RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : code réduction -15% cumulable avec la promo jusqu’à -50%
Voir le deal

Under the Sun
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Invité
Invité
avatar



Sam 20 Jan - 17:06
Under the Sun
Yes, I'll come back to you. No, I won't ask where you run. Under the sun. Yes, I'll catch up to you. Then I'll ask, "what have we done?". Under the sun.


▼▲▼

 
Aujourd'hui, ils font le mur et ils n'attendent même pas le soir pour faire des fucks imaginaires aux différentes corvées, entrainements et autres tâches ennuyeuses du QG de la Résistance. Bon, c'est pas la première fois qu'ils font ça, déjà parce que bah, ils ne sont plus des bébés, mais aussi parce que la résistance n'est pas non plus une prison. Ils font bien ce qu'ils veulent au fond. Et là, ce qu'ils veulent, c'est retrouver Spencer et passer la journée avec elle. Ils ont prévu ça depuis longtemps, parce qu'ils sont obligés d'en faire ainsi. Ils n'ont pas le choix. Ici, il n'y pas de smartphone pour s'envoyer des texto, ni de net pour s'envoyer des mails. Heureusement que Max a rencontré la jolie Maddie qui est en plus assez gentille pour transmettre des messages à Spencer. Ces messages, il les dépose dans la grotte secrète où il l’a rencontré par le plus grand des hasards. Ils ont discuté un moment ce jour-là et c’était à la fois léger et drôle. Ca lui a donné une douce sensation de normalité, parce que Maddie a ce don d’ignorer les aprioris et de voir seulement la personne qu’il est vraiment. Comme quoi, même au fin fond d'une forêt perdue, on peut faire de magnifiques rencontres.

La rouquine est une petite brise d'air frais dans sa vie devenue... clairement pas ce qu'il aurait imaginé. Déjà, le simple fait d'être séparé de Spencer, ça le blase, mais, c'est encore plus le cas quand on calcule les mois où les jumeaux ont été loin l’un de l’autre. En un an, ils n'auront été tous les trois (avec Casey, on l’oublie pas han) qu'un pauvre mois à tout péter. Blasant, oui. Et encore, Max a de la chance, dans cette aventure-là, il a son meilleur ami de toujours à ses côtés. Autrement, il n'aurait sûrement pas tenu. Déjà là, ça fait beaucoup pour lui à force. Pourtant il est quelqu'un de solaire, mais faut pas abuser, il ne peut pas percer à travers les ouragans non plus. Mais avec Casey, tout est toujours plus facile. Déjà parce que son besto adore prendre des décisions, et que c'est souvent les bonnes, donc déjà, Max a pas à se soucier de ça. Puis, bah avec Casey, on ne s'ennuie jamais. Ils trouvent toujours des trucs à faire, même en pleine cambrousse. Les deux sont toujours aussi casse-cou mais, par miracle, ils ont réussi à rien se péter encore. *Touche du bois*. Il faut dire qu'ils font peut être un peu plus attention... J'aimerais dire que c'est parce qu'ils ont pris en maturité mais c'est sûrement juste parce qu'ils savent que l'option hôpital n'est justement plus une option. Bon, y’a Raven dans ce genre de situation mais ils n'ont pas beaucoup de matos de soin, ils le savent parce qu'ils en ont subi les conséquences juste après le festival, étant tous les deux pas mal amochés. Ca avait été un peu compliqué même si, au final, ils s’en étaient remis. Mais l’expérience leur a bizarrement de plombs dans la tête.

Ils se sont demerdés pour faire ce qu'ils avaient à faire au QG en avance, enfin la plus grosse partie pour Max qui a pas dit touuuuut fini mais ça, il s'en balek mais genre complet. Les corvées, c'est de la merde de toutes façons, c'est genre chiant à mourir puis de toutes manières, ce qu'il fait va jamais, sûrement parce qu'il le fait maaaal à cause de la mauvaise volonté qu'il y met. Un jour, on finira par plus rien lui demander de faire et il sera tel Dobby, un elfe liiiibre. En attendant sa chaussette, il rejoint Casey qui lui aussi s'affaire à la tâche. « T'as fini ? On y va ? » Oui parce que c'est bientôt l'heure se rejoindre Spencer et Max en est impatient. Pourtant, il n'est jamais à l'heure, JAMAIS. Mais pour voir sa jumelle, ce petit travers disparait soudainement, comme quoi, tout est possible avec lui, il suffit juste de lui donner de bonnes motivations. Il est d'ailleurs déjà passé prendre leurs affaires et balance son sac à Casey avec la délicatesse qui le caractérise, très peu en somme. Un peu trop excité par l'idée de glander à la plage, Max n'attend même pas la réponse de son besto et est déjà limite en train de partir.

Ils vont marcher un bon moment, parce que la plage où ils veulent aller est du genre mégaaaa loin mais elle est aussi mégaaaa paumée. C'est bien pour ça qu'ils peuvent se permettre cette petite folie. Là-bas au moins, ils savent que personne ne viendra les ennuyer. Pas de Garde Rouge, pas de SHIELD, pas d’Hydra, pas de problème. Juste la plage, le soleil, l'océan et eux trois. Oui, ça sera une superbe journée, il ne manque presque rien pour que ce soit même géniallissime. « Ca fait chier qu'on puisse pas récupérer nos planches, je suis sûr que va y avoir masse de houle. » Mais avant d'en avoir le cœur net, et de pouvoir plonger dans l'océan pour se rafraîchir -bah ouais l'été, ils crèvent de chaaaaud sur cette île-, ils doivent rejoindre Spencer au point de rendez-vous, dans les environs d'Emmann. Ils arrivent un tout petit peu en avance et n'ont pas longtemps à attendre avant de voir une silhouette familière. A la voir le sourire de Max s’illumine et il la pointe du doigt en s’exclamant : « Ah la voilà ! Juste à l'heure. » Il est heureux comme tout, ca se voit, et il y a de quoi parce que ça fait bien trop longtemps qu'ils n'ont pas pu passer un moment tous les trois et, tout de suite, tout semble bien plus juste. Ils vont plonger dans quelques heures de bonheur insouciant entre amis, le genre de moments qui ont été bien trop rare cette dernière année. Quelque part, ils l'ont bien mérité.


 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : Under the Sun 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
Under the Sun Fonddr114 / 54 / 5Under the Sun Fonddr11
Maitrise :
Under the Sun Fonddr115 / 55 / 5Under the Sun Fonddr11
Messages : 711
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Dim 21 Jan - 16:04
Spencer & Max & Casey

       

Le vent de la fin d'après-midi fait virevolter tes cheveux en une spirale hypnotisante. Si tu vais observée cette scène de loin il est certain que tu aurais pu citer chacune des nuances qu'ils révèlent sous le soleil hivernale de l'île de Genosha. Un soupir franchit la barrière de tes lèvres pulpeuses alors que tu les humectes doucement. Ta vision se floute légèrement. L'insouciance bats des cils, chassant les gouttes salées qui menacent de rouler sur tes joues bien trop pâles. Depuis combien de temps n'a tu pas prit le soleil Spencer ? ... Depuis combien de temps n'a tu pas pris du temps pour toi ? ... Tu ne sais pas. Tu ne sais plus. Nouveau soupir. Tu te racles la gorges, vérifie que personne n'est présent dans les parages. A part cette vieille dame au loin tu es seule. Va tu oser lui parler à voix haute cette fois ? Ou te contentera tu, comme à chaque fois, de lui faire un monologue dans ta tête ? Ta bouche s'entrouvre doucement. Une once d'hésitation te parcours alors que tu reste là, les yeux dans le vide. Est-ce encore trop tôt ? Est-ce que tu t'en remettra un jour au moins ? Pourtant c'est une bonne nouvelle que tu es venues lui annoncer. Tu sens tes jambes flanchée et t'agenouilles lentement. Le sable s'enfonce doucement sous ton poids, alors que tu caresses le granit devant toi. Salut boucle d'or... tu ne reconnais pas le son de ta propre voix. Elle te brûles, te grattes, t’horripile au plus haut point. C'est si difficile que ça ? Tu inspires une bouffée d'air frais, gonflant tes poumons autant que tu le peux. Un peu d’oxygène, un peu de courage. A ce moment là tu regrette même de ne pas avoir une bouteille d'alcool, de ne pas pouvoir replonger dans la noirceur que tu avais connu jadis. Tu es forte Spencer, c'est fini. Tu sais... Je vais voir nos deux petits fugitifs aujourd'hui... On va à la plage. Je suis sûre que tu adorerais venir hein ? Tu nous obligerais à faire la course et on planifierai une manière diabolique de les mettre à l'eau. Ah. Je... Je parie que tu te demandes comment on fait sans toi maintenant hein ? Genre comment on arrive à être aussi mâlins ? C'est un mystère pour moi aussi... On se débrouille. Max m'étonnes de jour en jour d'ailleurs ! Il m'a envoyé cette fille... Cette petite rousse, Maddie je crois. Il lui fait passer des mots pour moi et ... Oh je ne devrais peut-être pas... tu secoues la tête. Tu ne devrais pas quoi ? Qu'est-ce qu'elle s'en fiche maintenant. Tu serres les poings. Pourquoi est-ce que tu viens lui raconter tout ça ? Elle n'est plus là. Elle ne reviendra jamais. Pourtant tu as envie de le faire, peut-être pour continuer à croire que vous êtes quatre. Pas trois. Tu n'es pas prête à la laisser partir, pas encore. Tu te relèves doucement époussète doucement tes jambes et dévisage la photo de l'être solaire à même la pierre. Tes doigts se porte à ta bouche et effleurent la joue de l'image délavée. Je dois y aller, je viendrais te raconter... A bientôt Norah... tu traines des pieds, essayant de reprendre le cours de tes pensées là où elles étaient avant de venir ici.

D'un pas lent tu te diriges vers le parkings. Ta petite voiture blanche est garée là. Du coffre s'échappent deux grandes planches de surfs. Elles sont bien trop grande pour ton véhicule mais tu t'en fiche éperdument. A vrai dire tu les a chargée pour faire la surprise à ton copain et à ton jumeau. De mémoire tu n'as jamais vu les garçons ller à la plage sans leurs planches et tu te dis qu'ils pourront peut-être les cacher dans un coin pour pouvoir s'en servir lorsqu'ils voudront décompresser. C'est le mieux que tu puisses faire pour eux. Tu mets le contact et démarre en trombe. Tu n'as jamais très bien conduit. D'ailleurs Casey t'en a fait la remarque plus d'une fois. Tu vas trop vite, donne des coups de freins trop brusques et mine de rien tu t'étonnes encore ne pas avoir eut d'accident. Tu montes le son à la radio et te mets à fredonner la chanson Heathens de Twenty One pilots. Tu aimes bien ce groupe et leurs chansons te parlent toujours. Tu files sur la route et en oublies bien vite ta mélancolie alors que ta voix s'élève dans l'habitacle. Une bonne demi heure plus tard te voilà non loin du point de rendez-vous tu gares ta voiture dans un coin désert et saute à pied joint dans le sable chaud. L'impatience titille ton estomac et voilà que tu cours presque. Au bout de 5 minutes de marches tu les apperçoient enfin. Ton coeur s'affole dans ta cage thoracique et un sourire inonde tes lèvres. Cette fois-ci tu cours et saute dans leur bras manquant de les faire tomber à la renverse. Tu t’imprègne de leur odeur qui t'as tant manquer te détache d'eux, prend le visage de Max entre tes mains, l’inonde de baisers sur le front, sur les joues, sur le nez. Tu m'as manqué ! Tu m'as tellement manqué Maxou ! tu niche ton visage dans son coup et le serre dans tes bras aussi fort que possible. Avec Max à tes côtés le vide se comble, la peur disparait, le bonheur s'immisce en toi comme une douce brise qui réchauffe ton coeur. Puis tu le quitte le temps d'une minute pour te tourner vers Casey. Bonjour monsieur Hennessy. tu lui sourit avant de lui offrir un baiser digne des films hollywoodiens. Lui chuchotant des mots d'amour a n'en plus finir. Les retrouvailles faites tu te retourne vers eux avec une lueur malicieuse dans les yeux. Te mordant légèrement la lèvre inférieure tu te dandines. Vous m'avez manqués tous les deux... Je ... J'ai une surprise pour vous à ma voiture... J'ai prit vos planches, je pensais que ça vous ferez plaisir... Mais j'ai besoin de vos bras pour les porter... Vous me raconterez comment ça va en chemin on a pas beaucoup de temps. dis-tu en observant leur réactions.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Casey Hennessy
Mutant
Casey Hennessy


https://houseofm.forumactif.org/t141-casey-can-you-see-the-sky-turn-red https://houseofm.forumactif.org/t66-casey-i-ll-set-the-world-on-
More about you :
Under the Sun Uofq
Under the Sun KjJvKJx
Codename : Blaze
Pouvoirs : Il est pyrokinésiste. Il est donc capable de manipuler le feu. Toutefois, il est incapable de le créer. Il est insensible aux flammes et à la chaleur.
Emergence :
Under the Sun Fonddr115 / 55 / 5Under the Sun Fonddr11
Maitrise :
Under the Sun Fonddr114 / 54 / 5Under the Sun Fonddr11
Messages : 909
DCs : Maria, Laura, Paige, Grace, Laserian, Harper et Cindy

Ven 2 Fév - 21:57
Under the sun
Casey - Spencer - Max


Dès que Casey avait ouvert les yeux ce matin-là, une vague d’excitation l’avait envahi. Il y avait longtemps qu’il ne s’était pas senti aussi léger et heureux. Tellement, qu’il se fichait bien d’avoir des corvées à faire. Il ne s’était même pas plaint lorsqu’Ororo lui avait demandé de laver les planchers, en plus de devoir aller couper du bois pour le feu. Aujourd’hui, rien ne pourrait lui gâcher sa bonne humeur. Parce qu’aujourd’hui, il allait pouvoir tenir dans ses bras sa bien-aimé. Cela faisait une éternité qu’il n’avait pas pu la toucher et l’embrasser. Il ne se rappelait plus qu’elle était la sensation de sa bouche sur la sienne ou du contact de sa peau sous la paume de sa main. Il pensait constamment à elle, surtout dernièrement alors que son absence se faisait de plus en plus ressentir. Albert lui avait conseillé de la regarder de loin et il l’avait fait à quelques occasions et bien que ça comblait un certain vide, c’était plus dur qu’autre chose d’être si près et de rien pouvoir faire. Et si un jour elle ne voulait plus d’un garçon recherché par les autorités et qu’elle souhaitait avoir une relation normale? Si elle en avait marre de l’attendre? Il comprendrait. Personne ne méritait d’être en couple avec un hors-la-loi. Ce n’était pas une vie! Il ne voulait pas ça pour elle. Elle méritait beaucoup plus et mieux. Ça faisait déjà six mois qu’il devait se cacher, il savait que Spencer l’attendait patiemment, mais si la situation se prolongeait pour lui…il ne voulait même pas y penser. Il en parlait beaucoup avec Al qui avait les mêmes craintes concernant sa petite-amie et ça lui faisait un certain bien. Il en aurait bien discuté avec Max, mais il se doutait que l’entendre se lamenter sur ses peurs concernant sa relation avec sa jumelle ne l’intéressait pas et de toute façon, son besto fuyait ce type de discussion habituellement.  

Mais, le temps d’un après-midi, Casey allait pouvoir mettre ses craintes de côté. Pas question d’y penser alors qu’il sera auprès de sa copine. Heureusement que Max était tombé sur cette rouquine qui les aidait à communiquer avec Spencer. C’était comme ça qu’ils avaient pu se donner rendez-vous à la plage, loin de la jungle, des corvées, des stratégies, des missions et surtout de n’importe qu’elle organisation. Personne ne les trouverait et/ou ne les dérangerait. Il y avait longtemps qu’ils avaient découvert ce petit coin de plage qui semblait inconnu de tout le monde. Aucun risque de se faire prendre. Ils pourraient faire tout ce qu’ils faisaient avant que cette rafle et tous les autres trucs de merde ne leur tombe dessus, car a bien y penser, il y avait plus d’un an qu’ils n’avaient pas agi comme des adolescents normaux, qu’ils n’avaient pas été au cinéma pour se bourrer de popcorn, trainer dans les rues, se balader en voiture en chantant à tue-tête sans destination précise, jouer à Call of duty toute la nuit…Tout cela lui semblait bien loin désormais. C’était des activités qui pouvaient paraître futiles comparé à tout ce qu’ils avaient vécu et ce pour quoi ils se battaient, mais bon sang que ça lui manquait. Juste glander. Et c’était ça qu’ils feraient cette journée-là et le Hennessy ne pouvait plus d’attendre. Cette journée s’annonçait parfaite. Juste eux trois, la plage, le sable, le calme et quelques goélands volant au-dessus de leurs têtes.

"Ouaip. Je fini ça!" Répondit-il à un Max tout aussi excité que lui de quitter cette cabane quelques heures. Il accentua la cadence et termina son lavage de plancher un peu à la va-vite. Il allait certainement s’attirer les foudres des plus vieux, mais il s’en fichait. C’était le dernier de ses soucis à présent que Spencer se rapprochait de lui. Il vida le contenu du sceau dans l’évier, en renversant la moitié au sol. N’ayant pas le temps de ramasser ce dégât, il plaça un simple linge à vaisselle sur l’énorme flaque d’eau et rejoignit Max qui lui balança son sac directement dans la poitrine. "T’as rien perdu de tes qualités de passeur en tout cas. Aller on y va!" Tous les deux se dirigent d’un pas rapide vers le point de rendez-vous. Casey ne peut s’empêcher de sourire alors qu’ils traversent la végétation abondante de la jungle. "J’avoue que ça aurait été trop cool d’avoir nos planches, même si je dois être pas mal rouillé du surf!" Comme tout le reste de sa vie, ses passe-temps en avaient pris un méchant coup. Au bout d’un certain nombre de minute, ils débouchèrent sur un stationnement. D’abord, vide puis il l’aperçu. La petite voiture blanche qui vient d’arriver. Il était tellement heureux qu’il n’arrivait pas à répondre à Max. Sa belle tête brune sortit de l’habitacle et Cas avait bien du mal à croire qu’elle était bien là et qu’il allait pouvoir la serrer dans ses bras jusqu’à l’étouffer. Il sentit ses mains devenir moites, ne comprenant pas d’où lui venait cette nervosité. Elle s’approcha d’eux et ce fût enfin les retrouvailles. Être enfin tous les trois ensembles était inespéré. Il laissa les jumeaux  se retrouver. Il savait qu’ils en avaient besoin. Ils avaient besoin de remettre leur lien en bon état. Puis un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle s’approcha de lui. "Bonjour Chérie. " Il ricana avant de la serrer dans ses bras alors qu’elle s’engouffrait à l’intérieur pour l’embrasser. Aussitôt, tout lui revint en mémoire. Il n’avait pas vraiment oublié toutes les sensations qu’elle lui procurait quand elle le touchait et l’embrassait. Il avait seulement besoin qu’on lui remémore. Elle se dégagea finalement et leur annonça qu’elle avait apporté leur planche. "Mais…t’es…Je t’aime! Max elle a nos planches, t’as entendu!" Il embrassa la jeune fille rapidement sur la joue avant de se diriger vers la voiture. "T’as pas aussi des frites par hasard? J’ai tellement envie d’en manger! Je bave juste à y penser!" Disons que la nourriture en boite commençait à lui tomber sur le cœur.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 28 Juil - 18:38
Under the Sun
Yes, I'll come back to you. No, I won't ask where you run. Under the sun. Yes, I'll catch up to you. Then I'll ask, "what have we done?". Under the sun.


▼▲▼

 
Il est comme sur un petit nuage. Ca ne lui est pas arrivé depuis longtemps à tout bien y réfléchir. La résistance, c’est quelque chose de compliqué et heureusement qu’il a un moral à toutes épreuves et, surtout, que Casey est là avec lui parce que sinon il aurait fini comme Al au début de cette aventure. Quoique… C’est quand même difficile de finir au niveau d’Al dans le genre, mais c’est pour illustrer l’idée quoi. Déjà, à la base, il n’avait même pas envie d’aller dans cette église. C’est bien parce que c’est Casey le chef qu’il l’a fait, sinon il serait resté avec Spencer. Bon, sur le coup, il n’avait pas vraiment les idées claires et c’est vrai que ça aurait été con de rester dans le sous-sol de la maison de Ezel vu ce qu’il s’était passé au festival. Mais au moins, les jumeaux n’auraient pas été une nouvelle fois séparés. Parce que c’était ça le plus dur, ne pas voir Spencer et Ethan tous les jours, surtout Spencer pour être honnête.

Heureusement, il avait rencontré Maddie. La lycéenne apporte un peu de fraicheur dans la vie, plutôt monotone maintenant, de Max, et il adore ça. La jeune femme est même assez sympa pour passer des messages à Spencer et grâce à ça qu’ils se retrouvent maintenant là, pour une après-midi de légèreté comme ils n’ont en pas vécu depuis plus d’une année. La dernière fois qu’ils ont fait ça, une simple après-midi plage, Casey et lui n’étaient pas recherchés par la moitié de l’île, il n’avait pas été retenu des mois par Hydra et, surtout, Norah était encore parmi eux, souriante et rayonnante, magnifique. C’est dingue comme les choses ont changé depuis même si, à les voir comme ça, ils semblent être les mêmes, avec quelques cicatrices de plus.

Spencer leur fonce dessus et les garçons la prennent dans leurs bras. A ce moment-là, Max est le plus heureux des hommes. Il n’a pas besoin de plus, sa jumelle est tout ce qu’il lui faut pour être apaiser et se sentir vraiment entier. Damn, qu’est-ce qu’ils sont co-dépendants. Et, avec eux, Casey bien sûr est comme la cerise sur le gâteau. Peu importe si Max ne peut pas se promener en ville, faire du skate, et aller manger des kebabs quand bon lui semble, du moment que ces deux-là sont dans les parages, il pourrait tout supporter.

Il ne semble pas être le seul à exploser de joie car Spencer le couvre de bisous en une magnifique démonstration d’amour fraternel. « Tu m'as manqué ! Tu m'as tellement manqué Maxou ! » Il la serre fort contre lui comme pour compenser tout ce temps où ils n’ont pas pu se la jouer jumeaux, comme à leur habitude. Ils sont normalement toujours dans les pattes l’un de l’autre et ne se décollent que pour aller dormir, et encore même ça, ça n’a plus été dans leur domaine des possible à partir du moment où Casey et Spencer ont sorti Max des entrailles d’Hydra. Alors c’est sans aucune surprise que Max lui dit à son tour. « Tu m’as manqué aussi Spenc’ ! » Il lui colle aussi un bisou en plein sur le front et la serre une dernière fois contre lui avant de… laisser les deux amoureux roucouler un peu. Max préfère ne pas regarder et s’éloigne un peu, histoire de leur laisser un peu d’intimité et aussi parce qu’il a vraiment pas envie de les voir s’embrasser. Ca reste un peu bizarre pour lui toute cette histoire même si, au final, il trouve ça juste parfait. Comme dirait Ross avec des étoiles dans les yeux : « My sister and my best frieeeeend ! » (ouais bon, moi j’ai la scène en tête et c’est exactement Max han).

Puis les deux amoureux finissent de se faire des mamours et Spencer se tourne vers ses deux mecs. Max la connait par cœur, après tout ils ne font un peu qu’un, et il sait d’avance qu’elle leur a préparé quelque chose. Il est déjà excité comme une puce mais ca n’aide pas son état d’hyperactif et il sautille presque sur place alors qu’elle prend la parole. « Vous m'avez manqué tous les deux... Je ... J'ai une surprise pour vous à ma voiture... J'ai pris vos planches, je pensais que ça vous ferez plaisir... » Les yeux de Max s’écarquillent en même temps qu’un grand sourire vient se peindre sur son visage alors qu’un très long « Noooooooooon ? » sort de sa bouche. Il n’en revient pas, c’est vraiment trop parfait. « Mais j'ai besoin de vos bras pour les porter... Vous me raconterez comment ça va en chemin on a pas beaucoup de temps. » Casey l’embrasse et Max, à côté, saute maintenant littéralement sur place. « Mais…t’es…Je t’aime! Max elle a nos planches, t’as entendu ! » Il balance une tape amicale sur l’épaule de son besto alors qu’il s’exclame à son tour. « Mec c’est trop bien ! » Max prend ensuite Spencer dans ses bras et lui fait le câlin du siècle, il la soulève même et la balance dans tous les sens. « Spencer t’es magique ! » Et c’est vrai, elle a le don d’illuminer sa vie et ça c’est magique après tout.

Alors qu’ils se mettent en route, Max prend la main de Spencer dans la sienne. Pas sa faute, il est co-dépendant j’vous ai dit. « T’as pas aussi des frites par hasard? J’ai tellement envie d’en manger! Je bave juste à y penser! » Ca trig une série d’images de frites dans la tête de Max et il en baverait presque. Si y’a bien un truc qui lui manque, hormis Spencer bien sûr, c’est bien la bouffe, et surtout son repas favori au monde… « Un kebab… » Qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour un ptit kebab sauce blanche avec des frites… Il en rêve, d’ailleurs il semble être dans un tout autre univers lorsqu’il ajoute, rêveur. « Une glace, genre 10 parfums et une tonne de chantilly, facile. » Ca y est, il a trop faim maintenant. Daaaamn, c’est vraiment la plaie d’être recherché (oui, le reste ça passe, mais la bouffe lààààà).

Ils marchent rapidement parce que, comme Spencer l’a dit, ils n’ont pas non plus beaucoup de temps. Puis il manquerait plus que quelqu’un vienne de ce côté-là d’Emman, pas très fréquenté mais quand même, pour qu’ils soient hypothétiquement dans la merde. Il faut qu’ils se dépêchent de récupérer leurs planches pour pouvoir retourner dans la jungle et rejoindre la plage dont lui a parlé Maddie, là où ils seront en sécurité. Mais Max ne craint pas grand-chose, ils ont plein d’endroits où se planquer rapidement ici.

En attendant d’arriver à la voiture, le jeune homme demande des nouvelles de leurs proches à sa sœur. « Ca va à la maison ? Les parents ? Ethan ? Et toi ? Tu t’ennuies pas trop sans nous ? » Il n’a pas vu son grand frère depuis des plombs et se demande vraiment ce qu’il devient. Il aimerait bien le voir mais les rencontres de ce genre sont difficiles à organiser et il n’ose pas en demander plus à Maddie qui en a déjà beaucoup fait pour lui. Il se contentera de prendre de ses nouvelles, pour le moment tout du moins. Max demande aussi des nouvelles de leurs parents qui, les pauvres, doivent vraiment en chier à force qu’il se retrouve dans des situations toutes plus pourries les unes que les autres. Mais, plus important encore, Max veut savoir comment va Spencer. Ils ne sont plus là, Norah non plus, et Max sait qu’elle doit se sentir très seule. A cette simple pensée, il resserre un peu la prise de sa main sur la sienne. Mais voilà, ils sont déjà devant le petite voiture de Spencer et se hâtent de détacher leurs précieuses planches.



 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : Under the Sun 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
Under the Sun Fonddr114 / 54 / 5Under the Sun Fonddr11
Maitrise :
Under the Sun Fonddr115 / 55 / 5Under the Sun Fonddr11
Messages : 711
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Lun 10 Sep - 10:28
Spencer & Max & Casey

       

Ils t’ont manqués, indéniablement ils t’ont manqués. Tu le sais car c’est à peine si tu tiens debout à l’idée de pouvoir les serrer à nouveau dans tes bras. Ton cœur palpite bien trop fort dans ta cage thoracique à mesure que tu te rapproches du lieu de rendez-vous. Tu penses à tout ce temps que vous avez passés loin les uns des autres. Tu penses à cette année passé ; à ces horreurs que vous avez vécus, à ces épreuves qui vous ont fait grandir bien trop vite. Il est bien loin le temps où tu pouvais bouder sur un coup de tête. Le temps où Casey et toi vous vous disputiez pour des broutilles. Bien loin le temps où Norah et toi complotiez contre les garçons. Bien loin le temps où Max et toi ne vous lâchiez pas. Tu avais du apprendre à vivre sans eux, à supporter la douleur et le manque, toi qui avait souhaité ne plus être jamais seule. Trop loin, si bien que le simple fait de penser que ce soir tu devras à nouveau les quitter te donnes des crampes d’estomac. Tes lèvres se pincent douloureusement, ton pied appuie sur l’accélérateur et tes craintes s’envolent au fur et à mesure que tu te rapproches des deux hommes de ta vie. Quand tu y penses tu te trouves un peu bête d’avoir des remords, un peu bête de penser au moment où tu les quittera plutôt qu’à celui où tu les retrouveras, car avant de partir tu vas pouvoir être auprès d’eux. Te fondre dans les bras de ton jumeau, parcourir ses joues de tes petites mains et te fondre dans ce regard similaire au tiens. Tu vas pouvoir redécouvrir les lèvres de Casey, sentie à nouveau ses doigts glisser sur ta peau à t’en faire frissonner comme jamais, butiner sa bouche de baisers à en perdre la raison. Tu vas pouvoir te sentir enfin vivante et c’est cela que tu dois garder à l’esprit, tu le sais. Alors tu fonces, jusqu’à te retrouver bien vite face à eux et c’est le bonheur qui pulse à nouveau dans tes veines. Celui de ne former à nouveau qu’un seul et unique trio. Cette impression qu’à trois vous êtes invincibles et que jamais ô grand jamais personne ne se mettra en travers de votre route. Pas même hydra, pas même la garde rouge, pas même la famille royale, car si c’était le cas vous sortiriez vainqueurs sans l’ombre d’un doute. Ceci étant tu te laisse fondre dans leurs bras. D’abord ceux de Max afin de renouer avec ce lien qui vous est si particulier et tu souris à t’en faire mal aux joues. « Tu m’as manqué aussi Spenc’ ! » dit-il en te collant un baiser sur le front avant de te serrer à nouveau et cela suffit à te rassurer. Il n’y a que Max pour t’apaiser ainsi. Que Max qui peut comprendre en une fraction de seconde que malgré la joie, tu n’arrives pas à effacer cette petite penser de ta tête mais il suffit de quelques mots pour te donner le sourire à nouveau.



Alors que tu quittes les bras de Max et tandis qu’il s’éloigne légèrement gêné tu en est consciente; tu te jettes dans les bras de Casey et lui offre un baiser des plus passionnés en lui chuchotant toutes les choses que tu n’as pas pu lui dire au cours de ces derniers mois. Vivre une relation avec un hors-la-loi n’est pas des plus évidents pour toi mais pour Casey, ce garçon qui t’as tant fait envie durant des années; tu pourrais attendre une vie entière s’il le fallait. Tu souris contre ses lèvres une dernière fois avant de retrouver Max et de leur dire que tu as emmené leurs planches. « Mais…t’es…Je t’aime! Max elle a nos planches, t’as entendu ! »  Un sourire éblouis leurs visages et ça te réchauffes instantanément le cœur.  « Mec c’est trop bien ! »  Après ces mots Max te prend dans ses bras, te soulèves et te secoues comme un prunier alors qu’un rire franc t’échappes. Ton frère t’aime tu en est consciente mais la douceur ce n’est pas son fort. A dire vrai, il n’y avait qu’avec Nono qu’il était doux. Alors qu’il prend ta main dans la sienne en se mettant en route vers la voiture, tu adresses un clin d’œil à ton copain histoire lui signifier que tu ne l’oublie pas  et trottine à  la suite de ton jumeau. « T’as pas aussi des frites par hasard? J’ai tellement envie d’en manger! Je bave juste à y penser! »  Une grimace passe sur ton visage tu n’a pas pensée que les garçons auraient aussi faim. Bip. Tu aurais du y penser finalement, rien d’étonnant et puis à dire vrai tu as remarqué que les garçons ont fondus et prit du muscle « Un kebab… » Tu observes Max rêver ardemment avec une envie de rire non dissimulée « Une glace, genre 10 parfums et une tonne de chantilly, facile. » haussant les épaules tu leurs adresse un sourire navrée  « J’y penserais la prochaine fois c’est promis. Je vous ramènerai les meilleur Kebab d’Emann et on en mangera tous les trois comme des ogres ! » tu es sérieuse en disant cela et ils le savent. Tendant la main à Casey pour qu’il la prenne, tu hausses à nouveau les épaules en écoutant Max. « Ça va à la maison ? Les parents ? Ethan ? Et toi ? Tu t’ennuies pas trop sans nous ? » Tu plisses les lèvres doucement alors que vous arrivez à la voiture, la main de ton jumeau se resserre autour de la tienne et ferme les yeux « J’ai repris la Fac à dire vrai donc je ne suis pas souvent à la maison. Papa et maman ne font que ce disputer. On a eut trop d’ennuies ces dernières années pour que ça n’en viennent pas à exploser entre eux donc j’essaie de rester calme. Je vis avec Ethan, il est le seul à me comprendre et puis il me surveille pour pas que je retombe dans mes vis. » Tu jettes un coup d’œil à Casey tandis qu’il décroche sa planche. Il comprend sûrement que tu fais références à ta période sombre quand tu as tout laissé tomber pour chercher Max. Que tu t’es laissée emporter par ta noirceur sans réfléchir au fait que tu pouvais te mettre en danger. Tu lui adresses un sourire gêné et reporte ton attention sur eux alors que vous vous en retournez vers la plage. « Et vous ? C’est comment la vie de Robinson ? » dis-tu doucement.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Under the Sun
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: