RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Daniel Thomas Rand
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 13:35

Daniel Thomas Rand

七転び八起き
Age: 27 ansCodename: Iron Fist
Métier : Homme d'affaire, consultant marketingGroupe: Civilians
Orientation & situation: Hétérosexuel, célibataireHumain

Pouvoirs -

Manipulation du Chi : Daniel a la capacité de concentrer son « chi » afin d’accroître ses capacités jusqu'à un niveau surhumain. L'ensemble de ses capacités naturelles fondées sur un principe mystique lui permet alors de se changer en une véritable arme mortelle.

Son pouvoir le plus redoutable demeure le Iron Fist : en concentrant les énergies de son corps dans sa main, une vive lueur brille autour de son poing, le transformant en une arme quasi inébranlable. Ainsi invoqué, le Iron Fist détient un potentiel destructeur immense, immunisant également son détenteur de la douleur et des blessures.
Cependant, l'invocation de cette arme laisse Daniel physiquement et mentalement fatigué, incapable d'y recourir avant un certain temps.

La manipulation du Chi enseigné dans la Cité des Immortels de K'un L'un sert à différentes autres fins : il est possible de soigner les blessures, de recourir à la télépathie ou d'apaiser les tourmentes. Daniel peut par ailleurs ressentir les énergies mystiques et les absorber pour augmenter ses propres pouvoirs.

Seul l'entraînement et les combats peuvent permettre à un disciple de K'un L'un d'atteindre les plus hauts sommets de concentration et parmi ceux-ci, huit à dix ans de formation peuvent permettre la création d'une brèche entre deux dimensions.


Souhait

Daniel a pour volonté de restaurer la gloire de Rand Enterprise en reformant la société. Honorer la mémoire de ses défunts parents et poursuivre leurs rêves est sa plus grande priorité.

Cependant ...

Emergence



- Une lame émoussée, un tigre sans ses griffes. -

Daniel Rand, rescapé d'un tragique accident d'avion, marche dans la brume. La puissante et terrifiante tempête de neige qui lacère son corps fait office d'un écran crypté au milieu duquel une image change constamment : il y a d'abord un petit garçon ensanglanté, apeuré et perdu au milieu des débris et des cadavres. Devant lui, des tâches vermeilles et l'horrible vision de parents décédés. Puis il y a cet adulte aux phalanges détruites, au torse calciné. Une cicatrice baignant dans les flammes, qui se consume au même rythme que cette image, que ce dernier souvenir.

L'Arme Immortelle n'est plus ; il n'y a plus que Daniel Thomas Rand, dont la vie ne repose que sur la volonté de reprendre les rennes de la société de ses parents bien-aimés. Souvent épris de cauchemars et de visions mystérieuses, la drogue l'empêche de sombrer dans la folie. Il y a quelques fois ces réflexes, cette habilité physique prodigieuse qu'il ne comprend pas et qui l'effraye. Une rage latente qui ne demande qu'à sortir.

Il y a dans ses souvenirs deux grands yeux blancs noyés dans la fureur, et cette immense entité faite d'ombre et d'écailles rouges, sillonnant les allées d'une cave sombre. Il y a ces visages oubliés, ces noms creux mais familiers.


La présence des émergés parmi la population a été confirmée au cours de cette année, que pensez-vous de ces individus qui parcourent les rues de Genosha ? N'avez-vous pas peur qu'ils causent de nouveaux attentats ou pensez-vous que Hydra se cache derrière tout ça ?  
Mon père ne faisait pas de distinction. Le rêve de Wendell Rand était de voir les gens dans la détresse remonter la pente; de surmonter les difficultés pour parvenir au sommet. Nous aiderons ceux qui doivent être aidés.  

Pensez-vous que les mesures et la pression mise en place par les autorités est-elle un mal nécessaire ? Que pensez-vous de la grande rafle organisée par la garde rouge lors de l'Ultimate festival ? Certaines rumeurs parlent d'un groupe de recherchés qui sèmeraient la pagaille sur l'île, en avez-vous entendu parlé ?
Il est nécessaire d'attaquer ceux qui nuisent à la prospérité. Les criminels doivent être maîtrisés. Le mal nécessaire peut surgir lorsque la situation est extrême. Nous nous tenons loin de toute position ainsi que des idées émises par les médias, pour nous concentrer au mieux sur notre activité.

Une majeure partie de la population est sujette à des rêves plus qu'anormaux, est-ce votre cas ? Comment pouvez vous expliquer qu'autant de personnes soient touchées?C'est certain, nous ne pouvons pas tout expliquer. Des pathologies naissent ou évoluent, des croyances naissent d'idées et d'opinions diverses. Ce n'est pas mon cas. Toutefois, je promets mon soutien à ceux qui en ont besoin.


Pseudo

Danny Hasselhoff

sexe/age

Homme; 25 ans

pays

France

DC

/

personnage marvel, scénario ou inventé

Personnage Marvel

niveau d'émergence

1 (0, 1 ou 2)

niveau de maitrise

1 (0, 1 ou 2)

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

Mercy Leroy

un dernier aveu

Nope !
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 13:36

Before Genosha

we all have to start somewhere


Daniel Thomas Rand Photo-10

New York,

La violence qui s'y étend, les rêves qui se poursuivent ou s'éteignent.
La beauté des parcs et des grattes-ciel, ce portrait magnifique toujours en mouvement, qui peut se changer en zone de guerre.

Le jour, elle est belle et riche,
La nuit, elle est excessive et dangereuse.

New York et ses mythes, ses lieux chargés d'histoires. Elle appartient aux ambitieux, elle mérite à ceux qui veulent s'en emparer.

New York faite de rêves et de réalités.

New York, ce lointain souvenir déjà âgé de 10 ans. Les premiers rayons du soleil de cette nouvelle journée traversaient les volets fermés de ma pauvre chambre. Quatre murs, un futon, et c'était tout ce dont j'avais droit. Mais ça me suffisait, et c'est ce que je voulais. Ce genre de détails m'aidaient à surmonter ce stade de pauvre petit garçon traumatisé en manque de ses parents et de ses frères et sœurs de cœur. Je voulais oublier le confort de mon lit, des parties de jeux vidéos avec mes écouteurs et mon walkman à portée de bras.

J'ouvris grand la fenêtre et comme chaque matin, je redoutais ce qu'il s'y cachait derrière - non pas que j'ignorais où j'étais, mais chaque matin me semblait être une nouvelle découverte, et un nouvel espoir de retourner auprès des miens.

Le soleil m'éblouissait et toujours à ce moment-là, je me perdais. J'étais ailleurs : mon imagination et mes rêves me séparaient de la réalité que je découvrais encore. A ce moment précis, un mirage, un tissu de mensonges cachaient la vérité : des contours de buildings apparaissaient, de fausses odeurs ondulaient jusqu'à moi. Du pétrole, de l'huile de friture. J'entendais de joyeux tintamarres à la place de cris sévères. Une partie de moi était restée à New York. Cette partie de moi que je devais m'accaparer pour tout terminer. Un moment au cours duquel je devais m'empresser d'échapper pour ne pas laisser surgir ce qu'il y avait de pire en moi.

Je recouvrais doucement la vue. Le choc lumineux et agressif du soleil s'éteignait, emportant avec lui cette projection de souvenirs à la fois vivifiants et emprunts de mélancolie.
La Cité des Immortels se réveillait et comme à mon habitude, je m'échauffais en répétant quelques katas. Je me redressa lorsqu'on m'appella depuis les fontaines.

" Oh, l'Ordre de la Cigogne Mystique est décidément trop matinale. " C'est ce que je pensais chaque matin en agitant mes épaules, pour ensuite courber le dos et sentir quelques vertèbres se débloquer. J'étais couvert de cicatrices, les mêmes qui persistent encore. Les traces de ces dix longues années d'entraînement dans le but de devenir une arme humaine.

Dans ma marche précipitée, je m'empara du haut de mon gi pour aussitôt le vêtir. Descendant en trombe des quartiers pour finalement courir à toute vitesse à travers les allées, j'avais fini par rejoindre mes maîtres. Ce matin là, K'un L'un ne s'était réveillée que pour une seule chose : la naissance du nouvel Iron Fist. Je pouvais sentir les épices; celles qu'ils diffusaient en l'honneur de la mémoire des Seigneurs Dragons, et pour porter chance et courage au nouveau champion.

Attendu de pied ferme, j'étais décoiffé, mal vêtu, et je souriais bêtement face aux visages intransigeants et figés des Anciens. Mais au fond, je pouvais lire une pointe de fierté dans les yeux de Lei Kung. Egalement l'espoir d'un nouvel envol, du début d'une nouvelle génération de prospérité.

Daniel Thomas Rand Lukeca10

" Wait, dude. T'es entrain de me dire que tu t'es pointé en retard à ta cérémonie ? "

" Luke, laisse-moi finir ! "

" Il est temps. Es-tu prêt ? Tu ne pourras plus faire marche arrière une fois dans l'antre. Il te faudra combattre Shou Lao L'Immortel, et prendre son cœur. " Me demanda Lei Kung - Le Tonnerre. Toujours avec son expression impressionnante. Si grand, si fort que même un mort pouvait encore pâlir de sa présence. Il était l'un de ceux sans qui je n'aurais rien pu faire. Il m'avait entraîné de longues années dans l'espoir de faire de moi son nouveau champion. Je ressentais un certain poids sur les épaules, mais que je trimbalais volontiers avec moi. Cet espèce de bagage qui faisait de moi quelqu'un de plus fort; un Daniel Thomas Rand moins riche et plus humble. Moins envieux et plus courageux.

" Shou Lao... on parle bien de ton dragon, là ? "

Daniel Thomas Rand Ironfi11

" Shou Lao l'Immortel, lui-même. Membre des Seigneurs Dragons. "

" Ah. Okay man. Parce qu'il y a plusieurs dragons ? "

" Bien sûr ! "

" Yo. Obvious... "

Je marchais au milieu du cortège. Lei Kung tenait entre ses mains le masque de cérémonie que j'allais porter durant le combat. Je ne ressentais que de la détermination à ce moment. C'était tout ce que je voulais, tout ce que j'attendais pour pouvoir revenir à New York, et malheureusement faire un choix difficile qui allait engendrer de terribles conséquences. A ce moment, tout ne faisait qu'un : le passé, le présent, l'avenir. Je ressentais une certaine clairvoyance, un cheminement logique de tout ce qui allait se passer après l'obtention du Iron Fist. Je percevais clairement l'aura menaçante de mes ennemis. Ceux qui ont nui à ma famille, et ceux que je devais affronter en tant qu'Iron Fist. La Main allait devenir mon plus grand ennemi, et moi, j'allais devenir une arme immortelle.

Avant de pénétrer dans la caverne de Shou Lao située à l'est du temple, non loin de Feng-Tu, il me fallait encore revêtir le masque de cérémonie du Iron Fist. Pour les Anciens, c'était un honneur. Pour moi, il s'agissait d'une fin annonçant un nouveau commencement. Je ne voyais que la récompense à mes efforts, et la solution à tous mes maux. Je m'apprêtais hélas à déjà bafoué ce symbole car bientôt, j'allais pouvoir rentrer chez moi.

... Puis je suis entré, et la créature légendaire était là, tapis dans l'ombre de son antre. Ses grands yeux bouillonnants me fixaient, et de ses immenses narines jaillissait de la vapeur brûlante. Je sentais aussitôt de la sueur sur mon visage. Je serrais les poings, comme si je m'apprêtais d'ores-et-déjà à réunir suffisamment de Chi pour invoquer le Iron Fist. Je savais que j'en étais pas capable, mais mon désir me persuadais du contraire car après tout, c'était bien avec la force de mes poings que j'allais devoir me battre contre un être divin.  

" Tu peux abréger, aussi... "

Shou Lao ouvrit grand la gueule et le duel avait enfin commencé. Il était grand de sept mètres. Ses écailles étaient aussi dure que la plus dure des pierres mais son cœur quant à lui, était vulnérable. Pour l'atteindre, il me fallait user de toutes les techniques enseignée par l'Ordre de la Cigogne Mystique. Au début, j'avais l'impression que mes os allaient se fracturer à l'impact de mes coups sur sa cuirasse. Je ne perdais néanmoins pas espoir, car j'étais le champion de Lei Kung - Le Tonnerre. Je me battais également au nom de ma famille. En faite, c'était comme si l'entité que je devais devenir ne faisait à ce moment là plus qu'un avec moi. Pour la première fois en dix ans, je me sentais renaître, je me sentais revenir d'entre les morts.

" Et tu l'as butté comment, ton dragon ? "

" Je me suis emparé de son cœur, et j'en ai absorbé le pouvoir. "

... C'est ainsi qu'il tomba lourdement au sol. J'étais devenu le Iron Fist Immortel, protecteur de K'un L'un et ennemi juré de La Main. Mais durant cet instant, cette illusion m'est réapparue d'entre les flammes qui jaillissaient de mes mains carbonisées et dégoulinantes de sang : les grattes-ciel, les odeurs de la ville, les cris de joies et de désespoir, les chansons de Michael Jackson, d'Outcast, ...
Il fallait que je retourne ici, à New York. Je devais venger mes parents et reconquérir notre société. J'ai donc profiter de ces dix années dans le but de devenir le Iron Fist et de profiter d'une brèche ouvrant sur notre monde pour revenir d'entre les morts.

" Tant de choses se sont déroulées depuis. Ma confrontation avec Harold, ma rencontre avec Peter, Matt, et avec toi, avec Knight... Il y a aussi ce bouquin sur le Iron Fist que je peine encore à comprendre. J'ai appris tant de choses, et je ne suis finalement qu'un successeur. Mais peut-être et avant tout, je suis Daniel Rand. Et si j'ai failli à ma tâche de protéger K'un L'un, je me suis juré de protéger New York. Et je te suis éternellement reconnaissant pour m'avoir aidé aux côtés des Filles du Dragon. Grâce à toi, nous sommes parvenus à détruire le train de Xao. Il nous reste encore tellement de choses à affronter ... "

" Yo. Et dire que pendant un moment je pouvais pas avaler la moitié de ce que tu disais. C'était de foutues belles surprises. On a vu de belles choses, mais ça ne vaut pas Harlem. "

Je me suis déjà mis à la place des autres. Quelqu'un débarque dans ce monde moderne, conforme, façonné et d'un rationnel déséquilibré et malade, et affirme avec certitude avoir tué un dragon issu d'une autre dimension dans laquelle des moines guerriers protègent l'une des sept cités du paradis. Je pense que si moi, Daniel Rand, n'avait pas vécu tout ça, je n'y croirais tout simplement pas.

Et pourtant, c'est désormais ce que je suis et ce que j'ai prouvé.



house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 13:37

After Genosha

Life goes on


- Quelque chose ne va pas, Danny ? -

Ce ne devait être que la gueule de bois; rien de plus, rien de moins. C'est ce qui expliquerait pourquoi Daniel Rand ne s'était pas réveillé chez lui ce matin, mais chez une demoiselle de son âge faisant affaire avec les mêmes partenaires financiers que lui. Car avant qu'une société ne puisse défier le ciel du haut de ses grands buildings, il fallait envisager de nombreuses solutions. Ces solutions là ne s'envisageaient pas toujours dans les bureaux, voir rarement. Une bonne partie des contrats circulaient lors de soirées bien arrosées, lorsque deux jeunes entrepreneurs trouvaient un accord avec entre eux, une bonne bouteille de champagne.

Mais le soir dernier, il ne s'agissait que purement d'une volonté d'échapper à cette pression et à cette insatiable envie de constituer quelque chose de stable, pour échapper à cette vie précaire faites de paris peu onéreux et de business plans approximatifs. Tout semblait si mécanique, si abstrait. Comme si pour réussir, il ne suffisait que de suivre quelques procédures, quelques codes sociaux et prononcer des phrases toutes faites qui impactaient de suite, et emmenaient des opportunités.
Une opportunité de coucher avec une avocate, qui était elle même la fille d'une avocate. Jill Davis avait promis à Daniel d'offrir ses compétences à tarif réduit si la société en pleine construction dont il était le responsable lui promettait une sécurité de l'emploi irréprochable. Chose que le jeune homme accepta volontiers pour un peu de bon temps. Bon temps qui prit fin dès lors où il avait fermé les yeux.

Il est souvent facile de tout mettre sur le compte des drogues et de l'alcool, mais quand les choses se répètent, se mélangent et s'enchaînent d'une façon presque logique, il y a de quoi penser à d'autres choses. Mais à quoi ? Qu'est-ce qui pourrait justifier de telles apparitions ? L'explosion soudaine de ces visages dans un éclair de seconde ? Et surtout, pourquoi Daniel, depuis tout ce temps, était incapable de se remémorer pourquoi il s'était tatoué cette affreuse silhouette de dragon sur le torse ?

Seulement vêtu d'un pantalon, il s'était promptement levé du lit pour se précipiter en face du grand miroir de la luxueuse salle de bain italienne de sa nouvelle associée. Soucieuse, elle s'était dressée, couverture plaquée contre elle, réveillée soudainement par l'agitation du grand entrepreneur en devenir.

Les yeux gorgés de sang, le visage pâle et les cheveux ébouriffés, Daniel observait un instant ce fameux tatouage de dragon. Il venait de lui apparaître dans un flash explosif avant son réveil, accompagné d'un cri puissant. Un rugissement glaçant et inhumain, quelque chose qui paraissait si réel qu'il voulait en échapper.

Haletant, il se résolut à répondre : " Ça va... je crois avoir un peu abusé du rhum et du champagne, et du vin. "

Et certainement d'un peu de cachetons. Une réflexion qu'il se gardait bien de dire, n'y ressentant aucune fierté mais tout de même une nécessité absolue. Il lui fallait quelque chose pour l'aider à se concentrer et atténuer ces fortes migraines qui surgissaient à des heures aléatoires de la journée. Feintant un manque évident de certitude quant à son état, il souriait et se tenait droit, s'habillant progressivement face au regard séduit de la jeune femme :

" D'où te viennent ces cicatrices ? tu en as vraiment... beaucoup. "

Daniel haussa les épaules. Peut-être des traces de quelques altercations dans le monde de la nuit, et probablement quelques maladresses. Ou peut-être autre chose, tout comme ce tatouage dont il n'avait aucun souvenir ? Il ne connaissait aucun tatoueur dans son entourage, et était d'ailleurs plutôt peu enclin à songer à un tatouage, n'y voyant que très peu d'intérêt, surtout pour un homme tel que lui, dont la seule préoccupation était de continuer à monter sa grande société. Plus il cogitait, plus cette migraine lui revenait.

" Bon, il faut que j'y aille... " Soupira-t-il dans la douleur en finissant de regrouper ses affaires. Faisant mine de saisir son téléphone portable pour ensuite se gratter le nez, il prit dans sa poche une pilule qui allait lui permettre de calmer la douleur. L'avalant discrètement, il embrassa sa collègue avant de quitter l'appartement.

Le magnifique penthouse de Jill Davis se situait au sommet d'un immeuble de quarante étages situé à Hammer Bay. La vue imprenable à l'horizon mit soudainement Daniel en colère, ne pouvant s'empêcher, l'espace d'un instant, d'hurler et de jeter son poing contre l'une des parois de l’ascenseur. Maladroit et fatigué, il sentit ses jointures craquer. Une forte douleur traversa l'ensemble de son bras, et un seul détail le coupa soudainement : ce mystérieux panorama qu'il redécouvrit d'une seconde à l'autre.

" Bordel, j'suis encore shooté... "

Tapant un numéro sur son téléphone, il appela aussitôt. Tentant de dissimuler sa fatigue, il s'efforça de garder une bonne éloquence :

" Phil, c'est Danny. Je ne suis pas en état d'emprunter quelconque transport. Pouvez-vous me chercher à l'adresse que je vous envoie ? "

" Mon dieu. Monsieur Rand, qu'avez-vous fait encore ? Vous allez au mieux finir dans la presse à scandale, ou au pire dans une prison aux côtés d'émergés complètement dégénérés. "

De retour aux bureaux des premières installations de Rand Enterprise, Philipp Owen, lointain ami des parents décédés de Danny, ne pu s'empêcher de lui passer un savon, tandis que l'irresponsable patron s'affalait d'épuisement sur son bureau, après lui avoir expliqué les souvenirs de sa soirée.

Comme bien souvent, Daniel Rand était dénué de tout repaire, s'interrogeant sur de bien trop nombreux points, ceux-ci n'étant pas uniquement liés à ses multiples escapades nocturnes. Il y avait des questions sans réponses, et ces mystérieux maux dont il n'osait pas faire part. On le prendrait pour un fou, chose qu'il préférait dissimuler en rejetant tous problèmes sur ses excès de jeunesse.

" J'aimerais, par pitié, que vous arrêtiez de souiller ainsi votre nom, jeune Danny. Vos parents n'étaient pas aussi instables et accrocs aux jeux, ni à l'alcool. "

" Je n'ai pas connu mes parents, Phil. Arrêtez donc... "

" Je vous ai recueilli alors que vous n'étiez encore qu'un enfant, et vos parents ont fait de cette société une mine d'or. Je vous prie de suivre leurs traces dans le but de redorer leur blason. Arrêtez de proposer des contrats à la moindre pimbêche que vous fréquentez, et écoutez-moi. "

Phil jeta une pile de papelards en face du dernier membre de la grande famille Rand. Sur le même ton incisif, il poursuivit :

" Vous avez de la lecture. Dans moins d'une heure, de nombreux investisseurs seront réuni dans la pièce à côté pour décider de la pertinence de votre projet. Soyez en forme. "

" Pu...! "

Retenant un accès de rage, Danny stoppa l'élan de son bras in extremis, prêt à violemment renverser la pile devant lui. Le peu de moment de répit qui lui restait n'allait pas suffire à le faire redescendre de ses multiples excès : une nouvelle promesse qui allait alimenter quelques problèmes d'ordre sociaux, une migraine persistante qui l'empêchait de se concentrer sur le moindre mot, et de bien courtes heures de sommeil.

Et il y avait toujours, quelques fois, ces rapides images. Ce cri effroyable qui résonnait dans sa tête, et cette perpétuelle confusion. Alors que son père de substitution s'apprêtait à quitter son bureau, il se redressa, et demanda :

" Phil, que feriez-vous à ma place ? "

" J'arrêterais de boire quelconque goutte d'alcool, et de prendre ces maudits médicaments qui n'arrangent en rien votre état. Quand je pense que vous étiez un si gentil garçon, si brillant et diplomate... ce que vous faites là, c'est du gâchis. "

Presque ravagé par son état, Daniel s'efforça dans sa conduite et tout en vérifiant son apparence dans le reflet de l'immense baie vitrée donnant sur l'arrière de son bureau, il poursuivit :

" N'aviez vous jamais eu l'impression que tout est si parfait que cela en devient presque dérangeant, ou troublant ? Il suffit d'un misérable effort pour déclencher une suite de bonnes choses, comme si un trésor venait de s'ouvrir. "

Phil s'arrêta et tourna les talons.

" Vous récoltez les fruits de vos facilités, Daniel Rand. Tâchez de continuer ainsi, et la vie ne vous semblera plus jamais dérangeante, ni troublante. "

- Une lame émoussée, un tigre sans ses griffes. -

Daniel Thomas Rand M0rand10


Suite à une première réunion de conseil, Daniel Thomas Rand est devenu le PDG de Rand Enterprise. Une puissante société de recherches et d'investissements dont le siège social se situe à Prenova.

Réputé comme étant un riche orphelin et un homme d'affaire honnête, Daniel a cessé tout excès, tentant de surmonter naturellement les quelques maux qui se manifestent encore à lui en de rares occasions.

S'efforçant d'être responsable et donnant de l'importance aux personnes dans le besoin, ses parts tendent de plus en plus vers des solutions pharmaceutiques. Lors d'une conférence de presse, il mentionna ses nombreuses erreurs, et déclara tout son engagement à aider tout ceux rencontrant ces mêmes difficultés.





house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 13:50
Bienvenu à toi Razz et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 13:52
Merci ! Je vais en avoir besoin. Ce n'est pas un personnage facile à recentrer, avec toutes ses histoires et ses interprétations. J'espère assurer ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Hobbs
Mutant
Gabriel J. Hobbs


https://houseofm.forumactif.org/t1110- https://houseofm.forumactif.org/t1093-gabriel-one-shot-and-the-w
More about you :
Daniel Thomas Rand Tumblr_oeu0r5Ahh71ruezk8o7_250

a récupéré toute sa mémoire et ses souvenirs - était un junkie dans son ancienne vie, doublé d'un criminel qui faisait payer ses services - a une mère violente et estime que c'est de sa faute s'il a mal tourné - travaille au cabinet Nelson & Murdock et commence à se faire une réputation - a réussi à échapper au radar de la garde rouge malgré la réapparition de ses pouvoirs - ne prend aucun parti sur l'île car il n'est pas concerné pour le moment.

Codename : Lighter
Pouvoirs : Pyrokinésie ► Gabriel a la faculté de créer du feu, par la pensée. Il doit cependant garder un contrôle constant sur sa "création" s'il ne veut perdre le contrôle.
Et parce que l'inverse serait sacrément ironique, il est insensible au feu et à la chaleur.
Emergence :
Daniel Thomas Rand Fonddr115 / 55 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Maitrise :
Daniel Thomas Rand Fonddr115 / 55 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Messages : 1337
DCs : Marc, Sean, Lorna, Lucy & Ben

Dim 18 Mar - 14:49
Bienvenue à toi, Iron Fist Daniel Thomas Rand 1033788476 Si tu as des questions en tout genre, n'hésite pas à demander Daniel Thomas Rand 3542309723 N'oublies pas de réserver ton avatar au cas où Daniel Thomas Rand 1033788476 Bon courage pour ta fichette Razz

___



This fury's burning
Inside your chest ☽ The walls of freedom come crumbling down. The moment you put those chains around you now like liquid poison. It takes it's toll, black feathered arrows that pierce your soul
Revenir en haut Aller en bas
Keith Ferell
Humain
Keith Ferell


https://houseofm.forumactif.org/t3425-keith-ferell https://houseofm.forumactif.org/t1395-keith-ferell
More about you : Daniel Thomas Rand E88r

Codename : Flash
Pouvoirs : Keith possède un arc magique. Il apparait quand il en a besoin (et peut même parfois disparaitre à sa guise)
Emergence :
Daniel Thomas Rand Fonddr115 / 55 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Maitrise :
Daniel Thomas Rand Fonddr110 / 50 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Messages : 1294
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Dim 18 Mar - 16:33
Bienvenue et courage pour ta fiche Daniel Thomas Rand 16650110 :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 17:49
Bienvenue à toi Daniel Thomas Rand 3555222201
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 18:10
Merci à tous ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gwen Stacy
Humain modifié
Gwen Stacy


https://houseofm.forumactif.org/t2452-spider-gwen-let-s-see-what-you-got-in-you https://houseofm.forumactif.org/t2439-gwen-stacy-we-watch-over-e
More about you : Daniel Thomas Rand Giphy
Codename : Spider-Gwen
Pouvoirs : Spider-Woman : :
- Spider sense.
- Force surhumaine, endurance, rapidité et agilité accrues.
- Facteur de guérison accéléré.
- Capacité d'adhérer à toutes les surfaces.
- Lances-toiles donnés par Janet Van Dyne. Cartouches se reproduisant tant qu'il y a de l'humidité dans l'air. Différents types et formes de toiles.
- Gadget qui lui permet de voyager dans différentes dimensions et Terres.
Daniel Thomas Rand Tumblr_pqcwwy2nrF1usrwq6o6_540
Emergence :
Daniel Thomas Rand Fonddr114 / 54 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Maitrise :
Daniel Thomas Rand Fonddr115 / 55 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Messages : 523
DCs : Quake / Moodybloon / Pitch Black / Scarlet Spider / Bullettproof / Alkemya / Monsieur Caglar / Nightmarish / Split / Acrimony / Power Man / H.A.I.D.E.N.

Dim 18 Mar - 21:05
Bienvenue officiellement parmi nous :cute:

J'ai lu une grosse partie de ta fiche, de ce que j'en vois, tu maîtrises bien le personnage, ça promet tout ça Daniel Thomas Rand 3827039187

___


You can chose your own path
Ghost Spider ⊹ if you wanna be the hero, you gotta pay the price ⊹ (sign by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 21:08
Merci beaucoup Gwen !
C'est un personnage que j'ai beaucoup lu, et j'ai apprécié le voir en série. Smile

Je suis très content de ce genre de retours ! Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Paige Guthrie
Mutant
Paige Guthrie


https://houseofm.forumactif.org/t2569-paige-you-made-my-skin-burn https://houseofm.forumactif.org/t2543-paige-under-my-skin
More about you : Daniel Thomas Rand Uttk
Codename : Husk
Pouvoirs : Elle est une omni-morphe transitionnelle. Elle peut altérer la structure moléculaire de son corps sous sa peau. Lorsqu’elle arrache sa peau, son épiderme prend n’importe qu’elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme. Elle peut ainsi guérir plus vite, avoir une peau solide, être plus lourde ou légère, être plus rapide ou être plus forte ect. selon le cas. Elle peut transformer son corps complet ou juste une partie. Sa transformation dure en général une heure. Elle peut aussi se fondre dans le décor à la manière d'un caméléon pour se camoufler.

Daniel Thomas Rand 27016687_10156971199749428_2050920873_o
Emergence :
Daniel Thomas Rand Fonddr113 / 53 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Maitrise :
Daniel Thomas Rand Fonddr114 / 54 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Messages : 711
DCs : Maria, Casey, Laura, Grace, Laserian et Harper

Dim 18 Mar - 21:17
/me joue dans les cheveux de Danny **

Bienvenuuuuue! Daniel Thomas Rand 3203666633
En espérant que tu te plaises parmi nous Daniel Thomas Rand 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 18 Mar - 21:27
Ahah Smile merci Paige ! Je découvre encore et j'y suis déjà bien, vu cet accueil royal ! Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Entropy
Modo
Entropy


More about you : « Entropy. The things that fall apart. The center that cannot hold. [...] It is a universal constant, and from it flows all the fundamental chaos and disorder that you find so appealing. »
Codename : Entropy.
Emergence :
Daniel Thomas Rand Fonddr115 / 55 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Maitrise :
Daniel Thomas Rand Fonddr115 / 55 / 5Daniel Thomas Rand Fonddr11
Messages : 245

Dim 18 Mar - 21:36

FÉLICITATIONS

you are one of us now

TU AS OFFICIELLEMENT PERDU TES SOUVENIRS ET TU ES MAINTENANT UN HABITANT DE L’ÎLE PARADISIAQUE DE GENOSHA!


Bienvenue parmi nous Daniel Thomas Rand 3542309723 Je n'ai rien à redire sur cette fiche si ce n'est que j'aime beaucoup le côté alcoolique de Danny qui bade sur son tatouage Daniel Thomas Rand 3226606414 Amuse-toi bien parmi nous Daniel Thomas Rand 3542309723


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Daniel Thomas Rand
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: Fiches de présentations-
Sauter vers: