RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Klaus Caglar
Humain
Klaus Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3519-klaus-erase-my-sins https://houseofm.forumactif.org/t3449-klaus-you-can-lock-up-my-b
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Giphy
Codename : Monsieur Caglar.
Pouvoirs : Aucun, si ce n'est un QI bien trop élevé.

Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_oootfaY5Ib1s01gf9o10_250
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr112 / 52 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr110 / 50 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 387
DCs : L'hacktiviste / L'espionne d'Hydra / Le clone raté / La medium / La recrue prometteuse / Le commandant en second / L'utopiste musicienne / Le démon moqueur / La doctoresse divisée / L'homme non identifié / Le pompier indestructible

Mar 10 Avr - 15:56
Lies, whispered sweetly in my ear
Ann & Logan


L'homme soupira, le cigare au bec. Il devait faire vite, et il n'aimait pas ça. Il avait été prévenu à temps que la chef des résistants, Ann Pembroke en personne, comptait se rendre non loin du quartier de la Garde Rouge, pour s'assurer de la probable survie des émergés de son groupe récemment capturés. Sauf qu'il ne pouvait la laisser faire, pas comme ça. Même s'il connaissait Ann mieux que quiconque, bien que cette dernière n'en ait pas la moindre idée, pas encore du moins, Logan ne voulait pas prendre le risque que la brune ne soit, ne serait-ce qu'entre-aperçue par ses pairs. Il ne doutait pas un seul instant qu'elle pouvait survivre à tout. Et qu'elle ferait tout pour les siens. Mais le Lieutenant n'allait pas prendre le risque que la Reine se fasse décapiter une nouvelle fois. Les résistants seraient bien trop perdus sans leur chef, et l'homme savait pertinemment qu'on ne remplaçait pas Ann facilement. Ce n'était pas pour rien si on l'avait élu leader, après tout. Il n'était peut-être pas véritablement présent au sein des résistants, mais il savait ce qu'il s'y passait, du moins dans la mesure du possible. Il avait plus d'un contact là-bas. Et puis, son flair de traqueur lui facilitait assez la tâche quand il s'agissait de retrouver des personnes qu'il avait côtoyé.

Pressant le pas dans les rues de l'île, James utilisait justement son odorat en question pour retrouver Ann. Ce qui ne lui était pas bien comliqué, il fallait bien l'avouer. Et il ne pensait pas ça parce qu'il avait l'air d'un prédateur à ainsi poursuivre sa proie. Logan possédait un lien particulier avec Pembroke, un lien qu'il n'avait malheureusement pas eu l'occasion de se remémorer avec l'intéressée. Peut-être bien, quelque part, que ce n'était pas plus mal. Toutes celles qu'il avait un jour aimé ont finit, après tout, par disparaître. S'il ne faisait pas partie de la nouvelle vie, bien que faussée, d'Ann, c'est qu'il y avait une raison. Il devait forcément y en avoir une. Elle était peut-être bien douloureuse pour lui, mais elle permettait à la brune de s'épanouir. D'une autre manière. Sans lui dans les parages. Même si, aujourd'hui, il allait devoir amener de sacrés arguments pour qu'Ann lui fasse confiance. Et si l'homme n'était pas du genre à craindre facilement les choses, il devait bien avouer qu'il se sentait bizarre à l'idée de faire face à la jeune femme, pourtant bien plus âgée que lui. Et de lui avouer. C'était surtout la partie confession qui allait être compliquée, en vérité. Même lui se sentait déjà complètement retourné, à ainsi tout savoir. Wanda avait vraiment merdé, et grâce à elle, il allait encore plus passer pour cinglé. « Putain de sorcière fêlée. » grinca l'homme entre ses dents, laissant tomber la fin de son cigare à même le sol. Il ne voulait pas vraiment perturber la vie de Pembroke plus qu'elle ne l'était déjà. Sauf que la Sorcière Rouge ne lui en laissait pas vraiment le choix. Tout le monde baignait dans une illusion, et Logan portait le lourd fardeau de briser la glace sur ses épaules. Malheureusement, rétablir la vérité avait un prix. Assez conséquent à payer.

Logan finit par reconnaître la silhouette familière de l'agent qu'il avait tant accompagné, par le passé. Elle passait relativement inaperçue entre les habitants de l'île, mais son pas rapide était bien décidé à la mener là où elle le voulait. Sans réfléchir, Serval la rejoignit et la tira par le bras. La serrant sans violence, mais sans douceur non plus. Pas la peine de faire une crise en plein centre de Genosha, à découvert sous des dizaines de témoins. « Pas ici. Laissez-moi vous guider, se rendre à la Garde Rouge est une mauvaise idée. »  Murmure échappé de ses dents serrées, il relâcha aussitôt son étreinte sur Ann. Ne voulant pas qu'elle prenne la fuite ou se sente agressée, quand bien même le Lieutenant de la Garde Rouge en personne venait de la traquer comme si de rien n'était. « Je connais un endroit où on sera tranquille. »  Et non, il n'avait pas en tête de l'égorger dans un cul de sac. Il n'avait pas assez de temps pour lui souffler à l'oreille qu'elle et lui se connaissaient, bien plus qu'Ann ne pouvait le penser. Il n'avait rien à dire qui puisse instantanément la convaincre de ses bonnes intentions. Il y avait juste ce lien, entre eux, qui demeurait. Du moins de son côté. Et s'il était croyant en quoi que ce soit, Logan aurait presque pu prier n'importe quoi pour que la Reine fasse appel à son bon sens et le suive. De toute manière, suivre était un bien grand mot. Howlett restait proche d'elle, son épaule heurtant la sienne alors qu'il poursuivait leur itinéraire modifié. L'amenant dans un petit bar peu connu du petit peuple de Genosha. Il fallait dire que sa devanture sombre et la tête du barman assez résigné de la vie ne vendait pas forcément l'enseigne. Qu'à cela ne tienne, Logan connaissait une grosse partie des bars de la ville, et il savait qu'il pouvait accorder sa confiance au patron pour que rien ne ressorte de l'endroit.

Il aurait pu être gentleman, le mutant, mais ce n'était pas dans son intérêt. Ni dans ses habitudes. Seul l'expression de son visage suffisait à montrer que ce qu'il avait à dire était important. Ceci, et le fait qu'il n'avait pas saisi les menottes pour coffrer Ann. Cela avait dû suffire à motiver cette dernière à rejoindre Logan alors qu'il se calait tranquillement dans une des tables du fond de l'endroit. Levant deux doigts en passant devant le barman pour qu'il leur apporte de quoi boire. Serval patienta, quelques instants, le sourcil froncé alors que la Reine devait être légèrement sceptique à sa manière de la rencontrer. « On doit parler. Je ne suis pas celui que vous croyez. » commenca t-il prudemment, bien que la mine un peu bourrue. Fidèle à lui-même, Wolverine. Bien que quelque chose se fasse sentir au niveau de son coeur. Un rictus douloureux qui déchira subtilement son visage, le temps d'une milli-seconde. Vouvoyer la brune s'avérait bien plus compliqué qu'il ne l'aurait cru.



©TENNESSEE.

___

⌇ game of survival
Who's in the shadows?
Who's ready to play?


Revenir en haut Aller en bas
Ann Pembroke
Mutant
Ann Pembroke


https://houseofm.forumactif.org/t1191-ann-pembroke-by-daily-proof-you-shall-me-find-to-be-to-you-both-loving-and-kind https://houseofm.forumactif.org/t1172-the-headless-queen
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_ojsnxyFX1i1vueirco1_400

Codename : The Headless Queen
Pouvoirs : Dôtée d'un pouvoir de régénération lui permettant de guérir de toute blessure, Ann est également immortelle.
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 367
DCs : April . Harry . Gemma . Samira . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Ven 13 Avr - 10:23

Lies, whispered sweetly in my ear
Logan & Ann


Elle avait su, dés le départ, que ce serait inévitable. Elle avait su qu'ils ne s'en sortiraient pas tous indemne. Et pourtant, alors même que les résistants gagnaient en nombre, savoir que plusieurs avaient été attrapé par la Garde Rouge depuis le commencement de cette guerre ne cessait d'inquiéter Ann. L'ancienne agent du SHIELD avait promis de faire tout son possible pour les guider et les protéger lorsqu'elle avait été élue à la tête de la résistance. Mais elle avait l'impression d'échouer. Certains se retrouvaient piégés et Ann ignorait pour combien de temps encore. Elle aurait aimé avoir un plan pour les faire évader mais entrer à la Garde Rouge n'était pas si facile, quand bien même certains de leurs alliés se trouvaient à l'intérieur des locaux. Parmi eux, celui qui était à la tête de la garde. James Howlett.

Ann avait découvert son implication grâce aux anciens gardes de la résistance. Plus particulièrement Ororo, qui lui avait confié que l'homme était digne de confiance. Avait-elle était étonnée? Bien sûr. Cet homme, qu'elle avait croisé à de nombreuses reprises lorsqu'elle était encore au SHIELD, et qu'elle avait presque méprisé autant qu'il attirait son regard, savait cacher son jeu et mener à bien ses missions. Cette alliance était un atout considérable pour les résistants qu'Ann ne pouvait mettre de côté. Une alliance qui, pourtant, ne libérerait pas les résistants emprisonnés dans les locaux de la Garde Rouge aussi facilement.

Alors, ce jour-là, elle avait mis au courant les autres résistants de ce qu'elle comptait faire. Ne pas savoir ce qui arrivait à ceux emprisonnés à la Garde Rouge lui était insupportable et elle comptait bien en savoir plus aujourd'hui. Pour cela? Se rapprocher des locaux de l'organisation. C'était risqué, elle le savait. Mais elle s'en sentait capable, voilà ce qu'elle leur avait dit. Ils devaient lui faire confiance. Était-ce là son réel plan? Non, la brune avait une autre idée en tête.

Le pas décidé, Ann avançait parmi les habitants de Genosha, arrivant sans difficultés à se faire oublier, à ne pas attirer les regards sur elle. Elle avait des années d'expérience dans ce domaine et si, contrairement à son temps au SHIELD, tous connaissaient à présent son visage, la brune n'était jamais trop inquiète lorsqu'elle se retrouvait dans les rues de la ville. Pensait-elle être capable de se rendre invisible à tous? Non, l'agent Shaw l'avait déjà bien piégée une fois. Elle savait que d'autres personnes, et plus particulièrement les membres de la garde rouge, pouvaient se montrer très douées à détecter leurs proies. Et elle comptait bien jouer là dessus ce jour-là.

Elle savait qu'elle était suivie. Elle ne le voyait peut-être pas visuellement, mais elle le sentait. Elle ressentait cette présence qui se faisait de plus en plus proche, comme si elle avait déjà été suivie par cette même personne par le passé. Elle ne fut donc pas surprise quand la main de James Howlett attrapa son bras fermement et qu'il lui demanda de la suivre. Elle ne résista pas et suivit l'homme dégageant une odeur de cigare. Une odeur faisant apparaître un fin sourire sur les lèvres de la brune, sans qu'elle ne sache réellement pourquoi.

Elle le suivit jusqu'à un bar qui lui était inconnu. En entrant, Ann tâcha de cacher son visage au propriétaire ou qui que ce soit d'autre, utilisant sa chevelure brune pour masquer ses traits. Toujours sans broncher, la chef des résistants prit place à une table en compagnie du chef de la Garde Rouge, le camp ennemi.

- Je sais exactement qui vous êtes
, rétorqua-t-elle avec un fin sourire. Ils m'ont tout dit.

Inutile de préciser de qui elle parlait, il n'aurait aucun mal à le deviner. Ces mêmes personnes qu'elle avait elle-même berner ce jour-là. Elle n'était pas fière de leur avoir cacher quelque chose mais elle savait que cela n'avait mis en danger personne.

- A vrai dire, j'avais bien l'espoir que vous m’empêcheriez de m'approcher de votre QG. Je voulais voir de mes propres yeux si notre confiance peut vous être accordée. C'est un bon début.

Quand bien même elle faisait confiance aux membres de la Résistance, Ann se montrait plus méfiante envers leurs alliés. Elle ne voulait pas qu'ils se retrouvent piéger après avoir placé leurs confiances envers les mauvaises personnes. Et James Howlett représentait un danger qui nécessitait d'être surveillé de près.

- Êtes-vous comme nous?

Ann ne voulait pas perdre de temps. Il était inutile de tourner autour du pot ou de nier l'existence de pouvoirs à présent. Et par cette question, elle comptait bien avoir une preuve, visuelle si possible.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Klaus Caglar
Humain
Klaus Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3519-klaus-erase-my-sins https://houseofm.forumactif.org/t3449-klaus-you-can-lock-up-my-b
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Giphy
Codename : Monsieur Caglar.
Pouvoirs : Aucun, si ce n'est un QI bien trop élevé.

Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_oootfaY5Ib1s01gf9o10_250
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr112 / 52 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr110 / 50 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 387
DCs : L'hacktiviste / L'espionne d'Hydra / Le clone raté / La medium / La recrue prometteuse / Le commandant en second / L'utopiste musicienne / Le démon moqueur / La doctoresse divisée / L'homme non identifié / Le pompier indestructible

Ven 20 Avr - 11:47
Lies, whispered sweetly in my ear
Ann & Logan


Surpris ? L'homme ne pouvait pas vraiment l'être. Après tout, lui mieux que quiconque connaissait les fidèles de la Reine. Il fut un temps, ces gens avaient été les siens. En théorie, ils l'étaient encore. En pratique, toutefois, tout était différent. Les affiches qu'il avait dû s'obliger à imprimer n'aidant pas spécialement à entretenir les relations de confiance que Wolverine avait établi si précieusement. Alors non, il en faudrait plus au mutant pour se montrer surpris par une Ann à la fois confiante et méfiante. Ororo avait dû passer par là, il en était certain, Serval. Raven aussi, tout dépendait. Elle était beaucoup plus secrète que les autres, cependant.  Quand il le fallait du moins. Après tout, à une période certaine, sans elle, l'homme mal rasé aurait été perdu. Il aurait même pu être vendu. Mais ça n'avait pas été le cas. Parce que Raven était une alliée de taille. La personne en qui il devait probablement le plus avoir confiance sur cette île. Avec la brune qui lui faisait face, bien sûr. Malheureusement, cette garantie n'était pas encore partagée, bien qu'ele venait enfin d'être débutée. Il fallait bien commencer quelque part, de toute manière.

Un fin sourire, donc, étira les lèvres de l'homme aux yeux cernés. Le temps avait beau ne pas avoir vraiment d'emprise sur lui, il n'empêchait que son visage était marqué par le poids qui pesait sur ses épaules. Les nuits sans sommeil, surtout, le hantait. Mais il s'y était fait. Comme il avait toujours su s'adapter, Serval. Il laissa donc la Reine se confier sur son plan finement pensé. Jamais il n'avait été question de s'approcher de la Garde Rouge, ou du moins, d'y pénétrer. Seule son attention devait être éveillée. Maline, comme toujours, l'agent Pembroke. « Tu n'as décidément pas changé. » Le murmure fut moins inaudible que prévu. Tout comme la disparition du vouvoiement qui laissait naturellement place à un tutoiement bien trop familier. Ann ne connaissait rien de lui. Ou plutôt, tout ce qu'elle avait un jour appris sur Wolverine lui avait été effacé, temporairement, de sa mémoire. Il lui appartenait de racheter tout ça. Mais il n'était pas sûr, pour une fois, d'être l'homme le plus adapté de la situation. Leur passif échangé était bien trop important pour ça. Et ce passé qui capturait de si bons moments avec la chef des résistants, lui n'était pas prêt encore de le ranimer. Voir Ann évoluer sans lui équivalait à un couteau tourné et retourné dans la plaie. Pourtant, il avait fini par se faire à l'idée. Et voilà que tout était susceptible de changer. Encore une fois.

Légitimement, donc, la brune s'interrogeait. Sur lui, sur ses aptitudes, sur son camp, tout bonnement. Le mutant n'était pas déçu par la jeune femme, qui était tout sauf jeune. Les apparences étaient définitivement trompeuses, encore plus pour eux. Se tournant légèrement pour s'assurer qu'aucune oreille indiscrète ne s'intéressait à leur conversation, Logan hocha la tête. Prolongeant son observation des lieux. Quand bien même il connaissait le patron du bar, ce dernier ne savait rien de lui et de ses véritables affaires. La confiance était mutuelle, mais surtout aveugle. Et l'homme ne comptait pas lui rendre la vue de sitôt. Soulagé de voir que personne ne se sentait concerné par un chef de la Garde Rouge et un chef des Résistants, Wolverine reporta son regard sur la Reine. Croisant les bras sur la table, de manière bien évidente pour elle. Et puis, soudainement, dans une moue à peine retenue, il sortie les griffes de sa main droite. Pas plus de quelques secondes, le temps qu'Ann assimile l'information, avant que l'adamantium ne reprenne sa place dans son corps bien trop de fois modifié. « Je crois que cela répond à votre question » fit l'homme d'une mine sombre. Repartant sur des bases où tout était à reconstruire entre les deux. « Je ne sais pas ce qui a été dit sur moi exactement, » poursuivit-il en faisant référence à Ororo et compagnie, « mais nous allons tous les deux avoir besoin de notre aide mutuelle. Les temps sur Genosha ne vont qu'en s'empirant, et y mettre un terme n'est pas aisé. Cela fait des années que j'y travaille. » Des années, dans une illusion. Le temps n'était sûrement pas approprié, mais c'était ainsi qu'il était ressenti. Et c'était trop. Beaucoup trop pour le mutant à la mémoire ironiquement imperturbable.


©TENNESSEE.

___

⌇ game of survival
Who's in the shadows?
Who's ready to play?


Revenir en haut Aller en bas
Ann Pembroke
Mutant
Ann Pembroke


https://houseofm.forumactif.org/t1191-ann-pembroke-by-daily-proof-you-shall-me-find-to-be-to-you-both-loving-and-kind https://houseofm.forumactif.org/t1172-the-headless-queen
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_ojsnxyFX1i1vueirco1_400

Codename : The Headless Queen
Pouvoirs : Dôtée d'un pouvoir de régénération lui permettant de guérir de toute blessure, Ann est également immortelle.
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 367
DCs : April . Harry . Gemma . Samira . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Dim 20 Mai - 21:03

Lies, whispered sweetly in my ear
Logan & Ann


Jamais elle ne s'était retrouvée seul à seul avec James Howlett. Et pourtant, les traits de visage de l'homme lui étaient familiers. Bien trop familiers. Comme si elle avait pu l'observer librement, comme s'il avait fait partie de son quotidien. Peut-être l'avait-elle croisé dans ses rêves plus qu'elle ne s'en souvenait. En tant que leader de la Garde Rouge, l'homme qui lui faisait face avait souvent été au centre de ses pensées, le voyant comme un ennemi. Et pourtant, ces rêves qu'elle faisait, qu'elle essayait encore de déchiffrer, ne le montrait pas toujours sous un regard dangereux, au contraire. Plusieurs fois, Ann s'était surprise à voir un James Howlett allié, un ami... Elle n'avait pas compris. A présent qu'elle se trouvait face à lui, alors que seule une petite table les séparait, de nouvelles questions s'invitèrent dans l'esprit de la résistance. Etait-il apparu dans des rêves liés à son passé? Elle savait que sa mémoire reviendrait, qu'une ancienne vie devait réapparaitre, mais était-il seulement lié à cela? A cette ancienne vie? Comme s'il avait lu dans ses pensées, le garde rouge émit une phrase, peut-être un indice qui fit se redresser sur sa chaise l'ancienne agent du SHIELD.

- Me connaissiez-vous? Dans nos vies précédentes?

Ann avait entendu dire que James était comme eux mais qu'il avait aussi toute sa mémoire, que l'amnésie ne l'avait pas touché. Si c'était vrai, il pouvait détenir des réponses à de nombreuses questions. Et si, comme le laissait suggérer sa phrase, il avait connu Ann, peut-être réussirait-il à l'aider à se souvenir. Car c'était bien là quelque chose qui tourmentait la brune. Plusieurs des résistants se souvenaient chaque jour un peu plus de leur ancienne vie. Ce n'était pas le cas d'Ann. Oui, des images se mélangeaient dans son esprit, comme des fragments de souvenirs auxquels elle avait du mal à s'accrocher. Cependant, beaucoup ne semblaient avoir aucun sens. Trop de périodes historiques se mélangeaient, des périodes qu'elle avait étudié en cours d'histoire quand elle s'imaginait encore devenir professeur ou historienne. Cela ne pouvait être des souvenirs. Son imagination lui jouait-elle des tours en raison du stress et de la fatigue? Elle l'ignorait. Elle voulait simplement des réponses.

Et si James Howlett détenait des réponses, elle ne pouvait le croire sur parole avant d'en apprendre plus sur ses intentions. Elle devait savoir s'il était réellement digne de confiance. C'est pourquoi elle lui avait demandé de prouver. De lui montrer qu'ils étaient comme eux : ceux que craignaient la garde rouge, des émergés. Ainsi, elle avait observé avec attention le garde regardait autour de lui avant de croiser ses bras sur la table. Alors, trois longues griffes en métal sortirent de sa main droite avant de disparaître la seconde d'après, la peau de l'homme ne laissant aucune cicatrice, tout comme Ann avait pu l'observer sur son propre corps. Elle aurait du être étonnée, cependant, pour une raison étrange, elle avait simplement envie de sourire. Sourire qu'elle laissa apparaître sur ses lèvres, bien qu'il n'indiqua en rien une confiance absolue.

- Votre corps se soigne-t-il de lui-même? Ou est-ce seulement après la disparition des griffes?

Maintenant qu'il lui avait prouvé être comme eux, James revint sur ce qui les amenait aujourd'hui à se rencontrer : la cause émergé et la situation sur Genosha.

- Des années que vous y travaillez? Si cette machination dure depuis des années, peut-on seulement être sûre qu'on puisse y mettre un terme?

Ann en savait peut-être plus que la majorité des habitants de Genosha mais elle se sentait toujours incroyablement ignorante sur le sujet et c'était là quelque chose qu'elle n'appréciait pas. Quelque chose qui l'effrayait, même. Ce sentiment n'était que plus fort alors qu'elle se trouvait face à un homme qui devait avoir bien plus de connaissances sur le sujet que quiconque.

- J'ai des questions à vous poser. De nombreuses questions. La première, pourquoi en sommes-nous arrivés là?

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Klaus Caglar
Humain
Klaus Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3519-klaus-erase-my-sins https://houseofm.forumactif.org/t3449-klaus-you-can-lock-up-my-b
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Giphy
Codename : Monsieur Caglar.
Pouvoirs : Aucun, si ce n'est un QI bien trop élevé.

Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_oootfaY5Ib1s01gf9o10_250
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr112 / 52 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr110 / 50 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 387
DCs : L'hacktiviste / L'espionne d'Hydra / Le clone raté / La medium / La recrue prometteuse / Le commandant en second / L'utopiste musicienne / Le démon moqueur / La doctoresse divisée / L'homme non identifié / Le pompier indestructible

Mer 11 Juil - 19:54
Lies, whispered sweetly in my ear
Ann & Logan


Tant de choses à dévoiler, tant de secrets à révéler. Il y avait trop à dire, des guerres à prévenir. Un combat à mener, et idéalement, à gagner. Et pourtant, en face de cette femme si familière, l'homme fatigué avait le sentiment de renaître de ses cendres éparpillées. Il avait si longtemps rêvé de ce moment. De ces retrouvailles qui pourraient peut-être, un jour, leur permettre de renouer. Mais les souvenirs faisaient défaut à la brune, quand ils alourdissaient les épaules du barbu bourru. Et les apparences, surtout les apparences, nuisaient à cette relation qui était à reconstruire. Tout était à reprendre à zéro entre les deux âmes si longtemps esseulées. Tout recommencer semblait inenvisageable alors qu'un combat interne, propre à l'île, faisait rage. Et pourtant. Le mutant avait envie d'espérer. Une lueur s'était animée dans ce regard qui avait fini par s'éteindre sur Genosha. Ann ravivait une flamme demeurée bien trop longtemps cachée.

Un léger sourire dévoila les dents parfaitement aiguisées du canadien, qui haussa rapidement les épaules. En rien son attitude n'allait changer avec la Reine, quand bien même elle représentait un passé fort aimé. Mais aujourd'hui, elle n'était plus qu'un présent nécessaire et illusoire, et représentait un futur incertain pour lui. Ann avait été habituée à son comportement bien des décennies auparavant. Elle devrait s'y refaire en l'instant. « Oui. Plus que vous ne pouvez l'imaginer. » A dire vrai, il devait la connaître mieux que quiconque sur cette planète. Leur longévité partagée avait sans doute joué un rôle majeur dans leur rapprochement conséquent. Quand bien même, à l'heure actuelle, il était tout sauf évident. Amenant le verre posé devant lui par le barman à ses lèvres, James se râcla la gorge et savoura la gorgée fraiche du liquide qui se distilla à l'intérieur de son palais. Il avait tendance à l'oublier, Serval, mais s'il avait l'impression de mourir à petits feux dans ce parfait cauchemar, son coeur battait malgré tout encore et toujours. Il pulsait dans sa cage thoracique, et ses battements étaient vivifiés par la présence de la belle brune en face de lui. L'un des derniers êtres qu'il n'ait jamais aimé, et qui lui avait été arraché par la folie de cette Sorcière Rouge. Malgré tout ce que cette dernière avait fait pour le monde à une époque, aujourd'hui, elle devait être éliminée. Une bonne fois pour toute. Un rire amer fut arrachée par les questions d'Ann, qui lui faisait écho à l'une de leurs premières confessions. « Mon corps se regénère de lui-même. On appelle ça un facteur auto-guérisseur. C'est pratique dans certains cas, notamment pour venir en aide à d'autres émergés quand le feu de mes propres hommes les menacent. Mais c'est aussi une bien foutue malédiction si vous voulez mon avis. » Il était si aisé de lui parler. Wolverine s'en rendait compte, mais bien trop tardivement. Après tout, elle n'était plus la même femme. Elle n'était plus celle qui avait tant en commun avec lui. Elle n'avait plus le poids d'une éternité ancrée en son âme. Ann n'était plus qu'une coquille à moitié vide, qui ne se rappelait pas une seule seconde avoir été aux côtés de Logan avant que l'illusion ne les déchire entièrement.

Fronçant les sourcils, le canadien ne chercha toutefois pas à s'épancher plus. Après tout, le temps était trop précieux pour qu'il se permette de se lamenter sur son sort. Il avait dépassé ce stade il y avait bien trop d'années pour cela. « Je sais qu'on peut y mettre un terme. Seulement, j'ai mis bien trop de temps à réaliser que je ne pourrai pas y arriver tout seul. » Une grimace déforma ses traits, quelques brèves secondes seulement. Le mutant avait toujours aimé sa solitude, néanmoins, c'était presque perpétuellement qu'il avait fini par rejoindre différents rassemblements. Contradiction de son être et de son caractère, pour le meilleur comme pour le pire. Et ce n'était pas une fichue illusion qui allait changer l'ironie de la chose. « Vous ne posez pas la bonne question. C'est plutôt à cause de qui que nous en sommes arrivés là, » maugréa Logan en secouant la main d'un geste vague. « Vous pouvez remercier les jumeaux pour ça. » Une ride plissa son front, précisant en grinçant des dents : « La famille Royale. Les Lehnsherr, qu'ils se font appeler ici. Dans la réalité, l'autre réalité, on les connaissait mieux sous les noms de QuickSilver et Scarlet Witch. » Mais il doutait que cela réveille réellement la mémoire de la brune. Après tout, Wanda avait fait de son mieux pour enterrer les mémoires de chacun.


©TENNESSEE.

___

⌇ game of survival
Who's in the shadows?
Who's ready to play?


Revenir en haut Aller en bas
Ann Pembroke
Mutant
Ann Pembroke


https://houseofm.forumactif.org/t1191-ann-pembroke-by-daily-proof-you-shall-me-find-to-be-to-you-both-loving-and-kind https://houseofm.forumactif.org/t1172-the-headless-queen
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_ojsnxyFX1i1vueirco1_400

Codename : The Headless Queen
Pouvoirs : Dôtée d'un pouvoir de régénération lui permettant de guérir de toute blessure, Ann est également immortelle.
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 367
DCs : April . Harry . Gemma . Samira . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Dim 15 Juil - 13:47

Lies, whispered sweetly in my ear
Logan & Ann


La frustration, Ann la connaissait bien. Elle vivait avec cette dernière depuis qu'elle avait compris. Depuis qu'elle avait compris ne pas être celle qu'elle croyait être. Sa vie entière avait été un mensonge et elle n'arrivait pas à l'accepter. Comment pouvait-elle seulement y parvenir? Tout était remis en question. Longtemps, elle avait cherché qui elle était, dans sa jeunesse. De longues années de recherche qui avaient fait naître en elle de nombreuses insécurités. Chaque humain passait par là. Et, alors qu'elle pensait avoir enfin compris qui elle était, elle revenait au point de départ. Si elle tâchait de garder son calme devant les résistants, et faisait preuve d'une sagesse qui parfois l'étonnait elle-même, Ann sentait en elle une peur incroyablement déstabilisante. La peur de voir les résistants blessés ou pire la tenaillait mais, une autre peur, bien plus profonde et cachée la tétanisait. Avait-elle été une personne bien différente de celle qu'elle était aujourd'hui? Une personne qu'elle n'apprécierait pas ou dont elle aurait honte en tant qu'Ann version 2? Elle l'ignorait. Elle avait envie de savoir mais, à la fois, elle redoutait le moment où elle obtiendrait réponses à ses questions. C'est pourquoi, lorsque James lui avoua que tous deux s'étaient connus, bien plus qu'elle ne pouvait l'imaginer, Ann s'interrogea non seulement sur la nature de leur relation mais également des connaissances qu'il avait à son sujet. Cet homme, qu'elle était censé connaître, en savait probablement plus sur elle que quiconque. Elle y compris.

La peur de savoir, probablement, lui fit se taire sur ses questionnements. Au lieu de ça, elle avait porté son attention sur les pouvoirs de James. Cependant, la réponse qu'il lui donna, lui faisant comprendre que tous deux avaient le même don de régénération, relia cette particularité à son passé. N'y tenant plus, Ann prit une grande inspiration, décidée à en savoir plus.

- Ma question va vous paraître peut-être étrange mais... commença-t-elle, cherchant ses mots. Suis-je réellement née il y a 32 ans?

Ses rêves, ses images étranges de temps passés... Elle avait d'abord cherché à les nier. Ils n'étaient que le fruit de son imagination. Et puis, avec la découverte de son pouvoir, après discussions avec d'autres résistants, une idée avait fait son chemin dans son esprit. Cette régénération, jusqu'où pouvait-elle aller? Les dires de James n'avait fait qu'accentuer ses doutes. << Une bien foutue malédiction >> avait-il dit. Pour beaucoup, ce pouvoir était, au contraire, une bénédiction. Ann l'avait d'abord pris ainsi. Et puis, la question de savoir ce qui pouvait exactement la tuer s'était imposée d'elle-même. Pouvait-elle seulement mourir? De vieillesse? Encore quelque chose qu'elle ignorait.

- Quicksilver et Scarlet Witch... répéta-t-elle doucement, comme pour aider à se remémorer, mais, évidement, rien ne vint. Pourquoi ont-ils fait ça? Êtes vous les trois seuls à vous souvenir? Ou toute la famille royale est dans ce complot?

Un complot qui avait déchiré les vies de tous, comme si aucun d'entre eux n'avaient jamais compté. Comme s'ils n'étaient que de vulgaires cobayes de laboratoire. Pourquoi faire cela? C'était totalement inhumain. Autrefois, la punition ultime était d'effacer de tous documents et monuments l'existence d'une personne, la Damnatio memoriae. Effacer sa vie, peu importe ce qu'elle ait accompli dans sa vie. A présent, c'était d'un tout autre niveau. On enlevait directement à la personne ses souvenirs.

- Est-ce que cela a seulement touché les citoyens de Genosha?

Une question qu'elle n'avait pu retenir. Une question qui, si elle avait une réponse, lui permettrait de prendre en compte l'ampleur de ce désastre. Il y avait tant de choses à savoir.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Klaus Caglar
Humain
Klaus Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3519-klaus-erase-my-sins https://houseofm.forumactif.org/t3449-klaus-you-can-lock-up-my-b
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Giphy
Codename : Monsieur Caglar.
Pouvoirs : Aucun, si ce n'est un QI bien trop élevé.

Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_oootfaY5Ib1s01gf9o10_250
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr112 / 52 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr110 / 50 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 387
DCs : L'hacktiviste / L'espionne d'Hydra / Le clone raté / La medium / La recrue prometteuse / Le commandant en second / L'utopiste musicienne / Le démon moqueur / La doctoresse divisée / L'homme non identifié / Le pompier indestructible

Sam 21 Juil - 18:12
Lies, whispered sweetly in my ear
Ann & Logan


L'ignorance pouvait parfois être une délivrance. C'était ce que beaucoup avait cru, lui n'avait pas fait exception. Mais désormais, l'homme savait. L'ignorance n'avait rien avoir avec l'indifférence. Elle était une tare qu'on n'avait pas choisi, une malédiction qui nous tombait dessus. Pendant des années, Serval avait erré. A la recherche de ses mémoires, de réponses à des questions qu'il n'en finissait plus de poser. Certes, son histoire sur Genosha, constituée de souvenirs impossibles à partager, avait une tendance à représenter tout le mal qu'un trop gros nombre d'informations pouvait bien vous provoquer. Mais face à Ann, face à ces interrogations grandissantes, à cette incertitude qui se peignait sur ses traits, maintenant il en était certain. Mieux valait avoir les clés en mains. Se baigner dans une illusion, gober tous ces mensonges, cela ne faisait que créer un trou béant dans votre poitrine. Et au fur et à mesure que l'hypnose perdurait, le trou s'agrandissait. A tel point que vous pourriez définitivement disparaître dedans. Sans même que personne ne décide de se jeter à votre secours. Parce qu'à ce moment-là, il sera déjà trop tard. Vous ne pourrez plus vous réveiller, et tous les autres demeureront aveuglés. C'était ainsi que Genosha fonctionnait aujourd'hui. Le tableau dépeint n'avait rien d'une utopie. La peinture n'était qu'une fourberie au goût amer. Pis encore, elle s'apparentait à une certaine torture. Une qui ne prenait jamais fin.

La brune semblait, à son tour, être parvenue à cette réalisation. Ses sourcils se fronçant alors que des mots se faisaient hésitants. Wolverine aurait voulu encourager la Reine, la mettre en confiance. Plus encore, il aurait aimé lui dire qu'il fut un temps, tout un empire était à ses pieds. Mais c'était trop tôt. Elle n'était pas encore prête pour se prendre une vague de souvenirs en pleine tête. Il lui fallait du temps. Le mutant en avait peut-être perdu la notion, toutefois, son combat n'était plus en solitaire. Il avait besoin de soldats, d'alliés, de bras-droit pour mener cette guerre. Il avait besoin qu'Ann redevienne elle-même. Peu importait le temps qui serait nécessaire à cette fin. Lui laissant le temps de peser ses mots, James plongea ses yeux dans les siens. Une fugace envie de lui prendre la main le saisit, mais il se retint. Prenant, à la place, quelques secondes pour mesurer sa réponse. « Il n'y a plus grand chose que je considère comme étrange vous savez. » Mouvement évasif de la tête, le temps qu'il se recentre sur les mots qui suivirent. « Non. Vous avez défié l'histoire avant même qu'elle ne retrace vos pas dans ses manuscrits. » La réponse semblait abrupte, à la fois vague et bien trop précise. « Vous êtes même plus âgé que moi. » Bien plus. Détail qui n'empêcha pas le canadien de dévoiler un rictus tandis qu'il ajoutait : « Je vous l'ai dit. Je ne suis pas celui que je semble être. Vous et moi avons beaucoup en commun. » Notamment l'éternité à leurs pieds. Pas tout à fait concernant Wolverine, mais à ce stade de sa vie, il avait bien le droit d'y songer.

Serval avait-il vraiment besoin d'ajouter cette phrase ? Ce n'était pas certain. Ce qui l'était, en revanche, c'était ce lien, qui bien que soumis à la folie de la sorcière rouge, semblait toujours les relier. De manière plus ténue qu'aucun des deux ne l'aurait souhaité, mais il était là. Accrochant ces deux âmes en peine, qui avaient tout connu, tout vu, tout vécu. En soit, leur union demeurait intangible. Seule l'absence de vérité les empêchait de vraiment se retrouver. Pour le meilleur comme pour le pire. Logan avait appris à être patient. Il ne saurait jamais, avec précision, quand l'émergence d'Ann sera complète. Ni même si elle décidera de s'unir à nouveau à lui. Mais au final, il s'en fichait. Le temps n'avait plus d'emprise sur eux. Ils auraient bien un moment rien que pour eux. Pour mettre les choses au clair. A commencer par cette sombre affaire. « Ce n'est pas exactement ça. » Logan aurait bien voulu fumer un cigare, mais il se rendit compte qu'il avait consommé le dernier en allant à la poursuite d'Ann. « Ici, tout le monde croit Scarlet Witch malade. Folle. A raison. Elle est donc enfermée, la plupart du temps, dans le manoir de Magnus. Mais le reste de sa famille n'a aucune idée de ce qu'elle a fait. » Le visage du lieutenant s'assombrit alors qu'il poursuivit : « Pendant longtemps, j'ai été seul à me souvenir, de tout, dans le moindre détail. » Une grimace dévoila ses dents, léger signe d'énervement. Mais la frustration n'avait pas sa place dans leur discussion. « Aujourd'hui, les mémoires se délivrent. Petit à petit, mais c'est bien ce qui montre qu'on progresse, bien que ça soit très récent. Certains se souviennent partiellement de qui ils sont en réalité, certains quasiment totalement. Ces derniers sont rares, mais ils sont là. Il y en a parmi vos résistants. » précisa t-il en dévisageant la Reine. « Et puis, il n'y en a qui ne se souvienne pas. Pas encore. Le temps n'est pas encore venu pour eux. » Mais ça ne saurait tarder, du moins fallait-il l'espérer.

Wolverine fit une pause, savourant de nouvelles gorgées de sa boisson commandée. Répondre aux questions n'était pas facile, surtout pas quand on était, habituellement, celui qui les posait. Mais pour la Chef des résistants, il devait bien s'y plier. Après tout, ils étaient supposés s'entraider. Fronçant les sourcils à sa dernière demande, Logan vérifia qu'aucune oreille indiscrète ne se mêle à leur conversation, avant de rétorquer : « Tous les citoyens de Genosha ? Vous pensez que vous et moi sommes des habitants de l'île à l'origine ? » Le canadien fit un léger bruit de ses lèvres, désapprouvant l'hypothèse. « Non. Tous les citoyens de Genosha d'aujourd'hui vienne de la Terre entière. La population entière est composée de gens comme vous et moi, privés de leurs souvenirs et de leurs capacités. » Ce n'était pas une simple île qui était prise en otage. Mais toute une race.


©TENNESSEE.

___

⌇ game of survival
Who's in the shadows?
Who's ready to play?


Revenir en haut Aller en bas
Ann Pembroke
Mutant
Ann Pembroke


https://houseofm.forumactif.org/t1191-ann-pembroke-by-daily-proof-you-shall-me-find-to-be-to-you-both-loving-and-kind https://houseofm.forumactif.org/t1172-the-headless-queen
More about you : Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Tumblr_ojsnxyFX1i1vueirco1_400

Codename : The Headless Queen
Pouvoirs : Dôtée d'un pouvoir de régénération lui permettant de guérir de toute blessure, Ann est également immortelle.
Emergence :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Maitrise :
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr115 / 55 / 5Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn Fonddr11
Messages : 367
DCs : April . Harry . Gemma . Samira . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Mar 30 Oct - 17:03

Lies, whispered sweetly in my ear
Logan & Ann


"Vous avez défié l'histoire avant même qu'elle ne retrace vos pas dans ses manuscrits." Cette phrase avait eu l'effet d'un coup en plein cœur. Ainsi, Ann ne s'était pas trompé. Elle n'était pas seulement capable de guérir mais aussi de vivre éternellement. Une pointe de terreur naquit en elle, comprenant tout ce que cela impliquait. Elle n'avait pas seulement une simple vie à se souvenir. Non, elle avait à se souvenir d'une vie longue de plusieurs siècles. Elle ignorait quand elle était née mais de nombreux flashs lui venaient, lui donnant des indices. Elle repensait également à tout ce qu'elle avait vu sans comprendre. La période des Tudors, elle l'avait étudié durant de longues années, du moins c'est ce qu'elle avait cru. Et si, en fin de compte, elle ne l'avait pas plutôt vécu? Cela expliquerait tous ces personnages d'époque qu'elle voyait en rêve, ces paysages qui ne collaient pas au présent, cet homme roux qui revenait à de nombreuses reprises... Était-ce Henry VIII? Ann ne savait plus quoi penser. Les paroles de James Howlett l'avaient-elles rendue folle? Est-ce que son esprit n'était pas en train de tout mélanger par quête de vérité? Peut-être cela allait-il trop vite, elle se sentait étourdie. Nul doute que l'homme avait du lire le choc sur son visage, dans ce regard perdu et ce silence pesant. La dirigeante des résistants tâcha de reprendre contenance et se redressa sur sa chaise, essayant de chasser les questionnements sur son passé dans un coin de son esprit.

- Notre existence a dû être bien solitaire... conclut-elle finalement, sa voix laissant deviner une certaine douleur à cette pensée.

La discussion reprit et permit à Ann d'oublier un temps son passé, reposant toute son attention sur ce pourquoi elle se battait. James lui apprit que tout était de la faute de Wanda, qu'elle avait perdu l'esprit, que même les membres de la famille royale ignoraient ce qui était arrivé. Pendant longtemps, James avait été le seul à se souvenir. Si Ann avait appris au SHIELD à ne pas se montrer empathique envers ceux qui pouvaient présenter un danger pour elle, elle avait énormément de mal à ne pas se sentir touchée par la confession de James, qu'elle avait pourtant longtemps regardé d'un mauvais œil. Elle imaginait bien toute la solitude que cela avait du être : voir ceux que l'on aime ne plus se souvenir de nous, voir un monde nouveau et en être le seul conscient, garder un secret bien trop lourd pour soit...

- Pourquoi étiez-vous le seul à vous en souvenir? Pourquoi son amnésie n'a-t-elle pas fonctionné sur vous?

Il devait il y avoir d'autres facteurs à prendre en compte. Était-ce simplement une faille dans les pouvoirs de Wanda? Possible. Si Ann en savait beaucoup plus sur les pouvoirs des émergés que la plupart des habitants de Genosha, elle avait encore énormément à apprendre. Si certains avaient déjà retrouvé une bonne partie de leurs étranges habilités et leurs anciennes puissances, les résistants avaient malgré tout compris qu'ils étaient difficiles à contrôler. Un pouvoir comme celui de Wanda devait être plus puissant que n'importe quel autre. Scarlet Witch savait-elle seulement contrôler, contenir même, une telle puissance?

- Oui, je le sais, répondit-elle quand James l'informa que certains des résistants avaient retrouvé une bonne partie de leur mémoire. Plus nous serons à nous souvenir, plus nous pourrons deviner quels seront les citoyens de Genosha susceptibles d'être des émergés et donc les protéger.

Sur ce plan là, ils avaient une longueur d'avance sur la Garde Rouge, du moins, les agents de la Garde Rouge réellement à la recherche d'émergés. Si ceux qui leur voulaient du mal devaient trouver plusieurs moyens pour rechercher les émergés, la Résistance, elle, pouvait également surveiller ceux présents dans leurs vie passées.

- Ils nous ont rassemblés pour mieux nous contrôler, réalisa Ann à la dernière confession de James Howlett.

Elle poussa un soupir, replongeant une nouvelle fois dans ses pensées. Si cette idée ne l'enchantait pas, il y avait au moins un avantage : les résistants n'auraient pas à protéger des émergés dispersés au quatre coins de la Terre. Mais cela voulait également dire que Genosha était un territoire de chasse pour la Garde Rouge.

- Comment cette ville va-t-elle seulement survivre? Tous ses habitants sont en danger...

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Lies, whispered sweetly in my ear | LogAnn
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: