Partagez | 
 

 ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Dim 17 Juil - 23:46

↨↑ Did You Miss Me ↨↑—




— Jean ❋ Scott ❋  Emma  
Emma ouvrit les yeux lorsqu'un rayon de soleil passa à travers la fenêtre pour venir se poser délicatement sur son visage, pour une fois depuis longtemps la jeune femme avait un peu trop bien dormit. S'étirant dans tous les sens possible de son large lit, la jeune femme lança un regard de l'autre côté du matelas dans l'espoir d'y croiser la silhouette invisible de Scott. Elle ne savait pas si ce dernier avait passer la nuit ici, s'il était toujours au Q.G. Elle avait comprit depuis leurs dernières dispute qu'elle ne devait pas reparler de son travail volontairement de risque d'énervée encore une fois Scott. C est en sortant de son lit d'un bon qu'Emma appuya sur son téléphone pour y regarder l'heure, elle écarquilla les yeux en voyant qu'il était onze heures du matin. Heureusement pour elle qu'elle ne travaillait pas, Emma avait poser quelques joues de vacance bien mériter, jour de vacances qu'elle allait utiliser pour s'occuper comme elle le pouvait de Scott, elle comptait bien lui montrer qu'elle était présente pour lui et ainsi essayer de se faire pardonner son comportement de la dernière fois.

Appuyant sur le bouton d'une télécommande Emma lança une musique pour bien commencer la journée, sautant sur la douche elle pensait déjà à ce qu'elle pouvait faire de cette journée. Journée qui a bien commencer pour la jeune femme, grasse matinée suivit d'une migraine absente et une énergie débordante. Après une bonne demi-heure passer sous une douche bien brûlante, Emma n'enfila que ses sous-vêtements aimant sepromener dans cette tenue lorsqu'elle le pouvait pour ce faire un café. Regardant les pages du journal de la veille elle tomba sur un article, un large sourire s'afficha sur le visage de la jeune femme. Une recette de Cupcake chocolat / framboise, Emma savait pertinemment que Scott était gourmand et voilà qu'elle avait trouver encore une petite surprise à lui faire lui apporter quelques petites sucreries aux Q.G . Terminant son café rapidement, Emma commença sa préparation puis le temps de la cuisson Emma se pressa pour trouver une tenue qui pourrait faire son effet sans pour autant vouloir dire attention draguer-moi. Elle sortie une dizaine de tenue de son armoire, pas de jean ou de pantalon elle voulait une robe comme presque tout le temps, à défaut d'une robe beaucoup trop trop décolleter, Emma enfila une robe noir col bateau pour plus de simplicité, retournant finalement en cuisine pour finalisé ses cupkakes c'est satisfaite d'elle qu'elle enfila ses escarpins ses cupcakes en mains qu'elle prit la destination du Q .G   .

Emma ne savait pas si Scott apprécierait sa visite sur son lieu de travail, elle ne savait pas, il voulait peut-être être garder une vie privée … Privée du boulot et ainsi ne pas montrer sa fiancée à tout le monde, mais venant d'une si bonne intention il ne pouvait pas lui faire de remarques. Elle arriva un peu perdu sur le parking, ne sachant pas vraiment si elle était arriver au bon endroit. Elle sortie de sa voiture gardant ses lunettes de soleil en main et marchant jusqu'au premier bâtiment en observant tout ce qu'il l'entourait, elle entra finalement doucement essayant de se faire petite comme une souris. Elle approcha du petit box qui se tenait face à elle pour demander conseille à la personne qui s'y trouvait à l'intérieur avec une petite voix

«  Heu .. Bonjour... Excuser moi de déranger... Je cherche monsieur Summers, Scott Summer s'il vous plaît »

code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2212
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Lun 18 Juil - 18:15




Did you miss me

Emma & Scott & Jean


De la paperasse, encore de la paperasse. Tu avais l’impression d’avoir le nez dedans de façon trop habituel ces dernières semaines. Entre ta suspension et maintenant ton arrêt… Tu commençais à te poser des questions quant à ta capacité à enchaîner plusieurs mois d'affiler. Bien sûre que tu ne doutais pas de toi, mais tu trouvais que le sort s’acharnait un peu trop facilement sur ta personne. Même Anna avait subi des blessures lors de la dernière mission, après tout tu n’étais pas à plaindre. Tu étais revenue dans la matinée même si tu savais pertinemment que tu n’irais pas immédiatement sur le terrain. Une petite semaine d’entraînement physique supplémentaire pour toi pour prouvée que tu étais tout à fait en état pour repartir botter les fesses des émergés. Enfin, en état physiquement, car mentalement tu n’en étais pas tout à fait sûre. Le canon de l’arme de ta meilleure amie continuait de te hanter et le visage de la fillette aussi… Tout ça passerait, tu le savais, avec le temps. Ça finissait toujours par passer. Enfin voilà. Après avoir fait les bricoles habituelles pour ton retour, il ne manquait que tes papiers, remplis et signés, attestant de ton officiel retour à la garde. Que du baratin à tes yeux et une perte de temps.

Enfin te voilà, débarquant à l’accueil cherchant la secrétaire. En te voyant elle s’agite dans tout le sens… « Oh ! Grey, vous êtes de retour, comment vous allez ? J’peux vous demander un petit service ? » Un sourire étira tes lèvres. « Heureuse d’être là. Oui ? » Elle parut immédiatement gênée et détourna le regard. Hum. Ça ne sentait pas bon pour toi. « J’ai une urgence. Vous pouvez me remplacer pendant 10 minutes, s’il vous plaît ? C’est vraiment important. » Tu grimaças. Tu étais incapable de lui dire non, alors tu cédas. « Me faudrait juste le justificatif comme quoi je suis bien revenue aujourd’hui. J’ai tous les autres là. » Tu désignas ceux que tu avais en main. Cinq minutes plus tard, te voilà assise à sa place, ton dossier presque bouclé, ne restant plus que le document que tu étais en train de remplir et tu serais à jour dans tes documents. Tu prias pour que personne ne débarque et encore moins l’un de tes collègues. Tu en entendrais parler pendant des moins si on te trouvait à l’accueil.

La porte principale s’ouvrit délicatement et tu t’enfonças dans ton siège espérant tout d’abord qu’il ne s'agissait pas de Logan, et ensuite pas de tes collègues non plus. Cependant, la probabilité pour qu’un civil est franchi ces portes était d’autant plus grande. Les pas s’approchèrent de toi et tu continuas à écrire sur ta feuille, concentrer sur ta tâche. « Heu .. Bonjour... Excuser moi de déranger...» Tu redressas vaguement la tête et découvris une jeune femme en face de toi. Elle poursuivit : « Je cherche monsieur Summers, Scott Summer s'il vous plaît ». Comme simple réponse tu précisas : « Vous êtes attendue ? Vous avez une autorisation, quelques choses comme ça ? » Tu l’observas un peu plus longtemps, réalisant que d’après sa tenue, elle ne devait pas être ici pour le travail. Du moins, elle n’en avait pas l’air. « Vous êtes une civile ? » Tu regardas ses yeux bleus et ses longs cheveux blonds. Sa tête te disait quelque chose mais tu ne savais pas comment tu aurais pu la connaître. Tu fronças les sourcils « Summers ? Vous cherchez l’agent Scott Summers ? » Puis d’un coup, tout s’éclaira dans ton esprit. « Vous êtes sa fiancée c’est ça ? » C’était quoi déjà son nom ? Eva ? Ella ? « Emma ! » Tu t’exclamas contente de t’en être souvenue.

Un petit sourire de fierté s’était installé sur tes lèvres. « Je vais le joindre, 2 petites minutes » Tu décrochas l’énorme téléphone qui était situé sur le bureau. C’était quoi tous ces boutons ? Tu pianotas dessus quelques secondes avant de trouver le répertoire. Tu descendis à la lettre S et une fois le bon nom sélectionner tu appelas le dénommé S.Summers. Fallait pas te tromper, des Summers y’en avaient deux. Le téléphone émit 2 bips quand il décrocha. Tu pris ta voix la plus solennelle possible, te demandant s’il te reconnaîtrait ou pas. « Oui, bonjour, l’accueil bâtiment A. Vous êtes demandé dans le hall au plus vite, merci. » Tu raccrochas rapidement, ne sachant pas s’il t’avait reconnu. En tout cas, une chose est sure, la situation risquait d’être comique lorsqu’il te verrait assis derrière le bureau de la secrétaire. Tu t’adressas de nouveau à la femme qui se tenait toujours là : « Il va arriver. » Tu lui adressas un franc sourire avant d’apposer ta signature sur la fiche en face de toi à présent compléter.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Mar 19 Juil - 9:34



Did you miss me ?
Emma & Jean

“ On jouait au bonheur afin que Dieu voulût bien y croire. „

Les journées avaient été longues. Depuis l’épisode de l’hôpital, tu avais l’impression que tout ce que tu voyais et faisais autour de toi n’avait pas beaucoup d’importance. Tu avais refusé de sortir quand les gars de la Garde t’avaient proposé de les joindre pour un verre, préférant rentrer calmement, profitant de la soirée avec Emma. Vous aviez regardé un film, tu ne te rappelais plus trop lequel, juste content de pouvoir passer du temps avec elle sans avoir nécessairement besoin de parler. Tu avais juste évoqué le fait que tu avais tout dit à Remy et tu te doutais qu’elle comprenait les conséquences que cela impliquait. Tu ressassais la scène sans fin, te demandant si tu avais dû garder ta bouche close, si tu n’avais pas pu choisir un autre bon moment. Et quoi alors ? Éventuellement, il aurait compris la combine que ça soit maintenant, dans deux semaines, dans six mois ou dans deux ans. Qu’est-ce que ça aurait prouvé ? « Scott ! » Bon sang, tu ne savais pas trop ce qui allait se passer. Tu avais peu de chance de regagner la confiance de Remy mais ton meilleur pote te manquait… Les probabilités étaient loin d’être en ta faveur. En quelques secondes tu avais ruiné une quinzaine d’années d’amitié… Il était ton frère et tu… « SCOTT ! » « Hein ? Oh ! Pardon ! Désolé… »  Avançant du comptoir à la table, tu déposais les tasses vides que tu avais devant toi devant une bande de collègues avant d’aller t’assoir.

La matinée avait été longue. Tu t’étais réveillé tôt, avait rejoint le van qui avait été préparé et était parti en patrouille dans les bas-fonds de l’île. Tu avais presque juré quand les souvenirs de votre escapade avec Remy dans les sous-sols t’avaient sauté au visage. Y était-il retourné ? Avait-il recroisé… tu mis quelques instants avant de te souvenir du prénom de la petite… Nudge ! Que pensait-il de toi ? Que tu allais l’emmener elle et sa famille ? L’enfermer dans une cage ? Bon sang, tu pouvais avoir honte de toi…
Mais la patrouille s’était terminée sans trop d’embrouilles et vous aviez pu rejoindre la salle de repos, en attendant votre prochain devoir de la journée. Ta tête à moitié dans la conversation, tu ne faisais que sourire quand les autres souriaient et approuver quand les autres approuvaient. Ton téléphone commença à vibrer sur la table et t’éloignant de la tablée qui commençait à s’échauffer, tu le portais à ton oreille. « Summers. Scott Summers, pardon. » Ben oui, tu te doutais bien que ton frère devait sans doute aussi répondre aux appels en disant Summers...  Ca n'aiderait pas les gens. « Oui, bonjour, l’accueil bâtiment A. Vous êtes demandé dans le hall au plus vite, merci. » Fronçant les sourcils à la voix familière, tu posais la question évidente : « Jean ? mais… » Le téléphone avait raccroché avant que tu aies pu terminer ta phrase. Le visage toujours renfrogné parce que tu venais d’entendre, tu accusais le coup. Encore une farce ?

Quittant tout de même la salle, tu pris la direction de l’accueil, croisant Dina, la secrétaire sur ton chemin. « Oh Scott ! Surtout, dis bien à Grey que je reviens dans un instant ! J’en ai pour une minute ! » Elle avait filé avant même que tu ais eu le temps de lui poser une question. Jean… Jean… mais elle était arrêté… Sa blessure à la hanche, elle était censée... Non c’était ça… Trois jours d’arrêt avant de la revoir dans les locaux. Te rendant compte que tu avais oublié qu’elle revenait aujourd’hui, tu pris conscience à quel point les notions du temps avaient été un gros flou ces derniers temps. Souriant à l’idée de la revoir, tu te dirigeais dans la direction du comptoir de l’accueil. Tu ne savais pas trop ce qui te surprenait le plus. Voir Jean derrière le bureau à jouer les secrétaires ou Emma dans les locaux de la Garde Rouge. Accostant cette dernière, tu te doutais que le coup de téléphone que tu avais reçu n’avait rien à voir avec une farce. Il s’agissait juste de Jean prévenant que tu avais de la visite. « Em’ ! Hey, qu’est-ce que tu fais là ? Je croyais que tu profiterais un peu de ton temps de repos pour prendre du temps pour toi. » tu lui demandais avec un sourire. Ce n’était pas vraiment le genre d’endroit que tu aurais imaginé qu’elle choisisse pour se reposer loin de l’Institut, tu aurais plutôt vu un SPA ou un salon de massage. Puis te tournant vers ton amie toujours derrière le bureau, tu la saluais chaleureusement. « Content de te revoir parmi nous ! Ravi de voir aussi que tu as choisi un poste un peu moins dangereux pour ton grand retour. » C’était bien évidemment une plaisanterie. Tu savais très bien qu’un poste assis à trier des papiers était loin du job de rêve dont vous rêviez, vous, soldats. Une journée assis à un bureau et vous ressortiez dingues. Jean n’était sans doute pas une exception à ça. « Oh, les présentations. Emma, je te présente Jean, une amie et collègue. Jean, voici Emma, ma fiancée. »

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Mar 19 Juil - 13:02

↨↑ Did You Miss Me ↨↑—




— Jean ❋ Scott ❋  Emma  
Emma observait tous les recoins du QG, elle n'avait pas imaginé cette base aussi grande, approchant doucement sa tête de plan de la base. Elle pencha la tête sur le côté en cherchant où Scott pouvait bien se trouver en ce moment, en tout cas s'il n'était pas en mission. S'approchant de l’accueil, Emma aperçut une petite tête dépasser, hésitant quelques minutes avant de s'adresser à cette jeune femme qui n'avait pas l'air d'être bien à ça place derrière ce bureau. Posant son plateau de gâteau sur le côté, Emma fut surprise du ramassis de question qu'elle venait de se prendre en pleine tête, elle plissa les yeux se grattant légèrement la tête :

« Je ... Heu... Non... Mais... Oui »


Elle abandonna rapidement l'idée de répondre aux questions de la jeune femme, qui parlait aussi vite qu'une commentatrice sportif.Elle regrettait déjà d'être passer par l'accueil pour pourvoir voir Scott, un simple appel aurait peut-être suffit. Sans oublier cette histoire d'autorisation ou de rendez-vous, Emma ne pensait pas que la base de la Garde Rouge était autant sécurisé. Elle acquiesça lorsque la secrétaire lui demandait si elle souhaitait bien voir Scott, un mouvement de tête suffisait pour répondre à cette jeune femme qui était lancée dans un questionnaire sans fin. Emma croisa le regard de Jean et fronça automatiquement le sien. Ce visage ne lui était pas inconnu, alors qu'elle était plongée dans ses pensées. Emma écoutait Jean passer son appel et lorsque cette dernière eut terminée elle sourit mal à l'aise approchant sa tête du box.

« - Excuser moi, vous allez trouver cette question bizarre et je vous l'accorde. Mais … On ne se serait pas déjà croisé ? »


Un sourire se dessina sur les lèvres d'Emma qui avait une impression de déjà vue, ou bien c'était les histoires de Scott. Il lui avait parlé d'une de ses collègues de travail, elle avait sûrement identifier Jean comme étant celle-ci. Arrangeant quelques plies de sa robe, Emma observait du coin de l'œil la rousse affaler sur son siège. Si elle aurait su que des si jolies femme travaillait pour la garde, elle n'aurait jamais laisser Scott y venir. Elle claqua son talon au sol impatiente de voir Scott.

« - Merci »

La demoiselle avait oublier ses bonnes manières étant dans ses pensées, mais aussi qu'elle pensait que cette secrétaire n'allait pas arrêter ses questions. Du moins elle faisait son travail et personne ne pouvait lui reprocher le contraire. Emma attrapa son plat de gâteau commençant à faire les cent pas dans le hall d'entrée, lorsqu'elle aperçut Scott un large sourire ce dessina sur ses lèvres. Elle approcha doucement n'osant pas l'approcher de trop près :

« Je t'apportais simplement quelques cupcakes, j'espère que ça ne te causera pas faute. Je prendrais du temps pour moi plus tard, pour l'instant j'avais envie de te faire plaisir.»


Scott c'était confier à Emma ses derniers jours, lui expliquant la dispute qu'il avait eu avec Rémy. Emma comprenait à la fois Rémy, mais aussi la peine que Scott pouvait ressentir. Elle avait passer toute sa soirée à essayer de réconforter Scott, plutôt que de regarder son film. Même si Emma ne supportait pas de voir Scott en compagnie de Rémy, il restait son meilleur ami et elle allait essayer de régler cette situation. Elle comptait bien voir Rémy et lui remonter les bretelles encore une fois, puis d'un autres côté remonter le moral de Scott.

«  Avec tout ce qui c'est passer, j'ai pensée qu'un peu de réconfort ne pourrait pas te faire de mal »


Elle attrapa la main de Scott pour y faire une douce caresse, elle tourna légèrement son buste en direction de la secrétaire qui n'était apparemment pas une secrétaire. Se plaçant finalement aux côtés de Scott, Emma offrit un sourire à Jean avait d'approcher sa main.

«  Enchantée Jean, c'est un plaisir de vous connaître. »


code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2212
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Mar 19 Juil - 18:18




Did you miss me

Emma & Scott & Jean


Après tout le rôle de secrétaire était pas mal. Même si la jeune femme en face semblait être déboussolée par le nombre de questions que tu venais de lui poser, toi ça t’amusait. Ou alors c’était peut être flic que tu aurais dû faire. Scott Summers prévenu, tu n’avais plus qu’à attendre de le voir arriver et retrouver sa fiancée… Sa fiancée ! Tu n’en revenais toujours pas même avec cette dernière juste en face de toi. D’un coup mal à l’aise la blonde s’approcha, un sourire sur les lèvres et te parla. « S’être croisé ? Nous ? » Il était évidemment que les deux jeunes femmes ne venaient pas du même monde. Jean était habitué aux uniformes et autres tenues pratiques pour un effort physique tandis que la jolie Emma était plus du genre à traîner dans les boutiques en ville. « Il ne me semble pas. J’avais vu votre photo sur le portable de Scott. C’est comme ça que je vous ai reconnu. » Tu lui souris amicalement avant de te plonger dans tes souvenirs. Tu te rappelas brièvement du jour où cette andouille avait oublié son portable et tu l’avais -heureusement pour lui- récupéré avant de le lui rendre. Le silence s’était installé et la blonde profita de ce petit laps de temps pour parfaire sa tenue. Tu lui jetas quelques regards à la dérober. Tu ne l’avais pas imaginé comme ça. La fiancée de Scott. Tu ne t’étais pas imaginée la femme parfaite, en tenue impeccable de la tête aux pieds apportant des petits gâteaux à son amoureux au boulot. Tu éprouvas une pointe de jalousie quant à la perfection qu’elle renvoyait. Tu avais l’impression d’avoir l’allure d’un homme dans ta tenue de cuir rouge qui écrasait la moindre de tes formes.

Du bruit te sortit de tes pensées et t’annonça l’arrivée de Scott. Tu relevas la tête et les observas tour à tour. Ils avaient gardé une petite distance entre eux et tu te demandais si ta présence en était la raison. Gênée d’épier cet échange tu reportas ton attention sur le bureau et rassemblas l’ensemble de tes papiers. Même si tu ne prenais soin de ne pas écouter, tu les entendais tout de même. « Avec tout ce qui c'est passer, j'ai pensée qu'un peu de réconfort ne pourrait pas te faire de mal ». Parlait-elle de l’histoire avec Remy ? Autre chose que tu ignorais ? Tu adressas un sourire à Scott quand il partagea être content de te revoir ici. Tu grimaças à sa plaisanterie. « Ne serais-tu pas en train de sous-estimer le travail que j’effectue ici ? Depuis 5 minutes ? » Tu pris volontairement un air choqué que tu ne tenu pas longtemps, un rire ayant franchi tes lèvres. Tu te levas de ton siège quand sa fiancée t’offrit sa main. Tu l’attrapas et la serra avant de répondre : « Ravie d’enfin vous rencontrer ! » Tu hésitas à t'asseoir à nouveau ne sachant pas si tu pouvais te lancer dans une discussion avec eux ou s’ils préféraient un peu d’intimité…

Distraitement tu jetas un coup d’oeil au plat qu’elle avait apporté. Est-ce que tu oserais ? Jugeant que Scott ne t’en voudrait certainement pas tu demandas : « J’peux vous piquer un muffin ? Ils sentent vraiment trop bon ! » Tu n’avais fait que grignoter ce matin, un peu tendue de ton retour tu n’avais rien pu avaler. Maintenant que la matinée était entamée, ton estomac vide réclamait à manger. Tu pris l’un des gâteaux qu’elle te tendit et commença par en croquer un bout. Tu enchaînas finalement : « Alors, le mariage c’est pour quand ? » Attendant une réponse tu mâchas silencieusement, appréciant le goût qu’il avait. Vraiment bon. C’était une très bonne cuisinière en plus de tout ça. « Ils sont vraiment super bon ! »


Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Mer 20 Juil - 15:47



Did you miss me ?
Emma & Jean

“ On jouait au bonheur afin que Dieu voulût bien y croire. „

La surprise était grande. Grande parce que tu ne t’attendais pas à voir Emma débarquer, gâteaux à la main sur ton lieu de travail. Grande parce que tu n’aurais jamais pensé voir Jean passer pour la secrétaire. Immense, tu devais dire, de voir les deux jeunes femmes à quelques mètres l’une de l’autre. Certes il n’y avait rien d’extraordinaire ou de choquant dans cette scène… Tu sentais juste que pour une raison ou une autre, la scène était censée être assez ironique. Rejoignant le côté d’Emma, elle te montra fièrement son plat de gâteaux et tu souris, amusé mais surtout touché par son geste de tendresse. « Je t'apportais simplement quelques cupcakes, j'espère que ça ne te causera pas faute. Je prendrais du temps pour moi plus tard, pour l'instant j'avais envie de te faire plaisir. » Ton sourire s’accentua, touché par son geste. « Qu’est-ce que j’ai fait pour te mériter ? », tu lui soufflais, pensant chacun des mots que tu prononçais. Vraiment, il y avait des jours, tu te remettais en question. La couvant des yeux, tu ajoutais un doux « Merci » chaleureux et plein de gratitude. Tu étais cependant soucieux de son bonheur à elle. Si elle voulait te faire plaisir, passer te voir au boulot avait taper dans le mille mais tu souhaitais tout de même qu’elle garde du temps pour elle. Elle en avait besoin, avec tout ce qu’elle pouvait bien faire face à l’Institut. Hésitant à en dire plus, tu te disais que ça pouvait attendre. De son côté Emma, voulut préciser la raison de son geste. « Avec tout ce qui s'est passé, j'ai pensé qu'un peu de réconfort ne pourrait pas te faire de mal. » Elle faisait allusion à Remy, ignorant que Jean avait été présente lors du… ─ appelons un chat, un chat ─ …lors du drame. Tu savais que Emma était loin d’être la supporter numéro 1 de ton meilleur ami mais avec le temps elle avait compris que peu importait son ressenti, Remy et toi resteriez amis. Jusqu’à ces précédents jours… Tu ignorais ce qu’elle pensait de l’affaire, préférant laisser cette histoire sur le côté pour le moment. Si lui assurer de ton état de santé pouvant la rassurer alors tu étais aux anges : « Ca va aller, ne t'en fais pas. Je vais bien. », tu lui dis gentiment, lui donnant un sourire confiant.

Te tournant vers Jean toujours à son nouveau bureau temporaire, tu rigolais, enjoué de ce qu’elle venait de te dire. « Ne serais-tu pas en train de sous-estimer le travail que j’effectue ici ? Depuis 5 minutes ? » Tu pris un air outré. « Moi ? Jamais ! Je suis très impressionné de comment tu as fait pour te dépêtrer avec tous ces boutons… Oh et d’ailleurs, tu étais très convaincante au téléphone ! » Les présentations s’achevèrent rapidement et tu avais peur que le silence retombe. Tu ne savais pas trop comment animer la conversation, un peu convaincue que sinon elle ne commencerait pas. Tu espérais silencieusement que Dina n’allait pas tarder. Mais finalement, c’est Jean qui s’adressa à Emma. « J’peux vous piquer un muffin ? Ils sentent vraiment trop bon ! » Tu souris. Elle avait raison, l’odeur douce et sucrée des pâtisseries d’Emma remplissait tout le hall d’entrée. Répondant au contact de la main d’Emma dans la tienne, tu caressais doucement sa peau avec ton pouce comme si tu essayais de la rassurer, de lui dire que tout allait bien. « Alors, le mariage c’est pour quand ? » La question n’aurait pas dû te surprendre, elle était normale. Ce n’était pas comme si Jean était la première à poser la question. La réponse en revanche était un peu difficile à définir. Tu cherchais le regard d’Emma ne sachant pas si tu devais répondre ou si elle devait le faire à ta place. Puis finalement, tu te décidais. « On n’a pas encore fixé de date précise. » Tu aurais pu évoquer que tout ce qui retardait vos plans était lié à la Garde et le fait que ta tête était plus tournée vers le prochain évènement bizarre de Genosha que sur la liste des invités et la couleur des nappes mais tu n’ajoutais rien. Tu savais ce que la bague à la main gauche d’Emma signifiait mais tu avais l’impression que les choses n’avançaient plus. « Il faut qu’on en reparle, qu’on commence à planifier »… et notamment quand tu auras plus de temps et davantage la tête à ça.

Tu aperçus la silhouette de Dina qui se rapprochait de vous. D’une voix enjouée mais soulagée, elle commença « Oh mon dieu, j’avais l’impression que je n’allais jamais m’en sortir ! Merci Jean d’avoir maintenu le fort en vie, je te revaudrais ça ! » Elle contourna le bureau avant de plisser les yeux à la vue d’Emma. Tu allais lui demander si il y avait un problème mais d’une voix toujours surexcitée, elle continua : « Est-ce que je sens ce que je sens ? Des cupcakes chocolat/framboise ? Vous permettez si je vous en prends un ? » Elle avait les yeux qui pétillait et tu reconnaissais bien là la secrétaire ! Puis finalement, elle prit un air plus sérieux : « Summers, tes manières ! Tu me la présentes pas ? » « Oh désolé ! Gina, Emma, ma fiancée. » Elle eut un petit regard accusateur et tu attendais que l’expression « petit cachotier » sorte de sa bouche mais rien ne vint. A la place, Dina, ouvrit un tiroir, en sortit un badge avec marqué Visiteur dessus et lui tendit le registre de présence. « Tiens ma belle, signe juste ça, là. » Quand elle eut finit, tu remerciais la secrétaire. Puis, t’éloignant du bureau et du hall d’entrée, tu demandais. « Comment va ta hanche, Jean ? » Tu hésitais à continuer sur le sujet, ne voulant pas tout déballer devant Emma. Si Jean en avait le désir, elle pourrait toujours lui expliquer elle-même. Vos pas vous avez mené vers la salle de pause, zone qui n’était pas interdite aux visiteurs.

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Mer 20 Juil - 23:41

↨↑ Did You Miss Me ↨↑—




— Jean ❋ Scott ❋  Emma  
Emma fronça le regard, elle était pourtant sûre d'avoir croisé cette fille à un endroit précis. Où ? Comment ? Elle ne s'en souvenait pas... Avec tous ses souvenirs qui disparaissaient, Emma hésita un moment, ce n'était surement qu'un rêve. Comment aurait-elle pu rencontrer Jean ? Coincée entre les quatre murs de son large bureau ? Sourcillant comprenant que Scott passait beaucoup de temps avec cette agent, Emma continuait de lui sourire.

« Aa ! »


Serrant délicatement la main de Jean, Emma était tout autant ravie de faire la connaissance d'une des collègues de Scott. Elle connaissait Remy certe et ce n'est pas pour autant qu'elle le portait dans son cœur, bien au contraire la demoiselle n'avait aucune confiance en lui. Il était tout son contraire et avec tous ses plans de drague, fêtes, Rémy n'était pas un exemple. Ce n'est pas pour autant qu'elle n'essayait pas de faire des efforts pour Scott, elle faisait bonne figure lorsqu'elle se trouvait avec Rémy, uniquement pour le bonheur de Scott. Surtout ses derniers jours, entre l'accident de Rémy et leur engueulade,
Emma devait être présente pour lui. Elle aurait du temps pour elle plus tard, le bonheur de Scott passait avant tout. Voyant ce dernier arriver un large sourire s'afficha sur le visage d'Emma, n'osant pas l'embrasser sur son lieu de travail un simple contact de la main suffit pour se comprendre mutuellement. La phrase de Scott venait d'égaillé sa journée, ne sachant trop quoi répondre, elle chuchota.

«  - Tu m'as offert ton amour. »

Elle se mordit la lèvre inférieure, elle avait réussi à faire plaisir à Scott. Ses derniers jours Emma essayait de faire de son possible pour se faire pardonner le comportement déplacée qu'elle avait eu envers lui. Elle lui a fait beaucoup de mal et elle s'en voudrait sans doute à vie. Emma écoutait la conversation de Jean et Scott, il semblait avoir une bonne complicité entre les deux. Emma restait à les regarder sans décrocher un mot, elle essayait de comprendre pourquoi Jean avait été absente quelques jours. Un petit coup d’œil sur chaque partie de son corps, elle ne trouva rien, c'était tout simplement impossible de voir derrière ses ensembles de cuirs.

Emma baissa la tête à la question de Jean, parler du mariage lui faisait tellement de mal. Emma passait ses nuits à préparer le mariage parfait depuis des années, elle avait remplie des classeurs et des classeurs, robe de mariée, décoration de salle, thème. Il ne manquait plus rien... Presque plus rien... Il manquait le plus important la date du mariage, mais elle n'osait pas poser la question à Scott, elle avait laisser tomber cette idée. Elle savait que Scott était beaucoup trop occuper avec la garde et elle ne voulait pas l'embêter avec des histoires de mariage. Alors qu'elle jouait avec sa bague, une voix la sortie de ses pensées. Elle redressa doucement la tête se collant à Scott, la véritable secrétaire venait de faire son entrée et c'était un petit numéro celle-ci.
Emma observait la secrétaire , elle la remercie d'un sourire timide ne sachant trop quoi dire. Posant le plat de gâteau sur la petite table, laissant Jean et la secrétaire se servir, Emma signa la fiche de présence.

« - Merci »

Reculant à nouveau pour se retrouver au côté de Scott, Emma les suivaient dans ce long couloir essayant d'accrocher ce badge sans pour autant froisser sa robe. Arrivant dans la salle de pause, elle posa l'assiette de gâteau sur la tête, puis reprit son combat contre ce badge. Elle arqua un sourcil essayant de prendre la parole d'une toute petite voix :

« Et … Cela fait longtemps que vous formez une équipe vous deux ? »
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2212
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Ven 22 Juil - 20:42




Did you miss me

Emma & Scott & Jean


Tu ne t’étais pas attendue à ce genre de réaction de la part du couple en face de toi. Parler d’un mariage prochain ne devait-il pas être source de bonheur ?  Leurs visages devraient se parer d’un magnifique sourire et d’oeils qui pétillent. Au lieu de ça, Emma baisse la tête comme attristée et Scott la fixe quelques secondes. Aurais-tu fait une gaffe ? Quand ton collègue te répond, tu comprends le malaise. La blonde semble se ratatiner sous la peine et tripote sa bague. Hum. Aucune date. Voilà qui peut devenir gênant si cette situation dure depuis plusieurs mois… Tu te demandais quelle en était la raison et l’uniforme que tu portais te semblait être l’une des sources du problème. Comment planifier une cérémonie quand une urgence peut venir tout gâcher ? Le métier qu’il pratiquait n’était pas de leur côté. En tout cas tu pris note : ne plus parler de leur mariage. C’est ton tour de baisser les yeux, un peu perturbée d’avoir posé une question qui te paraissait normale mais qui à transformer l’atmosphère en quelque chose de bien étrange.

En entendant des bruits de pas pressés tu compris que Dina, la secrétaire était de retour. Un rapide coup d’oeil pour t’en assurer et tu sautas sur tes pieds. Enfin, sauter, non mais tu te levas assez contente de pouvoir quitter cet immense fauteuil. « Merci Jean d’avoir maintenu le fort en vie, je te revaudrais ça ! » Tu lui adressas un sourire. Ce n’était pas dans vos habitudes de remplacer comme ça les agents administratifs mais Dina était quelqu’un de très arrangeant alors tu lui devais bien ça. « Pas de soucis. » Tu rigoles quant à son tour elle se sert dans le plat de cupcakes qu’a apporté la fiancée de Scott. Tout le monde semble en vouloir sauf le principal intéressé. Une fois debout à côté d’eux, tu ne sais pas si tu dois t’en aller ou simplement les laissés tranquilles.. Après tout elle est venu voir Scott, pas l’ensemble de ses collègues de la Garde et encore moi toi. Enfin, c’est ce que tu t’imagines dans ta tête. Tu t’écartes légèrement, attendant un signe de leur part pour les saluer ou les attendre. Rien ne vient alors tu te contentes d’attendre que Dina finisse de s’occuper d’elle.

Une fois munis de son badge, tous deux s’avancent vers toi et c’est ensemble que vous quitter le hall. « Comment va ta hanche, Jean ? » C’est vrai que tu ne l’avais pas vu depuis l’incident Remy et donc il ne devait pas avoir eu de nouvelle te concernant. « Oh. Ça se remet bien. Sinon je ne serais pas là. » Tu te tournas vers Emma pour lui expliquer la situation sans vouloir en dire trop : « J’étais en arrêt pour blessure. Je suis revenue aujourd’hui. » Tu t’adressas de nouveau à Scott : « Des nouvelles d’Anna ? » Votre collègue avaient elle aussi subi des dommages physiques lors de la mission. Tu avais eu des échos comme quoi elle était aussi en arrêt mais tu n’en savais pas plus. Tu t’arrêtas une fois arrivé dans la salle de repos. Tu hésitas une nouvelle fois à rester, préférant laisser les deux ensemble mais cette fois c’est elle qui s’adressa à toi. « Et … Cela fait longtemps que vous formez une équipe vous deux ? » Un petit rire franchit tes lèvres. « On est collègue. Y’a pas vraiment d’équipe. On peut travailler ensemble pendant plusieurs jours et après ne plus le faire pendant des semaines. C’est aléatoire et nécessaire. » Tu t'abstiens de préciser que tu aimais bien faire “équipe” avec lui. C’était un bon agent.

Tu partis faire un peu de café, leur laissant un peu de temps loin de toi. Enfin loin, aussi loin que la pièce pouvait le permettre. Tu attrapas trois tasses et les apportas à côté des gâteaux. Puis tu partis chercher la cafetière qui avait fini son travaille de filtrage. Tu servis directement Scott sachant très bien qu’il allait en prendre. Puis ne connaissant pas les goûts de son invitée tu demandas : « Un peu de café ? » Après t’être occupée de ce qu’elle souhaitait tu te versas une demi tasse à toi aussi. En t’installas à la table avec eux tu demandas d’abord aux deux : « Vous vous êtes rencontré comment ? » et ensuite à Emma « Vous faites quoi dans la vie ? ».


Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Sam 23 Juil - 22:07



Did you miss me ?
Emma & Jean

“ On jouait au bonheur afin que Dieu voulût bien y croire. „

A la Garde, le travail avait beau se faire de groupe, il était facile de ne pas se sentir à sa place. Si son niveau faiblissait, si on n’était pas capable de gérer le stress sans garder son sang-froid, la meilleure place pour le soldat erroné et non conforme était encore de retourner au SHIELD taper des chiffres et des rapports devant un écran d’ordinateur. Au moindre doute, il était facile de se sentir isolé et un peu seul dans une institution qui se disait être une famille. Tu ne pensais pas que tout le monde voyait cela de cet œil, même si tu ne doutais pas qu’il y en avait. La compétition était si haute que pour garder leur place certaines personnes ne misaient pas sur le côté de la compassion. C’était loin d’être ton cas. Tu savais pertinemment que ce qui faisiez votre force, c’était le fait d’avoir confiance l’un en l’autre, le fait de connaître l’autre, de savoir comment il allait réagir dans quel situation. Et la santé de tes camarades était donc liée à tout cela et tu t’y intéressais de près. Le fait de ne pas avoir été capable de voir Jean après l’incident à l’hôpital avec Remy, ne t’avait pas permis de connaitre son état de santé. Le retard avait été rattrapé.

« Oh. Ça se remet bien. Sinon je ne serais pas là. » Touché. Tu souris, soulagé de l’entendre dire ça. Il était vrai que les blessures par balle mettaient un peu de temps à se guérir complètement mais l’endroit où elle avait été touchée ne demandait probablement pas beaucoup plus de temps de rééducation. Si ça avait été l’épaule ou la cuisse, les séances de rééducation n’en auraient plus finies. « J’étais en arrêt pour blessure. Je suis revenue aujourd’hui. », expliqua Jean à Emma. Tu espérais que cette dernière ne serait pas trop impressionnée par la situation. Elle savait que la Garde et les missions n’étaient pas sans possibilités de blessures ─ ou pire ─ mais l’entendre dire et le voir vivre était autre chose que de l’imaginer. Ta main dans le creux de son dos traçait de petits cercles comme pour la rassurer. Jean continua : « Des nouvelles d’Anna ? » Si la blessure de Jean avait sans doute était la plus importante et la plus impressionnante de votre mission, elle n’avait pas été la seule victime. « Elle est revenue hier. L’hôpital ne l’a pas gardé très longtemps apparemment ; le docteur lui a juste dit de se reposer, de ne pas y aller à fond et de retourner le voir si des vertiges la prenaient. » Tu concluais « Elle va bien, elle s’en remettra ». Tout cela n’était qu’un bilan physique. Tu savais que sur le plan émotionnel et psychologique, elle allait devoir s’en remettre à une oreille attentive : celle de son choix. Parler était souvent une bonne thérapie. Sur ce point, tu jetais un regard à Emma. Guidant toujours cette dernière avec ta main au contact de son dos, vous vous arrêtèrent devant la salle de repos. Alors que vous entriez, Emma vous demanda : « Et … Cela fait longtemps que vous formez une équipe vous deux ? ».

« Depuis toujours. Depuis que l’on est enfants ». C’était la seule phrase qui résonnait dans ta tête mais elle ne passa pas tes lèvres. La question d’Emma était tel un écho dans le Grand Canyon, puissant et sans fin. Elle tournait en boucle dans ta tête mais la réponse était toujours la même. Elle te semblait évidente, claire, certaine, presque rassurante. Tu connaissais Jean depuis toujours, tu avais grandi avec elle… Mais… mais ça ne pouvait pas être vrai. Il y eut comme un éclair blanc dans ta tête : des éclats de rire ; l’image d’un homme, d’un père qui avait une idéologie, un rêve ; une chute dans les escaliers, l’embarras de la première rencontre avec une jeune fille à la chevelure cuivrée. Dès le début tu savais que c’était elle. Juste elle et personne d’autre… Mais tu ne disais rien : toujours bougon, toujours seul. Tu avais peur pour elle. Incontrôlable, besoin de plus de contrôle. Toujours droit dans tes bottes, le visage dur, le regard sur elle… Tu continuais de te taire, tu regardais les autres faire. Mais elle, elle savait. Tu ne parlais pas mais elle connaissait tout de toi. Libre accès… Un lien… Un lien sacré : si quelque chose venait à les briser, il entendrait et percevrait chacun des craquements de son âme, il brûlerait de l’intérieur comme une explosion de gaz, il partagerait sa douleur, ses cris, les moindres de ses pensées. Elle savait tout des tiennes, tu récitais les siennes comme on récites les plus beaux poèmes… Dès le début tu savais que c’était elle.

Et puis plus rien, te voilà de nouveau dans la salle de repos. Tu entends les derniers mots prononcés par Jean. Tu ne sais pas trop ce qu’elle lui a dit, tu ne fais acquiescer en la fixant. Cette fillette, dans ta tête, elle avait les mêmes yeux que… Ton amie tourne les talons vers le comptoir où sont disposées les tasses et la cafetière. Tu écartes la chaise d’Emma pour lui permettre de s’assoir avant de prendre place à ses côtés.
Te saisissant d’un cupcake, tu le posais devant toi dans l'intention de le manger en prenant ton temps. « Alors, comment est-ce que tu trouves l’endroit ? » tu dis à Emma, en désignant le bâtiment autour de vous avant d’ajouter un peu étonné par sa présence ici : « Je n’arrive pas à croire que ce soit la première fois que tu viennes ici en 7 ans. » Tu ne pourrais malheureusement pas l’emmener partout, le badge visiteur autorisé une certaine latitude dans les déplacements mais ne garantissait pas un tour complet du bâtiment. Jean revint avec des tasses et une cafetière pleine de café. Elle t’en servit une tasse et tu la remerciais avant qu’elle n’en propose à Emma. Jean entama la conversation, une tasse fumante devant elle. « Vous vous êtes rencontré comment ? » Là encore, tu regardais Emma avant de commencer à raconter. « On était tous les deux élèves à l’Institut Xavier. On a d’abord commencé par ne pas s’apprécier…, tu jetais un regard complice à Emma, laissant ta phrase en suspens, te demandant si elle allait continuer l’histoire. » Tu lui laissais la liberté de préciser et de rajouter les éléments qu’elle voulait. « Finalement, on s’est retrouvés tous les deux dans un projet où il fallait faire équipe. Ca n'a pas été du gâteau les premiers jours... C’était quoi déjà comme projet ? » tu demandais à Emma, hésitant entre plusieurs matières qui se mélangeaient dans ta tête. « Bref, on a terminé premier et on a gagné deux tickets pour le bal de fin d’année. Je l’ai invité. », tu finis te phrase, regardant Emma. Les souvenirs allaient et venaient dans ta tête et tu te demandais où le temps était passé. Il y avait quelques années encore, vous n'étiez encore que des enfants, des adolescents... Ta bande d'amis à l'époque ne vous aviez donné que 2 semaines, lançant les paris sur qui des deux allait en avoir marre de l'autre en premier.
Jean avait une autre question pour Emma : « Vous faites quoi dans la vie ? ».

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Dim 24 Juil - 21:00

↨↑ Did You Miss Me ↨↑—




— Jean ❋ Scott ❋  Emma  
Je ne m'étais pas imaginé une seconde pouvoir entrée à l'intérieur du QG, il y a avait certes des limitations à respecter, mais ses limitations était suffisante pour me donner une idée de ce qui pourrait m'attendre dans quelque temps. C'était bien la première fois que j'entrai ici, la présence de Scott m'avait réconforté et pourtant, je pas à me départir de ma nervosité. J'étais à deux doigts de faire une crise d'urticaire e d'être conduite à l'hôpital d'urgence. Le problème était que je n'avais pas l'habitude de me retrouver dans un endroit aussi vaste, mais surtout aussi mystérieux. J'essayai de trouver quelle hanche avait été touché, cela ne m'impressionnait pas. Un agent de la garde blessé, c'est tout à fait normal, mais uniquement trois jours de récupération pour une hanche, il fallait avoir un mental en acier pour supporter de revenir si rapidement après un tel choque.

« - Ça ne vous dérange pas de revenir après une blessure ? Enfin, je veux dire, vous n'avez pas de Blocage mental ? Venir travailler pour la garde sachant que vous avez pu perdre la vie cette fois-ci ? »


Je ne pouvais que voir leurs complicités, il était d'ailleurs compliqué de ne pas voir que le courant passait entre les deux soldats. Le corps et l'esprit en paix en sentant le contact des doigts de Scott sur moi, je m'enfonçai davantage dans les bras de Scott. Parfois, j'avais peur de me réveiller le matin et de découvrir que tout n'avait été qu'un rêve. A cette pensée, j'avais l'impression qu'une glacée s'introduisant dans ma poitrine pour m'arracher le cœur. Imaginer ma vie sans Scott ne serait-ce que pour cinq minutes, était impossible pour moi. Observant les tables de la salle de pause de la Garde, je souris à la question de Scott. Comment je trouvais l'endroit ? Plutôt immense comparée à l'institut, mais devais-je lui avouer l'une des réels raison de ma venue ? Vouloir surprendre Scott avait été l'une des tentative pour le reconquérir, mais une autre idée m'était venue en tête la veille. Je devais essayer de comprendre les craintes de Scott et le fonctionnement de la garde et j'avais trouvé la combinaison parfaite des deux. En arrivant j'avais discrètement déposé un dossier de candidature pour le service de Psychologie, cela ne pourrait certainement pas plaire à Scott. Mais j'avais besoin de comprendre ce qu'était la garde, y travailler écouter les traumatismes et blocage dut aux missions ne pouvait que m'aider à comprendre. Je souris à Scott posant doucement ma main sur sa cuisse une fois assise.

«  - C'est immense comme endroit, mais j'aime beaucoup. Je n'arrive pas à y croire aussi, j'ai été bête de penser que les visites étaient interdite.. J'espère que cela te touche. »


J'étais venu voir Scott pour la simple et bonne raison que son absence était insupportable, je ressentais comme un besoin vital de le voir à chaque fois. J'observais du coin de l'œil Jean faire des cafés, continuant de caresser la cuisse de Scott une fois les cafés servit. Je remercie Jean d'un sourire avant de me mettre à rire en écoutait la description de Scott, il avait une vision bien à lui de notre rencontre. Mais quant à moi, je me souvenais de chaque moment passer à ses côtés, la première fois que je l'ai vu, notre premier baiser, notre première sortie, ma première fois .. Scott partageait chaque moment de ma vie, il est et sera mon premier amour éternellement. Je continuais à le dévorer du regard tous ses flash-back en tête.

«  - Mais il ne te dit pas tout, je me souviendrais toute ma vie de la première fois où j'ai vu Scott. Je l'ai tout de suite détester!  Il était tout mon contraire, sûr de lui, populaire, lorsque je suis tombé avec lui pour un projet au cours de physique, j'avais immédiatement demandé au professeur de me changer de coéquipier. Ce qu'il a refusé de faire et je l'en remercie, je lui dois tout mon bonheur. »


Je rougie légèrement à ses souvenirs, me redressant doucement pour embrasser ça joue. Je ressentis comme des millions de papillon envahir mon ventre, l'amour que je ressentais pour Scott grandissait de jour en jour, mais je ne trouvais pas comment lui prouver toute cet amour. J'avais peur de le faire fuir... Qu'il pense que je ne cherche qu'à me rattraper de toutes mes erreurs passer. Continuant de caresser doucement la cuise de Scott, je posais délicatement ma tête sur son épaule avec un large sourire dessiner sur mes lèvres :


«  - Mais en réalité, la façon dont je réagissais quand je le voyais ne s'était jamais calmée, jamais atténuée, il m'intimidait autant qu'il m'attirait. Ses cheveux d'un blond profond pointaient dans tous les sens, décoiffées et adorables. Ses yeux incroyablement bleus contrastaient avec ses longs cils châtain. Son visage et son corps, mon dieu son corps, étaient tout simplement parfaits... Mais Scott était bien plus qu'un physique. Il avait un bon fond, il était patient, compréhensif, drôle, intelligent, il était l'homme parfait et à mes yeux, rien à changer. Je l'aime toujours autant et je trouve que plus les années passent plus Scott est parfait »


Et il était surtout à moi, c'était un réflexe. Peu importe la situation, Dès que je l'apercevais, je souriais, je ne pouvais m'en empêcher. Il avait cet effet sur moi, mon humeur n'y changeait rien. C'était ça l'amour, me rendis-je compte. Le temps s'était arrêté, le monde ne tournait plus lorsque j'étais à ses côtés. Rougissant légèrement après cette déclaration, je me mis à fixé cette bague qui était tous pour moi. Je n'arrivais pas à détacher les yeux de ma bague et je n'arrêtais pas de sourire. Bougeant ma main, le solitaire refléta la lumière de la salle de pause, il était magnifique. Je redressais rapidement la tête, mon sourire toujours présent sur mes lèvres.


«  - Je suis psychologue à l'institut. »


code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2212
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Lun 25 Juil - 20:23




Did you miss me

Emma & Scott & Jean


Tu pensais être à l’abri d’un surplus de curiosité de la part de la jeune femme aux côtés de ton collègue mais celle-ci s’adresse à toi avec une telle décontraction, te parlant de ta blessure, du travail et surtout du traumatisme mental. Tu te figes un instant te demandant si c’était visible sur ton visage que tu passais des mauvaises nuits. Tu n’avais pas vraiment envie de t’étaler sur le sujet mais tu trouvais ça impoli de ne pas lui répondre honnêtement. Puis après tout, elle était peut être habituée grâce à Scott. Tu ne ménages pas tes mots : « Très franchement. Non. C’est une blessure et si je reviens si vite c’est qu’on a jugé que je n’avais pas besoin de plus. Sur le plan physique s’entend. On est entraîné pour ça. Si l’on devait s’absenter des mois pour une éraflure… ce n’est pas envisageable. Puis mentalement… » Tu t’arrêtas immédiatement de parler, visualisant clairement la petite fille qui avait perdu la vie lors de la mission. Tu vis aussi Gamora avec son arme. Tu frissonnes et secoues la tête, te forçant d’envoyer ça dans un coin sombre de ton esprit. « C’est plus compliqué. On connaît les risques. On sait que nos vies peuvent être en danger. Même si ce n’est pas forcément facile tous les jours. »

Arrivé en salle de repos tu t'affaires à ce que le café soit fait, prenant soin de prendre 3 tasses et de demander à Emma si elle souhaite, elle aussi, du liquide corsé qui vous permet de survivre aux nuits ici. La jolie blonde t’adresse un sourire au moment où tu lui tends ça tasse et tu lui rends exactement le même. Cédant à ton tour à la curiosité, tu leur demandes les raisons de leur rencontre. C’est Scott qui commence à te l’expliquer et tu l’écoutes, repérant les détails insignifiants. Institut Xavier. Tu comprends que ça fait de longues années qu’ils se connaissent et se fréquentent. Elle l'interrompt, amusée du discours qu’il t’a fourni, prête à te donner d’autres détails. Tu rigoles à ton tour quand elle décrit le jeune Scott comme sûr de lui et populaire. Cela n’avait pas changé. Il émanait de lui une confiance en lui qui pouvait en intimider quelques-uns. Cependant, il avait toutes les raisons de l’être. C’était l’un des meilleurs ici, certains même assuraient qu’il prendrait la relève de Logan. Elle rougit, tu vois qu’elle se sent gênée ou simplement heureuse de se remémorer ces souvenirs. Elle l’embrasse sur la joue et tu détournes les yeux. Tu attends qu’elle se remette en place pour la regarder à nouveau. Elle penche la tête vers lui et la pose délicatement sur son épaule. Tu as le tableau parfait en face de toi. Le merveilleux petit couple et ton coeur se serre. Tu les observes. Tu la regardes et juges ses réactions au moment où les mots sortent de sa bouche. Quand elle parle de son physique tu braques ton regard sur lui. Tu le scrutes droit dans les yeux et tu penches légèrement la tête. Il n’est pas qu’une belle gueule. C’est une tête pensante, un leader et un ami.

Ses yeux pétillent et son sourire semble trop large pour ses fines lèvres. Elle rayonne d’amour pour lui, le touche et le couve des yeux. Sa bague à son doigt luit et te ramène à une réalité froide et insupportable. Ils sont ensemble. Ils s’aiment. Elle est heureuse avec lui. Et ça t’énerve. Tu ne supportes pas la bulle dans laquelle elle se trouve, narrant sa magnifique rencontre avec l’homme qu’est Scott. Tu veux la percée, la ramener à la réalité et lui dire que l’amour n’est qu’une illusion. Mais tu te tais. Tu restes assise sagement avec ton sourire faux sur les lèvres. Tu te crispes. Tu veux qu’elle se taise. Tu ne veux plus l’entendre dépeindre au combien elle l’aime et comment leur vie est parfaite et remplie d’amour. Tu veux qu’elle se taise mais tu ne dis rien. Tu te contentes de lui demander sa voie professionnelle, tu veux changer de sujet. Tu n’es pas sûre d’en supporter plus. Tes muscles se tendent et tu restes figée. Un ploc résonne dans la pièce, te coupant et te détendant en même temps. Tu constates avec surprise que ta tasse de café s’est fissurée. Tu ne comprends pas comment cela a pu se produire, tu la touchais à peine de quelques doigts. Tu fronces les sourcils, perdue face à cette drôle de situation.

En levant l’objet en porcelaine tu te rends compte qu’elle est percée et qu’elle fuit. Super. Tu soupir et te lèves. Tu te diriges vers l’évier non sans répondre à la future mariée. « Psychologue ! Waou. Je comprends mieux la question sur le  “blocage mental”. » Tu tournas la tête, lui souriant. Tu vides les restes du contenu de ta tasse, la rince et la repose sur le côté. « Et ça vous plaît ? C’est pas trop dur ? » Tu t’occupes de laver les traces de café qui ont tâché la table tandis que tu écoutes studieusement sa réponse. Ça te semble être un métier bien compliqué mais après tout, si ça lui plaît à elle... Tu souris sincère à son attention. Ton regard se pose tour à tour sur Scott puis sur elle et tu te rends compte que tu n’as pas ta place là. Tu baisses les yeux et te racles la gorge. Tu ne sais pas quelle excuse prendre pour t'éclipser de peur d’être impolie si tu n’en trouves pas. D’un geste rapide tu attrapes ton biper : aucun signal. Mais, tu n’es pas obligée de le préciser, non ? «Hum, bon euh… il est temps pour moi de retrouver au boulot, le devoir m'appelle. » Tu lèves ton biper pour leur montrer avant de la ranger à sa place, sur ta ceinture. Tu t’avances pour serrer à nouveau la main d’Emma. « Ravi de vous avoir rencontré, et peut être à une prochaine fois ! » Ou peut-être pas. Elle était fort sympathique mais tu n’avais aucune envie de la revoir. Tout simplement pour la raison qu’elle sera forcément accompagnée de Scott. D’un signe de tête tu salues ton collègue et lui lance un petit « Salut, on se verra sûrement sur le terrain. » Et sur ces derniers mots tu t'éclipses, poussant un long soupir une fois sorti de la pièce.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Mer 27 Juil - 14:53



Did you miss me ?
Emma & Jean

“ On jouait au bonheur afin que Dieu voulût bien y croire. „

Vos pas vous ont mené vers l’une des seules salles où Emma a accès en tant que visiteur. Tes collègues de tout à l’heure ne sont plus là mais tu observes les tasses retournées qui sèchent sur un coin de l’évier que vous partagez. D’une oreille attentive, tu écoutes Jean et sa réponse à Emma. Même si tu acquiesces doucement de la tête et que tu lui apportes ton soutien, tu te notes d’en reparler avec elle plus tard. Loin de douter d’elle, tu es sûr qu’elle serait capable de te mettre à terre en un rien de temps, tu voudrais juste t’assurer que ce qu’elle a vécu lors de la mission ne la paralyse pas. La plupart des personnes à la Garde ne sont pas vraiment des supporters des soirées à cœur ouvert ─ toi de même ─ mais la liste des raisons pour lesquelles tu aimerais t’assurer qu’elle aille bien ne cesse de s’allonger. Tu installes Emma à une table libre, t’asseyant à côté d’elle. Jetant un coup d’œil à Jean, tu hésites à aller l’aider mais avant que tu ais eu le temps de te lever, Emma a déjà répondu à ta question. « C'est immense comme endroit, mais j'aime beaucoup. » Tu approuves d’un signe de tête. « Ce n’est que la partie visible de l’iceberg ». Elle n’aurait pas le droit à la visite complète mais tu connaissais tous les endroits de la base comme ta poche. Les sous-sols gigantesques, la prison, chaque différent hangar… Tu avais rarement l’occasion de les voir tous, te limitant aux salles principales de ce bâtiment mais tu y avais déjà mis les pieds. « Je n'arrive pas à y croire aussi, j'ai été bête de penser que les visites étaient interdites... J'espère que cela te touche. » « Les visites ne sont pas interdites, juste très limitées et très sécurisées. Mise à part le hall d’entrée et cette pièce… hum, non, tu n’auras pas le droit d’aller plus loin il me semble. Pour plus d’infos, il faudra t’en remettre à Logan. » La main d’Emma glisse alors sur ta cuisse, se baladant sur le tissu de ton pantalon d’uniforme. Le geste te surprend malgré sa douceur. « Evidemment que ça me touche. Je ne m’attendais juste pas à te voir ici. » Jean vous rejoint et la conversation cesse avant de reprendre plus largement sur votre première rencontre. Tu entames donc l’histoire.

Tu commences par sourire quand Emma reprend le cours du récit. Elle a de l’entrain, de l’énergie là où toi tu te contentais de répondre à la question de Jeannie dans les grandes lignes. La vérité étant que tu pensais que les grandes lignes suffiraient. Cela aurait été n’importe qui d’autre, l’histoire aurait pu continuer, elle aurait été même drôle à raconter. Tu aurais pu participer, contredire Emma, lui donner un peu de fil à retordre, modifier quelques-unes de ses perspectives pour y glisser les tiennes. A son évocation de comment elle te percevait, tu aurais pu avouer que lors des premiers jours, tu l’avais trouvé inintéressante, trop sérieuse, toujours plongée dans des bouquins, trop peu enthousiaste à l’idée de s’amuser. Il était curieux de voir que les choses avaient bien changées. Peut-être que les habitudes et le caractère d’Emma avait déteint sur toi : à force de discipline et d’entraînement, tu avais fini par trouver que le sérieux et l’entêtement à la réussite n’étaient peut-être pas une si mauvaise chose.
Tu grimaçais en l’entendant dire le mot populaire. Tu ne l’avais pas vraiment vécu comme ça à l’époque et si les gens le voyait comme ça aujourd’hui, tu te demandais pourquoi c’était cette version qui en était ressorti et pas celle que tu avais toi. Tu n’avais jamais pensé que tu étais "populaire ". Tu étais juste toujours entouré de personnes et d’amis avec qui il était facile de s’entendre et de partager des sorties et des intérêts communs. Peut-être qu’à l’Institut tu avais trouvé des gens qui te ressemblaient et avec qui il était devenu facile de t’épanouir mais tes années avant cela… tu ne préférais pas y repenser.
Tu souris quand Emma évoque le projet de physique. Physique, biologie, technologie… Tu savais qu’il s’agissait d’un projet de science ─ sujet dans lequel tu avais toujours eu quelques facilités ─ et à la correction d’Emma, les souvenirs te reviennent. Tu te rappelais du projet, du retard que vous aviez failli accumuler dû à vos tentatives de changer en vain de partenaires. Tu te souviens également de la pauvre blague du professeur de physique et tu passes ta main devant ta mâchoire pour ne pas trahir ton sourire dépité : « Finalement il s’est avéré que vous aviez des atomes crochus » avait-il dit avant de partir en riant, ne te laissant que votre feuille affichant un sans-faute dans une main et les tickets pour le bal de promo dans l’autre.

Emma acheva l’histoire et tu pouvais sentir ses regards intenses sur toi. Elle dépose un baiser sur ta joue et tu souris, sentant la douceur et l’amour avec son geste. Lorsque les derniers mots résonnent dans la salle, tu entends bien qu’elle a gardé l’entrain avec lequel elle l’a commencé mais tu sens une qu’elle te porte une admiration et un amour profond. Tu lui lances un regard de contentement quand elle pose sa tête sur ton épaule, touché par ce qu’elle vient de dire. L’explication qu’elle a donné semble prendre fin et tu imagines que la conversation va un peu moins se concentrer sur vous deux, qu’elle va passer à autre chose mais les lèvres d’Emma continuent. Elles révèlent des choses qu’elle a besoin d’exprimer mais tu doutes que ce soit le moment le mieux choisi. Vous n’étiez pas seuls et elle venait à peine de rencontrer Jean.

Faisant tourner ta tasse de café entre tes doigts, tu n’osais plus regarder Jean en face. En fait tu ne savais plus où te mettre tout court. Tu écoutes à moitié l’éloge qu’Emma est en train de donner, passant nerveusement une main dans tes cheveux avant de la ramener à la céramique fumante. Emma évoque justement tes cheveux et tu te demandes ce qu’ils viennent faire là. Tu n’étais pas du genre à vouloir trop attirer l’attention et la position dans laquelle te mettais Emma, bien que son intention fût bonne, était embarrassante. Tu n’osais plus bouger, la tête baissée, les yeux dans ton café comme si il était devenu la huitième merveille du monde. La description qu’elle fait de toi est très précise et semble durer. Tu as envie de te lever et de les laisser discuter de ça sans être dans la salle, ne te sentant pas à ta place. Tu relèves la tête et croises le regard de Jean qui est braqué sur toi. Tu as envie de dire quelque chose mais tu ignores quoi, tu redoutes juste les mots qui pourraient sortir de ta bouche si tu ne les contrôles pas. Tu sens qu’une fois avec Jean, tu vas en entendre parler de tout ça. Est-ce qu’elle oserait te taquiner sur ça ? Hum, tu accepterais de prendre le pari. Tu as envie de lever les yeux au ciel et de protester quand Emma finit par te décrire comme quelqu’un de parfait. Pour le coup, tu sais qu’elle se trompe : tu es loin d’être parfait.

Tu ne dis rien encore un peu abasourdie par la déclaration et l’éloge que vient de sortir Emma. Cette dernière continue de balader ses doigts sur ta cuisse. Tu savais qu’Emma avait toujours été quelqu’un de très tactile et cela ne t’avait jamais vraiment dérangé. Cela avait même le don de te rassurer par moment, de savoir que votre lien était toujours là. Mais à faute de trop de contact, tu te demandais si il s’agissait d’une habitude ou si il y avait encore une signification derrière ses gestes. Tu hésites un peu à ouvrir la bouche, craignant que cela n’attire que davantage les regards vers toi. Tu grignotes un morceau du cupcake devant toi avant de le faire descendre avec une gorgée de café. L’atmosphère de la pièce a tourné : d’agréable, tu sens que l’air est plus fin, tu as plus de mal à respirer. Un silence pénible semble s’installer. Tu loues Jean en silence quand la conversation reprend et quand elle pose une question supplémentaire. Tu te rends compte alors que sa tasse laisse échapper le liquide noir : le récipient est fissuré. « Laisse, je m’en occupe », tu dis doucement mais Jean est déjà debout, sa tasse en main. Tu te lèves tout de même, n’y tenant plus, et attrape le sopalin pour passer un premier coup sur la table tandis que tu les laisses parler du boulot de ta fiancée. Le petit dialogue s’essouffle vite entre les deux. Tu as les mains posées sur le dossier de la chaise d’Emma mais ton regard croise celui de ta collègue. Il s’y perd quelques secondes avant qu’elle ne le fasse tomber sur Emma et sur son biper. «Hum, bon euh… il est temps pour moi de retrouver au boulot, le devoir m'appelle. » Elle lève le biper comme pour le désigner coupable et tu souris malicieusement. Tu as le même à la ceinture et tu sais que si quelqu’un la contactait, le biper biperait. Sans trahir sa ruse, tu la laisses filer, non pas de bon cœur. « A plus tard, Jeannie. », tu dis doucement d’un hochement de la tête entendu alors qu’elle passe déjà la porte pour disparaître.

Tu sais que tu n’en as pas pour longtemps avant qu’un supérieur ne te rappelle que ton devoir à la Garde est sur le terrain ou en entraînement et non pas en salle de pause mais tu restes un peu plus longtemps en compagnie d’Emma. Elle a fait le chemin jusqu’ici et tu ne veux pas l’abandonner tout de suite. Tu as cependant besoin de clarifier quelques points. « C’était assez maladroit de ta part cet éloge tout à l’heure. Je pense que tu as mis Jean mal à l’aise. Et moi également. » Tu ne cherchais pas à être blessant ou rancunier, tu voulais juste lui parler à cœur ouvert comme vous étiez censé communiquer. Cet acte de parfait couple fiancé venait de te sauter à la gorge et de t’embarrasser plus qu’autre chose.

By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma    Dim 31 Juil - 22:07

↨↑ Did You Miss Me ↨↑—




— Jean ❋ Scott ❋  Emma  
Les traumatismes suite à une blessure, quelques conques qu'elle soit restaient toujours un traumatisme important dans l'esprit d'une personne et, la situation dans laquelle se trouvait Jean ne faisait qu'aggraver son choc. Elle n'avait eu que quelques jours de repos après une blessure physique suite à un entretiennent ne devait pas être un épisode facile à gérer, je ne savais pas grande chose voir rien du tout sur cette femme. Mais j'espèrerais qu'elle avait une oreille ou une épaule sur laquelle se reposer, Scott lui avait cet avantage d'être avec une femme comme moi qui avait la patience pour écouter le peu d'histoire qu'il arrivait à me raconter. Mais avec un travail et une charge aussi lourde que les secrets de la garde sans se confier ni même avouer nos secrets les plus noirs devaient rapidement devenir un poids lourd à supporter.

“ Attention au surmenage quand même..”

Je n'avais pas dit plus, car ce qu'il serait de ma bouche aurait sûrement réussi à déstabiliser Jean. J'avais pu remarquer cette petite secousse de la tête lorsqu'elle plongea dans ses pensées. C'est simple sa blessure était beaucoup trop fraiche pour reprendre le travail. Je continue de prendre quelques gorgées de mon café avant de commencer mon éloge sur Scott, je pensais chaque mot qui était sorti de ma bouche. J'en avais oublié que j'étais au côté de Jean, je m'étais comme retrouvé dans une bulle où je n'étais qu'avec Scott savourant l'instant présent. Mais j'étais bien la seule à aimer l'instant présent puisque Scott en était mal à l'aise et Jean ... Elle n'avait pas décroché un seul mot. La conversation dévia au sujet de mon travail, être psychologue avait certain avantage comme beaucoup d'inconvénients aussi. Mais le plus gros des inconvenant restait tout de même qu'on se rajoutait des soucis de nos patients parfois des inquiètes sur celles déjà présente dans notre vie.

“ Face à votre charge de travail, je ne peux me plaindre”

Je ne faisais que fixé ma tasse de café, avant de voir celle de Jean réagir d'une façon rapide à la chaleur de liquide qui se trouvait à l'intérieur. Cela arrivait souvent lorsqu'une tasse était fissurée, une chaleur trop importante et la tasse terminaient en morceau dans la plupart des cas. Je n'avais même pas eu le temps de lui répondre que Jean avait déjà disparu disant que son bipeur avait sonné, pourtant l'appareil n'avait émit aucun son... Aucune vibration, mon regard pivota sur le bipeur de Scott qui n'avait aucune alerte lui aussi. Je me passe une main dans les cheveux, Scott avait raison, j'avais réussi à la mettre mal à l'aise

“ Je suis désolée .... Ce n'était pas le but ... Tu le sais”

Je soupire avant d'attraper mon téléphone qui venait de vibrer, un petit rictus s'afficha sur mes lèvres. C'était la nouvelle que j'attendais, je verrouille rapidement mon téléphone avant de me lever un peu beaucoup brusquement de ma chaise. Gardant mon téléphone en main, je regarde Scott dans les yeux et évite finalement son regard en regardant en direction du sol.

“ Je ... Dois y aller, je suis désolée, je ne voulais pas te rendre mal à l'aise ni même elle. Je voulais juste te faire plaisir en te rendant visite... Et je dois y aller... On en reparlera ce soir s'est promis ... Au revoir”

Je lui embrasse rapidement la joue pour ne pas lui donner encore plus d'amour que je ne l'ai déjà fait et ne pas le mettre encore plus mal qu'il ne l'était le pauvre. Je tourne les talons laissant l'assiette à sa place, il la rapportera lorsqu'il rentrera. Avant de presser le pas le téléphone sous les yeux quittant la salle de pause et avançant au secrétariat.




code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas
 
↨↑ Did You Miss Me ↨↑ Jean ♥ Scott ♥ Emma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le breton
» J SCOTT CAMPBELL CALENDRIER 2010 FAIRY TALES
» Miss Charity
» Miss Austen regrets : infos et news
» [En vote!] Miss Passion BJD 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: