Partagez | 
 

 Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 19:27



Peter Benjamin Parker

I made a choice, this is my path. Who am I ? I'm Spider-Man !

23 ans
Spider-Man

Ingénieur chez Oscorp
Civilians

Hétéro / Couple
Humain modifié


pouvoirs


Mordu par une araignée radioactive, le corps de Peter a subi des changements mutagéniques ce qui entraîna le développement de capacités surhumaines.

Ses aptitudes physiques ont été, pour la majorité, amplifiées. Que ça soit sa force, qui lui permet de soulever une dizaine de tonnes, sa résistance, ses réflexes, son agilité ou même sa vitesse, Peter est devenu un véritable surhomme. L'ensemble de ses capacités a été développé, il est capable de rattraper une voiture simplement en courant, de sauter à une hauteur improbable et de retomber sans se blesser, d’exécuter des prouesses acrobatiques grâce à son agilité et ses tendons, ligaments d'une souplesse ahurissante, de soulever des camions avec une aisance déconcertante. Tout cela en se fatiguant moins vite que la normale, son endurance ayant été elle aussi décuplée. Ses capacités de guérison et de récupération ont été affectées elles aussi, il est capable de récupérer de ses blessures beaucoup plus vite que les humains, mais pas forcément aussi rapidement que Wolverine. Par exemple, une fracture ne mettrait que quelques jours à se soigner. Son métabolisme étant accéléré, il élimine plus rapidement les drogues, toxines et autres maladies
Par ailleurs, son sens de l'équilibre est hors du commun. Il a développé ce que l'on pourrait appeler la « conscience de l'environnement » qui lui permet d'instinctivement adopter une position d'équilibre parfaite et de tenir sur n'importe quel support, aussi petit soit-il.

L'aspect le plus étrange de ses capacités est son sixième sens, qu'il qualifie lui-même de « sens de l'araignée » ou encore « sens du danger ». Ce dernier devrait plus vous parler. Un sens extrasensoriel qui l'avertit des dangers immédiats, peu importe leurs natures et qui se manifeste par des picotements dans le dos de son crâne, l'intensité variant en fonction de la dangerosité de la situation. Néanmoins, ce sens ne réagit pas aux personnes de son entourage et qu'il côtoie dans la vie de tous les jours, ces derniers n'étant pas des dangers.

Son dernier pouvoir est apparenté à l'adhérence aux parois qu'on retrouve chez les araignées. D'un point de vue scientifique, cela signifie qu'il peut altérer les flux d'attraction inter-atomique existant entre les différents niveaux moléculaires. Il peut annuler l'aspect de répulsion, qui est le comportement naturel des électrons, pour permettre au potentiel attractif de prendre le dessus. C'est cependant limité aux interactions de son corps avec tout autre objet. Avec n'importe quelle partie de son anatomie, il peut se fixer aux parois, bien que cela soit très efficace au niveau des mains et des pieds.

Évidemment, tout le monde connaît Spider-Man et ses toiles qui sont, après tout, une des composantes les plus importantes d'une araignée. Cependant, il ne peut les créer naturellement. Non, il doit ses toiles seulement à son génie. Peter a pu, avec ses connaissances, mettre au point des cartouches contenant un liquide se solidifiant au contact de l'air et reproduisant à la perfection les toiles d'une araignée. C'est via un dispositif dissimulé sous son costume, au niveau de ses poignets, qu'il peut envoyer ces toiles.
 


souhait

Elle n'était peut-être pas la première femme avec laquelle je suis sorti, mais certainement celle qui a su faire chavirer mon cœur d'une manière que je ne pensais pas possible. Elle fut mon premier véritable amour, celui pour lequel j'aurais tout donné, et j'aurais aimé tout donner pour qu'il puisse continuer.
De tout ce que les autres pourront dire, au fond de moi, je saurais toujours qui est le responsable de sa mort : moi. Je n'avais pas pu la sauver, je n'avais pas pu agir à temps. Gwen Stacy avait péri dans mes bras, peut-être même de mes propres mains. Je ne pourrais jamais en être sûr, mais cela restera à jamais sur ma conscience. Si je n'avais été qu'un garçon normal, ne menant pas une double vie de super-héros, elle n'aurait pas eu à subir les conséquences de mes actes. Et le pire dans tout cela, c'est la promesse que j'avais faite à son défunt père - encore une personne que je ne pus sauver -. Il m'avait fait jurer de la protéger, mais j'avais échoué à ma tâche... Pitoyable pour Spider-man, n'est-ce pas ?
J'aimerais tellement la voir ne serait-ce qu'une dernière fois, son élégante chevelure blonde, ses magnifiques yeux bleus, la serrer dans mes bras. Parfois, je rêve de ce qu'aurait pu être ma vie avec elle, si je ne l'avais pas laissé tomber. Cette vie-là, je l'envie.

émergence

Vous pouvez me dire, honnêtement, qui fait des rêves sur les araignées ? Certes, il y a les arachnophobes, mais dans ce cas-là, ce sont plutôt des cauchemars. Moi, mon cerveau me place dans une situation de confiance avec ces insectes. Peut-être que je travaille trop à Oscorp, et que ça s'immisce dans mon esprit, je ne sais pas...Mais c'est plutôt perturbant d'avoir des flashs récurrents d'araignées, ça n'a aucun sens en plus !
Il y a aussi ces impressions de déjà vu. Mon esprit veut peut-être m'avertir que je travaille trop, qu'il est fatigué. Le pire, ça reste ces brides de voix qui s'entremêlent dans ma tête. Cela doit être le surmenage, je ne vois que ça. Et puis pas question d'en parler, pour qu'on me colle l'étiquette « fou » sur le front ? Non, ça finira par passer, il n'y a vraiment pas de quoi s'inquiéter. Dit-il pour se rassurer...



want to know more

Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?


Des hommes avec des pouvoirs, évidemment que j'en ai entendu parler. Vous savez que je travaille chez Oscorp dans le pôle Génétique au moins ? C'est tout à fait possible d'un point de vue scientifique, l'ADN est tellement surprenant. Après tout, on était qu'un micro-organisme d'à peine quelques cellules à l'origine, regardez où en est. Regardez notre monde, pourquoi l'homme n'évoluerait-il pas encore ? C'est fascinant, non...Excitant ! Ah ah, vous imaginez les hommes capables de voler sans avion ou autre appareil, de soulever des poids improbables, de survivre en milieu hostile ? Cela serait é-p-i-q-u-e ! Entre vous et moi, je ne serais pas contre en avoir un.

Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?


La garde rouge, elle fait vraiment peur. Je ne préfère pas faire des actions à l'encontre du gouvernement qui pourrait m'attirer leurs foudres. Je n'ai jamais été témoin d'une rafle, et si cela pouvait rester comme ça, je m'en porterais que mieux.
Dans l'hypothèse où des personnes auraient bel et bien des pouvoirs, et si la garde rouge a pour objectif officieux de les traquer, ça sonnerait comme un complot digne d'un film. Et puis ça se saurait non ? Je veux dire, s'il y a bien des gens avec des pouvoirs, ça ne doit pas passer inaperçu. Certes si la personne peut se rendre invisible, je vous l'accorde, mais voilà. Et puis comment la garde ferait-elle pour les capturer, avec la technologie ? Peut-être combattre le feu par le feu, si vous voyez ce que je veux dire. Ce ne sont que des spéculations, et autant je préférerais que celle sur les pouvoirs soit vraie, autant je préférerais que celle-ci soit fausse.
Pour ce qui est d'un contrôle de la population, cela dépend sur quel point. Si on parle toujours de pouvoirs, il n'y aurait pas nécessairement besoin de limitations. Après tout, on peut avoir des armes à feu un peu partout, il y a des criminels déjà sans cela, il y en aura toujours, comme il y aura constamment des héros pour lutter contre eux.

Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?



Hum... Honnêtement, la vie que j'ai, je ne l'échangerais pas contre une autre. J'ai une belle petite-amie, Gwen, que j'aime plus que tout, je viens d'entrer à Oscorp et je suis en train de finir mes études à côté, je n'ai pas de quoi me plaindre. C'est vrai que ce n'est pas forcément très mouvementé, c'est même plutôt monotone, mais je m'y plais. Et puis sérieusement, vous me voyez faire quelque chose de dangereux, d'aller à l'aventure ? Je suis dans mon élément quand je suis dans un laboratoire. Je ne vous cache pas avoir rêvé plusieurs fois d'être un héros, comme tout le monde après tout. J'ai déjà du mal à y voir sans mes lunettes, et à ne pas casser une assiette lors de la vaisselle, alors une vie agitée...
L'unique vie que j'aurais aimé avoir, c'est une vie avec mes parents. Ils sont morts quand j'étais jeune. Je ne regrette pas d'avoir été élevé par Ben et May, au contraire, mais j'aurais aimé parler à mes parents, les rencontrer.



pseudo

Strike

sexe/age

M / 20 ans

pays

France

DC

Comics ?

personnage marvel, scénario ou inventé

Marvel

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

0

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

Un site de publicité

un dernier aveu

 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 19:31



Before Genosha

we all have to start somewhere




Attention au scoop du siècle, Spider-Man est né dans le Queens. Moi, ce cher Peter Parker, vient de ce quartier de New-York. Je n'ai pas vraiment de souvenirs de ma première maison, celle où j'ai vécu avec mes parents. En même temps, je n'y ai passé que quelques années. Je n'étais encore qu'un enfant innocent quand ils ont disparu de mon monde. Ce sont ma tante et mon oncle qui ont dû prendre soin de moi à leurs places. Déjà petit, ma vie n'était pas très joyeuse. Heureusement, j'étais bien trop jeune pour m'en rendre compte et à mes yeux, Oncle Ben et Tante May s'occupaient de moi comme de leur fils. Cet incident ne me fit pas mal tourner, comme cela peut être le cas pour beaucoup d'orphelins. En même temps, l'éducation reçue par mes nouveaux tuteurs était saine, remplie d'amour et ferme quand il le fallait.
Ma passion pour la science se fit remarquer très tôt. Sans trop me venter, j'étais plutôt un génie pour mon âge - et je le suis toujours - . Ce n'est pas donné à tout le monde de finir tout le temps en bon petit premier de la classe. Et du coup, il y a ceux qui finissent mauvais dernier. Aaaah...L'école primaire, le collège, les brutes. Ils ont cette envie constante de persécuter les plus intelligents, de démontrer à tous leur force. En tant qu'intello timide, je n'avais pas vraiment les moyens que j'ai aujourd'hui pour répliquer. Sinon, croyez-moi que ça se serait passé autrement. Flash Thompson...Tu n'imagines pas ce que je pourrais te faire à présent, heureusement que je suis dans le camp des gentils.

C'est en plein milieu de l'adolescence que toute ma vie fut chamboulée, pour le meilleur comme pour le pire. Ce n'était qu'une simple exposition sur le recyclage des déchets nucléaires des laboratoires, avec la démonstration d'un accélérateur de particules. Je n'avais que quinze ans, mais ce domaine m'intéressait. Alors que j'étais dans l'audience en train d'écouter le discours d'un scientifique, une saleté d'araignée m'a mordu sur la main. Je ne l'ai même pas senti monter jusque-là, mais je peux vous dire que j'ai bien senti la morsure. En plus, elle était ignoble. Sérieusement, déjà que les araignées ce n'est pas très beau, mais celle-là, elle aurait vraiment mérité un prix si elle n'avait pas rendu l'âme après s'être défoulée sur moi. Comme tout humain lambda, je m'étais simplement gratté la main avant de retourner vaquer à mes occupations. Quelle erreur. Comment aurais-je pu savoir que cette maudite araignée avait été touché par les émissions de l'accélérateur de particules ? Qu'est-ce qu'elle était allé faire dans un engin pareil en même temps ? En tout cas, les conséquences étaient là : j'avais l'impression d'avoir perdu toutes mes forces. La fièvre avait gagné l'entièreté de mon corps, je m'en rappelais comme si c'était hier. Une véritable loque ne tenant pas debout, au point de divaguer sur la route et d'être sur la trajectoire d'une voiture. Était-ce la fin pour moi ? Non, ce n'était que le début. L'instant d'après, je me retrouvais sur le mur d'en face sans une égratignure. Mon corps avait réagi seul, une réponse instinctive et rapide. Les heures qui suivirent furent compliquées et douloureuses. Oncle Ben avait failli m'envoyer avec un coup de pied aux fesses à l'école, croyant que je simulais mon état. Ce n'était pas une maladie, mais mon corps qui subissait des changements. Rapidement, je me rendis compte de mes nouvelles habilités. J'étais un nouveau garçon, une toute autre personne et je me sentais fort, parcouru par une force dépassant l'entendement.

L'adaptation ne fut pas facile, je me découvrais de nouvelles capacités au fil des jours, des aptitudes plus étonnantes les unes que les autres. Je pouvais faire des choses qui m'étaient impossibles auparavant, grimper au mur, soulever d'importantes masses, bondir à plusieurs mètres. Pour un garçon, avoir ces pouvoirs à cet âge-là, ce n'est pas forcément une bonne chose. Cela peut monter à la tête, et c'est ce qui m'est arrivé. J'étais jeune, insouciant, et bien plus con qu'aujourd'hui - quoique... -. La première idée qui me vint à l'esprit fut de tester mes pouvoirs dans une situation réelle, et quoi de mieux que le catch ? De l'argent à la clé, une possible médiatisation, le tout en étant masqué pour cacher mon identité.
Assurément, mon premier adversaire ne fit pas le poids - même si entre nous, il devait bien peser deux fois plus que moi -. Je décrochai un contrat avec un producteur qui me proposa un passage à la télévision pour d'autres matchs. Que pouvais-je dire à l'époque ? Il y avait de l'argent, beaucoup d'argent à se faire avec ce dont je suis capable. J'ai cédé, accepté l'offre. Mon nom de scène : Spider-Man. Un pseudonyme classe, et qui résumé à peu prêt ma nature. Après tout, j'ai eu mes pouvoirs à cause - grâce ? - d'une araignée. Première apparition médiatique, je battis à plates coutures mon opposant, mais à quel prix ? Après le match, mon producteur n'accepta pas de me donner la totalité de ce qu'il m'avait promis, alors lorsqu'un voleur entra pour prendre sa caisse, je ne réagis pas. Pourtant, je lui aurais mis une raclée monumentale et il n'aurait plus jamais osé ne serait-ce que penser à voler, mais je le laissais partir. Après tout, je n'étais pas policier, je n'étais qu'un adolescent à qui on venait de refuser de donner sa part. Ce n'était pas de ma responsabilité de l'attraper.
Les conséquences de mes actes puériles ne se firent ressentir que le lendemain de cet incident. Une nouvelle fois, le soir, j'étais allé sur le ring. Sauf qu'à mon retour, je trouvais la porte d'entrée ouverte. Jamais oncle Ben aurait oublié de la fermer, encore moins tante May qui la vérifiait bien trop souvent. À ce moment-là, mon cœur palpita, je pouvais le sentir percuter ma cage thoracique lourdement. Je m'étais précipité à l'intérieur, déjà sur le pas de la porte, je pouvais entendre les pleurs de ma tante. Elle avait les mains couvertes de sang, plaquées sur la poitrine de mon oncle. Elle criait si fort, pourtant, je n'entendais rien. J'avais l'impression que le temps était arrêté, que mon monde allait s'écrouler. Cette sensation, je la ressens encore aujourd'hui. Il n'était pas pour autant mort à ce moment-là, mais son souffle de vie s'éteignait à chaque seconde qui passait. Ses dernières forces, il les utilisa pour me parler, pour prononcer cette phrase qui restera à jamais graver en moi : « De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités ». Peut-être savait-il, peut-être que ce n'était qu'un de ses fameux dictons, mais après avoir dit ses mots, il s'éteignit dans mes bras et ceux de ma tante. J'avais déjà perdu mes parents, sans les avoir réellement connus, mais perdre Ben alors qu'il m'avait élevé, enseigné la vie, c'était une douleur bien plus oppressante et ravageante.
Cette haine que j'avais en moi, elle avait besoin de sortir, de s'exprimer. Qui allait trouver le meurtrier de mon oncle ? La police ? Pour au final le placer en prison, qu'il puisse bien se tenir pendant quelques mois avant de pouvoir sortir et recommencer ce cercle vicieux ? Sans façon, la justice, je pouvais la faire à ma manière, de mes propres mains. Spider-Man allait sortir du ring pour c(h)asser du criminel. Ma tante ne comprit pas pourquoi, alors que mon oncle venait de mourir, je sortis de la maison. Le responsable ne pouvait pas être trop loin, la police était sur le point d'arriver à la maison, je me souvenais encore de ces sirènes stridentes. Les forces de l'ordre furent utiles à une chose : coincer un suspect dans un entrepôt désaffecté. Le reste, je m'en chargerais. Je suis tombé de haut quand j'ai mis le criminel à terre, et que j'ai découvert son visage : l'homme que j'avais laissé échapper la dernière fois, celui que j'aurais pu arrêter, mais que j'avais laissé partir, et pour quelle raison ? Ce n'était pas de ma responsabilité. Les mots de mon oncle gagnèrent leur signification à cet instant, ce moment précis qui déterminera le choix le plus important de ma vie : la naissance de Spider-Man, le super-héros.

Enfin, c'était vite dit. La mort d'oncle Ben entraîna quelques problèmes, notamment d'argent. Tante May, à elle seule, ne pouvait pas payer toutes les factures. L'idée de voler de l'argent à l'aide de mes pouvoirs m'avait traversé l'esprit, mais que dirait Ben ? Jamais il n'aurait accepté. Je devais prendre sa place d'homme de la maison, endosser les responsabilités qu'il avait et trouver un moyen légal de me faire de l'argent. Seulement, personne n'accepta un adolescent sans expérience. Je subis encore plus de rejet qu'auprès de la gente féminine. Mon identité secrète ne m'aidait pas non plus, cela prenait du temps d'être Spider-Man, mais cela pesait aussi sur la conscience. Je faisais de mon mieux, j'arrêtais des criminels et je sauvais des gens, et pourtant les gens avaient peur de moi, comme si j'étais comme ceux que j'arrêtais. Ce qui était ironique dans tout cela, c'est que j'avais sauvé la vie du fils de J.J Jameson, le directeur du Daily Bugle, ce qui ne l'empêche de ternir mon nom. Qu'est-ce que j'étais censé faire ? Laisser mourir son fils, et après qu'il m'en veuille pour ne pas avoir agi ? Impossible de comprendre sa logique, c'est comme si vous gagniez à la loterie et que vous crachez sur ceux qui l'organisent.
Qui ne tente rien, n'a rien. Le tout pour le tout, j'allais même voir les 4 Fantastiques. Je dois bien avouer qu'à l'époque, l'approche n'avait pas été très formelle ou même très subtile. Intrusion, combats contre eux pour leur montrer mes capacités, je ne sais pas comment j'ai pu arriver à la conclusion que c'était un plan infaillible. En tout cas, ce fut un nouvel échec. La seule solution qu'il me restait, pactiser avec le diable J.J Jameson. Étant Spider-Man, j'étais le mieux placé pour prendre des photos du héros et les vendre était la seule solution qui s'avéra payante - sens figuré comme propre -.

Les années suivantes s'enchaînèrent sans que je les voie vraiment passer. Entre les cours et les devoirs le jour, et combattre les criminels la nuit, je n'avais pas vraiment de répit. Je ne sais pas ce que New-York a, mais c'est un véritable nid à bandits en tout genre, et pas des normaux : beaucoup ont des pouvoirs. J'ai vu de tout, en passant par un homme-lézard, par un homme-sable - avec un peu de soleil, on aurait pu se croire à la plage, une véritable pile capable de vous foudroyer. Enfin, vous m'avez compris : une ribambelle de criminels avec des pouvoirs qu'il m'incombât d'arrêter. Quelquefois, je n'étais pas seul mais je préférais largement être solitaire. Je ne voulais pas que d'autres soient blessés par ma faute, comme a failli l'être ma tante lorsque Octopus la captura, voulant que Peter appelle Spider-Man. Ah, s'il avait su. En plus, il avait fait tellement d'effort à réunir une équipe pour m'abattre, les « Sinistres Six ». Un nom à faire frémir, mais ça s'arrête là. Même à plusieurs, ils ne purent se défaire de moi. Le plus dangereux, à mes yeux, fut le Buffon Vert. Un véritable malade mental, un psychopathe qui ne reculait devant rien et qui avait un idéal mégalomane.
Avec cette vie remplie de péripéties, j'eus à peine le temps de me consacrer à une relation. Betty Brant, qui travaillait elle aussi au Daily Bugle. Il n'y avait rien de sérieux, j'avais d'autres préoccupations et je n'avais pas vraiment réussi à m'attacher à elle. En revanche, major de ma promotion au lycée. Tout ça en étant un super-héros. Un petit génie ce Peter, vous ne trouvez pas ? Il est plutôt beau gosse en plus *tousse*. Pour en revenir à mon histoire, j'eus une bourse pour faire mes études de sciences à l'Empire State University. Je fis la connaissance d'autres étudiants, qui devinrent mes amis : Harry Osborn et Gwen Stacy. Cette dernière était vraiment belle, probablement la plus des filles que j'avais rencontrées. Mon cœur était en train de chavirer sans que je ne puisse rien y faire, pour un garçon avec des capacités surhumaines, j'avais l'air bien sentimental. Cependant, je tombais dans les vieilles affaires de mon oncle un journal parlant de mes parents, de leur trahison envers le pays. Je ne m'étais jamais intéressé à eux auparavant, mais ces mots étaient durs et de ce que je me rappelais, de ce qu'on m'avait raconté, jamais mes parents n'auraient comploté pour nous nuire. Pendant plusieurs semaines, je voyageai en Algérie pour apprendre la vérité, ce qu'on avait essayé de cacher aux yeux de tous. Mes parents n'étaient pas des méchants, ils faisaient partie de la CIA. Ils avaient infiltré l'organisation de Red Skull, un criminel reconnu, mais cela ne s'était pas bien fini puisqu'il les aurait piégés et fait passer pour des traîtres.

L'université était l'occasion parfaite pour repartir sur de bonnes bases. Essayer de surmonter cette timidité en étant Peter, de parler avec d'autre gens de mon âge, de m'impliquer dans une vie sociale et active. Mais sérieusement, quelle était la probabilité pour que mon meilleur ami, Harry Osborn, soit le fils du Bouffon Vert, mon père ennemi ? Est-ce qu'une sorcière m'avait jeté une malédiction pour que ma vie ne puisse jamais être stable ? Une menace écartée pour de bon puisqu'à l'issue de notre affrontement, le criminel perdit sa mémoire. Enfin ma bonne étoile se manifestait.
Bien que Mary Jane entrât dans ma vie, celle qui avait été ma voisine d'enfance, je ne lui portais pas l'intérêt que ma tante aurait aimé que je lui porte. Pour moi, il n'y avait que Gwen. Elle, et elle seule. Ce que je ressentais pour elle était réciproque, et nous commencions à sortir ensemble. Je l'aimais plus que tout, et c'est pour cette raison que je ne lui révélais jamais mon secret, ma seconde identité. J'en avais déjà fait l'expérience, être Spider-Man était dangereux pour mon entourage. Même si Gwen était tout pour moi, je ne pouvais pas partager ça avec elle. Toutes les bonnes choses ont malheureusement une fin, j'aurais dû le voir venir. Il ne pouvait jamais y avoir une période de bonheur dans ma vie sans qu'elle soit suivie par du malheur. Le père de Gwen mourut dans mes bras en héros, alors que j'affrontais le docteur Octupus une énième fois. Les acharnements de J.J Jameson payèrent puisque Spider-Man fut accusé de cette mort. Alors que c'était bien le contraire...George Stacy me fit promettre de veiller sur sa fille étant donné qu'il avait découvert mon identité, mais ne l'avait jamais dit auparavant.
Les choses se compliquèrent énormément suite à cela. Gwen était elle aussi persuadé que Spider-Man était responsable, cela devenait dur pour moi de garder un tel secret. Pour couronner le tout, Harry tomba dans la dépendance du LSD. Il fallait s'occuper de lui et éviter des overdoses. Et comme un peu de malheur n'est pas suffisant, et que quand on touche le fond, la vie n'hésite pas à nous envoyer au plus profond, le Bouffon Vert récupéra sa mémoire. Ayant connaissance de mon véritable nom, il pouvait frapper là où cela faisait le plus mal. Pas tante May. Gwen. L'être que j'aimais le plus au monde, il savait que je sortais avec elle. Il la captura, il l'amena au pont George Washington. C'était exactement pour cette raison que j'avais été réticent à sortir avec elle, à lui dire la vérité. Mes actes avaient des conséquences sur mes amis, ma famille. Ce soir-là, je me battis avec toute ma conviction, de tout mon être. Je ne me battais pas que pour moi, mais pour sauver Gwen. Mais protéger une autre personne peut être une faiblesse. Le Bouffon réussit à la lancer dans le vide alors que nous nous affrontions. Évidemment, je me jetai à mon tour pour la sauver. Mais il ne me laissa pas faire, il ne me laissa pas la sauver. Même si je parvins à la rattraper à l'aide d'une de mes toiles, ce n'est que son corps inerte que je retrouvais. Est-ce qu'elle était morte avant sa chute ? Est-ce que le choc avec ma toile lui avait brisé la nuque ? Une question sans réponse, mais une même conclusion : j'étais responsable. Le Bouffon aussi. J'avais la rage, la haine. Je me battais pour le tuer, j'étais aveuglé par la colère. Son règne prit fin dans le sang, de par ses propres mains : empalé par son appareil volant. Il n'avait que ce qu'il méritait.

La vie continua. Les premiers mois, j'avais l'impression de n'être qu'une coquille vide, de combattre le crime, d'aller en cours sans vraiment « vivre ». Comme si quelque chose en moi c'était brisé. On tenait Spider-Man de nouveau responsable pour la mort de Gwen, encore une fois, ils n'avaient pas idée de la vérité...Être critiqué en tentant de faire le bien, en sauvant tant de gens, c'est blessant. Surtout quand on a perdu des êtres proches à cause de cette croisade contre le mal. Alors que j'affrontais les super-vilains les uns après les autres, j'eus à faire à quelques héros qui me croyaient eux aussi responsable pour plusieurs morts. Mais il y avait d'autres groupes héroïques avec lesquels je collaboras à plusieurs reprises. Du côté de ma vie sociale, c'était dur de remonter la pente après Gwen. Au début, j'entrepris une relation avec la Chatte Noire, pas forcément la plus saine des relations. Mais cela ne dura pas bien longtemps. La femme qui réussit à combler le vide laissé par Gwen fut Mary-Jane, qui avait rompu avec Harry. Elle m'avoua connaître ma véritable identité depuis longtemps, cela nous rapprocha.
J'avais l'impression de vivre un cauchemar éveillé lorsque le Bouffon Vert fit son retour, et derrière le masque Harry qui voulait venger son père. Cependant, il surmonta sa nature et donna même sa vie pour me protéger lors d'un incident. Encore une personne morte pour moi...Combien devait-il y en avoir encore ? Cela faisait déjà bien trop, peut-être était-il temps de ranger le costume et de vivre une vie paisible avec Mary Jane, ma fiancée.

Quelque temps après cette retraite anticipée, le monde des super-héros fut bouleversé avec la division des Avengers. Des évènements sanglants, une bataille que je n'aurais jamais pu envisager. Des scissions au sein même du camp des gentils. Où est-ce que le monde se dirigeait, si les héros combattaient les autres héros ?
Plusieurs mois après ces évènements, une évasion de grande envergure se déroula à la prison du Raft. Probablement la plus grande prison haute sécurité du pays, là où beaucoup de super-vilains se trouvaient. Cela faisait des semaines que cette pensée me parcourait l'esprit, il était temps de renfiler le costume. Pas question de laisser des criminels extrêmement dangereux obtenir leurs libertés. Ainsi, je rejoins les New Avengers dirigé par Captain America. Des missions furent attribuées, trouver les responsables de l'évasion et coincer tous les criminels échappés. Des jours compliqués s'annonçaient.

La responsable des évènements ayant mené à la dissolution des Avengers était surveillée. En tant que membre des New Avengers, je fus convoqué pour débattre de son sort. Ne la connaissant pas vraiment, je ne fis que suivre les ordres et faire ce que je pensais juste. Une fois sur Génosha, pour maîtriser la Sorcière Rouge, rien ne se passa comme prévu. Tout changea, pour le pire, comme pour le meilleur.


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 19:33



After Genosha

life goes on


Qu'est-ce que je pourrais vous dire sur mon enfance... À part l'accident d'avion de mes parents, je ne vois pas. J'étais très jeune lorsque c'est arrivé. J'ai peu de souvenirs d'eux, quelques brides par-ci par-là. Ils étaient des scientifiques reconnus nationalement de chez Oscorp. Ce que je sais sur eux, je l'ai appris de mon oncle et de ma tante qui ont pris soin de moi depuis ce jour tragique.
Les chiens ne font pas des chats comme on dit. Déjà à l'école primaire, je m'intéressais aux sciences. Le nombre de fois où j'ai supplié oncle Ben de m'amener à des conventions doit dépasser l'entendement. Pour moi, c'était un moyen de me sentir proche de mes parents, en quelques sortes. Suivre les mêmes traces qu'eux, qui sait reprendre leurs travaux, être meilleur qu'eux. Cela ne me semblait pas très compliqué étant donné l'avance et la facilité que j'avais. Constamment premier de la classe, un véritable intello. Bien sûr, il y avait la timidité allant avec. Le cliché. Heureusement, je n'avais pas des boutons partout sur le visage, en revanche une bonne grosse paire de lunettes.

Il n'y a vraiment rien de palpitant dans ma vie. La scolarité fut, sur le plan scolaire, déconcertante au vu de la facilité, mais amusante du point de vue social. Pas de grosses brutes brutalisant les plus intelligents, comme on pouvait le voir dans les films. J'en étais même impressionné de m'entendre aussi bien avec les cancres. Je ne me sentais pas si différent d'eux, je m'amusais énormément avec.
Après avoir décroché une bourse pour une école de sciences, je fis la rencontre de celui qui allait devenir mon meilleur ami, Harry Osborn, et de Gwen Stacy celle qui allait devenir ma petite-amie. Aux premiers regards, je ne pouvais plus m'arrêter de penser à elle. Mon cœur n'avait jamais battu aussi vite que lorsque je suis avec elle. Aujourd'hui encore, je me demande comment j'ai pu réunir mon courage pour aller lui parler. Mais en tout cas, cela a porté ses fruits. Après plusieurs rendez-vous, ce fut officiel : nous étions ensembles. Une vie parfaite.

Les mois passèrent, l'histoire d'amour continuait. Les cours se passaient biens, j'avais même réussi à décrocher un contrat en alternance à Oscorp grâce à quelques connaissances et à mon nom, puisque mes parents y avaient travaillé. L'argent me permit de m’émanciper de mon oncle et de ma tante, il était temps pour un jeune homme qui avait passé la vingtaine et qui avait besoin d'un peu d'intimité, surtout depuis que je sors avec Gwen. Et en plus, cela m'arrangeait pour le travail et les cours, j'étais bien plus près.

Depuis quelque temps, je suis concerné par ma santé mentale. Les nuits deviennent de plus en plus difficiles, celles où j'arrive à bien dormir se comptent sur les doigts de la main. Est-ce que le travail et les cours, c'est trop pour moi ? J'essaierais de réduire le rythme, mais je ne sais pas si cela va m'avancer. Et avec toutes ces rumeurs sur la Garde Rouge, les pouvoirs... Heureusement, Gwen me permet de tenir le coup. Pour combien de temps ? Longtemps, j'espère, on dit souvent que l'amour est plus fort que tout, c'est l'occasion de le vérifier. En tout cas, si elle n'avait pas été là, j'aurais déjà sombré. Gwen Stacy, ma fiancée, mon pilier. Que ferais-je sans toi ?


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 20:33

Coucou à toi Peter !
Viens vite nous rejoindre pour venir tisser des liens (solides) avec nous! 8D
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Blaze
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Il est PYROKINÉSISTE. Il peut manipuler et contrôler le feu en autant qu'une source soit présente. Lorsqu'il se trouve sous de fortes émotions, il peut créer le feu à partir de ses mains, mais c'est arrivé seulement deux fois. Il est invulnérable à la chaleur et aux flammes.
Maria, Pietro, Lydia, Laura, Elijah, Maddie, Clary
755
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 21:29

SPIDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEY! BIENVENUUUUUUUE!

Bon courage pour ta fichette! Bien hâte de voir ce que tu nous prépares!

N'oublies pas d'aller réserver ton personnage et on est là si tu as des questions! :cute:

___

I'm a nightmare, you're a unicorn


Revenir en haut Aller en bas
James B. BarnesHumain modifié
avatar

Winter Soldier
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Un bras cybernétique qui lui permet d'avoir une force presque surhumaine. Un métabolisme accru ; des facilités dans le maniement des armes tel qu'elles soient. Des facilités dans les combats à mains nues ainsi que dans l'espionnage.
Ethan Ezel
637
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 21:47

PEEEEEEEEEEETER *-*

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fichette ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Quake
3 / 53 / 5
1 / 51 / 5
INHUMAINE
- Capable de générer des ondes sismiques/vibratoires

SHIELD
- Combattante surentraînée
- Tireuse d'élite
- Hackeuse
Aelys Cantela & Nikki Ren & Erica Shaw & Alice Warren & Santana Carpenter & Gwen Stacy
403
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 22:06

Un Spidey Sauvage !

Bienvenue par ici et bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agent 13 mais Peggy ou Agent Carter suffiront
3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
Peggy n'a pas de pouvoir à proprement parlé mais elle maîtrise les arts martiaux, sait tirer avec une arme, parle français et anglais, sait manipuler les mots à son avantage et est une experte en stratégie.
662
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 23:13

Spideeeeeey
J'aurais dû craquer pour Gwen pour mon DC mais j'suis finalement partie sur autre chose Arrow

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seth
4 / 54 / 5
2 / 52 / 5
* Contrôle du corps, je peux faire battre votre cœur plus vite ou plus lentement, briser vos os, affaiblir vos muscles...le soigner ?

* Chance de zouf
504
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 23:27

Coucou !!!!
Bon courage pour ta fiche et bienvenue
Si besoin, tu peux m'appeler, moi, c'est la licorne ou rainbow.
Kiss
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Elros
2 / 52 / 5
1 / 51 / 5
-Psychokinèse
-Possède des ailes
-Guérison des blessures
-Ralentissement du vieillissement
Loki Odinson - Nicholas S. Frances - Clint F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
838
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 5 Juil - 23:38

Bienvenue bestiole
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Icey
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
Elle maitrise la glace, étrange car le garçon qui la fait craquée maitrise le feu. Coïncidence ?
Raven; Isaak;Jessica; Dylan; Romy; Leigh & Clay
584
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mer 6 Juil - 12:36

Spideeeeeey ! Tu fais un choix de fifou en le prenant

J'ai hâte de lire ta fiche et puis bon courage pour l'écriture de celle-ci Smile

___

Sweet Dreams are made of this.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mer 6 Juil - 12:57

Haaan Parker!!!!!! :cute:

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche

Et j'espère que tu nous rejoindras vite car Gwen sera bientôt ressuscitée Non non ça va, je te mets pas trop la pression
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mer 6 Juil - 20:04

Bienvenuuuuuuuuuue !!!

Courage pour ta fichette

___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mer 6 Juil - 20:55

Bienvenue Spidey !
Ravi de te voir parmi nous ! Bonne chance pour ta fiche ! :D
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mer 6 Juil - 21:21

Coucouuuuuuuuuu !
T'es beau comme un camioooooon ! Bonne chance pour ta fiche, Spidey, et BIENVENUE !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Ven 8 Juil - 12:00

Hello et merci à vous tous   ça fait plaisir de voir autant de personnes !

Sharon > Oh, ça ne met pas trop la pression du tout  

Désolé de ne pas avoir donné signe de vie depuis le postage de la fiche, ce n'était pas prévu, mais je n'étais pas chez moi. Je vais pouvoir m'y mettre à fond à présent, je vais tout faire pour pas vous décevoir, vous avez l'air d'attendre pas mal de Spidey !    
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Ven 8 Juil - 17:44

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Sam 9 Juil - 10:57

Spidey Bienvenue sur le forum, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1623
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker   Mar 12 Juil - 19:00





Félicitations

You are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Très belle fiche! Très complète et bien détaillée! J'ai très hâte de voir ce que va donner notre petit Spidey sur Genosha! Et patience, ta belle Gwen arrive! Amuse-toi bien


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!

Revenir en haut Aller en bas
 
Remember, with great power comes great responsibility - Peter Parker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peter parker
» PETER PARKER "alter ego"
» Peter Parker
» SPIDER-MAN "6 bras" (Peter Parker) [six arms Spider-Man]
» SPIDER-MAN 3 - SPIDER-MAN - PETER PARKER - VENOM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Fiches de présentations-
Sauter vers: