Partagez | 
 

 A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Mer 24 Aoû - 18:50

A quiet good day... perfect for mistake


Après une n-imère chute, je finis par me dire que c'est définitivement pas mon jour et me décide donc à sortir de l'eau. Bon pour ma défense, aujourd'hui, à cette heure-ci, y a pas grande vague de ouf et surtout y a pleins de monde à la plage. Enfin, plein... Ca commence à se remplir quoi. Attrapant ma planche de surf, je m'extirpe de l'eau, ayant soudain l'impression que mon corps était beaucoup plus lourd vu que plus porté par la marée. Pfffff ! Je regagne ma serviette et entreprend de me sécher. Alors, je vous explique : la tenue de surf pour se sécher c'est de la merde. Déjà faut retirer le haut, si non au tant dire que tu restes trempé. Donc en dessous, moi je mets un haut de maillot de bain. Sauf qu'il est mouillé aussi. Même épreuve pour le bas en fait. Du coup après faut t'enrouler dans ta serviette pour passer d'autres sous vêtement pas mouillé. Et pas de la lingerie méga sexy vu que toute la plage peut te voir... quoique ça s'est au goût de chacun. Mais je finis par y arriver et je passe du coup très rapidement un tee-shirt, violet comme presque tout le temps, assez grand pour cacher ma culotte avant d'enfiler mon short. Mais c'est que je serais presque sortable. Enfin... si on oubliait les cheveux et le fait que je devais avoir chopper un ou deux coups de soleil sur les bras ou la tronche quoi... Breeeef ! Comme si j'en avais quelque chose à faire de ressembler à rien. Enfait, j'avais pas grand chose à y faire en dehors du fait que dans ma famille, quand je les voyais, on me disait que je devais ressembler à quelque chose et tout. Genre, ma mère et Susan font ça, tout le temps. Mais ni l'une ni l'autre n'est à Genosha en ce moment alors... tant pis ! J'attrape mes affaires, serviette de plage, planche de surf et combi quoi, et je décolle. J'avais rien de vraiment prévu pour le reste de la journée, étant plus qu'à jour dans mes devoirs pour l'école et... j'avais dit que je me calmais un peu sur le tir à l'arc en sentant mes bras me brûler ce matin quand je m'entraînais pendant le petit-dej. Une solution s'impose donc : traîner encore un peu à la plage. Pour faire, je me dirige vers le Pegasus pour me désaltérer et me poser un peu à l'ombre.  Je me dirige vers le comptoir et commande un café frappé. Un café parce que c'est toujours un café que je commande, toujours. Genre règle d'or pour moi : je ne bois que de l'eau et du café. Et parfois de l'alcool mais surtout du café et de l'eau. Et un frappé parce que c'est l'été, qu'il fait chaud et que je veux me désaltérer quoi. Je récupère ma boisson et part à la recherche d'une table. Bon, ok, j'ai ma planche de surf sous le bras. Mais tout ce serait ben passé franchement, si y avait eu que moi. Sauf que voilà, alors que j'avance, un gosse passe en courant et me percute. Du coup, je pars vers l'arrière, tombant à moitié. J'effectue une espèce de mouvement de ninja pour rattraper ma boisson mais voilà ma planche de surf glisse et percute la table derrière moi. Je me retourne et essaye de rattraper ma planche de surf, manquant du coup de jeter mon café frappé sur la table. Quelques seconde plus tard, me voilà en équilibre, mon frappé dans une main et ma planche redressée dans l'eau, un seul pied au sol pendant que l'autre fait la girouette. Mais c'est trop tard, le mal est fait : la boisson de la jeune femme assise à cette table est renversée et mes cheveux sont en train de gouter sur ses affaires. Excusez-moi. Je dessine un sourire tout à fat gêné sur mon visage tout en regardant les dégâts que j'ai fait. Laissez moi réparer les dégâts. Je pose ma planche contre le mur le plus proche et attrape un tas de serviette pour éponger comme je peux. Je suis tout à fait confuse ! Laissez moi vous repayer votre... qu'est-ce que vous aviez commandé?

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Mer 24 Aoû - 19:55




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula

La journée était chaude. Une chaleur pesante. Nébula n'attendait qu'une chose, s'échapper de son travail. Le temps était fabuleux, rester enfermé est juste un enfer. Elle négocia alors avec son chef pour partir un peu plus tôt - deux heures plus tôt c'est pas mal par exemple -. Grâce à ses yeux doux, elle parvint à partir plus tôt. Aussitôt, elle parti en direction de la plage. Nébula avait anticipé la chose et avait apporté son sac de plage au travail. A son arrivée, la plage est bondée. Une marée humaine avait envahis le sable. Trouvé une place était tout simplement un challenge.

La foule. Nébula déteste ça. Ce monde compacte et ses gosses qui court dans tous les sens ce n'est pas son truc. Par chance, elle trouva un coin sans trop de gamins autour. Une fois ses affaires posés, elle courus à l'eau. Il n'y a rien de mieux que de sentir l'eau coulé le long sa peau. Cette sensation de bien être et le calme de l'eau. Elle ne resta que peu de temps dans l'eau. En effet, une colonie avait envahi tout l'espace qui se trouvait autour. Nébula préféra alors lézarder au soleil.

Une fois aussi sèche qu'un olivier. Nébula alla à la terrasse du Pegasus pour se désaltérer. Comme toujours, elle commanda un café glacé, une boisson idéale pour une journée comme celle-ci. Nébula investi alors tout l'espace disponible avec le dossier sur lequel elle était en train de travailler. Elle venait d'avoir une idée et devait l'écrire avant d'oublier.

Soudain, arrivant de nulle part, une jeune femme maladroite fit renversée son café glacé. Quelques pages se sont dossiers de retrouvée tacheté de goutte d'eau issue de ses cheveux. « Excusez-moi. Laissez moi réparer les dégâts. » Nébula un peu surprise, essaya de réparer les dégâts avec la jeune femme. C'est finalement assez rare de croiser une personne aussi aimable. La jeune femme reprit ensuite : « Je suis tout à fait confuse ! Laissez moi vous repayer votre... qu'est-ce que vous aviez commandé ? » Nébula n'était pas pour autant affolé, ni énervé, un accident ça arrive et puis ce n'est pas bien grave. Même si quelques pages sont tâchés voir même complètement foutus, ce ne sont que des impressions. « C'est très gentil de ta part. C'était un café glacé. » Nébula ramassa alors ses documents qui étaient tout de même classé secret.

Nébula lui fit ensuite signe de s'installer à table avec elle. Cette jeune femme avait l'air très sympathique. « Vas y, installe toi. Alors comme ça tu fais du surf ? » La jeune femme avait posé non loin sa planche de surf et puis cela faisait un sujet de conversation.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Jeu 25 Aoû - 14:35

A quiet good day... perfect for mistake


Kate, catastrophe sur patte. Genre, depuis quand ça m'arrive de renverser des choses ? Jamais ! Je suis naturellement habile depuis que j'ai l'âge de me lever ou de tenir quelque chose dans mes petites mains. Sauf que franchement, le gosse qui te percute quand tu as ton sacro-sain café dans les mains c'est pas du jeu. Peut être que la prochaine fois je laisserais ma planche de surf à l'extérieur du bar. Mais bon, j'avais pas vraiment envie qu'on me la pique. Alors je m'excuse platement, décide de poser ma planche de surf dans un coin historie d'éviter d'autres accidents du genre avant d'essayer d'éponger ce que j'avais renversé. En plus, c'était tombé sur des dossiers. Ce qui ressemblait bien à un truc avec un logo d'entreprise et qui voulait donc dire que je venais peut être de faire une énorme connerie. Je m'excuse encore, proposant de lui repayer sa boisson. Je pouvais pas récupérer ses feuilles tâchées mais sa boisson, je peux en avoir une autre. Elle me dit que c'était un café glacé et je peux m'empêcher de sourire. très bon choix. Je me retourne et effectue les quelques pas qui me sépare du bar. J'adresse un rapide signe au serveur. Un café glacé s'il vous plait. Je lui désigne la table où se trouve la jeune femme de la tête et il me fait signe que c'est ok. J'attrape une pile de serviette et la tends à la jeune femme. Histoire de finir d'éponger. J'ai encore ce sourire gêné sur la tronche parce que mine. Je viens juste de faire tomber ma planche de surf sur la table de quelqu'un quoi. Et j'ai renversé toute ses affaires. La honte un peu. Heureusement que c'était pas un dispositif électronique, bonjour les dégâts. Quoique si c'était des notes prises à la main, ça pouvait être aussi embêtant. Je suis surprise quand elle me fait signe de m'installer. Attrapant mon propre café glacé, je me dis que je risque pas grand chose en acceptant. Et en refusant, je risque de passer pour une fichue mal polie. Alors, souriant de manière un peu moins gênée, je m'installer sur une chaise, contente de poser mes fesses quelque part. Je surveille quand même ma planche de surf, je l'aime bien voyez-vous. Elle me demande d'ailleurs si je surf et je peux m'empêcher de lâcher un petit rire. Effectivement, du surf. Avec un temps pareil, c'est génial! Je me retiens bien de dire que aujourd'hui j'avais passé plus de temps à me casser la tronche qu'à réellement surfer hein. Pas la peine de passer pour une sous douée encore plus que je ne le suis déjà. Et puis, à la distance nécessaire de la plage pour surfer, y a pas grand monde. Je trouve ça plus agréable que quand ça grouille comme aujourd'hui. Pas que j'aime pas quand y a du monde. Au contraire j'adore hein ! Mais pour surfer c'est pas pratique et j'ai tendance à trouver les gens encore plus bêtes à la plage. Genre, les enfants sont plus excités, les parents les surveillent pas. Bref, la joie du genre. Je me dis que je risque pas non plus de paraître trop mal polie vu qu'elle est assise à une table du bar et non à cet instant sur la plage. Quoique, on sait jamais, je ne la connais pas après tout. Je souris alors que le serveur nous apporte son café glacé. Au fait, moi c'est Kate. Et vous ? Je fais tourner ma boisson entre mes mains avant d'en prendre une gorgée. Je savoure la sensation du café avant de retourner très vite à la conversation. Je désigne de la main ses papiers, mouillés de café. J'espère que ce n'est rien dont vous n'avez pas de copie. Des dossiers de votre travail ? Enfin si c'est pas trop indiscret.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Sam 27 Aoû - 15:11




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula


La jeune femme maladroite était confuse d'avoir fait autant de dégâts. S'excusant plusieurs fois, elle proposa gentiment de repayer un café un Nébula. Quand à Nébula, elle était un peu déconnecté de la situation. Son esprit était ailleurs encore sur le dossier sur lequel elle travaillait jusqu'à présent. C'est toujours comme ça lorsqu'elle boss sur quelque chose. Nébula est tellement investis dans son travail, qu'elle fait abstraction de son environnement. Revenir sur terre lui prit un petit moment. Cependant, elle resta calme, ce n'était pas la catastrophe du siècle.

Nébula l'invita ensuite à s’asseoir avec elle et fit la conversation en abordant le surf. En effet, la jeune avait causé ses dégâts avec sa planche. « Effectivement, du surf. Avec un temps pareil, c'est génial ! Et puis, à la distance nécessaire de la plage pour surfer, y a pas grand monde. Je trouve ça plus agréable que quand ça grouille comme aujourd'hui. » Effectivement, la plage était particulièrement bondé aujourd'hui. Pourtant nous somme en plein milieu de la semaine, les vacances peut être, Nébula est un peu déconnecté à ce niveau là. Elle prend rarement de vacances, de toute manière son travail la suivrait jusqu'à bout du monde. C'est une acharné du travail. « Oui c'est sûre que ça doit être agréable, loin de ses .. morveux qui court partout, qui éclabousse ...  » Nébula n'est pas très à l'aise avec les enfants, elle n'est pas faite pour ça, elle n'a pas assez de patiente.

Rapidement, leurs café arrivent. Tandis que la jeune femme reprit : « Au fait, moi c'est Kate. Et vous ? » Nébula sourit avant de répondre simplement : « Nébula. » Elle prit une bonne gorgée de café froid. Il n'y avait rien de tel en cette chaude journée. Elle aimait également manger les glaçons aussi étrange qu'il puisse paraître. Kate reprit ensuite : « J'espère que ce n'est rien dont vous n'avez pas de copie. Des dossiers de votre travail ? Enfin si c'est pas trop indiscret. » Elle était visiblement inquiète que ses dégâts aient affecté le travail de Nébula. Mais heureusement elle travail uniquement avec des copies. Tout simplement parce que ce genre d'accident est déjà arrivée dans le passé avec des documents "officiels". Désormais, Nébula préfère travailler avec des photocopies car on sait jamais ce qu'il peut arrivé ! « Oh ne t'inquiète pas ce ne sont que des photocopies .. ça met déjà arrivé de renversé du café sur un dossier .. un vrai catastrophe. » Le dossier sur lequel elle travaillait était confidentiel - comme tout ce qu'elle fait chez Stark Industries - elle ne pouvait en parler pour clause de confidentialité.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Sam 27 Aoû - 18:34

A quiet good day... perfect for mistake


Je réponds à la jeune femme dont j'ignore encore le nom que je trouve ça plus agréable de surfer que de me trouver sur la plage ou tout au bord de l'eau, là où y a pleins de monde. Encore une fois, j'ai rien contre la foule. Mais je sais pas... Sûrement est-ce le contraste entre la pleine nature qu'est la plage et l’invasion d'être humain pas au top de leur capacité mentale dans la situation qui me dérange tellement. Je ne retiens pas mon éclat de rire quand elle confirme ce que je viens de dire en rajoutant que tout ces morveux qui courent et éclaboussent la gêne. Morveux généralement pas surveillé pour des adultes responsables. Sous entendu, des personnes pour leur dire de pas courir sur la serviette de tout le monde, de pas jeter du sable surtout quand y a du vent, de pas mouiller exprès la personne à côté d'eux. Des adultes trop occupé à se faire dorer la pilule. J'essaye de me souvenir que y a pas si longtemps, j'étais une de ces morveux mais rien à faire. Je ne jetais pas du sable sur les gens moi. Surtout que y en a toujours un pour te jeter du sable ans ton livre. J'aime pas le sable dans mon livre. Ou dans ma boisson. Mais bon... Suite à cela, je me présente, préférant connaître le nom de mon interlocuteur. Après tout c'est plus agréable non ? Enfin pour moi c'est une des politesses de base de me présenter donc voilà. Nébula... Prénom original mais très joli. Il me fait penser à l'espace et ses planètes nébuleuse. Quelque chose de magnifique. Continuant notre conversation elle me répond que ce ne sont que des photocopies. Tant mieux. Elle m'explique que par contre ça lui ai déjà arrivé de le faire sur un véritable dossier et je ne peux m'empêcher d'avoir un petit sourire gêné. Ca m'est déjà arriver plus d'une fois aussi. Généralement, c'est pas grave je renverse du café sur mes cours ce genre de chose. Mais ça m'est arrivé de le faire sur des dossiers de mon père, généralement chapardé dans son bureau. J'ai encore espoir d'un jour pouvoir lui prouver que ce que je vaux dans sa profession aussi. Ca m'arrive souvent. Le problème de vivre avec sa tasse de café greffé à la main. Mais du coup, je photocopie tout maintenant. Non parce que y a pas que la tasse de café avec moi. Y aussi qu'il m'arrive de laisser tout traîner dans le salon, les fenêtres grandes ouvertes et que voilà, tout s'envole à l'extérieur. C'était rare mais quand ça nous arrive une fois ou deux on se méfie après. Vous travaillez dans quel domaine ? Enfin si ça vous gêne pas de parler travail ! Vous avez peut être plutôt envie de vous évacuer la tête de tout ça. Ca doit arriver à certaine personne. Peut être même qu'un jour j'aurais ce genre d'envie. Ou alors, c'est peut être que parce que pour le moment je m'ennuie tellement si je fais le stricte minimum de travailler demander que j'aime tant passer mon temps à étudier plus profondément un peu tout. Je sais pas. On verra. Mais du coup, j'espère qu'elle n'était pas venue se changer les idées et que moi je la replonge dans ça. Ce serait quelque peu indélicat de ma part, surtout après avoir déjà renversé mon café sur ses affaire.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Lun 29 Aoû - 12:46




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula


Visiblement elles étaient d'accord sur ce point. Les gamins devraient être plus surveillé pour éviter qu'ils ne courent partout, bouscule les gens etc. Que chacun puisse profiter de ce temps merveilleux en paix. « J'essaye de me souvenir que y a pas si longtemps, j'étais une de ces morveux mais rien à faire. Je ne jetais pas du sable sur les gens moi. » Cette remarque fit rire Nébula. Il est vrai qu'en regardant de plus près, Kate semblait assez jeune. De façon un peu maladroite et directe, elle lui demanda : « Tu as l'air jeune. Quel âge as-tu ? » Nébula ne prend pas vraiment de pincette avec les gens surtout lorsqu'une idée/remarque lui vient à l'esprit. Certaine trouve ça bien qu'elle soit aussi directe mais dans certain cas c'est plus délicat.

Nébula savourais son café glacé, la chaleur était encore pesante. Kate avoua que ce n'était pas la première fois qu'un accident comme celui-ci arrivait. Cela la fit sourire surtout lorsqu'elle ajouta qu'elle faisait aussi des photocopies. « Ça fonctionne plutôt bien n'est-ce pas ? » Visiblement c'est une technique répondu. Pourtant à son travail tout le monde trouve ça étrange. Ce n'est pas écologique et tout ça mais bon c'est une manière de travaillé comme une autre. C'est comme le cloud, tout le monde ne jure que par ça, Nébula s'en méfit un peu et préfère tout noter dans des carnets. Les clouds peuvent être hacké même ceux de Stark Industrie, on n'est jamais vraiment à l'abris.

« Vous travaillez dans quel domaine ? Enfin si ça vous gêne pas de parler travail ! Vous avez peut être plutôt envie de vous évacuer la tête de tout ça. » Kate s'intéressé au travail de Nébula, les dossiers etc ce n'est pas commun d'emporter son travail avec soit presque partout. Malheureusement, Nébula ne pouvait pas trop en parler.  « Je travail dans la robotique chez Stark Industrie. Et toi ? Tu fais quoi dans la vie ? Encore étudiante peut être ?   » C'était également un bon moyen de chercher un peu de sujet étant donné qu'elle ne pouvait rien dire de plus.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Mar 30 Aoû - 23:46

A quiet good day... perfect for mistake


Je blague en disant que y a pas i longtemps que cela, c'était moi la morveuse à la plage. Ce qui en soit n'est pas totalement faux hein. Mais voilà la blague tient dans le fait que je n'avais jamais du me comporter aussi mal que cela. Après tout, c'était un morveux qui m'avait bousculé et à cause de qui j'avais perdu l'équilibre et renversé mon café sur les affaires de Nébula. Je souris quand elle me demande quel âge j'ai. Elle est directe, j'apprécie. Oh, pas que je pense qu'un peu de tact fasse du mal hein mais je ne voyais généralement pas l'intérêt de tourner au tour du pot trop longtemps, bien que je faisais preuve d'un certain talent dans ce domaine quand je voulais. Dix sept ans. Encore une morveuse selon certains d'ailleurs. Et ça me plaisait pas spécialement. Fin c'était surtout mon père qui me prenait pour une morveuse. Et certains profs. Et le type qui suit mon père comme une ombre. Bref, des gens quoi. Espérons qu'elle ne fasse pas partie de ce genre de personne d'ailleurs parce que j'avais pas trop envie d'être une morveuse. En fait, j'étais plus une morveuse et je voulais pas être prise pour une morveuse. Non, je continuais donc, lui expliquant que moi et le café renversé c'était une très longue historie d'amour. La plus longue que j'ai connu ! … Ah non, je connais quand même Cassie depuis plus longtemps que je bois du café mais l'idée est là. Je rigole quand elle dit que les photocopies ça fonctionne plutôt bien avant de hocher la tête. La photocopieuse et moi aussi c'est une longue histoire. Enfin moins longue et passionnée qu'avec le café mais je m'en sers pas mal. Quand je ne renverse pas quelque chose, du café donc, sur mes feuilles avant d'avoir eu le temps de les photocopier une première fois. Ca m'arrivait souvent. Trop souvent. Y avait tout de même un truc sur lequel je n'avais encore jamais renversé de café : mon ordinateur et ma tablette. La téléphone avait pris cher mais pas ces deux là. Sauf que je notais mes cours sur des cahiers donc bref... C'était pas encore ça. Par curiosité, je lui demande sur quoi elle travaille. Après tout, j'ai cru comprendre que c'était sur des dossiers de son travail que j'avais renversé mon café. Je hausse les sourcils en l'entendant mon répondre. Stark Industrie. Wahou, c'est prestigieux tout ça. Impressionnant. Stark Industrie je veux dire. Vous devez être une pointure en robotique. Je ne lui pose pas plus de question sur son travail. Parce que je me doute qu'elle ne doit pas totalement avoir le droit d'en parler et que je n'ai pas envie de la mettre dans la délicate situation où elle devra me dire qu'elle ne peut pas. Je préfère enchaîner en répondant à ses questions. Encore étudiante effectivement. J'ai pas vraiment encore fait mon choix pour l'avenir. Oh, il y en avait un tout tracer. Marcher dans les traces de mon père. Aller travail pour lui. Faire du travail ingrat jusqu'à m'élever assez dans la hiérarchie pour obtenir un vrai poste. Ou jouer le pistonnage. Mais je suis totalement attirer par les sciences, beaucoup plus intéressant. Trouvant que je n'ai pas trop envie de m'étaler sur ce sujet là, je change soudainement de sujet. Au fait, j'ai oublié de vous demander en retour tout à l'heure si vous faites du surf également ? Ou si vous étiez venue passer un moment tranquille à la plage que je suis alors totalement entrain de gâcher. Je souris à moitié rieuse, à moitié gênée. J'espérais pas trop gâcher son moment surtout qu'elle m'avait proposé de m'asseoir avec elle après tout. Mais bon, on sait jamais. Je portais mon café à mes lèvres, remarquant qu'il n'était plus très froid. Rien d'étonnant, il faisait chaud même dans le bar, même avec la clim.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Sam 3 Sep - 19:13




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula


Nébula avait vus juste. Kate était bien plus jeune qu'elle, cela lui rappelait également que les années passe vite. La jeune femme avait à peine dix sept ans et pourtant semblait très mature comparé à certaines filles de son âge. Aaah l'adolescence, loin des responsabilités mais aussi une époque bien complexe ! On se découvre, on découvre la vie et tous les problèmes qui vont avec. Le temps de l’innocence est déjà bien loin. Il parait encore plus loin pour Nébula. Bien que lorsqu'elle était enfant, elle n'était pas du genre à jouer à la poupée ni a avoir beaucoup d'amis. Nébula a toujours été une bosseuse et passionné par la robotique et tout ce qu'elle pouvait construire de ses propres mains. Certains diront qu'elle n'a vraiment eu d'enfance, mais c'est ainsi qu'elle était et est toujours heureuse. Ses "talents" lui ont également permis d'intégré Stark Industrie à la fin de ses études. Nébula en est très fière. « Impressionnant. Stark Industrie je veux dire. Vous devez être une pointure en robotique. » La remarque de Kate la fit sourire. C'est bien la première fois qu'on lui un tel compliment. Nébula est bien loin d'égalé M. Stark a qui elle demande quelques fois conseil. « En quelques sortes.  » Les études ont toujours été très importante pour Nébula. C'est pour ça qu'elle s'intéressa à ce Kate faisait. « Encore étudiante effectivement. J'ai pas vraiment encore fait mon choix pour l'avenir. » Nébula avait eu de la chance, elle a toujours su ce qu'elle voulait faire. Malheureusement ce n'est pas le cas de tout de monde.  « Tu es jeune, tu peux te tromper, changer de voie encore et encore. Faire des erreurs, mais tu trouva quelques chose qui te plait. » C'était en quelques sortes un conseil. Kate peu pleinement en profité pour des erreurs, ce n'est pas forcément le cas de Nébula qui bien ... dix année de plus. Mais visiblement la jeune femme n'était pas très à l'aise avec ça. Elle changea rapidement de sujet de conversation. « Au fait, j'ai oublié de vous demander en retour tout à l'heure si vous faites du surf également ? Ou si vous étiez venue passer un moment tranquille à la plage que je suis alors totalement entrain de gâcher. » Nébula rit légèrement en s'imaginant sur une planche surf : une vraie catastrophe. Elle n'a pas assez d'équilibre pour tenir debout sur une satané planche. « Oh non non. Je ne suis pas très douée pour ses choses là. J'étais venue passé un agréablement moment sur la plage ... qui a été gâché par des morveux bruyant et indiscipliné. Je n'ai plus qu'à attendre qu'ils rentrent chez eux et je serai enfin tranquille. » Elle termina sa phrase en faisant un clin d'oeil. De toute manière personne ne l'attend à son appartement, elle peux rentré à l'heure qu'elle veut. Elle s'arrêtera en chemin pour acheter le dîner : une bonne pizza - pour changer -.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Mar 6 Sep - 20:07

A quiet good day... perfect for mistake


Je remarque le sourire de Nébula quand je lui fais savoir que je suis impressionnée qu'elle soit experte en robotique à Star Industrie. Je suppose que même adulte les compliments sont toujours quelque chose d'appréciable. En même temps, c'est normal d'apprécié les compliments non. J'aimais bien aussi quand ils étaient prononcés sincèrement et c'était ce que je venais de faire avec Nébula. Ce fut à mon tour de sourire quand elle me répond qu'elle n'est qu'en quelques sortes une pointure dans son domaine. Mon père dit que c'est à cette modestie qu'on reconnaît les vrais génies. Ceux qui bien que visiblement conscient de leur génie étaient également conscients de leur ignorance dans ce même domaine. Bon après y avait aussi ceux qui avaient pris le melon et qui risquaient pas de reconnaître qu'ils ne sont pas aussi parfait qu'on peut le croire. Y a des cons partout comme on dit, et même chez les génies. Mais bon, bien loin des génies, c'est de moi que je devais parler vu qu'elle venait de me demander ce que je faisais dans la vie. Lycéenne, vraiment très prestigieux. Avec plus de sérieux, je lui expliquais que j'étais encore au lycée et que je n'avais pas vraiment trouver ma voie. Une envie d'aller vers les sciences que je taisais tout en continuant d'aimer et de chérir le domaine de l'édition et la littérature dont mon père avait fait son métier. Complication, dualité et petit cerveau d'adolescente qui ne sait plus où donner de la tête. Heureusement que je savais bien que j'avais encore du temps devant moi pour prendre cette décision et que, comme venait de me l'assurer Nébula, j'étais jeune, j'avais aussi le droit de me tromper. C'est pas tellement dans la philosophie familiale de se tromper mais bon... j'aime bien ne pas faire comme mon père. Je serais peut être même capable de faire exprès de me tromper de voie juste pour ne pas faire comme eux. Mais j'aimais pas non plus faire des erreurs. C'était perdre du temps et la vie était trop courte pour perdre du temps inutilement que j'aurais pu passer à faire autre chose. Mais bon, pas forcément super à l'aise sur le sujet non plus pour tout ce que ça signifiait pour moi, je changeais très subtilement la conversation en lui demandant soudain si elle faisait du surf aussi. Très subtilement j'ai dit. Elle semble rire avant de me dire que non. Je me disais qu'elle devait avoir essayer et pas tellement réussi à sa façon de dire la chose. Ces choses là ? Elle voulait parler de l'équilibre nécessaire au surf ou simplement du sport ? Dommage, elle avait l'air sympa je lui aurais bien parler de mon obsession avec le sport. Je dis ça comme si ça posait problème mais pas le moins du monde. Je ne peux m'empêcher de rire quand elle dit que les morveux ont gâché son moment à la plage. J'espère vous avoir moins gâcher votre moment que des morveux indisciplinés. Surtout que je risques de rentrer chez moi biiiien plus tard que les morveux haut comme trois pommes! C'est pas comme si quelqu'un m'attendait à la maison. Pas de parents, des potes tous pris pour la soirée. A moins que Nate ait décidé de venir squatter en fait. Mais nooon ! Au pire, il avait un double des clefs. Bref, je comptais bien retourner profiter des vagues. Quoique pas trop de stabilité aujourd'hui dans mes pieds... Enfin voilà, je rentrerais plus tard c'est tout ! Mais vous inquiétez pas, je ne compte pas m'imposer non plus ! Si vous voulez profiter seule sans morveuse de 17 ans, je me serais toute discrète et j'essayerais de dégommer personne avec ma planche de surf.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Jeu 8 Sep - 16:35




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula

La famille, c'est toujours compliqué et sa cause des problèmes. Nébula a une vision de la famille assez négatif. Son enfance a été entaché par de sérieux problèmes familiaux. En effet, son père était alcoolique et battait sa mère adoptive. Mais heureusement, sa mère prit les devant et décida de divorcé. Cette période sombre est heureusement un lointain souvenir, la jeune femme évite de pensé à cette période de sa vie. Kate devait est jeune et doit encore jonglé avec la famille pour des prises de décision importante comme son avenir. « C'est pas tellement dans la philosophie familiale de se tromper mais bon... j'aime bien ne pas faire comme mon père. » Cette petite lui plaisait de plus en plus. Nébula n'ajouta rien de plus et fit simplement un clin d'oeil pour montrer qu'elle était d'accord avec elle. Cependant, Nébula sentait bien que c'était un sujet compliqué voir même tabou. Kate détourna le sujet de discussion. « J'espère vous avoir moins gâcher votre moment que des morveux indisciplinés. Surtout que je risques de rentrer chez moi biiiien plus tard que les morveux haut comme trois pommes ! » Nébula sourit puis termina son café glacé. Elle se demandait tout de même pourquoi Kate insistait sur le fait de ne pas "gâcher" son moment à la plage. La plage est un lieu public on est jamais vraiment tout seul de toute manière. Et puis ce n'est pas comme si elle faisait 1m30 et criait dans tous les sens sans arrêt.« Ne t'inquiète pas .. enfin sauf si tu commence à te rouler par terre tout en criant .. » La jeune femme se mit à rire légèrement après sa boutade. Elle est relativement solitaire, souvent à traîner seule, un peu de compagnie fait toujours plaisir. De plus, Kate est une personne adorable plutôt mature pour son jeune âge. Kate insista de nouveau sur le fait qu'elle ne voulait pas s'imposer. Nébula essaya de la rassuré sur ce point. « Tu ne me dérange pas du tout Kate, tu es adorable, j'aime bien ta compagnie !   » C'est étrange, elles ne se connaissent pas plus que cela et pourtant le courant semble plutôt bien passé.

Nébula se leva pour aller payer l'addition ainsi que la part de Kate. Elle retourna ensuite à la table où elles s'étaient installées. Elle rassembla ses affaires et lui dit en souriant : « Alors on va à l'eau ?   »

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Sam 10 Sep - 22:54

A quiet good day... perfect for mistake


Je remarque le léger clin d'oeil de Nébula quand je parle de faire des erreurs pour le simple plaisir de contrarier mon père. Comme... comme si elle voyait très bien pourquoi je pouvais avoir ce genre d'idée à la con. Elle aussi elle aime embêter son père juste pour le plaisir de l'embêter ? … Je me demande pas trop si y a d'autres jeunes qui pensent comme moi. Parce que je sais que je suis pas la seule, je connais bien Nate qui lui aussi peut tenir ce genre de discours. Mais ça reste particulier d'avoir ce genre de relation avec ses parents et je ne leur souhaite pas tellement. J'aurais préféré m'entendre avec mon père comme Cassie s'entend avec le sien sans aucun doute. Mais bon, je préfère ne pas trop parler de ça. De ma famille ou même de mes futures études. Alors, je change de conversation, parlant de surf. Beaucoup plus intéressant que ma famille comme sujet, beaucoup moins stressant que mes études. Enfin pour moi. Peut être que pour certaines personnes c'est stressant le surf... Je devrais me renseigner tiens. Naturellement, le sujet glisse doucement sur pourquoi Nébula était venue à la plage aujourd'hui, c'est à dire passer une soirée tranquille. Et on parle... encore de morveux. C'est envahissant les morveux, ça envahit même les sujets de conversation. Mais je peux m'empêcher de dire que j'espère qu'elle ne me considère pas parmi les morveux qui lui ont gâché son moment à la plage. Elle me dit de pas m’inquiéter sauf si je compte me comporter en gamin qui se roule par terre. Je ne peux m'empêcher de rire. Je vous ai pas dit ? Ca me prend parfois ! Hop je me jette par terre et je hurle. Plus y a de monde mieux c'est d'ailleurs! Je continue de rire, ne doutant pas une seule seconde qu'elle saurait que je rigolais en disant cela. J'avais pas souvenir d'avoir fait une seule ce genre de crise durant toute ma vie. Aucun souvenir voulait surement dire que je ne l'avais jamais fait car j'avais une assez bonne mémoire et ma famille se serait chargé de me le rapeller assez régulièrement. J'étais une enfant calme de toute manière. Sauf... sauf quand on me laissait trop longtemps avec Cassie où on finissait bien par faire une petite bêtise. Mais ça compte pas ! Et ça avait toujours fait rire son père de toute manière. Mais bon, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter du fait que je risque de l'embêter. Le pire dans tout ça ? C'est que moi à sa place, je serais peut être un peu embêtée. Pas forcément que je ne trouverais pas la conversation agréable mais je sais pas... Ou alors c'est que je suis tellement sure que ça doit l'embêter que je le suis d'avance pour elle. Très probablement ça. Elle me dit que non, que je suis adorable et que je dérange pas. Je souris, un peu gênée. Quoi ? On me dit pas si souvent que ça ce genre de chose. Je vois Nébula se lever et je finis d'une traite mon café. Il n'est même plus si froid que ça, c'est dommage. Je me lève ensuite et je récupère ma planche de surf. Je la bichonne un peu en vérifiant que je ne l'ai pas abîmée tout à l'heure. Nickel. Pas une égratignure. Pas même une tâche. Je regarde Nébula qui vient de revenir. Elle me propose d'aller à l'eau. Avec plaisir, il faut juste que je... Je n'ai pas le temps de finir qu'elle fait signe que c'est bon et se dirige vers la plage. Je regarde le serveur qui me fait signe qu'elle a payé. Elle a quoi ? Vous auriez pas du! Mais je crois qu'elle m'a pas entendue. Je cours presque, ma planche sous le bras et mon sac sur l'épaule pour la rejoindre. Elle s'arrête pas loin de l'eau. [color=#985AAE]Fallais pas ! Surtout que je vous ai renversé votre première boisson![color] Je laisse mes affaires tomber, posant ma planche avec un peu plus de délicatesse que le reste. Je sors rapidement de mon sac mon premier maillot, mouillé après mon tour dans l'eau même sous la combi, et le met au soleil. Histoire qu'il sèche. Puis, je retire mon tee-shirt avant de regarde Nébula. On fait la course jusqu'à l'eau? Totalement puérile. Surtout quand on compte que je la connais que depuis un temps assez limité mais je sais pas, c'est sorti tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Lun 12 Sep - 10:39




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula

« Je vous ai pas dit ? Ca me prend parfois ! Hop je me jette par terre et je hurle. Plus y a de monde mieux c'est d'ailleurs ! » Les jeunes femme se mirent alors à rire. Nébula avait eu en tête cette image que Kate se roulant au sol tout en hurlant, un peu comme cette pub dans un super marché. Cette vision l'a fit rire. Elle savait pertinemment que la jeune femme ne ferait pas une chose pareil quoique peut être les mioches arrêteraient de faire s'il savait à qu'elle point c'est bruyant et embarrassant. La plage semblait s'être vidé un peu, Nébula avait qu'une envie se jeter à l'eau ! Elle se leva alors pour payer les commandes de la table. Tout naturellement, elle paya la part de Kate. L'adolescente semblait un peu gêné de l'avoir laissé payer surtout après le petit incident. « Vous auriez pas du ! » Nébula répondit simplement en souriant : « Ça me fait plaisir.    »

Elles se allèrent ensuite sur le sable et y déposèrent leurs affaires. Nébula avait deux sacs énormes, un avait ses affaires de plages tandis que l'autre ses affaires de bureaux. La jeune femme laissa tomber sa robe sur le sol. Elle portait aujourd'hui un de ses plus beau maillot de bain. Kate se tourna alors vers Nébula et lui dit : « On fait la course jusqu'à l'eau ? » Elle ria légèrement. Elle ne s'attendait pas vraiment à ça, mais pourquoi pas. Elle lui répondit avant de se mettre à courir : « Prépare toi à être à la ramasse alors !  » Ce n'est certainement pas un comportement très adulte mais c'est assez amusant. Nébula se mit à courir vers l'eau jusqu'à qu'elle arrive à ses genoux puis elle plongea. Elle fit quelques brase avant de se retourner pour chercher Kate de vue.






acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Lun 12 Sep - 22:21

A quiet good day... perfect for mistake


Je proteste vaguement quand je comprend que Nébula a payé ma boisson en plus de la sienne. Déjà, elle a payé ma boisson. Ca me gêne qu'elle le fasse. On se connaît à peine et j'ai commencé par renverser sa boisson. D'ailleurs au début j'avais dit que je voulais lui en payer une pour me faire pardonner d'avoir renverser la première. Et voilà que finalement, après conversation et tout, c'est elle qui paye les consommations ? Y a quelque chose qui cloche là ! En plus bon... non bah ça me gêne voilà ! On m'a élevée avec des principes... non, on peut stopper la phrase ici. Je me suis élevée toute seule avec ce genre de principe mais le résultat reste le même. Heureusement, elle me dit que cela lui fait plaisir parce que j'aurais été horriblement plus gênée si ça n'avait pas été le cas. Enfin elle me semblait pas non plus trop être le genre de personne à faire des choses quand elle n'a pas envie de les faire. Je suis même à peu près sure que si elle décide de ne pas faire quelque chose, il faut se lever de bonne heure pour la faire changer d'avis. Une intuition mais peut-être que je me trompe. Arrivée sur la plage, je commence à retirer mes vêtements pour me retrouver en maillot de bain quand je propose à Nébula de faire la course jusqu'à l'eau. Tourner vers elle, j'en profite pour remarquer qu'elle est en maillot de bain et... wahou. Je veux bien ressembler à ça dans quelques années moi. Elle semble d'accord pour faire la course. Histoire de se prendre un peu pour des morveuses. Oui les morveux sont au centre de toutes conversation cette après-midi. Je mets quelques secondes à assimiler qu'elle m'annonce que je vais perdre. Faut dire,je suis encore en train de me débarrasser de mon short qu'elle commence déjà à courir. C'est pas du jeu! Kate, 5 ans d'âge mental quand ça parle de faire la course. Disons que c'est parce que je prend le sport vraiment très à cœur. Ou alors que c'est ma gaminerie à moi. Bref, je me mis à courir aussi mais j’atteignais l'eau qu'après Nébula. Je ne peux retenir un éclat de rire quand je cours dans l'eau qui m'arrive même pas encore au mollet. C'est stupide. C'est enfantin. C'est tellement agréable. Alors que Nébula plonge carrément, je continue d'avancer en marchant. J'aime bien voir enfin plutôt sentir l'eau monter petit à petit. Quand elle m'arrive sous les épaules, je me laisse basculer à l'avant et commence à nage, rejoignant en quelques brasses. Pas de surf mais vous aimez nager? C'est à la fois une question et une affirmation. Une remarque. Doucement, je me laisse basculer à l'arrière avant de faire avec la plus grande élégance du monde la planche. Soleil, mer... je pourrais rester ici éternellement je crois. Je barbote trente seconde, prise par cette réflexion. En fait non, je pourrais pas. Y a pas de café au beau milieu de l'eau. Je me retiens de rire mais bon, café quoi. Je pourrais pas vivre sans café... et sans fringues violettes.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Mer 14 Sep - 11:37




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula

 « C'est pas du jeu ! » Nébula entendait Kate râler tandis qu'elle courrait à l'eau. L'esprit de compétition, les jeunes femmes semblaient l'avoir. Aujourd'hui la compétition est bonne enfant, mais lorsqu'elle ne l'ai pas ça peut facilement briser des relations. Lorsque Nébula était à l'université, elle était en couple avec un des camarades. Suite à une sorte de compétition leur couple a tout simplement explosé. La jeune femme n'a pas aimé que son compagnon reçoivent tous les honneurs. Elle savait pertinemment qu'il n'aurait jamais pu gagner sans elle, depuis elle essaie toujours de surpasser et ne mélange plus travail et vie privée.

Nébula entra dans l'eau de façon énergique. La jeune femme aime cette sensation de bien être innée lorsqu'on est dans l'eau. Se sentir porté, légère, on oublie tous ses problèmes en un instant. Elle retourna ensuite pour chercher du regard Kate qui finalement était à sa hauteur. « Pas de surf mais vous aimez nager? » Kate avait vus juste. Nébula venait aussi souvent de possible à la plage aussi bien pour se changer les idées que pour travailler dans un endroit agréable - et quelques fois tranquille -. « Ouais on se sent si bien dans l'eau.. » Kate était visiblement du même avis et exprima le souhait d'y rester éternellement. L'éternité, c'est un peu long tout de même. Elle y ajouté ensuite un petit détail qui ferait défaut : le café. Nébula se mit à rire face à cette remarque. Quel drôle d'idée tout de même, vivre ici éternellement.

Nébula se mit également sur le dos, une vraie étoile de mer. Elle regarda fixement le ciel si bleu aujourd'hui. Le ciel, la voie lactée, la galaxie, elle était comme attiré par cette immensité. La jeune femme ne pouvait décrocher son retour de ce bleu si pure. Elle se demandait tout même pourquoi elle était autant intrigué par l'espace. L'astronomie était certes un domaine intéressant et fascinant pourtant la jeune femme ne s'y s'est jamais vraiment plongé dedans. La robotique était un hobbie bien plus prenant. Plus Nébula regardait le ciel, plus la jeune femme avait cet étrange sentiment de solitude qui grandissait en elle. Elle revint à ses esprits en entendant la voix de Kate : « Hein  ? .. Qu'est-ce que tu disais ? »


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Dim 18 Sep - 21:48

A quiet good day... perfect for mistake


J'entends Nébla me dire que l'on est si bien dans l'eau, et bien qu'elle ne me voit probablement pas, je hoche la tête. Après tout, je suis entrain de basculer pour me laisser juste flotter comme une grosse baleine à la dérive. … Bon d'accord, je suis beaucoup moins grosse qu'une baleine et je ne suis pas totalement à la dérive parce que je tente de m'empêcher de trop dériver par de très léger mouvements. Mais l'idée est la même. Je souris à moi même en disant à voix haute que je pourrais ma vie dans l'eau, avec ce calme et ces légères vagues je me sens totalement détendue. Un peu comme si mon esprit voguait au milieu d'un océan de détente et de zen-attitude. Oubliés les rêves étranges. Oubliés les faits étranges. Oubliées les préoccupations diverses. Oubliées mes pseudo enquêtes pas très policières et encourageables. Oublié tout cela. Juste la dérive. Et la remarque, tout sauf stupide quand on me connaît, que même si j'appréciais être ici je ne pourrais y rester toujours parce que je ne supportais pas le manque de café. … Ils font comment les marins par exemple ? Oui, je me doute bien qu'ils emportent du café à bord du bateau mais... bon, déjà il est sûrement dégueulasse leur café. Et puis, ils risquent d'en manquer avant le retour au port et tout. Trop difficile. Et je parle même pas des astronautes. Je pourrais pas être astronaute, voilà c'est bien c'est avoué ! En même temps... j'y avais même pas pensé quoi. Mes questions n'étaient pas vraiment là pour mes études. Et pire mince ! KATE ! On avait dit pas les études tout à l'heure. Hop, sors toi ça de la tête. Pense plutôt à profiter de l'eau et d'être à la plage que ça. J'aurais bien lever les yeux au ciel devant ma propre stupidité mais j'étais déjà allongée sur le dos alors c'était un peu compliqué de lever les yeux au ciel. Je me redresse dans l'eau et fais du surplace. C'est plus facile de se maintenir à la surface dans cette position. Le plus simple reste d('être allongée sur la ventre sur ma planche de surf mais ça n'aurait pas été super poli alors j'avais laissé ma planche sur le sable, en espérant ne pas me la faire piquer. Barbotant un peu, je me rapprochais de Nébula. Vous êtes dans le coin depuis longtemps ? Quoi ? C'est une question comme une autre. Je vois qu'elle devait être perdue dans ses pensées à sa réaction. Je souris. Je demandais depuis combien de temps vous êtes à Genosha? Sans vouloir être indiscrète.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Sam 24 Sep - 22:29




A quiet good day... perfect for mistake
Katherine & Nébula

Nébula avait l'esprit dans une autre dimension. Elle était totalement ailleurs, dans les nuages, la pureté de ce bleu et vers l'univers si vaste et mystérieux. Une étrange sensation s'était emparé d'elle. Elle ne s'était pas rendu compte que Kate lui parlait. Elle revint ensuite à ses esprits. L'adolescente lui demanda depuis combien de temps Nébula vivait sur l'île.  « Je vis ici depuis toujours, je n'ai jamais quitté l'île. » Elle disait ça avec un peu de nostalgie. Nébula aurait aimé voyagé. Malheureusement, au lieu de ça la jeune femme a passé son temps à étudier. Un mal pour un bien ? Elle aurait aimé voir le monde, découvrir des civilisations et de nouvelle cultures. En y pensant un peu plus, elle se rendit compte qu'elle pouvait faire tout cela maintenant. La jeune femme à les moyens, elle gagne convenablement bien sa vie, et a du temps - ou presque -. Elle devrait en profiter avant de se poser avec une personne et construire une famille. Nébula approchait de la trentaine et pourtant la jeune femme vivait toujours seule. Elle n'a pas eu de longue relation depuis un moment mais cette situation ne l'a gêne pas pour autant.

Elle se doutait de Kate devait vivre ici depuis son enfance. En réalité, elle connait peu de gens qui ont voyagé. C'est un peu étrange lorsqu'on y pense. « Je suppose que ta grandit ici aussi. » Elle se tourna vers elle et sourit. Puis ensuite une idée lui vint. Une idée plutôt étrange, elle ne sait même pas si ça pourrait fonctionner. En plus, elles ne se connaissent que depuis peu, ce n'est pas forcément une bonne idée. Cependant, Nébula l'aime bien et le feeling passe entre elle donc pourquoi pas. « Ça te dirais de faire un stage dans mon service, en robotique ? Peut être que ça te plaira au final ! » Kate ne savait pas trop vers quoi se diriger, au fond c'est une bonne idée pour qu'elle puisse trouver ça voie. Elle verra la réalité du monde du travail et ce qu'elle aime faire ou non. De plus, Nébula aurait besoin d'aide sur certains de ses projets. La jeune femme proposa cette idée sans vraiment savoir si cela va être réalisable. Si ses supérieurs refuse, elle trouvera une solution pour qu'elle puisse venir travailler. D'ailleurs, elle ne sait même pas si cette idée plaira à Kate.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

1 / 51 / 5
1 / 51 / 5
Cindy, Jennifer, Mai & Carter
255
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   Mer 12 Oct - 19:46

A quiet good day... perfect for mistake


Barbotant dans l’eau, je pose une question à Nébula qui semble pas m’entendre le premier coup. Je ne m’inquiète pas plus que cela. Ou plutôt je ne m’insurge pas qu’elle ne me réponde pas. Après tout, on se connait pas vraiment. A sa place, je ne suis pas sure que j’aurais gâcher mon temps à ester avec une gamine comme moi. Du coup, disons que c’était déjà bien. Et que de toute manière je ne suis pas du genre à me vexer pour ce genre de petites broutilles comme quelqu’un qui ne répondait pas alors que je parle. Sauf si c’était Elijah parce que… c’était Elijah voilà. Ou alors quand mon père fait exprès de m’ignorer ça m’agace aussi. Je m’énerve que quand je sais que la personne fait exprès de m’ignorer à vrai dire. Et je sais que ce n’est pas le cas de Nébula ici puisque très vite elle me demande ce que j’ai dit, me confirmant qu’elle avait simplement pas entendu ce que je lui avais dit. Souriant, je lui répète ma question, lui demandant si elle était originaire de l’île. Et la réponse est oui. Elle m’avoue même n’avoir jamais quitté l’île. Au fond, je trouve ça presque triste. J’adore Genosha, je suis bien à Genosha. Mais je serais déçue de ne pas avoir vu un peu d’ailleurs. Bon dans mon cas, vu que j’ai suivie plusieurs fois mes parents en voyage avant qu’ils abandonnent de s’occuper de moi. Du coup, j’avais vu du pays. J’étais pas sure de re-voyager maintenant. Ou alors seulement pour des vacances. Mais mes proches étaient ici, je n’avais pas envie de partir. Pour aller où ? Pour aller retrouver qui ? Mes parents ? Sûrement pas. Je souris quand elle suppose que j’ai grandi ici. Effectivement, je suis originaire du coin ! Ne trouvant pas que cela demandait plus d’explication, je me laissais basculer à l’arrière pour faire la planche à nouveau. J’aimais la sensation de l’eau qui chatouillait ma tête mais je pouvais m’empêcher de me dire que mes cheveux allaient ressembler à n’importe quoi après ça. Il faudra que je les lave en rentrant, pour les nettoyer. Pas que la mer soit sale mais c’est pas vraiment ça l’eau salé pour les cheveux. Ca les abime. J’étais perdue dans mes pensées d’emploi du temps pour le reste de ma soirée quand Nébula reprit la parole. Je tendis l’oreille sans toutefois bouger. Elle me proposait vraiment ça ? Oh mon dieu… [color=#985AAE]Oui ![/colro] Oups, j’avais peut être parler un peu fort. Je me redressais, les yeux grands ouverts vaguement exorbités. Pincez-moi, je rêve ! Je rêve ! Mais non, elle n’a pas l’air de die ça en rigolant pour se moquer de moi. Elle vient de me proposer un stage. Un stage en robotique. Un stage chez Stark Industrie. Mon dieu… J’ai du mal à réfléchir tellement c’est bien. Si c’est possible pour vous, c’est tout à fait un grand oui pour moi. J’adorerais ne serait-ce que visiter un tour rapide Stark Industrie. Alors y faire un stage… C’est genre magique ! Et la robotique ça fait toujours rêver tout le monde en plus. Mon dieu. Un stage… Pincez-moi, je rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A quiet good day... perfect for mistake (Nebula)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une femme forte au prétoire : The Good Wife
» Review : The life and times of Mr. Perfect
» Good news! Farsi, czech and other languages
» perfect ou dream ? les pandora
» L'homme tranquille - The Quiet Man - 1952

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: