Partagez | 
 

 Gabrielle × magic time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Gabrielle × magic time.   Ven 3 Juin - 7:40

Cache ta mutation, n’en parle à personne. C'était ses propres mots d'ordres. Bon évidement, les gens qui l'avaient recrutés puis emmené ici savaient. Mais pas encore tout le monde. Depuis le temps qu'il fréquentait les locaux d'HYDRA, il y avait encore une grande majorité de personne ne savant rien de lui. Il avait toujours pris grand soin de planquer ce qu'il y avait à planter sous ses vestes et manteaux, à l'aide d'un harnais dont évidement, il ne pouvait plus se séparer. Comme un handicapé de son fauteuil. C'était une triste comparaison mai il avait la tendance à voir son don (envoyé du ciel disaient certains) comme un handicap plus qu'autre chose. Alors évidement certaines personne avaient des doutes sur lui. Et comment ne pas en avoir ? Le Warren Worthington qu'il était avant d'être recruté n'avait rien d'un agent de Hydra, rien. Alors certains le voyaient toujours comme le fêtard de première, malgré ses années de service rendus. Au fond il n'en était plus rien, cet homme là s'était envolé pour toujours, ainsi que son ancienne vie qu'il ne souhaitait de toute façon, plus jamais retrouver. Quelques personne bien sûr lui témoignait un peu de respect et de gentillesse. Comme Gabrielle. Gabrielle assise non loin de lui durant cette réunion de la section OWL où il s'ennuyait à mourir. Les rapports de la semaine n'étaient pas toujours très palpitant, mais c'était la règle, il fallait s'y rendre, participer et donner de son temps. Warren, lui, était beaucoup mieux quand il était en action. Pas à énumérer des faits et gestes pendant des minutes et des minutes qui finissait pas ressembler à des heures. Pourtant il le sentait, il avait tout d'un bon orateur, dans une autre vie, peut-être, il aurait pu être porte parole de quelque chose, une cause... Quelque applaudissements marquèrent la fin de la réunion. Parfait. C'était l'heure du café en charmante compagnie. Il se leva et se dirigea vers sa collègues au cheveux noirs et ondulés. Où était passée Gabrielle ? Elle avait déjà du filer dans la salle du café. Sans perdre de temps (premier arrivé, mieux servis, moins embêter) il marcha la rejoindre d'un pas léger. On lui disait souvent qu'il avait l'air dans la lune, comme ça. Si tous voyaient ses ailes ils n'auraient plus aucun doute en les voyants s’agiter mollement. Il avait déjà fais le test plus d'une fois, ses ailes répondaient aussi bien souvent à ses humeurs. Pour une fois personne ne l'arrêta pour lui poser encore des questions dans queue ni tête (il y était abonné, à croire que les gens aimaient lui poser des énigmes) et il se retrouva en un rien de temps devant la bonne porte. Ni une ni deux, il entra l'air de rien.

« Ah Gabrielle je te cherchais je me disais qu'on pouvais prendre le café ens... »

Ensemble. Sauf que sa phrase (qu'il avait certes débité à cent et qui ne devait pas être très compréhensible pour des oreilles non entraînées) à l'heure fut coupé nette quand il vit sa collègue.

« Qu'est ce que tu fais ?»
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Gabrielle × magic time.   Jeu 16 Juin - 10:53


Magic Time

Cacher ses pouvoirs, ce n'est jamais facileC'était le jour de réunion chez HYDRA, Gabrielle était assise avec les autres, à écouter les rapports, les questions, les nouvelles directives...Elle ne s'en occupait pas vraiment, elle rêvassait un peu, gribouillant sur son cahier des crânes et autres symboles morbides, allant même jusqu'à dessiner les vévés de certaines divinités vaudou pour s'occuper. Elle avait toujours eu une écriture alambiquée, pleine de courbes et digne des vieilles calligraphies indéchiffrables. Voilà pourquoi elle remettait toujours ses rapports en version tapuscrit ou par mail, ses supérieurs n'avaient pas envie de passer une heure à déchiffrer ses rapports. Tout était bien plus lisible par l'ordinateur et tout le monde la remerciait silencieusement de ne pas leur écrire des mots à la main. Seul Emile parvenait à la lire, son écrire à lui était tout en pattes de mouche et minuscule, l'un comme l'autre avaient une écriture illisible. Ils se complétaient si bien...

Mais enfin, la réunion se termina et la belle métisse s'éclipsa aussitôt. Un bon café, voilà qui lui ferait du bien, une petite pause solitaire avant de retourner dans son bureau. Elle était si ailleurs aujourd'hui qu'elle n'avait pas vu Warren, collègue et ami, qui voulait la voir et prendre son café avec elle. Elle s'était enfuie bien trop vite pour le voir et se trouva dans la salle de repos bien avant lui. Mais dans la salle, il y avait Frank. Cet homme-là n'arrêtait pas de la draguer, et pas de manière courtoise et polie, non c'était plutôt digne du harcèlement en fait. Quand il la vit entrer, il attaqua directement, cherchant encore une fois à la mettre dans son lit. Gabrielle le trouvait vulgaire et agaçant et cette fois, elle en eut assez, elle allait lui jouer un petit tour de chez elle. Un petit tour grâce à ses étranges pouvoirs qu'elle semblait posséder...

La vaudou lui avait pris la main et murmurait quelques paroles vaudou à l'intention du désagréable personnage. Il serait frappé sous peur d'impuissance, ça lui apprendrait à draguer toutes les filles du bureau...Mais à l'instant où elle terminait, Warren entra, lançant une phrase presque incompréhensible et s'arrêtant net en les voyant. Gabrielle lâcha Frank qui quitta la pièce aussitôt, elle venait de lui coller la peur de sa vie, et encore il n'avait pas tout vu. La métisse regarda Warren, un peu embêtée, elle ne savait pas quoi lui répondre pour se justifier. Il l'avait entendue, forcément, il avait forcément entendu les paroles vaudou qu'elle murmurait en serrant la main de Frank. Main sur laquelle se trouvait une marque violacée d'ailleurs...

« Heu...Je ne fais rien, voyons, je...C'est juste Frank qui tenait encore des propos déplacés, tu sais comment il est avec les filles du service hein ? » C'était la meilleurs excuse qu'elle avait trouvée sur le moment, mais il s'était peut-être rendu compte qu'il y avait autre chose. Peut-être qu'il avait remarqué le côté louche de l'affaire et là, elle ne pourrait rien faire pour changer les choses, elle ne possédait aucun don qui permettait de rendre amnésique, malheureusement pour elle, ça lui aurait été bien utile pourtant à l'instant...

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabrielle × magic time.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Price Of Magic - RPG
» Nouvel avion de 3D: Magic 580
» [ROM MAGIC 32B]09/11 - (V1.6) Qteknology HTC HERO PORT from [2.73.405.5]
» [ROM] (magic 32 b) Full V3 No name Hero + Touchflo 3D V3 By Drizzy for 32B (08.15.2009)
» 3ème clic sur bouton magic mouse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: