RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Nike FR : 25 % sur tous les articles
Voir le deal

(arsenic) ; choose your poison
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Invité
Invité
avatar



Jeu 9 Aoû - 1:21

Narvi A. Rhaeli

Cause I was filled with poison, but blessed with beauty and rage.
23 ansArsenic
étudiant/babysitter/dealeurcivilians
pansexuel/célibatairemutant

Pouvoirs -

ton sang, du poison. Un liquide plus épais que la moyenne, d'une robe pourpre particulièrement fascinante capable de donner la mort à un être humain si tu te prends la fantaisie de lui faire goûter. En réalité, chaque parcelle de ta peau est capable de devenir mortelle pour quiconque voudrait lever la main sur toi, dans tes beaux jours tu es capable de créer une aura toxique autour de ton corps. Les effets de ton poison sont semblables à ceux de l'arsenic (douleurs, nausées, vomissements, yeux injectés de sang, mort), d'où ton joli surnom. En échange de tes pouvoirs, tu es incapable de te faire empoisonner ou de subir une quelconque infection, tu as aussi une haute tolérance face à la douleur. Est-ce si étonnant qu'Hydra ait décidé que tu ferais une bonne recrue ? Sans parler de tes capacités accrues par l'entrainement et les expériences sur ton corps ainsi que de tes connaissances poussées en matière de médecine et de poison. Si seulement le poison en toi était plus docile et te brûler moins les veines. Tu sais comment soigner les êtres que tu as accidentellement empoisonnés.


Souhait

Quel souhait, toi, tu pourrais avoir Narvi ? T'es le gosse paumé, celui qui dans un caprice empoisonne la terre de ses larmes. Alors tout ce que tu veux, c'est que tes mains cessent de conduire à la mort ceux et celles qui te tendent la leur pour que tu puisses t'en saisir. Tu voudrais cesser les sacrifices, cesser de fuir, pouvoir faire un choix sans en souffrir.

Emergence

Quand on te fait une remarque sur tes cernes, tu mens. Tu mens pour ne pas raconter ces étranges rêves qui te tourmentes, tu mens pour ne pas faire face à cette sensation de déjà vu quand tu croises certains visages. Cette angoisse si irrationnelle, celle qui te pousse parfois à t'enfuir, cet instinct qui prend le contrôle de ton corps.


La présence des émergés parmi la population a été confirmée au cours de cette année, que pensez-vous de ces individus qui parcourent les rues de Genosha ? N'avez-vous pas peur qu'ils causent de nouveaux attentats ou pensez-vous que Hydra se cache derrière tout ça ?  
Tu hésites un instant face à cette question, prenant une légère inspiration avant de répondre : « Je n’ai pas vraiment peur de ces individus, c’est plutôt comme si j’étais soulagé de connaître leur existence. Comme si on avait enfin de début de réponse à une question qu’on s’est toujours posée sans oser la formuler. » Comme si tu avais un début de réponse. Tu secoues la tête avec un soupir amusé avant de reprendre. « Je suis pas clair, peut-être parce que mon avis dessus n’est pas clair non plus. Habituellement quand on me parle de ça, je dis que je m’en bats les couilles, que j’ai d’autres chats à fouetter. C’est plus simple de taire ces questions. La vérité, c’est que j’ai de plus en plus de mal à voir la différence entre la Garde Rouge et Hydra. Vous ne vous êtes jamais demander qui des deux à plus de sang sur les mains ? Qui a brisé le plus de famille, qui a fait verser le plus de larmes, causé le plus de traumatismes ? Les résultats sont surement serrés. Oh, je ne vais pas critiquer notre cher gouvernement, mais quand on s’entête à chasser les gens différents et à essayer de manipuler l’opinion publique, ça me rappelle quelques cours d’histoire. » Tu soupires et hausses une nouvelle fois les épaules, taisant que tu as été contacté par le passé des deux côtés et que tu te sens incapable de faire un véritable choix. « Pour revenir aux émergés, je pense simplement qu’ils cherchent à comprendre ce qui leur arrive et se défendre face à ce qui leur tombe dessus. Peut-être aussi à trouver leur place. » Autant dire que tu parles pour toi.

Pensez-vous que les mesures et la pression mise en place par les autorités est-elle un mal nécessaire ? Que pensez-vous de la grande rafle organisée par la garde rouge lors de l'Ultimate festival ? Certaines rumeurs parlent d'un groupe de recherchés qui sèmeraient la pagaille sur l'île, en avez-vous entendu parlé ?
Tu hausses un sourcil à la question, les bras croisés et méfiant. Tu essaies de faire taire ton agacement mais ton venin est déjà dans tes mots. « Un mal nécessaire, hein ? Vous utilisez vous-même le mot de rafle, c’est bien la preuve que quelque chose ne tourne pas rond, pas vrai ? J’y étais à ce festival, j’avais des gosses avec moi. Des familles se sont perdues dans le mouvement de panique, j’ai vu ceux que l’on prenait pour des héros piétinaient des civils pour atteindre leurs cibles terrorisées. Je veux bien qu’on essaie de canaliser ceux qui veulent foutre la merde, mais putain, on m’a arraché une fille des bras ! Je ne suis même pas sûr qu’elle avait plus de treize ans, je ne la connaissais pas, mais j’imagine que c’est un mal nécessaire, un sacrifice pour repartir sur des bases saines, hein ? » Tu claques la langue, quand un nouveau souvenir te vient. Oh, tu aurais dû tellement rester coucher ce jour-là, maintenant tu dois constamment regarder par-dessus ton épaule.

Une majeure partie de la population est sujette à des rêves plus qu'anormaux, est-ce votre cas ? Comment pouvez vous expliquer qu'autant de personnes soient touchées?« Je sais pas, j’imagine que si je fouille un peu sur internet je trouverais une théorie du complot pour tout bien expliquer. Moi je ne fais pas de rêve comme ça, je n’ai pas le temps de dormir. Vous avez déjà essayé de garder un gamin en faisant des expériences sur la drogue crocodile ? Tout ça en évitant que votre serpent bouffe le petit humain ? Je dormirais quand je serais mort. » Tu sors un charabia pour détourner la question, ne voulant pas avouer les flashs qui te prennent de plus en plus violemment, les rêves qui te tourmentent dès que tu poses la tête sur l’oreiller. Ce sont eux, les raisons de tes nuits blanches à te tuer à la tâche, alors que les drogues que tu prenais sont de moins en moins efficaces sur toi. Pour terminer la conversation, tu donnes une dernière réponse : « Si mon avis compte pour les scientifiques qui se penchent sur ce cas, peut-être qu’on est face à une sorte de mal des ardents moderne, vous savez ce truc qui a rendu un village français tout entier fou à cause de l’ergot du seigle. C’est ce qui compose le LSD. Je dis pas que c’est la même chose, mais c’est un peu plus crédible que l’idée qu’on vient tous d’un monde parallèle, non ? » Avec un clin d’œil, tu prends congé.


pseudo

mad'eyes

age

20 ans

pays

France

DC

Non

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé, on va la jouer safe dans un premier temps

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

2

Désirez-vous un parrain/marraine

Oui (cliquer ici)/Non

vous nous avez connu...

bazzart je crois bien

un dernier aveu

J'ai peur de tout foiré voilà voilà
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 9 Aoû - 1:28

Before Genosha

we all have to start somewhere
La voix froide de ton père résonne comme une sentence au milieu de l’assemblée. Tes yeux n’osent se perdre parmi les membres des triades chinoises, si puissantes et si dangereuses, un regard de travers pourrait conduire à ta perte et à celle du malheureux qui serait tenté de te prendre en pitié. Monsieur Wang n’est pas un homme tendre, même envers sa propre descendance. Ton frère ainé en est un parfait exemple et ce n’est qu’une question de temps avant que ses propres hommes finissent par se dégouter de ce bain de sang constant. Après tout, à l’origine, n’étiez-vous pas des patriotes avec des valeurs fermes et une tradition héritée des moins Shaolin ? Comment pouvez-vous tolérez un tel homme à la tête d’une des plus grandes organisations hongkongaises ? Oh, vous n’avez jamais été pas les gentils de l’histoire, mais au moins, avant, on ne vous demandait pas de vous sauter mutuellement à la gorge. Et surtout, on ne t’aurait jamais demandé de faire boire à ton frère ton propre sang, celui qui le condamnerait. Tu as treize ans, lui dix-sept, ton père s’en moque. Et dans une mise-en-scène macabre, il te montre le coq décapité et le sang goutant dans un mélange d’alcool, le rite traditionnel pour entrer dans la famille. Sauf que cette fois, le goût est cruellement amer.
Un nouvel ordre de ton père, cette fois tu recules, secouant la tête alors que les larmes te montent aux joues. Il claque des doigts et des mains recouverts d’épais gants te saisissent pour te maintenir en place, mais tu as si peur. Terriblement peur. Tu n’es qu’un enfant après tout, Yanluo. C’est à peine si tu as été capable de te remettre de la mort de ton chat, tué par une de tes caresses.

« Allons mon fils, ce don qu’il t’a été donné aura tôt ou tard fini par le tuer, comme il a tué ta mère. Je sais qu’il compte pour toi, mais parfois, il faut faire des sacrifices pour pouvoir repartir sur des bases saines. Ne te débats pas autant, sinon tu finiras égorger comme ce pauvre coq… »

☣️

Faire des sacrifices pour repartir sur des bases saines, tu n’as jamais aussi bien suivi les conseils de ton père. Tu sais déjà que ce dernier sera bientôt mort, peut-être l’est-il déjà alors que tu es dans ce vol. Tu sers ton sac sur tes genoux, chaque parcelle de ta peau est recouverte d’un épais tissu et tu sais déjà que tu devras les jeter à ton arrivée. Ils seront imbibés de ta sueur et de tes larmes, du sang qui perlent de tes lèvres à force de les mordre. Tu as fui, Yaolan. Tu as fui quand l’incendie à commencer, après y avoir jeté tout ton passé. Tu n’as pas attendu la sorcière rouge pour tout faire disparaître, mais tu ne connais pas encore l’ironie de ton sort.
Tu n’es plus Yaolan Wang, fils d’un parrain mafieux déchu. Une nouvelle vie t’attend, loin, de l’autre côté du pacifique. Tu n’oses espérer ne plus être un outil, un monstre de foire dont on utilise le malheur pour sa fortune. Tu n’oses espérer parce que déjà à quatorze ans, tu connais la cruauté de la vie. Après tout, pour mettre fin au règne de terreur de ton père, tu as signé un pacte avec le diable. Ce même diable qui t’a tendu de nouveaux papiers et la possibilité de te broder une vie. C’est ainsi que tu es devenu Narvi Achlys Rhaeli, un étrange mélange de consonances que tu as aligné après quelques heures sur internet et qui t’a donné le goût à la mythologie. Il t’a fallu quelques temps pour apprendre à répondre à Narvi, expliquer que tes parents adoptifs t’avaient envoyé étudier loin d’eux grâce à une bourse, que tu préférais rester loin du contact des autres par confort et non nécessité. T’as débarqué au lycée, un anglais étrange au bout des lèvres mais on te comprenait et personne ne perçait à jour tes secrets. Ces secrets que tu récitais en sortant soudainement de cours, ceux qui te forçaient à quitter les quelques personnes avec qui tu commençais à bien te sentir, tout ça pour jouer à la marionnette. Tu aurais aimé être plus dans l’univers des Power Rangers, mais quand tu rejoins la voiture qui t’attend en bas de la rue, tu te rappelles que tu n’es rien d’autres qu’un cobaye en cage. C’est parce que tu as échangé la mort de ton père contre une nouvelle vie que tu es là, tu ne dois pas oublier tes bienfaiteurs, pas vrai ? Même si tu as été docile, bien trop docile pour ce que tu es réellement, ils ne peuvent pas laisser filer un mutant dans ton genre. « Tu es précieux, à ta manière. » T’a-t-on un jour murmuré alors qu’on te faisait une énième prise de sang. Ton reflet était si pâle sur le métal des instruments de torture qui tournaient autour de toi. Un jour, une scientifique t’a aussi avoué : « C’est une honte, un si joli visage intouchable à cause de quelques gouttes de poison. » Dans la voiture du retour, le trajet est toujours silencieux mais dans ta tête, c’est une symphonie d’insultes. Pourtant, ceux avec qui tu t’entraînes, une poignée t’accepte sans crainte ou curiosité morbide. On t’a même permis de « jouer » dans un petit laboratoire et très vite, tu es devenu un petit génie de la chimie et de la toxicologie. Tu as créé des dérivés de ton propre poison et de ceux que tu connaissais, secrètement, tu as aussi fabriqué un antidote pour ton mal, en liquide ou pommade mais tu en as jamais fait part à tes supérieurs. Ce serait dommage de leur facilité la tâche, n’est-ce pas ?

☣️

Tes lèvres tremblent un peu contre sa peau et elle soupire une nouvelle fois d’extase. Elle n’a pas encore conscience que ton poison la prendra dans quelques secondes et que tes caresses viennent de signer sa perte. Un nom s’échappe de ses lèvres, un nom d’emprunt qui ne te sied pas, mais tu feins un sourire satisfait. Au moins elle ne mourra pas de manière si horrible, alors qu’elle te quémande un nouveau baiser. Tu le fais le plus empoisonné possible, pour que les effets soient rapides et que l’agonie soit courte. Quand tu la sens se courber pour autre chose que du plaisir, tu laisses ton masque te quitter. Ton sourire s’efface et ton visage devient froid alors que tu la laisses tomber sur le matelas. La pauvre âme ne peut déjà plus parler et la vie la quitte quand tu appelles ton contact pour lui annoncer que ta mission est finie. « Oh, bravo Arsenic, tu as fait un bon boulot. On ne m’a pas menti sur toi. Récupère tout ce que tu trouves et fais disparaître les preuves, on couvre tes traces. » Tu déglutis doucement quand tu raccroches. Dire que tu n’aurais jamais dû être sur cette mission, ce soir c’est le bal de promo. Depuis que tu sais parfaitement maîtriser ton pouvoir, tu t’étais pris au jeu du lycée et des plaisirs interdits au détour du couloir. Avec un peu de précautions, tu pouvais te fondre dans la masse. Toi, Narvi, l’introverti sauvage qui refusait qu’on le frôle, tu as dompté ta malédiction à coups de ruse et tu t’es autorisé une multitude de première fois, ne serait-ce que de prendre un ami dans les bras. Le tout était que tu gardes toujours une part de contrôle. Ce soir, tu aurais pu faire ton coming out au bras de ton petit ami, assumer ta pansexualité, mais la vie est une pute avec toi et tu as vite reconnu la voiture en bas de la rue. Une politicienne qui monte trop vite, dont le péché est d’aimer les hommes un peu trop jeunes, ta nouvelle cible. Tu as remplacé une jeune recrue décadente. Tout ce que tu as pu faire, c’est mentir, une nouvelle fois. Autant dire que tu étais célibataire maintenant. Et les regards moqueurs de tes compagnons dans la voiture n’arrangent rien. Un d’entre eux te tente : « Voleur, assassin et maintenant gigolo ? C’est que tu deviens polyvalent mon petit serpent. » Un regard assassin de ta part et un sifflement entre tes dents poussent ton supérieur à vous faire signe de vous calmer. Pourtant, quelques minutes plus tard vous vous surprenez à rire d’une connerie. Tu es vraiment tombé dans un monde de taré.

☣️

Les rires d’enfants dansent autour de toi, tu les laisses te bercer alors que tes doigts se gèlent doucement sur les pages de ton énorme livre. Tu les jalouses, ces enfants à la vie si banale. Tu les jalouses, mais contrairement aux autres êtres qui t’entourent, tu ne les hais pas. C’est juste que tu aimerais aussi que l’on te prenne ainsi la main et que dans cette main tu puisses sentir un amour sincère pour toi. Tu aurais aimé que l’on t’empêche de te perdre, qu’on te sauve. Mais quand tu as rencontré cet xmen au détour d’une bataille, il était déjà trop tard pour toi et de toute manière, il ne semblait pas capable de lire la détresse au fond de tes yeux. Et puis, aurais-tu été capable d’avoir une vie droite et juste ? Tu es né dans le crime après tout et même quand ton frère était encore vivant, ce n’était pas une véritable famille que tu avais à ta table. Depuis ta naissance, tu es incroyablement seul. Comme un enfant perdu dans le monde imaginaire, mais sans la magie de Peter Pan et le Capitaine Crochet à tes trousses pour te tourmenter.
Un mouvement à ta cheville te fait baisser les yeux. Sabik, ton serpent corail pointe le bout de son nez de ton sac. Peut-être est-il vexé que tu te sens si seul en sa présence ? Tu souris à cette pensée mais bien vite ton humeur se terni de nouveau quand tu entends un crissement de pneus dans ton dos. Avant de te retourner vers ton destin, tu fermes les yeux, quelques secondes, juste un instant, comme pour effacer ta mémoire l'espace d'un instant, être quelqu'un d'autre. Juste un instant.
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 9 Aoû - 1:33

After Genosha

Life goes on
Tu sursautes en sentant une main sur ton épaule. Tes yeux s’ouvrent sur le groupe d’enfants que tu devrais surveiller et tu te tournes pour trouver un de tes camarades de promo à côté de toi. « Tu n’as pas encore beaucoup dormi cette nuit ? Tu devrais prendre cette poudre magique que tu me donnes, je te jure qu’elle fait des miracles ! » te demande-t-il, ce a quoi tu hausses les épaules. « Je n’ai plus le temps de dormir, j’ai trop à faire. Et puis ce truc ne marche plus trop sur moi, c’est pour ça que tu devrais ralentir si tu ne veux pas les effets s’estompent. Conseil d’ami, si je te donne plus fort tes dents vont finir par tomber. » Il rit puis te dit de ne pas t’inquiéter à son sujet, alors tu le laisses vivre et lui échange un petit sachet contre quelques billets qui te feront tenir jusqu’à la fin du mois. Tu es dur en affaire mais tu serais idiot de ne pas mettre à profit ton talent d’alchimiste du dimanche, ce que ton camarade a l’intelligence de comprendre. Tu ne roules pas sur l’or, c’est bien pour ça que tu accumules autant de petits boulots pour te payer tes études et quelques extras pour que ta vie soit moins terne. Le jeune homme prend alors congé en te donnant une tape amicale dans le dos, vous n’êtes pas rivaux, il n’a donc pas lieu à ce qu’il te dénonce ou essaie de percer votre secret, lui veut devenir cancérologue et toi spécialisé dans la toxicologie et la biologie. Une étrange passion que tu as depuis enfant, peut-être parce que tu as passé ton enfance à observer ton entourage jouer avec des molécules bien trop dangereuses pour les revendre ensuite. Avant que tu ne te décides à partir, après avoir tenu tête toi-même à ton père, lui avoir dit que tu refuses cette vie. Ta mère l’a supplié de te laisser partir et tu as l’extraordinaire chance de n’être que radier de la famille. Puis tu as immigré à Genosha, cette étrange île que tout le monde prenait pour un eldorado. Tu étais jeune, bien trop jeune, quatorze ans, un peu perdu et déboussolé, mais tu t’es senti libre, si libre. Tu n’étais plus en cage, et même si tu aurais pu revenir à Hong Kong quand tes parents sont décédés d’une intoxication, tu n’as rien fait. C’est comme si tu étais né pour être ici, dans ces rues que tu connais à présent par cœur. Au contraire, tu ne te souviens à peine de ton ancienne vie, fait de traumatismes et de peur, Yaolan est un prénom que tu as presque totalement oublié et que personne connait à par toi.
On te tire par la manche et tu baisses la terre vers le petit que tu gardes avec ses frères et sœurs. Il veut grimper sur tes genoux et y piquer un somme, alors qu’il y a à peine quelques minutes, tu étais en train de dealer tranquillement. Ta main se perd dans les cheveux du petit bonhomme, avec une étrange tendresse que tu as toujours eu pour les bambins malgré leur caractère du diable. Quelle étrange vie tu mènes Narvi. Mais étrangement, tu n’y sens pas trop mal malgré toutes les galères, tu as cette volonté de vaincre, de trouver ta place, sans sacrifice et compromis.

☣️

« Judith, Sabik n’est pas un jouet, n’essaie pas le sortir de son terrarium. » Annonces-tu à la petite fille trop curieuse. Tu finis de mélanger tes ingrédients, tout est parfait mais tu ne peux t’empêcher d’être inquiet. Et si Kevin y passait à cause d’une erreur de dosage de ta part ? Sa mère va arriver dans une heure, espérant que son fils aille mieux mais si tu lui rends un enfant dans un pire état ? Tu te mords la lèvre, réflexe nerveux qui te prend souvent. « Tu as besoin d’aide Narvi ? » Judith, la grande sœur, te demande mais tu secoues la tête. Elle est aussi inquiète, mais elle ne peut pas faire beaucoup pour changer la situation, tu n’es déjà pas très rassuré de la voir si proche son frère alors que vous ne savez pas exactement ce qui le rend. Enfin si, tout semble être relié à une intoxication à l’arsenic à très faible dose, mais comment Kevin aurait pu être en contact avec ? Tu as bien des hypothèses mais ce serait étrange que Kevin soit le seul de la fratrie à montrer des symptômes.
Finalement, tu te décides à lui donner ta mixture, elle ne sent pas très bon mais au moins tu penses qu’elle le soulagera. L’ambiance est particulière dans ton petit chez-toi sous les toits, à jouer les alchimistes pour un petit bonhomme. Et quel petit bonhomme, il est tellement adorable qu’il absolument voulu t’aider quand tu t’étais coupé le doigt la dernière fois que tu as fait la cuisine, jouant au petit infirmier… Quelque chose te tord l’estomac soudainement, ah, ce doit être la fatigue… Pourtant tu sens au fond de toi que tu viens de toucher quelque chose. Comme si une vérité qui s’était évaporée à peine as-tu eu conscience de l’avoir.

☣️

« Que me voulez-vous, encore ? » Demandes-tu en laissant transparaître tout ton agacement. Tu as véritablement du mal avec les figures d’autorité, surtout celle qui essaie de t’imposer à toi comme le fait cet intrus dans ton laboratoire. « Vous êtes un des plus jeunes chercheurs dans ce domaine et vos travaux nous intéressent mais comme vous n’avez toujours pas donner de réponse définitive à notre offre je viens aux nouvelles. » Tu claques la langue et te contentes de continuer la rédaction de ton rapport, debout derrière un pupitre. Si tu l’ignores peut-être que l’énergumène comprendra que sa présence n’est pas la bienvenue. « Allons, pourquoi vous entêtez ? Ce n’est pas comme si vous alliez refuser notre offre pour accepter celle du SHIELD après ce qu’il s’est passé à l’Ultimate pas vrai ? » Tu arrêtes un instant de taper sur ton clavier avant de prendre une inspiration et de reprendre, borné à ne pas lui donner une ouverture où se glisser. L’Ultimate n’est pas un souvenir que tu chéris par-dessus tout, non. « Vous êtes un garçon avec une forte tête à ce que je vois, j'aime beaucoup ça, mais vous ne pouvez pas nier avoir cruellement besoin de cet argent. Cela vous soulagera et peut-être vous n’auriez pas à vendre le fruit de vos travaux sur le marché noir. » Touché, tu es complètement dépend du moindre dollar que tu peux avoir. Mais tu as une fierté et une soif de liberté plus forte que tout. Tu te mords la lèvre avant de lever la tête, une lueur de défi dans le regard. « Vous croyez vraiment que je vais me laisser prendre au piège si facilement ? Qu’on peut m’acheter avec juste un peu d’argent ? Je sais ce que j’ai à perdre et je ne veux pas sacrifier quoi que ce soit pour vous ou le SHIELD. » L’inconnu rit et prend soudainement congé sans oublier de rajouter : « ce serait vraiment dommage pour vous, surtout quand on voit ce dont vous êtes capable. Ne pensez pas que personne n’a vu ce que vous avez fait ce jour là. »
Tu blêmis quand il disparaît enfin, une sueur froide dans la nuque alors que tu essais de rester concentré. Mais ton esprit s’est déjà égaré. Ce n’est pas possible, le jour de l’Ultimate, quand la Garde Rouge a chargé sur toi et les enfants, personne ne vous a vu. Et si les enfants avaient vu quelque chose, tu le saurais, ces garnements ne te cachent jamais rien. À vrai dire, tu es comme Peter Pan pour eux, tu as un vrai réseau de nouvelles grâce aux enfants de cette ville. Et tu pourrais tout donner pour les protéger, c’est peut-être pour ça que tu as eu ce réflexe ce jour-là. Tu as toujours su comment te débrouiller avec tes mots et tes poings, mais ça, c’était un tout autre niveau. Et même l’excuse de l’adrénaline t’est difficile à accepter pour toi, surtout après que le policier ait commencé à vomir une bile étrange quand tu l’as touché. Mais il t’avait attaqué ! Il avait essayé de te tabasser au sol quand tu t’es interposé pour laisser un festivalier s’échapper. Sans te rendre compte, tu es à terre, accroupi dans un coin de la pièce, la tête dans les bras. Ça te prend, une angoisse froide qui te parcourt les veines, comme un besoin de fuir, chose étrange que tu hais faire. Tu sens soudainement quelque chose sur tes lèvres, un liquide chaud qui n’est rien d’autre que ton sang. Ah, tu dois saigner du nez à cause du manque de fatigue. Rien d’anormal jusqu’à ce que tu le regardes de près. Pourquoi est-il si épais ? Et pourquoi est-il d’une teinte étrangement pourpre ? Tu hésites un instant en voyant ton matériel et tu te redresses, tu peux bien faire quelques analyses, pas vrai ?
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Junno Park
Mutant
Junno Park


https://houseofm.forumactif.org/t3422-junno-park https://houseofm.forumactif.org/t2591-junno-park
More about you : (arsenic) ; choose your poison Svbn

Pouvoirs : (arsenic) ; choose your poison REBELSLOGOF

Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr115 / 55 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr115 / 55 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 1128
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho

Jeu 9 Aoû - 8:39
Hannn cet avatar (arsenic) ; choose your poison 3827039187 :cute: (moi qui voulait faire venir I.M avec un perso prochainement (arsenic) ; choose your poison 1033788476 ) bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche (arsenic) ; choose your poison 16650110 :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 9 Aoû - 8:46
Bienvenue par ici (arsenic) ; choose your poison 16650110

Courage pour la suite de ta fichette (arsenic) ; choose your poison 3542309723
Revenir en haut Aller en bas
Avery Burnham
Mutant
Avery Burnham


More about you : (arsenic) ; choose your poison Giphy
AVENGERS SQUAD
(arsenic) ; choose your poison Giphy

Codename : Bulletproof (THE GAY DESERVE A BULLETPROOF JACKET #NoMoreLexasDeath hem.)
Pouvoirs : - Arme naturelle : La peau se fond et les bras deviennent translucides. Le processus ne prend qu'une minute à peine pour voir les membres de la gamine, du creux du coude aux doigts les plus fins, pour devenir des lames acérées. Le changement est difficile, fait grimacer la gamine qui ressent une douleur sourde tout le temps que ses armes sont sorties. Mais avec le temps, les lames capables de couper n'importe quel matériel, ou presque, font partie de son corps aux capacités étranges et si convoitées.

(arsenic) ; choose your poison Tumblr_prvs234Dfn1vmjs6wo3_r1_400

- Dysfonctionnement des armes à projectiles : En réponse à son arme naturelle, celles superficielles, faites pour tirer et non transpercer, se meurent dans un silence étourdissant. Les armes à feux s'enraillent, les missiles refusent d'être tirés, les fusils se vident de leurs cartouches. En présence d'une jeune fille, soudainement, la violence du monde semble ne plus pouvoir frapper. Du moins seulement pour les armes à projectiles et seulement dans un rayon de 300 mètres, ce qui confère une capacité sommes toutes largement limitée. Et quand bien même les armes ennemies volent dans ses mains, Avery ne peut tout bonnement pas les utiliser.


Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr112 / 52 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr111 / 51 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 345
DCs : Daisy / Aelys / Nikki / Kaine / Gwen / Matthew / Heather / Isaac / Luke / Haiden

Jeu 9 Aoû - 9:10
Oh mais c'est qu'il m'a l'air fort intéressant ce perso là (arsenic) ; choose your poison 1061801632

Bienvenue parmi nous, Arsenic (arsenic) ; choose your poison 3542309723

Viens donc nous empoisonner avec ta jolie plume, on ne t'en tiendra pas rigueur (arsenic) ; choose your poison 1033788476
Bon courage pour la suite de ta fiche (arsenic) ; choose your poison 16650110

___

Secret and Lies
I know all your secrets, I know all your lies. I know where you keep 'em, Buried deep inside. Despite all your efforts, no, you can't hide your secrets and lies.


Revenir en haut Aller en bas
Gemma Hudson
Humain modifié
Gemma Hudson


https://houseofm.forumactif.org/t3186-gemma-hudson-i-ll-help-you-carry-on https://houseofm.forumactif.org/t3180-gemma-hudson-i-am-not-a-st
More about you : (arsenic) ; choose your poison Giphy
Codename : agent Dawn
Pouvoirs :
Super-humaine : force, endurance, agilité et sens augmentés. Immunisée contre la plupart des maladies. Vieillissement ralenti.

Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr113 / 53 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr113 / 53 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 210
DCs : April . Ann . Harry . Samira . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Jeu 9 Aoû - 9:59
Ce pouvoir (arsenic) ; choose your poison 2941363044
Bienvenue sur le forum (arsenic) ; choose your poison 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Raven Darkhölme
Mutant
Raven Darkhölme


More about you :
(arsenic) ; choose your poison Tumblr_n9tek58qwq1qbskx5o7_250
Codename : Mystique
Pouvoirs : Mystique est une métamorphe. Elle a donc la capacité de prendre les traits physiques, la voix et les attitudes de n'importe quel humain. Elle ne peut pas copier les pouvoirs des autres mutants, cela dit, même en prenant leur apparence. Cette faculté de métamorphose est en réalité une modification cellulaire qu'elle effectue de son propre chef : elle peut donc également régénérer ses cellules, et se soigner plus vite d'une blessure parfois mortelle, pour n'importe qui d'autre. C'est aussi pour cette raison que son vieillissement naturel est ralenti. Elle est immunisée contre les toxines, et ne peut donc pas être empoisonnée.
Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr114 / 54 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr114 / 54 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 1562
DCs : Spencer & Andy & Jessica D & Alena & Erin.

Jeu 9 Aoû - 10:04
Ce personnage m'a l'air superbe :cute:

Bienvenue parmi nous et surtout bon courage pour ta fiche (arsenic) ; choose your poison 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Alexia H. Wheeler
Mutant
Alexia H. Wheeler


More about you :
Codename : aucun
Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr115 / 55 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr114 / 54 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 338
DCs : Ororo/Cameron/Rachel/Xander Harrison/Keagan/Anna Marie

Jeu 9 Aoû - 12:02
Bienvenue à toi sur le forum, j'espère que tu vas te plaire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Hobbs
Mutant
Gabriel J. Hobbs


https://houseofm.forumactif.org/t1110- https://houseofm.forumactif.org/t1093-gabriel-one-shot-and-the-w
More about you :
(arsenic) ; choose your poison Latest?cb=20171006063134

a récupéré toute sa mémoire et ses souvenirs - était un junkie dans son ancienne vie, doublé d'un criminel qui faisait payer ses services - a une mère violente et estime que c'est de sa faute s'il a mal tourné - travaille au cabinet Nelson & Murdock et commence à se faire une réputation - a réussi à échapper au radar de la garde rouge malgré la réapparition de ses pouvoirs - ne prend aucun parti sur l'île car il n'est pas concerné pour le moment.

Codename : Lighter
Pouvoirs : Pyrokinésie ► Gabriel a la faculté de créer du feu, par la pensée. Il doit cependant garder un contrôle constant sur sa "création" s'il ne veut perdre le contrôle.
Et parce que l'inverse serait sacrément ironique, il est insensible au feu et à la chaleur.
Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr115 / 55 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr115 / 55 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 1355
DCs : Marc, Sean, Lorna, Lucy & Ben

Jeu 9 Aoû - 12:49
Bienvenue sur le forum :cute:
Cette plume (arsenic) ; choose your poison 1737580043 Ce perso (arsenic) ; choose your poison 1737580043 ça promet, tout ça (arsenic) ; choose your poison 1033788476
Bon courage pour la suite de ta petite présentation et n'hésite à réserver ton avatar si ce n'est pas déjà fait (arsenic) ; choose your poison 1033788476

___



This fury's burning
Inside your chest ☽ The walls of freedom come crumbling down. The moment you put those chains around you now like liquid poison. It takes it's toll, black feathered arrows that pierce your soul
Revenir en haut Aller en bas
Nathan C. Summers
Hybride
Nathan C. Summers


https://houseofm.forumactif.org/t3041-it-breaks-me-down-but-it-saves-me-o-nathan https://houseofm.forumactif.org/t3025-i-ve-been-from-the-future-
More about you :
(arsenic) ; choose your poison 3a7162deecc84afa4c983e4e9b0d7f5a7bcd1434

Codename : Cable.
Pouvoirs : Télékinésie et télépathie. Atteint par un technovirus lui donnant l'aspect d'un cyborg. Oeil qui luit h24 mais totalement inutile.

(arsenic) ; choose your poison Schd
Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr113 / 53 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr113 / 53 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 560
DCs : Amaury, Morgan, Ryan, Hailey, Moran, Eames, Terrence, Lena, Eden, Karsten & Adrian

Jeu 9 Aoû - 14:14
Ouuuuuh mais en voilà un personnage fort intéressant (arsenic) ; choose your poison 1061801632

Bienvenue parmi nous (arsenic) ; choose your poison 2397947188 et bon courage pour ta fichette (arsenic) ; choose your poison 3827039187
Ta plume est superbe de ce que j'ai déjà pu voir, et j'ai hâte d'en apprendre d'avantage :cute:

N'hésites pas à nous embêter si tu as des questions (arsenic) ; choose your poison 3805339103
A très vite en jeu (arsenic) ; choose your poison 16650110

___


« a chance to live out all your dreams you seem to leave out »
Cable ▬ Heavy hands lay the crown and you broke your promises. We’re living in black and white but at least we tried. Now we’re living in colour. Just slow down. We’re all fine now.

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 9 Aoû - 19:24
Bienvenue et bon courage pour le reste de ta fiche (arsenic) ; choose your poison 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Jeu 9 Aoû - 19:30
@JUNNO PARK déjà tu gagnes mon coeur avec cette bouille alors en plus si tu ramènes IM (arsenic) ; choose your poison 875897664 merci pour l'accueil !!

@JEAN GREY merci beaucoup !

@DAMIAN K. BURROWS c'est qu'on s'offre à mon poison, je ne peux résister (arsenic) ; choose your poison 1033788476 merci pour les compliments, ça me touche !

@GEMMA HUDSON j'étais étonné qu'il ne soit pas encore pris du coup je me suis fait plaisir (arsenic) ; choose your poison 1033788476 merci !

@RAVEN DARKHÖLME merci pour le compliment et l'accueil !!

@ALEXIA H. WHEELER merci !

@GABRIEL J. VAKARIAN merci beaucoup pour ces compliments (arsenic) ; choose your poison 875897664 je vais réserver mon avatar de ce pas !

@NATHAN C. SUMMERS c'est que vous allez me faire rougir (arsenic) ; choose your poison 875897664 j'étais inspirée cette nuit (arsenic) ; choose your poison 1033788476 j'espère que la suite va aussi te plaire !

@ISALINE WILANDER merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Entropy
Modo
Entropy


More about you : « Entropy. The things that fall apart. The center that cannot hold. [...] It is a universal constant, and from it flows all the fundamental chaos and disorder that you find so appealing. »
Codename : Entropy.
Emergence :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr115 / 55 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Maitrise :
(arsenic) ; choose your poison Fonddr115 / 55 / 5(arsenic) ; choose your poison Fonddr11
Messages : 245

Sam 11 Aoû - 22:28

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


Blblblbl mais quelle histoire passionnante (arsenic) ; choose your poison 2397947188 Et cette plume, j'en tombe d'amour (arsenic) ; choose your poison 875897664 Tu nous as sorti une très belle fiche avec ce cher Arsenic (arsenic) ; choose your poison 1033788476 Hâte de le voir en jeu à présent! (arsenic) ; choose your poison 3542309723 Amuse-toi bien parmi nous et oublie pas tes cachets pour contrer les effets de l'amnésie (arsenic) ; choose your poison 16650110


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario. Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
(arsenic) ; choose your poison
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: Fiches de présentations-
Sauter vers: