Partagez | 
 

 Training mode ¤ ft Papa alias Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité

MessageSujet: Training mode ¤ ft Papa alias Jackson    Mar 30 Aoû - 3:04

Training mode


Le vent soufflait à vive allure sur la colline verdoyante où était allongée une jeune femme brune, pâle, sobrement habillée. Elle ouvrait les paupières, ses pupilles étaient d'un bleu azur. Si vif qu'ils avaient presque l'air faux. Elle se redressait et tout autour d'elle ne s'étalait plus la beauté verte et pure de la plane, mais le sol dur et sec d'une arène où les coups des épées s’entre-choquaient les unes contre les autres, raisonnant par dessus les cris des spectateurs en quête de distractions sanglantes. La jeune femme refermait les paupières, secouant dans un même temps la tête pour tout faire disparaître en espérant bien sur, retrouver la sérénité de la colline sur laquelle elle se reposait.
Une action à moitié également entreprit par la rêveuse qui s'éveilla alors progressivement.

Octavia secouait la tête elle aussi, ouvrant un oeil, puis l'autre. S'extirpant peu à peu de la torpeur dans lequel le sommeil l'avait entraîné. Elle s'étirait, frissonnant légèrement. Un léger vent frai soufflait ici aussi. Son regard se tournait vers la fenêtre qu'elle avait laissé ouvert la veille, avant de vérifier l'heure qu'affichait son réveil. Il ne sonnerait pas avant une bonne demi heure. Satané horloge biologique ! reprochait-elle à son corps en se levant vivement pour aller fermer la fenêtre.
Sa première idée fut bien sur de se plonger sous ses draps, puisqu'elle s'était souvenue que son réveil ne sonnerait pas ce matin là. Pas alors qu'elle était en repos aujourd'hui. Seulement voilà qu'un bruit au rez de chaussé attira immédiatement son attention éveillant aussitôt un signal d'alarme en elle.
Octavia tendit l'oreille tout en embarquant avec elle le couteau de survie à lame sombre qui était sous son traversin. Elle se glissait jusqu'en bas des escaliers, furtivement, guettant toujours si elle entendait de nouveau quelqu'un dans la cuisine. Entrant silencieusement dans cette dernière elle reconnut bien vite la silhouette de son père dans la pénombre des premières lueurs de l'aube. Baissant sa garde, la jolie brune déposait son arme blanche sur le plan de travail.
Tu ne veux pas allumer la lumière comme tout le monde ? lui avait-elle demandé en tendant le bras pour appuyer sur l'interrupteur et illuminer la pièce.

Inutile de préciser qu'il m'avait fait peur. Parce que pour commencer, ce n'était pas vraiment le cas. Si tenté qu'un imbécile parvienne à franchir notre système de sécurité, j'aurais de la peine pour le malheureux qui s'aventurerait chez nous. D'autre part, papa me connaissait suffisamment pour savoir que l'arme que je venais de poser sur le comptoir de la cuisine laissait par elle-même supposer que je ne s'attendais pas à le trouver là.
Quelques interrogations avaient traversées l'esprit de la jeune espionne :
Etait-ce un de ces jours que j'aurais la chance de passer avec mon père où devrait-il se rendre au QG de la garde rouge tout à l'heure ? Il n'était pas rare que père et fille se retrouvent tous deux loin de leur travail et tout aussi loin de s'y rendre. C'est d'ailleurs ce que l'on appelait un jour de repos. Sauf que dans la famille O'Connell, ce terme était bien inconnu au bataillon...

Tu travailles aujourd'hui ? demandait ensuite la jeune femme aspirant bien entendu à une réponse négative.

Octavia se surpris l'instant d'après à se demander alors qu'elle l'interrogeait : Etait-il dans la cuisine aussi tôt et dans le noir pour se préparer un café ou aurais-je le droit à un de ses rigoureux et inattendu entrainement ?
De plus loin que remontait ma mémoire, mon père avait toujours été mon formateur. Et quoi de mieux que d'être formée par le meilleur, d'autant plus lorsque ce dernier était de notre chair et notre sang
.

CODE BY RESSAPANDA.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Training mode ¤ ft Papa alias Jackson    Mer 7 Sep - 21:15




"Training Mode"


Octavia & Jackson








Qu'il travaillait ou non, Jackson était toujours debout avant que le soleil ne se lève, à tel point qu'il n'avait plus vraiment besoin de réveil. Sans doutes était-ce une déformation de son horloge biologique due à l'armée. Peut-être était-ce du à ces innombrables gardes qui l'ont fait dormir tellement peu que son corps finit par s'habituer. Ou peut-être encore était-ce tout simplement du a ses siècles d'errances où il ne dormait que d'une seule oreille afin qu'on ne lui vole pas ses biens ? L'homme n'avait jamais vraiment su la raison et, pour ne rien vous cacher, il n'en avait jamais vraiment eu grand chose à foutre. Car oui, c'était quelque chose de connu et de reconnu, l'écossais n'était pas forcément le plus grand penseur de la garde. Oh, quand il s'agissait de stratégies militaires ou tout simplement de raisonnement tactique pour un combat là … Là il y avait du monde. Quand il fallait réfléchir à quelque chose de plus complexe qui ne le préoccupait pas vraiment, là, il n'y avait plus grand monde. Cela ne l'avait jamais dérangé, ni empêché de survivre. Oui, de survivre, car, malgré tout, après Genosha, personne ne sut vraiment si la malédiction était toujours effective ou non et, de fait, s'il demeurait immortel, mais, là n'est pas la question.

Comme tous les matins, au réveil, Jackson avait bu un café pour s'ouvrir les yeux convenablement avant d'aller faire un joli footing d'une bonne vingtaine de kilomètres, afin de toujours garder la forme, pour enfin rentrer chez lui, souffler un peu. Bien qu'ayant traversé les siècles et les millénaires, dans cette version alternative de la vie, notre ami était un homme approchant de la quarantaine et donc, sur le déclin. Il avait beau être un soldat surentraîné, il avait beau être une force de la nature, indubitablement, sa forme allait baisser petit à petit, ne le rendant que de plus en plus inutile sur le terrain. Ainsi, il faisait tout ce qu'il pouvait pour garder au moins le souffle, utile dans la plupart de ses missions. La technique, il savait que celle-ci ne diminuerait pas, bien au contraire. L'âge lui apportera l'expérience, la maturité et la sagesse utile dans un art un peu moins impactant, ne le rendant jamais particulièrement plus faible. Sa force et sa souplesse cependant, elles aussi diminueront petit à petit, ce qui l'effrayait quelques peu. Que deviendrait-il une fois qu'il n'aura plus la garde ? Que deviendrait-il une fois que sa chère fille aura enfin pris son envol et qu'ils ne passeront plus tous les deux une grande partie de leur vie ensemble ? A cette idée, notre homme aurait presque soupiré mais, des bruits de pas presque entièrement dissimulés se firent entendre dans son dos. Au son de ses pas, de sa façon de se déplacer et le reste, l'homme sut d'instinct de qui il s'agissait et ne se sentit ainsi donc pas menacée. La lumière s'alluma rapidement, avant qu'un couteau ne soit déposé sur le plan de travail, le tout avec une espèce de réprimande de la part de sa fille, ce qui le fit doucement rire. « J'suis pas tout l'monde princesse. Puis, l'soleil va pas tarder à s'lever, j'aime bien regarder par la f'nêtre quand il s'lève et, il fait suffisamment clair pour y voir. J'pensais pas t'voir debout si tôt. » Baillant un grand coup sans vraiment le cacher, le père de famille tira deux tasses qu'il remplit de café, pour en tendre une au plus grand trésor de sa vie avec un p'tit sourire presque gêné. « 'Fin, j'suis désolé si j't'ai fait peur, j'voulais pas t'réveiller mais y'a s'putain de tiroir qui bloque encore alors ça a fait pas mal de boucan pour rien encore. Chier. »

Il l'embrassa doucement sur le front en guise de salutations, avant de s'asseoir à la petite table de la cuisine, invitant la jeune fille à faire de même, tandis qu'elle se demandait tout simplement s'il travaillait aujourd'hui. Perplexe un instant, Jax fit cette fameuse chose avec la bouche lorsqu'on ne sait pas. Mais si, vous savez, lorsqu'on en vient à gonfler ses joues pour faire ressortir l'air et ainsi créer ce bruit inexplicable. Oui voilà, bien sûr que vous savez. Suite à cette action, le garde se pencha vers son frigo pour agripper une feuille qui y était aimantée pour la lire avec grande attention. « Ouais, cet aprem, du coup j'ai pas mal d'heures tranquilles encore avant d'taffer. Fin c'est le bordel en s'moment, y'a pas mal de plannings qu'ont changés j'me perds un peu. Et toi alors, tu taffes ? Tu fais quelque chose de ta journée ? Sinon, on peut s'entraîner un peu, ça fait longtemps. » Buvant une grosse gorgée de café, notre homme s'étira grandement avant de reprendre d'un air taquin. « Puis, la furtivité va falloir retravailler ça, j't'ai entendu arriver princesse. »

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
 
Training mode ¤ ft Papa alias Jackson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Myth Cloth de Seiya Training Mode !
» Sylvester Stallone Training Video Montage
» Liana, alias Persée-Jackson !
» MICHAEL JACKSON THIS IS IT BACKWARDS EN REVERSE MODE...ECOUTEZ LES PAROLES
» mon buste michael jackson mode zombi (thriller)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: