Partagez | 
 

 Le bal de Magnus - Groupe 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1623
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mer 21 Sep - 0:36




Le bal de Magnus

Motion in the ocean

Les invités sont à présent arrivés et la fête peut commencer. Buffet; piste de danse; pont de bois bordant la plage et table joliment dressées se dessinent devant vos yeux ébahis. Tout est à votre disposition et la soirée de cette année est bien partie pour être une réussite totale ! La musique retentit portée par le vent marin; la magie est de la fête et cette fois ce n'est pas la peur d'assister à un événement mondain qui s’empare de vous mais plutôt la joie de se retrouver en bonne compagnie. Des petits groupes se forment; des discussions éclosent tel les pâquerettes en bonne saison; vivez l'instant présent, laissez le fil de vos conversations vous porter et profitez de cette soirée en compagnie des habitants de Genosha !




Déroulement du bal


Les sujets sont ouverts ! Vous avez trouvé le votre ? C'est bon ? Maintenant chers Hominions vous êtes les maîtres du jeu laissez libre cours à votre imagination, créez de nouveaux lien dans un espace éphémère créé juste pour vous et profitez de cette soirée !


  • 300 à 500 mots de préférence par publication
  • s'agissant d'un RP libre vous pouvez répondre quand vous le souhaitez.
  • vous ne devez pas prendre l'avantage sur le PNJ qui viendra vous rendre visite de temps en temps; si c'est le cas
  • pas de double post
  • laissez le temps aux autres personnages de jouer
  • il est possible de faire des RPs "normaux", en créant un nouveau sujet. Dans ce cas-là, aucune limite de mots ou intervention du PNJ. Veuillez mettre [Bal] au début de votre titre.



Nous espérons que cette animation vous plaira et vous souhaitons de bien vous amuser



Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mer 28 Sep - 20:49

Je riais légèrement à sa remarque sur le fait que sa robe ne soit pas de haute couture... Comme si cela changerait quelque chose qu'un grand couturier est marqué son nom sur une étiquette et fait ainsi gonfler le prix de quelques milliers d'euros. La toisant de haut en bas, je la fis tourner sur elle même en saisissant sa main et en venait à une conclusion, la même qu'avant en fait.

On s'en fou du couturier, le modèle est magnifique, plus que jamais dans cette robe.

Offrant à nouveau mon coude après avoir fini de la dévorer des yeux, nous avançons dans le bal, donnant les deux cartons d'invitation à l'entrée. Tout était magique ce soir, même le ciel, à croire que cette nuit était bénite par quelque chose de plus grand que nous. Quelques hochements de têtes à gauche, quelques levés de bras à droite au détour de gens que je connais, qui me connaissent parfois plus que je le connais. Un serveur nous offrit le plateau d'amuse bouches, un autre une coupe de champagne. Un dans la bouche, l'autre dans la main, j'avais plus de place pour en prendre d'autres.

Ca s'annonce être une belle nuit, trinquons à nous ce soir !

Quelques mots lancer en la regardant dans les yeux, trinquant avec ma ravissante cavalière. Deux gorgées et je remis un petit four que j'attrapais sur un plateau volant, eheh. Puis une voix, reconnaissable entre toutes, éclata mon oreille. La p'tiote était là aussi, elle m'avait prévenu qu'elle serait là en fait, je vois même pas pourquoi j'étais surpris. Peut être parce qu'elle aussi était ravissante ce soir... Ou parce qu'elle était au bras d'un gugusse aux cheveux longs, coupe moi ça. Heureusement pour moi, j'avais bu un peu de champagne, sinon le sol aurait goutté les bulles ! Je lâchais Sygin un instant pour la mettre dans le dos de Jaime et lui fis un bisou sur le front. Je hochais la tête et souriais quand elle identifia Sigyn, sourire qui se transforma en légère gêne quand elle la complimenta. Reprenant une gorgée de champagne pour faire passer la petite gêne. Passant la coupe de ma main droite à ma main gauche, j'avançais ma main vers l'homme chevelu, ouais, j'aurais pu le frapper, mais là maintenant, en plein milieu du bal, devant ma sœur et Sigyn... Alors non, juste lui serrer la main, fermement, un peu trop.

Et toi, c'est ?

Feignant l'innocence, je savais très bien que c'était Abel... Je n'écoutais jamais quand elle m'en parlait, mais je retenais tout de même. Je le regardais me serrer la main, la gardant dans la mienne plus que ce que les normes l'imposent, histoire de le regarder droit dans les yeux, voir ce qu'il y avait sous cette gueule.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Dim 2 Oct - 14:47

Bal de Magnus


« Plage - Hammer Bay - Genosha»
J’étais contente et rassurée que la robe lui convienne. Qu’elle lui plaise. Elle n’était pas très raffinée ou stylisée, c’était quelque chose d’assez simple dans le principe. Mais cela lui plaisait et c’est tout ce qui comptait. Le rouge me resta un peu aux joues après son compliment, cela me touchait, peut-être plus que cela devait. Prenant ma main valide, il me fit tourner, je me laissai faire volontiers. Le bas de la robe, plus ample au niveau drapé, tournoya autour de mes pied et mollets, comme une robe de danseuse de ballet.

Ma main plâtrée autour de son bras. Je le suivie alors au milieu de cette fête. J’espérais que les danse ne soit pas trop complexe, car j’avais aucune prise avec ma main gauche, du coup en dehors des slow et des valses je ne pouvais pas danser beaucoup de chose. Mais bon, je soupçonnais Tyler de ne pas être danseur, voire de ne pas trop aimer cela. J’aimais danser, mais dans ce cas précis, cela m’arrangeais. Tout comme mon cavalier je pris volontiers des amuse-bouche, en plus ce n’était pas très truc vite fait, non c’était raffiné ici, autant en profiter. Ma gourmandise, elle était d’accord avec cette idée. Pourtant le champagne ne me disais rien, un truc amer et alcooliser, mais bon je fis un effort pour Tyler. Pourtant en trinquant avec lui, je ne pus empêcher une grimace en buvant ce liquide. Okay, c’était le seul de la soirée, je ne voulais pas rendre ce qu’il y avait dans mon estomac.

J’entendis tout, comme lui, une voix féminine qui l’appelait dans tout ce monde. On se retrouva à quatre, un second couple nous avait rejoints. Je laissai Tyler aller saluer celle qui l’avait interpellé. Cela devait être sa petite sœur. J’en avais pas mal entendue parler, mais je ne l’avais jamais vue.

-Et tu dois être Jaime, enchantée de te rencontrer. Tu es toute aussi ravissante. J’ai beaucoup entendue parler de toi. Lui répondis-je avec aussi un grand sourire, j’imagine que c’est ton cavalier ?



code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Dim 2 Oct - 21:38

Tyler était en train de devenir rouge, un petit peu gêné probablement par les propos de son amie. C'était adorable. Et elle était contente de le voir. Encore plus de voir celle à ses côtés la femme qu'il avait réussi à ramener. Elle apprécia le baiser de Tyler sur son front, comme une enfant qu'on félicite d'une bonne action, avant de faire un grand sourire à la brune en robe de princesse qui l'avait accompagné jusqu'ici.

Et elle ne manqua pas de rougir et de minauder quand elle lui dit qu'elle aussi était ravissante. Abel n'avait pas manqué de lui répéter tout ça dans la voiture qui les avait amené ici, mais ça faisait toujours chaud au cœur quand une illustre inconnue nous le soufflait. Et Kara ne manqua pas d'observer le manège de son grand frère de coeur quand il se tourna vers Abel en lui demandant un peu froidement « et toi, c'est ? » à Abel, en serrant fort la main.

Kara pouffa doucement en regardant faire son show. Le pauvre vétérinaire n'était pas vraiment aidé avec son grand frère. Mais c'était toujours comme ça de toute façon avec les aînés, ils avaient toujours besoin de protéger ceux venant après eux. Dans le cas de Tyler, lui avait un instinct protecteur envers son amie qui frôlait parfois avec autre chose... comme le harcèlement, la violence,... Ravalant un petit rire, Kara termina par faire un pas vers eux, se raccrochant au bras de celui qui l'avait accompagné pour lui donner du soutien :

« Abel ! » Le présenta-t-elle finalement au couple devant eux, avec un grand sourire. « Mon cavalier, en effet ! » Ne manqua-t-elle pas de rajouter avec une pointe de fierté dans la voix en relevant le nez vers lui. Son frère n'allait probablement pas manqué de le surveiller de près, quand il n'aurait pas les yeux rivés sur sa propre cavalière. Mais bon, elle n'allait pas lui laisser le temps de trop en faire pour l'effrayer : « On va danser ? » Demanda-t-elle avec un sourire et les yeux brillants à Abel, pour l'aider à prendre la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Lun 3 Oct - 0:44

Pouvait-on imaginer meilleur partenaire pour notre cher Abel que cette douce et tendre Jaime ? Elle qui semblait ne pas être dérangée, ni lassée, de son manque de confiance et qui, au contraire, faisait tout pour en lui donner, ça et du courage. Elle semblait sûre qu'il ferait les choses bien, qu'il était une bonne personne et qu'il pouvait la rendre heureuse. Pourquoi une telle assurance ? Notre homme ne pouvait guère comprendre mais, avec cette jeune femme, il avait tout simplement arrêté de se poser des questions, comme si elle seule était capable de voir des choses. Le vétérinaire avait tout simplement appris à lui faire confiance sur ça et arrêter de se triturer l'esprit en se demandant si elle avait raison ou non. Cependant, malgré cela et, malgré toute sa bonne volonté, lorsqu'il fut question de rencontrer enfin son grand-frère surprotecteur, l'inhumain, son courage s'envola. Lui était bien placé pour savoir ce qu'un homme pouvait ressentir pour une jeune sœur et surtout de la façon qu'il pouvait percevoir un prétendant. Le premier contact serait difficile, il en était certain. Alors, sa belle fit tout pour lui redonner le sourire et foi en lui, il la faisait sourire régulièrement ? Ainsi, elle n'était pas comme ça avec tout le monde ? Cela lui réchauffa le cœur, mais, étrangement, ce qui l'aida réellement fut ce petit contact entre eux deux, lorsqu'elle lui prit son bras, comme si, tous ses doutes s'envolaient. Comme si une force l'envahissait, lui offrant des ailes capables de l'amener de partout.

Leurs retrouvailles furent chaleureuses, elle semblait heureuse de le retrouver, mais aussi de découvrir sa cavalière qui, comme elle le souligna, était des plus belles. Le frangin, Tyler, offert sa main pour la lui serrer et, lorsqu'il y eut ce fameux contact, l'homme serra bien plus fort que ce que le voulait la convention, en lui demandant son prénom. Intrigué par ce qu'il se passait, le principal concerné ne répondit pas de suite, se contentant de regarder cette poignée qui s'éternisait. Essayait-il de l'intimider ? Essayait-il de mesurer sa force ? Ou quoi que ce soit d'idiot dans ce sens ? Ne sachant quoi faire, Abel se contenta de forcer à son tour. Il n'avait pas vraiment peur de ce genre de choses, on l'avait souvent ennuyé quand il était jeune, ce genre de plaisanteries il en avait soupé. Il n'était certes pas aussi imposant que l'homme qui se trouvait face à lui, mais, cela ne l'empêchait pas de posséder une certaine force de poigne. Une fois de plus, ce fut sa cavalière qui vola à son secours, lui rappelant son prénom. Ne voulant rester silencieux, afin de ne pas lui laisser une quelconque possibilité de le penser intimidé, l'ami des animaux continua. « Zahid, Abel Zahid. Ravi de te rencontrer. C'est une sacré poigne que tu as là. » Qu'il finit avec un petit sourire. Après réflexion, l'homme se rendit compte que cela aurait pu passer pour une certaine arrogance qui aurait pu ne pas passer mais, il était déjà trop tard. Les deux jeunes femmes échangèrent quelques mots, se complimentant l'une l'autre avant que la dénommée Sigyn ne vienne s'intéresser à lui, demandant s'il était son cavalier. Question à laquelle l'analyste répondit de manière affirmative avec une espèce de fierté dans le ton et la pose qui touchèrent sincèrement le jeune homme, se mettant presque à sourire bêtement, pour finalement se reprendre. « Oui, je suis cet homme chanceux, en effet. C'est un plaisir de te rencontrer aussi. » Qu'il rajouta souriant tout en tendant une main chaleureuse. L'espace d'un instant, notre ami hésita à la complimenter à son tour, mais se ravisa bien vite. Le frère protecteur n'aurait certainement pas aimé et aurait pu dire de nombreuses choses à ce sujet.

A peine les présentations furent-elles terminées que Jaime proposa à son cavalier d'aller danser, chose qu'il accepta instantanément, se retrouver face à lui était gênant et, il préférait sans le moindre doute danser avec elle. Du moins, essayer de danser. Une fois éloignés, le vétérinaire soupira un long moment pour venir reporter son attention sur lui. « Je … Crois qu'il ne m'aime pas beaucoup ton frère. Merci du coup, tu viens de me sauver je crois. » Un petit rire s'échappa de ses lèvres avec facilité avant de reprendre un peu plus nerveusement « Par contre, tu vas devoir m'aider. Je n'ai jamais vraiment appris à danser. J'ai peur de te décevoir un peu, mais … Je suis certain que si je ne te fais pas danser ce soir, je vais le regretter toute ma vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Wesley, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Sam 8 Oct - 15:29





Le bal de Magnus

Frequency, Loyalty Goddess, Savage, Maât, Ice Queen & Mrs Marvel



Burning up the way



Grimpant les marches de l'entrée, Carol se retrouva bien vite dans un hall immense où transpirait la beauté et la richesse. Les lieux étaient vraiment bien décorés et tout le monde s'était habillé en conséquence, rendant le lieu encore plus agréable et précieux qu'il ne l'était déjà.

Elle serra son sac contre elle en rentrant dans la pièce principale, lieu de choix et accessoirement salle de bal. Elle y pénétra silencieusement, les yeux pétillants à mesure qu'elle voyait la décoration autour d'elle. C'est magnifique ! Elle longea les murs pour pouvoir voir de plus près toutes les arabesques et les tableaux, tout ce qui se trouvait sur son passage semblait vraiment mettre en valeur la pièce et le monde également. Elle trouvait vraiment cela très beau. Ça a beau être très joli, c'est pas chez moi que ça irait ce genre de choses. Et puis, c'est pas tous les ans qu'on est invité ici.

Elle finit par rencontrer la table qui servait au buffet et se servit tranquillement, dégustant un canapé et quelques amuses-bouches avant de prendre un verre de vin et de le siroter. Elle n'avait pas encore regardé où se trouvait sa place, et à vrai dire, elle doutait de plus en plus trouver quelqu'un qu'elle connaissait à cette soirée... Elle n'avait vu aucun visage familier et se demandait vraiment si ça avait été la peine de venir. Au fond d'elle, elle croyait vraiment qu'elle aurait pu voir Skye, mais.. Elle y croyait de moins en moins. Elle soupira doucement, formant de la buée sur son verre.

De toute façon, je ne peux plus faire marche arrière maintenant, je suis là, ce n'est pas pour repartir, autant tenter de passer une bonne soirée, se disait-elle en marchant vers les tables. Elle chercha son nom, et, alors qu'elle allait regarder sur la pancarte suivante, elle rentra dans une personne sans faire attention. Elle se confondit en excuses, sentant la gêne et la honte s'immiscer lentement en elle. Elle plaça ses mains doucement sur la personne, ne voulant pas la brusquer encore plus.

« Je suis sincèrement désolée, je ne vous ai pas fait mal ? Pardonnez-moi, je cherchai simplement mon nom et je n'avais pas fait attention au monde autour de moi... »

Elle retira ses mains pour les triturer, le stress commençant à se faire sentir.
La personne se retourna et elle plongea ses yeux dans ceux qui la scrutaient, murmurant un léger « désolée » du bout des lèvres en reculant légèrement.




___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Lun 10 Oct - 10:31

Dans cette grande salle, Lorelei se sentait petite. Comme une petite étoile dans l’univers. Elle était quelque peu impressionnée par ce grand bâtiment. Mais ça, elle ne l’avouerait pas. Il n’y avait point de jalousie dans son regard. Mais peut-être une once d’envie. Qui n’aimerait pas avoir une maison comme celle-ci ? C’était un lieu parfait pour les réceptions comme celles-ci. Ou pour montrer son pouvoir. Pouvoir d'influence par exemple.

Durant son songe, elle fu quelque peu bousculée avec sa boisson. Elle avait preque faillit en renverser ! Elle se retourna devant « l’aggresseur » du jour.

« Non mais attention ! »

Tout de même, aurait-elle pu ajouter.

Quels étaient les dégâts ? Elle regardait son costume. Non, il n’y avait pas de tâches ou quoique ce soit. La blonde semblait gênée. Cela ne mettait pas mal à l’aise Lorelei pour autant. Néanmoins, elle décida, comme toute grande reine, de lui accorder son pardon. Après tout, elle n’avait rien, et ce n’était qu’une petite bousculade. De plus, celle-ci s’excusait une seconde fois, semblant vraiment désolée de cette irruption.

« Excuses acceptées. Ce n’est rien. Si ça avait été un cocktail renversé, là j’aurais vraiment fait la tête. »

Surtout que traîner une odeur d’une boisson quelquonque durant toute la soirée, non merci ! Ce n’était pas Lorelei qui resterait avec un costume taché. Non, ce n’était décidement pas son genre... En revanche, elle était plutôt une personne qui aimait sympathiser avec les personnes. On ne savait jamais, peut-être que cette femme maladroite pourrait l’aider à l’avenir. Le hasard était son meilleur allié aujourd’hui, l’espérait-elle.

« En revanche, j’aimerais savoir où vous avez pu prendre ce verre de vin. Il est vrai que mon cocktail soit bon. Mais je crois que votre boisson a l’air meilleure que la mienne.»

Une façon toute simple de décompresser l’autre personne. Elle s’intéressa de plus près à la tenue de la jeune femme. C’était intéressant. Il semblait que cette femme savait se mettre en valeur. Et la robe lui donnait ce petit côté resplendissant. Cette blonde avait d’ailleurs eu la bonne idée d’user de rouge à lèvres. Le rouge était une couleur qu’on oubliait rarement. Une façon de dire « regardez-moi par là », une façon d’attirer le regard. C’était ingénieux.

« Superbe votre tenue en passant. La mise en beauté aussi, par la même occasion »

Elle le pensait réellement. La rousse se trouvait néanmoins au-dessus d’elle. Elle pouvait reconnaître ici une adversaire de taille, si toutes les deux décidaient de se défier sur le terrain de la séduction. Enfin, tant qu’elle n’empiétait pas sur son chemin il n’y aurait point de problèmes.

« D’ailleurs, je pense que nous pourrions faire connaissance. Je m’appelle Lorelei Collins. Mes amis les plus intimes m’appellent Lor. »
Revenir en haut Aller en bas
Carol DanversHumain modifié
avatar

-


Mrs Marvel.
3 / 53 / 5
2 / 52 / 5
Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines.
Absorbe et projette de l'énergie.
Vol.
Wesley, Francis, Betsy, Morgan, Kay, Ryan, Lena & Val
240
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mer 2 Nov - 20:10





Le bal de Magnus

Frequency, Loyalty Goddess, Savage, Maât, Ice Queen & Mrs Marvel


If I can light the world up for just one day



Carol avait à peine entendu la réprimande de la jeune femme qu'elle venait de bousculer. A vrai dire, elle était légèrement paniquée, cela ne lui arrivait presque jamais et elle se sentait un peu honteuse à vrai dire. Elle était de la Garde, tout de même et ce genre d'incidents n'étaient pas les plus fréquents chez eux. Bon sang ! Mais bon, sa mine désolée avait dû provoquer un tant soit peu de pitié chez la rousse qui se tenait devant elle.

« Excuses acceptées. Ce n'est rien. Si ça avait été un cocktail renversé, là j'aurais vraiment fait la tête. »

La blonde soupira de soulagement, plaçant une main sur son cœur comme pour calmer les tambourinements incessants et ses palpitations. Elle n'aurait jamais cru ressentir cela un jour et pourtant. Elle soupira légèrement et offrit un sourire à la jeune femme, un sourire chaleureux qui démontrait sa gratitude.

« J'imagine, ce n'est jamais agréable de porter des tâches sur ses vêtements et pour les laver.. Je ne vous raconte pas la misère. En tout cas je vous remercie infiniment de m'avoir accordée votre pardon. Et si je peux faire quoique ce soit pour vous ce soir, n'hésitez pas. »

Elle voulut même lui faire un clin d'oeil mais se ravisa bien vite. Elle ne connaissait pas du tout la dame en face d'elle, et malgré son air accueillant et bienveillant, Carol ne voulait pas non plus la pousser à bout avec ses gestes. Au sens figuré bien sûr, parce que le mal avait déjà été fait, malheureusement. La blonde en profita pour jeter un coup d'oeil à la rouquine et la détailla légèrement. Elle avait de jolis cheveux, une belle robe et sans doute plus jeune qu'elle, pas plus que trente ans. Une belle jeune femme, comme beaucoup d'autres ici. Et toujours pas de traces de celle que Carol cherchait.

« En revanche, j'aimerais savoir où vous avez pu prendre ce verre de vin. Il est vrai que mon cocktail soit bon. Mais je crois que votre boisson à l'air meilleure que la mienne. »

Perdue dans ses pensées, le regard dans le vague, la bulle de la jeune femme éclata bien vite, la raccrochant brusquement à la réalité. Elle sourit en hochant la tête et lui montra du bout du doigt la table sur laquelle elle s'était servie un peu plus tôt.

« Je peux vous y conduire si vous le souhaitez, j'en profiterai pour en reprendre un parce que mon verre se vide beaucoup trop vite à mon goût. »

Elle invita la rouquine à prendre la direction indiquée et avança légèrement, attendant qu'elle la suive. Mais avant qu'elle ne puisse s'y rendre, la rouquine la coupa dans son élan, la déstabilisant avec quelques mots.

« Superbe votre tenue en passant. La mise en beauté aussi, par la même occasion. D'ailleurs, je pense que nous pourrions faire connaissance. Je m'appelle Lorelei Collins. Mes amis les plus intimes m'appellent Lor.
- Oh, eh bien je vous remercie Miss Collins, vous êtes également très élégante ce soir. J'aime beaucoup votre robe, lui sourit-elle en levant son verre pour trinquer. Je m'appelle Carol Danvers, et si vous permettez, je vais attendre avant de pouvoir utiliser votre surnom, qui est vraiment beau au passage. »




___

This antigravity taking over me.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Ven 25 Nov - 12:31

Bon, l'entrevue avec Tyler et Sigyn n'avait pas été si pire. Au moins, Kara avait eu la chance de croiser la cavalière de son ami, et même si elle avait mille questions à lui poser (dans le lot : comment vous vous êtes rencontrés, qu'est-ce qu'il faisait à l'hopital, pourquoi avait-elle accepté, comment elle le trouvait, allaient-ils se marier et avoir des enfants?), il était préférable pour elle comme pour Abel de prendre un peu de large. Pourquoi ? La raison était simple, vu le regard que Tyler avait lancé à son petit ami et cavalier, il allait forcément lui faire passer un interrogatoire s'ils ne se dépêchaient pas de s'en aller.

Au moins, ce sauvetage d'urgence soulagea sensiblement le vétérinaire. Elle prit sa main dans la sienne, celle qu'il avait utilisé pour saluer son ami, et s'excusa d'un sourire de la force qu'il y avait mis. « Non, ce n'est pas qu'il ne t'aime pas. C'est qu'il est macho, et qu'il a besoin de protéger son amie, tu vois ? » Elle eut un petit rire gêné. « Tu ferais peut-être les choses différemment avec ta sœur, mais toi aussi tu serais vigilant si elle te présentait un nouveau compagnon, non ? » Toujours en douceur, ils se placèrent près de la piste de danse.

Et malgré les avertissements d'Abel sur le fait qu'il ne savait pas danser, la brune lui fit juste un sourire confiant : « Moi non plus, je ne danse pas si bien. Alors, faisons simple. » Elle se plaça face à lui et se rapprocha d'un pas pour rentrer dans sa sphère d'intimité. Là, elle mit l'une de ses mains sur sa taille, l'autre dans la sienne pour se tenir, et revint finalement planter son regard dans celui du grand brun. « C'est pas si dur. Maintenant, il faut juste se déhancher un peu. Suis moi, et ensuite tu prendras la main. » Répondit-elle simplement en commençant, entraînant fermement son cavalier dans la danse.

Tant pis s'ils avaient l'air de deux crétins à côté des gravures de modes dans des robes sublimes, sur l'instant, Kara était probablement la femme la plus heureuse à ce bal.
Revenir en haut Aller en bas
MarvelAdmin
avatar


E S C A P E M A D N E S S

5 / 55 / 5
5 / 55 / 5
1623
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Ven 2 Déc - 21:28


Un PNJ vient vous rendre visite


Le groupe 2 vient se joindre à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mer 7 Déc - 11:30




Le bal de Magnus

RP Groupe

Ton rire résonne une nouvelle fois. Tu espères ne pas être trop agaçante aux yeux de celle qui te tient compagnie. Tu es bien contente de l’avoir percuté - façon de parler, ce n’est jamais un plaisir de bousculer une personne, encore moins en tenue de bal. Elle est sympathique et tu préfères largement passer du temps avec elle, bien que tu ne la connaisses pas, que de rester toute seule. N’ayant pas terminé de jeter un oeil aux moindres recoins du lieu, tu laisses tes yeux finir leurs observations : certainement une déformation professionnelle. La piste de danse n’est à quelques pas de vous et tu observes un sourire aux lèvres un jeune couple se laisser porter par la mélodie qui flotte dans l’air. Tu te retournes vers Elizabeth avant de lui faire un signe en direction de ces danseurs du dimanche. « Ils sont maladroits, mais plutôt plaisant à regarder. » Reportant ton regard sur la femme à tes côtés, tu distingues l’arrivée d’une personne que tu n’avais pas vue depuis bien trop longtemps. « Clint ! »», tu t’exclames.

T’avançant d’un pas vers lui, tu le prends brièvement dans tes bras. « Comment tu vas ? Je suis contente de te voir ici », tu affirmes un sourire plus large sur les lèvres. Te tournant une nouvelle fois vers la jeune femme, tu t’adresses cette fois à elle. « Elizabeth, j’aimerais vous présenter un ancien collègue, Clinton. Quand je vous dis que je suis cernée par le boulot je ne plaisantais pas ! ». Tu délaisses d’une nouvelle gorgée le verre que tu as toujours en main. De boire un peu t’as fait du bien. Tu te sens moins tendue qu’à ton arrivée et tu sais que tu vas pouvoir profiter tranquillement de la soirée - du moins tu l’espères.

Le verre que tu as en main est presque vidé de son contenu. Tes yeux se posent une seconde fois sur la piste de danse et l’envie d’y aller devient de plus en plus grande. Tu ne t’es pas beaucoup amusé ces derniers mois mais cela devait changer. Tu n’allais plus te morfondre. Certainement pas. Tu allais profiter de toutes les opportunités qui s’offriraient à toi. Cul sec, tu vides la fin de ta boisson et te tournes vers tes deux compagnons. « Ca vous dit d’allez danser ? Elizabeth, vous n’avez pas le choix. Clint, toi non plus. Aller, vient. » Tu dis le forçant qu’à peine. Tu lui adresses un sourire pour le supplier. Il avait eu un accident, mais tu savais que maintenant il allait bien et surtout qu’il pouvait danser.



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Ven 9 Déc - 0:49

Le Bal de la Maison de Magnus



On y était enfin, le bal de la maison de Magnus ! Un endroit majestueux à première vue, à l’image de ses propriétaires. Tout avait été minutieusement préparé pour l’occasion et tout semblait vraiment précis et soigneux. Lorsqu’on entra Clint et moi, je restai éblouie quelques instants par l’attention portée aux détails de la pièce. C’était à la fois si sophistiqué et perfectionné, une vraie merveille pour les yeux et une demeure accomplie de beauté. Pour le commun des mortels comme Clint et moi qui sommes plutôt des adeptes de la simplicité et la sobriété, nous étions quelque peu perdus devant tant de richesse et de magnificence. D’ailleurs, après avoir maladroitement bousculé un des invités, Clint avait l’air désorienté également car il ne manqua pas de me faire la remarque sur le manque de modestie de la maison. Il est vrai que la famille royale n’avait pas regardé à la dépense, elle pouvait se le permettre après tout et tant mieux car elle nous offrait un décor absolument stupéfiant.

« Le luxe dans toute sa splendeur ! J’avoue que c’est un peu déconcertant lorsqu’on n’est pas habitué à tant de richesse mais profitons de la soirée tant que nous le pouvons tu veux bien ? Ce n’est pas tous les jours qu’on peut se permettre de se rendre à ce genre d’évènement mondain, surtout après ce qui s’est passé récemment… »

Je faisais bien entendu allusion à la catastrophe de la fête foraine qui avait tourné au drame. Cette fête allait peut-être permettre à beaucoup de monde d’oublier pendant quelques heures cette tragédie. Mais le passé était malheureusement ce qu’il était et la réalité allait reprendre le dessus dès demain… Clint repéra le buffet lorsque mon téléphone se mit à sonner : « Je veux bien une coupe merci, je te rejoins juste après excuse-moi. » Je me frayais un chemin pour sortir rapidement et répondre à l’appel, c’était mon agent pour me prévenir qu’il avait décalé l’heure de ma séance demain.

Bref, je rentrai de nouveau dans la maison et je remarquai une foule en liesse. Ne connaissant pas les lieux, je regardai de part et d’autre de la pièce pour rejoindre Clint au buffet et c’est là que je fus stupéfaite ! Peter se trouvait de l’autre côté de la pièce et je le distinguais plus ou moins nettement. J’hésitais à aller à sa rencontre, le voyant en très bonne compagnie mais je me résignai finalement pour me diriger en direction du buffet où Clint semblait aussi être en charmante compagnie : « Je suis désolée, un appel du boulot… »

Remarquant immédiatement qu’il n’était pas tout seul, je poursuivis avec confusion : « Oh excusez-moi, je suis l’amie de Clint, j’espère que je ne vous aie pas interrompu. »

Elles étaient deux et l’une avait des faux airs de ma meilleure amie Rachel, à cause des cheveux roux sans doute. Je jetai ensuite un rapide coup d’œil vers Peter, me demandant s’il m’avait vu ou pas, ou l'espérant plutôt…

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Ven 9 Déc - 15:34

Le bal de Magnus. #GROUPE5
Plage de Hammer Bay
Elizabeth s’amusait plutôt bien à cette soirée organisée par la maison Magnus, et sa rencontre avec Jean y étais sûrement pour quelque chose. Elle ne s’ennuyait pas du tout dans sa discussion avec la rousse et profitait en même temps de ce buffet mis à leur disposition. Lizzi se doutait bien que même en venant seule, elle trouverait quelqu’un avec qui elle s’entendrait. Voyant le geste de désignation de Jean, la jeune femme suivit son regard pour voir les danseurs et eu un petit rire à sa remarque. « Ils s’amusent, ça se voit. » À peine avait-elle commenté les danseurs, l’interpellation rousse attira l’attention de la Hongroise ailleurs. Elle n’avait pas encore vu Clint, mais maintenant qu’il était dans son champ de vision, c’était chose fait. Jean avait l’air de le connaître et d’ailleurs, Elizabeth eut un sourire amusé en la voyant se faire présenter. « Bonsoir Clinton, et si vous êtes cernée par le travail Jean, il en est de même pour moi aussi. » Il est vrai que Lizzi ne s’était pas vraiment présentée comme un agent du Shield, ayant laissé cette casquette chez elle. Elle était venue ici pour s’amuser, et ce n’était pas la peine de s’encombrer de son appellation d’agent.

Alors qu’une autre personne, semblant accompagné Barton, venait de les rejoindre, Elizabeth la salua aussi. « Enchantée, je suis Elizabeth. » La jeune femme s’était de nouveau présentée, ne connaissant pas la nouvelle arrivante et c’était avec plaisir qu’elle allait faire connaissance dans ce cas. Mais avant qu’elle ne dise quoi que ce soit d’autre, Jean leur proposa d’aller danser. Elle ne laissait peut-être pas le choix à la hongroise, mais Lizzi n’avait en aucun cas besoin de refuser. « Je vous suis volontiers. Allons-nous amuser nous aussi. » Elle n’était pas encore allé voir de ce côté-là de la soirée et la piste de danse semblait lui tendre les bras. Elizabeth ne ratait jamais une occasion d’aller s’amuser, alors autan profiter de cette soirée.

« Vous venez avec nous ? » Lizzi l’avait demandé en se tournant vers la jeune femme blonde qui accompagnait Clint. Hors de question de la laisser à l’écart et autant profiter de l’occasion pour faire plus ample connaissance avec elle. Si elle y aller avec Jean et Barton, Elizabeth comptait bien embarquer la jeune femme aussi.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Lun 2 Jan - 18:29




Le Bal de Magnus


T’es amer, aigri, tu te sens vide et mort à l’intérieur, mais qu’est-ce que tu peux y faire ? C’est ton frère, tu l’as déjà blessé et tu n’as pas envie de recommencer. Tu te forces à relativiser, quitte à sortir de ton propre esprit pour te mettre des tartes mentales. Prendre du recul n’est pas quelque chose qu’on fait si vite sans se faire violence : si quelqu’un doit souffrir dans l’histoire, il valait mieux que ce soit toi. Il n’y a pas grand-chose à détruire, tu étais célibataire et tu le resteras, au moins pour encore quelques temps. Ce n’est pas comme si Jean t’avait été arrachée : elle n’a simplement jamais été présente de cette manière. Il te faudra du temps, mais dans ce moment de lucidité, tu te rappelles que c’est un chagrin d’amour. On en a écrit des millions de chansons.

T’en veux pas à ton frère, bien sûr que non. C’est comme un chien qui vient dormir sur le lit et t’empêches de récupérer la couverture : tu te les gèles quand tu te réveilles en pleine nuit, tu râles, mais au final tu le laisses faire parce que tu l’aimes. C’est peut-être ça ton problème : tu te considères si égoïste que tu te forces à t’oublier. Il te remercie, mais tu ne réponds rien. Ce que tu fais, c’est normal. Pas besoin d’être remercié et pourtant… Cette attention te touche. Ça te calme, ça fait transforme ta colère et ta frustration en un calme passif. La tension s’est évacuée, comme si d’ouvrir une seule vanne avait suffit à faire baisser la pression pour tout le reste. Tu as toujours 99 problèmes, mais Jean & Scott n’en est plus un. N’en sera. Ce n’est pas parce que le dossier est classé qu’on ne peut pas le rouvrir et le relire pour le seul plaisir de se faire du mal.

Tu écoutes à peine ce qu’il te dit ensuite. Se sociabiliser, faire comme si de rien n’était, double monstre de foire que tu es, souillé de partout, rejeté… Tu es cette pièce de puzzle qui ne correspond à rien, qui ne va nulle part. Tu t’es trompé de boîte, tu n’as rien à faire là. Ce n’est pas ta place et même si tu as réussi à ne pas céder aux sirènes du crime passionnel, si tu as su rester sage, à comprendre, à faire taire cette rage pour user d’empathie… Tu es épuisé. Tu n’aurais pas dû venir en premier lieu. Tu es toujours blessé, et pas que physiquement. Tu esquisses un sourire pour ton frère :

— Je ne peux pas boire, Scott… Crois-moi, j’aurais préféré. C’était une mauvaise idée de venir, je suis… fatigué.

Tes pieds t’éloignent déjà de ton frère, ton regard s’échappe : tu fuis. C’est tout ce que tu as jamais su faire. Tu t’excuses aussi, parce que c’est là ton deuxième talent.

— Désolé. Je vais juste rentrer. Désolé…

La tête basse, tu te fais invisible et pourtant tu jures dans l’assemblée comme une tache de goudron sur un tableau coloré. Tu souhaites que personne ne te remarque, mais tu espères encore être sauvé par une main tendue. Mais rien. Tu disparais finalement du bal pour retourner te terrer dans ton appartement, enfoui sous une tonne d’oreilles et de couvertures.


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Lun 2 Jan - 22:56



bal groupe 2 & 5
rp de groupe

“ fly us to the moon „

Tu voulais faire de ton mieux pour Alex. Tu ne pensais pas le forcer à faire quoi que ce soit, tu essayais juste de le motiver, de reficeler ces liens qui semblaient s’amincir à mesure que les jours passaient et que les nouvelles comme celles qu’il venait d’avouer ce soir tombaient. Tu lui tendais une coupe de champagne, dernier effort et dernière idée que tu avais pour l’empêcher de s’en aller mais déjà il te rappelait la bourde que tu faisais : « Je ne peux pas boire, Scott… Crois-moi, j’aurais préféré. C’était une mauvaise idée de venir, je suis… fatigué. » Tu aurais pu le retenir mais tu sens dans le ton de sa voix qu’il ne vaut mieux pas. Il est déçu, attristé, quelque chose de proche de déprimé. Il lui faudra quelques temps avant de se remettre et tu aimerais être avec lui mais pour ce coup-là… tu te demandes si il n’est pas mieux qu’il y parvienne seul. « Désolé. Je vais juste rentrer. Désolé… » Il sait qu’il peut t’appeler, que si il a besoin, tu serais là… N’est-ce pas qu’il sait ? Tu le regardes s’enfoncer dans la foule, à travers les costumes et les robes brillantes de mille feux en te demandant si finalement tu n’aurais pas dû tenter de l’arrêter. Glissant une main dans tes cheveux d’un geste gêné et embarrassé, tu déposes la coupe de champagne pleine que tu tenais sur une des tables, soudainement coupé dans ton envie d’alcool.

Jetant un regard aux alentours, tes yeux ne peuvent s’empêcher de chercher Jean dans la foule. Elle a un sourire éclatant et semble en bonne compagnie. Tu l’observes alors qu’elle a rejoint la piste de dance accompagnée d’une jeune femme que tu ne connais pas et de Clinton, un collègue qui remontait à ton court mois au SHIELD. Elle a l’air de s’amuser et tu ne peux t’empêcher de la fixer pendant quelques instants, ravi de cela. Appuyé contre un comptoir auquel tu ne commanderas rien, tes doigts battent le rythme de la musique en rythme sur la surface plane. La mélodie est rapide, les pas de danses le sont aussi. Les robes virevoltent, on entend à peine les éclats de rire à travers les notes. Tes yeux se sont de nouveau fixés sur Jean, quand tu la perds un peu de vue, ses cheveux roux se détachent des autre silhouettes. Tu te rends comptes que tu aimerais être avec elle, que tu ne comprends pas pourquoi danser avec toi pourrait être suspect alors que danser avec quelqu’un comme Clint ne l’est pas. Tes mains ne s’assagissent pas sur le comptoir, ne parviennent pas à trouver leur calme face à cette pensée que tu trouves tout simplement injuste. Puis la musique s’adoucit, le rythme est plus intimes et les espaces entre les corps aussi. N’hésitant plus, tu t’immisces entre les couples formés jusqu’à atteindre Jean. Demandant son attention, ta main posée sur son avant-bras, tu croises son regard qui t’avait manqué : « Hey… », tu dis simplement, agrémentant la pitoyable parole par un sourire. « Danse avec moi… S’il te plaît. » Tu regardes par-dessus ton épaule pour voir si quelqu’un de la Garde vous observe mais tous semble plus préoccupés par leur champagne et leur propres cavaliers/cavalières pour vous tenir en rigueur : « Une seule ». T’écartant un peu du jeune homme qui l’avait presque eu pour cette dance, tu lui lançais la mimique et le « désolé » le moins sincère de ton existence avant de poser une main protectrice au creux du dos de Jean.


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Lun 2 Jan - 23:39




Le bal de Magnus

RP Groupe

Finalement l’île était un endroit bien plus ^petit que tu ne l’aurais imaginé. Car non seulement tu croises la moitié de tes collègues - et anciens collègues aussi - mais en plus de ça c’est également le cas d’Elizabeth, qui semble elle aussi connaître Clint. Réflexe professionnel ou petit défaut, tu te demandes si elle aussi travaille au SHIELD. Tu prends sur toi pour ne pas lui poser la question. Elle n’était pas venue pour parler boulot, mais depuis le début tu ne faisais que des références à cela. Donc tu décides d’arrêter là. Une charmante jeune femme vous rejoint. Ses cheveux sont d’un blond éclatant et elle est vêtue d’une magnifique robe de bal. Suivant l’exemple d’Elizabeth, tu te présentes à ton tour : « Jean, ravie de faire votre connaissance. » Avant de rapidement pousser tout ce beau monde vers la piste de danse. Plus pour toi que pour eux, mais tu veux profiter de la soirée. Il y a toujours ce moment un peu gênant, où dans un groupe de personnes, aucun n’ose faire le premier pas de danse. Le premier déhanchement qui lancera les hostilités - dans le bon sens du terme bien sur. Alors tu t’en charges. Tu commences à te dandiner, te moquant bien d’avoir l’air ridicule sur la mélodie assez rythmée qui se joue en arrière-fond.

Tournoyant sur toi même, et forçant les autres à en faire de même, tes éclats de rire ne font que résonner. « Je pensais pas que je m’amuserais autant à un bal organisé par la famille royale. », tu confesses à tes compagnons de ce soir. En réalité, tu appréhendais beaucoup cette soirée. Tu devais la passer avec Scott, mais votre récente décision de faire profil bas devant vos collègues vous forçait à garder une certaine distance. La mélodie qui résonne change légèrement, adoptant un rythme plus calme et plus lent. Tu restes quelques secondes immobile, ne sachant pas si tu dois délaisser la piste de danse et y laisser les couples quand un inconnu vient te proposer son bras. Tu acceptes et te laisses guider sur la piste par ses mouvements. Jusqu’à ce qu’une main se pose sur ton bras. Avant même de croiser ses yeux bleus, tu sais que c’est lui.

Il t’adresse un faible sourire. « Danse avec moi… S’il te plaît. »  Tu restes interdite une fraction de seconde. « Scott.. je.. » D’autres mots s’échappent de sa bouche et mettent fin à tout autre argument. Tu balayes l’espace des yeux mais ne croise aucune têtes trop familières pour réellement refuser cette danse. « Désolé, peut-être plus tard dans la soirée ? », tu glisses rapidement à ton cavalier. Scott t’éloigne à l’écart sur la piste de danse. Tu laisses tes mains glisser dans les siennes tandis qu’il commence à te guider au rythme de la musique. Tes yeux cherchent les siens. « La discrétion, c'est pas notre fort... », tu plaisantes d'abord. Son visage semblait légèrement marqué, même si tu n’arrivais pas à deviner par quelle émotion. « Tous vas bien ? C'est Alex ? »



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mar 3 Jan - 1:35



bal groupe 2 & 5
rp de groupe

“ fly us to the moon „

Tes mains glissent dans celles de Jean tandis que vous vous installez tous les deux dans le rythme lent de la musique. Gardant vos paumes enlacées, tu te refuses à te laisser aller à des gestes plus rapprochés. Pas de front contre front, pas de mains autour de la taille, il s’agit de rester professionnel. « La discrétion, c'est pas notre fort... », s’amuse Jean. Tu grimaces en souriant, faisant un petit non de la tête pour lui répondre. « Si on n’avait pas dansé une fois, il y aurait eu d’autres soupçons… », tu tentes d’avancer comme excuse. Ni Jean ni toi n’étiez dupe qu’il s’agissait là d’une piètre raison. Tu grimaces, fait un peu le pitre, heureux de pouvoir enfin partager un peu de son temps. Tu tentes un sourire rassurant, profitant de sa compagnie.

Tu repenses finalement à l’échange que tu avais eu précédemment avec ton frère, au fardeau qu’il transportait et dont il t’avait fait part. Fardeau qui se trouvait désormais divisé entre tes épaules et tes pensées. Tu te sentais coupable et était à la fois tiraillé par les questions avec lesquelles tu n’avais pas eu envie de l’embêter. Sans t’en rendre compte tout de suite la pression autour de la main de Jean se resserre. « Désolé », tu t’excuses en relâchant le grip et en nouant tes doigts aux siens. « Tout va bien ? C’est Alex ? » remarque Jean sans attendre. Tu laisses échapper un petit soupir. Vous aviez finalement l’opportunité de passer un peu de temps de la soirée ensemble et tu avais l’étrange pressentiment que des tensions allaient survenir à la mention d’Alex et de ce qu’il t’avait dit. Tu ne voulais pas ruiner cette soirée, ça n’aurait tenu qu’à toi, le problème aurait été analysé, processé et réglé sans que personne ne puisse en souffrir. Alors pourquoi ressentais-tu ce besoin d’avoir le point de vue de Jean sur toute cette histoire ? Pourquoi voulais-tu l’y confronter ? Et non pas parce qu’elle te l’avait demandé mais parce que tu avais besoin de ses réponses.

Fronçant les sourcils, résigné, tu l’entraînais un peu à l’écart de la piste de danse, du buffet, des tentes et de la fête toute entière. Quand le brouhaha de la soirée ne devint plus qu’un écho fantôme, tu estimais que vous vous étiez assez protégés, que des yeux curieux ne vous pincerez pas en étant ici. « Alex est rentré. Il n’était pas d’humeur à faire la fête... », tu commences, grimaçant, trouvant absolument pitoyable ce début d’explication. Tu cherches tes mots et tes phrases pour pouvoir sortir la confession de ton frère de la meilleur manière qu’il soit : « Il n’était pas très bien, je lui ai demandé pourquoi en pensant que ça avait quelque chose à voir avec… tu sais… la Fête Foraine ─ tu grimaces ─  et il se trouve que c’est autre chose… » Tu marques une pause, observant les expressions de Jean, en profitant pour faire un peu durer l’instant avant que tout s’écroule. Tu angoisses en silence, laissent seulement les traits de ton visage transparaître un peu d’anxiété… « Alex a… des sentiments pour toi... » Tu t’agites un peu, insatisfait et mal à l’aise. Tu marches aléatoirement dans le sable, un pas en avant, deux vers la gauche, tu tournes en rond… Tu essayes de te distraire. Puis tu décides, d’être clair, honnête avec Alex, avec Jean, avec toi-même et cette peur de la perdre qui te faire haïr la personne que tu deviens. Un peu trop colérique, un peu trop énervée… Tu n’aimes pas ces émotions qui restent brouillons et non contrôlées. Elles promettent l’explosion alors que tu as besoin d’avoir une main sur chaque chose que tu fais. Reprenant ton attitude maîtrisée que tu présentes à la face du monde, tu te postes bien fermement et renfermes tes bras sur ton torse. « Il t’aime aussi Jean. Depuis plusieurs mois. » Ton ton est sec, va à l’essentiel, ne prend pas quatre chemins. « Est-ce que tu le savais ? Est-ce qu’il t’en a déjà parlé ? », tu demandes finalement plus doucement après une courte pause.


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mar 3 Jan - 22:26




Le bal de Magnus

RP Groupe

Tu souris quand il te sort l’excuse la plus pitoyable que tu n’as jamais entendue. Tu voudras le sermonner mais même si tu ne veux pas l’admettre, tu es heureuse qu’il ait agi de la sorte. Sa présence te console, la chaleur de sa peau t’enveloppe et ralentit les battements de ton coeur. Tu fermes les yeux une seconde, profite de votre lente valse. De lui et de rien d’autre. Mais la seconde s’écoule rapidement et tu sais que tu dois ouvrir à nouveau les yeux et faire face à la vraie vie. Ce n’est plus le temps de se cacher. Quelque chose ne va pas, tu le sens et il ne pourra pas te le cacher longtemps. Il soupir se faufile entre ses lèvres et tu n’attends qu’une chose : qu’il se confie à toi.D’un coup il t’attrape le bras et t’entraine loin de la piste de danse. Tu ne sais pas vraiment où il veut aller mais tu le laisses faire. Au fur et à mesure de vos pas, tu te rends compte que ce n’est pas seulement la piste de danse qu’il cherche à fuir, mais le bal tout entier. Il te mène à travers le sable, au bord de la mère. Les gens, la musique et les éclats de voix ne sont plus qu’une douce mélodie de fond quand il décide finalement de s’arrêter. Les battements de ton coeur se sont légèrement affolés, inquiète de son besoin d’intimité.

Tu écoutes ses premières paroles. Tu comprends tout à fait le départ d’Alex mais tu n’arrives pas à mettre le doigt sur le problème qui semble perturber Scott. Ses mots, ses grimaces… tout ensemble commencent à t’embrouiller et t’inquiéter. Tu ne comprends pas où il chercher à aller. Tu fronces les sourcils. « Scott, je comprends rien. Qu’est-ce qui se passe avec ton frère ? »  Tu n’en peux plus de ses suspens. « Alex a… des sentiments pour toi… » C’est la douche froide. Ton coeur se serre de savoir Alex mal au point par ta faute. Tu ne pensais pas que cela était encore d’actualité pour lui. Tu restes muette, la bouche à moitié entrouverte. Tu n’avais jamais pensé une seconde qu’il pourrait être au courant un jour. Et à la façon dont il se comporte, s’agite sur ses jambes, recule, avance, cette nouvelle semble le perturber plus que de mesure. Tu ne sais pas vraiment quoi dire, ni quoi faire. Tu restes bien trop surprise par ce qu’il vient de te dire. Tu as du mal à suivre les restes de ses paroles. « Est-ce que tu le savais ? Est-ce qu’il t’en a déjà parlé ? » Tu refermes alors ta bouche qui était restée ouverte. Là c’est ton tour d’être mal à l’aise. « Euh… je…quoi ? » Tu te mets d’abord sur la défensive. Tu ne comprends pas bien pourquoi il te pose ce genre de question. « Qu’est-ce que ça peut faire Scott ? », tu demandes à ton tour. Pius rapidement, tu ajoutes : « C’est ça qui te met dans cet état ? C’est ça le truc inquiétant au sujet d’Alex ? » Tu fronces les sourcils légèrement agacée maintenant qu’il t’ait prise à l’écart pour te balancer ça ensuite. A quoi ça lui servirait de savoir ? « Oui je le savais. Bien sûre que je le savais Scott. Qu'est-ce que ça fait ? »



Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mer 4 Jan - 1:58



bal groupe 2 & 5
rp de groupe

“ fly us to the moon „

La stupéfaction se lit sur le visage de Jean très clairement. Elle ne répond rien tout d’abord, te laisse te demander perpétuellement si elle le fera. Même si en surface, tu te forces à rester contrôler et à garder un visage fermé et figé, tu ne peux t’empêcher de te sentir anxieux à l’intérieur. Ce n’est pas un problème de confiance, tu connais Jean, tu espères connaître ses sentiments… Tu es un idiot si tu ne les sais pas mais tu ne peux t’empêcher d’avoir peur au fond. Est-ce que cela allait amener un doute ? Est-ce que cela allait dresser de nouvelles barrières ? Il était pourtant certain qu’il s’agissait là d’une révélation que tu voudrais éclaircir. Mais quand tu lui demandes la première chose qui te vient à l’esprit, elle ne réalise pas. Elle hésite et ne sait pas quoi répondre. « Euh… je…quoi ? » Droit, ne cédant pas, elle continue. « Qu’est-ce que ça peut faire Scott ? » Tu fronces les sourcils ne comprenant pas.

Qu’est-ce que la réponse à ta question allait t’apporter ? Qu’est-ce que ça allait prouver ? Rien, rien de bien nécessaire. Et pourquoi pas un peu te rassurer un peu ? Te rassurer devant quoi ? Devant la possibilité de voir Jean dériver de toi. Mon dieu mais quel idiot tu étais. Tu te sentais ridicule et coupable à cette seule pensée mais tu ne pouvais t’empêcher d’imaginer un scénario comme ça. « C’est ça qui te met dans cet état ? C’est ça le truc inquiétant au sujet d’Alex ? » Parce que ce n’était pas suffisant ? Affichant une expression confuse, tu ne peux t’empêcher de lui rétorquer. « Excuse-moi mais disons que ce n’était pas du tout la réponse que j’attendais de sa part quand je lui ai demandé pour la énième fois comment il allait. » La nouvelle était tombée rapidement et dans une surprise totale. Tu ne t’étais jamais douté de rien et voir l’expression sur le visage d’Alex avait suffi à te faire deviner à quel point il avait choisi ses mots : à deviner également le poids de son affection pour Jean.

D’un œil bienveillant, tu te rends compte alors que depuis quelques minutes, tu n’avais fait que penser à comment la nouvelle t’impactait. Tu n’avais pas réfléchi deux secondes à comment Jean devait se sentir. Embarrassée ? Confuse ? Flattée ? Elle avait certainement affiché une expression surprise et étonné à ce que tu lui avais rapporté. Comment pouvait-elle ignorer ça ? Pourquoi n’avait-elle rien à dire ?

« Oui je le savais. Bien sûre que je le savais Scott. Qu'est-ce que ça fait ? » Tu te mords la lèvre de l’intérieur. Qu’elle le sache ou qu’elle ne le sache pas, elle avait sans doute raison, ta question importait peu. « Je ne sais pas Jean, je ne sais pas. », tu dis simplement, en manque de mots. Tu ne veux pas l’embêter avec ça, avec cette impression de fragilité et cette peur de la perdre. Et comme tu as l’habitude de faire quand tu ne veux pas gêner le monde, tu décides de t’occuper toi-même de cette angoisse, cet agacement et cette peur. « Mon frère vient juste de me révéler qu’il était amoureux de la femme que je… » Regard intense « Non pas que ce soit surprenant... » Qui n'était pas séduit par la rouquine ? Comment ne pouvait-on pas l'aimer ? « C'est juste que ça m’embête et ça m’agace, c’est tout. »


By Phantasmagoria
Couleur de Scott : #006666

Revenir en haut Aller en bas
Jean GreyMutant
avatar

Phoenix // Marvel Girl
4 / 54 / 5
4 / 54 / 5
Télépathie & Télékinésie
Amara A. - Maggie A.
2302
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Le bal de Magnus - Groupe 5   Mer 4 Jan - 22:26




Le bal de Magnus

RP Groupe

Tu réalises rapidement sur quel ton tu t’es adressé à lui. Il est loin d’être sympathique et tu ne cherchais pas à le rendre plus mal qu’il ne l’était. Tu avais juste été déconcerté par la nature de sa question. Tu restes silencieuse, ne sachant pas quoi répondre de plus. « Mon frère vient juste de me révéler qu’il était amoureux de la femme que je… » Tu plonges ton regard dans le sien, conserve le silence et attend la suite. Ses yeux expriment déjà ce que ses mots en sont incapables. Tu contiens ton souffle jusqu’à ce qu’il reprenne la parole. « Non pas que ce soit surprenant… » Tu retiens un soupir et lèves les yeux au ciel. Quand il poursuit tu te dérides légèrement. L’aveu de son frère était loin d’être une surprise pour toi. Tu avais du mal à te mettre à la place de Scott vis à vis de tout ça. Pour toi, le plus mal logis des deux Summers n’était de loin pas celui qui se tenait devant toi. Tu n’arrivais tout simplement pas à comprendre pourquoi cela semblait être une information d’ordre capital.

Ah moins que… « Tu ne crois quand même pas que si je ne le savais pas, ça aurait pu changer quelque chose ? Que ça aurait changé… pour nous ? » Vexée qu’il puisse croire que tu aurais couru dans le bras de son frère à la première occasion tu soupires bruyamment. Là aussi, il n’était pas celui qui devait se faire le plus de mauvais sang. Après tout, aucun de tes ex ne se pavanait au bal dans une robe scandaleuse. « Je pensais que tu me faisais plus confiance que ça… » Tu t’approches de lui et poses ta main sur sa joue. Tu apprécies ce simple geste et cherches ses yeux. « Tu sais bien qu’il n’y a que toi qui comptes pour moi… » Tu déposes un léger baiser sur ses lèvres, tout simplement incapable de te retenir à ce moment. « J’aimerais rentrer moi aussi. Il y a trop de monde qu’on connaît et je n’ai pas envie de jouer la comédie ce soir. Tu viens avec moi ? »


Jean : #F19E34


___





I wanna hide the truth, I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide. When you feel my heat look into my eyes : It's where my demons hide. Don't get too close, it's dark inside. It's where my demons hide




Pouet:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bal de Magnus - Groupe 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bal de Magnus - Groupe 5
» Groupe Il Ceppo
» Ipanema percolateur 1er groupe Italien
» vfa express 1 groupe
» Les vieilles gloires du groupe Salongo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: Events & Intrigues :: Le bal de Magnus-
Sauter vers: