Partagez | 
 

 Brighter than a shooting star † Nully

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Brighter than a shooting star † Nully   Ven 22 Juil - 15:36



Brighter than a shooting star.

It's a trap.

« Tu m'accompagneras à la nuit des étoiles, cette année ? »
Il y avait quelque chose d'inhabituel dans sa voix, un fond de supplique qu'on ne lui connaissait pas. Le faire avec Piotr était tellement important, surtout aujourd'hui qu'ils s'éloignaient à cause de son entrée à la Garde. Elle voulait resserrer les liens, oublier les querelles ou même seulement les mettre de côtés le temps de cette nuit magique.
« Je ne peux pas Illyana, je suis de garde. »
Regarder les étoiles n'était pas la motivation unique, cette nuit était tellement chargée en symbolique qu'elle en devenait presque un pèlerinage. Bien des années plus tôt, c'était en compagnie de toute la famille qu'ils se rendaient sur les collines de Krölik, où ils admiraient le majestueux spectacle offert par la voûte céleste. Sa famille. Décimée. Déchiquetée. Ce qu'elle lui manquait, putain. Avec le temps, va, tout s'en va. Mais pas cette foutue peine, jamais. Ce qui s'en allait, c'était les souvenirs, les détails du visage, l'odeur d'une peau et sa douceur, la mélodie d'une voix. Mais la douleur, elle, reste bien ancrée, elle attend qu'un détail insignifiant, une date anniversaire, pour rejaillir avec plus d'intensité que celle utilisée pour l'enfouir. Bien des années plus tard, à leur sortie de l'orphelinat, ils étaient retournés sur ces collines pour cette fameuse nuit.  
« Tu ne peux pas t'arranger pour échanger ta garde ? Je suis sûre que si tu expliquais y'en aura bien un qui comprendra et qui acceptera. Je tiens vraiment à y aller avec toi.  »
Il ne faisait aucun effort et elle crevait de passer ce temps avec lui. Qu'il lui parle de sa mère, de son père, de son frère qu'il avait connu plus longtemps qu'elle et c'était dégueulasse à avouer, mais qui doucement s'effaçaient. Elle voulait une piqûre de rappel, qui lui remémore à quel point sa mère était mauvaise cuisinière et comment sa soupe qu'elle les forçait à avaler était ignoble. Qu'il lui dise comment son frère était intelligent et inventif, lui qui avait permis de dynamiser la ferme avec ses créations ingénieuses. Qu'il lui rafraîchisse la mémoire sur les colères de leur père quand ils échappaient à sa surveillance et en profitaient pour faire les cons. Mais à quel point cet homme admirable était profondément juste et bon. Qu'il lui raconte des conneries insignifiantes, qu'elle ferait semblant de connaître, pour qu'elle ait l'éphémère conviction qu'ils étaient encore avec eux.
 « C'est non, Illyana. »
Son menton trembla de colère. Elle était furieuse, au point de pouvoir lui sauter à la gorge et lui arracher ce coeur qui lui faisait défaut. Elle se contenta de partir en claquant la porte, se jurant de ne jamais lui pardonner tant sa rancune serait tenace.

Ruminant cet affront dans la salle de pause de la Garde, elle attrapa son portable au bout de quelques minutes et pianota sur l'écran tactile un message destinée à Reagan pour l'inviter à l'accompagner ce week-end. La réponse ne se fit pas attendre et comme elle l'espérait, elle était positive. C'était ce qu'il y avait de mieux avec son amie et qui expliquait en partie comment elles étaient devenues si proches en si peu de temps, elle était toujours partante pour découvrir de nouvelles choses, quand ce n'était pas Rea qui prenait l'initiative de la sortie. Et là, Illy était certaine qu'elle ne le regretterait pas, elle qui avait débarqué il y a peu à Génosha, ne pouvait passer à côté de l'une de ses plus majestueuses nuits. L'autre chose très chouette avec Reagan résidait dans le fait qu'elle était tellement plus sociable qu'elle… Elle s'était en quelques semaines, constitué un noyau dur d'amis à St Magnus et elle proposait d'inviter l'un d'entre eux. Nur, dont elle lui ventait les mérites depuis des semaines au point qu'Illy avait fini par croire qu'elle avait un crush pour l'adolescent. Reagan lui avait avoué à demi mot que c'était sur un tout autre étudiant qu'elle avait jeté son dévolu. Si Illyana n'allait pas facilement vers les autres, elle n'était jamais contre une nouvelle rencontre qui apportait son lot d'enrichissements, aussi elle n'émit aucune objection à ce qu'il se joigne à elles.

La petite blonde apprentie campeuse avait emballé ses affaires avec soin, elle avait pris une casserole et la tente appartenant à son frère, qu'elle partagerait avec Reagan tandis que cette dernière devait en apporter une autre pour son ami. Elle avait aussi "emprunté" un réchaud à la garde, profitant du fait que la logistique soit confiée à Kurt. Elle avait fait le plein de conserves et de cochonneries pour le petit déjeuner afin qu'ils ne meurent pas de faim. La nuit promettait d'être longue puisque le défilé du firmament arrivait à son apogée aux alentours de trois heures du matin, où une dizaine d'étoiles filantes pouvaient être observées par minute. Son sac était énorme et entre son duvet, ses vêtements, on pouvait aussi trouver une paire de jumelles sophistiquées (merci Kurt), de l'alcool, sa trousse à pharmacie… Bref, elle était parée à toutes éventualités ! Toutes ? Certainement pas. Elle était loin, très loin d'imaginer ce qui s'était tramé dans la tête de son amie.

Illyana avait bossé jusqu'à deux heures de l'après-midi, aussi le rendez-vous était donné sur le parking qui bordait St Magnus à quatorze heure trente. Elle se dépêcha de faire les dernières vérifications pour être certaine qu'elle n'oubliait rien puis prit la direction de sa voiture, avec un sac énorme sur le dos, prêt à faire céder sous son poids son corps gracile. Une fois débarrassée de ses charges, le confort spartiate des sièges de Franklin, sa voiture taudis rafistolée à bien des endroits et qui n'avait plus connu de révisions depuis longtemps, lui sembla des plus confortables. Une fois au volant, elle adressa une rapide prière à saint George le protecteur, lui demandant de veiller sur le voyage en faisant arriver les occupants de la voiture délabrée à bon port.
Fin prête, elle se mit en route et arriva à destination avec quelques minutes de retard. Sortant de son engin de mort, elle fut étonnée de ne pas voir Reagan, pourtant bien plus ponctuelle qu'elle. Les yeux rivés sur son téléphone, elle lui envoya un message pour savoir combien de temps elle devrait l'attendre et reçut pour toute réponse :
« Désolée, je suis malade comme un chien. Je me bourre de médoc pour tenter de bouter les microbes hors de mon organisme. Partez sans moi, je vous rejoindrai là bas si ça va mieux. »
Bien. Voilà une éventualité qu'elle n'avait pas du tout prévue, d'autant plus que Reagan était le genre de personnes sur lesquelles on pouvait compter. D'un coup, elle la sentit beaucoup moins cette escapade, se doutant que quelque chose clochait. Pourtant, elle ne comptait pas y renoncer. Si elle ne s'y rendait pas, elle ne ferait que penser à sa famille et au spectacle qu'elle ratait, autant se changer les idées et s'en prendre plein les yeux. Ne lui restait qu'à scruter les environs et apostropher tous les adolescents qui correspondaient un minimum au portrait qu'avait dressé Reagan de Nur, sur ce parking presque désert.


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Brighter than a shooting star † Nully   Ven 22 Juil - 17:59


Brighter than a shooting star

comment une nuit de camping se transforme en rencard arrangéPour une fois, Nur va quitter les cours tôt et il ne va pas passer la nuit dans sa chambre d'internat avec son coloc'. Il va sortir avec Rea et une amie à elle pour aller observer des étoiles filantes, un truc incroyable qu'il a toujours voulu voir au moins une fois. Il n'en a jamais eu l'occasion, alors forcément quand Reagan lui a proposé ça, il a sauté sur l'occasion. Bon il n'y a pas que ça, même si il ne l'avouera jamais, il y a aussi que la fille qui doit les accompagner, il en a beaucoup entendu parler. Reagan n'arrête pas de parler d'elle à Nur. Elle fait étalages de ses qualités sans arrêt, pour dire qu'elle est chouette et très sympa. Et la dernière fois, Reagan a montré à son ami une photo de cette Illyana. Il l'a trouvée vraiment vraiment très mignonne, et ce n'est pas son genre de faire ce genre de jugements de valeurs sur une personne qu'il ne connait pas, ou qu'il connait d'ailleurs. Il ne sait même pas ce qui lui plait ou pas chez une fille. C'est très étrange et on peut dire que Nur est timide, voir coincé. Et il ne sait pas du tout ce qui l'attend ce soir avec Illy en plus...Si il avait su, il n'aurait pas dit oui !

Nur avait préparé son sac, avec des vêtements, des choses de premières nécessités, ainsi que de la bouffe quand même. Il n'allait pas profiter impunément de deux jeunes femmes pour le nourrir, ça ne se faisait pas du tout. Déjà qu'il n'avait pas de tente et que c'était Reagan qui devait lui en amener une pour qu'il puisse dormir ! Il avait pris un duvet, un carnet de notes aussi, on ne sait jamais après tout hein et puis, l'envie soudaine de dessiner pourrait le prendre. Il est doué en dessin, il avait découvert ça il y a quelques temps, c'était un peu inné. Ce n'est pas important. Pour l'heure, il quitte l'internat avec son sac de voyage sur le dos, prêt pour une chouette aventure avec deux très jolies filles. Bien entendu, ce dernier détail ne lui a pas du tout sauté aux yeux. C'est ce qui aurait tout de suite sauté aux yeux de certains autres garçons, mais pas lui. Il n'est pas comme ça, il ne se rend pa compte de ce genre de choses. Même si ça lui arrive de bafouiller devant une fille qui l'intéresse, c'est un jeune homme après tout.

L'adolescent s'élance vers la sortie et arrive rapidement sur le parking. Il n'y a pas foule, c'est le moins que l'on puisse dire. Il est un peu plus de quatorze heures trente et à cette heure-là, la plupart des étudiants de St Magnus sont toujours en cours et il est sorti juste parce qu'il sèche la gym. La gym ce n'est pas un vrai cours de toute façon, alors il peut bien la sécher, ce n'est pas très grave ni très important. Son prof principal risque de râler quand même. Il cherche des yeux les deux jeunes femmes qui doivent l'attendre, il est un peu en retard, le temps de retourner chercher son sac dans la chambre. Mais il ne voit pas Reagan, il n'y a qu'Illyana à côté d'une drôle de voiture qui ne semble pas toute jeune. C'est là-dedans qu'ils vont aller camper ? L'idée lui fait un peu peur, mais ce n'est peut-être qu'une apparence, elle n'est peut-être pas aussi dangereuse qu'elle semble l'être. Nur va jusqu'à la jeune femme, souriant, ses lunettes sur le nez, ses lentilles sont dans son sac, il n'aime pas trop les porter, il verra ça pour ce soir. " Bonjour, t'es bien Illyana ? Moi c'est Nur. Où est passée Reagan ? Elle est en retard c'est ça ? " Naïvement, il pensait encore qu'elle serait là...

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Brighter than a shooting star † Nully   Mar 26 Juil - 6:32



Brighter than a shooting star.

It's a trap.

Appuyée contre la voiture, visage face à l'entrée de St Magnus et bercé par les rayons timides du soleil qui arrivaient à poindre au travers des nuages, Illy repéra un grand brun à la carrure sportive avec qui elle échangea quelques sourires. Elle ne se souvenait de la description physique que la couleur de la chevelure de Nur et du fait qu'il était plus jeune qu'elle. Reagan ayant insisté sur sa gentillesse, son érudition sur beaucoup trop de sujets alors qu'il était au moins aussi concentré qu'elle en cours et surtout, les nombreuses références qu'ils partageaient et qui assuraient à Illy de bien s'entendre avec l'adolescent. Adolescent dont la silhouette plus frêle avait été caché par la musculature de son prédécesseur qui disparut dans le fond du parking. Il s'avança vers Illy, sourire aux lèvres auquel elle répondit avec la même politesse.
« Je suis bien Illy et je suis ravie de te voir, Nur ! »
Il ne s'approcha pas pour lui embrasser les joues et Illy ne bougea pas d'un iota, la proximité physique lui posait quelques problèmes. Elle n'était absolument pas tactile et les rares à pouvoir dépasser ses barrières étaient Piort et Kurt. Heureusement, à la garde, on utilisait le salue ou une bonne poignet de main pour se dire bonjour, ce qui l'arrangeait beaucoup.
« Encore quelques minutes et j'aurais fini par croire que cette virée amicale se transformait en randonnée solitaire. Reagan n'est pas encore là, tu as trois essais pour découvrir l'excuse qu'elle a utilisé pour nous planter. »

De l'avoir dit à haute voix, la phrase prit tout son sens. Une excuse. Ça semblait des plus probables. Ça expliquait pourquoi Reagan avait insisté pour qu'Illy prenne sa caisse alors qu'elle s'était tellement amusée à se foutre de la tronche de la vétusté de l'engin quand elles s'étaient rendues ensemble dans le centre d'Emmann. Par contre le but semblait encore très obscur à Illy. L'autre blonde s'était montrée plutôt enthousiaste à l'idée d'observer les étoiles, si ses envies avaient changés, elle ne comprenait pas pourquoi elle l'avait prévenue à la dernière minute.
« Malade, voilà. Tu l'as croisée aujourd'hui ou hier ? Elle te semblait souffrante ? »
Illyana ne voulait pas se montrer trop suspicieuse ou carrément paranoïaque mais elle voulait avoir le coeur net face aux agissements de Reagan. La laisser camper seul, avec un parfait inconnu, l'envoyait très loin de sa zone de confort et elle ne pouvait s'empêcher d'en vouloir à Rea, au moins un peu. Même si Nur, avec sa bouille ronde pas encore totalement sortie de l'enfance et ses lunettes carrées qui la durcissait légèrement, ressemblait moins au portrait typique des sociopathes, qu'au nerd accro à la dernière découverte technologique ou scientifique.
« C'est ta première nuit des étoiles à Génosha ou tu es un habitué ? »
Il ne ressemblait pas non plus à l'archétype de l'aventurier, plutôt le genre à vivre des aventures au travers d'un avatar virtuel dans un monde onirique fréquenté massivement par d'autres joueurs. Son sac des plus légers le trahissait. Il y manquait quelque chose d'essentiel qui commença à angoisser Illyana. LA TENTE. L'absence de Reagan était plus lourde de conséquences que le fait de ne pas pouvoir compter sur son humour et sa joie de vivre pour briser la glace entre les deux inconnus. Illy blêmit, ce qui n'eut pas vraiment d'impact sur son teint diaphane qui trahissait bien qu'il y avait trop de temps qu'elle n'avait pas profité de la lueur du jour.
« Tu peux mettre tes affaires à l'arrière, le coffre est presque plein. Tu veux bien m'excuser deux minutes ? J'ai un appel à passer… »

Elle s'éloigna de quelques pas de la voiture, composant le numéro de Reagan pour s'inquiéter de son état et savoir surtout si elle pouvait venir récupérer le logis de fortune qui servirait à Nur. Elle n'eut pour réponse à ses interrogations que le message du répondeur de son amie. Elle laissa échapper un râle, réfléchissant à la théorie la plus positive à annoncer alors qu'elle revenait aux côtés de son acolyte occasionnel.
« Reagan est injoignable. J'imagine qu'elle se repose pour recouvrir ses forces. Elle m'a envoyé un message pour prévenir qu'elle nous rejoindrait sur les collines si elle se sentait mieux. On a qu'à se mettre en route et aviser. »
Dit-elle dans un haussement d'épaules. Elle était de nature prévoyante mais n'ignorait pas que les inconnus se multipliaient proportionnellement au nombre de personnes impliquées. Elle ne pouvait contrôler tous les éléments, il ne lui restait qu'à composer avec.

La blonde qui faisait office de chauffeur, s'installa derrière le volant et ouvrit la portière du côté passager pour laisser entrer Nur.
« Pas d'ouverture des portes centralisée, pas d'air conditionnée non plus. Le temps est plutôt maussade pour le moment alors on ne devrait pas cuire à l'intérieur. J'espère que ça finira par se dégager sinon on ne verra rien cette nuit. Le seul confort de cette voiture, c'est l'autoradio, à cassette… Mais j'en ai une spéciale où tu peux brancher ton phone à la prise jack si tu veux écouter ta playlist sur la route. On en a pour deux heures, on peut se les partager. A moins que tu aies quelques choses contre le trip-hop et le post-rock ? Tu écoutes quoi ? »
Une bande originale planante sur un fond de toile pleine d'étoiles, il n'en fallait pas plus à Illy pour sourire de façon béate malgré les aléas du voyage. Elle se décida à prendre la première heure pour se mettre en jambe. Elle n'aimait pas tellement conduire et trop nerveuse au volant, elle commettait parfois des erreurs monumentales qui lui valurent quelques accidents sans grande gravité hormis de la tôle froissée. L'état de sa caisse en disait long sur ses talents de conductrice… La musique l'aidait étrangement à se concentrer, elle espérait que les bavardages avec son passager ne finiraient pas par lui faire emboutir une voiture au prochain feu rouge.
La lecture aléatoire de sa playlist lança "paralyser" de suuns et elle démarra la voiture pour débuter le périple sur les premières notes de guitare. Elle espérait que ce ne soit pas un signe et que les deux voyageurs ne finissent pas paralyser l'un face à l'autre, sans rien avoir à se dire, sans autre chose à faire que se dévorer le blanc de l'oeil. Illy chercha un sujet sur lequel lancer la conversation et la seule chose qu'ils avaient en commun et qui lui paraissait évidente sur l'instant était Reagan.
« Tu as connu Reagan à St Magnus ? Vous avez des cours en commun ? Tu étudies quoi là bas ? »


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Brighter than a shooting star † Nully   Lun 15 Aoû - 11:54


Brighter than a shooting star

comment une nuit de camping se transforme en rencard arrangé Reagan en retard, ça n'étonnait pas du tout Nur. Elle avait cette tendance. Mais là c'est différence apparemment. D'après la jolie fille qui attend là, Rea ne viendra pas du tout à leur camping sous les étoiles. L'adolescent aurait pu flairer les ennuis, on l'entraine toujours dans des plans incroyables et qui tournent mal. Mais là il ne s'y attendait pas. Pourquoi donc Reagan les avait-elle plantés ? Illy lui laisse essayer de deviner. Les devinettes, ça n'a jamais été le fort de Nur, si tant est qu'il est un point fort quelque part. Mais a priori, non, Nur est un garçon banal qui ne sait pas faire grand chose. A part faire voler des objets divers et variés quand il est perturbé par une émotion quelconque. Vaut mieux pas que ça arrive ce soir, pendant qu'il est avec une inconnue, mais il pourra essayer de maitriser si jamais ça arrive...Mais Nur a d'autres chats à fouetter à l'instant présent. A savoir Illyana.

La jeune femme est très remarquable et elle pose beaucoup de questions, ce qui n'est pas pour plaire à Nur. Il est du genre taciturne et a du mal à discuter avec des inconnus quand il n'est pas accompagné de quelqu'un qu'il connait. Autant dire que cette soirée semble mal partie, le jeune Nur n'aura pas de facilités à discuter avec elle, c'est certain...Fort heureusement, elle s'écarte quelques instants pour essayer de téléphoner. Nur n'a pas dit un mot de plus depuis qu'il s'est présenté et apprécie qu'elle ait besoin de passer un coup de téléphone. Il laisse ses affaires à l'arrière de la voiture et se rend compte qu'il n'a pas de tente et que Reagan n'est pas là...C'est elle qui devait lui en amener une, alors si elle n'est pas là...Eh bien ça veut dire qu'il n'a pas de tente pour passer la nuit et qu'il devra soit dormir à la belle étoile soit se mettre dans la même tente que la jeune femme. Ces deux hypothèses ne l'enchantent pas vraiment, dans l'une il aura froid et dans l'autre il partagera une tente avec une fille. Il aime les filles, bien entendu, mais quand même, il n'a jamais eu ce genre d'intimité avec une fille...

Quand Illy revient de son coup de fil, c'est pour annoncer que Reagan n'est vraiment pas joignable. Nur flaire vraiment le coup fourré et il se doute que son amie ne les rejoindra pas de sitôt sur les collines...Du coup, ils vont partir et ils verront plus tard si jamais elle doit venir ou pas. Nur n'est pas du genre à craindre vraiment l'inconnu, mais il n'aime pas se retrouver dans ce genre de situations imprévisibles pour autant. Et puis, si ça se trouve, cette jeune femme est une psychopathe qui va le découper dans les collines pour l'enterrer quelque part sous les étoiles parce qu'elle fait des offrandes à la Voie Lactée le soir de cette nuit étrange...C'est tout à fait plausible comme histoire. Tout à fait...

La blonde monte dans la voiture et ouvre pour que Nur s'installe aussi. Et puis se mettent à fuser des paroles que Nur ne comprend pas forcément. Il y a également beaucoup trop de questions d'un seul coup et c'est quelque chose que Nur n'aime pas trop. Il n'aime pas les questions, il n'aime pas parler et cette jeune femme semble elle aimer faire les deux. En plus, elle lui parlait de musique, ou du moins à ce qu'il en avait compris. Nur n'est pas très porté sur la musique, encore moins des styles modernes comme le barbarisme qu'elle venait d'énoncer. La seule musique qu'il écoute est celle des grands compositeurs, de la musique classique que d'aucun trouverait ennuyeuse à mourir. Elle trouverit probablement ça peu intéressant vu ce qui tournait actuellement sur la radio de la voiture. D'autres questions viennent, encore d'autres questions...Nur ne sait pas quoi dire, vraiment pas...

" Heu ouais je l'ai connue là-bas. Et non je la connais par un autre ami en commun en fait. " Nur est gêné, il n'aime pas les cours et il n'aime pas parler. Alors forcément, quand on lui demande de parler des cours, cela devient vite très problématique pour lui. Sans compter qu'il n'est pas encore majeur, alors il n'étudie que le socle commun à tous les élèves qui ont un diplôme à passer. Il ne sait même pas dans quoi il veut se spécifier, peut-être les sciences, peut-être la littérature, il n'en sait rien..." Je suis pas du genre très bavard...Désolé. "

Revenir en haut Aller en bas
 
Brighter than a shooting star † Nully
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Asie du Sud Est 2012] Airfix - Shooting star f-80c... ...du grand air
» [VINTAGE][Airfix] Lockheed P80-C Shooting Star
» My first shooting with BIRD
» Star Empire- "Shooting Star"
» Les Résines Art of War de Berserk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: