Partagez | 
 

 Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
InvitéInvité

MessageSujet: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 0:17



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





La chambre 33. Il fallait qu'elle l'atteigne au plus vite. Bien sûr qu'ils ne pensaient pas à mal mais...Non, c'était une catastrophe.
Chambre 33...Chambre 33...Elle l'atteignait enfin après avoir marché aussi vite qu'elle le pouvait.
Courir aurait semblé suspect. Elle devait agir vite et en se faisant le moins possible remarquer.

Frappant de ses trois coups habituels contre la porte, elle l'ouvrit et s'engouffra à l'intérieur avant d'ouvrir le placard sans même lancer un seul bonjour.

-Désolée de débarquer comme ça, s'excusa-t-elle en sortant ses affaires avant de les jeter sur une chaise. Mais il y a urgence.

Ils n'avaient pas pensé à mal...Bien sûr...Mais elle avait fait une promesse à Ncholas Frances, quelque chose qu'elle se devait de tenir.

Fermant la porte du placard, elle se tourna en sa direction tout en se massant les tempes.

-Ils...Ils ne pensaient pas à mal, je vous le promet mais...Ils ont appelé la police. Afin de vous identifier. Ils ne pensaient vraiment pas à mal...Ils pensent que vous faites peut-être partie de ces personnes présentes dans le fichier des personnes disparues.

Certes, Jaimie paniquait, mais elle essayait de se calmer afin de trouver des solutions à leur problème.

-Ils ne savent pas que c'est une erreur car ils ne savent pas tout ce que vous m'avez dit. Ils s'inquiètent mais pas de la meilleure manière et ils ignore tout de vos...Capacité. Bref, il faut nous en aller tout de suite. Ils sont dans le bureau du doc, on a pas beaucoup de temps.



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 0:49


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho


Je ne pouvais pas dire que j'étais le patient le plus agréable de tout l'étage, mais disons que je "mordais" moins que d'habitude.
Evidemment je n'aimais pas quand les médecins revenaient me poser des questions, je n'avais rien à répondre, à chaque fois je ne pouvais m'empêcher de leur lancer un regard noir voulant faire comprendre ses mots "foutez moi la paix", mais visiblement ça ne marché pas.
J'avais refais des nouveaux examens qui n'avaient rien donnés tout comme je m'en doutais. Cela faisait presque une semaine que j'étais hospitalisé, j'avais enfin pris du repos même si oui, je ne pouvais m'empêcher de dormir d'un oeil. Visiblement l'infirmière qui venait donner les plateaux repas avaient un "faible" pour moi, car j'avais toujours le droit à une double ration à mon plus grand plaisir, d'ailleurs j'y faisais honneur, j'étais mort de faim.
Je continuais de voir Jaimie, maintenant quand elle venait me voir elle frappé trois fois à la porte, une sorte de code entre nous deux. En pensant à Jaimie je ressentais toujours du réconfort, seulement c'était trop beau pour durer ainsi ... Je sais qu'un jour ou l'autre j'allais sortir d'ici, je n'avais plus de raison de rester et ma course allait reprendre pensais-je avec un soupire. Je devais me tenir prêt à repartir dans mon enfer lorsque j'entendis trois coups frappés à la porte, voyant Jaimie entrer, celle-ci ne me regardant pas, ne me saluant pas comme à son habitude mais prenant mes affaires qui étaient dans le placard. Alors que j'étais déjà assis sur le lit, je me redressais complètement fronçant des sourcils alors que je regardais l'infirmière qui semblait plus que pressée et inquiète.
Avant tout je devais garder mon calme, ce n'était pas le moment de perdre le contrôle ... Cette fois-ci je me relevais quand elle me dit "il y a urgence". Les policiers ... Les médecins avaient appeler les policiers, de suite je pris mes vêtements et je me changeais sans aucune pudeur, car comme Jaimie l'avait dit plus tôt : il y avait urgence.
Jaimie était complètement paniqué alors je tenais celle-ci par les épaules, regardant celle-ci avec calme, j'avais tellement l'habitude de fuir.

-Ok ok je m'en doutais pour les médecins, je dois partir d'ici et vite, il me faut une issue de secours que vous me guidiez pour sortir d'ici je n'ai que vous après ... Après

J'eu un soupire

-Après la course reprendra à nouveau
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 1:20



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





Que faire à présent? Le faire quitter l’hôpital, oui, c'était un bon début...Mais ensuite?
La voyant paniquer, le patient dont Jaimie s'était occupé durant presque une semaine l'avait attrapé par les épaules, doucement.

Jaimie n'aimait que peu le contact avec les gens, en particulier ceux qu'elle ne connaissait pas ou que peu...Mais cette fois...
C'était étrange...Comme familier. Même si Frances faisait partie de ces gens qu'elle ne connaissait pas assez, quelque part ce contact la rassurait.
Et il était calme. Il ne lui lançait pas ces regards sombres qu'il réservait apparemment aux autres.

S'il vous plaît, pensa-t-elle. Ne paniquez pas. On a pas besoin de ça maintenant.

-Ok ok je m'en doutais pour les médecins, lui répondit-il calmement sans la lâcher. Je dois partir d'ici et vite, il me faut une issue de secours que vous me guidiez pour sortir d'ici je n'ai que vous après...Après...

Il soupira et Jaimie se mordit la lèvre inférieure.

-Après la course reprendra à nouveau.

Les yeux de la jeune infirmière se trouvaient plongés dans ceux de l'homme un peu plus haut. Comment avoir l'esprit tranquille si elle se contentait de le laisser fuir? Comment ne pas s'inquiéter en ignorant où il se trouvait?
Mais pourquoi s'inquiétait-elle pour lui à ce point? Pourquoi ce sentiment lui était-il familier?
Elle n'avait jamais vécu cela auparavant, cela n'avait aucun sens...
De toute manière, rien n'avait jamais eu de sens.

Elle avait pensé à ce qui allait se passer ensuite mais elle ignorait alors si elle allait faire ce qu'elle avait prévu...Mais l'urgence de la situation la persuada que c'était là la meilleure décision à prendre pour l'instant.
Plongeant alors la main dan l'une des poches de sa blouse, elle en sortit des clés qu'elle plaça dans l'une des mains de Frances.
Puis elle sortit un stylo et un papier arraché à un bloc note et elle y inscrivit quelques mots avant de le lui tendre de même.

-Alors je courrai avec vous. Lui assura-t-elle. Ce sont les clés de chez moi ainsi que mon adresse. Dès que je vous aurai mené à la sortie la plus proche et la plus sûre, rendez-vous y. J'ai encore quelques petites choses à faire ici et...Autant qu'ils ne pensent pas que vous m'avez enlevée.

Par quelques petites choses à faire, elle entendait effacer les fichiers à son sujet. Comme s'il n'avait jamais mis les pieds au Hammer Bay Hospital.

Bien sûr, il y aurait toujours les caméras de surveillance, mais elle savait où celles-ci se trouvaient. Ils sauraient les éviter.

-Je vous promets qu'on va trouver un moyen de contrôler vos pouvoirs. Lui déclara-t-elle alors.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 1:43


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Une sorte de connexion ? Comment pourrais-je nommer ce qu'il vient encore de se passer ? Ce n'était pas un flash, car j'étais sur d'avoir déjà vue cette jeune femme quelque part, mais lorsque celle-ci plongea son regard dans le mien, je me retrouvais un moment déstabilisé. D'un côté oui, il y avait comme du "déjà vue", j'avais l'impression de revivre cette scène avec la même personne, mais dans un endroit différent ...
Puis je vis celle-ci plonger la main dans l'une des poches de sa blouse, celle-ci avait sortie un stylo et nota quelque chose sur un bout de papier ce qui me fit légèrement froncer des sourcils, avant qu'elle ne prenne cette fois-ci des clefs. Lorsqu'elle revint vers moi et qu'elle s'expliqua j'étais bouche-bée ... Quoi ? Comment ? Elle avait confiance en moi pour me donner un abris ? Comment réagir ? Que dire ? De plus le temps presse ... Je n'avais pas le temps de peser le pour ou le contre ... Je ne voulais pas gâcher la vie de cette jeune femme, surtout un monstre comme moi.

-Jaimie je suis peut-être dangereux

Mais son regard ne voulait dire qu'une seule chose, tu accepte, tu pars, tu fonce, je ne retournerais pas en arrière, le choix est fait. En une semaine j'en n'ai un peu appris sur Jaimie et je sais qu'elle a un caractère de feu, quand elle a décidée quelque chose, rien ne peut l'arrêter, rien ne peut lui faire changer d'avis, alors je pris le bout de papier et les clefs, plongeant à nouveau mon regard dans celui de Jaimie

-Merci mais ne gâchez pas votre vie pour un vagabond comme moi

Puis je pris la direction de la sortie, le couloir était vide, regardant une dernière fois l'infirmière, du moins dans cet hôpital, je sorti de la chambre pour prendre une issue de secours et sortir de l'hôpital.
Une fois dehors, je ressenti enfin l'air frais que je n'avais pas eu à l'hôpital, le soleil sur ma peau, mais je pouvais aussi voir les voitures de polices à l'entrée de l'hôpital.
Je baissais la tête, ne me faisant pas remarquer et marchant rapidement hors de la zone hospitalière, puis je regardais le bout de papier que m'avait donné Jaimie.
J'allais lui gâcher sa carrière, seulement je savais aussi qu'elle était futée ... Je croyais en elle.
Alors que faire ? Continuer ma vie de vagabond ? Fuir et finir par mourir ? Ou accepter son aide même si je ne l'a connaissais que depuis peu ? Alors que j'avais déjà marché pendant une demi-heure, je m'assis au sol, me prenant la tête entre les mains.
Les flashs, son regard, son sourire, le fait que me sente en sécurité avec elle ... Pourquoi m'étais-je attaché à quelqu'un en si peu de temps, ce n'était vraiment pas mon genre. Comment allait-elle réagir si elle voyait que je n'avais pas accepté son aide ?
Fermant les yeux et me relevant, je me décidais à fermer ce livre pour en ouvrir un autre, j'allais accepter l'aide de Jaimie, aussi longtemps qu'elle viendrait me l'offrir.

Il y avait des voitures de police qui commençaient à filer un peu partout ... Je restais toujours dans les ombres jusqu'à ce que je trouve l'endroit ou habité Jaimie, regardant si il n'y avait personne, si je n'étais pas éventuellement suivi, je glissa les clefs avant de rentrer chez elle, me sentant comme un intrus, je n'osais pas aller plus loin que l'entrée, alors je m'assis contre le mur.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 2:20



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





C'était son instinct qui lui avait tout dicté. Et son cerveau avait fait le reste. D'ordinaire sa raison lui aurait dit de ne pas faire confiance à cet homme, que s'il avait déjà commis des crimes il pouvait recommencer...Mais son instinct la pressait de lui faire confiance.
Et puis, il avait besoin d'elle. Vraiment.
Il n'était pas comme les autres et s'il lui arrivait quoi que ce soit à cause de cette sorte de pouvoir qui l'habitait...Jamais elle ne pourrait se le pardonner.

-Jaimie je suis peut-être dangereux. Avait-il tenté de protester.

-Contre quiconque provoque en vous colère ou souffrance...Des choses négatives, avait-elle répondu en insistant pour qu'il prenne les clés. C'est ce que nous avons appris ces derniers jours. Plus loin vous serez de ces sources de stress et mieux cela ira.

Elle lui fourra presque les clés dans sa main. Il devait avoir confiance en elle. S'il ne faisait confiance à personne...A part peut-être cette Skuld Gapdottir qui avait appelé les secours, comment pourrait-il s'en sortir?

-Merci, lui dit-il en prenant les clés. Mais ne gâchez pas votre vie pour un vagabond comme moi.

-C'est votre chance que je ne veux pas gâcher, lui répondit-elle, quelque part attendrie par ses paroles. Ne vous en faites pas pour moi. Je m'en sortirai. Je connais cet hôpital et ses employés comme ma poche, jamais ils ne sauront ce que j'ai fait...Je ferai semblant et ils me croiront...

Elle lui adressa un dernier sourire avant de lui indiquer le chemin à prendre jusqu'à la sortie tout en évitant les coins surveillés par des caméras.
Puis elle le vit lui jeter un dernier regard avant de s'enfuir.
Oui, elle savait qu'elle avait pris la bonne décision.

Mais elle avait d'autres choses à faire que de rester plantée là comme un radis. Allant farfouiller dans le placard, elle sortit des draps propres et repassée et les changea avant de rouler les anciens en boule.

Puis elle sortit, évitant les portions de couloirs surveillés par caméra.
Se débarrasser des draps à la laverie ne fut pas le plus compliqué.
A présent, il lui faudrait accéder au fichier et tout effacer. Physiques comme numériques.
Connaissant les heures de pauses de ses collègues chargées des archives, elle en profita pour passer juste avant, quand celles-ci étaient trop occupées à discuter et à penser à leur café pour voir précisément quels dossiers elle prenait. N'en restituer que quelques uns sur la pile fut un jeu d'enfant.
Mais pour l'effacer numériquement...Elle dut distraire suffisamment celle qui se trouvait encore présente pendant le temps de pause de l'autre avec une tâche annexe dans une autre pièce pour avoir le temps de supprimer le fichier de Nicholas Frances. Heureusement que celle-ci la connaissait car dans le cas contraire, il n'était pas dit qu'elle eut laissé sa session ouverte.
Par chance, le plan se déroula sans encombre, et tout fut terminé et remis en place avant que se collègue ne revint.

Puis la jeune femme se remit à ses activités habituelles.
Et les policiers partirent, le bec dans l'eau. Les médecins, quant à eux, ne comprenaient rien à rien. Et quand ils lui demandèrent si elle avait vu monsieur Frances dnas la journée, elle se contenta de hausser les épaules, leur affirmant qu'elle pensait ne plus avoir à s'en occuper, étant persuadée qu'ils l'avaient autorisé à partir avant qu'elle n'ait eu à lui rendre visite.
Ils en demeurèrent étonnés, et cela en demeura là pour eux. Ils chercheraient un coupable longtemps, mais avec les fichiers effacés...Peut-être finiraient-ils par croire que l'hôpital était hanté.

Enfin, pour l'instant, elle devait rentrer. Elle avait une âme errante à sauver de la perdition.
Quand elle fut enfin arrivée devant la porte de chez elle, elle frappa trois coup et actionna la poignée.
Elle fut soulagée de voir que c'était ouvert.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 2:44


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Alors que j'étais assis contre le mur du couloir, je réfléchissais aux paroles de Jaimie et à la détermination dans son regard et sa voix.
Elle avait eu des paroles sages, il est vrai qu'à l'extérieur j'étais toujours en stress, je n'étais jamais à l'abris d'une éventuelle bagarre, tout pouvait rapidement tourner très mal avec moi.
Visiblement ma colère déclenche une sorte "d'énergie" et maintenant je découvrais le froid, j'étais un danger pour les autres, alors il est était vrai, qu'il valait mieux que je reste un lieu sur.
Seulement je ne voulais pas être un danger pour Jaimie, d'ailleurs je me rappela la fois ou elle c'était coupée à cause d'un verre qui avait explosé à cause de ma colère. En rien je ne voulais la blesser, seulement quand je suis avec elle ... Je ne ressens rien de mal, je suis bien plus apaisé que je ne l'étais avant, plus serein, plus calme, il n'y avait qu'elle qui arrivé à me mettre dans cet état. Tant que je n'étais pas en colère, il n'y aurait aucun danger pour elle, seulement comment pourrais-je la remercier ? Après tout c'était chez elle, je m'incrustais dans sa vie privée et j'en avais honte.
J'eu un sourire en repensant à ses dernières paroles "ma chance qu'elle ne voulait pas gâcher", j'ai toujours eu l'habitude de n'être qu'un moins que rien, personne ne m'avait autant prêté d'attention, mise à part mon frère, mais disons que c'était les liens du sang qui parlaient, puis il était mon jumeau, nous avions grandi ensemble, souffert ensemble, on pouvait parfaitement se comprendre.
En une semaine Jaimie voulait m'offrir une chance ... J'eu un léger petit sourire en y repensant.
Alors j'entendis ... Je devais resté patient, heureusement j'avais appris à l'être, alors je ne bougeais pas d'un pouce et je m'évadais dans mes pensées, d'ailleurs, je repensais surtout à ses derniers jours.
Je du m'endormir car j'étais au sol lorsque j'entendis la porte s'ouvrir, je me relevais prenant la première chose qui venait à moi ... Un parapluie pour me défendre si ce n'était pas Jaimie, puis quand je l'a reconnus, je me senti extrêmement bête, remettant le parapluie à sa place.

-Pardon ... C'était au cas ou se serait quelqu'un d'autre

Combien de temps avais-je dormis exactement ? Il est vrai que j'avais tellement de sommeil à rattraper.

-Tout c'est bien passé ? Il y a des soupçons ? Dites le moi je préfère le savoir qu'être un fardeau vous ne le méritez pas

Dis-je réellement inquiet.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 3:31



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





La première chose qu'elle vit en entrant fut Nicholas, un parapluie en guise d'arme pointé sur elle. Cela lui fit hausser un sourcil. Que pensait-il faire avec cela? Cela aurait ) peine planté une feuille de papier tendu. Tant mieux, quelque part.

-Du calme, du calme, fit-elle doucement. Ce n'est que moi.

Même si la situation était un peu incongrue, elle était heureuse de le trouver ici et en pleine forme.
Enfin, l'homme était visiblement gêné par ce qu'il venait de faire.

-Pardon... s'excusa-t-il. C'était au cas ou se serait quelqu'un d'autre.

-Ce n'est que moi, répondit alors Jaimie avec un petit rire. Il n'y a pas à s'en faire. Personne à part moi n'est entré ici depuis des années.

Après avoir fermé la porte, elle lui fit signe du bout des doigts de la suivre tout en accrochant ses affaires sur le porte-manteau.

-Avant je vivais ici avec ma mère...Mais elle est morte il y a maintenant quelques années...Et je n'ai pas l'habitude d'inviter. Pas même mes collègues.

Elle ne mentionna pas son père qui, elle l'avait décidé, n'était plus un membre de sa famille depuis qu'il avait déserté le domicile familial pour une traînée. Il se trouvait sûrement encore vivant quelque part mais il était absolument hors de question pour elle de chercher à le retrouver.

-Venez, lui demanda-t-elle en commençant d'emprunter les escaliers menant à l'étage. Je vais vous installer. Il y a de la place de libre, et je ne vais pas vous laisser dormir sur le canapé.

Sur le chemi nde l'étage, il lui posa toutefois une question, inquiet.

-Tout c'est bien passé ? Il y a des soupçons ? Dites le moi je préfère le savoir qu'être un fardeau vous ne le méritez pas.


Il ne pouvait pas le voir, mais Jaimie se mordilla la lèvre inférieure, vraiment touchée par ce qu'il disait. Il se souciait d'elle...Vraiment.

-Ils se demandent tous où vous êtes passés...Mais cela n'ira pas plus loin. Je m'en suis assurée. Il n'y a plus aucune trace de vous dans cet hôpital...Juste des souvenirs.
N'ayez aucune crainte, je leur ai dit que je pensais qu'ils vous avaient laissé sortir ce matin. Ils vont tous chercher un "coupable" sans parvenir à se fixer avant de décréter que ce n'est plus leur problème.



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 15:35


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Au moins le coup de "s'armer" d'un parapluie avait eu le mérite de faire un peu rire Jaimie, puis celle-ci me dit que ça faisait des années que personne mise à part était entrée dans sa maison. Je fus étonné, Jaimie était une personne vraiment adorable, avait-elle des ami(e)s ? Je pense tout de même, peut-être qu'elle voulait juste garder son chez soit privé, enfin quand je pense que j'étais le deuxième à y mettre les pieds, je ne pus dire si je devais me sentir honorer ou vraiment avoir cette sensation d'être un intrus qui se mêle à la vie des innocents.
Alors que j'écoutais Jaimie, celle-ci continua de me parler qu'avant elle vivait ici avec sa mère, puis lorsque vint le décès de sa mère elle se retrouva seule ... Je ne savais quoi dire, je n'étais pas doué avec les mots et perdre une personne est toujours un sujet délicat.
La jeune femme me fit signe de la suivre ce que je fis, regardant autour de moi, vue que je n'avais pas osé m'aventurer plus loin que l'entrée quand j'étais arrivé dans la maison.
J'arquais un sourcil, elle était toujours seule ... Personne ne venait, pas même des collègues.

-Vous êtes du genre solitaire ?

Après c'était un choix.
Je suivis celle-ci à l'étage lorsqu'elle me dit le mot "installer" ... Vraiment ? Hum ... La j'étais plus que gêné et je me faisais vraiment tout petit, toujours cette impression d'être en trop.

-J'ai dormis sur le sol, un canapé c'est déjà un très grand luxe pour moi

Dis-je avec un sourire et voulant lui faire comprendre qu'elle n'avait pas à se donner tout se mal pour moi.
Finalement je demandais tout de même à Jaimie comment ça c'était déroulé à l'hôpital.
Elle avait effacée mon dossier, je hochais me sentant tout de même responsable.

-Merci et il est vrai que ... D'une certaine façon j'étais assez en forme pour sortir

Je n'avais plus aucun examen à passer, puis mes saignements de nez avaient cessés.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 19:13



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





C'était la première fois qu'elle parlait de sa mère depuis longtemps. La dernière fois, c'était peu après le décès de celle-ci. Ses collègues gravitaient autour d'elle en lui demandant alors si tout allait bien et si elle avait besoin de quelque chose...Elles avaient alors parlé de sa mère.
Puis la compassion s'était envolée en même temps que la curiosité. Et elle n'en avait plus jamais reparlé.

Plus une seule fois...Jusqu'à maintenant.

-Vous êtes du genre solitaire ? Lui demanda Nicholas alors qu'ils gravissaient les marches menant à l'étage.

-On peut dire ça, répondit-elle une fois dans le couloir. Je crée des liens mais pas suffisamment solides pour appeler cela de l'amitié.

Elle ouvrit une porte et acheva son propos.

-Sans parler du fait que je suis souvent déçue par leur superficialité. La plupart d'entre eux se contentent de travailler et d'avoir leur vie à-côté, mais moi...Mon métier est indissociable de ma vie. Je suis ce que je fais.

Quand elle lui avait dit qu'elle ne pouvait décemment pas le laisser dormir sur le canapé, il lui répondit qu'il avait connu pire et qu'un canapé serait largement suffisant pour lui.
Elle se contenta de lui répondre de son habituel sourire aimable.

Puis elle lui avait expliqué ce qu'elle avait fait pour détourner l'attention des autres à l'hôpital.

-Merci et il est vrai que...D'une certaine façon j'étais assez en forme pour sortir. La remercia-t-il.

-C'est vrai, répondit Jaimie. Votre état va bien au-delà du médical. Et nous allons nous occuper de ça.

La pièce de l'autre côté de la porte était sobrement décorée, mais bien fournir niveau ameublement. Un lit, un placard, une commode, un bureau et une chaise. Il y avait aussi une autre porte menant à une petite salle de bain.

-C'était la chambre de ma mère, lui dit alors la jeune femme en le laissant découvrir. Elle est inoccupée depuis quelques années...J'espère que cela ne fait pas trop...Glauque.




Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Mer 24 Aoû - 23:04


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



J'eu un petit sourire en coin puis je voulus taquiner Jaimie pour détendre l'atmosphère.
Elle n'avait pas des amis assez proches pour les inviter chez elle, pourtant moi elle m'offrait l'hospitalité de dormir chez elle.

-Dans ce cas, c'est un honneur pour moi d'être un invité ... Enfin un invité imprévus

Dis-je avec un petit tout en regardant Jaimie.
Je ne cessais de regarder autour de moi comme un fois en pleine découverte, je regardais tout, le moindre détails, rien ne m'échapper. En même temps cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vue l'intérieur d'une maison, puis disons que la maison de mes parents n'était pas comparable avec celle de Jaimie.
La jeune m'expliqua qu'elle aimait tellement son métier, qu'elle ne pouvait le mettre de côté, ce qui faisait d'ailleurs qu'elle n'arrivait pas à nouer des relations solides.

-Vous ne sortez donc jamais ? Ne serais-ce que pour boire un verre ?

Personnellement, à sa place je ne sais comment je réagirais, on ne pouvait pas dire que j'étais aussi une personne très causante. J'étais toujours méfiant et parfois agressif, seulement c'était du à mon passé, peut-être aurais-je tourné autrement dans une situation différente.
Je hochais la tête aux paroles de Jaimie, ce que j'avais été un "don", certes il avait des effets secondaires, je pouvais perdre le contrôle, mais je ne pouvais pas rester plus longtemps dans un milieu médical. J'eu une légère grimace quand elle me dit qu'on allait s'en occuper, disons que j'avais peur de ce que j'étais capable de faire ... En rien je ne voulais faire de mal à personne.
Finalement Jaimie me conduisit dans l'ancienne chambre de sa mère, pour moi c'était déjà très, de plus c'était la chambre de sa mère.

-La chambre est parfaite mais ... Elle était à votre mère, vous ne préfériez pas que je dorme sur le canapé, je vous promets que ça ne me dérangerait pas et que je comprendrais
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Jeu 25 Aoû - 0:03



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





Il était vrai que niveau sociabilisation, Jaimie n'emportait pas la palme.

-Vous ne sortez donc jamais ? Lui demanda alors Frances, quelque peu étonné de cela. Ne serais-ce que pour boire un verre ?

-A la machine à café, répondit la jeune femme avec un petit sourire. Mais en général nous n’avons aucune raison de sortir de l'hôpital. Pas vraiment le temps, vas vraiment l'occasion...Et si je m'entend assez bien avec les autres, nous ne sommes pas assez proches pour cela.

Quand Jaimie présenta la chambre à l'homme ainsi que son passif, il montra un peu de réticence.

-La chambre est parfaite mais...Elle était à votre mère, vous ne préfériez pas que je dorme sur le canapé, je vous promets que ça ne me dérangerait pas et que je comprendrais.

-Il y a une chambre vide, insista-t-elle. Autant qu'elle serve à quelqu'un. Il serait débile de vous laisser sur le canapé alors qu'il y a de la place...

Cela n'était pas négociable. Jaimie avait décidé d'aider cet homme, et elle le ferait.
Entrant dans la pièce, elle lui présenta vite fait ce qui s'y trouvait, puis elle ressortit.

-Bien. Je vous laisse vous installer...Et quand vous descendrez, je vous ferait visiter le reste de la maison. OK?


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Jeu 25 Aoû - 0:59


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



J'étais à l'aise avec Jaimie, je retrouvais à nouveau une raison de vivre, moi même je ne comprenais pas encore ce qu'il c'était passé exactement avec cette infirmière pour que j'en arrive la.
Ce sentiment de sécurité, de bien être, quand je croisais son regard j'avais envie de lui sourire, j'étais heureux, jamais je n'avais ressenti ce genre de sentiment auparavant.
Elle m'avait énormément aidé, je lui en était extrêmement reconnaissant, surtout qu'elle ne me connaissait pas, qu'elle avait sans doute ses propres problèmes, la première fois que je l'avais on ne pouvait pas non plus dire que j'avais été très agréable avec elle.
Jaimie n'était pas comme les autres et plus elle me continué de me parler, plus elle arrivait à m'impressionner, un sacré bout de femme, un caractère de feu, elle était forte et courageuse.
Affronter la solitude seule ... N'étais-ce pas parfois pesant ? Seulement je ne voulais pas trop lui poser de question indiscrète.
Encore une fois je lui proposais de dormir sur le canapé, seulement celle-ci refusa, elle avait une chambre de libre et elle voulait que j'y sois son "hôte", alors je hocha la tête avant qu'elle ne me dise de m'installer, puis qu'elle me ferait visiter la maison.
Lorsqu'elle repartie, bien disons que je n'avais rien installé ... J'avais toujours le même pantalon, les mêmes chaussures, la même chemise et la même veste, je me contentais juste de faire le tour de la chambre, retirant ma veste et réfléchissant aux dernières heures.
C'était tellement étrange pour moi de me retrouver dans une maison ...
Finalement je redescendis à pas lent pour rejoindre Jaimie, toujours curieux par rapport à la décoration.
J'avais été rapide, juste le temps de m'asseoir, de retirer ma veste et de penser cinq minutes, je n'avais rien à installé ... Puis que je ne possédais rien.
Puis je fus attirais par une fenêtre et je regardais alors l'extérieur avec un sourire, j'avais l'impression d'être un oiseau en cage ... Peut-être pourrais-je sortir un peu la nuit ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Jeu 25 Aoû - 1:30



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





Quand Jaimie fut descendue, elle fila décrocher le téléphone afin de commander des pizza. Un truc simple et...Zut, elle avait envie de manger des pizza. Toutes ces histoires lui avaient donné faim.

Une fois le téléphone raccroché, elle s'installa sur le canapé et mis une chaîne de télé. Une émission de culture générale y était diffusée, tant mieux. La télé réalité, très peu pour elle.

Elle demeura ainsi un moment, réfléchissant.
A quoi tout cela pourrait-il mener?
Elle aiderait son hôte avec son pouvoir, mais elle devrait concilier cette mission avec son travail à l'hôpital. En principe tout se passerait bien, il n'y avait pas de raison pour qu'il se sente stressé ici...Elle pouvait le laisser sans craindre de retrouver toutes les vitres et la vaisselle pétées. Et comme elle avait tout arrangé, personne ne saurait que c'était elle qui avait fait filer le patient.
De ce côté, tout irait bien.
Mais n'avait-elle pas visé trop haut? Comment pouvait-elle être si sûre que cela fonctionnerait? Qu'il serait enfin débarrassé de ses migraines et qu'il pourrait contrôler ses pouvoirs?
Elle ne pouvait pas le savoir, mais quelque chose lui disait qu’elle en était capable. Comme si elle était déjà passée par là alors que c'était absurde. Rien de tout cela n'était déjà arrivé.

Et même si elle réussissait...Que se passerait-il ensuite? Il devrait trouver un travail quelque part, un autre logement peut-être...Il voudrait certainement son indépendance.

Bientôt, Jaimie entendit des pas derrière elle. Puis elle vit que Nicholas était descendu et qu'il regardait à présent par une fenêtre.
Quand il s’aperçut de sa présence, elle lui adressa son habituel sourire aimable.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Jeu 25 Aoû - 16:27


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Une chambre ou je pourrais dormir, j'avais un toit au dessus de la tête qui pourrait me protéger du froid et de la pluie, comment réaliser ? J'ai vécus pratiquement tout le temps à la rue, je ne savais toujours pas si c'était un rêve et que j'allais me réveiller à nouveau dans une ruelle ou si c'était vrai.
Une chambre, un lit, une armoire, une table de chevet ... C'était à peine si j'osais rentrer dans la pièce tellement ça m'était inconnus.
Je ne fis que déposer ma veste avant de redescendre les marches.
Je regardais autour de moi ... C'était ... Comment pourrais-je décrire un lieu de vie ? C'était agréable, comment pourrais-je remercier Jaimie ? Je me mordis légèrement les lèvres avant de regarder par la fenêtre l'extérieur.
Avant j'étais tout le temps dehors, je n'étais pas en sécurité, le serais-je un jour ? Je soupirais avant d'entendre du bruit venant de la salle. Me rendant dans la pièce j'aperçus Jaimie assise sur un canapé et regarder la télé. Une télévision, j'eu un petit sourire alors que je regardais l'écran. Depuis combien de temps n'avais-je pas regardé la télé ? Je ne devais être qu'un adolescent ... C'était loin maintenant. Lorsque Jaimie m'aperçus elle me lança un petit sourire que je lui rendis, puis penchant la tête sur le côté, comme intrigué de retrouvé le monde moderne.
Je n'osais pas m'asseoir, je préférais rester debout ... J'étais encore comme une sorte d'intrus après tout, je n'avais pas le droit de prendre mes aises ainsi, puis je repris la parole.

-Une télé ... La dernière fois je ne devais être qu'un ado

Puis je regardais Jaimie avant de baisser la tête réfléchissant.

-Je ne sais pas comment vous remerciez ... Je dois vous aidez aussi ... Je retape des motos et des voitures j'ai appris quand j'étais enfant

Puis je réfléchissais à nouveau, voulant me rendre utile, seulement la situation était difficile. J'eu un soupire avant de fermer les yeux.

-Je souhaite être en paix ... Vais-je devoir me cacher toute ma vie ?

Cette fois-ci je détournais à nouveau la tête vers la télévision.
Aurais-je un jour un semblant de vie normal ? Non je n'étais pas normal pensais-je en soupirant.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Jeu 25 Aoû - 19:34



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





-Une télé...Avait dit Frances les yeux rivés sur l'appareil. La dernière fois je ne devais être qu'un ado.

Il marqua ensuite une pause avant de reprendre la parole.

-Je ne sais pas comment vous remercier...Je dois vous aider aussi...Je retape des motos et des voitures j'ai appris quand j'étais enfant.

-On a le temps pour ça, lui répondit Jaimie en croisant les bras sur le dossier du canapé. D'abord, nous devons vous permettre de contrôler ce qu'il y a à l'intérieur de vous. Si cela peut sortir lorsque vous êtes en colère, cela peut certainement être maîtrisé...Voire même utilisé autrement volontairement.

Elle décroisa les bras avant de se lever du canapé et de s'approcher également de la fenêtre. Le soir commençait à tomber et le soleil disparaissait à l'horizon en l'embrasant. Avec les autres maisons alentour il était impossible de voir l'horizon, mais les rougeoiements eux, étaient bien visible.
Bientôt on allait plus rien y voir. Elle se détourna pour aller allumer la grande lampe du salon. Le plafonnier.

-Dès qu'on aura réglé cela, on pourra s'occuper de vous trouver un travail. Ce n'est pas cela qui manque sur Genosha. Dans tout ce qui est réparation en plus...Vous devriez trouver assez facilement. Enfin, laissons cela pour plus tard, voulez-vous?

Et la lumière fut. Il était bien plus agréable de demeurer dans une pièce où on y voyait clair. Question de bon sens. De toutes façons, Jaimie n'avait jamais aimé l'obscurité. Cela lui rappelait bien trop sa solitude. Celle ressentie quand le connard qu’elle avait un jour appelé "papa" avait levé le camp, et celle qui revenait tous les jours depuis la mort de sa mère.

-Je pensais d'ailleurs à quelque chose...Je dis peut-être une bêtise mais...Avec de tels dons, une fois que vous saurez les contrôler vous pourrez même aller dérouiller des criminels à vous seul. Les irrécupérables, j'entend. Les violeurs, les macs, ceux qui tuent des innocents pour se faire une montagne de blé. Ceux à qui le mal fait plaisir. Cela rendrait service à beaucoup de monde et...Cela vous permettrait de vous défouler.

Il avait fait des choses, certes...Mais pas celles qu'elle avait mentionné. Combien de mecs sur cette île s'étaient retrouvés en prison après avoir volé par chantage ou pour nourrir leur famille car leur travail ne suffisait plus?
De pauvres gars qui finissait parfois pris dans l'engrenage dans lequel Frances était lui-même entré.
Non. Une Hydre ne se tuait pas comme ça. Il ne fallait pas se contenter de couper des têtes. C'était le cœur qui importait.
Seulement le cœur.
Toujours le cœur.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Jeu 25 Aoû - 21:52


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Apprendre à contrôler ce don ? Oui certes quand j'étais en colère il venait à se déclencher rapidement, mais je n'avais vraiment aucune envie de le déclencher à nouveau. C'était un peu comme une honte, je ne serais comment l'expliquer, je ne suis pas normal, je suis dangereux, j'ai des problèmes à cause de se soit disant don, donc je ne voulais même pas en entendre parler, seulement j'étais l'hôte de Jaimie et je savais que la moindre des choses serait de l'écouter. Comment pourrais-je utiliser ce don volontairement alors qu'il me déclanché des migraines et des saignements de nez ? Pour toute réponse je contentais de mettre les mains dans les poches, me mordant légèrement la lèvre inférieur avec un soupire. Alors que je regardais Jaimie se relever pour aller en direction de la fenêtre, je pus voir que le soleil commencé à se coucher, je me rapprochais alors de la fenêtre regardant le soleil baisser à l'horizon. La nature, un véritable spectacle, jamais je n'avais pus profiter d'un couché de soleil, vue que j'étais tout le temps en train de fuir, la je pouvais enfin me poser devant cette fenêtre et regarder le spectacle qu'offrait mère nature. Je sortis de ma contemplation lorsque je remarqua que Jaimie venait d'allumer la lumière ... Quelque chose que j'avais oublié aussi, de la lumière dans l'obscurité ... C'était comme ci je redouvrais quelque chose d'être dans une maisin, une nouvelle façon de vivre ... C'était un sentiment assez étrange, j'étais un être humain pas un chien errant, quoi que j'allais bientôt me poser la question.

-Le spectacle qu'offre la nature, je n'ai jamais eu le temps de m'y attardé ... Enfin ça remonté à longtemps c'est toujours aussi magnifique

Puis Jaimie repris la parole et cette fois-ci je ne pus m'empêcher d'arquer un sourcil. Je fini par marmonner d'une voix basse.

-Je suis moi-même recherché par la police et même la garde rouge, ça peut paraître égoïste mais je n'ai aucune envie de leur rendre service, il n'on qu'à faire leur travail, j'ai assez courus

Je regardais Jaimie d'un air fatigué.

-Je ne veux pas de cette malédiction ... Depuis mon enfance ça m'a gâchée la vie, enfin si ce n'était pas ce pouvoir c'était autre chose, je fini par me demander pour quelle raison j'existe

Ce n'était pas des paroles réconfortes, juste des paroles d'une personne à bout de souffle.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Ven 26 Aoû - 0:36



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





Alors qu'ils se trouvaient devant la fenêtre à contempler ce qu'il y avait en face, Frances avait pris la parole.

-Le spectacle qu'offre la nature, avait-il dit soudain, je n'ai jamais eu le temps de m'y attarder...Enfin ça remonte à longtemps c'est toujours aussi magnifique.

-Oui, confirma Jaimie en acquiesçant.

Et en riant intérieurement, aussi. Le moment aurait presque pu sembler romantique...S'il y avait eu quoi que ce soit de cet ordre entre eux. Mais ce n'était pas le cas, non? Jaimie était son infirmière, et lui était son patient. Elle voulait l'aider, et si un lien commençait à se tisser entre eux...Ce n'était pas cela. Enfin, elle ne le pensait pas.
De toute façon, son cerveau était dnas un tel état qu'elle ne savait plus ce qu'elle pensait.

Quand elle lui parla d'un éventuel usage de ses capacités qand il serait en mesure de les contrôler, la réponse qu'il fit fut quelque peu contre son attente.

-Je suis moi-même recherché par la police et même la garde rouge, ça peut paraître égoïste mais je n'ai aucune envie de leur rendre service, il n'ont qu'à faire leur travail, j'ai assez couru...Je ne veux pas de cette malédiction...Depuis mon enfance ça m'a gâchée la vie, enfin si ce n'était pas ce pouvoir c'était autre chose, je fini par me demander pour quelle raison j'existe

Jaimie haussa une fois de plus les épaules.

-Ce n'était qu'une simple supposition, répondit-elle. Et comme je vous l'ai dit, je courrai avec vous.

S'éloignant de l'interrupteur, elle revint vers lui et, après avoir hésité, lui posa une main sur l'épaule.
Elle n'était pas des plus tactiles...Mais elle pensait que c'était ce que les gens normaux et sociables faisaient dans une telle situation. Comme si les gens normaux pouvaient vivre des situations pareilles...

-Je ne sais pas comment se réagirais si j'avais des capacités comme les vôtres, poursuivit-elle. Si je les accepterais, si je les rejetterais de peur de blesser quelqu'un...Mais une chose est certaine: ce..."pouvoir" est là, en vous. Comment y est-il arrivé, je n'en ai aucune idée, mais il est là, et ne peut être supprimé. S'il ne peut être supprimer, vous devez apprendre à l’apprivoiser. A le faire vôtre. Et vous y arriverez, j'en suis certaine. Ensuite vous pourrez décider de le dissimuler ou bien de vous en servir...

Et si elle devait s'en servir, elle saurait quoi en faire. Une telle force dévastatrice pouvait effacer pas mal de problèmes sur cette île.
Elle y avait déjà pensé. Si elle avait eu un pouvoir, c'aurait été ainsi qu'elle l'aurait employé.




Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Ven 26 Aoû - 1:33


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Je ne voulais pas passer pour une personne égoïste, seulement j'ai passé mon enfance avec un père alcoolique et une mère dépressive. Lorsque mon père revenait ivre, la plupart du temps il prenait ses fils pour des punching-balls, puis il fallait croire que c'était un homme qui aimé frapper, je ne calcule plus le coup de ceinture que j'ai reçus, mon frère non plus n'a pas calculé, puis tout deux nous retrouvions dans la salle de bain à panser nos plaies. A force les cicatrices s'installent, le caractère s'endurcit et on se referme sur soit même. Ensuite il y a eu l'accident, puis avec mon frère nous avions étaient baladés de maison d'accueil en maison d'accueil jusqu'à ce que j'en n'ai marre et ne dise "stop". Une moment vraiment difficile pour des jumeaux, j'aimais mon frère plus que tout, je ne voulais pas l'abandonner ... Il y a eu des larmes, de la colère certes mais davantage de larme, puis j'ai fréquenté des mauvais gangs. J'avais besoin de liberté, je n'aimais pas les ordres et vivre dans un gang n'était pas si mal que ça après l'enfance que j'avais connus. Evidemment il m'en a fallut davantage, j'ai proposé mes services à HYDRA, j'étais devenu un criminel et je me défoulais dans mon "travail" jusqu'au jour ou je fus arrêté par la police. Disons que la période des gangs et du fait que j'ai proposé mes services à HYDRA je n'en étais pas fier, mais c'était le seul moment ou j'avais un peu soufflé, le moment ou j'avais pus déclencher ma colère sur des personnes que je devais tuer et dont je me faisais un plaisir de tuer, oui, je suis dangereux pensais-je en me prenant la tête entre les mains. La suite on l'a connait, la prison, mes crises, la garde rouge et mon évasion ... J'erre dans les rues, je fuis, peut-être étais-ce la punition pour tout le mal que j'avais fait ? Je fus étonné lorsque Jaimie me dit à nouveau qu'elle courrait avec moi ... Ce n'était pas la première fois qu'elle employée ses mots. Je sentis la jeune femme me posa une main sur l'épaule un geste qui se voulait reconfortant chez les humains, puis je l'écoutais à nouveau tout en me mordant l'intérieur de la joue.

-Pourquoi courir avec moi ? Peut-être que je dois payer pour mes mauvais choix ... Enfin je ne sais plus ou j'en suis, c'est pas que je ne veux pas essayer de contrôler ses pouvoirs c'est que j'ai peur de vous blessez ... Jusque la vous êtes la seule personne m'ayant offert autant de confiance et ... Me parlant ainsi, sans me juger ...

J'entendis sonner et j'eu un sursaut et je me précipitais à l'étage, est-ce que les policiers étaient la ? Une collègue ? Un collègue ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Ven 26 Aoû - 2:23



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





Elle lui avait sorti tout un discours quant à ses capacités et ce qu'il devait en faire.Il devrait apprendre à les contrôler sinon...Tout continuerait, et rien n'aurait changé.
Mais s'il le devait pour être en paix, Jaimie savait surtout qu'il le pouvait. Elle n'était pas un de ces vieux maîtres que les héros consultent dans les bandes dessinées, mais elle s'était jurée de faire tout son possible pour l'aider. D'essayer.
Elle n'avait pas fait tout cela pour rien. De cela, au moins, elle était certaine.
Et quelque chose lui disait qu'ils réussiraient, ensemble.
Il faudrait juste beaucoup de patience. Et surtout, surtout, de la confiance.

-Pourquoi courir avec moi ? Lui avait demandé l'homme. Peut-être que je dois payer pour mes mauvais choix...Enfin je ne sais plus ou j'en suis, c'est pas que je ne veux pas essayer de contrôler ces pouvoirs c'est que j'ai peur de vous blesser...Jusque la vous êtes la seule personne m'ayant offert autant de confiance et...Me parlant ainsi, sans me juger...

-Nous avons déjà eu cette conversation, répondit la jeune femme en croisant les bras. Vous avez payé pour vos erreurs. Vous avez fait un séjour en prison, ce qui avait été prévu. Ce que la garde rouge voulait n'a rien à voir avec cela, cela a à voir avec vos capacités. Qu'ils voulaient dissimuler, sans doute. Pourquoi, je l'ignore, mais une chose est sûre, personne ne mérite d'être enfermé parce qu'il est plus fort.


Elle observa un instant le sol avant de poursuivre.

-Et je sais que vous ne me blesserez pas.

La sonnette retentit et Nicholas quitta la pièce en direction de l'étage? Jaimie leva les yeux au ciel. Dès qu'il entendait sonner, frapper ou entrer, systématiquement, il craignait que ce ne soit quelqu'un d'hostile...Il faudrait travailler sur cela également.

-Ce n'est rien, cria-t-elle depuis le rez-de-chaussée avant d'aller ouvrir au livreur de pizza. Seulement le dîner et il n'a rien d’agressif. Si les pizza étaient vivantes elles auraient bien plus de raisons d'avoir peur que vous.

Une fois la porte refermée et les cartons de pizza dans les bras, Jaimie se dirigea vers la cuisine. Elle posa les cartons sur la table et alla sortir les couverts.




Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Ven 26 Aoû - 14:03


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Plus fort moi ? J'arquais un sourcil doutant fortement d'être plus fort que les autres. Pour commencer je ne contrôle pas mon pouvoir, deuxièmement ça me donne des migraines atroces, je peux ressentir la peur, la douleur et la tristesse des autres, j'ai des saignements de nez plus ou moins violent et parfois j'en viens à faire des malaises qui me conduisent à l'hôpital. Etre plus fort pour moi ce n'était pas s'évanouir ... Etre plus fort c'était avoir le courage d'affronter ce qu'il y avait à l'extérieur, mais je n'ai aucun courage, aucune force, alors non je ne suis pas plus fort que les autres. A mon tour je croisais les bras sur ma poitrine tout en regardant Jaimie de haut.

-Vraiment ? Je serais donc plus fort que les autres ? Une personne qui a des migraines et des saignements de nez sans oublier des malaises à cause de ce fameux "pouvoir", une personne qui ne cesse de fuir au lieux d'affronter la garde rouge, je n'ai rien de fort j'ai juste hérité d'un pouvoir qui me gâche mon existence

Voilà que nous étions face à deux têtes de mule, je voyais bien que Jaimie un caractère de feu mais c'était sans compter sur mon caractère à moi, je peux aussi me montrer tetu, surtout quand les circonstances ne tournent pas dans mon sens. Puis celle-ci baissa la tête avant de me dire qu'elle était sur que je n'allais pas la blesser.

-Comment pouvez vous en être sur ? Vous rappelez le verre que j'ai fais exploser sans le vouloir ?

Je suis un danger ... Après pourquoi j'avait autant peur de blesser Jaimie, ça allait sans doute rester un mystère ... Du moins pour le moment, car on ne peut pas dire que je sois vraiment doué pour les relations humaines. C'est lorsque j'entendis la sonnette que je fuis à toute vitesse à l'étage avant d'entendre Jaimie me dire que ce n'était que le livreur de pizza. Très bien maintenant que je passé pour un parfais un imbécile je descends ou pas ? La je venais carrément de ruiner ma fierté en l'espace de quelque seconde. Finalement je redescendis, un air neutre au visage (ou boudeur), évitant de regardant la jeune femme et regardant plutôt par la fenêtre.

-Comment aurais-je pus savoir ? ...

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Sam 27 Aoû - 0:15



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





Cette conversation risquait de durer encore longtemps, chacun des deux protagonistes maintenant ses positions. Jaimie affirmait que les capacités de Frances étaient une force, mais ce dernier affirmait, lui, qu'elles relevaient plutôt de la malédiction.

-Vraiment ? Avait-il dit. Je serais donc plus fort que les autres ? Une personne qui a des migraines et des saignements de nez sans oublier des malaises à cause de ce fameux "pouvoir", une personne qui ne cesse de fuir au lieux d'affronter la garde rouge, je n'ai rien de fort j'ai juste hérité d'un pouvoir qui me gâche mon existence.

-Parce qu'il demeure à l'intérieur de vous en agissant uniquement sur ce qui est à sa porté, tenta de rationaliser Jaimie en fouillant à l'intérieur de sa mémoire. Sur vous, ce qui expliquerait les saignements, et sur les choses les plus fragiles, à savoir le verre. Du moins, c'est ce qu'il me semble...Et comment voulez-vous affronter ces individus, vous n'êtes pas en état...Vous n'êtes pas un lâche..Seulement quelqu'un de lucide qui ne fonce pas tête baissée face à un danger évident. Vous n'êtes pas suicidaire et je ne vois pas quel mal y-a-t'il à cela.

Et quand elle lui avait affirmé qu'il ne pourrait jamais lui faire de mal, il l'avait questionnée de nouveau quant à son raisonnement:

-Comment pouvez vous en être sur ? Vous rappelez-vous le verre que j'ai fait exploser sans le vouloir ?

-C'était un simple verre, monsieur Frances, balaya-t-elle son argument avant de lever le nez pour croiser son regard. Mais regardez-moi droit dans les yeux en me disant que vous me ferez du mal. Si c'était le cas, jamais vous n'auriez accepté mon aide. Jamais vous ne seriez venu ici...Et vous vous tiendriez à l'autre bout de la maison dans l’hypothèse où vous seriez quand même venu.

Le livreur de pizza avait sonné et tout chamboulé. Frances s'était enfui à l'étage et Jaimie avait récupéré les pizzas. Elle avait ironisé sur sa frousse soudaine et il était finalement redescendu.

-Comment aurais-je pu savoir ?...

-Vous n'auriez pas pu, répondit Jaimie en haussant les épaules. A moins d'être descendu plus tôt et de m'avoir écouté au téléphone.

Jaimie ne s'était même pas embêtée à sortir les couverts. Ils mangeraient les pizza sur le carton, comme des jeunes en fac.

-J'ai pris des simples, déclara Jaimie à propos des pizzas. Je ne savais pas ce que vous aimiez.

Puis après cette petite parenthèse, elle reprit plus sérieusement.

-Je pense qu'avant de nous occuper de vos capacités, il va falloir travailler sur quelque chose de plus important. Nous devons apprendre à nous faire confiance.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Sam 27 Aoû - 23:52


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Je pouvais chercher tout les arguments que je voulais, après tout moi-même je n'y croyais pas. Jaimie me fit d'ailleurs la réflexion que j'étais lucide et non suicidaire, que c'était normal que je n'affronte pas la garde rouge maintenant vue le peu de contrôle que j'avais sur mes pouvoirs. Je n'ai jamais eu une vie simple, facile, avec ou sans pouvoir ... Alors je fini par fermer les yeux ne voulant plus argumenter. Même si je venais de sortir de l'hôpital, que j'avais déjà bien récupéré cela n'empêché pas que je n'avais pas dormis ni manger correctement pendant un long moment, à force, ça use. Je relevais les yeux vers Jaimie, bien sur que non je ne lui ferais aucun mal! seulement vue que je contrôlais pas mes pouvoirs j'avais peur de la blesser sans le vouloir. J'eu un soupire, non ce n'était pas qu'un simple bout de verre, après mes doigts avaient commencés à geler ... Je me rappelais aussi du feu dans les cellules de la garde rouge, les ampoules qui explosent ... Un souvenir tellement cauchemardesque qu'il m'arrivait de me demander si ça avait vraiment pus exister. J'avais tellement frôlé l'enfer. Il faudrait bien que je m'habitue à la vie parmi les humains, c'est à dire les sonnettes, les coups de téléphone, frapper à une porte, car j'étais en train de prendre la plus grosse humiliation de ma vie. Je regardais la pizza dans son carton, répliquant assez ronchon et la jeune femme me répondit de suite. A croire que se serait qui allait avoir le dernier mot, ça commençait à me faire sourire.

-Je m'installais et disons que je tentais aussi de réaliser qu'on me proposé une chambre avec un lit, une armoire, une table de chevet, une commode et une fenêtre sans barreau, ça paraît pas mais pour moi faut le temps de tout assimiler

Dis-je avec un sourire en coin. Elle avait pris simple ? Elle aurait pus prendre sa préférée, même si je n'aurais pas aimé j'aurais manger, dans la rue j'ai du apprendre à manger de tout ...

-Je mange de tout

Dis-je en prenant une part de pizza puis dérivant dans mes pensées.

-Vous vous rendez compte la quantité de nourriture qui est jetée chaque jour ? J'ai vue des restaurateurs mettre des plats entiers à la poubelle, bon c'est sur que ça faisait des heureux


Mais ça provoqué aussi des bagarres, car chacun possédait son quartier et son restaurant, dans la rue, c'est la loi du plus fort. Puis je hochais à nouveau la tête aux paroles de Jaimie.

-Je suis d'accord, donc maintenant je veux un "tu" se serait pas mal non ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Dim 28 Aoû - 1:23



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas






Jaimie voulait aider cet homme vraiment. Elle ignorait quoi, mais quelque chose à l'intérieur d'elle même la poussait à le faire...Comme q'il s'était agi de son destin, quelque part. Sa conscience susurrait dans un coin de sa tête que c'était là le chemin qu'elle devait prendre...Et elle sentait ces choses là, tout simplement. Son instinct tout entier lui disait qu'elle devait l'aider. Pourquoi, elle l'ignorait.
Mais il y avait quelque chose de familier et quelque part rassurant dans cette situation.
Pourquoi donc? Aucune réponse ne pouvait être donnée.
C'était juste...Qu'elle savait. Qu'elle savait que c'était ce qu'elle avait à faire, comme si les dés étaient déjà jetés.

Lorsqu'ils s'installèrent à table autour de leurs pizza et qu'elle lui expliqua avoir prit les plus simples, Frances répliqua que rien ne l'aurait gêné. Qu'il pouvait se nourrir de tout ce qui était mangeable.

Et sur ce, il prit une part de pizza. Un peu plus tôt il avait eu un sourire en coin, ce fut à son tour d'en avoir un. Le voir manger tranquillement...Cela lui faisait plaisir. Cela lui prouvait qu'ils étaient en train d'avancer. Doucement, mais sûrement.

-Vous vous rendez compte la quantité de nourriture qui est jetée chaque jour ? Commenta-t-il tout en mangeant. J'ai vue des restaurateurs mettre des plats entiers à la poubelle, bon c'est sur que ça faisait des heureux.

-J'imagine, répondit Jaimie en enfournant une bonne part de pizza dans sa bouche. Le stress ne lui avait pas permis de manger ce midi, alors elle se rattrapait. Vous savez, j'ai déjà vu au infos des histoires concernant les supermarchés et ce qu'ils jetaient. Parfois même ils aspergent les invendus d'eau de javel afin de les rendre impropres à la consommation...Par peur que des personnes tombent malades et leur fassent des procès, parait-il...Vous rendez-vous compte...Si les gens dans notre pays étaient moins procéduriers, il y aurait moins de méfiance et on ne verrait pas ce genre de choses...Dans votre malheur...Quelque part on peut dire que vous avez eu de la chance de ce côté-là.


Puis elle avait mis les points sur les i concernant la confiance qu'ils devaient se porter l'un l'autre.

-Je suis d'accord, avait répondu l'homme. Donc maintenant je veux un "tu" se serait pas mal non ?

Un sourire vint illuminer le visage de Jaimie un peu assombri depuis le début de la soirée.

-Bien, répondit-elle, riant à moitié. Comme "tu" veux...Nicholas.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas S. FrancesHumain modifié
avatar

Dark Past


My Present

Daemons
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
0 / 50 / 5
La maîtrise des 5 éléments : -L'énergie -L'eau -L'air -La terre -Le feu

Loki Odinson - Gadreel F. Sharpe - Clinton F. Barton - Lilith Dracul - Ernessa J. Quiles - Nathanaël L. Wilander
1812
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Dim 28 Aoû - 2:19


Let's flee this f*cking place
Jaimie et Nicho



Alors je mangeais, enfin je n'avais pas le stress que quelqu'un ne vienne me chiper la nourriture, voir me tabasser car quand tu crève vraiment de faim, tu es près à tout pour avoir à manger, heureusement j'en étais jamais arrivé la. J'étais furieux contre les restaurateurs, le pire c'est qu'ils ajoutaient de la mort aux rats pour être sur qu'aucun sans abris n'allait profiter de la nourriture, c'était immonde ... J'expliquais tout ça à Jaimie, puisque après tout ça avait été mon quotidien et celle-ci repris la parole, mon parlant du gaspillage dans les supermarchés. Je hochais la tête à ses paroles.

-Il y a quand même des sans-abris qui tentent ... Le résultat est moche, parfois les restaurateurs mettent la mort aux rats, il m'est arrivé de consommé un peu de nourriture empoisonné, heureusement c'était une petite quantité, j'ai été malade pendant un mois, j'ai eu la chance qu'un sans-abris prenne pitié de moi ... Il m'a donné de l'eau, enfin de quoi boire pour tenir, quand je me suis rétablis j'ai appris qu'il avait été tué ... Mauvais endroit, mauvais moment, la police s'en moque

Sans doute une bande qui l'avait frappé à mort, ça arrivait souvent mais pour quelle raison ? De la violence gratuite c'était évident, heureusement que je savais me battre et que j'arrivais à garder une bonne musculature, même si je devais avouer que j'avais un peu perdu ces temps-ci. Je suis aussi un "voleur", enfin rien de méchant, je pique les portefeuilles et je en comptant bien mon butin, je pouvais rester deux semaines tranquille, dans ces cas la j'achetais le sandwich le moins cher ainsi que de l'eau. Je savais aussi chassé depuis tout petit, je voulais éviter mais parfois je n'avais pas le choix. Finalement Jaimie me dit clairement qu'il était temps de se faire confiance, ce que j'affirmais de suite et elle eu un immense sourire. J'eu un sourire à sa réponse et alors que j'avais fini ma première part, je regardais les autres ne sachant pas si je pouvais me resservir ...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)   Dim 28 Aoû - 2:45



"Let's flee this f*cking place"

Jaimie & Nicholas





Nicholas confirma ce qu'elle avait dit au sujet des empoisonnements. Fort heureusement pour lui, l'homme était parvenu à tenir le coup...Mais l'une des rares personnes s'étant montrées amicales avec lui n'avait pas eu cette chance. Un meurtre, apparemment.

-Oh...Fit alors Jaimie en s'essuyant la bouche avec une serviette en papier. Je suis...Désolée...

Combien de personnes avaient-ils eu aux urgences, touchés par balle pour diverses raisons? Elle n'en avait aucune idée. Énormément, pour sûr. Trop même. Bien trop. Et hélas, un certain nombre n'avait pas eu la chance de s'en sortir. Un organe vital touché et une balle non ressortie, et tout était fini.

Enfin...Ce qui était fait était fait, et ressasser n'allait rien arranger. Mais d'autres choses pouvaient être arrangées dans le futur si l'on voulait bien se donner la peine d'agir.
C'était d'ailleurs pour cela qu'elle était devenue infirmière: afin de changer les choses. Quotidiennement elle faisait bien peu mais là, avec Nicholas...Elle se sentait vraiment utile.

Nicholas. C'était ainsi qu'elle l’appellerait désormais. Et il devrait l'appeler Jaimie. Simplement Jaimie.

Nicholas venait de finir sa première part de pizza et il regardait les autres, hésitant.

-Ressert-toi donc, lui intima Jaimie tout en se resservant elle-même. Il y a deux pizza, jamais je ne finirai ça toute seule.

Et surtout, ce n'était pas le but. Ils vivraient sous le même toit à présent. Ils partageraient beaucoup de chose et ce repas n'était qu'un début.
Penser cela lui fit penser à autre chose encore.

-Il vaudrait vous trouver d'autres vêtements, déclara-t-elle.

Et quelque chose enfoui au plus profond de sa mémoire refit alors surface. Quand son père avait quitté la maison, il n'avait pas tout emporté. Il avait laissé quelques petites choses, dont des vêtements, qui se trouvaient à-présent dans des cartons conservés à la cave. En son for intérieur, Jaimie avait toujours été persuadée que quelque part, sa mère pensait que son mari lui reviendrait un jour. Et que c'était pour cette raison qu'elle avait gardé des affaires à lui au lieu de les jeter...Où même de les brûler comme le lui avait suggéré sa fille.

Peut-être avait-elle bien fait de les garder. Peut-être pourrait-ils servir à quelqu'un qui en aurait bien plus besoin que lui.
Mais il faudrait vérifier si ils convenaient.

-Je sais où en trouver...Ajouta-t-elle alors. Tout ce qu'il faudra faire, c'est vérifier la taille. Si cela ne va pas, on se débrouillera autrement.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
 
Let's flee this f*cking place (feat. Nicholas S. Frances)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cartoon Network à la place de TCM
» Les Sorciers de Waverly place la serie
» [RESOLU]Les app ne se déplace pas entièrement sur ma SD CARD
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» COMICS PLACE : la petite émission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs terminés-
Sauter vers: