AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Last Night... Or Never.. (Mind)
we will stand stranger to brother
Invité
Invité
avatar



Sam 9 Fév - 1:49
En fait, ce jour là, c'était surtout une question d'opportunités ... Sauf que dans cette foutue ville ... Depuis le début, il s'était dit que ça craignait : De toute façon. Alors après les macchabées, avoir trahi son propre Judas ...

Le fameux Rob, et depuis ça ? Aucune idée ...Hum, peut-être qu'entre le second et la troisième verre, sans doute après l'altercation avec ce fameux soi-disant « loubard » qui devait juste s'être perdu un jour ou l'autre dans les sales coins de la Californie et qui avait du prétendre un peu trop souvent qu'il était aristocrate, jusqu'à goûter le goût du fer brûlé et rouge... Il avait même l'impression que cet impérissable As de pique d'un de ces fameux jeux de cartes qu'il se trimbalait partout... (Tout comme deux dés à six faces et une Pesetas...) demeurait dans la poche du côté droit de son blouson prenait feu aussi..

Soit, il était peut-être simplement un peu bourré et de surcroît épuisé... Il faut dire que tous ces évènements s'étaient enchaînés à la vitesse de l'éclair, laissant Remy de marbre et sur le carreau... Mr Death avait préféré se terrer tel un rat dans son laboratoire, bien à l'abri à se documenter et Qui sait ce qu'il préparait ou concoctait...

Peu étaient dans la confidence, et en compagnie de cet homme un peu bourru -Mais pas forcément mauvais- il n'avait pas eu à se tracasser pour obtenir l'ascendant sur un deal à propos d'un trafic d'armes qu'il pourrait intercepter dans quelques jours, la routine en somme. Mais : Quand la main de l'homme toucha pour la dernière fois son épaule... Les yeux sombres du criminel brillèrent d'un éclat étrange.

"  Donc nous avons terminé ? " demanda-t-il avec un petit sourire... Avant que l'homme s'excuse platement (Pourquoi?) descende du tabouret à côté du sien et s'en aille en lui laissant un petit carnet... Aussitôt rangé, son verre vide... Alors c'était la fin... Et quelle fin d'évènement pour lui qui commençait à peine pour toutes ses personnes qui semblaient... Voguer à leur guise... " Un Cognac, s'il vous plaît. " soupira-t-il, le visage enfoui dans sa main gauche alors qu'il se frottait les yeux avant de se relever du comptoir, des piliers qu'il n'était pas pour faire quelques pas vers la scène et l'ambiance plus tamisée et tranquille du Mermaid Cove, comparé à ce bouge où il avait échoué quelques jours plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Raven Darkhölme


More about you :
Last Night... Or Never.. (Mind) Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o7_250
Codename : Mystique
Pouvoirs : Mystique est une métamorphe. Elle a donc la capacité de prendre les traits physiques, la voix et les attitudes de n'importe quel humain. Elle ne peut pas copier les pouvoirs des autres mutants, cela dit, même en prenant leur apparence. Cette faculté de métamorphose est en réalité une modification cellulaire qu'elle effectue de son propre chef : elle peut donc également régénérer ses cellules, et se soigner plus vite d'une blessure parfois mortelle, pour n'importe qui d'autre. C'est aussi pour cette raison que son vieillissement naturel est ralenti. Elle est immunisée contre les toxines, et ne peut donc pas être empoisonnée.
Emergence :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Maitrise :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Messages : 1543
DCs : Spencer & Andy.

Sam 9 Fév - 14:56




Last night ... Or never... (mind)

Remy & Raven


La nuit t'enveloppe de sa noirceur, doux cocon rassurant dans lequel tu aimes te blottir. Dehors, le ciel a encré de cette obscurité toute l'île de Genosha, faisant place à ceux qui, la nuit durant, font vivre cet autre monde dans lequel tu te complais. L'esprit cotonneux tu déambules à travers la foule. Rien ne va. Tout va. Non rien ne va... Ton verre à la main tu observes les personnes t'entourant, toutes dans un état second. La soirée bats son plein en cette douce nuit et la chaleur est étouffante. Trop pour toi. Les lumières tamisées et les danseuses sont superbes mais la sensation d'étouffement est insupportable. Pourtant tu restes là, mouvant ton corps au rythme de la musique. Tes yeux descendent sans gène sur les courbes d'une professionnelle qui te lance une œillade enflammée. Pas ce soir... Et pourquoi pas ? Indécise. Incomprise. Ces dernières semaines ont été trop difficiles pour toi. Car tu sais qu'au moindre débordement tu pourrais perdre le contrôle et te retrouver toute de bleu couverte. Tu baisses la tête et passe doucement tes doigts fin sur ta peau porcelaine. Les laisse se balader au creux de ton poignet, les observants avec fascination. Elles ne sont plus là... Ces tâches d'un bleu électrique. Ces écailles changeant de formes, si rugueuses, si étranges, si belles et effrayantes à la fois. Le doute te prend à la gorge. Comment vivre dans ces conditions ? Tu ne le peut pas. Tes dents meurtrissent doucement ta lèvre inférieure, mauvaise habitude que tu as pris ces derniers temps. Seul moyen de cacher ton angoisse incessante. Pourtant tu es plus je m'en foutiste qu'inquiète en général mais là il s'agit de ta vie. De ton monde qui pourrait voler en éclat si l'ont venait à apprendre ton secret.

La musique change et te tires de ta rêverie. Tu ramènes ton verre à ta bouche et laisse le liquide s'écouler entre tes lippes. Aussitôt tu te détends et laisse échapper un soupire de bien-être. Combien de verres as-tu bu ce soir ? Pas assez pour être dans l'état de la plupart des gens ici mais assez pour oublier tout ce qui ne va pas dans ta vie. Recommençant à observer la foule, ton regard de glace croise celui profond d'un homme à l'autre bout de la pièce. Tu ne le lâche pas des yeux bien trop fascinée par ce drôle de charisme qu'il dégage. Dangereux. Une petite voix raisonne dans ton esprit, pourtant tu la fait vite taire. Une autre gorgée et tu penches légèrement la tête de côté, un sourire en coin figé sur les lèvres. Pourtant quelque chose cloche. Tu le sais car son visage ne t'es pas inconnu et c'est ce qui te trouble encore plus. Ces rêves que tu fais. Ces cauchemars éveillés. Il en fait parti tu en est convaincue et cela ne te donnes que plus envie de te jeter dans la gueule du loup. Nouveau regard, comme pour l'invité à te rejoindre... Que fais-tu Raven... Que fais-tu...

by tris
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 11 Fév - 13:29
Prendre les mêmes, et recommencer... C'était sans doute la routine de beaucoup de personnes qui vivaient ici, que ce soit de manière insouciante ou pas... Lui n'avait même pas pour excuse d'avoir été traîné ici par l'une ou l'autre personne... C'était en quelque sorte du repérage... Une fois le deal fini et l'homme parti.

La population du Mermaid's Cove par exemple ; Mis à part le personnel, c'était visiblement beaucoup de jeunes adultes paumés, augmentés ou pas... Mais il était convaincu que des mutants devaient trouver cet endroit particulièrement bien placé pour se planquer... Lui ne savait pas encore exactement de ce quoi cette soirée serait faite... Mais étant donné que son Cognac était servi...

Ils semblaient tous s'amuser, d'une manière ou d'une autre... Enivrés à la vie, stimulés par la musique où les substances qu'ils absorbaient... Remy aurait pu se complaire là dedans... Mais il préférait tellement les ambiances plus détendues, où l'homme et la femme n'étaient pas obligés de se concurrencer sur une piste de danse ou près d'un comptoir, pour espérer s'apprivoiser, s'apprécier pour des raccords futiles, et se séparer pour une divergence d'opinions... Il en aurait sans doute bientôt terminé avec cet endroit, bien qu'il est sûr qu'il y reviendrait avec plaisir par la suite ! Juste ... Comme ça.

Quelque chose attira pourtant son attention. Ce n'était pas les différents jeux de lumières, où les quelques personnes qui se bousculaient gentiment, rugissant pour obtenir l'attention de l'une ou l'autre danseuse... C'était ... : Elle.

Une femme tout ce qui semblait de plus ordinaire, mais... Sans savoir pourquoi, il n'avait fallu que quelques oeillades (les deux s'étant probablement observés à l'insu de l'un et de l'autre) pour qu'il soit à peu près sûr de l'avoir déjà vue quelque part... Non ?

Difficile à dire, son Cognac était une énigme moins compliquée à résoudre mais... Il fallait qu'il en ait le coeur net. Il se mêla alors à la foule, juste le temps de prendre ses distances avec la jeune femme...Pour pouvoir l'approcher d'une manière beaucoup plus subtile.

C'est désormais proche d'elle, que, son verre de Cognac terminé -et posé sèchement sur le comptoir- que Gambit en demanda un second... Avant de finalement capter l'attention de cette jeune femme qui devait se demander autant que lui, ce qu'elle faisait ici... " Vous me suivez ? " interrogea Remy, un petit sourire aux lèvres, en désignant son verre vide, bientôt remplacé par un second... Uniquement ?


Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Raven Darkhölme


More about you :
Last Night... Or Never.. (Mind) Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o7_250
Codename : Mystique
Pouvoirs : Mystique est une métamorphe. Elle a donc la capacité de prendre les traits physiques, la voix et les attitudes de n'importe quel humain. Elle ne peut pas copier les pouvoirs des autres mutants, cela dit, même en prenant leur apparence. Cette faculté de métamorphose est en réalité une modification cellulaire qu'elle effectue de son propre chef : elle peut donc également régénérer ses cellules, et se soigner plus vite d'une blessure parfois mortelle, pour n'importe qui d'autre. C'est aussi pour cette raison que son vieillissement naturel est ralenti. Elle est immunisée contre les toxines, et ne peut donc pas être empoisonnée.
Emergence :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Maitrise :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Messages : 1543
DCs : Spencer & Andy.

Mar 12 Fév - 10:51




Last night ... Or never... (mind)

Remy & Raven


Le hasard fait bien les choses n’est-ce pas ? La vie toute entière n’est qu’un jeu dont vous êtes les pions. Des pions insignifiants. Les pions de la sorcière rouge. L’adrénaline pulse dans tes veines alors que ton regard croise celui du grand méchant loup. Fascinée. Electrisée. Cet homme est un cauchemar sur pattes. Derrière cet air nonchalant, bien trop charmant, le danger gronde et chatouille tes narines. De la folie, de la pure folie. Comment s’appelle-t-il déjà ? Tu le sais. Son nom roule sur le bout de ta langue sans que tu n’arrive à en articuler les syllabes. Concentre toi Raven. C’est court. Agréable. Petite satisfaction qui coule au fond de toi. Quelles sensations provoque-t-il ?

Tes yeux d’un bleu céruléen détails chaque partie de son visage. Décrypte sa démarche. Déchiffre l’énigme qu’il est, lui, tout entier. Merde. Pourquoi n’arrives-tu pas à t’en rappeler ? Pourtant tu le vois clairement là, dans cette autre vie. Avec Anna ?... Non. Peut-être. Avec toi ? Tu ne sais pas. Tu ne sais plus. Ta main se crispe légèrement sur ton verre à la teinte crystalline. C’est énervant de ne pas se rappeler. Tu pinces les lippes alors que tu fouilles dans ton esprit. Cette mémoire dont tu ne peux démêler le vrai du faux. Tes enfants ? Vrai. Tes amis ? Joker. Lui ? Enigme.

Ton regard se détourne vers la danseuse aux formes agréables. Peut-être que tu réfléchiras mieux ainsi ? Tu te laisses hypnotiser par ses courbes le temps de calmer ton esprit. Ton verre ? Fini. D’un trait, d’un seul. Du moins c’est ce que tu en déduis en l’observant car le liquide ambré a disparu de son récipient. Tu soupires longuement. Bizarrement cela ne te fait pas vraiment d’effet.

Le verre claque sur la table. Sèchement. Durement. Rudement. C’est lui. Tu fermes les yeux une demi seconde, sentant son regard couler sur toi. Un sourire en coin étire tes lèvres alors que tu l’observes commander un autre cognac. Vous me suivez ? dit-il en désignant son verre vide. Pas besoin de plus. La danse est lancée. Douce et profonde… Pour le moment. La même chose pour moi. dis-tu à la serveuse alors qu’elle remplace le verre de Mister X. C’est le nom que tu lui as choisi. Du moins jusqu’à ce qu’il te revienne. Tu ne quittes pas cet air amusé alors que la serveuse te ramène ta boisson. Tu la lève comme pour trinquer avec cet inconnu un peu connu dans un tintement sonore. Tu savoures doucement l’arôme qui se joue de tes papilles avant de reporter ton attention sur lui. Tu meurs d’envie d’en savoir plus, ne serait-ce que pour te prouver que tu n’es pas folle. Tes doigts se glisse dans ta chevelure blonde comme les blés alors que d’une voix calme tu entame les banalités. Douce soirée n’est-ce pas ? tu te penches légèrement vers lui en susurrant doucement Excellent choix ce cognac … Gambit… Son nom… C’est Gambit…


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 16 Fév - 2:00
Entre le premier et le second verre, peu importe ce qu'il se passait... Les établissements se succédaient, et tout ce qui comptait réellement ? A la fin de la soirée ? C'était dépendant d'énormément de choses... Ce n'était pas si compliqué en fait... On pourrait résumer ça à une simple perspective. De points de vue ou ... D'autre chose ?

Ce comptoir par exemple ... Il s'était attablé comme on l'aurait fait n'importe où, préférant visiblement se délester de quelques crédits qui traînaient dans sa poche : Si la commande avait excédée le prix... Sans doute qu'une simple signature électronique et -quasi instantanée- réglerait la transaction pour permettre à cet homme ...

Comme tant d'autres personnes de ... Continuer leur foutue soirée, à faire ce dont les serveurs n'en avaient strictement rien à foutre, tant que tout le monde était dehors pour la fermeture... Parfois la vie, c'était simple. Tout ce qui se passait à côté n'était que des hasards non ?

En tout cas... Cette blonde, c'était pas juste un hasard, sa main à couper, il la mettrait sur le champ ! Et en jeu ? Même cet artéfact ... " Récupéré "il y a peu -pour le bien de tous- lors d'un poker aussi enflammé qu'improvisé près des bas-fonds de la ville... Elle s'amusait d'avance de le suivre !?  Bigre ! Sous ce masque impassible, elle l'aurait fait éclater en un instant si ...

Il arrangea simplement le col de la chemise -qu'il portait sous un pull léger loupant la gorgée -pour se donner une contenance- en l'observant tout le temps qu'elle se faisait servir à son tour... Superbe... Quand elle s'approcha pour que leurs verres s'entrechoquent, c'est le moment où... Cet homme ne savait plus, pourquoi il ne se contentait pas de résonner tout comme l'écho de ce verre... Seul le contenant suite à ces formalités le revigora assez pour ..." Parfaite ... Enfin la boisson peut-être .. Pas la soirée ... " souffla-t-il alors qu'il pouvait encore sentir le doux parfum de la jeune femme qui s'était tout à coup approchée... " C'est la première fois ... On doit vous dire ça tout le temps non ? Ici ... " soupira-t-il... Est-ce qu'il avait besoin d'en dire plus ?  L'endroit parlait de lui-même ! D'une manière ou d'une autre, Mort était parvenu à créer un semblant d'espace privé -et c'est dire à quel point c'était compliqué- assis sur un tabouret en face de cette inconnue. " Et vous donc ... Avant ce Cognac ? C'était quoi votre histoire ... " quelle histoire ? Il s'en fichait peut-être pas ... Une gorgée de plus ... Où il en savait rien ... Le show continuait, près de la fosse -ou du podium- c'était une autre ambiance... Il n'avait pas perdu ce que l'homme lui avait confié quelques instants plus tôt, donc... Pour le reste, comment elle s'appelait déjà ? L'observer, ce n'était pas très compliqué... Sinon il aurait pu d'une oeillade essayer de s'occuper d'une autre affaire, juste en captant l'attention de la bonne personne mais... A quoi bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Raven Darkhölme


More about you :
Last Night... Or Never.. (Mind) Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o7_250
Codename : Mystique
Pouvoirs : Mystique est une métamorphe. Elle a donc la capacité de prendre les traits physiques, la voix et les attitudes de n'importe quel humain. Elle ne peut pas copier les pouvoirs des autres mutants, cela dit, même en prenant leur apparence. Cette faculté de métamorphose est en réalité une modification cellulaire qu'elle effectue de son propre chef : elle peut donc également régénérer ses cellules, et se soigner plus vite d'une blessure parfois mortelle, pour n'importe qui d'autre. C'est aussi pour cette raison que son vieillissement naturel est ralenti. Elle est immunisée contre les toxines, et ne peut donc pas être empoisonnée.
Emergence :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Maitrise :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Messages : 1543
DCs : Spencer & Andy.

Jeu 21 Fév - 20:25




Last night ... Or never... (mind)

Remy & Raven


L’ambiance est lourde. Le temps joue des siennes et dans les ombres tu te complais. C’est une danse bien trop dangereuse que tu t’apprêtes à entamer en cette douce soirée. Douce ? L’est-elle vraiment au final ? C’est peut-être les verres que tu as engloutis et l’alcool qui cours à travers ton organisme qui te le font croire. Après tout, même si tu te sens bien, tu ne peux nier que la boisson à son petit effet sur toi. Et voilà qu’un cognac entre dans la farandole. Tu en es convaincue ; rien ne peut en ressortir de bon. Et pourtant, tu suis Mister X dans l’obscurité.

Son nom ? Tu l’as sur le bout des lèvres. D’ailleurs tu sais qu’il aime les cartes. Comment ? Mystère. En fait, tu as l’impression de connaitre une myriade de choses sur lui et c’est complétement déroutant. Tu pourrais penser être folle mais ce n’est pas le cas. Beaucoup de choses étranges se passe sur l’île depuis maintenant quelques années. Assez pour que tu ne doutes à présent plus de ta santé mentale.

Tes yeux perçants glissent lentement sur lui et tu n’arrives pas à décrocher de ce sourire en coin qui étire tes lippes. Alors que tu échanges des banalités avec lui tu ne peux t’empêcher de vouloir aller plus loin. Toujours. La curiosité est maladive. Tu as besoin de mettre des mots sur cet homme. Sur son histoire et sur son identité. Gambit. C’est un pseudonyme et pourtant tu sais qu’il se fait appeler ainsi. C’est toujours la même chose. Il y a des personnes sur cette île. Des personnes avec qui cet étrange phénomène arrive mais lui… Lui, c’est différent. Un peu comme avec Logan.

Tu portes ton verre à tes lèvres. Savoure l’arôme qui se glisse sous tes papilles et t’en délecte. Sa voix vient alors chatouiller tes oreilles à nouveau. Tu aimes son ton, le son qui franchit la barrière de ses lèvres sa voix. Suspendue à ses lippes, ton attention toute entière lui est gracieusement offerte. La danseuse et ses courbes agréables ? Elle est bien vite oubliée quand un tel charisme s’immisce dans votre espace privé. Un léger soupire t’échappe alors qu’il s’adresse à toi. Ton histoire ? C’est la sienne que tu veux découvrir. Peut-être êtes vous tout les deux bien trop curieux. Son odeur musquée embaume bien vite ton espace vitale. Tu aimes ça. Mon histoire… Je me demande bien quand elle commence pour être honnête avec vous. J’ai cru à cette vie… Mais j’ai bien l’impression que je ne suis pas à ma place ici. Un peu entre deux mondes… et ce n’est pas les verres qui me font parler. Et vous ? Votre histoire ? tu susurres en un souffle. Est-ce bien celle qui se cache dans un coin de ta mémoire ? Son histoire ?


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 21 Fév - 23:51
Si le comble d'un voleur serait de se faire voler ... En soi, ce n'était sans doute pas très grâve : La rançon de la gloire, ce genre de choses ... Il avait appris bien avant cette vie toutes les ficelles qui lui avaient permis -tout comme d'autres choses- de se tailler une place chez Hydra.

Le comble en fait, quand on arrive à un tel niveau, dans une vie ou une autre... C'est de se retrouver dans une impasse. Du genre de celles qu'on sait que la solution est quelque part ... Et qu'il ne faudra pas juste la contourner.

L'impasse avait ce soir pris la forme d'une ravissante blonde, et qui rien qu'en se trouvant à ses côtés désormais, persuadée pour il ne sait quelle raison (le plus interpellant était sans doute à quel point les choses s'étaient fait naturellement !) qu'elle avait beaucoup de choses à lui apprendre... Et que ce n'était pas forcément pour un aspect purement professionnel...

Des réponses, certaines seraient sans doute beaucoup plus pertinentes que les prmeières banalités qui leur servirent peu à peu à se synchroniser l'un à l'autre. Son interlocutrice esquiva d'ailleurs subtilement sa question ...

C'est ce qu'il aurait pu penser ! La regardant, le sourcil haussé suite à ses propos, sirotant une seconde gorgée de Cognac. " Oh, il n'y a rien de plus ennuyeux que de ne pouvoir trouver un peu de réconfort au fond d'un verre d'alcool... " dit-t-il d'abord sans vraiment y croire, avant de se mettre à rire, poliment. Amusé par les circonstances : " Tant de questions, n'est-ce pas ? " ... Il observa un peu tout autour de lui... L'entre-deux mondes ne laissait pourtant qu'une énigme coriace : Cette femme.

Est-ce qu'il devait être tout à fait honnête avec elle ? " J'ai sans doute cru naïvement que certaines choses ne signifiaient rien de déterminant, et qu'on irait forcément tous vers une amélioration ... " soupira-t-il, avant de se mettre un peu plus à l'aise, faisant tourner son verre comme pour y chercher la suite de son récit.

" Je pense que c'est avoir été confronté à la mort, et à ces conséquences... Cette finalité effrayante... " il sembla tout à coup pensif ... Il faut dire que c'était encore récent, et que ça n'avait certainement pas aidé à le rendre plus serein... " ... Qui vous fait réellement prendre conscience que rien ne nous appartient pour toujours... On ne se rend pas compte à quel point, pouvoir être en société, comme nous le faisons ici, est un luxe pour certains... " et des individus, tous autants différents les uns que les autres, il n'a eu de cesse d'en observer ces derniers temps...

Mais elle ... Il l'observa en détail, un franc sourire se dessinant peu à peu sur ses lèvres alors qu'il approchait lentement son verre, pour venir l'entrechoquer doucement au sien. " Alors pourquoi ne pas commencer une histoire dés maintenant ? C'est le point de départ qui compte... Non ? " il ne l'avait pas quitté des yeux, ses doigts tapotant doucement le rythme de la musique diffusée par le club, alors que Mr Death attendait avec une impatience grandement dissimulée ce qu'elle aurait de si funeste à écrire, pour la première page...
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Raven Darkhölme


More about you :
Last Night... Or Never.. (Mind) Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o7_250
Codename : Mystique
Pouvoirs : Mystique est une métamorphe. Elle a donc la capacité de prendre les traits physiques, la voix et les attitudes de n'importe quel humain. Elle ne peut pas copier les pouvoirs des autres mutants, cela dit, même en prenant leur apparence. Cette faculté de métamorphose est en réalité une modification cellulaire qu'elle effectue de son propre chef : elle peut donc également régénérer ses cellules, et se soigner plus vite d'une blessure parfois mortelle, pour n'importe qui d'autre. C'est aussi pour cette raison que son vieillissement naturel est ralenti. Elle est immunisée contre les toxines, et ne peut donc pas être empoisonnée.
Emergence :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Maitrise :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Messages : 1543
DCs : Spencer & Andy.

Ven 22 Fév - 13:03




Last night ... Or never... (mind)

Remy & Raven


Le temps s'étire indéfiniment. L'éternité nous englobe dans son sein. Comment la percevoir, la définir ou la saisir, ne serait-ce qu'un instant ? La réponse est peut-être juste là. Sous vos yeux. A lui. A toi. L’histoire. Tu rêve de l’écrire ce soir à ta façon, avec cet homme bien trop captivant pour le laisser filer entre tes doigts. Il est ce mystère qui illumine ta soirée et tu en es convaincu, bien plus encore.

Des réponses ? Il se pourraient bien que tu puisses lui en apporter. Des souvenirs dont il n’a peut-être pas encore conscience, mais tout ça… ça te reviens petit à petit. Comment se fais-tu que tu le connaisses mieux qu’il ne se connait lui-même ? Vous avez partagé une de ces histoires ensemble lors d’une autre vie. Lors de cette vie que tu détestes ; lors de cette vie que tu t’efforces d’oublier jour après jour. Nuit après nuit. Et le voila qui revient à la charge. Virulent. Percutant. Violent.

Mister X -ou plutôt Gambit- hausse un sourcil. Il n’aime peut-être pas ta façon d’esquiver sa question. Toutefois tes propos sonnent juste. C’est ce que tu ressens au plus profond de toi. Sa remarque t’arrache une ébauche de doux rire. Sur ce point, je suis d’accord. C’est totalement malheureux, surtout quand la boisson est aussi délicieuse. tu plantes un instant ton regard dans le sien en l’écoutant attentivement. Tu hoches la tête doucement alors qu’il fait tournoyer son verre entre ses doigts dans une danse des plus hypnotique. Tant de questions oui. Pas vraiment de réponses mais j’aime les énigmes à vrai dire.

Tu ne peux que trop bien le comprendre. Le cocon dans lequel tu vis est bien trop obscure. Tu mordilles ta lèvre inférieure. Ces paroles sont tout aussi sages que mystérieuses. La mort. Tu la côtoie tous les jours à dire vrai. Cet homme semble être un vrai magicien. Un magicien des mots. Tu dégages doucement ta nuque d’une main alors que tu observes tout en écoutant. Tu n’as pour ainsi dire pas vraiment envie de rester ici toute la soirée. Pourtant, il change toute la donne.

Un sourire vient petit à petit étirer ses lippes et tu aimes ce que tu vois là. Cette nouvelle expression lui va à ravir. C’est charmant. Sa main se rapproche de la tienne et un nouveau tintement sonore résonne lorsque vos verres se rencontre à nouveau. L'histoire est un perpétuel recommencement. dis-tu avec un sourire malicieux sur le bord des lèvres. La phrase est lourde de sens quand on sait qu’ils se rencontre à nouveau. Mais commencer cet histoire avec vous ce soir, c’est une proposition pour le moins très alléchante, oui… ton regard s’accroche à nouveau au sien. Un homme. Une femme. Un bar. C’est une histoire qui pourrait me plaire… finis-tu par dire laissant une porte ouverte à toute possibilité et ça te plais.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Ven 8 Mar - 4:08

C'était comme si les choses s'étaient déroulées d'une manière ou d'une autre, bon gré mal gré selon les chemins qu'il avait choisi, et les personnes qui s'étaient liées à lui ou pas... Cette impression que tout aurait fini par mener à ce moment...

Cette rencontre. Et pourtant, qu'avait-t-elle de particulier au juste ? D'un oeil extérieur, on pouvait observer deux personnes qui discutaient en toute convivialité. Quand bien même les deux interlocuteurs semblaient plutôt réceptifs l'un à l'autre... Un peu comme si ils étaient eux-mêmes dépassés par ce fait, celui de s'être rencontré, ici, à ce moment précis.

Et encore un peu, ils se laissaient du répit, tous deux. Comme si d'une manière ou d'une autre, ils savaient très bien qu'à un moment donné, ils devraient bel et bien -si toutefois, Remy était aussi raccord que la jeune femme en face de lui- approfondir les choses et très probablement sortir de leur zone de confort... Ce qui ne semblait pas réellement représenter un problème, vu comment il pouvait déjà -presque- se perdre dans le regard bleu océan de la sublime blonde qui lui faisait face.

La boisson lui plaît, lui aussi. Mais déjà manifestait-t-elle son envie d'un peu moins de discrétion, sa curiosité aurait presque pu lui faire baisser sa garde... Remy prit toutefois tout le temps de considérer la demande de la jeune femme qui semblait bien intriguée d'en apprendre plus à son sujet... “ Alors la soirée commence bien ! “ s'amusa-t-il sans pour autant sembler moins énigmatique à ses yeux.

Sans doute que sa zone de confot à lui était tellement variable... Il ne pouvait pas arrêter le progrès, et il irait dans le sens de la recherche et du développement quoi qu'il arrive... Même si les éffusions bourrues après certains contrats négociés dans les règles l'épuisaient, et qu'il aurait sans doute apprécié un jour pouvoir parler -avec un certain détachement- de la musique qu'il avait écouté, ou de ce qu'il avait vu lors d'une balade... Des choses dont les gens se fichaient pas mal.

Aussi accessible qu'elle semblait presque lui filer entre les doigts au même moment. La femme en question sembla pourtant encline à continuer sur cette lancée... “ Vous semblez joueuse... “ complimenta-t-il avec un petit sourire en coin, levant son verre à son attention avant de boire une autre gorgée. “ Je dirais qu'il n'existe pas meilleur scénario pour rattraper une soirée de ce genre...” son sourire devint plus franc, au fur et à mesure qu'il plantait son regard dans le sien, l'observant pendant de nombreuses secondes avant de finir par se prononcer... “ Inutile d'écrire quoi que ce soit. “ déclara-t-il en se mettant à rire tout à coup. “ Tant que les bases sont là... Je pense qu'un endroit un peu moins bruyant serait plus approprié non ? “ encore une fois ... Tout était possible.. En dehors du Mermaid's Cove, qu'il soit à Genosha ou en quartier ami, il devrait pouvoir avec facilité amorcer la suite de la soirée... Difficile en effet de nier qu'il était plus qu'impatient, d'en apprendre bien plus sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Mutant
Raven Darkhölme


More about you :
Last Night... Or Never.. (Mind) Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o7_250
Codename : Mystique
Pouvoirs : Mystique est une métamorphe. Elle a donc la capacité de prendre les traits physiques, la voix et les attitudes de n'importe quel humain. Elle ne peut pas copier les pouvoirs des autres mutants, cela dit, même en prenant leur apparence. Cette faculté de métamorphose est en réalité une modification cellulaire qu'elle effectue de son propre chef : elle peut donc également régénérer ses cellules, et se soigner plus vite d'une blessure parfois mortelle, pour n'importe qui d'autre. C'est aussi pour cette raison que son vieillissement naturel est ralenti. Elle est immunisée contre les toxines, et ne peut donc pas être empoisonnée.
Emergence :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Maitrise :
Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr114 / 54 / 5Last Night... Or Never.. (Mind) Fonddr11
Messages : 1543
DCs : Spencer & Andy.

Mer 20 Mar - 16:55




Last night ... Or never... (mind)

Remy & Raven


Le destin ce joue décidément de vous. Tu fais partie de ceux qui pensent que le destin régit le genre humain : nul mortel ne peut se promettre rien de durable ; chaque jour roule avec vous les malheurs jusqu'au tombeau. Alors tu te contente de vivre l'instant présent. Pourtant tu n'es pas seule. Au contraire tu fais partie de ces gens bien entourés. Tu as une famille, des amis... Et un coeur. Un coeur où souffle un vent glaciale depuis que les souvenirs sont de retours. Depuis que la folie, aussi difficile à avaler soit elle, fait partie intégrante de toi. C'est compliqué. Parfois trop pour toi. D'arriver à démêler le vrai du faux et le voilà. Lui. Avec son sourire. Ce mystère qui flotte au dessus de vous. Et ce charisme tel qu'il en devient dérangeant.

Tes iris aussi profondes que l'océan s’agrippe aux siennes, si sombres et si fascinantes. Tu as conscience du fait que tu ne caches aucunement ton intérêt pour cette page que vous semblait écrire à deux. A quoi bon ? La partie a déjà commencée depuis un long moment. Tu as les réponses; il incarne les questions. Une complémentarité délicieuse qui ne fait qu'attiser ton envie d'en savoir toujours plus.

Ta remarque sur la boisson semble l'amusée et le mystère s'immisce un peu plus dans tes veines. La manière dont il semble happé par le détails ne le rend que plus intriguant. Et cette image qui te reviens en tête. Ce jeu de carte.  “ Vous semblez joueuse... “ sourire en coin mesuré. Es-tu la seule joueuse ? Non. Bien sûr que non, il est évident que monsieur a plus d'un tour dans sa manche. Un rire gronde dans ta gorge. Je le suis, effectivement... dis-tu en t'humectant les lèvres. Ta langue glisse lentement sur tes lippes alors que tu l'observes boire tranquillement son verre.

Parlez lui de jeu et Raven est prête a jouer, bien évidemment. Alors quand il continue sur sa lancée, ton palpitant joue des siennes. Voilà qui promet une soirée bien plus intéressante en effet. A l’abri des regards indiscrets tout est permis n'est-ce pas ? Tu souris de plus belle. Délaissant ton verre après l'avoir vidé. Un air de défi plaqué sur le visage tu t'approches de lui et susurre Dans ce cas... Je suis impatiente de commencer la partie.... Non, sans lui faire un clin d’œil tu l'invite à te suivre à l'extérieur du bâtiment. Le vent frais fait virevolter ta chevelure dans les airs alors que tu montre ta bécane d'un coup de tête à ce fameux Gambit. J'espère que vous n'avez pas peur de mener à bout cette soirée, car je suis sûre que la suite du scénario sera riche en rebondissements... lâches-tu avec un air amusé.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Last Night... Or Never.. (Mind)
we will stand stranger to brother
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos old vw crew night party 2009
» Creatures Of The Night 12” custom figures part 1
» [Amv] Karas - Dark Night
» One Night Only
» fate stay night

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS ABANDONNÉS-
Sauter vers: