Partagez | 
 

 Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 10:23



Stephen Vincent Strange

   « I believe observation and knowledge must precede action. »

30 ans ou 80, à définir.
Sorcier suprême

Dr Strange
Groupe

Hétérosexuel & célibataire
Humain

pouvoirs


Stephen maîtrise tous les types de magies, que l'on peut classer en trois catégories (sans compter les séparations entre la magie blanche et noire, et toutes les autres différences existantes):

Les capacités personnelles :
Comme son nom l'indique, cette catégorie regroupe toutes les capacités que possèdent Strange sans faire appel à un des Vishanti ou sans user de sort. On peut noter que la projection astrale, la télépathie, l'hypnose, la transmission de pensée et l'art de manipuler les énergies sont des pouvoirs qui entrent dans cette catégorie. Ils peuvent s'épuiser comme les pouvoirs des mutants, mais contrairement à eux, avec l'aide d'Artefact le sorcier suprême peut étendre la puissance et la portée de ses talents.

Les sources universelles : C'est l'art de manipuler et de modeler les courants d'énergies ambiants. Virtuellement, ces sources sont inépuisables et surpuissantes. Très polyvalent, c'est la magie que Stephen utilise le plus quand il veut lancer un sort. Tout est possible quand il se branche sur ce réseau magique, seul son imagination peut le restreindre.

Les sources divines : De nombreuses créatures magiques peuplent les dimensions (Les Vishanti en font parties, par exemple) et sont tous des sources de magies potentielles, pour peu qu'ils soient d'accord avec l'utilisation de leurs énergies et que la formule soit correctement énoncée.

En plus de cela, le Sanctum Sanctorum regorge d'artefacts en tous genre. Allant d'une cape de lévitation, à l’œil d'Agamotto ou au revolver d'Hitler (très puissante arme d'ailleurs, capable de passer outre les protections, mystiques ou non).

N'oublions pas, comme si ce n'était pas déjà assez, le magicien maîtrise plusieurs arts martiaux et est un génie quand il s'agit d'apprendre et de mémoriser des choses. Ses capacités en médecine, bien qu'il ne puisse plus pratiquer lui-même, restent cependant bien là.


souhait

Indiquez ici le souhait de votre personnage, les raisons qui l'ont poussé à le vouloir et les conséquences et répercussions que cela entrainera sur sa vie à Genosha.

émergence

L'émergence, c'est le degré de souvenirs qui remonte petit à petit dans votre esprit. Si vous avez vécu des flashs, des impressions de déjà-vu ou rencontré des visages familiers dans la rue sans les avoir jamais rencontré... C'est ici qu'il faudra nous le raconter.



want to know more

Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?

votre réponse

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?

votre réponse

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?

votre réponse



pseudo

Peluche

sexe/age

18 ans

pays

France

DC

Anciennement Franck Castle

personnage marvel, scénario ou inventé

Marvel

niveau d'émergence

ici (0, 1 ou 2)

niveau de maitrise

ici (0, 1 ou 2)

Désirez-vous un parrain/marraine

Oui

vous nous avez connu...

En suivant le projet sur PRD et Bazzart

un dernier aveu

ici

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 10:46



Before Genosha

we all have to start somewhere

A corriger, à ne pas lire encore, trop de fautes et de changement de temps inconscient. Je mets juste en forme parce que ça fait tout joli !

« Tu as mal ? » prononça le jeune garçon alors qu’il massait, avec douceur, la jambe de sa petite sœur. Celle-ci avait fait une très longue chute, glissant d’une colline et percutant brutalement un arbre à l’orée d’une forêt. Stephen avait rapidement dévalé la pente pour la rejoindre et observer l’étendue des dégâts. Elle s’était fait affreusement mal au pied droit, et le seul fait de bouger de quelques centimètres la faisait hurler de douleur.

La petite blonde se cala contre le torse de son frangin, retenant le plus possible ses larmes avant d’éclater subitement en sanglot. Ils devaient être à une heure ou deux de la maison, impossible donc de faire l’aller et le retour pour chercher des secours. Abandonner Rachel ici, blessée et souffrante, très peu pour lui. Il se saisit de son bras et tenta de la remettre debout pour, par la suite, la prendre sur son dos. Mais, la gamine eut énormément de mal  à se relever, manquant de se faire encore plus de mal. Pour l’encourager, son grand frère lui mentit un peu et lui expliqua que tout allait bien se passer, que les parents allaient bientôt partir les retrouver, que tout sera bien vite oublié. « Prends ma main pour te hisser sur mon dos, je vais te porter. »

Il n’avait jamais été très musclé, et bien qu’il était l’ainé, sa frangine devait bien être plus lourde que lui. Pourtant, il ne faiblit pas et marcha le plus vite possible. Traversant des sentiers et escaladant des montagnes tout en protégeant Rachel des ronces. Le petit groupe manqua plusieurs fois de s’écrouler, glissant sur des cailloux mais, le souffle chaud de la petite fille lui redonnait, à chaque fois, de la force et du courage. « Je te promets de faire en sorte que ça ne t’arrive plus jamais, tu m’entends ? »  Surement trop fatigué pour répondre, elle se contenta de bouger légèrement la tête, les yeux encore humides et le teint blafard.

Après plus de deux heures de traversée, ils arrivèrent enfin à la maison, où Rachel pu être soigné correctement. De son côté, Stephen garda à jamais ce souvenir-là. Peut-être que c’était un peu égoïste, mais il avait adoré recevoir les compliments de ses parents et des adultes, il était fier d’avoir tenu le coup et d’avoir pu protéger sa sœur. Mais, son plus beau cadeau, c’était le regard de celle-ci après tout ça. On pouvait y avoir de l’admiration, c’était tout simple mais ça suffisait à notre sauveur pour se sentir mieux dans sa peau, pour trouver sa future voie.

Une fois adolescent, il s’engagea sur le chemin de la médecine toujours boosté un maximum par son expérience passé. Ses doigts étaient agiles, son esprit aiguisé et sa détermination toujours au maximum. Il travailla nuit et jour, sans pour autant oublier de profiter de sa vie universitaire. Le jeune adulte aimait beaucoup les femmes et il ne s’en cachait pas, multipliant les conquêtes d’un soir sans se prendre la tête avec des relations plus sérieuses, au grand dam de ces dames. C’est d’ailleurs durant ses années qu’il rencontra Devon, qui devient rapidement un très bon ami et qui partageait son gout de l’excellence.

Personne ne pouvant l’accueillir, Strange dû se résoudre à partir au Népal, plus précisément au Tibet, pour apprendre la médecine alternative. L’étudiant s’était embrouillé avec Rachel quelques semaines plutôt et ses parents n’étaient malheureusement pas là pour l’héberger. Heureusement, une dernière place était restée en suspens, à cause d’un désistement de dernière minute et du pistonnage de Devon, Stephen pu partir avec le Dr Milius pour son voyage annuel. Les deux compères se montrèrent excellent dans leurs apprentissages, avec chacun sa manière de procéder. Le futur sorcier avait une manière plus douce d’approcher les patients. C’est surement à cause de sa douceur que Wong, un jeune tibétain, lui offrit sa confiance. L’adolescent était orphelin et n’avait plus prononcé de mots depuis une dizaine d’années, au moins. Mais, au contact de l’étranger, celui-ci était devenu plus serein.

Le dernier jour du voyage, le volontaire lui promit de revenir le voir et lui donna une montre, pour indiquer qu’il reviendrait dans quelques heures pour les derniers préparatifs. Dehors, le temps était superbe et le jeune homme repéra un monastère gigantesque, à quelques centaines de mètres seulement du petit village. Étonné de ne l’avoir jamais vu auparavant,  il entreprit de faire une petite marche dans cette direction. Cependant, plus il avait l’impression de s’approcher, plus le bâtiment semblait être lointain et distant.

A mi-chemin, alors qu’il peinait à avancer, un vieil homme le surprit dans sa montée. C’était un sage mystérieux qui lui posa de nombreuses questions sur ses motivations : sur son destin et son envie de devenir aider les autres. Mais, l’arrivée de Devon le fit disparaître subitement, ne laissant que son bâton qui tanguait mollement sur le rocher. Son collègue était venu lui annoncé que Wong, venait, pour la première fois, de parler et que c’était son nom qu’il avait prononcé. Intrigué, Stephen se précipita pour savoir ce que lui voulait son jeune patient.

« Moi peut venir New York avec vous ? prononça le garçon, utilisant toutes ses connaissances en anglais pour parvenir à une phrase correct et compréhensible.

- Tu sais, ça ne marche pas comme ça. Je ne peux pas juste t’embarquer avec moi. Mais, j’essaierai au moins de revenir te voir, c’est promis ! »

C’est ainsi qu’il quitta le Tibet dans la soirée, après six ans de bon travail et avec tous les espoirs de Milius en ses capacités, et dans ses choix futurs. Mais voilà, le vieux professeur se trompait. Stephen devient arrogant avec le temps, fier et beaucoup trop confiant. Toujours accompagné de Devon, ils devinrent rapidement avares d’argent et de jolies demoiselles.

Durant une petite fête pour fêter son affection dans un des plus grands hôpitaux du pays, où les stars et les plus riches des concitoyens se bousculaient pour avoir droit à un lifting. Son ancien professeur débarqua à la sauterie pour le rappeler à l’ordre :

« J’avais confiance en toi, tu étais le meilleur de mes apprentis, le plus habile et le plus attentionné d’entre eux. Tu sais combien de médecins restent après un voyage de ce genre ? Zéro, ils font comme toi, une fois de retour, ils s’empressent de postuler dans les plus grands établissements. Tout ça pour quoi ? Avoir un salaire plus gros que le PIB de l’Afrique du nord ? Tu te rends compte que des personnes meurent alors que tu serais capable de les sauver ? Que tu as le pouvoir de le faire, que tu as le don d’aider les gens ? Mais, toi, tu préfères baiser et opérer des vielles peaux qui n’acceptent pas de vieillir !

- Je n’ai pas à te donner d’excuses ni à justifier mes choix de vie. Cracha Strange.

- Ah ? Tu es sur de ça ? Tous les six mois, Wong attend impatiemment que tu reviennes le voir. Il reprend espoir à chaque fois qu’un avion passe, et il continue malgré tout de croire que tu viendras un jour le voir. Tu me déçois Stephen, tout comme tu es en train de le décevoir, lui.  Rétorqua-t-il en lui postillonnant au visage.

- Moi ? Je te déçois ? Tu ne supportes juste pas le fait que je sois un meilleur médecin ! Que je sois tout ce que tu voudrais être mais que tu ne seras jamais. Moi, je suis quelqu’un ! Alors que toi, tu finiras entre les murs de campus à tout jamais. ».

Ce que le docteur ne savait pas, c’était que sa phrase allait être prise de façon littérale. En partant, le Dr Milius finira par s’écraser sur l’un des murs de l’école, finissant en bouillis dans la carcasse de sa bagnole. C’est à partir de ce moment là que notre petit personnage commença à se remettre légèrement en question. Était-ce lui qui avait provoqué cela ? Non, impossible, ça ne pouvait être qu’une coïncidence. Mais non, ce n’était pas le fruit du hasard, mais il l’apprendra bien plus tard, malheureusement.

Profitant d’une maison de vacances de l’un de ses clients. Stephen et Devon s’apprêtaient à passer une très bonne soirée en compagnie de deux jumelles allemandes, qui ne comprenaient pas un mot d’anglais. Voulant prendre l’air avant de se lancer, le prodige se saisit de ses skis pour faire du hors-pistes pendant la nuit, alors que le temps était doux et qu’il pensait être en sécurité.

Descendre une piste non répertoriée dans la pénombre, une idée aussi conne que de boire de la lave. En dévalant sur la neige à une vitesse ahurissante, il n’eut pas le temps d’esquiver les rochers qui parsemaient sa route. Projeté en l’air, son premier réflexe fut de ralentir en utilisant ses mains : ses belles mains de chirurgiens. Le résultat fut sans appel, avec les paumes et les tendons aussi endommagés que ça, tenir un scalpel et opéré des patients étaient devenu mission impossible.

Refusant de devenir un simple généraliste, le génie décida de partir en voyage, à la recherche des plus intelligents de ses confrères pour tenter de le réparer, de lui rendre sa grandeur d'avant.

Les avis étaient unanimes, rien n’y personne ne pouvait arrêter les tremblements qui parcouraient ses bras. Tout était perdu. Pour compléter le tableau, ses comptes en banques étaient tous vides à force de se déplacer, le forçant  à mendier pour pouvoir survivre ne serait-ce qu'un jour de plus.

Alors que l’ancien docteur était assis dans un coin de la rue, puant la pisse et les autres joyeusetés qui vont avec, un camarade du Tibet vient le voir et le traita comme un ami de longue date. Frank Martin, qui travaillait maintenant dans différentes associations humanitaires, l’attrapa et lui permit de remonter la pente. L’homme lui parla de son ancien patient, Wong, qui avait voulu suivre les traces de son sauveur en étudiant l’art de soigner les gens. En suivant un chemin plus extravagant, celui des guérisseurs.

Ni une ni deux, Strange s’envola une dernière fois, pour le retrouver et lui demander de l’aide. Quand il posa le pied sur terre, et qu’il regarda en direction de son ancien village, il ne vu que la destruction. Un passant lui apprit que le gouvernement s’était occupé de cela, pensant que les américains immigrés ici étaient des agents de la CIA et des espions. Mais, la chance lui sourit, le tibétain connaissait l’endroit où Wong était maintenant.

Une blague, une pauvre blague. Ça ne pouvait être que ça. A croire que le destin se moquait de lui et que le monde s’amusait à lui faire des gros doigts. Il se leva subitement, toujours secoué par ses rires, et reprit sa route. Le papier indiquait une rue, à deux pas de son ancienne maison.

Devant la porte, le pauvre homme hésita. Le revoir après tant d’année, dans un état pareil, c’était dur. Une musique l’attira dans un bar, c’était mieux. Peut-être qu’après trois – quatre verres ça ira ? Peut-être qu’il allait pouvoir affronter ses erreurs du passé ?

Une demoiselle se trouvait là, une jeune femme que notre peureux avait déjà vue il y a des années de cela. Elle lui lança un regard, s’approcha, et lui chuchota quelques mots : « Si tu veux rester en vie, sors. »

Tout se passa ensuite très vite, des hommes se transformèrent en monstres tandis que la femme fonça dans le tas, explosant et détruisant ces drôles de créatures. Puis, Cléa se précipita dehors en attrapant Stephen au passage. Ils s’arrêtèrent devant une porte, qui semblait venu de nulle part, mais réussirent à entre quand même.

C’était la dimension de l’ancien, où le comte Mordo servait de gouvernant et où Wong apprenait les rudiments de la sorcellerie. Les retrouvailles étaient froides, blessantes. Normal après avoir passé autant de temps à espérer sans que rien n’advienne. Pourtant, il l’aida et lui présenta l’Ancien, le sorcier suprême. La discussion s’écourta, le scientifique pragmatique ne put pas croire à l’existence de puissances mystiques et s’en alla en claquant la porte. En sortant, il se crut fou, il pouvait voir le monde comme il était vraiment. Des bêtes se baladaient dans les rues, en compagnie des humains, des flammes surgissaient du sol. Ça semblait être l’enfer sur Terre.

Puis, trou de mémoire, son corps se retrouva sur un matelas sale, au milieu d’une place miteuse et Cléa lui fit cuire des œufs. « Je ne crois pas que tu sois un nexus »  lui lança-t-elle comme pour lui souhaiter le bonjour. « Sache que je suis là seulement parce que le maître le veut, tu es ma mission, je ne suis pas là pour toi mais à cause de toi. »

Son ton était sec, cassant, mais Stephen n’en prit pas compte. La sorcière lui expliqua les lois qui gouvernent l’univers, la mission d’un magicien et la puissance gigantesque que recèle l’œil d’Agamotto. La porte toqua et il partit ouvrir, trop pressé de reprendre contact avec la vraie vie. Devon se tenait devant lui, jetant un regard plein de haine vers Cléa. Ils se foncèrent dessus et se frappèrent comme des furies, Strange crut même voir des créatures célestes qui s’affrontaient à la place des deux hommes. Le combat ne dura pas très longtemps, et le duo du s’enfuir de l’homme devenu fou. Ils retournèrent alors dans le sanctuaire pour trouver refuge. Convaincu de l’existence de la magie, il s’empressa de demander conseil à l’érudit.

Commença alors un entrainement rude. Les nuits étaient courtes, très courtes, une heure de sommeil seulement alors que son corps était plus qu’épuisé. La magie vaut bien ces sacrifices, et les enseignements lui plaisaient. Pour une fois depuis qu’il avait quitté les bancs de l’université, il bachotait comme si sa vie en dépendait.

Durant une séance de méditation, la véritable apparence de Devon lui apparut au visage. C’était un monstre, un démon de feu qui s’approchait dangereusement de sa sœur et de sa famille. Incapable d’agir pour le moment, il redoubla d’ardeur et démontra de réelles capacités dans l’art de manier les arcanes. Mordo le jalousa, et surprit le maître à le féliciter et lui révéler qu’il serait le prochain Grand Sorcier.

En colère, Mordo se rendit dans ses appartements pour se rendre dans les limbes et discuter avec les démons. On lui promit la destruction et la mort s’il arrivait à venir à bout de l’Ancien tout en activant un seau d’invocation. Mais, même endormi, le vieil homme restait un fier guerrier et un duel féroce s’engagea alors entre les deux hommes.

Vaincu, le sorcier déchu préféra détruire les défenses du manoir que de se rendre. Des centaines de démons sortirent des murs et du plafond pour fondre sur les habitants du domaine magique. C’est à ce moment que Doctor Strante démontra ses véritables dons. Ses sorts s’enchainent, explosaient, détruisaient et éviscéraient les monstres qui se jettaient sur lui. Cléa n’était pas en reste non plus, mais ils étaient en sous nombres et les bêtes étaient de plus en plus nombreuses.

Dormammu apparut alors, révélant sa véritable apparence et Stephen comprit que son ami n’était en fait qu’un vil démon. Que tous les malheurs qui accablaient sa vie venaient en réalité de lui : la mort de Milus, ses multiples opérations … C’en était trop, sa rage explosa et sa détermination se décupla aussi. L’Ancien, gravement blessé, frappa le sol et des éclairs se dirigèrent vers son élève. Voilà, il était enfin devenu magicien, le plus puissant sur Terre.

D’un coup, d’un seul, l’élu renvoya la moitié des entités démoniaques. D’un second mouvement de poignée, Dormammu fut renvoyé dans sa dimension et les défenses rétablies à travers tout le sanctuaire mystique. Il avait enfin fini son voyage initiatique.

Cléa lui parla en suite de ses prochaines missions, de ce que sa condition entraînait. Plus personne ne se souviendrait du fils prodige, du médecin ou encore, du clochard. Sa sœur, ne l’ayant jamais connu, avait fini par perdre l’usage de ses jambes et ses parents n’étaient plus ensemble. Malgré cela, malgré ce que ses proches avaient dû subir pour son ascension, Stephen pensait tout d’abord aux gens qu’il allait pouvoir sauver. Sa vie n’était pas importante au final, seule celles des autres comptaient dorénavant. C’était le début de sa légende et de nombreuses aventures vinrent chambouler sa vie au fil du temps.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 10:46



After Genosha

life goes on

Ici, vous pourrez rédiger l'histoire de votre personnage, sa nouvelle vie sur Genosha. Enfance, comment son souhait a été intégré dans cette vie, événements marquants, rencontres décisives...
Le choix du fond et de la forme est laissé à votre convenance.

Rédaction, mise en situation de rp, monologue, à vous de choisir ! Notre seule exigence sera un minimum de 500 mots.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jewel
1 / 51 / 5
2 / 52 / 5
Jessica Jones possède une force surhumaine, dont les limites exactes n’ont pas été mesurées mais il lui est possible de soulever une automobile sans effectuer de véritables efforts. Elle dispose également d’une résistance accrue aux dégâts physiques , même si elle ne sait pas avec certitude si elle est ou non invulnérable aux balles. Elle est aussi capable de voler, bien qu’elle n’ait plus utilisé cette capacité depuis plusieurs années, et manque donc sérieusement de pratique.
Raven; Isaak, Spencer, Dylan & Romy
435
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 11:50

REBIENVENUUUUUUE !!

En tout cas je suis heureuse que tu ai décidé de revenir parmi nous Courage pour ta fiche tu connais la maison ^^

___

Sweet dreams are made of this
Some of them want to abuse you. Some of them want to be abuse. ©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 12:32

Rebienvenue Peluche ! Finalement tu l'as eu ce Strange
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 12:46

Oooh je sens que ce perso' va être coolooooos !!
Bonne chance pour le reste de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quicksilver
3 / 53 / 5
3 / 53 / 5
Il court vite !
Casey, Maria, Lydia, Laura, Elijah, Maddie et Clary
549
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 13:18

Recoucou toi !

Bon courage pour la suite de ta fiche et amuses-toi bien avec Strange! ^^


N'oublies pas d'aller le réserver!

___



- BEFORE I FORGET -

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 14:31

Re-bienvenu

Courage pour ta petite fiche et à très vite

___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu
Seulement il ne maîtrise pas ses pouvoirs.

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1843
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 14:59

Han Stephen!!!!! quel bon choix! re-bienvenue avec ce nouveau personnage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Shadow G. PerssonExtraterrestre
avatar

(Baby) Groot
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
- Force physique augmentée
- Résistance augmentée
- Régénération / Soin
- Augmentation de la taille
- Contrôle des plantes
Wade, Jo, Khon, Apo, Wylan, Hati
222
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 15:28

Ouah Stephy t'es beau ! Je t'aime mon chou !
Revenir en haut Aller en bas
James B. BarnesHumain modifié
avatar

Winter Soldier
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Un bras cybernétique qui lui permet d'avoir une force presque surhumaine. Un métabolisme accru ; des facilités dans le maniement des armes tel qu'elles soient. Des facilités dans les combats à mains nues ainsi que dans l'espionnage.
Ethan Ezel
637
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 16:58

Re bienvenue avec Stephen *-*
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 21:57

Merciii à vous les n'enfants
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
658
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 22:07

Officiellement re-bienvenue et bon courage avec cette fiche :cute: :cute:
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Jeu 23 Juin - 22:14

Haaan Docteur Strange!!!!!!! *hâte de voir le film aussi*

Bon bah apparemment re-bienvenue parmi nous

Bon courage pour la suite de ta fiche :cute:
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Ven 24 Juin - 10:48

Rebienvenue et courage cette nouvelle fiche
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Dim 26 Juin - 18:34

Mââââchi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires

SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter & Gwen Stacy
403
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Dim 26 Juin - 23:51

STRAAAAANGE, le choix de ouf **

Apparemment Re-bienvenue parmi nous et bon courage pour la fin de ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Mer 29 Juin - 21:57

Heeey!
Welcome here!
Bon courage pour finir ta fiche^^
Il va falloir qu'on se crée un lien.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Dim 3 Juil - 9:22

DOCTEUR STRAAAAAAAAAAAAANGE ! GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
Excellent choix ! C'est trop bon de le voir enfin, notre sorcier préféré ! Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
773
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !   Mer 13 Juil - 19:14

Coucou Stephen! Cela fait plus de deux semaines que tu as commencé ta fiche. Désires-tu un délai supplémentaire?
Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen Strange - Avada Kedavra, abracadabra et blablabla !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avada Kedavra
» Colonie des Sangs-Mêlés
» Calendrier Dr Strange Marvel Comics 1980
» Stephen Clarke (A year in the merde...)
» Susanna Clarke: Jonathan Strange & Mr Norrell + adaptation BBC 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: BASE DE DONNEES :: LE REGISTRE :: Fiches archivées-
Sauter vers: