Partagez | 
 

 ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Jeu 14 Juil - 17:01





Scott ♥♥♥ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


C'est dans un nouveau sursaut qu'Emma ouvrit les yeux, elle tourna la tête pour regarder l'heure et c'est sans surprise qu'elle fut encore une fois réveillée beaucoup trop tôt par ses cauchemars nocturnes. Cela faisait maintenant un mois ou deux qu'Emma se réveillait toutes les nuits avec une atroce sensation d'angoisse et de mal-être comme si quelque chose lui avait été collé, du moins c'est de cette façon qu'elle ressentait les choses. La seule et unique raison étant qu'elle se réveillait à cause d'un cauchemar et ça, elle en était confiance, mais ce qu'elle ne comprenait pas, c'est pourquoi après quelques secondes d'émergence, elle ne se souvenait de plus rien. Comme si ses souvenirs lui avaient été volés, car elle vivait vraiment ses rêves avec une impression de déjà vue mélanger à des cries qui l'appelait au secours mélangé aussi à des pensées qui n'étaient pas les siennes. La schizophrénie s'emparait d'elle, mais pas que la schizophrénie, car chaque matin tous ses cauchemars étaient accompagnés de grosses migraines qui m'étaient parfois quelques jours à partir.

Lorsqu'elle regarda l'heure, il était aux alentours des quartes heures du matin, elle avait passé une bonne demi-heure à regarder Scott se reposer. Pour une des rares fois ou elle pouvait le regarder et essayer d'enregistrer chaque trait de son visage, elle en profitait pour le faire. La demoiselle se glissa discrètement hors du lit avec une idée bien en place dans sa tête, aujourd'hui elle aussi allait avoir une mission, mais une mission placée Top secret «  La surveillance Scott » . Effectivement, Emma était venue à douter de la sincérité de Scott en ce qui concernait ses soi-disant «  missions » Le jeune homme était de plus en plus absent, Emma en était même arrivée au point d'aménager ses horaires de travail. Elle enchaînait ses visites à l'institut prenait tellement de notes qu'elle en était débordée certaine fois, mais elle étudiait toutes ses situations chez elle avec l'espérance d'y croiser plus souvent Scott. Et ce fut une expérience bien loupée, puisque Scott a fait bien le contraire et travaille encore plus qu'avant ce qui a alerté Emma qui ne croit pas forcément à ses histoires de mission.

Filant rapidement sous la douche, elle attrapa comme chaque matin sa boite d'antalgique pour en avaler une bonne poignée. La douleur était parfois si intense qu'une boite ne suffisait pas à faire partir ses douleurs, elle entra doucement sous la douche pour ne pas réveiller Scott. Son espionnage devait passer inaperçu, c'est pour cela que même malgré le temps, elle enfila une petite robe qu'elle cacha à son tour sous un peignoir pour ne pas que Scott remarque qu'elle s'apprêtait à sortir. Elle laissa ses cheveux onduler retomber sur son visage, elle ajouta simplement une petite touche de rouge à lèvres un trait discret d'eye-liner. Un petit coup d'œil dans la salle de bains pour vérifier que Scott soit toujours dans les nuages, puis direction la cuisine pour lui préparer son petit-déjeuner surprise. Elle doutait certes de lui, mais ce n'était pas une raison pour la demoiselle de ne pas lui montrer ses sentiments et lui faire comprendre qu'elle l'aimait toujours autant et c'est un café à la main et des viennoiseries qu'Emma s'approcha doucement du lit et posa le plateau sur une table non loin. La jeune blonde remit une mèche de cheveux derrière son oreille avant de se glisser dans les bras de Scott et de le réveiller d'un doux baiser.


« - Bonjour »


Elle profita un petit moment des bras de son fiancé et de l'embrasser dans le cou avant que son cerveau lui fasse un rappel, elle était habillée en dessous de son peignoir et il fallait faire attention à ce que Scott n'essaie pas de lui enlever. Elle se poussa doucement de ses bras et lui embrassa le nez en lui offrant un doux sourire :

« -Je te laisse te réveiller tranquillement, je suis à côté si tu as besoin de quelques chose. »

Elle se leva tirant sur son peignoir, se dirigeant rapidement dans la salle où elle posa son sac derrière la porte pour partir plus rapidement. Emma se lança sur le sofa pour y poser un plaid pour l'unique but que de cacher ses jambes, elle avait recouvert ce plaid de plusieurs copies pour faire croire à Scott qu'elle comptait travailler toute la journée. Les lunettes sur son nez et un gâteau à la bouche Emma bouillonnait de l'intérieur beaucoup trop pressé et excité de pouvoir le suivre, elle n'arrêtait pas de regarder l'heure et c'est dans une migraine passagère qu'elle interpella Scott :

« - SCOTT ? Je ne sais pas si tu cherches à être en retard, mais si tu ne pars pas tout de suite, c'est ce que tu vas arriver à faire !! »





Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Jeu 14 Juil - 21:29


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Le son strident et répétitif de l’alarme était comme en rythme avec le bruit des pas des troupes qui vous entourez. Il y avait une commotion générale, un mouvement de foule pour faire évacuer la totalité du bâtiment en un temps record. L’alerte « intrus … intrus » ajoutait en plus de ça le stress de l’assaut d’intervention et la confusion sur les visages. Scrutant attentivement le visage de chaque personne que tu croisais dans les couloirs tu cherchais à dénicher le rat, la taupe, la personne infiltré qui n’avait rien à voir avec la Garde Rouge. Il y eu des coups de feu d’un côté du bâtiment et tu fis un geste à l’équipe qui te suivais qu’il fallait se séparer. Avec des gestes furtifs, précis et contrôlés, tu te déplaçais pour encercler le périmètre dans lequel la cible se trouvait. Puis, à un signal commun, il y eut des coups de feu, des cris et puis plus rien. Le silence, le noir. Tu crus tout d’abord à une panne électrique, quelqu’un avait fait sauter le courant, les fusibles mais très vite tout repris des allures normales. Les gens à terre se relevèrent. « Simulation terminée, temps : 9min 56sec. ». Tu grinçais des dents tandis que tu entendais les pas lourds des superviseurs qui approchaient pour vous débriefer. La leçon de moral et la liste de conseil plut à grand flots. Vous manquiez d’écoute, de cohésion… Trop de personnes déployées ici ou là, pas assez de sécurité pour encadrer les gens qui évacuaient… Trop de ceci, pas assez de cela. Cet entraînement supplémentaire était censé vous apprendre la meilleure gestion des grandes troupes mais tu avais vraiment du mal avec ça. Habitué à la Garde et à son effectif assez réduit, tu trouvais les manœuvres plus faciles et maniables avec eux qu’avec des militaires avertis. Tu avais demandé à un ami collègue militaire de t’inclure dans l’exercice de ce soir pour tester tes capacités et bien que tu en prenais un coup sur ton grade, tu ne te laissais pas abattre. Tu savais ce qu’il te restait à travailler. « Allez, aux vestiaires, fillettes » vous lança le Sergent Reynard pour vous congédier tous. Tu t’apprêtais à suivre ton ami et le reste de la troupe mais celui-ci t’intercepta. « Summers ? » Tu levais la tête à ton nom. « Oui, monsieur ? » « Bon travail. » Tu le remerciais simplement, heureux de l’entendre, moins certain de prendre cela comme argent comptant.

Une fois changé et prêt à rentrer, tu regardais l’heure. Bon sang, il était déjà presque 2h du matin… tu avais tenu à cet entraînement supplémentaire mais à quel prix ? A cette heure-ci, tu te doutais qu’en rentrant Emma serait debout. La route était déserte et tu en profitais pour accélérer un peu tant peut-être de prétendre que la vitesse te permettrait de remonter un peu le temps. La maison était plongée dans le noir complet à l’exception que la petite lampe sur la table dans le salon. De dehors, tu voyais la faible lueur derrière le rideau blanc. Tu avais commencé à t’habituer à rentrer comme ça, accueilli seulement par ce faible phare de lumière qu’Emma laissait consciencieusement allumé pour toi. Vous voir, vous croiser seulement, était devenu compliqué ces temps-ci… Passant la porte, tu ne pris pas la peine d’allumer, de peur de la réveiller. Tu débarrassant de tes affaires et allant rapidement dans la salle de bain, tu rejoignis finalement la silhouette endormie sous les draps du lit. Extenué par ta journée et réconforté par la présence et la chaleur que dégageait Emma, tu sombrais.

C’est au bruit d’eau dans la pièce d’à côté qui te fis te rendre compte que ton sommeil était devenu plus léger. Il s’incorpora dans le rêve que tu faisais et tu te rendormis. Tu eus l’impression que quelques secondes s’étaient écoulées avant de sentir le matelas prêt de toi se creuser légèrement pour accueillir Emma. Tu souris mais garda les yeux clos quand elle se glissa dans tes bras, renforçant un peu l’étreinte pour la garder près de toi. Ses lèvres se posèrent sur les tiennes et tu souris davantage. « Hey… », tu dis simplement, ouvrant finalement légèrement les yeux, les laissant le temps de s’habituer à la lumière. « Bonjour ». Content de voir qu’Emma ne se redressait pas tout de suite pour filer dans l’autre pièce, tu fis glisser tes mains contre son visage jusqu’au derrière de son cou, jouant avec quelques-unes de ses mèches. Envouté par le parfum familier de ta fiancée, tes doigts commencèrent  à jouer avec le haut de son peignoir, effleurant par moment sa peau délicate. Un éclat un peu déçu apparut dans le bleu de tes yeux et tu te laissais retomber contre ton oreiller tandis qu’Emma quittait ton contact. Tu la suivis du regard tandis qu’elle quittait la pièce. « Je te laisse te réveiller tranquillement, je suis à côté si tu as besoin de quelques chose. » Pour ça, tu étais réveillé…
Te redressant, tu fis le lit avant que tes yeux se posent sur la table en face de toi, apercevant ce qu’Emma t’avait apporté. Etonné, tu tentais de l’apercevoir de là où tu étais avant de te lever et d’aller directement à elle. Passant ta tête dans l’encadrement de la porte, tu lui demandais d’un froncement de sourcil. « Emma euh… C’est pour célébrer quelle occasion le petit déjeuner ? » Tu tordais et retordais dans ta têtes toutes les possibilités d’anniversaires que tu avais pu louper. Anniversaire de rencontre, de premier baiser, de premier rendez-vous… Son anniversaire ? Non… Le tien ? Non plus… Ce n’était pas la Saint Valentin : t’étais pratiquement sûr que Février était passé. Te dirigeant vers la salle de bain, tu pris une douche en vitesse avant de commencer à te préparer, prenant des gorgées de ton premier café de la journée. « SCOTT ? Je ne sais pas si tu cherches à être en retard, mais si tu ne pars pas tout de suite, c'est ce que tu vas arriver à faire !! » Regardant le réveil sur ta table, tu levais les yeux au ciel. Et merde… Passant la porte de la chambre, tu attrapais tes clés de voiture, tu dirigeant rapidement vers Emma pour lui donner un dernier baiser. « Je rattraperais les … 5 minutes de retard que j’ai sur la route, pas de soucis ». Et tu étais dehors.

Assis au volant de ta voiture, tu conduisis rapidement jusqu’au point de rendez-vous que vous aviez pour aujourd’hui. Tu étais loin du QG puisque Logan vous avait emmené dans une mission de reconnaissance. Après la mission que vous aviez eu ici il y a quelques jours, il était nécessaire de patrouiller dans les alentours pour chercher des indices, des traces, n’importe quoi qui vous mettriez la puce à l’oreille. Tu avais donc pris la direction de la rue commerçante où des flashs de révolte civile revenaient te hanter.  

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Jeu 14 Juil - 23:07





Scott ♥♥♥ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


Encore une journée fabuleuse qui s'annonçait pour Emma, assise sur son sofa, elle étudiait un cas qui lui semblait assez familier. Une jeune fille qui souffrait de l'absence de son petit-ami qui préférait s'amuser avec ses amies, un soupir s'échappa des lèvres de la jeune femme. Comment pouvait-elle aider cette jeune fille en sachant qu'elle n'arrivait pas à arranger ses propres problèmes de couple ? Voilà qu'elle se remit à penser laissant son travail de côté, ses moments si précieux avec Scott devenaient de plus en plus rares même trop rare voilà pourquoi aujourd'hui, elle avait essayé de vouloir lui faire plaisir, mais malheureusement ce dernier n'avait pas l'air d'avoir compris son message même si Emma, elle avait compris le message des douces caresses de Scott qu'elle ne pouvait pas se permettre aujourd'hui. Elle sortit de ses pensées à la question de Scott, elle croqua dans son gâteau puis haussa les épaules :

« Non-rien de spéciale, j'ai simplement voulu te faire plaisir.»

Se sentant plutôt mal à la réfection de Scott, Emma poussa un soupir et baissa à nouveau la tête sur ses notes. Son travail était un moyen pour elle de prendre le large et ne pas penser à ses problèmes personnels, entre ses soucis qu'elle pensait de santé et son couple qui n'en était plus un. Emma devait trouver une solution plutôt rapidement, elle observait Scott déçu qu'elle ne passerait pas cette journée avec lui, même si la demoiselle s'en doutait, il était rentré tard pour partir tôt comme à son habitude. Emma aperçut finalement Scott sortir plutôt d'un pas pressé de la chambre pour attraper ses clés, elle ne faisait que le suivre du regard. Emma ferma finalement tendrement ses yeux lorsque Scott approcha pour l'embrasser, elle posa machinalement sa main sur la joue de son fiancé comme pour essayer de le retenir et l'empêcher de partir. Mais lorsqu'elle ouvrit les yeux ce dernier était déjà partit, il était sûr qu'à cette allure oui, il allait vite récupérer ses cinq minutes de retard.

« - Oui merci je vais bien Scott et non je n'ai rien de prévue aujourd'hui !! »

Dit-elle pour elle-même sachant que Scott devait déjà être en bas, elle fronça le regard retirant son peignoir et approchant de la fenêtre pour le regarder, partir et pouvoir prendre de l'avance sur ce dernier. On pouvait lire la tristesse sur le visage d'Emma, Scott n'avait même pas cherché à s'intéresser ne serait-ce qu'une minute à la vie de la jeune femme, ce qu'elle allait faire de la journée ni même comment elle allait, en somme la situation ne faisait que s'aggraver, mais aujourd'hui Emma allait en avoir le cœur net. Elle enfila rapidement son perfecto et ses escarpins avant de descendre et prendre la voiture d'une de ses amies qu'elle avait empruntée pour passer inaperçue, grimpant rapidement, elle suivait Scott de loin essayant de garder une distance, interpeller s'apercevant qu'il ne prenait pas la direction du Q.G.

« - Je le savais !!! Reste plus qu'à savoir ce que tu fais réellement de tes journées Scott Summers »


Emma s'arrêta deux rues plus loin pour ne pas être aperçu par Scott, elle enfila ses lunettes de soleil et baissa son siège au maximum. Se croyant réellement dans un film, le psychologue avait même prit son téléphone afin de faire des zooms pour y voir de plus près. Elle sortit rapidement de sa voiture allant même jusqu'à se coller contre les murs pour le suivre au plus prêt possible, s'arrêtant entre chaque bâtiment se courbant limite parfois pour pouvoir le suivre Emma n'arrêtait pas de se demander où est-ce que Scott pouvait bien aller ?
Elle s'arrêta cette fois-ci apercevant Scott de beaucoup trop près passant sa tête sur le côté de l'immeuble, elle baissa sa robe qui n'arrêtait pas de remonter et attirait beaucoup de regards ce qui ne la rendait pas très discrète. Courant d'un bâtiment à l'autre la demoiselle ne manqua pas l'occasion de marcher sur un trou, elle poussa un petit crie puis se cacha dans la première impasse qu'elle trouva.

« - Alors là c'était moins une, qu'elle idée de sortir avec des escarpins »


Emma se recoiffa rapidement avant de se remettre à la recherche de Scott qui avait disparu... Elle écarquilla les yeux, elle venait de gâcher une occasion en or. Elle attrapa son téléphone afin de voir si sa localisation marchait, mais manque de pot, elle n'avait plus de batteries. Décidément entre sa migraine qui ne voulait pas passer et ce qui venait de lui arriver, aujourd'hui n'était pas sa journée. Elle se mit à réfléchir quelques secondes et avança droit devant elle, comme si cette direction l'attirait.

« Il n'a quand même pas pu disparaître comme ça »





Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Ven 15 Juil - 0:53


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Arrivé dans les alentours, tu commençais par revenir sur le chemin que vous aviez pris avec ton équipe, la première fois que vous étiez arrivés. Vous étiez descendu dans l’allée, vous aviez observé. Des flashbacks te frappaient dès que tu posais tes yeux sur telle ou telle vue. Tu revoyais les enfants qui courraient, les conseils que vous essayaient de prodiguer entre vous. Il y avait des visages contents dans la foule, des sourires d’enfants. Fermant les yeux, tu essayais de reprendre tes esprits. Tu les ouvris, il n’y avait personne. Tournant les talons, tu te dirigeais vers la boutique dans laquelle vous vous étiez réfugiés. Il y avait une dame là avec un tablier. Elle se figea et ne sut quoi dire à la vue de ton uniforme. « Ne vous inquiétez pas… Je ne vais rien vous faire. Je voudrais voir Mario s’il vous plaît. » Elle disparut un instant dans le fond du magasin et ne réapparut pas. A la place, l’homme au visage familier sortit de l’ombre. Il essayait de se porter droit comme pour t’impressionner. Tu devinais un pistolet dissimulé sous son tablier et tout de suite l’avertit que ça ne serait pas nécessaire. « Je voulais juste savoir si vous aviez eu des problèmes depuis … depuis qu’on est passé ici. » L’homme te fusilla du regard. « Des problèmes ? DES PROBLEMES ? Bien sûr que j’ai eu des problèmes ! Les volets de mon bâtiment sont remplies de messages de haines, ils disent que je suis un traître alors que j’étais la victime ! Vous voyez mes pommes ? J’en vendais au moins une dizaine, une quinzaine par jour. Plus rien ! Zéro ! Je vais devoir mettre la clé sous la porte bientôt ! » Il déambulait dans son magasin en gesticulant tandis que tu le regardais faire, écoutant ce qu’il te disait mais sans faire aucun mouvement. « Vous allez mettre la clé sous la porte parce que vous ne vendez plus de pommes mais vos vitres sont neuves. » Nouveau regard noir de la part de Mario. « Assurance. » Tu haussais un sourcil avant de te remettre debout, reprenant ton air plus sérieux. « Rien d’autre à signaler, monsieur ? » Il nia. « Bien. Vous avez le bonjour de toute l’équipe de la Garde Rouge et Raven Darkhölme tient à vous dire qu’elle paiera peut-être sa petite dette envers vous. Un jour… »

Passant la porte, tu inspirais avant de continuer ton chemin à travers les boutiques. Tu inspectais les sols, parlaient avec certains commerçants. A un moment, tu eus l’impression qu’on t’observait et tu te tournais, scrutant la rue. Haussant les épaules, tu te dis que c’était encore ces flashbacks qui te jouaient des tours. Tu devenais fou. Au bout d’une petite heure à déambuler à droite, à gauche, tout le périmètre fut quadrillé et le peu de preuves que vous aviez trouvé ne t’avait guère rendu le sourire. Tu ne savais pas ce que tu avais ces derniers temps, ton humeur était très changeante. On te fit signe que le second déplacement sur le terrain se ferait dans les décombres du centre-commercial. Surpris de voir que Logan s’intéressait à l’évènement une fois passé, cela ne te rendit que dans une humeur plus agitée.
Le cordon de sécurité avait été tiré et toujours gardé par des flics et vos uniformes de Garde Rouge vinrent se mêler aux couleurs bleues de la police. « Blaire, tu prends le premier étage, Corbert tu t’attaques au rez-de-chaussée et Summers, je compte sur toi pour ratisser le périmètre extérieure. Une fois terminé, on se retrouve dans le sous-sol. ». Votre équipe se déploya rapidement, restant toujours en mouvement, sachant ce que vous recherchiez. Il fallait retrouver des effets personnels appartenant aux victimes, chercher des pistes sur les incidents, étudier ceci et cela afin de pouvoir plus tard, en tirer des conclusions plus concrètes.
Faisant le tour, tu t’intéressais au trou qu’il y avait dans le mur du haut. La façade te paraissait très instable et dangereuse. Une pierre, une brique, un gravas pouvait tomber n’importe quand, sur n’importe qui. De cette hauteur et à cette vitesse, la personne aurait peu de chance d’y survivre. Te penchant, tu commençais à remuer attentivement les décombres, priant pour ne pas être celui qui retrouvera un cadavre. L’attentat avait été violent et les secours n’avaient pas assurés la sécurité des gens à l’intérieur : beaucoup de gens étaient à l’hôpital dans un état critique. « Pff, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin… Ça ne va pas donner grand-chose de remuer comme ça dans la poussière… » Bougeant une pierre supplémentaire, tu remarquais une montre. Le bracelet était cassé d’un côté et le cadran avait été fissuré. Elle était hors d’état de marche. La retournant, tu vis qu’il y avait une inscription au derrière. Soudain un petit son te fit lever la tête et plisser les sourcils. Cette zone était censée être défendue… Qui pouvait donc bien être ici… Te levant, tu allais dans son sens, avançant prudemment sur les pierres instables. Tu reconnus la silhouette fine d’Emma. Levant les yeux au ciel, ceux-ci se plissèrent pour s’assurer que ce qu’ils voyaient était juste. Posant un pied devant l’autre en évitant toute surface instable tu te dépêchais d’aller vers ta fiancée. Gardant toujours un œil sur ce qui se passait en haut, tu poussais Emma contre le mur le plus proche, gardant ton bras à travers son buste pour ne pas qu’elle bouge. A peine ton propre dos eut touché le mur qu’un nouvel éboulement tomba à quelques centimètres de vous. Tu attendis un peu, toussotant avec la poussière dégagée par les pierres. Puis, regardant Emma, tu lui demandais très sincèrement : « Ca va ? Tu n’as rien ? Mais qu'est-ce que tu fais ici ? »  

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Ven 15 Juil - 2:06





Scott ♥♥♥ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


Après un long moment à avoir tourné en rond dans le centre-ville, Emma aperçut au loin une silhouette qui lui était plutôt familière. Elle s'approcha doucement pas très sûr de ce qu'elle pensait, ça plus grande peur était de se faire attaquer par un fou, ou bien même d'être blessé par un des soldats de la garde rouge qui pouvait la prendre pour une ennemie. S'approchant doucement elle était désormais certaine de ce qu'elle voyait, la demoiselle avait enfin retrouvé la trace de Scott qui venait de rentrer dans un petit magasin. Elle se faufila derrière une voiture, un magazine qu'elle cachait dans son sac servait de camouflage de visage, regarder certain film d'espionnage pouvait servir parfois. Emma arqua un sourcil se demandant ce que Scott pouvait bien chercher dans un magasin, mais malheureusement, elle était beaucoup trop loin pour en écouter la conversation. Mais de sa position la demoiselle pouvait observer chaque fait et geste des deux hommes, qui était son interlocuteur ? Elle ne savait pas, mais Emma armé de sa bombe au poivre était prête à agir aux moindre mouvement brusque de l'étranger.

« - A quoi il joue ? »

Elle tourna rapidement les talons, collant le magazine contre son nez lorsque Scott sortit du magasin, elle s'amusait difficilement à le suivre. Voilà maintenant plus d'une heure qu'elle n'arrêtait pas de marcher et… Cela commençait à devenir compliquer avec la paire de chaussures qu'elle portait, Emma était même certaine de s'être fait mal quelques minutes plus tôt dans l'impasse. C'est beaucoup trop concentré dans sa marche de canard, qu'elle manqua de bousculer Scott. La demoiselle tourna rapidement les talons pour repartir se cacher, jetant un petit coup d'œil à sa jambe, elle leva les yeux au ciel. Écoutant la discutions que Scott venait d'avoir, elle plissa le nez complètement déconnecté du monde et des missions de Scott, elle ignorait que ses journées pouvaient être si éprouvantes et longues.

« - Sérieusement ? Encore marcher »

Elle soupira tout en sentant un sentiment de mal-être envahir tout son corps, toute cette jalousie pour rien. Scott était vraiment occupé toutes ses journées à essayer de sauver des vies et Emma, elle pensait qu'il la trompait, elle ne méritait pas son amour et elle arrivait même à en comprendre son effet de surprise de ce matin. Leur situation de couple ne pouvait que se dégrader si Emma ne tenait pas la promesse qu'elle s'était faite, d'être une oreille attentive pour Scott, elle ne servait à rien dans ce couple. Le pauvre devait vivre un cauchemar éveillé et cette dernière ne faisait qu'en rajouter une couche. Un bruit de groupement avait fait ralentir la démarche d'Emma qui ne faisait qu'écouter les ordres que recevait Scott, une fois le jeune homme éloigner cette dernière s'approcha doucement des troupes de police pour commencer à effectuer une analyse comportementale de chaque garde. Emma devait s'attaquer au plus fragile de tous, après quelques minutes à chercher le plus fragile. Emma s'approcha d'un jeune policier sûrement jeune diplômé vu son comportement, il était comme très stressé de sa première mission. Elle remonta sa jupe et ajusta son bustier pour faire dépasser sa poitrine, elle offrit son plus beau sourire au policier :

« Bonjour, je suis envoyé par La Garde Rouge et comme vous le savez, je ne suis pas apte à vous parler de ma venue ici. Je fais partie du service Psychologique en cas de problème »


Emma se tenait droite et arrivait même à poser sa main sur le jeune homme, autant jouer de son charme au maximum pour en arriver à sa fin. Après un silence de béton et un duel de regard, Emma insista un peu plus montrant qu'elle n'était pas venue ici pour rien. Continuant à jouer de son charme, le gardien eux un moment de faiblesse et Emma s'introduit rapidement à l'intérieur des décombres :


« Ces hommes alors, une paire de seins une caresse et... »


Elle se stoppa automatiquement et écarquilla les yeux en voyant l'état du.... Centre commercial, oui, elle ne s'était pas trompée, c'était bien le centre commercial. Elle avait appris qu'une catastrophe avait eux lieux, mais elle ne s'imaginait pas autant de débris. Continuant d'avancer tant bien que mal avec toutes ses pierres et ces obstacles avec ses chaussures, elle manqua de tomber facilement une vingtaine de fois. Puis d'une seconde à l'autre sans réellement s'y attendre Emma fut plaquer contre un mur.

« AAH »


Voilà qu'elle était les seuls mots qui venaient de s'échapper de sa bouche, elle venait d'être surprise par Scott lui-même. Elle écarquilla les sourcils se sentant tout de suite plutôt mal à l'aise, elle essaya dans un premier temps de se dégager de la pression du bras de Scott, mais ce fut sans grand résultat.

« Oui, j'allais très bien jusqu'à ce que tu me surprennes, je fais du shopping »


Emma venait de parler sans réfléchir, elle venait de lui dire qu'elle était ici pour faire du shopping alors que tout était en miette autour d'elle. Elle sursauta à nouveau en voyant l'écoulement de pierre se cachant sa tête dans le corps de Scott se raclant maladroitement la gorge à cause de la poussière, elle balaya la poussière d'un revers de la main.

« Enfin, je voulais, mais ce n'est pas la question. C'est beaucoup trop dangereux ici pour toi et puis pourquoi tu es ici ? Et puis tu m'as fait peur, j'ai pensé qu'on m'attaquait. Et toi, tu n'as rien ? »




Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Ven 15 Juil - 10:19


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Le bras toujours collé à travers le corps d’Emma, tu sentais qu’elle tentait de se libérer. Tu aurais voulu le faire, la laisser s’expliquer et respirer sans peine mais l’éboulement pouvait avoir lieu d’une seconde à une autre et tenter ta chance de te mettre sur le côté n’était pas une probabilité que tu voulais jouer. Tu avais entendu son râle mais tu maintenais l’étreinte tout de même, ne voulant pas qu’il l’y arrive quoi que ce soit. « Oui, j'allais très bien jusqu'à ce que tu me surprennes, je fais du shopping ». Tu haussais un sourcil suspect. Elle avait entendu parlé de l’attentat au centre commercial. Tout le monde en avait entendu parlé. Elle devait être au courant comme tout le monde que le centre commercial ne ré ouvrirait pas ses portes de suite. Il y avait une enquête qui devait se faire et des reconstructions qui devaient être entreprises. Les gravats à vos pieds étaient un assez bon témoin de cela. La façade du mur dégringola, s’écrasant par terre dans un brusque mouvement de poussière et de cendre. Couvrant sa tête avec ton bras, tu tentais du mieux que tu pouvais de la protéger. Vérifiant rapidement si la chute avait entrainé tout ce qui se devait de tomber, tu la relâchais, la maintenant quand même par l’avant-bras pour ne pas qu’elle trébuche. « Du shopping ? Intéressée par de la poussière et des gravats ? » tu lui dis ironiquement pour lui montrer que tu n’étais pas dupe. « Enfin, je voulais, mais ce n'est pas la question. » Tu la regardais d’un air surpris. Ah bon ? Pourtant tu trouvais que c’était tout à fait le sujet que vous devriez discuter. Et puis comment est-ce qu’elle avait fait pour passer ?

« C'est beaucoup trop dangereux ici pour toi et puis pourquoi tu es ici ? » Tu émis un petit rire, surpris par sa deuxième question que tu trouvais évidente. « Je peux d’ailleurs te dire la même chose. Tu n’as rien à faire ici, tu risques de te blesser ou… ou pire. La structure du bâtiment n’est pas stable. » Tu lui dis en montrant les nombreux pans du mur qui étaient parsemés de trous. Chaque vibration, chaque secousse pouvait déclencher de nouveaux éboulements et tu ne voulais pas imaginer si par malchance elle se trouvait en dessous. « Quant à moi, tu continuais en lui prenant la main pour descendre, c’est mon travail. Mission de la Garde : fouiller les décombres. » Du moins pour aujourd’hui. « Pose ton pieds ici, cette pierre-là est instable. » Tu remarquais alors qu’elle portait des chaussures à talon, des escarpins et tu levais les yeux au ciel, amusé. « Et puis tu m'as fait peur, j'ai pensé qu'on m'attaquait. » D’un geste vif, tu la pris dans tes bras, te doutant que vous auriez plus rapidement évacué la scène si tu la portais. « Et là tu as peur ? » « Et toi, tu n'as rien ? » Tu secouais la tête négativement. Tu savais qu’il fallait être prudent, attentif, faire le moins de bruit possible pour éviter les vibrations. « Emma, plus sérieusement, qu’est-ce qui t’as amené ici ? Tu sais très bien que le centre commercial a été le théâtre d’un attentat, plus personne n’est autorisé ici sauf les équipes de professionnels. Et explique moi, comment t'as fait pour passer la sécurité... Il va falloir que je leur en touche deux mots... ». Continuant ton chemin, tu ne te déplaçais pas très vite, soucieux de poser ton pied sur une surface instable. Tu n’avais pas envie de tomber et d’emmener Emma dans ta chute. Tu espérais ne pas croiser un supérieur : la situation serait sans doute un petit peu compliqué à expliquer. Finalement sorti des décombres, tu la posais par terre, tenant toujours sa main pour éviter qu’elle ne trébuche. « Tu n’avais pas du travail aujourd’hui de toute manière ? » Ton talkiewakie grésilla finalement. « Summers, au rapport ». Faisant signe à Emma de ne pas faire un bruit, tu te saisis de l’appareil pour le rapprocher de ta bouche. « Ici Summers. Il y a eu un éboulement dans la section extérieur. J’ai trouvé une montre. Autrement RAS. Terminé. » La réponse ne tarda pas à venir. « Déposez l’effet personnel dans le camion et attendez nous y. » « Bien reçu ». Le silence retomba. Croisant les yeux bleus d’Emma, tu l’informais. « Tu veux que je te raccompagnes quelque part ? »

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Ven 15 Juil - 13:03





Scott ♥️♥️♥️ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


Le fait d'avoir été surpris par Scott sans qu'elle ne s'y attendent vraiment avait réussi à déstabiliser Emma qui commençait à perdre tous ses moyens et raconter n'importe quoi, il était évident que tout le monde avait été au courant qu'il n'y avait plus de centre commerciale. La demoiselle devait trouver une solution au plus rapidement, elle observait Scott ne sachant plus vraiment quoi faire. Emma avait beau essayer de bouger dans tous les sens, elle ne pouvait pas s'expliquer. La demoiselle ne sentait que son cœur s'emballer voyant de nouvel éboulement, elle essayait de se protéger tant bien que mal et protéger Scott par la même occasion, mais sa faible masse corporelle n'allait pas servira bien grande chose. Elle se secoua ses cheveux pour essayer de paraître plus propre, elle croisa le regard de Scott et le baissa instinctivement ne pouvant pas lui mentir en le regardant dans les yeux :

« - Oui du Shopping, disons que j'avais oublié qu'on avait plus de centre commerciale »


Elle venait déjà de se sortir d'une première situation délicate, mais connaissant Scott, Emma savait pertinemment que ses questions n'allaient pas s'arrêter là. De plus y travaillait pour la garde Rouge et il savait comment reconnaître un mensonge ou non, encore plus les mensonges d'Emma. La demoiselle reprit doucement sa respiration lorsque que Scott relâcha l'entrante sur son torse, elle se courba en deux pour essayer de voir son état général. Elle allait plutôt bien dans son état général sauf sa cheville qui commençait à prendre une couleur bleutée, elle pencha la tête sur le côté en observant ce qu'il restait du centre commercial. Elle se mit à rire et haussa les épaules :

« Je pense que j'ai pu le constater que la façade n'est pas stable »

Elle observait les troues les yeux écarquillé, comment une chose aussi horrible avait pu se produire ? Comment Scott avait-il fait pour en sortir in-dème? Une centaine de questions lui passa par la tête et elle comptait bien cuisiner ce dernier. Elle fronça le regard lorsque ce dernier commença à parler de la Garde, elle en avait marre d'entendre toujours parler d'eux et surtout, c'était de leur faute que cette dernière ne voyait plus Scott.

« -Justement en parlant de la Garde »


Elle poussa un petit cri de surprise lorsque Scott d'un geste vif l'attrapa pour la porter, elle venait juste de poser la pointe de son pied sur une mauvaise pierre. Sa cheville lui faisait atrocement mal, mais elle ne comptait pas en parler maintenant. Elle venait juste d'être coupée et heureusement pour elle Scott l'avait couper au bon moment ou la dispute n'aurait pas été bien loin. Emma s'accrocha rapidement au cou de Scott en regardant les nombreuses pierres au mur, la demoiselle se demandait comment ce dernier faisait-il pour marcher sur les bonnes pierres ? Elle frappa Scott d'un petit coup de poing sur le torse faisant la moue :

« Préviens moi quand tu fais des trucs comme ça, monsieur muscle »


Elle ne pouvait pas s’empêcher de sourire en le regardant, il était malgré tout si doux et gentil et tellement sexy dans cette situation, la demoiselle se mordit la lèvre inférieure oubliant complètement ce qu'il l'entourait. Regarder Scott si concentré et attentif à chaque mouvement qu'il faisait lui faisait perdre tous ses moyens. Emma baissa le regard ce qu'elle venait de faire était certes dangereux, mais elle s'en était plutôt bien tirer. Elle posa sa cheville valable en premier sur le sol tenant Scott pour poser son autre cheville et lui offrir son plus grand sourire pour ne rien montrer. Elle s'amusait nerveusement avec une de ses mèches n'arrivant pas à lui mentir.

« Disons que j'ai joué de mon charme pour passer les policiers, il suffit de peu de chose. Et en fait, je… Je… Je t'ai suivie toute la journée, car je ne pensais pas que tu allais travailler, mais plutôt que tu allais en voir une autre »


Elle se racla la gorge à la fin de sa phrase qu'elle venait de dire à une vitesse incroyable, elle regardait le ciel les arbres tout sauf Scott, au-moins c'était dis et elle avait vidé ce qu'elle portait dans son cœur depuis trop de temps. Ce qu'il l'inquiétait désormais était la réaction de Scott, il pouvait rester très calme comme s'énerver à cause de son comportement, elle venait quand même de mettre les deux vies en danger. Un rire nerveux s'échappa des lèvres d'Emma lorsqu'il lui demanda si elle n'avait pas travaillé aujourd'hui, et alors que ce dernier parlait à son talkie-walkie, elle se mit à parler pour elle-même tout à coup très énervée :

« Tu l'aurais su si tu te serais un peu intéressé à moi   Rolling Eyes »


Elle attrapa un petit bout de pierre qui traînait sur le sol et poussa la main de Scott, elle commençait sérieusement à en avoir ras-le-bol de la Garde. Elle venait d'avoir une idée en tête qu'elle comptait bien exploiter. Elle lança un regard à Scott et lorsqu'elle essaya de croiser les bras, elle fut prise par un mal de crâne incroyable, elle posa une main sur sa tête et secoua ses cheveux comme pour essayer de faire partir la douleur :

« Comme si tu avais le temps de me raccompagner quelques parts, je crois que tu as un point de rendez-vous alors va, je vais me débrouiller toute seul ne te fait pas de soucis, j'en ai l'habitude. Je suis entré ici par mes propres moyens te fait de soucis, j'arriverai à rentré par mes propres moyens »




Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Sam 16 Juil - 10:01


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Une fois assuré que vous étiez tous les deux hors de danger, tu t’arrêtais, effleurant toujours sa main, sa peau douce du bout de tes doigts. Elle s’écarta pour s’assurer que son image était toujours présentable et propre sur elle. D’un coup de doigt dans ses cheveux, elle se débarrassa du peu de poussière qu’ils avaient aspiré, se libérant tout de même de quelques grains comme si ils étaient des millions. La regardant faire, tu t’en moquais bien de savoir si ses mèches blondes étaient bien replacées ou non : tu avais besoin de réponses et le fait qu’Emma semblait jouer l’idiote ne te plaisait pas. Tu savais qu’elle ne l’était pas, ne l’avait jamais été, ne le serait jamais. Mais tu avais besoin de réponses parce que quelques secondes supplémentaires, un geste de travers, et elle aurait fini, gisant sous les décombres. Cette image t’horrifiait. Comment avait-elle fait pour passer devant la sécurité sans se faire arrêter ? Elle ne portait pas un uniforme, aucune insigne…  « Disons que j'ai joué de mon charme pour passer les policiers, il suffit de peu de chose. » Tu levais les yeux au ciel, ne sachant à qui tu devais te plaindre : Emma pour son comportement et ses méthodes ou le petit jeune de la sécurité pour son manque total de professionnalisme. Il en fallait vraiment peu pour que les hommes autour d’elle ne se retourne sur son passage et ça te gênait et t’agacer plus qu’autre chose quand ce n’était pas recherché. Mais là, le contexte était différent.

Maintenant c’était le pourquoi que tu demandais. L’agitation qui la tourmentait depuis que tu l’avais surprise t’avait mis la puce à l’oreille. Il était clair que ce qu’elle te disait qu’elle était en train de faire ne l’était pas du tout. « Et en fait, je… Je… Je t'ai suivie toute la journée, car je ne pensais pas que tu allais travailler, mais plutôt que tu allais en voir une autre » « Quoi ?!, dis-tu avec étonnement. » Tu pensais avoir mal entendu mais au regard qu’elle te lança, tu compris qu’elle ne plaisantait pas. Tu avais cherché à savoir la vérité et elle te l’avait donné sans sourciller. Tu ne savais pas trop quoi dire ou faire, si ce n’était la regarder avec un air d’incompréhension. Tu savais que votre couple ne nageait pas dans le bonheur ces derniers temps : tu avais passé beaucoup de temps à la Garde, tu étais rentré tard, tu avais peut-être évité une ou deux occasions  pour rentrer un peu plus tôt mais savoir qu’Emma avait passé sa matinée à te suivre parce qu’elle remettait en question ta fidélité, celle-ci, tu ne l’avais pas venu venir. « J’avoue que là j’ai du mal à y croire. Tu m’as suivi… » ce n’était pas vraiment une question, plus une accusation, une aberration pour lui mettre en face les méthodes qu’elle allait jusqu’à employer.  

Interrompu par ton supérieur d’un jour, tu te concentrais sur la conversation, envoyant un regard ou deux du côté d’Emma pendant l’appel. Tu ne sais pas ce qu’elle marmonna mais devinait qu’il n’y avait rien de bon là-dedans. Elle avait échappé au contact de tes doigts, préférant se tenir écartée de toi. Agacé par son attitude, par sa révélation, tu fus soulagé quand la conversation fut terminée. Tu n’avais pas beaucoup de temps, ton équipe reviendrait sans doute très vite de leur recherche et ça t’ennuyait de devoir expliquer ce qu’Emma faisait ici. Tu allais avoir des ennuis, elle allait avoir des ennuis, vous alliez tous avoir des ennuis. Tu proposais donc de la raccompagner là où elle voulait. « Comme si tu avais le temps de me raccompagner quelques parts, je crois que tu as un point de rendez-vous alors va, je vais me débrouiller toute seul ne te fait pas de soucis, j'en ai l'habitude. Je suis entré ici par mes propres moyens te fait de soucis, j'arriverai à rentrer par mes propres moyens » Elle te tournait le dos, commençant à s’éloigner. Et voilà, une fois de plus, tu te sentais coupable. Maudissant qui tu étais et les situations dans lesquelles tu te trouvais, tu récupérais ton talkie d’une poigne ferme. « Summers. Je m’excuse, j’ai une affaire à régler. Situation exceptionnelle. Terminé. » Posant le boitier à côté de la montre dans le camion, tu fis demi-tour, prenant la direction vers laquelle Emma était partie. La rattrapant rapidement, tu t’expliquais : « Il est temps qu’on parle de nous. » Tu avais un air et un ton sérieux, espérant bien que la communication entre vous permettrait de tirer au clair certains points de votre relation. « Ecoute je sais que la Garde est très prenante et que je rentre tard mais je pensais que tu étais d'accord avec ça ! Je pensais que tu comprenais... »
Te tournant vers Emma, tu la vis amener sa main à sa tête. « Encore tes migraines ? » tu demandais ne faisant pas semblant de t’y intéresser. « Oui, je suis au courant, si tu ne savais pas… J’ai vu la boîte de médoc dans la salle de bain. Depuis quand ont-elles commencé ? »

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Sam 16 Juil - 13:33





Scott ♥♥♥ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


Et c'est bien ce qu'elle comptait faire, se servir de ses propres moyens pour rentrer toute seule, elle marchait certes difficilement, mais Emma pouvait trouver un moyen de rentrer plutôt aisément. Rien que de faire du stop la jupe un peu remonter, elle savait qu'une voiture s'arrêtait rapidement. Mais ce qu'elle devait affronter avant le Stop était les questions de Scott, elle savait qu'elle n'allait pas y échapper, elle connaissait beaucoup trop Scott pour savoir qu'il ne la laisserait pas partir comme ça.
Prendre la fuite aurait été encore pour elle, le meilleur moyen d'engendrer une engueulade. Répondre à la question de sa méthode pour passer les gardes avait pourtant été une évidence pour elle, mais elle ne s'attendait pas au manque de jalousie totale de Scott. Elle plongea son regard dans celui de Scott et se mit à rire nerveusement, elle venait de cracher le morceau en ce qui concernait sa mission du jour. L’étonnement de Scott était compréhensible, Emma n'était pas vraiment du genre à espionner Scott. Elle avait une confiance aveugle en lui du moins, à l'époque ou tout allait bien dans leur couple. Elle arqua un sourcil et secoua la tête :

« Oui, je t'ai suivie depuis ta sortie de la maison si tu veux savoir, je doute de toi depuis trop longtemps »

Elle fut à nouveau interrompue par le supérieur de Scott qui ordonnait à se dernier de revenir au point de rendez-vous, Emma savait qu'elle avait parfois un franc parlé assez cru qu'elle n'hésitait pas à se servir lorsqu'elle en avait réellement marre de tout garder pour elle. Emma profita de l'appel de Scott et de sa concentration pour s’esquiver en douceur commençant par taper doucement dans une pierre avec sa cheville valide. Voyant que Scott était occupé dans sa conversation, Emma commença à avancer en direction de la première rue qu'elle voyait pour partir loin d'ici et ainsi éviter toutes ses histoires qui arrivaient à grand pas, mais qu'elle avait cherché.

« Travaille bien »


Elle ne savait pas si elle Scott l'avait entendu ou non, mais Emma s'en foutait, elle comptait bien rentrer chez elle en boitant, mais elle voulait rentrer et pouvoir croulé sous son lit dans le noir complet. Une larme roula le long de la joue rosé d'Emma, elle essayait de presser le pas au plus vite se foutant royalement des dégâts qu'elle pouvait causer autour d'elle. La demoiselle avait même oublié qu'elle se trouvait dans une ruine, elle essuya rapidement la larme de sa joue lorsqu'elle entendit la voix de Scott. Pensant qu'il n'allait pas la rattraper, elle continua sa marche rapide, avant de se faire stopper sans surprise par Scott. Elle baissa la tête en écoutant sa phrase puis le fusilla du regard.

« - De nous car maintenant il y a un nous ? Tu m’excuseras Scott, mais il n'y a plus de nous depuis bien longtemps !! Tu veux savoir ce qu'il y a ? Il y a uniquement toi et la Garde »

Elle fronça le regard d'avantage haussant même la voix à la fin de sa phrase, toute cette peine qu'elle gardait depuis longtemps ressortait petit à petit, son couple avait disparu malgré ses efforts invisibles aux yeux de Scott. Le seul contact qu'avait le couple était de simple regard lorsqu'il se croisait, mais à quand remontaient leurs dernières promenades ? Leurs derniers repas en tête en tête, leurs dernières nuits romantiques. Emma aurait dû noter une croix sur le calendrier pour s'en rappeler, car elle savait uniquement que les seules fois où elle passait ses nuits avec Scott, c'est lorsqu'il rentrait à deux trois heures du matin et qu'elle n'est pas encore réveillée. Voilà ce qu'il restait de leur complicité, elle baissa le regard retenant un sanglot :

« - Mais je comprends, je suis aussi prise par mon boulot. Mais moi, j'essaie de faire des efforts, tu vois, je ne reste pas à étudier des situations dans mon bureau, mais chez nous dans le seul espoir de te croiser. Je comprends que tu as un travail chargé, mais est-ce réellement une raison pour partir tôt comme ce matin et rentré lorsque tu sais pertinemment que je serais endormie ? Donc oui, je comprenais oui, j'étais d'accord à l'époque, mais c'était une époque ou tu rentrais passer du temps avec moi, et non à une époque ou je passais mon temps à pleurer ton absence seule dans mon lit »

Elle reprit son souffle en continuant de masser son crâne, la fatigue commençait à se faire sentir dans son corps avec toute cette marche et sa cheville ne pouvait que la fatiguer de plus. Elle contourna Scott pour continuer à marcher, elle ne pouvait être méchante avec lui, elle avait déjà envie de s'excuser pour son monologue et la façon qu'elle venait de lui parler. Elle se stoppa quand Scott lui parla d'un sujet assez sensible pour elle, ses migraines avaient commencer depuis longtemps et elle arrivait même parfois à en prendre des malaises. Elle haussa doucement les épaules et soupira.

« - Oui encore des migraines, j'avais pourtant essayé de cacher cette boite. Sa ne sert à rien de t'inquiéter sa fait deux mois qu'elles ont commencer, mais je vais bien. »




Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Dim 17 Juil - 14:01


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Tu n’avais pas imaginé que la journée allait tourner de cette façon. De toute façon, ces temps-ci, tu n’avais pas imaginé que ta vie entière tournerait de cette manière-là. Trop de choses venaient s’ajouter à ce que tu semblais combattre tous les jours : les bizarreries de Genosha, les gens en colère, les yeux tristes… Tu te demandais quel était le problème de cette vie. Pour l’instant tout semblait aller dans ta direction ─ c’était ce que les gens semblaient dire ─ alors peut-etre qu’au final, c’était véritablement toi le problème. Et tu n’étais pas du genre à demander de l’aide, à admettre qu’il avait besoin de soutien. Tu voulais être sûr que tu allais t’en tirer seul. Et c’était surtout ça le soucis : en te fiançant à Emma, tu avais accepté que vous soyez une équipe. Apparemment elle remettait en question votre compatibilité. Ou plutôt la tienne, t’accusant de ne pas faire ce que tu disais faire. Elle disait douter de toi depuis bien longtemps. Pourquoi n’en avait-elle donc pas parlé ? Tu aurais fait comme tu étais en train de faire là : mettre ton travail de côté, t’occuper de cette histoire, la rassurer qu’il n’y avait pas eu d’écarts de ton côté.

Tu l’avais rattrapé, espérant pouvoir parler mais apparemment le courroux dont elle t’accusait était bien plus profond qu’une simple peur d’être trompée. Elle avait trop de plaintes pour pouvoir les contenir. « De nous, car maintenant il y a un nous ? Tu m’excuseras Scott, mais il n'y a plus de nous depuis bien longtemps !! » « Comment est-ce que tu peux dire ça ? » « Tu veux savoir ce qu'il y a ? Il y a uniquement toi et la Garde » Tu fronçais les sourcils, blessé intérieurement par ce qu’elle venait de dire. Tu passais beaucoup de temps au QG, tu ne pouvais pas le dénier. Mais tu ne t’en sentais pas coupable non plus. Ce n’était pas comme si tu l’évitais ou cherchait à passer le moins de temps possible avec elle. Il s’agissait de ton travail et bien que tu te sentais ces derniers temps, un peu plus en conflit avec ce que tu faisais que d’ordinaire, tu ne comptais pas renoncer à ça. Gardant tout de même un air dur, tu ne pus te retenir : « Tu savais depuis le début que la Garde impliquait beaucoup de responsabilités et une incapacité de ma part à pouvoir revenir tous les soirs. Je fais de mon mieux mais je ne peux pas changer ça et il est hors de question que je la quitte. Il s’agit de mon travail ! »

Mais ce n’était sûrement pas assez pour calmer les accusations et la masse de remords dont elle te faisait part. « Mais je comprends, je suis aussi prise par mon boulot. Mais moi, j'essaie de faire des efforts, tu vois, je ne reste pas à étudier des situations dans mon bureau, mais chez nous dans le seul espoir de te croiser. Je comprends que tu as un travail chargé, mais est-ce réellement une raison pour partir tôt comme ce matin et rentré lorsque tu sais pertinemment que je serais endormie ? Donc oui, je comprenais oui, j'étais d'accord à l'époque, mais c'était une époque où tu rentrais passer du temps avec moi, et non à une époque où je passais mon temps à pleurer ton absence seule dans mon lit ». Tu secouais la tête. Apparemment non, elle ne comprenait pas. Elle ne voyait pas l’étendu de ce que tu voyais, elle ne comprenait pas le stress et les enjeux que tu devais prendre en compte à chaque fois que tu mettais ton uniforme. « Comment est-ce que tu peux comparer nos travails ? Je crois que tu ne comprends pas beaucoup les implications qu’il y a à être un soldat, Emma ! Il faut aller sur le terrain, il faut se confronter à des situations qui demandent un entraînement ! On a besoin d’être parfaits ! On n’a pas le droit à l’erreur quand on joue avec la vie de personnes ! Alors je suis désolé, si je ne rentre pas tous les soirs pour dîner mais j’essaye de faire en sorte de ne pas revenir en ayant la mort d’un innocent sur la conscience ! » Tu n’avais pas pour habitude de t’énerver mais là, le fait de remettre en cause tous les efforts que tu faisais, ça t’avait touché là où ça faisait mal. Tu croisais les bras sur ton torse, tes yeux toujours croisant le regard d’Emma. Tu ne savais plus trop qui fusillait l’autre du regard mais le combat semblait être un petit peu égal.

Au bout de quelques secondes, Emma recommença à marcher, la tête toujours massant sa tête et elle te répondit à ta question sur ses migraines. Tu avais remarqué la boîte un soir où tu étais rentré tard, elle dépassait d’un tiroir. Tu ne t’étais pas trop inquiété, tu trouvais ça normal Tout le monde pouvait avoir des migraines n’importe quand mais la situation était différente, expliquée comme ça par Emma. « Si elles persistent depuis deux mois, tu devrais aller voir un médecin. »

Tu continuais à marcher, à côté de Emma. « Alors, c’est comme ça que ça va être maintenant ? Accuser l’autre de ce qu’il fait ? Parce que clairement ce genre de situation ne me convient pas. » Ce n’était pas la première dispute que vous aviez, loin de là. Mais jusqu’à là, Emma n’avait jamais eu recours à des méthodes telles que te suivre. Et tu n’approuvais pas qu’elle continue.

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Dim 17 Juil - 16:51





Scott ♥♥♥ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


Emma, c'était laisser emporter par sa jalousie et voilà qu'elle regrettait maintenant tout ce qu'elle venait de dire à Scott, la demoiselle n'osait pas s'imaginer une seule minute le mal qu'elle avait pu lui faire. Mais entre ses doutes, sa jalousie et le manque de Scott, Emma était perdue et avait vraiment besoin de réconfort. Réconfort qu'elle ne pouvait trouver qu'auprès de Scott, mais aujourd'hui, elle venait de dépasser la limite du pardonnable. Elle secoua la tête ne sachant plus vraiment ou trouver ses mots, elle avait beau chercher et remuer sa langue dans sa bouche sans interruption rien ne venait.

« - Je ... »

Elle baissa le regard lorsque Scott la fusilla du regard, elle avait perdu ce duel. Le jeune couple était habitué aux disputes depuis le temps qu'ils se connaissaient ce n'était pas la première dispute et sans doute pas la dernière ! Emma remit ses lunettes sur ses yeux sentant la douleur de sa migraine s’amplifier assez rapidement, la demoiselle leva les yeux doucement vers Scott ne sachant réellement quoi dire. C'était simplement sa jalousie qui venait de parler et prendre le contrôle de sa langue, ou simplement une de ses voix présentes dans sa tête. Se grattant doucement le cou ne sachant comment réellement rattraper son erreur, elle attrapa la main de Scott. Elle n'avait pas grande chose à dire après la vérité que venait d'exposer ce dernier, elle caressa sa main de son pouce et soupira ;

« - Désolée… Je suis désolée... Je n'aurai pas dû dire toutes ses choses. C'est… Simplement que tu me manques, mes doutes, tout, je pense que j'ai simplement besoin de toi. »

Son cerveau s'était mis sur pause, elle ne trouvait plus rien à redire à Scott. Il avait depuis le début de sa carrière mis ses conditions à Emma, condition qu'elle avait accepté sans se douter une minute du mal que l'absence de son fiancé pourrait avoir sur elle. Mais Scott avait aussi vidé son sac, Emma avait été impardonnable, à l'instant, présent et elle ne se doutait pas une seule seconde des impacts que la Garde pouvait avoir sur Scott, elle ne savait pas que ses traumatismes étaient si présents. Elle se racla la gorge Scott venait de la scotcher sur place. Elle arrivait à comprendre qu'il était difficile pour se dernier de pouvoir, laisser tomber une charge de travail aussi lourde et prenante. Emma avait aussi la vie de certains de ses patients sur la conscience, des enfants qui voulaient se suicider à cause de perte amoureuse. De folies délirantes qu'il ne pouvait contrôler, mais elle ne pouvait en parler à personne. Elle avait envie d'en parler à Scott, demander un avis extérieur, mais elle pourrait passer rapidement pour une folle aux yeux de son petit ami. Comment ne pas passer pour une folle lorsqu'on à déjà eu l'impression d'avoir vécu toutes ses histoires raconté, mais n'avoir aucun souvenir d'où quand et ? comment Emma les a vécu ? Elle ne pouvait l'expliquer et devait essayer de résoudre son mystère de folie à elle toute seule ? Emma exercé sa profession sur son fiancé, mais la situation était plus que critique et elle se demandait même comment elle avait pu l'ignorer jusqu'à présent. Emma approcha jusqu'à Scott et posa sa main sur ça joue :

« - Écoute Scott, je suis désolée, tu as raison, je n'aurai jamais dû comparer nos travail, je ne comprenais pas, c'est vrai. Je ne veux pas que tu rentres avec une mort sur la conscience, je sais très bien ce que c'est et je ne voudrais pas que cela t'arrive. Maintenant, j'arrive à comprendre et je pense qu'il serait bien que tu en parles. Tu m'as l'air préoccuper par quelque chose »


Emma pouvait comme sentir un sentiment de regret de mal-être en Scott, premièrement, elle était avec lui depuis longtemps et pouvait savoir lorsque ce dernier était mal en point, mais elle connaissait les caractéristiques des sentiments exprimés maladroitement et Scott venait de donner l'alerte à le psychologue. Elle lui sourit doucement, Emma commençait à voir les objets en tout petit et sa migraine la lançait à présent jusqu'à la cheville. Elle s’arrêta brusquement de marcher en attrapant le bras de Scott, elle venait d'avoir un vertige et ce n'est que quelques secondes plus tard qu'elle ouvrit son sac pour attraper sa boite de médicament pour en avaler une dizaine.

« J'ai été voir un médecin un jour ou j'ai pris un malaise et les médecins ne trouvent pas la cause de ses migraines et ses pertes de mémoires qui suivent »

Elle haussa les épaules tout cela l'inquiétait, mais elle offrit un sourire à Scott accompagné d'un haussement d'épaule comme pour le réconforter, essayer de lui faire passer le message que ce qu'il lui arrivait ne l'inquiétait pas. Scott avait déjà beaucoup trop de soucis au niveau professionnel pour continuer à s'en faire pour Emma, c'est en souriant à Scott avalant ses traitements d'un trait qu'elle lui caressa les lèvres :

« Je sais comment ça va être à partir de maintenant, je ne t’accuserais pas car ... Je ne veux pas être en conflit avec toi ça ne me conviendrait pas et ça me rendrait surtout malade. Je ne t'accuserais que d'une seule, ne pas me parler de ton ressentit après tes missions, qu'importe l'heure qu'importe le jour qu'importe l'endroit, je veux que tu saches que je suis présente pour toi, je l'ai toujours été. Mais j'aimerais vraiment que tu me parles de ce que tu as sur le cœur, sinon dis moi à quoi je sers ? Je veux simplement être là pour toi et te prouver que je t'aime. Car je t'aime Scott sinon je n'aurai pas fait sa aujourd'hui »




Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Lun 18 Juil - 10:17


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Au regard que te lança Emma, tu vis que la défense que tu venais de plaider pour ton boulot avait été efficace. Atteignant son but, elle devait avoir eu une vision un peu plus globale de ce qu’impliquait ton travail. Cependant, les mots qu’elle avait prononcé continuaient de glisser contre toi te blessant un peu plus à chaque dois que tu y repensais. Ils résonnaient dans ta tête comme résonne un avertissement. Pour toi, si elle les avait prononcés c’est qu’elle le pensait. Elle pensait que tu la trompais, elle pensait que votre relation était vouée à l’échec, elle était certaine que la Garde était la raison qui te maintenait loin d’elle. Tu sentais que pour le moment, l’adversité et les remords avaient été évacués, mis sur le côté. Ni toi, ni elle ne vouliez fourrer votre nez une seconde fois là-dedans de peur d’agacer l’autre. Mais éventuellement, les mêmes arguments allaient sans doute vous ressauter au visage.

Au regard que tu lui fis, elle baissa les yeux et tout de suite tu te sentis coupable. Tu détestais ces histoires pour lesquelles vous vous disputiez. Tu les trouvais futiles et inutiles. Passant une main dans tes cheveux, tu détournais le regard également. Il y eu un moment de silence où tous les deux vous évitiez de regarder l’autre, sûrement trop embarrassé par ce que vous veniez de dire à l’autre. Puis finalement tu sentis la main d’Emma se resserrer contre la tienne. Tu fus content qu’elle soit celle qui l’initiait, tu avais peur que tes paroles l’ait blessé. Emma s’excusa. Tu étais conscient que tu ne passais pas beaucoup de temps avec elle, que ton manque de présence pouvait lui manquer. Tu aurais aimé lui dire que ça allait changer mais la vérité était que les horaires de la Garde étaient toujours imprévisibles. Tu ferais de ton mieux, quitte à aller la voir directement à l’Institut s’il fallait mais tant que tu serais à la Garde, tu ne pouvais pas assurer que ce genre de dispute ne surviendrait pas de nouveau. Pour l’instant, rassurer Emma et lui faire comprendre que si elle avait besoin tu étais toujours là était essentiel. « Écoute Scott, je suis désolée, tu as raison, je n'aurai jamais dû comparer nos travail, je ne comprenais pas, c'est vrai. Je ne veux pas que tu rentres avec une mort sur la conscience, je sais très bien ce que c'est et je ne voudrais pas que cela t'arrive. Maintenant, j'arrive à comprendre et je pense qu'il serait bien que tu en parles. Tu m'as l'air préoccupé par quelque chose. » « La seule chose qui me préoccupe c’est que tu puisses penser que je te cache des choses. La Garde m’empêche de te raconter tout ce que je fais la journée comme toi, tu ne peux pas révéler tous les secrets de tes patients. Mais cela ne m’empêche pas de partager avec toi les moments que je peux partager. » Elle s’approcha de toi, posant sa main sur ta joue et tu plongeais ton regard dans le sien. Tu n’oserais jamais dénigrer le travail d’Emma parce que tu le respectais beaucoup trop pour ça. Il fallait être quelqu’un de fort d’âme et d’esprit et rempli de volonté pour accepter de travailler dans un établissement et dans une position comme celle-ci. Accepter de prendre soin et d’aider des personnes, des adolescents avec leurs problèmes en plus des siens... Tu voyais en ce dévouement un véritable courage. Mais vos travails étaient beaucoup trop différents. Vous aviez tous les deux des secrets que vous deviez garder, d’autres conversations que vous pouviez partager.

Au moment où vous alliez vous remettre en marche tu sentis que le grip qu’elle avait avec ton bras se resserra. Passant rapidement ton bras autour de sa taille pour la soutenir au cas où ses genoux flancheraient, tu lui soufflais. « Doucement Em’ ». Elle farfouilla dans son sac, attrapant la petite capsule de médicaments. Au bout de quatre, tu ne pus t’empêcher de l’arrêter dans son mouvement. « Tu ne crois pas que tu y vas un peu fort là ? » Le nombre de médicaments qui passaient ses lèvres t’inquiétait ; elle n’essayait pas d’endormir un cheval. « J'ai été voir un médecin un jour ou j'ai pris un malaise et les médecins ne trouvent pas la cause de ses migraines et ses pertes de mémoires qui suivent ». Tu fronçais les sourcils. « Tu n’as jamais parlé de pertes de mémoires… » Tu reconnaissais très bien le sourire qui suivit mais tu n’y fis pas trop attention. Elle ne voulait pas que tu t’inquiètes mais le mal était déjà fait. « Eh, tu commençais, un sourire au coin des lèvres, on trouvera quelqu’un qui pourra nous dire ce qui t’arrives. » Sur ces mots, elle te rendit ton sourire, caressant tes lèvres tandis que tu continuais de la regarder. Elle établit des conditions, souhaitant que tu lui parles plus de ce que tu ressentais. Tu n’avais jamais été très doué à ça. Tu préférais garder tout cela en toi plutôt qu’ennuyer les autres avec ces stupides émotions. « Et je veux que tu saches que de même, si tu t’inquiètes pour quelque chose, tu peux venir m’en parler. » Tu préférais savoir directement à quoi tu avais à faire plutôt que d’essayer de régler un problème une fois qu’il te dépassait. C’était valable pour ces migraines, c’était valable pour Emma pensant que tu étais infidèle. Lui attrapant la main, tu la tirais doucement vers toi avant de faire glisser le bout de tes doigts le long de son visage, replaçant au passage une de ses mèches blondes derrière son oreille. « Tu n’as pas besoin de prouver quoi que ce soit, tu lui chuchotais, car je t’aime et je m’inquiète pour toi aussi. » Sur ces mots, tu lui déposais du doux baiser sur ses lèvres, savourant lentement l’instant. Te redressant, tu lui fis un petit signe : « Allez viens, on va voir si on peut pas trouver un endroit où s’assoir et demander un peu de glace pour cette cheville. »

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Lun 18 Juil - 14:14





Scott ♥♥♥ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


La psychologie inversée avait été un moyen pour Emma de savoir les plus profondes pensers de Scott, mais ce n'est jamais sans retour de flamme. Car cette idiote venait de crée comme une fissure, la demoiselle avait sans doute été beaucoup trop cru dans ses mots, résultat, elle sentait Scott comme vraiment blesser. Pourtant, la douce Emma ne pensait pas tous ses mots, d'ailleurs, elle en regrettait déjà la majeure partie. Elle avait essayé de réveiller choc par un choc, mais essayer de lui faire comprendre qu'elle ne pouvait plus garder cette distance entre eux, garder ce silence en elle aurait été beaucoup trop gros depuis tout ce temps.

Emma avait au moins eu une réponse, Scott ne quitterait jamais son travail pour elle. Un tas de situations lui passait par la tête, si la demoiselle venait à tomber enceinte ? La situation serait désastreuse pour elle, elle avait beau retourner toute les situations possible dans sa tête, elle ne pourrait jamais assumer une grossesse toute seule. Heureusement qu'elle pouvait en cas de gros soucis compter sur des personnes comme Alex ou bien même Abel, mais ces questions n'étaient heureusement pas encore à l 'ordre du jour. Continuant de caresser la joue de Scott, Emma écoutait chaque phrase de Scott, comme on écoute une chanson d'amour. Essayant d'en retenir un maximum pour ne pas refaire les mêmes erreurs, elle devait essayer de chercher une solution pour savoir ce qu'il se passait dans l'esprit de Scott. Plongeant son regard dans le sien, elle approcha doucement sa tête.

« Tu as qu'à essayer de me voir comme une psychologue et non comme ta fiancée, tu arriverais mieux à parler à une psychologue plutôt qu'à ta compagne. Tu sais le secret professionnel, je sais le garder et rien ne me choque. Je pensais que tu me cachais des choses... À cause de la distance, mais maintenant, je comprends mieux ton absence, ça ne doit pas être évident de chercher des survivants dans ses décombres, faire un récapitulatif de ce qu'on voit aux chefs et au final essayer d'oublier tous ses morts, tout ce sang. Je peux comprendre Scott, tu sais, désormais, j'attendrais ton arrivée, je serais une épaule présente pour toi à chaque moment, je ne douterais plus jamais de toi »

Un sourire réconfortant entre deux méthodes d'analyse du comportement, s'il ne voulait pas parler lui-même Emma comptait bien l'aider d'une autre façon, brusque certes, mais elle essayait d’analyser ses réactions en parlant de ses « démons » , voyant ce qu'il le travaillait le plus dans son poste de soldat. Reprenant sa marche, Emma s'arrêta rapidement essayant de prendre une dose d'antalgique forte pour faire passer sa douleur, mais se serait sans compter sur Scott qui l'arrêta rapidement au bout de quatre petites pilules. Elle soupira embrassant le bras musclé du jeune homme qui maintenait une prise à la fois douce et forte sur la taille de la jeune femme :

« - Je n'y vais pas fort, j'en ai pris il y a peut-être deux heure et c'est encore pire, ça ne me fait strictement rien. »

Elle soupira le regardant, elle adorait voir Scott si attentionné avec elle. Elle voudrait presque être tout le temps malade ne serait-ce rien que pour avoir un moment comme celui qu'elle partage actuellement avec son soldat. Emma adorait qu'on s'occupe d'elle, elle ne loupait jamais un rendez-vous chez la coiffeuse ou bien pour sa manucure, mais lorsque Scott s'occupait d'elle, la demoiselle ne pouvait pas demander meilleurs soins.

« - Je sais je n'aime pas parler de ses pertes de mémoires et toute ses choses... J'ai l'impression de devenir folle. Mais chaque nuit, je fais des rêves… Bizarre et je me réveille avec une sensation de déjà vue, mais quelques seconde plus tard plus aucun souvenir. C'est comme si des voix m'appelais. »

Elle se mordit la lèvre inférieure, se disant que Scott allait la trouver folle pour de bon cette fois-ci. Elle ne voulait pas le décourager, mais Emma avait déjà consulté beaucoup de médecins et c'était toujours le même résultat sur ses analyses médicales R.A.S .

« - Tu voulais savoir mes plus grandes peurs, maintenant tu sais tout et je t'assure je ne suis pas folle.. »

Un rire nerveux s'échappa des lèvres de la jeune femme, se laissant tirer par sa main, Emma se trouva face à Scott observant chaque geste du jeune homme. Elle ferma doucement ses yeux au contact de la main de Scott sur son visage, prolongeant le baiser d'une petite pression sur les lèvres de Scott passant par la même occasion sa main dans la nuque de se dernier. Emma termina par coller son corps sur celui de Scott, elle ouvrit les yeux aux mots de Scott qui venait de supprimer chaque fragment de doutes qu'avait Emma :

« - Je vous aimes monsieur Summers »

Reculant son buste, Emma sourit à Scott une petite dispute de temps en temps ne faisait en réalité pas autant de mal quand elle se terminait par un aussi doux baiser. Reprenant sa marche, elle arqua un sourcil, elle recula et sauta sur le dos de Scott, ce n'est pas le poids de la jeune femme qui allait fatiguer Scott. Essayant de bien prendre place, elle s'accrocha au cou du dernier, essayant de faire la femme forte qui n'avait pas mal :

« - Ma cheville, je vais très bien je serais prête à courir un marathon par contre, trouve un lit et je serais prête à te soigner »





Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Mar 19 Juil - 13:03


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Le feu de la discussion avait commencé à s’atténuer. Vous aviez repris un ton normal de conversation, vous n’aviez pas peur, ni ne refusiez le contact de l’autre. Mais étais-ce que vraiment fini ? Tu te sentais toujours blessé par ses paroles et par ses actes. Eventuellement avec le temps, tu viendrais à ne plus douter, tu en étais certain mais pour l’instant tu continuais de te demander si tu n’allais pas inconsciemment et sans arrêt remettre en question ce qu’elle ferait pour toi. La paranoïa d’être suivi et surveillé risquait de te prendre à a gorge. Emma te proposa une drôle de chose, quelque chose que tu n’aurais jamais cru l’entendre dire. « A vrai dire, je n’accepterais pas ton offre désolé. » Même si tu trouvais très Emma très intéressante et très sexy quand elle employait tout son charabia médical ─ chose que tu ne lui avouerais jamais ─ tu n’avais pas besoin de combiner les rôles de fiancé et docteur dans la même personne. « Si j’ai besoin de parler, je préfère largement le faire avec ma fiancée. » Et le fardeau des choses que tu voyais ─ que tu faisais ─ n’était pas exactement quelque chose que tu débattrais avec elle facilement, tu le savais. Ces images, tu pouvais les gérer après tout ce temps, mais tu ne forcerais jamais quelqu’un et surtout pas celle que tu aimais, à les partager. Le côté sombre de ton travail n’était pas bon d’être révélé. Si tu avais besoin d’aide, tu comprendrais éventuellement qu’elle était une des personnes sur qui tu pouvais compter.

La conversation dévia par la suite vers le problème de santé que rencontrait Emma. Qu’elle ne t’en ait pas parlé te frustrait un peu, ne sachant pas l’étendu des douleurs qu’elle rencontrait. Tu fronçais les sourcils à ce qu’elle te disait. Oh non, tu ne pourrais pas la juger, tu t’inquiétais juste, te demandais ce qui se passait. Etais-tu aussi coupable de ça ? « Tu n’aimes peut-être pas en parler mais je préfèrerais que tu le fasses… Ça pourrait t’aider. Et sache que je ne te crois pas folle. Ce genre de choses arrivent plus souvent que tu ne le penses, crois-moi sur ça. » Parce que ce qu’Emma racontait te paraissait vaguement familier. Peut-être pas les voix dans les têtes mais le fait de faire des rêves étranges, d’avoir l’impression d’avoir oublié quelque chose, quelque chose de très important. Quelque chose de décisif dans les choix qu’on faisait tous les jours. Quelque chose qui n’était pas censé rester oublié. Comme si quelqu’un te mentait depuis le début… Mais très vite, plus rien, la pensée de l’oubli se volatilisait pour ne revenir que dans les moments de la journée où tu laissais place à ton inconscient.

Finalement cette dispute t’avait paru importante parce qu’elle avait permis de résoudre des questions et des énigmes qui s’étaient formées. Tu avais eu peur au début que les révélations d’Emma et le ton qu’elle avait employé ne mettent un terme net à votre relation. Tu avais l’impression d’avoir échappé à ce scénario de rupture d’un poil mais tu continuais de sentir l’épée de Damoclès au-dessus de vos têtes. Vos têtes qui étaient trop occupées pour s’occuper de cela maintenant, mettant sur pause le signal attention danger qu’il y avait devant la case destin. Emma sauta sur ton dos et tu souris en coin à sa proposition mais tu te voyais dans l’obligation d’annuler. « Désolé Em’, on va devoir attendre un peu pour tout ça. Il faut que je retourner expliquer à mon supérieur pourquoi je leur ai fossé compagnie et que j’aille en subir les conséquences. » Et même si mettre un point finale à cette dispute en prenant un peu de temps pour vous était assez tentant, il y avait une autre chose qui te gênait : les mots glaçants qu’elle avait prononcé tout à l’heure continuaient de résonner dans ton crâne. « Je te raccompagne jusqu’au bus si tu veux ─ à moins que tu sois venu autrement ─ et j’essaye de ne pas rentrer trop tard ce soir pour qu’on rège cette histoire comme il faut. »

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Mar 19 Juil - 15:42





Scott ♥♥♥ Emma


↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑


Emma venait de se prendre un fouet en pleine face, le vent le plus magistral de sa vie. Elle n'avait pas l'habitude que Scott lui refuse son aide, ni même ne lui refuse quoi que ce soit. On pouvait lire la surprise que ça avait été sur son visage, elle voulait simplement apporter son aide à Scott qui venait de la rembarrer de la façon la plus normale au monde. Elle avait pourtant essayé de passer par toutes les situations possibles, parler à sa fiancée ? Non, il ne voulait pas, car ce qu'il vivait était maintenant secret professionnel. Parler à une psychologue ? Non, car il préférait parler à sa fiancée... Cela n'avait ni queue ni tête, Emma arqua un sourcil se demandant pourquoi elle avait ouvert sa bouche.

« - Très bien Scott »


Elle n'allait pas chercher à le forcer à parler, ni même vouloir, en savoir de plus. Elle parlait déjà avec un glaçon depuis quelques minutes, Emma ne voulait pas le froisser d’avantage. Elle eut un soupir de soulagement quand le changement de sujet se fit, elle n'aimait pas inquiéter son entourage avec ses histoires de migraine. La psychologue se forçait à se dire que la venue de ses migraines était le surmenage et de beaucoup trop pensés. Elle pensait qu'une chose, Scott se moquait d'elle. Lui refusait de se confier à elle, mais elle ? Elle devait lui expliquer tout ce qui lui arrivait, car ça pourrait lui faire du bien. Elle comprenait qu'elle l'avait peut-être blésé, mais son comportement la blessée aussi en retour. Un couple s'était fait pour partager les mauvais moments dans les deux sens et non à sens unique. Elle croisa ses jambes autour de Scott pour ne pas tomber intéresser par ce qu'il venait de dire

« - Tu entend quoi par, ça arrive plus souvent que je le pense ?

Elle était soulagée, se disant qu'elle n'était peut-être pas la seule à avoir ce souci, contrairement à ce que pensaient les médecins. Elle fit la moue au nouveau refus de Scott quant à ce proposition décidément aujourd'hui, c'était le jour du refus pour Scott, un faux sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Elle ne voulait pas montrer à Scott la peine qu'elle venait de ressentir à son tour, il était déjà assez mal comme ça. Une nouvelle dispute pouvait exploser d'un moment à un autre, pour cela Emma devait continuer à garder son calme. Elle explosera une fois arrivé chez elle, devant un film et du chocolat à volontiers.

« - Pas de soucis et encore une fois... Je suis désolée pour tout. »

Elle caressa la joue de Scott et essayait d'approcher son visage comme possible pour le voir, elle se fit glisser doucement essayant de poser ses pieds sur un terrain plat et non des pierres instables. Partir rapidement était sans doute la meilleure des solutions pour les deux, Emma avait compris que Scott avait mis une barrière entre les deux. Sans doute beaucoup trop blessé et toucher par cet espionnage cette dispute, tous ses doutes que pouvait avoir la jeune femme. Mais pourtant Emma ne regrettait pas tout ce qu'elle avait fait aujourd'hui, elle devait le faire ou ce doute aurait continuer de la poursuivre encore longtemps. Reculant doucement, elle enleva sa chaussure gauche qu'il la gênait beaucoup trop. Emma prit une petite distance pour regarder les alentours, passant sa mèche devant ses yeux :

« - Je suis garé pas loin, je pense que sans ma chaussure ça pourrait aller Scott. Tu devrais y aller avant d'attirer d'autres soucis et je t'attendrais ce soir. »






Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   Mer 20 Juil - 23:35


Wake up Mr. Summers [...]
Emma
║ music theme

“ Like a flower made of iron. „

Tu avais l’impression de faire du sur place. Un pas en avant, un pas en arrière… Vous vous compreniez, vous vous pardonniez et voilà que le ton retombait, aussi glacial que si vous n’aviez pas commencé. Tu ne te rappelais plus du moment où il avait commencé à être difficile pour vous deux de vous comprendre. Peut-être que c’était toi qui t’expliquait mal, peut-être que c’était elle qui voulait trop analyser et qui se faisait les mauvaises idées… Mais que les choses soient d’une façon ou d’une autre, il était clair que le message n’était pas bien passé. Tu trouvais cela normal de vouloir préférer parler à Emma, ta Emma qu’Emma, la psychologue. Tu n’avais pas besoin de diagnostic médical ou de tests psychologiques. Tu avais juste besoin d’une oreille attentive qui serait là pour t’écouter, pour approuver ou désapprouver les choix et les réactions que tu avais. Et si les mots ne voulaient pas sortir de suite et bien tant pis, ce serait ton choix, tout comme si elle ne souhaitait pas se confier elle-même, ce serait le sien. Mais tu pouvais sentir que le claquement sec dans la voix de ta fiancée n’augurait rien de bon. Elle l’avait mal pris.

A ton plus grand bonheur, la conversation évolua, changeant de sujet. Tu l’écoutais attentivement pendant qu’elle t’expliquait ce qui se passait avec ses propres problèmes. A ta remarque, elle tilta. « Tu entends quoi par, ça arrive plus souvent que je le pense ? » Tu haussais les épaules. « Oh tu sais, il s’agit juste d’une phrase comme ça. » Tu cherchais les mots corrects pour expliquer ce que tu voulais dire par là. « Ce genre de choses, tu sais, petites pertes de mémoires, déjà-vus, migraines… Tout ça, c’est assez commun, non ? Enfin, je ne suis pas psychologue, ce que je raconte est peut-être un tas de bêtises mais il me semble qu’on a tous déjà ressenti des choses comme ça. » Tu espérais que Emma ne prendrait pas ta phrase comme disant que ce qui lui arrivait ne t’inquiéter pas, ce serait faux. Tu t’inquiétais, surtout si ils devaient une apparition quotidienne et régulière, mais tu doutais beaucoup qu’elle devenait folle. « C’est pour cela que je dis que ça arrive plus souvent qu’on le pense. »

Toujours sur ton dos, tu continuais d’avancer tandis que ses jambes s’étaient resserrées contre tes hanches, te donnant un meilleur grip. Elle s’excusa. Prenant délicatement sa main droite qui servait à s’accrocher à toi, tu la ramenais à tes lèvres afin d’embrasser son dos. « Je voulais aussi m’excuser si je t’ai fait de la peine, si je t’ai fait douter de moi ». Tes mots étaient honnêtes, sincères et tu en pensais chacune syllabe. Tu espérerais qu’elle comprendrait l’importance de ces mots.
Au bout d’un moment, tu t’arrêtais, permettant à Emma de glisser jusqu’au sol. Ralentissant sa chute pour qu’elle ne se fasse pas davantage mal avec ses chaussures, tu regardais ensuite à droite et à gauche pour essayer de remarquer sa voiture. « Je suis garée pas loin. Je pense que sans ma chaussure ça pourrait aller, Scott. » Tu aurais aimé la raccompagner au moins jusqu’au véhicule mais elle insista pour que tu retournes là où tu étais attendu. « Tu devrais y aller avant d'attirer d'autres soucis et je t'attendrais ce soir. » Tu mis quelques secondes à accepter ce qu’elle te disait. Peut-être que c’était le mieux à faire… ou peut-être pas… Tu espérais qu’en vous quittant pour la seconde fois aujourd’hui, la tension soit un peu redescendue mais tu avais l’impression que tes attentes excédaient un peu la réalité. Celle que tu ne voulais pas t’avouer. Continuant d’hésiter entre laisser Emma là ou l’accompagner jusqu’à la voiture, tu te tournais finalement vers elle, passant ton bras autour de sa taille pour la ramener vers toi. Tu plongeais ton regard dans le sien « Rentre bien… Fais attention à toi. A ce soir... » Puis, tu l’embrassais, t’attardant un peu sur ce contact que tu avais avec elle en espérant qu’il protège ce que vous aviez. Mais en te retournant plusieurs fois sur la route du retour pour la regarder, tu te demandais pourquoi est-ce qu’après avoir eu cette conversation avec elle, tu conservais ces doutes grandissant en toi.

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma   

Revenir en haut Aller en bas
 
↨↑ Wake up Mr. Summers. Your dreams are deafening. ↨↑ Scott &² Emma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» Wake up- Slimy
» Maquette de "Dreams of Imagination"
» Le réveil de la sorcière rouge - Wake of the Red Witch -1948
» Test sur Buffy Summers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: