RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -33%
Microsoft Manette Xbox One sans fil
Voir le deal
39.99 €

Isaiah - Shadow People
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Invité
Invité
avatar



Mer 30 Mai - 18:39

Isaiah Knight

Shadow people on the wall
34 ansLe chevalier
sergent à la garde rougegarde rouge
Hétéro & CélibataireHumain


Souhait

Il a souhaité pouvoir prendre sa revanche sur les personnes à pouvoir et tous les tuer, si possible d’en d’atroces souffrances. Non, le monsieur, à la base, n’est pas très sain d’esprit et à une légère tendance à la violence très violente quand ca concerne les super héros.

Emergence

Rien de riiiiien, il ne se souvient de riiiiiien.


   
La présence des émergés parmi la population a été confirmée au cours de cette année, que pensez-vous de ces individus qui parcourent les rues de Genosha ? N'avez-vous pas peur qu'ils causent de nouveaux attentats ou pensez-vous que Hydra se cache derrière tout ça ?  
   Hydra ou pas, qu’est-ce que ca change au final ? L’important c’est de maitriser la menace que représentent les émergés pour la race humaine. Le plus efficace, c’est encore de tous les tuer mais soit disant qu’on doit les amener en quarantaine. Soit disant… Je dis pas que, quand les circonstances s’y prêtent, une petite disparition, de-ci, de-là, ca reste pas dans le domaine des possibles

   
Pensez-vous que les mesures et la pression mise en place par les autorités est-elle un mal nécessaire ? Que pensez-vous de la grande rafle organisée par la garde rouge lors de l'Ultimate festival ? Certaines rumeurs parlent d'un groupe de recherchés qui sèmeraient la pagaille sur l'île, en avez-vous entendu parlé ?
   La rafle de l’Ultimate était une nécessité. Je le sais d’autant plus que ma squad et moi faisions partis des rafleurs. Les rassemblements comme ceux-ci sont propices aux démonstrations de pouvoirs des émergés, la preuve en est que ce fut exactement ce qu’il s’est passé à la fête foraine il y a deux ans de cela. Et ca n’a pas raté. Si vous voulez mon avis, le gouvernement est encore trop laxiste par rapport à toute cette histoire. Ils feraient mieux de congédier le lieutenant de la Garde Rouge et d’en donner les rennes à quelqu’un qui sera bien plus agressif envers les rebelles et leurs alliés. Moi par exemple, je serais parfait pour remettre de l’ordre dans tout ça !

   
Une majeure partie de la population est sujette à des rêves plus qu'anormaux, est-ce votre cas ? Comment pouvez vous expliquer qu'autant de personnes soient touchées?J’suis pas psy moi, demandez à Russel.


   

pseudo

Muche

sexe/age

H/55 ans

pays

Chine

DC

Non absolument aucun !

personnage marvel, scénario ou inventé

DC comics

niveau d'émergence

0

niveau de maitrise

0

Désirez-vous un parrain/marraine

Oui madame !

vous nous avez connu...

Mais je ne vous connais pas je vous dis !

un dernier aveu

En fait je déconne, c'est Auré Isaiah - Shadow People 3542309723
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 30 Mai - 18:39

Before Genosha

we all have to start somewhere
L'air n'est que poussière. « Maman ! » Il arrive à peine à respirer tellement il en est saturé. « Papa ! » Les particules entrent dans ses poumons et le font violemment tousser. « Judith ! » Il a l'impression de suffoquer mais ce n'est rien comparé à la douleur qui lui scie le corps. « Ephraïm ! » Malgré tout, il hurle leurs prénoms, méthodiquement, les uns à la suite des autres. Il hurle aussi fort qu'il le peut et, à chaque fois, il a l'espoir que, cette fois, on lui répondra. À chaque fois pourtant, il n'y a que le silence parfois entrecoupé, par intermittence, du bruit des explosions étouffées. Elles font trembler le sol et des miettes de la maison lui tombent dessus. Il retient son souffle à chaque fois et ne veut pas lever les yeux de peur de voir le plafond de ruines lui tomber lui aussi dessus. Il a peur. Plus qu'il n'avait jamais eu peur avant. Peur que le monde s'écroule. Peur de mourir enseveli. Peur que eux le soient déjà tous. Des larmes coulent sur ses joues salies de cette poussière qui l’opprime alors que ses cris se font plus hystériques encore.

Il faut quelques minutes pour que l'air retrouve son peu de consistance mais la lumière reste absente si bien qu'il ne peut que distinguer les formes du monde. Ce ne sont que des débris, des morceaux de murs et de plafond qui l’enferment dans un espace où il peut à peine bouger. Il continue de les appeler, inlassablement. Il ne saurait pas quoi faire d’autre. Admettre l’atroce vérité est hors de sa portée. Il ne se sent pas le courage de l’affronter. Après tout, qu’est ce qui aurait pu le préparer à cette catastrophe ? Cette journée avait commencé comme tant d’autres. Le réveil, les cheveux en bataille et le petit déjeuner avant de partir à l’école. Judith l’ennuyait. Elle était souvent dans ses pattes. C’est sa petite sœur, et comme toutes les petites sœurs, elle le collait peut être un peu trop. Mais il l’aime bien tout de même et se fait un devoir de la protéger des petites brutes de l’école. C’est d’autant plus le cas maintenant qu’Ephraïm est au collège, loin d’eux. Il prend son rôle de grand frère au sérieux et se fait généralement patience. La plupart du temps, il reste avec ses copains de toutes façons et Judith repart rapidement voir ses amies à elle.

Ce jour-là, ils ont joué aux voleurs, entrainant les filles dans leurs histoires et finissant par les sauver d’un dragon. Les cours ont passé les uns après les autres et les deux derniers des Knight sont finalement montés dans un beau bus jaune qui les a ramené jusqu’à chez eux où les attendait leur nounou. Ils lui ont raconté leur journée, ont pris leurs gouters dans le jardin, Ephraïm est arrivé puis ils sont partis jouer. Ils ont fait leurs devoirs, moment d’ennui, et sont repartis une nouvelle dans le jardin. Il a grimpé dans un arbre et s’est assis sur une branche. Il avait l’impression de dominer le monde, d’en être le maitre, d’être invincible, tout ça jusqu’à ce que sa nounou le fâche. Il n’a pas le droit d’escalader les arbres, c’est vrai, mais il s’en fiche. Elle pouvait crier tout ce qu’elle voulait, il resterait là. Parce que depuis son perchoir, il a une vue imprenable sur la rue où ils vivent et, bientôt, il verrait la voiture de son père y arriver. Quelques minutes plus tard et le voici enfin, suivi de peu par sa mère. Toute la famille était réunie. Maman s’est assise sur la terrasse avec Judith sur les jambes. Papa est venu jouer au football avec ses garçons. Puis tout a dégénéré. Au loin, il a entendu un drôle de bruit qui se rapprochait. Ca ressemblait à celui du tonnerre qui frappe sauf que celui-ci ne s’arrêtait jamais de grommeler. Un gros nuage a survolé leur quartier. Non, en fait, à bien y regarder, c’était un vaisseau comme on en voit parfois à la télé, du genre de ceux d’extraterrestres que combattent les super héros. « Trop cool ! » Leur père leur a crié de rentrer dans la maison et ils se sont dépêchés de le faire parce que le ton de sa voix, pleine de peur, les a effrayé eux aussi. La dernière chose qu’il se souvient après ça, c’est qu’ils étaient là tous les cinq. Son père portait Judith dans ses bras. Sa petite sœur avait enroulé ses bras autour du coup de leur père et le serrait fort. Ephraïm tenait la main de leur mère. Lui, il s’était accroché à la robe de cette dernière. Puis, le ciel leur est tombé sur la tête. Tout simplement. Et maintenant, le voici là, au pire moment de sa vie.

Personne ne répond et bientôt, tout ce que l’on entend son ses hoquets de tristesse ponctués, de ci, de là, par le bruit du sol qui résonne encore et toujours. Puis, soudainement, une petite voix se fait entendre. « Isaiah… » Il se tait, a peur d’avoir halluciné, tend l’oreille. « Isa... Aide-moi. » Son cœur palpite dans sa poitrine alors qu’il reconnait la voix de sa petite sœur. « Ne bouge pas, j’arrive Judith ! » Il essaie vainement de gigoter pour trouver une sortie mais il n’y gagne qu’à s’écorcher un peu plus. « Continue de parler pour que je sache où aller. » La voix de sa petite sœur est encore plus fluette qu’à son habitude et il a du mal à savoir dans quelle direction se diriger. Elle lui dit qu’elle a mal. Elle lui dit qu’elle a peur. Elle lui dit que leur père ne bouge plus. Elle lui dit qu’elle veut sortir de là. Elle sanglote. Il a du mal à se concentrer pour chercher d’où lui viennent ses paroles qui l’emportent dans un tourment brumeux. Peu importe surement, parce que, de toute façon la poche de vide où il se trouve n’est guère plus grande que lui. Il tente de se retourner et de rejoindre sa petite sœur, enlevant le plus de roches possibles pour se frayer un chemin mais il tombe rapidement sur des pans de murs bien trop lourds pour qu’il en fasse quoique ce soit du haut de ses neuf ans. Il ravale ses sanglots, ne voulant pas que Judith l’entende pleurer. La frustration lui fait donner des coups de poings dans la pierre qui écorche cette fois ses phalanges. La peine le submerge alors qu’il comprend qu’il ne pourra pas la rejoindre. La rage commence alors à se faire une place au fond de lui. Elle ne le quittera plus jamais et deviendra une seconde nature. Il déteste ceux à cause de qui ils sont coincés ici. Il les hait parce que, à cause d’eux, il les verra tous partir et sa petite Judith aussi. Les mutants, les super héros en général, tous ceux qui se permettent d’écraser les autres dans leurs luttes. Des dommages collatéraux, des statistiques, des morts qui ne sont que des chiffres sur un papier. Sa famille toute entière sera réduite à ça alors que les gros titres clameront la victoire des supers. Ô quel jour de joie ce sera pour tous ceux qui apprendront la bonne nouvelle. Ô quelle peine pour les trop peu nombreux qui y auront perdu un être cher. Mais pour lui, tout cela est d’autant plus réel qu’il a passé plusieurs jours pris au piège de ces ruines. Des dommages collatéraux. Ils n’étaient que ça. « Nous sommes désolés pour vos pertes ». C’est tout ce à quoi il a eu droit en sortant de là. Des mots vides de sens. Pourtant tout cela lui donnera un but, une noble destinée : faire en sorte que ca n’arrive à plus personne. Et pour le côté un peu moins noble… Il se vengera, tout simplement.

Mais à ce moment précis, il est encore ce petit garçon innocent, ce grand frère qui trouve les mots maladroits qui pourront rassurer un tantinet sa petite sœur. « Judith, je suis juste à côté de toi ok ? Juste derrière le mur. Je suis avec toi. » Il lui parle, elle lui répond et ca dure plusieurs heures. Il est plein d’espoir, sait que, bientôt, les secours viendront les libérer de là. Elle a juste à tenir encore un peu le coup. Il l’encourage comme il peut, tente de la garder éveiller. Quand elle s’endort, il a peur de ne plus jamais l’entendre, mais elle est si fatiguée qu’elle n’arrive pas à lutter contre le sommeil comme il le lui demande. Puis elle ne lui a plus répondu. Elle est morte là, dans les bras de leur père, sans même qu’il ne le sache vraiment quand elle a cessé d’être.



Après ça, il a cru devenir fou et c’est peut être bien ce qu’il est arrivé. Le temps était devenu quelque chose d’abstrait. L’espace, lui, était étouffant. Des bruits inquiétant venaient des débris et, parfois, certains s’effondraient quelque part, en entrainant d’autres. Il mourrait de peur à l’idée que le prochain éboulement surviendrait dans cette poche de vide dans lequel il survivait malgré tout. La peur ne semblait plus le quitter, tout comme cette tristesse qui a épuisé toutes ses larmes. Il hurlait parfois pour se prouver à lui-même qu’il était encore là. Il les pleurait. Il en voulait à la terre entière. Il priait pour que Dieu le sorte de là. Ce miracle arriva 53h après que la maison se soit effondrée. Ils l’ont alors emmené à l’hôpital alors que les secours cherchaient ses proches. Les médecins légistes ont ensuite estimés la mort de ses parents et d’Ephraïm au moment de la destruction de la maison, celle de Judith à 28h plus tard. Lui était un miraculé ou tout du moins c’est que tout le monde disait.

Ils l’ont recueilli à bras ouverts sans qu’il ne sache comment ni même pourquoi. La famille Harrington était de celle qui est là pour les dommages collatéraux tels que lui. Ils y trouvent un terreau fertile pour leurs idéaux et Isaiah en est le parfait exemple. Dès le début, il a trouvé en eux tout ce qu’il cherchait. Ce n’était que des bras ouverts et quelques mots qu’il attendait depuis des semaines déjà mais ça a suffi. « Isaiah, bienvenue au Red Circle, ton nouveau chez toi. » Une nouvelle famille qui ont pris soin de lui et qui lui ont tout appris. Depuis les compétences en combat jusqu’aux idéaux. La foi de Dieu et le jugement divin.

L’enfance dans le Red Circle n’avait rien d’une partie de plaisir. Les souvenirs des gouters et des jeux dans le jardin resteraient à jamais ceux, privilégiés et doux, de sa véritable famille. Dès son arrivée, on a nourri ce petit grain de rage avec de l’engrais de haine et de racisme. Les pouvoirs sont une hérésie qu’il faut combattre sinon eux, homo sapiens, finiraient comme leur cousin l’erectus, mangés tout crus, dévorés par plus forts qu’eux. Ce n’était pas la volonté de Dieu dont ils étaient les enfants adorés. Le Diable avait simplement donné la force à certains de ruiner Son œuvre. Isaiah avait grandi dans une famille croyante mais n’avait jamais vraiment réfléchi à la Foi auparavant. Tout ce qu’il savait c’est que la seule fois où il avait prié, dans les ruines de son ancienne vie, il avait été épargné de la mort et il croyait vraiment que c’était l’œuvre de Dieu. Mais au-delà de cela, la douleur vive et indélébile de sa propre histoire donnait écho à tout ce discours. Ca lui offrait un fautif tout désigné, et il voulait rendre justice à sa famille. C’est surement à cause de tout cela qu’il s’est à ce point donné à la cause. S’oublier au passage semblait être quelque chose de facile mais, avec les années, il a appris à se retrouver pleinement dans cet ouvrage. Il n’était pas qu’un orphelin dont ils avaient fait ce que bon leur chantaient. Il n’était pas qu’un petit homme auquel ils avaient appris à se battre. Il n’était pas qu’un stratège capable de tuer un super héros sans aucune pitié. Il n’était pas qu’un tueur froid et méthodique. Il était loyal envers le Red Circle. Il croyait en eux et en leur cause. Il était guidé par son propre code de l’honneur. Il était le Chevalier.

Et il le jure sur son honneur, il en tuera autant qu’il pourra, pour la beauté du sport, et aussi pour que Justice soit enfin faite.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 30 Mai - 18:39

After Genosha

Life goes on
Il est là depuis à peine cinq minutes. Coupe de champagne à la main, costard de marque sur le dos, Isaiah discute avec un haut dignitaire du tout Genosha. Un membre du gouvernement qu'il voit régulièrement, l'un des cent autres qui ont l'habitude des soirées mondaines de ce style. Les Knight les connaissent tous pour la simple et bonne raison qu’ils sont comme eux. Ils sont de l'aristocratie, depuis toujours. Propriétaires d’une énorme propriété de luxe (et de quelques autres un peu partout dans le monde), riches comme Crésus et influents à souhait, c’est comme ça qu’on les dépeint qu’on les connaisse ou pas. Depuis toujours, chez eux, il y a deux voies possibles : la politique ou l'armée. Isaiah et son grand frère, Ephraïm, ont passé toute leur jeunesse dans une école militaire et si le premier y a pris goût, le second a choisi de devenir politicien. D'un côté c'était parfait, à eux deux, ils représentent les parfaites facettes des Knight. Leur petite sœur, Judith, fait figure d'originale. Dans cette vieille famille catholique pleine de principes où les femmes ont une place particulièrement ingrate, elle a choisi de ne pas se marier, ni de se convertir en nonne et, à la place, elle s'est lancée dans une carrière académique où elle brille. Mais ils n'en restaient pas moins des Knight et étaient donc tous là, comme d'habitude, pour jouer des apparences, charmer et tisser des liens nécessaires à leurs réussites personnelles ou communes. Chacun veut des choses différentes, tous avec ambition. Ephraïm se voit en premier ministre, Judith à la tête de l'Université, Isaiah en lieutenant de la Garde Rouge. Pour ce dernier, c'est ainsi depuis longtemps, mais il est du genre patient et attendra tout simplement son heure. En l'occurrence, il a marqué un grand coup il y a peu, en prenant les rênes de la tristement célèbre rafle de l'Ultimate. Un premier gros coup qui le place dans les petits papiers gouvernementaux comme un homme de confiance et dieu seul sait à quel point on peut compter sur lui pour s'occuper des ceux-là. Sauf qu'il y en a un que ça n'arrange pas du tout. Isaiah s'y était attendu, parce qu'Ephraïm peut être terriblement prévisible. Mais le cadet n'aurait pas pensé que, en plus de cela, il soit impatient à ce point. « Monsieur Knight, vous êtes demandé dans le petit salon. » Isaiah tourne la tête vers Gustave, le maître d'hôtel qui arbore, comme à son habitude, son air placide et professionnel. Le garde, lui, esquisse un sourire amusé.

Il s’excuse auprès de son interlocuteur et se rend dans le petit salon en question où l’attendent Ephraïm, un verre de whisky à la main, faisant les cent pas, et Judith, tranquillement assise dans le sofa style Louis XIV qui trône dans la pièce. Isaiah a encore un petit quelque chose de son air amusé, mais se cache bien de rire de la situation. Il ne faudrait pas trop pousser Ephraïm, notamment parce que, malgré son amusement, Isaiah s’est toujours voulu proche de son frère et de sa sœur. Il ne sait pas lui-même pourquoi, mais il a besoin de les garder dans sa vie bien qu’ils soient si tous si différents. « Oula j’ai le sentiment que je suis dans de sales draps. Quelque chose te tracasse grand frère ? » Isaiah se rapproche d’un fauteuil assorti au sofa, venant très certainement du même ensemble francais. Il s’asseoit dessus nonchalamment et porte sa coupe de champagne à ses lèvres alors que son frère est sur le point d’exploser devant lui. « Oh rien ! Juste le fait que mon stupide frère ruine la réputation de toute la famille ! » Ephraïm exagère comme seul les politiciens savent le faire. Il voudrait peut être le faire se sentir mal, honteux, ou quoique ce soit du genre, mais le fait est qu’Isaiah n’est pas de ceux à se sentir coupable, pas pour ça en tous cas. Les Knight n’ont jamais donné dans le larmoyant et les émergés n'en valent pas la peine. Ephraïm, parfois, manque de lucidité, ou alors il s’habitue trop aux esprits simples des moutons qu’il dirige. Peu importe la raison, il se trompe de discours si il veut convaincre Isaiah de faire comme lui l’entend. « Ephraim, calme-toi. » Judith, elle, a toujours eu cette intelligence des situations. A bien des niveaux elle aurait fait une magnifique politicienne, mais Ephraïm a ce petit plus de savoir émouvoir les foule qui fait de lui le candidat parfait pour les représenter tous. Sauf que leur grand frère ne se trouve pas devant des électeurs potentiels et que, face à eux, il se permet bien plus que devant un micro. Ici, il est au naturel. « Non Judith ! Il nous fout tous dans la merde ! » Isaiah lève les deux mains en l’air, et donc sa coupe de champagne avec, alors qu’il tente, avec légèreté, de détourner la colère de son frère de leur petite sœur. « Wowowow, elle y est pour rien. » Oui, faut quand même recentrer le tout, sinon ils vont y passer trois heures et ils n’ont vraiment pas que ça à faire. Après tout, ils sont les hôtes d’une soirée charmante qui demande à rester charmante, pour le bien de leurs images à tous.

Le Garde plonge son regard dans celui de son frère. Ils sont proches mais ne s’entendent pas toujours, voir rarement. Ils sont frères, loyaux l’un envers l’autre, mais pas amis pour autant. Les liens du sang sont plus forts que tout parce que, dans la vraie vie, l’un ne parlerait surement déjà plus à l’autre. Mais ils ont vécu des choses semblables. L’école militaire est un environnement dur où grandir, si bien qu’ils se sont pour ainsi dire toujours soutenus. Sans artifice, sans langue de bois, sans convaincre, ni persuader. Isaiah voit clair dans le jeu d’Ephraïm et l’inverse est aussi vrai. Aujourd’hui, pour la première fois, les deux frères sont pourtant maintenant face à des différents qui semblent non conciliables. L’intérêt de l’un et la conviction de l’autre sont aux antipodes. « Et je crois que tu parles de ta précieuse petite réputation à toi pas de celle de notre famille. » Ephraïm arrête de faire les cent pas et lance un regard noir au Garde qui n’en est pas le moins du monde affecté. Il est trop vieux pour avoir peur de son grand frère ou même pour suivre ses paroles à la lettre. Ca énerve le politicien, c’est certain, mais Isaiah n’en a pour ainsi dire rien à foutre. De ça et du reste aussi. « Dis-moi Ephraïm, qu'est-ce que ça peut bien me faire ? Je ne fais que mon travail. » Isaiah croise les jambes avec cet air nonchalant et assuré qui semble lui coller à la peau. Il semble à l’aise en toute situation et sait toujours comment parler à son interlocuteur et ce quel que soit son genre. Il est comme un poisson dans l’eau, tout le temps et le tout avec une assurance qui en rendrait plus d’un envieux. C’est sur un ton qui va parfaitement avec cette attitude qu'il ajoute malgré la gravité de ses mots. « Parce que je suppose que tu parles de la rafle ? » La plus grande rafle de l’Histoire, effectuée sous son commandement. La rafle qui a fait que le nom des Knight peut maintenant être associé avec le mot « répression », la rafle qui ruine toute la politique de Lumière d’Ephraïm.

Le politicien explose alors et révèle sa vraie nature. Il n’en a rien à faire des émergés, tout du moins, ce n’est pas ce qui l’embête le plus dans toute cette situation. Il fait de grands gestes et éructe. « Bien sûr que oui crétin ! J'ai perdu 10 points dans les sondages, 10 ! » Isaiah se redresse et ses coudes viennent prendre appui sur ses cuisses. La voix du Sergent perd subitement de sa légèreté. Son regard se fait noir à son tour, mais il fait infiniment plus peur que celui d’Ephraïm. C’est parce qu’Isaiah a une certaine noirceur en lui, un quelque chose qui contraste avec ses charmes, ses bonnes manières et son attitude décontractée en toute situation. Peu de personnes ont entraperçu cette facette de lui mais Ephraïm et Judith en font définitivement partis. Lui est capable du pire, ils le savent tous les trois. « Et encore une fois qu'est-ce que ça peut bien me faire à moi ? » Isaiah pose son verre vide sur la table basse qui se trouve au centre de la pièce puis se relève. Son regard ne perd plus son frère. « Ta petite politique de gentil avec le cœur sur la main, ça doit passer avant mes ordres peut être ? Et avant de répondre sache que l'ordre en question ne venait pas de moi, mais d'en haut. Tu as juste eu le malheur que je sois le Sergent de garde. » Le sous-entendu fait taire Ephraïm qui aurait surement voulu répondre. Ce petit rien change la donne, parce que si la rafle est une initiative du gouvernement, Ephraïm va devoir se construire un plan d’action béton pour garder l’opinion publique de son côté tout en s’assurant de rester dans les petits papiers de Magnus. Il peut remercier Isaiah pour l’info, mais encore une fois, ils sont frères et s’épaulent malgré tout. Sauf qu’Ephraïm est de ceux qui aiment avoir le dernier mot, déformation professionnelle surement, alors il ne peut pas s’empêcher d’ajouter tout en le menaçant d’un doigt accusateur : « Tiens-toi à carreau maintenant Isaiah, à part si tu veux que la famille te renie. » Isaiah sourit en coin alors que, une nouvelle fois, cette menace vole dans le vent. « Merde et comment j'accéderai aux petits fours de la haute moi après ? » Isaiah replace une mèche de cheveux rebelle et ajuste sa veste de costume alors qu’il ajoute. « Enfin ne t'inquiète pas, il va y avoir une bonne com’. Quelqu'un d'autre a bien besoin de redorer son blason maintenant. » Il s’approche d’Ephraïm en quelques pas tout en continuant avec assurance. Lui aussi s’y connait en politique, en apparence et en opinion publique, il a grandi dans ce monde après tout. « Quant à ta politique pro émergé grand frère… Je reverrais mon opinion là-dessus si j'étais toi, ça ne me paraît pas être très malin de jouer la dessus vu le chemin que prennent les choses. » Isaiah baisse d’un ton tout en parlant maintenant à l’oreille de son frère. Sa voix est maintenant glaciale et son attitude se fait raide. Il prend soin de détacher chaque mot pour qu’ils rentrent bien dans la tête d’Ephraïm. « Surtout qu'on sait tous les deux que je ne m'arrêterai pas, même pas pour toi. » Le message est clair, Ephraïm ne devra plus jamais lui faire de scandale du genre parce qu’Isaiah ne cédera jamais.

Et pourquoi d’ailleurs le ferait-il d’ailleurs ? Ils doivent tous mourir. Ils sont contre nature, des abominations, un danger pour la race humaine. Cette simple pensée fait trembler ses mains de colère. Parce que c’est une vraie rage qui le prend quand il est question d’émergés. Le fait est qu’il n’a aucune raison d’en vouloir à ces personnes qui ont des pouvoirs. Oui, ils sont dangereux, pour eux même et surtout pour les autres, mais Isaiah les hait viscéralement à tel point que ça ne fait pas sens. Il n’a qu’une envie, c’est de tous les dépecer, de les faire brûler vifs, de les voir hurler et puis, finalement, mourir. Il ne sait pas non plus pourquoi mais il exploserait volontiers la tête d’Ephraïm contre cette foutue table basse si il lui disait à nouveau d’arrêter de jouer au Garde Rouge. Si il ne se faisait pas violence, Isaiah le verrait comme une barrière qui l’éloigne de son devoir, comme le pro-émergé qu’il fait semblant d’être, et ceux-là subissent la même sentence que les sous-hommes du nom. Si il pouvait, il les égorgerait tous.
Il fait partie de la Garde Rouge depuis que cette section du SHIELD a vu le jour, et a monté les échelons jusqu’à devenir Sergent. Sa squad a la réputation d’être la pire dans son genre. Bizarrement, elle a aussi les stats de violence les plus élevées. C’est sans compter tous les petits « accidents » qu’ils ne prennent pas la peine de reporter officiellement. Toute sa squad faisait partie des rafleurs de l’Ultimate et aucun n’a de regret tout comme il n’en a jamais eu à enfermer, blesser et tuer tous ces émergés au cours des années. C’est quelque chose qu’il ne s’explique pas lui-même, comme un devoir impérieux, comme une évidence. Il en perd la tête et ça, il en a bien conscience. Parce que ce qu’il ressent, ce qu’il fait, la souffrance qu’il leur cause n’a aucun écho dans ses propres pensées. Il se contente de vouloir les tuer, tous, jusqu’au dernier, sans savoir vraiment pourquoi. C’est surement le plus troublant dans toute cette affaire. Pour être honnête, au fond, il a peur de cette autre part de lui-même qu’il ne sait pas contrôler. Mais il n’a jamais rien dit, à personne, parce que c’est aussi ça être un Knight. On ne peut montrer nos faiblesses à personne, peu importe leurs ampleurs. Qu’importe si il devient fou, qu’importe si il est schizophrène ou quoi que ce soit du genre. Il continuera de jouer des apparences.

Il a perdu la notion de ce qu’il se passait autour de lui. Ephraïm le regarde avec un air de défi mêlé à tout autre chose. Un peu de peur peut être. Puis il part, tout simplement. « Il a pas fini de râler maintenant. » Isaiah remet une nouvelle fois ses cheveux en place d’un mouvement de main, et il se tourne vers Judith qui se relève à son tour. Elle n’a rien raté de la scène et, comme toujours, elle se gardera bien de se mêler à ces histoires. Sa sagesse est surement sa plus grande force. Isaiah force un sourire, encore un peu hébété par sa fureur soudaine qu’il contrôle avec difficulté. « Oh non. » Sa sœur le regarde comme si elle pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert. Elle fait ça parfois et ca le rend mal à l’aise, comme toujours. « Allez viens, ils nous attendent. » Elle part à son tour et lui n’a plus qu’à la suivre. « Chef, oui chef. » Ils entrent dans la salle de réception, souriants, aimables, charmants, parfaits, comme seul un Knight sait l’être… en apparence.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Laura Kinney
Mutant
Laura Kinney


https://houseofm.forumactif.org/t783-laura-everything-in-it-s-right-place https://houseofm.forumactif.org/t745-laura-awake-my-soul
More about you : Isaiah - Shadow People Giphy
Isaiah - Shadow People Giphy


Codename : X-23
Pouvoirs : Armes naturelles: Deux griffes tranchantes en adamentium à chaque main ainsi que une à chaque pied.
Auto-génération: Son rythme de guérison et de cicatrisation est très rapide.
Immunisée contre les maladies, les drogues et autres toxines.
Vieillissement ralenti
Sens développés

Isaiah - Shadow People Tumblr_opjzgkXOxW1t4rhclo5_250

Emergence :
Isaiah - Shadow People Fonddr115 / 55 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Maitrise :
Isaiah - Shadow People Fonddr115 / 55 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Messages : 1172
DCs : Maria, Casey, Paige, Grace, Laserian, Harper et Cindy

Mer 30 Mai - 19:49
Isaiah - Shadow People 1499035354 Isaiah - Shadow People 1499035354 Il va être génial!

Amuses-toi bien avec lui Isaiah - Shadow People 3542309723 Isaiah - Shadow People 106055577
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 30 Mai - 19:49
Ooooh Ben Isaiah - Shadow People 2941363044 Isaiah - Shadow People 2941363044
Re-Bienvenue et hâte de voir ce que tu vas nous faire de ce persp Isaiah - Shadow People 3827039187
Revenir en haut Aller en bas
Simon Viales
Humain
Simon Viales


https://houseofm.forumactif.org/t3429-simon-viales https://houseofm.forumactif.org/t2751-simon-viales
More about you : Isaiah - Shadow People E8hs

Simon n'est pas considéré comme sain d'esprit. Il est fourbe, séducteur, violent, psychotique, malsain, sadique et il prend un malin plaisir à jouer avec ses victimes. Contrairement à sa personnalité perfide, il aime la littérature. Il aime réciter des œuvres, des poésies. Il aime jouer avec les mots et en use assez souvent. Cependant, Simon a une faiblesse. Il s'inquiète à propos des émergés. il ne sait pas à quoi s'attendre et ça le fascine autant que ça le terrorise.
Isaiah - Shadow People Redghostlogo2b
Codename : Le serpent
Emergence :
Isaiah - Shadow People Fonddr114 / 54 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Maitrise :
Isaiah - Shadow People Fonddr110 / 50 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Messages : 421
DCs : Keith - Malik - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Tao - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho - Sin

Mer 30 Mai - 19:51
Re-bienvenue Isaiah - Shadow People 1145199752 hâte que je te rencontre Isaiah - Shadow People 3603413558 Isaiah - Shadow People 3603413558 *s'incline Isaiah - Shadow People 3603413558 * amuse toi bien avec lui Isaiah - Shadow People 16650110 Isaiah - Shadow People 1033788476
Revenir en haut Aller en bas
Kaine Reilly
Clone
Kaine Reilly


https://houseofm.forumactif.org/t3036-kaine-i-m-doing-something-very-very-stupid-don-t-screw-up-my-hero-moment https://houseofm.forumactif.org/t3032-kaine-you-re-about-to-see-
More about you : Isaiah - Shadow People Giphy
Isaiah - Shadow People Giphy
Codename : Scarlet Spider. Clone n°1. L'Autre.
Pouvoirs : - Une capacité à adhérer aux surfaces supérieure aux autres Spider-men. Son adhérence est si puissante qu'il peut s'en servir pour déchirer des matières entières, comme si un pan de mur n'était rien d'autre qu'un filet de poussière.
- De cette sur-adhésion, Kaine a adopté une signature assez cruelle. Il peut en effet brûler la peau de ses ennemis de sa paume, ce qu'il fait bien souvent sur leur visage, blessure surnommée sobrement "marque de Kaine". On se demande bien pourquoi, meh.
- L'éternel sens de l'araignée, qui permet de pressentir un danger en approche, ne fait pas exception chez notre clone. Toutefois, là encore il semble amélioré puisque cela dépasse une simple sensation. On pourrait même dire que Kaine est affublé d'un sens limité de précognition. Un sens d'araignée à double tranchant, qui ne prévient pas Kaine d'une attaque de Parker et vice-versa.
- Une habileté à se rendre invisible, camouflage bien pratique quand on veut surprendre ses ennemis. On a la classe ou on ne l'a pas, voyez-vous.
- La force de Kaine est également accrue comparée à celle du Spider-Man original. Capable de soulever approximativement 60 tonnes, la force de Kaine demeure, au bout du compte, indéterminée.
Isaiah - Shadow People Giphy
- Enfin, Kaine n'échappe pas aux tradionnelles capacités des Spider, telles que l'endurance et l'agilité améliorées ainsi qu'une habilité à se régénérer plus rapidement. A la différence de la majorité des Spider, Kaine produit sa propre toile. En même temps, quand on sait qu'il est capable de communiquer, indirectement, avec les araignées également, hein...
- Toutefois, il faut noter deux choses. Premièrement la particularité du costume de Kaine, qui est construit de manière à ralentir la dégénérescence de son corps dont il est victime depuis sa création. Deuxièmement, la forme que prend Kaine, lorsqu'il perd le contrôle de ses émotions. Il ressemble à une araignée, littéralement. Mais entre ça et les épines qui sortent de ses poignets, on se demande ce qui le rend le plus moche.
Emergence :
Isaiah - Shadow People Fonddr112 / 52 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Maitrise :
Isaiah - Shadow People Fonddr114 / 54 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Messages : 575
DCs : Daisy Skye Johnson / Nikki Ren / Aelys Cantela / Avery Burnham / Aidan Bowman / Gwen Stacy / Klaus Caglar / Matthew Denvers / Heather Scarpetta / Isaac Torres / Luke Cage-Jones / Haiden Hauwanga

Mer 30 Mai - 20:06
Bonjour beau-gosse Isaiah - Shadow People 4285792215
Vous auriez pas un ptit 06 à partager ? Isaiah - Shadow People 4285792215 Comment ça vous voulez me rafler ? Isaiah - Shadow People 2526280923
*sors*

Re-bienvenue sous cette très charmante mais aussi effrayante bouille Isaiah - Shadow People 3542309723
Hâte de te voir faire des étincelles avec ce monsieur Isaiah - Shadow People 3827039187

___


Now, I Know I am a Monster
For so long, I struggled with the question of whether I was a monster or not. I don't struggle anymore. My name is Kaine and now... | sign by Slythbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan C. Summers
Hybride
Nathan C. Summers


https://houseofm.forumactif.org/t3041-it-breaks-me-down-but-it-saves-me-o-nathan https://houseofm.forumactif.org/t3025-i-ve-been-from-the-future-
More about you :
Isaiah - Shadow People 3a7162deecc84afa4c983e4e9b0d7f5a7bcd1434

Codename : Cable.
Pouvoirs : Télékinésie et télépathie. Atteint par un technovirus lui donnant l'aspect d'un cyborg. Oeil qui luit h24 mais totalement inutile.

Isaiah - Shadow People Schd
Emergence :
Isaiah - Shadow People Fonddr113 / 53 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Maitrise :
Isaiah - Shadow People Fonddr113 / 53 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Messages : 560
DCs : Amaury, Morgan, Ryan, Hailey, Moran, Eames, Terrence, Lena, Eden, Karsten & Adrian

Mer 30 Mai - 20:16
Rebienvenue avec ce beau mâle Isaiah - Shadow People 3542309723

Je n'ai qu'une chose à dire sur le choix de vava : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAHHHHHHHHHHHHHHHHHH! Isaiah - Shadow People 106055577 Isaiah - Shadow People 2941363044 (insert here the meme from the Big Enough music) Isaiah - Shadow People 3603413558

J'ai très hâte de voir ce que tu nous réserves avec ce personnage Isaiah - Shadow People 1033788476
Bon courage pour la fiche en tout cas et à très vite Isaiah - Shadow People 16650110

___


« a chance to live out all your dreams you seem to leave out »
Cable ▬ Heavy hands lay the crown and you broke your promises. We’re living in black and white but at least we tried. Now we’re living in colour. Just slow down. We’re all fine now.

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Sean Caglar
Humain
Sean Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3474-sean-if-i-m-waitin-it-s-on-my-throne https://houseofm.forumactif.org/t3417-fck-this-shit-i-m-out-sean
More about you :
Acting on your best behaviour
Turn your back on mother nature
Everybody wants to rule the world

Isaiah - Shadow People Tumblr_pnzl1gwkQK1xf6kkfo7_500

Codename : Black Flag
Pouvoirs : A part celui d'être une épine dans le pied de tout le monde, Sean n'a aucun pouvoir. C'est simplement quelqu'un qui sait manier les mots, qui s'en sert pour parvenir à ses fins.

Isaiah - Shadow People Original
Emergence :
Isaiah - Shadow People Fonddr112 / 52 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Maitrise :
Isaiah - Shadow People Fonddr110 / 50 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Messages : 500
DCs : Gabriel, Marc, Lorna, Lucy, Ben, Scylla & Jess Jones

Jeu 31 Mai - 19:05
Il a pas l'air sympa ton perso Isaiah - Shadow People 3603413558 ça va être rigolo Isaiah - Shadow People 3542309723

___


You should see me in a crown

Count my cards, watch them fall. Blood on a marble wall. I like the way they all scream. Tell me which one is worse : Living or dying first. Sleeping inside a hearse, I don't dream  ▬ I'm gonna run this nothing town

Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
Isaiah - Shadow People Fonddr114 / 54 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Maitrise :
Isaiah - Shadow People Fonddr114 / 54 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Messages : 452
DCs : /

Dim 3 Juin - 10:02
han le vilain garde Isaiah - Shadow People 902305784
J'ai l'impression que tu vas exprimer tout ton sadisme avec ce personnage Isaiah - Shadow People 3603413558

Amuses-toi bien Isaiah - Shadow People 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Lun 4 Juin - 12:23
Re-bienvenue Smile courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 7 Juin - 23:30
Merci pour vos ptits mots ! Isaiah - Shadow People 16650110 Isaiah - Shadow People 2878492219

Maintenant mettez vous en ligne que je vous tue tous bande d'abominations ! Isaiah - Shadow People 106055577 Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Ven 8 Juin - 11:10
T'es bonne monsieur Isaiah - Shadow People 2698648629
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
Isaiah - Shadow People Fonddr115 / 55 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Maitrise :
Isaiah - Shadow People Fonddr115 / 55 / 5Isaiah - Shadow People Fonddr11
Messages : 2731

Ven 8 Juin - 13:42

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


J'adooooooore Isaiah! Autant tu adores les persos Yolo, autant tu es trop bonne avec les persos plus sombres. La garde a bien besoin d'être resserrée! Amuses-toi bien avec lui Isaiah - Shadow People 3542309723 Isaiah - Shadow People 1499035354


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Isaiah - Shadow People
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: Fiches de présentations-
Sauter vers: