AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

These Ol' Days...
we will stand stranger to brother
Invité
Invité
avatar



Ven 8 Fév - 23:55
C'était une après-midi pluvieuse, comme il y en avait eu des millions, ou peut-être des centaines ... Il ne savait plus très bien en réalité ... Depuis combien de temps ? Et puis qui comptait en fait ? Certainement pas lui, avec la charge de travail qui ne faisait que s'accumuler... Et des liasses de rapports, de courriers, des flyers... Tous ces papiers qu'il ne pouvait plus voir en matière, couleur ou quoi que ce soit ! L'alcool, c'était bien, facile, et ça réconfortait toujours, quoi qu'il arrive.

Hé voilà une autre ruelle qui se succédait à cette foutue avenue. En vérité, sous l'imperméable noir et la l'écharpe de couturier, c'était un être froid et implacable et surtout complètement désorienté, qui venait de jeter une énième bouteille brillante d'une dernière goutte de ce liquide ambré que beaucoup de chacals auraient pu lui chaparder... Un véritable rat des grands chemins ce Gambit ... Il ferait même peur à ceux qui s'étaient occupés de lui, alors nourrisson à cette époque, et déjà destiné à des choix aussi cornéliens que vitaux...

Un pub qui empestait la cigarette et l'argent sale.... Il s'en foutait. Comme le reste, l'endroit n'avait pas beaucoup d'importance... Un hôtel s'il était fatigué ? Pas la peine, au stade où il en était, il pourrait presque se faire téléporter instantanément chez lui par un ou l'autre camé, mais contre son gré ... Même si ce n'est pas très rentable -pour la santé de cet Addict- ; lui passait son tour... Il aimait vivre les choses intensément.

La Mort ... Il aimait bien juste suggérer ce dont il avait besoin, et puis disparaître telle une ombre. Mais aujourd'hui, il resterait bien un peu plus, il suffisait d'une petite alcôve en retrait, un premier verre, et il allait attendre sagement qu'une info tombe, comme d'habitude.

Rien de forcément calculé, sauf la première personne dont il ne souhaitait pas la compagnie et qui l'approcherait... Mais à part la pluie qui ruisselait sur la gouttière pour venir s'écraser lourdement dans le caniveau de cette anecdotique rue de la grande Prenova ... Peu importe, il avait juste soif... S'hydrater, pour le reste, c'était pas tout à fait urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Neena Thurman


More about you :
A un petit frère du nom de Lazarus, il est le seul à avoir son affection désormais » Un peu trop fan de malbouffe » Possède une moto qu'elle aime plus que tout » Divorcée depuis trois ans, son ex-compagnon l'a entraîné chez Hydra » Bonne combattante, mieux vaut pas s'y frotter » Ancienne gymnaste et danseuse étoile » Grande fan de musique » Mauvais caractère, têtue comme une mule, difficile à vivre au quotidien » Adore emmerder son monde

These Ol' Days...  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6b7a4c61485a4a62386778674c413d3d2d3436393531353132372e313465343137393437623032333538623537333930333130303535392e676966

♫ ♪ ♫
Codename : Domino
Pouvoirs : Neena a le pouvoir d'influencer les probabilités. Elle génère un champ invisible autour d'elle capable d'altérer les possibilités d'actions en son sein. De ce fait, des choses improbables, mais pas impossibles, peuvent advenir lorsqu'elle est présente. Ces altérations provoquent de la chance pour elle et de la malchance pour ses ennemis, que ça soit une mal-fonction dans l'équipement ou l'arme d'un adversaire, ou des tirs malencontreusement déviés
Emergence :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Maitrise :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Messages : 311
DCs : Vision, Kara & Matthew

Sam 9 Fév - 21:16
Neena tapota machinalement sur son telephone. Vieux, usé, mais toujours vaillant. Le temps d’envoyer un message à Steve, avec un groupe à découvrir pour la semaine, une musique incontournable. Une habitude qu’ils avaient pris ensemble, sans pour autant avoir eu besoin d’en discuter. Des quelques questions qui passaient, elle répondait rapidement. Neena n’avait jamais été une grande bavarde au téléphone, zappait même parfois des messages quand ça lui prenait. Si elle ne balançait pas cette antiquité, c’était sans doute plus par nostalgie qu’autre chose. Parce que c’était son seul lien avec lui, et qu’elle aimait encore ce contact. Elle osait croire par la même que la réciproque était vraie. A travers ce vieux 3310, ils parlaient pour ne rien se dire, mais surtout pour se retrouver.

Simplement.

Un soupir lui échappa, et elle releva le regard machinalement pour voir la dernière personne rentrant dans le bar où elle buvait déjà. Ses yeux verts brillèrent alors d’une lueur malicieuse, quand son sourire perça. Ils n’avaient pas vraiment rendez-vous tous les deux, mais c’était un endroit où Remy avait ses habitudes. Et lorsqu’elle voulait le voir ou bien lui parler, c’était dans ses pieds à terre qu’elle le trouvait. Ses planques étaient trop nombreuses, trop éparpillées, et le plus souvent, trop vides sans lui.

Je te dérange ? Souffla-t-elle en se posant sur la chaise juste à côté de lui.

Elle crut discerner d’abord la lassitude dans le regard de son mentor, comme s’il aurait préféré ne pas être déranger, avant de réaliser qu’il s’agissait d’elle. Puis finalement, plus de douceur sans doute, qu’on adresse à une amie de longue date. Remy et elle se connaissaient depuis si longtemps. Tout remontait en années désormais. Si loin, que sa mémoire lui faisait défaut. Mais Neena était capable de se souvenir des premières fois, à apprendre de son expérience pour devenir la femme d’aujourd’hui.

C’est toujours plus sympa de ne pas boire seul, hein. Ajouta-t-elle en sifflant le barman, un brin sèchement. L’homme se fit grincheux, et lorsqu’elle commanda deux whiskys, prit bien son temps pour les servir. Il parait. Souffla-t-elle d’un air malicieux.

Ses lèvres se pincèrent. Dans l’attente de Remy, de ne pas le décevoir, de ne pas le comprendre peut-être. Avait-elle besoin de justifier sa présence à ses côtés ? N’étaient-ils pas proches, depuis le temps ?

Il parait aussi que j’suis d’pas trop mauvaise compagnie. Fit-elle sur le ton de la plaisanterie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 10 Fév - 18:37
Il avait sans doute passé bien plus de temps à lisser les quelques mèches de ses cheveux trempés par la pluie, que de se soucier du temps que mettrait le barman à rappliquer. Et de sa part... C'était quand même plutôt étonnant, quand on connaissait le loustic, mais bon. Il y avait sans doute prescription, c'était toujours une histoire à dormir debout... Lui dormait presque sur cette table, même s'il semblait garder le cap... D'une certaine manière.

Parfois c'était compliqué, et il faut dire que se réveiller entouré de sang, et être incapable de déterminer si c'est le sien ou pas... Ca ne peut que vous transcender, tous comme ce potentiel, dont il n'a conscience que parce que malgré lui, parfois -Et bon sang, ce que ça fait chier de l'admettre !- il s'en passerait volontiers... C'était drôle quand il ne devait pas faire exprès de minauder pour réussir à parvenir à ses fins... Celle de Hydra ? Sans ambivalence, bien sûr ouais !

Remy fut sorti de ses pensées par une voix féminine qu'il ne connaissait que très bien. Mais la céphalée -qu'il essayait de calmer depuis quelques minutes- l'empêcha de la reconnaître à la première oeillade... Son poing crispé ne frappa même pas sur la table de contrariété. Au contraire, il accueilla avec plaisir Domino.

Elle devait sans doute faire partie des -quelques- ... très, bons côtés qu'il y avait dans cette vie qu'il avait l'impression de ne ni vivre à l'envers, ni pour un but réellement légitime pour sa propre existence... Une jolie brune au caractère de feu et qui n'avait pas trouvé son surnom entre deux soirées arrosées... Si tant soi peu que quelqu'un parvenait à la rendre incapable de prendre soin d'elle ! Il l'avait vue enivrée une fois ... Un exploit ... S'en moquer au mauvais moment et vous risquez tout juste de vous faire enfiler par le couteau que vous venez de lui réparer... Sacrée Domino !

Il l'observa héler le barman avec aisance, un petit sourire au coin alors qu'il se redressait, ébouriffant une dernière fois ses cheveux avant de se frotter les yeux, observant tout autour de lui avant de reporter son attention sur Neena qui ... Tournait en rond, de quoi lui laisser la possibilité d'admirer ses courbes, jusqu'à ce que le barman arrive... Et puis elle reccomença jusqu'à ce qu'il porte son index aux lèvres de la mercenaire. " Ne t'épuise pas... " la coupa-t-il avant de lui adresser un franc sourire, s'installant confortablement sur sa chaise.  " Puisque nous sommes au calme pour le moment, explique moi un peu quel est ton retour de la dernière opération que tu as menée... " il n'avait pas besoin de préciser qu'il avait lui-même scrupuleusement observé les rapports... Gambit accueilla son verre, trinquant avec sa disciple avant de se rafraîchir, enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Neena Thurman


More about you :
A un petit frère du nom de Lazarus, il est le seul à avoir son affection désormais » Un peu trop fan de malbouffe » Possède une moto qu'elle aime plus que tout » Divorcée depuis trois ans, son ex-compagnon l'a entraîné chez Hydra » Bonne combattante, mieux vaut pas s'y frotter » Ancienne gymnaste et danseuse étoile » Grande fan de musique » Mauvais caractère, têtue comme une mule, difficile à vivre au quotidien » Adore emmerder son monde

These Ol' Days...  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6b7a4c61485a4a62386778674c413d3d2d3436393531353132372e313465343137393437623032333538623537333930333130303535392e676966

♫ ♪ ♫
Codename : Domino
Pouvoirs : Neena a le pouvoir d'influencer les probabilités. Elle génère un champ invisible autour d'elle capable d'altérer les possibilités d'actions en son sein. De ce fait, des choses improbables, mais pas impossibles, peuvent advenir lorsqu'elle est présente. Ces altérations provoquent de la chance pour elle et de la malchance pour ses ennemis, que ça soit une mal-fonction dans l'équipement ou l'arme d'un adversaire, ou des tirs malencontreusement déviés
Emergence :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Maitrise :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Messages : 311
DCs : Vision, Kara & Matthew

Dim 10 Fév - 21:57
Le geste de Remy la figea sur place. De quoi obtenir le résultat qu’il cherchait à l’évidence. Ses yeux clairs s’ancrèrent dans ceux de l’homme, comme pour y dénicher pour sa part la réponse en adéquation avec son acte. Depuis le temps qu’ils se connaissaient, lui était au courant du caractère farouche de son élève, et plus encore, du fait qu’elle avait un mal fou à se laisser approcher. Rentrer dans son espace revenait à entamer une agression, et rares étaient les personnes aptes à franchir cette sécurité et pouvoir vraiment la toucher.

Lui y arriva, seulement aidé par la surprise, et par la confiance quasiment aveugle qu’elle lui vouait. Elle s’installa à ses côtés et calma son esprit échaudé. Elle remercia vaguement le barman, attrapant son verre qu’elle salua de concert vers Remy pour trinquer en sa compagnie. Une gorgée. Une analyse à mener.

L’exfiltration de l’agent capturé par les autorités japonaises. Posa-t-elle.

Le voleur allait généralement directement au fait, il ne s’embarrassait jamais des détails. Sa dernière mission remontait déjà, et elle avait eu le temps de la revivre à travers des souvenirs décousus. Qu’avait-elle raté ? Qu’avait-elle réussi ? Elle entendait encore les coups de feu et les exclamations de voix, l’urgence de la situation. Dès qu’elle avait eu sa cible sous sa protection, Domino avait disparu du champ de vision de tout le monde, s’échappant par la même occasion en compagnie de son objectif.

La récupération a été laborieuse, mon avantage là-dedans, c’était qu’ils n’étaient pas aussi organisés qu’ils le pensaient. Ils s’entêtent à appliquer des plans auxquels tu as déjà trouvé les faiblesses depuis des années. Souffla-t-elle.

Ses yeux verts quittèrent ceux de Remy, plongeant vers le bois de la table tandis que sa main tapotait à un rythme précis. Un moyen pour elle de remonter un chemin mental, et de se remémorer les détails.

Le retour sur Genosha fut plus calme que l’exfiltration en elle-même, il faut que j’apprenne à travailler en équipe. Résuma-t-elle rapidement à son mentor, avec la plus grande des objectivités. Mais tu le sais déjà.

Remy savait beaucoup de sa vie, de l’expérience de son élève. Ses difficultés à accepter les comportements idiots des autres, à pardonner les erreurs. Ses exigences venaient de ses années de danse, ou le moindre faux pas contrarié la représentation entière.

C’est ce qui a été le plus pénible : devoir me coltiner l’équipe sur place. Je ne comprends toujours pas pourquoi on s’obstine à me confier d’autres effectifs ou des équipes. Ce n’est juste pas… Comme ça que ça marche. que je marche, eut-elle envie de dire. Qu’est-ce que tu as à en dire, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 11 Fév - 13:15
Réduite au silence par ce simple geste de la part de cet homme qui l'avait pourtant accueilli avec sympathie... Gambit se délecta de la voir à ce point déstabilisée... Pas parce que ça l'amusait, où du moins, ce n'était pas la seule raison.

Il avait parfaitement conscience des bagages que se trimballait la jeune Thurman... Assez pour, comme d'autres têtes pensantes chez Hydra : Lui faire confiance pour tout ce qui concernait les opérations d'infiltration, où pour d'autres petits contrats dont les enjeux et les conséquences ne devaient pas s'ébruiter... Domino n'avait que rarement failli à sa tâche... Qu'est-ce qui la tiraillait à ce point ?

La guerrière qui semblait désormais un peu plus détendue se leva pour venir s'asseoir à ses côtés, entrechoquant son verre avec le sien, d'une oeillade et d'une gorgée que les deux ne se prièrent pas de boire ! Mais si elle était venue le voir ce jour-ci... Malheureusement, il ne pouvait pas faillir à ses devoirs. Ce qui était d'autant plus compliqué avec la jeune femme.

Sans pouvoir réellement s'expliquer pourquoi. Il s'estimait fier d'avoir réussi à la rassurer, ne serait-ce que pour quelques instants... Remy ne s'inquiétait pas pour les rares personnes qui croiseraient son chemin et qui entraveraient sa volonté... C'était plutôt la mercenaire elle-même qui l'inquiétait...

Une fois le sujet abordé et les langues déliées, l'appel de Hydra fut si fort... Mr Death n'avait pas réellement besoin de se remémorer des rapports... Ceux concernant Domino étaient sans équivoque. Si cette opération n'a pas manqué de péripéties -parfois pénibles, vu la perte sèche pour l'entreprise- la jeune femme semblait s'y être amusée comme un poisson dans l'eau ! Elle lui arracha d'ailleurs un franc éclat de rire quand elle expliqua à quel point les stratégies qu'ils utilisaient étaient dâtées et infaillibles  " Voilà ce qui arrive quand on sèche les cours..." s'amusa-t-il, donnant le change tout en se désaltérant.

Mais voilà qu'on en arrivait à ce qui était le plus intéressant... Le factuel avait peu d'importance vis-à-vis de cette opération... Voilà que le côté le plus incontrôlable de la personnalité de la jeune Thurman ressortait... Ses difficultés à travailler en équipe...

" Tu me demandes mon avis parce qu'il a de l'importance pour toi, et pourtant... Tu ne sembles pas prête à faire des compromis... ? " soupira-t-il en faisant voyager les glaçons d'un coin à l'autre de son verre.  " Je pense que certaines opérations demandent d'utiliser plus sa cervelle que ses muscles... Mais rien n'est fait par hasard... Nous ne vous avons jamais demandé d'être des machines... " et puis, ce serait bien plus simple avec quelques améliorations de laver un cerveau...

C'était plus personnel que ça ... Remy ne voulait pas la juger, ses yeux se posèrent à nouveau sur elle, essayant de capter son regard.  " Personne ne te tiendra rigueur de ce qu'il s'est passé... " fameuse prescription vu les opérations qui ont succédées à celle-ci  " Mais j'ai besoin d'être convaincu que tu ne te laisseras pas influencer par quoi que ce soit... Pour ta propre sécurité, et celle des autres... " tempérer la fougue d'une lionne... Heureusement qu'il ne craignait pas ses crocs...
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Neena Thurman


More about you :
A un petit frère du nom de Lazarus, il est le seul à avoir son affection désormais » Un peu trop fan de malbouffe » Possède une moto qu'elle aime plus que tout » Divorcée depuis trois ans, son ex-compagnon l'a entraîné chez Hydra » Bonne combattante, mieux vaut pas s'y frotter » Ancienne gymnaste et danseuse étoile » Grande fan de musique » Mauvais caractère, têtue comme une mule, difficile à vivre au quotidien » Adore emmerder son monde

These Ol' Days...  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6b7a4c61485a4a62386778674c413d3d2d3436393531353132372e313465343137393437623032333538623537333930333130303535392e676966

♫ ♪ ♫
Codename : Domino
Pouvoirs : Neena a le pouvoir d'influencer les probabilités. Elle génère un champ invisible autour d'elle capable d'altérer les possibilités d'actions en son sein. De ce fait, des choses improbables, mais pas impossibles, peuvent advenir lorsqu'elle est présente. Ces altérations provoquent de la chance pour elle et de la malchance pour ses ennemis, que ça soit une mal-fonction dans l'équipement ou l'arme d'un adversaire, ou des tirs malencontreusement déviés
Emergence :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Maitrise :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Messages : 311
DCs : Vision, Kara & Matthew

Lun 11 Fév - 17:39
On ne nous demande pas non plus d'être humain, rappela-t-elle.

Hydra n'était pas un humanisme pacifiste, et il ne se targuait pas de faire les bonnes choses. Depuis qu'elle y avait mis les pieds, Neena comprenait qu'on ne comptait pas sur les bons sentiments pour faire tourner cette face du monde. Celle, plus visible et brillante, se portait bien sous la lumière du soleil. Mais la criminalité se nourissait de l'ombre qui germait en chacun, comme les racines d'une plante colonisatrice, elle envahissait tout l'espace dans le but évident de conquérir pour étouffer tout ce qui était différent. A sa seule décharge, on ne l'aimait pas parce qu'elle était laide et toxique. Une rose seulement pourvue d'épines sans pétales. Contrairement à ces jolies fleurs, aux mêmes oeuvres, que l'homme appréciait pour au moins sa beauté et son parfum.

SHIELD ou Hydra, Neena avait plus que conscience qu'il s'agissait des deux faces d'une même pièce. Hydra était vouée à l'ombre parce que la pièce s'était couchée de son côté, mais dans un autre monde, les choses étaient inversées, et c'était un point que la mercenaire n'oubliait pas.

Cependant, les propos obscures de son mentor la firent se redresser imperceptiblement. Les mots étaient finement choisis, pesés et mesurés pour ne pas attirer la vigilance d'une espionne. Mais Neena était trop méfiante pour ne pas déceler la véritable question derrière ses phrases censées endormir ses doutes. Peut-être parce qu'elle le connaissait mieux que la plupart des gens qui le cotoyaient, elle se devait d'être habile dans sa manière de répondre.

Influencer ? Répéta-t-elle en fronçant les sourcils. Ses lèvres n'eurent plus aucune envie de fondre dans son verre d'alcool, et sa  bouche s'assècha rapidement. Tu t'inquiètes de savoir si quelque chose est à même de me distraire ?

Elle ne sortait pas les griffes, mais Neena n'avait jamais eu besoin d'agresser pour mordre. Elle n'était plus un chaton qui jouait. Depuis le temps, Remy lui même lui avait appris à tuer : un seul coup à la gorge suffisait. L'effort ne pouvait être plus grand, surtout pas quand la situation devenait périlleuse. L'économie était le maître mot.

Je ne suis pas infaillible, et si c'est ce que tu me demandes d'être, je n'y arriverais pas. Avança-t-elle en plissant le regard. Si tu as un truc à me dire, ou si tu demandes autre chose, formule-le, lança-t-elle finalement, un brin sèchement sûrement.

Il y avait quelques qualités que Neena aimait chez ses amis les plus proches. La franchise en était une, essentielle à son sens. Elle avait été suffisamment une espionne pour savoir que les secrets et les silences étaient mortifères. Notamment parce qu'elle les collectionnait depuis des années, et qu'ils la détruisaient à petit feu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 16 Fév - 2:27
Elle avait souligné quelque chose d'important ... Il en était persuadé ... A propos d'Hydra de toute façon puisque ils en revenaient toujours à ces quelques lettres ... Rhino se tenait tranquille pour le moment ... Mais son attention fut toutefois retenue par un communiqué qui... Bien que ne concernant absolument pas la jeune Thurman, l'empêcha de se souvenir exactement de ce qu'elle avait questionné ... L'humanité...

N'éatait-t-il pas question de ses performances ? Ce serait défier leur orgueil à tous les deux que de leur demander de se prouver quoi que ce soit à cet instant en fait... C'est pour ça qu'il n'était finalement pas déçu d'observer son élève à peine s'offusquer devant lui. Ce qu'il regrettait un peu, c'est qu'encore une fois...

Domino... Qu'est-ce qu'elle en avait à faire de briser un coeur, casser le poignet d'un quidam sur un malentendu, perforer l'artère de qui que ce soit lui barrerait la route... Tous s'écrouleraient et elle trouverait un moyen de continuer son ascension ... A moins qu'ils ne chutaient pas tous et que ... " Un truc ... " souffla-t-il avant d'absorber une quantité un peu plus remarquable de son Whisky, les yeux fixant ce même verre jusqu'à ce qu'il le repose calmement. " Can you excuse me ? ... " il lui désigna le PDA qui bipait d'une petite couleur rouge pour qu'il lise le rapport... Avant de le remettre face à lui, souriant alors petit à petit en levant son verre, en attendant sans doute autant de la part de Neena " Puisque qu'en effet, à part un feed-back, j'ignore qui aura quoi que ce soit à te demander sur cette opération après ce jour ... Be my guest ! " que les verres s'entrechoquent ou pas, là, il s'en fichait un peu.  

Son attention était focalisée sur le PDA pour le moment... Le verre se reposa quelques instants plus tard, mais il n'avait pas bu cette fois-ci...Est-ce que de toute façon il pouvait la blâmer pour quoi que ce soit ?

C'était autant une mercenaire, qu'une membre de Hydra, femme, soeur, et tout ce qui la composait d'autre... Il aurait préféré moins en savoir à son propos, ou au moins ne pas devoir parfois être forcé de découvrir ce que peut-être un jour ou non ... Parfois, ne pas juste être en avance... C'était déconcertant ... Le rapport qu'il valida un peu moins...
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Neena Thurman


More about you :
A un petit frère du nom de Lazarus, il est le seul à avoir son affection désormais » Un peu trop fan de malbouffe » Possède une moto qu'elle aime plus que tout » Divorcée depuis trois ans, son ex-compagnon l'a entraîné chez Hydra » Bonne combattante, mieux vaut pas s'y frotter » Ancienne gymnaste et danseuse étoile » Grande fan de musique » Mauvais caractère, têtue comme une mule, difficile à vivre au quotidien » Adore emmerder son monde

These Ol' Days...  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6b7a4c61485a4a62386778674c413d3d2d3436393531353132372e313465343137393437623032333538623537333930333130303535392e676966

♫ ♪ ♫
Codename : Domino
Pouvoirs : Neena a le pouvoir d'influencer les probabilités. Elle génère un champ invisible autour d'elle capable d'altérer les possibilités d'actions en son sein. De ce fait, des choses improbables, mais pas impossibles, peuvent advenir lorsqu'elle est présente. Ces altérations provoquent de la chance pour elle et de la malchance pour ses ennemis, que ça soit une mal-fonction dans l'équipement ou l'arme d'un adversaire, ou des tirs malencontreusement déviés
Emergence :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Maitrise :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Messages : 311
DCs : Vision, Kara & Matthew

Dim 17 Fév - 17:52
Le silence de Remy était aussi oppressant que ses regards en coin. Neena avait souvent l’impression qu’il aurait pu lire en elle comme dans un livre, n’ayant qu’à tourner la page pour dénicher ses secrets, ses hontes, ses douleurs et ses peurs. Qu’une œillade eût la capacité à la mettre totalement nue, faiblesses en avant, cicatrices visibles là où elle cherchait à les cacher jalousement. En proie à tout le mal qu’il pourrait lui faire. Si elle avait appris à protéger ses plaies, elle sentait que ça n’était pas toujours simple d’ignorer que ses défenses étaient encore fébriles sous les astuces de son mentor et ami. Et l’homme pouvait être le seul à se targuer d’être un ami au sein de ce groupe atypique de psychopathes en puissance.

Alors à son tour, elle garda le silence. Même quand le PDA brilla de rouge et qu’il se perdit entre les lignes de son rapport. Détournant les yeux – moins par pudeur que par la certitude que si elle lisait une ligne de ce qui ne la concernait pas, elle se mettrait en danger – elle termina son verre sans doute trop rapidement pour que ça soit anodin, et attendit que Remy revienne à elle. Et comme à son habitude, rien ne fut lisible sur son visage : ni aigreur, ni fierté, ni satisfaction. Juste une neutralité étonnante. Après toutes ces années, lui aurait pu dire toutes ses faiblesses, là où elle n’effleurait même pas ses pensées.

Alors ? S’enquit-elle, sûrement trop vivement pour que ça soit anodin. Tu comptes garder le mystère exclusivement pour toi ?

Personne n’aurait rien pu dire sur cette mission, mais il y avait nombre de membres d’Hydra qui avaient à redire sur le comportement de Neena au sein de l’agence. Elle n’était pas appréciée, ne cherchait pas à se faire aimable. Et elle avait pris de la distance dernièrement, sans doute par dépit en partie, mais pas seulement. Quand une espionne cachait quelque chose, ça n’était pas toujours visible. Mais quand on la connaissait un minimum, c’était une toute autre paire de manche :

Du coup… T’as autre chose à me dire ? Demanda-t-elle à son vis-à-vis.

Ce fut comme si elle était sur le point de s’en aller. Le planter là après une courte réunion, histoire de passer à autre chose. Fuir aussi peut-être. Et retourner se concentrer, fébrilement, sur les affaires qui l’occupaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 21 Fév - 23:08


Elle l'avait contrariée. Il ne lui en tiendrait pourtant jamais rigueur, parce que ce moment était déjà passé... Chassé par un rappel à l'ordre -heureusement minime- et puis il s'était surpris de seulement terminer ce premier verre... La discussion avait pris une telle tournure si vite ... Cela devait être sans doute récurrent avec Gambit ... Où bien était-ce quand il intéragissait avec Neena ou un autre de ces ... " Individus hors-du-commun " ?

Toujours est-il qu'en définitive : Il ne devrait pas forcément retourner à Hydra de sitôt ! Pas qu'il redoutait le jour où ce serait le cas (sinon, il aurait probablement déjà développé une phobie des Agenda, vu le rythme effréné de l'entreprise...) mais bel et bien parce que les récentes recherches se sont avérées plus que concluantes. Ce seront les premiers tests sur les armes nouvellement achetées en Russie qui se feront courant de semaine qui nécessiteront (peut-être) son intervention ... Bien que par défaut, il accepterait volontiers, plutôt que de devoir faire des analyses du côté du nucléaire... Il laissait ça à d'autres.

Les alternatives étaient nombreuses pourtant... Que ce soit dans ce bar qui peinait à tenir debout avec la chaleur parfois terrifiante d'amertume de certains de ses clients. La glace n'avait pas besoin d'être rompue entre l'élève et son mentor... Sans doute que le contrat qu'il avait subtilement accepté en scellant un accord avec la jeune Thurman était une preuve de leur alchimie ... Vu les circonstances, rien d'étonnant à ce que certains se demandent encore comment, et surtout pourquoi ils collaborent encore ensemble !

Et c'est sans doute pour ne donner matière à personne que certains préféraient prendre le risque de tomber sur un verre mal rincé, ou une mauvaise rencontre au détour d'une ruelle... Juste pour se sentir vibrer au tempo des autres, dont il y avait parfois beaucoup à apprendre...

Comme Neena par exemple, le pire était qu'il était sans doute moins doué pour lui dissimuler le profond respect et l'affection qu'il avait à son égard, heureusement, c'était pas toujours le cas. " Un mystère ? ... Ce rapport-là !? " s'exclama-t-il en désignant le PDA, déjà rangé dans son étui. " Rien de très important... Des courbes de progression et basiquement de quoi passer un peu de temps lors des vieux jours... " est-ce que c'en était un ? La pluie n'était pas une excuse si facile...

Il s'était déchargé aussi vite du regard inquisiteur de la jeune femme, terminant dans son verre dans les quelques secondes qui suivirent, accueillant une énième question qui lui fit secouer négativement la tête. " Nop ... Pour ton plus grand plaisir. " soupira-t-il, en chassant une vilaine céphalée, tout en faisant bien comprendre -avec un regard des plus glaçants- que l'homme au bar ferait mieux de calmer sa femme si ... " Tu sembles pressée D ... Je ne comptais pas te retenir, tu sais. " où peut-être que son embarras était tout à coup plus palpable... " Je reste à Prenova pour encore quelques jours, un peu de cuisine, ce genre de choses... " énonca-t-il sans grand enthousiasme, serrant son écharpe autour de son cou... Elle savait où le trouver donc... " Un autre verre ? Ailleurs ? où tu devras me tuer si j'insiste encore un peu plus ? " se marra-t-il, avant de se préparer à quitter la table, ou doubler.
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Neena Thurman


More about you :
A un petit frère du nom de Lazarus, il est le seul à avoir son affection désormais » Un peu trop fan de malbouffe » Possède une moto qu'elle aime plus que tout » Divorcée depuis trois ans, son ex-compagnon l'a entraîné chez Hydra » Bonne combattante, mieux vaut pas s'y frotter » Ancienne gymnaste et danseuse étoile » Grande fan de musique » Mauvais caractère, têtue comme une mule, difficile à vivre au quotidien » Adore emmerder son monde

These Ol' Days...  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6b7a4c61485a4a62386778674c413d3d2d3436393531353132372e313465343137393437623032333538623537333930333130303535392e676966

♫ ♪ ♫
Codename : Domino
Pouvoirs : Neena a le pouvoir d'influencer les probabilités. Elle génère un champ invisible autour d'elle capable d'altérer les possibilités d'actions en son sein. De ce fait, des choses improbables, mais pas impossibles, peuvent advenir lorsqu'elle est présente. Ces altérations provoquent de la chance pour elle et de la malchance pour ses ennemis, que ça soit une mal-fonction dans l'équipement ou l'arme d'un adversaire, ou des tirs malencontreusement déviés
Emergence :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Maitrise :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Messages : 311
DCs : Vision, Kara & Matthew

Ven 22 Fév - 13:01
Je ne suis pas pressée, mentit-elle sans doute trop vivement pour ne pas être prise sur le fait par son ami.

Elle se figea, comme interrompu dans son mouvement quand lui fit sur le point aussi de partir. Un autre verre, ailleurs ? S’il insistait, elle cèderait probablement, parce que Remy avait ce pouvoir par ces regards froids à la faire céder comme il l’entendait. Sans doute n’usait-il pas de cette habilité trop souvent sur elle, car s’il supportait sa compagnie, il avait encore le souvenir du fait que ça n’avait pas toujours été le cas. Surtout lorsqu’elle n’était pas aussi compétente qu’aujourd’hui. Elle se reprit, dénouant ses épaules :

J’ai juste… Quelques problèmes familiaux en ce moment, admit-elle sans aller plus loin. Neena n’était pas assez en confiance pour ça. Elle avait peur de comment on pourrait utiliser cette information contre elle ou sa famille, comment on pourrait la malmener. Ça n’était pas tant le comportement de Remy qui insinuait ça en elle, plus cette impression étrange que ça lui avait déjà causé du tort, sans pour autant que ses souvenirs ne puissent la fixer là-dessus : Pour ça qu’j’essaie de pas trop me mêler aux missions, j’pourrais avoir la tête ailleurs.

Un pretexte comme un autre pour faire passer la pilule. Elle avait un peu honte de mentir autant, parce qu’il ne s’agissait pas de ça. Si elle s’éloignait bon gré mal gré d’Hydra, c’était parce que l’entreprise pourrait lui faire du mal, ou en faire à son petit frère. Parce que les habilités du plus jeune étaient à envier par ces monstres assoiffés de pouvoir. Et qu’elle avait peur pour lui, le plus sincèrement du monde.

Elle évita soigneusement le regard de Remy là-dessus, de peur qu’il ne puisse percer d’une œillade la carapace derrière laquelle elle se cachait depuis des années. Pour se protéger de Milo, elle en avait eu tellement besoin. Pour se protéger de Steve, de Nathan, d’autres encore. De tout l’amour qu’on avait eu envie de lui donner, et de tout le mal que ça faisait d’aimer.

J’allais te proposer une pizza, mais t’es plus raffiné que moi. On a qu’à s’faire un resto, tu dois en connaitre des pas trop mal, pas vrai ? Suggéra-t-elle en se détendant.

Tout ça pour donner l’impression que ça allait. Qu’elle pouvait gérer une discussion sans se laisser dépasser. Peut-être aussi pour se prouver qu’elle pouvait le faire : empêcher Remy d’accéder à ses biais de survie, ceux qu’il utilisait d’ordinaire pour obtenir l’accès à son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Ven 8 Mar - 3:07
Elle avait le feu en elle ... La dompter, est-ce qu'elle même en était capable ? Son propre feu intérieur ... Il ne la consummait pourtant pas, même l'alcool et une armoire à glace complète de grosses brutes n'auraient pas de trop pour tà s'opposer à la détermination volonté de cette femme... C'était d'ailleurs autant un privilège ... Que parfois un fléau de s'acquitter de la délicate tâche de façonner ses talents bruts... Ou peut-être qu'ils avaient en définitive, tous les deux beaucoup de choses à s'apprendre...

Et puis, c'était pas juste parce qu'il se questionnait parfois -et en douteuse compagnie- de si oui ou non l'humanité méritait le salut qu'il voulait tout à coup filer vers d'autres occupations... Mais bien parce qu'il se doutait que Domino ne comptait pas parler chiffons et munitions toute cette pluvieuse journée... S'il voulait rire un peu, il pourrait pousser le vice jusqu'à lui demander si elle était sûre en son for intérieur que toutes ses armes, et les nombreux gadgets qu'elle utilisait d'habitude étaient parfaitement optimisés pour sa prochaine mission... Là, c'est sûr qu'elle s'enfuirait sur le champ.

Mais force était de constater qu'à un moment ou à un autre, les limites finissent par être atteintes. I ll les craignait suffisamment de la part de la jeune Thurman puisqu'elles étaient proportionnelles à son ennui.. Le genre de femme capable de provoquer un cataclysme en plein centre ville rien qu'en influant sur une ou deux variables... Il n'en était rien, Remy l'observait en silence, son verre désormais terminé. Le manque de réceptivité de son élève fut bientôt contrebalancé par de véritables causes... Sa famille.

C'est suffisamment étonné par ce court aveu de Neena que Gambit garda le silence, l'écoutant en lui laissant le loisir de s'habiller à son aise alors qu'il partait régler la consommation, lui faisant signe de l'attendre. Qu'est-ce qu'il en était de ses proches ? D'une source sure, il savait que la mercenaire n'était certainement pas fille unique, cela pouvait donc autant concerner son frère, qu'un parent... Soit, c'était son excuse pour se contenter du minimum syndical en mission, une jusqueboutiste comme elle... “ De fait...”

S'il avait suffisamment de recul, et peut-être si son appétit n'occupait pas autant son esprit à ce moment, il aurait pu questionner la jeune femme à propos de tout ceci... D'une manière ou d'une autre. Mais son but fut détourné par la complétion de leurs idées... “ Pas que je sois contre quelque chose qui pourrait être livré mais puisque tu proposes... Une spécialité italienne donc ? Ou pas de préférences ? “ il ne lui faudrait de toute façon que quelques secondes pour s'imaginer mentalement les quelques endroits où ils pourraient se restaurer, et passer une partie de la soirée... Plus détendue ? Et sans forcément parler de travail ? En vérité, l'endroit importait peu... Mr Death finit par se fixer sur un restaurant à bonne réputation, avec au moins des pizzas et suffisamment de choix pour que chacun y trouve son compte...

“ Ce n'est pas très loin, je vais appeler un chauffeur... “ c'est avec une cigarette sortie du paquet pour être directement portée à ses lèvres, un briquet et une carte d'as de Trèfle -une drôle de manie !- que Remy s'eclipsa à l'extérieur afin de passer un rapide coup de fil, allumant tranquillement sa cigarette en guettant l'arrivée de sa disciple, il supposait que celle-ci ne serait pas longue à l'intérieur... Sans doute que passer un peu de temps ensemble, et de surcroît de qualité !- pourraient d'une manière ou d'une autre être bénéfique ?
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Neena Thurman


More about you :
A un petit frère du nom de Lazarus, il est le seul à avoir son affection désormais » Un peu trop fan de malbouffe » Possède une moto qu'elle aime plus que tout » Divorcée depuis trois ans, son ex-compagnon l'a entraîné chez Hydra » Bonne combattante, mieux vaut pas s'y frotter » Ancienne gymnaste et danseuse étoile » Grande fan de musique » Mauvais caractère, têtue comme une mule, difficile à vivre au quotidien » Adore emmerder son monde

These Ol' Days...  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6b7a4c61485a4a62386778674c413d3d2d3436393531353132372e313465343137393437623032333538623537333930333130303535392e676966

♫ ♪ ♫
Codename : Domino
Pouvoirs : Neena a le pouvoir d'influencer les probabilités. Elle génère un champ invisible autour d'elle capable d'altérer les possibilités d'actions en son sein. De ce fait, des choses improbables, mais pas impossibles, peuvent advenir lorsqu'elle est présente. Ces altérations provoquent de la chance pour elle et de la malchance pour ses ennemis, que ça soit une mal-fonction dans l'équipement ou l'arme d'un adversaire, ou des tirs malencontreusement déviés
Emergence :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Maitrise :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Messages : 311
DCs : Vision, Kara & Matthew

Sam 9 Mar - 19:43
Ouais, italien, c’est parfait, souffla la brune avec un sourire qu’elle voulait confiant.

L’était-elle vraiment ? C’était une toute autre question de ce côté. Elle ne savait juste pas vraiment sur quel pied danser, et l’aveu qu’elle avait pu faire à Remy sonnait comme une mauvaise idée pour sa part. Comme si ça la compromettait en tant qu’espionne. Savoir qu’elle avait une famille, même des relations. Qu’elle avait pu être mariée, qu’on avait pu l’aimer. Tant d’angles morts que de personnes qui avaient parsemé sa vie, l’avaient rendu heureuse, amoureuse et triste à la fois. Aujourd’hui, toutes ces évidences se bousculaient dans son esprit. Cette famille était une faiblesse supplémentaire qu’elle ne pouvait colmater.

Retrouvant Remy, elle lui fit un autre sourire en le rejoignant. Ça n’était pas loin, mais l’homme tenait à ne pas faire trop d’effort. Sans doute en avait-il les moyens, et aucune raison de ne pas en user :

C’est bon, ton chauffeur est là ? S’enquit-elle pile au moment où une voiture noire se gara devant eux.

En bon gentleman, Remy lui ouvrit la portière arrière et la laissa se glisser à l’intérieur du véhicule. L’odeur du cuir propre et neuf, de l’habitacle en lui-même, ainsi qu’un léger parfum de sapin émanant de la climatisation en elle-même, la brune poussa un long soupir en croisant les jambes. Son enseignant la retrouva rapidement, et la route jusqu’au restaurant ne fut en effet pas si longue. Il connaissait l’endroit, les virages à prendre pour que ça soit au plus rapide. Elle se contentait de suivre pour sa part, avec la certitude qu’elle pourrait de toute façon agir si jamais un piège se refermait sur elle.

Mais ça n’était pas le genre de Remy. Il ne pouvait pas investir autant d’effort pour sa formation pour vouloir se débarrasser d’elle aussi facilement. Ça lui serait trop couteux, voire possiblement douloureux. Sans doute avait-il conscience de la même manière qu’elle ne se laisserait jamais faire à ce sujet, et qu’elle lutterait comme une véritable lionne juste pour l’emporter avec elle dans sa chute programmée.

J’t’ai jamais posé la question en fait, se fit-elle d’un coup, en se tournant vers Remy comme si elle venait d’avoir une révélation divine : Mais il te reste de la famille… Toi ? J’veux dire… T’en as eu une ?

La majorité des agents d’Hydra était des solitaires qui ne cherchaient pas à creuser les relations, par peur ou par désintérêt complet à ce sujet. Remy, à quelle catégorie appartenait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 10 Mar - 0:24
Alors qu'il hochait doucement la tête sur le côté pour confirmer qu'il ne s'opposait nullement au choix d'un restaurant italien, Remy se demandait plutôt en réalité quand était-ce la dernière fois qu'il avait réellement apprécié un repas... Pour ce qu'il était. Le geste machinal qui dégaina le téléphone pour ensuite les emmener loin de ce bar fut presque trop ordinaire pour quelqu'un qui s'estimait juste heureux de pouvoir encore avoir des papilles gustatives en bon état.

C'est une fois dans la voiture qu'il finit de toute façon par considérer complètement l'idée de passer une soirée un peu en dehors des sentiers battus. D'une certaine manière... Avec Domino, il valait mieux ne jamais s'attendre à quoi que ce soit. Le fait même qu'elle ait si simplement accepté de lui "tenir compagnie" n'était pas dans ses habitudes... Bien sûr, il ferait en sorte que ce temps ne soit pas perdu, autant pour l'un que pour l'autre...

Mais il hésitait tout de même sur la manière d'aborder ce dont il pourrait être réellement question... Il aurait préféré que d'une certaine manière, la chasse aux émergés ne devienne pas une telle prérogative... Pas que le fond de l'affaire le dérangeait, mais la recherche, le développement, le progrès.. La poursuite de ce qui leur permettrait de rester en vie demain n'était pas forcément dans cette guerre contre ces nouvellement éveillés... Et pourtant ... Ils n'avaient pas franchement le choix.

Et qui de mieux qu'eux pour se sentir concerné qu'eux deux ? Le confort de la banquette arrière leur permit toutefois à tous les deux de se détendre pendant le trajet -des plus superficiels- jusqu'à l'établissement... Dix minutes tout au plus. C'était à peine le temps d'envisager l'accompagnement de son entrée ou l'apéritif, être sûr de ne rien laisser dans le bolide de son chauffeur et ... Se retrouver sérieusement déstabilisé par la question de Neena.

Au point d'ailleurs qu'il ne s'imaginait même pas ne pas être honnête envers elle... Même si la vérité lui appartenait au final, ou la réalité ? Comme tout à chacun ... " Compliqué... " finit-t-il par concéder, gratifiant son chauffeur d'une enveloppe -sans doute un autre de ses business...- avant claquer lourdement la portière de son côté.

Chez Finelli ... Gambit indiqua à sa disciple la petite terrasse sur le côté aux couleurs de l'Italie, s'y accoudant... Lumière tamisée, vin qui coulait à flot... La chaleur du feu de bois devait définitivement régaler les citoyens du quartier depuis des années... En prenant place, l'aventurier consentit toutefois à développer sa réflexion, tout en sortant une cigarette du paquet à moitié vide, froissé dans son manteau, le laissant sur un coin de la table, à la disposition de Neena, la dernière. " Et dis moi, est-ce que tu t'es demandée si la réponse importait au final ?  Où si c'était simplement car tu voulais savoir d'où me venaient mes beaux yeux ? " ironisa l'homme au regard écarlate...  Qu'il ne dissimulait qu'avec des lentilles correctrices, dissimulant à peine ce qui le caractérisait au mieux depuis toujours...

" Pour être tout à fait honnête avec toi ... L'idée de simplement faire partie d'une communauté m'indifférait, parce que tout semble être une question de vie ou de mort... " et quoi de mieux que de parler de ça, alors que la clope se consummait peu à peu au coin de ses lèvres... " Mais, je suis désormais convaincu qu'il existe une personne... " c'était depuis qu'il avait réuni certains indices -en parallèle de son travail- ... " Je ne sais pas exactement ce que ça change en réalité... " il ne blaguait pas... Si un jour cette personne à qui il était vraisemblablement lié croisait sa route... ? D'une certaine manière, il s'en voulait un peu de penser à tout ceci, et d'avance, d'être aussi indélicat. " Je parie que tu pourras conclure le sujet sur une note positive... " soupira-t-il, sans doute qu'elle comprenait très bien où il voulait en venir. " Je ne me permettrais pas de faire ceci si la période n'était pas si creuse...Mais tout de même... Ta famille ... Ils sont en sécurité n'est-ce pas ? ... Tu y veilles ? " il fallait qu'il sache ... De toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Neena Thurman


More about you :
A un petit frère du nom de Lazarus, il est le seul à avoir son affection désormais » Un peu trop fan de malbouffe » Possède une moto qu'elle aime plus que tout » Divorcée depuis trois ans, son ex-compagnon l'a entraîné chez Hydra » Bonne combattante, mieux vaut pas s'y frotter » Ancienne gymnaste et danseuse étoile » Grande fan de musique » Mauvais caractère, têtue comme une mule, difficile à vivre au quotidien » Adore emmerder son monde

These Ol' Days...  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f6b7a4c61485a4a62386778674c413d3d2d3436393531353132372e313465343137393437623032333538623537333930333130303535392e676966

♫ ♪ ♫
Codename : Domino
Pouvoirs : Neena a le pouvoir d'influencer les probabilités. Elle génère un champ invisible autour d'elle capable d'altérer les possibilités d'actions en son sein. De ce fait, des choses improbables, mais pas impossibles, peuvent advenir lorsqu'elle est présente. Ces altérations provoquent de la chance pour elle et de la malchance pour ses ennemis, que ça soit une mal-fonction dans l'équipement ou l'arme d'un adversaire, ou des tirs malencontreusement déviés
Emergence :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Maitrise :
These Ol' Days...  Fonddr114 / 54 / 5These Ol' Days...  Fonddr11
Messages : 311
DCs : Vision, Kara & Matthew

Sam 23 Mar - 10:14
C’est vrai que tu as de beaux yeux, blagua-t-elle en le regardant avec un air canaille.

Neena afficha un sourire, un brin moqueur. Elle ne l’avait jamais nié : si elle avait eu quelques années de plus, sans doute serait-elle tombée sous le charme de Remy. Parce que derrière ses airs désespérément froids, il y avait quelque chose de magnétique. Une fibre inexplicable que beaucoup de femmes désiraient. Elle voyait d’ailleurs dans le regard de certaines la manière dont son œillade intense parvenait à faire vibrer jusqu’à la plus intime des cordes. Il avait un pouvoir certain sur les autres, qu’elle ne s’expliquait pas.

Une personne ? Reprit-elle en sortant du véhicule pour le rejoindre sur le trottoir : Ok, si tu me parles du concept d’âme sœur, je ne réponds plus de rien et je saute sous la première voiture qui passe. Avertit-elle.

Mais ça n’était pas ça, elle le sentait. C’était autre chose que Remy ne s’expliquait pas. Qu’elle non plus. Genosha avait cette capacité d’être si étrange, de réveiller en eux des souvenirs qui ne semblaient pas leur appartenir. De mettre sur leur route des gens qui n’avaient pas l’air d’être à leur place en fin de compte. Elle poussa un petit soupir. Gênée.

Gênée parce qu’au fond, tous cherchaient intimement à faire partie de quelque chose. Dans la solitude, ils se perdaient. Ensemble, ils régnaient. Elle soutint brièvement le regard de Remy avec un sourire qui se voulait rassurant. Fut un temps où elle-même avait fait partie d’une communauté, qui l’avait porté si haut que la chute en avait été terrible. Son union avec Milo avait entaché ensuite cette existence, et elle peinait sérieusement à remonter la pente depuis toutes ses années. Comment s’expliquait-elle tout ça ? Elle ne se l’expliquait pas. Peut-être il y avait-il des gens qui ne se retrouvaient que dans cette solitude glaçante.

Ils ne sont pas sur Genosha, donc oui, ils sont en sécurité. Et de toute façon… On est séparés depuis si longtemps qu’ils ne peuvent pas être éclaboussés par ce que je fais. Souffla-t-elle pour lui répondre. Ça ne la dérangeait étrangement pas d’en parler, sans trop en dire. Mon petit frère a juste de gros problèmes et si je dois veiller à sa sécurité, je suis obligée de le faire venir ici. Dans ce nid de guêpes. Elle désigna l’endroit d’un signe de la tête. Est-ce qu’être en sécurité au milieu du danger, ce n’est pas seulement une illusion ?

Elle n’était pas sûre de ce qu’elle pourrait faire pour l’aider. Est-ce qu’on attendrait ça d’elle de toute façon ? Encore une fois, Neena eut l’impression intime de ne pas être à la bonne place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 13 Avr - 20:12
[quote="Remy E. LeBeau"]
Que ce soit les yeux de Remy ou l'insolente chance de Domino (ou selon les versions, ses lasers « anti-mouise » ) qui les démarquaient de toutes les autres personnes qui les cotoyaient, rien n'aurait pu les préserver de toutes les épreuves qu'ils avaient du traverser, les rencontres qu'ils n'auraient parfois même pas souhaité à leur pire ennemi, ces dilemmes et choix cornéliens, dans une perpétuelle recherche de ... D'un idéal ? De la paix ? La définition leur appartenait, c'était une certitude.


A l'heure de choisir un camp, Gambit n'avait pas traîné à saisir la meilleure opportunité qui se présentait à lui. Et ce qui l'empêchait -entre autres- de ne pas condamner chacun de ses actes, chaque prototype d'arme destiné à tuer, chaque rapport de mission qu'il validait... C'était de se dire que aucun camp n'était finalement enviable, dans tout ce qui se profilait à l'horizon. D'autant que son poste à Hydra lui offrait une position de choix pour ses recherches personnelles... Sur lesquelles il rassura d'ailleurs rapidement Neena, dans un rictus " ... Non, plutôt, un proche. "


Ou du moins, ce qui s'en rapprochait le plus... C'était encore très flou. Il redécouvrait sa vie par de petits bouts de papiers, des notes griffonnées au vol, des photos qu'il analysait, ou tout simplement les menaces et les mots qu'on lui crachait parfois à la figure... Mais il n'était pas prêt à en parler davantage, sans doute parce qu'il souhaitait d'abord être sûr de ces informations... Peu de choses avaient la valeur de stabilité à Genosha, alors il valait mieux ne pas s'avancer trop vite.


Toutefois soucieux du bien-être de la jeune Thurman, son formateur s'assura que tout allait bien du côté de sa propre famille, celle qui était un peu plus simple à définir puisque seul Lazarus, son jeune frère était considéré, les autres étant à l'abri... Domino lui confia ses inquiétudes, ainsi que ce qu'elle devrait peut-être faire... En toute bonne analyste de risques qu'elle était.


Le temps fut à la réflexion, puisque Gambit ne put lui répondre, interrompus par l'un des serveurs de l'établissement qui les salua tous deux avant de leur donner à chacun un menu. " Nous commencerons par deux apéritifs maison " le notifia-t-il, adressant un petit sourire à Neena, laissant le menu de côté pour le moment, se disant qu'un peu d'alcool supplémentaire ne serait jamais de trop.


Et quant à la question qui lui fut posée... " Si tu juges que c'est la meilleure décision, c'est assurément parce que tu pourras t'en occuper au mieux de la sorte, n'est-ce pas ? " ils ne manquaient pas de moyen pour le mettre à l'abri, peut-être qu'au sein même de Hydra, ce serait un peu plus délicat à négocier, mais il ne doutait pas des ressources de la jeune mercenaire pour le protéger. " Pourquoi ne serait-ce qu'illusoire, de chercher un havre de paix, peu importe où nous vivons ? N'est-ce pas notre but depuis toujours ? " ... ici-même, ou bien avant que tous ces derniers évènements se précipitent... " Je pense qu'il n'y a pas de meilleur endroit au monde pour se sentir en sécurité que celui où l'on est parfaitement capables d'influer sur son environnement direct... " ce n'est pas comme si les émergés, le terrorisme et toutes ces choses n'avaient pas conditionné leur mode de vie à tous. " Tu pourras l'encadrer au mieux, ne doute jamais du progrès. " .... Contrairement à celui de son appétit qui lui fit finalement se saisir de la carte, observant peu à peu les différentes salades, pates et pizzas proposées, ainsi que les plats composés de viande... Et dire qu'à une autre époque, ils ne pourraient pas être aussi sereins... Et si ils étaient aux portes de l'anarchie ? Du côté de Hydra, c'était étrangement un souci moindre pour lui, contrairement à ceux qui se voyaient tués entre l'entrée et le plat principal. Les choses avaient déjà bien changé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
These Ol' Days...
we will stand stranger to brother
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SIHH 2011 Jaeger LeCoultre Master eight days perpetual
» Porsche Days - 16 mai 2009 - les photos
» School Days
» (500) days of Summer - L'arrivée du printemps - Summer/Tom/Autumn
» 49 days (2011)

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS ABANDONNÉS-
Sauter vers: