Partagez | 
 

 Property is theft ft. Nicholas S. Frances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Property is theft ft. Nicholas S. Frances   Jeu 19 Mai - 22:24

property is theft


Nicholas S. Frances & Virginia P. Potts

   Une après-midi entière sans un Stark sauvage dans les pattes ! C'était un réel plaisir pour Virginia qui n'en pouvait plus de travailler sans cesse et subir ses innombrables caprices et crises d'immaturité. Oh bien sûr elle l’appréciait, il était son ami, bien plus qu'un simple patron. Mais ciel où il était irresponsable lorsqu'il le désirait ! Autrement dit, tout le temps. Cependant la femme digne qui était profondément enfouie en elle l'empêchait d'admettre que parfois cela lui plaisait. Rarement certes mais cela lui arrivait d'apprécier son immaturité certaine. Notamment lorsqu'il se chargeait de faire partir toutes ces jeunes femmes venuent exclusivement pour tenter leurs chances avec le milliardaire en tendant les fesses et en agissant avec l'assistante comme si elle n'était que figurante.

   Mais aujourd'hui était un jour de détente pour Virginia qui n'avait rien de prévu si ce n'est jouer à la nourrice en début de journée avec le génie pour introduire le reste de sa journée. Et à peine sa matinée était-elle terminée que la rousse se trouvait déjà loin.
" Est-ce que Tony saura se nourrir seul ? " se demandait-elle en rejoignant son chez elle pour s'habiller plus confortablement.
   Car oui la question la turlutait, était-il assez grand et débrouillard pour manger sans avoir à commander une pizza ? Peu après avoir troqué sa tenue de travail par une tenue plus convenable elle se rendait avec joie en centre-ville. Elle ne quitterait tout de même pas Hammer Bay pour rester à disposition en cas de besoin. Mais alors lui arrivait-elle quelque chose de surprenant. En effet la jeune femme se permettait un moment de détente dans un café. Événement totalement inattendu de sa part, elle qui aimait faire le tour des boutiques ou des soins quand elle en avait le temps, préférait s'arrêter dans un café.

   Il était bientôt midi lorsqu'elle ressortit du bâtiment, à présent bien réchauffée par cette tasse de thé qu'elle avait apprécié plus que n'importe quelle autre. Marchant alors dans la ville d'un pas lent et rythmé par le bruit de ses talons, elle laissait son regard se balader sur les nombreux bâtiments puis finalement se résignait à oublier l'idée de s'arrêter dans l'une de ces boutiques.
" Plus souvent. Une tasse de thé vaut plus que mes dépenses en habits et me reviens moins chère ! " se répétait-elle alors qu'elle savait parfaitement que l'argent n'était pas un argument quand on faisait partie du cercle intime de Stark.
   Et maintenant il lui fallait choisir un endroit pour se rassasier. Elle pouvait bien rentrer chez elle... Ou alors continue sur cette longueur et s'offrir un bon repas dans un restaurant aux alentours. Mais l'idée d'être seule devant une assiette lui coupa l'envie de manger en public.

   Puis vint le moment du drame. Ce moment où la jeune femme eut le malheur de relever les yeux et bloquer subitement, la bouche légèrement entrouverte. Ses yeux fixés sur un visage qui lui paraissait connu. Elle se rendit rapidement compte que ce n'était que l'une de ses nombreuses impressions de déjà vue, elle en avait eu de plus en plus régulièrement ces derniers temps et cela la dérangeait au plus haut point. Quoiqu'elle ne mît pas longtemps à reprendre ses esprits, se rappelant ce qu'elle s'était dit sur le sujet.
" Ce n'est que cette histoire de lobe temporal Pepper... Tu le sais, c'est scientifique. " insistait-elle pour se convaincre et ne pas divaguer dans des idées tordues.
    Mais elle avait apparemment divagué puisque lorsqu'elle rouvrit les paupières c'était pour constater ce qui se passait. Elle avait senti son sac lui échapper violemment des mains. Et il lui semblait déjà trop tard pour courir après cet homme qui venait de lui voler son sac. Elle était victime d'un vol ! Elle ! On lui avait souvent répété que ça n'arrivait pas qu'aux autres mais tout de même ! Elle fronça subitement les sourcils et tenta tout de même sa chance en lui courant après malgré ses talons. La meilleure solution aurait peut-être été de joindre un agent de sécurité . Non, le temps qu'il vienne sur les lieux le voleur serait déjà loin et ses affaires perdues.
- Rendez-le-moi ou j'appelle la garde ! hurlait-elle en cessant sa course, désespérée et excédée par la situation.


Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu
Seulement il ne maîtrise pas ses pouvoirs.

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1853
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Property is theft ft. Nicholas S. Frances   Ven 20 Mai - 0:44

 
Property is theft ft. Nicholas S. Frances
Cela devenait maintenant une habitude, trouver un endroit ou dormir tranquille, un endroit ou la garde rouge n'arriverait pas à me trouver, tant pis si cet endroit était minuscule et sale, chaque nuit était une lutte pour gagner des heures de sommeil, je devais être prêt dès le levé du soleil à partir pour vivre, avancer, lutter, chercher, espérer et je pourrais citer encore bien d'autre avant de nouveau chercher un abris.
Ce matin je m'étais réveillé dans un quartier sombre et humide, on pouvait sentir l'odeur d'alcool et d'urine c'était à en donné la nausée, mais je n'avais pas trouvé mieux, dans ces cas la on ne joue pas la chochotte on prends ce qui vient. Pour moi se serait simple, vue que le soleil commençait à peine à se lever, je me dirigeais d'un pas rapide vers les cabine de douche qu'on pouvait trouvé à l'entrée de la plage et j'en ressortis plus propre. Mon jean était dans un sale état et mon t-shirt n'allait pas tenir la journée, soupirant je savais déjà à l'avance qu'il allait falloir que je me trouve un nouveau haut à me mettre sinon c'était sur, la j'allais me faire remarquer.
A l'époque ou je n'étais pas à la rue je me faisais déjà facilement remarqué, alors maintenant c'était pire, puis justement, le but était de me faire tout petit car je savais que la garde rouge me recherché.
Marchant dans un quartier ou la population commençait à se réveiller, je fini tout de même par trouver mon bonheur en voyant des vêtements étendus, de suite je pris une chemise noire ample avant de filer sans que personne ne me remarque, la journée pouvait maintenant commencée. Pour ce qui était de la nourriture, je n'avais pas besoin de faire quatre repas par jours, je mangeais quand je pouvais trouver de la nourriture, ce que je recherché en priorité c'était un petit boulot. J'allais dans des bars, tout les petits jobs étaient pris, j'allais dans les restaurants, même pour sortir les poubelles ont ne m'acceptait pas, j'avais aussi cherché dans des garages c'était peine perdu ... Finalement vint l'heure du midi et n'ayant rien trouvé je traîné des pieds en ville, ne regardant pas vraiment ou j'allais jusqu'à ce que j'entende une femme hurler. Un homme venait de lui voler son sac à main, bon je ne suis peut-être pas un bon exemple, mais je n'irais pas du genre à agresser une femme. Poursuivant l'homme et connaissant bien la ville, je le coinça facilement à une intersection lui jetant un regard noir et lui disant clairement de lâcher le sac ce qu'il fit aussitôt avant de déguerpir, la femme arrivant vers moi je lui tendis son sac à main.

-C'est bon il est parti, je pense qu'il ne recommencera pas de sitôt
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Property is theft ft. Nicholas S. Frances   Dim 5 Juin - 11:24

   La jeune femme était désespéré lorsqu'elle vit son voleur gagné en distance entre eux deux et plus encore lorsqu'elle se rendit compte qu'elle ne pouvait plus rien faire, abandonnant ainsi son pas de course. Lorsqu'elle s'arrêtait de courire, essoufflée et paniquée, elle aperçut un autre homme plus fort et grand intercepter le voleur de sac. La rousse assista alors à la scène en avançant de nouveau, cette fois-ci en marchant d'un pas rapide pour rejoindre les deux hommes. Elle se mit alors à espérer que cet homme ne cherche pas tout simplement à récupérer son bien et partir avec. Car il était bien connu qu'il est plus facile de voler un voleur que de voler directement une femme. Puis elle ne mit pas longtemps à comprendre que non, il avait juste récupéré ses affaires dans le but de les lui rendre. Elle s'en était rendu compte en voyant que le premier partait en courant tandis que lui restait sur place pour visiblement l'attendre.
   Lorsque l'assistante arriva à sa hauteur elle récupéra le sac que l'homme lui tendait et hocha la tête en guise de remerciement et, sans avoir le temps de le remercier avec des mots, elle l'entendit prendre la parole. Elle plongea alors la main dans son sac tout en l'écoutant, cherchant son porte-monnaie.
- C'est bon il est parti, je pense qu'il ne recommencera pas de sitôt.
   Une fois sa phrase finie, la femme releva le visage, acquiescant totalement ce qu'il venait d'admettre. Elle prit alors la parole pour lui répondre sans cesser de fouiller son sac.
- Merci d'avoir agi, sans ça mon sac serait déjà loin. Je suis heureuse de voir que certains ont encore un sens moral, commençait-elle. Peut-être pourriez-vous accepter ceci en guise de remerciements ? Disait-elle en sortant un billet de son porte-monnaie qu'elle venait de trouver.
   Sans même regarder la valeur du bout de papier qu'elle tendait, elle se demandait si cette pratique était correcte et en fit finalement l'impasse. Cet homme venait de l'aider et venait de sauver une somme considérable d'argent et de souvenirs en lui rendant son bien. Il méritait donc bien, aux yeux de la rousse, un peu d'argent pour ce service.
   
   Puis elle en revint à se questionner à propos de ces brèves visions et ces impressions de déjà-vue. Si autrefois elle se contentait de détester ça en y trouvant insupportable, en ce moment même elle se rendait compte qu'elles la mettaient en danger. Aujourd'hui même en était la preuve, elle venait de se faire voler son sac à cause d'un moment d'intonation qu'avait provoquée l'une de ces foutues impressions. Et si cela paraissait encore peu, que matériel comme diraient certains, elle était certaine qu'un jour cela mènerait à pire, ou du moins le pouvait. Elle faisait partie du cercle intime de l'une des personnes les plus riches du pays. Ainsi si une personne mal intentionnée avait la mauvaise idée de s'en prendre à celui-ci pour s'enrichir un peu, il ni y n'avait pas plus simple que de kidnapper la rousse déjà faible et incapable de se défendre. Plus encore si elle subissait un moment d'intonation comme ce dernier.

   Un bref soupir s'échappa de ses lèvres, elle partait trop loin et s'imaginait beaucoup trop de choses. Personne n'oserait jamais s'en prendre à Tony Stark. C'était insensé et suicidaire. Quand bien même ça serait le cas, il payerait sans hésiter pour faire libérer la victime, qu'elle soit de sa connaissance ou non dans l'éventuel cas où l'on ferait appel à lui. Elle n'avait donc pas plus à craindre que n'importe quelle autre personne. La rousse se résigna donc à penser de telles atrocités plus utopiques qu'autre chose et décida d'en revenir rapidement à cet homme qui venait de l'aider.
- Pepper Potts, s'annonçait-elle, si vous avez besoin de quoi que ce soit n'hésitez pas, je me ferais un plaisir de vous remercier à nouveau, ajoutait-elle avec sympathie.
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu
Seulement il ne maîtrise pas ses pouvoirs.

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1853
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Property is theft ft. Nicholas S. Frances   Lun 6 Juin - 22:08

 
Property is theft ft. Nicholas S. Frances
Je sais que j'ai fais des erreurs, d'ailleurs je regrette certains de mes choix, sans doute m'en serais-je mieux sorti si j'avais davantage écouter mon frère, mais j'avais agis comme une véritable tête de mule et voila ou j'en étais.
Une femme qui se faisait voler son sac en pleine rue, j'avais de suite agis, par contre je ne pourrais dire si je l'aurais fait avant ... Disons que j'ai tout de même un profond respect de la femme, sans doute les souvenirs de ma mère, j'ai toujours appris à être bien plus agréable envers les femmes, qu'envers les hommes, mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Je sais qu'une femme peut aussi avoir ses propres armes, déjà le charme, la beauté, du talent pour convaincre une personne et lui faire croire des mensonges ... Enfin derrière chaque visage ce cache une personne avec des attentions plus au moins honnêtes, mais en regardant cette femme, je voyais bien qu'elle n'avait rien d'une personne malhonnête, avec le temps on apprends à lire sur les visages.
Lui rendant son sac, celle-ci me remercia fouillant dans celui-ci pour sans doute regarder si il n'y manqué rien.
Un sens moral ? Je arquais un sourcil, après cela dépendant des personnes, il fallait aussi savoir prendre des risques et beaucoup préféré rester éloigner des ennuis.
Lorsque la femme me tendit un billet je fronçais légèrement des sourcils, ne sachant vraiment pas comment prendre ce geste.
Je n'avais pas fait ça pour l'argent, mais pour rendre service, en rien je ne voulais une récompense comme on donne un os à un chien, enfin c'était comme sa que je le voyais.

-Hum ... Merci mais je n'ai pas fait ça pour l'argent

Puis je vis la jeune femme rousse partir dans ses pensées, celle-ci semblant vraiment préoccupé par quelque chose ... Je ne dis rien, la laissant tranquille tout en l'observant davantage, j'avais une étrange impression de l'avoir déjà vue quelque part. Finalement celle-ci sorti de ses pensées et se présenta.

-Nicholas et si vous voulez vraiment me remercier je ne dis pas non à un verre, à moins que vous soyez occupé je comprendrais

Bien oui d'habitude c'est l'homme qui invite la femme paraissait-il, mais elle voulait me remercier, alors je proposais ce qui me faisait plaisir, puis après cette course il est vrai que j'avais soif.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Property is theft ft. Nicholas S. Frances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Property is theft ft. Nicholas S. Frances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Theft Auto
» Grand Theft Auto IV [PS3 & XBOX 360]
» Site officiel de Nicholas
» Nicholas Brendon dans Esprits Criminels
» Livre - "Sherlock Holmes et le fantôme de l'opéra" de Nicholas Meyer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: