Partagez | 
 

 Abel Zahid - Le chant des druides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 1:22



Abel Zahid

Le chant des druides, fruit de mon inspiration, car j'aime
plonger mon esprit souvent dans le passé
et ne pas me demander où est la vérité.


27 ans
Savage

Vétérinaire
Civils

Hétéro célibataire
Inhumain


pouvoirs

Pour résumer la chose, Abel a acquis, au fil des années les pouvoirs d'un druide. Du moins, ceux que l'on s'imagine lorsque l'on pense aux druides celtiques, ou encore ceux tirés d'univers fantastiques, que ce la soit romans, films ou encore jeux en tout genre. Certains dirent de lui qu'il était l'élu de Dame Nature, là où d'autres parlèrent plutôt de héraut ou encore de champion. D'autres enfin, dirent de lui qu'il était la réincarnation de Merlin. Après tout, qui sait, peut-être que cet homme était-il lui aussi un inhumain ? Personne ne saurait nous le dire, à part d’éventuels immortels qui l'auraient rencontrés durant leur longue traversée des âges.

Le premier don offert par la nature fut celle de la transformation animale. Je parle de don, mais, notre homme ne l'a pas vécu de cette façon. En effet, dans ses débuts, peu après avoir traversé la brume, Abel ne contrôlait absolument rien, comme si, une bête sommeillait au fond de lui, attendant   son heur pour prouver au monde qu'elle existait. Voyez-vous, lorsqu'il était encore tout jeune, à la moindre colère, quelle qu'elle soit, notre ami se muait peu à peu en ours, tandis que sa conscience se laissait emporter par cette rage bestiale qu'il ne pouvait amadouer. Avec le temps, notre ami a réussi à se calmer, grandement, appris à dompter cette nature bestiale, la contrôler et l'utiliser pour en faire de grandes choses. Même s'il était capable de se transformer en à peu près n'importe quelle chose qui vécu sur Terre, il a toujours eu une certaine affinité avec les formes ursidés. Il n'a jamais su pourquoi mais c'était sous cette forme qu'il se sentait le mieux, presque aussi bien que sous une forme humaine. A vrai dire, qu'importe la forme qu'il revêtait, il ressentait toujours une certaine gêne, le bridant quelques peu dans ses mouvements, c'est la raison pour laquelle il a souvent préféré l'utilisation de l'ours dans les combats, c'est aussi ce qui lui valut l’appellation de « Savage » par les médias, qui ne virent, la première fois, que son côté bestial.

Son second don se révéla peu à peu lorsqu'il passa un long moment dans les montagnes, loin de la civilisation, avec pour seule compagnie les animaux sauvages et le silence. Ce don fut celui de la compréhension animale. Ne vous imaginez cependant pas qu'il était capable de communiquer en comprenant les cris comme des mots, non. Disons qu'il s'agissait là d'une certaine empathie entre lui et les créations de Dame Nature. Les gestes, la façon de parler ou encore ses mimiques lui permettaient de se faire comprendre facilement. A l'opposé, il ressentait simplement ce que les animaux voulaient exprimer, une douleur, une faim, une peur ou encore la détresse. Ainsi, ce pouvoir lui permit de se faire un compagnon qui ne le quitta jamais, Buggles, le petit écureuil curieux mais peureux, qui l'accompagna dans chacune de ses aventures et expéditions. Étrangement, il remarqua aussi qu'un animal qui restait longtemps à ses côtés évoluait. Pas d'une façon mutante de la chose ou autre, mais il semblait devenir plus intelligent, plus adroit, plus futé et, un lien semblait se créer entre les deux, ce qui lui permettait de s'en servir de catalyseur, mais j'y reviendrais plus tard.

Le pouvoir qui vint ensuite fut sans doutes celui qu'il compris le moins. En effet, du jour au lendemain, sans la moindre explication, Abel était devenu capable d'user de magie druidique, sans la moindre formation. Alors oui, s'en servir restait assez compliqué et bancal dans ses débuts, mais il connaissait les sortilèges, sans même en savoir la provenance. Il devint alors capable de soigner les plaies, ressouder des os, redonner force et vigueur à une plante, ou encore accélérer la croissance d'une quelconque fleur, voire même d'en créer à partir de rien. Il était aussi capable de renforcer sa peau, la faire dure comme l’écorce ou la pierre. Il lui était aussi capable de dominer des animaux, mais cela il ne s'en servit presque jamais, détestant l'idée de forcer de pauvres bêtes innocentes à faire quelque chose pour lui. Aussi, lors de grands moments où son adrénaline était à son maximum, il lui a été possible d'ordonner aux éléments. Il ne pouvait les créer mais il lui fut capable de décider du point de chute d'un éclair, de détourner une boule de feu ou encore de déformer la terre pour en faire un mur protecteur. Malheureusement, ce genre de tours ne fut que très rarement produits et reproduit, sûrement pas assez puissant pour contrôler de telles forces, qu'il laissait sans mal à la princesse. Enfin, avec le temps, il lui a été possible de se servir d'animaux liés à lui comme de catalyseur, entendez par là qu'il lui était possible de lancer ses sorts de druides à travers les mimines de ses animaux plutôt que des siennes. Oui, un écureuil lançant un appel à la foudre est donc quelque chose de possible avec lui.

Enfin, en tant qu'inhumain, il a des capacités physiques supérieures à l'humain lambda et, parmi ses qualités physique il s'agit de son agilité qui prime chez lui. Aussi, de part sa formation en tant que garde royal, Abel est formé au maniement de nombreuses armes et est un solide combattant au corps à corps, même sous sa forme humaine.


souhait

Abel a toujours été plus à l'aise dans la nature, en compagnie des plantes et des animaux. Non pas qu'il ne supporte pas le genre humain, loin de là, il a toujours eu une certaine facilité avec le reste. Il a toujours grandement respecté les créations de Dame Nature et a souvent été attristé de ne pouvoir utiliser les dons que celle-ci lui avait offert uniquement pour le combat. Certes, il se devait de protéger la jeune princesse mais, il a vivement voulu que ses dons puissent être utilisés à d'autres fins. Ainsi, plutôt que d'être engagé dans une quelconque armée dans sa nouvelle vie, il devint vétérinaire, en gardant une partie de ses dons, notamment l'empathie animale, lui permettant de comprendre mieux que quiconque ce qui leur faisait mal.

émergence

De ce côté-là, notre ami n'obtint aucun reste, absolument aucun. Il ne se souvint même pas de cette princesse qu'il se devait de protéger, ni même de cette promesse offerte à un mourant. Étonnamment, même s'il ne s'en souvint pas, il a toujours veillé sur elle, d'une certaine mesure, comme s'il ne pouvait s'en empêcher, sans vraiment savoir pourquoi. Aussi, il s'est aperçu quelques fois qu'il savait se battre et même plutôt bien, capable de choses qui lui semblaient tout bonnement impossible. Son esprit ne sait plus, mais son corps lui, se souvient de ces choses.



want to know more

Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?

Je pense qu'il y a moyen de paniquer avec de telles annonces. D'autant plus que les médias ont la fâcheuse tendance de déformer les propos et les faits, tantôt en les extrapolant, tantôt en les minimisant. Tant que je n'aurais pas vu de mes yeux vus ce genre de personnages, je ne saurais être fixé. Malheureusement, il s'est toujours avéré, à travers l'Histoire, que la grande majorité de l'humanité n'a que mal usé de sa force et de son pouvoir, cherchant à tout prix à dominer les faibles. Alors, je pense qu'une grande partie de ces gens, s'ils existent vraiment, reproduiront ce même schéma et sont donc potentiellement dangereux. Nous n'avons qu'à espérer que la Garde fasse ce qu'il faut pour nos protéger plutôt que de pester toujours contre eux et la moindre erreur qu'ils pourraient faire.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?

Vu les histoires qui circulent au sujet d'hommes et de femmes dotés de pouvoirs et, au même moment, le début de ces rafles, je ne pense pas qu'il s'agisse-là de quelconques coïncidences. Comme je l'ai déjà dit, des gens dotés de pouvoirs et qui n'ont pas le meilleur des fonds ou, sont dans des situations difficiles peuvent être vraiment compliqués à gérer. Imaginez un homme instable capable de faire exploser ce qu'il touche ? Ou un détraqué sexuel capable de contrôler l'esprit des gens ? Certes, peut-être que leur méthode n'est pas la plus douce, n'est pas la plus agréable à voir mais … Je pense que c'est quelque chose qui doit être fait. J'ose simplement espérer que personne ne viendra pour l'un des miens un jour. J'imagine que j'aurais à m'interposer, malgré mon discours. Je sais que certains des gardes sont réputés pour leur violence, comme un certain écossais mais … Quitte à me faire massacrer à mon tour, je ne laisserai pas ma sœur se faire embarquer.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?

Quelqu'un d'autre ? C'est … Compliqué. A vrai dire, j'aurais aimé vivre auprès des celtes ou des vikings qui vénéraient la nature et en avaient peur. J'ai toujours eu beaucoup de mal avec l'humanité et ses fâcheuses habitudes de détruire ce qui l'entoure. Certes, l'Homme a des besoins naturels mais … Il a toujours abusé de son pouvoir. Les choses auraient été plus simples à cette époque. Certes, les maladies emportaient grand nombre de gens mais, vivre dans de tels espaces verts avec des gens si simples aurait pu être une bénédiction.



pseudo

Zendel

sexe/age

Masculin, 26 ans

pays

France, bientôt Irlande

DC

Oui, un petit écossais un p'tit peu vieux.

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

0

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Nope

vous nous avez connu...

Fiouh, j'me rappelle plus, sûrement PRD ou Bazzart

un dernier aveu

Jax il bave complètement sur Feli, mais chut, faut pas l'dire  

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 1:23



Before Genosha

we all have to start somewhere

C'est quelque part, perdu dans l'Himalaya que Abel vit le jour, au sein de la majestueuse cité d'Attilan. Bastion des inhumains, caché des yeux du monde. De tout temps, les têtes pensantes de cette nation ont toujours estimés que le contact avec les humains ne pourraient que se faire que dans la guerre ainsi que ses horreurs. Les recherches et observations ont toujours reconduits à ces mêmes résultats. Ainsi, après avoir vécu durant de nombreuses générations sur une île de l'Atlantique Nord, le roi décida de trouver une meilleure cachette à ses sujets et, quoi de mieux que cette immense chaîne de montagne ? Quoi de mieux que de se dissimuler dans cette étendue sauvage où la nature dispose d'encore tous ses droits ? Pour être franc, Abel n'aurait pu rêver de meilleur endroit pour grandir. Voyez-vous, depuis sa plus tendre enfance, il a toujours eu un grand attrait pour la nature sous toutes ses formes. Se promener dans les montagnes, escalader les parois rocheuses tout en découvrant la faune et la flore, en allant jusqu'à se rappeler les noms de chacun. Oui, notre ami avait toujours eu une certaine préférence pour le monde sauvage plutôt que celui de son peuple. Non pas qu'il exécrait leur présence ou autre, non. Disons qu'il se sentait bien mieux auprès d'un arbre à observer la nature suivre son cour.

Son père, ainsi qu'une longue lignée avant lui, était membre de la garde royale. La chose n'intéressait que très peu l'enfant. A vrai dire, il ne comprenait guère pourquoi lui devait protéger la vie de ces rois plutôt que la sienne. Qu'avait cette famille royale de plus que lui ? Cette question demeura durant très longtemps en suspens, mais cela ne l'empêcha en aucun cas de suivre sérieusement la formation offerte par son paternel. Plus par tradition et pour lui faire plaisir qu'autre chose. Comme n'importe quel enfant, il aimait plus que tout sa famille et, reprendre le flambeau tenu par tous ses ancêtres lui semblait la seule chose à faire. Le maniement des armes n'était guère l'un de ses points forts, encore plus lorsqu'il s'agissait des armes à feu. Pour ce qui était du corps à corps cependant, notre jeune ami excellait d'une manière très particulière. Fort de l'agilité et de la puissance musculaire offerte par ses innombrables escapades dans les montagnes, Abel fit un excellent élève de ce côté là. Il semblait parfois presque dirigé par un instinct bestial, impropre à l'Homme. Comme si, Dame Nature semblait avoir déjà avancé quelques uns de ses pions. En effet, dès son plus jeune âge, notre ami semblait prompt à la colère qui se traduisaient bien souvent par des crises inarrêtables. Malgré un travail acharné sur celles-ci, elles ne diminuèrent que très peu.

Tout ce qui avait fait sa vie jusqu'à présent semblaient se diriger vers un seul et unique point, dévoilé lorsqu'il fut autorisé à pénétrer la Brume Teratogène. Privilège octroyé en même temps que son admission officielle au sein de la garde royale, principalement pour le nom qu'il portait, mais aussi pour sa loyauté ainsi que son sérieux lors des entraînements, ce qui comblait sans mal ses quelques lacunes. Nombreux étaient les gardes à disposer d'un grand pouvoir qui rendait l'utilisation de diverses armes obsolètes. Notre ami ne pouvait qu'espérer faire parti de ces derniers, sans se douter ne serait-ce qu'un instant que la Nature avait prévu de grandes choses pour lui. C'est donc après ce passage difficile et des plus douloureux que le jeune garde en sorti, changé à jamais. Même si les effets ne furent pas visibles aux premiers instants, Abel se considéra chanceux de ne pas disposer de mutations physiques importantes telle des écailles, des ailes ou encore une queue de je ne sais quel animal. Son pouvoir ? Il le découvrit le soir même, alors qu'il jouait une partie de cartes avec ses nouveaux camarades. L'un d'eux fut pris en train de tricher et tout naturellement accusé d'avoir triché aux parties précédentes, ce qui expliquait ses gains. Ce dernier nia tout en bloc, ce qui causa une grande colère auprès du bleu. Cependant, cette crise fut différente de toutes celles qui l'avaient précédées. Bien différente. Ses yeux changèrent peu à peu, devenant sombre et haineux tandis que son corps de cessait de grossir et se courber. Ses vêtements se transformèrent en une épaisse fourrure noire qui finit par englober tout son corps. Ses mains devinrent des griffes gigantesques, ses dents, elles, se transformèrent peu à peu en de redoutables crocs. Le jeune garçon laissa ainsi place à un ours noir des plus hargneux, prêt à déchiqueter le malhonnête. Fort heureusement, ce dernier ne fut que légèrement touché, l'animal bien vite maîtrisé par le reste des joueurs, causant ainsi de nombreux bleus et de nombreuses contusions.

Cet incident poussa Abel à prendre une décision compliquée pour les siens, mais nécessaire. Il ne voulait plus revivre ce genre de choses, il devait à apprendre à se canaliser, mais aussi à maîtriser ce don, avant que ce dernier ne le maîtrise. Ainsi, l'animorphe quitta les siens durant près de deux ans, pour vivre dans la nature, ne faisant que se rapprocher de plus en plus de celle-ci, apprenant peu à peu à comprendre ce qui vivait en lui, mais aussi à vivre le plus simplement possible. Voyait-il cela comme une malédiction ? Absolument pas. Lorsqu'il prenait une forme animale, quelle qu'elle soit, il voyait ce qui l'entourait d'une façon bien différente, ressentait les choses d'un point de vue différent ce qui, étrangement, l'aida énormément.

C'est donc après avoir passé deux longues années en ermite qu'il revint dans la majestueuse cité, finissant même par reprendre du service après avoir fait ses preuves, démontrant qu'il n'était plus un danger potentiel. Cependant, même s'il avait réussi à maîtriser ce pouvoir et a restreindre ces crises de colère, ce qui les liait l'une à l'autre ne s'effaça jamais. Ainsi, à la moindre colère montante, Abel pouvait ressentir cette bestialité monter en lui, voulant à tout prix prendre le contrôle. Cela ne l'empêcha pas de mener à bien son travail, se rapprochant de certains membres de la famille royale et plus particulièrement de Quelin, père de la princesse Crystal. C'était un homme plutôt simple avec qui notre ami passa d’innombrables heures à discuter de tout et de rien, mais aussi à se promener, lui faisant ainsi découvrir les merveilles de la nature qu'il avait découvert non loin de la cité. Sorties qui, bien entendu restèrent secrètes. L'idée de faire sortir un des membres de la famille royale n'aurait certainement pas plus à beaucoup de monde.

Tout se passa dans le meilleur des mondes jusqu'à ce fameux soir. Fameux soir où Maximus décida de renverser le pouvoir. Le prince s'était déjà fait quelques alliés dans la cité, sans doutes en promettant monts et merveilles à qui voulait bien l'écouter. Il y eut des cris, du sang, des explosions et des tirs. Abel n'était pas de service cette nuit-là, le tenant éloigné des traîtres au sein de son ordre, lui laissant le temps nécessaire pour, après avoir dégagé le chemin, rejoindre la princesse Crystal et l'escorter jusqu'à la plate-forme où se trouvait le reste de la famille, mais aussi son père. Par chance, sur la route, les deux jeunes gens ne croisèrent aucun ennemi, mais la jeune fille semblait complètement déboussolée. Son protecteur n'étant guère un grand orateur fit ce qu'il put pour l'aider à cerner la situation mais il ne sembla faire qu'empirer les choses. Cependant, les ennemis semblèrent avoir pris possession de l'endroit, tant et si bien qu'un champs de bataille semblait s'être dessiné à cet endroit. Après avoir averti son père de l'état de la princesse, ce dernier lui donna un ultime ordre, qui n'était guère au goût de sa chère enfant. Il devait fuir avec elle, mais surtout, surtout la protéger. Ces dernières paroles échangées s'ancrèrent si profondément dans son esprit qu'elles devinrent peu à peu la ligne directrice de toute une vie.

Les jours suivants furent compliqués, tout comme les semaines et les mois qui se formèrent au travers de leur errance. La découverte de ce nouveau monde fut bien compliqué pour nos deux jeunes gens qui firent ce qu'ils pouvaient pour s’intégrer dans ce qu'ils ne comprenaient que trop peu. Faire confiance à qui que ce soit était problématique, tout comme les hommes de Maximus envoyés sur leur traces. Étrangement, dans cette période sombre et froide de son histoire, alors qu'il se sentait impuissant et qu'il était effrayé de ne pouvoir respecté cette promesse faite à ce père, ses pouvoirs se développèrent de plus en plus. Lui qui pouvait se transformer en animal, mais aussi communiquer avec les enfants de Dame Nature pouvait désormais user de magie druidique de façon innée, comme si sa protectrice divine eut pitié de lui et le rendit meilleur. Comme s'il devint complètement le protecteur de ses enfants, tout comme il était celui de la princesse. Durant leur errance et entre deux combats pour leur survie, Abel tomba sur un petit écureuil apeuré et blessé. Un pauvre enfant qui semblait avoir été abandonné par les siens, affamés et incapable de se déplacer. Grâce à ses nouveaux dons, l'inhumain le guérit et trouva en ce rongeur un nouveau compagnon de route. Curieux mais peureux, il gagna rapidement le cœur de notre ami et de sa protégée et fut nommé Buggles par un enfant du coin, nom qui fut adopté. Étrangement, le petit rongeur appréciait tout particulièrement les jeunes femmes blondes ainsi que les rousses. Il adorait se faufiler dans leur cheveux, s'amuser avec ou, en temps de crise, se cacher en leur sein. Pour les autres couleurs de cheveux, le petit mammifère semblait bien plus méfiant, encore plus pour ce qui n'était pas naturel.

C'est dans l'immensité de la ville de New York que leur vie changea a tout jamais. Alors que cela ne faisait que quelques jours que les rescapés avaient débarqués dans ce nouveau pays, ils furent pris dans une guerre semblant venu d'un autre monde. Il y avait ses êtres qui semblaient ne pas être de simples humains, armés étrangement, sortant de boules de feu qui échappaient à la raison d'Abel. Lui semblait vouloir partir, s'échapper de cet enfer pour protéger cette chère princesse qui était devenue une grande amie avec le temps. Elle, au contraire voulait rester. Aider ce petit groupe de résistant qui s'était formé. Trois hommes et une femme dotés de pouvoirs puissants, mais dépassés par le nombre. Bien qu'insistant sur le fait qu'ils ne devaient se montrer aux yeux du monde, la jeune femme ne sembla n'en faire qu'à sa tête et … Force était de constater qu'il ne pouvait ni l'abandonner elle, ni ces pauvres créatures sans défenses qui se trouvaient derrière eux. Alors, Abel dévoilà à son tour sa vraie nature, se transformant tour à tour en de nombreuses créations de Dame Nature pour déchiqueter ou broyer ses adversaires, avant, de temps à autres, se transformer en ce que la nature avait fait de plus énorme pour protéger de son corps puissant les âmes innocentes. Ces transformations et la violence dont il fit preuve ce jour-là lui offrirent le surnom de « Savage », ce qui l'amusa grandement. Ce groupe de personnes se faisaient appeler les 4 fantastiques. Ils les remercièrent de leur aide, tout comme une autre organisation, le SHIELD, qui tenta de les recruter. La princesse refusa d'abord, effrayée à l'idée que Maximus les retrouve à cause de leur acte. Mais, après avoir séjourné un long moment en compagnie du groupe de héros qu'ils avaient aidés, son avis finit par changer et, les inhumains ne semblèrent plus les chercher. C'est ainsi que nos deux jeunes amis rejoignirent le SHIELD, ainsi que leur groupe d'intervention spécial, les Avengers, ce qui semblait rendre la princesse des plus heureuse. Avoir enfin une maison, un endroit où vivre, des gens à qui se lier, son sourire illuminait désormais un peu plus souvent ce monde triste, ce qui ne pouvait que réchauffer le cœur du garde. Où qu'elle puisse se rendre, lui, la suivrait. Que cela soit au plus profond des enfers ou dans la gueule du plus dangereux des démons, Abel serait son bras armé et son bouclier, tout simplement.
 


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 1:24



After Genosha

life goes on

Dans sa nouvelle vie, on offrit à Abel une vie bien plus simple, bien plus reposante, bien plus chaleureuse. En effet, lorsqu'il se vit revivre après les actions de la Sorcière, notre ami vit sa vie se passer entièrement sur l'île de Genosha. Sa famille qu'il avait perdu de vue, voire perdu tout court, se vit renaître à ses côtés. Que ce soit son père, sa mère ou même sa petite sœur, tous étaient présents pour vivre dans la joie et la bonne humeur. S'il y avait bien une chose qui changea par rapport à l'ancienne vie, c'était bel et bien l'argent. En effet, les Zahid étaient bien plus aisé sur Genosha. Non pas qu'ils soient excessivement riches non, mais ils avaient de quoi vivre confortablement et permettre à leurs enfants de faire de belles études sans se soucier du prix. Fait intéressant aussi, la princesse Crystalia fut sa voisine directe et, dès leur plus jeune âge, tous deux passaient déjà bien du temps ensemble, particulièrement à jouer. S'ils s'entendirent rapidement, c'était en grande partie grâce à la plus jeune des Zahid, Jezabel, en effet, les deux gamines s'amusaient régulièrement ensembles, ayant sensiblement le même âge, ce qui leur permit de se voir régulièrement. Étrangement, sans vraiment comprendre pourquoi, Abel se prit rapidement d'affection pour sa jeune voisine. Ne vous imaginez pas des choses étranges, il s'agissait là d'une affection sincère, comme celle qu'il éprouvait dans sa première vie. Ne sachant vraiment pourquoi, notre ami ressentait le besoin de veiller sur cette petite fille. Comme si, le serment qu'il avait fait des années plus tôt avait été plus fort que la magie de Wanda, comme si, même si l'on effaçait tout ce qui faisait d'Abel Abel, ce serment fut si profondément ancré dans son âme, son cœur et son esprit que rien ne pourrait lui faire oublier, ne serait-ce qu’inconsciemment de la chose. Sa jeune sœur avait une autre amie qui venait passer beaucoup de temps chez les Zahid aussi, une certaine Kitty. Une gamine mignonne et agréable qui semblait avoir le béguin pour Abel. Ce dernier s'imaginait simplement qu'il s'agissait là du genre d'attention que l'on portait aux « grands » et n'y fit guère attention. Cependant, contre toute attente, cet attrait et ce coup de cœur sembla ne jamais disparaître. Enfin, jamais est un bien grand mot, vous comprendrez par la suite.

Très jeune, notre ami se trouva une passion pour la nature et les animaux. Sans vraiment se souvenir de la façon dont il l'avait appris, le garçon semblait connaître une quantité titanesque de choses sur les créations de Dame Nature. Que cela touche à la botanique, ou encore la faune errant sur leur planète, Abel semblait en savoir au moins autant que ses professeurs, ce qui en déstabilisa plus d'un. Ce qui déstabilisa cependant tout le monde, ce fut la facilité que le garçon avait avec les animaux, tous les animaux, quels qu'ils soient. Capable de calmer un chien enragé, semblant prêt à déchiqueter quiconque l'approchant, capable de caresser le plus sauvages des chats, qui, sûrement, détestait plus que tout l'humanité, ou encore capable d’attirer à lui la majorité des animaux dans les zoos. Personne ne semblait capable d'expliquer le phénomène mais, une chose était sûre. Lorsqu'Abel se retrouvait en compagnie d'animaux il se sentait vraiment exister. Il se sentait complet et à sa place. Pour ne rien vous cacher, il avait bien plus de mal avec les Hommes que les animaux, ne comprenant que peu comment se comporter en société, ainsi, son nombre d'amis ne fut jamais très grand, tout comme ses conquêtes d'ailleurs. Fort heureusement, il y avait toujours cette petite Kitty qui lui disait que quand elle serait grande ils seraient amoureux. Ah, si elle savait.

C'est donc en compagnie de la nature que notre ami grandit, rêvant un jour de devenir vétérinaire et de s'occuper de tous ses animaux qu'il comprenait mieux que quiconque. Comme l'on pourrait s'en douter d'un druide, Abel excella dans ce domaine, les informations lui semblaient innées. Il lui suffisait d'avoir lu quelque chose, une fois, quelque part sur n'importe quelle espèce que l'information restait gravée dans son esprit. Chose étrange aussi, qu'il remarqua plusieurs fois, certaines de ses informations semblèrent se développer dans son esprit, se détailler parfois. Ne comprenant guère la chose, il se dit tout simplement qu'il avait simplement oublié la provenance de ces informations.

Lorsque la jeune Kitty eu 18 ans, elle était devenu une femme belle, intelligente et des plus agréables. Elle semblait de celles à attirer tous les regards, toutes les jalousies ainsi que toutes les convoitises. Ayant tant grandi et tant mûri, Abel se disait qu'elle devait bien être passé à autre chose depuis le temps. Après tout, que pouvait-il lui offrir ? Que pouvait-il lui apporter ? Elle qui serait capable de conquérir le cœur de n'importe quel homme, pourquoi le choisirait-il au final ? Contre toute attente, le destin lui renvoya tout son pessimiste en pleine face et, la jeune demoiselle se rapprocha de lui, jusqu'à ce qu'ils forment un couple, heureux et aimant. Abel semblait le plus heureux des hommes. Cet amour qu'il avait toujours cru être un simple amour d'enfant se transforma, mûrit et évolua jusqu'à le rendre heureux lui aussi. Ce fut aussi à peu près à la même époque que notre ami fit la rencontre de son compagnon écureuil, dans une situation relativement similaire. Un jeune écureuil blessé, à l'arrière de son jardin. Notre homme le soigna et, se fit un ami qui ne le quitta jamais.

Deux ans plus tard, Abel eut enfin son diplôme et put ouvrir son cabinet médical, en grande partie grâce à ses parents. Il était le plus heureux des hommes et en venait même à se demander s'il devait demander Kitty en mariage, principalement poussé par sa jeune sœur et Crystalia. Il s'imaginait déjà vivre le compte de fée, un beau mariage, festoyant, dans la forêt, avec un cercle de proches seulement. Une vie remplie de bonheur, des gamins un peu de partout, des animaux en tout genre. Oui, cela aurait pu être beau. Malheureusement, le destin reprit ses droits et retira ce qu'il avait pu faire pour lui. En effet, la belle se montra de plus en plus distante, plus triste, plus froide, jusqu'à abandonner son amour d'enfance, le laissant seul dans cet appartement qui semblait devenu si froid, si mort, si désert si … Invivable. Son cœur fut brisé, littéralement. Lui qui avait imaginé de connaître qu'une femme. Lui qui s'était imaginé vivre le genre d'histoire que l'on ne voyait que dans des romains. Lui qui pensait avoir trouvé celle qui partagerait sa vie jusqu'à la fin, il la vit partir vers d'autres hommes, sans vraiment d'explications. Il apprit plus tard, bien plus tard, que c'était à cause de son père, malade, mourant. Elle n'avait rien voulu lui dire, pour une raison qui lui échappait. Pour ne pas lui faire du mal disait-elle. Comment avait-elle pu imaginer qu'il n'aurait pas tout fait ce qu'il pouvait pour l'aider ? Comment pouvait-elle le laisser ? Comment pouvait-elle abandonner Buggles qui avait, à son tour, trouvé une mère protectrice et bienveillante ? Comment une si douce et agréable jeune femme pouvait-elle faire tant de mal à cet homme que l'on pensait sauvage ? Comment pourrait-il bein survivre à ce désastre, à cette douleur, à ce trou béant dans sa poitrine ? Comment pourrait-il avancer sur le chemin que la vie semblait lui dessiner ? Pourquoi Dame Nature qui fut sa protectrice jusqu'à présent avait fini par l'abandonner ? Il ne savait pas. Il ne comprenait pas. S'il n'y avait pas eu sa sœur et Buggles, sa dépression aurait fini par être noire comme la nuit, sombre comme les entrailles de la terre et plus profonde que les abysses encore.

Aux jours qui nous intéresse, notre ami finit par doucement remonter la pente. Il finit par comprendre que, cette femme ne lui reviendrait jamais. Ils ont fini par se rapprocher de nouveau, d'une amitié certaine qui, pourtant lui piétine le cœur encore et encore. Cela lui suffit pourtant, il lui faut tourner la page, passer à autre choses, penser à autre choses. Fort heureusement pour lui, la jeune Crystalia allait sans aucun doutes être son nouveau rayon de soleil. Pas du même genre que Kitty non, elle n'était pas de celles qu'il voyait comme potentielle compagne non. Elle était … Si pure, si rayonnante, si divine, qu'il ne pourrait que se brûler les yeux et les ailes en s'approchant. Peut-être aussi était-ce à cause de ce serment qu'il avait passé, qui demeurait ancré au plus profond de son âme. Peut-être qu’inconsciemment il savait qu'un simple garde, maladroit et sans le moindre grande comme lui n'avait pas sa place auprès d'une princesse ? Sûrement. Ce qui était certain cependant, c'est que la belle avait poursuivi les mêmes études que lui. Il ne saurait dire s'il lui avait donné l'envie ou non mais, à sa sortie il l'embaucha sans la moindre once d'hésitation comme assistante. Il allait l'aider à devenir une formidable vétérinaire. Buggles aussi d'ailleurs. Buggles l'aimait beaucoup, en plus elle était blonde, gentille et souriante. Comment ne pas l'aimer ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shadowcat
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut se rendre intangible.
Max, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake, Poppy et Altaïr
377
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 7:28


___



She drives me crazy
I can't stop the way I feel. Things you do don't seem real. Tell me what you've got in mind. 'Cause we're running out of time. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
James B. BarnesHumain modifié
avatar

Winter Soldier
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Un bras cybernétique qui lui permet d'avoir une force presque surhumaine. Un métabolisme accru ; des facilités dans le maniement des armes tel qu'elles soient. Des facilités dans les combats à mains nues ainsi que dans l'espionnage.
Ethan Ezel
625
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 7:30

Oh mon dieu

Bienvenue ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 7:43

Il faut parler avec des mots petite Kitty

Merci Captain What a Face

Et faut pas mourir, s'pas bien :cute:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shadowcat
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut se rendre intangible.
Max, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake, Poppy et Altaïr
377
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 7:52

Blblblblblblblblblblblbl !

___



She drives me crazy
I can't stop the way I feel. Things you do don't seem real. Tell me what you've got in mind. 'Cause we're running out of time. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 7:57

Ce sont toujours pas des mots What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jewel
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
3 / 53 / 5
Jessica Jones possède une force surhumaine, dont les limites exactes n’ont pas été mesurées mais il lui est possible de soulever une automobile sans effectuer de véritables efforts. Elle dispose également d’une résistance accrue aux dégâts physiques , même si elle ne sait pas avec certitude si elle est ou non invulnérable aux balles. Elle est aussi capable de voler, bien qu’elle n’ait plus utilisé cette capacité depuis plusieurs années, et manque donc sérieusement de pratique.
Raven; Isaak, Spencer, Dylan & Romy
422
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 11:48

Je te fais des enfants #jeparleavecdesmots

J'allais dire que je laissais ma copine Kitty te faire des mioumiou mais comme elle va se frotter à Jax je vois pas pourquoi je ferais pas la même


___

Sweet dreams are made of this
Some of them want to abuse you. Some of them want to be abuse. © Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 12:33

Encore un personnage qui va dépoter Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 12:47

Bon ben rebienvenue !
Super vav de ouuuf ! Courage pour le reste de ta fifiche ! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shadowcat
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
Elle peut se rendre intangible.
Max, Teddy, Leo, Ezra, Arthur, Jake, Poppy et Altaïr
377
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 12:54

Désolée, il était trop tôt pour des mots.

___



She drives me crazy
I can't stop the way I feel. Things you do don't seem real. Tell me what you've got in mind. 'Cause we're running out of time. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quicksilver
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Il court vite !
Casey, Maria, Lydia, Laura, Elijah, Maddie et Clary
522
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 13:17



En fait, j'ai pas envie de te détester On sera potos  

Rebienvenuuue

N'oublies pas d'aller réserver ton personnage ^^

___



- BEFORE I FORGET -

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2275
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 14:30



Re-bienvenu
Courage pour ta fichette

___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 15:01

Oh Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 16:12

Mais quel accueil dites donc, ça fait plaisir

Feli > Question très importante. Avec qui est-ce que tu me fais ces fameux enfants? Dans tous les cas, ça reste intéressant, mais je veux savoir à quel point ça peut l'être :cute:
D'ailleurs, je précise que Kitty est partie vers quelqu'un d'autre en faisant mal au pauvre petit cœur d'Abel et que du coup, il est tout triste et qu'il a bien besoin de quelques câlins
Merci en tout cas

Theo > Encore? Aurais-je donc un fan? Dans tous les cas, merci mon brave :cute:

Nakanoeil > Merci mon brave, heureux que le vava te plaise :cute:

Kitty > J'vois pas l'rapport, on communique avec des mots épicétou What a Face

Pietro > Mais quel gentil petit prince que nous avons là. Dans tous les cas, un lien s'impose à cause, ou grâce à Kitty, on en parlera plus en détail quand je serai validé. Par personnage tu entends avatar c'est ça? ^^
Merci en tout cas :D

Jean > Encore en train de baver sur quelqu'un d'autre que Scott? Il va finir par me haïr le pauvre T.T
/me lui montre quand même le chemin du placard

Nicholas > Merci mon brave :cute:
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 23 Juin - 22:34

Haaaan Ben Barnes!!!!!! Mon n'amoureux de l'époque

Re-bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche :cute:
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Ven 24 Juin - 10:49

Bienvenue sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Ven 24 Juin - 15:49

Seulement de l'époque Sharon? Je suis triste What a Face
Mais merci de ton accueil :cute:

Merci papi Wolvy :cute:
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Lun 27 Juin - 21:13

* fait pipi partout pour marquer son territoire. *

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Lun 27 Juin - 22:05

Mais c'est sale ça princesse

Meuh bon, j'aime beaucoup tous ces cœurs en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
628
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 30 Juin - 12:17

J'te l'ai pas dit mais t'as la classe aussi en Ben Barnes :cute:

Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 30 Juin - 12:20

C'est gentil ça ma p'tite dame :cute:

T'es plutôt pas mal aussi
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
0 / 50 / 5
1434
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 30 Juin - 13:00





Félicitations

You are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Kitty cette briseuse de coeur ! En tout cas ton histoire est triiiiste; Reagan viendra mettre du soleil dans ta vie J'aime toujours autant ta plume amuse toi bien mon grand !  


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Abel Zahid - Le chant des druides   Jeu 30 Juin - 14:14

Oh c'est gentil ça, merci beaucoup :cute:

Et ouais, c'est trop une vilaine

J'vais m'occuper de tout ça :cute:
Revenir en haut Aller en bas
 
Abel Zahid - Le chant des druides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 5: La légende des Druides
» Un nouveau Grand Méchant Admin
» Votre méchant préféré dans les Walt Disney
» L’amore au chant d’honneur
» Toc toc toc(c'est le grand méchant loup)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: