RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Invité
Invité
avatar



Sam 3 Nov - 17:36

Leon Locke

There's a monster sleeping in my head

47 ansThe Tooth Fairy
Formateur de la Garde RougeThe Red Guard
Pansexuel & Célibataire (Marié avant Genosha)Mutant

Pouvoirs -

Leon est doté de la capacité de Dóntiakinésie. Autrement dit, il peut contrôler les dents par la pensée. Il peut les arracher de la bouche d'autrui et les utiliser comme projectiles.

Il est également en mesure de les faire pousser ou de les rétrécir, de les écarter ou de les rapprocher les unes des autres. Il ne peut pas générer des dents, mais il peut les faire disparaître ou les broyer en miettes.

Il peut guérir et renforcer une dent tout autant qu'il est en mesure de la fragiliser. Pour effrayer ses adversaires, il avait l'habitude de tailler ses dents dans une forme extrêmement pointue, lui donnant un sourire vorace, un processus des plus douloureux.

Pour des raisons qu'il ignore, il n'est en mesure de contrôler que les dents des êtres humains. Il a appris à ses dépens, le jour où il a été mordu par un chien particulièrement féroce, que son pouvoir ne s'exerçait pas sur les animaux. Il a donc répliqué tout naturellement en mordant l'animal, si fort qu'il lui a arraché l'oreille.

Au fil des années, il a acquis une certaine maîtrise de ses pouvoirs, qui ne se déclenchaient plus que très rarement sous le coup de ses émotions les plus extrêmes. Cette maîtrise s'est considérablement affaiblie après l'agression subie par sa femme, la plongeant dans un coma et le laissant seul avec sa haine.

Auprès de la Confrérie, il a regagné peu à peu son contrôle, mais n'est jamais parvenu à retrouver la maîtrise complète de sa mutation.


Souhait

Le souhait de Leon était que la vie donne une autre chance à sa chérie, à sa belle Elsa. Qu'elle n'ait jamais été plongée dans le coma et puisse continuer à croquer l'existence à pleines dents, jour après jour.

Ainsi, dans la réalité alternative de Genosha, Elsa n'a jamais été agressée et est en parfaite santé. Ils ont été mariés, un temps.

Mais la profession de Leon l'obligeant à mettre sa vie privée de côté, il a préféré mettre fin à leur relation, souhaitant également la protéger de cette manière. L'idée n'a pas vraiment plu à Elsa, mais elle a dû l'accepter tant bien que mal.

Ils ne forment donc pas la famille dont ils avaient tous deux rêvés, songeant constamment à l'autre sans pouvoir vivre leur amour, leur passion.

Emergence

Les nuits de Leon sont envahies par des rêves, par des cauchemars. Il avait toujours eu Elsa en tête, cela ne faisait aucun doute. Mais depuis quelques temps, ses rêves ont pris une autre... tournure.

Ils racontent une adolescence vécue ensemble très éloignée de ses souvenirs. Une fin tragique pour leur histoire. Une haine d'une intensité qu'il n'a jamais éprouvé. Et des ténèbres, si sombres, si profondes, nichées dans son coeur.

Leon ne sait quoi penser de ses rêves. Il ne sait qu'une chose : il aime Elsa. Il l'aime du plus profond de son coeur. Mais il est fidèle à la Garde Rouge et à la famille Royale et ce aux dépens de sa vie privée, de son amour, de son âme.



La présence des émergés parmi la population a été confirmée au cours de cette année, que pensez-vous de ces individus qui parcourent les rues de Genosha ? N'avez-vous pas peur qu'ils causent de nouveaux attentats ou pensez-vous que Hydra se cache derrière tout ça ?  
Ils sont dangereux, je n'ai pas le moindre doute à ce sujet. Je les ai vus en action, les considérer comme autre chose que des menaces pour la sécurité de Genosha et de ses habitants serait pure folie.

Si je m'interroge sur leur provenance, sur ce qui justifie ce dont ils sont capables ? Ce serait un mensonge que de dire que je ne me pose jamais cette question. Toutefois, mon rôle n'est pas de déterminer leur origine. Qu'ils soient produits d'Hydra, humains atteints d'une maladie ou Bisounours, je m'en contrefous.

C'est le travail des scientifiques et des autorités concernées que de s'inquiéter à ce sujet. Pour ma part, je forme mes recrues, je leur apprends à se battre et à se préparer à tout, surtout au pire. Nous avons pour rôle d'arrêter les émergés et, fidèle à la garde Rouge et à la famille Royale, je ne vois pas de raison de m'interroger davantage à ce sujet.

Pensez-vous que les mesures et la pression mise en place par les autorités est-elle un mal nécessaire ? Que pensez-vous de la grande rafle organisée par la garde rouge lors de l'Ultimate festival ? Certaines rumeurs parlent d'un groupe de recherchés qui sèmeraient la pagaille sur l'île, en avez-vous entendu parlé ?
Le peuple ne nous soutient plus depuis un certain moment, mais cet événement a clairement cimenté notre mauvaise image. Aurions-nous pu mieux gérer les événements ? Oui, probablement. Mais de quelle manière ? Tous sont bien prompts à nous lancer la pierre, mais pas un seul n'émettra la moindre proposition constructive, la moindre solution à notre problème actuel.

Qu'espèrent-ils ? Que l'on accepte de laisser des individus aussi dangereux se mêler aux habitants ? Que l'on se résigne à risquer jour après jour une explosion soudaine, un trou noir ou que sais-je encore ? Ce n'est pas un monde dans lequel je souhaite vivre. Ce n'est pas un monde dans lequel je souhaite qu'Elsa vive. L'imaginer au milieu d'un des carnages auquel j'ai été confronté... je ne peux pas.

A l'heure actuelle, nous sommes une force purement répressive, j'en suis conscient. Mais nous sommes en crise et les problèmes majeurs nécessitent des mesures qui le sont tout autant.

Je suis entré à la Garde Rouge dès sa création. Je suis membre du SHIELD depuis ma sortie de l'adolescence et mon entrée dans l'âge adulte. Je suis fier de mon pays et de ce qu'il a fait de moi. Je ne laisserai pas cela être détruit par des énérgumènes aux étranges aptitudes. Quoi que cela puisse me coûter.

Une majeure partie de la population est sujette à des rêves plus qu'anormaux, est-ce votre cas ? Comment pouvez vous expliquer qu'autant de personnes soient touchées?Mes rêves ont toujours été habités par la présence d'Elsa. Par ce que notre vie aurait pu être. Par la famille que nous n'avons jamais construite. Ils le sont encore aujourd'hui, mais je dois avouer que leur vivacité et leur noirceur est pour le moins... étrange.

Le climat est tendu. Je ne crains pas pour ma propre vie, mais je tiens à celle de mes camarades, à celle de mes recrues. Et je tiens à la vie de mon amour, même si nous sommes séparés depuis des années. Il n'y a rien d'étonnant à ce que je rêve autant d'elle. A ce que mes rêves deviennent des cauchemars.

Pour ce qui est du reste de la population... Honnêtement, je n'en sais rien et je m'en fiche un peu. Avec le problème des émergés, est-ce que j'ai l'air d'avoir le temps de me préoccuper de quelques cauchemars ?


pseudo

Darling

sexe/age

24 ans

pays

France

DC

Aucun

personnage marvel, scénario ou inventé

Inventé

niveau d'émergence

2

niveau de maitrise

1

Désirez-vous un parrain/marraine

Non

vous nous avez connu...

En allant sur PRD

un dernier aveu

je vous adore ça :D
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 3 Nov - 17:36

Before Genosha

we all have to start somewhere


C'était une journée de plus sans elle. Une journée de plus à prier un Dieu qui n'existait pas pour que ses yeux s'ouvrent, pour qu'elle puisse croquer à nouveau la vie à pleines dents. Une journée de plus à s'aventurer dans les méandres ténébreuses de son âme.

Leon avait toujours su, quelque part, qu'il n'était destiné ni à la lumière ni au bonheur. Qu'il y avait quelque chose en lui de sinistre, qui n'attendait qu'une petite impulsion pour sortir, pour s'exprimer, pour détruire.

Peut-être était-ce son enfance aux mains d'un père qui le battait et qu'il haïssait du plus profond de son âme. Sa nature de mutant. Son pouvoir étrange dont il avait exploré les possibilités les plus dérangeantes. Ou peut-être était-il seulement mauvais.

Il n'avait jamais eu beaucoup d'amis. En vérité, il n'y avait eu qu'Elsa, jusqu'à ce qu'il soit recueilli par la Confrérie. Avant elle, personne. Leon n'était pas populaire, mais il n'était pas non plus un souffre-douleur. Les gens... l'évitaient. Lui et son regard perçant. Lui et sa franchise frappante, blessante, déconcertante. Lui et son sourire dérangeant.

Il avait toujours eu tendance à chercher les ennuis. C'était une manière pour lui de "justifier" la violence que son père déchaînait à son égard. D'y donner un sens. De mettre un peu d'ordre dans son monde fait de chaos et de souffrance.

Sa mutation s'est manifestée pour la première fois après un coup particulièrement dur de son père. Leon avait quinze ans. Et, après toutes ces années, il avait finalement trouvé le courage de se battre à son tour. De tenter de faire comprendre à son paternel qu'il n'était plus le gamin chétif qui se recroquevillait sous ses coups de ceinture. Qu'il pouvait frapper, lui aussi. Se défendre.

Le coup que lui avait retourné son père l'avait sonné. Mais, plus encore, il l'avait rendu furieux. Une rage qui avait activé son pouvoir. Leon avait senti quelque chose s'éveiller en lui, une puissance nouvelle. Et, une à une, les dents de son père s'étaient déchaussées. Comme si une pince les avait arrachées.

Leon n'avait jamais oublié la peur qu'il avait lu dans les yeux de son père. Pas plus qu'il n'avait effacé de sa mémoire la terreur dans le regard de sa mère. Sa mère qui n'était jamais intervenue. Sa mère qui le poussait à garder le silence sur ce qui se passait. Sa mère qui trouvait toujours toutes les excuses pour son père, pour les coups que tous deux recevaient.

Cet événement avait annoncé le début d'une nouvelle vie. Peu de temps après les événements, un représentant de l'Institut Xavier s'était présenté à leur domicile. Leon n'avait pas hésité une seule seconde avant de faire ses bagages. N'importe où valait mieux qu'auprès de sa famille.

Au sein de l'Institut Xavier, Leon peinait autant à s'intégrer qu'ailleurs. Quelque chose ne collait pas. Il ne se sentait pas à sa place, comme s'il était un carré que l'on tenterait désespérément d'arrondir, en vain. Jusqu'à ce qu'il rencontre un autre carré. Elsa.

Elle était là depuis plus longtemps que lui. Elle contrôlait mieux ses pouvoirs que lui. Et elle les adorait. Elle avait choisi le surnom de Succube. Son contrôle sur les phéromones lui permettait bien des choses, mais elle prenait grand plaisir à l'utiliser pour faire tourner la tête de ses camarades, de ses professeurs, de tous ceux qui croyaient pouvoir lui dicter qui elle devait être et ce qu'elle devait faire.

Elle n'avait pas eu besoin de son pouvoir pour séduire Leon. Ce dernier avait été piégé, piégé par la passion qui émanait d'elle, par l'intensité de son regard, similaire au sien, par le feu qui dévorait son âme et la rendait si redoutable. Si séduisante.

Il n'avait pas douté une seule seconde de la nature de ses propres sentiments. La confiance qu'il attribuait à la jeune femme avait été instantanée, d'un adolescent meurtri à un autre, d'un marginal à sa semblable. Et cette confiance l'avait touchée. Cette confiance. Cette passion. Cette dévotion.

L'amitié avait vite laissé place à l'amour, à un déferlement de sentiments si intense qu'il semblait voué à tout détruire sur son passage. Tous deux se complétaient, se reflétaient, s'adoraient. Ils partageaient le même humour cynique, une vision décalée du monde qui les entourait.

Elsa vivait chaque seconde comme si elle était sa dernière, avec une intensité semblable à nulle autre. Leon la suivait comme son ombre, jusqu'au bout du monde, tour à tour observateur admiratif, tour à tour participant dans sa folie.

Ils comprirent progressivement que l'Institut Xavier n'était pas fait pour eux. Qu'ils devaient se construire leur propre vie ensemble, loin de ceux qui pensaient pouvoir leur apprendre à devenir des "mutants acceptables". Personne ne pouvait décider pour eux ce qu'ils allaient devenir. C'était la voie qu'ils avaient choisi. Un chaos qui n'avait de sens que pour eux.

Ayant à peine atteint l'âge adulte, tous deux se lancèrent dans une folle aventure. Un road trip sans but. Une escapade infinie, ville après ville, campagne après campagne. Ils n'avaient pas besoin de métier. Elsa n'avait qu'à user de son pouvoir pour obtenir ce qu'elle voulait des gens. Argent, faveurs, voiture... Ils étaient si aisés à convaincre, si aisés à manipuler. A la merci de sa mutation.

Leon était le seul à voir la véritable Elsa. Celle qui ne se dissimulait pas derrière ses artifices, derrière son don de séduction. La femme derrière la Succube. Et bon sang, qu'il l'aimait. Qu'il l'adorait.

Les années passèrent. Une vie excitante, criminelle, sans repos. Jusqu'à ce que la maturité ne les guette. Jusqu'à ce que cet instant ne vienne où tous deux se mirent à rêver d'autre chose. Une maison. Un vrai mariage, différent de la fête folle qu'ils avaient eu à Las Vegas. Un chien, peut-être. Une famille.

Ils voulaient construire ce qu'ils n'avaient jamais eu : un foyer heureux. Alors, ils renoncèrent à leur voyage infini. Et ils choisirent de s'installer, dans une petite bourgade tranquille. De tenter une vie paisible, une nouvelle aventure qu'ils n'avaient pas encore entrepris.

Mais Elsa et Leon n'étaient pas fait pour le bonheur, pour la simplicité du quotidien. La cruauté du destin les rattrapa, de la plus terrible des manières.

La communauté qu'ils avaient choisi pour s'installer était apparemment paisible, mais une haine dormait. Une haine pour les mutants, ces dégénérés, ces créatures du diable. Une haine pour tout ce qui ne correspondait à leur image du "parfait citoyen".

Elsa et Leon dérangeaient. Leur exubérance, leur marginalité, leur lascivité... Ils savaient qu'ils choquaient et, quelque part, ils aimaient ça. Ils n'avaient rien à se reprocher, après tout. Ils ne faisaient que s'aimer. Mais cela avait été assez pour que les regards soient braqués sur eux. Pour que certains habitants gardent un oeil sur eux.

Ils eurent finalement la preuve ultime de leur "dépravation". Un instant privé capté par le regard méfiant d'un voisin. Une dent cassée réparée comme par magie. Une hérésie. Une mutation. Ils ne cherchaient pas plus pour se débarrasser d'eux. Pour les dénoncer.

La police frappa à leur porte, ce jour-là. Et lorsque Leon leur ouvrit, ils l'immobilisèrent. Ou ils tentèrent de le faire. Dans un réflexe défensif, il avait fait appel à ses pouvoirs. Une douleur d'une intensité sans pareille. Un réflexe malheureux. L'un des policiers avait pressé sur la détente. Elsa était la cible.

C'était la balle qui avait tout changé. La balle qui avait détruit toutes leurs chances d'un avenir heureux, d'un avenir paisible. La balle qui avait plongé Elsa dans le coma. Et réveillé la bête en Leon.

Ce jour-là, Leon avait exterminé chaque habitant de la ville. Homme, femme, enfant... Quelle importance ? Coupable. Ils étaient tous coupables ! Il aurait probablement continué sa mortelle expédition, jusqu'à ce qu'il vienne lui-même à mourir, si la Confrérie ne s'était pas intéressée à lui. A son déferlement soudain de pouvoir. Aux miettes de pain ensanglantées qui menaient jusqu'à lui.

A sa haine, on offrit un but. A sa tristesse, on dédia une cause. Celle des Mutants contre les Humains. Contre leur ignorance. Contre leur violence. Contre tout ce qu'ils représentaient. Peu à peu, Leon trouva la force de continuer à avancer, de se faire à la vie sans elle.  

Tous les jours, il était à son chevet. Tous les jours, il priait pour qu'elle se réveille. Sans succès. Un souhait qu'il ressassait jour après jour. Un souhait qui finit par prendre forme, sans même qu'il n'en ait conscience...
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 3 Nov - 17:36

After Genosha

Life goes on
Ici à Genosha, Leon n'avait pas mené une existence plus tendre que celle d'autrefois. Fils de dentiste, il vivait seul avec son père, avec sa haine, avec sa maltraitance, avec sa violence. Une violence qui n'avait aucun sens. Une violence qui le poussait à "jouer aux cons", à tout tenter pour se faire remarquer.

Et ça n'avait pas manqué. Leon était rapidement devenu le fauteur de troubles du coin. Un habitué des gardes à vue, un voyou aisé à reconnaître. Un p'tit malin qui cherchait sans cesse les ennuis. Son attitude avait fini par attirer l'attention, ce qu'il souhaitait depuis le début. On jeta un oeil à ses blessures suspectes, on écouta ses paroles. Le domicile familial fut inspecté. Et, à quinze ans, Leon fut enfin retiré de la garde de son père.

Direction une famille d'accueil. Où il fit la connaissance d'Elsa. Issue d'un foyer compliqué, comme lui. Passionnée. Furieuse. Enflammée. Vivante. Ils s'aimaient. Mais leurs chemins étaient voués à se séparer. Leon allait intégrer le SHIELD, Elsa, elle, continuait à se chercher, de boulot en boulot.

Ce n'était pourtant pas ce qu'il avait prévu. Mais Leon avait été inspiré. Inspiré par l'officier qui l'avait écouté, qui l'avait retiré à sa famille. Inspiré par l'homme qui lui avait dit qu'il pouvait être tellement plus, qu'il avait du potentiel. Qu'il pourrait même intégrer le SHIELD, s'il s'en donnait la peine. Et Leon s'en était donné la peine. Pour prouver à tous ceux qui ne l'en croyaient pas capable qu'il le pouvait. Pour essayer de trouver sa place, quelque part.

Il se voua corps et âme à son métier, à la protection du citoyen. A cette époque, il trouvait encore un peu de place à accorder à Elsa. Mais pas assez pour elle. Pas assez pour ce qui les unissait. Pas assez pour satisfaire leur passion. Il le savait. Elle le savait. Mais elle ne voulait pas que ça se termine. Parce qu'il y avait quelque chose entre eux. Quelque chose d'intense. Quelque chose de spécial.

Ce fut la création de la Garde Rouge, que Leon intégra immédiatement, qui mit finalement fin à leur idylle. Leon prit cette décision, en dépit des protestations d'Elsa. Parce qu'il était un soldat d'élite, un rempart contre les émergés, parce que sa vie ne lui permettait plus d'avoir des attaches qui pourraient être utilisées contre lui. Parce qu'Elsa méritait tellement mieux qu'un amour constamment absent et en danger.

Pour tenter d'oublier ce à quoi il renonçait, Leon se lança à corps perdu dans sa formation, dans son rôle d'agent de la Garde Rouge. Son zèle et sa dévotion lui permirent de grimper les échelons, l'asseyant au rôle de Formateur à l'âge de 40 ans. Un rôle qu'il n'a jamais quitté depuis.

Il y avait quelque chose de gratifiant à s'occuper des cadets et des agents, à les voir grandir, gagner en maturité, en force, en compétences. Un peu comme s'il était leur père. Un père impitoyable, aux propos et aux actions dures, franches, mais avant tout un père attentif, présent. Prêt à tout sacrifier pour ses agents, y compris sa propre vie.



house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Wade Wilson
Mutant
Wade Wilson


https://houseofm.forumactif.org/t3423-wade-wilson-the-merc-with-a-mouth https://houseofm.forumactif.org/t3018-the-merc-with-a-mouth-deadp
More about you : Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 190526091143606467

Codename : Deadpool
Pouvoirs : • Facteur guérisseur élevé.
• Résistance très élevée aux drogues et divers toxines.
• Immunisé à la plupart des maladies, infections etc.
• Immortel
• Très résistant à la télépathie et à la possession
• Capacités physiques surhumaines
• Comics Awareness
Emergence :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr114 / 54 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Maitrise :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr113 / 53 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Messages : 252
DCs : Alexander Stern & Amadeus Cho & Sven Whitman & Elias Callahan

Sam 3 Nov - 17:40
Bienvenue sur le forum ! Bonne chance pour la fiche.

Si je mets une dent sous mon oreiller, tu mettras une pièce à la place Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3542309723 ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Haylock
Humain modifié
Lucy Haylock


https://houseofm.forumactif.org/t2840- https://houseofm.forumactif.org/t2825-claim-your-weapons-lucy
More about you :


Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Tumblr_nsnxktbKdm1s9f17oo2_r1_250

• a fusionné avec la déesse Morrigan • était une justicière avant Genosha • est à présent la vice-présidente de Wheeler Group. • vit en colocation avec Taïs et Alexia • très engagée, Lucy tend à s'élever contre les injustices quand elle le peut • commence à se souvenir de sa vie avant Genosha • ressent de plus en plus la présence de Morrigan dans son esprit.

Codename : Crow / Morrigan
Pouvoirs :
Grâce à sa fusion involontaire avec la déesse Morrigan, Lucy se retrouve dotée des capacités de cette dernière :

Vision partagée avec les corbeaux ► Elle peut voir ce qu'ils voient au moment où ils le voient.
Communication avec les corbeaux ► Elle comprend ce qu'ils disent et peut leur parler à son tour.
Maîtrise du combat ► Morrigan étant la déesse de la guerre, il est donc logique que cette dernière maîtrise tout ce qui concerne l'art de se battre.
Double personnalité ► En de rares occasions, Morrigan peut prendre le contrôle du corps de Lucy, modifiant ainsi son apparence.
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Tumblr_nxsmz293331s9f17oo5_250
Emergence :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr114 / 54 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Maitrise :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr114 / 54 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Messages : 434
DCs : Gabriel & Marc & Sean & Lorna & Ben & Jess J.

Sam 3 Nov - 17:52
Bienvenue parmi nous :cute: Ce personnage a l'air super intéressant dis donc Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 1033788476 Ce pouvoir est super original ! Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 2526280923
N'oublie pas de réserver ton avatar si ce n'est pas déjà fait et fais nous signe si tu as besoin d'une marraine pour t'accompagner sur le forum Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3542309723 Ou même si tu as des questions, on est dispo par MP Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3542309723

Bon courage pour la rédaction de ta fiche Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 1033788476

___

▲ ▲
Hold on, I'll come back for you, I will wait for you. Tomorrow never comes, it can't be true. Life is not the same now, without you. Just a memory, everything's empty without you - The Birthday Massacre
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Junno Park
Mutant
Junno Park


https://houseofm.forumactif.org/t3422-junno-park https://houseofm.forumactif.org/t2591-junno-park
More about you : Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 6p5p

Pouvoirs : Contrôle des éléments : Terre. Junno est capable de manipuler et de contrôler des éléments terrestres. Tels que des rochers, de la boue ou toute autre matière issu de la terre. Il peut également pourfendre le sol en deux lorsqu'il touche le sol avec ses mains.
Emergence :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr115 / 55 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Maitrise :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr115 / 55 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Messages : 1100
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Artémia - Taïs - Jay - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Daeho

Sam 3 Nov - 18:31
Bienvenue parmi nous monsieur le formateur Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3603413558

Bien originale ce pouvoir Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 2526280923 bon courage pour ta fiche Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 16650110
Revenir en haut Aller en bas
Amaury Torres
Extraterrestre
Amaury Torres


https://houseofm.forumactif.org/t3233-shine-your-light-and-set-me-free-take-the-darkness-out-of-me-o-amaury https://houseofm.forumactif.org/t3218-i-don-t-believe-i-can-ever
More about you :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Mfmg

---

Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Tumblr_ot35l5KphU1w9tnkno1_540

Codename : TOR.A.2
Pouvoirs : Altération négative. Co-hôte d'un symbiote.

Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Nlqe
Emergence :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr113 / 53 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Maitrise :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr112 / 52 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Messages : 521
DCs : Morgan, Ryan, Hailey, Moran, Eames, Nathan, Terrence, Lena & Eden

Sam 3 Nov - 19:06
La bienvenue à vous très cher informateur Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3542309723

J'adore déjà tout ce que tu nous a pondu jusque là, c'est très prometteur pour la suite :cute: Puis le vava est super classe Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 1033788476 Et tout le reste en fait Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3603413558

Bon courage pour la suite en tout cas, au plaisir de te lire et de savourer ta plume Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 2397947188
Et comme l'a dit Lucy si tu as besoin d'aide, d'une marraine, d'un sacrifice pour te motiver à écrire, n'hésite pas à venir nous harceler Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 1499035354

A très vite parmi nous Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 16650110

___

I'd rather walk with you in the darkness of the night than walk alone with no one lit up by the light. I wanna feel you when there’s nothing left inside. Fuck whatever they say, this moment feels so right(c) anaëlle.
The shadow you don't see
when the sun's in the sky
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Summers
Mutant
Rachel Summers


More about you :
Emergence :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr114 / 54 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Maitrise :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr114 / 54 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Messages : 115

Sam 3 Nov - 21:10
Bienvenue à toi. J'adore ton pouvoir il est juste génial.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Scarpetta
Inhumain
Heather Scarpetta


https://houseofm.forumactif.org/t3220-dr-scarpetta-maybe-there-s-a-light-at-the-end-of-tunnel https://houseofm.forumactif.org/t3211-dr-scarpetta-do-you-know-th
More about you : Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Tumblr_ottnq84M2p1ve7zoio6_500

L'Autre : L’Autre Heather est nourrie par la haine. Consumée par la rage, la peine, la souffrance, mais surtout la colère. Défigurée, son physique n’a rien d’humain. Des veines saillantes ainsi qu’un visage violacé marque profondément son visage, au même titre que ses yeux, iris comme cornées, sont couverts par un voile pourpre. Cela sans ajouter les attributs quelque peu révulsants de sa langue noire et longue à la finalité serpentine, ou de ses ongles qui s’apparentent à d’horribles griffes crochues.
Codename : Split
Pouvoirs : Depuis le déclenchement de ses gênes inhumains, Heather est capable de se diviser en deux. Une Heather est celle douce, généreuse, abîmée par la vie que tout le monde aime et connait. L’Autre Heather est un monstre assoiffé de sang et surtout de vengeance, qui n’hésite pas à sortir les griffes, littéralement, pour commettre les pires actes possibles sous couvert d’un motif justicier. A ceci près que les deux Heather ne peuvent être ensemble physiquement. Lorsque l’une est de sortie, l’autre est emprisonnée dans des miroirs, dans des reflets. En effet, le don d’Heather se limite par sa manifestation : une Heather ne peut prendre la place de l’autre s’il n’y a pas un miroir pour renvoyer leur reflet et permettre le switch des deux personnalités.

Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Yxh75pdm
Emergence :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr114 / 54 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Maitrise :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr112 / 52 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Messages : 240
DCs : Daisy | Aelys | Nikki | Kaine | Aidan | Gwen | Avery| Klaus | Matthew | Isaac | Luke | Haiden

Sam 3 Nov - 21:31
Bonjouuur par ici Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3542309723

Promis, je suis sage et j'ai toutes mes dents Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3542309723 Tu me les arracheras pas hein ? Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 706659135 Je serais une charmante collègue :cute:

Bienvenue par ici en tout cas Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 16650110
J'adore ton choix de pouvoir et ton avatar, j'ai hâte d'en savoir plus Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3827039187

___

I feel like my mind is splitting in two
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy between me, myself and I. | sign by flotsam and gifs by tumblr.

Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Y5as8xg2
Revenir en haut Aller en bas
Entropy
Modo
Entropy


More about you : « Entropy. The things that fall apart. The center that cannot hold. [...] It is a universal constant, and from it flows all the fundamental chaos and disorder that you find so appealing. »
Codename : Entropy.
Emergence :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr115 / 55 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Maitrise :
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr115 / 55 / 5Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up Fonddr11
Messages : 245

Dim 4 Nov - 1:13

FÉLICITATIONS

you are one of us now

Tu as officiellement perdu tes souvenirs et tu es maintenant un habitant de l’île paradisiaque de Genosha!


My god cette fiche est une perle :cute: Ta plume est magnifique et l'histoire l'est tout autant Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 2397947188 On a envie de lâcher une larmichette malgré nous avec l'horreur qu'il a vécu Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 631150407 Mais l'illusion a pu lui redonner une vie sensiblement moins déchirante Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 706659135 En tout cas amuse-toi bien avec lui et fais nous plein de folies avec la Garde Rouge Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3542309723 Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 16650110


Maintenant que tu es validé, que tu as ton groupe et ta couleur, il est maintenant le temps de t’amuser avec nous! Mais avant tout pense à passer dans ce sujet pour recenser ton pouvoir et/ou ton métier et/ou ta ville de résidence. Ensuite, va poster ta fiche de liens et de rps pour qu’on puisse venir t’harceler! Essaie de faire un petit résumé de ton personnage dans la partie prévue à cet effet pour faciliter l'échange d'idées. Si tu es un peu perdu n'hésite pas à faire un tour dans la partie I need a hero. Si tu souhaites t'inscrire au loto du RP, tu n'as qu'à t'inscrire! Un partenaire et un sujet te seront donnés! Tu peux aussi créer un scénario.  Surtout, n’hésites pas à passer sur la CB, dans les jeux et le flood pour du fun fou!

J’espère de tout mon cœur que tu te plairas sur House of M!

Il ne me reste qu’à te dire : BON JEU!
house of memories
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Dim 4 Nov - 12:15
Bienvenue parmi les amnésiques !! Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 3555222201
J'aime la complexité de ton personnage, hâte de voir ce que va donner l'évolution de ton personnage Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up 797994857
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mer 7 Nov - 15:25
Bienvenue sur le forum Smile désolé j'arrive en retard ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Leon Locke - I have a sweet tooth for f*cked up
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL. N°I :: Fiches de présentations-
Sauter vers: