RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lemon to a knife fight
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Sam 16 Déc - 19:20
Lemon to a knife fight

Nikki
&
Teddy


Les talons de ses bottes claquent sur le sol en un bruit sonore qui vient rompre le calme du couloir en un rythme régulier. L’antre de l’Hydre est rarement aussi silencieux, mais c’est période de fête alors pourquoi pas après tout hein. Même les méchants ont besoin de vacances et qui n’a pas envie de faire son sapin tout en buvant du chocolat chaud plutôt que de venir dans cet endroit plutôt lugubre ? Elle-même en a longtemps fait partie, de ces gens. Avant, elle adorait Noël même. Ils se retrouvaient toujours en famille et elle s’amusait à offrir à tout le monde des pulls tous plus moches les uns que les autres. Ils les mettaient tout le temps et passaient une journée tous ensemble, à se faire péter le vide et à beaucoup trop boire. C’est la seule fois de l’année où elle est vraiment avec les personnes les plus importantes de sa vie : son père, sa belle-mère et son petit frère. Mais cette année, Casey n’est pas avec eux. Non, il passera noël elle ne sait même pas où. Teddy ne l’a pas revu depuis la rafle et ça la rend folle, ça, et puis le reste aussi d’ailleurs, mais ça majoritairement. Elle n’est pas la seule à avoir des difficultés face à cette situation. Leur père semble presque péter un câble. Il s’est mis en tête de retrouver Casey et remue ciel et terre dans ce but, oubliant parfois de dormir et de manger. On sait maintenant d’où vient le grain dans la tête de Teddy. Il semblerait que ce soit un trait typiquement Hennessy que de jouer avec la folie. Mais franchement, ce petit con, il aurait pu donner des nouvelles tout de même.

Elle avance d’un air convaincu avant d’entrer dans la salle d’armes d’Hydra. Il ne manque que ces petits détails à Teddy pour être fin prête. Elle se munie d’un peu de tout, lourdement, ce qui n’envisage rien de bon. Nikki et elle sont chargées d’une mission, ce qui, en soi, n’envisage rien de bon non plus. Les deux brunes font souvent équipe, parce qu’elles s’entendent à merveille sur le terrain, et aussi parce qu’elles y sont redoutables. Le parfait duo, à peu de chose près, voilà ce qu’elles sont. Et, en parlant de l’asiatique, cette dernière fait son entrée alors que Teddy glisse un couteau dans un fourreau planqué dans le haut de sa botte. C’est so cliché mais tellement pratique en cas de dernier recourt. Après tout, il ne faut pas négliger l’éventualité où quelque chose tourne mal, et ce n’est pas du genre de Teddy d’être imprudente. Après tout, elle est belle et bien complètement paranoïaque. Nikki est d’ailleurs l’une des seules personnes avec qui la grande brune se permet d’être relativement détendue. C’est d’autant plus remarquable que même Pietro a perdu ce privilège. Elle ne comprend plus ceux qui ne prennent pas les armes, elle ne comprend plus ceux qui privilégient les mots aux actes, elle ne comprend plus la plupart de ses vieux amis. Mais Nikki, elle, voit les choses comme elle : Hydra est la clé de la situation, peu importe ce qu’il en coûte. C’est peut-être pour ça qu’elles font un beau duo, parce qu’elles sont sur la même longueur d’onde. Et aussi peut être, parce qu’elles aiment bien faire exploser des trucs.

Teddy se redresse et, suivant le mouvement, ses cheveux font un truc stylé du genre des nanas dans les pubs pour les shampooings. Elle pose son regard sur l’asiatique et lui adresse un sourire. Quelque part, elle est excitée par la mission qui va suivre, surement à cause de l’adrénaline qui commence déjà à monter, et, bizarrement, ça la met en joie. Faut pas chercher, y’a juste des gens qui sont fait pour ça, et qui ont un grain aussi, bien que je doute que l’un n’aille sans l’autre à vrai dire. « Prête ? » Teddy la regarde de haut en bas comme si elle pouvait déterminer, en un regard, la réponse à cette question. De toutes manières, elles ont un planning serré et ne doivent plus tarder si elles veulent s’y tenir. « On refait un tour du plan. » Ca sonne autoritaire et pourtant, il n’y a pas de cela entre elles, ce plan, elles l’ont monté à deux, et en connaissent chaque détail. Mais Teddy aime les briefings, ça lui permet de visualiser les choses et d’anticiper chaque moment de l’opération à venir. « Ils seront encadrés par deux voitures. » Ils, les hommes et femmes qu’elles ont prévu de kidnapper pour s’en servir comme point de pression sur le SHIELD. Pourquoi ? Pour libérer quelques-uns de leurs camarades du genre inestimable dans cette lutte qui est la leur. Quoi de mieux que les hauts placés de Genosha comme contrepartie ? « Tu te charges de la première. Je te lâche au feu. Moi je me charge de la seconde. » Elle marche vers Nikki et la dépasse, commençant déjà à se rendre dans l’immense garage où se trouve la moto qu’elles devront prendre. « Faut qu’on les maîtrise en une minute top chrono, c’est le temps minimum pour parcourir le sens unique, passez ça, on va perdre la main sur la voiture principale. » Elle s’arrête là, laissant Nikki décrire la suite de leur plan d’action qui, elle l’espère, se déroulera sans accro aucun.



camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Ren
Mutant
Nikki Ren


https://houseofm.forumactif.org/t1140-nikki-ren-i-can-be-nice-sometimes https://houseofm.forumactif.org/t1095-nikki-flying-isn-t-always-
More about you : Lemon to a knife fight Tumblr_inline_pq6d7brjd81ts1epz_400
Codename : Pitch Black
Pouvoirs : Ailes noires comme la suie : Ni un ange, ni déchu ni envoyé par le paradis. Les ailes, longues de plus de 5 mètres, se déploient littéralement depuis son dos. Celle-ci sont rétractables, mais au prix d'une douleur sans équivoque. Nikki peut ainsi voler sans se fatiguer pendant plusieurs heures d'affilée. Ses ailes lui permettent également de porter des poids alourdis, jusqu'à 70kg.

Aerokinésie : son étrange mutation lui permet également de contrôler le vent et l'air.

Lemon to a knife fight Tumblr_of5ws0XNM61utsakio2_540
Emergence :
Lemon to a knife fight Fonddr115 / 55 / 5Lemon to a knife fight Fonddr11
Maitrise :
Lemon to a knife fight Fonddr115 / 55 / 5Lemon to a knife fight Fonddr11
Messages : 418
DCs : Skye & Aelys & Kaine & Aidan & Gwen & Avery & Klaus & Matthew & Heather & Isaac & Luke & Haiden

Lun 8 Jan - 10:07

Lemon to a knife fight
Let the world see what we are able to do. Let the people fear us as they should always do.
Les fêtes, quel morne ennui. C’était à peu près suffisant pour décrire l’état d’esprit en cette période de “Merry Christmas” et autres futurs “Happy New Year” qui lui tapaient sur le système. L’asiatique en avait franchement ras-la-casquette de Genosha et de ces habitants qui prétendaient que tout allait bien dans le meilleur des mondes, influencés par un quelconque esprit de noël que Nikki n’avait jamais eu. En d’autres circonstances, et habituellement même, elle aurait passé les fêtes avec sa soeur. L’aurait forcé à boire avec elle et à partager un bon repas, et ce plusieurs jours d’affilée, parce qu’elle ne connaissait que trop bien sa soeur et sa manie à rester dans son coin. Elle aurait même pu forcer Elsa à se joindre exceptionnellement à elles cette année. Mais non, la Ren ne faisait finalement rien de tout ça. Premièrement, parce que sa petite soeur grandissait et n’avait pas besoin de son aînée pour lui tenir compagnie, quelqu’un d’autre étant apparemment plus apte à remplir ce rôle. Deuxièmement, parce que passer du temps également avec Elsa, en général ça se traduisait par une partie de jambes en l’air, et ça, sa soeur n’avait définitivement pas besoin d’entendre ça à l’occasion d’une réunion familiale. Troisièmement, et dernièrement, parce qu’elle avait mieux à faire. Tout simplement. Hydra avait sonné, et Nikki ne s’était pas posée de questions. Elle en avait marre d’attendre après des guignols, marre de voir les pantins de Genosha s’offrir des cadeaux en ignorant volontairement ce qu’il se passait réellement. Il était l’heure d’agir, et cette heure en question, elle arrivait enfin. Et elle était pour elle, pour la Ren.

Faisant son entrée dans la salle d’armes de l’organisation, Nikki échangea un sourire rapide avec celle qui serait sa partenaire de mission, une nouvelle fois. La Henessy était celle qui avait travaillé, avec Myron, le plus souvent à ses côtés, et Nikki appréciait un peu trop bosser avec elle. Non pas parce qu’elle était belle à voir, Elsa la tuerait si elle osait échanger un regard un peu trop osé avec la brune. Mais simplement parce qu’elles avaient la même manière de penser, de réagir. Aucune des deux ne remettait en question les actes d’Hydra, aucune des deux ne reculait devant un objectif. Même si l’asiatique avait connu un chamboulement sans précédent, passant par une remise en question des plus détestables il y avait plusieurs mois de ça, aujourd’hui elle ne doutait plus une seule seconde d’être à sa place. Elle était au bon endroit, et mieux encore, elle maîtrisait parfaitement son élément. Bordel de merde, elle avait failli mourir il y avait à peine quelques semaines de cela, alors pour sûr qu’elle n’avait plus aucune raison de douter. Se saisissant de son arme favorite, un Desert Eagle chromé, elle le glissa au creux de ses reins alors qu’elle eut une pensée subtile pour son formateur. Morgan serait fier de la voir aussi assidue pour casser et exploser des trucs, elle en était certaine. Imitant sa partenaire, l’agent d’Hydra décida de se munir d’une lame en prévention également. On ne savait jamais ce qu’il pouvait se passer, après tout. Enfin, elle finit de s’équiper alors qu’elle rajoutait deux armes à son attirail, et pas des moindres, puisqu’elles étaient munies de silencieux, au contraire de son Desert Eagle.  Bah oui, il fallait au moins ça pour impressionner les hautes sphères de l’île et envoyer leurs chauffeurs au tapis. « Il me faudra moins de dix secondes pour me débarrasser d’eux. » Nikki souriait alors qu’elle écoutait attentivement Teddy reprendre le plan de zéro. Elles le connaissaient par coeur, mais c’était toujours comme ça avec elles. Réglées comme une horloge. Il fallait au moins ça pour les deux professionnels. « Ensuite, dès que j’ai réglé leurs comptes, je prends la place derrière le volant et je fais comme si de rien n’était tandis que je suis la voiture principale. » L’asiatique prenait la suite du briefing, un sourire excité fleurissant sur ses lèvres. « Dès que tu as envoyé la seconde dans les champs, je sonne l’étape deux du plan. Je préviens nos hauts-placés d’un changement de plan en prévention d’une éventuelle attaque, et je leur transmets de nouvelles coordonnées à suivre. » La Ren passa sa langue sur ses lèvres, carnassière. « Ils sont habitués au changement de dernières minutes, ils ne se poseront pas la moindre question. On pourra ainsi les amener pile où on voudra. » Des mois d’espionnage et de surveillance avaient été nécessaires pour garantir cette unique info. Toutefois, le plan ne se déroulerait sans accroc que si tout était suivi à la lettre. Ce qui impliquait une manipulation des feux rouges pour que la Ren puisse se glisser ni vu ni connu dans l’escorte mobile de leurs cibles. Autrement dit, un délai d’une seule seconde pouvait tout faire foirer. Heureusement que les gros geeks d’Hydra avaient tout le matériel pour gérer cette partie du plan. De toute façon, ils seraient toujours en communication, les oreillettes qu’on leur forçait à porter ayant un but véritable. « Et pendant que je joue à Joe le Taxi, une fois arrivée sur place, t’auras plus qu’à faire mumuse avec le chauffeur de la voiture tout sauf subtile de nos riches hauts-placés. Et ces crétins seront à nous après ça. » La prise d’otage et les communications entre SHIELD et Hydra commenceront dès qu’elles auront achevé leur objectif. A les entendre, tout paraissait infaillible. Et pourtant, il y avait toujours un risque. Une escorte supplémentaire, des gardes infiltrés dans la bagnole. Tout pouvait leur tomber dessus à tout moment.

Nikki fit claquer ses chargeurs alors qu’elle finalisait ses vérifications tout en marchant, fourrant ses deux armes principales sous chaque côté de sa veste noire. Rehaussant le col de cette dernière, l’asiatique continuait de suivre Teddy  alors qu’elles arrivaient au garage : « Je crois qu’on est prête. » Elle eut une étrange lueur dans son regard, assassine, presque folle, alors que l’adrénaline commençait déjà à couler dans ses veines. Et dire qu’elle n’avait même pas tiré un seul coup encore, ça promettait. Vérifiant l’heure à son poignet, la Ren hocha la tête : « Pile à l’heure. » Elle attendit que la Henessy grimpe sur le bolide, avant d’enfourcher à son tour la moto, s’accrochant au bassin de la brune. « Allez, on démarre baby ! » Cri de joie et d’excitation mêlées, elle se réjouissait du vrombissement de la moto alors que les deux partenaires partaient une nouvelle fois à l’aventure. Et quelle aventure s’offrait à elles.

©️ nightgaunt

___



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Bruised and broken | My eyes are open | I won't lose focus | My eyes are open | Can you see in the distance | Can you see the resistance | We will march, rise against them, | From the start, rise against them ☾☾ sign by Beloved ☾☾ song by Falling Reverse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 28 Jan - 18:31
Lemon to a knife fight

Nikki
&
Teddy


Ce qui est nul avec les plans, c’est qu’on a beau les préparer au poil de cul, les choses ne se passent jamais totalement comme on le voudrait. Avec Nikki, elles ont tout prévu, genre tout, mais c’est quasi sûr qu’elles vont se retrouver avec des bâtons dans les roues. Cependant, elles sont toutes les deux expérimentées et c’est le petit plus qui leur faut pour affronter toutes les surprises qui se dresseront devant elles. Ca n’empêche qu’elles ne peuvent pas se lancer dans cette mission en mode yolo total. Elles ont un plan, oui, il est fait au poil de cul et, c’est sûr, à un moment elles devront improvisées et ca sera à elles de faire en sorte que ça ne nuise en rien à tout ce qu’elles ont prévu. L’escorte des politiques, le timing à la seconde près, le lieu où elles devront les rediriger. Elles vont kiffer leur vie à faire tenir tout ça dans ce plan ambitieux. Teddy commence à énumérer les événements tels qu’elles devront les enchainer mais elle laisse Nikki finir. Cette dernière semble avoir fini de se préparer et prend la parole avec une excitation visible. Teddy peut la comprendre, cette mission est du pain béni pour elles. « Il me faudra moins de dix secondes pour me débarrasser d’eux. Ensuite, dès que j’ai réglé leurs comptes, je prends la place derrière le volant et je fais comme si de rien n’était tandis que je suis la voiture principale. Dès que tu as envoyé la seconde dans les champs, je sonne l’étape deux du plan. Je préviens nos hauts-placés d’un changement de plan en prévention d’une éventuelle attaque, et je leur transmets de nouvelles coordonnées à suivre. » C’est là le petit côté stylé de leur plan. Certes elles sont bourrines, mais ont assez de subtilité pour s’éviter trop d’efforts en les faisant aller d’eux même dans la gueule du loup. Simple, efficace, elles ont juste à jouer à un espèce de good cop, bad cop. Le plus drôle étant que Nikki est la fausse gentille dans l’affaire. « Ils sont habitués au changement de dernières minutes, ils ne se poseront pas la moindre question. On pourra ainsi les amener pile où on voudra. Et pendant que je joue à Joe le Taxi, une fois arrivée sur place, t’auras plus qu’à faire mumuse avec le chauffeur de la voiture tout sauf subtile de nos riches hauts-placés. Et ces crétins seront à nous après ça. » Teddy hoche de la tête et ne peut réprimer un sourire. Non pas parce qu’elle adooore faire la peur de sa vie à quelqu’un, ou qu’elle prenne plaisir à les faire souffrir. Non, ce qu’elle aime par contre c’est de prendre en grippe des membres du gouvernement. Ce gouvernement même qui poursuit son petit frère sans relâche. Celui qui a pour bras armé le SHIELD et ses requins toujours prêts à faire passer leurs intérêts avant eux, la population, ceux qui leur font aveuglément confiance. Mais elle, elle les voit tels qui sont, manipulateurs, sans cœur, carnassiers, avides, et elle ne les laissera pas faire. Oui bon, c’est vrai que du coup, tout ça a quelque chose de jouissif tout ça.

Elles arrivent dans le garage où les attend une moto. Elles ont en théorie pensé à tout et Teddy n’a plus qu’à mettre cette petite oreillette que leur ont filée les geekos d’Hydra. Elles ont beau avoir bossé de nombreuses fois ensemble et former une très bonne équipe, elles ne peuvent pas se passer de ce petit atout, surtout qu’elles seront séparées un petit moment tout de même. « Je crois qu’on est prête. » Teddy se retourne vers la belle asiatique et son visage se fend d’un sourire. Il n’y a ni doute, ni appréhension dans son regard. Ca ressemble plus à de l’assurance et à de l’excitation. Que voulez-vous ? Elle vit pour ce genre de mission, c’est simplement son truc. Puis elle n’est pas si folle, Nikki a ce même air sur son visage à elle. « Ouais. » Sa partenaire vérifie l’heure, il faut dire que ca serait bête qu’elles prennent du retard dès le début. « Pile à l’heure. »  Elle monte sur la moto et attrape le casque qui lui est destiné. Alors que la Hennessy enclenche le moteur du bolide, elle sent Nikki prendre place derrière elle. « Allez, on démarre baby ! » Teddy affiche un grand sourire derrière son casque et elle fait crisser les pneus de la moto juste pour le plaisir alors qu’elles détalent à vive allure. « Yeah ! » L’adrénaline, il n’y a rien de mieux.

Elle slalome entre les voitures et elles arrivent rapidement en plein centre-ville de la capitale. C’est là qu’elles doivent intercepter le cortège, le seul petit hic, c’est que Teddy ne les trouve pas tout de suite. Ca serait quand même con que le plan avorte aussi vite. « Tu les vois ? » Elles mettent plusieurs secondes à identifier la voiture de fin de convoi et c’est Nikki qui la lui montre du doigt. Ni une, ni deux, la Hennessy accélère pour les rattraper. Leur fenêtre d’action est toute proche et elles ne doivent absolument pas la rater. « C’est parti ! » Au fur et à mesure qu’elles s’approchent, Teddy distingue un peu mieux la situation. Mais, pas de chance pour elles, tout ça commence avec un petit rien pas prévu du tout. « Putain y’a une voiture en plus. » Une chance d’en leur malchance, celle-ci se trouve devant, ce qui rend juste la tâche plus compliquée mais pas infaisable. « On s’en tient au plan, ça devrait le faire quand même. » Un nouveau coup d’accélérateur, elles n’ont que quelques secondes.

Pile à l’endroit attendu, Teddy double la dernière voiture. Nikki, elle, sait très bien ce qu’elle a à faire et pour l’instant, l’ancienne espionne du SHIELD se contente de stabiliser la moto. « Vas-y ! » L’asiatique se lance et Teddy, elle, lui fait un petit signe de la main. Elle a un ton presque léger quand elle lui dit. « On se retrouve après la déconnade ma belle ! » Et elle accélère à nouveau laissant sa partenaire du jour seule. Il faut dire qu’elle n’a pas le moindre doute sur les compétences de Nikki et sait très bien qu’elle peut se débrouiller sans son aide. C’est d’ailleurs un petit rien très utile dans cette mission. Au moins, elles peuvent se concentrer sur ce qu’elles ont à faire sans se soucier de l’autre. Entre autre, Teddy doit se mettre en place pour la phase 2 et elle se place entre la voiture des hauts placés du gouvernement et celles de leur escorte. Il ne lui manque plus que le feu vert de Nikki. « Nikki, t’es en place ? » Elles n’ont pas beaucoup de temps et Teddy va devoir s’occuper de deux voitures plutôt qu’une…



camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Ren
Mutant
Nikki Ren


https://houseofm.forumactif.org/t1140-nikki-ren-i-can-be-nice-sometimes https://houseofm.forumactif.org/t1095-nikki-flying-isn-t-always-
More about you : Lemon to a knife fight Tumblr_inline_pq6d7brjd81ts1epz_400
Codename : Pitch Black
Pouvoirs : Ailes noires comme la suie : Ni un ange, ni déchu ni envoyé par le paradis. Les ailes, longues de plus de 5 mètres, se déploient littéralement depuis son dos. Celle-ci sont rétractables, mais au prix d'une douleur sans équivoque. Nikki peut ainsi voler sans se fatiguer pendant plusieurs heures d'affilée. Ses ailes lui permettent également de porter des poids alourdis, jusqu'à 70kg.

Aerokinésie : son étrange mutation lui permet également de contrôler le vent et l'air.

Lemon to a knife fight Tumblr_of5ws0XNM61utsakio2_540
Emergence :
Lemon to a knife fight Fonddr115 / 55 / 5Lemon to a knife fight Fonddr11
Maitrise :
Lemon to a knife fight Fonddr115 / 55 / 5Lemon to a knife fight Fonddr11
Messages : 418
DCs : Skye & Aelys & Kaine & Aidan & Gwen & Avery & Klaus & Matthew & Heather & Isaac & Luke & Haiden

Jeu 8 Fév - 4:26

Lemon to a knife fight
Let the world see what we are able to do. Let the people fear us as they should always do.
Ce qui était bien avec les missions d’Hydra, c’est que tout était toujours bien préparé. Que les missions étaient toujours réservées aux meilleurs, pour assurer la réussite la plus totale. Pour ça qu’en plus de les tirer du calvaire des fêtes de noël, Teddy et Nikki avaient de quoi adorer ce pain béni qu’on leur offrait. Malheureusement, y avait toujours quelque chose pour faire de l’ombre au tableau, même si celui-ci avait tout de la perfection incarnée. Et sans surprise, c’était souvent le fait que les plans tombaient à l’eau, et qu’ils finissaient toujours par laisser place à l’improvisation des agents. Une fois n’était pas coutume, les deux femmes auraient fort à faire niveau imagination. Après tout, ça faisait même pas trois minutes qu’elles étaient sur place qu’il y avait déjà une couille dans le plan pourtant travaillé au détail près. Si déjà, rien que de trouver le cortège gouvernemental, ça avait pris une plombe, découvrir qu’il y avait une escorte supplémentaire, ça avait été le petit malus imprévu. Imprévu, mais pas surprenant pour autant. A force, Nikki et Teddy étaient habituées à subir des changements de dernières minutes. Mais ça avait tout de même de quoi les handicaper, puisque leur plan reposait sur un timing précis, foncièrement millimétré. Sans compter les gens qui communiquaient dans leurs oreillettes et qui étaient si peu familiers avec l’action pure qu’ils commençaient déjà à paniquer. Fort heureusement, ce n’était pas le cas de sa partenaire. La Ren ne se questionna pas sur ses compétences. Elle savait mieux que personne ô combien Teddy était apte à braver toutes les merdes du monde. A la place elle se contenta d’hocher la tête et de siffloter : « Défonce-les. » Avant d’ajouter, alors que sa collègue la lâchait dans l’action. « Tu sais où me trouver si t’as besoin. » Comme si la brune allait seulement nécessiter son aide. Elle était bien trop douée pour ça, et ce n’était pas une voiture supplémentaire qui allait gâcher la fête, même si les geekos d’Hydra hurlaient dans leurs oreilles de se presser ou d’avorter la mission.

De toute manière, la question ne se posait pas alors que Nikki sautait pour se retrouver contre le pare-brise de la dernière voiture. Sans même leur laisser le temps de freiner, elle se tordit de façon à s’accrocher à la portière du chauffeur, qu’elle ouvrit d’un coup vif. Sortant un de ses silencieux de sa veste, elle agit aussitôt envers le chauffeur, tirant une balle qui alla se loger dans sa nuque. Et tout ça, en ne respirant presque pas. Il y avait encore quelques tout petits mois, la Ren n’aurait pas su tuer quelqu’un de sang-froid. Mais avec ses multiples blessures subies au cours de l’année écoulée, à force d’affronter des ennemis décidés à la tuer, elle avait franchi une étape, l’asiatique. Et si ce n’était pas forcément pour le meilleur, elle était ainsi, la jeune femme. Plus rien ne l’empêchait vraiment de s’adonner à fond pour Hydra, de faire payer à la Garde et le pseudo-gouvernement de l’île ce qu’ils avaient imposés aux habitants de Genosha. Ce qu’ils avaient failli provoquer lors de leur rafle géante. Après tout, il y avait eu des blessés, peut-être des morts, elle n’avait pas vraiment tenu compte du récap’. Elle savait juste qu’elle-même avait eu de la chance, et que sa sœur avait été prise pour cible. Et ça avait suffit. A augmenter sa rage, à la pousser à l’exploiter. A tout faire pour que les choses changent, quitte à décevoir ses proches. Quitte à ce qu’April ne soit plus capable de la regarder dans les yeux. Nikki ne réfléchit donc plus et s’imposa sur le corps du conducteur. Le passager restant en vie dans la voiture tenta de la bloquer, mais sa crosse d’arme vint le sonner et le jarter contre sa vitre. L’homme se saisit toutefois de son arme, et elle dut souffler alors qu’elle pressa la détente avant lui. La balle venant s’incruster silencieusement sous sa peau, dans sa poitrine. Rangeant son arme, la Ren poussa le corps du chauffeur sur le siège arrière et se cala confortablement contre le cuir de la bagnole. Lançant à peine un regard désolé envers le passager anonyme qui se vidait de son sang. Sans même avoir eu le temps d’avertir ses collègues, si ce n’était pas triste. Soupirant discrètement, l’asiatique savait qu’elle aurait le temps de ressasser ses actes une fois la journée passée. Mais la mission primait sur le reste, et elle activa la transmission avec sa partenaire. « Je suis en place. »

Désormais, c’était à Teddy de faire le reste, aka le plus gros du boulot. Il restait deux voitures en place, et si aucune n’avait calé le changement qui venait de s’opérer pour la dernière escorte, se charger d’elles n’allait pas être une partie de plaisir. La Ren était bien contente que les vitres des bagnoles soient teintées, d’ailleurs, sinon sa couverture n’aurait pas fait long feu. Passer de deux gros baraqués à une fine asiatique derrière le volant, c’était pas la transition la plus inaperçue du monde. Mais la finesse, il se pourrait bien que les filles finissent par s’en passer alors que leur timing devenait de plus en plus serré. Bordel de gouvernementaux trop paranoïaques. « Si on perd la voiture principale, on perd toute la mission. » Rappel légèrement inutile sur le moment mais qui permettait à la Ren d’en venir aux faits. « Dans tous les cas, faut que tu les suives. S’il faut, on se débarrassera de l’escorte par la manière forte. » Rien n’empêchait l’asiatique de foncer dans le tas, ou plutôt dans le cul de la seconde voiture. Teddy pourrait toujours se charger de la dernière restante. Les hauts-placés seraient avertis du foutoir, mais ils ne leur échapperaient pas pour autant. Parfois, il fallait faire des concessions pour mener les choses à bien. Et discrétion ou pas, Nikki et Teddy finiraient le job, quoi qu’il leur en coûte. « A toi de jouer. » Qu’importait ce qu’il advenait, l’aînée des Ren suivrait sa partenaire. Quel que soit le chemin emprunté.

©️ nightgaunt

___



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Bruised and broken | My eyes are open | I won't lose focus | My eyes are open | Can you see in the distance | Can you see the resistance | We will march, rise against them, | From the start, rise against them ☾☾ sign by Beloved ☾☾ song by Falling Reverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Lemon to a knife fight
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: