RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Kelsey Diaz
Mutant
Kelsey Diaz


https://houseofm.forumactif.org/t2918-kelsey-diaz https://houseofm.forumactif.org/t2912-kelsey-diaz
More about you :  I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Giphy

Kelsey a quelque peu un tempérament de feu. Soit on l'aime bien, soit on la déteste. C'est quitte ou double. De nature hautaine, elle parait froide aux premiers abords. Sur d'elle, elle ne doute ni sur ses capacités ni sur sa beauté. Séductrice, malicieuse, fourbe par moment, elle joue de ses atouts avec perfidie et aisance. Elle endosse avec plaisir certaine responsabilité et ne ressent aucun remord sur certains de ses actes : comme être la maitresse d'un homme marié par exemple. Intérieurement cependant, Kelsey peut être assez sensible, nerveuse et angoissé quand on la connait bien. Elle ne le montre absolument pas mais elle a parfois des coups de stress, de replie sur soi, uniquement quand elle se trouve seule. Pour ne pas que les autres la voit dans cet état. D'ailleurs, elle est assez solitaire

Pouvoirs : Contrôle des animaux : A la capacité de comprendre, de parler avec les chats principalement et de les appeler à sa guise. (exemple, si elle se sent en danger ou qu'elle cherche à les appeler, ils peuvent venir en masse vers elle)
Bestialité : A la vision accrue et aiguisé d'un chat. Elle peut voir dans le noir, percevoir plus facilement les mouvements. D'ailleurs, ses iris s'agrandissent et deviennent jaune quand elle ressent une émotion forte. (Colère, tristesse, angoisse...). Il lui arrive aussi de feuler quand la rage l'envahit et qu'elle se sent en danger.
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 476
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Keith - Russel - Lauren - Yong-Sun

Ven 20 Avr - 14:11


I don't know where I'm going but I just keep moving on
Ft Peyton

Tes talons raisonnent dans les couloirs. Tes pas sont légers, fluides, feutrés tandis que tu colles ce dossier, cette pochette bleuté contre ta poitrine.

Aujourd'hui, tu n'es pas au QG. Non. Aujourd'hui, tu es dans les locaux du Shield, à arpenter ses pièces dans un seul et unique but : retrouver Peyton. Car tu as besoin de ses compétences pour une affaire. Tu as besoin d'elle pour retrouver un émergé estimé dangereux par tes supérieurs. Tu sais qu'elle pourra t'aider à éclairer certain mystère. Tes pas se font plus félins, plus aisés, plus déterminés au fur et à mesure que tu avances.

Tes doigts fins, longs aux ongles bien manucurés, se glissent dans ta chevelure flamboyante et tu les rejette légèrement en arrière, claquant ta langue contre ton palais alors que ton regard croise un collègue que tu salue divinement, malicieusement avec ce petit air mutin, séducteur que tu aime tant parfois en jouer. Oui, même si tu n'as aucun désir particulier à séduire cet homme, tu ne peux t'empêcher de te montrer joueuse, malicieuse, sûr de toi et de tes atouts féminins. Tu as toujours été comme ça. Tu ne compte pas changer pour autant et ton caractère félin te plait, au point oui, parfois, que tu te montre un peu trop confiante. Tu aimes flatter ton égo. Tu aime jouer de ta beauté et même si tu as trouvé chaussure à ton pied, avec Laserian qui est pourtant, un homme marié, tu apprécie certains regards, certaines œillades qu'on peut jeter sur toi. Même sans arrière pensée.

Un sourire éclaire ton visage en porcelaine et tu prend une légèrement inspiration, laissant ensuite l'air s'enfuir par ta bouche pulpeuse tandis que tu continue simplement ton chemin.

Pour en revenir à ton dossier, il est délicat, problématique et tes lèvres se pincent, à la pensée de cette prostituée qui a été blessée, selon les témoignages, par ce mutant en question. C'est peut-être pour cette raison que tu as accepté si vivement de t'en charger. D'habitude, tu es plus réfléchie. Tu analyse parfois avant d'accepter bien que, comme tout garde rouge qui se respecte, tu ne conteste en aucun les ordres. Tu es dévouée, corps et âme à ce qui te tient à cœur. A cette élite qui fait partie de toi depuis que tu as décidée, en toute conscience, de les rejoindre. Mais là. Tu te sens comme, touchée, par les évènements. Tu ne tolère pas qu'on puisse s'en prendre à une femme sans raison et tes sourcils se froncent, tes yeux se plissent, te faisant même lâcher un sifflement d'entre tes lèvres alors que tu t'immobilise face à cette porte.

Une fois de plus, tu prends une inspiration. Ta main vient à nouveau s'enfouir dans tes cheveux bouclés et tu serre un peu plus le dossier contre toi tandis que tu finis par toquer, lentement mais d'une manière on ne peut plus décidée.
- Je peux entrer?

Ta voix mielleuse, suave, légère vient glisser dans la pièce. Après avoir entrouvert la porte, tu regarde aux alentours et tes prunelles s'ancrent enfin sur la silhouette recherchée, te faisant lâcher un soupir de soulagement.
- Excuse-moi de te déranger, là, tout de suite mais j'ai besoin de ton aide. Si tu veux bien me l'accorder bien sûr.

Tu parle toujours avec une certaine courtoisie. Charmeuse comme tu es, tu choisis toujours tes mots avec parcimonie et délicatesse et tu t'avances, fluidement, jusqu'à te poster devant Peyton.
- Ce serait pour retrouver quelqu'un. Un émergé en fuite. J'ai tout ce qu'il te faut dans ce dossier mais j'avoue que c'est assez urgent. D'après nos témoignages, il peut se montrer dangereux et à déjà blessé une personne... si tu accepte, je t'en serai éternellement reconnaissante.

Ton sourire s'élargit. Tes yeux pétillent et tu supplie cette dernière du regard avec cette touche, cette malice, cette façon de faire qui ont déjà fait ses preuves de nombreuses fois. Autant sur les proches qui t'entourent, autant avec les clients de ton père. Fourbe? Un peu. Charmeuse? Sans aucun doute. Méchante? Non. Juste, espiègle et futée. Tout en calant le dossier dans tes bras, tu penche légèrement la tête et tu attends patiemment ta réponse, jouant de tes jambes dans un équilibre presque parfait.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Sam 21 Avr - 16:54


I don't know where I'm going but I just keep moving on
What's inside my head, I've lost a sin. No one to forgive,
No one to forget. Don't you believe if you want it, you can have it. Take the wreck, leave the habit. We go down into the darkness like a stampede, charging. Follow me now, follow me, down


Cacher derrière ton bureau, mordant dans une pomme, tu regardes les lignes qui défiles sous tes yeux un petit sourire au coin des lèvres. Cela arrive souvent que des petits nouveaux essayent de s’introduire dans ton antre, essayant de crocher chaque serrure du mieux qu’il peut. Tu prends même un plaisir de les voir tenter pendant plusieurs minutes les voir se démener. Il a quand même passer un ou deux pare-feu ce qui n’est pas mal du tout. Tu le laisses encore quelques minutes pour voir jusqu’ou il peut aller sans que tu ne puisses intervenir, car dés que tu seras en action pour le bloquer, tu sais qu’il sera vite éjecté. Mais pour l’instant, il n’a rien passer d’important.

Tu prends une gorgé à ton café, continue à regarder la manœuvres de cet intrus te laissant aller à quelques commentaires « Non, non…Rha, mais enfin pourquoi faire ça… » Un de tes subalternes arrive soudain dans ton bureau, venant te dire que vous subissiez une attaque. Tu lui dis sur un air absent tout en continuant à observer les manœuvres du hackeur « Oui, oui. Je sais, je m’occuper de ça. » Il sait ce que tu es en train de faire. A force, tes souffre-douleurs te connaissait et savaient que tu aimais voir ce dont un hackeur était capable et s’il était têtu « Bon, c’est maintenant que je rentre dans la partie » Tu en es presque désolée pour lui, car tu sais qu’il ne va pas comprendre ce qu’il lui arriver, mais c’est le jeu pour lequel tout les hackeur on signer, pouvoir se confronter à d’autre hackeur, voir qui est le plus fort entre les deux. On peut comparer cela à une guerre que deux personne se livre avec un respect mutuel. Tu as encore ce sourire et commences à tapoter sur ton clavier. Tu ne commences pas trop fort avec lui, sinon ça ne serait pas amusant.

Tu entends quelqu’un venir frapper à ta porte, demandant si elle pouvait rentre, faisant un signe pour demander d’attendre en rajoutant « Quelques seconde. J’en ai pas pour longtemps » . Alors tu donnes l’autorisation à cette personne, tout en continuant à éduquer ce jeune hackeur qui bien qu’il semblait manquer d’expérience, avait l’air de pas mal se débrouiller et avoir un certain potentiel. Tu ne peux nier que tu aimes ce genre de chose, de voir des personnes montre leur potentiel. Mais malheureusement pour lui, voilà que tu le bloques dans son œuvre et tu rentres même dans son ordinateur. Tu laisses un seul message signer de ton nom de hackeur que tu as toujours utilisé.

Maintenant que tu avais gagné ton petit combat contre ce hackeur et tu pouvais te concentrer sur la nouvelle venue. C’était Kelsey, une jeune femme que tu aimais bien, bien que parfois, tu estimais qu’elle jouait un peu trop de ses charmes. La jeune femme était belle cela ne faisait aucune doute, et elle le savait elle aussi. Mais cela ne change rien à ce que tu apprécies la jeune femme « Alors qu’est ce que je peux faire pour toi ? » Car bon un garde ne venait pas te voir pour simplement tailler la bavette. Alors tu appuies te coude sur ton bureau poste ta tête sur tes mains. Elle s’excuse de te déranger, tu lui fais signe que ce n’est nullement grave. Elle commence enfin à te dire ce qui l’amène dans ton service. Une dernière chose que la jeune femme possédait, ce regard malicieux, tu souris à ce trait de caractère qui se manifeste dans ses yeux. « Pas besoin de me faire ce regard, Mademoiselle la Garde. ». Tu te lèves prends la direction, de l’open space ou se trouve tes petites fourmis « Viens avec moi. » Tu tends la main lui demandant le dossier « JE peux avoir le dossier ? » Tu allais rechercher cette émergé, même si cela ne te plaisait pas vraiment. Mais cela était ton travail après tout. Alors tu regardes après une photo pendant que tu lui demande un peu plus sur cette personne « Tu peux m’en dire plus sur lui ou c’est top secret. » Tu prends la photo qu’il y avait dans le dossier, la donner a une personne de ton équipe. « Scan moi cette photo et lance une reconnaissance faciale. » Tu ne sais pas encore ce que tu allais faire, prévenir Daisy ou aider jusqu’à la fin Kelsey et qu’elle ai capture cette personne.

Revenir en haut Aller en bas
Kelsey Diaz
Mutant
Kelsey Diaz


https://houseofm.forumactif.org/t2918-kelsey-diaz https://houseofm.forumactif.org/t2912-kelsey-diaz
More about you :  I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Giphy

Kelsey a quelque peu un tempérament de feu. Soit on l'aime bien, soit on la déteste. C'est quitte ou double. De nature hautaine, elle parait froide aux premiers abords. Sur d'elle, elle ne doute ni sur ses capacités ni sur sa beauté. Séductrice, malicieuse, fourbe par moment, elle joue de ses atouts avec perfidie et aisance. Elle endosse avec plaisir certaine responsabilité et ne ressent aucun remord sur certains de ses actes : comme être la maitresse d'un homme marié par exemple. Intérieurement cependant, Kelsey peut être assez sensible, nerveuse et angoissé quand on la connait bien. Elle ne le montre absolument pas mais elle a parfois des coups de stress, de replie sur soi, uniquement quand elle se trouve seule. Pour ne pas que les autres la voit dans cet état. D'ailleurs, elle est assez solitaire

Pouvoirs : Contrôle des animaux : A la capacité de comprendre, de parler avec les chats principalement et de les appeler à sa guise. (exemple, si elle se sent en danger ou qu'elle cherche à les appeler, ils peuvent venir en masse vers elle)
Bestialité : A la vision accrue et aiguisé d'un chat. Elle peut voir dans le noir, percevoir plus facilement les mouvements. D'ailleurs, ses iris s'agrandissent et deviennent jaune quand elle ressent une émotion forte. (Colère, tristesse, angoisse...). Il lui arrive aussi de feuler quand la rage l'envahit et qu'elle se sent en danger.
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 476
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Keith - Russel - Lauren - Yong-Sun

Mar 24 Avr - 10:06


I don't know where I'm going but I just keep moving on
Ft Peyton
Tes yeux de biche rivés sur elle, tu la regarde brièvement s'atteler à la tâche. Peyton semble à la fois si concentré et amusé par la situation, ce qui démontre combien elle aime et excelle dans son métier. Tu ne vois pas ce qu'elle trafique sur son ordinateur, bien évidemment. Mais tu peux aisément le deviner en vu de son statut et de sa réputation.

Tu attend donc patiemment qu'elle est fini. Le dos bien droit, un léger sourire aux coins des lèvres, les doigts accrochés à ton dossier plaqué contre ta poitrine, tu reste immobile, quelques instants. Puis, une fois qu'elle eut terminé, tu t'avance, d'un pas fluide, léger, feutré, à lui exposer ta venue ici d'une voix mielleuse, suave, empli de malice et de douceur calculé.

Avec un sourire, elle te dit que tu n'as pas besoin cependant de prendre cet air avec elle. Les prunelles ancrées dans les siennes, tu laisse un rire t'échapper et tu hausse les épaules, les sourcils, allant ensuite à rejeter tes cheveux flamboyants en arrière, sans pour autant t'en offusquer.
- Je sais.

Mais tu ne peux pas t'en empêcher. Tu aime prendre cette expression féline et espiègle. Tu aime en jouer dans bien des circonstances et cela te plait, si bien que parfois. Oui, on peut te voir comme une femme un peu arrogante et sûr d'elle. Prête à vendre ses charmes pour obtenir ce qu'elle désir et tu ne cache pas que c'est la vérité.Tu la remercie néanmoins par un hochement de menton et tu la suis, alors qu'elle t'entraine dans l'open space en levant sa main pour que tu lui donne le dossier.
- Bien sûr. Cela va de soi.

Tout en lui tendant la pochette, tes talons frappent le sol dans un bruit sec. Tandis qu'elle met son nez dedans, sans t'accorder un regard, tu fini par t'immobiliser. Tes mains se rejoignent et tes doigts se lient pendant que tu l'observe de tes iris scintillants. Sur ton visage fin, d'un blanc porcelaine sans aucune imperfection, tu garde une expression enjôleuse mais ton sourire disparait bien vite de tes lèvres pulpeuses alors qu'elle te demande enfin plus de détail sur cette affaire qui, dans un sens, te tiraille, attise en toi une vive colère mêlé de dégoût.
- Si nous travaillons ensemble, autant que tu sache tout à son sujet.

Non. Tu n'es pas de ceux qui englobe tout les émergés dans un même panier. Tu as conscience que certains sont plus dangereux que d'autres et malgré que tu suis les ordres, toujours, même quand cela ne te plait pas plus que ça, tu sais que dans le lot de ceux que vous raflez, existent des personnes saines, normales et pacifiques. Tu aime la Garde. Tu veux redorer votre blason. Ton but premier est de rétablir vos rang, votre réputation au sein de la population notamment. Mais là... Oui, là, tu prends le cas très à cœur. Tu n'apprécie pas la violence qui a été exercé sur cette prostitué. Tu déteste cette perspective et tu hais la violence faite aux femmes, en profitant allégrement du manque de soutien et de défense dans ce corps de métier. Alors quand Peyton te demande des informations à son sujet, les traits de ton visage se tendent, se crispent. Tes sourcils se froncent et tu prend un air hautain, agressif en murmurant dans un sifflement :
- C'est un homme d'une trentaine d'année. Pas d'enfant. Pas de femme. Son pouvoir réside dans l'altération. D'après les récents témoignages, il a été vu en compagnie d'une prostituée il y a deux jours environs. Visiblement, il l'aurait agressé violemment dans la rue, en profanant sur elle des insultes. Avec sa capacité à affaiblir les capacités mentales et physique d'autrui, il a fait d'elle un objet. Un objet qu'il a ensuite laissé à l'agonie avant de prendre lâchement la fuite.

Tu marque une courte pause. Tu reprends ta respiration et tu relève le menton, toujours plus tandis que tes bras s'alignent parfaitement le long de ton corps svelte.
- Je le répète, il est dangereux mais aussi, extrêmement malin. Il arrive aisément à nous glisser entre les doigts. Et c'est là que tu peux nous aider. Intervenir aussi. De plus, j'aimerai le prendre à son propre jeu. Me faire passer pour une victime et faire office d’appât pendant qu'une équipe se mettront en place pour l'arrêter. Il me faut juste assez d'information à son sujet pour pouvoir lancer la mission et mettre un terme à tout ça.

Prenant une inspiration, tu laisse ta voix claquer dans l'open space. Tu pose tes prunelles sauvages sur la personne à qui Peyton a demandé à scanner la photo de l'émergé et tu te redresse, rejetant à nouveau tes cheveux en arrière tandis qu'un nouveau sourire plein de malice éclaire ton visage en porcelaine :
- Qu'es-ce que tu en pense? Dis-moi tout ce que je dois savoir.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Sam 28 Avr - 19:09


I don't know where I'm going but I just keep moving on
What's inside my head, I've lost a sin. No one to forgive,
No one to forget. Don't you believe if you want it, you can have it. Take the wreck, leave the habit. We go down into the darkness like a stampede, charging. Follow me now, follow me, down


Tu lisais le dossier attentivement, écoutant la rouquine te parler du dossier et cet émergée qui continuait à parcourir les rues. Il était aussi dangereux qu’un tueur en série. Et même si tu n’aimes pas qu’on en ferme des personnes parce qu’elles avaient un pouvoir celui-là tu n’étais pas su que les rénelles puisse l’aider ou qui que ce soit d’autres. Tu pouvais voir les photos des chaques blessures qu’il avait infligé à ses victimes qui te donnais mal au cœur. Alors, même si tu avais eu l’idée de prévenir Daisy par votre canal à toutes les deux, maintenant, tu ne pensais pas que cela serait une bonne idée. Même le petit groupe dont elles faisait partie et Ann ne pourrait gérer ce genre de personne.

Il fallait donc reconnaître, que cette fois, il fallait laisser que la garde s’en occupe et l’enferme. Même si tu n’aimais pas leur façon d’agir et leur manière d’englober tout le monde dans le même sac, dans ces genres de cas, la garde était nécessaire. Il fallait tenir cet homme loin de toutes personnes et le plus vite possible.

Mais ce qui t’inquiète le plus à ce moment précis, c’est le plan que la jeune femme est en train d’élaborer. Il ne te plaît pas du tout, mais vraiment pas. Tu le trouve même beaucoup trop dangereux, dans ce monde, il y avait un tas d’imprévu et tu n’avais aucune envie que la jeune femme soit la prochaine victime. Cela n’était nullement un manque de confiance dans ces capacités bien au contraire, elle ne serait pas à la garde dans le cas contraire. Mais son plan était plus que dangereux et cela risquait de tourner mal avec ce genre d’émerger. « Ton plan est dangereux, tu t’en rencontres ? Vous ne savez pas l’étendue de son pouvoir. Il l’a peut être utilisé seulement sur une personne, mais qui vous dis que son pouvoir n’a pas une certaine porter ? » Tu réfléchis à tous les cas possible dans ce genre de situation, essayes de voir le problème dans sa globalité. Car s’il pouvait l’utiliser sur plusieurs personne en même temps, elle aurait beau avoir des renfort cela ne servirait à rien. Alors tu espères qu’elle a un plan de secours jusqu’au cas où des personnes cacher dans un fourgon plus loin pour être sûr que quoi qu’il arrive, il y avait toujours des personnes pour les protéger. « Dis-moi que tu as prévu une deuxième équipe en retard au cas où il y a un souci. Je peux le rechercher avec les camera de surveillance, te mettre un dispositif pour qu’on puisse te localiser ou que tu sois et un tas d’autres truc. Mais si ton premier plan foire et malgré ça, on mettra du temps de te récupérer. Tu en es consciente ? » Tu étais des plus doués, tu n’en avais jamais douté, mais tu avais tes limites, après tout, tu n’étais qu’une simple femme qui comme tout être humain pouvais faire des erreurs. « Alors dis-moi que dans ton plan complètement fou, tu as prévue une deuxième équipe qui sera en retrait ? »

Puis tu aimes bien la jeune femme, alors tu n’aimerais pas qu’il lui arrive quoi, ce soit. C’est ce qui était plus frustrant dans ton métier, devoir rester en retrait sans pouvoir vraiment agir. Tu ne pouvais que regarde ce qui était en train de se dérouler et parfois cela te frustrait à point que peu de personnes pouvait comprendre. Tu en avais déjà parlé avec Santa, plusieurs fois. Si tu l’avais voulu, tu sais que la sous-commandante t’aurait formé pour que tu deviennes aussi badass qu’elle sur le terrain. Mais au fond de toi, tu avais toujours sur que ta place était là, même si parfois, tu aimerais être sur les terrains au cœur de l’action afin d’apporter ton aide d’une meilleure façon. « Je ne pourrais pas faire plus derrière mes écran. »


Revenir en haut Aller en bas
Kelsey Diaz
Mutant
Kelsey Diaz


https://houseofm.forumactif.org/t2918-kelsey-diaz https://houseofm.forumactif.org/t2912-kelsey-diaz
More about you :  I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Giphy

Kelsey a quelque peu un tempérament de feu. Soit on l'aime bien, soit on la déteste. C'est quitte ou double. De nature hautaine, elle parait froide aux premiers abords. Sur d'elle, elle ne doute ni sur ses capacités ni sur sa beauté. Séductrice, malicieuse, fourbe par moment, elle joue de ses atouts avec perfidie et aisance. Elle endosse avec plaisir certaine responsabilité et ne ressent aucun remord sur certains de ses actes : comme être la maitresse d'un homme marié par exemple. Intérieurement cependant, Kelsey peut être assez sensible, nerveuse et angoissé quand on la connait bien. Elle ne le montre absolument pas mais elle a parfois des coups de stress, de replie sur soi, uniquement quand elle se trouve seule. Pour ne pas que les autres la voit dans cet état. D'ailleurs, elle est assez solitaire

Pouvoirs : Contrôle des animaux : A la capacité de comprendre, de parler avec les chats principalement et de les appeler à sa guise. (exemple, si elle se sent en danger ou qu'elle cherche à les appeler, ils peuvent venir en masse vers elle)
Bestialité : A la vision accrue et aiguisé d'un chat. Elle peut voir dans le noir, percevoir plus facilement les mouvements. D'ailleurs, ses iris s'agrandissent et deviennent jaune quand elle ressent une émotion forte. (Colère, tristesse, angoisse...). Il lui arrive aussi de feuler quand la rage l'envahit et qu'elle se sent en danger.
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 476
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Keith - Russel - Lauren - Yong-Sun

Lun 14 Mai - 10:01


I don't know where I'm going but I just keep moving on
Ft Peyton
Tes yeux restent fixé sur Peyton. Le dos bien droit, l'allure féline, tu laisse toujours plus ton sourire s'agrandir sur tes lèvres pulpeuses. Tu lui demande ce qu'elle en pense. De ton plan, de cette affaire qui te tient étrangement à cœur. Tu l'invite, suavement, à te dire tout ce que tu dois savoir sur cet émergé. Sur cet homme, infâme et lâche, qui n'a pas hésité une seule seconde à user de ses dons, de ses pouvoirs pour assouvir à ses désirs perverses.

Tu es très sérieuse quand tu dis que tu veux jouer l'appât. Quand tu affirme vouloir te faire passer pour une innocente victime afin de pouvoir le rafler et le mettre hors d'état de nuire. Oui, tu es prête pour ça. Tu le veux ardemment tandis que ton cœur palpite, ton souffle s'accélère et que ta colère gronde à l'intérieur de toi. Car tu n'aime pas ça. Tu n'aime pas ça du tout et la rage te titille, t’enivre même si tu ne le montre pas derrière tes allures mielleuses, séductrices et ta voix si suave.

Pourtant, ton plan n'a pas l'air d'être au goût de ton interlocutrice qui, bien vite, te le fais savoir. Elle te demande si tu es consciente du danger à laquelle tu t'expose. Que tu n'as aucune idée de l'étendu de ses pouvoirs et tu ne peux pas nier qu'elle a raison. Mais tu es prête à prendre le risque. Tu ne veux pas abandonner pour autant et tu as déjà réfléchie à la question, quand tu t'es penché sur le sujet.

C'est pourquoi, tout en restant digne, droite dans ton tailleur impeccable, tu reste calme, souriante. Doucement, lentement, tes doigts s'emmêlent dans tes cheveux flamboyants et tu murmure, avec ce sourire sur les lèvres qui montre à quel point, tu es déterminée là et maintenant :
- Tu as raison. Je ne dis pas que cela pourrait fonctionner à cent pour cent mais je suis prête à prendre le risque. C'est un mal nécessaire. Si nous voulons l'arrêter. Si ça peut permettre de le mettre hors état de nuire et de l'empêcher de s'attaquer à une autre victime alors il est de mon devoir de tenter l'expérience. De tout tenter, quitte à me confronter à quelques difficultés.

Tu sais quand disant ça, Peyton ne fait que s'inquiéter. Tu en es reconnaissante. Cela te touche car tu l'apprécie toi aussi mais tes objectifs sont clairs, irréfutables. Tu ne tiens pas à changer tes plans et ta bouche pulpeuse s'étire à nouveau dans un sourire mielleux tandis que tu rajoute, afin de la rassurer du mieux possible à ce sujet.
- Oui. Ne t'inquiète pas pour ça. Des collègues s'assureront également de ma sécurité. Je serais mise sur écoute et ils seront posté non loin de ma position au cas où les choses tourneraient mal. Et puis...

Tu marque un temps d'arrêt. De plus belle, ta main vient s'enfouir dans ta chevelure et tu les rejette légèrement en arrière, te redressant pour être la plus droite possible. Féline dans ton allure noble et audacieuse.
- Avec toi derrière les écrans, je ne peux qu'avoir confiance. Alors?

Tout en ancrant tes iris dans ceux de ton amie, tes yeux pétillent, ton visage en porcelaine s'illumine. Tu espère qu'elle va finir par approuver ton plan et t'accorder son aide alors tu utilise toujours plus ton ton le plus chantant, le plus suave, le plus doucereux possible. Par habitude sûrement car tu as toujours su parlementer de cette façon. Lentement, tes doigts vinrent s'entrecroiser entre eux et tu fais claquer ta langue contre ton palais, rajoutant aussitôt sans la quitter de ton regard doré :
- Es-tu prête à m'aider? Je peux t'assurer que je me montrerai prudente et que j'assumerais entièrement les conséquences mais sans toi. Cela risque d'être plus compliqué.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Mer 23 Mai - 11:31


I don't know where I'm going but I just keep moving on
What's inside my head, I've lost a sin. No one to forgive,
No one to forget. Don't you believe if you want it, you can have it. Take the wreck, leave the habit. We go down into the darkness like a stampede, charging. Follow me now, follow me, down

Elle te semblait sûre d’elle, une assurance que tu sais que tu ne pourrais nullement changer. Alors tu ne pouvais que soupirer face à la ténacité de la jeune femme. Et pour ce qui était de l’aider…. Bien sûr que tu allais l’aider, s’il lui arrivait quoi que ce soit tu t’en serais voulu. Alors il n’était nullement question qu’un autre s’occupe de surveiller les arrières de la jeune femme, même si cela était un membre de la garde. Donc tu regardes une dernière fois les dossiers, lit les rapports en diagonale, tu pousses encore un soupire, tout en refermant le dossier «Bien sûr que oui. » Tu le rends à la jeune garde, lui réponds quant au fait qu’elle voudrait que sa soit toi derrière les écrans. « Je préfère de toute manière que ça soit moi surveille tes arrières.»
Mais avant de l’envoyer sur le terrain, il y avait une chose que tu devais faire et dont tu ne laisseras pas le choix à la jeune femme. Tu te retournes, donc vers un de tes agents, lui demandant de t’apporter tout ce qu’il faut pour pouvoir suivre Kesley, sans soucis « Morris. Apporte-moi le matériel pour savoir ou se trouve l’agent Diaz. » Tu fais d’ailleurs savoir à la garde qu’elle n’a pas son mot à dire. Inquiète, oui, tu l’étais et cette mission te stressait un peu. Mais tu essayais de ne pas le montrer, de faire en sorte de mettre des appréhensions de côté.« Et toi, on ne discute pas. Je ne te laisse pas aller dans la gueule du loup sans que je ne puisse te tracer. »

Tu vas vers un autre de tes agents, pour lui demander si les marqueurs pour la recherche faciale était près. Car c’était la première étape, pouvoir le retrouver ou qu’il soit pour que le plan puisse se mettre en route. « Alvez, tu as scanné la photo et tout calibré pour la reconnaissance faciale ? » Il te répond que oui, que tout est prête. Il était donc temps « Bien… Mes petits nerds, c’est le moment de me prouver que j’ai bien fait de vous engager. Trouver moi ce gars au plus vite. » Tu donnes sûrement l’impression d’être le Général de l’informatique et que toutes ses personnes derrière leur écran était tes braves petits soldat, prêt à t’obéir au moindre signe.

Puis, tu te tournes vers elle, prends cet air sérieux que tu as en de rare occasion. On te connaît pour ton côté excentrique et non pour ce côté sérieux. Même si dans tout ce que tu faisais tout transpirait une rigueur exceptionnelle. Tu n’avais jamais laisser rien au hasard, tu avais toujours sur quand tu devais pousser la touche enter, quel logarithme était le plus efficace et ce depuis ton plus jeune âge. Tu avais toujours été prudente et à la fois audacieuse, c’est d’ailleurs ainsi que tu as obtenu ce poste. .« Toi avec moi sauf si tu veux que distraire mes fourmis. » Tu lui fais signe de te suivre alors qu’on t’apporte une petite valise.

Tu commences à sortir quelques gadgets et tu commences à lui mettre tout ce qui allait te permettre de la suivre ou qu’elle soit. Micro, micro caméra, micro gps. Tu lui expliques chaque partie ou tu jouais un rôle dans son plan « Je prendrai un camion, pour te surveiller, au loin. Je te mets un camera pour qu’on puisse voir si tout va bien. Dés qu'il y a un mouvement suspect je fais intervenir la cavalerie. » Pour cela, tu ne lui demandes pas son avis, le choix ne lui appartenait pas.


Revenir en haut Aller en bas
Kelsey Diaz
Mutant
Kelsey Diaz


https://houseofm.forumactif.org/t2918-kelsey-diaz https://houseofm.forumactif.org/t2912-kelsey-diaz
More about you :  I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Giphy

Kelsey a quelque peu un tempérament de feu. Soit on l'aime bien, soit on la déteste. C'est quitte ou double. De nature hautaine, elle parait froide aux premiers abords. Sur d'elle, elle ne doute ni sur ses capacités ni sur sa beauté. Séductrice, malicieuse, fourbe par moment, elle joue de ses atouts avec perfidie et aisance. Elle endosse avec plaisir certaine responsabilité et ne ressent aucun remord sur certains de ses actes : comme être la maitresse d'un homme marié par exemple. Intérieurement cependant, Kelsey peut être assez sensible, nerveuse et angoissé quand on la connait bien. Elle ne le montre absolument pas mais elle a parfois des coups de stress, de replie sur soi, uniquement quand elle se trouve seule. Pour ne pas que les autres la voit dans cet état. D'ailleurs, elle est assez solitaire

Pouvoirs : Contrôle des animaux : A la capacité de comprendre, de parler avec les chats principalement et de les appeler à sa guise. (exemple, si elle se sent en danger ou qu'elle cherche à les appeler, ils peuvent venir en masse vers elle)
Bestialité : A la vision accrue et aiguisé d'un chat. Elle peut voir dans le noir, percevoir plus facilement les mouvements. D'ailleurs, ses iris s'agrandissent et deviennent jaune quand elle ressent une émotion forte. (Colère, tristesse, angoisse...). Il lui arrive aussi de feuler quand la rage l'envahit et qu'elle se sent en danger.
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 476
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Keith - Russel - Lauren - Yong-Sun

Lun 28 Mai - 17:49


I don't know where I'm going but I just keep moving on
Ft Peyton
Tout en regardant Peyton, tu affiche un sourire mielleux, angélique sous tes airs de séductrice. Tu es franche quand tu dis que sans elle, l'opération serait compliqué, voir impossible à gérer. Tu as besoin de toute ses capacités pour mener à bien cette mission. Tu lui promets d'ailleurs d'être prudente. Tu es prête à mettre toutes tes chances de ton côté et c'est pourquoi tu la regarde intensément en attendant sagement sa réponse.

Ton amie finit par accepter. Ton sourire alors s'élargit et tu laisse échapper un :
- Merci infiniment Peyton. Je savais que je pouvais compter sur toi.

D'un ton fluide, chantant et chaleureux à souhait. Oui. Tu savais que tu pouvais compter sur elle. Tes doigts viennent à nouveau agripper le dossier et tes yeux de chat se posent sur elle quand cette dernière se retourne vers l'un de ses agents pour lui demander d'apporter le matériel.

Tu ne cherche pas à t'opposer. Tu sais que là dessus, tu n'as pas ton mot à dire et c'est pour cette raison que tu reste légèrement en retrait. Sage et droite, dans ton allure féline et élégante. Tu comprends d'ailleurs que tu n'as pas intérêt à rajouter quoi que ce soit à ce sujet lorsqu'elle rajoute qu'elle ne te laissera pas te jeter au devant du danger sans qu'elle ne puisse au moins te tracer.
- Je ne dirai rien, c'est promis. Comme je te l'ai dis, j'ai confiance en toi et en tes capacités. Si tu estime que c'est nécessaire, je te suivrai.

D'un côté, tu sais que c'est plutôt rassurant. De savoir qu'une personne digne de confiance sera là, derrière toi, à surveiller tes arrières. Tu prends une grande inspiration. Lentement, tes ongles bien manucuré se glissent dans tes cheveux roux et tu les rejette légèrement en arrière tandis que tes iris glissent, observent Peyton qui s'active à présent de tout côté pour t'apporter son aide.

Pendant ce temps là, tu tâche de rester concentré. Tu te mets en condition et tes lèvres se pincent, s'étirent en un rictus satisfait à la pensée que tu vas peut-être pouvoir bientôt venger cette jeune prostituée de ce mutant dangereux et instable que tu rêve tant de capturer. Tu n'aspire qu'à le mettre derrière les barreaux. Tu ne lui souhaite qu'une longue et douloureuse torture sous la sadisme de Graham, l'un de tes collègues qui n'est pas réputé de toute façon pour faire de cadeaux. Peut-être lui demanderas-tu de rester. Juste pour voir cet émergé se tordre de douleur sous ses coups mesurés. Ou peut-être pas. Tu ne sais pas encore. Tes relations avec Graham sont plutôt compliqué et tu n'es pas certaine qu'il t'autorise à entrer dans la cellule pour la simple et bonne raison que tu entretiens une relation avec son beau-frère.

Tu verras au moment venu. Pour l'instant, tout doit être mis en place. Tu n'es pas encore arrivé à la victoire. Tu dois d'abord le coincer. Tes prunelles se posent de plus belle sur Peyton qui se retourne vers toi et tu hoche la tête lorsqu'elle te demande de la suivre pour se poster un peu plus loin. Histoire de ne pas déranger ses petits nerfs comme elle semble aimer les appeler durant leur travail.
- Loin de moi cette idée. Voyons, tu commence à me connaitre.

De là, elle te montre tout son matériel. Elle t'explique chaque partie de son plan et tu l'écoute avec attention. D'un air concentré, fixé sur tes objectifs, tu approuve d'un signe de menton et tu analyse le plan sous toutes ses formes. Sous toutes ses coutures. En pesant le pour et le contre.
- Tout ça me semble parfait. J'ai juste une petite question à soumettre.

Collant le dossier contre ta poitrine, tu marque un silence. Tu réfléchis quelques secondes et tu poursuis, d'une voix beaucoup plus calme, mesurée tant tu es désormais focalisé sur la mission à suivre.
- Il n'y a aucun moyen que notre homme voit la caméra n'es-ce pas? Tu pense avoir tout ce qu'il nous faut pour qu'on s'y mette dès ce soir? Ou demain dans le pire des cas? Je sais que je te demande beaucoup mais moins on attendra, plus on aura de chance de le neutraliser tu ne penses pas?
Ⓒayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Jeu 14 Juin - 20:34


I don't know where I'm going but I just keep moving on
What's inside my head, I've lost a sin. No one to forgive,
No one to forget. Don't you believe if you want it, you can have it. Take the wreck, leave the habit. We go down into the darkness like a stampede, charging. Follow me now, follow me, down

Tu commences à mettre tes petits accessoires, ceux qui te permettront de vérifier que tout se passe, tu avais sortir la mini-camera, de quoi pouvoir communique, un petit GPS pour pouvoir la retrouver et la suivre partout où elle irait. Et la demoiselle se laissait faire, elle n’avait pas émis une seule rouspétance. Elle avait toujours se sourir enjôleur et tu dois bien reconnaitre que si tu n’étais pas marié, enceinte, amoureuse et hétéro, peut-être que tu te serais laissé tenter par l’expérience… Quoique tu es sûr que Santana t’aurait un peu boudé de ne pas avoir tenté l'expérience avec elle.

Par contre la miss, te demande si cette camera ne sera pas repérer par votre cible. Question légitime, mais qui te fais sourire. Un sourire que n’a rien à envier à celui de la rouquine. Car tu en avais un beau, du moins c’est ce qu’on t’avait toujours dit et Declan ne pouvait lui résister. Mais, ça, c’est parce qu’il t’aime et que c’est lui qui a sûrement fait succomber en premier le réalisateur… Ou c’est peut-être ton sens de la répartie et le faite que tu sois une emmerdeuse née. Mais ton esprit divague, tu te concentres donc sur la garde qui te fait fasse avec un ton légèrement faussement vexer.« Miss Diaz, vous croyez vraiment que je vous mettrai quelques choses qui se repère si facilement. » Ton métier, tu le connais sur le bout des doigts. A dire vrai, tu avais tellement assister Santana dans ses missions et d’autres que maintenant tu étais roder. Tu savais comment faire pour ne pas qu’on repère ce genre de petite chose. Mais juste pour continuer dans ce petit jeu, tu continues à faire la moue « Je suis vexe par ce manque de confiance. »

Mais les blagues le plus court sont les meilleurs, alors tu ne pousses pas trop loin la plaisanterie. Tu expliques donc à al jeune femme devant toi. Alors que tu étais en train de lui mettre la camera. « Cette camera est toute petite. S’il le repère, c’est qu’il a un autre pouvoir, ma belle. » Une fois installer, tu vas chercher ton ordinateur et tu testes si tu as une bonne image. Tu en profites pour répondre à sa deuxième question qui était de son inquiétude pour la préparation de l’opération. C’est donc le nez sur ton écran, parlant sur un ton des plus calme « Et ne t’inquiète pas tout sera prêt en temps et en heure. JE suis sûr que me petits agents s’en occupe ». Tu tapes sur ton clavier, clique sur le pad, et la rouquine pouvait entendre. « Parfait. »

Mais tout ceci n’était pas encore finis, tu devais encore lui montrer ce GPS tu avais demandé au ingénieur de le mettre dans un petit collier. « C’est le GPS, je ne le mets pas dans ta veste, je préfère qu’il soit dans un objet auquel on ne penserait pas. » Après tout, qui penserait dans ce fin collier servait à tracer une personne. Ceci dit, ce collier traceur, n’était pas le seul, tu avais une panoplie d’objets qui pourrait servir à suivre la garde. Après quoi, tu lui montrais l’oreillette. « On te mettra ça quand l’opération sera lancée. Ainsi, je pourrais garde contact en permanence, et tu pourras nous parler à tout moment. » Oui, tu prends toutes les précautions. Tu n’aimerais pas perdre l’agent qu’on te reproche le fiasco de la mission si jamais tout se passait de travers.

Et enfin, voilà que tu entends une de tes recrues frapper à la porte, tu vas donc lui ouvrir, lui demander ce qu’il y a avait. Celui-ci te disait qu’il avait trouvé le suspect. « On arrive. » Tu fais signe à la rouquine de te suivre, demande si le fourgon était prêt. On te répond qu’il y a encore quelques réglages à faire « vous avez 5 minutes. » Puis tu parles d’une voix assez forte et dynamique. « Allez les gars, je vous promets une soirée pizza et bière si vous ne perdrez pas ca gars. Traquez-le jusqu’à ce qu’on l’ai capturé. Morris ! Le fourgon est prêt » Tu l’entends te dire qu’il est presque prêt, tu te retournes vers Kesley. « Rassemble ton équipe. »

Revenir en haut Aller en bas
Kelsey Diaz
Mutant
Kelsey Diaz


https://houseofm.forumactif.org/t2918-kelsey-diaz https://houseofm.forumactif.org/t2912-kelsey-diaz
More about you :  I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Giphy

Kelsey a quelque peu un tempérament de feu. Soit on l'aime bien, soit on la déteste. C'est quitte ou double. De nature hautaine, elle parait froide aux premiers abords. Sur d'elle, elle ne doute ni sur ses capacités ni sur sa beauté. Séductrice, malicieuse, fourbe par moment, elle joue de ses atouts avec perfidie et aisance. Elle endosse avec plaisir certaine responsabilité et ne ressent aucun remord sur certains de ses actes : comme être la maitresse d'un homme marié par exemple. Intérieurement cependant, Kelsey peut être assez sensible, nerveuse et angoissé quand on la connait bien. Elle ne le montre absolument pas mais elle a parfois des coups de stress, de replie sur soi, uniquement quand elle se trouve seule. Pour ne pas que les autres la voit dans cet état. D'ailleurs, elle est assez solitaire

Pouvoirs : Contrôle des animaux : A la capacité de comprendre, de parler avec les chats principalement et de les appeler à sa guise. (exemple, si elle se sent en danger ou qu'elle cherche à les appeler, ils peuvent venir en masse vers elle)
Bestialité : A la vision accrue et aiguisé d'un chat. Elle peut voir dans le noir, percevoir plus facilement les mouvements. D'ailleurs, ses iris s'agrandissent et deviennent jaune quand elle ressent une émotion forte. (Colère, tristesse, angoisse...). Il lui arrive aussi de feuler quand la rage l'envahit et qu'elle se sent en danger.
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 476
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Keith - Russel - Lauren - Yong-Sun

Mer 18 Juil - 13:04


I don't know where I'm going but I just keep moving on
Ft Peyton
« Miss Diaz, vous croyez vraiment que je vous mettrai quelques choses qui se repère si facilement. » Un petit sourire étire tes lèvres. Ses dires sonnent véridiques tout à coup et tu hoche doucement la tête, consciente que ta question précédente était infondée. Tu peux avoir confiance en Peyton. Tu le sais. Tu ne doute nullement de ses capacités et c'est même pour cette raison que tu es venu la voir, pour avoir son aide précieuse. Oui, tu peux avoir confiance. Pleinement. Délicatement, tes doigts viennent remettre une mèche de tes cheveux roux derrière ton oreille et tu murmure, de ta voix la plus douce et mielleuse :
- C'est vrai, je le conçois. Toutes mes excuses ma très chère Peyton. Ma question était stupide.

Avec grâce et volupté, tu incline légèrement la tête. Un rire cristallin s'échappe même de tes lèvres pulpeuses mais bien vite, le sérieux reprend ses droits dans la pièce et tu l'écoute de nouveau avec attention, te laissant faire quand elle te pose la caméra sous tes vêtements de telle sorte qu'elle soit parfaitement cachée.

Si l'émergé le remarque, tu le sauras assez vite de toute façon. Pour autant, tu ne compte pas faire machine arrière. Ta colère, ta haine, ton envie de l'arrêter est bien plus puissant que tout le reste et tu es vraiment prête à mettre ta vie en danger pour l'empêcher de nuire définitivement.
- Je n'en doute pas une seule seconde.

Tes iris toujours posés sur la jeune femme, tu reste concentrée. De plus belle, un sourire rayonne ton visage en porcelaine et te voilà rassurée, quant au déroulement final de la mission. Au moins, vous ne perdrez pas de temps inutilement. Vous pourrez vite vous en occupez et rien que cette idée, cette perspective fait naitre en toi un sentiment puissant de satisfaction. Alors tu garde précieusement le dossier collé contre ta poitrine. Silencieuse, attentive, tu reste près de Peyton et tu l'écoute, toujours plus quand elle te donne quelques directives. Tout les détails ont leur importance. Tu le sais. Rien ne doit être négligé et c'est pour cette raison que tu te montre si bonne élève.

En fin de compte, la spécialiste en la matière t'explique qu'un GPS sera incorporé dans un collier avant de te montrer cette fois l'oreillette que tu devras porter pour t'aider à garder contact avec toute l'équipe. Parfait. Rien n'est négligé et tout est minutieusement préparé de telle sorte que la mission se passe sans encombre. Tu n'as vraiment rien à redire. Tu es satisfaite. De nouveau, un sourire mielleux vient étirer ta bouche pulpeuse et tu te contente de hocher le menton, en repoussant une fois de plus tes cheveux de feu en arrière.
- Avec tout ça, on peux être certain que la mission ne sera pas un échec.

Soudain, tandis que tes doigts glissent sur le dossier. Que tes ongles bien manucuré frottent doucement, lentement la pochette dans un geste impatient, voilà qu'une recrue vous informe que les traces de l'émergé vient d'être trouvé. A ces mots, ton corps se crispe, se tend. Bien droite sur tes talons, ta langue vient claquer contre ton palais et tu tend l'oreille, tu jubile intérieurement de mettre cet homme, ce monstre derrière les barreaux. Tu repense à la prostitué. Tu repense à son agression et ton cœur s'emballe à nouveau contre ta poitrine. Tes sourcils se froncent sur ton front plissé. Oui, tu es prête. Si prête que lorsque Peyton te dit de rassembler ton équipe, tu ne perds pas de temps pour répondre :
- Bien. On se retrouve alors d'ici quelques minutes. Encore merci Peyton pour ton aide. Je te revaudrais ça, c'est promis.

Ta voix suave glisse telle une mélodie dans la pièce. Tu t'incline légèrement et tu lui offre à nouveau ce sourire mielleux, séducteur comme tu sais si bien le faire. Tandis que les choses s'enchainent, s'accélèrent, toi. Toi, tu sors enfin de la pièce. Tes talons claquent de plus belle sur le carrelage et tu rejoins le QG de la garde pour regrouper ton équipe. Une équipe de quatre dont une femme et trois hommes. Ensemble, vous vous préparez. Les minutes défilent sur l'horloge et quand tes yeux de biche s'arrête sur la pendule, une heure s'est déjà écoulé.

Il est temps. Il est temps de rejoindre Peyton et sa propre équipe pour traquer ce scélérat qui fait naitre en toi, une trop grande colère. Tu la sens à l'intérieur de toi. Tu la sens titiller ton cœur, tes muscles tout entier. Dans un geste hautain, sarcastique, ta langue vient une fois de plus claquer contre ton palais et tu fais signe à tes collègues de te suivre. Contrairement à eux, tu ne porte pas ton costume rouge. Tu ne porte pas ton uniforme mais une robe échancrée sur le côté, avec un joli décolletée en forme de V. Tu sais te mettre en valeur. Qu'on se le dise. Tu aime jouer de tes mots comme de tes charmes, de ta beauté dévastatrice. Tu sais plaire et on le remarque assez facilement devant ta facilité à séduire. D'ailleurs, tu ne te sens pas mal à l'aise, dans cette tenue un peu sexy sans trop paraitre vulgaire. Tandis que vous vous glissez dans le fourgon, tes yeux pétillent et ton allure un peu sauvage, ondulée te fais encore plus prendre confiance en toi.

Alors que tes iris se posent sur Peyton, un sourire étire tes lèvres et tu te rapproche d'elle, consciemment, attachant tes cheveux en une queue de cheval parfaite.
- Nous sommes prêt. Vous êtes toujours sur sa trace? Pour que je puisse me mette en position.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Mar 31 Juil - 19:01


I don't know where I'm going but I just keep moving on
What's inside my head, I've lost a sin. No one to forgive,
No one to forget. Don't you believe if you want it, you can have it. Take the wreck, leave the habit. We go down into the darkness like a stampede, charging. Follow me now, follow me, down

Tu avais donné seulement quelques minutes à tes subalternes pour préparer la camionnette, et à d’autres ordonnés de ne pas perdre votre cible. Cela était une mission habituel pour eux, tu les avais entraînées de nombreuses heures, tu avais fait en sorte que leur capacité se décuple le plus possible. Parfois, tu leur en demandais de trop, mais cela était parce qu'au S.H.I.E.L.D tu ne voulais que les meilleurs. Certain, tu avais déjà perdu, la meilleure de tes recrues, mais tu comprenais pourquoi qu’elle avait pris cette voie.

Bref, te voilà prête pour cette mission, tu vérifies une dernière fois que tout soit bien relier, bien que tu ne doutes pas du travail de ceux qui sont sous tes ordres. La garde arrive avec tout son petit troupeau et le moins que l’on puisse dire c’est que la rouquine savait se rendre attirante. Même toi, qui n’es nullement intéresser par les femmes. « On s’est mis sur son Trente et un. » Tu le dis avec un petit sourire, puis vient la petite réflexion de la garde. Bon nombre de personne se serait offusqué de genre de question. Mais tu en rigolais, on pouvait l’entendre même dans sa manière de répondre à Miss Kesley « Voyons, mes fourmis sont peut être moins douées que moi. Mais ils m’ont comme boss. Et je suis la meilleure. » Tu lui fais un clin d’œil l’invite à te suivre dans la camionnette noire, tu ne lui laisses pas le choix, tu veux vérifier que tu reçois bien le signal du mini gps, ainsi que l’emplacement de cette mini caméra.

Tu n’es pas du genre à prendre les choses à le léger bien, même si tu es sur de ton matériel. Mais cette mission était beaucoup trop dangereuse à ton goût. Alors tu ne permettrais aucune erreur de la part de tous les agents présent. Car si vous deviez retrouver le corps de la jeune Diaz, tu t’en voudrais pour le reste de tes jours. « Ok, va t’amener dans un endroit proche, mais assez éloigné pour qu’on ne puisse pas nous repérer. » La camionnette roulait vers l’endroit le moins flagrant, pendant ce temps, tu regardes si cette caméra fonctionne bien. Soudain, l’engin s’arrêta, et le conducteur annonçait qu’ils étaient arrivés. Une dernière recommandation pour la garde « Rappelle toi. Au moindre geste suspect, tes copains interviennent compris. » Tu ne sens pas cette mission et cela te stresse, ce qui est étrangement rare, d’ailleurs, tu sais qu’on peut voir que tu n’es nullement rassuré. Tu respires profondément quelques fois et tu donnes le feu vert à Diaz.

Tu laisses quelques minutes à la jeune femme pour s’éloigner de la camionnette, tu regardes les moniteurs avec attention. « Kesley, tu m’entends ? » Tu attends sa réponse pour te sentir un peu plus soulagé. Mais tu sais que cette mission sera compliquée pour toi. D’ailleurs, ta main vient se poser sur ton ventre comme un réflexe, alors que tu demandes à ton enfant « Et toi tient toi tranquille d’accord. ». Elle te répond, tu règles encore quelques instruments. « Tout fonctionne. On voit tout ce que tu vois et on étend tous. Soit prudente et ne fait rien d’inconsidéré. »

Maintenant tu n’avais plus qu’à attendre et t’inquiète quant au sort de la garde. Tu n’es pas vraiment sûr que ce soit une bonne idée d’être là, mais tu sais que même chez toi tu aurais peur qui lui arrive quoi que se soit. D’ailleurs, ton inquiétude devait se voir, car une de tes fourmis te demandait si tu n’aurais pas mieux fait de rester au QG. « Je préfère rester ici. » Oui tu préfères.



Revenir en haut Aller en bas
Kelsey Diaz
Mutant
Kelsey Diaz


https://houseofm.forumactif.org/t2918-kelsey-diaz https://houseofm.forumactif.org/t2912-kelsey-diaz
More about you :  I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Giphy

Kelsey a quelque peu un tempérament de feu. Soit on l'aime bien, soit on la déteste. C'est quitte ou double. De nature hautaine, elle parait froide aux premiers abords. Sur d'elle, elle ne doute ni sur ses capacités ni sur sa beauté. Séductrice, malicieuse, fourbe par moment, elle joue de ses atouts avec perfidie et aisance. Elle endosse avec plaisir certaine responsabilité et ne ressent aucun remord sur certains de ses actes : comme être la maitresse d'un homme marié par exemple. Intérieurement cependant, Kelsey peut être assez sensible, nerveuse et angoissé quand on la connait bien. Elle ne le montre absolument pas mais elle a parfois des coups de stress, de replie sur soi, uniquement quand elle se trouve seule. Pour ne pas que les autres la voit dans cet état. D'ailleurs, elle est assez solitaire

Pouvoirs : Contrôle des animaux : A la capacité de comprendre, de parler avec les chats principalement et de les appeler à sa guise. (exemple, si elle se sent en danger ou qu'elle cherche à les appeler, ils peuvent venir en masse vers elle)
Bestialité : A la vision accrue et aiguisé d'un chat. Elle peut voir dans le noir, percevoir plus facilement les mouvements. D'ailleurs, ses iris s'agrandissent et deviennent jaune quand elle ressent une émotion forte. (Colère, tristesse, angoisse...). Il lui arrive aussi de feuler quand la rage l'envahit et qu'elle se sent en danger.
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 476
DCs : Artémia - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Keith - Russel - Lauren - Yong-Sun

Lun 13 Aoû - 17:51


I don't know where I'm going but I just keep moving on
Ft Peyton
« On s’est mis sur son Trente et un. » Aux dires de Peyton, un sourire mielleux étire tes lèvres rosées. Tu aimes les compliments. Tu en joue, toujours, comme tu joue de ton charme à chaque instant. Tes doigts viennent délicatement agripper le tissu de ta robe et tu t'incline, légèrement, susurrant d'une voix suave :
- N'es-ce pas. Tu aimes?

Avant de faire claquer ta langue malicieusement contre ton palais. Puis, tout en te redressant, reprenant quelque peu ton sérieux, ton professionnalisme, tu attache ta belle chevelure en une queue de cheval parfaite. Tu demande à ton amie s'ils sont toujours sur les traces de l'émergé. Celle-ci renchérit que ses fourmis ont beau être moins doué qu'elle, ils ont la meilleur des boss et tu laisse à nouveau un rire cristallin t'échapper, tant tu aime sa répartie.
- C'est vrai. Je te l'accorde.

Un clin d'oeil. Complice et amusé à la fois. Oui. Tu apprécie Peyton. Tu apprécie sa personnalité. Avec élégance, tu la suis donc dans la camionnette noire en faisant signe à tes collègues de te suivre. Visiblement, elle n'en a pas encore fini avec toi et tu décide alors de prendre ton mal en patience. Tu l'écoute, attentivement, lorsqu'elle t'informe des règles à suivre.
- Tout me semble parfait. Ne t'inquiète pas, je sais ce que je fais. Vous le saurez si j'ai besoin d'aide de toute manière. Je t'en donne ma parole.

Même si tu es assez confiante. Même si ta colère envers cet homme te pousse inconsciemment à te mettre dans son sillage. Sur sa ligne de mire.Tu sais qu'il est dangereux. Tu n'en doute pas une seule seconde. Tu repense sans cesse à cette prostitué qui en a fait les frais. Tu veux la venger. Vraiment. Tandis que le feu vert t'es enfin donné, tu accorde à Peyton un ultime regard puis tu murmure un dernier :
- Tout va bien se passer.

Avant de te fondre au dehors, tête relevée, un rictus au coin de tes lèvres pulpeuses. Oui, tu es confiante. Tu mets tes capacités de séduction en avant. Lentement, doucement, tu te fonds dans la pénombre et tu passe ta langue sur ta bouche, en faisant claquer tes hauts talons sur le sol. Tu remets une dernière couche de rouge à lèvre. Tu plisse brièvement ta robe gracieusement et tu marche, susurrant de ta voix la plus douce, chantante dès lors tu entends ta coéquipière dans l'oreillette.
- Je t'entends cinq sur cinq très chère. D'ailleurs, j'informe que je vois notre homme se profiler. Pile où il doit être.

Car oui. Tu le vois, adossé à sa voiture, une cigarette à la main. Il est comme sur la photo. Tu reconnais ses traits longilignes et durs à la fois. Tu reconnais ses cheveux de jais et son tatouage, entre la base de sa nuque. Plus tu te rapproche, plus tu peux l'observer de ton regard félin. Tu prends juste le temps de chuchoter à l'équipe.
- J'entre en action.

Avant de porter toute ton attention sur l'émergé qui pose enfin un œil sur toi, l'air intéressé.
"Mademoiselle? Je peux faire quelque chose pour vous?"

Sa voix est si... perfide, sadique et pervers à la fois. Alors qu'il te parle, tu sens un frisson désagréable te parcoure l'échine. Tu sens tes poils se hérisser mais tu ne montre rien. Tu te contente de te poster à ses côtés, en jouant de tes charmes à la perfection.
- Et bien. Je pourrai vous poser la même question. Aurez-vous besoin de mes services? Je peux vous les offrir à un prix raisonnable s'il vous le désirez.

Là, tout de suite, tu joue parfaitement le jeu. Tu entre dans la peau d'une prostitué avec une aisance à couper le souffle. Tandis qu'il se montre d'autant plus intéressé, en passant une main à ton visage en porcelaine, tu essaye de couper l'envie de le griffer. De le gifler comme un moins que rien. Tu te contente de sourire et tu te rapproche, malicieusement, sournoisement en détachant tes cheveux d'un mouvement ample et mesuré.

La nuit défile devant vos yeux. Tout semble si calme aux alentours. Concentrée dans ta mission, tu entre dans la peau de ton personnage. Tu ris d'un rire cristallin. Tu joue de tes gestes, de tes yeux sauvages lorsqu'il te touche, te parle, essaye de te séduire d'une drôle de manière Tu vois à son regard lacéré qu'il a quelque chose à l'esprit. Tu reste sur tes gardes, toujours même quand ce dernier te bloque contre sa voiture, en murmurant sournoisement à ton oreille :
"On peut peut-être allez ailleurs non? Quand dis-tu ma belle? Allez laisses-toi faire... laisses-toi guider."

- Oh mais vous êtes bien impatient mon cher. J'ai beau vendre mes services, j'aime quand on me fais languir.

A ces mots, tes yeux se plissent cependant. Tes sourcils se froncent légèrement. Plus les minutes, les secondes défilent, plus vous parlez, échangez, plus tu réalise que quelque chose ne va pas. Que la situation t'échappe avant même que tu puisse vraiment jouer toi aussi. Tandis que tu t'apprête à le repousser, consciencieusement, en cherchant d'abord à élaborer un écart raisonnable entre vous, lui s'approche, perfidement, lentement tel un serpent devant sa proie. Ton cœur se met à battre plus vite contre ta poitrine. Tu garde ton allure droite, aguicheuse et dangereusement séductrice mais tu n'arrive pas à le repousser. Tu es comme bloquée et ton corps. Ce corps que tu as pourtant si l'habitude de mouvoir à la perfection, n'est plus vraiment en ton pouvoir désormais. Tu comprends mieux ce qu'à pu subir la jeune victime. Tu n'as pas l'habitude de ressentir ce genre de sentiment. La peur t’enivre, t’oppresse tout à coup et tu essaye malgré tout de garder ton calme, d'user de ton don de manipulatrice aguerri pour ne pas perdre la face devant lui. Mais l'émergé finit quand même par te prendre le bras en te forçant à aller vers une ruelle, sans que tu puisse contrôler le moindre de tes mouvements cette fois. Car tu sais. Tu sens qu'il a prit contrôle de ton corps avant même que tu puisse faire quoi que ce soit pour l'en empêcher.
- Qu'es-ce que...

"Tais-toi. Et suis-moi. C'est bien ce que tu veux non? Allez, ne fais pas ta mijaurée et laisses-toi faire".
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr112 / 52 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Maitrise :
 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr113 / 53 / 5 I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey] Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Mer 15 Aoû - 17:12


I don't know where I'm going but I just keep moving on
What's inside my head, I've lost a sin. No one to forgive,
No one to forget. Don't you believe if you want it, you can have it. Take the wreck, leave the habit. We go down into the darkness like a stampede, charging. Follow me now, follow me, down

Elle n’aimait pas cette mission et ne l’avait jamais caché à la garde, elle l'avait trouvé dangereuse dés le départ. Alors, quand la miss avait quitté le camion, elle avait commencé à se sentir anxieuse, respirant plus fort que d’habitude, elle passait également sa main sur son ventre. Un geste qu’elle avait à chaque fois qu’elle se sentait nerveuse. Mais elle continuait à poursuivre sa surveillance sur les moindre fait et geste de Kesley. La jeune femme, lui répondit dans l’oreillette “Ok, soit prudente d’accord.” . Elle n’avait plus qu’attendre que les choses se passe et elle n’aimait nullement cela.
Elle pouvait le sentir au fond d’elle quelques choses n’allait pas tourner comme elles l’avaient espérer. Alors comme pour se rassurer, elle demandait au reste de l’équipe de Diaz s’ils étaient tous en place, la réponse ne tardait pas, mais cela ne faisait rien, elle était toujours autant sur les nerfs. Elle aurait bien voulu faire plus pour la jeune femme qui plongeait dans la gueule du loup, mais tout ce qu’elle pouvait faire, c’était de regarder ses écrans et d’attendre, sans même pouvoir faire les cent pas dans le fourgon. Un ses subalternes lui essayait tant bien que mal de la rassurer également, elle lui fit un simple sourire pour le remercier de l’intention, mais à dire vrai seul deux personne était capable d’apaiser la hackeuse quand elle était ainsi. Son mari Declan et sa meilleure amie Santana. Santana avait toujours sur dés leur première mission à calmer les nerfs de la future mère et en ce moment elle aurait grand besoin d’un deux pour calmer ses nerfs.

Kelsey se fondait dans la foule, repérant le suspect, Peyton elle continuait à observer ses écrans comme si elle allait les transpercer de son regard, elle ne disait pas un mot bien trop concentré sur ce qui était en train de se passer devant elle. Elle entend la garde dire qu’elle rentrait en action, alors sans attendre elle demandait à tous les agents de rester sur le garde et d’agir au moindre problème. Tu n’avais aucune envie qui lui arrive quelques choses alors que Diaz était sous sa garde. Les hostilités sont entamées, voilà qu’elle s’approche de plus en plus de la cible, et que les premières paroles se font entendre. Et Peyton, n’aime guère la voix de cet homme, il y a quelques choses en lui qui le dérange, mais elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. La garde joue parfaitement le rôle qu’elle s’était forgé et d’ailleurs l’homme se montrai plus qu’intéresser. Le temps passe et la mission est toujours en cours les yeux de l’informaticienne était toujours sur ses écrans, on lui demandait même de faire une pause, mais la chef ne voulait nullement en faire. Même lorsqu’elle reçu un appelle de son époux, ou elle lui disait qu’elle ne savait pas quand elle rentrait et qu’il instait pour qu’elle prenne 10 minutes pour se reposer, n’avait pas réussis à lui faire prendre l’air. Et pour cause elle n’aurait pas aimer qu’il arrive quoi que ce soit à la garde pendant qu’elle prenait cette fameuse pause. Pourtant, elle aurait dû et elle le sait, petit à petit elle approchait de la date fatidique et plus de stress n’était pas bon pour elle. Mais la hackeuse était une vraie tête de mule et il était difficile de la faire changer d’avis.

D’ailleurs les choses semblent suivre son cours, même si elle n’aime pas la lenteur que cela prends. Kesley l’amadou encore un peu “Allez Kesley…” McAuley commençait à s’impatienter encore quelques paroles échangées entre eux, Tu entends les dernière parole de Kesley, ainsi que le suspect. Quelques choses n’allaient pas, alors l’informaticienne parla dans le micro “ Kesley! Ca va?” Mais elle commence vraiment à s’inquiète et n’attend même pas la réponse de l’agent qu’elle dont le feu vert au reste des unités pour sortir la jeune femme de là. Malgré tout cette émotion forte provoqua une chose que Declan redoutait, se manifestant par des douleurs au ventre. Peyton essayait de se relever, mais étouffa, un crie de douleur tellement celle-ci était forte qu’elle tentait de cacher. Mais on pouvait voir des rictus sur son visage, supplier son enfant de ne pas faire ça maintenant “ Non, non, je t’en pris c’est pas le moment.” Elle se retourna vers ces employés leur demandant de garde un oeil sur l’écran qui montrait le position de la garde, alors qu’il lui demandait si tout allait bien. “ Surveille ces écrans au lieu de t’inquiète pour moi ! Ca passera ! Fait ton boulot et suit le groupe d’intervention!” Il ne fallait pas que quoi que ce soit arrive à la garde, Peyton ne se le pardonnerai pas.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
I don't know where I'm going but I just keep moving on [Pv Peyton et Kelsey]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: RPs abandonnés-
Sauter vers: