RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Mountain to move
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Dim 1 Oct - 13:55

 

 
"Mountain to move"

 
Looking outside of me, I see this world is unraveling. I wonder, who could we be. Oh, I don't want to see us lose any more time. This moment is a mountain to move. - Nick Mulvey

 

L’ambiance à la fac n’est plus la même. Et ça ne se limite pas qu’à l’université de Prenova d’ailleurs, l’ambiance n’est plus la même sur l’île tout entière à vrai dire. Genosha a toujours été une petite démocratie sans soucis, tout du moins c’est comme ça qu’elle l’a connu. Aucun conflit armé, un roi aimé de tous (tous sauf elle, mais c’est une autre histoire pas du tout objective), un petit havre de paix où il fait bon vivre. Quand exactement les choses ont-elles commencées à dérailler ? Est-ce que c’était à l’attentat du centre commercial ? A la fête foraine ? Au Pegasus ? Ou alors à cette rafle qui a mis le tout Genosha à mal. Ils ne peuvent plus ignorer cette réalité, celle des gens à pouvoir. Celle des onze mais aussi la sienne. Ca fait longtemps qu’elle sait avoir des pouvoirs mais Kitty a toujours su les cacher. Elle n’en a parlé qu’à peu de monde. Les filles de la coloc sont bien entendu au courant ainsi qu’Ethan et Lorna mais aussi Albert qui est devenu un vrai ami pour elle. Mais, depuis la rafle, elle vit dans la peur. Avec la disparition de Rachel, les filles de la coloc, elle comprise, ont été interrogées puis surveillées, et la brunette, aux capacités toutes particulières, a vécu en apnée. Heureusement pour elle, elle contrôle un peu mieux ses pouvoirs et a réussi à les canaliser, juste assez pour ne pas être prise en flagrant délit par la Garde.

Elle peut maintenant un peu plus respirer, mais il n’en reste pas moins que l’atmosphère est lourde et ce partout. Les gens sont devenus suspicieux, prêts à dénoncer quiconque, et même sans aucune preuve tangible, à la Garde Rouge. La faculté, comme souvent, est le reflet des tensions, le tout exacerbé par les esprits jeunes et dynamiques des étudiants. La preuve en est, seulement deux semaines plus tôt, une bataille a carrément éclaté sur le campus. Kitty a été là et, même si elle a essayé de calmer les esprits, bien que se revendiquant clairement pour les pro-émergés, la brunette n’a pas pu empêcher les choses de dégénérer. Pas étonnant quand on la voit, elle n’a pas vraiment la carrure d’un videur de boite de nuit après tout. Certains de ses amis ont fini à l’hôpital, pas dans un état grave, mais tout de même. C’est assez révélateur de l’ambiance explosive qui règne désormais sur le campus.

Elle qui a toujours adoré trainer ici, en plein milieu de la fac, se surprend à regarder à droite et à gauche, scrutant les visages renfrognés de ses camarades. Certains, malgré tout, rient encore comme avant, déconnant avec leurs amis et amenant un peu de fraicheur sur les lieux. Peut-être qu’au final, tout n’est pas encore partie en lambeaux. Kitty sourit à les voir faire, puis elle reporte son attention sur son portable qu’elle tient dans les mains. Elle vient à peine d’arriver et déjà elle prévient Ethan en lui envoyant un court texto. « Je suis à la statue moche, je t’attends. xxx » La brunette pose son sac aux pieds de la statue et s’assoit sur le rebord. Les rayons du soleil viennent chatouiller sa peau et l’espace d’un instant, elle profite de ce petit bonheur. Il fait beau ce jour-là, comme souvent à Genosha, mais on sent que l’hiver prend enfin fin, laissant place au printemps et à sa chaleur. Bientôt les plages se rempliront encore plus, parce que même en hiver elles ne dégorgent pas vraiment, et les terrasses des cafés en feront de même. Quelque part, ça apaise aussi un peu les esprits peut être et c’est tant mieux.

Ca fait depuis longtemps qu’Ethan et elle n’ont pas pu passer vraiment un moment rien que tous les deux au calme. Entre la disparition de Rachel et d’Albert et l’investigation qui s’en est suivie, mais aussi la disparition du petit frère d’Ethan et le même cirque qui a empiété sur sa vie, le petit couple n’a pu se voir vraiment qu’en coup de vent. Ethan, en grand frère dédié a beaucoup tenu compagnie à sa petite sœur, Spencer, qui en a eu bien besoin. Kitty ne lui en veut pas le moins du monde, après tout sa sœur est une petite adorable mais qui a beaucoup subi avec la rafle, et avant aussi d’ailleurs. L’étudiante se souvient notamment d’elle à la fête foraine, complétement paniquée au milieu du chaos ambiant et elle s’imagine sans mal sa détresse au festival de l’Ultimate. La petite famille a eu bien raison de prendre du temps pour elle. Ethan et Kitty ont cependant décidé de passer enfin un peu de temps ensemble et la brunette en est ravie. Ca ne change rien à leur vie. Rachel et Albert restent recherchés, elle-même reste sur la brèche, les regards suspicieux sont encore monnaie courante, mais au moins, ils seront tous les deux.


 
Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Mountain to move
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: