Partagez | 
 

 Entre chaleur et ivresse |-Loki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Mer 8 Juin - 10:05




Loki & Sigyn



J'avais terminer ma journée de travail. Une longue journée. Si beaucoup de personne travaillait en poste de huit heures, il y avait d'autre comme moi, qui faisait des journée de dix heures. Les Chirurgiens c'était s'en doute bien pire. Mais la duré des journées ne me fatiguais pas, étrangement, je ne me sentais jamais usée après mes journées de travail. Quand je parlais d'une journée longue, c'était que le travail n'avait pas été facilité durant cette journée, que cela ne s'était pas passer comme prévu. On avait eu droit à un patient qui se sauve de sa chambre, introuvable pendant une bonne heure, et un autre qui avait fait une éventration, ne se tenant pas calme à la suite d'une opération.  Sans compter le retard de la livraison de certains produits. À croire qu'ils s’étaient donner le mots aujourd'hui.

Devant mon arrêt de bus, pour rentré chez moi, je perdis toute envie de rentré. Enfin pour le moment, j'avais plus envie d'aller me changer les idées, de me détendre un peu. Je repensa à ce patient qui m'avait proposer de venir voir son établissement. Pourquoi pas, c'était dans le quartier en plus. Un homme qui avait été bien têtu, mais qui une fois rassurer avait été d'agréable compagnie. J'avais compris bien plus tard, son refus catégorique des médicaments. J'avais pus lire son dossier, et il avait eu des problèmes d'addictions. Il avait eu la force de s'en sortir et surtout la volonté de résister à toute tentation. C'était courageux. On pouvait tous avoir des périodes d'égarement, c'est dans ces moments qu'on voie la force des gens. Et cet homme avec de la force de caractère pour avoir réussis.

Sur place, je me rendis compte, que c'était une vrai cabaret. Comme dans les films. Avec presque la même ambiance. C'était vraiment beau, je crois que j'aimais déjà cet endroit. Mais j'eus soudain honte, en me rendant compte que je n'étais pas du tout habiller pour se genre d'endroit. Je m'habillait de façon décontracter pour travailler, et un jean et un t-shirt à manche n'était pas du tout adapter pour un lieu pareil. Il y avait du monde, et je me sentais vraiment tâche au milieu de toutes ses personnes qui étaient bien plus élégantes que moi.

Mal à l'aise, je me dirigea vers le bar et commanda un diabolo-menthe. J'espérais vraiment que je n'allais pas trop attirer les regards.



Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar



God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1865
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Jeu 9 Juin - 13:44

 
Entre chaleur et ivresse |-Loki
Depuis que j'étais sorti de l'hôpital, je n'arrêtais pas de repenser à cette infirmière ... Rassurante, douce, souriante, elle avait réussi à me redonner de la force pour ne pas me renfermer sur moi-même. Cet accident de voiture m'avait vraiment mis en pétard, puis cette hallucination, ça avait été la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Lorsque je m'étais réveillé dans un lit d'hôpital ça avait été la panique totale mais pas que, j'avais aussi ressenti de la rage, il était hors de question que je reste plus longtemps en milieu hospitalier. On avait pas arrêté de me dire que j'avais eu de la chance, je m'en manqué, je voulais sortir, je voulais arracher cette foutue perfusion et foutre le camp, puis elle était arrivée. Elle a eu la délicatesse de ne pas me forcer à prendre des médicaments, chose que je redoutais le plus, vue que j'étais un ancien drogué, qui maintenant avait la phobie des médicaments, enfin surtout de replonger. Une magnifique femme qui avait pour moi comme un air de déjà vue ... Après avoir discuté avec elle, je l'avais même inviter à venir au cabaret d'Idunn et que si on lui posé des questions, qu'elle dise qu'elle venait voir "Loki Odinson".

-Ey Loki arrête de rêvasser le service commence bientôt

-Je ne rêvasse pas, je planifie

-Bien sur avec un petit sourire tout béa aux lèvres

Je donnais une tape derrière la tête de mon frère, lui tirant la langue comme un gosse avant de filer me préparer. Thor avait raison, le boulot allait bientôt commencer, même si pour moi ce n'était pas vraiment un boulot mais une passion, il fallait donc que je me prépare avant de m'y rendre.
J'avais déjà pris ma douche le matin, il ne me resté qu'à m'habiller et je tentais de varier les vêtements, je n'aimé pas trop être toujours habiller pareil et surtout d'un costard, costume ou je ne sais quoi d'autre ... J'aimais surtout porter un pantalon noir avec une chemise blanche, j'y étais bien plus à l'aise et cela pouvait me permettre d'aider mon personnel. Toujours mes chaussures noirs cirées, je me peignais les cheveux et me brossa les dents avant de sortir pour rejoindre mon cabaret.

J'étais arrivé pile avant l'ouverture, de j'avais eu le temps de faire le tour de celui-ci mais il était toujours impeccable, j'avais des employés vraiment géniaux et je savais que je pouvais leur faire confiance, d'ailleurs quand j'avais été à l'hôpital ceux-ci avaient vraiment bien gérés et lors de ma sortie, on m'avait préparé une fête surprise qui avait eu le don de me faire monter les larmes aux yeux.
Alors que je saluais tout le monde, l'heure de l'ouverture arriva et les premiers clients furent déjà installés, des habitués la plupart du temps, mais il arrivé que je vois des nouveaux visages. Je ne suis pas un gérant sauvage, j'aime parler, rire et m'amuser, après tout, nous sommes tous égaux.
Ce soir j'avais réuni un groupe de pop-rock et j'étais allé les voir, des jeunes qui jouaient déjà depuis pas mal de temps et qui possédaient vraiment du talent, j'en avais assez de les voir jour dans la rue, je leur avais dis de venir jouer ici, m'y connaissant en instrument je les aida à bien tout installer avant de retourner au bar ou je m'arrêta net devant une silhouette qui ne m'était pas inconnus.
Reprenant mes esprits je me dis que c'était peut-être une autre femme, puis lorsque je m'approcha de plus près un immense sourire éclaira mon visage, non c'était bien elle.
Une immense sourire aux lèvres je me raclais légèrement la gorge pour attirer l'attention de la jeune femme.

-Finalement vous êtes venus
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Jeu 16 Juin - 21:17




Loki & Sigyn



L'ambiance était douce, chaleureuse, comme dans un cocon. On se sentais bercer par cet endroit. Le groupe de musique était tout à mon goût et je ne pus m’empêcher de taper la mesure en les écoutant. C'était un endroit vraiment sympa, en quelque minutes je m'y sentais bien, enfin j'appréciais être ici. Car je gardais ce sentiments de honte face à ma tenue. Je serais venue ici dans d'autre circonstance, cela aurait été parfait. C'était incroyable que j'aime au premier regard, à la première expérience ce type d'ambiance. Comme quoi le gérant avait bien fait son boulot.

Me calant sur ma chaise, gigotant un peu, j'essayais de trouver une position. Je n'osais même pas regarder autour de moi. C'était la première fois que je venais, habiller de façon on adapter, et puis même si je trouvais cet endroit très agréable, c'était aussi la première fois dans un cabaret. Le grand saut, la première de pas mal de choses. Une jeune femme me servi mon diabolo-menthe, je la remercia et accompagna mes mots d'un sourire, mais un peu gêner. Sirotant à la paille mon verre, j'entends alors une voix sur ma gauche, attirant mon attention. Je me retourne te voie alors mon ancien patient, loin de sa chambre et de sa convalescence. Il semblait plus joyeux et moins fatigué. Il avait réussit à reprendre du poil de la bête c'est bien. Même s'il semblait être attacher à son travail comme si sa vie en dépendait totalement. Je posa mon verre et frotta mes main sur mon jeans pour enlever l'humidité qui s'y était déposer en prenant le boisson.

-Oui en effet. J'ai un peu hésiter, je n'ai pas l'habitude de ce genre d'établissement....même si j’admets qu'il est superbe. J'aurais dû d'ailleurs m'aviser, on ne peut pas dire que j'ai une tenue adapter, loin de l'élégance de votre cabaret. J'espère que cela ne va déranger personne, je ne veux pas poser de soucis.

J'eus un sourire aussi gêner. Je m'en voulais un peu d'être venue à l'improviste, sur un coup de tête, sans réfléchir, ne serais-ce qu'un peu. Il avait été aimable et gentil de m'inviter et moi je me pointais, tel un éléphant dans un magasin de porcelaine. Pas très subtil, quand même.



Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar



God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1865
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Mar 21 Juin - 0:20

 
Entre chaleur et ivresse |-Loki
En général quand on venait à parler d'un cabaret, beaucoup venez à imaginez des danseuses à moitié nues et dans des positions provocantes. Un endroit chaleureux certes mais qui était empli de luxure et d'orgueil. Moi, je ne suis pas ainsi, je n'aime pas la provocation, d'ailleurs j'ai toujours été très pudique même assez distant par rapport aux autres, ce cabaret m'a aidé à venir parler aux clients d'ailleurs. Enfin avant tout j'ai eu ce projet de cabaret en tête pour monter ma propre entreprise, ensuite je voulais un lieu ou l'on pourrait s'amuser, rire, se détendre ... Pour ce qui était des artistes, je n'allais pas forcément chercher des "grands noms" connus,bien au contraire, je voulais donner une chance à des personnes qui avaient du talent mais qu'on ne connaissait pas. Pour ma part j'étais tombé tellement bas lors de mon adolescence, la drogue, la dépression, les tentatives de suicide que je pouvais comprendre cette envie de recevoir de l'aide. Moi c'est ma famille qui m'a aidé, j'ai remonté la pente grâce à des amis, j'ai pus aller à l'université et enfin j'ai eu ma seconde chance!
Un simple photographe qui devient par la suite mannequin, j'avais eu la chance de me faire remarquer sans même chercher à attirer l'attention. Alors maintenant, quand je vois des personnes lutter pour arriver à avoir une chance et quand je voyais que celles-ci possédaient du talent, je leur proposais de venir jouer au cabaret, avec un peu de chance ses chanteuses, chanteurs, danseurs etc ... Pourraient avoir enfin leur chance dans ce monde et réaliser leurs rêves. Je suis peut-être trop gentil ? Non je ne pense pas que se soit de la gentillesse, je pourrais limite dire que c'est de l'empathie. Quand je vois une personne à la rue, je souffre pour elle, j'ai mal et j'aimerais tellement l'aider, j'ai connus l'horreur, l'enfer et j'ai eu du soutien, des personnes n'avaient même pas cette chance, une chance d'avoir une personne pour leur tendre la main.
Alors que Sigyn avait repris la parole j'eu un sourire, disons que je m'attendais parfaitement à ce genre de mot.

-Oui quand on dit cabaret des personnes s'attendent à autre chose, mais non je reste dans la simplicité et vous êtes parfaite ainsi, enfin tant que vous n'arrivez pas en pyjama

Dis-je dans un léger rire.
Je regardais Sigyn et je ne comprenais pas pourquoi j'étais assez ... Assez ... C'était difficile à expliquer disons, je voulais sans cesse sourire tout en ayant peur de l'embêter. Je finis par me mordre la lèvre avant de croiser mes mains derrière mon dos.

-J'espère que je ne vous dérange pas ... Je voulais encore vous remerciez pour la dernière fois ... Hum d'ailleurs si vous voulez, je vous dois toujours un verre

Je ne voulais vraiment pas l'ennuyer, peut-être même qu'elle attendait quelqu'un ? Dans ma tête j'espérais que non.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Jeu 30 Juin - 14:35




Loki & Sigyn



Peut-être qu'un jour j’emmènerais Remy ici, je suis sûre que c'était le genre d'endroit qu'il lui plairait. Connaissant l’oiseau, il pouvait apprécier l'ambiance ici, et mais aussi s'amuser. Il fallait dire qu'il fallait pas grand chose pour qu'il s'amuse, tel un enfant. Je le taquinait sur son manque de sérieux parfois, mais je l'aimais mon Remy. C'était mon ami le plus proche sur Genosha, on connaissait très bien l'autre. Parfois rien qu'un mots ou un regard suffisait. Des amis comme ça, cela ne cours pas les rues.

-Et bien, je ne sais pas à quoi les autres personnes, s'attendant, mais c'est exactement comme je l'imaginais. Comme dans les années folles, un lieux de détente, d’élégance, mais aussi de fêtes et d'amusement. Je trouve que  votre établissement retranscris cela parfaitement. De quoi faire taire les  mauvaises langues j'imagine.

Dis-je avec un sourire aimable. Je me doutais bien, comme partout, sur Genosha, il y avait des personnes plus mauvaises. Ou du moins qui aimait être médisant avec les autres. Cet endroit avait bonne réputation au moins, il ne pouvait pas avoir cet inquiétude.  Comme quoi il avait fait un bon travail.

-Je ne pense que je soit maladroite au point de venir en pyjama, si un jour cela m'arrive de sortir chez moi ainsi il y aura du soucis à ce faire, dis-je en rigolant un peu.

J'étais du genre réservée, voir même introvertie. Je n'aimais pas qu'on me marche sur les pieds, mais je restais quelqu'un de calme, et de posée. Je n'aimais pas l’extravagance ou la violence gratuite. Malgré le fait que je n'étais pas à l'aise au milieu d'inconnu, cet homme là avait une présence rassurante. Je dirais même carrément familière. Comme si...comme si j'avais déjà ressentie avant, pourtant il semblait être le seul à  avoir cet effet là sur moi. Je l'avais rencontré il y a pas si longtemps. J'avais horreur de toutes ces sensations de déjà vu, sans pouvoir les comprendre, cela devenait de plus en plus fréquent.

-Non vous me dérangez pas, je suis venu ici à l'improviste. Et de rien, je ne faisais que mon travail, rien de plus.  J'ai eu des patients bien pire que vous, bien pire, croyez-moi. Un verre oui..

Je regarda mon verre de limonade. Il pouvait m’offrir cette limonade s'il voulait, je ne buvait pas d'alcool.

-Je crois que je vous ai devancé un peu.....



Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar



God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1865
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Ven 29 Juil - 0:02

 
Entre chaleur et ivresse |-Loki
J'étais plutôt fier de moi, Sigyn me confirma que ce lieu était agréable, élégant, un lieu de détente et non de démence. Je ne voulais pas qu'on prenne les danseuses et les serveuses pour des bouts de viande, le premier client qui commençait à avoir les mains baladeuses était viré de l'établissement. Ici on respecte le personnel, aussi bien les hommes que les femmes, oui c'est un cabaret, mais pas un lieu de débauche ou tout le monde fini ivre mort. Ce que je voulais avant tout, c'était qu'on s'amuse, qu'on se détente et qu'on oublie le stress du quotidien, hors de question de voir des clients ivres morts, le respect est fortement conseillé ici. Bien sur je ne m'appel pas monsieur parfais, j'ai des défauts, il m'arrive de dire des gros mots, de sortir des blagues avec un humour bien morbide, d'être lunatique, rancunier et j'en passe .... Je ne demandais pas la perfection mais tout de même un minimum.
Revenant à Sigyn, je lui offris un sourire puis je repris la parole.

-Merci, c'est exactement ce que je cherche ici, un lieu de détente, certes on peut y faire la fête, s'amuser mais tout en restant respectueux, je n'ai pas envie de voir des clients venir ici uniquement pour picoler, si c'est ce qu'ils veulent bien ils vont ailleurs, je veux à tout prix éviter les bagarres même si ça arrive de temps en temps ... Comme partout on va dire, heureusement j'ai une sécurité en béton

Très vite le cabaret d'Idunn avait eu sa réputation, si tu ne veux pas finir dans le caniveau ou les ordures ne te comporte pas comme un déchet.
Le cabaret pouvait alors attirer des personnes de tout les âges, par contre quand c'était des adolescents je refusais l'alcool, sauf si les parents étaient d'accord, je ne voulais pas avoir un accident sur le dos.
Puis j'eu un rire aux paroles de Sigyn.

-Je suis déjà arrivé au lycée en pyjama, la plus belle honte de ma vie Dis-je dans un rire

Je pouvais échanger un rire avec cette jeune femme, c'était tellement agréable, j'étais bien en sa compagnie. Il faut dire aussi que les deux seules fois ou ont c'étaient vue, c'était soit lors de mon séjour à l'hôpital ou lors de l'attentat au centre commercial.
Je commandais un verre supplémentaire pour Sigyn écoutant attentivement celle-ci.

-C'est vrai que nous nous sommes pas rencontraient dans les meilleurs situations, entre le fait que je sois renversé par une voiture et l'attentat ... D'ailleurs comment allez vous depuis ? J'ai vue tellement de blessée ... Jamais je n'aurais crus qu'une simple sortie au centre commercial se termine ainsi ...

Une nouvelle tournée, Sigyn ayant déjà une limonade je lui avais pris un cocktails des îles sans alcool, la même chose que moi, ce cocktail était mon petit pêché mignon si on pouvait dire ça comme ça.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Mar 16 Aoû - 13:24




Loki & Sigyn



Portant attention à ce qu'il me disait et écoutant ses paroles, je me rendis compte alors que cet endroit était plus que bien fait. C'était né de sa volonté, de son désire de faire quelque chose exactement ainsi. C'était un vrai accomplissement quand ce qu'on imagine dans notre esprit, finit par se réaliser. Une sensation d'avoir réussit quelque chose. C'était tout à son honneur de s'être battu pour avoir cet endroit et surtout le rendre comme lui le voulait, ne s'arrêtant pas au jugement des autres. Il savait ce qu'il faisait et sembler savoir diriger son entreprise comme il faut, dans certains cas, il fallait être d'une main de fer, pour éviter que cela parte en cacahuète. J'étais admirative. Il avait réussit à faire quelque chose qui lui tenait à cœur, qui le rendait fière. En dehors de mon travail je n'avais pas grand chose dans ma vie, et pas le temps de m'investir dans quelque chose d'autre. J'avais une vie banale et monotone. C'est pour ça que ce genre d'endroit  était une véritable petite aventure pour moi.

J'eus un petit rire. Apparemment l'histoire du pyjama c'est quelque chose d'universel. Une hantise qui existe partout, chez n'importe qui. Remarque rêver d'aller en pyjama quelque part, est moins pire de rêver d'être carrément nu pour aller quelque part. Heureusement je ne faisait pas ce genre de rêves. Les miens étaient bien plus.....perturbants.

-Vous êtes bien plus tête en l'aire que moi. Vous méritez une médaille, rien que pour que ça.

Je vis un verre de cocktail se posé devant après qu'il ai commander. J'espérais vraiment qu'il n'y avait pas d'alcool, je risquais de tout recracher sur le bar. Je fus soulager de constater que c'était un cocktail de jus de fruits. Je sirotais mon nouveau verre de boisson, en souriant. C'était quelqu'un de tout à fait charmant, j'oubliais qu'il avait été mon patient.

-Ah l'attentat, oui.....Et bien ça va. Contrairement à d'autre j'ai eu la chance de ne pas être bléser. Un de mes amis, Remy, lui à eu carrément la jambe de cassé. Heureusement j'ai pus m'occuper un peu de lui à l’hôpital, il n'est pas facile par moment. Du coup comme je le connaissait bien, c'était mieux pour le soigner. Soit je suis chanceuse d'avoir rien eu ou je suis bien coriace. Oui c'est étrange, je me demande si sa « majesté » est au courant que cela commence à chauffer sur son île...



Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar



God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1865
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Mer 17 Aoû - 22:11

 
Entre chaleur et ivresse |-Loki
J'eu un rire aux paroles de Sigyn, oh oui je pouvais être tête en l'air et c'était quelque chose que je venais à énormément me reprocher. Je suis aussi insomniaque, mais d'après des recherches scientifiques cela est du au fait que j'ai un esprit créatif, je ne suis jamais en mode "pause" alors il arrive dans la journée que je sois un peu (voir beaucoup) tête en l'air, me perdant dans mes pensées.
Si il y avait aussi quelque chose qui m'arrangeait en gérant le cabaret, c'était que je pouvais rester debout tard et que j'avais mes journées, j'arrivais à mieux dormir le jour que la nuit, allez savoir pourquoi ... Par contre ça n'enchanté pas mon agent, entant que mannequin je devais aussi être disponible à n'importe qu'elle heure et en rien je ne devais lui montrer une mine déconfite. Je jonglais entre deux boulots, il y avait du bon comme du mauvais mais je n'allais pas m'en plaindre.
Quand j'avais du temps dans l'après midi au cabaret j'allais faire une sieste dans ma loge, oui ça m'arrivait, le week-end c'était pareil, je vivais à cent à l'heure, pas étonnant que je me sois fait renverser par une voiture ...

-C'est tellement de travail, en plus j'ai des insomnies ça n'arrange rien le fait que je sois tête en l'air, je me perds aussi dans mes pensées et je dors mieux la journée que la nuit ... Un peu comme les vampires

Dis-je avec un rire.
J'avais bien vue la tête de Sigyn à ma proposition de lui offrir un cocktails, qu'elle n'était pas sur si elle devait accepter ou pas ... En même temps elle était infirmière, peut-être qu'on aurait besoin d'elle cette nuit ? Enfin je ne savais pas, je lui commandais alors le même cocktails que moi.

-Je suis en service, donc c'est jus de fruit à volonté, je ne sais pas si vous travaillez ce soir d'ailleurs, enfin .... Vos horaires

Puis j'eu un rougissement ... C'était pas un peu trop "intime" comme question ? Non je lui parlais juste boulot, il n'y avait rien de mal.
Finalement on fini par parler de l'attentat, elle avait un patient pas facile à soigner, j'eu un léger sourire.

-J'ai eu de la chance aussi, j'ai n'ai rien eu de grave pour ce qui est de ce patient, j'imagine qu'il voyait sa fin de journée ailleurs que dans un hôpital ...

Je baissais la tête en me rappelant la peur que j'avais eu dans le centre commercial, cette peur de mourir, de ne plus jamais revoir ma famille et mes proches.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Dim 4 Sep - 16:33




Loki & Sigyn



J’écoutais ce qu’il disait, attentivement, oubliant un peu la musique qui flottait dans l’atmosphère. Au moins on était deux à être tête en l’air. J’avoue que pour ma part c’était plus de la rêverie que de vraiment oublier ou zapper des choses.  J’étais une rêveuse, la tête toujours dans la lune comme on dit. Mon esprit divaguait, imaginais d’autre endroits, d’autre vies. Des trucs que je savais inaccessible pour moi, que je j’aurais jamais. Je tiquais quand il me parla d’insomnie. Bie sûre j’eu un réflexe professionnel, en me disant que je pouvais peut-être l’aidé pour cela. Chasser le naturel et il revient au galop. J’aimais prendre soin des gens, c’était dans ma nature, même envers ceux que je connais peu ou pas du tout. J’avais ce besoin de me sentir utile et surtout apporter du bien-être autour de moi, était des plus satisfaisant et enrichissant. Il semblait avoir un rythme de vie, pas trop compatible avec celui de son sommeil, ou bien cela pouvait être causé par du stress, cela influence pas mal le sommeil.

-Vous semblez avoir un travail prenant. Je pourrais peut-être vous aider pour vos insomnies. Ou bien alors avoir un rythme plus calme de travail et laisser votre corps récupérer et ne pas emmagasiner trop de fatigue, ou de stress. Le stress peut créer des troubles du sommeil…..vous n’êtes pas trop stresser ?

Je lui souris en remerciement de son geste attentionné. J’appréciais qu’il fasse attention à mes préférences ou même mes habitudes. C’était agréable de voir quelqu’un d’aussi respectueux.

-Ne vous en faites pas, j’ai finis mas journée. Mais je ne bois jamais d’alcool, je n’aime pas ça. Vous ne pouvez pas vous trompez pour mes horaires, je ne travaille jamais de nuit. Et cela me convient très bien, c’est un rythme qui me va. Quand je vous dis que le rythme de travail est important dans la vie…cela peut faire beaucoup de chose.

Je vis son regard s’assombrir en reparlant de ce qui c’était passer au centre commerciale. J’admets que cela n’était pas un bon souvenir, pas vraiment. Certaines personnes pouvaient être marquées bien plus longtemps que d’autre, par ce genre d’événement.

-Sûrement…je suis désoler d’avoir abordé le sujet, vous semblez toujours en état de choc sur ce qui s’est passé. Je ne voulais pas vous faire ressasser de mauvais souvenirs….



Revenir en haut Aller en bas
Loki OdinsonAsgardien
avatar



God of mischief
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
# Métabolisme supérieur à celui des humains
# Métamorphose, vol, projection astrale, réarrangement moléculaire, décharge d'énergie, projections d'illusions, télépathie, hypnose, téléportation
# Résistant à la glace
# Ralentissement du vieillissement
# Sorcier
# Vision accrue
Nicholas S. Frances - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1865
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Dim 4 Sep - 20:27

 
Entre chaleur et ivresse |-Loki
Si j'étais stressé ? Disons que lorsque j'étais adolescent j'étais stressé en permanence, c'était même infernal, j'allais jusqu'à faire des crises d'angoisses, heureusement cette période était finie, du moins je l'espère, mais je n'ai plus les mêmes problèmes qu'à l'époque. Peut-être que maintenant je me mettais la pression tout seul ? En y réfléchissant non. Maintenant j'arrivais parfaitement à rester calme et serein ce qui avait le don d'épater mon frère d'ailleurs. J'ai eu une adolescence bien sombre et je suis passé de l'adolescent dépressif et malade à un jeune adulte en bonne santé. Je le devais aussi à ma famille, j'avais reçus énormément d'aide. Donc plus je réfléchissais à mes insomnies et au stress, plus je me disais que ça ne pouvait pas coller, oui j'ai un travail très prenant mais je l'adore, puis j'ai toujours des personnes sur qui compter. Je continuais de réfléchir et je me dis que mes insomnies venaient surtout à cause de rêve étrange. Il m'arrivait de rêver que j'étais bleu, que j'avais les yeux rouge, que ... Qu'en réalité j'avais été abandonné sur un rocher de glace ... Je déglutis difficilement tout en secouant la tête.

-Mon travail ne me stress pas, mais je fais des rêves étranges on va dire ... Enfin peu importe, je dors un peu la journée et ça va mieux

Dis-je avec un sourire rassurant et oubliant mon léger malaise. J'en revenais aux cocktails que j'avais choisi, il n'y avait pas d'alcool vue que j'étais en service, puis je ne savais pas si c'était le cas de Sigyn, j'avais tout de même préféré prendre les devants. Celle-ci me confirma qu'elle avait terminée son travail, mais qu'elle n'aimait pas l'alcool, dans ce cas j'avais fait un bon choix.

-Infirmière ne doit pas être facile tout les jours, je ne sais pas si j'aurais le courage de travailler en milieu hospitalier

Comment je pouvais réagir devant la détresse des proches ? Je me voyais mal être une personne réconforte, bien au contraire je risquerais surtout de fuir. Puis vint le sujet de l'attentat au centre commercial ... Certes mon regard c'était sans doute assombrie, mais c'était passé, c'était ainsi ... Personne ne pouvait rien y faire. D'ailleurs Sigyn s'excusa rapidement.

-Non ne vous excusez pas, ça était choc pour tout le monde par contre j'imagine que vous avez eu du travail, enfin la vie à tout de même repris on ne peut pas s'enfermer chez sois, on ne pourrait pas vivre
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   Ven 23 Sep - 15:09




Loki & Sigyn



Pas stressé ? Vraiment ? Il avait bien de la chance. J’aurais un rythme comme lui, moi je le serais personnellement. Je n’aime pas avoir la pression ou être toujours poussé par quelque d’autre. Ce qui était paradoxale, car dans mon métier on a des impératif de temps. Faire le plus de patient en un temps limité, faire du rendement. Comme une usine, le médicale perdait de son humanité pour le profil de les grands patrons. Même si sur Genosha, cela était partout sur terre, l’humain perdait ce qui le rendait si riche et si différent des animaux. C’était dommage.
Malgré tout j’aimais mon travail, j’aimais m’occuper des autres. Peut-être que de devenir infirmière libérale serait plus simple, surtout avec moins de pression d’une hiérarchie. Au moins Loki faisait aussi quelque chose qui lui plaisait et qui l’épanouissait, c’était déjà une victoire en soit. Il pouvait en être fier. Des rêves étranges ? Et bien on était deux. Voilà que quasiment toutes les nuits je rêvais d’un autre endroit, d’autre personnes, et à chaque fois cela semblait si réel, même si les propos tenus dans ces songes, était parfois vraiment tiré par les cheveux. En plus d’être bien réel, c’était aussi flou, dans le sens où je ne voyais jamais précisément le visage des gens, bien que j’entendais leur voix.  Cela me rendait perplexe. Cela était encore plus étrange, si lui aussi vivait la même chose.

-Oh et bien je vous retourne le compliment, je ne sais pas si je pourrais travailler avec le rythme que vous avez. En tout cas c’est un métier qui me plait, j’aime m’occuper des gens, je me sens utile. En tout cas, oui je peux vous l’assurer, on a eu du boulot après ça. Mais je ne comprends toujours pas pourquoi quelqu’un aurait fait exploser le centre commercial.

Par reflexe je regarde ma montre. Il fallut que je rentre, je me lève tôt demain matin. Je bois d’une traite ce qui me reste dans mon verre, et me lève de mon siège.

-Et bien merci pour votre invitation, j’aime beaucoup cet endroit. Je dois malheureusement rentrer, je me lève tôt demain.

Sans savoir pourquoi –on se connaissait pas beaucoup- j’eu le réflexe de déposer un baiser sur sa joue pour le remercier de sa gentillesse. Pourtant je ne faisais pas ça avec n’importe qui, mais quelque chose m’y avait poussé, sans savoir quoi.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Entre chaleur et ivresse |-Loki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre chaleur et ivresse |-Loki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la gamme micro cook / micro plus
» Soucis de chaleur embrayage Tourex ?
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?
» Réglage entredent entre dent - cloche pinion couronne
» Points communs entre les acteurs/actrices de la série!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: