RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-71%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans-fil Samsung EP-PN920 – Noir (Via ODR 20€)
8 € 28 €
Voir le deal

Don't fuck it up | Damian
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Don't fuck it up | Damian Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr113 / 53 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr112 / 52 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Mar 6 Mar - 8:27


Don't fuck it up

Si tout se passait bien, elle aurait le temps de se rendre au cabaret sans se presser. Se produire dans un lieu de spectacle comme celui-ci était différent que de se produire dans un bar, ce n'était pas une opportunité qui se présentait tous les jours. Cela permettait d'atteindre un nouveau public. Michaela ne voulait pas rater cette occasion. Elle en avait déjà trop ratés à cause d'Hydra. Sa carrière de chanteuse n'avait jamais été celle qu'elle avait espéré et son entrée dans l'organisation criminelle n'avait en rien aidé la chose. Cette dernière l'appelait quand elle le voulait, de jour comme de nuit, empêchant l'américaine de consacrer du temps à sa deuxième carrière. Celle qui comptait.

Voilà pourquoi elle jeta un coup d’œil à l'heure affichée sur l'écran de son portable. Posée à quelques mètres du lieu dans lequel sa mission se déroulerait, Michaela observait le paysage discrètement, cherchant le visage de son coéquipier parmi toutes les personnes présentes. Et alors qu'elle attendait patiemment, la jeune femme n'espérait qu'une chose : que la présence d'un autre agent ne la ralentisse pas. Elle aurait, et de loin, préférait s'occuper de la mission seule comme elle l'avait fait jusqu'à présent mais elle avait été obligé de demander de l'aide auprès d'un jeune programmeur, Damian. Elle n'avait que des connaissances basiques en terme d'utilisation d'ordinateurs, elle aurait donc été bien incapable d'installer quoi que ce soit de compliqué ou de trafiquer elle ne savait quel programme qu'Hydra cherchait à obtenir.

Elle se redressa légèrement lorsqu'elle vit arriver le jeune agent à ses côtés. Est-ce qu'il s'était déjà rendue sur le terrain pour d'autres missions? Elle n'en avait aucune idée, mais elle finirait bien par le découvrir.

- Tu as ton matériel? lui demanda-t-elle avant de pointer du doigt un grand bâtiment impressionnant. C'est ici qu'on se rend, au Walton Hôtel.

Elle observa un instant les vêtements que portait le programmeur.

- C'est bien, tu n'as pas oublié de prendre des vêtements de "qualité". Avec nos vêtements de tous les jours, on risquerait de faire tâche dans le décors.

C'est Harry Walton lui-même qui lui avait conseillé de bien s'habiller si jamais elle se rendait un jour dans l'hôtel pour une représentation ou simplement si elle y séjournait. En ce temps là, elle peinait déjà à payer son loyer alors payer une suite dans un hôtel de luxe, ça n'avait pas été prêt d'arriver.

C'en était presque dommage, pensait-elle alors qu'ils entraient de le prestigieux hôtel de Genosha. Harry aurait eu un passe partout de l'hôtel qu'il lui aurait prêté sans même y réfléchir à deux fois. Oui, son couturier aurait été d'une très bonne aide. Au lieu de ça, elle avait du attendre qu'un infiltré de l'hôtel lui trouve le double de la carte ouvrant la suite qui l'intéressait.

- Suis moi et souris aux employés comme si tu étais un client. Ou ignore les, ça doit pas leur être inhabituel. dit-elle à Damian alors qu'ils rejoignaient un des ascenseurs. Purée, cet ascenseur doit faire la moitié de mon appart'.

Les portes se rouvrirent et ils s'engagèrent dans le couloirs, Michaela sachant où se diriger comme si elle avait déjà fait ce chemin auparavant, ayant longtemps étudié les plans de l'hôtel. Elle s'arrêta devant une porte, passa la carte magnétique devant l'appareil d'ouverture et celui-ci laissa entendre un petit son après quelques secondes d'attente.

- Tu te rappelles ce que tu dois faire? On doit avoir à peu près dix minutes avant que le propriétaire de la suite ne revienne. avait-elle dit après avoir rapidement fouillé la suite, s'assurant qu'ils étaient seuls. Son ordinateur est là, je te laisse faire.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Avery Burnham
Mutant
Avery Burnham


More about you : Don't fuck it up | Damian Giphy
AVENGERS SQUAD
Don't fuck it up | Damian Vk2l

Codename : Bulletproof (THE GAY DESERVE A BULLETPROOF JACKET #NoMoreLexasDeath hem.)
Pouvoirs : - Arme naturelle : La peau se fond et les bras deviennent translucides. Le processus ne prend qu'une minute à peine pour voir les membres de la gamine, du creux du coude aux doigts les plus fins, pour devenir des lames acérées. Le changement est difficile, fait grimacer la gamine qui ressent une douleur sourde tout le temps que ses armes sont sorties. Mais avec le temps, les lames capables de couper n'importe quel matériel, ou presque, font partie de son corps aux capacités étranges et si convoitées.

Don't fuck it up | Damian Tumblr_prvs234Dfn1vmjs6wo3_r1_400

- Dysfonctionnement des armes à projectiles : En réponse à son arme naturelle, celles superficielles, faites pour tirer et non transpercer, se meurent dans un silence étourdissant. Les armes à feux s'enraillent, les missiles refusent d'être tirés, les fusils se vident de leurs cartouches. En présence d'une jeune fille, soudainement, la violence du monde semble ne plus pouvoir frapper. Du moins seulement pour les armes à projectiles et seulement dans un rayon de 300 mètres, ce qui confère une capacité sommes toutes largement limitée. Et quand bien même les armes ennemies volent dans ses mains, Avery ne peut tout bonnement pas les utiliser.


Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 340
DCs : Daisy / Aelys / Nikki / Kaine / Gwen / Matthew / Heather / Isaac / Luke / Haiden

Mer 7 Mar - 5:24


Don't fuck it up

Ta première mission. Officielle. Wouaaaah. C'était bon, tu avais enfin prouvé ton importance à Hydra.  Ils avaient enfin décelé ton potentiel, remarqué que tu faisais du putain de bon boulot et ils avaient fini par te récompenser. Ou alors... ils étaient juste à cours d'employés libres et c'était pour ça que c'était tombé sur toi. Ce qui était certainement plus plausible, mais bien moins sympathique pour ton ego. Ouais non, il fallait rester sur ta première idée, à savoir que tu avais fait tes preuves, et que tu avais mérité d'être sur le terrain. Même si c'était flippant. Genre...carrément flippant. Bah ouais, t'étais pas vraiment un homme d'action. Etre envoyé par une organisation terroriste sur le champ de bataille, disons que ça avait jamais été dans tes cordes jusque là. Même si tu ferais rien d'autres que d'exceller avec ton fidèle compagnon, ton ordi portable -que tu avais surnommé Groot, en passant- y avait quand même de quoi se faire dessus. Imagine, vous vous faites pécho, toi et ta collègue ? Il se passerait quoi pour toi alors ? La prison direct ? L'exécution même ? Ouais nan, la guillotine, c'était fini. Mais ce qui était sûr, c'était qu'Emma se chargerait de t'achever si tu continuais à faire de la merde. Et cette idée t'emballait pas vraiment, voire pas du tout.

Te voilà donc qui retrouvais ta partenaire du jour. T'en savais peu sur elle, on avait pas jugé bon de te dire ce en quoi consistait ses compétences. On t'avais rencardé sur ton boulot à toi, forcément ce serait un peu con autrement, mais pour le reste... cette fille t'étais totalement étrangère. Même si tu l'avais déjà croisé à plus d'une reprise dans les couloirs, mais t'avais tellement la tête basse que tu doutais qu'elle t'ait remarqué dans le QG d'Hydra. « Ouaip, le bébé est là » fis-tu en tapotant la sacoche noire que tu te trimballais.  Ta voix était légèrement surexcitée, et tu craignais que ça ne te fasses remarquer. Merde, manquait plus qu'on te cale direct à te la jouer James Bond. Tu suivis l'établissement que ta camarade te montrais, et l'écoutant attentivement, sifflant d'admiration. « La vaache, typiquement le genre d'endroit où j'aurais jamais mis les pieds en temps normal. C'est trop cool ! » Ok Damian, calme-toi. T'en faisais trop, bien trop. Rhaa, en même temps, on t'avais pas préparé à calmer tes émotions aussi, t'étais qu'un ado tout impatient quoi.

Tu finis par suivre ta partenaire, qui ne te laissait pas vraiment le temps de t'extasier sur le lieu plutôt somptueux. Un hôtel, le genre de truc que tu pourrais jamais t'offrir. A part si c'était un backpacker, et encore. Tu souriais avec exagération aux employés que vous croisiez, manquant de te marcher dessus alors que tu faisais au mieux pour suivre ta partenaire. Punaise, c'est qu'elle était pressée elle ! Bon ok, vous aviez un timing à respecter, mais ça craignait de pas pouvoir profiter de la vue de l'établissement !

En tout cas, en quelques secondes, vous voilà dans la chambre louée par votre cible. Cible... mon dieu, ça y est, tu te mettais à emprunter le jargon des agents secrets. C'était vraiment cool. Vraiment, vraiment. Tu t'installas au bureau mis à disposition dans la suite, et commença à sortir tes propres affaires. Jetant un coup d'oeil à ta partenaire, tu fis craquer tes doigts et eut une mine enjouée. « T'inquiète, c'est easy. Je copie ses disques durs, je glisse tout là-dedans », tu montras ton propre disque de sauvegarde « et j'installe un virus indétectable pour pouvoir suivre toutes ses actions sur nos propres écrans. Qu'il aille vérifier ses mails ou sur un site porno, rien ne nous échappera ! » Un petit rire accompagna ta dernière phrase, mais t'étais pas certain qu'il soit partagé par ta collègue. Tu branchas alors ton disque dur et commença à farfouiller les fichiers de votre homme. « Mais si moi je m'occupe de son portable, c'est quoi ton rôle dans l'histoire ? » Pour le coup, tu te questionnais vraiment. Elle te servait quand même pas de nounou, si ?
CODE BY MAY

___

Secret and Lies
I know all your secrets, I know all your lies. I know where you keep 'em, Buried deep inside. Despite all your efforts, no, you can't hide your secrets and lies.


Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Don't fuck it up | Damian Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr113 / 53 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr112 / 52 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Mer 7 Mar - 7:59


Don't fuck it up

A peine avait-il ouvert les lèvres que Michaela avait compris. C'était sa première mission, cela ne faisait aucun doute. Cela pouvait être un désavantage : il pourrait ne pas savoir contrôler ses émotions, prendre panique en cas d'attaque ou cramer leur couverture à ne pas savoir comment agir. Mais, honnêtement, à part s'inquiéter d'arriver en retard au cabaret, la jeune femme se fichait bien de savoir s'ils rataient leur mission ou non. Qu'Hydra aille se faire voir, peut-être qu'ils arrêteraient de la faire chier si elle en ratait une. Mais à force de travailler pour eux, la chanteuse savait qu'en guise de réprimande elle ne serait pas seulement envoyer au coin. Ils lui réserveraient un plus grand châtiment encore. Et elle n'avait pas vraiment envie de savoir ce qu'ils lui prépareraient. Et elle avait encore moins envie que le jeune Damian ne le découvre aussi. A voir son excitation, il aurait été dommage de gâcher son plaisir. C'est pourquoi Michaela eut quelques sourires en entendant et observant le jeune homme. La bonne nouvelle, c'est qu'elle n'aurait pas à travailler avec quelqu'un de désagréable. Il y en avait bien trop au sein de l'organisation terroriste.

- Hm, je me demande c'est quoi ses préférences en porno, tiens. Ce mec est tellement coincé que je le verrais bien se lâcher devant du BDSM. dit-elle en continuant d'observer la suite et les affaires de la cible, à la recherche de potentielles informations.

Michaela reporta ensuite son attention sur les deux ordinateurs, observant sans comprendre ce que faisait Damian. Elle avait bien compris ce qu'il était censé faire mais ça ne l'aidait pas plus à découvrir comment il y parvenait. Quoi qu'il en soit, il semblait rapide ce qui la rassura.

- Mon rôle? Ça fait des jours que je suis sur cette mission. Mais j'y connais pas grand chose à l'informatique donc on peut dire que je suis là pour m'assurer que tu fasses le boulot et qu'on s'en sorte sans bobos dans le cas où on serait découvert. En gros, je suis ta baby-sitter. lui dit-elle avec un sourire amusé.

Elle jeta un nouveau coup d’œil à sa montre. Est-ce qu'ils auraient le temps d'atteindre leur objectif et sortir de l'hôtel sans se faire repérer? Elle l'espérait. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas à s'inquiéter des caméras de surveillance dans les couloirs de l'hôtel. Toute trace de leur présence dans les lieux seraient effacés dans l'heure qui suivait par un hacker dans les locaux d'Hydra.

- Alors, j'imagine que c'est ta première mission? Tu me fais penser à un chiot tout heureux de se rendre au parc.

Elle avait lancé cette dernière phrase sur le ton de la plaisanterie. Elle se doutait bien qu'avec un coéquipier comme Damian, elle pouvait se permettre de lancer certaines blagues. A d'autres, ça n'aurait pas fonctionné. Bien trop d'agents de l'organisation refusaient de détourner ne serait-ce qu'un tout petit peu de leur mission sur le terrain. Bonjour l'ambiance.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Avery Burnham
Mutant
Avery Burnham


More about you : Don't fuck it up | Damian Giphy
AVENGERS SQUAD
Don't fuck it up | Damian Vk2l

Codename : Bulletproof (THE GAY DESERVE A BULLETPROOF JACKET #NoMoreLexasDeath hem.)
Pouvoirs : - Arme naturelle : La peau se fond et les bras deviennent translucides. Le processus ne prend qu'une minute à peine pour voir les membres de la gamine, du creux du coude aux doigts les plus fins, pour devenir des lames acérées. Le changement est difficile, fait grimacer la gamine qui ressent une douleur sourde tout le temps que ses armes sont sorties. Mais avec le temps, les lames capables de couper n'importe quel matériel, ou presque, font partie de son corps aux capacités étranges et si convoitées.

Don't fuck it up | Damian Tumblr_prvs234Dfn1vmjs6wo3_r1_400

- Dysfonctionnement des armes à projectiles : En réponse à son arme naturelle, celles superficielles, faites pour tirer et non transpercer, se meurent dans un silence étourdissant. Les armes à feux s'enraillent, les missiles refusent d'être tirés, les fusils se vident de leurs cartouches. En présence d'une jeune fille, soudainement, la violence du monde semble ne plus pouvoir frapper. Du moins seulement pour les armes à projectiles et seulement dans un rayon de 300 mètres, ce qui confère une capacité sommes toutes largement limitée. Et quand bien même les armes ennemies volent dans ses mains, Avery ne peut tout bonnement pas les utiliser.


Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 340
DCs : Daisy / Aelys / Nikki / Kaine / Gwen / Matthew / Heather / Isaac / Luke / Haiden

Ven 9 Mar - 6:57


Don't fuck it up

Tu manquas de t'étrangler à la répartie de ta collègue. Micheala avait décidément une faroucherie qui t'étonnait, et qui te faisais t'extasier à la fois. Dans ta tête, t'étais un peu en mode "Daaaaamn girl, tu sais de quoi tu causes" en faisant référence au porno maté par votre cible. Mais tu te forçais quand même à garder contenance alors que tu tapotais rapidement sur les touches de ton clavier. Un petit rire t'échappa malgré tout, rire que tu essayais de réguler entre tes lèvres, de peur qu'on vous entende parler depuis le couloir. Mais ce n'était pas comme si les murs de l'hôtel étaient super fins, vous n'étiez pas non plus dans le premier ibis du coin, aussi tu te faisais légèrement du mourron pour rien. N'empêche, sa réflexion te fit frissonner. « Pourquoi, c'est un homme aussi violent que ça tu penses ? » Tu penses ? Punaise Damian, ta partenaire a probablement été collée à cette mission depuis des semaines, pour sûr qu'elle en savait quelque chose ! Rha, espérons qu'elle ne le prendra pas mal. T'étais nouveau dans le business, t'avais pas encore acquis toutes tes compétences. Puis bon, Hydra était bien gentil, mais si on te disait pas exactement c'était quoi le problème de votre target, tu pouvais pas non plus le deviner.

T'étais parti pour glisser les dossiers louches de votre homme dans ton disque dur, quand la première embrouille du jour se déclencha. Par acquis de conscience, t'avais voulu checker le contenu des fichiers. Bien t'en pris, car tu découvris rapidement qu'il faudrait les décoder. « Merde, les dossiers sont cryptés, ça va prendre plus de temps que prévu. » Bah ouais, si tu les décryptais pas sur l'ordi du monsieur, les fichiers risquaient d'être endommagés et illisibles au moment d'y caler dans tes propres sauvegardes. Et tu doutais qu'Hydra apprécie de se retrouver avec que dalle au bout du compte. Tu soupiras alors, et repris tes mouvements accélérés sur l'ordi, bien décidé à ce que la magie émane de tes doigts de fée. Puis, dans le fond, ça te faisait sourire. Parce que quelque part, ça te faisait un challenge en plus, de devoir te dépatouiller avec ces fichiers. Petit bémol quand même, t'avais cru comprendre que vous étiez sur un timing serré et tu savais déjà que t'aimerais pas l'idée que toute cette histoire, si elle finissait mal, vous retombe dessus.

Par chance, ta partenaire semblait plus à l'aise que toi en mission. Parce que même si t'étais content d'être là, t'étais stressé à la fois. Mais pas elle, ou alors elle le cachait bien, puisqu'elle se mit à plaisanter, pour ton plus grand bonheur. Tu gémis pour la forme, toutefois, quand elle te confia être ta baby-sitter. « J'espère que t'es bien payée pour m'avoir dans les pattes alors. » Tu t'amusais de ses réflexions, qui étaient de plus en plus vrai. Hochant vigoureusement la tête alors que tu confirmais : « Ma toute première ! J'ai bien cru que je sortirais jamais du bureau derrière lequel ils m'ont collé ! » Bon, t'exagérais un peu, t'étais pas enfermé dans une pièce toute la journée. T'étais multi-tâches pour le bien d'Hydra, alors tu bougeais souvent. T'allais juste jamais sur le terrain, voilà tout.

Finalement, alors que tu poussais un petit couinement heureux, premier fichier décodé, tu continuais tes manoeuvres et interpellais à nouveau la jeune femme. « Franchement, j'sais pas comment t'as la patience de surveiller une même personne pendant des jours. Je finirais par craquer d'ennui moi !  » En même temps, il en fallait peu pour t'agiter. T'étais qu'un mec qui ne pouvait pas tenir en place, à moins d'avoir de quoi occuper tes mains. Pour sûr, la surveillance, c'était pas pour toi.

CODE BY MAY

___

Secret and Lies
I know all your secrets, I know all your lies. I know where you keep 'em, Buried deep inside. Despite all your efforts, no, you can't hide your secrets and lies.


Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Don't fuck it up | Damian Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr113 / 53 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr112 / 52 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Dim 20 Mai - 16:42


Don't fuck it up

- Non, c'est une vraie mauviette. Une mouche réussirait à le mettre à terre alors j'imagine qu'il doit se défouler d'une autre manière. Est-ce qu'il est le dominant ou le dominé? Je préfère même pas me prononcer parce qu'il pourrait me surprendre.

Est-ce que Michaela réfléchissait un peu trop aux personnes qu'elle devait espionner? Oui, cependant, cela était bien nécessaire pour mener à la réussite ses missions. Cet homme qu'elle surveillait depuis des jours, elle avait appris à le connaître, quand bien même ils ne s'étaient jamais adressés la parole. On apprenait beaucoup d'une personne à l'observer. Encore plus lorsqu'ils se croyaient seuls et à l'abris des regards.

- Mais il est dangereux d'une autre manière, oui. Génie scientifique et, étonnament, il a de très bonnes relations. Et il s'est parfaitement en jouer. S'il nous voit, soit il aura un gadget pas très cool à utiliser, soit il nous enverra des hommes.

Pas étonnant que cet homme ait des relations avec la Garde Rouge et qu'Hydra cherchait à mettre la main sur une partie de ses travaux. Une partie parce que Michaela se doutait qu'il était bien trop vigilant pour tout garder au même endroit, c'est un dire dans un seul et unique ordinateur. Dans un sens, l'américaine était rassurée. Cet homme était malveillant et, pour une fois, elle n'avait aucun regret à s'en prendre à lui et son travail. Cependant, elle appréhendait les conséquences si Hydra réussissait à obtenir toute les recherches que ce scientifique avait fait. Des recherches portant, bien évidemment, sur les émergés.

Damian lui annonça alors que la mission durerait plus longtemps que prévu, les données étant cryptées. Michaela se retint de jurer, jetant une nouvelle fois un coup d'oeil à sa montre, et se maudit de n'y avoir pas pensé.

- Bien sûr qu'il a crypté les données, lâcha-t-elle ennuyée et énervée avant de prendre un ton plus calme pour faire comprendre au jeune Damian que rien n'était de sa faute et qu'il n'avait pas à stresser inutilement : Combien de temps cela va prendre d'après toi? Il ne nous reste que cinq minutes, peut-être un tout petit peu plus s'il se laisse aller à observer les jambes des clients, ce vieux pervers...

Michaela tâcha de rester calme, du moins en apparence. Elle ne se mit pas à faire les cents pas ou à presser Damian, au contraire. Elle continua de plaisanter pour le mettre à l'aise et pour qu'il ne fasse aucune erreur en cherchant à se presser. De toute manière, cela ne servait jamais à rien de paniquer. Et s'ils devaient passer un mauvais quart-d'heure, autant qu'ils profitent du moment présent pour rire ensemble.

- Crois-moi, c'est la seule et unique raison qui me fait obéir à Hydra : l'argent. déclara-t-elle avec un sourire lorsqu'il lui demanda si elle était bien payée pour jouer à la baby-sitter.

Certains lui diraient que ce n'était pas une bonne idée de déclarer haut et fort son aversion pour l'organisation criminelle à laquelle elle faisait partie. Michaela n'en avait que faire. Elle n'était clairement pas la première agent à travailler pour Hydra contre son gré. Et, de toute manière, elle savait se montrer prudente envers les autorités de l'organisation mais également auprès des balances. Et Damian ne semblait clairement pas en être une. De toute manière, elle pourrait toujours jouer à l'intimidation s'il décidait de parler.

- Encore une fois, l'argent. répondit-elle à la question de l'ennui. Je le fais pas pour le plaisir. Mais disons que cette mission est un peu plus intéressante que les autres puisque ça inclus le sujet des émergés.

Elle réfléchit quelques instants, surveillant toujours qu'ils n'étaient pas rejoint par le génie scientifique, et décida de poser une question à son tour :

- Dis moi, comme tu sembles être heureux d'être sur le terrain pour la première fois, qu'est-ce que tu penses d'Hydra? Ce n'est pas une question piège, ne t'inquiètes pas.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Avery Burnham
Mutant
Avery Burnham


More about you : Don't fuck it up | Damian Giphy
AVENGERS SQUAD
Don't fuck it up | Damian Vk2l

Codename : Bulletproof (THE GAY DESERVE A BULLETPROOF JACKET #NoMoreLexasDeath hem.)
Pouvoirs : - Arme naturelle : La peau se fond et les bras deviennent translucides. Le processus ne prend qu'une minute à peine pour voir les membres de la gamine, du creux du coude aux doigts les plus fins, pour devenir des lames acérées. Le changement est difficile, fait grimacer la gamine qui ressent une douleur sourde tout le temps que ses armes sont sorties. Mais avec le temps, les lames capables de couper n'importe quel matériel, ou presque, font partie de son corps aux capacités étranges et si convoitées.

Don't fuck it up | Damian Tumblr_prvs234Dfn1vmjs6wo3_r1_400

- Dysfonctionnement des armes à projectiles : En réponse à son arme naturelle, celles superficielles, faites pour tirer et non transpercer, se meurent dans un silence étourdissant. Les armes à feux s'enraillent, les missiles refusent d'être tirés, les fusils se vident de leurs cartouches. En présence d'une jeune fille, soudainement, la violence du monde semble ne plus pouvoir frapper. Du moins seulement pour les armes à projectiles et seulement dans un rayon de 300 mètres, ce qui confère une capacité sommes toutes largement limitée. Et quand bien même les armes ennemies volent dans ses mains, Avery ne peut tout bonnement pas les utiliser.


Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 340
DCs : Daisy / Aelys / Nikki / Kaine / Gwen / Matthew / Heather / Isaac / Luke / Haiden

Ven 20 Juil - 21:45


Don't fuck it up

Gloups. Le bruit de ta salive avalée de travers n'avait pas dû passer inaperçu aux oreilles de Michaela, alors qu'elle te dressait un rapide topo du type dont tu fouillais l'ordinateur. Tu espérais toutefois qu'elle ne réagisse pas à ton coup de stress soudain. Vous n'aviez clairement pas besoin que tu paniques alors qu'elle t'ébauchait le portrait du mec définitivement pas le plus gentil de l'histoire. En même temps, ça ne t'étonnait guère. Depuis quand les gens poursuivis par Hydra étaient des bonnes personnes de toutes manières ? Enfin, ça c'est ce dont tu essayais de te convaincre. Tu savais bien que ton organisation maîtresse n'était pas toute rose. Pis encore, elle figurait parmi les associations les plus recherchées par les autorités. Et tu savais bien qu'elle n'avait pas acquis cette réputation par accident. Soufflant en pinçant les lèvres, tu te remettais à taper plus vite que jamais sur l'ordinateur. T'avais soudainement pas très envie d'être choppé par cet individu en pleine infraction de sa vie privée. Quand bien même il semblait l'avoir cherché. « Peut-être que tu te trompes et qu'il sera tellement impressionné par nos skills qu'il nous laissera sortir d'ici pour nous récompenser, » tu tentais faiblement d'espérer, même si, à ce stade, tu ne te faisais plus des idées, mais carrément une illusion. « Et pourquoi déjà on est après lui au juste ? Je veux dire... tu sais ce qu'on va faire de ça ? » fis-tu en pointant l'ordi que tu hackais sans prétention. Tu te doutais bien que vous n'étiez pas là pour faire une raclette party à partir des données que tu devais décrypter. Mais en même temps, t'avais envie que ta partenaire te rassure. Qu'elle te dise que vous vous servirez de toutes ces infos à bon escient. Mais enfin Damian, qui croyais-tu tromper ? Tu savais bien que ça ne marcherait pas comme ça.

Secouant la tête, tu essayas de te concentrer sur la tâche. Ce qui n'était pas choses aisée alors que l'horloge tournait, et très vite. Chose que ne manqua pas de te rappeler ton alliée, sans une seule once de méchanceté. Toutefois, malgré toutes ses bonnes intentions, tu devenais anxieux. Qu'allait-il se passer si vous vous faisiez caler ? Mieux valait ne pas avoir la réponse à cette question. « Difficile à dire. Au mieux, ça peut me prendre deux minutes, au pire... bien plus. Bien bien plus. » Tu t'arrêtas. C'était pas très encourageant ça. Pas du tout même. « Mais t'inquiète pas, même Kylian Mbappé ne peut courir plus vite que moi dès lors qu'il s'agit de fracasser du code. Je vais m'occuper de ça au plus vite. » Et bim, prends ça dans tes dents le champion de la coupe du monde. Et ouais, tu supportais l'Uruguay toi. Tu savais pas trop pourquoi, le foot et toi ça faisait trois. T'aimais surtout apprécier le corps tendu et musclé de Cavani que de hurler après les buts sans comprendre pourquoi l'arbitre levait son drapeau pour l'annuler dans la seconde qui suivait. M'enfin bref. La France vous avait privé de cette victoire. Et ça te plaisait pas, point barre.

Soupirant en essayant de ne pas imaginer le vieux pervers en question en train de reluquer les jambes de femmes innocentes, tu te remettais au boulot. T'étais pas vraiment censé plaisanter, mais en même temps, c'était le meilleur remède à l'angoisse. Ce que semblait avoir compris ta partenaire, qui souriait de tes fades plaisanteries. Ouais franchement Dam', tu nous avais habitué à mieux. « Ah ouais, l'argent seulement ? Même pas pour leurs glaces ? Bon ok, leurs Häagen-Dazs ne valent pas celles de Florian Fortârome, mais elles te font bien décompresser après une dure journée de labeur. » Tu te retournais en disant ça, l'air complètement à côté de la plaque. Pourquoi t'avais sorti ça déjà ? Et surtout, POURQUOI tu avais réussi à citer Harry Potter à une collègue d'Hydra ? C'était sûr et certain, tu n'allais définitivement plus être pris au sérieux à partir de maintenant. Si Michaela avait de la patience jusque alors, ça n'allait plus durer très longtemps. Ta manière de caser des références geek pour oublier qu'une épée de Damoclès reposait sur vos têtes n'était franchement pas la stratégie la plus évidente à comprendre. Encore moins la plus aidante dans votre cas où votre peau était menacée par les secondes qui s'égrenaient à toute vitesse.

Tu allais pour t'excuser au sujet de tes blablas grotesques et inutiles quand tu captas un léger mouvement de la tête de ta partenaire. Celui-ci engendra une subtile secousse de la chevelure de Michaela, qui te parut soudainement bien soyeuse. Un instant durant, tu fus pris d'une fugace once de jalousie. Toi, les rares fois où tu te laissais pousser tes cheveux, ta coupe ne ressemblait plus à rien et le côté afro te rendait ridicule au possible. Sans parler des noeuds que tu n'étais pas capable d'éviter. Mais à la vue du geste discret de ton alliée, tu pouvais constater que ses boucles parfaites semblaient coiffées avec soin. Ainsi donc, non seulement Michaela se concentrait, imperturbable, sur ses missions pour  Hydra, mais elle vouait un amour et une fidélité encore plus extrême pour sa chevelure qui était aussi magnifique que ce que pouvait représenter ta collection de funko POP à tes yeux. Il était certain qu'il émanait une noblesse imposante par le simple entretien de ces bouclettes, qui te faisait perdre le fil de ta mission et de votre discussion. Un jour peut-être, tu auras droit à un traitement aussi grandiose que celui qu'administrait ta collègue à sa chevelure sans défauts. Ou peut-être bien qu'elle avait juste le bon shampooing pour s'en occuper et que tu n'étais qu'un gros boulet qui faisait avec les produits premiers prix que tu trouvais. Ouaip, ça pouvait jouer un rôle certain dans la brillance des cheveux ébènes, ça aussi. A noter quand vous serez sorti d'affaire : demander à Michaela ce qu'elle utilisait pour rendre sa coiffure aussi glorieuse avec ses reflets soyeux et éclatants. Vraiment, tu l'enviais presque autant que Missandei dans Game Of Thrones. Elle aussi avait un talent certain pour entretenir ses tiffs malgré la précarité de sa situation. Que de coiffures parfaites il existait en ce monde.

Secouant la tête pour tenter de te focaliser sur autre chose que la chevelure destabilisante de ta partenaire, tu repris tes esprits.  Du moins, comme c'était possible pour toi. Et quoi de mieux pour te remettre dans le bain que de citer à tue-tête une phrase un peu trop culte pour ton bien alors que tu tapotais à répétition sur ton ordinateur ? « Miss Vanjie... Miss Vanjieee... Miss Vanjiee...» Oups. Est-ce que tu avais parlé à voix haute encore ? Franchement Damian Kalel Burrows, tu devenais saugrenu, à laisser échapper ainsi des phrases sans queue ni tête. Pis d'abord, était-ce pour te recentrer dans la mission ou pour fuir la question de ta partenaire que tu avais ainsi chuchoté ces deux mots à répétition ? Difficile à dire, tellement son intérêt te faisait hésiter, voire trembler. Si Michaela avait su te mettre en confiance jusque là, tu avais quand même peur que tu ne te confies à la mauvaise personne. Pas de doute qu'Emma te tirerait les oreilles si elle te voyait ainsi en train de raconter tes déboires au premier collègue venu. Heureusement, Miles te sauverait sûrement de ses griffes. Soupirant discrètement, tu décidas toutefois de faire confiance à tes tripes qui te hurlaient presque de ne pas manquer cette opportunité de te lier à quelqu'un comme toi. A Hydra, avec la même double vie que toi. Ta collègue t'était bien trop sympathique pour que tu fasses mines d'ignorer sa question alors que le décryptement des données avait avancé de 25%. « Pardon, hem, des conneries m'échappent quand je me sens pris par surprise. » avouas-tu en te râclant la gorge. « Mais si ça t'intéresse, je te conseille de mater RuPaul's Drag Race pour comprendre d'où ça sort. Je ne pourrai carrément pas t'expliquer le pourquoi du comment de cette citation, crois-moi sur parole. » Tu levas les mains en signe de dégagement de responsabilité, mais aussi en signe d'excuse. Parce que te montrer évasif ainsi n'allait pas sauver tes plumes, tu le savais pertinemment, jeune homme. « Honnêtement ? J-je ne sais pas. » Tu baissas la tête. Tu avais arrêté de taper frénétiquement sur ton clavier. Le décryptage avançait, lentement mais sûrement. Tu craignais toutefois que le temps ne joue contre vous. « Tu sais, en un sens, je m'épanouie, parce que j'ai le sentiment de faire quelque chose, de m'engager enfin dans une cause concrète. Dans un combat qui en vaut la peine. Sauf que.. » 55%. Le moment où le chargement allait se faire plus lentement. « Sauf que des fois, je doute de notre camp. Je voulais entrer pour aider mes amis, Bella... » entamas-tu de citer, avant de serrer le poing et de te reprendre. Ce n'était pas le moment de dévoiler son identité. « Mais parfois, j'ai le sentiment de me tromper sur toute la ligne. » Tu fermas les yeux, un court instant. Une larme avait perlé à la simple pensée de Bella, de tes erreurs accumulées. Une que tu essuyas rapidement, crôassant par la suite, gêné. « Désolé, je ne devrais sûrement pas dire ça à propos de mes employeurs. » 62%, bon sang que ça prenait trop de temps.    

CODE BY MAY

___

Secret and Lies
I know all your secrets, I know all your lies. I know where you keep 'em, Buried deep inside. Despite all your efforts, no, you can't hide your secrets and lies.


Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Don't fuck it up | Damian Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr113 / 53 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr112 / 52 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Mer 1 Aoû - 18:12


Don't fuck it up

Michaela lisait à présent de la peur sur le visage du garçon. Elle n'en était pas étonnée. Les premières missions n'étaient jamais faciles et rassurantes, surtout si l'on était jeune. Elle ignorait l'âge de Damian, mais il ne semblait pas bien vieux. Avait-il seulement passé la vingtaine? Quoi qu'il en soit, il était de son devoir de le protéger. Pour ce qui était de le rassurer, et bien elle n'était pas sûre que cela fonctionne. Aussi, elle préférait être réaliste. Elle ne voulait pas lui faire croire que tout se déroulerait parfaitement comme prévu. Rien ne se passait jamais comme prévu. Autant qu'il appréhende plutôt de paniquer au moment clé où il faudra agir. Ainsi, la chanteuse préféra se montrer honnête, une nouvelle fois.

- C'est utopique. Crois moi, il ne nous portera pas dans son coeur s'il nous découvre à voler ses recherches.

Michaela comprenait. Certes, ses chansons n'avaient rien avoir avec les expériences scientifiques que cet homme menait mais cela restait de nombreuses heures de travail à ses yeux. Elle les avait crée et elle craignait qu'un jour quelqu'un lui vole ses créations pour ensuite les revendiquer. Alors, si elle trouvait quelqu'un chez elle en train de s'emparer de ses carnets de musique, la personne passerait un très mauvais quart d'heure.

- Cet homme travaille sur les émergés. Il est en collaboration avec la Garde Rouge alors ça en fait un danger plutôt important pour l'île. Et si tu te dis qu'Hydra cherche à protéger les émergés en le privant de ses travaux, tu te trompes. Eux aussi cherchent à mettre la main sur ces super-humains... et les contrôler j'imagine.

Son regard était sombre. Elle savait qu'elle se mettait en danger à parler librement d'Hydra en pleine mission mais, chaque jour un peu plus, son aversion pour l'organisation s'intensifiait. Et elle ne cachait pas être du côté des émergés, de ces rebelles qui cherchaient simplement à fuir ceux qui leur voulaient du mal. Ils voulaient vivre, tout simplement. Elle comprenait ce désir de liberté plus que jamais.

Si Michaela ne pouvait s'empêcher d'envoyer plusieur coups d'oeils à sa montre, soucieuse de voir débarquer le scientifique qu'elle filtrait depuis plusieurs semaines, son collègue arrivait malgré tout à la faire sourire. Pour une fois qu'elle n'avait pas à se farcir de vieux grincheux! A croire qu'Hydra ne souhaitait la faire travailler qu'avec les plus extrémistes et les plus séchés d'entre eux. Au moins, elle n'avait pas à craindre une confrontation pour un oui ou pour un non. Au contraire, elle s'amusait cette fois-ci à écouter le jeune Damian qui, tout en restant concentré, se permettait de parler de football mais également de glaces. Cependant, elle avait froncé des sourcils à l'évocation de Florian Fortârome. Elle connaissait Genosha comme sa poche mais elle ne semblait pas avoir un jour entendu ce nom de glacier. Quand cette mission serait terminée, si tout se passait bien, elle ne manquerait pas de demander l'adresse.

L'américaine crut alors entendre un bruit dans le couloir, lui faisant tourner le visage dans cette direction. Elle écouta attentivement et finit par entendre deux voix féminines. Elle se permit de souffler un peu, comprenant qu'ils avaient encore quelques secondes. Son regard se porta de nouveau sur Damian, qui, lui, se mit à citer Vanessa Vanjie Mateo, une drag queen. Un grand sourire s'invita à nouveau sur les lèvres de Michaela. Décidément, elle adorait ce garçon.

- Oh je te crois ne t'inquiètes pas, maman Ru serait très fière de toi. Et le fils de cet hôtel aussi. C'est une drag queen, Ariah. Je te conseille d'aller le voir sur scène.

Pauvre père Walton. Il serait en train de suer à grandes gouttes s'il savait que deux personnes au sein de son hôtel parlait de la profession de son fils en ce moment même.

Michaela perdit, néanmoins, son sourire alors qu'elle écoutait Damian répondre à sa question sur le sujet Hydra. De toute évidence, le jeune homme pensait s'être engagé dans une organisation qui agissait pour le bien. Mais, évidemment, il avait fini par douter. Il était peut-être jeune et ils avaient peut-être réussis à le berner mais il comprenait, petit à petit, les mensonges de l'organisation. Il n'y était pas entré par faute de moyen, comme Michaela. Il avait rejoint Hydra pour aider ses amis, pour une cause qui lui tenait à coeur. Alors, quand elle vit une larme aux yeux du garçon, la chanteuse ressentit sa tristesse.

- Ne t'inquiètes pas, ils sont bien trop occupés à être sur mon dos, je pense qu'ils ont compris tout le "bien" que je pensais d'eux, commença-t-elle avec un petit sourire plaisantin.

Puis, après quelques secondes d'hésitation, elle posa une main réconfortante sur l'épaule de Damian.

- Tes intentions sont bonnes, tes amis peuvent être fiers de toi.

Elle lui accorda un sourire, sincère. Mais ce moment fut de courte durée, puisqu'un nouveau bruit, une nouvelle voix, attira son regard contre la porte d'entrée, comme si elle avait pu y voir à travers. Elle reconnut la voix du scientifique. Ses yeux se reposèrent sur l'écran de l'ordinateur. 74%. Putain de merde. Elle sortit son portable de sa poche et se pressa d'envoyer un sms au même infiltré qui lui avait permis de trouver une carte magnétique pour la porte. S'il avait suivi ses ordres comme prévu, il ne devrait pas être loin et serait prêt à intervenir. Cependant, les secondes passaient et les pas se faisaient de plus en plus proches de la porte. Michaela se posta devant Damian, pour le protéger, et se prépara à la confrontation. Mais, alors qu'elle sentait la présence de l'homme derrière la porte, une autre voix s'éleva dans le couloir et l'interpella.

- Il ne vas pas le retenir longtemps, prévint-elle Damian dans un murmure. Dés que ce sera à 100%, et seulement s'il y a le temps que ça arrive jusqu'ici, il va falloir décamper et, si possible, sans se faire voir.

Michaela ne tenait pas à être recherchée dans Genosha. Ce serait très mauvais pour sa carrière dans le monde de la musique.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Avery Burnham
Mutant
Avery Burnham


More about you : Don't fuck it up | Damian Giphy
AVENGERS SQUAD
Don't fuck it up | Damian Vk2l

Codename : Bulletproof (THE GAY DESERVE A BULLETPROOF JACKET #NoMoreLexasDeath hem.)
Pouvoirs : - Arme naturelle : La peau se fond et les bras deviennent translucides. Le processus ne prend qu'une minute à peine pour voir les membres de la gamine, du creux du coude aux doigts les plus fins, pour devenir des lames acérées. Le changement est difficile, fait grimacer la gamine qui ressent une douleur sourde tout le temps que ses armes sont sorties. Mais avec le temps, les lames capables de couper n'importe quel matériel, ou presque, font partie de son corps aux capacités étranges et si convoitées.

Don't fuck it up | Damian Tumblr_prvs234Dfn1vmjs6wo3_r1_400

- Dysfonctionnement des armes à projectiles : En réponse à son arme naturelle, celles superficielles, faites pour tirer et non transpercer, se meurent dans un silence étourdissant. Les armes à feux s'enraillent, les missiles refusent d'être tirés, les fusils se vident de leurs cartouches. En présence d'une jeune fille, soudainement, la violence du monde semble ne plus pouvoir frapper. Du moins seulement pour les armes à projectiles et seulement dans un rayon de 300 mètres, ce qui confère une capacité sommes toutes largement limitée. Et quand bien même les armes ennemies volent dans ses mains, Avery ne peut tout bonnement pas les utiliser.


Emergence :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Maitrise :
Don't fuck it up | Damian Fonddr111 / 51 / 5Don't fuck it up | Damian Fonddr11
Messages : 340
DCs : Daisy / Aelys / Nikki / Kaine / Gwen / Matthew / Heather / Isaac / Luke / Haiden

Ven 17 Aoû - 12:23


Don't fuck it up

De l’inquiétude se lisait dans ton regard alors que tu admirais, impuissant, les pourcentages progresser lentement. Tu savais ne pouvoir aller plus vite que la musique, néanmoins tu maudissais que le chargement des données prennent autant de temps. D’autant plus que Michaela ne prenait pas de pincettes avec toi. Tu préférais aussi bien qu’elle soit honnête avec toi, bien que ses mots déclenchaient des furieux battements de cœur dans ta cage thoracique. Ne pas céder à la panique serait un bon plan, Damian. Ta première mission était stressante, et tu craignais soudainement d’être un poids pour ta partenaire. Tu imaginais fugacement votre cible vous surprendre et vous menacer avec une arme. Tu te demandais alors ce que tu ferais si Michaela venait à être battue par vos ennemis, dans l’optique où il y en aurait plusieurs. Que ferais-tu alors ? Tu comptais agresser vos adversaires à coups de malheureuses blagues carambar ? Décidément, avec toi, vous n’étiez pas sorti de l’auberge. Tu t’en voulais un peu d’être aussi peu utile dans une situation comme celle-là. Les machines n’avaient aucun secrets pour toi, ou presque, du moins. Mais tu ne pouvais en dire autant concernant l’art du combat. Dès lors qu’il s’agissait de te sortir d’un mauvais pas, tu étais foutu, Burrows. Et Emma t’assassinerait certainement une nouvelle fois si tu n’étais pas capable de mener une mission à bien sans te faire capturer par l’ennemi. Bon sang, que tu en avais marre de ressusciter après chacune de tes engueulades avec ta meilleure amie. Vous méritiez bien mieux que ça, tous les deux. Et tu le savais.

Tu soufflais donc, et cherchais à te concentrer sur ta tâche. Bien qu’il était ardu d’y succomber alors que la discussion dérivait lentement sur Hydra et ses sombres motivations. Tu te pinças l’arête du nez, tes yeux voilés par ton erreur qui, peu à peu, se dévoilait au grand jour. Tu savais, au fond, qu’Emma avait raison depuis le début. Hydra n’était, et ne sera sûrement jamais la solution. Et pourtant, tu voulais désespérément y croire. Encore maintenant, alors que ta moitié de duo ne cachait pas son dégoût de l’organisation. « Contrôler les émergés ? Pourquoi ? Pour en faire des armes au compte d’Hydra ? » Au fond, ta question était purement rhétorique. Tu connaissais déjà la réponse aux accusations à peine subtiles lancées par ta compagne de mission. Tu te tournas brièvement vers elle, ton regard quelque peu apeuré s’ancrant dans ses iris bien plus assurées. Tu savais que Michaela ne serait pas la personne qui te réconforterait sur Hydra. Néanmoins, plutôt que de pointer celle-ci du doigt, tu choisis de te focaliser sur un pan bien plus ombragé de la conversation. « La manière dont tu en parles… ça veut dire que toi aussi, tu en es venue là pour aider les émergés ? » Une certaine timidité teintait tes mots, te retournant prestement pour fixer tes yeux sur l’écran. Fuyant la question un peu trop directe que tu venais de poser, bien que, de dos, tu voulais encore détailler. « Je veux dire… tu as l’air toi aussi de comprendre que ces gens-là n’ont rien demandé à personne alors… toi aussi, t’aimerais les protéger ? Toi aussi, tu cherches à faire quelque chose pour eux quand tous les autres se contentent de détourner le regard ? » 72%. Tes poings se serrèrent, tes ongles s’enfonçant dans tes paumes. Ta dernière conversation avec Bella te revenant en mémoire. Sa peur, ce jour-là… Sa détresse. Puis sa capture, que tu n’avais su empêcher. Tu n’avais pas l’intention de te griffer jusqu’au sang, mais les mots et les actes mélangés de tes patrons et de celle que tu appréciais de plus en plus à tes côtés te touchaient bien plus que la normale. Tu étais un peu trop sensible, Damian. Tout comme tu étais bien trop engagé, et cela nuisait à ton bien. Et pourtant.

Pourtant malgré les éclats de voix qui t’arrachèrent des frissons, tu voulais des réponses. Aussi bien sur cet immonde scientifique que sur tes propres actions. Et sur celles de ta partenaire. Elle qui ne masquait pas son hostilité à ses propres employeurs, n’était-ce donc pas risqué ? « Parce que tu leur dis ce que tu penses d’eux ? Ce n’est pas un peu dangereux ? » Un peu ? Damian, mais dans quel monde vis-tu donc ? Cette fois-ci, l’heure n’était plus aux plaisanteries. Les références nerds laissaient place à une nervosité intense alors que la barre de données grimpait petit à petit. 87%. On approchait du but. Faisant signe à Michaela que les 90% allaient être franchis, tu te relevas rapidement. Appréciant la main posée sur son épaule quelques secondes seulement.

Déjà, te voici forcé à ranger tes affaires, ouvrant ta sacoche pour y ranger l’ordi. Chuchotant alors que des paroles agacées résonnaient de l’autre côté de la porte. Un simple mur les séparait d’un monstre, d’une mort certaine. Comment pouvaient-ils vraiment s’en sortir ? « Et on sort par où ? Par la fenêtre ? » Certes, vu la gueule de l’hôtel, il y avait forcément des balcons à chevaucher. Mais tout de même. Tu n’avais rien d’une araignée sur pattes qui pouvait se balancer de toile en toile et de balcon en balcon. Quand bien même Michaela était postée devant toi, comme pour te protéger d’un danger imminent, quelque chose coulait dans tes veines. De l’adrénaline, certainement, mais aussi une peur que tu ne pouvais empêcher de suinter le long de tes vêtements. Un petit bip te fit soudainement sursauter, et tu te précipitas, maudissant le volume de l’ordi que tu n’avais pas baissé. Arrachant le disque dur et ton portable, tu fourras le tout à la va-vite dans ta sacoche, et glissa la lanière entre ton cou et ton épaule. T’accrochant bêtement à elle, comme si le tissu pouvait faire quelque chose contre le scientifique qui s’apprêtait à passer la carte magnétique dans le lecteur de sa porte. « Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? » Oui, qu’est-ce qu’on fait ? Quelle mort était-il bon de choisir exactement ? « Je te préviens, je n’ai pas envie de souffrir avant de mourir » balanças-tu, fébrilement. Arrête tes conneries, Damian. Il fallait vraiment, mais vraiment, vous sortir de là maintenant.

CODE BY MAY

___

Secret and Lies
I know all your secrets, I know all your lies. I know where you keep 'em, Buried deep inside. Despite all your efforts, no, you can't hide your secrets and lies.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Don't fuck it up | Damian
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: