Partagez | 
 

 I used to turn green and smash things - Jennifer Walters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 0:01



Jennifer Walters

I used to turn green and smash things.

40 ans
She-Hulk (Miss Hulk)

Danseuse au Cabaret d'Idunn
The Civilians

Hétéro & Mère célibataire
Humaine Modifiée


pouvoirs

A l’instar de son cousin Bruce Banner, Miss Hulk possède une force surhumaine, une endurance extraordinaire et un rythme de guérison accéléré, sous sa forme de colosse. La force de Miss Hulk est exponentielle par rapport à sa force sous son apparence humaine, c’est pourquoi Jennifer s’est entraînée sous son apparence humaine afin d’augmenter encore plus rapidement sa force sous la forme de Miss Hulk.
Cependant, et ce qui n’est pas le cas de son cousin, Miss Hulk conserve toute son intelligence lorsqu’elle adopte sa forme de Miss Hulk. De plus, elle peut contrôler ses transformations, pouvant changer de forme selon ses envies et ses besoins.


souhait

Il y a un moment clé, dans la vie de Jennifer, un évènement à la base de celle qu’elle est devenue par la suite. Et c’est sans doute la seule chose qu’elle souhaiterait changer, annuler. La mort de sa mère. C’est en emmenant sa fille, alors très jeune, à un spectacle de danse qu’Elaine Walters perdit la vie dans un accident de voiture qui se révéla, un peu plus tard, être une tentative de meurtre sur William Walters, shérif et père de la petite Jennifer. Si sa mère n’était pas morte dans cet accident, Jennifer n’aurait pas sombré dans cette obsession de justice, et n’aurait jamais entamé ses études juridiques. Elle ne serait pas devenue avocate, mais sans doute aurait-elle suivi son rêve de devenir danseuse…

émergence

« La psy’ me conseille d’écrire dans ce carnet. Elle pense que j’ai un léger trouble de la personnalité. Bipolarité, je crois que c’est ce qu’elle a dit. Je ne sais pas trop ce qu’il se passe, j’ai toujours été une personne très calme, douce, réservée. Peut-être à cause du stress, c’est l’avis de la psy’. Je suis dans le rouge à la fin de chaque mois, et ma fille souhaite entrer à l’Université, dans deux ans. Demander de l’aide à son père ? S’il connaissait déjà son existence…  C’était pas le moment de péter un câble au boulot et frapper un client un peu trop demandeur… Les mains baladeuses, c’est pas la première fois que j’y ai droit. Je continue le yoga, comme me le recommande la psy’, mais j’ai l’impression que ça ne suffit plus vraiment. J’ai du mal à trouver le sommeil, je fais des rêves plutôt absurdes, mais le plus difficile à gérer reste mon humeur en dents de scie. Il me faut du repos sans doute… Les choses vont s’arranger… »



want to know more

Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?

« Quand on fait un travail comme le mien, on est amené à rencontrer toutes sortes de personnes. Du type marié frustré dans sa relation de couple qui vient pour décompresser un peu, au type beaucoup moins fréquentable qui vient pour rencontrer un contact pour des activités peu légales, et ce sous couvert du Cabaret. Ils semblent oublier que les danseuses ne sont pas robotisées, qu'elles ont des oreilles, et un cerveau pour la plupart. J'ai entendu des choses, des morceaux de discussions, à propos de cette émergence de capacités. Mais à vrai dire, je rapproche plutôt ça à un projet militaire top secret ou à une nouvelle drogue de synthèse produite par un cartel émergeant. Je laisse traîner mes oreilles, j'observe, mais je ne dis rien : j'ai beau avoir hérité de la curiosité de mon shérif de père, la prudence est de mise. Je ne voudrais pas me retrouver mêlée à ce genre d'histoire et mettre ma fille en danger... »

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?

« Une fois, alors que j'allais sortir du boulot, sur les coups de 2 ou 3 heures du matin, ils ont débarqué au Cabaret. 'Du calme, nous sommes là pour veiller à votre sécurité, nous repartirons dès que nous aurons trouvé notre suspect, nous vous prions de collaborer dans le plus grand calme et nous repartirons dès notre travail fini.' dit l'un d'eux, alors qu'ils semblent quadriller le terrain. J'ai déjà vu un rabattage, quand j'accompagnais mon père à la chasse, gamine. C'est exactement à ça que j'ai pensé. Un rabattage. Ils n'ont pas eu besoin de rester très longtemps, le client recherché s'est fait embarquer. Un client régulier, que je soupçonnais de faire parti d'un cartel. Un type un peu louche. Je ne l'ai jamais revu après ça, j'imagine qu'il doit croupir en taule. C'est vrai que l'intervention de la garde rouge est impressionnante, mais ils agissent pour le bien de la population, non ? J'ai reconnu un ou deux gardes, ce soir-là. Pas des habitués, mais presque, qui viennent parfois en civil. »

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?

« Si ma vie était à refaire, si je pouvais en changer, je crois que j'aurais continué mes études, pour devenir la femme forte et indépendante que je voudrais être. Mon père a toujours voulu que je sois officier de police, comme lui, plutôt que danseuse. Il a tellement été déçu quand j'ai arrêté mes études pour suivre mon rêve de gamine et devenir danseuse... Qu'il m'a déshéritée. Alors en perdant le soutien financier de ma famille, j'ai perdu la capacité de réaliser mon rêve, et c'est comme ça que je me suis retrouvée au Cabaret. Je ne suis pas payée une misère, et je peux quand même danser mais en tant que célibataire avec une adolescente à charge qui rêve d'un cursus universitaire, je dois avouer que ce n'est pas vraiment le travail le plus honorable...  »



pseudo

Nefer

sexe/age

F/25 ans

pays

France

DC

Nop.

personnage marvel, scénario ou inventé

Marvel

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

0

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

Wolvychou  

un dernier aveu

Merci Marvel World et ton encyclopédie, vous m'avez grandement aidée !  

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 0:07



Before Genosha

we all have to start somewhere

Fille du shérif de police du comté de Los Angeles, William Morris Walters, et d’Elaine Ann Banner-Walters, Jennifer, malgré son sens de la justice qu’elle hérita de son père, ne se destinait pourtant pas à la carrière juridique qu’elle allait pourtant entreprendre. Petite fille normale, sans aucune mutation ni capacité particulière. Fille unique, elle passait quasiment tous ses étés à Charlestown, dans l’Ohio, avec son cousin du côté maternel, Bruce Banner. Malgré un écart de cinq ans, un lien presque fraternel se forgea entre les deux cousins. Bruce était le grand-frère qu’elle aurait tant voulu avoir, avec qui elle partageait la passion de la lecture. Cependant, le temps passa, et comme bien trop souvent, ils se perdirent de vue quand Bruce changea de cursus universitaire et partit s’installer au Nouveau-Mexique.

William Walters avait toujours espéré que sa fille suivrait sa trace comme officier de police, malheureusement, aussi droite et juste fut sa fille, cette dernière souhaitait devenir danseuse. Et elle aurait très bien pu, vu son mètre soixante-dix-sept à tout juste seize ans. Et sans doute aurait-elle continué sur sa lancée s’il n’y avait pas eu cet accident de voiture, alors que sa mère l’emmenait à un spectacle de danse.

Elaine Walters mourut sur le coup alors que Jennifer en sortit avec seulement quelques blessures. Officiellement, l’accident fut mis sur le compte de l’alcoolisme, tandis que l’on déclarait l’autre chauffeur ivre, mais en menant l’enquête, William Walters apprit finalement qu’il s’agissait d’une tentative de meurtre qui lui était originairement destinée. Après la mort d’Elaine, Jen et son père se replièrent sur eux-mêmes, développant et nourrissant leur obsession pour la loi et la justice. William se consacra encore plus à son travail et Jennifer rangea ses rêves de ballerine au placard pour se lancer dans des études juridiques, sortant major de sa promotion à UCLA.

Jennifer et Bruce avaient gardé contact, s’écrivant régulièrement à défaut de se voir, mais quand Bruce fut engagé par l’armée américaine pour travailler sur le projet de la Bombe Gamma, il se vit dans l’obligation de couper tout contact et rompit alors les échanges avec sa cousine. Bruce était la seule ‘distraction’ qu’elle s’accordait, alors quand il arrêta leur correspondance, Jennifer trouva encore plus de temps pour se consacrer à ses études, à Harvard. Elle ne sortait jamais, pas plus qu’elle ne participait aux soirées d’intégrations ou autres soirées universitaires, ce qui lui valut quelques remarques et surnoms déplaisants, et surtout, très peu d’amis. Mais à force de persévérance, elle ressortit diplômée, avec devant elle de nombreux cabinets reconnus prêts à lui ouvrir leurs portes. Mais elle préféra ouvrir son propre cabinet privé, à Los Angeles.

Bien qu’excellente avocate, Jennifer perdit plusieurs affaires face à plus rusé qu’elle. Par ailleurs, le fait que sa fille se consacre à la défense des criminels plutôt qu’à leur arrestation provoqua de nouvelles tensions entre Jennifer et son père, qui ressentit la décision de sa fille comme un rejet complet de tout ce qu’il lui avait enseigné depuis l’enfance. Il ira même jusqu’à la déshériter, par la suite, tandis qu’elle assurait la défense du Dr. Morbius devant le tribunal, réussissant à transformer des accusations d’homicides volontaires e simples accidents en échange du sérum qui soignerait non seulement sa maladie mais qui lui permettrait également de contrôler ses changements.

En effet, sans que Jen ne le sache, son cousin Bruce était devenu le Hulk. Alors que Banner tentait de reprendre contact, il retrouva Jen alors qu’elle avait besoin de se faire hospitaliser. A peine consciente durant l’incident, elle n’apprit que bien plus tard que Bruce, sous sa forme Hulk, était celui qui l’avait sauvée en l’amenant d’urgence à l’hôpital. Alors qu’ils allaient enfin reprendre contact, après tant d’années de silence, et que Jennifer accueillait son cousin fugitif chez elle, des hommes de Trask, puissant gangster local responsable de la mort de sa mère qu’elle avait espéré piéger au tribunal, lui tirèrent dessus. Réalisant que sa cousine avait perdu trop de sang,  Bruce lui fit une transfusion d’urgence, puis prit la fuite quelques instant avant que les autorités n’arrivent.

Récupérant à l’hôpital, Jennifer détestait son sentiment de vulnérabilité ignorant les changements mutagéniques que le sang irradié de son cousin provoquait dans son corps. Alors quand les gros bras de Trask pénétrèrent dans sa chambre pour terminer leur travail, l’adrénaline déclencha la première transformation de Jennifer en une géante à la peau verte. Miss Hulk, la surnomma son agresseur, avant de prendre ses jambes à son cou. C’est à ce moment qu’elle développa une nouvelle personnalité, se jurant que tout ce que la timide et réservée Jennifer Walters serait incapable de réaliser, Miss Hulk y parviendrait.

Les hommes de Trask tentèrent bien de l’éliminer une nouvelle fois, et s’ensuivirent de nombreuses péripéties entraînant par la suite l’abandon temporaire de sa carrière d’avocate pour se consacrer à une justice bien différente. Elle ne travailla pas bien longtemps en solo, rejoignant à tour de rôle de nombreux groupes de héros, les Avengers et les 4 Fantastiques, pour n’en citer que deux. Son style de vie hédoniste, suite à un déséquilibre des rayons gammas, obligea finalement les Avengers à lui demander de quitter le Manoir et Blake Tower, brillant avocat, fut de son côté contraint de la licencier.

Le prestigieux cabinet Goodman, Lieber, Kurtzberg & Holliway engagèrent alors Jennifer Walters pour leur branche consacrée aux affaires juridiques surhumaines, une branche naissante du droit, mais on insista bien pour recruter Jennifer et non son alter-ego de jade. Se sentant une cible sous sa forme humaine depuis que son identité réelle était devenue publique, Jennifer reçut un sort protecteur de la Sorcière Rouge afin que personne ne souhaitant du mal à Miss Hulk ne puisse l’apercevoir sous son apparence humaine.

Quand la Sorcière Rouge perdit peu après la raison et attaqua les Avengers, elle transforma de nouveau Jennifer en une Miss Hulk sauvage et incontrôlable, qui détruisit la Vision. Bien que consciente du fait qu’elle était sous le contrôle d’une tierce personne, Jennifer ressentit une forte culpabilité.


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 0:21



After Genosha

life goes on

« Nous allons pouvoir commencer, Jennifer. Installez-vous et dès que vous vous sentez prête, vous pouvez y aller. » Elle en a de bonnes. Qu’est-ce que je suis censée lui raconter ? La psychologue, blonde, la cinquantaine mais tellement élégante préservée dans son tailleur cintré, attend patiemment, assise sur un fauteuil, en face de moi, m’encourageant d’un sourire confiant. C’est la première fois que je vais voir ce… genre de docteur, à vrai dire, et je ne suis pas vraiment sûre de savoir comment je dois procéder. Est-ce que je dois lui épargner le cliché de raconter mon enfance et la relation conflictuelles avec mon père ?
« Je… Je ne sais pas trop par où commencer… » je finis par annoncer, en jouant nerveusement avec mes mains : si j’en suis là aujourd’hui, c’est à cause de mon humeur en montagnes russes. Mon généraliste trouvant que mes petits accès de colère ressemblent à une légère forme de bipolarité a préféré m’envoyer consulter, pour traiter une déprime latente, selon lui. Je ne vois pas vraiment comment des séances de psy’ pourraient me soigner, mais je suis prête à tout pour aller mieux. « C’est la première fois que je vais chez un psychologue, en fait. » Elle me sourit et replace ses lunettes sur son nez, avant de me répondre d’une voix douce et encourageante : « Alors nous allons commencer par le début, dans ce cas. Parlez-moi de vous. » Avant même que je ne puisse me retenir, la question s’échappe entre mes lèvres, me faisant me sentir un peu ridicule : « Je dois vous parler de mes parents ? » Elle sourit, amusée. « Seulement si vous le souhaitez. »
Je soupire imperceptiblement et finit par poser mes yeux sur le plafond, allongée sur ce sofa odieusement confortable. Par où diable commencer…
« Je… J’ai toujours voulu devenir danseuse professionnelle, vous savez… Ma mère ne s’y est jamais opposée mais, pour mon père c’était juste… impensable. Il aurait voulu que je devienne officier de police, comme lui. Alors, quand j’ai arrêté mes études pour rentrer en école de danse, il a pris ça comme un affront et il m’a coupé les vivres, contre l’avis de ma mère. Quand je vois ma vie aujourd’hui, je me dis qu’il n’avait peut-être pas tout à fait tort, et que j’aurais peut-être dû l’écouter… Enfin toujours est-il que j’étais trop fière et trop déçue par son comportement pour revenir lui quémander un soutien financier, alors je me suis mise dans l’idée de payer moi-même mes études. » Je déglutis : ce que j’ai pu être naïve. « On ne pense pas à… tout ça, quand on est jeune, on se dit que la vie sera mieux quand on sera indépendant, qu’on arrive à tout si l’on s’en donne les moyens… J’étais loin de me dire que j’allais être réduite à faire les mauvais choix pour subvenir à mes besoins. Au début, je bossais à mi-temps dans un petit night club, en même temps que l’école de danse, pour rembourser l’emprunt astronomique que j’ai fait à la mauvaise personne, pour payer mon école. Et puis rapidement, je me suis rendue compte que je ne pouvais pas tenir le rythme : travailler la nuit, m’entraîner la journée… Alors j’ai fait comme les copines, j’ai pris les cachets censés me doper la journée, pour tenir la cadence. » Je grimace : « Bref, l’école m’a renvoyé, trouvant que je ternissais son image, surtout qu’on avait fini par savoir où je travaillais, enfin… Ma dette m’a rattrapé, et je me suis retrouvée à devoir bosser pour le rembourser. » Je fais une pause, jetant un coup d’œil à la psy’ qui griffonne sur un calepin. Un instant je me demande si elle m’écoute réellement ou bien si ce que je prends pour des notes n’est pas tout simplement un gribouillis ou une partie de morpion contre elle-même. Mais elle relève les yeux vers moi et me demande : « Vous n’avez jamais songé demander le soutien financier de vos parents ? » J’éclate de rire, mais entre nous, c’est un ricanement presque douloureux : « Mon père m’a coupé les vivres en apprenant mon cursus professionnel, alors imaginez sa réaction quand je me suis pointée avec une brioche dans le four et une dette sur le dos… » Je joue nerveusement avec mes doigts et fuyant le regard de la psy’ comme pour ne pas me sentir jugée. « J’avais 23 ans et mon père m’a déshéritée pour s’assurer que mon ‘bâtard’ n’ait rien de lui, puis il m’a chassée… Ma fille a 16 ans, et elle n’a jamais rencontré son grand-père, ni sa grand-mère, à cause de lui.» La psy’ pose délicatement son stylo sur son calepin, et me demande, aussi concernée qu’une amie intime : « Et le père de votre fille, où est-il ? Est-ce qu’il vous aide financièrement ? » Un nouveau ricanement tandis que je contemple le plafond de ce bureau : « Pour ça, il faudrait déjà qu’il sache qu’il a une fille. Ecoutez, je vous l’ai dit, j’ai fait des erreurs, et si lui, c’en était sûrement une, ma fille, elle, je ne la regrette pas. Docteur, en quoi tout ça, là, ça va m’aider pour mon problème ? » je demande finalement, fatiguée de devoir raconter mon existence presque pathétique à cette femme que je connais depuis à peine une heure. Elle a un visage avenant et ne prend pas ma remarque comme une atteinte personnelle : elle doit en avoir l’habitude, j’imagine, peut-être même des patients plus excédés que moi. « Il arrive parfois que le trouble bipolaire ou maniaco-dépressif soit induit par un mélange de facteurs psychologiques, sociaux ou environnementaux, chez les personnes prédisposée à la bipolarité. Pour mieux comprendre ce qu’il vous arrive, Jennifer, je dois apprendre à vous connaître. Et ce qui peut sembler un détail pour vous peut s’avérer être un indice précieux pour moi. Ce sera tout pour cette séance, nous nous reverrons la semaine prochaine. En attendant, j’aimerais que vous preniez un carnet et que vous notiez tout ce qu’il vous passe par la tête, vos rêves, cauchemars, tout ce qui pourrait vous troubler. Mettez un mot sur vos peurs et vos appréhensions, Jennifer. C’est important, un exutoire, cela vous évitera sans doute de frapper un de vos clients, la prochaine fois… Oh, et mettez-vous au yoga, par exemple, c'est une excellente méthode de relaxation pour évacuer tension et stress.»


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 0:49

Bienvenue Miss Hulk 8D Alors, t'es verte de peur ?
/part loin loin loin/
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Hill
4 / 54 / 5
0 / 50 / 5
Aucun pouvoir, mais elle est une excellente combattante à mains nues. C'est une experte dans le maniement des armes à feu et des armes blanches. Elle se débrouille aussi très bien dans le piratage des ordinateurs.
Casey, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary, Paige
799
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 14:22

Bienvenuuuuuuuuuuue! Très bon choix de personnage! Et Kate est si belle!

Bon courage pour ta fiche!
Si tu as des questions, n'hésites pas
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 14:31

BIENVENUE CHEZ LES FOUS!!! *sort*

Courage pour ta fichette ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 16:43

Bienvenuuuuuuuue parmi nouuuuuuuuus !
Aaaah, She-Hulk, quel bon choix de personnage ! Bon courage pour ta fiche ! J'espère que tu vas te plaire ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Icey
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Elle maitrise la glace, étrange car le garçon qui la fait craquée maitrise le feu. Coïncidence ?
Raven; Isaak;Jessica; Dylan; Romy; Leigh & Clay
588
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 18:10

Bienvenue parmi nous !

Très bon choix de personnage et bon courage pour ta fichette

___

Sweet Dreams are made of this.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 18:35

JENNIFEEEEEEEEEEEER
Content que tu aies craqué Mais tu n'as pas été difficile à corrompre

Bienvenue sur le forum, j'ai hâte de lire ta fiche de Miss Walters

Et bien sûr, tu me réserves un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
849
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 20:35

Bienvenue sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Lun 4 Juil - 20:44

She-Hulk avec Kate

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Mar 5 Juil - 11:21

Merci tout le monde !! (Et bien entendu, mon p'tit Wolvy )

J'avance assez lentement sur ma fiche, j'essaye de faire ça bien, et comme j'ai eu la fabuleuse idée de choisir un personnage dont j'ignorais 95% de sa biographie, j'ai de la lecture ! En tout cas, j'espère que la fiche conviendra, je mets beaucoup d'amour dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wizzky
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Dédoublement/Clonage.
-> A partir de son ombre, il peut créer un clone à son image, son jumeau en quelque sortes. Il vit tant qu'une source de lumière l'éclaire mais s'efface aussitôt que les ténèbres reprennent possession des lieux.
Carol, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena, Val & Zhoey
284
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Mar 5 Juil - 15:23

Bienvenue

Super choix de perso
Bon courage à toi pour la fiche!
J'espère que tu te plairas parmi nous

___

I'd climb the highest mountain.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires

SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Damian Burrows & Santana Carpenter & Gwen Stacy
408
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Mar 5 Juil - 22:08

SHE-HULK !!

Excellent choix de personnage avec un super vava en plus !

Bon courage pour la fiche et bienvenue sur HoM !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
849
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Mar 5 Juil - 23:16

Juste une précision, Loki n'a pas appelé le bar Sleipnir mais le cabaret d'Idunn ;)
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Mar 5 Juil - 23:54

Coucou ! Merci merci !

Merci pour l'info, c'était le nom donné dans la liste des postes de travail à pourvoir, j'ai pas cherché plus loin. Je vais modifier ça !
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu
Seulement il ne maîtrise pas ses pouvoirs.

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Virginia P. Potts
1852
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Mer 6 Juil - 0:59

Pas de soucis ;) à la base ça devait être Sleipnir, mais changement de personnage entre deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Mer 6 Juil - 12:50

Bienvenue parmi nous ma belle
Super choix de perso et d'avatar, j'adore Kate
Bon courage pour ta fichette et mets-y toute ta force
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Jeu 7 Juil - 0:20

Merci beaucoup !

Et présentation terminée !
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1650
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   Jeu 7 Juil - 14:33





Félicitations

You are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Ma pauvre Jenny qu'elle triste histoire En tout cas chouette histoire et une fiche agréable à lire ! Enjoy pour la suite


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I used to turn green and smash things - Jennifer Walters   

Revenir en haut Aller en bas
 
I used to turn green and smash things - Jennifer Walters
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Smash cut - 2010
» Total Green Theme by Nokialino
» Green Coffee Buying Club
» Marathon Anne of Green Gables semaine 2 - 2ème téléfilm
» [Green, Simon R.] Darkwood - Tome 1: La Nuit de la Lune Bleue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: