- Ouai... Ça, je veux bien te croire.

Je l'avais senti aujourd'hui. J'avais senti toute cette adrénaline m'envahir et bordel, c'était limite si j'en redemandais encore quoi. Franchement, je ne regrettais pas mon choix. Je ne regrettais pas d'avoir prit la décision de rejoindre l'espionnage parce que oui. Ça me correspondait. Je me savais fais pour ça. Alors certes, Gavin, Clay, Val, Kurt et Anna n'étaient pas très chaud à l'idée de me retrouver mort un jour mais j'avais besoin de me sentir utile ici. J'avais besoin de bouger, de frôler presque tout le temps le danger et bref. Me sentir exister. C'était important pour moi. Surement à cause de mon passé. Au fait que je n'ai pas pu sauver ma famille ce jour-là, quand cet assassin, ce pantin de la mafia était entré chez nous pour tous les assassiner.

Bref... Je ne voulais pas penser à ça. Pas après ce qui s'était passé quelques semaines plus tôt. Quand j'avais décidé encore sur un coup de tête de les venger par mes propres moyens. J'en avais encore des marques sur le visage et clairement, ma fierté avait été touché alors. Je me pinçais l'arrête du nez pour pouvoir penser à autre chose. C'est alors que ma mentor me félicita pour mon boulot sur le terrain. Surpris, je haussais les sourcils et rougissais, tellement je m'attendais à tout sauf à ça. Faut dire que c'était assez valorisant quand même. Même si je n'étais pas trop du genre à avoir une énorme confiance en moi. Cela me touchait, intérieurement. Les joues rougies, l'air un peu penaud parce que bon, je ne pouvais pas m’empêcher d'être un peu gêné malgré tout, je baissais légèrement la tête et murmurais, d'une toute petite voix rauque :
- Merci. Je dois dire que ça me rassure un peu d'entendre ça. C'est toujours délicat quand on doit faire ses preuves lors d'un nouveau boulot.

Puis bon. Autant ne pas se mentir. Autant sur le terrain, je pouvais être réglo, organisé et tout. Autant quand il s'agissait d'une mission personnelle, je ne réfléchissais pas beaucoup et pouvais me montrer comme une véritable tête brûlée, inconscient du danger qui m'entourait. C'est peut-être pour ça d'ailleurs que Gavin, paniqué à l'idée que je rentre dans l'espionnage, avait passé au moins trois heures, voir quatre, à m'expliquer les règles de sécurité en me couvant comme un poussin. Nerveux, je passais donc mes doigts sur ma nuque et relevais la tête, poursuivant dès lors qu'elle me demandait à présent si j'avais ressenti ce genre de sensation auparavant.
- Pas de cette manière-là c'est vrai. Je veux dire...

Marquant une pause, je me peignais à nouveau les cheveux avec mes mains, hésitant sur mes mots à venir.
- Pas d'une manière aussi professionnelle en tout cas. Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer. C'est peut-être bien la première fois que je me sentais aussi confiant et décidé. Tu... Tu crois que je pourrais vraiment avoir un avenir dans ce milieu ? enfin... que je pourrai réussir à m'améliorer encore plus? Avec tout ce qui s'est passé avec Anna, le fait qu'elle a été torturé tout ça. Je dois dire que je me pose quand même pas mal de question.




(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Retour de mission # Jin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de mission # Jin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» retour de mission
» F82 H twin mustang .......retour de mission...
» U-Boot VII C au bassin + U-Boot VII C 41 retour de mission
» Le retour de Star Académie
» MAXIMUM RIDE (Tome 3) MISSION : SAUVER LE MONDE de James Patterson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: GENOSHA :: EMMANN :: Centre-ville :: LE S.H.I.E.L.D. :: La salle de repos-
Sauter vers: