Partagez | 
 

 I'm a sweet sweet Teddy bear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Bear
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.
Max, Kitty, Leo, Ezra, Arthur et Jake
299
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 19:55



Teddy Hennessy

Let's go have fun

27 ans
Bear

Voleuse
Hydra

Hétérosexuel & célibataire
Humaine


pouvoirs

Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.


souhait

Teddy a souhaité redevenir la personne qu’elle était avant de tomber malade. Une jeune femme insouciante, pleine de vie, fifolle et forte.

émergence

Ce ne sont que des bribes d’histoires qui lui passent devant les yeux à la vitesse de la lumière, insaisissables.



want to know more

Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?

Ah ça oui j’en ai entendu parler. Et pourquoi pas d’ailleurs ? Ca serait quand même dingue que certains d’entre nous aient des pouvoirs. Peut-être que moi aussi j’en ai et que je le sais pas d’ailleurs ! Si c’est le cas j’espère que c’est pas un truc moisi genre… je sais pas… contrôler le lait.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?

La garde rouge, c’est des trous du cul comme le reste du SHIELD. Je sais pas si ils cherchent des gens avec des pouvoirs mais ce que je sais, c’est que je vais pas me priver de leur mettre des bâtons dans les roues.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?

Dans une autre vie j’aurais voulu être… Genre une superstar sur les routes avec mon groupe de pote à faire des concerts. Genre on serait les Beatles et moi je serais McCartney avec ma basse.



pseudo

Muche

sexe/age

28 longues années

pays

France

DC

Max et Kitty :D

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

1

niveau de maitrise

0

Désirez-vous un parrain/marraine

Ouiiiiiii Arrow

vous nous avez connu...

Mais je vous connais pas

un dernier aveu

Folie

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Bear
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.
Max, Kitty, Leo, Ezra, Arthur et Jake
299
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 19:55



Before Genosha

we all have to start somewhere

C'était toujours pareil quand elle venait voir son père. Elle devait laisser ses objets personnels à l'accueil et subir la fouille obligatoire avant d’arpenter un long couloir aseptisé qui la menait finalement au parloir de la prison. C'était un peu fastidieux pour pas grand-chose au final, surtout qu'elle était fatiguée et, même si ce n'était que peu, cela suffisait à épuiser la jeune femme. Son visage reflétait cet épuisement qu'elle ressentait presque constamment maintenant. Plus que la fatigue physique, c'était son moral qui ne suivait plus vraiment. Et ce jour-là était encore pire que le précédent, parce qu'elle allait devoir lui annoncer la nouvelle, à lui, le premier homme de sa vie, son père.
Alors que Teddy s'asseyait avec grand plaisir, son père entrait à peine dans la pièce située de l'autre côté de la vitre qui les séparait. Elle le regarda et un sourire vint illuminer son visage trop blanc pour son phototype de métisse hispanique. Son père croisa son regard et il ne put réprimer la surprise qui lui transforma le visage. Ce n’était pas juste un choc fugace, mais bel et bien un malaise bien installé qui le submergea. Teddy connaissait bien cet air-là, elle en avait malheureusement l'habitude mais ne s'y ferait jamais, surtout sur son visage à lui. Elle comprenait d'un côté. Elle avait une tête à faire peur et même elle ne se reconnaissait pas quand elle se voyait dans le miroir. Son visage était pale. Elle, qui avait toujours été maigre, avait encore perdu du poids. Les cernes assombrissaient son regard qui avait perdu son pétillant pourtant caractéristique. Elle continuait pourtant de sourire, parce que malgré tout, Teddy était heureuse de le voir même si elle n'aurait pas l'occasion de le serrer dans ses bras. Ne sachant pas quel attitude adopté face au visage morbide de sa fille, John, lui, tenta tant bien que mal de garder une composition et de faire comme si de rien n’était.
Alors que John s'asseyait à son tour, Teddy attrapa le téléphone accroché sur le panneau à sa droite. Elle colla le combiné à son oreille et une fois que son père en eut fait autant, elle parla avec une voix qui était tout le contraire son funeste visage. Les intonations de sa voix restaient chantante et joyeuse. C'était l'un des derniers petits détails qui faisait qu'elle était toujours Teddy Hennessy et non pas une fille dépressive avec les six mois qui lui restaient devant elle.

« Salut papa. » Elle le scruta du regard comme pour déterminer s’il allait bien ou non. Teddy ne savait pas ce que c'était de vivre en prison. Pendant longtemps elle s'était contentée d'y envoyer des gens, pas gentils du tout, sans pourtant y mettre les pieds. Le fait que son père en soit réduit à cette combinaison orange pour avoir voulu l'aider, elle, lui donnait mauvaise conscience. Il avait finalement beaucoup sacrifié pour rien... « Coucou ma Teddy bear. Ho, tes cheveux ont repoussé ! Tu as arrêté la chimie ? Tu es gué... » Teddy l'arrêta tout de suite, ne voulant vraiment pas commencer la conversation sur ce sujet-là. Elle était contente de le voir et voulait en profiter un peu avant de ruiner a jamais tous les espoirs de son pauvre père. « On en parle après, tu veux bien ? » Elle lui adressa un petit sourire mais sans aucune conviction. Ça avait plus pour but de le rassurer lui, mais il y avait peu de chance que cela ait réussi. Ce n'était pas au vieux singe qu'on apprenait à faire la grimace, de plus son père la connaissait mieux que quiconque. « Si tu veux ptit cœur. » Alors qu’il disait cela d’un air peu convaincu, il feint à sourire à son tour.

Elle l'avait fait parler de lui, lui posant mille questions sur tout et n'importe quoi. Elle voulait lui changer les idées mais aussi être sûre qu'il allait bien malgré tout. Son père avait beau avoir évolué dans les mauvais milieux et avoir fait des choses peu recommandables, il restait un homme bien, tout du moins aux yeux de la jeune femme. Mais une fois qu'elle eut fait le tour de ses mille questions, ce fut à son père de mener la danse. Teddy se sentait fébrile par avance. Au fur et à mesure que leur temps ensemble s’écoulait, le moment de lui apprendre les dernières nouvelles s’approchait. « Comment va Isaak ? » Elle aurait dû se douter qu'il allait lui demander des nouvelles de son fiancé. Ou plutôt ancien fiancé. Après tout Isaak et son père s'étaient toujours très bien entendus et il ne savait pas que le médecin était du passé pour sa grande fille. Teddy détourna le regard et regarda sa bague de fiançailles, qu’elle conservait malgré tout, avec laquelle elle commença à s'amuser comme si cela allait l’aider à passer son mal-être. Elle n'avait pas vraiment le choix et devait se résoudre à annoncer la nouvelle à son père. Toujours les yeux fixés sur sa bague, la jeune femme se lança, prenant son courage à deux mains. « Bah en fait... On est plus ensemble. » Une fois cela dit, la brunette lança un regard fugace à son vieux père qui semblait tomber des nues. « Comment ça ? » Teddy regardait son père par intermittence et elle voyait bien qu'il était à la fois surpris, choqué et même inquiet. Il fallait dire qu'Isaak et elle étaient ensemble depuis longtemps. Ils avaient vécu beaucoup de choses, des belles comme des plus mauvaises, mais ensemble ils avaient toujours été heureux, malgré tout. Des âmes sœurs, une paire indivisible, des manchots empereurs, un vieux couple pétillant d’amour, à jamais liés l'un à l'autre. Le fait que Teddy ait mis fin à leur relation n'était en rien anodin, et rompre avec l'allemand avait été un réel crève-cœur pour elle. Elle s'en souvenait encore comme si c'était hier... Bon en réalité c'était la semaine précédente, mais il fallait bien comprendre que Teddy n'avait plus le temps. Elle était dans une urgence usante. Elle voulait les protéger. Elle voulait les préparer. Elle voulait être forte pour eux, une dernière fois. C'est pour ça qu'elle avait mis fin à une relation qui signifiait le monde pour elle. Isaak avait été tout pour elle. Son amoureux, son meilleur ami, son soutien, son pilier. Il avait été là pour elle tout au long de cette terrible aventure. Elle aurait aimé le garder à ses côtés jusqu'à la fin, mais Teddy savait bien ce que cela signifierait pour lui. Au-delà de la difficulté insurmontable que d'accompagner sa fiancée dans ses derniers jours, il y avait une raison toute bête à cette décision. Teddy voulait qu'il garde une image d'elle comme elle était vraiment. Trop souvent il l'avait vu au plus mal. Mon dieu, il l’avait même vu avec la boule à zéro, ce qui avait été un moment bien douloureux pour la jeune femme. Il lui avait tenu compagnie pendant ses chimio. Il lui avait apporté des fleurs à l’hôpital… Tant de chose qui faisait de lui l’homme le plus incroyable du monde, que dis-je, de l’univers. Mais elle n'accepterait pas qu'il garde pour dernier souvenirs d’elle ceux d’une Teddy mourante dans une chambre d’hôpital. Elle se souviendrait de lui dans sa jolie chemise à fleur hawaïenne, accompagnée de son collier de fleurs et de ses lunettes de soleil. Teddy espérait encore que lui se souviendrait d’elle dans sa veste aux oreilles d'ours.
Elle se sentait fébrile. À vrai dire elle était encore un peu secouée par leur rupture même si elle en avait été la cause. Son père l'avait senti, mais séparés par cette vitre froide, il ne pouvait pas tenir la main de sa fille dans la sienne. Elle finit cependant par lui répondre, en une seule traite, pour que ce soit plus rapide, plus facile, moins douloureux. « Tu sais... C'était pas facile, il me regardait plus de la même manière, je comprends, j'ai changé quand même. Mais je voulais pas lui faire ça. C'est mieux pour lui non ? » Cette question avait été prononcée sans qu'elle ne s'y attende elle-même. Quelque part, l'avis de son père était le seul à compter vraiment pour elle. Il était peut être d'accord, parce qu'il esquiva la réponse, mal à l'aise, lui aussi. « Mais pour toi Teddy bear ? » Elle haussa les épaules. Elle n'en avait plus pour longtemps. Les médecins lui donnaient six mois, tout au plus. Tout était maintenant tracé pour elle. Son état allait se dégrader jusqu'à ce qu'elle ne soit plus en capacité de venir voir son père au parloir. Ensuite elle serait hospitalisée pour s'éteindre à petit feu dans une chambre impersonnelle et aseptisée. Sa cousine adorée viendrait la voir, tout comme sa mère et son frère, parce que Teddy n'y pourrait rien. Pour les autres, elle préférait les tenir loin de tout ça. Tout était tracé, et bientôt, rien ne compterait pour elle. « Moi c'est pas grave. »

Son père devait se douter de quelque chose, il n'était pas né de la dernière pluie et il la connaissait par cœur. Ils avaient toujours été très proches, liés par une histoire un peu particulière. C'est lui qui l'avait élevé, conciliant difficilement son boulot à celui de papa au foyer. Il avait été le plus responsable de ses deux parents, ce qui n'avait pas été dur face à sa copine junky. Après des débuts difficiles, John avait fini par partir avec sa fille dans les bras. Tous les deux contre le reste du monde. Elle se souvient qu'elle adorait quand il revenait la chercher chez Felicia, sa cousine et meilleure amie de la vie, après sa journée de travail. A chaque fois, la petite Teddy lui avait sauté alors dans les bras, et s’était serrée contre lui avec force et avidité. À chaque fois, son petit cœur avait battu dans sa poitrine comme on pouvait taper sur un tambourine. Ça avait été son moment préféré de la journée. Maintenant Teddy se rendait compte qu'il ne la prendrait plus jamais dans ses bras. Elle ne se faisait pas à cette idée et y penser lui suffit à avoir les larmes aux yeux.
Ses yeux noisette se posèrent sur ceux couleur azur de son père. Ce dernier ressemblait beaucoup plus à Casey qu'à elle. Elle était le vilain canard de leur famille, en fille d'une mère d'origine hispanique junky et franchement tarée, mais elle avait eu la chance d’être adoptée par une belle-mère à la douceur digne d'un ange. Teddy considérait Christine comme sa vraie mère, même si elle était apparue dans sa vie un peu tard. Elle restait tout de même la chantilly sur le gâteau de sa vie. Son petit frère, Casey, aux talents flamboyants et décentralisé dans un institut de prestige, en était, lui, la cerise. Son jeune frère avait malheureusement été un dommage collatéral de sa maladie, mais il était le plus fort d'entre eux. Elle ne doutait pas qu'il s'en sortirait bien malgré tout. Il ressemblait à leur père, mais avait quelque chose en plus. Teddy ne lui avait pas dit la mauvaise nouvelle. Après tout il était dans son école où il domptait ses dons de pyromane, et il avait l'air heureux. À quoi bon lui zapper son moment ? Autant lui épargner cela. Son père quant à lui n'aurait pas ce luxe. Il avait très bien compris ce qui se cacher derrière la rupture de Teddy et Isaak. Pour briser ce couple-là, il n'y avait qu'une raison possible. « Teddy... » Elle releva le regard vers lui et n'eut pas d'autre choix que de dire ce qu'elle avait à dire. Teddy se redressa et s'éclaircit la voix pour se redonner une contenance. « C'est fini papa. »

Elle le vit perdre pieds sous ses yeux. Il ne comprit pas tout de suite et cela se lut sur son visage. Teddy ne sachant pas quoi faire, ne dit rien. Qu'est-ce qu'elle aurait pu dire d'ailleurs ? Ils avaient tous su que cela pouvait arriver. Ils avaient essayé de s'y préparer mais ça avait été mission impossible. Maintenant ils n'avaient plus qu’à se prendre ça dans la tronche, pleurer un bon coup, et puis continuer de vivre le temps qu'il leur était encore donné.
Son père ne sut pas quoi dire non plus, il n'avait jamais vraiment été doué pour parler des choses à cœur ouvert, ce qui semblait être une caractéristique familiale. Teddy s’était cependant amélioré en la matière de par sa maladie. Ses défenses étaient tombées une à une, la mettant à nu, fragile. Son caractère s’était adouci et elle avait compris qu’elle devait dire à ses proches qu’elle les aimait tant qu’elle le pouvait encore. Voir son père prendre sa tête entre ses mains dans un geste désespéré brisa le cœur de la jeune femme. Le fait qu'ils soient séparés par cette stupide vitre n'aidait en rien. Elle aurait aimé le prendre dans ses bras pour le réconforter, tant bien que mal, au moins un tout petit peu. Sa rage, John  la laissa s'évacuer en un éclat soudain, frappant brusquement le téléphone sur la tablette devant lui dans un cri douloureux. Teddy, surprise, eut un mouvement de recul alors que les gardiens réagissaient au quart de tour et planquaient son père à terre. La jeune femme se leva, faisant tomber sa chaise au sol. Elle se rua sur la fenêtre et la cogna de ses poings à son tour, les suppliant de le laisser tranquille. Elle n'entendait plus ce qu'il se disait de l'autre côté du parloir, mais visiblement les hurlements y allaient bon train aussi. Alors qu'un policier venait à son tour la maîtriser elle cette fois, elle les vit amener leur père en dehors de la pièce.

Après avoir récupéré ses affaires, Teddy sortit enfin de la prison le cœur encore plus lourd que lorsqu'elle y était entrée. Elle n'aurait jamais cru que ça aurait été aussi difficile, de partir, de dire adieu à toute une vie, aux gens qu'elle aime et qui lui ont tant donné. Elle se demandait si, une fois partie, ils lui manqueraient. Peut-être que c'était vraiment le néant que l'attendait, peut être autre chose mais elle n’y croyait peu. Même la maladie ne l'avait pas rendue croyante.

Elle était loin la Teddy d'antan. Celle qui voulait croquer le monde à pleine dent. Celle qui avait intégré l'armée pour devenir une agent secret ninja karatewoman de la mort et qui avait fini au SHIELD à travailler avec des putains de super héros. L'ours avait été mis à terre par son propre corps. Aujourd’hui il n'était plus capable de mettre quelqu'un à terre comme avant, d’infiltrer des bâtiments ultra sécurisés, de mener à bien un interrogatoire corsé ou bien même d’en subir un. C'était fini les missions d'espionnage, les raids, les mises au point de stratégies qui déchirent, les entraînements, les briefings, débriefings et rebriefings. Les SHIELD, elle n'y avait pas mis les pieds depuis des années. La jeune femme se prenait parfois à ses remémorer ses anciens collègues ou encore ses anciennes missions périlleuses ou non. Dans ces moments-là elle sentait presque à nouveau l'adrénaline circulait dans son sang et elle adorait ça.
Oui, elle était loin la Teddy d'antan. Celle qui aimait faire la fête, s'amuser et surtout rire. Rire de tout et discuter de tout aussi et ce avec tout le monde. Venir en aide aux autres ou se moquer d'eux, selon l’envie. Celle qui avait aimé se dorer la pilule sur la plage, parcourir les parcs avec leur chien, faire du vélo sans les mains. Embêter Casey avait été une réelle passion, même si elle l'aimait plus que tout. Retrouver Felicia et se faire belle pour une sortie entre filles. Être dans les bras d'Isaak et sentir ses lèvres contre les siennes. Se perdre dans ses yeux, bercée par son joli accent allemand. Sourire. Vivre.
Elle sentit la brise lui caresser le visage. Fermant les yeux comme pour mieux saisir la chance de ce moment, Teddy se demandait si au final, ce n'était pas ça qui allait le plus lui manquait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Bear
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.
Max, Kitty, Leo, Ezra, Arthur et Jake
299
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 19:55



After Genosha

life goes on

Teddy avait voulu retrouver sa joie de vivre d'antan, et ça n'avait pas raté. Guérie de sa malade grâce au souhait de son adorable frère, la jeune femme avait croqué la vie à pleine dent sans se douter de ce qu'elle avait pu traverser dans un autre monde. Sa vie dans celui-ci n’était pas toute rose mais elle restait la femme forte qu’elle avait été jadis. Pétillante. Rieuse. Amusante. Taquine. Un électron libre. Il n’était pas rare que la jeune femme disparaisse quelques jours, voire quelques semaines, sans aucune raison. Avant cela était dû à son boulot au SHIELD. En tant qu’espionne d’élite, ça faisait partie de son taf de vadrouiller à travers le monde afin de braver le danger. Maintenant qu’elle avait rendu son insigne, les raisons de ses absentes étaient toujours aussi floues voir même plus. En réalité, une seule personne dans son entourage savait de quoi il retournait et c’était sa meilleure amie de cousine chez qui la Hennessy sonnait à cet instant. Armée d’une bouteille de vin et d’un paquet de nachos, Teddy espérait bien qu’elles passeraient une soirée entre filles à glousser, se raconter leur vies et à commenter celles de leurs meilleurs amis. Les deux garçons en question n’étaient d’autre que el señor le prince à bouclettes Pietro et le garde del cuerpo du Roy en personne Thor, tous deux ayant des cheveux bien plus beaux que ceux de Felicia et de Teddy, ce qui était à la fois un paradoxe et une immense peine pour la blonde et la brune. A eux quatre, ils formaient une bande de choc, dans la vie comme sur scène vu qu’ils avaient aussi monté un groupe de musique ensemble. Ils avaient un certain succès, en grande partie dû au charisme de Pietro, il fallait bien l’avouer. Mais l’important était qu’ils s’amusaient comme les adolescents qu’ils n’étaient plus, que ce soit au répét’, en soirée ou encore les lendemains de cuite munis de leurs cafés, de leurs lunettes de soleil et de leurs gueules de bois.

Alors que la porte s’ouvrait enfin devant elle, Teddy brandit sa bouteille et ses nachos et elle hurla un « Tadaaaaaam ! C’est moi ! » enjoué qui surpris presque sa blondinette de meilleure amie. Cette dernière, qu’on surprenait difficilement, lui sauta instantanément au cou, la prenant dans ses bras en hurlant à son tour. « Tedddyyyyy ! » La brunette serra sa cousine contre elle, heureuse comme tout de la retrouver après quelques jours un peu brumeux pour elle. « Ma Feliiiiii ! » Elles sautaient presque sur place en poussant des petits « Hiiii » stridents et délurés, mais c’était presqu’une scène anodine quand on connaissait ces deux-là. Une fois cette petite danse effectuée, Felicia se recula et finit par demander à la brunette la question que beaucoup s’étaient posé ces derniers jours. « Mais t'étais passée où ?! » Teddy eut un moment de flottement, ne sachant à vrai dire pas vraiment répondre à cette question. Ça avait de quoi être inquiétant en réalité parce qu’elle savait juste qu’on l’avait appelé au QG d’Hydra et après c’était un espèce de flou artistique chelou dans sa tête. Le plus bizarre était qu’elle ne se posait pas trop de question à ce propos-là, elle qui avait pourtant l’habitude de fouiner dans toutes les affaires qui ne la concernaient pas. Au lieu de cela, elle se contenta d’hausser les épaules en passant à la suite. A Felicia, elle pouvait faire comprendre que ça avait un lien avec Hydra, vu qu’elle aussi faisait partie de l’organisation. « Oh un truc pour tu sais quoi, mais on s'en fout. Putain mais t'as bronzé ou quoi !? »

On se demandait comment une espionne du SHIELD pouvait se retrouver à évoluer dans l’équipe dénommée trop coolement « Tiger » d’Hydra. La réponse consistait en une ironie du sort, ou comment son co-équipier et elle s’étaient retrouvés sacrifiés par les hautes sphères dirigeantes du SHIELD. Ils avaient été trois à être mis sur ce dossier-là. Trois espions infiltrés au fin fond du Moyen-Orient. Mais quand des fuites étaient sorties sur la présence d’un traitre potentiel, le SHIELD avait dû se la jouer fine. Mieux valait en perdre deux plutôt que de corrompre la mission toute entière. Son partenaire était mort sous ses yeux en essayant de les tirer d’affaire et Teddy avait passé elle ne savait même pas combien de temps entre les mains de ceux qu’elle était supposée combattre. Muette comme une tombe, elle avait tenu bon lors des interrogatoires musclés qu’elle avait subi. Et finalement elle avait eu de la chance lorsqu’une frappe des rebelles l’avaient sortie du pétrin. Le SHIELD avait tout de même était assez sympa pour l’extrader de là après qu’elle se soit trainée incognito et tant bien que mal jusqu’à leur safe point. Après ça, debriefings et rebriefings n’y avaient rien fait, Teddy avait claqué la porte du SHIELD en leur faisant quelques fucks d’un signe de doigt au passage. Depuis, on peut le dire, elle les hait et rêverait de les voir couler à pic.
C’est pour ça qu’elle a intégré Hydra à la base, parce qu’elle était un peu perdue et pleine de haine. Vu ses skills elle avait intégré la section Tiger, et avait fait des choses pas forcément commodes pour l’organisation. Un élément fort à ne pas perdre. Pourtant avec le temps et le recul, la jeune femme avait voulu prendre ses distances avec ses nouvelles attributions, mais ce n’avait pas été du gout d’Hydra qui avait des moyens radicaux et persuasifs de garder les petits bijoux comme elle. Alors ils s’arrangeaient pour lui faire voir les choses à leur manière, bidouillant dans sa tête pour mieux pouvoir la manipuler. Ca donnait des moments de flous comme celui qui englobait ces derniers jours passés elle ne savait où. La haine l’avait mené dans leur bras et ils ne la desserreraient plus leur étreinte maintenant.
Le reste du temps, elle secondait sa voleuse de cousine avec qui elle faisait maintenant des casses pour vivre. Ca rapportait d’ailleurs bien la vie de voleuse et c’était follement excitant ! Certes elle était encore un peu noob en la matière, mais Teddy avait tout de même un peu d’expérience. Depuis toute petite elle piquait des trucs à son meilleur pote, Pietro, qui était trop riche pour s’en rendre compte en plus. Elle avait calculé et depuis le temps, elle avait gagné près de 100 000 dollars avec tous les machins qu’elle lui avait « empruntés ».

Tout sourire, Teddy regarda sa cousine. Elles avaient grandi ensemble et étaient comme les doigts de la main, comme quoi certaines choses ne changeaient pas d’un monde à l’autre. Parmi ces choses immuables, il y avait son père John, qui restait un voleur invétéré même si cette fois il n’avait plus l’excuse de vouloir supporter les dépenses financières lié à la maladie de Teddy. Casey était toujours dans une école remarquable, non pas pour ses dons de pyromane mais pour ses talents en sports et en maths. Teddy et lui étaient d’ailleurs proches, malgré les dix années qui les séparaient. Elle adorait l’enquiquiner, ce qui resterait sa grande passion. Christine restait la douceur incarnée. Mais Isaak ne faisait, lui, plus partie de sa vie. Mais on ne pouvait pas regretter quelqu’un que l’on n’avait jamais connu, non ?

« T’as un peu de temps pour moi ? » Teddy la regarda avec un air de chat botté, de celui devant lequel on fondait instantanément. Cependant Felicia était rompue à la mimique de sa cousine. Fallait dire que c’était un basique de la Teddy d’essayer d’avoir les gens dans la poche avec son joli minois. Elle n’avait pas besoin de cela pour se faire inviter à entrer par la blondinette ceci dit. « Bah oui, toujours! » Teddy sauta littéralement de joie, brandissant sa bouteille et ses nachos en l’air en signe de victoire. « Cool ! Parce que faut que tu me racontes touuuut ce qui s'est passé pendant que j'étais pas là. » Ravie, Teddy entra alors dans l’appartement de Felicia. Elle avait hâte de savoir si les cheveux de Pietro et de Thor avaient enfin dépassé les leurs en longueur.

Elles avaient passé une bonne soirée, toutes occupées à rire devant un film débile en parlant de tout et de rien. Insouciante, Teddy profitait de ces moments-là sans savoir à quel point ils étaient précieux. Malgré tout, elle était heureuse.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tattoos
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Ororo/ Rachel Grey/Peter Quill
313
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 20:15

Ma teddy, enfinnnnn. Je t'ai tant attenduuuu
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 20:28

Haaaaaaan !!! Un TC !!!! Maxouuuu xDD
Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1304
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 20:39

JE T'AIIIIIIIIME !!! On va faire les fifolles avec Félicia

___

and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 20:44

Ooooh qu'elle est belle. Hâte d'en savoir plus sur elle, mais je sens qu'elle va déchirer !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
658
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 21:44

Re-bienvenue avec Teddy (le prénom est coolos )
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 22:53

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 23:01

(re)Bienvenue parmi nous avec la belle Gal Gadot !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Dim 12 Juin - 23:30

Re bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Blaze
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Il est PYROKINÉSISTE. Il peut manipuler et contrôler le feu en autant qu'une source soit présente. Lorsqu'il se trouve sous de fortes émotions, il peut créer le feu à partir de ses mains, mais c'est arrivé seulement deux fois. Il est invulnérable à la chaleur et aux flammes.
Maria, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
750
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Lun 13 Juin - 13:35

MA DEMI-SOEUR C'EST LA PLUS BELLE! JOTEM

___

I'm a nightmare, you're a unicorn


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Lun 13 Juin - 21:46

Re-bienvenuuuuuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires

SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter & Gwen Stacy
403
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Mar 14 Juin - 15:58

Re bienvenue Jolie Teddy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu
Seulement il ne maîtrise pas ses pouvoirs.

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1843
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Mar 14 Juin - 21:25

Re-bienvenue parmi nous ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Bear
1 / 51 / 5
0 / 50 / 5
Aucun, si ce n'est que c'est une putain de badass de ouf, ancien agent très spécial du SHIELD siouplé.
Max, Kitty, Leo, Ezra, Arthur et Jake
299
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Ven 17 Juin - 21:25

Merci à tous les amis !

___


Yeah I want you to be mine
So if you wanna dance, let's start the show cause I want you to be mine. Yeah, I want you to be mine.
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1619
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I'm a sweet sweet Teddy bear   Sam 18 Juin - 19:18





Félicitations

You are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


C'est la swaggy perfection ! J'ai hâte de jouer avec toi et ta Teddy c'est la meilleure des Teddy !


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm a sweet sweet Teddy bear
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsieur Nounours (Mr. Teddy Bear)
» Teddy Bear Trainning Center
» LYn ( feat Haegeum) - Teddy Bear
» Operation teddy bear
» Chorus - Tokyo Teddy Bear / TERMINE /

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: BASE DE DONNEES :: LE REGISTRE :: Fiches validées-
Sauter vers: