Partagez | 
 

 make a confession [Luke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
524
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: make a confession [Luke]   Dim 7 Aoû - 13:30

make a confession
Luke et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Je suis retourné chez moi, le moral à zéro, après cette mission qui c’était terminé en drame. Cela aurait pu être plus grave, j’en suis conscient, mais perte la vie d’une enfant qui avait à peine commencé à vivre était toujours un choc. Et pourtant, tout ce qu’elle voulait, c’était juste protéger sa famille, protéger les siens des méchants que nous étions à ses yeux. Nous n’avions jamais eu bonne réputation et on s’en fichait royalement, mais envoyant la réaction de cette enfant envers son frère, les larmes qu’elle avait eues et suite à ma conversation avec Remy. Je ne pouvais m’empêcher d’avoir des doutes, je me demandais si ce que nous faisions était bien juste. S’il y avait un autre moyen de venir en aide à ces personnes. Après tout, elles étaient nées ainsi, alors pourquoi leur en vouloir, pourquoi les arrêter, pourquoi ne pas les aider à maîtriser leur pouvoir pour qu’ils ne soient plus une menace pour nous.
Alors, j’étais donc revenue dans mon appartement, et celui de Luke, mon fiancé, celui à qui j’étais censé tout raconter, celui tout savoir de moi qui étais censé tout savoir de moi. Mais, au lieu de ça tout ce qu’il savait sur le métier que j’avais choisi était que je faisais toujours partie de l’armée. Je lui avais dit que je n’étais pas à un poste dangereux, que j’étais une sorte de planqué et qu’il n’avait rien à crainte. Je ne lui avais pas parlé de la garde, je ne lui avais rien dit de peur de sa réaction et encore maintenant alors que nous étions fiancés.


Je me dirigeais vers la cuisine, pris un verre ballon dans une armoire, et ensuite, je pris une bouteille de vin qu’on avait ouvert la veille et qui avait servi à accompagner notre plat d’hier. Je me servais un verre, puis allais vers la salle de bains et fis couler l’eau dans un bain, commençais à me déshabiller pour enfiler un peignoir, et j’entendis la porte d’entrer s’ouvrir, alors j’allais voir. Et Luke arrivait dans le salon, je lui faisais un grand sourire, le genre de sourire qui n’était réservé qu’à lui seul. Je m’avançais vers lui, passai mes bras autour de son cou pour me hisser sur mes pieds et l’embrasser comme il se le devait. « Salut, toi. » Quand je le voyais tout de suite, cela allait un peu mieux, même si mes doutes étaient toujours bien présents. « J’étais en train de me faire couler un bain. » J’embrassais à nouveau Luke. «Ça serait bien si tu me rejoignais » je l’embrassais une dernière fois, puis les libérais de mon étreint tout en lui demandant « Ta journée s'est bien passé ? » J’aimais ce petit moment avec lui, ou on se revoit après une longue journée. Je ne pouvais pas tout lui raconter, lui dire ce que je faisais réellement, mais je trouvais toujours un moyen de la lui raconter sans dévoiler que j’étais de la garde et ce que nous fassions. Mais ici, comment lui expliquer les choses sans tout lui dire, cette fois-ci, je ne voyais pas vraiment comment je pouvais lui cacher les choses.
Je retournais dans la salle de bains, fermai les robinets, puis je revenais auprès de T’challa que je regardais avec un sourire, puis j’avançais vers lui. Il fallait que je lui dise, en plus on allait se marier, il avait le droit de le savoir. J’allais donc prendre mon courage à deux mains, et tout lui avouer. Et prendre le risque de détruire toute ma relation amoureuse. J’inspirais une bonne foi commença à « Luke… » Je marquais un temps d’arrêt, allant m’asseoir sur une chaise de la cuisine et continuant sur ma lancée « J’ai quelque chose à te dire. » On pouvait entendre à ma voix le peu d’assurance que j’avais, et les craintes que je cachais. Mais maintenant, je m’étais lancé et je ne pouvais plus reculer maintenant. Il y avait des choses dont j’avais besoin de parler et je ne pouvais le faire sans tout lui dire. « Je ne travaille pas à l’armée… Enfin pas vraiment » je m’étais arrêté dans mon élan, commençant à jouer avec mes mains dues à la nervosité. Car oui, j’avais quelque part peur de tout lui avouer. Et puis je le disais et j’attendais sa réaction. «…Je fais partie de la garde rouge. »




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Mar 9 Aoû - 18:14

Make a confession
feat. Ororo Munroe
Luke finissait de ranger son bureau. Il était l'heure de rentrer chez lui et de rejoindre sa fiancée, et ce après une dure journée à son entreprise. Ses employés finissaient de quitter les lieux, la secrétaire venant lui faire signer un dernier document avant de terminer sa journée à son tour. Bien aimable, le PDG lui fit un sourire pour la remercier et la congédia gentiment. Moins de 5 minutes après, il ferma les locaux de son entreprise et était en route pour rejoindre son petit chez-lui, un appartement partagé à deux, en toute logique, puisqu'il était fiancé à Ororo Munroe.
Luke, il ne pouvait se l'expliquer, mais il sentait que sa fiancée lui cachait quelque chose. Dès le départ, il avait su qu'elle avait ses secrets. Mais qui n'en a pas s'était-il dit, pour se rassurer ? Alors, il la laissait s'ouvrir à lui. Sur Genosha, des choses étranges se passaient mais il pouvait très bien se faire des idées quant à sa fiancée. Il ne la précipitait donc pas, car il l'aimait, d'un amour incommensurable et il ne voulait pas risquer de perdre Ororo à la pousser dans ses derniers retranchements.

Ainsi le voici arrivé, devant son appartement. Avant de sortir son trousseau de clé, il pressa la poignée et émit un petit sourire en constatant que la porte n'était pas verrouillée. Franchissant le palier, il referma la porte derrière lui et vérifia bien qu'elle était fermée à clé avant de s'annoncer auprès de sa fiancée.

"Chérie, je suis rentré."

Pas besoin d'en dire plus. De toute façon Ororo avait dû l'entendre, car elle la rejoignit au moment même où il franchissait le salon. Se laissant enlacé par sa bien-aimé, il lui adressa un beau sourire avant de lui rendre son baiser. En la voyant simplement vêtue d'un peignoir, T'Challa songea qu'elle était vraiment magnifique et qu'il avait de la chance de l'avoir à ses côtés. Hochant la tête, Luke lui fit signe qu'il avait bien l'intention de la rejoindre à la salle de bains avant de répondre à sa question :

"Oh la routine au bureau ma belle. Beaucoup de paperasses pour aujourd'hui. Et la tienne ?"

Il l'embrassa à nouveau avant qu'elle ne s'éloigne à la salle de bains, probablement pour arrêter de faire couler de l'eau. Lorsqu'elle revint, Luke lui repéra un air soucieux sur le visage et ce malgré le petit sourire qu'elle affichait, ce qui l'inquiéta.
Pourtant, fidèle à lui-même, l'homme ne dit rien et laissa sa fiancée s'approcher de lui pour dire ce qu'elle avait sur le coeur. Ainsi, lorsqu'elle lui fit comprendre qu'elle avait quelque chose à lui dire, il ne dit rien et se contenta d'incliner la tête pour l'inciter à continuer, un air amoureux affiché sur son visage.
S'il avait toujours senti au fond de lui qu'Ororo lui cachait quelque chose, si quelque part son métier l'avait toujours inquiété malgré ce qu'elle disait, T'Challa ne s'était jamais vraiment douté de la vérité. Et lorsque la phrase "Je fais partie de la Garde Rouge" sonna à ses oreilles, il écarquilla les yeux et se contenta, pendant plusieurs minutes, de la regarder bouche bée.

Ne sachant sur le coup quoi dire, Luke se rapprocha du canapé et s'assit à demi sur le bord. Comment avait-il pu passer à côté de ça ? Serrant les poings, Luke se crispa et releva enfin la tête pour faire face à celle qu'il aimait appeler sa femme, plus que sa fiancée. Enfin, le coeur lourd, il lâcha :

"Dis moi que tu plaisantes. Ororo, je t'en prie, tu te fiches de moi ?"
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
524
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Dim 21 Aoû - 14:48

make a confession
Luke et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Ça y est, c’était dit, je lui avais dit ce que je lui cachais depuis tout ce temps. Le métier que j’avais choisir, mais dont je ne parlais jamais, car je connaissais bien son avis sur l’activité que je faisais. Je lui avais soigneusement caché ma véritable activité, je lui avais fait croire que j’étais toujours dans l’armée dans un poste sans dangers. C’était dur de lui cacher la vérité surtout quand vous reveniez blesser après une balle ou revenir avec des bleues partout. Mais voilà, maintenant, je lui disais ce que je faisais exactement et lui restais quelques instantes bouches bée, par cette révélation. J’attendis donc qu’il reprenne la parole et c’est ce qu’il fit, me demandant si je me fichais de lui. Alors je lui répondis baissant mon regard afin de fixer le sol « Non » Non, je ne me fichais pas de lui, je lui disais juste enfin la vérité et j’appréhendais sa réaction. J’avais peur que tout ceci allât détruire ce que nous avions ce que je ne voulais pas.

J’aimais Luke, dès la première fois où je l’avais aperçu. Je n’avais pu détourner mon regard quand je l’avais remarqué dans la foule sous la taquinerie de Raven. Puis je l’avais revu, je ne sais comment, me disant simplement que le destin nous avait mis l’un et l’autre sur notre route. Et puis on avait commencé petit à petit notre relation, Raven et Scott et les autres membres de la garde m’avait vu perdre mon sang-froid à cause de lui ce qui était une première pour eux, car il y avait bien une chose que je gardais, c’était mon sang froid. Je continuais mon explication, comme si je me sentais obliger maintenant de lui donner toute les détaille, donnant cette impression que si je lui disais tout cela retarderait le moment où la dispute allait exploser « Je fais partie de la garde rouge depuis 3 ans maintenant. ». Je marquais un temps d’arrêt relevais mon regard pour regarder une fenêtre « Je … »

Je n’avais pas envie que toute cette relation se termine à cause de ce que je faisais. Et s’il me demandait d’arrêter de renoncer à faire partie de la garde ? Je ne savais pas si je pouvais. Mais surement que j’arrêterai, car je n’avais aucune envie que cette relation s’achève. Après tout, il avait réussi à me faire dire oui à sa demande en mariage, ce qui n’était pas négligeable. « Je ne savais pas comment te le dire et j’avoue que j’avais peur de te le dire… Et d’ailleurs, j’ai encore peur, même si ça ne se voit pas. » Oh que oui, j’avais peur. De cette peur qui vous prend à l’estomac qui vous paralyse sur place vous forçant à bouger alors que vous demandez qu’une chose, pouvoir faire un seul mouvement. « Je t’en pris ne m’en veut pas. » À ces mots, je m’étais levée pour le rejoindre, prendre ses mains dans les miens lui disant sur un ton suppliant, le regarde plein de remords de lui avoir caché tout ceci.

Mais j’avais une bonne raison de lui en parler, car je commençais à avoir des doutes et je ne pouvais en parler autre de la garde. Il y avait trop de risque, et la seule personne en qui j’avais le plus confiance en dehors de la garde –même si j’avais gardé mon activité secrète -c’était bien Luke. Il était le seul à qui je pouvais en parler en toute tranquillité. Alors, j’espérais au fond de moi qu’il n’y aurait pas de disputer, pas de cris pas de colère, juste un grognement désapprobateur et un « Tu aurais dû me le dire plutôt »




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Ven 26 Aoû - 20:28

Make a confession
feat. Ororo Munroe
Non. Luke fermait les yeux en entendant le petit non murmuré par sa fiancée. Il tombait tout simplement des nues. Jamais, ô grand jamais il n'aurait cru que sa fiancée lui mentait éperdument sur sa fonction, son métier dans la vraie vie. Déjà qu'il n'appréciait pas quand elle disait faire partie de l'armée, même soi-disant à un poste sans danger. Alors apprendre désormais qu'en fait c'était une agent de la garde rouge, il croyait halluciner. Luke restait toujours sur le canapé, ébahit. Il ne fut pas capable de répondre à son petit non, se contentant de la regarder en silence. Son front était plissé, soucieux. Il secoua lentement la tête et attendit, dardant son regard sur celui d'Ororo, lui intimant silencieusement d'en dire plus.

Et c'est ce qu'elle fit. Et il tomba des nues encore plus. 3 ans. 3 ans ! 3 années où elle mentait sur son métier. Tout ce temps depuis le début de leur rencontre elle lui mentait en toute impunité. S'éloignant du canapé, il lui tourna brutalement le dos, croisant les bras en une posture assez intimidante. Il avait besoin d'assimiler ces nouvelles informations. Il avait besoin... de les comprendre. De réaliser ce qui avait pu lui échapper pour qu'il ne se rende même pas compte que sa future femme lui cachait quelque chose d'aussi gros. Enfin même lui, en tant que PDG, il en avait des connaissances, il savait que certaines chosesse  passaient sur l'île, diantre il avait assisté à des rafles. Mais jamais il n'avait imaginé que Roro, la personne qu'il aimait plus que toute au monde, puisse faire partie de ... de cette armée.

"Tu me mens depuis tout ce temps" lâcha t-il dans un souffle, incapable de la regarder en face à nouveau.

Elle avait peur. Peur ? Luke avait envie de rire. Lui aussi avait eu peur quand il avait fait sa demande en mariage. Qu'elle lui dise non. Qu'elle n'accepte pas de passer le reste de sa vie à ses côtés. Et T'Challa maintenant... il doutait. Pas de ses sentiments, c'était certain qu'il aimait Ororo plus que tout. Mais... Si elle était capable de lui mentir depuis tout ce temps, que pouvait-elle faire d'autres ?
Qu'avait-elle fait quand elle était à la Garde Rouge ? Avait-elle participé à ces rafles elle aussi ? T'Challa était soudainement pris d'une vague de violence, il avait envie de laisser éclater sa colère. Mais il savait que ce n'était pas bon de réagir comme ça et qu'il pourrait s'en vouloir s'il faisait quelque chose de mal après coup. Oui il fallait qu'il garde son contrôle, qu'il prenne le temps de comprendre, de digérer ce qu'Ororo lui disait.

Se tournant finalement vers elle, il inspira doucement et regarda celle qu'il aimait dans les yeux. Ouvrant les bras, se sentant impuissant, il osa demander, incapable pour le moment d'accepter cette réalité :

"Après tout ce temps à... me mentir, pourquoi me dire ça ? Pourquoi décider de m'en parler ?"
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
524
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Lun 3 Oct - 22:10

make a confession
Luke et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Je pouvais la sentir, cette colère qui montait en lui. Je pouvais la voir avec son front plisser, dans toute son attitude. Et pour cause, je la comprenais parfaitement. Après tout, je ne lui avais rien dit sur mes activités, et ce, depuis 3 ans, j’avais caché ce que je faisais depuis tout ce temps. Cela devait faire un choc, devait donner l’impression que découvrir une personne qu’on n’avait jamais connue et sur qui peut-être, on aurait ne jamais poser les yeux.

C’est vrai qu’en y réfléchissant, tout ceci devait me montrer sur un autre jour. Cela devait lui faire sans doute remettre en question la personne que j’étais. Ses sentiments, je ne doutais nullement de ses sentiments en vers moi, je savais qu’il m’aimait. Mais j’avais mis trop de temps pour lui dire. À chaque fois que je voulais lui en parler, ma bouche se fermait automatiquement et la peur de voir son visage se tordre de dégoût, la peur que malgré ses sentiments, il ne puisse passer outre de cela m’avait toujours envahis.

Il m’avait tourné le dos, surement pour ne pas exploser pouvoir garder son calme, car il avait affiché cette attitude intimidante, il avait même fuis mon regard ce qui me brisa le cœur. Mais je restais là, montrant un visage douloureux, douloureux de lui dire cela que maintenant, de lui faire de la peine, et de le mettre dans cet état. Mais pour finir, il se retourna vers moi, me demandant pourquoi je lui disais ceci maintenant après tout ce temps. Je baissais la tête, comme si j’avais honte, tournant machinalement ma bague de fiançailles autour de mon doigt, lui disant dans un souffle « Il y a tellement de raison. »

Car oui il y en avait tellement, je relevais la tête le regardant une seconde avant d’avaler ma salive et lui dire pourquoi maintenant. « Parce que je ne voulais pas t’épouser sans te dire la vérité. » Puis un léger sourire, non pas un sourire pour détendre l’atmosphère, mais un simple sourire nerveux « Parce qu’il était temps de te le dire. » Je n’avais pas non plus envie qu’il l’apprenne si jamais un jour je venais à mourir dans une de nos missions. Après tout cela était possible, Jean avait bien failli y passer, alors je n’avais nullement envie que Scott ou Raven ou qui sais-je se retrouve devant la porte de notre appartement pour lui dire que j’étais morte au service de la garde rouge. « Ou encore parce que je n’ai pas non plus envie que tu l’apprennes que s’il m’arrive malheur. »

Mais aussi, j’avais besoin d’en parler, de parler de tout ceci a quelqu’un extérieur à tout ceci. J’avais besoin de voir plus clair, besoin qu’on écoute mes doutes. Je ne demandais qu’on me dise que ce que je faisais était bien, que je ne devais pas douter de nos missions et ce pourquoi nous capturions ces personnes.« Mais aussi parce que pendant ces 3 ans, j’ai eu tellement envie de t’en parler. De te dire ce qui se passait et de te parler de mes doutes, de te confier que je ne savais pas si ce que nous faisions était juste, s’il n’y avait d’autre solution. » Non, j’avais juste besoin de pouvoir exprimer librement mes pensées, pouvoir exprimer librement mes doutes.« … Il y a .. » J’avais envie de lui parler de cette dernière mission. De cette petite fille qui avait tellement peur qu’on fasse du mal à son frère et qui avait tout fait pour protéger sa famille. J’avais envie de raconter à Luke que si cette enfant était morte, c’était sans doute à cause de moi, parce que j’avais réussi à convaincre son frère de nous prêter main-forte. « Je ne sais pas ce qui arrive à ces gens que nous arrêtons et ne savons pas si on les aide. » Mais je n’en disais pas un mot, ou du moins, j’essayais de trouver la meilleure façon de le dire, sans trop vraiment en dire. C’est donc en exprimant d’abord mes doutes que je commençais à en parler espérant qu’il continue à me poser des questions « Je ne sais plus vraiment si notre mission sert les gens de Génosha.»




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Ven 14 Oct - 21:34

Make a confession
feat. Ororo Munroe
Luke se sentait trahi. C'était le mot. Trahi. Sa propre fiancée avait choisi de mentir sur ses véritables activités et ce pendant plusieurs années. Il avait l'impression de découvrir une nouvelle personne en face de lui, et il n'appréciait pas cette révélation. Ororo lui apparaissait soudainement sous un autre jour, et Luke ne savait quoi faire de ces nouvelles informations. Comment avait-elle pu tout ce temps le regarder dans les yeux, lui sourire tendrement en lui racontant sa journée de travail tous les soirs ? Elle mentait pertinemment, et elle ne prenait la peine de lui avouer toutes ces choses seulement maintenant... Et lui dans l'histoire, comment était-il censé se sentir ? Comment devrait-il accepter que pendant trois ans il n'avait pas connu sa bien-aimée, il avait seulement cru qu'il la connaissait. Luke tombait de haut et cette chute semblait sans fin dans sa tête. Il avait envie d'envoyer valdinguer ce fauteuil, cette télé, ces meubles luxueux. Il avait envie de laisser éclater sa colère.

C'est les poings serrés, les yeux à nouveau baissés que T'Challa écouta pourtant les propos de sa fiancée. Il observait la main de la femme qu'il aimait tordre sa bague de fiançailles avec nervosité. Et lui-même, en réponse, eut un petit rire nerveux. "Tellement de raisons" disait-elle. De lui dire la vérité ou bien de lui mentir ? Car quand on y pensait, elle avait maintenu ce secret pendant 3 ans, alors elle devait certainement avoir plus de raisons de mentir que d'avouer la vérité. Et ça, Luke ne pouvait pas l'accepter. Il se sentait ridicule et ridiculisé. Il avait été aveugle. Et découvrir maintenant que sa future femme travaillait pour et avec ces gens qu'il méprisait au fond... ça le brisait.

Pourtant, T'Challa ne laissa échapper mot le temps qu'Ororo se livre à lui. Qu'elle se livre comme elle aurait dû le faire dès le départ. Bien sûr, Luke pouvait comprendre qu'à leur premier rendez-vous elle n'allait pas parler de son travail. Mais ça aurait du être quelque chose de dit bien avant tout ce temps, bien avant que le mariage soit décidé. Néanmoins, Luke ne put s'empêcher. Il interrompit brutalement celle qui faisait barre son coeur d'un geste de la main et d'une voix sourde, rendue rauque sous le coup de l'émotion.

"Parce qu'il était temps ? Juste avant le mariage ? Et qu'est-ce que je suis censée comprendre au juste ? Que si je n'avais pas demandé ta main tu m'aurais encore tenu à l'écart de cette partie de ta vie ?"

L'homme avait envie de rire. Quelle ironie. Après tout, lui le PDG d'une certaine influence, lui l'homme qui se sentait comblé, découvrait qu'au final, les apparences étaient trompeuses. Qu'on ne connaissait jamais vraiment l'entière vérité sur les personnes qu'on côtoie. Diantre, que Genosha lui laisse un goût amer, il pouvait le comprendre. Mais que sa propre fiancée lui dise ça, ce soir, non !
Le regard de T'Challa s'adoucit l'espace de quelques secondes. Il ne voudrait pas qu'il arrive malheur à sa future femme, mais il ne savait comment prendre ce qu'elle lui disait en l'instant présent. Alors il resta silencieux face à cette remarque et laissa Ororo continuer de parler.

Malgré sa colère, Luke la voyait perturbée. Elle lui faisait part de ces doutes, et il n'en restait pas insensible, bien qu'il ne comprenne pas qu'elle ait pu tenir un secret aussi énorme. Luke avait en cet instant un énorme ressenti, que seuls ses traits crispés et ses poings serrés trahissaient. Le PDG gardait cependant son contrôle, désormais déterminé à comprendre aussi bien sa fiancée que ce qui se passait à la garde rouge. Et il sentait que Roro était aussi perdue que lui.
Lâchant un soupir, il l'encouragea à continuer, souhaitant qu'elle finisse de se livrer à lui :  

"Ororo... Qu'est-ce que vous faites là-bas ? Ces rafles que je vois.... En as-tu pris part ?"
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
524
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Mar 1 Nov - 15:53

make a confession
Luke et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

La conversation avançait doucement, je sentais la colère dans le regard de Luke ainsi que dans sa voix. Je n’aimais pas cela, je n’aimais pas me disputer avec lui pourtant, c’était ce qui allait arriver, ou plutôt ce qui arrivait à cet instant précis. J’étais sûre qu’il voulait savoir, savoir jusqu’à quel point j’étais impliquée dans les affaires de la garde rouge. Mais aller, faire comprendre à une personne qui ne connaît pas ce milieu que vous obéissez aux ordres rien de plus et que cela ne voulait pas dire que vous étiez d’accord avec ce qu’on vous demande de faire. Là était toute la difficulté de ce métier, un soldat, un bon soldat met son avis entre parenthèses et on obéit tout simplement.

Mais il était vrai que j’avais mis du temps à lui avouer ma véritable activité et que pour cela, je ne pouvais pas lui reprocher d’être en colère. Le pourquoi du seulement maintenant, c’était cette peur qu’il se passe exactement la même chose qu’avec Remy. Une dispute ou tous les deux, nous allions nous crier dessus en disant à l’autre qu’il n’est qu’un idiot ou encore d’autres mots qu’on ne pensait même pas. Mais je lui répondais sincèrement et avec calme. « Non, non ce n’est pas parce qu’on va se marier que je te dis ça. Je t’ai dit ça, car je ne pouvais plus garde ça secret. Même si on ne se mariait pas, je te l’aurais dit, Luke.» Je marquais un temps d’arrêt prenant le temps de réfléchi à ce que j’allais lui dire, lui expliquer le pourquoi j’avais mis si longtemps à lui avouer que j’appartenais à un groupe qu’il n’aimait guère. La fin de mon histoire avec Remy avait laissé quelque trace, je devais bien l’avouer.. « C’est juste que… J’ai déjà vécu ça.  Une fois j’ai dit au garçon que j’aimais à cette époque que j’allais m’engager dans l’armée. Il m’en a voulu, tellement voulu que nous avons rompu et encore maintenant il m’en veut. » Luke n’était nullement un amour d’adolescente, pas un de ses amours qu’on pouvait balayer d’un mouvement du bras  qu’on peut oublié d’un claquement de doigts. Il était de ceux qu’on ne pouvait oublier, dont on ne pouvait guérir. Ce que je  ressentais pour cet homme était une chose indéfinissable, qu’on ne pouvait mesurer. L’aimer m’était si facile, m’étais si indispensable même vitale, tout ce que je ressentais pour luis me dépassais. Il était le seul homme que je voulais regarde, le seul homme avec qui je voulais me disputer pour des broutilles, le seul que je voulais dans ma vie.  « Je ne voulais pas que tu me quittes. Je t’aime plus que je n’ai aimé ce gars, je.. » Je m’arrêtais encore une fois inspirant profondément tout en le regardant droit dan les yeux avec une certaine tristesse de devoir lui faire subir tout ceci « Luke, ma vie sans toi j’en ai aucune envie. Dés que je t’ai vus, au moment ou j’ai croisé ton regard j’en étais sur que tu étais celui que je voulais dans ma vi…»

Mais voilà la question, celle que je redoutais plus que tout, celle qui allait sans doute faire basculer la conversation, voir même notre couple. Mais c’était une question légitime d’ailleurs si la situation était inversée j’aurais surement poser la même question. Il me demandait si j’avais participé aux rafles que répondre à cela. Oui j’y avais participé, on m’avait donné l’ordre alors je m’étais exécutée sans dire un mot. Mais maintenant je devais répondre à Luke que je regardais avec un regard complètement  apeuré de ce qui allait arriver après ma réponse, même ma voix avait perdu de son assurance et on pouvait entendre des tremblements, ce qui était le début de l’aveu « Luke… » Je continuais à regarder Luke dans les yeux même si j’avais de plus en plus de mal à soutenir son regard. J’avalais ma salive et lui disait simplement  « ….Je suis de la garde, un soldat, nous obéissons. » Je détournais le regard «  Même si nous ne sommes pas d’accord, nous devons obéir aux ordres.» Voilà l’aveu qui avait été fait, qui voulait dire que j’avais participé à ces rafles, même si je n’étais pas d’accord sur le principe.





© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Dim 20 Nov - 17:52

Make a confession
feat. Ororo Munroe
Il n'avait jamais été aussi concentré qu'en cet instant. Aussi bien pour ne laisser aucune parole de sa fiancée lui échapper que pour garder son self-control. Ses poings se serraient au même rythme que sa respiration, son regard s'assombrissait à mesure que Ororo se livrait à lui. Une part de lui, plus calme, plus posée, se sentait quelque peu coupable. Après tout, au fond, si sa propre fiancée lui avait caché une partie de sa vie, c'est peut-être parce qu'il n'avait pas su instaurer cette bulle de confiance, de sécurité, qui devrait prévaloir dans un couple. Oui, peut-être dans l'histoire il devrait aussi se poser des questions, car il n'y avait jamais un seul fautif dans ce genre de situation. Mais à l'heure actuelle, Luke était bien trop remonté pour se pencher sur la question. Il ne prendrait pas de recul, la révélation à chaud, la blessure à vif.

Sans s'en rendre compte, T'Challa s'était rapprochée de sa future femme, en proie pourtant à une extrême tension. Malgré tout, il voulait croire que ce n'était pas juste à cause de ce mariage qu'elle décidait enfin de lui parler. Et une partie de sa réponse la rassura. Une partie seulement. Car plus Ororo parlait, plus Luke avait l'impression qu'elle s'enfonçait dans de piteuses excuses. Encore une fois, c'était très certainement sa colère qui le faisait penser ça. Mais il arrivait de moins en moins à se montrer patient à mesure que la femme qu'il aimait bafouillait ses réponses. Il s'insuffla mentalement de garder son calme,  avant d'interrompre la tirade d'un geste. Sérieusement ? Parler d'un autre type, c'était ça la meilleure réponse qu'elle avait trouvé ? Lui dire qu'elle l'aimait plus que l'autre mais que ce fut une mauvaise expérience qu'elle voulait pas renouveler, c'était vraiment censé le faire se sentir mieux ? La colère de Luke faisait bouillonner son sang, à tel point qu'il se retenait vraiment d'hausser la voix. "Je. Ne. Veux. Rien. Savoir de ce mec." grinça t-il finalement d'une voix sourde, prêt à éclater à tout instant désormais. Luke souffla bruyamment avant de reprendre, d'une voix tout autant chargée d'émotions quelque peu négatives : "Tu ne veux pas que je te quitte, mais tu attends trois ans pour m'avouer tout un pan de ta vie. Bien entendu. Tout ceci paraît très naturel." T'Challa en était au stade de l'ironie, ce qui était rarement bon signe. Ororo en était là, à lui déclarer son amour mais il secoua la tête et posa la question qui lui brûla les lèvres parce qu'il n'en pouvait plus.

Sans s'en rendre compte, Luke était pendu aux lèvres d'Ororo, craignant et attendant impatiemment sa réponse. Il voulait savoir. Même si ça allait probablement le briser plus que jamais, il voulait savoir. Il en avait besoin. Jusqu'où était-elle mêlée aux activités de cette Garde Rouge ? Que faisait-elle exactement ? Il était temps de mettre des mots sur ce métier méprisable, sur ces agents qui ne répandaient que le mal autour d'eux. Il fallait être aveugle pour ne pas le voir. Et si T'Challa s'était toujours gardé de livrer ses pensées, ce soir, il en était à un stade où il ne pouvait plus ne pas réagir. Pas alors que sa propre femme lui avouait à demi-mots, dans un sous-entendu à peine implicite, qu'elle prenait part à ces rafles.
Soudainement, en proie à une colère immense, Luke donna un violent coup de pied à la table basse qui ornait le salon de leur appartement, qui se renversa donc dans un bruit mat. Il laissa échappe un grognement de rage, un "rhaaa" qui en disait long sur son état, tournant ostensiblement le dos à sa bien-aimée. Au bout de longues secondes, il se retourna pourtant, lentement, avant de pointer un doigt accusateur à sa fiancée, le visage déformé par un profond ressenti :

"Tu te fiches de moi ! Tu obéis aux ordres, aveuglément, sans te soucier le moins du monde de ce que vous faites. Et tu m'annonces ça, presque à la veille de notre mariage !"

L'homme, dans une nervosité extrême, éclata soudain de rire. Que dire, que penser ? Tout ceci devait être qu'une grosse blague. Il dit alors, d'un ton étranglé, en enrobant de ses bras la vérité qui venait d'éclater, le regard lourd de reproches :
"Tout ceci me dégoûte."
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
524
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Mar 22 Nov - 20:26

make a confession
Luke et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Je n’aimais pas la tournure que ça prenait, ces questions et ses réponses, cela ne pouvait mener qu’à des cris, des paroles qui dépassent notre pensée. Mais même si on savait que c’était la colère qui parlait, que tous nos mots était exacerbés seulement par ce sentiment. Les mots sont lâchés, et rien ne pourraient les effacer et malheureusement pour nous deux, nous rentrions dans cette phase. Pourtant ce n’était pas notre première dispute loin de la. On s’était déjà disputé, à propos d’une fille due à mon côté jalouse, d’un garçon, car Luke aussi était jaloux. Alors parfois on se disputait pour une broutille se renvoyant la balle chacun à notre tour. Mais enfin de compte, nos disputes n’avaient pas les derniers mots, on se rabibochait toujours. Parfois même elles étaient comme un jeu entre nous.

Mais celle-ci était différente, la colère de Luke était différente, elle me donnait cette envie de lui crier de tout arrêter, lui dire de se calmer. Je n’aimais pas son regard, n’aimait pas le ton de sa voix. Tout ceci me donnait cette crainte que tout allait se finir, sans que je ne puisse rien faire, et que comme Remy, il allait à son tour me détester. On dit que la haine est proportionnelle à l’amour qu’on porte à l’autre personne. Dans ce cas la haine de Luke serait intarissable. Car je ne doutais nullement de son amour, de ce qu’il ressentait pour moi, mais maintenant … On avait l’impression que tout ceci avait disparue.

Il venait d’exprimer sa rage sur la table basse, qui ne tenait pas le coup, il me tournait le dos. Alors que moi j’avais eu un sursaut quand il avait envoyé son pied contre cette table, ce qui était inhabituel. Après tout, j’étais habituée depuis des années à de bruits et des mouvements beaucoup plus impressionnants. « Tu crois vraiment qu’on s’en fiche, qu’on ne se pose pas de question ? Tu crois vraiment que ça ne nous fait rien quand on nous demande de rentrer chez les gens et de participer aux rafles. Tu crois vraiment que ça nous fait plaisir… » Mais je ne m’attendais pas à ce qui allait suivre, à son rire nerveux et ça dernière parole qui me fit arrête d’un coup. Ca dernière phrase me fit l’effet d’un coup de poignard, mon regard mon attitude changea de tout au tout. On pouvait voir l’humidité perler à mes yeux, je détournais mon regard, remis convenablement mon peignoir. Je me mordillais la lèvre, chassant une larme qui coulait et d’une voix étrangler « Et moi avec...» Je fis silence pendant quelque seconde sans rien dire, puis baissait la tête « Alors, je te dégoute.»

Je ne voulais plus de cette conversation, je ne voulais plus l’entendre me dire que tout ceci le dégoutait. Alors je pris la direction de la chambre, pris un sac, pour mettre des vêtements. Car je ne pensais pas que nous pourrions régler cela ainsi, Il y avait trop de colère en lui, et nous allions dire des mots qui allaient dépasser notre pensée. Je pensais même que c’était déjà fait. Luke s’en voudra certainement d’avoir dire ceci, ou du moins de l’avoir dis de cette manière. Puis je m’habillais, et retournai dans le salon, sans mon sac. JE regardais Luke, toujours avec la même expression. « Est-ce que je te dégoute ? » J’espère qu’il me dise non, car au fond de lui ce n’était pas le cas je le savais. Mais si, à cet instant il le pensait… en fait je ne sais pas ce que je ferai en réalité.





© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Sam 3 Déc - 17:49

Luke T. Charles a écrit:
Make a confession
feat. Ororo Munroe
Cette soirée tournait au vinaigre. Lui qui avait été si impatient de quitter son bureau pour retrouver les bras de sa bien-aimé, désormais il se sentait encore plus lessivé qu'à l'accoutumée. Il en était presque à se demander s'il n'aurait pas du faire des heures supp' pour éviter tout ça, pour éviter d'en arriver là. Mais il n'y avait pas de retour en arrière possible. Ororo lui disait la vérité sur ce secret qu'elle avait maintenu caché de lui, et Luke ne savait tout bonnement pas comment réagir, entre douleur, peine, tristesse et tout simplement colère. Malheureusement, dans le feu de l'action, c'était cette dernière qui prenait le dessus.

Elle avait beau se justifier, expliquer, réagir à ses interrogations, rien n'y faisait. Luke était tout sauf convaincu par ses propos. Mais à quoi s'attendait-elle en lui annonçant ainsi les choses ? T'Challa était vraiment censé juste hausser les épaules, prendre Ororo dans ses bras et lui dire que tout irait bien. Qu'il n'y avait absolument aucun souci avec le fait qu'elle a mis 3 ans à lui avouer tout un pan de sa vie ? T'Challa était pourtant quelqu'un de patient, de diplomate. Il savait y faire en discussion, en échanges verbaux. Il connaissait sa femme mieux que personne ! Du moins, c'était ce qu'il avait toujours cru. Mais désormais, à la voir se débattre avec ses remarques, Luke réalisait qu'il avait été faussé. Depuis tout ce temps. Et il le vivait mal, comment cela aurait-il pu être différent ? C'est comme si le meurtrier de votre père toquait à votre porte et vous annonçait que c'était en fait votre frère ! Il était tiraillé, ses sentiments le bloquant : entre son amour pour sa future femme et son mépris pour ces Agents. Il avait eu ces bruits de fond, il se pourrait même qu'il ait assisté à une rafle un jour. Et là, imaginer Ororo dans ce rôle là...  "Je ne sais pas si vous vous posez des questions, si vous avez des arrières-pensées ! Comment le saurais-je ? Tu... ça fait 3 ans. 3 FOUTUES ANNEES OU TU ME MENS. Alors dis-moi, comment je devrais réagir maintenant ? Hein ? Tu crois vraiment que je devrais sourire et faire comme si de rien n'était ? Comme si ça ne changeait pas quelque chose ?" Le ton montait à mesure que Luke s'exprimait. Il n'était pas homme à se laisser aller, pas du genre à crier son ressenti sur tous les toits. Mais ce soir... ce soir c'était trop.
Et peut-être bien que oui, des mots échappaient de ses pensées. Alors quand Ororo quitta quelques instants la pièce pour aller se rhabiller, il essaya de se calmer, de s'asseoir sur le canapé en silence. Mais c'est le regard noir, les pensées moroses qu'il fit face à la nouvelle phrase de sa fiancée, dans un mouvement d'incertitude, de malaise, de rêves brisés presque.

Un silence s'installa à nouveaux entre les deux amants, sans que rien ni personne ne le brise. T'Challa se perdait dans ses réflexions, ses yeux brillant d'un triste éclat. Si l'on ne le connaissait pas mieux, on aurait pu jurer y voir le reflet de larmes qu'il se retenait de laisser couler. Pourquoi ? Pourquoi tout ça lui tombait dessus comme un arbre foudroyé qui s'écrasait sur une voiture ? Pourquoi n'avait-il pas été capable de connaître mieux sa future femme ? Pourquoi lui avait-elle mentit tout ce temps ? Toujours ces mêmes questions venaient torturer l'esprit déjà bien embrumé de Luke, qui avait joint les mains serrées sur laquelle se reposait sa tête, dans une ultime tentative de se reprendre. Et puis... la question. Fatidique. Qui lui fit relever la tête, mais qui ne le fit pas affronter le regard de Roro. Pas directement du moins. C'est d'une voix étranglée, l'air ébahi et hébété qu'il répondit :
"Je... Non... je... Je ne sais pas Ororo. Je ne sais plus rien. J'ai besoin de ... d'assimiler tout ça."
Le ton avait descendu d'un cran, mais la tension restait toujours là, palpable, entre sentiments complexes et compliqués.
©junne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Storm
4 / 54 / 5
3 / 53 / 5
-Atmokinesis
- Maitrise de la météo
- Potentiel magique
-connections à la terre
-résistance télépathique
- Peut changer sa vision pour voir les courant électrique
- Elle est capable de voler
Ororo/ Rachel Grey/Xander Harrison/Cameron E. Fox/ Keagan A. Eastwood/ Alexia H. Wheeler
524
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Dim 4 Déc - 0:37

make a confession
Luke et Ororo
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Le ton était monté, j’avais haussé la voix et maintenant, c’était à son tour de hausser le ton. Je n’aimais vraiment pas cette situation, elle me donnait l’impression qu’on se battait comme des chiffonniers, cela me donnait cette impression qu’on arrivait à la fin de notre relation. Puis vient cette phrase fatidique, celle qui me toucha le plus et me blessa profondément. Je ne savais nullement comment prendre cette phrase, si je devais considérer comme étant dans le lot, ou si cela ne pas pour moi.

Alors, ne voulant plus de cette conversation, j’étais allé m’habiller et faire par la même occasion un sac avec quelques affaires. Je ne savais plus, si je devais rester dans cet appartement, faire subir ma présence à Luke. Puis j’étais retournée pour terminer avec cette souffrance qu’était cette conversation. J’avais pris le risque enfin de toute lui dire, pris mon courage pour lui avouer que je faisais un métier qu’il détestait… Que tout le monde détestait. Mais voilà ma plus grosse crainte était qu’il ne puisse accepter, qu’il me rejette pour ce que je fais. Et c’est ce qui se passa, ou du moins comme cela que je le ressentais, il m’en voulait pour ce métier qui n’était pas ce que j’étais, il m’en voulait de lui avoir caché cette information. Ca colère était légitime, mais je ne pensais pas que cela aurait tant d’impact sur nous.

Je lui avais demandant si je le dégoûtais, et tout ce qu’il répondit, c’était simplement qu’il lui fallait du temps, qu’il ne savait pas si je le dégoûtais. Je tournais la tête, essayant de garde le contrôle de mes émotions, soupirant. Je ne disais plus rien pendant quelques secondes, puis je baissais la tête murmurant « Je vois » Je retournais dans la chambre pour prendre le sac. Car sa réponse était pour moi assez claire, je devais lui laisser de l’espace, le laisser réfléchir pour voir ce qui allait advenir de notre couple. JE revenais dans le salon, rregardaisLuke qui était assis sur le canapé « Je vais… m’en aller… Te laisser du temps… » Je ne voyais que cette solution, lui laisser de l’espace suffisant pour qu’il puisse y voir plus clair, pour que sa colère puisse s’apaiser. Mais surtout pour qu’il puisse savoir s’il était capable de vivre avec une femme aussi dégoutante que moi. D’ailleurs après cette phrase, je ne disais plus rien, les mots restaient bloqués dans ma gorge ne voulant pas sortir. Car tout ceci sonnait comme une fin d’une histoire, la fin de quelques choses qui pour moi avait été la meilleure des choses. J’avais aimé chaque moment passer avec lui, chaque instant à me prendre la tête pour des broutilles « Voir si tu peux vivre avec une personne comme moi… »

À nous, je laissais le silence s’installer encore une fois. Décidément, le silence aurait bien rempli cet appartement. Puis pour finir, je m’approchais doucement de Luke, plaça ma main droite sur la joue de Luke attira son visage vers le mien pour y poser mes lèvres sur les siens. Quand elles quittèrent ses lèvres je les déposais sur son front lui murmurant « Je t’aime. », Puis je reprenais mon sac tout en lui disant toujours avec cette tristesse dans la voix « Je te dirai chez qui je serai» Je regardais une dernière fois Luke avant de prendre la direction de la porte d’entrée. Je regardais celui qui était mon fiancé « Luke… » Je pris une seconde pour lui dire par après « Là Ororo que tu connais… C’est la véritable Ororo là-dessus, je ne t’ai rien caché. Je t’ai tout montré. »

J’avais tellement envie qu’il me dise de rester de ne pas partir. J’avais envie l’entendre que tout irait bien que même s’il devait avaler cette nouvelle, il m’aimait toujours et voulait toujours de moi. Mais je prenais doucement la direction de la porte d’entrée.





© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Aelys CantelaHumain modifié
avatar

Moodybloon
2 / 52 / 5
2 / 52 / 5
Chamane :
- Perception extra-sensorielle
- Visions en lien avec le monde des morts et des vivants
- Connaissance très aiguisée des plantes pour filtres et potions.

Vampire
- Force surhumaine
- Guérison rapide des blessures
- Transformation en loup et chauve-souris
- Hypnose des humains sur quelques secondes
- Ne vieillit pas et garde une apparence de jeune femme de 27 ans



- Dépendante à sa soif de sang
- Ne peut affronter le soleil sans une potion particulière
- Aversion des signes religieux et de l'ail
- Peut-être atteinte par l'argent et le bois si son cœur est touché
- Ne peut entrer chez un humain sans y être invité
Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Erica Shaw / Alice Warren / Santana J. Carpenter / Gwen Stacy
273
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: make a confession [Luke]   Lun 19 Déc - 18:06

Make a confession
feat. Ororo Munroe
Il savait. Il savait qu'il s'était emporté et que sa langue avait fourché. Il se rendait bien compte qu'il venait probablement de blesser la personne qui comptait le plus à ses yeux. Mais lui aussi était blessé. Lui aussi se sentait meurtri, trahi, incompris. Comment une telle révélation avait pu ainsi nuire au couple parfait que formaient Ororo et Luke ? Dur à dire. Nuire était même peut-être bien un grand mot, mais en cet instant, en cette soirée si particulière, plus rien ne serait jamais comme avant. Et ni T'Challa ni Ororo ne pourraient nier que les choses allaient changer à partir de ce soir.

T'Challa avait laissé sa dulcinée partir dans la chambre. Lui se sentait incapable de bouger, comme figé dans ce canapé qu'il ne pouvait quitter. Comme si le moindre effort pouvait lui coûter. En vérité, c'était intérieurement que plus rien n'allait. Il avait bien conscience qu'il avait dû être compliqué pour sa femme de lui révéler une telle chose. Mais lui n'arrivait pas à accepter le mensonge... comme si c'était une moquerie des plus désagréables. Peut-être que si elle avait attendu moins longtemps, peut-être qu'il aurait réagit autrement. Ou peut-être pas. Après tout, ce n'était pas nouveau pour le PDG d'haïr la Garde Rouge. Pas tant la haïr que la mépriser, tant il sentait qu'il se cachait des choses derrière ces rafles qu'il désapprouvait au plus haut point. T'Challa avait toujours été empli de ce sentiment de bonté, de ce sentiment de protection. Comme s'il était lui-même fait pour régner, mais avec générosité et justesse. Comme s'il sentait depuis le départ que rien n'allait dans Genosha et que la Garde n'était pas véritablement présente pour protéger les habitants de l'île. Mais ce n'était même pas le problème de ce soir. Ce soir, il découvrait tout simplement un nouveau visage de sa bien-aimée, et il en était soufflé, malheureusement pas dans le bon sens du terme.

Il la vit revenir vers lui, habillée, un sac à la main. Il leva un visage incertain, un nouvel éclat dans ses yeux à mesure qu'il comprenait ce qu'elle était en train de faire. Roro... quitter la maison ? Quitter leur chez-soi ? En étaient-ils vraiment arrivés à ce stade ? Luke ne savait que dire. Il n'était pas certain de vouloir la retenir, même si une partie de lui ne voulait pas voir s'éteindre ce qu'ils avaient en eux. Il était incapable de répondre alors qu'elle lui disait clairement qu'elle allait lui laisser du temps. Il baissa les yeux, enfouissant son visage entre ses mains, retenant un soubresaut. Il pouvait vivre avec Ororo... il l'avait toujours fait. Mais... quelque chose s'était brisé ce soir. Et aucun des deux ne pouvait se voiler la face. Parce que des mots, des phrases blessantes avaient été dits. Tous deux se retrouvaient atteints, brisés. Alors, il ne dit simplement rien, gardant la tête baissé, se murant dans le silence.

Bientôt pourtant, il fut entouré d'une chaleur familière tandis que sa femme se penchait vers lui. Les lèvres de sa fiancée touchèrent les siennes, mais il ne réagit presque pas, se contentant d'accepter ce contact, sans sa sensibilité habituelle. Ororo dut le sentir, puisqu'elle rompit le contact, venant à lui embrasser le front. Elle lui murmura ces fameux trois mots qu'ils avaient l'habitude d'échanger, sans qu'une réponse ne vienne en retour. Luke ne niait pas ses sentiments pour Ororo, mais il était juste... comme endeuillé. Comme figé, congelé. Il semblait assommé à vrai dire. Pourtant, il écoutait les paroles de sa dulcinée, cherchant intérieurement à s'accrocher à ces dernières. Mais alors qu'elle prenait la direction de la porte, alors qu'il ouvrait à moitié la bouche comme pour dire quelque chose, aucun son n'en sortit. Et il la regarda là, bêtement, le visage fatigué, l'air hébété, quitter leur cocon à tous les deux. Sans un mot, sans une réaction. Parce que tout était différent à partir de ce soir. Parce que Luke n'arrivait pas à accepter cette nouvelle qui le chamboulait. Parce que plus rien ne serait pareil après ce soir.

©junne.
Revenir en haut Aller en bas
 
make a confession [Luke]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test: Premier make-up
» (Coll) Ma confession (Nouvelles éditions Fournier)
» Mes différents make-up P3
» Lucky Luke chez quick
» Les make up de Lynxia (up du 8/12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: