RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

We can't choose our family - Wylan
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 8:24

Wylan Helsbury

Family is not an important thing...It's everything
30 ansLe Coincé
LibraireLeaders
Hétéro / CélibataireExtraterrestre

Pouvoirs -

Wylan n'a pas réellement de pouvoirs, il n'est rien d'autre qu'un humain au fond. Cependant, vivre sur une autre planète et dans des conditions particulières a rendu son corps résistant aux dangers et aux forces du cosmos. Petit plus cela dit, il a l'incroyable pouvoir d'être le seul Helsbury coincé, timide et mature de toute sa famille...


Souhait

La famille a toujours été capitale pour Wylan, un élément essentiel de sa vie. L'une de ses plus grandes peurs, enfant, était de perdre sa famille. C'en était même parfois gênant, il avait du mal à laisser partir ses frères ou à se détacher de sa mère. Quand il a été séparé de cette famille qu'il aime tant, il a cru que son monde entier allait s'écrouler. En réalité, son monde s'est écroulé, il a tout perdu ce jour-là...Avant de perdre son frère, quand tout aurait pu s'arranger...C'est donc tout naturellement que le souhait le plus cher de Wylan est donc de retrouver sa famille, de retrouver son aîné, mais surtout de retrouver ce bonheur qu'ils partageaient tous ensemble...

Emergence

Si Wylan a en effet eu une vie avant de devenir le gentil libraire qu'il est, il n'en a pas le moindre souvenir. Pour lui, il n'est que lui, Wylan Helsbury, et il ne se doute pas le moins du monde qu'il est autre chose que le libraire coincé que tout le monde connaît. Sa petite vie tranquille n'est que peu troublée, elle s'écoule simplement, peut-être plus heureuse qu'avant. Mais pas forcément plus calme en fait, grâce à ses frères et son père, toujours là pour l'embêter...


La présence des émergés parmi la population a été confirmée au cours de cette année, que pensez-vous de ces individus qui parcourent les rues de Genosha ? N'avez-vous pas peur qu'ils causent de nouveaux attentats ou pensez-vous que Hydra se cache derrière tout ça ?  
Depuis longtemps, j'ai envie de croire à des choses folles et qui semblent invraisemblables à beaucoup. Quand il y avait eu des rumeurs de pouvoirs, j'ai espéré que ce soit vrai et que, peut-être, j'aurais pu être une de ces personnes. Maintenant que les rumeurs sont confirmées et que des émergés apparaissent, je trouve cela excitant, c'est incroyable. Même si les choses ne se sont pas passées très bien, cela peut encore s'arranger, j'ai l'impression que ce sera une vraie révolution, que les émergés vont vraiment changer les choses, le monde même.

Pensez-vous que les mesures et la pression mise en place par les autorités est-elle un mal nécessaire ? Que pensez-vous de la grande rafle organisée par la garde rouge lors de l'Ultimate festival ? Certaines rumeurs parlent d'un groupe de recherchés qui sèmeraient la pagaille sur l'île, en avez-vous entendu parlé ?
Aucun gouvernement n'a jamais pu arrêter les changements dans une population. Aussi répressif que sera le régime de Génosha, ça ne servira à rien. Si je le pouvais, si j'en étais capable, je voudrais bien être un héros, une personne qui fera changer les choses. La rafle, les dégâts causés, le mal fait, tout ça est inutile et violent, ça ne fera que du mal à la population et au pays...Si les recherchés luttent bien contre le régime, pour que les émergés soient en paix, alors j'espère que ce ne sont pas que des rumeurs. Mais si ce ne sont que des foutaises conçus par HYDRA pour pousser la population à la rébellion...Ce serait terrible...

Une majeure partie de la population est sujette à des rêves plus qu'anormaux, est-ce votre cas ? Comment pouvez vous expliquer qu'autant de personnes soient touchées?
Je ne fais aucun de ces rêves dont les gens parlent, rien dans ma vie n'est anormale ou notable...J'ignore si les rêves que les font sont vrais, si ce ne sont pas que des rumeurs. Je n'arrive même pas à comprendre comment ce serait possible en fait, ce n'est pas explicable comme situation. Je doute vraiment que ce soit autre chose qu'une rumeur...


pseudo

Akhee

sexe/age

F/26 ans

pays

France

DC

/

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

0

niveau de maitrise

0

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

Il y a looooooongtemps !

un dernier aveu

Vous m'avez manqué We can't choose our family - Wylan 2175509305
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 8:27

Before Genosha

we all have to start somewhere
La panique, ça il s'en souvenait parfaitement. Tous ces gens qu'il connaissait, qu'il aimait pour certains, tous ces gens qui couraient pour gagner les vaisseaux. Ils allaient tout quitter, leur vie, leur monde, leur planète. Ils n'avaient pas le choix, si ils voulaient continuer à vivre, ils devaient tout quitter. Il ignorait où ils iraient, ce qu'ils feraient, ce qui se passerait pour eux. Et ça le terrifiait. L'inconnu était effrayant. Mais il faisait confiance à son frère, il savait que si Ryan leur disait de partir, c'était la seule chose à faire. Alors il fuyait lui aussi, à la suite de son ainé, avec sa famille. Il grimpa avec eux dans le vaisseau, pour y trouver une sécurité relative. Il avait l'impression qu'il ne serait plus jamais en sécurité nul part, que son foyer ne serait plus jamais le même, si par miracle ils retrouvaient un foyer où habiter...

La fuite était devenue plus que présente, presque une amie qu'il connaissait bien trop à son goût. S'enfuir encore et toujours était loin d'être agréable, il avait l'impression que plus jamais ils ne retrouveraient de foyer, que plus jamais ils ne seraient unis et en sécurité. Il ne voulait même pas penser au fait d'être heureux, quand il voyait son grand frère, il savait que a ce n'était que peu probable. Alors il préférait ne pas y penser du tout. Pour une fois, ils avaient réussi à s'établir assez longtemps. Mais ça ne durerait pas, ça ne durait jamais. Il essayait de faire des efforts pour voir les bons côtés, se dire qu'ils finiraient par trouver un endroit où ils pourraient vraiment s'installer à demeure. Mais ça ne marchait pas, il ne parvenait pas à se convaincre lui-même de ça. Il arpentait le camp, les épaules basses et le regard vers le sol, cherchant du réconfort dans les choses de son passé, des choses qu'il commençait à oublier. Comme la décoration de la maison de ses parents. Le rire de son frère. Le visage de Kayla...Kayla...Il ignorait où elle se trouvait. Chaque fois qu'ils étaient obligés de bouger encore, il la cherchait parmi les réfugiés, mais jamais il ne la trouvait.

Un cri résonna dans le camp, des lumières blafardes éclairèrent tout le monde. Ils les avaient encore retrouvés. La panique gagna à nouveau tout le monde, accompagnée des cris, du chahut et de la fuite, encore et toujours. Il était organisé maintenant, son sac était toujours prêt et il ne lui fallut pas longtemps pour l'attraper et courir. Il repéra la silhouette de son frère et l'appela, mais il ne réagit pas. Quelques enjambées et il fut à ses côtés, l'aidant à se relever pour courir aux vaisseaux. Pour lui, c'était dur de voir son frère dans un tel état, incapable de faire ce qu'il avait fait jusque-là : les protéger. Et il n'était pas le genre de frère courageux qu'est Ryan. Il allait devoir l'être. Retrouver sa famille pour commencer. Laissant son frère se débrouiller, il s'enfuit, retournant chercher ceux qui comptent le plus pour lui. Poursuivi par une patrouille armée qui n'hésitait pas à lui tirer dessus sans sommation, il parvint par miracle à ne pas être touché. Sa famille était en train d'embarquer, il la vit au loin et leur fit signe d'y aller. Il continua un temps de jouer à chat avec leurs poursuivants jusqu'à pouvoir grimper dans le premier chasseur libre qu'il trouva. Pas le sien, mais ça ne changeait pas grand-chose, il n'y avait plus personne capable de s'échapper...

Il avait dû fuir seul, pour une fois, séparé de sa famille, des siens. Il était parti avec le chasseur, poursuivi un moment par une patrouille qui prenait en chasse tous les fuyards, pour en finir une bonne fois pour toute. Il n’était pas spécialement bon pilote, il n’avait jamais vraiment eu l’occasion d’apprendre à piloter, à chaque fois c’était Ryan ou leur père qui se chargeait de ça. Il n’était pas vraiment quelqu’un de doué dans les domaines physiques, il était un intellectuel, un point c’est tout. Mais il avait réussi, pourtant, à fuir et à semer les vaisseaux de la patrouille. Semer une patrouille au sein d’un nuage d’astéroïdes, il n’y aurait jamais pensé, ça ressemblait plus à ce que ses frères feraient, pas lui. Mais ça avait été la seule solution pour s’en sortir vivant. Il avait réussi à foutre le camp mais il était maintenant seul, sa famille avait peut-être été capture, il n’en avait pas la moindre idée et pas la moindre idée non plus d’où il devait aller. Savoir quoi faire sans avoir personne pour le soutenir ou l’aiguiller, ce n’était jamais arrivé et il se sentait perdu.

La seule idée qui vint au cadet fut simple : essayer par tous les moyens de découvrir où était sa famille, si elle avait été faite prisonnière ou non. Il chercha les réfugiés partout, trouvant des noms, se faisant diriger de planète en planète jusqu’à retrouver des amis, des voisins, des gens qu’il avait connus et appréciés. Mais toujours pas sa famille. Ni son grand frère qui n’était pas avec ses parents et son jeune frère, il le savait. Mais chercher les siens comme ça attira l’attention, forcément, poser autant de questions était problématique…Une rumeur était parvenue à lui, celle d’une famille emprisonnée quelque part au cœur du consortium galactique, une famille qui ressemblait beaucoup à la sienne. Il avait toujours été d’une nature naïve, toujours, et c’était bien pour ça que ses frères et son père pouvaient le piéger et le faire tourner en bourrique aussi facilement. Il se jeta tête baissée dans le piège, se rendant sur une petite protoplanète quasiment vide, un refuge idéal s’était-il dit mais aussi un lieu parfait pour tendre un piège…

Au moins, la fuite n'était plus d'actualité. C'était déjà une consolation. Comme le fait d'être avec sa famille. Enfin presque. Ryan n'était pas là et il était, encore une fois, la personne sur qui tout reposait pour les sortir de là. Le grand frère devait être stressé à force, que tout dépende toujours de lui. Lui en tout cas, il avait échoué à faire quelque chose, se faisant prendre lamentablement en essayant quelque chose...Il ne savait plus quoi faire pour arranger les choses, il n'était pas capable d'aider, de sauver les gens, de faire quoi que ce soit. Il n'était qu'un bête suiveur, enfermé avec les siens, à attendre. Il se sentait presque comme une de ces princesses de contes de fée, qui se languissaient de leur prince en ne faisant rien d'autre que ça...

Oh il vint, leur héros qui devait les sortir de ce piège, mais il n'aurait pas dû. Ils seraient restés enfermés, mais au moins lui il serait toujours là, quelque part. Il s'en voulait de s'être fait prendre alors qu'il aurait pu, qu'il aurait dû, faire quelque chose pour sauver sa famille, faire en sorte que Ryan reste loin. Mais maintenant c'était trop tard. Et il ne resterait à jamais que des regrets. Des regrets et de la honte. Même quand il l'avait vu se faire aspirer dans cet abysse, ce néant horrible, il n'avait rien fait. Il aurait pu, encore une fois il aurait dû...Il n'était, semblait-il, vraiment qu'un bon à rien. Incapable de garder Kayla en sécurité, incapable de protéger sa famille, incapable de sauver son frère. Qu'était-il capable de faire alors...? Pleurer. Se lamenter. Se faire prendre. Il n'avait même plus la force de se relever. Il fallut que ce soit son jeune frère qui l'aide à se remettre sur pied. Ils devaient encore trouver un foyer pour recommencer...Il ne savait pas si il en serait capable...Il avait l'impression de ne plus rien savoir du tout...
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 8:27

After Genosha

Life goes on
Quand il sortit de l’aéroport, il eut une impression étrange et rassurante, l’impression que l’on ressent quand un voyage touche enfin à sa fin et qu’on se sait rentré à la maison. Il regardait autour de lui, fixant son regard sur certains points, des voitures qui allaient et venaient devant l’aéroport, sur les gens qui passaient, entrant ou sortant du grand bâtiment, prêts à partir ou à rentrer chez eux. Il n’avait prévenu personne, un peu comme quand il était parti au final, il n’avait pas voulu voir les réactions des gens qu’il appelait ses proches. Pourquoi ? Parce qu’il était parti justement, parce qu’il avait eu besoin de quitter l’île et de voir autre chose, de découvrir ce qu’il y avait en dehors de Génosha. Il était allé en Europe, passer du temps à Londres, à Paris, à Berlin…Puis aux Etats-Unis, découvrant New-York, Los Angeles, Chicago, et le Canada également. Il y avait passé du bon temps, se servant de l’argent qu’il avait mis de côté toutes ces années pour louer une voiture et voyager à sa guise d’hôtel en hôtel, que ce soit en Europe ou en Amérique. Il avait passé de longues journées sur la route, s’arrêtant pour quelques photos ou réfléchir à sa vie, à ce qu’il avait connu, à ce qu’il avait fait…

Des rencontres, il en avait faites beaucoup. Des rencontres qui l’avaient fait changer, qui lui avaient fait comprendre des choses, autant sur lui-même que sur sa vie ou sur les autres qu’il côtoyait. Des réflexions sur le monde et su les gens, il en avait fait plein, même si elles étaient loin d’être intelligentes ou inédites, mais au moins, il avait compris qu’il ne pouvait plus se complaire dans sa timidité et ne jamais prendre de décision comme il le faisait…La vie était courte, il s’en était brutalement rendu compte en juin dernier, ça l’avait frappé en pleine figure, soudainement, violemment, sans qu’il ait rien pu faire pour lutter contre cette révélation. Il n’y avait pas que lui qui avait été marqué par cet évènement, ce festival maudit qu’ils avaient vécu…Elle s’était éloigné après ça, sans qu’il ait compris vraiment pourquoi, pourtant il avait l’impression de pouvoir aller quelque part avec elle. Il s’était trompé, sans aucun doute, c’était ce qu’il avait pensé au début. Maintenant il savait que ce n’était pas ça. Il ne s’était pas franchement décidé, il n’avait franchi le cap et n’avait pas agi pour la garder. Comme toujours, il n’agissait pas et perdait ce qui lui tenait à cœur.

Marcher dans les rues de Génosha lui faisait bizarre, même si il se savait chez lui, il se sentait quand même comme un étranger. Il  n’était pas parti si longtemps, quelques mois, moins d’un an. Il se dirigea instinctivement vers sa librairie, fermée depuis qu’il était parti bien sûr. Il resta un moment planté là, à regarder la devanture derrière laquelle on avait tiré les stores. Sur la porte, la pancarte « fermée pour congés » n’avait pas bougé, elle trônait toujours fièrement accrochée là, en plein milieu. Il soupira longuement avant de fouiller dans ses poches pour en sortir son trousseau de clef. Il contenait toutes les clefs de sa petite vie, ça n’en faisait pas beaucoup en fait. Les clefs de chez lui et de la boite aux lettres, les clefs de la boutique et des caisses, pas de quoi fouetter un chat. Le porte-clefs prenait presque plus de place en réalité, c’était une espèce de grosse boule fluffy à souhait, couleur turquoise. Un petit truc pour toujours retrouver ses clefs quand il les posait quelque part. Il aurait trouvé la même chose mais qui luisait dans le noir, il l’aurait pris, mais il n’avait pas trouvé malheureusement.

La porte déverrouillée, il n’osa pas la pousser tout de suite pour entrer, s’arrêtant devant avec un pincement au cœur, se demandant si il était vraiment temps qu’il revienne. Il ne savait pas si il faisait bien, il ne savait pas quelle serait la réaction de ses proches, ce qu’il allait vraiment faire. Il aimait sa librairie, mais allait-il vraiment la garder… ? Il se posait encore la question. Il entra finalement, l’odeur du vieux papier lui attrapa les narines, avec celle du renfermé et de la poussière qui s’était accumulée au cours des derniers mois. Personne n’était venu parce que personne n’avait plus les clefs. Il avait mis fin aux contrats de ses employés et il avait bien pris garde à ne laisser de clef à personne. Il n’avait pas voulu voir des gens dans son petit temple pendant son absence. La poussière s’était entassée un peu partout sur les rayonnages, sur les étagères et toutes les surfaces planes de l’endroit. Il allait devoir mettre un bon coup de ménage avant de décider si il ouvrait à nouveau ou non… Il commença maintenant en fait, laissant son sac à côté de la porte, il alla dans la réserve pour s’armer de chiffons et autres instruments de ménage pour mettre un bon gros coup de propre dans la boutique. Sans ouvrir les stores, il passa quelques heures dans la boutique, la briquant jusqu’à ce que toute trace de poussière ait complètement disparu. Quand il ressortir de Black Books, c’était le milieu de l’après-midi, il n’avait pas déjeuné et ne s’était même pas rendu compte qu’il avait passé tant de temps à nettoyer la librairie. Il eut soudainement faim, en voyant quelle heure il était et décida de se diriger vers l’un des fast-foods du centre-ville. De la malbouffe bien grasse, voilà qui lui ferait du bien !

Même si il avait repoussé le moment de rentrer chez lui le plus possible, il était temps d’y aller, de retourner à son appartement après tout ce temps. Lentement, il gagna l’immeuble où il possédait un appartement et, là encore, il lui fallut du temps pour se décider à monter, à retrouver ce cadre si familier dans lequel il avait longtemps vécu. Mais il fallait bien qu’il se décide à entrer, il ne pouvait pas rester dehors toute la soirée à regarder l’immeuble comme un con. Les gens allaient finir par se poser des questions. Gravissant les marches d’un pas étrangement lourd, il grimpe jusqu’à son appartement et ouvre la porte bien plus vite qu’il ne s’était décidé à ouvrir celle de l’immeuble ou de la librairie. L’appartement aussi sentait le renfermé, même si ses frères avaient peut-être pu passer, ça ne changeait pas grand-chose au fait que personne n’y avait vécu depuis des mois. Il laissa tomber son sac dans l’entrée et gagna le salon, restant debout au milieu un moment. Des lettres étaient entassées sur la table basse, quelqu’un était venu amener le courrier régulièrement apparemment. Le chauffage avait été coupé mais la chaleur de ce mois de février, ce n’était pas très grave, il ne faisait pas froid. Le vrombissement du frigo auquel il s’était habitué ne se faisait pas entendre, il devait avoir été arrêté.

Il se posa dans le canapé, sortant de sa poche son téléphone pour le poser devant lui, sur la table basse et l’observer. Il l’avait éteint le jour où il était parti et ne l’avait pas allumé depuis, il l’avait juste gardé dans sa poche. Il était temps de le rallumer, de voir tous les messages et appels manqués de ses proches. Il lui fallait du courage pour le faire. C’était une de ses résolutions : avoir plus de courage, prendre des décisions au lieu d’attendre qu’on le fasse pour lui. Il l’attrapa pour le rallumer d’une longue pression du doigt sur le bouton du haut. Il vibra, mit un peu de temps à se remettre en route et l’écran du mot de passe s’afficha enfin, la photo n’avait pas changé, celle des trois frères souriants lors d’un selfie sur la scène d’un bar où ils venaient de jouer. A peine le code avait-il été entré et le téléphone déverrouillé, que des sonneries et des vibrations se succédèrent pour signaler les messages et appels qu’il avait raté pendant tout ce temps. Wylan était bel et bien rentré chez lui…
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Artémia Dimitra
Mutant
Artémia Dimitra


https://houseofm.forumactif.org/t3467-artemia-dimitra https://houseofm.forumactif.org/t3413-artemia-dimitra-invente
More about you : We can't choose our family - Wylan Ib9e
Artémia est quelqu'un d'assez renfermée. Battante, elle n'hésite pas à défendre ses convictions et ses opinions, quitte à allez franchement. C'est quelqu'un de sérieux. D'un peu trop parfois. Tysha, sa meilleure amie, aime à dire qu'elle fait plus vieille que son âge parfois. Bien qu'elle essaye de faire des efforts, elle a grand mal à faire confiance aux hommes. Dû à son éducation. Mais derrière son allure de guerrière, froide et digne à chaque circonstance, c'est une jeune femme sensible qui ne demande qu'à connaitre certains horizons qu'elle ne connait pas encore.
Codename : L'amazone
Pouvoirs : Artémia a la capacité de contrôler les arbres et les plantes en générale. Elle peut façonner une arme avec une simple racine. Elle peut également redonner vie à une végétation morte. Par ailleurs, dès lors qu'elle touche le tronc d'un arbre, elle acquit sa force, son énergie, ce qui décuple ses capacités de guerrière. Elle peut communiquer avec eux. Elle peut également ressentir quand l'un de ces derniers appel à l'aide ou est en train de mourir. La végétation est comme une alliée de taille. Une alliée mais aussi, un proche. Elle se sentira toujours à l'aise et parmi les siens dans une forêt.
Emergence :
We can't choose our family - Wylan Fonddr114 / 54 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Maitrise :
We can't choose our family - Wylan Fonddr112 / 52 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Messages : 803
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Laurenl - Yong-Sun

Lun 12 Fév - 8:29
Re-bienvenue parmi nous :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 8:35
Merci ma Amélia adorée We can't choose our family - Wylan 2397947188
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 10:08
Rebienvenue parmi nous Pooliche We can't choose our family - Wylan 3250322412
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Stern
Hybride
Alexander Stern


https://houseofm.forumactif.org/t3431-alexander-stern-sinnamon https://houseofm.forumactif.org/t2627-alexander-stern-sinnamon
More about you : We can't choose our family - Wylan 191110082530121810
Codename : Sinnamon
Pouvoirs : Création de psychotropes.
Emergence :
We can't choose our family - Wylan Fonddr115 / 55 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Maitrise :
We can't choose our family - Wylan Fonddr114 / 54 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Messages : 513
DCs : Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Lun 12 Fév - 10:12
Et bah bon retour ! We can't choose our family - Wylan 3555222201 Good luck pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Gwen Stacy
Humain modifié
Gwen Stacy


https://houseofm.forumactif.org/t2452-spider-gwen-let-s-see-what-you-got-in-you https://houseofm.forumactif.org/t2439-gwen-stacy-we-watch-over-e
More about you : We can't choose our family - Wylan Giphy
Codename : Spider-Gwen
Pouvoirs : Spider-Woman : :
- Spider sense.
- Force surhumaine, endurance, rapidité et agilité accrues.
- Facteur de guérison accéléré.
- Capacité d'adhérer à toutes les surfaces.
- Lances-toiles donnés par Janet Van Dyne. Cartouches se reproduisant tant qu'il y a de l'humidité dans l'air. Différents types et formes de toiles.
- Gadget qui lui permet de voyager dans différentes dimensions et Terres.
We can't choose our family - Wylan Tumblr_pqcwwy2nrF1usrwq6o6_540
Emergence :
We can't choose our family - Wylan Fonddr114 / 54 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Maitrise :
We can't choose our family - Wylan Fonddr115 / 55 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Messages : 523
DCs : Quake / Moodybloon / Pitch Black / Scarlet Spider / Bullettproof / Alkemya / Monsieur Caglar / Nightmarish / Split / Acrimony / Power Man / H.A.I.D.E.N.

Lun 12 Fév - 10:59
Re-bienvenue parmi nous We can't choose our family - Wylan 2397947188

___


You can chose your own path
Ghost Spider ⊹ if you wanna be the hero, you gotta pay the price ⊹ (sign by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 12:37
Re-bienvenue :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 13:58
Rebienvenue! Courage pour ta fiche :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
We can't choose our family - Wylan Fonddr114 / 54 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Maitrise :
We can't choose our family - Wylan Fonddr114 / 54 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Lun 12 Fév - 14:34
Re-bienvenuuuuuuuuue We can't choose our family - Wylan 16650110

Courage pour ta fiche We can't choose our family - Wylan 1033788476
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 14:34
Bon retour sur le forum ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 12 Fév - 14:51
Vous êtes choux, merciiii We can't choose our family - Wylan 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Helsbury
Extraterrestre
Ryan Helsbury


https://houseofm.forumactif.org/t1717-i-would-bring-you-back-tonight-o-ryan https://houseofm.forumactif.org/t1683-we-were-born-to-make-histor
More about you :
We can't choose our family - Wylan Xcls

Codename : Dilwizit
Pouvoirs : C'EST UN MEC VIRIL UN VRAI!

We can't choose our family - Wylan 53ui
Emergence :
We can't choose our family - Wylan Fonddr115 / 55 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Maitrise :
We can't choose our family - Wylan Fonddr110 / 50 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Messages : 327
DCs : Amaury, Morgan, Hailey, Moran, Eames, Nathan, Terrence, Lena & Eden

Lun 12 Fév - 15:09
Hiiiiiiiiii :cute:

Re-bienvenue à toi par ici We can't choose our family - Wylan 3542309723 J'suis contente que tu retentes le perso We can't choose our family - Wylan 2397947188
Bonne chance pour refaire cette fiche We can't choose our family - Wylan 3827039187 Tu connais la maison, si t'as besoin d'aide on est là We can't choose our family - Wylan 16650110

___

enlight the dark
ignite our spark
I'm losing my mind trying to find the perfect line. I think I'm running out of time. Counting seconds passing by. I don't know when I'll be fine. I'm minutes away from going insane. I need a miracle.
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Entropy
Modo
Entropy


More about you : « Entropy. The things that fall apart. The center that cannot hold. [...] It is a universal constant, and from it flows all the fundamental chaos and disorder that you find so appealing. »
Codename : Entropy.
Emergence :
We can't choose our family - Wylan Fonddr115 / 55 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Maitrise :
We can't choose our family - Wylan Fonddr115 / 55 / 5We can't choose our family - Wylan Fonddr11
Messages : 245

Mer 14 Fév - 17:12

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Hiiiiiii, c'est trop bien de revoir le frangin après tout ce temps :cute: Ca lui a fait du bien de partir et maintenant j'ai hâte de voir comment il va évoluer! We can't choose our family - Wylan 2397947188 Belle fiche que voilà et amuse-toi bien avec lui We can't choose our family - Wylan 16650110


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
We can't choose our family - Wylan
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: Fiches de présentations-
Sauter vers: