Partagez | 
 

 The ballad of a girl + Oroven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1248
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: The ballad of a girl + Oroven   Lun 20 Juin - 14:31

Raven ∞ Ororo


«Release me from the present,
I'm obsessing all these questions,
Why I'm in denial that they tried the suicidal session»



Le temps filait à toute vitesse ces derniers temps, entre les missions, les entrainements et elle devait bien l'avouer ses punitions, Raven n'avait plus une minute à elle pour flâner avec ses amis. Depuis combien de temps n'avait-elle pas fait de sortie en boite avec Maria ? Depuis combien de temps n'avait-elle pas fait de shopping avec Anna ? Depuis combien de temps n'avait elle pas emmener Kurt dans un de ses magasins de BDs préféré ? Bien trop longtemps. Elle aimait vraiment la garde rouge mais en ce moment elle avait l'impression que le monde devenait fou, que Genosha sombrait avec lui et que elle, pauvre Raven ne pouvait faire que suivre ses collègues et redoubler d'efforts afin d'espérer sauver la populace qui bien évidemment les remercieraient à coup de "Oh non pas la garde" "C'est leur faute tout ce qui arrive" "Dégagez de là" et autres remontrances plus débiles les unes que les autres. La belle leva les yeux aux ciel et lâcha un soupir d'exaspération elle enfila sa veste en jeans et se regarda dans le miroir. Elle était plutôt jolie sans son uniforme de garde. Elle portait une petite robe légère agrémentée de dentelle blanche lui arrivant mi-cuisse. Ses lèvres était peintes d'un jolie rose parme et ses yeux soulignés d'un trait d'eye liner. Elle enleva sa veste en jeans dans un nouveau soupir et enfila celle en cuir qui trônait sur son lit. C'était beaucoup mieux ... Beaucoup plus elle !  Elle sourit en dévoilant ses dents blanches et ramena ses cheveux blonds sur son épaule. Elle aimait bien jouer avec sa chevelure dorée mais pour une fois elle resterait simple, elle ajouta des boucles d'oreilles à sa tenue, attrapa son sac à main et finit par sortir de son appart.

Quelques minutes plus tard la voilà qui trottinait gaiement dans les rues de la capitale, s'arrêtant d'une vitrine à une autre afin de ne pas manquer une merveille qui pourrait l'intéresser. Elle secoua la tête se réprimandant sur le fait qu'elle n'était pas la pour dévaliser les magasins mais pour boire un verre avec une amie ! Une amie de la garde rouge, peut être la seule avec qui elle se confiait, la jolie Ororo. Elle papillonna des yeux en pensant à son amie et à son mariage prochain, elle lui avait demandé d'être sa demoiselle d'honneur et même si Raven avait un côté bien bonhomme elle avait sauté de joie en s'imaginant préparer son enterrement de vie de jeune fille. Il y aurait toutes leurs amies de la garde et peut être même... Elle secoua la tête à nouveau. Pourquoi s'extasier-t-elle tellement à l'idée de voir Gamora parmi les invités ? ça lui arrivait de plus en plus souvent et elle avait décidée de parler de l'épisode de la course à Ororo. En mentionnant son spleeeeeeendiiiiide croche patte. Elle se ferait sûrement engueuler mais elle s'en fichait, elle avait trouvée ça drôle elle.

Au bout de quelques minutes elle poussa la porte vitrée du JARVIS et la musique vint directement chatouiller ses oreilles. Elle se mit à bouger son popotin en rythme et glissa jusqu'à la table où son amie l'attendait déjà "Bonjour belle brune ! ça vous dit un ptit verre ?" dit elle pleine d'entrain, le sourire jusqu'aux oreilles. 

couleur =Darkcyan

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
432
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The ballad of a girl + Oroven   Mar 21 Juin - 20:10

The ballad of a girl
Raven et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Un bonjour de congé, cela faisait du bien, j’avais pris le temps de me réveiller, j’avais pris aussi le temps de prendre un petit-déjeuner avec Tchalla. Cela était toujours très agréable, voire même plus qu’agréable. Je ne me rappelais même plus comment je l’avais rencontré, en fait si je savais comment je l’avais rencontré, mais parfois tout s’embrouillait et j’avais cette impression d’avoir vécu une autre vie avec lui. Pourtant celle que nous vivions ici était bien réelle. Mais passons, ma vie avec Tchalla, était comme une bouffée d’air frais, mon petit coin où je pouvais m’éloigner de toutes ses affaires de la garde, et par fois dieu sais que j’en avais vraiment besoin avec tout ce qu’on pouvait voir dans ce métier.

Alors, quand j’avais rencontré T’challa dans la rue, dans un premier temps, je m’étais retournée directement, me disant que je l’avais déjà vue – oui dans mes rêves, sans mentir- J’étais d’ailleurs rester pendant quelques secondes en train de le regarde, alors que lui aussi m’observait à mesure où il s’éloignait. Je n’avais même pas entendu Raven m’appeler et quand j’étais revenue à la réalité, elle n’avait pas manqué de me taquiner là-dessus. Ce jour, l’avait été un des jours le plus bizarre de ma vie. Mais plus tard, je l’avais revu, je l’avais observé et pour finir, j’avais pris mon courage à deux mains pour aller lui parler et quelques années plus tard me voilà fiancée à cet homme.

Mais aujourd’hui, on s’était pris la tête l’un comme l’autre, pour une broutille… Enfin ça nous arrivait souvent ce dernier temps se prendre la tête pour des bêtises au sujet du mariage. Parfois, c’était sur les places, parfois sur les nappes et cela avait le don de m’exaspérer. ET ce matin bien que cela eût bien commencé par un moment bien à nous deux, après nous avions commencé à parler des fleurs. Oui, pour des fleurs, lui voulait des roses blanches, moi trouvait ça trop commun et voulait des lys et aucun de nous deux ne voulaient céder.

Alors oui, j’étais contente de m’échapper un peu de ses préparatifs, de ses petites disputes qui n’avaient aucun sens. Parfois, je me disais juste comment on pouvait faire notre vie ensemble alors qu’on n’était même pas d’accord pour des simples fleurs. J’étais donc partie, pour me rendre chez Jarvis pour rejoindre Raven. J’étais arrivé avant elle m’étais assise en l’attendant. Et enfin voix venait me proposer un verre. J’eus, alors, un sourire et répondit sans hésiter« Mmmh, comment refuser venant d’une belle blonde. » Puis je rajoutais « Mais à une seule condition… C’est toi qui payes. » Je faisais un signe au serveur, pour qu’il vienne prendre notre commande, et en attendant, je demandais à mon ami comment elle allait « Comment tu vas ? »

Mais juste à ce moment, je recevais un sms, joint avec une photo. C’était T’challa, qui m’envoyait une photo d’une composition avec des roses me disant que cela était bien plus joli que des lys. Je soupirais, fronçant les sourcils, me disant que cela commençait vraiment à m’énerver « Hmm » éteignit mon gsm pour me recentrer sur Raven « Désolée, c’était Tchalla. »




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1248
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The ballad of a girl + Oroven   Mer 22 Juin - 14:53

Raven ∞ Ororo


«Release me from the present,
I'm obsessing all these questions,
Why I'm in denial that they tried the suicidal session»



Quand l'autrichienne avait aperçut son amie un immense sourire avait parcouru ses lèvres peintes d'un rouge pomme d'amour. Ororo était pour elle, une formidable amie et voilà bien longtemps que cette amitié perpétuée. Elle était toujours aussi belle et Raven avait du mal à l'imaginer sans son uniforme; un peu comme avec tous les autres gardes, à chaque fois qu'elle croisait un collègue en civil elle avait l'impression de découvrir une nouvelle personne. Il fallait bien avouer qu'à la garde la priorité n'était pas le paraitre et donc il y avait peu d'éléments de distinctions entre eux.  

La belle blonde se sentait fatiguée en ce jour, elle n'avait pas mangé, pas dormi et pas bu depuis un moment... mais son travail passait avant ces besoins là. C'est vrai qu'elle ne se plaignait jamais, en fait elle s'estimait heureuse de contribuer au bon fonctionnement du pays ; du moins ce qu’il en restait. Parfois il lui arrivait de penser à ce qu'elle ferait si les choses n'avaient pas été comme ça pour elle. Si un battement d'aile de papillons pouvait provoquer un ouragan de l'autre côté du monde, qu'est ce que ces actes qu’elle n’avait jamais accompli auraient donné sur sa vie actuelle si finalement elle était allé jusqu'au bout... Et si... et si... évidemment, avec des si on pouvait mettre le monde en bouteille, mais tout le monde y pensait un jour. 

Elle finit par s'asseoir devant son amie, avec un sourire vrai. Elle ne souriait pas souvent la Raven, enfin si, mais c'était plutôt des sourires hautains. Non les vrais sourires c'était pour ses vrais amis et Ororo avait ce privilège. « Mmmh, comment refuser venant d’une belle blonde. » la voir jouer le jeu lui arracha un petit rire, tandis qu'elle posait son nouveau sac à main à côté d'elle « Mais à une seule condition… C’est toi qui payes. » Raven hocha la tête afin d'approuver l'idée de son amie, alors qu'elle appelée déjà le serveur. Rapide Ororo, c'était étrange elles avaient tout leur temps pourtant« Comment tu vas ? » La belle enleva sa veste en cuir histoire de se mettre à l'aise et reporta son attention sur Ororo " Oh bah le printemps, le soleil et un jour de congé ! Que demande le peuple ! Et toi ça va ? Pas trop stressée à l'approche de ton grand jour ? " ajouta-t-elle en tapotant des doigts sur la table avec amusement.

Le gsm de son amie se mit à vibrer lui arrachant une drôle de grimace. Perplexe Raven lui lança un regard interrogateur, alors que le serveur s'avançait pour prendre leur commande. « Hmm »  elle éteignit son gsm pour me recentrer sur Raven « Désolée, c’était Tchalla. » la belle afficha un regard surprit. A l'habitude Ororo "tait toute joyeuse lorsqu'elle avait des nouvelles de son fiancé, ça ne sentait pas bon tout ça. Elle se retourna vers le serveur " Il nous faut un truc fort... Un mojito bien frais pour moi et un verre de rhum pour mon amie s'il vous plait" le serveur s'éloigna afin de préparer leur commande et Raven pencha sa tête de coté pour attirer l'attention de son amie. " Ah l'amour c'est compliqué ! Quelque chose ne va pas ? Si il s'agit d'une dispute laisse couler ... Evite les croche pattes ça marche pas pour pécho ou pour arranger les choses... J'ai essayé. "

couleur =Darkcyan

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
432
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The ballad of a girl + Oroven   Dim 24 Juil - 15:40

The ballad of a girl
Raven et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Un sourire de Raven, j’aimais beaucoup la voir sourire, ça illuminait son visage. Mais elle le montrait à très peu de personnes, j’avais eu du mal à l’avoir, mais petit à petit, j’avais réussi à ce qu’elle me fasse ce genre de sourire. Elle avait toujours été une amie précieuse, sur qui je pouvais compter, pas que je ne pouvais pas avoir confiance en Jean ou Gamora, non, je savais que je pouvais leur faire confiance. Mais Raven, c’était autre chose. Il y avait un lien fort qui s’était installé entre nous deux. Il était donc tout naturel pour moi de lui avoir demandé d’être ma demoiselle d’honneur quand T’challa m’avait demander en mariage. Je l’avais même prise a dépourvu quand je lui avais demandé, après quelques verres.

Et aujourd’hui, c’était jour de repos, celui où on pouvait, laisser de côté toutes les règles de la garde pour se lâcher un peu et parler d’autre chose que de nos missions et ces personnes qu’on arrêtait. D’ailleurs, je devais avouer que ma conversation avec Remy, m’avait quelque peu troublée même si je ne le montrais pas. Bref, nous avions appelé le serveur, cela était certes rapide, mais j’avais besoin de boire un coup. J’en avais juste assez de me prendre la tête sur des broutilles pour le mariage, après tout, on ne devrait pas se prendre la tête ainsi. Mais bon, c’était aussi ça les joies d’un couple, se disputer, se réconcilier, c’était des moments que j’aimais beaucoup.

Mais revenons, à Raven et notre petit tête-à-tête qui me demandait si je n’étais pas stressée par le mariage. Et la réponse était oui. Qui ne serait pas stresser par une telle chose, dire oui à un homme pour le restant de ses jours, et puis voir ce l’organisation du mariage avancer petit à petit était encore plus stressante. « Un peu.» Je la regardais du coin de l’œil, puis je lui souriais lui disant. « Non, en vrai, je flippe pas mal. » Mais quelque part, cela avait quelques choses de rassurantes en même temps, et j’avais hâte d’être à la date en même temps. « Et en même temps, j’ai hâte d’y être. » Mais je devais avouer que le mariage avait quelque chose d’étrange, du moins le concept, celui de se lier à une seule personne pour le reste de sa vie.Qui nous disait qu’en réalité tout allait bien se passer, que nous allions être heureux toute notre vie et que nous allions vivre heureux jusqu’à la fin. Je regardais les gens qui étaient dans le bar, tout lui disant toujours calmement « Mais c’est assez bizarre de ce dire qu’on appartiendra en quelques sortes à une personne jusqu’à la fin de ta vie. Et que cette personne t’appartiendra, que tu auras une bague pour montrer que tu n’es plus sur le marcher.»

La belle blonde commandait nos verres, prenant un mojito pour elle et un bon verre de rhum pour moi. Elle connaissait maintenant mes goûts et savait que j’aimais beaucoup le rhum pur «Mmm tu sais me prendre par le sentiment.» Puis elle ne manqua pas de me parler de la moue qu’elle avait vue sur on visage quelques minutes avant et qui concernaient T ‘challa. Elle me disait laisser couler et je l’avais même regardé d’un air curieux avec un léger sourire quand elle parla de croche-patte et de la mauvaise idée que c’était. JE laissais de côtes le croche-patte, pour lui dire pourquoi on se disputait, « C’est juste des broutilles qui incluse les centres de table. Il veut des roses, je veux des lys. Donc rien, de vraiment important et qui risque de mettre en péril nos projets. C’est juste qu’à force d’en parler et ne pas être d’accord ça m’a un peu énervée.» Chose qui était assez difficile à croire vu que je gardais toujours mon calme.

Mais après je revenais sur le croche-patte, car c’était une affaire qui m’intéressait, et je me demandais bien à qui elle avait pu faire ceci pour attirer son attention. Bon, je ne manquais pas non plus de lui faire une petite pique sur sa technique de drague plus que curieuse « Un croche-patte ? Raconte à qui tu as fait un croche-patte… Et puis tu croyais vraiment qu’un cette technique allait fonctionner ? » Car bon, il fallait avouer que ce n’était pas une pratique de plus conventionnelle. Mais entre-temps, le serveur arrivait avec nos deux verres. Je levais mon verre tout en lui disant « aux jours de congé. » Puis je remis la conversation sur son étrange manière d’aborder les gens. « En tout cas, ta manière de draguer est étrange. » Je prenais une gorgée à mon verre de rhum « Alors raconte. »




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1248
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The ballad of a girl + Oroven   Lun 8 Aoû - 16:16

Raven ∞ Ororo


«Release me from the present,
I'm obsessing all these questions,
Why I'm in denial that they tried the suicidal session»



Malgré son air parfois dur ; la blondinette était une femme tout ce qu’il y avait de plus simple. Elle aimait sortir avec ses amis, se détendre en faisant la sieste sous les arbres du terrain d’entrainement de la garde et même quelques fois lire un bon livre. Oui Raven n’était pas une femme très compliquée à comprendre, seulement elle ne montrait que sa façade la plus impitoyable à ses collègues de la garde. Du moins quelques uns d’entre eux avait eut le privilège de la voir sous son vrai jour.

La Raven plus ou moins gentille… A sa façon diront nous. Cette Raven qui se trouvait devant Ororo à cet instant précis n'étais pas souvent de sortie; pourtant c'était l'essence même de la Darkhölme. Rieuse; moqueuse; heureuse. Car elle était heureuse la petite Raven et même si la plupart du temps elle semblait en vouloir au monde entier c'était plutôt à cause de son côté je m'en foutiste qu'elle avait l'air détaché des autres. Une carapace voilà tout; alors elle bénissait ces jours où elle pouvait souffler loin de la garde; mais n'allait pas croire que la blondinette était un petit bisounours; loin de là elle en était bien loin. Les sentiments; les approches; et tout ce qui concernait plus où moins de faire un pas vers les gens elle n'aimait pas trop ça.  La douce Ororo avait pourtant le don d'apaiser le caractère grognon de Raven ce qui laissé place à des discussion toute simple entre les deux collègues. Un sourire irradiât le visage de l'autrichienne tandis qu'elle commandait des boisson pour elle son amie. Un bon verre de rhum ne pourrait que redonner le sourire à sa cher Oramour ! La pauvre était plongé dans ses histoires de mariage qui semblait plus déprimantes qu'amusantes aux yeux de la blondinette. Mais en bonne demoiselle d'honneur elle se devait de la soutenir comme elle le pouvait voilà tout. « Un peu.» elle observa son amie la regarder du coin de l'oeil pour finir par lâcher un petit sourire « Non, en vrai, je flippe pas mal. » C'était comme si son coeur et sa tête était entrain de livrer un match de boxe à l'intérieur. Ce qu'elle trouva plutôt amusant comme image. « Et en même temps, j’ai hâte d’y être. » Raven hocha donc la tête un instant faisant mine de comprendre ce qui était relatif au mariage. « Mais c’est assez bizarre de ce dire qu’on appartiendra en quelques sortes à une personne jusqu’à la fin de ta vie. Et que cette personne t’appartiendra, que tu auras une bague pour montrer que tu n’es plus sur le marcher.» Raven se mit à rire lorsque la belle prononça ces mots. Pour tout dire Ororo avait une drôle de vision des choses mais elle mettait ça sur le stress de la cérémonie qui arrivait. " On est pas sur Ebay ma belle, tu parles de ton mariage un peu d'enthousiasme ! Et puis franchement c'est pas parce que tu auras la bague au doigt que tu ne sera plus agréable à regarder !" dit-elle alors qu'elle faisait des gestes au serveur pour qu'il accélère le pas.

«Mmm tu sais me prendre par le sentiment.» Bien sûre qu'elle savait ! Raven était une experte en séduction et en boisson ! ... Surtout en boisson à vrai dire, mais c'était une caractéristique des gardes rouges. Elle se demandait si Logan n'avait pas choisit une bande d'alcoolique pour intégrer ses rangs... Après tout il fallait être barge pour vouloir être garde ... Et puis elle voyait bien Logan en roi des alcooliques. Elle secoua la tête énergiquement pour reporter son attention sur son amie et la fixa tandis qu'elle reprenait une moue agacée. « C’est juste des broutilles qui incluse les centres de table. Il veut des roses, je veux des lys. Donc rien, de vraiment important et qui risque de mettre en péril nos projets. C’est juste qu’à force d’en parler et ne pas être d’accord ça m’a un peu énervée.» elle souria à son amie et posa une main amicale sur la sienne. "C'est normal de se prendre la tête sur des broutilles; puis vous n'avez cas faire des compositions florales... Il y a une solution à tout; un mariage ce n'est pas tout rose mais le bonheur qu'on en tire est bien plus fort que tout" C'était beau ce qu'elle venait de dire n'est-ce pas ? Surtout venant d'une dame n'ayant jamais connu de mariage... Mais elle espérait que cela suffirait à redonner le sourire à sa douce Ororo.

« Un croche-patte ? Raconte à qui tu as fait un croche-patte… Et puis tu croyais vraiment qu’un cette technique allait fonctionner ? » Raven releva la tête en écarquillant les yeux à la mention du croche patte. Alors que le serveur déposé les verres; elle leva le sien pour trinquer avec la garde puis s'enfila une belle gorgée de son mojito; un peu gênée à l'idée de parler de Gamora. « En tout cas, ta manière de draguer est étrange. » Ororo la suivit dans son geste et reporta son attention sur elle « Alors raconte. » La blondinette reposa son verre sur la table et l'observa un instant "Je ne draguais pas c'est juste que ... Elle m'a énervée !" dit elle en faisant la moue "J'étais tranquille en train de m'entrainer et Gamora est arrivée et comme à son habitude elle a commencée à me mettre au défi sur une course ... Je l'ai faite tomber pendant qu'elle courrait... Elle m'a faite tomber aussi d'ailleurs... Elle a une jolie éraflure sur la joue d'ailleurs" dit elle le regard triomphant " Elle ne peut pas s'empêcher de faire ça... Tout le monde la trouve sympa... Moi j'ai envie de lui faire manger les murs à chaque fois que je la vois" ... Et d'en profiter pour l'embrasser sauvagement par la même occasion; mais ça elle ne l'avouerai sûrement jamais.


couleur =Darkcyan

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
432
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The ballad of a girl + Oroven   Ven 7 Oct - 16:18

The ballad of a girl
Raven et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

J’espérais bien que même après m’être marié des têtes se retourneront derrière mon passage. « Ah ça, j’espère bien que des têtes se retourneront encore sur mon passage. » Après tout, j’étais une jolie fille et le mariage n’allait certainement pas me retirer cela. Comme Luke était un homme séduisant et que j’étais sure qu’il allait faire encore tourner des têtes et que des filles allaient certainement essayer de le draguer. Mais je n’avais aucune peur pour cela, je lui faisais confiance. Même, si quand ce genre de chose se passait sous mon nez, j’aimais faire ma jalouse juste pour le plaisir.

Mais ce qui avait d’agréable avec Raven, c’était qu’elle écoutait, enfin que vous étiez amie avec elle. Car elle avait cette fâcheuse tendance à se recouvrir d’une carapace donnant cette impression qu’elle n’était pas une fille avec qui on pouvait parler. Mais, en réalité, c’était tout le contraire, on pouvait lui dire ce que se passait dans notre vie, elle écoutait toujours. Pour ça quelle était une très bonne amie. Alors lui dire ce qui se passait pour le moment entre moi et Luke nos petites disputes de rien du tout ne me dérangeait nullement. Au contraire, cela me permettait d’évacuer un peu et d’en rire avec elle. Mais une chose était sur, c’était qu’elle avait raison en disant que c’était des broutilles.

Mais nous avions parlé de moi et de mes petits ennuis, maintenant, il était temps de passer à miss Darkhölme et ces techniques de drague qui était pour le moins curieuse. Car faire un croche-pied à une fille n’était sans nul doute la meilleure façon de faire, surtout si c’était à celle à qui je pensais. Elle avait toute deux un caractère assez fort qui ne se laissait pas facilement approcher et qui ne se laissait pas faire non plus. Donc rien d’étonnant que tous les deux se chamaillent de temps en temps. Mais je devais avouer que je ne m’y attendais pas à ce croche-pied. Je pris une gorgée à mon rhum écoutant les dernières paroles de ma chère amie, je souriais face à ses propos eux-mêmes un petit rire quand elle disait qu’elle lui ferait bien manger le mur à chaque fois. Et avec toute simplicité, je lui répondais comme si de rien n’était « Oui, et t’aimerais faire d’autre chose avec elle.» Laissant un petit sourire, et j’enchaînais directement en la pointant du doigt avec la main qui tenait le verre « Et ne nie pas, je te connais. »

Qui sait, peut-être que se disputer et ces affrontements n’étaient qu’une manière de montrer son intérêt. Cela était ceci dit assez extrême et faudrait peut-être penser à dire à Gamora qu’il y avait d’autres moyens. Je reprenais une autre gorgée « Si ça tombe, c’est ça manière à elle de te montrer qu’elle a de l’intérêt pour toi. » Je souriais à ma chère amie qui était juste en face de moi « Manière bizarre je te l’accord. Mais qui sait, peut-être qu’elle aussi veut te coller au mur pour faire des choses avec toi. » Un peu d’humour, car ça en était. J’aimais bien taquiner les gens que j’appréciais cela avait toujours été. « Mais bon faudrait quand même que vous trouviez une autre manière de vous montrer votre intérêt. À force l’un de vous va se retrouver à l’hôpital. Et je sais que tu es un médecin badass de la mort qui tue ma chérie. Mais Gamora c’est un badass de militaire que je connais depuis qu’on était à l’armée et qui est sacrément doué. » Je prenais la dernière gorgée et fis signe au serveur pour un en avoir un autre. « Mais ça risque d’être intéressant à voir. » Je levais légèrement les sourcils avec un petit sourire destiné à mon amie




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Mystique
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Métamorphe capable de prendre les traits de n'importe quelle personne, facteur guérisseur, immunisée contre toutes formes de poisons, et vieillissement naturel ralenti.
Isaak; Spencer; Dylan; Jessica & Romy
1248
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The ballad of a girl + Oroven   Mar 13 Déc - 16:38

Raven ∞ Ororo


«Release me from the present,
I'm obsessing all these questions,
Why I'm in denial that they tried the suicidal session»



Le regard de la femme à la chevelure d'or parcourait la salle avec entrain. Elle était heureuse de passer un peu de temps avec la belle Ororo et surtout de parler de son mariage. On aurait put penser que la belle Autrichienne se serait contenter de jouer un rôle passif dans les festivités mais pas du tout ! Non pour Raven le mariage de son amie était ce qu'il y avait de plus excitant dans sa vie dernièrement ! De plus elle ne pouvait que craquer devant le couple que formait Ororo et le beau Luke. A vrai dire elle les enviaient d'être aussi rayonnants et débordant d'amour; chose qu'elle n'était absolument pas capable de faire. Il n'y avait qu'à voir comment elle avait abordé Gamora quelque jours plus tôt. "Hé salut ! Tu me plais bien, j'te fais un croche patte ?" Non non elle n'était décidément pas douée avec les choses de l'amour. « Ah ça, j’espère bien que des têtes se retourneront encore sur mon passage. » Raven prit son verre et le porta à ses lèvres en riant. Ororo était une très belle femme à n'en pas douter ! Elle était toujours impeccable; souriante et forte à la fois. D'ailleurs Raven se demandait parfois comment elle et Ororo en était venu à devenir des amies aussi proches. C'était sûrement car elle pouvait lui faire ressembler à sa douce Maria. De part son caractère fort et son humour décapant.

Elle se sentait tellement bien avec la belle métisse qu'elle fit mention de Gamora sans s'en rendre compte. Elle porta une main à sa bouche comme surprise et se maudit intérieurement. Pourquoi bon dieu avait-elle du parler d'elle ? Hein ? Pourquoi? Elle soupira et reprit une gorgée de sa boisson. A vrai dire il lui faudrait un autre verre si elles devaient parler de la garde parce qu'on ne pouvait que le sang de la belle blonde se mettait à bouillir dés qu'on faisait mention de Whoberi. Le liquide vint lui bruler la gorge et ses joues se mirent a rosir sous l'effet de l'alcool. Oui Raven ne ressortirait sûrement pas de manière flamboyante de ce bar. Elle se traînerait sûrement jusqu'à la garde, avec une bonne bouteille de Whisky, frapperait à la porte du lieutenant de la garde rouge et passerait une bonne soirée dans ses draps. C'est ce qu'elle faisait de mieux et apprécier le temps passer avec James; après tout ils se ressemblaient beaucoup elle et lui; seulement elle n'arrivait pas à officialiser sa relation avec lui... Chose qu'elle ne comprenait pas. « Oui, et t’aimerais faire d’autre chose avec elle.» Laissant un petit sourire s'afficher sur ses lèvres, la belle la pointa d'un doigt accusateur « Et ne nie pas, je te connais. » La blondinette leva les yeux au ciel en feignant de bouder. Elle leva la main en faisant signe au serveur de lui ramener la même chose. Toujours en faisant la moue elle toisa son amie "Qui t'as dit ça ? C'est impossible ... Whoberi est ... elle est... Insupportable ! Bien qu'elle doit être un bon coup je ne nie pas." dit elle en réfléchissant. Elle finit de boire son verre d'un trait. "Et puis elle n'est peut être pas intéressée par moi ... Pour tout te dire je crois qu'elle et Grey sont ensemble..." lacha-t-elle avec conviction. « Si ça tombe, c’est ça manière à elle de te montrer qu’elle a de l’intérêt pour toi. » répondit-elle avec un sourire « Manière bizarre je te l’accord. Mais qui sait, peut-être qu’elle aussi veut te coller au mur pour faire des choses avec toi. » continua-t-elle avec un air narquois. « Mais bon faudrait quand même que vous trouviez une autre manière de vous montrer votre intérêt. À force l’un de vous va se retrouver à l’hôpital. Et je sais que tu es un médecin badass de la mort qui tue ma chérie. Mais Gamora c’est un badass de militaire que je connais depuis qu’on était à l’armée et qui est sacrément doué. » dit-elle en finissant son verre et en commandant un autre. « Mais ça risque d’être intéressant à voir. » L'autrichienne retroussa son nez comme légèrement vexée par son amie. "Je peux absolument lui tenir tete ma chère. Et toi qui la connait si bien tu devrais voir qui l’intéresse dans la garde... Moi je ne suis qu'une distraction."



couleur =Darkcyan

___



Daydream
The darkness I once knew; What could go wrong?; My heart is safe with you; I'm living in a daydream ▬ TITANIA
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
432
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The ballad of a girl + Oroven   Jeu 2 Fév - 12:15

The ballad of a girl
Raven et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Je voyais bien que mes dernières paroles ne lui avaient pas plus. Je pouvais voir que ce sujet n’était pas celui qu’elle aimait le plus, même si moi ça me faisait doucement sourire. Le serveur arrivait avec nos verres, je pris une gorgée alors qu’elle me disait qu’elle n’était une distraction pour Gamora. Peut-être que oui peut être que non, ça même moi, je ne pouvais lui dire. Mais même si je lui disais qu’elle n’était pas cette distraction qu’elle croyait, elle n’aurait pas foi en mes paroles. Mais pour l’heure, je m’excusais auprès de mon amie pour l’avoir ainsi blessé, « Excuse-moi. Je n voulais pas te vexer. »

Je reprenais une gorgée du liquide que contenait mon verre, puis repartait sur un autre sujet. Je n’avais pas envie de la blesser, plus que je ne l’avais fait, après tout, nous étions ici pour passer un peu de bon temps, et pouvoir discuter de chose et d’autres. Nous n’étions que deux amies, qui prenaient le temps l’un pour l’autre. Cela était, bien sûr, inévitable de par fois heurter l’autre personne, mais quand on le remarquait, il n’était nullement utile à de continuer sur cette voie-là. Cela était bien trop cruel. Alors je repris la conversation sur mon futur mariage, ce moment que j’attendais avec impatiente et à la fois avec crainte. Alors je lançai sur un ton un peu plus joyeux « Bon parlons robe maintenant. Car pour le mariage, il te faut une robe. Une belle robe. »

Oui, car elle était ma demoiselle d’honneur, elle devait être une des plus belles à ce jour-là. Mais la beauté chez Raven était naturelle, il n’y avait rien qui ne pouvait l’enlaidir, moins ça avait été mon avis et cela l’est encore. Elle serait magnifique dans n’importe quelle robe, et les yeux se retourneront certainement sur elle. Mais avant il fallait les confectionner et pour cela, j’avais a été voir une styliste, une personne qui était douée pour ce genre de chose. Et je voulais qu’elle vienne avec moi, qu’elle essayer toutes ses robes en ma compagnie, car je trouvais cela, plus amusant qu’être toute seule à faire tournoyer une robe blanche tout en s’extasiant. « J’ai un rendez-vous avec la styliste. Et puisque tu es ma demoiselle d’honneur, ton devoir est de m’accompagner là-bas. »

Elle n’avait nullement le choix, elle devait me suivre là-bas et me complimenter quand je porterai une de ses robes, et à mon tour, je la complimenterai quand c’était à elle de porter ces robes. Mais dans tous ces préparatifs, il y avait un moment spécial que toutes les filles attendaient, les filles de la garde voulaient y assister, et faire la fête dans ce qu’on appelait ‘Enterrement de vie de jeune fille‘. « Puis faut parler aussi de mon enterrement de … »

Mais voilà que mon téléphone se met à vibrer, ainsi que celui de la blonde, ce qui voulait dire qu’on nous rappelait au Q.G. Adieux, la journée de congé le moment, on se fichait bien de boire un peu de trop. « Bon, je crois que notre jour de congé est fini. Le devoir nous appelle. » Nous, nous, levions donc, laissant nos verres encore pleins sur la table, laissant de l’argent pour régler l’addition avec un pourboire. Nous prîmes la route vers une nouvelle mission mettant fin ainsi à notre petit moment de détente.




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
 
The ballad of a girl + Oroven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PomPom girl
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» Girl Number 9 (web-série)
» [poupée] Dear Lélé Girl - Avril 2010
» Série "Annie, agent très spécial" The Girl from U.N.C.L.E.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: