RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Elektra | not even the stars are safe in the sky
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Mer 23 Aoû - 21:34

Elektra Natchios

Hell is empty and all the devils are here
30Elektra
rentièreThe Leaders
Pansexuelle & Mariéehumaine

 

Pouvoirs -

 Ici ce sont plus les capacités que je précise, Elektra n'a pas de pouvoir au sens propre, mais si elle oublie qui elle est, alors elle n'aura plus conscience de ses capacités, cela reviendra à mesure qu'elle retrouve la mémoire je suppose.

Elektra est  une combattante aguerrie et une guerrière redoutable. Les japonais nomment les guerriers de sa trempe Kunoichi, ce qui fait également d’elle une espionne d’une discrétion sans pareil, inaudible, imprévisible, fatale. Une opération génétique dans son jeune âge a supprimer ses empruntes digitales.
Sa façon de combattre est un mélange d’arts martiaux qui vont du ju-ji-tsu au krav-maga. Son arme de prédilection est le sai, ou plutôt les sais, sorte de courtes épées asiatiques, plus perforatrices que tranchantes. Ses sais on pour particularité d'être à reconnaissance biométrique. Quand on se fait empaler par ses propres armes on prend ses précautions. Ils envoient une décharge qui peut paralyser pour 60 secondes quiconque essaierait de s'en saisir. Elle maîtrise également les armes à feu, petits et gros calibres. Elle est également une excellente stratège et parlent couramment plusieurs langues dont le grec, le français, l'anglais, le japonais, le russe et l'espagnol.


Souhait

Elektra est principalement constituée de décisions désastreuses et de circonstances malheureuses. Elle souhaite ne pas avoir été pétri par la violence, elle souhaite avoir laissé un peu plus de chance au bonheur sans systématiquement s’en détourner cyniquement. Elle souhaite que sa vie n’ait pas été décidé par les autres, qu’elle soit normale. Le normal qu’elle se figure en opposition au monstre qu’elle se pense être. C’est ainsi qu’à Genosha toute trace de La Main, de Stick ou d’une quelconque appartenance à une guilde s’est effacé de son esprit. Elle fut la fille chérie d’Hugo Natchios et jamais il n'est mort. Elle a hérité sa fortune et n'a jamais quitté Matthew.

Emergence

Elle cauchemarde de plus en plus, des scènes graphiques de violence dont elle est l’élément centrale, une petite fille très en colère, un vieil aveugle. Parfois elle se voit se battre contre son mari vêtu d’un étrange costume, elle ne comprends pas ses rêves, elle sait juste qu’ils lui font mal. Ils la réveillent la nuit, tremblante guettant des monstres dans les ombres dans la chambre. Ils l’empêchent de trouver le sommeil, elle en est venue à les craindre. Elle a ses flashs aussi parfois face à une personne qu'elle est certaine de n'avoir jamais rencontré, elle garde contenance, mais elle a parfois l'impression de perdre l'esprit.



   
Avez-vous entendu parler de ces rumeurs sur l'émergence de certains pouvoirs ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Vous trouvez ça excitant ? Malsain ? Improbable ?
  Toutes ses rumeurs lui paraissaient vaguement stupides il y a quelques temps, des théories complotistes tout au plus bientôt relié aux reptiliens. Cependant les derniers événements la font douter, il y a eu les infectés tout d’abord. Elle a essayé de poser des questions à son frère elle sait que la charge de la garde rouge a augmenté, mais il argue toujours qu’il n’a pas le droit de parler. Elektra est de nature curieuse et ce n’est pas là son pire défaut mais elle commence à prêter une oreille attentive aux dites rumeurs, il y a des choses cachées, qui sont maintenues cachées et derrière l’apparente transparence scientifiques il y a des faits à propos de ses gens mise en quarantaine qui sont sciemment tues. Ou alors peut être devient-elle folle.

   
Avez-vous déjà été témoin d'une rafle de la garde rouge ? Pensez-vous réellement qu'ils recherchent des personnes à pouvoirs ou ce ne sont que des bruits de couloir ? Le contrôle de la population serait-il un mal nécessaire ?
   Elle n’a jamais assisté à une rafle, elle a vu les infos mais n’y a jamais assisté personnellement, elle ne sait pas vraiment quoi penser de tout ça. Elle déteste par principe toute forme de contrôle, c’est plus fort qu’elle et une source de tension entre son frère et elle. Elle n’est pas certaine d’avoir vraiment un avis sur tout ça, ce genre de question l’ennuie prodigieusement parce que les débats deviennent invariablement manichéen et elle le bien et le mal elle en a rien à faire. Alors elle n’aime pas l’idée d’un contrôle omnipotent et agacer son frère est un de ses hobbies préférés mais peut être que ça fait parti des maux nécessaires.

   
Dans une autre vie, qui auriez-vous aimé être ? Pour quelles raisons ?
Quelqu’un de normal. Une personne banale et sans histoire possédant une liberté de choix. Devenir la brillante héritière, faire la fête et avoir des postes à responsabilité, rester avec le gentil garçon, être une personne heureuse et saine d’esprit. Elle aurait adoré être le genre de personne qui ne s’oriente pas systématiquement vers le pire choix, ne pas être destructrice, elle aurait adoré être n’importe qui dont les mains ne baignaient pas dans le sang.


   

pseudo

bosie
   

sexe/age

F/29
   

pays

France
   

DC

nope
   

personnage marvel, scénario ou inventé

marvel
   

niveau d'émergence

2
   

niveau de maitrise

0
   

Désirez-vous un parrain/marraine

Oui (cliquer ici)/Non
   

vous nous avez connu...

sur PRD je crois
   

un dernier aveu

Elektra | not even the stars are safe in the sky 3827039187
house of memories


Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 23 Aoû - 21:48

Before Genosha

we all have to start somewhere
1- Stick
T’étais une gamine quand Stick t’as trouvé. Tu fuyais mais tu ne te rappelais même plus quoi. Tu connaissais par cœur les rues de la cité phocéenne. T’étais arrivée par bateau, par container, puis t’avais fuis. T’étais sale, ébouriffée et famélique et t’échappais pour le moment aux ninja rouges. Tu te souviens pas d’avant, t’étais qui, t’étais quoi. Tu te souviens de ton prénom : Elektra. De rien d’autre. Puis t’es tombée sur ce vieille aveuglé, il s’est approchée comme on s’approche d’un animal sauvage, il t’a ramené de la nourriture puis méfiante t’as commencé à lui répondre. Quand t’as été certaine qu’il voulait pas te remettre dans une boîte t’as accepté de l’écouter, quand il a parlé de t’emmener ailleurs t’as eu peur. T’as voulu te battre et t’as perdue, il était fort, il était vif beaucoup plus que ne le laissait supposer sa carrure et sa peau parcheminée.

Il t’appelait Ellie, parce qu’il trouvait ton prénom stupide.Tu t’entraînais avec lui,mais tu ne voulais pas quitter la ville, t’aimais trop la mer et puis t’avais toujours un peu peur. Il était patient et il était un maître d’arts martiaux intransigeant. Il corrigeait tes erreurs sèchement, t’avais des bleus et des écorchures, mais tu te disais que la prochaine fois tu pourrais tuer les ninjas rouges. T’étais une gamine mais t’avais déjà soif de sang.

2- first kill
Tu l’as suivi, il t’a fait prendre l’avion pour l’Asie, vous avez crapahutez dans les montagnes et t’avais du mal à le suivre. T’étais pas assez forte pour les ninjas et puis il n’y avait plus qu’eux. Stick disait qu’ils étaient La Main. T’avais demandé La Main de quoi et il t’avait ordonné de ne jamais cessé de te poser cette question. Tu comprenais pas toujours mais t’acquiesçais.

Il t’a conduit dans un monastère, celui des Chastes, t’as du faire des tests de combat, combattre d’autres enfants un peu comme toi, un peu plus grands, beaucoup plus grands. Tu les battais tous. Cet endroit te plaisait, Stick te disait de traiter tes adversaire avec respect, que vous étiez tous du même côté. Alors tu prenais sur toi, t’essayais de pas trop savourer ta victoire, tu contenais tes parades les plus douloureuses. T’arrivais bien à faire semblant et Stick t’en félicitait. Il te protégeait, tu le savais, tu ne comprenais pas vraiment que c’était de toi-même.

Puis un jour, un de tes adversaires a pas digéré sa défaite. Tu t’entraînais, t’avais pris l’habitude d’être isolée des autres. Ils te parlaient pas, ne plaisantaient pas avec toi. Tu faisais comme si tu t’en moquais, mais ce n’était pas vraiment le cas. Alors quand il est arrivé, tu t’es excusée, tu lui as dit que t’y avais été trop fort. Il s’en foutait de tes excuses. Il avait un couteau. Il n’arriva même pas à te toucher, t’étais plus rapide, plus agile, plus douée. T’étais furieuse aussi. Tu lui as pris son couteau, tu l’as fait tomber et tu lui as tranché la gorge, t’as pas réfléchi. Il avait voulu te tuer, c’était lui qui était mort, ça te parut juste.

L’un des maître te trouva. Tu lâchas l’armes, tu compris instantanément que c’était l’occasion qu’ils attendaient pour te virer. Ils te mirent dans une cage trop petite dans laquelle tu ne pouvais tenir qu’assise, les doigts accrochés aux barreaux tu espérais que Stick les convainquent. Tu les regardais parler, tu avais encore le visage maculé de sang, t’étais effrayée et quand Stick brandit son sabre tu crus que c’était pour te tuer. Il tua l’autre, ouvrit ta cage. A nouveau il fallait fuir. Mais tu savais qu’il t’abandonnerait pas.

3- Natchios

Il t’a acheté des petites chaussures vernies, une jolie robe à fleurs et un mignon serre-tête. Tu te reconnais plus dans le miroir. Stick a demandé conseille à une vendeuse pour sa petite fille. T’as du ravaler ton ironie, jouer la petite fille, t’as regardé celles qui étaient accrochées à la main de leur mère et qui pointait du doigt des vêtements que tu trouvais tous laids. Pourtant tu voulais pas partir, t’as fait traîner, t’as essayé six robes. Parce qu’après il allait t’abandonner.

Il t’a expliqué, il faut te cacher. Tu sais pas comment il s’est débrouillé, mais il t’a trouvé une famille. Une famille riche. T’attends dans le grand hall, au mur il y a des cadres, ils ont déjà un fils, adopté lui aussi. T’as pas envie qu’il parte, t’as pas envie de rester ici dans cette belle maison et puis tu comprends pas le grecque. Au moins il y a la mer. T’entends du bruit en haut du grand escalier et tu paniques. Il va partir, il va te laisser avec ces gens. Il le sent et il s’accroupit, il n’a pas de mots rassurants, il te dit de te calmer, qu’ici personne viendra te chercher. Qu’il faut que t’apprennes de ces gens. Leurs manières et leur langue, que tu te fondes dans la masse. Il reviendra, il te le promet.

Tu respires et tu les regardes descendre. Ils sont tous les deux très bien habillés. Ils sourient, tu le vois un peu après. Le fils derrière qui te regarde de travers. Ils parlent à Stick et toi tu le fixes. Tu te demandes si lui aussi va essayer de te tuer, si t’as le droit de le tuer. Tu sens la main  de Stick se poser sur ton épaule. Des fois tu te demandes s’il est pas télépathe. Ils te demandent ton prénom, ils le connaissent mais ils veulent te faire parler.

« Elektra »

Ils sourient, quelque chose semble les amuser mais tu ne sais pas quoi. Eux aussi doivent trouver ton prénom stupide.

« Voici Oreste »

Lui aussi à un prénom stupide. Tu n’imagines pas encore que tout ceci est en effet stupidement comique.

Stick part, tu le reverras quelques fois, pas avant plusieurs années. Tu apprends le grecque et tu t’ennuies à l’école. Tes parents engagent un professeur d’arts martiaux pour toi. Tu grandis, tu t’intègres, t’as des facilités, t’apprends vite, tu surpasses. Ta mère est ambassadrice alors vous déménagez souvent mais vous revenez tous les ans dans la maison de Xero. T’as appris à aimer les paysages, les toits bleus, t’as appris la langue et des autres. Ton père  a une grosse entreprise qui s’exporte très bien, t’es proche de lui, il est plus souvent là. Il t’appelle son joyau, il t’a appris à conduire un bateau et à faire de l’équitation. Tu t’es sentie normale pendant un temps, presque heureuse. Stick n’était pas revenu et tu en étais reconnaissante.

4-  no safe place
T’as vu Stick revenir le jour de la remise de ton diplôme en fin de lycée. T’étais à Londres parce que ton père a voulu le meilleur, t’étais déjà reçue à Oxford pour faire du droit, tu te projetais dans l’avenir alors ton passé cherchait à te rattraper. Dans la salle y’a ce vieil aveugle qui est entré et tu as compris que les vacances étaient terminées. Au lieu d’aller faire la fête comme c’était prévu t’es partie avec lui.

La Main était sur tes traces. Ton oncle est mort parce qu’ils se sont trompés de Natchios. Tes parents l’apprendraient en rentrant. Comme t’as été imprudente, tu perds immédiatement l’insouciance que tu as trouvé mais tu continueras très bien de prétendre l’être. Après ton entrevue, vous prendrez rendez-vous pour le lendemain et t’ira à la fête chez tes amis. Tu te saouleras et le matin tu quitteras sans bruit la chambre d’Ann Wiley pour faire semblant d’apprendre la mort de ton oncle. Ton père pense qu’on en veut à l’entreprise, tu me déments pas, tu ne lui dis pas que son service de sécurité ne sert à rien, tu lui dis juste que toi tu pars avec des amis cet été.

Vous vous disputez, c’est violent, il refuse que tu partes, c’est trop dangereux. Tu te montres agressives, tu le blesses puis tu montes faire tes bagages. T’as pas le choix, tu dois les éloigner, t’as pas de remords, c’est pas quelque chose que tu as. T’es trop pragmatique et  tout l’été tu ne feras parvenir aucun message.

Stick est en colère, tu t’es ramollies. Il t’épargne pas parce qu’ils t’épargneront pas. Ça t’a manqué. T’en as fait des conneries pour t’occuper, tu t’es quasiment jamais fait choper. T’en avais besoin, extraire la violence et la destruction.

La Main te lâchera plus maintenant alors tu coupes les ponts, tu joues les indignes, tu saccages ta scolarité, tu  disparais. T’es pas insensible, ça te fait un peu de peine, mais voir leur cadavre t’en ferais plus. Même Oreste, vos relations étaient meilleurs les derniers temps.

Trois ans de fuite et de combats. Stick parvient à te faire réintégrer les Chastes. T’es tout juste toléré, tu prends trop de plaisir à la violence. Tu comprends toujours pas les enjeux autour de toi mais tu t’en fous, ça ne compte pas. Ce qui compte c’est que La Main te pourrie la vie d’aussi loin que tu te souviennes.

Au bout de trois ans cette guerre invisible se termine,  il y a d’autres groupes qui s’allient et l’ennemi est repoussé. Tu sais que ça ne durera qu’un temps. Tu retournes à Xero et t’apprends que ta mère est morte, une balle, huit mois après que tu sois parti. Ton père s’est jeté  à corps perdu dans les affaires et Oreste le seconde. Ton père te serre dans ses bras, il pleure et ses larmes te font plus de mal que des reproches. Il est le fantôme de ce qu’il était, alors tu le serres aussi et tu te promets que tu le protégeras.

5- Matthew

Stick t’a parlé d’une brebis égaré, un type à ramener. Une mission sans sang, une mission un peu étonnante, un peu décevante. Il s’appelait Matthew Murdock, étudiant le droit à Columbia. L’approcher puis devenir assez proche pour le convaincre de retourner dans le rang. T’as facilement intégré Columbia puis tu t’es arrangée pour qu’il tombe sur toi. Tu t’attendais à rien, tu te demandais vaguement combien de gamins perdus Stick avait ramassé.

Tu l’as trouvé mignon mais rien dans ton attitude ne le disait. Stick t’avais pas dit qu’il était aveugle. Tu as des questions et tu les poseras plus tard. Il te fait rire, tu l’entraînes hors de cette soirée, dès le lendemain tu l’entraînes hors de ces cours. Tu prends plaisir à passer du temps avec lui, il t’emmène dans le gymnase de son père et tu oses croire que tu es la première qu’il amène ici. Tu continues à te mentir mais tu ne parviens pas à te convaincre. Il te plaît, tu te dévoiles un peu à lui, tu tiens à lui montrer que tu n’es pas une fille à papa, tu flirtes, tu te bats, tu n’as pas envie de lui dire que Stick t’as envoyé. T’es bien dans ses bras. T’adores ses mains, t’adores ces moments qui n’appartiennent qu’à vous deux, t’expérimente une véritable intimité, ce n’est pas juste une question du sexe, c’est quelque chose d’autre, ça te fait un peu peur, chaque jour tu t’éloignes de ta mission. Tu entrevois un autre avenir, tu le présentes même à ton père et lui il reprend espoir. Il te voit heureuse, avec un gentil garçon.  

Tu t’arranges pour pas voir Stick, tu l’entends de traiter de stupide fille. Tu veux lui parler mais tu n’oses pas et puis tu te dis qu’il n’a pas besoin de savoir. Que ce n’est pas important. Tu sens bien que t’es pas une bonne influence pour lui. T’es pas quelqu’un de bien, tu le sais quand tu le vois, tu le sais quand tu l’écoutes. Tu l’entraînes dans tes jeux dangereux, il te suit. C’est rien que vous deux au cœur de la nuit.

Un soir t’apprend que ton père est pris en otage dans ses bureaux, avec plusieurs associés. Tu perds ton sang-froid, Matthew est avec toi et il n’essaie pas de te raisonner quand tu décides d’aller sur place. Peut-être que lui aussi est trop confiant. A vous deux vous sauverez le père, mettrez à mal les malfaiteurs. Au premier ninja rouge tu comprends. C’est un piège, tu dis à Matthew de partir, soudain t’as peur, mais pas pour toi. Et c’est pire, ça te fait mal, tu paniques. T’es furieuse, sanguinaire, tu lui fais sans doute un peu peur. Tu laisses des cadavres, tu veux pas le regarder, il comprend pas, il peut pas comprendre, parce que t’as rien dit. T’as parlé de la guerre sans nom, t’as pas dit que Stick t’avais envoyé. Tu fais irruption dans la salle, ils attendaient que toi pour le tuer.

Tu te souviens pas de la suite. Il y a que le rouge, l’écarlate brillant du sang dont t’étais maculée. Puis tu as fuis pour ne pas l’affronter lui. T’as fuis sans te retourner. Tu fuis pas si loin, parce que Stick n’était pas si loin.


6- La Bête

Il y’avait La Main et puis il y’avait le SHIELD, t’étais devenue une fugitive et tu obéissais aux ordres directs des Chastes. T’avais plus rien d’autre. T’es partie en Argentine quand ils te l’ont demandé, tu devais tuer un membre du gouvernement. Tu savais pas pourquoi, tu t’en foutais. Probablement qu’il fricotait avec La Main. T’y es allée, le SHIELD était déjà là. A la tête de l’équipe il y avait l’agent Garett tu lui avait échappé tant de fois que t’avais arrêté de compter. Tu sais pas ce qui c’est passé mais y’a eu une explosion et ça a été le trou noir.

Rien ne brille ici, sauf les globes, et je dois les faire briller, ils tournent trop vite…. Enfin rien ne tourne dans le noir…. c’est sans importance. Les globes renferment les souvenirs, ils ont survécu, ils sont revenus. Là j’ai cinq ans, le bois de la fenêtre grince et j’ai peur. T’es là papa, pas Hugo, le premier. T’es là tu te tiens au dessus de moi, t’es grand comme un arbre qui résiste au vent. Tu dis mon nom, tu me dis que tu m’aimes, tu sens le vin. Tu m’emportes et … les pilules diront que j’ai tout inventé, c’était moi pas toi.

Tu t’es réveillée attachée, ton esprit en morceau, tu comprends pas ou t’es, qui sont ces types qui te font face. Tu tires sur tes menottes, tu peux même pas te lever, tu les regardes à travers tes mèches
emmêlés. Qu’est ce que tu fais là ? Ils t’amènent dans le bureau de la psy, tu chasses les globes, tu entends les gardes rires. Tu es folle, l’explosion a fait péter un truc dans ton cerveau. Tu dis rien à la psy, tu dis rien.
Il y a un cet homme gros et gras, il vient te regarder, il s’approche il sent le rat, un rat énorme. Il te caresse les cheveux, te dit que t’es douce. Tes gestes sont laborieux, t’es défoncée aux médicaments. T’es douce mais tu mords. Sa gorge est tendre, tu le sens essayer de s’échapper. Il te trouve plus douce du tout. Tu sens des mains t’attraper, tes doigts labourent le sol et puis c’est à nouveau le noir.

« Tu es souillée Elektra, souillée, du sang de tous les hommes bons que tu touches. Souillée c’est ce qu’on dirait là haut. Mais au fond tu sais que c’est le monde qui est souillé par les inventions humaines, l’amour et l’honneur, les chastes. »

Tu lèves la tête, il y a encore du fer autour de tes poignets, autour de ton cou, tu es  à genoux et tu le vois. Tes yeux écarquilles, sa vue te terrifie.

« Tu es une victime Elektra, tu peux le rester ou embrasser la vérité et apprendre l’art de la Bête. Nous sommes sa Main, voit le, il te bénit. »

Il ne ressemble à aucune chose que tu connais, aucune représentation de quoi que ce soit. Il dégage une odeur nauséabonde qui te met le coeur au bord des lèvres. Derrière lui, encapé de rouge c’est tout un cœur qui psalmodie

«  Bois-le, Elektra »

Tu sens qu’on te verse quelque chose sur la tête, la puanteur qu'il exhale t’asphyxient. Tu brises tes chaînes, mais ils t’attrapent, tu dois boire, tu te débats. T’arrives à fuir, tu te demandes comment, tu portes encore la chemise de l’asile. Dehors le soleil est violent, ta vue a du mal à s’adapter. Tu voles la première voiture que tu trouves, t’essaies de tout remettre dans l’ordre. T’y arrives pas, ton esprit est fracassé, tout se mélange.


7- Garrett

« On l’a trouvé inconsciente sur un quai de San Conception, traces de liens aux poignets et aux chevilles. Deux flics ont été tué avec des armes blanches »

Tu les entends dans  ton demi-sommeil, tu sens encore les effets des sédatifs. Ils t’appellent Scarlet Assassin, ils ont pas encore de nom, ils cherchent ton profil, il existe pas encore. Tu reconnais la voix de Garrett. Les sédatifs s’estompent. T’as qu’un seul bras d’attaquer, tu bouges à peine et tu entends cliqueter le métal. Ils t’ont accroché aux barreaux d’un lit médicalisé. Ils t’ont pas assez attaché. Garrett le dit mais ils l’écoutent pas, tu souris et quand ils le remarquent c’est déjà trop tard. Tu t’es redressée t’as récupéré l’arme de Garrett et t’as tiré sur ses coéquipiers, puis t’as tiré dans ta chaîne pour te libérer. Il s’est mis à couvert pour appeler des renforts, t’entends l’alarme et tout devient rouge. Ca tombe bien c’est ta couleur. Faut que t’éclates ce qu’ils ont sur toi, les échantillons de tout. Tu sors et tu réalises que t’es sur un bateau, mais tu vois la côte. T’as pas tes saïs et tu comptes bien les retrouver.

T’es focalisée sur ça tu finis par les retrouver, eux et Garrett, tu l’as salement blessé, tu l’achèves pas, tu sais pas trop pourquoi. Tu récupères tes armes et tu te jettes à l’eau. Garrett survivra les scientifiques du Shield vont se servir de sa charpie pour tester leurs nouveaux programmes. Tu vas l’obséder. Il te pourchassera jusqu’en enfer, jusqu’à te capturer à nouveau quelques mois plus tard. Cette fois tu seras attachée contre le mur, tu pourras faire aucun mouvement. Il viendra face à toi, t’es l’objet de sa haine et de ses fantasmes. Il t’insulte, il t’admire. Tu vas jouer avec lui, t’en appellera à la Bête aux pouvoir qu’elle te confère, il va te détacher  et t’ira récupérer ses dossiers. Tu liras tout ce qu’il a noté sur toi, tout ce qu’il a récupéré.

« J’ai trouvé Perry pendu, sa baïonnette  planté dans la tête. Elle a fait irruption dans la salle de communication et a pillé les bandes de données. Elle a rompu le cou de Cattino qui a refusé de l’aider, le sergent Datzinger a été projeté  à travers une porte. Une dizaines d’agents sont arrivés sur les lieux et on essuyé une premier salve de tires de mitraillettes. Elle avait récupéré ses saïs, l’agent Pitman a eu la tête tranchée, Newton, Berger, Fox, Werner et Steingut sont morts peu de temps après…. »

Et ça continuait encore, tu t’en souviens à peine, t’étais sous son influence, t’avais bu son lait, t’avais vomis mais pas assez. Dans le dossier t’as lu aussi un rapport médical

« Elle présente des anomalies physiques troublantes, d’abord une absence d’empreintes ce qui induit une chirurgie génétique encore inconnue. »

Ça remonte à ton enfance ça. Quand La Main t’a arraché à ton porc de père.

« Un examen sanguin a révélé un composé chimique non repertorié en conflit avec les globules blancs. Sûrement un narcotique qui a des effets uniques dans leur intensité et spécificités. Il incite à la violence, active le système limbique d’une manière étrange. Scanner cérébral demandé. »

Tu leur as pas laissé le temps pour ça, c’est dommage, peut-être que tu aurais compris d’autre chose.  T’as pas le temps pour le Shield, t’as pas le temps pour les obsessions d’un agent. Faut que tu te débarrasses de la Bête.  C’est un ancien de K’un Lun qui t’as aidé, mais c’était ton idée de le coincer dans un corps. C’est risqué d’attendre qu’il s’incarne. Tu te jettes en pâtures, tu réapparais sur leur radar à tous. Celui du Shield, celui de La Main. Il faut que ça soit le chaos, il faut des soldats dans une guerre. La Bête est devenue un sénateur et tu fais courir le bruit que tu dois l’assassiner. Garrett est en première ligne et tous les ninjas rouges partout. Il y a du sang et des râles mais t’arrive à l’atteindre. Il faut être précis, chirurgical pour lobotomiser quelqu’un. Il de sa puissance dans ce corps, tu pensais être tentée de te ranger de son côté, mais t’as trop de haine pour que ses tours atteigne ton esprit. T’agrippes ses cheveux, les Chastes et d’autres se sont joint au Chaos. Ton sai perfore son crâne, son regard devient vitreux, t’as peur de l’avoir tué.

Il est pas mort. T’as piégé la Bête. Une balle effleure soudain ton crâne, quand tu tombes tu vois Garrett, il en jouit presque. Tu souris encore. T’as quand même gagné.

8- Karen

Tu te sens terriblement seule alors tu te tournes vers le seul en qui tu as réellement confiance. Tu mets pas longtemps à le retrouver. Matt Murdock est finalement parvenu à devenir avocat et à devenir le héros qu’il aspirait à être. T’as vu des clichés de Daredevil, t’as aucun doute. Tu vas le trouver, il n’est pas prêt à te faire confiance. Tu peux pas lui en vouloir. Et puis il y a cette blonde, t’es pas jalouse s’est normal qu’il fasse sa vie mais elle te renvoi à ce que tu es. C’est une gentille fille, elle est la Venus de Boticcelli, tu peux presque les voir formant un charmant un tableau à l’Église le dimanche matin. Mais Matt te revient quand même, il t’aide, il connaît la Main. Il te donne de l’espoir et c’est douloureux parce que tu y crois, parce que tu lui mens toujours. Tu lui mens sur les dernières années, sur ce que tu sais, t’arrives pas  à dire la vérité, tu vas le dégoutter. Tu profites qu’il soit là tu l’éloignes de Karen, de Foggy. Dans l’obscurité vous flirtez et tu sais que tu vas tomber de haut. Tu lui dis qu’il doit pas rester avec toi. Tu lui dis alors que t’as frôlé la mort et qu’il t’a sauvé, il veut pas t’abandonner et ça te fait mal. Et puis il y a Karen qui entre, comme un rappel de ce à quoi il veut renoncer. T’as envie de lui dire merci, c’est à toi de ne pas craquer, c’est à toi de le laisser partir. Tu seras jamais quelqu’un de bien alors tu mérites pas un type comme Matthew.

Il te voit tuer encore mais il s’accroche comme s’il pouvait te sauver. Peut-être qu’il le peut, tu entrevois l’espoir depuis le haut des toits de New York, tu crois les paroles du diable, vous vous souriez. Il te promet la fuite, la vie à deux. Vous êtes encerclées et tu sens que c’est la fin. La Main est puissante, revancharde, ils veulent récupérer leur Bête. Ils t’appellent le Black Sky tu comprends pas ce que c’est, tu sais juste que c’est pas bon. Il est beau ton diable quand il combat. La Main a des nouveaux alliés et Matthew a de nombreux ennemis et sur ce toit tu fais face à Bullseye. Tu détestes son sourire, tu connais sa réputation, tu peux pas le laisser approcher Matthew. Tu fais barrage. Et tu sens ta propre arme te transpercer. Tu tombes lourdement, t’entends une détonation mais tu n’es pas certaine, tu vois son visage se pencher. Tu te dis qu’il n’aura plus à choisir, tu peux mourir en paix, t’arrive à sourire même s’il ne peut pas le voir, t’arrive un peu à parler, t’as fait une bonne action, tu t’es sacrifiée, t’es peut-être pas si mauvaise finalement, tu te dis qu’il pourra vivre une vie heureuse avec Karen.


9 – Elektra lives again


L’inconscience, le repos bénit de l’inexistence. On te l’a confisqué deux fois. Lorsque tu naquis, puis lorsque tu te réveillas dans cette boite. Tu veux crier mais le liquide poisseux dans lequel tu baignais avala ton hurlement. Tu te débattis contre l’obscurité, le vide, contre les parois, contre le liquide qui t’empêchais de respirer. Est-ce que c’était ça l’enfer ?
L’air pénétra tes poumons avec la violence d’une balle, tu plaqua sa main contre ta poitrine, tes yeux brûlaient, t’y voyais rien. Pas la moindre lumière. T’essayas de te redresser, mais t’étais enfermée dans une boîte. Un cercueil. Le mot traversa ton esprit déjà paniqué, alors tu tambourinas sur le couvercle, le griffa à t'en arracher les ongles, sans qu’il ne bouge. T’entendais des voix, à demi étouffées, mais ne comprenais pas. Soudain, le sarcophage s'ébranla, tu fait coulisser le lourd couvercle, c’est l’adrénaline, c’est la peur, c’est le sang qui s’infiltre dans ta gorge. Tu te redresses maladroitement, tu tombes, tu tousses, tu cherches à t’accrocher, les visages devant toi ne te disent rien.

Tu te souvenais de rien, pas même de ton prénom. Eux c’était La Main, le groupe auquel tu devais la vie. T’étais une de leur guerrière, tu pouvais réintégrer leurs rangs, alors tu le fis. T’étais une coquille vide, tu observais comme une spectatrice tout ce que tu faisais, t’avais rien, pas de mémoire donc pas de passé. Si t’avais juste la violence qui te faisait te sentir un peu vivante. Quand un groupe de héros se rapprocha trop des affaires de La Main, tu guidas un groupe pour les combattre. T’avais identifié ta cible, celui qui était masqué, celui là avait quelque chose de particulier, c’était ton ennemi. Le tiens, il te parlait, il t’appelait pas un autre nom, mais t’écoutais pas, tu répondais pas. Tu parlais pas.

On t'a envoyé pour t'occuper d'avocats qui fourraient leurs nez ou il faut pas. Des petits avocats, tu pouvais pas savoir que c'était un test. Quand t'es tombée sur Nelson t'as pas pu le tuer, il était là tout tremblant, il a hoqueté ton prénom et tu as fuis, un peu hagarde. Ton lavage de cerveau n'a pas tenu, tu t'es réfugiée chez Matthew une fois encore, t'avais besoin d'aide une fois encore. T'aurais pu rester, t'avais l'occasion de faire les choses bien, mais ton besoin de vengeance tambourinait trop fort dans ton crâne, alors une fois encore, t'es partie.


10 – Genosha

Tu as rejoins la Guilde des assassins, tu voulais plus rien être pour personne, ne plus être la fille, l’élève, la marionnette ou l’amante. Tu voulais choisir tes contrats, juste être l’assassin de quelqu’un. Empocher l’argent et passer à autre chose. Cependant d’une certaine façon t’es devenue plus douce, c’était évident pour personne pas même pour toi. Tu choisissais tes contrats non en fonction de la somme mais en fonction de la raclure que tu aurais éliminé.

Tu te confortes dans ce rôle, tu t’arrêtes jamais ça te permet de pas trop penser. Tu t’épuises pour être certaine de ne pas rêver. Une affaire finit cependant pas te remettre dans le viseur du Shield, pas de Garett cette fois, ni non plus Nick Fury que tu ne portes pas dans ton coeur, mais Maria Hill. Tu l’aimes bien, autant que tu peux apprécier les personnes détenteur de la sainte autorité. Vous en venez à collaborer mais tu ne veux pas travailler pour le Shield, tu le dis clairement, ça ne t’empêche pas de prendre des missions en plus, mais uniquement de Hill et uniquement si elle vient en personne.

T’es de plus en plus lasse et tu ne veux pas encore surgir dans la vie de Matthew, il aurait tous les droits de se montrer furieux et t’es pas sure de pouvoir l’encaisser. T’as entendu parlé de Genosha, le reste du monde y paraît tout à fait imperméable pourtant là bas il se passe des choses. Depuis que la sorcière rouge est devenue folle, depuis que les vengeurs sont devenus de l’histoire ancienne. Alors t’es allée voir là bas par toi même, tu as choisi une mission pour y légitimer ta présence à tes propres yeux. Retrouver Cape Crow pour le compte de la guilde. Si tôt arrivée cependant, ton parachute à peine détacher, tu sens que quelque chose ne va pas et cela te conforte, tu pénètres alors une église délabrée, tu penses à lui, tu peux pas t’en empêcher quand tu vois ce genre d’endroit et puis soudain une lumière intense t’enveloppe et puis plus rien.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 23 Aoû - 22:06

After Genosha

Life goes on
Le matin Elektra se levait juste après Matthew, dès qu’elle entendait l’eau de la douche couler. Ce qui en soit était un miracle, Elektra avait toujours adoré traîner au lit de longues heures, lorsqu’ils étaient à l’université elle parvenait aisément à le faire rester avec elle. Plus maintenant, maintenant ils étaient des adultes. Enfin, surtout lui. Sa journée à elle ne commençait pas avant quatre bonnes heures. Elle s’étira paresseusement et se glissa dans son peignoir de soie rouge. Parfois elle n’arrivait pas à se lever, lorsqu’elle était vraiment trop fatiguée, lorsqu’elle était contrariée contre lui. Ce qui arrivait parfois, pour une raison ou pour une autre et malgré l’amour qu’ils se portaient ou peut être à cause de celui-ci ils pouvaient se montrer particulièrement mesquin l'un envers l'autre.

Pas ce matin. Elektra descendit sans se presser les escaliers, elle adressa un regard à la photo de son père. Il était diplomate et elle éprouvait toujours une profonde admiration pour son père. Quand elle était petite,  il la surnommait son joyau, il passait de longues heures à jouer avec elle et son frère. Bien qu’il occupe une fonction importante, Hugo Natchios prenait toujours le temps pour ses enfants. Et ils le lui rendaient bien, Oreste se montrait brillant et discipliné et sa petite Ellie bien que pleine de malice était une fillette adorable. Il avait chargé le frère de s’occuper de la sœur et celui-ci prenait sa mission très à cœur. La jeune Elektra devait redoubler d’ingéniosité pour échapper à sa surveillance, elle adorait se balader dans Xero et ça rendait fou absolument tout le monde. Son frère, son père et leurs domestiques. Alors quand elle montra un intérêt envers les arts martiaux que son frère pratiquait son père paya un entraîneur supplémentaire pour s’occuper d’elle. Elektra n'a jamais connu sa mère, morte en lui donnant la naissance, mais il y avait toutefois une photo de mariage de son père et elle, c'était la seule image qu'elle posséde.

A côté de cette photo, il y avait leur photo de mariage. Elle avait accepté l’église, la messe interminable mais avait fermement refusé de se marier en blanc. Le rouge serait toujours sa couleur.  Hugo Natchios n’aimait pas trop le mari que c’était choisi sa fille, mais il arborait toutefois un sourire de circonstance. Le même que celui d’Oreste, bien que lui non plus ne porta pas Matthew dans son cœur. Oreste portait la tenue d’apparat des gradés de la red guard.

Oreste et Elektra entretenaient une bonne relation, ils se rendaient souvent visite. Hier il était venu, elle lui avait parlé des cauchemars qui agitaient son sommeil ces derniers temps., il s’était montré plus soucieux qu’elle ne l’imaginait.

« Ca parlait de quoi ?
- C’était confus…, commença t-elle en essayant d’attraper des bribes de rêves, il y avait une petite fille dans une cage, j’étais enchaînée, il y avait… un monstre je crois, le souvenir lui arracha une moue écoeurée et elle balaya les bribes, J’ai vraiment pas envie d’en reparler.
- Peut-être que ça te ferait du bien, insista t-il, elle le toisa du regard. Elle n’avait pas envie d’en parler.
- Je me suis réveillée, enfin Matthew m’a réveillé et je sais pas ce qui m’a pris, dans la panique je l’ai frappé…
- Tu as frappé Matthew ! s’étonna t-il amusé et quelque chose d’autre qu’elle n’arrivait pas à discerner, Et comment il a réagit ?
- En m’empêchant de le frapper plus, comment tu veux qu’il réagisse ?
- Et après ?
- ….après, elle le toisa un peu agacée par son insistance, après le sexe a été fantastique !
-Elektra ! »


Un demi sourire sur les lèvres elle repensait à cette conversation de la veille, elle n’avait pas encore pu en parler à Matthew, elle était rentrée tard d’une des innombrables réceptions auxquelles elle se devait d’assister. Les conseils d'administration, les financements politiques, tout cela lui conférait son lot d'occupation, son lot de mondanités qu'elle n'avait jamais affectionné, mais elle avait suivi le chemin familial, à la mort de son oncle Demetrios qui n’avait aucun descendant son capital revint à Hugo son frère qui n’avait pas le temps de s’en occuper, il n’avait pas hésité avant d’en confier la gestion à Elektra. En faisait ça il avait aussi espérer l’éloigner de Matthew, sans aucun succès. Mais également éloigné sa fille des envies bohèmes de son jeune cœur et l'avaient amené à rejoindre un temps une troupe sous l'insistance d'un de ses chorégraphes très en vue auquel on ne refuse rien. Il l'avait laissé faire un temps mais il voulait pour sa fille un rôle plus important. Elle avait protesté un temps, mais son père avait ce pouvoir sur elle de lui faire accepter son point de vue, il n'y avait que pour Matthew qu'il n'avait pas réussi.

Lorsqu’elle l’entendit descendre elle attrapa la seconde tasse de café qu’elle avait préparé pour lui amener. Elle lissa sa cravate quand il prit la tasse, il avait toujours un bleu au niveau de la mâchoire, elle s’était excusée, elle s’excusa encore. Ils échangèrent quelques mots, quelques sourires, cette heure avant que la journée ne commence vraiment c’était la leur. Avant que s’emballe la journée, les plongeants dans des préoccupations qui n’étaient pas les leurs, mais pour l’heure l’aube ne striait pas encore le ciel.


Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
Keith Ferell
Humain
Keith Ferell


https://houseofm.forumactif.org/t3425-keith-ferell https://houseofm.forumactif.org/t1395-keith-ferell
More about you : Elektra | not even the stars are safe in the sky E88r

Codename : Flash
Pouvoirs : Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Emergence :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr115 / 55 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Maitrise :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr110 / 50 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Messages : 1295
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Mer 23 Aoû - 22:09
Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hennessy
Mutant
Casey Hennessy


https://houseofm.forumactif.org/t141-casey-can-you-see-the-sky-turn-red https://houseofm.forumactif.org/t66-casey-i-ll-set-the-world-on-f
More about you :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Uofq
Elektra | not even the stars are safe in the sky KjJvKJx
Codename : Blaze
Pouvoirs : Il est pyrokinésiste. Il est donc capable de manipuler le feu. Toutefois, il est incapable de le créer. Il est insensible aux flammes et à la chaleur.
Emergence :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr115 / 55 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Maitrise :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr114 / 54 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Messages : 908
DCs : Maria, Laura, Paige, Grace, Laserian et Harper

Mer 23 Aoû - 22:13
Bienvenue officiellement Elektra | not even the stars are safe in the sky 1061801632

Bon courage pour la suite de ta fiche!

N'oublies pas d'aller réserver ton avatar et n'hésites pas si tu as des questions!

Bien hâte de voir ce que vous mijotez vous deux là Elektra | not even the stars are safe in the sky 902305784

Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 23 Aoû - 22:33
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 23 Aoû - 23:59
Merci à tous ! J'ai été réserver ça !

Elektra | not even the stars are safe in the sky 3827039187
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 24 Aoû - 0:02
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Xander Harrison
Inhumain
Xander Harrison


More about you :
Emergence :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr114 / 54 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Maitrise :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr113 / 53 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Messages : 289
DCs : Ororo Munroe/Cameron E. Fox/Rachel Grey

Jeu 24 Aoû - 5:53
Bienvenue madame qui donne faim \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 24 Aoû - 9:49
Blblblblb

Bienvenue madame Elektra | not even the stars are safe in the sky 1033788476
Courage pour ta fichette Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Hobbs
Mutant
Gabriel J. Hobbs


https://houseofm.forumactif.org/t1110- https://houseofm.forumactif.org/t1093-gabriel-one-shot-and-the-w
More about you :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Tumblr_oeu0r5Ahh71ruezk8o7_250

a récupéré toute sa mémoire et ses souvenirs - était un junkie dans son ancienne vie, doublé d'un criminel qui faisait payer ses services - a une mère violente et estime que c'est de sa faute s'il a mal tourné - travaille au cabinet Nelson & Murdock et commence à se faire une réputation - a réussi à échapper au radar de la garde rouge malgré la réapparition de ses pouvoirs - ne prend aucun parti sur l'île car il n'est pas concerné pour le moment.

Codename : Lighter
Pouvoirs : Pyrokinésie ► Gabriel a la faculté de créer du feu, par la pensée. Il doit cependant garder un contrôle constant sur sa "création" s'il ne veut perdre le contrôle.
Et parce que l'inverse serait sacrément ironique, il est insensible au feu et à la chaleur.
Emergence :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr115 / 55 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Maitrise :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr115 / 55 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Messages : 1337
DCs : Marc, Sean, Lorna, Lucy & Ben

Jeu 24 Aoû - 13:07
Bienvenue Elektra | not even the stars are safe in the sky 3555222201

___



This fury's burning
Inside your chest ☽ The walls of freedom come crumbling down. The moment you put those chains around you now like liquid poison. It takes it's toll, black feathered arrows that pierce your soul
Revenir en haut Aller en bas
Avery Burnham
Mutant
Avery Burnham


More about you : Elektra | not even the stars are safe in the sky Giphy
AVENGERS SQUAD
Elektra | not even the stars are safe in the sky Giphy

Codename : Bulletproof (THE GAY DESERVE A BULLETPROOF JACKET #NoMoreLexasDeath hem.)
Pouvoirs : - Arme naturelle : La peau se fond et les bras deviennent translucides. Le processus ne prend qu'une minute à peine pour voir les membres de la gamine, du creux du coude aux doigts les plus fins, pour devenir des lames acérées. Le changement est difficile, fait grimacer la gamine qui ressent une douleur sourde tout le temps que ses armes sont sorties. Mais avec le temps, les lames capables de couper n'importe quel matériel, ou presque, font partie de son corps aux capacités étranges et si convoitées.

Elektra | not even the stars are safe in the sky Tumblr_prvs234Dfn1vmjs6wo3_r1_400

- Dysfonctionnement des armes à projectiles : En réponse à son arme naturelle, celles superficielles, faites pour tirer et non transpercer, se meurent dans un silence étourdissant. Les armes à feux s'enraillent, les missiles refusent d'être tirés, les fusils se vident de leurs cartouches. En présence d'une jeune fille, soudainement, la violence du monde semble ne plus pouvoir frapper. Du moins seulement pour les armes à projectiles et seulement dans un rayon de 300 mètres, ce qui confère une capacité sommes toutes largement limitée. Et quand bien même les armes ennemies volent dans ses mains, Avery ne peut tout bonnement pas les utiliser.


Emergence :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr111 / 51 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Maitrise :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr111 / 51 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Messages : 341
DCs : Daisy / Aelys / Nikki / Kaine / Gwen / Matthew / Heather / Isaac / Luke / Haiden

Jeu 24 Aoû - 15:19
Bienvenue officiellement parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche :cute:
J'espère que tu te plairas avec nous, c'est trop cool d'avoir une Elektra parmi nous Elektra | not even the stars are safe in the sky 3827039187

___

Secret and Lies
I know all your secrets, I know all your lies. I know where you keep 'em, Buried deep inside. Despite all your efforts, no, you can't hide your secrets and lies.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 24 Aoû - 20:48
ouh, Elektra :')

bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche ! Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 24 Aoû - 21:55
merci encore ! j'avance doucement mais j'avance ! Elektra | not even the stars are safe in the sky 3827039187
Revenir en haut Aller en bas
Hailey Caglar
Humain
Hailey Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3469-don-t-let-it-take-you-away-nor-bring-you-down-o-hailey https://houseofm.forumactif.org/t3403-dont-need-a-reason-i-can-ba
More about you :
¯\_(ツ)_/¯

Codename : Cold Wrecker
Pouvoirs : Supporter sa fratrie malgré l’impact psychologique et le poids des espoirs qui reposent sur elle. Pouvoir élancer ses poings fermement gainés en direction des gueules à fracasser. Elle défonce des tronches plus vite que son ombre, et rend ses adversaires K.O. en un tour de bras.

Elektra | not even the stars are safe in the sky Tumblr_ofrwifrdbJ1uwikfyo1_500
Emergence :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr111 / 51 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Maitrise :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr110 / 50 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Messages : 376
DCs : Amaury, Morgan, Ryan, Moran, Eames, Nathan, Terrence, Lena & Eden

Jeu 24 Aoû - 23:19
Owi une Elektra Elektra | not even the stars are safe in the sky 106055577

Bienvenue parmi nous ma jolie ninja What a Face
Courage pour le reste de ta fiche, on t'attend en jeu avec impatience :cute:
Hésites pas si tu as des questions Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110

___

Demons don’t do as they’re told

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 28 Aoû - 23:36
merci beaucoup Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr115 / 55 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Maitrise :
Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr115 / 55 / 5Elektra | not even the stars are safe in the sky Fonddr11
Messages : 2612

Mar 29 Aoû - 15:58

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Superbe fiche! Ta Elektra envoie du pâté! Elle est trop choute avec Mat Arrow Bien hâte de la voir en jeu! Amuses-toi bien parmi nous Elektra | not even the stars are safe in the sky 16650110


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Elektra | not even the stars are safe in the sky
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: Fiches de présentations-
Sauter vers: