RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Peyton - a human life
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
Peyton - a human life LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr112 / 52 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr113 / 53 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Ven 19 Jan - 22:05

Peyton McAuley

citation
35 ans d’apparenceShemal (plus son véritable nom qu’un codename)
Chef de l’informatique Shield
Hétéro & Marié Ange de la mort devenue humain

Pouvoirs -

Elle est le guide des âmes, celle qui les aide à traverser et rejoindre un autre plan. De par sa condition d’ange de la mort, elle est capable de voir les âmes qui sont sur le point de quitter leur corps charnel.

Qui plus est vu qu’elle vient d’un autre plan spirituel, elle est capable de projeter son esprit dans les plans astraux. Mais depuis qu'elle est humaine, elle ne peut voir que par moment ce monde astral ainsi que l'âme des defunts


Souhait

Elle et Dec on subit un accident, alors qu’elle était enceinte, ce qui a amener à une fausse couche qu’ils ont eu du mal à vivre. Un peu plus tard elle eut cette AVC qui n’a que renforcer le malheur qui s’était abattue sur son couple. Elle souhaite donc que cette accident n’ai jamais eu lieu, qu’elle soit toujours enceinte et qu’elle n’ait jamais eu cette AVC.

Emergence

Elle a de vague flash pendant son sommeil, rien de bien grave, des moments que tout deux on vécut, et d’autre qui l’effraye. Mais pour l’instant elle remette ces rêve sur le compte de l’angoisse de devenir mère peut être.


La présence des émergés parmi la population a été confirmée au cours de cette année, que pensez-vous de ces individus qui parcourent les rues de Genosha ? N'avez-vous pas peur qu'ils causent de nouveaux attentats ou pensez-vous que Hydra se cache derrière tout ça ?  
Pour le moment, cela ne préoccupa pas vraiment. J’ai d’autre chose à penser, que des personne qui ont des pouvoir. Même si cela est important. Mais à dire vrai, je ne comprends pas vraiment pourquoi on en fait toute une histoire, ce ne sont des personnes comme nous. Ils ont aussi une famille, des amis, des rêves. Donc je ne pense pas que ce ne  sont des monstre, peut être que j’aurais peur face à la manifestation de leur pouvoir, peut être que je ne le saurais pas. Pour savoir faudrait que je sois dans la situation. Mais je suis bien plus souvent derrière mon écran qu’autre chose.

Pensez-vous que les mesures et la pression mise en place par les autorités est-elle un mal nécessaire ? Que pensez-vous de la grande rafle organisée par la garde rouge lors de l'Ultimate festival ? Certaines rumeurs parlent d'un groupe de recherchés qui sèmeraient la pagaille sur l'île, en avez-vous entendu parlé ?
Je fais partie du shield. Alors les recherches, ça fait partie de mon travail via un tas de logiciels de reconnaissance facial et je le fais, parce que c’est mon boulot. Même si cela ne me plaît pas vraiment. Pour moi, ils n’ont pas vraiment fait quelques choses de mal, ils ont juste le malheur d’être né avec des pouvoirs qui se sont manifester. Alors ce que je pense de tout ceci… Il y avait certainement d’autre manière pour faire cette rafle que d’agresser des personne qui était sans défense ou encore déboussolée par ce qui leur arrive. Alors oui, je fais ce que je fais, même si cela ne me plaît guère.

Une majeure partie de la population est sujette à des rêves plus qu'anormaux, est-ce votre cas ? Comment pouvez vous expliquer qu'autant de personnes soient touchées?Je ne sais pas pour eux, mais pour moi ce n’est sûrement rien d’autre que des angoisses dû à ma grossesse. Ces cauchemars ne sont autre que la représentation de mon stress au sujet de notre enfant à Declan et moi et rien de plus.


pseudo

qhacka/FullGeek

sexe/age

Heu….

pays

le plat pays qui n’est pas si plat

DC

beaucoup trop

personnage marvel, scénario ou inventé

inventé

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Oui je me sens tellement perdu sur le fofo. Il y a trop de monde trop de DC

vous nous avez connu...

heu

un dernier aveu

je vous aimes….. pas …. Beaucoup. Mais vraiment pas beaucoup
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
Peyton - a human life LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr112 / 52 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr113 / 53 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Ven 19 Jan - 22:06

Before Genosha

we all have to start somewhere
Shemal, regarde ce que tu as fait, tu voulais connaître la peine, la douleur, le bonheur qui n’est réservé qu’aux êtres humains. Tu as voulu partager leur sort, comprendre ces sentiments qui nous sont étranger. Et regarde ce que tu as enduré. Tu as connu la joie, connue le bonheur, mais ta peine maintenant n’est elle pas plus profonde que ce sentiment de bien-être que tu as ressentis ? Cela en valait il la peine de perdre tes ailes pour une vie d’humain si fragile ? As-tu trouvé ses réponses auquel tu tenais temps en prenant le corps de ce mort-né ? Nous sommes que leur guide, nous ne sommes pas destinés à vivre à leurs côtés. Quelle folie as-tu faite ?


___________________


Elle retombait sur le côté, le souffle court, regardant le plafond. Elle donna une petite tape sur le torse de Declan disant d’un air qui se voulait résolu, « C’était la dernière fois. » À chaque fois, ils se disaient la même chose et à chaque fois qu’ils se voyaient, c’était plus fort qu’eux, ils laissaient sans aucune culpabilité leurs amis en plan, se précipitant dans la chambre de l’un ou de l’autre, profitant que leurs amis buvaient tranquillement. Bien sûr, ils savaient tous quand ces deux-là étaient hors de porter, c’était qu’ils étaient ensembles et qu’il valait mieux rester là à boire. Pendant ce temps Peyton se retourna vers Declan avec un sourire, venait l’embrasser juste avant de dire « une dernière fois et j’y vais. » Pour finir, ce qui devait être juste un moment passa à une nuit entière et le lendemain quand elle se réveilla dans les bras du futur réalisateur « Oh ! Fait chier ! » Elle était en retard pour un de ses cours concernant la cyber criminalité. Elle poussait son amant, lui sommant de se réveiller pour qu’il défasse son étreinte. « Dec ! Réveille-toi bon sang. Je vais être en retard ! » Elle se leva comme une puce commençant à rassembler ses affaires. Trouvant un premier sous vêtement «Bordel Dec, ou tu as foutu mon soutif ! » Elle cherchait dans toute la chambre mettant encore plus de désordre, continuant à râler. « Ah, chaque fois, c’est pareil ! je suis toujours en train de chercher mes vêtements dans ton foutoir ! » Et lui pendant ce temps émergeait seulement d’un sommeil profond lui disant de revenir dans le lit. On pouvait soudainement l’entendre s’extasier « Ah le voilà ! » Elle regarda l’heure jurat encore une fois, en fila son t-shirt après avoir mis son soutien-gorge. Une fois qu’elle fut habillée en vitesse prenant à peine le temps de mettre ses chaussures, elle sortit de la chambre en trombe claquant la porte, quelques instants après elle revenaient, dans la chambre venait embrasser le jeune homme avec qui elle avait partagé cette nuit et dans un sourire l’embrassa «On peut encore mieux faire. À la prochaine. » Puis elle partit en cours sans attendre la réponse du jeune homme.

Elle avait couru, n’était même pas partis chercher ses affaires pour prendre note. Elle arrivait dans la classe juste à temps, regarda en vitesse après des amis à elle et venait s’asseoir sans attendre. Sa meilleur amie, Hayley, avait un sourire narquois, Peyton qui la regarde avec une certaine interrogation « Ben quoi ? j’ai un truc sur le visage » un sourire sur le visage de son amie « Toi, tu étais encore avec ce Declan. » Une voix masculine se fit entendre à son tour « Le fameux gars de section cinéma ? » Hayley se retournant vers leur ami « Oui, tu sais ce gars avec qui elle ne sort pas, mais avec qui elle couche à chaque fois qu’ils se voient. » C’était le petit moment de moquerie ses deux amis, profitant que leur professeur ne soit pas encore arrivé pour la taquiner. Hayley se retournai vers Peyton lui demandant avec un grand sourire « Quand est-ce vous allez vous rendre compte que vous sortez ensemble. » Peyton se retourna vers son amie lui disant sur un air faussement détacher « Jamais. C’est juste pour le sexe entre nous » Un ricanement de ses deux amis « Il n’y a vraiment que vous deux pour croire ça. » La mine un peu vexe, la tête qui se pose sur sa main, disant «Je pourrais jamais sortir avec lui il est trop chiant. » Bien sûr, elle ne le pensait pas, mais elle n’aimait pas qu’on puisse voir une chose qu’elle ne voulait pas vraiment voir.

___________________

« C’est, ça continue, à danser avec ta pompom girl avec le QI d’une huître qui ne sait qu’épeler le nom de cette université ! » La dispute était lancée devant tout le monde, dans une soirée bondée de monde. Elle était partie de son côté, le regard noir, la voix froide, il ne faisait aucun doute Peyton était en colère contre Declan. Elle était partie prendre un verre de bière, pour se calmer un peu. Elle n’aimait pas voir ses filles tourner autour de lui, se pavanant comme s’il était libre. À dire vraie, cela semblait être le cas, car ils ne s’affichaient pas vraiment comme un vrai couple, bien au contraire, alors on pouvait croire qu’ils n’étaient pas ensemble, et même eux ne savaient pas vraiment s’ils étaient ensemble. Elle regarda du côté du jeune scénariste, bougonna intérieurement en voyant qu’il n’en faisait qu’à sa tête et laissait ses filles s’approcher un peu trop près de lui.

Un garçon venait vers elle, commençait à entamer la conversation. Elle lui parlait tranquillement, puis il l’invita à danse. Peyton regardait en direction de Declan, prête à décliner l’invitation le vit toujours en grande conversation avec cette greluche. Elle se retourna vers le garçon qui l’avait invité lui souris de toutes ses dents et accepta d’aller danser. Après tout s’il s’amusait sans elle pourquoi elle ne pourrait pas profiter de la soirée. Elle dansait tranquillement, lançant des petits regards derrière elle pouvoir s’il faisait attention. Et elle avait fait mouche, il n’avait nullement l’air ravi ce qui lui tira un petit sourire. Petit sourire que l’autre gars prit pour une invitation à se rapprocher, la prenant par la taille. Elle eut un mouvement de recul le poussant avec sa force ridicule « Hé ! »Il lui fit une réflexion, la forçant à se rapprocher quand soudain, il fut projeté un peu plus loin. « Lâche là. Crétin, tu ne vois pas qu’elle ne veut pas aller plus loin. » Les choses se compliquaient, Declan était intervenue, s’interposait entre elle et ce gars. Elle ne put s’empêcher de lui donner un coup pendant qu’il jouait encore à qui était le plus viril et qui allait remporter la fille. « Bon sang, Declan. Fous-moi la paix ! » Et les choses avaient commencé à dégénérer. Mais, il n’y avait pas eu de bagarre, de démonstration de qui est le plus fort, mais une dispute éclatant entre elle et le réalisateur. Il lui reprochait de draguer un gars devant lui, elle lui reprochait de faire du gringue et de continuer à parler avec cette fille sans faire attention à elle. Cela virait en dispute qui révélait petit à petit l’importance qu’ils avaient l’un pour l’autre une importance qu’ils se refusaient d’admettre depuis qu’ils s’étaient rencontrés. Des mots durs furent échangés, des cris, des insultes jusqu’à ce que les mots le plus important fut dit. Des mots la laissaient bouche ouverte, ne sachant plus quoi dire, lui faisant perdre tout son sens de la répartie que l’étudiant en cinéma faisait ressortir. Elle le regarda abasourdis ne disant simplement « Hein ?! » Étonner, n’entendant plus la musique qui pourtant avait été jusque-là assourdissante. Il venait de lui dire qu’il l’aimait, alors qu’il n’était pas vraiment en couple, qu’elle ne savait pas sur quel pied danser. Le mot se répétait dans sa tête, essayant d’assimiler les mots qu’il venait de dire essayant de les remettre dans l’ordre. Elle lui avait d’abord dit qu’elle ne savait même pas s’il était ensemble, après tout, ils n’avaient jamais officialisé la chose, ne s’était jamais posé la question ensemble. Et lui avait répondu qu’ils l’étaient et qu’il l’aimait. La dispute sur cette fille ou ce mec devenait complètement obsolète et elle ne savait que dire, se sentant soudainement bien bête. Elle n’eut même pas le temps de lui demander de répéter qu’il avait pris la poudre d’escampette sans lui laisser le temps de lui dire qu’en fait elle aussi l’aimait. Elle avait vu son ombre passer derrière un mur, sans qu’elle puisse réagir et quand il fut parti. « Il vient de dire quoi ? » Hayley qui était venue à cette soirée se rapprochait lui demandant si tout allait bien. Peyton se retournait vers elle lui disant « Heu..Je crois qu’il a dit qu’il m’aimait. Je n’ai pas rêvé ? si ? »

___________________
« Où est-ce que tu m’emmènes ? » Ils avaient tous les deux pris la route, Declan l’ayant demandé de le suivre. Elle n’était pas pourtant très encline à accéder sa demande après tout cela faisait plusieurs jours qu’elle ne l’avait juste croisé, elle l’avait d’ailleurs appelé plusieurs fois « Courant d’air. » sur un ton un peu mécontent. Ils étaient ensemble depuis la fac, parfois, elle se demandait comment ils avaient pu tenir jusque-là. Après tout, elle n’avait pas un caractère des plus facile et lui non plus et sa leur arrivaient de se disputer, bien plus souvent que leurs amis pouvaient le croire. Et ce jour-là, après qu’il soit rentré d’une journée de boulot assez tard. Peyton l’avait attendu le regard bien détermine, assise à la table à manger de cet appartement qu’ils avaient pris ensemble. Elle avait mis la table, préparée le dîner comme une bonne petite copine. Elle portait son verre de vin à ses lèvres, quand elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir elle lui souriait lui lançant une petite pique. « Alors, t’as pris ton pied ? » Elle se leva alla prendre la bouteille de vin, bien sûr elle ne pensait nullement qu’il était allé voir ailleurs. Ils avaient juste l’habitude de se lancer ce genre de réflexion. Il s’approcha d’elle l’embrassa, passant son bras autour de sa taille tout en lui disant sur un sourire taquin «Tu peux pas t’imaginer à quel point. » Elle sourit à son tour passant ses bras autour des son cou continuant ce petit jeu « J’espère qu’elle t’a fait grimper au rideau, car ne compte pas sur moi ce soir mon amour. » Elle l’embrassa à son tour «Tu as eu ton compte pour la journée après tout »Un échange qui se prolongeait dans une sourire, puis il lui avait demandé d’emballer tout ce qu’elle avait fait pour manger autre part. Elle le regardait intriguer, penchant la tête sur le côté lui disant avec humour « Tu veux me présenter à ta maîtresse, c’est ça ? » Elle pouvait entendre son rire dans sa réponse, lui disant qu’il allait lui présenter ses deux enfants et sa femme dont il avait caché l’existence. Peyton, eu un rire sincère s’imaginant la scène, puis elle s’était laisser porter par le silence, tournant la tête vers Declan, avec un sourire sur le visage. Il la vit du coin de l’œil, ne disait rien pendant quelques secondes, puis lui demandait ce qu’il y avait « J’ai une tâche sur le visage ? » Elle continuait à le regarder sans dire un mot, pendant quelques seconde, puis rapporta son regard sur la route disant un simple « Non, c’est rien. » Elle aimait cette homme, elle en était sûr, elle ne savait pas pourquoi, car ils avaient le don de se chamailler tout le temps, mais elle ne pouvait imaginer sa vie sans lui. Cela avait commencé de manière incongrue entre eux, mais petit à petit elle n’avait pu se détacher du charmant Anderson, elle ne savait même pas comment elle était tombée amoureuse de cette homme. Pourtant, elle l’aimait d’un amour dont elle ne pouvait décrire, celui qui vous poursuit après la mort, que vous savez qu’il restera toujours au plus profond que vous. Elle se laissa emmener, regardant le paysage défiler dans une peinture abstraire, puis doucement reprenant formes, peignant un paysage de maison en banlieue. Elle se retourna vers Declan lui demandant sur un ton intriguer « Mais ou est-ce que tu m’emmènes ? » Lui avec un sourire narquois. « Tu l’as dit, je t’emmène voir ma petite famille cacher. » Elle eut un petit rire cristallin, elle lui répondit « Tu veux que tes enfants m’appellent Tatie la folle dingue. » Il rigolait également. Elle ne pouvait nier qu’elle était heureuse avec Declan, ils avaient ses moments où ils se chamaillèrent, des moments ou les mots dépassaient leur penser. Mais à chaque fois, ils retournaient l’un vers l’autres.

Alors, pour l’instant, elle regardait Declan, avec un sourire et se laissait emporter par le cinéaste qui lui demandait de fermer les yeux. Son regard changea, un regard un peu plus curieux et espiegle. «JE ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée. » Il rigola, lui disant qu’en fait, il était un tueur en serie et que maintenant, il était temps qu’il termine son œuvre. Peyton rigola de bon cœur et ferma les yeux. Encore une fois, elle se lassa guider par Declan sans aucune résister, sentis qu’elle montait des marches entendis un porter s’ouvrir. Il la fit avancer encore quelques mètres. Puis se mit derrière elle, alors qu’elle demandait si c’était bon, et pendant qu’il la prenait dans ses bras « Vas-y ouvre les yeux. » Elle se retrouvait dans une maison vide, une maison de taille moyenne typiquement américaine. Elle se retournait vers Declan « les gens à qui appartienne cette maison savent qu’on est ici ?» Elle avançait un peu dans la pièce lui rajoutant « Si tu voulais commettre un délit avec moi mon amour suffisait de demander. » Il riait de bon cœur lui disant « C’est notre maison. A tous les deux.»

___________________


« Depuis… » Elle cherchait ses mots, cela lui arrivait souvent depuis son attaque elle avait du mal à trouver certain mot qui était pourtant si banal. Elle se sentait tellement inutile, n’avait plus l’impression qu’elle était celle qu’elle avait toujours été. Declan avait la tête baiser debout devant elle, alors qu’elle portait ça main sur sa bouche sentant les larmes monter fermant les yeux pour les empêcher de couler, trouvant enfin le mot qui lui manquai...t « …quand »elle se demandait quand tout était parti en vrille entre eux, quand cette magie qu’il y avait toujours eu s’était volatilisée. Elle savait qu’elle ne devait pas chercher bien loin, elle savait que c’était depuis cet accident. Ce moment ou leur vie avait basculé, ou une des choses qui faisait d’elle une femme accomplie s’était envolée. Elle l’écouta lui dire depuis quand il entretenait cette relation révéler par les médias. Un sourire douloureux sur son visage une plaisanterie pour essayer de cacher sa peine «Quand… quand… je te disais que tu… pou… pouvais voir ailleurs, je ne … je ne… pensais pas que tu me prendrais au mot. » On pouvait entendre un ton amer dans sa voix. Elle se leva, partie dans la cuisine. Elle sentait son couple voler en éclats, sentait toute cette peine, cette douleur tordre son cœur, elle n’arrivait pas vraiment à lui en vouloir, bien au contraire. Elle s’en voulait à elle, elle qui ne pouvait plus lui apporter ce dont il avait besoin, elle dont le corps n’avait pas été assez fort. Elle qui lui causait autant de soucis, il était obligé de s’occuper d’elle, elle ne pouvait faire certaines choses comme avant, sentant toujours cette raideur dans son bras. Elle voulait retourner dans cette période où ils étaient à la fac, qu’ils avaient tous deux rêver de leur vie et profiter de ce qu’ils avaient à ce moment-là. Il tenta de lui parler, de s’excuser, elle sentait son cœur lui faire de plus en plus mal, sentait qu’elle ne pouvait bientôt plus retenir ses larmes. «Ça suffit ! » Il essaya de l’approcher, elle fit un mouvement de recul mettant ses mains devant elle pour l’empêcher d’approcher plus. Elle s’écarta prenant un plat, allant le posant sur la table. Elle ne disait pas un mot, elle fixait juste cette table pendant qu’il reprenait la parole, pendant qu’il lui parlait de sa souffrance. Elle se retourna vers lui d’un geste vif, réagissant à ses dernières paroles en les larmes coulant de sa bouche, se déformant à cause de la douleur, les yeux rouges. « Et moi ! Tu…tu crois que je ne souffre pas ! Tu.. Tu crois que c’est ain…. Ainsi que je voulais que notre vie se passe ! » Elle se tapa le torse des bouts des doigts « Tu crois que je…. Je suis heureuse ! J’ai mal Declan ! Chaque jour je …. Je ne ressens que cette souffrance !Depuis… » Elle posa sa main sur sa bouche, « Le pire, c’est que je n’…n’ …n…arrive pas à t’en vouloir. »

Son regard plein de tristesse, sentant sa culpabilité ayant cette impression que tout ceci était seulement de sa faute. Ce jour-là avait été comme si tout leur rêve était mort avec leur enfant. Il n’était pas la cause de leur désarroi et de leur chute, elle était l’unique et seule responsable. Les larmes coulaient sans qu’elle ne puisse l’arrêter tout son être n’exprimait que cette souffrance qui était en elle. Peyton la laissait éclater, sans accabler Declan de tous leurs maux « Après tout, je t’…t’..t’…apporte plus ce dont tu as besoin. » Et ne pourrait pas lui donner d’enfant, plus maintenant leur chance était passée. Elle se mordait la lèvre inférieure, passait une main sur son visage. Elle ne savait pas comment elle pouvait être encore debout, comme elle n’était pas encore écroulée sur le sol. Elle le regarda les yeux rouges, puis fuyant son regard, les posant sur le sol, lui soufflant à peine à demis mots « Pourquoi t’es encore avec moi ? » Après tout, cette fille pourrait lui donner cet enfant qu’ils avaient tant voulu, qu’ils avaient tant espéré, contrairement à elle . Elle releva la tête lui disant « Après tout, je n’ai plus rien à t’offrir. Alors pourquoi restes-tu avec moi. » Peut-être que leur histoire touchait à sa fin, peut-être qu’il ne devait plus prolonger leur souffrance. Pourtant il était toujours le seul qu’elle aimait, le seul avec qui elle voulait passer le reste de sa vie. Mais comment pouvait-elle lui infliger un tel fardeau. « Je ne peux mê… même plus te donner un enfant. » Au fond d’elle, elle espérait qu’il fasse un geste vers elle, qu’il balaye toute cette souffrance d’un revers de la main qu’il se révolte contre le sort, car elle n’en avait plus le courage. Elle aurait voulu qu’il lui dise qu’elle était toujours une femme, même si elle ne pouvait plus enfanter qu’il l’aimait plus encore. « Je m’en veux tellement… » C’était ce qu’elle pensait et à ses mots elle s’effondrait complément, sentant son corps lâcher pris, en larmes.. Si elle avait su surmonté tout ceci rien ne serait arrivé. Pourtant il tentait de la rassurer venant la prendre dans ses bras continuant à lui dire que ce n’était nullement de sa faute, qu’il l’aimait par-dessus tout et qu’en rien elle n’était responsable.

Le sort, c’était acharner sur eux, c’était son sentiment, après cet accident, ils avaient tout fait pour remonter la pente, avait essayé de reprendre goût à la vie. Puis quelques mois plus tard, il y eu cet autre incident, ce jour où elle devait faire cette conférence à New Yorks, tout avait commencé là, cherchant ses mots qui pourtant était si simple, ce jour-là elle avait interrompu sa conférence, sentis son bras se raidir, ce jour-là elle avait fait cet AVC qui avait changé encore une fois toute leur vie à tous les deux et voilà ou tout ceci les avaient amener. Elle n’était plus cette femme brillante qu’elle avait toujours voulut être, n’avait plus cet esprit dont il était tombé amoureux. Ce jour avait été fatidique, elle s’était écroulée sur le sol de leur cuisine, en larme, sentant que la fin de leur histoire arrivait à sa fin, sentant qu’elle ne pourrait plus le retenir et qu’elle n’avait plus la force de se battre contre le destin. Peut-être qu’après tout, ils avaient été trop heureux, trop longtemps et que maintenant le monde voulait leur prendre tout ceci.

house of memories

Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
Peyton - a human life LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr112 / 52 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr113 / 53 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Ven 19 Jan - 22:06

After Genosha

Life goes on
Elle s’était réveillé en pleine nuit cette fois-là, secouant Declan qui était à ses côtés. « Dec ! Dec ! Réveille-toi » Elle entendit un grognement, le vit tourner la tête en râlant et se blottissant dans leur couette. Elle soupirait, le secouant encre une fois « Réveille-toi, bon sang ! » Elle l’entendit râler, disant qu’il aimerait dormir. C’est donc avec une expression quelque peu fâcher qu’elle prend son oreille commencer à réveiller son compagnon, lui intiment l’ordre de se réveiller. « Tu vas te réveiller oui ! » Ce coup-ci, il se retourna vers l’informaticien, de mauvaise humeur, râlant sur cette attaque d’oreille, lui disant qu’il devait se lever tôt et que de ce fait elle serait gentille de le laisser dormir. Mais elle n’en avait pas grand-chose à faire de son sommeil, pas pour le moment, elle regardait avec un sourire. Voyant son expression, il râla de plus belle , alors qu’elle l’interrompit en lui mettant sur son ventre. « Sent ! Il bouge » Il râle encore sur se réveille brutal avant de se rendre compte de ce qui était en train d’arriver, ce qui le rendait légèrement de mauvaise humeur. Alors il s’était redressé lui « Je vais te tuer Pey ! Tu me réveilles… Quoi il bouge ?! » Elle eu un sourire, commença à le charier lui disant avec humour qu’en fait elle voulait juste le réveiller parce qu'elle n’arrivait pas à dormir. « C’est bien plus amusant de faire nuit blanche en t’empêchant de dormir. » Il la regarde avec un regard résigner comme si ce n’était pas la première fois qu’elle le réveillait de cette manière. Il laissa échapper, un soupire les mains toujours sur son ventre attendant que leur enfant daigne recommencer à bouger dans le ventre de sa mère « T’es vraiment une emmerdeuse. » Elle gardait ce petit sourire en coin, répliquant à Declan « C’est en partie pour ça que tu m’as épousé, mon amour.» Il fit une moue, car il savait qu’elle avait raison. Depuis qu’ils s’étaient rencontré, ils n’avaient jamais cessé de s’être cherché l’un et l’autre, se lançant des piques à chacun leur tour avec un sourire en coin, prenant leur temps pour former ce couple. « Mouais. »

Le bonheur, elle l’avait sans doute trouvé avec lui, elle avait ce sentiment de plénitude, ce sentiment d’avoir trouvé sa place. Pour rien au monde, elle ne voudrait que cela changer, car elle avait ce sentiment que tout basculerait. Alors elle profitait de ce moment où elle avait réveillé son compagnon pour lui faire sentir leur enfant bouger, ce petit moment ou dans cette nuit, ils se lançaient quelques boutades avec un sourire. Pourtant, quand on y regarde de plus près, personne n’aurait pu imaginer qu’un réalisateur et une informaticienne puisse un jour se retrouver et former ce couple qui pour certain de leurs amis était un des plus parfaits. Pourtant, ils se prenaient souvent la tête, lançaient des paroles qu’ils ne pensaient pas, parfois, ils éclataient de rire pour une rien. Ils avaient une vie simple, comme toutes les autres. Elle était toujours encline à lui faire quelques farces, et il lui rendait bien.

Il n’y avait plus d’accidents, plus de pleurs, de drame et de cris. Leur vie avait été ce qu’elle aurait toujours dû être, une vie simple, ou ils étaient tous les deux où il pouvait vivre cette vie qu’ils avaient toujours voulu.
.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Keith Ferell
Humain
Keith Ferell


https://houseofm.forumactif.org/t3425-keith-ferell https://houseofm.forumactif.org/t1395-keith-ferell
More about you : Peyton - a human life E88r

Codename : Flash
Pouvoirs : Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr115 / 55 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr110 / 50 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 1295
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Ven 19 Jan - 22:08
Re bienvenue parmi nous et amuse toi bien avec ce nouveau perso Peyton - a human life 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Maria Hill
Humain
Maria Hill


https://houseofm.forumactif.org/t156-maria-the-hill https://houseofm.forumactif.org/t125-maria-black-swan
More about you :
Peyton - a human life 1UYWynL

Codename : The Hill
Pouvoirs : Elle est badass c'tout
Peyton - a human life Tumblr_inline_o0rrkq5n1T1sad57x_250
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr115 / 55 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr110 / 50 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 1010
DCs : Casey, Laura, Paige, Grace, Laserian et Harper

Ven 19 Jan - 22:13
Rebienvenue!

Amuses-toi bien avec elle! Bien hâte d'en savoir plus Peyton - a human life 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
Peyton - a human life LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr112 / 52 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr113 / 53 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Ven 19 Jan - 23:22
Merci mes chouuuuuu
Revenir en haut Aller en bas
Raven Darkhölme
Mutant
Raven Darkhölme


More about you :
Peyton - a human life Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o7_250
Codename : Mystique
Pouvoirs : Mystique est une métamorphe. Elle a donc la capacité de prendre les traits physiques, la voix et les attitudes de n'importe quel humain. Elle ne peut pas copier les pouvoirs des autres mutants, cela dit, même en prenant leur apparence. Cette faculté de métamorphose est en réalité une modification cellulaire qu'elle effectue de son propre chef : elle peut donc également régénérer ses cellules, et se soigner plus vite d'une blessure parfois mortelle, pour n'importe qui d'autre. C'est aussi pour cette raison que son vieillissement naturel est ralenti. Elle est immunisée contre les toxines, et ne peut donc pas être empoisonnée.
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr114 / 54 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr114 / 54 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 1561
DCs : Spencer & Andy & Jessica D & Alena & Erin.

Sam 20 Jan - 0:35
Re bienvenue madame Peyton - a human life 4285792215

Bon courage pour ta fiche toussa toussa Peyton - a human life 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Gwen Stacy
Humain modifié
Gwen Stacy


https://houseofm.forumactif.org/t2452-spider-gwen-let-s-see-what-you-got-in-you https://houseofm.forumactif.org/t2439-gwen-stacy-we-watch-over-e
More about you : Peyton - a human life Giphy
Codename : Spider-Gwen
Pouvoirs : Spider-Woman : :
- Spider sense.
- Force surhumaine, endurance, rapidité et agilité accrues.
- Facteur de guérison accéléré.
- Capacité d'adhérer à toutes les surfaces.
- Lances-toiles donnés par Janet Van Dyne. Cartouches se reproduisant tant qu'il y a de l'humidité dans l'air. Différents types et formes de toiles.
- Gadget qui lui permet de voyager dans différentes dimensions et Terres.
Peyton - a human life Tumblr_pqcwwy2nrF1usrwq6o6_540
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr114 / 54 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr115 / 55 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 523
DCs : Quake / Moodybloon / Pitch Black / Scarlet Spider / Bullettproof / Alkemya / Monsieur Caglar / Nightmarish / Split / Acrimony / Power Man / H.A.I.D.E.N.

Sam 20 Jan - 10:22
Re-bienvenue avec la charmante Peyton Peyton - a human life 3542309723

Hâte de la voir en jeu avec ce qu'on a prévu Peyton - a human life 3827039187

___


You can chose your own path
Ghost Spider ⊹ if you wanna be the hero, you gotta pay the price ⊹ (sign by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 20 Jan - 13:18
Y en a un il est comme ça : Peyton - a human life 3805339103
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr114 / 54 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr114 / 54 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Sam 20 Jan - 13:45
Re-bienvenue Peyton - a human life 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Hobbs
Mutant
Gabriel J. Hobbs


https://houseofm.forumactif.org/t1110- https://houseofm.forumactif.org/t1093-gabriel-one-shot-and-the-w
More about you :
Peyton - a human life Tumblr_oeu0r5Ahh71ruezk8o7_250

a récupéré toute sa mémoire et ses souvenirs - était un junkie dans son ancienne vie, doublé d'un criminel qui faisait payer ses services - a une mère violente et estime que c'est de sa faute s'il a mal tourné - travaille au cabinet Nelson & Murdock et commence à se faire une réputation - a réussi à échapper au radar de la garde rouge malgré la réapparition de ses pouvoirs - ne prend aucun parti sur l'île car il n'est pas concerné pour le moment.

Codename : Lighter
Pouvoirs : Pyrokinésie ► Gabriel a la faculté de créer du feu, par la pensée. Il doit cependant garder un contrôle constant sur sa "création" s'il ne veut perdre le contrôle.
Et parce que l'inverse serait sacrément ironique, il est insensible au feu et à la chaleur.
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr115 / 55 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr115 / 55 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 1337
DCs : Marc, Sean, Lorna, Lucy & Ben

Sam 20 Jan - 22:35
Re-bienvenue Peyton - a human life 3542309723 Peyton - a human life 16650110

___



This fury's burning
Inside your chest ☽ The walls of freedom come crumbling down. The moment you put those chains around you now like liquid poison. It takes it's toll, black feathered arrows that pierce your soul
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Peyton - a human life Fonddr115 / 55 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Maitrise :
Peyton - a human life Fonddr115 / 55 / 5Peyton - a human life Fonddr11
Messages : 2612

Dim 21 Jan - 21:50

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


J'attendais la demoiselle depuis l'été dernier je ne suis pas déçue de leur histoire. Ils vont être chous Declan et Pete on m'a collé ! J'espère à nouveau nager dans du chocolat en vous lisant Peyton - a human life 2134844786


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Peyton - a human life
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: Fiches de présentations-
Sauter vers: