Partagez | 
 

 Fifty Shades of... Whatever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Fifty Shades of... Whatever   Mar 14 Juin - 13:33




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
Aujourd’hui, tu ne travailles pas et tu aurais pu en profiter pour ne rien faire, tranquillement installé chez toi. Lire un livre, écrire un peu dans un carnet, pourquoi pas ? Mais voilà le souci : il fait très beau aujourd’hui, et tu ne peux pas t’empêcher de vouloir prendre un peu l’air. Tu emmènes quand même un livre avec toi, parce que tu ne résistes pas à l’envie de te poser dans un café et de bouquiner, l’air de rien. Ce sont des moments que tu apprécies, des moments de calme. Pour toi, c’est presque aussi important que de passer du temps avec tes amis, ou avec ton frère. Tu es seul, mais ça ne te dérange pas. Tu tiques un peu, parce que ça devrait, parce que la société te dit que tu ne devrais pas être aussi bien en étant aussi solitaire, mais tu finis par balayer ces soucis d’un revers de main métaphorique. Tu as ta petite vie, un métier qui te plaît, une famille aimante. Tu es heureux.

Quand tu entres dans ce café, tu ne la remarques pas de suite. Tu files plutôt t’installer à l’une des tables les plus isolées, dégainant instanément ton livre pour continuer à le dévorer. Un serveur approche, te demande ce que tu veux boire. Tu réponds qu’un café au lait te ferait bien envie et tu commandes également un de ces énormes cookies au chocolat. La gourmandise fait partie de tes défauts mais hé, c’est pas ta faute si tu ne grossis pas. Faut dire aussi que tu as un métier plutôt physique…

Ton livre n’est pas mal, mais il ne te passionne pas. Il fait partie d’une longue série de romans plus ou moins liés entre eux, et le tome que tu es en train de lire n’en est clairement pas le meilleur. Un peu ennuyé, tu le reposes et laisse ton regard vagabonder sur la pièce. C’est alors que tu l’aperçois, elle et sa chevelure flamboyante. C’est ton amie et celle de ton frère aussi, même s’il a cru bon de lui claquer un œil au beurre noir. Tu n’en reviens toujours pas qu’il ait pu faire une chose pareille mais bon, tu supposes aussi que tout le monde peut perdre son calme. Tu te rends à peine compte que tu l’observes, alors qu’elle ne t’a pas encore remarqué. Tu souris légèrement, jouant au jeu du ‘combien de temps va-t-elle mettre avant de me griller ?’ Après tout, tu ne te caches pas et tu ne l’esquives pas, tu n’as simplement pas envie de te lever le premier, c’est tout. Feignasse.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Mar 14 Juin - 19:58




Fifty Shades of .. Whatever

Alex & Jean

Ta matinée t’étais offerte et tu ne savais pas quand une chose pareille allait se reproduire. Après tous les incidents qui s’étaient déroulés ses derniers temps, tu n’avais pas eu beaucoup de repos et tu comptais bien profiter de l'occasion pour sortir un peu. Le beau temps était enfin de retour et tu sentais la chaleur de l’été qui s’installait doucement sur la ville. Tu avais fait une balade à travers les rues, profitant du soleil quand ton regard croisa une sorte de coffee shop. L’envie d’y entrer était plutôt tentante et n’ayant finalement rien de mieux à faire tu t’engouffras à l’intérieur. L’air était chargé de l’arôme du café et des différentes sucreries qui s’y trouvaient également. Tu arrivas au comptoir l’eau à la bouche et commandas rapidement une viennoiserie accompagnée d’un café au lait de sofa et caramel. N’étant pas difficile tu t’installas à la première table libre qui croisait ton chemin et après avoir récupéré l’uns des journaux qui étaient mit à disposition pour les clients.

Rapidement tu parcourus les pages qui t’intéressaient, t’informant des dernières actualités relatives à Hammer Bay ou même à l’île. Comme tu t’y attendais, rien d’exceptionnel ne faisait partie des grandes nouvelles. On parlait encore de l’histoire de l’émeute qu’avaient subit tes collègues à Fenyick, mais sans trop de détail. Tandis que tes yeux défilaient sur l’encre noire, tu eus cette drôle de sensation, celle où tu sens un regard sur toi. Relevant les yeux tu croisas immédiatement l’auteur de cette sensation. Un large sourire se dessina sur tes lèvres tandis que tu ne quittais pas les yeux bleus en face de toi. Connaissant le bougre, tu savais qu’il ne se lèverait pas, sinon il serait déjà sur la chaise vide à côté de toi. Quelle feignasse celui-là. Tu rassemblas rapidement tes affaires, ramenant vite fait le journal au comptoir puis tu te dirigeas vers le blondinet.

Arrivant enfin à sa hauteur tu le saluas : « Salut mon chou ! ». Tu te penchas rapidement pour lui déposer une petite bise sur la joue avant de poser ton café et ton pain au chocolat sur la table. Tu t’installas ensuite à côté de lui. « T’as la journée de libre aussi ? » Prenant quelques gorgées de ton café, tu observas ton petit pain. Tu avais à peine croqué dedans et toute trace de ta gourmandise s'était envolée. Tu constatas qu’il ne restait qu’un minuscule bout de cookie à Alex alors tu lui tendis les reste de ton encas. « Tient, manges le, j’en veux plus. T’as besoin de t’épaissir un peu. » Tu lui adressas un clin d’oeil. Il était certes plus fin que son frère mais il n’en était pas pour autant moins fort. Tu connaissais très bien ses capacités sur le terrain et tu n’avais aucun doute le concernant. Cependant ça ne t’empêchait de le taquiner un peu. « Allé tu sais bien que je rigole » tu lui adressas une moue triste, cherchant à le faire réagir.


Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Mer 15 Juin - 17:00




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
Elle ne met pas beaucoup de temps à te remarquer, et à te sourire en retour. Elle au moins, elle se déplace, et vient s’asseoir devant toi. Tu la salue en inclinant doucement la tête. Tu la considères comme une de tes amies, mais en réalité c’est surtout parce que tu ne sais pas vraiment quoi penser d’elle. Tu sais qu’elle a une relation houleuse avec ton frère, mais il est censé être fiancé à quelqu’un d’autre… Ce ne sont pas tes affaires, alors tu ne fouilles pas, cependant tu aimerais vraiment savoir, ne serait-ce que pour ne pas faire de boulette. En attendant, tu préfères garder tes distances métaphoriques. Une amie, donc.

— Salut !

Elle t’appelle ‘mon chou’ et tu trouves ça adorable, tu sens même tes joues en rosir sous la bise affectueuse. Pourtant, tu n’attrappes pas cette perche tendue. Après tout, peut-être qu’elle ne sait même pas ce qu’elle te tend, justement. Verbalement, au moins. Physiquement, elle pousse vers toi son pain au chocolat, te conseillant de prendre un peu en épaisseur. Ah. Merci, ça fait toujours plaisir. Ton sourire vacille légèrement, car tu sais qu’elle ne veut pas être blessante… Cela dit, l’état actuel de ta musculature ne te plaît pas des masses non plus.

— Ouais ouais je sais… Et non, je bosse pas aujourd’hui. Du coup, fatalement, je m’ennuie.

Tu jettes un coup d’œil au livre posé nonchalamment sur la table, avant de continuer à siroter ton café. Tu hésites à dévorer le petit pain pendant quelques secondes, avant de lui préférer le reste de cookie. Autant finir d’abord ce que tu as commencé, non ?

— Alors, quoi de neuf de ton côté ?

Tes yeux bleus plantés dans ceux de Jean, tu t’amuses par anticipation du mini-troll que tu t’apprêtes à lui envoyer.

— Pas de nouveau coquard ?

Vengeance. Tu sais bien qu’elle n’en fait pas tout un plat, comparé à toi qui avait été véritablement choqué du comportement de ton sacrosaint grand frère. C’est un peu passé désormais, mais quand même. C’était pas digne de lui, clairement pas.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Ven 17 Juin - 13:53




Fifty Shades of .. Whatever

Alex & Jean

Tu t’installas tranquillement contente d’avoir trouvé quelqu’un avec qui passer un peu de temps. Puis Alex Summers c’était plutôt quelqu’un de cool avec qui tu délirais quelques fois. Le temps passé avec lui s’annonce donc plutôt sympa. Tu compris immédiatement que ta blague avait marché en remarquant la tête qu’il tira. tu te retins de partir dans un fou rire de peur de le vexer encore plus. Heureusement pour toi il change de sujet. “ Plus raison de t'ennuyer, je suis là maintenant. “ Tu lui adressas un autre sourire, ravie de ne pas le déranger. Distraitement tu remarquas le livre posé sur le coin de la table tandis qu’il jugea le petit pain que tu lui avais tendu plus tôt.

Quoi de neuf. Rien, absolument rien. Tu avais enfin un jour de libre, certes, mais tu ne savais pas quoi en faire. “Pfff, pas grand chose, tu sais ce que c’est la garde hein. Ça laisse peu de temps pour la vie privée… Donc rien de spécial” Il te fixa dans les yeux et tu sentis la vanne qui approchait jusqu’à ce qu’il ajoutât : “ Pas de nouveau coquard ? “ Tu plissas immédiatement les yeux, piquée au vif par sa remarque. Tu avais du mal à comprendre pourquoi ce sujet était encore d’actualité. Tu savais que si on t’en reparlait, c’était bien pire pour Scott, l’auteur de cette magnifique marque que tu avais arboré pendant plusieurs jours.

Malgré ton regard meurtrier, tu n’étais pas contrarié par sa remarque. “ Espèce de… “ Tu ne terminas pas ta phrase préférant lui adresser une grimace en lui tirant la langue. “ Me cherche pas ou je te fais exactement le même. Et crois-moi, il était beau.” Tu rigolas avant de prendre d’autre gorgée de ta boisson caféinée. Un truc te chagrinait alors tu ajoutas : “ Sérieusement, j’espère que tu saoules pas encore ton frère avec ça. C’était un accident et même, c’est les risques du métier hein.”  Tu désignas brièvement ton visage : “ Puis ça ne se voit plus “ Tu lui adressas un grand sourire et continuas : “ De toute façons, j’aurais ma revanche sur lui, si tu me permets de mettre une raclée à ton grand frère”. Tu lui tiras à nouveau la langue mais de façon malicieuse cette fois. Clairement tu n’avais pas prévu de casser la gueule à Scott, mais une revanche à l'entraînement ne serait pas de refus.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Ven 17 Juin - 16:50




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
Jean souligne le fait que sa présence pourra tromper ton ennui, et tu ne peux qu’acquiescer mentalement. Un fin sourire étire tes lèvres, alors que tu y portes ton café. C’est vrai qu’elle est charmante, et que sa compagnie te plaît beaucoup. Le seul souci, c’est qu’il va désormais falloir faire la conversation, chose pour laquelle tu n’es pas le plus doué. Tu tentes un petit ‘quoi de neuf’, le genre d’accroche contre-productive puisque la plupart des gens répondent ‘rien’. Jean ne déroge pas à la règle, expliquant que ce n’est qu’un jour ordinaire, hormis qu’elle ne travaille pas. Vous êtes vachement avancés tiens.

Et puis là, elle fait une blague qui ne te plaît qu’à moitié, et à laquelle tu réponds peut-être un peu violemment. Tu interprètes son regard sombre comme étant une véritable marque de vexation, et l’espace d’un instant, tu regrettes tes paroles. Et juste après, non. Après tout, tu as le droit d’être moins carré que ton frère, non ? C’est pas bien d’être un peu fin ? Et puis il y a des hommes encore plus maigres, damned ! Jean te propose de te faire le même, et tu comprends, un peu tard, qu’elle plaisante au moins à moitié.

— Ah, je te mets au défi !

Quant à Scott, que Jean se rassure ! Tu n’en parlais plus vraiment avec lui, et tu ne lui en aurais pas parlé non plus si elle ne t’avait pas provoqué, même gentiment.

— T’inquiète, on n’en parle pas tous les jours non plus. C’est du passé, mais j’hésiterai pas à venir t’embêter avec ça si tu recommences à me juger sur mon physique.

Tu souris doucement, et tu te décides enfin à croquer dans le pain au chocolat qu’elle t’a donné. Tu as bien conscience que de demander à quelqu’un de ne pas te juger sur ton physique alors que tu es objectivement assez canon, c’est fort de café. Mais c’est tellement drôle ! Un peu comme l’idée de revanche de la rousse.

— Oh, si tu fais ça, par pitié appelle-moi ! Je veux voir ça !

Qu’elle ne se méprenne pas, tu adores ton grand frère. Mais le voir se faire rétamer a quelque chose de profondément drôle, et tu espères franchement pouvoir voir ça un jour.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Dim 19 Juin - 20:28




Fifty Shades of .. Whatever

Alex & Jean

Le ton de la taquinerie était lancé et après ton premier pique c’est lui qui échaînat, te rappelant le magnifique cocard que tu avais eu. Cependant malgré la menace que tu venais de lui faire, tu n’oserais jamais lever la main sur lui : ce n’était pas ton genre de cogner quelqu’un par colère ou par vengeance. Gamora était plus comme ça par contre… Au défi ? Oula, il ne fallait pas qu’il commence à te sous-estimer. “Attention à tes fesses Summers !”. Tu souris inconsciemment, réalisant que tu étais sur le point de faire une compétition avec tous les Summers de la garde rouge.

Reprenant un peu de sérieux il finit par te rassurer quant à Scott mais la fin de sa phrase t’interpelle tout de même. “Hé ! Je te juge pas ! J’suis plutôt mal placée non ? Vu mon gabarit“ Tu te désignas de haut en bas. Tu n’étais pas spécialement petite, mais tu n’étais pas grande non plus… Puis tes muscles n’étaient pas aussi bien dessinés que ceux de ta meilleure amie. Cela ne t’empêchait pas d’être redoutable en corps à corps. “Il y a quand même mieux comme garde, non ?” Tes lèvres s’étirèrent en un autre sourire. “Puis bon, t’as plutôt une belle gueule alors arrête ton cinéma Alex…” Tu lui adressas un regard de biais, vidant ton café d’une gorgée supplémentaire.

Décidément, avec lui tu ne pouvais que passer du bon temps et tu ne regrettes pas de l’avoir rejoint. Quand tu le vois finalement céder à la viennoiserie que tu lui as donné plus tôt ton sourire ne fait que s’agrandir davantage. Alors que ton café frôlait encore tes lèvres, tu manquas de t'étouffer avec son contenu. Reposant la tasse en toussotant, tu finis par éclater de rire. “Pourquoi tout le monde me dit ça ?” Effectivement il n’était pas le premier à te dire vouloir assister à cet "entraînement revanche". Tu savais que Gamora en faisait partie dans l’espoir de te voir éclater la tronche de Scott mais bon… tu doutais que ce soit son avis aussi. “Et tu parirais sur qui ? victorieux je veux dire ?” Même si tu plaisantais, tu étais assez curieuse pour savoir qui, entre son frère et toi, il voyait “grand vainqueur”.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Lun 20 Juin - 11:53




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
La menace de Jean te fait sourire, signe que s’il y avait eu offense, elle était désormais passée. Tu te demandes vraiment ce que ça donnerait si vous vous affrontiez en combat singulier, à mains nues. Tu n’es pas mauvais, mais tu n’es pas non plus du genre à sous-estimer un adversaire juste parce qu’il s’avère que c’est une femme à la carrure un peu menue. Il existe tellement de techniques pour tirer avantage de la force de son ennemi, tellement d’arts martiaux où la rapidité vainc la puissance des muscles que tu ne prendrais pas de risques inconsidérés avec Jean. Elle était entraînée, après tout.

Enfin, ce n’est qu’une plaisanterie, tu t’en doutes, alors tu souris, et tu en rajoutes une petite couche, juste pour le fun.

— Oh mais j’y fais très attention. Elles me sont extrêmement précieuses.

Tu ricanes et tu laisses de nouveau ton regard parcourir le café, avant de t’attarder de nouveau sur le tien, pendant que Jean essaie de te rassurer quant à ton physique. Tu sais bien que t’es pas une armoire à glace, et que t’as l’air prêt à t’envoler au moindre coup de vent, mais manger davantage ne changera rien. Même faire de la gonflette, ça marche moyen… Mais apparemment, tu devrais arrêter de chouiner parce que t’es mignon. Mouais. T’es pas convaincu.

Tu souris nerveusement et tu ne réponds rien parce que déjà, c’est Jean Grey qui te parle, et ensuite parce que dès qu’on te dit des trucs comme ça, tu commences à faire la liste de ce qui pourrait être amélioré. Tes paupières tombantes qui te donnent un air de chien battu, ton menton à fossette qui ressemble un peu à un cul, cette bouche trop fine et trop longue, ton nez inégal qui de près n’est qu’une grosse patate mal foutue et toutes les taches de rousseur qui parsèment tes pommettes…

Non, tu ne préfères pas répondre et rester sur le sujet ô combien plus drôle de ton frère et de Jean s’en foutant sur la tronche. Tu ris même de bon cœur quand elle te demande sur qui tu miserais, ce combat dût-il se produire.

— C’est une question difficile… Je ne sais pas trop. Scott est plus fort oui, mais tu peux l’avoir assez facilement je pense. Reste à voir si ça suffirait pour le mettre au tapis… Je sais pas. J’aurais du mal à choisir entre ma loyauté pour mon frère et mon amitié pour toi.

Comme d’habitude, tu joues à la Suisse, tu t’accroches à ta position neutre comme à une bouée de sauvetage. Ne pas prendre parti est devenu un réflexe pour toi, à tel point que tu ne peux pas le faire même pour une chose aussi anodine que ça. D’autant plus que tu trouves assez cruel ce genre de choix. Jean, ou Scott ? Ce dilemme a des échos que la jeune femme n’imagine sûrement pas…
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Mar 21 Juin - 15:38




Fifty Shades of .. Whatever

Alex & Jean

Tu appréciais beaucoup l’humour d’Alex et tu étais plutôt contente que vous ne vous offusquiez par pour trois fois rien : c’était de la taquinerie et tu aimais bien jouer ce jeu avec lui. Tu te sentais à l’aise avec lui, même si l’inverse ne te semblait pas réciproque. Tu en ignorais la raison et tu ne voulais pas vraiment poser la question de risque de t’être trompé. Après tout, Alex n’avait jamais été un grand excentrique qui s’accaparait toute l’attention. Il gardait un côté un peu mystérieux, et tu aimais bien ça. Gamora était un peu comme ça. Personne ne savait vraiment ce qu’elle pensait. Bien sûre, les gens restaient à l’écart d’elle surtout à cause de sa froideur. Ne préférant y aller mollo et ne pas le déranger davantage - après tout tu étais venu squatter sa table, pas la peine de lui en mettre plein la tronche - tu sirotas tranquillement ton café.

Tu l’accompagnas dans son rire quand il commença à se marrer après ta question. Tu savais à peu près vers qui il pencherait mais tu étais curieuse de voir s’il aurait la politesse de ne pas le formuler. Tu parles d’une question difficile… c’était plutôt simple à tes yeux. Scott, plus fort ? Tu te redressas et croisas les bras, une moue boudeuse sur le visage. Il se rattrapa légèrement à la fin de sa phrase et tu le laissas cependant finir sa tirade, pas vraiment surprise par sa réponse. Une fois la liberté de répondre tu commenças, d’un ton léger : “Désolé j’ai arrêté de t’écouter quand t’as dit que Scott était plus fort.” C’était de la mauvaise foi, tu était à 100% d’accord avec lui. Tu fixas tes bras et en toucha un du bout de doigts. Ils étaient musclés mais certainement pas au niveau de Scott - et heureusement : “Saleté de Summers ! J’le mettrais au tapis rien que pour lui prouver que la force fait pas tout” Tu tiras la langue à ton ami, prenant les dernières gorgées de ton café.

Tu reposas le gobelet vide sur la table. Et tu fixas en silence Alex. Il n’avait pas choisi entre son frère et toi et tu étais mentalement amusé qu’il n’ait pas avoué ouvertement être en faveur de son frangin. “Comme tu prends pas de risques ” Tu rigolas quelques secondes. “T’as le droit d’être pour ton frère, c’est l’inverse qui ne serait pas normal hein” Tu rigolas encore plus. Même s’il en rigolait et voulait “voir ça” tu ne pouvais que comprendre qu’il serait forcément en faveur de son frère. C’est ça la famille après tout, non ? “C’est comme moi, je serais toujours en faveur de Gamora… alors l’énerve pas, ça me ferait mal au coeur de l’encourager à te mettre une raclée aux entraînements” Tu lui tiras à nouveau la langue, reprenant finalement tes taquineries : il était bien trop sage, c’était un jour de libre après tout, qu’il se lâche un peu !


Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Mar 21 Juin - 19:20




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
Tu ne te laisses pas avoir cette fois : la mine boudeuse de Jean est forcément surjouée, et il y a peu de chances qu’elle ne t’ait réellement pas écouté jusqu’au bout. Ce n’est pas son genre. Tu souris doucement, entrant dans son jeu quand elle te fait comprendre qu’elle n’est pas spécialement heureuse que tu ne prennes pas parti pour elle. Tu ris un peu plus franchement quand elle balance un ‘saleté de Summers’ qui te concerne un peu quand même. C’est sûrement voulu, et c’est plutôt drôle.

— Montre-lui, ça lui fera les pieds ! Pour toutes les fois où c’est lui qui m’a mis au tapis…

Mais elle voit clair dans ton jeu : tu ne te mouilles pas vraiment dans cette histoire, toi qui n’arrive pas à choisir entre deux personnes que tu apprécies énormément. Seulement, tu ne peux pas expliquer à Jean dans le détail en quoi tu n’arriverais pas à prendre parti. Tu détournes le regard un quart de seconde de trop, essayant de garder un sourire sur ton visage. Au final, tu préfères ne rien dire, et tu choisis plutôt de rebondir sur ce qu’elle dit ensuite.

— Je compte pas la provoquer, si c’est ce dont tu as peur.

Non, tu n’as pas hâte de te battre avec Gamora, que ce soit pour un entraînement ou dans une situation plus… réelle. Tu as du mal avec elle, sans autre raison que la façon dont elle agit vis-à-vis de Jean et Scott. Si tes soupçons sont avérés — ce que tu redoutes au passage — Gamora risque d’avoir l’air un peu con… Ce n’est pas demain la veille que Scott annulera ses fiançailles, mais on ne peut être sûr de rien. Tu fronces les sourcils, te demandant soudain pourquoi tu penses à ce genre de choses. Ce n’est pas exactement productif, n’est-ce pas ?

— Enfin, on va pas non plus organiser des tournois au sein de la Garde, si ?

Il y a d’autres moyens de passer le temps, de s’amuser, quand même. Ah, pourquoi as-tu parlé de ce coquard, déjà ? Maintenant tu te retrouves empêtré dans une conversation de laquelle tu ne sais pas te tirer. Bravo. Vraiment. Tu cherches un autre sujet de discussion, mais c’est le moment qu’a choisi ton cerveau pour faire une pause. Ton esprit est totalement vide, aucune phrase ni aucun mot ne réussit à faire surface. Pour ne pas perdre contenance, tu gardes une expression neutre, un peu souriante. Celle que tout le monde te connaît, celle derrière laquelle tu te caches le mieux.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Mer 22 Juin - 14:19




Fifty Shades of .. Whatever

Alex & Jean

Tu n’avais pas voulu le mettre mal à l’aise avec ta question stupide mais il semblait pourtant que ce soit le cas. Tu enchaînas sur autre chose, mais évidemment, tu n’arrangeas pas spécialement la situation. Tu avais senti le changement de ton, au moment où tu avais parlé de Gamora. Elle avait certainement dû s’en prendre à Scott, plus que ce que tu en avais entendu du moins, et Alex devait forcément être au courant. Tu étais un peu agacée de ne pas avoir en main toutes les cartes et de savoir ce qui se passaient entre ta meilleure amie et son frère. L’avait-elle frappé ? “Non, j’ai pas peur que tu la provoques”. Tu te sentais un peu bête à présent, les sourcils froncés tu ajoutas : “C’était une blague, désolé”. Il était temps de changer d’humour apparemment. Tu faisais un peu n’importe quoi et tu n’avais pas envie d’attrister le blondinet en face de toi. Tu cherchais une manière de rebondir quand il ajouta : “Enfin, on va pas non plus organiser des tournois au sein de la Garde, si ?”

Tu le regardas avec des yeux de merlan frit. Quoi ? Des tournois ? “Des tournois ?” Est-ce qu’il parlait vraiment de combat entre nous autre gardes ? Faire un truc comme ça était interdit normalement et si Logan vous tombait dessus, il vous arracherait la tête lui-même. “Bien sure que non. On n’est pas censé se taper sur la gueule.” Ok. L’ambiance était parfois dure à supporter et l’envie de se taper sur la tronche pour régler un problème démangeait quelques-uns d’entre nous… mais jamais ça ne te viendrait à l’esprit d’organiser ce genre de chose. Tu espérais que c’était la même chose dans la tête de tous les agents. Il t’adressa un petit sourire, le visage fermé mais amical. Voilà. Tu l’avais braqué. Tu connaissais assez bien tes collègues pour connaître quelques-unes de leurs expressions “je fais genre que tout va bien”.

Jouant avec ton gobelet vide dans tes mains, tu ajoutas : ”Bon et sinon, à part lire dans ce café tu avais prévu quoi aujourd’hui ? Plage ? Repos ?” Après tout, ils n’étaient pas de service, alors autant ne pas parler de la garde -encore une fois- pendant leurs congés… Ce métier était déjà assez intrusif dans la vie des agents, si en plus on se mettait à en parler pendant nos repos… Tu regardas dehors où le soleil brillait. Tu serais bien allé à la plage, mais tu n’’en aurais pas le temps. Tu devais reprendre ton service à 14h et un soupir t’échappa. Parfois, ce boulot est vraiment trop épuisant. “On devrait aller faire la fête. Avec les autres. Se défouler. Après ce qui s’est passé à Fenyick…” ta phrases resta en suspens et tu frissonnas légèrement aux souvenirs de cette mission. “On devrait aller faire la fête” Tu lui adressas un large sourire cette fois, retrouvant ta bonne humeur songeant à une potentielle future fiesta.


Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Dim 26 Juin - 13:03




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
Arf, t’as pas été assez discret, et du coup Jean s’excuse pour une pauvre blague qui n’est même pas mauvaise à la base. Tu baisses la tête instantanément, regrettant un peu ton attitude.

— C’est rien, t’as pas besoin d’être désolée…

Et c’est ensuite à ton tour de faire une blague qui ne semble pas bien passer. Jean pense que t’es sérieux quand tu parles de tournois, ce que tu n’es évidemment pas. Tu es peut-être jeune, mais tu sais bien que les Gardes Rouges n’ont pas à se dérouiller la tronche, même pour le fun. Tu souris quand même, parce que tu n’arrives pas à t’empêcher de penser qu’il y a sûrement des intéressés, malgré le côté illégal de la chose.

— De l’entraînement au fight club, il n’y a qu’un pas ! Après, ça me botterait pas spécialement, je t’avouerais, et pas seulement parce que je ne suis pas le meilleur en combat à mains nues.

Bon, tu n’es pas le dernier non plus, mais ta modestie t’empêche de souligner ce que tu sais pourtant être un fait. Heureusement pour toi, Jean enchaîne sur un autre sujet. Quelque chose qui, pour une fois, n’a rien à voir avec le boulot. C’est vrai que profiter d’un jour de repos, ça ne se faisait pas en bavassant travail. Sauf que la question de Jean te prend un peu de court. Qu’est-ce t’as prévu ?

— Pas grand-chose, mais tu me donnes des idées avec la plage. Il n’est pas encore trop tard pour y aller, je crois, faudrait juste que je repasse par chez moi.

T’es pas du genre à inviter les filles — ni les mecs d’ailleurs — et surtout pas quelqu’un comme Jean, que tu sais plus ou moins hors de ta ligue. Et même quand c’est la fille qui t’invite, tu hésites. Faire la fête, boire des pintes, c’est un truc qui te connaît, mais tu ne sais pas si tu ferais vraiment bien d’accepter la proposition de Jean. Ou alors, pas sans quelques précisions.

— Tu veux aller où ? On branche les autres ?

Si vous vous mettez à faire les bars rien qu’à deux, ça finirait forcément par revenir aux oreilles de ton frère, et bizarrement, tu n’en as pas très envie. C’est qu’il peut être grincheux quand il s’y met et… S’il commence à parler avec ses poings, c’est toi qui finirait sûrement avec un coquard. Que t’aurais bien mérité, soit dit en passant.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Sam 9 Juil - 0:32




Fifty Shades of .. Whatever

Alex & Jean

Même si la question était légère, tu voulais surtout savoir comment il pouvait occuper ses journées de libres. Tu le connaissais bien, mais tu ignorais pas mal de détails sur sa vie privée et à ce moment tu avais envie d’en savoir plus. La plage ? Y aller maintenant ? Après tout pourquoi pas, ça ne serait pas une si mauvaise idée que ça. “Tu veux aller à la plage ? Tout de suite ?“ Tu savais que tu n’en aurais pas le temps et pourtant l’envie était plutôt tentante. Fallait-il prendre le risque et arriver en retard ? Oula non, un frisson te parcourut en imaginant Logan te tomber dessus. Ce n’était certainement pas l’idée du siècle. Tu ajoutas, l’air un peu dépité : “J’aurais pas le temps. J’dois être au boulot à 14h…” Cependant il t’avait donné une idée. Ça faisait longtemps que vous n’aviez pas fait de sorti entre collègue et l’envie de passer du bon temps te démangeait. Tu avais d’autres amis, mais l’ambiance de la garde commençait légèrement à monter en tension avec les derniers évènements. Tu savais que faire la bringue vous ferait le plus grand bien.

Tu soufflas rapidement cette idée et il sembla rebondir sur tes propos à ta plus grande joie. Ton sourire s’élargit encore plus et tu fis mine de réfléchir. Où pourriez-vous bien aller ? Il y avait ce bar à Emmann que l’ensemble de la garde avait l’habitude de fréquenter… mais le problème était bien là. Vous aviez l’habitude d’y aller et ça en devenait une routine. Rien de très fou en soi du coup. Il y avait le centre ville de Hammer Bay qui offrait une multitude de possibilité de sorties. “Bah, Hammer Bay ? C’est proche du travail donc plus pratique.“ Si certains souhaitaient ou voudraient rentrer à la base ils ne seraient pas loin.. et puis beaucoup d’entre vous habitait le centre d’Hammer Bay aussi. “Ouais faudrait en parler aux autres. A voir avec ceux qui ne sont pas de garde. On pourrait s’organiser ça ce soir ? A moins que ça fasse trop juste pour les prévenir, non?”. Tu n’étais pas totalement sûre de pouvoir prévenir un maximum de monde mais vous pourriez essayer.

Tu continuais distraitement à jouer avec ton café quand tu continuas avec ton idée de sortie. “J’peux prévenir Gamora et toi ton frère. Tu connais son emploi du temps ? “ Puis soudain, le problème te sautait aux yeux : “Tu crois qu’ils seront assez sages ces deux-là? Car si on en exclus un des deux, ça sera la troisième guerre mondiale”. Un petite rire t’échappas et disparu aussi vite qu’il était arrivé. “En tout cas, Gamora n’a pas de garde cette semaine, ni Ororo il me semble.” Certains cependant, le serait forcément. Et ce n’était jamais agréable de laisser de côté des collègues qui restaient garantir la sécurité de toute l’île.. M’enfin bon, pour une fois ce n’était pas ton cas et tu comptais bien en profiter sachant très bien que tes tours de garde arriveraient bien assez vite.




Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Dim 10 Juil - 12:25




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
Bah ouais pourquoi pas ? Il fallait une vraie bonne raison pour aller à la plage un jour de repos ? Non, bien sûr que non ! Ton sourire s’élargit, te faisant ressembler à un gamin la veille de Noël, mais Jean a tôt fait de nuancer la palette de tes espoirs d’un pinceau d’une basse et pragmatique réalité. Oh, elle travaille aujourd’hui ? Tu as naïvement cru que ce n’était pas le cas, et tu as l’air malin maintenant. Tu essaies de cacher ton air déçu derrière une mine étonnée et compréhensive, en espérant que cela fonctionne.

— Ouais on pourrait aller à Hammer Bay…

C’est vrai que c’était plus simple si d’autres venaient. Tu aurais préféré l’avoir pour toi seul, mais ça n’aurait pas été sage, ni correct vis-à-vis de ton frère. Alors autant inviter toute la clique et transformer la sortie tranquillou pieds dans le sable en grosse teuf qui déchire façon Garde Rouge !

— Oh, on fait ça ce soir ! C’est pas comme si la plupart était du genre à planifier leur vie à la minute près. Et puis c’est pas un truc énorme non plus !

Les gens n’auraient qu’à amener bières et pizzas — et repartir avec leurs déchets parce que polluer les plages c’est mal — et ce serait parti ! Alex pourrait prendre sa guitare pour mettre un peu de musique et d’ambiance, et surtout parce que quand un groupe de personnes squattaient une plage le soir, il y avait toujours un connard pour jouer de la gratte.

— Ouais je préviens Scott. Je me dis que si t’es là, ça devrait aller, au pire, on les séparera. Ce serait cool qu’Ororo vienne aussi ouais. Tu penses que Jax sera dispo ?

Non, ce n’est pas du tout orienté comme question et sur le coup tu espères qu’elle ne capte rien de ton attitude. T’as pas mal de trucs à cacher, et jusque là tu t’en sors plutôt pas mal. Garde ce cap, Alex.

— Sinon il y a aussi Carol et Søren… Tu crois que ça pourrait les intéresser ?

Tu prends ta tasse en main mais ça fait longtemps que tu as fini de boire ton café. Un peu bête et surtout déçu, tu la reposes en hésitant à en commander un deuxième. Après tout, si vous planifiez de faire un truc ce soir sur la plage, autant aller tout de suite prévenir les autres, non ?

by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Lun 11 Juil - 19:52




Fifty Shades of .. Whatever

Alex & Jean

Il sembla aussi déçu que toi quant au fait que tu n’aurais pas le temps de l’accompagner à la plage. Tant pis ça serait pour une autrefois, après tout, la plage n’était pas si loin que ça. Tu t'enthousiasmais quand il te confirma que la sortie pourrait se faire le soir même. Un rire franchit tes lèvres quand il ajouta : “C’est pas comme si la plupart était du genre à planifier leur vie à la minute près.“ C’est vrai que généralement personne ne faisait réellement ça. Vos sorties n’étaient jamais vraiment prévues à l’avance et se mettaient en place quelques heures à peine avant de pouvoir quitter le travail. Tu hochas la tête quand il approbba la présence de son frère et d’Ororo. Jackson. Ça faisait un bon moment que tu ne l’avais pas croisé. “J’en sais rien pour Jax. T’as son numéro car moi non…“ Même si tu l’appréciais beaucoup son nom ne figurait pas dans la liste de tes contacts. Quand tu sortais il y avait toujours quelqu’un pour s’occuper de l’inviter à ta place. Tu espérais que ça serait le cas d’Alex.

Il continua la liste des potentiels invités. “Bah ouais, pourquoi pas. On demande à tous ceux qu’on croise puis on verra bien qui se pointe ! Par contre pas qu’on ramène tous de la bière...” D’un geste similaire il tripota son gobelet vide, il observa le fond et le reposa aussitôt. En voulait-il un autre, ou attendait-il de toi que tu fasses un mouvement vers la sortie. “Tu voulais rester encore ? Tu veux qu’on aille à la garde voir ceux qu’on croise ?” Ça te parut être une bonne idée finalement. Au moins vous seriez fixé par rapport au nombre d’entre vous qui seraient intéressés et qui pourraient venir. Tu rassemblas tes affaires, rangeant ton portable dans ton sac et te levas. Étant debout plus rapidement que lui, tu pris vos gobelets vides ainsi que les serviettes qui traînaient sur la table. Ramassant rapidement les quelques miettes tu partis jeter le tout dans la poubelle la plus proche.

Il te rattrapa aussitôt et vous quittèrent le café à présent presque vide. Le soleil était toujours de mise et l’air de l’extérieur était légèrement plus chaud. Ça aurait vraiment été une journée idéale pour aller à la plage. “La prochaine fois, j’te promets on ira à la plage tous les deux !” Tu lui adressas un sourire en mettant en place tes lunettes de soleil sur ton nez. “Direction la garde c’est ça ?” Tu vérifias que la voie était libre avant de traverser. Vous n’étiez qu’à une dizaine de minutes à pied du QG : rien de bien insurmontable pour vous. “Ça va être trop cool ! J’ai vraiment hâte, pas toi ?” Tu lui donnas un léger coup d’épaule. Rien de bien méchant il ne fut même pas un pas de côté pour se rattraper.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Fifty Shades of... Whatever   Sam 16 Juil - 12:16




50 shades of... whatever
feat. Alex & Jean
Ouais, bien sûr que t’as le numéro de Jax. Tu l’admets difficilement, aux autres et aussi à toi-même, mais tu l’aimes bien ce mec un peu bourru aux manières rustres. T’aurais presque envie d’être comme lui, en fait. Tu hoches la tête, sortant dans le même temps ton portable pour lui en envoyer un message. Tu fais de même pour ton frère, et pour les autres Gardes Rouges dont tu as le numéro. Et hop, tout le monde de prévenu ou presque, et une plage qui vous attend !

Du coup, tu ne vois pas trop l’intérêt de rester dans le café, et quand Jean se lève, tu la suis.

— J’viens d’envoyer des messages mais j’peux aller les voir, ça vaut mieux. Et t’inquiète pas, je prendrai des softs.

T’as pas la réputation de tenir l’alcool comme un fou, et c’est pas la peine d’entacher la réputation de la Garde Rouge en jouant le troupeau de relous bourrés sur la plage. De toute façon, vous savez tous bien vous amuser sans picoler.

Vous sortez dans la rue, et Jean remets aussitôt ses lunettes de soleil. Ça lui va bien et tu souris doucement en la regardant faire. C’est un de ces moments où tu reprends soudain conscience de sa perfection, de cette étincelle qu’il y a dans le fond de ses yeux ou dans son sourire. Tu ne peux t’empêcher de rougir, d’autant plus qu’elle dit que vous irez à la plage tous les deux une autre fois, et tu détournes le regard alors que vous traversez la rue.

— Ouais ouais, on va à la Garde !

C’est le plan, après tout. L’enthousiasme de Jean te met de bonne humeur, et tu retiens difficilement un petit rire.

— Ouais, j’ai hâte ! Ça va être cool de se retrouver tous en dehors du boulot…

Sauf pour ceux qui seront d’astreinte, évidemment. C’est pas grave, ce sera l’occasion de remettre ça une autre fois !

by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
 
Fifty Shades of... Whatever
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James
» Fifty Shades trilogy - E.L James
» Simon baker,un rôle possible dans l'adaptation du roman fifty shades of grey?
» FIFTY SHADES (TOME 4) GREY, de E.L. James
» Les critiques littéraires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: