RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lazaretto
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Sam 4 Nov - 17:18
Lazaretto

Anna
&
Teddy


Elle ne l'a jamais sentie cette fille. Depuis qu’elle est arrivée à Hydra, Teddy a un mauvais pressentiment envers elle. Bon, certes, de base, Teddy se méfie de tout le monde. C’est à cause de sa paranoïa maladive mais aussi du fait qu'ils jouent trop gros pour se permettre de donner leur confiance aveuglément. Mais, en plus, cette fille est une ancienne de SHIELD et, pour cette simple raison, Teddy a mené sa petite enquête. Parce que eux, elle les déteste avec une passion aveugle et que n'importe qui ayant un lien, passé ou présent, avec eux devient un ennemi potentiel à ses yeux. Non pas qu'il y ait grand-chose à savoir sur Anna Marie. Petite orpheline malheureuse, elle a été adoptée par une membre de la Garde Rouge qui a en plus pris sous son aile un autre jeune, lui aussi agent du SHIELD. Trop de SHIELD, trop de bonnes intentions, trop mignon comme famille en diraient même certaines. Trop incohérent pour Teddy qu'une nana avec un tel entourage se retrouve sur la mauvaise voie. À la limite, une famille de sang, on la subit, mais eux se sont choisis. C'est définitivement trop chou ou plutôt trop gnangnan pour Teddy mais c’est un fait, plus elle fouille, moins elle comprend. On ne saurait dire si c'est son instinct, la paranoïa ou, au contraire, la raison, qui joue, mais c'est un fait, Teddy ne lui fait aucune confiance.

Elle-même est bien placée pour savoir que les espions peuvent être partout, même si la plupart ont de bien meilleures couvertures que cette fille. Après tout, qui irait se pointer chez l'ennemi en avouant être passé par la maison mère ? C'est de la folie pure. À l'époque où elle était espionne, au moins, ils faisaient les choses bien. Ils montaient des vies entières, en grande partie pour éviter aux proches de devenir des dommages collatéraux, ils devenaient littéralement d’autres personnes, et, parfois, ils le payaient de leurs vies. Sacrifiés. Les gens comme elle, Teddy Hennessy, ne sont que des offrandes sur la table des grands du monde, des trafiquants internationaux, des guerres déclarées ou non, des riches bénéficiaires sanglants et sordides des pires milieux. De simples pions. Ils ne sont que des pions entre les mains de leurs dirigeants, ceux qui sont à l’abri dans les murs du QG, ceux qui ne risquent rien d'autre qu'un échec, une simple idée, négative certes, mais qui n'a rien de concret, rien de tangible. Qu'est-ce que ça leur fait qu'ils meurent ? Que leurs corps soient malmenés ? Que leur sang coule ? Qu'est-ce que ça peut leur faire que les gens comme elles, se retrouvent pris au piège par l'ennemi ? Comme Anna ce jour-là. Qu’est-ce que ca leur fera qu’elle meure ? Rien.

La grande brune ne compte pas laisser ses doutes perdurer dans le temps. Ça fait déjà longtemps qu'elle aurait dû prendre le problème « Anna Marie » à bras le corps et s'assurer de sa fidélité à la cause. Peut-être qu'elle a été trop faible avant, attendant d'avoir la preuve irréfutable plutôt que de provoquer le destin, mais maintenant plus rien n'est pareil. La rafle, suivie par les interrogatoires concernant Casey, ont réveillé en elle une obsession latente, celle de faire exploser au vol le SHIELD et toutes ses ramifications, le doute « Anna Marie » compris, Isaak compris. Quand elle a appris que ce dernier, qu'elle commençait à vraiment considérer comme étant son copain, faisait partie de l'organisation gouvernementale, ça a été la fin. Instantanément, sans concession, définitivement. Cri, vaisselle cassée et séparation. Quatre mots qui résument la destruction de la seule échappatoire qui lui a été donné dans la vie. La seule qui aurait pu la détourner de ce chemin bien plus sombre. Mais c'est mieux comme ça, bien mieux même. Elle a la sensation d'y voir bien plus clair maintenant. Pour le bien de tous, pour la sécurité de son frère, le SHIELD doit tomber, et pour ça il n'y a qu'Hydra en recourt. Elle en sera l'une des nombreuses armes, peu importe le prix à payer. Elle se damnera peut être mais n'aura pas de répit. Oui, le SHIELD doit être réduit à néant, à commencer par toutes ses taupes.

C'est pour ça qu'elle a usé de tout son art, appris durant des années auprès du SHIELD et de son mentor qui n'était autre que Hill, rien que ça. Ça a pris des mois pour en arriver là, et ce après un travail de longue haleine, laborieux, minutieux. Il a fallu être patiente, suivre sa proie, tout le temps, noter les comportements suspects, les étudier et apprendre leur méthode, car il y a toujours une méthode, même quand on sait qu'il ne faudrait pas. Sans ça il n'y a aucune coordination mais il faut bien remonter les infos à ceux à qui revient la réelle allégeance. Sinon tout ça ne sert à rien. Ca serait un sacrifice inutile, non pas que ca dérangerait les influents d'ailleurs, pour eux ça ne serait qu'une partie de poker perdue, mais pour Anna, ça sera la fin d'une vie, et quand bien même, plus rien ne sera plus jamais pareil. Elle vivra dans un état de danger permanent. Ses proches seront des dommages collatéraux. Parce qu'on ne trahit pas Hydra sans en payer le prix. On ne sait pas encore lequel de ces sorts attend Anna Marie (si on sait, on va pas la tuer quand même han) mais l'heure est venue. Une fois son enquête assez avancée, il a suffi à Teddy de laisser les bons signes aux bons endroits et voici qu'elle débarque ici, dans cette impasse déserte où l'ancienne espionne se tient prête à piéger celle qui aurait pu être une consœur, dans une autre vie. Planquée dans la pénombre, Teddy esquisse un air mauvais. « T'es grillée connasse. » Elle a dit ça en un murmure, attendant que la jeune femme s'avance un peu plus, assez pour qu'elle lui barre toutes possibilités de fuir. Piégée. Anna est piégée.



camo(c)015
Revenir en haut Aller en bas
Anna Marie Darkhölme
Mutant
Anna Marie Darkhölme


More about you :
Lazaretto LE-PLUS-SUICIDAIRE
Codename : Rogue
Pouvoirs : -Absorption des pouvoirs
-Absorption d’énergie vitale et de psyché
-Vole
-Force surhumaine

Emergence :
Lazaretto Fonddr112 / 52 / 5Lazaretto Fonddr11
Maitrise :
Lazaretto Fonddr113 / 53 / 5Lazaretto Fonddr11
Messages : 443
DCs : Gamora/Korra/Alexia/Rachel/leigh/Silke/Xander/Robin

Dim 26 Nov - 22:04

Anna-Teddy // Lazaretto

Cela faisait plus d’un an que tu étais dans cette mission, plus d’un an que tu prenais chaque jours le risque de te faire découvrir glanant des informations pour le compte du Shield. Parfois, tu te demandais comment tu avais pu survivre en restant tout simple Anna Maria Darkhôlme, ancien membre du shield. À leur place, tu aurais mis plutôt ta loyauté en doute, tu aurais tout fais pour te mettre au pied du mur pour que tu te dévoiles aux yeux de tous. Mais tu avais su faire ton petit bonhomme de chemin aux seins de l’organisation. Tu n’avais jamais été négligente sur ton travail, tu avais toujours donné les meilleurs de toi-même, même si c’était pour le compte de l’ennemie. Après tout, il fallait bien soigner les apparences. Pourtant, ce n’était pas vraiment l’envie qui t’avait manqué de saboter leur projet de l’intérieur. Mais si tu avais fait cela, les soupçons se seraient tourné trop vite vers toi, tu avais donc résisté à ton envie. Et bien que tu savais que ce que tu faisais, avais son importance, tu avais hâte de retrouver cette vie que tu avais laissée derrière toi, pouvoir à nouveau marcher dans les rues sans prendre soin de cacher ton visage pour qu’on ne puisse pas te reconnaître ou regarde derrière ton épaule. Après tout, qui aimerai voir ses amis se retourner contrer soit, voir que vous tourmenter votre famille par cet acte qu’on t’y prêtais.

En attendant, tu continuais à chercher des informations, les stockant dans une clé usb que tu dissimulais précieusement. Tu étais partie tranquillement, comme si de rien était du QG, avait enfourcher ta moto mettant ton casque pour partir pour une petite rue de Prénova. C’était ton lieu de rendez-vous, celui que ton contact avait choisi. Tu n’aimais pas ce genre de lieux, pour toi il n’y avait rien de plus suspect qu’un personne se rendant dans un tel lieu, surtout une personne comme elle. Alors tu regardes part dessus de ton épaule, n’étant nullement rassurée, tu avances doucement restant sur tes gardes.

Au moins avec Bucky, il y avait du monde, vous passiez toute les deux inaperçu même si Elsa t’avait repéré. Mais le fait qu’il y avait autant de monde dans ce genre de lieux avait un côté un peu plus rassurant que cette ruelle où tu avances. Car dans une bagarre générale au moins tu aurais pu filer en douce. Là, pour fuir, tu allais devoir courir en espérant que celui qui te traquerait ne réussisse pas à te rattraper.

Tu ne remarques pas cette ombre qui plan sur toi et qui t’observe dans un coin. Tu ne te doutes pas de ce qui t’attends. Tu as juste ce malaise quand tu pénètres dans cette ruelle, regardant autour de toi, essayant de rester vigilante. Mais même si tu t’es préparé à l’éventualité de ce qui va se passer tu n’es pas vraiment prêtes à ce qui va arriver. On a beau savoir que ce genre de mission est risquer, qu’on peut se faire attraper cela ne vous empêche pas de ressentir votre estomac se tord quand vous avez cette impression de malaise.

Mais tu avances quand, alors que tu aurais sûrement dû tourner les talons t’avançant dans cette ruelle. Tu fais abstraction de ce que tu peux ressentir continuant à affronter cette peur qui se manifeste au creux de tes intestins. Tu prends une grande inspiration, avançais d’un pas lent, regardant en arrière quelques secondes. Tu laisses juste échapper un simple « Je n’aime pas ça » sentant l’atmosphère devenant de plus en plus pensante. Tu ne peux t’empêcher de te dire qu’il est temps que tout ceci se finisse après tout maintenant, tu avais une taupe au sein de l’organisation. Tu t’arrêtes au beau milieu de la ruelle, tournes sur toi-même, prête à rebrousser chemin.

Tu n’as toujours pas remarque l’ombre qui t’observais et qui sans doute sonnerai la fin de tout ceci avec violence.



⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 7 Jan - 14:50
Lazaretto

Anna
&
Teddy


Anna est faite, prise au piège, engluée jusqu’au cou. Elles savent toutes les deux que c’est le risque du métier, mais seule Teddy sait à quel point Anna est dispensable aux yeux du SHIELD. Elle est un pion comme un autre sur l’échiquier de la partie entre HYDRA et l’organisation gouvernementale. Un pion qu’on peut sacrifier. Après tout, elle a fait le job pour un temps, trop long d’ailleurs. Elle a joué son rôle, mais la partie est finie pour elle. Alors que la jeune femme avance en plein dans la gueule du loup, Teddy fait quelques pas dans l’impasse, se plaçant entre Anna et sa seule échappatoire. La grande brune a les mains dans les poches de sa veste. Malgré la chaleur de la fin de printemps, elle est habillée lourdement. C’est plus pratique pour rouler à toute vitesse sur sa moto et tout aussi plus pratique pour planquer ses armes. Elle ne s’en sépare plus, et en a même ajouté à sa panoplie habituelle pour ce jour. Une chose que Teddy n’est pas c’est d’être imprudente et on ne sait jamais. Anna a beau être plus jeune qu’elle, et donc être moins expérimentée, elle pourrait tout de même prendre le dessus. Dans son métier, l’égo est dangereux, très, et Teddy doit se faire violence pour ne pas se sentir supérieure même quand cela paraît légitime. Pourtant, elle ne peut pas s’empêcher de s’amuser un peu, alors qu’il serait bien plus simple de l’assommer directement. Après tout, elle a déjà la réponse à ses soupçons. Le simple fait qu’Anna soit venue est une preuve de sa culpabilité après tout. « Tu cherches quelqu’un Anna ? » Teddy la regarde d’un air mauvais bien que ses mots aient été prononcés presqu’avec légèreté. D’ailleurs elle regarde tout autour d’elle pour continuer à jouer le jeu avant de focaliser à nouveau son regard sur la brune. La tête de Teddy se penche légèrement alors qu’elle ajoute. « Ton agent de liaison peut être ? » Oui, ça aurait été bien plus pratique, et moins dangereux, de l’assommer directement puis de l’emmener à HYDRA où elle pourra extraire toutes les informations nécessaires de cette fille qui parlera à coup sûr, ou tout du moins c’est ce que Teddy pense. Mais après tout, une prise de risque contrôlée est une petite folie qu’elle peut se permettre. Peut-être.

La Hennessy s’avance et sort l’une de ses mains de ses poches et attrape une arme à feu planqué sous son perfecto en cuir. Elle la braque ensuite directement sur la traîtresse. La menace est claire, les intentions aussi, Teddy n’est pas là pour s’amuser, mais belle est bien pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Elle espère qu’Anna se rend compte du merdier dans lequel elle se trouve, parce qu’il est du genre monumental. Teddy a déjà été à sa place et elle se souvient de la peur qui avait gagné tout son être à ce moment-là. Elle se souvient de l’adrénaline, de l’espoir, de l’appréhension. Elle se souvient de la douleur qui a suivi, celle qui fait supplier qu’on en finisse, celle qui électrice chaque nerf jusqu’à en rendre fou. Jamais de la vie elle ne voudrait se trouver à nouveau dans cette situation. Anna n’en a peut-être pas conscience, mais tout est joué pour elle. Elle ne sera plus jamais la même. Bizarrement, Teddy devrait avoir de l’empathie pour elle, parce que, justement, elle a déjà été à sa place. Pourtant c’est tout le contraire. C’est le risque du métier. Personne n’a eu d’empathie pour elle, alors pourquoi en avoir pour les autres ? Ce genre d’erreur est réservé aux faibles et elle n’est pas de cela. Ce genre d’erreurs est réservé aux naïfs et elle a perdu ses illusions depuis bien longtemps. Il n’y a plus que sa quête obsessionnelle contre le SHIELD et Anna en est l’une de ses parfaits représentants. Rien qu’à y penser, elle a envie de l’égorger sur place. Ce n’est pas un secret, les trahisons ont une légère tendance à la faire vriller. Teddy a d’ailleurs ce regard plein de haine alors qu’elle ajoute. « Désolée chérie, mais tu ne feras pas ton compte rendu au SHIELD aujourd’hui. » Ni aujourd’hui, ni jamais d’ailleurs, parce que Teddy ne compte pas la laisser s’en sortir. Ceci dit, même elle a conscience que rien ne doit être précipité. Elle veut mesurer l’étendue des dégâts, et pour cela, elle doit l’interroger. « Tu vas me suivre, on a à parler toi et moi. » Elle fouille à l’intérieur de sa veste avec sa main libre et en sort une paire de menotte qu’elle balance aux pieds d’Anna. « Mets ça. » Son ton est froid et autoritaire. Elle se demande si Anna va tenter quelque chose pour s’enfuir, ça serait ridicule, totalement, mais qui sait... l’énergie du désespoir comme on dit si bien. Ça ne changerait rien, la brune finirait de toute manière dans la voiture que Teddy montre du visage par la suite. « On va faire un petit tour. » Teddy ouvre le coffre arrière et s'éloigne. Le message est clair sur ce que l'agent du SHIELD doit faire. Anna peut coopérer, ou elle peut être forcée de coopérer avec une balle dans le corps. C’est son choix après tout. Dans tous les cas, Teddy ne baisse pas son attention, continuant de braquer l’arme sur la jeune femme. Elle n’hésitera pas à s’en servir et ca, Anna doit bien le savoir, Teddy n’a jamais été une sentimentale.



camo(c)015
Revenir en haut Aller en bas
Anna Marie Darkhölme
Mutant
Anna Marie Darkhölme


More about you :
Lazaretto LE-PLUS-SUICIDAIRE
Codename : Rogue
Pouvoirs : -Absorption des pouvoirs
-Absorption d’énergie vitale et de psyché
-Vole
-Force surhumaine

Emergence :
Lazaretto Fonddr112 / 52 / 5Lazaretto Fonddr11
Maitrise :
Lazaretto Fonddr113 / 53 / 5Lazaretto Fonddr11
Messages : 443
DCs : Gamora/Korra/Alexia/Rachel/leigh/Silke/Xander/Robin

Sam 20 Jan - 21:38

Anna-Teddy // Lazaretto

Cette ruelle ne t’inspire pas confiance et tu te demandes pourquoi avoir choisi un tel endroit. Il n’y a rien de plus suspect, rien de plus compromettant que de rencontrer une personne des cette manière. Surtout pour elle, une ancienne du shield, un Darkhölme, fille de garde. Tu regardes autour de toi, pose tes yeux sur chaque endroit de cette ruelle, il n’y avait aucune échappatoire, un cul-de-sac. Ton angoisse augmente au fur et à mesure, tu commences à reculer doucement. Tu ne comptes pas rester ici. Tu as cette boule, cet instinct qui te dis de partir avant qu’il ne soit trop tard. Une petite voix qui te prévient que pour ta survie, tu dois t’éloigner de cet endroit, peut importer qui tu devais rencontrer. Alors tu lui obéis, tu tournes les talons pour te sortir de cet endroit qui te force à fuir. Tu sors même ton téléphone prête à sonner à Zhoey pour lui dire que tu arrives, mais tu te ravis soudainement.

Tu entends ces quelques pas, qui te fais relever ton visage, un battement de cœur manquer, tes yeux s’ouvrant en grand. Teddy était juste en face de toi. Tu connais son passé, sais qu’elle avait été du shield, sais qu’elle était nullement à prendre à la légère. Tu sais que tu ne pourrais faire la même chose qu’avec Elsa, sais que la présence de cette femme était le signe de ta chute. Ta peur prenait soudainement forme, sous les traits de cet ancien membre du shield. Ton regard essaye de trouver une porte de sortie, mais ton esprit, lui, sait que tu ne peux pas lui échapper. Tu l’entends t’interpeller, vois cette expression sur son visage qui ne présage rien de bon. Tu sais qu’elle connaît ton secret, sait que tu ne peux la fuir et que ta plus grande crainte se manifeste en sa présence.

Cette peur, cette angoisse te ronge, elle commence à prendre possession de ton corps petit à petit. Pourtant, tu savais bien que c’était le risque, tu t’y étais préparé, et tu ne t’étais jamais fait d’illusion sur les chances d’en ressortir indemne. C’était pour ça qui tu avais coupé les ponts avec ta famille, pour ça que tu avais rompu avec Daisy, du moins en partis. Tu n’oses pas imaginer ce qui aurait pu se passer si votre relation avait continué. Peut-être qu’elle l’aurait utilisé contre toi, c’est ce que tu aurais fait, trouver le point faible, ce petit truc qui pouvais te faire flancher. C’est là que Zhoey, vient dans ton esprit, tu commences à panique pour elle, te demandes si la brune en face de toi sait pour elle. Tu ne peux t’empêcher de te dire que tu n’aurais pas dû l’approcher, continuer à te laisser aller dans cette relation. Mais tu la chasses bien vite, car ce n’est pas le moment de pensée à elle, à cette peine que tu vas lui infligé encore une fois, ni à celle de Kurt et de ta mère, tous ceux de ton entourage.

Tu ne bronches pas quand elle braque son arme sur toi, tu la regardes avec autant d’assurance que tu peux. Si tu avais encore des doute là, tu sais que ta couverture est tombée et que tu es sur le point de passer un tête-à-tête avec l’ancien agent du shield. Négocier, cela était peine perdue, avec une autre personne peut être que tu aurais pu, comme tu l’as fait avec Elsa. Mais pas avec Teddy, elle avait été trahie par ceux pour qui tu travailles dans le secret. Tu sers les dents, espère qu’au moins une personne s’apercevrai de ton absence, s’inquiéterai pour toi, même si tu as peu d’espoir. Peut-être bucky… Peut-être que ne te voyant pas venir à un de vos entrevues, il se douterait que quelques choses t’es arrivé. Où elle, celle à qui tu avais dit que tu n’en avais pas pour longtemps, que tu avais embarqué dans cette toute nouvelle relation. Kurt, tu as peu d’espoir, depuis ce jour où il est tombé sur toi, tu ne lui as plus donné de nouvelle. Raven, tu ne l’avais plus vu depuis ce jour ou elle était venue frapper à ta porte, venant t’engueuler comme elle seule sait le fait et Maria cela faisait aussi longtemps que tu ne l’avais plus vue… Alors qui pourrait bien venir te sauver dans ce merdier vers lequel tu te diriger et que tu ne peux échapper.

Tu continues à regarder Teddy, voir toute cette haine qu’elle laissait transparaître dans son regarde, tu l’entendis dire que tu ne feras pas ton compte-rendu. Cela, tu l’avais déjà compris depuis plusieurs minutes. Mais tu restes là, regardant ton futur bourreau dans les yeux, faisant face à ce destin que tu avais choisis, refoulant cette peur et cette angoisse. Car tu ne lui ferais pas ce plaisir de voir que bien que tu étais consciente des risques, tu ne peux t’empêcher d’être intérieurement effrayé par ce qui va arriver. Elle sort les menottes, tu les regardes un instant puis tu retournes sur son visage. Tu avances vers elle, prends les menottes, elle pointant toujours cette arme sur toi, et te les passe au poignet sans broncher. Tu as beau chercher une solution, la seule qui te vient en tête est plus que radical et tu aimerais ne pas devoir en arriver là.

Tu te laisses emmener et tu n’as toujours pas dit un mot à celle qui va te soutirer les informations qu’elle veut. Tu avances doucement vers la voiture, sentant presque l’arme dans ton dos. Tu la vois ouvrir le coffre et tu tentes le tout pour le tout. Cela serait sûrement inutile, mais tu n’as plus rien à perdre. De tes deux mains, tu viens frapper violemment la tête de Teddy, tu essayes même d’en profiter pour taper sa tête sur le bord du coffre pour l’assommer et gagnes du temps pour pouvoir t’échapper. Geste de désespoir, sûrement. Mais elle devait tenter, elle ne pouvait pas se laisser emmener de cette façon sans résister.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Lazaretto
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: