Partagez | 
 

 I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Cable.
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Télékinésie, télépathie, force, expert au corps à corps. Principalement. Et un oeil qui luit h24 mais qui est totalement inutile.
Wesley, Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho & Graham
55
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 14:29

Nathan Christopher SUMMERS

Sometimes the ends justify the means, no matter the cost to your soul.
28 ans IG // 50 IRLCable
Ingénieur en armementS.H.I.E.L.D.
Pan & libreHybride (mutant-cyborg)

Pouvoirs -


Cable dispose d’un certain panel de pouvoirs, ainsi que diverses capacités hors du commun. En effet, l’hybride est tout d’abord un mutant détenant des habiletés télékinésiques (lever de poids, décharges psioniques, création de bouclier) et télépathiques (lire les esprits, projection de ses pensées, contrôle mental, décharges psychiques). Elles furent cependant très limitées, suite à une infection techno-organique ayant survenue durant son enfance. Le virus a ainsi partiellement modifié son enveloppe corporelle. Remodelant une partie de son corps afin de lui donner l’aspect d’un cyborg. Son bras gauche (force et résistance) et son oeil droit (perception des infrarouges) lui confèrent de nouvelles particularités.

Aptitudes -


Cable est un fin stratège, et un guerrier hors pair. Très redoutable au corps à corps, il excelle également dans diverses catégories et formes de combat. Son physique imposant marquant parfaitement ces extravagantes capacités. Il peut, grâce au virus, modifier l’apparence de son bras métallique afin de lui donner une seconde peau (ou un aspect humain plus corporel). Une autre particularité réside en son oeil gauche qui luit en permanence mais qui n’apporte rien d’incroyable.

Equipement -


Expert dans le maniement des armes, autant antiques que futuristes (spécialisé dans celles du vingtième et quarantième siècles), il lui arrive souvent de les désassembler lui-même. Afin de remodeler les pièces entre elles pour disposer d’une puissance de feu démesurée et des meilleures armes possibles. Il est également accompagné d’un système futuriste lui permettant de se téléporter dans l’espace et le temps.


Souhait

Né pour être sacrifié, Cable n’a jamais connu que la guerre. Nourri et encensé par elle, il a fini par y succomber volontairement. Plongeant dans les batailles, sombrant dans les combats. Provoquant un carnage, transcendé par des sentiments belliqueux. Et comme l’horreur ne cessait pas, il a compris qu’il fallait s’en prendre au noeud intriqué. Retourner dans le passé, pour modifier cet avenir apocalyptique. En voyant que la guerre se jouait également en ce temps, il n’a souhaité plus qu’une seule chose. S’y être pris bien plus tôt afin d’éviter tout ce massacre.

Emergence

Nathan se réveille parfois en pleine nuit suite à des cauchemars atroces. Il n’en a cependant plus aucun souvenir lorsqu’il rouvre les paupières. Des échos d’éclats de voix résonnent à ses tympans tandis qu’il reprend sa respiration bien trop fébrile. Les répercussions frénétiques au creux de sa cage thoracique l’empoignent avec force, le tirant brusquement de ses rêves étranges en le rappelant à la réalité. Ou plutôt à l’illusion imperceptible qui s’épanche précairement alentour.


La présence des émergés parmi la population a été confirmée au cours de cette année, que pensez-vous de ces individus qui parcourent les rues de Genosha ? N'avez-vous pas peur qu'ils causent de nouveaux attentats ou pensez-vous que Hydra se cache derrière tout ça ?  
Je n’ai pas réellement mon mot à dire sur la question. Mais en soi, les émergés sont toujours des êtres sentients et ont tout autant de droits que les autres. Même si les habiletés dont ils disposent sont parfois dangereuses ou mal exploitées. Pire encore, parfois disposées entre de mauvaises mains. Ces capacités ne sont pas un frein, ni une tare. Peut-être même pas un don au final. Mais si elles sont contrôlées ou s’ils arrivent à se maîtriser, cela pourrait changer la donne. A mon sens, ils sont comme vous et moi. Ni plus ni moins.

Pensez-vous que les mesures et la pression mise en place par les autorités est-elle un mal nécessaire ? Que pensez-vous de la grande rafle organisée par la garde rouge lors de l'Ultimate festival ? Certaines rumeurs parlent d'un groupe de recherchés qui sèmeraient la pagaille sur l'île, en avez-vous entendu parlé ?
Tout semble être un mal nécessaire avec ce qui se passe actuellement. D’un côté, il y a l’argument de la protection du citoyen, et de l’autre, les reproches sur l’éthique des pratiques mises à disposition. Toujours deux côtés d’une même pièce, sans que rien ne soit réellement décidé ou même correct. Pas de juste milieu. Comme cette rafle, qui a été d’une extrême violence, et où les gardes n’ont même plus fait la différence entre civils innocents et potentiels suspects. C’est aberrant d’en arriver à de telles mesures. Pas étonnant que la plupart se cachent à présent, et je les comprends pour le coup. S’ils veulent échapper à la Garde Rouge, c’est presque une obligation pour eux que de se terrer quelque part en attendant que ça se tasse. Ou que ça passe.

Une majeure partie de la population est sujette à des rêves plus qu'anormaux, est-ce votre cas ? Comment pouvez vous expliquer qu'autant de personnes soient touchées?
Pourquoi cette question d’un coup? Qu’est-ce que les rêves ont à voir avec votre trip sur les émergés? Et ça ne vous regarde pas de toute manière.


pseudo

Pseudal

sexe/age

Comme d’habituuuuude

pays

J’ai pas encore été déportée

DC

La salle d’attente est pleine à craquer Arrow

personnage marvel, scénario ou inventé

Marvel maggle!

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Nein Herr General

vous nous avez connu...

What a Face

un dernier aveu

house of memories

___

The darkest nights will end
Don’t wanna be left alone ‘cause I’ll tell you something. Wherever you are you’ll hear, I don’t wanna be left here anymore. I need to get far from here, I need to do this on my own. I finally start to feel, the work I’ve done means something. I need to get far from home, ‘cause there’s too many things that remind me I’m nothing. P!A
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cable.
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Télékinésie, télépathie, force, expert au corps à corps. Principalement. Et un oeil qui luit h24 mais qui est totalement inutile.
Wesley, Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho & Graham
55
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 14:29

Before Genosha

we all have to start somewhere


La guerre éclatait alentour. Les ruines jonchaient les champs de batailles, les débris recouvrant les paysages désolés et décolorés. La fumée s’élevait, emportant les cendres et la poussière dans les airs. Le vent les entraînant au loin, caressant une ultime fois les corps calcinés des défunts, tombés au combat. La mort régnait, surplombait la réalité tangible et précaire. Un odeur désagréable se répandait, et la tension crépitait contre les corps, l’horreur perceptible à même l’atmosphère. Les cris résonnant en un écho presque étouffé, tant l’air était chargé par les bruits caractéristiques de la lutte perpétuelle pour la survie. Cet éclat lumineux en plein cœur des ténèbres. Telle cette lueur dans l’obscurité, qui émanait de l’œil de ce petit garçon. Ce bébé, au dessus duquel se dressait une ombre imposante. A la carrure épaisse et l’aura oppressante. L’individu empoigna l’enfant, et le marqua à vie pour l’empêcher de lui nuire. Au travers d’un technovirus, poison qui l’infecta pour toujours. Le bébé s’imprégna de cette substance étrangère et se crispa lorsque les effets se firent ressentir. Rongeant sa peau, s’infiltrant à même son système pour se remodeler en modifiant la structure et la texture de son corps. L’enfant s’était transformé pour toujours et ne redeviendrait plus jamais le même. Les contours de la silhouette finirent par s’estomper et le temps repris son cours. Au cœur de la tourmente, une autre silhouette parvint à l’extirper de ce cauchemar. Une ombre teintée de rouge, qui l’emporta au loin, l’apaisant avec douceur. Contraste détonnant avec la barbarie alentour. Et soudain, le décor s’effondra, laissant place à un tout nouveau paysage, une toute nouvelle temporalité. D’autres bras l’enlacèrent, le serrant délicatement contre ces corps réconfortants. Le bébé s’endormit avec aisance, se sentant en sécurité.


| . | . |



Une nouvelle bataille faisait rage en ces temps apocalyptiques. Dans ce futur où tout ce qui n’avait compté n’était que la survie pour un monde meilleur. Un autre combat qui éclatait, qui déchirait des vies, des familles. Une dystopie pure qui s’épanchait alentour. Qui s’imprégnait jusqu’aux racines. Accrochant la réalité pour n’en faire plus qu’un no man’s land. Une terre détruite et battue par la guerre. Le sang s’écoulait des plaies, liquide carmin qui contrastait avec l’air austère se dégageant des paysages grisés et ternis. Un filet opaque glissant sur la peau marquée par les cicatrices. Corps tendu, muscles contractés, dents serrés, mâchoire crispée. Un éclat brillant s’échappant de son œil, tandis que l’homme scrutait le champ de bataille. Fronçant les sourcils, plissant les paupières, grondant silencieusement. Cable avançait au travers des ruines, faisant s’élever les cendres sur son passage. Les adversaires se jetant sur lui, tandis qu’il élevait le bras en créant un bouclier grâce à ses pouvoirs. L’impact provoquant la chute des opposants, les renvoyant au sol en un bruit mat. Transcendé par l’adrénaline, ses pas martelant la texture abrupte des pavés, il ne s’arrêta pas. Dans une impulsion, il s’élança en avant, contrant tous les ennemis avec rapidité et aisance, les neutralisant sans ralentir la cadence. Jusqu’à arriver au dernier, qu’il élimina d’un solide coup de poing en plein visage et d’une prise au corps à corps. La silhouette s’effondra, et il grogna en percevant enfin le Chrononexus. Son iris détaillant l’appareillage complexe. Pinçant les lèvres, l’homme en fit le tour, jaugeant la machine à voyager dans le temps. Une seule et unique idée lui vrillant l’esprit en cet instant. Idée qui s’imprégnait en ses pensées. Qui pouvait chasser l’obscurité de la bataille. Et étouffer l’ombre de la guerre. Un espoir luisant dans le noir. Tout remodifier, depuis le passé.


| . | . |


Le silence régnait dans les couloirs, seulement brisé par sa respiration contrôlée, et ses pas qui frôlaient le sol. Cable déambulait dans la structure, ses iris se portant à chaque recoins qu’il croisait. S’arrêtant parfois pour vérifier que la voie était libre, ou tendant un piège à un ennemi qui arrivait au loin. Continuant sa route, le mutant hybride élevait son arme massive droit devant lui lorsqu’il entendit des éclats de voix. Prêt à déclencher sa fureur sur les adversaires, l’homme se tint bien droit, la pulpe de son doigt effleurant la queue de détente. La vague déferla vers lui, et Cable se débarrassa des opposants en une fraction de secondes. En déjouant certains au corps à corps, les maîtrisant de part les coups échangés. De ses mouvements fluides et précis afin de les déstabiliser pour mieux les arracher de la réalité. Nathan souffla bruyamment lorsque le dernier s’écroula par terre, à l’agonie. Ravalant sa salive, l’hybride inspira longuement, retrouvant un semblant de respiration avant d’avancer à nouveau. Finissant par arriver à son point de repère, il attendit que la porte s’ouvre juste devant lui. Une silhouette familière se dessinant dans l’ouverture. Les contours s’inscrivant à l’arrière de ses paupières lorsqu’il clignait des yeux. La voix de Deadpool caressant ses oreilles, lui arrachant un petit rictus amusé, tandis que ses traits s’adoucissaient. Il faut bien que quelqu’un te surveille de temps à autre. L’homme haussa cependant les sourcils et plissa les paupières à la remarque suivante, étranger à ce qui pouvait bien se passer dans l’esprit de son camarade. Il décida de l’ignorer et rentra dans la pièce pour découvrir un tableau parsemé de corps sans vie. Élevant la main pour activer son intercom, Nathan pencha la tête sur le côté, informant un autre équipier de l’avancée de la mission. Forge, c’est bon. Tu peux prévenir les autres. Il soupira en fermant les yeux, étirant sa nuque. Informe Nathaniel aussi. Coupant court à la conversation, l’homme se décala pour observer les cadavres jonchant le sol. Analysant la situation. Pour l’instant, le problème était réglé. Mais le plus gros restait à faire. L’affaire était loin d’être terminée. Et par un malencontreux hasard, Cable ne pu découvrir le fin mot de l’histoire, qu’une autre s’écrivait déjà. S’inscrivant à même la réalité, pour l’imprégner d’une nouveauté aux allures utopiques, mais aux apparences dystopiques.

house of memories

___

The darkest nights will end
Don’t wanna be left alone ‘cause I’ll tell you something. Wherever you are you’ll hear, I don’t wanna be left here anymore. I need to get far from here, I need to do this on my own. I finally start to feel, the work I’ve done means something. I need to get far from home, ‘cause there’s too many things that remind me I’m nothing. P!A
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cable.
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Télékinésie, télépathie, force, expert au corps à corps. Principalement. Et un oeil qui luit h24 mais qui est totalement inutile.
Wesley, Carol, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val, Zhoey, Dakho & Graham
55
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 14:29

After Genosha

Life goes on



Les perles salées s’écoulaient sur ses joues échauffées. Iris embués accrochant les contours flous des débris qui l’entouraient. Les flammes s’élevaient alentour, déversant une chaleur ardente en sa direction. S’approchant de plus en plus, le brasier s’intensifiant, devenant étouffant. Une plainte s’échappa d’entre ses lèvres craquelées, tandis qu’il fermait les paupières. L’obscurité voilant son esprit un court instant, le coupant de la réalité et de l’horreur. Nathan pris appui sur ses paumes endolories afin de se redresser. Une douleur lancinante vrilla instantanément son épaule et il retomba au sol, s’écrasant de tout son long. Une grimace étira alors ses traits et le garçon inspira longuement avant de bloquer sa respiration. Prenant une impulsion, il se décala sur ses flancs, sa tête roulant contre la terre. Son crâne raclant un morceau de la carcasse métallique, éraflant sa nuque. Un liquide carmin s’échappa, opaque et épais, en un fin filet. Le tiraillement de sa peau ne lui arrachant qu’un sifflement. Rouvrant les paupières, son regard se perdit dans les flammes, son attention consumée par l’ardeur. Une pression sur son épaule le tirant de sa contemplation. De sa perdition abyssale. Secoué par le choc, Nathan se laissa aller au contact, sentant une présence l’emporter au loin. Des bras puissants l’extirpant de la coque calcinée. L’entraînant à l’écart de cette fumée sombre qui lui tiraillait déjà les poumons. Tremblant comme une feuille, empoigné par le cauchemar qui se jouait sous ses yeux embué, il succomba lorsqu’enfin son sauveur le relâcha. Instinctivement, il se recroquevilla sur lui-même, les soubresauts le tiraillant de toutes parts. Une vague glaciale déferlant en ses entrailles, contraste détonnant par rapport à la chaleur qui manquait de lécher son visage auparavant. La frêle silhouette de Rachel apparu en son champ de vision quelques instants plus tard, et il se redressa pour l’enserrer lorsqu’elle arriva près de lui. La prenant dans ses petits bras frêles et fragiles, lui embrassant le front, la câlinant comme il le pouvait. Il retint un cri plaintif quand Rachel trembla plus brusquement contre lui et se tendit au moment même où Nathaniel revenait. Nathan le récupéra également et l’étreignit très fort, chouinant contre lui, tremblant toujours. Et tandis que les larmes embuèrent ses pupilles dilatées, son corps engourdi finit par succomber à la salvation. Son esprit meurtri et son âme esseulée s’étouffant en sombrant dans l’obscurité de l’abîme.



| . | . |




Le silence régnait en maître dans le magasin Summers & Sons. Seulement entrecoupé par l’écho étouffé qui résonnait dans l’arrière-boutique. Des éclats de bruits parvenant à ses oreilles, caressant ses tympans. Un soupir s’échappant de ses lèvres entrouvertes tandis qu’il plissait les paupières. Enserrant le canon de l’arme qu’il maintenait fermement. Nathan inspecta les lignes et la structure même de l’outil, fronçant les sourcils en voyant une poussière dans le fond. Avec précision et dextérité, il attrapa la tige de nettoyage et passa délicatement dans le canon pour y retirer l’indésirable crasse. Brossant par la suite pour le récurer et éviter des complications futures. Nathan lubrifia également ces composants, avant de remonter le revolver Smith & Wesson 500 Magnum avec beaucoup de minutie. Le brun soupesa l’arme, et attrapa du bout des doigts un chiffon à lustrer, qu’il passa doucement sur le métal poli. Jaugeant son oeuvre, le jeune homme incrusta le revolver dans la mousse de son caisson et le referma en un tour de main. Tournant rapidement les roulettes pour remettre le code sur trois zéro. Il soupira et retira les gants noirs qu’il avait enfilé, les balançant négligemment sur la table. Sa main passa entre ses mèches alors qu’il penchait la tête sur le côté, fermant les paupières. La pulpe de ses doigts frôlant la cicatrice sur sa nuque. Un courant électrique picota contre sa peau et un frisson déferla le long de son échine. Soufflant silencieusement, Nathan laissa retomber sa main le long de sa cuisse, et rouvrit les paupières en sentant son téléphone vibrer dans sa poche. Il leva les yeux au ciel en voyant qu’il s’agissait de Nathaniel, mais un sourire étira tout de même ses lèvres. Relevant le coin de sa bouche, marquant ses traits. Tu ramènes quoi ce soir? Parce que j’ai encore rien pris et je suis à la bourre. Le brun ricana discrètement et écrivit rapidement sa réponse, tapotant sur le clavier à même l’écran de son smartphone. Comme d’habitude. Il envoya son message et enchaîna avec un second, lui expliquant ce qu’il comptait ramener pour le dîner. Une bouteille de vin pour le repas et des fleurs pour Katherine. Rangeant son portable, le jeune homme attrapa le caisson contenant l’arme et retourna dans la boutique, le plaçant juste derrière le comptoir.

Christopher venait de terminer avec un client au téléphone, et Nathan en profita pour l’interpeller. C’est bon pour la commande de Mr. X. Il souffla doucement et se redressa, posant son coude contre la surface. Christopher hocha la tête pour lui signifier qu’il avait pris note de l’information. J’dois filer par contre, j’ai encore des trucs à faire, donc m’attends pas pour ce soir, je serai en retard. Il tapota ses doigts sur le comptoir, ricanant doucement. Niel sait toujours pas quoi ramener, pour pas changer. Et Rachel… Un soupir s’échappa de ses lèvres et son regard fuyant se perdit quelques secondes. Un nœud se formant au fond de sa gorge, un écho se creusant sous ses côtes. Toujours pas de nouvelles… Sa voix résonna faiblement, et la main de Christopher se posa sur son épaule, le faisant bouger légèrement. Nate ne reprit cependant pas contact avec la réalité, s’épanchant toujours dans ces souvenirs. Tous plus douloureux les uns que les autres. L’abandon de ses parents biologiques à la naissance, le forçant à vivre de foyers en foyers lorsqu’il n’était pas à l’orphelinat. L’accident ayant causé la mort de ses parents adoptifs, lâchant sa sœur, son frère et lui-même dans une situation précaire. L’absence de Rachel, disparue et recherchée depuis quelques temps déjà, ne laissant en lui qu’un vide qui se creusait plus profondément de jours en jours. Clignant des paupières, secouant la tête, Nathan se redressa, souriant faiblement à Christopher. Enfin bon. Son sourire amer lui enserra plus fermement la gorge, et il fit quelques pas en arrière. Ses iris devenus fades à présent, s’accrochant à ceux de son oncle adoptif. Je file. A plus tard. Le brun se rendit de nouveau dans l’arrière-boutique et fila directement à son casier. Récupérant son sac, ses papiers, sa thune, ses clefs de voiture et sa veste qu’il enfila en à peine quelques secondes.

Sortant de la pièce, il éleva la main et salua Christopher une ultime fois, lui lançant un petit sourire. Arrivé près de la porte, il ralentissait cependant un court instant en la voyant s’ouvrir lentement. La cloche retentissant, annonçant l’arrivée d’un nouveau client. Comme au ralenti, Nathan cligna des paupières, ses iris accrochant les contours de la silhouette qui venait de faire son entrée. L’homme, drapé d’un ensemble mêlant classe et élégance, s’avança avec assurance. Une aura emplie de contenance émanant de lui, par tous les pores de sa peau. Sa prestance attirant instinctivement le regard du brun, qui se perdit un court instant dans sa contemplation. Jusqu’à ce que ses iris ne remontent à ceux de l’homme, s’y plongeant curieusement. Le temps s’étendit alors de plus belle, et Nate soutint le regard de l’autre. Détaillant la couleur de ses yeux, les fragments irisés entourant ses pupilles. Son regard descendit automatiquement lorsqu’il perçut un mouvement un peu plus bas. Un sourire en coin étirait le visage de l’homme et le brun entrouvrit les lèvres, un souffle léger glissant sur sa langue, s’échappant de sa gorge. S’imprégnant de cet instant intriguant, et de l’allure de l’étranger encore quelques instants, Nathan finit par cligner à nouveau des paupières. L’inconnu détourna le regard et le brun fit de même, revenant à son chemin. S’éloignant de cet endroit, du magasin, de l’homme. Retrouvant un ancrage à la réalité. Reprenant contenance et continuant sa vie, comme si de rien n’était.


house of memories

___

The darkest nights will end
Don’t wanna be left alone ‘cause I’ll tell you something. Wherever you are you’ll hear, I don’t wanna be left here anymore. I need to get far from here, I need to do this on my own. I finally start to feel, the work I’ve done means something. I need to get far from home, ‘cause there’s too many things that remind me I’m nothing. P!A
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Flash (avant geno)
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Malik/Amélia/Connor/Stan/Jay/Taïs/Jin/Junno/Aldébaran/Simon/Kelse/Russely
1094
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 14:30

Re-bienvenue avec encore un personnage qui promet huhuhuhu
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Deadpool
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
• Facteur guérisseur
• Résistance très élevée aux drogues et divers toxines
• immunisé à la plupart des maladies, infections etc.
• Immortel
• Résistant à la télépathie
• Résistance à la possession
• Capacités physiques accrues
• Comics Awareness
Alexander Stern & Erik H. Harfn
45
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 14:48

Re-bienvenue mon p'tit m'sieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar



The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Paige, Laserian
910
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 15:09

Rebienvenue choute! Amuses-toi bien avec lui

___

† So, believe, That magic works, Don't be afraid Of being hurt, Don't let this magic dies, The answer's there, Oh, just look in his eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tears of Blood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Hydrokinésie : manipulation de tout ce qui a trait à l'eau, d'une particule H2O dans l'air à l'océan, en passant par le corps humain ou l'humidité de l'air. Par contre, il peut seulement utiliser l'eau présente et non la créer. D'une manière plus générale, Aaron contrôle tout ce qui est liquide.

Hémokinésie : manipulation du sang sur lui ou les autres (rendre quelqu'un hémophile, provoquer l'arrêt de la circulation ou encore obliger le sang à prendre une certaine direction pour éviter une hémorragie fatale, etc.)
Thor, Natasha, Selena & Isaline
325
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 18:39

re-bienvenue
Ce personnage va envoyer du lourd j'ai l'impression
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 20:38

Cable !

Rebienvenue l’Étranger avec ce super choix de personnage ! Hâte de découvrir ta version.
Bon courage pour la fiche.

*file discrètement avant qu'on remarque qu'elle n'a rien à faire là*
Revenir en haut Aller en bas
Cindy MoonHumain modifié
avatar

Silk
5 / 55 / 5
2 / 52 / 5
Spider-pouvoir : 6ème sens, agilité, vitesse, réflexes, tissage de toiles...
Jennifer, Mai, Anja
333
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 21:37

Coucou toi

Tu sais déjà tout ce que j'en pense
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Past



Archer - Espion


Hawkeye
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5


Redoutable archer - Expert en combat - Acrobate - Ne rate jamais sa cible - Espion - Expert en informatique, fabrication des armes et le pilotage des avions, motos, quinjets etc ...

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Nicholas S. Frances - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts - Logan Wilander - Blodwyn Valentine
722
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 22:40

Re-bienvenue sur le forum Smile j'ai hâte de découvrir ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nightmarish.
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
- Contrôle des rêves et cauchemars
- Manipulation de la douleur
- Immortalité

Skye / Aelys / Kaine / Nikki / Santa' / Damian / Gwen / Wolvi
144
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 23:09

Uhuhuhu re-bienvenue avec ton bon monsieur toi

J'ai hâte d'en voir ta version ici :cute:

Bon courage pour la suite de ta fiche, puis tu connais la maison à force
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Honey Badger/X23_4GAB
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
• Possède une griffe osseuse à chaque main
• Facteur guérisseur
• Sens améliorés
• Résistance naturelle aux poisons/maladie
• Insensibilité à la douleur
• Vieillissement ralenti, mais biaisé par les nanites qui réduisent son espérance de vie
Miles Morales ; Aidan Bowman
16
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 24 Mai - 23:47

Re-bienvenue grand monsieur pas très content
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin ReillyHumain modifié
avatar

Scarlet Spider // Spider-Man With The Hood
1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Force surhumaine
Agilité surhumaine
Endurance élevée
Régénération
Spider-Sens
Résistance élevée
Vitesse surhumaine
Albert, Gabriel, Jessica D, Marc, Lorna, Kris, Kurt et Lucy
136
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Ven 25 Mai - 18:45

Re-bienvenue avec ton perso trop beau pour ma santé mentale Arrow

___

Can’t stop me now
I ain’t gonna tell no lies, I ain’t gonna apologize. You can see this is where I stand, you know exactly who I am, taking everything I want, don’t believe me then just watch. Standin’ like the earth is mine. Ain’t backin’ down. Can’t stop me now, I’m just doin’ what I do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
-
0 / 50 / 5
0 / 50 / 5
150
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   Jeu 31 Mai - 18:58

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Incroyaaaable, tu as fait une fiche courte Re-bienvenue ici avec ce perso et éclate-toi bien avec lui


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
I've been from the future to the past and back again but I've run out of time | Nathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» back to the future - Irina Werning
» Future soundscape, la musique de TRC !
» Dans le future plus de Réflexe Olympus
» Venez voter pour le prénom de la future poupette !!!
» Bonsoir un petit nouveau future HTC HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: BASE DE DONNEES :: LE REGISTRE :: Fiches validées-
Sauter vers: