RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Smooth Criminal [Pv Simon et Marc]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Simon Viales
Humain
Simon Viales


https://houseofm.forumactif.org/t3429-simon-viales https://houseofm.forumactif.org/t2751-simon-viales
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Jamp

Simon n'est pas considéré comme sain d'esprit. Il est fourbe, séducteur, violent, psychotique, malsain, sadique et il prend un malin plaisir à jouer avec ses victimes. Contrairement à sa personnalité perfide, il aime la littérature. Il aime réciter des œuvres, des poésies. Il aime jouer avec les mots et en use assez souvent. Cependant, Simon a une faiblesse. Il s'inquiète à propos des émergés. il ne sait pas à quoi s'attendre et ça le fascine autant que ça le terrorise.
Codename : Le serpent
Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr114 / 54 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr110 / 50 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 416
DCs : Keith - Malik - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Tao - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho - Sin

Ven 9 Fév - 20:42

   
Simon

   
ft. Marc

Smooth Criminal
  Il a mit des semaines à avoir un nom. Il a mit des semaines à connaitre le fin fond de l'histoire. Il sait que ce ne sera pas facile et il tient absolument à observer avant sa prochaine victime. Car entre les deux scélérats, il a choisi. Oui. Il a choisi. Marc Bowman. C'est lui qui trinquera. Certes, il est plus vieux, plus fort mais il a néanmoins des faiblesses. Et pas des moindres. Il l'a observé avec attention. Il l'a observé avec minutie. Il connait son penchant pour l'alcool et il va s'en servir contre lui. Sans aucune culpabilité. Sans aucun remord ni aucune hésitation pour le faire flancher. Il va le lui faire payer. Il va le faire souffrir. Les yeux de Simon pétillent dans la pénombre et il avance, doucement, lentement en calculant chacun de ses pas.
- Souviens-toi que le temps est un joueur avide. Qui gagne sans tricher, à tout coup. C'est la loi.

Sa voix n'est qu'un murmure à peine audible, un souffle qui s'envole dans la nuit. Entre ses doigts, sa cigarette se consume, s'effrite. La cendre vole autour de lui et son regard reste fixé au devant lui, comme s'il veut le percer de ses iris.
- Le jour décroit ; la nuit augmente ; souviens-toi. Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide.

Il ne se lasse pas de chantonner ces mots. Il ne se lasse pas d'en faire mention, surtout avant une chasse. Mais cette chasse là ne sera pas la même. Oh non. Elle sera plus brutale, plus rustre, opposant deux guerriers des ténèbres dans un seul et unique combat. Elle sera intéressante. Il le sent, il le souhaite. Il veut que ce Bowman soit assez lucide et en même temps en état de faiblesse pour le confronter au corps à corps.

Il veut qu'il comprenne ce qui l'attend. Il veut voir une certaine peur s'inscrire dans son regard. Il veut frémir de plaisir quand son sang coulera sur ses mains, entre ses doigts. Il veut voir ce qu'il a dans le ventre. Il ne cherche pas la facilité mais une forme de confrontation direct, équitable. Alors, il avance, il marche, il joue avec son briquet. Il fume sa cigarette et il tourne enfin à une intersection.

Au dessus de lui, la lune est pleine. Belle spectatrice dans cette guerre prochaine. Simon lève la tête et l'observe, en silence, un fin rictus déformant ses traits. Il aime sa lumière, son intensité. Elle donne un côté mystique à la nuit et sera une belle alliée dans la bataille à venir.
- Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard, où l'auguste Vertu, ton épouse encore vierge, où le repentir même. Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! Il est trop tard.

Il prend une dernière bouffée et jette le mégot par terre. Oui. C'est l'heure. L'heure du jugement dernier. Bientôt, son adversaire tournera dans cette ruelle. Il prendra ce chemin après avoir passé quelques heures dans l'un de ces bars miteux où il aime passer ses soirées. Triste existence. Si triste vie qu'il pourrait bien l'achever. Après tout. Il sait. Il connait la vérité. Il le voit dans sa manière d'être et d'agir qu'il est un brin suicidaire. Il compte bien en jouer. Oui. Ce n'est pas pour rien que son attention est tombé sur ce Marc car en plus de ça, il souhaite mourir. Parfait.

Un rire s'échappe de sa gorge. Un rire sarcastique, sournois, vile. Aussi mélodieuse que dangereuse. Quand soudain, une ombre apparait, le faisant tourner la tête.
- Pile à l'heure. Tu ne pouvais pas tomber mieux.

Il marque un court silence. Il prend une nouvelle cigarette et la porte à sa bouche, en se collant nonchalamment contre le mur.
- Alors comme ça, on s'amuse à faire flamber des entrepôts? Manque de chance pour vous, tout le gang n'était pas à l'intérieur.

Il prend son temps. Il savoure l'instant. Le visage de Bowman devient plus clair, plus distincte et il l'observe sans bouger, le regardant simplement s'approcher.
- Je crois qu'une petite discussion s'impose. Non?  Cela dit, si j'étais toi, je n'aurai pas bu avant de venir jusqu'ici. Ça m'aurait évité quelques problèmes. Mais je compte bien te faire une faveur. Tu veux mourir non? Je suis là pour t'y aider.

   

selena gomezthe heart wants what it wants
   
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Marc Bowman
Sorcier
Marc Bowman


https://houseofm.forumactif.org/t3442-marc-i-m-not-scared-of-the-dark https://houseofm.forumactif.org/t1365-i-like-my-tea-how-i-like-wo
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] 768758e9458e61a35b78a8a64fb4f8e83f81839d
Codename : Pride
Pouvoirs : Manipulation des ténèbres ► Marc possède la capacité de manipuler à sa guise les ombres. Il faut cependant que ces dernières soient présentes. Dans une pièce intégralement noire, son pouvoir ne lui servira à rien.
En plus de les manipuler, il peut également s'en servir pour guérir certaines blessures et recharger son énergie. C'est une capacité passive et elle ne sera jamais aussi efficace qu'un vrai repos.

Magie ► Marc est un sorcier, ce qui le rend donc logiquement capable de maîtriser la magie. Il est capable de lancer certains sorts après les avoir appris - et non naturellement comme avec sa maîtrise des ombres. Il peut également détecter les autres sorciers et reconnaître une empreinte magique s'il y a déjà été confrontée.

Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 631
DCs : Gabriel, Sean, Lorna, Lucy, Jess Jones, Scylla & Ben

Ven 9 Fév - 23:20


Smooth Criminal



Il y a parfois des moments où tout se casse la figure. Une situation qui change, des liens qui se brisent, les uns après les autres. Des certitudes qui volent en éclat. Un souvenir qui passe mais qui s’échappe comme la fumée d’une cigarette. Des questions que l’on laisse délibérément sans réponse, parce que l’ignorance est le meilleur des dons. Un verre, puis deux. Ils s’enchaînent, s’alignent sur le comptoir. Le liquide ambré continue de se déverser et c’est presque la corne d’abondance. Sa sobriété ? Ce n’est qu’un lointain souvenir. Il ne sait plus à quand ça remonte. Ni combien de temps ça a duré. Plus il s’en tient éloigné, mieux il se porte. Ça lui évite de se questionner sur lui-même, sur ses choix de vie et sur combien il a merdé tout le long. Mai, dans son asile de fou. Cette gamine qu’il n’arrive pas à apprivoiser parce qu’au final, elle est comme lui. Ce collègue qu’il ignore délibérément depuis un moment. Ils lui ont tous balancé une vérité qui blesse à la gueule. Et comme il sait si bien le faire, il s’est emporté, a dit des choses qui ont dépassés sa pensée et s’est isolé. Isolé, il l’est. Délibérément. Tant qu’il est seul, on ne vient pas lui asséner des grands discours sur sa façon de vivre. Il aligne le dernière verre, sous le regard désapprobateur du barman. Il le connaît bien, celui-là. Et il prend un peu trop la confiance parce qu’il se permet de lui dire qu’il a trop bu. C’est des conneries. Il se sent parfaitement sobre. Et pour lui prouver, Marc lui récite l’alphabet à l’envers, sans se tromper une seule fois. « Ça compte pas, Bowman. Tu le connais par coeur à force de le faire tout le temps.» « Va chier.» répond Marc le plus cordiablement. « Ressers-moi, c’est tout ce que je te demande. » Avec retenue, il s’exécute et Marc a ce petit sourire victorieux. La soirée ne fait que commencer pour lui.

Il s’isole mais il garde quand même des contacts avec Romy. Il l’aime bien, cette blonde. Elle n’a pas la langue dans sa poche, possède également un lien bizarre avec les Fraser et travaille pour Hydra. Forcément, ça rapproche. Mais comme c’est l’ex de Jake, Marc s’est interdit de voir en elle autre chose qu’une camarade de beuverie et une amie avec laquelle il peut aller oublier ce qu’est la sobriété. Elle l’amuse. Et elle, elle doit être la seule personne à Hydra qui ne lui demande pas pourquoi Marc ne travaille plus avec Morgan. Parlant de lui, le blond a un petit sourire en songeant qu’il doit encore l’attendre et poireauter dans le froid. Manque de pot pour lui, Bowman compte finir la soirée avec Romy, à se mettre la misère dans un bar. Ça fait plusieurs fois que Marc ne vient pas en mission mais il s’en fiche. Il n’est plus à une connerie près. Et ça lui apprendra, à l’autre. Il s’enfile donc le dernier verre de la soirée, pose une liasse de billet sur le comptoir et se lève. Après un court échange de sarcasme à l’issu duquel Marc finit par un doigt d’honneur, il quitte enfin le bar.  Son premier réflexe en sortant est de s’allumer une cigarette et de profiter du silence qui l’entoure. Puis marcher, un pas après l’autre, alors que l’alcool lui embrume le cerveau mais pas encore assez pour l’empêcher de penser. Il savoure cette absence de brouhaha et de lumière. Il sent l’électricité familière qui lui parcourt les veines quand il se retrouve dans le noir et ne s’en préoccupe pas. Il a cessé de se poser la question. Il se contente simplement de marcher, une main dans la poche de son perfecto en cuir, l’autre tenant sa cigarette et se balançant au gré de ses mouvements. Oui, il est très bien tout seul.

Sauf que seul, il ne l’est pas. Il finit par s’en apercevoir au bout d’un moment. Au détour de la ruelle mal éclairée, il aperçoit une silhouette. Il compte bien passer son chemin parce que ce n’est pas son style de porter attention à ce genre de détail. Mais la voix l’interpelle. Il finit par comprendre que c’est à lui qu’on parle et tourne la tête. Une vague de méfiance le submerge alors qu’il enregistre les propos qui sortent de la bouche d’un blondinet, qui fume sa cigarette en s’accolant au mur. Marc porta la sienne à ses lèvres en arquant un sourcil. « On s’connait ? » Première question, déjà. Il se rappelle avoir vu sa tronche quelque part, mais ça ne lui dit rien. Un visage jeune. Une dégaine de gringalet. Okay, il n’aime pas ça. La suite vient, claquant comme un fouet dans son cerveau. Gang. Entrepôt. Marc soupire et lève les yeux au ciel. Il expire la fumée de sa clope en secouant la tête. « Ouais, et après ? » Fantastique. Sa foutue erreur qui lui revient en pleine face. Son pétage de plomb monumental qui est la conséquence de son état actuel. Marc décide de reprendre sa route quand à nouveau, le blond l’interpelle. Marc n’en croit pas ses oreilles et roule des yeux. « Oh, va chier, toi aussi. » Et allez, ça commence. Il écarte les bras avec un faux sourire. Mourir. Mais qu’est-ce qu’ils ont tous, avec ça ? Qu’est-ce qu’ils ont tous avec sa soi-disant conduite suicidaire ? « Tu peux te la foutre où je pense, ta faveur.» Il fait un pas en arrière, souriant toujours. « Maintenant, si tu veux bien m’excuser, j’ai rendez-vous avec une jolie blonde. Pas que t’es pas mon genre, mec.»
AVENGEDINCHAINS

___

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Simon Viales
Humain
Simon Viales


https://houseofm.forumactif.org/t3429-simon-viales https://houseofm.forumactif.org/t2751-simon-viales
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Jamp

Simon n'est pas considéré comme sain d'esprit. Il est fourbe, séducteur, violent, psychotique, malsain, sadique et il prend un malin plaisir à jouer avec ses victimes. Contrairement à sa personnalité perfide, il aime la littérature. Il aime réciter des œuvres, des poésies. Il aime jouer avec les mots et en use assez souvent. Cependant, Simon a une faiblesse. Il s'inquiète à propos des émergés. il ne sait pas à quoi s'attendre et ça le fascine autant que ça le terrorise.
Codename : Le serpent
Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr114 / 54 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr110 / 50 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 416
DCs : Keith - Malik - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Tao - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho - Sin

Sam 10 Fév - 11:27


Simon


ft. Marc

Smooth Criminal
Un nouveau cliquetis. La flamme de son briquet allumant l'embout de sa cigarette.

Un pied posé sur le mur, le dos collé à la parois, Simon reste silencieux. Il observe. Oui, il observe Marc et ses remarques le font sourire. Rire aussi. Un ricanement s'échappe de sa gorge et il prend une bouffée puis deux, sans le quitter une seule seconde de ses yeux perfides.

« Ouais, et après ? ». Sarcasme et alcool se mêlent. Il n'en attend pas moins de lui. Ses sourcils se haussent et un rictus déforme ses traits angéliques. Qu'il fasse le malin, il s'en amuse. Il s'en délecte. Sa victime poursuit son chemin mais il n'a nulle intention de le laisser partir. Il l'envoie paitre. Il pense probablement que rien ne peut lui arriver. Il croit qu'il a faire à une personne lambda sans penser qu'il vient de se mettre à dos un psychotique, un psychopathe, un jeune homme dont le mal l’enivre, le foudroie et l'excite. Car oui, Simon ressent une forme d'excitation à ce combat à venir.
Il l'attend, patiemment. Il attend le bon moment pour mordre sa proie et le prendre au dépourvu.
Il sait que ce Marc n'est pas au meilleur de sa forme. Il sait qu'il a un avantage sur lui et il compte bien en user comme bon lui semble.

Alors oui, qu'il fasse le malin. Il ne s'en offusque pas. Seul l'entoure, l'exalte, la stimulation de cette guerre sans merci.

Marc roule des yeux et l'insulte. Il ne semble ne pas comprendre ce qu'il lui veut. Il ne semble rien comprendre en fait et use de son caractère bien trempé pour lui faire savoir qu'il l'emmerde. Simon prend une grande inspiration et, cigarette au bord des lèvres, quitte son appui pour s'avancer vers lui, d'un pas lent et mesuré.
- Ah ouai? Vraiment?

Ses sourcils se haussent, toujours plus. Ses muscles se tendent et il roule des épaules. Il craque sa nuque aussi. Il claque sa langue contre son palet et s'approche de Bowman, en sifflotant légèrement.
- Ta jolie blonde peut bien attendre non?

Sa voix est suave, mielleuse, dangereuse. Elle claque dans le silence de la nuit. Il porte sa cigarette à sa bouche et il s'approche, encore et encore jusqu'à ce qu'il se retrouve face à lui, lui barrant le chemin.
- Bien qu'elle ne sera probablement plus intéressé de baiser avec un cadavre.

Il emploie la vulgarité. Cela lui arrive. Même s'il préfère de loin la poésie et les mots bien formulés. Il ricane, porte de nouveau sa clope à ses lèvres. Il marque un temps d'arrêt, ancre son regard bleuté au sien et prend une bouffée avant d'envoyer consciemment la fumée vers lui. Cette dernière ondule et s'écrase sournoisement sur sa figure. Simon se mord la lèvre inférieure et il penche la tête sur le côté pendant que sa main, celle qui ne tient pas la cigarette, s'enfouit derrière son dos pour s'accrocher à la manche d'un couteau.
- Dis-moi papi. Jusqu'où ton instinct de survie va te mener? Es-ce que tu compte te montrer arrogant encore longtemps ou comprendras-tu enfin ce que j'attends de toi?

Son ton devient murmure. Un silence se pose. La tête penchée, l'étudiant sourit quand soudain, il sort son couteau. Il la plante dans son épaule, sans préavis, se délecte du bruit de la lame qui perce la chair. Il fixe sa victime, cherche la surprise dans ses yeux. Il tourne la lame et se délecte de son cri avant de la retirer aussi vite qu'il vient de l'enfoncer.

Quel plaisir de se sentir maitre du jeu. D'imposer sa loi et d'enclencher le destin même s'il vient à peine de commencer. Tout en se reculant, Simon laisse échapper un soupir de contentement et il regarde la pointe du couteau, si belle, si fascinante, si morbide dans cette couleur de vie et de mort.
- Alors? Tu compte toujours rejoindre ta pute ou là, le message est bien passé?

selena gomezthe heart wants what it wants
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Marc Bowman
Sorcier
Marc Bowman


https://houseofm.forumactif.org/t3442-marc-i-m-not-scared-of-the-dark https://houseofm.forumactif.org/t1365-i-like-my-tea-how-i-like-wo
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] 768758e9458e61a35b78a8a64fb4f8e83f81839d
Codename : Pride
Pouvoirs : Manipulation des ténèbres ► Marc possède la capacité de manipuler à sa guise les ombres. Il faut cependant que ces dernières soient présentes. Dans une pièce intégralement noire, son pouvoir ne lui servira à rien.
En plus de les manipuler, il peut également s'en servir pour guérir certaines blessures et recharger son énergie. C'est une capacité passive et elle ne sera jamais aussi efficace qu'un vrai repos.

Magie ► Marc est un sorcier, ce qui le rend donc logiquement capable de maîtriser la magie. Il est capable de lancer certains sorts après les avoir appris - et non naturellement comme avec sa maîtrise des ombres. Il peut également détecter les autres sorciers et reconnaître une empreinte magique s'il y a déjà été confrontée.

Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 631
DCs : Gabriel, Sean, Lorna, Lucy, Jess Jones, Scylla & Ben

Sam 10 Fév - 16:46


Smooth Criminal



Son plan de la soirée était bien établi. Boire, changer de coin, rejoindre Romy. Boire encore. Décuver. C’est simple et c’est parfait. Mais non. Au lieu de ça, il est en train d’échanger des banalités avec un jeune homme qui lui balance dans la gueule qu’il va l’aider à mourir. Mais oui, bien sûr Blondie. Fais la queue, comme les autres. Bowman aurait peut-être pris davantage la menace au sérieux s’il n’était pas bien entamé. Mais avec le nombre de verre qu’il s’est enfilé, l’alcool qu’il a dans les veines endort l’alarme qui se met à sonner quand il sent qu’une situation tourne à son désavantage. Donc il fait ce qu’il sait si bien faire. Balance deux trois piques, roule des yeux, insulte et se détourne en concluant par une autre pique. Prêt à reprendre sa route et sortir ce con de son esprit. Pour le panache, il lui aurait bien adressé un doigt d’honneur comme Malik sait si bien les faire mais il n’en a pas envie. Il doit rejoindre Romy.

Et alors qu’il s’écarte, l’autre se matérialise devant lui pour lui couper la route. Marc siffle entre ses dents et lâche un soupir. Il commence à lui pomper l’air. Dans un coin de sa tête, l’alarme tente difficilement de se mettre en marche, sans succès. Marc ne voit pas la menace. Il ne voit qu’un foutu emmerdeur qui a décidé de lui péter les noix alors qu’il est pas d’humeur à ça. Il est en train de se demander s’il doit lui mettre un coup de boule maintenant ou attendre un peu avant d’en venir là. « Écoute, merdeux, j’ai autre chose à foutre, là. Alors barre-toi de mon chemin, tu seras mignon.» Marc ne sourit plus. Il n’en a plus envie. La conversation prend un tournant qu’il ne voit pas venir. Il écoute la suite avec ennui. Ouais, il l’emmerde à parler autant. Sérieusement, c’est quoi son problème à lui ? Ah oui, le gang. Super. C’est pas dans sa liste de priorité, donc il sera gentil, il va attendre. Il ne peut s’empêcher de rire en entendant Simon balancer que Romy sera pas intéressée par baiser un cadavre. Romy et lui ? C’est très drôle à imaginer. Hilarant.  Vraiment. Et voilà qu’il poursuit en le traitant de papi. C’est vrai, il oublie que les jeunes voient tous ceux qui ont la trentaine comme des vieux croulants bon pour la maison de retraite. Il reste impassible quand il lui souffle la fumée de sa clope dans la tronche, en se disant qu’il a cassé la gueule à des abrutis pour moins que ça. « Reviens me voir quand tes couilles seront descendues, d’accord ? »

Ce que Simon a bien compris, c’est que Marc ne sait pas fermer sa gueule. Même quand il se retrouve dans une impasse, Bowman ne sait pas la fermer et c’est peut-être ça, son plus grand problème. C’est pour ça que ce qui doit arriver arrive enfin et Marc ne le voit pas venir. La seconde d’après, il sent quelque chose transpercer son épaule. Il lâche un hoquet de surprise et de douleur à la fois, écarquillant les yeux et en laisse tomber sa clope. Comble de l’ironie, c’est exactement la même épaule que celle dans laquelle il s’est mangé cette putain de balle. C’est quand cet espèce d’enfoiré tourne la lame et que Marc sent sa chair se faire martyriser qu’il lâche un cri. Aussi vite qu’elle s’est enfoncée dans son épaule, la lame est retirée et par réflexe, Marc porte une main à sa blessure, gratifiant le blond d’un regard noir. Il sent le liquide chaud couler entre ses doigts. Va falloir qu’ils arrêtent de ruiner ses chemises préférées, tous, là. Et son blouson aussi. C’est casse-couille à recoudre, le cuir. Il baisse les yeux vers sa blessure, serrant les mâchoires. Sa main est teintée de rouge.  Son esprit préfère se concentrer sur des choses insignifiantes que sur la douleur qui lui ronge l’épaule et sur la situation dans laquelle il se trouve. L’alcool aide un peu. Ouais, ça fait mal, c’est clair. Il est en train de serrer les dents et de retenir une flopée d’insultes qui lui passe par la tête. Mais l’autre n’en a pas terminé. Il laisse retomber sa main, laissant la plaie à l’air libre et avançant d’un pas en direction de Simon, qui vient d’utiliser un langage coloré pour parler de Romy. Et ça, ça l’énerve plus encore que le coup de poignard qu’il vient de se manger. Marc a très peu d’amis. Si bien qu’ils peuvent se compter sur les doigts qu’il reste à Malik. Ce qui fait qu’ils ont un statut qui les rend quasi intouchable pour lui. Donc entendre ce sale petit con parler mal de Romy, ça l’énerve au plus haut point. Il voit rouge et a juste envie lui exploser la tronche pour lui faire perdre son petit sourire. Sa voix, calme mais déformée par la rage qui l’anime claque dans l’air. « Reste poli, connard. » Il sent la violence pulser dans ses veines et avec un pas rapide, il s’approche de Simon. Ses deux mains lui attrape le col et sans perdre une seconde, Marc lui balance enfin le coup de boule qu’il a envie de lui balancer depuis quelques minutes.

AVENGEDINCHAINS

___

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Simon Viales
Humain
Simon Viales


https://houseofm.forumactif.org/t3429-simon-viales https://houseofm.forumactif.org/t2751-simon-viales
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Jamp

Simon n'est pas considéré comme sain d'esprit. Il est fourbe, séducteur, violent, psychotique, malsain, sadique et il prend un malin plaisir à jouer avec ses victimes. Contrairement à sa personnalité perfide, il aime la littérature. Il aime réciter des œuvres, des poésies. Il aime jouer avec les mots et en use assez souvent. Cependant, Simon a une faiblesse. Il s'inquiète à propos des émergés. il ne sait pas à quoi s'attendre et ça le fascine autant que ça le terrorise.
Codename : Le serpent
Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr114 / 54 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr110 / 50 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 416
DCs : Keith - Malik - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Tao - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho - Sin

Lun 12 Fév - 9:54

 
Simon

 
ft. Marc

Smooth Criminal
Le problème avec Bowman, c'est son franc-parler, sa manière presque habituelle de répliquer. Ses sarcasmes incessants se tournent contre lui et l'alcool n'arrange rien la situation. Au contraire, il l'aggrave, l'agrandit. Il donne à Simon un sacré avantage et ce dernier compte en jouer, comme il aime tant jouer avec chacune de ses victimes.

A chaque insulte, il sourit, d'un rictus amusé, vil, joueur. Il voit bien que ce dernier ne le prend pas au sérieux et cela l'amuse. Oh oui. Il s'en réjouit comme un serpent qui tourne autour de sa proie avant de le percer de son venin.
"Vas-y Bowman. Prend moi pour un idiot. Prend moi pour un crétin. Ta descente en enfer n'en sera que plus belle."

Il lui barre le chemin, lui souffle la fumée de sa cigarette à la figure. Il ne s'énerve pas. Ce n'est pas sa façon de faire. Sa façon d'être. Ce n'est pas son genre. Il reste calme mais le mal, à l'intérieur de lui bouillonne. Il n'attend que le bon moment pour frapper. Son cœur palpite dans sa poitrine et l'excitation, doucement, l'englobe, le prend pour bientôt, l’enivrer entièrement.

Quelques échanges houleux. Sa main qui glisse lentement derrière son dos. Ses doigts qui enserrent la manche d'un couteau pour le sortir soudain et frapper Marc à l'épaule. Les choses sérieuses peuvent commencer. Simon tord la lame dans sa chair et se délecte de son cri. Il se délecte de ses yeux surpris. Son rictus déforme ses traits et il retire l'arme, regardant le sang qui s'écoule et perle avec une certaine fascination non dissimulée.

Il a toujours aimé ça. Avoir un pouvoir sur la vie. Avoir un pouvoir aussi sur la mort concernant ses victimes. Il ne prend pas ce Bowman à la légère. Attention. Oh non. Il sait que ce dernier va répliquer, enfin. Il sait que la bataille vient à peine de commencer et son cœur palpite plus intensément au creux de sa poitrine. Car il n'attend que ça. Il n'attend que cette lutte acharnée, ce combat opposant deux guerriers d'une force plus ou moins équitable. L'alcool en moins, le concernant.

Il rit. D'un rire suave, amer, psychotique. Il ancre son regard sur Marc et il traite consciemment sa blonde de pute, de salope. Bizarrement, ce n'est pas tant la blessure qui attise en son adversaire, le feu de la rage mais bien ça. Simon voit de la colère en lui, une colère brute, soudaine, virile, prenante et cela l'excite d'avantage. Ses yeux s’agrandissent, s'écarquillent tandis que son ennemi s'avance soudain vers lui pour l’agripper par le col.

Le coup qu'il reçoit est violent, brutal, immédiat. Sa tête bascule en arrière et un craquement sinistre se fait entendre. Il a le nez cassé. A n'en point douter. Du sang coule de ses narines et Simon bascule en arrière. La douleur le prend au tripe. Un grognement rauque s'échappe de ses lèvres et sa main vient se poser à terre, pour se rattraper aussitôt et ne pas s'affaler au sol. Son couteau glisse à quelques pas de lui. La lame fait un bruit métallique et danse sur le bitume avant de s'immobiliser complètement.
- Alors c'est ça l'élément déclencheur? Moi qui croyait que tu étais du genre j'en foutiste. Si j'avais su plus tôt, j'aurais agi en conséquences.

En se renseignant un peu plus sur sa blonde par exemple. De plus belle, un rire sournois franchis les barrières de ses lèvres et il crache, tournant ensuite la tête dans sa direction. A cet instant, ses yeux brillent de perfidie, d'envie toujours plus grande de le faire souffrir et ses iris s'animent, s'agrandissent de haine et d'amusement. D'un revers de bras, il essuie le sang qui glisse sur sa bouche et il se redresse, en roulant des épaules. En craquant son cou, en restant calme. Trop calme. Bien trop calme.

Puis, ses prunelles viennent s'ancrer dans les siennes. Il se penche pour attraper sa cigarette à l'embout fumant qui est, elle aussi, tombée à terre. Il la porte à ses lèvres, prend une taffe. Une seconde passe. Ses muscles se tendent et sa poitrine s'accélère au rythme de sa respiration saccadée. Il sert le poing, entre ses ongles dans sa peau. Il fait de sa douleur, une force. Il l'enterre pour n'en sortir que l’excitation palpable à la violence trouvée. Oui, il reste une seconde immobile mais très vite, son poing vole dans les airs pour entrer en contact avec le visage de ce Bowman. Il ne ralentit pas sa force. Il ne retient pas ses coups. De toute façon, Marc le lui rendra. Il s'y attend. Il ne se laissera pas tuer, maltraiter aussi facilement. Un cri rauque s'échappe de sa gorge et il se prend même à lui faire un croche patte dès l'instant où une occasion se présente.
- Vous n'aurez pas dû cramer l'entrepôt ce soir là. C'est moi qui te le dis.

Même si dans un sens, cela lui a permit de monter bien plus facilement plus en haut de la hiérarchie . Mais ça. Pourquoi le mentionner? Il n'en voit aucune utilité. Tout en tenant sa cigarette, Simon se penche sur lui et le prend à son tour par le col pour enfoncer, dans sa plaie entrouverte, le bout de sa clope déjà bien entamé. Son nez pisse toujours autant. Il sent le sang couler sur sa peau. Il sent la chatouillement de son sillon sur ses joues. Il renifle et crache une nouvelle fois sur le côté avant de reporter toute son attention sur Marc.
- Tu pense toujours que mes couilles sont trop haut pour toi, grand-père?

selena gomezthe heart wants what it wants
 
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Marc Bowman
Sorcier
Marc Bowman


https://houseofm.forumactif.org/t3442-marc-i-m-not-scared-of-the-dark https://houseofm.forumactif.org/t1365-i-like-my-tea-how-i-like-wo
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] 768758e9458e61a35b78a8a64fb4f8e83f81839d
Codename : Pride
Pouvoirs : Manipulation des ténèbres ► Marc possède la capacité de manipuler à sa guise les ombres. Il faut cependant que ces dernières soient présentes. Dans une pièce intégralement noire, son pouvoir ne lui servira à rien.
En plus de les manipuler, il peut également s'en servir pour guérir certaines blessures et recharger son énergie. C'est une capacité passive et elle ne sera jamais aussi efficace qu'un vrai repos.

Magie ► Marc est un sorcier, ce qui le rend donc logiquement capable de maîtriser la magie. Il est capable de lancer certains sorts après les avoir appris - et non naturellement comme avec sa maîtrise des ombres. Il peut également détecter les autres sorciers et reconnaître une empreinte magique s'il y a déjà été confrontée.

Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 631
DCs : Gabriel, Sean, Lorna, Lucy, Jess Jones, Scylla & Ben

Ven 16 Fév - 22:19


Smooth Criminal


La douleur de son épaule redouble sa fureur. Une fureur déclenchée par les insultes de Simon envers Romy. Par les mots qui sortent de sa bouche alors qu’il vient de se prendre le coup de boule dans la gueule que Marc retient depuis un moment. L’élément déclencheur. Pauvre type. En vérité, il y a tellement d’élément déclencheur chez Marc. C’est un bâton de dynamite que n’importe quoi peut allumer. Une putain de bombe à retardement qui peut exploser d’une seconde à l’autre. La vue du sang de Simon réveille en lui quelque chose qu’il connait bien. Son envie de violence. Cette énergie qui parcourt ses veines, l’appel de la haine. Il serre les poings, se targuant d’un petit sourire de défi. C’est lui qui a commencé, dira-t-il si on vient lui demander des comptes.  Agi en conséquence ? Il n’a pas envie de demander ce que sont ces putains de conséquences car il en a déjà une petite idée. Putain. Dans la tête de Marc, c’est le bordel. Un mélange de colère, d’excitation devant le combat qui s’annonce et aussi un peu de… crainte ? Les conséquences, il devine sans mal ce qu’elles sont. Il serre les poings de plus belle ainsi que les mâchoires, gardant le silence cette fois-ci. Il faut croire que Simon l’a énervé pour de bon. Il la sent, cette rage. Grandir au creux de son estomac. Hurler qu’on la libère. Il se retient encore assez. Dans l’attente, la putain d’attente. Il tient cette rage en laisse, même si elle réclame le sang de Simon, si elle veut voir ce misérable petit con réduit à l’état de cadavre. Qui le pleurerait ? Pas lui, en tout cas.  Il l’observe essuyer le sang, se redresser et continuer à parler. Marc lâche un rire. « Ferme ta putain de gueule. »  Sa voix claque dans l’air, vive et tranchante.

Et les choses reprennent. Il se mange le poing de l’autre connard dans la gueule et ouais, ça fait mal. C’est devenu une manie, faut croire. Marc sent sa tête partir en arrière et finit contre le mur, parce que ce batard n’a rien trouvé de mieux que de lui faire un croche-patte. Il sent son dos heurter le mur de brique derrière lui. Le temps qu’il rassemble ses idées, la voix de Simon monte à ses oreilles. Ils n’auraient pas dû cramer l’entrepôt ce soir-là ? Et eux, ils n’auraient pas du lui chercher des noises. Un nouveau rire s’empare de Marc qui ne peut s’empêcher de rajouter de l’huile sur le feu. « J’aurais surtout dû vérifier qu’ils étaient tous là. Et puis…» La cigarette qui s’enfonce dans sa plaie ouverte le fait hurler. La douleur remplace un instant la rage. Là, c’est une cautérisation maison dont il se serait très bien passée. Il serre les dents à nouveau et se fait violence pour réussir à bouger. Il referme ses mains sur les poignets de Simon et se sert du mur pour se donner une impulsion. Il pivote ainsi pour finir par acculer Simon contre le mur. Marc sent les dernières digues retenant sa rage se briser. Il ne cherche plus à la contrôler. Il veut le tuer, le réduire à néant. Ne laisser qu’un cadavre fumant et l’abandonner dans cette ruelle. Il arrive à se dégager juste assez pour lui cogner le crâne contre le mur en même temps qu’il lui tire une droite. « Me donne pas envie de te les arracher, bâtard de merde. » Il en remet une. Il sent une douleur qui commence à se manifester au niveau de ses phalanges. Son épaule le lance et saigne. Quant à son visage… Il n’a pas vraiment le loisir de se concentrer dessus puisqu’il a bien plus mal ailleurs. Et cet ailleurs, c’est son orgueil. Il s’est fait piéger comme le dernier des enfoirés.

Il finit enfin par lâcher Simon. Il ne l’a frappé que deux fois, au final, parce qu’il n’a pas envie que ce soit aussi facile. L’autre est encore debout, il ne l’a pas laissé dans l’état où il voulait le mettre au départ. Pour une raison inconnue, il a changé d’idée. Et sa rage est partie aussi vite qu’elle est venue. Il s’écarte légèrement pendant qu’il retrouve ses esprits et s’arrête devant le poignard que cet enfoiré a laissé tomber quand il s’est reçu le coup de boule. Il ricane à nouveau, son regard passant de la lame à Simon, de Simon à la lame. « Tu t’attends peut-être à ce que je regrette d’avoir brûlé l’entrepôt ? Que je fonde en larmes et que je te supplie de m’épargner ? » Son sourire s’efface et à la place, son visage prend une expression glaciale. Sa voix claque à nouveau, telle un fouet en se répercutant sur les murs qui les entoure. « Je vais briser tes petits rêves. Tes potes, j’en avais rien à foutre. Ton petit gang de merde, j’en avais rien à foutre. Et tu sais quoi ? C’est un service que j’ai rendu à la société en leur collant une putain de balle dans la tête.» Il simule le geste d’un canon collé à sa tempe avant de laisser retomber son bras. Il se baisse et ramasse l’arme de Simon. « T’es mignon avec ton cure-dent, mais tu peux aller te le foutre dans le fondement et t’ouvrir une artère avec. Je m’en bats la rate de tes états d’âmes. » Il lui montre avec un petit sourire et lui jette aux pieds. Il n’a pas envie de le tuer, finalement. A quoi ça servirait ? Rien du tout.  Il n’a plus envie de se battre, en fait. Il en a marre de tout ça.

AVENGEDINCHAINS

___

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Simon Viales
Humain
Simon Viales


https://houseofm.forumactif.org/t3429-simon-viales https://houseofm.forumactif.org/t2751-simon-viales
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Jamp

Simon n'est pas considéré comme sain d'esprit. Il est fourbe, séducteur, violent, psychotique, malsain, sadique et il prend un malin plaisir à jouer avec ses victimes. Contrairement à sa personnalité perfide, il aime la littérature. Il aime réciter des œuvres, des poésies. Il aime jouer avec les mots et en use assez souvent. Cependant, Simon a une faiblesse. Il s'inquiète à propos des émergés. il ne sait pas à quoi s'attendre et ça le fascine autant que ça le terrorise.
Codename : Le serpent
Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr114 / 54 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr110 / 50 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 416
DCs : Keith - Malik - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Tao - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho - Sin

Sam 17 Fév - 14:58


Simon


ft. Marc

Smooth Criminal
Le mal l’enivre, l'englobe, le transcende. C'est presque une délivrance, dans un plaisir perfide, infini qu'il enfonce consciemment sa cigarette dans sa plaie déjà ouverte. Un rire lui échappe. Un rire vil, sournois, malveillant où ressort tout son sadisme lancé à pleine échelle. Il aime cette violence. Il l’accueille avec grand plaisir. Il ne laisse pas le temps à Marc de finir sa phrase et il joue toujours plus avec l'embout, prenant plaisir à l'entendre hurler.

Dans le fond, es-ce qu'il est triste pour le reste du gang? Ceux qui sont resté dans les flammes? Pas tant que ça en vérité. En fait, pas du tout. Cela lui a permis de monter dans la hiérarchie et seul reste, compte, la sensation désagréable d'avoir été frappé dans son égo, dans sa fierté déplacée. Alors il sourit, il apprécie de voir son adversaire se tordre de douleur. Il se délecte de voir ses traits se déformer, d'abord par la colère, ensuite par cette rage profonde et sincère.

Il sait que là, tout de suite, Bowman veut le tuer. Il se réveille, accueille également la violence qui se déverse en lui. Ça l’excite, toujours plus. Il n'attend que ça mais quand enfin, son adversaire arrive à se dégager, un juron lui échappe tandis que son crâne vient violemment cogner contre le mur.
- Enfoiré.

Simon peste. Sa tête lui tourne désagréablement et il est désorienté. Il sent une douleur vive le parcourir. Une douleur qui s'accentue lorsque Marc lui en met une puis une autre, prenant le contrôle de la situation.

Il n'aime pas ça. Il n'aime pas ça du tout. Peut-être, est-il aller trop loin en fin de compte. Peut-être, l'a-t-il un peu trop sous estimé. Pas tant que ça pourtant. Il sait ce que ce Bowman vaux. Il a observer ses forces, ses faiblesses. Il la toujours vu comme un adversaire à sa taille et là, enfin, il peut le constater avec un certain enthousiasme. Un enthousiasme mêlé par cette surprise, cette colère, cette frustration de voir la situation lui échapper, ce qui déclenche en lui, une explosion d'émotion en tout genre.

Il subit. Aux premiers abords. Il essaye de reprendre la main sur ce combat mais des difficultés se font ressentir. Il sent la douleur mais cette dernière le pousse toujours plus dans ses excès de violence, dans son désir de tuer. De torturer. De faire le mal autour de lui. Il sent un liquide lui parcourir la nuque, le nez. Il sent que son œil double de volume mais cela ne l'arrête pas, au contraire.

Alors quand Marc le lâche enfin, Simon continue d'ancrer son regard sur lui tout en essuyant sa bouche ensanglantée d'un revers de bras. Un rictus déforme son visage lorsqu'il l'écoute parler. Il reste silencieux, crache, bouge sa nuque endolorie et quand ce dernier simule le geste d'un canon collé à sa tempe, il fronce les sourcils, en se redressant lentement, presque doucement, de telle manière à se remettre droit. Oui, sa fierté, son égo se retrouve malmené. En s'en prenant à son gang, il s'en prend à lui et à lui seul.

Il ne dit rien, se contente d'écouter. Sa poitrine se soulève à chaque respiration saccadé et il serre la mâchoire. Son front se plisse, toujours plus. Un sifflement sort d'entre ses lèvres et il regarde ce couteau, son couteau lancé à ses pieds comme un vulgaire objet.

Son cœur bat, plus vite. Plus fort. Il prend une grande inspiration et un rictus étire sa bouche lorsque que Marc, dans une erreur monumentale, lui laisse la vie sauve sans penser que cela peux se retourner contre lui.
- Tu devrais pourtant, chuchote-t-il dans une voix presque basse, éteinte.

Il laisse un silence couler. Il ricane, essuie son nez une dernière fois quand enfin, il s'agenouille, prend le couteau du bout des doigts pour regarder sa lame poisseuse de sang scintiller sous les lueurs de la lune.

Un éclat entre dans ses iris, l'aspire, complètement. Il n'attend pas plus longtemps pour s'avancer vers Bowman et l'attraper par l'épaule pour entrer cette lame, cet objet, ce bijoux aiguisé et contendant dans le flanc droit de son adversaire.
- Et tu sais pourquoi? poursuit-il en approchant délicieusement ses lèvres à son oreille. Parce que je n'ai pas besoin que tu me supplie pour t'épargner. En t'en prenant à eux, tu t'en ai pris à moi et ça...

Il marque un temps d'arrêt, enfonce plus profondément le couteau dans sa chair.
- Ça, je te le ferai payer.

Pas aujourd'hui. Enfin, pas totalement. Mais un autre jour, surement. Il le souhaite, du plus profond de son être dérangé. Reculant d'un pas, puis deux, Simon enlève enfin le couteau et regarde Marc, flancher, tomber. Il a le goût de son propre sang dans la bouche. Il se racle la gorge, crache et craque de nouveau sa nuque encore une fois avant de se rapprocher, perfidement, essuyant brièvement la lame sur son jean.

Puis, il prend Bowman de haut. Il le regarde, l'observe, apprécie la vue de son corps ensanglantée avant de le prendre de haut, en portant son pied à son cou offert.
- J'espère pour toi que quelqu'un viendra te chercher. Ça serait du gâchis que tu crève ici, tout seul comme un con. Fait de beau rêve Bowman. J'espère qu'on se croisera un autre jour toi et moi. Je t'ai trouvé très instructif.

selena gomezthe heart wants what it wants
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Marc Bowman
Sorcier
Marc Bowman


https://houseofm.forumactif.org/t3442-marc-i-m-not-scared-of-the-dark https://houseofm.forumactif.org/t1365-i-like-my-tea-how-i-like-wo
More about you : Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] 768758e9458e61a35b78a8a64fb4f8e83f81839d
Codename : Pride
Pouvoirs : Manipulation des ténèbres ► Marc possède la capacité de manipuler à sa guise les ombres. Il faut cependant que ces dernières soient présentes. Dans une pièce intégralement noire, son pouvoir ne lui servira à rien.
En plus de les manipuler, il peut également s'en servir pour guérir certaines blessures et recharger son énergie. C'est une capacité passive et elle ne sera jamais aussi efficace qu'un vrai repos.

Magie ► Marc est un sorcier, ce qui le rend donc logiquement capable de maîtriser la magie. Il est capable de lancer certains sorts après les avoir appris - et non naturellement comme avec sa maîtrise des ombres. Il peut également détecter les autres sorciers et reconnaître une empreinte magique s'il y a déjà été confrontée.

Emergence :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Maitrise :
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr115 / 55 / 5Smooth Criminal [Pv Simon et Marc] Fonddr11
Messages : 631
DCs : Gabriel, Sean, Lorna, Lucy, Jess Jones, Scylla & Ben

Jeu 22 Fév - 2:49


Smooth Criminal


Toute cette haine qu’il ressent mélangée à cette rage sous-jacente est un ensemble explosif. Quelque chose de presque palpable qu’il pourrait effleurer du doigt en tendant la main. Il n’a suffit que d’une seconde pour qu’il ait cet éclat de conscience. Ce putain d’éclat de conscience alors qu’il frappe Simon par deux fois. Un flash de lui, refusant de prendre une vie. A quel moment il a merdé, au point de tuer sans s’en soucier ? D’abattre froidement quelqu’un, sans le moindre sentiment. De sentir tout son être bouillonner à la vue du sang avec une excitation digne d’un prédateur ? Il cède trop vite à l’appel de la violence, vivant de cette manière car il a l’impression d’être en vie quelques secondes. Mais la vérité, la vraie vérité, c’est que Marc est fatigué. Alors qu’il crache avec haine et froideur les mots au visage de Simon, il voit le voile qui l’aveuglait tout ce temps se lever. Cette vie ? Elle ne peut pas durer ainsi. Il ne peut pas continuer avec autant de sang sur les mains et en rajouter plus, encore et encore. A détruire tout ce qu’il touche pour son bon vouloir, parce qu’il est trop occupé à fuir ses responsabilités. Il les délaisse de la même façon qu’il jette ce poignard à la lame souillée de son propre sang à Simon. Avec dédain et lassitude. Il compte partir. Laisser la vie sauve à cet enfoiré comme si rien ne venait de se passer. Partir de cette ruelle et pourquoi partir pour de bon de Genosha ? Il trouvera quelqu’un de plus compétent que lui pour s’occuper de Mercy qui mérite bien mieux qu’un père comme lui. L’alcool qu’il a dans les veines ne l’a jamais rendu aussi lucide.

Il s’apprête à tourner les talons pour de bon. Disparaître dans la nuit pour prendre ce verre avec Romy. L’état dans lequel il est n’est qu’un détail qui lui semble bien insignifiant. Il observe le blondinet avec un visage fermé. Il lui laisse sa chance et il continue. Vraiment. Il a bien envie de lever les yeux au ciel et de lui demander s’il n’a pas été bercé trop près du mur. La suite, il ne la voit pas du tout venir parce qu’il ferme les yeux en soupirant. Juste le temps qu’il faut à Simon pour reprendre l’avantage. La lame qui s’enfonce dans ses flancs lui arrache un hoquet de douleur et de surprise. Il écarquille les yeux et sent ses poumons se vider. La douleur est telle qu’il en oublie de respirer l’espace d’une seconde. Il fixe le mur de brique par-dessus l’épaule de Simon, d’un regard qui se vide alors que les secondes s’écoulent. Cette voix suave au creux de son oreille est tout aussi douloureuse que la lame qu’il tourne dans la plaie. Qu’il enfonce plus profondément quand une des mains de Marc enserre son poignet. Il sent tout, y compris quand cet objet étranger est retiré de son corps. Ses jambes flanchent et la gravité rappelle Marc à elle. Il s’effondre sans la moindre douceur sur le sol. Merde. Il ne peut rien faire. Le choc l’empêche juste de se lever, de bouger ou de réagir autrement qu’avec passivité. Son flanc n’est qu’un hurlement de souffrance et de chair meurtrie. C’est peut-être ça, la fin. Se vider de son sang dans une ruelle sombre.

Il pense que Simon va l’achever pour de bon quand il le voit s’approcher de lui à nouveau et se pencher. Mais finir ce qu’il a commencé semble être bien trop clément pour lui. A la place, Marc sent un poids sur sa gorge et perçoit sa voix. Il ferme les yeux en grimaçant. Autant en finir tout de suite. C’est l’ultime humiliation que de se retrouver ainsi, vidé de ses forces et incapable de repousser cet enfoiré. Juste à subir, sans ouvrir la bouche. Suffoquer à moitié, au passage, parce que c’est bien plus fun. Il le déteste, au plus profond de son être. Crever tout seul comme un con. C’est drôle quand on y pense. C’est presque la conclusion parfaite. Après avoir lutté comme un beau diable pour détruire toutes ses relations et s’isoler un peu plus, il a réussi à se retrouver dans la merde la plus sombre et ce, tout seul. Comme un con, justement. Il se sent libre à nouveau et en levant difficilement les yeux vers Simon, il aperçoit sa silhouette qui s’éloigne. En tremblant à cause de la douleur, Marc pose une main sur sa blessure et regarde le sang qui recouvre sa paume. Il laisse sa tête retomber sur le côté. Toute l’énergie qui le maintenait vif et alerte s’est volatisée en un instant. Il ne ressent rien de plus que de la souffrance et une immense fatigue. Comme ce soir-là, à l’entrepôt. Et pas de Morgan pour lui sauver la mise car même ça, il a réussi à foirer sur toute la ligne. Il n’a peut-être que ce qu’il mérite, au final. Non, c’’est des conneries, ça. Des putain de conneries. Y’a pas de justice divine. C’est qu’une question de hasard et de condition favorable ou pas. Le karma, la roue qui tourne, c’est des mensonges qu’on raconte aux gens pour qu’ils se tiennent à carreaux toute leur misérable vie. Étendu sur le sol, alors qu’une mare rouge s’étend lentement autour de lui, il ne peut rien de plus que de regarder la silhouette du vainqueur s’éloigner un peu plus, sa vision se brouillant au point qu’il n’en discerne plus les contours. Fais de beaux rêves, Bowman a dit Simon. Et c’est la dernière chose qu’il a en tête quand il s’évanouit pour de bon.

AVENGEDINCHAINS

___

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Smooth Criminal [Pv Simon et Marc]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Steppin' 2 [DVDRiP]

House of M :: VOL. N°I :: RPs terminés-
Sauter vers: