RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I could take the high road + Hendrews
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : I could take the high road + Hendrews 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr115 / 55 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 708
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Mer 23 Jan - 16:04




I could take the high road

Maggie & Spencer


Lunettes de soleil posées sur son petit nez ; elle avance à l’abris des regards. Sa casquette vissée sur sa tête peine à cacher sa longue chevelure. Elle chasse; elle traque avec cet instinct primitif que peu lui connaissent. En d’autres termes elle ne se serait pas aventurer en dehors de la jungle protectrice qui lui offre un abri. Il n’est pas bon de se promener dans les rues de l’île lorsque son visage est diffusé en boucle aux informations. Habituellement la flore et la faune sauvage dissuade souvent les passants à venir fouiner du côté de leur campement et même s’il y a un an à peine elle l’aurait répugnée ; la jeune femme est bien contente de s’y retrouver aujourd’hui. Car c’est dans cette jungle quelle peut enfin vivre auprès l’homme qu’elle aime et de ses bras qui lui ont tant manqués durant les derniers mois. La vie sans Casey et sans son jumeau Max depuis leur émergence fut un vrai calvaire ; si bien que dès que la brunette en eut l’occasion, elle profita de l’absence de leurs parents pour disparaître dans la nuit. Pas un regard pour eux. Pas le moindre pincement au cœur. Elle n’avait pas une seconde regrettée son choix plutôt osé pour une jeune femme de son âge, pour la simple et bonne raison qu’elle se souvenait. Elle se souvenait de la mort d’Ethan ; elle se souvenait des coups de sa mère, de ses mots virulents la frappant de plein fouet, de son enfermement en asile psychiatrique car elle n’était qu’un « monstre » après tout, elle se souvenait et elle n’oublierai plus jamais. Quand ses pouvoirs s’étaient à nouveau déclenché la jeune artiste avait eut peur. Une de ces peurs qui vous ronge l’estomac, la peur d’être à nouveau prise entre ses filets. Alors ; prenant son sac elle avait fui non sans avoir prévenu Ethan de ce qu’elle voulait faire et avait disparu. Depuis elle vivait aux côtés des rebelles, une bande de personnages venant de tout horizons, tous recherchés par la garde rouge afin d’être expédiés comme de vulgaires chiens dans des cellules. Elle ne vivait plus que pour protéger ces gens qui étaient devenus sa famille à présent. Si bien que lorsqu’elle avait aperçu un groupe d’individus armés près de leur campement elle avait décidé de les pendre en filature comme le lui avait appris Amara. Après une bonne demi-heure la jeune femme en avait déduit que les individus ne faisaient pas partie du SHIELD, ni de la garde rouge mais peut-être de Hydra. Elle n’était pas sans savoir que la pieuvre était eux aussi à leurs trousses, si bien qu’elle décida qu’il valait mieux s’en retourner tout répéter à Ann le plus vite possible. C’est ce que la jeune femme avait prévue de faire ; toutefois les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite.



En effet alors qu’elle tente de se faire la malle, la jeune femme se retrouve tout droit dans les bras d’un colosse. « Regardez ce que j’ai trouvé là. Un oisillon tombé du nid. Qu’est-ce que tu fais là jeune fille ? » dit-il de sa voix rauque. Son palpitant tambourinant dans ses tempes, Spencer porte la main à sa bouche. S’il décide de s’en prendre à elle rien ne lui garantie que ses pouvoirs fonctionneront. Inspirant profondément elle relève la tête vers Goliath « Je me suis trompée de chemin… » dit-elle en tentant de s’échapper par la première ruelle accessible. Alors que ses pas résonnent en de grands échos, Spencer fonce machinalement tout droit, l’ombre de l’homme ne la lâchant pas. Le mener en bateau. Faire une feinte c’est tout ce qui lui reste ; faisant mine de tourner à droite elle se fond dans la masse de civiles parcourant les rues et entre fissa dans une galerie. La porte se referme derrière elle et Spencer reprend doucement son souffle alors que ses muscles sont encore crispés. Un instant plus tard la demoiselle ferme les yeux afin de reprendre ses esprits avançant lentement dans la galerie, elle ouvre les yeux et fini par se perdre au milieu des photos se trouvant tout autour d’elle. La jeune femme pose le regard sur chacun des clichés en réfléchissant à plein régime. Ce travail, ce style elle le connait, elle en est convaincue mais le nom de l’artiste met un certain temps à revenir sur ces lèvres. Andrews !  Maggie Andrews ! Alors que l’anxiété la gagne à l’idée que cette femme la reconnaisse, Spencer se détourne en remarquant enfin la présence de la galeriste qui ne la lâche pas des yeux toute aussi surprise. « Je… Mademoiselle Andrews… Je… » murmure-t-elle. Et merde…




by tris


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Sam 2 Fév - 16:02

I could take the high road

Spencer & Maggie



Le nez dans les clichés, elle n’entend même pas que la porte de sa galerie vient d’être ouverte. Elle récupère l’une des images représentées sur le papier qu’elle venait de poser. Cela n’ira pas. Il manque quelque chose, elle le sait. L’harmonie de la future exposition n’est pas bonne. Elle ignore encore quelle oeuvre pourrait lui permettre d’arrêter de se prendre la tête et d’enfin se détendre. Elle passe une main dans ses cheveux châtains, les prunelles toujours fixées sur les dizaines de représentations d’oeuvres qui se trouvent devant elle. Non, décidément, aujourd’hui elle n’arrivera pas à se concentrer. Ca ne sert à rien de continuer. D’un geste las, elle dépose toutes les fiches devant elle, sur son bureau. Lentement, elle s’avachit dans son fauteuil et croise les jambes et les bras d’un air boudeur. Bien que décidée à ne plus travailler pour aujourd’hui, elle ne peut s’empêcher d’ancrer son regard à son bureau. Désespérée, elle se lève et se dirige vers la partie publique du lieu. C’est alors qu’elle se rend compte de la présence de quelqu’un à l’intérieur.

Rarement fermé, il est plutôt rare que beaucoup de monde défile en journée par ici. La galerie d’art est beaucoup utilisée pour des réceptions ou des expositions. Quand ces dernières sont récentes, il est vrai qu’il y a pas mal de monde dans le coin : l'attrait des nouveautés chez les gens de la haute. Et pourtant, son art, ses oeuvres et toutes les expositions qu’elle aide à mettre en oeuvre chez elle ne s’adressent pas qu’à de riches investisseurs. Maggie veut que l’art soit à la disposition de tous, quelques soit l’épaisseur du portefeuille. Ce jour-là, la plupart des tableaux sont à elle. Ce sont des photographies qui l’ont inspiré durant cette dernière année. Année qui n’avait pas été simple avec l’absence de son frère. Décidé à ne plus revenir sur l’île pour fonder en toute sécurité une famille, il lui avait demandé de le rejoindre. De quitter Genosha. Maggie n’était pas en sécurité sur l’île. Elle le savait. Personne ne l’était d’ailleurs. Quelque chose d’étrange se passait ici et elle ne voulait surtout pas manquer de comprendre quoi. C’était quelque chose de trop gros et trop important pour qu’elle se contente de fuir ailleurs. Fuir elle l’avait déjà fait et ses pas l’avaient ramenés au même endroit : à son point de départ. Genosha était sa maison et elle voulait connaître la vérité.

Posant les yeux sur la silhouette élancée devant elle, la première chose qu’elle voit ce sont de longs cheveux. La personne porte une casquette sur sa tête. La photographe n’a toujours pas vu le visage de la jeune femme et décide qu’il est temps qu’elle se manifeste pour éviter de l’effrayer. C’est à ce moment-là que la jeune femme se tourne vers elle. La surprise gagne immédiatement la benjamine. Ce visage est loin de lui être inconnu. Et cela ne vient pas dû fait qu’elle l’a croisé dans les couloirs de sa fac d’art. Le visage qui s’offre à elle est placardée dans tous les recoins de la ville et même à la télévision. C’est une rebelle et elle est recherchée partout sur l’île. Maggie n’a toujours pas dit le moindre mot tandis que son interlocutrice bafouille le sien. Les prunelles émeraudes de la jeune Andrews balayent rapidement l’allure générale de Spencer. Elle semble essoufflée, mal à l’aise. Maggie comprend mieux la présence de la casquette et comprend rapidement que quelque chose ne va pas.

- Vous êtes suivi ?, demande-t-elle sans vraiment attendre de réponse de sa part. Rejoignez le fond de la galerie, il y a une porte c’est mon bureau., ajoute-elle d’un ton ferme.

D’un pas déterminé elle rejoint la porte d’entrée de sa galerie. D’un coup d’oeil discret elle jauge les allers et venu dans la rue mais rien ne lui semble anormal. D’un geste rapide elle tourne les trois verrous et tire le rideau sur la porte vitrée de l’endroit après avoir soigneusement retourné la petite pancarte “Nous sommes fermés”. Elle fait volte-face et rejoint la brune qui se trouve actuellement dans son bureau.


- Spencer, c’est bien ça ? Qu’est-ce qui vous arrive ? Quelqu’un vous suit ?


Maggie: #6D397A

Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : I could take the high road + Hendrews 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr115 / 55 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 708
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Mar 5 Fév - 16:42




I could take the high road

Maggie & Spencer



Le doute, l’angoisse, la peur. Tant d’émotions qui remontent le long de son échine. L’envie de vomir chatouille sa gorge alors qu’elle reste immobile face à cette femme dont elle ne connait que trop bien le travail. Peut-elle vraiment avoir confiance en elle ? Peut-elle vraiment avoir confiance en quiconque ? La situation dans laquelle se retrouve l’émergée est plus que délicate. En d’autres circonstances elle aurait dit à Maggie combien elle aimait son travail. Elle se serait attardée sur chaque détail de ses photos, chaque axes et luminosité. Elle lui aurait signifié combien sa vision de l’art la touche et combien elle partage ses idéaux. La grande Maggie Andrews est un exemple pour elle, un modèle, une femme dont elle aurait souhaité suivre les pas. Elle doit avouer admirer la brune qui se trouve face à elle mais aujourd’hui Spencer n’est plus cette femme fascinée par l’art. Aujourd’hui elle s’accroche désespérément à la vie, à la liberté et au peu de choses qui peuvent la rendre heureuse. Ses lèvres se pincent alors qu’elle tente de déchiffrer le regard bleu de l’artiste. Il est peu probable qu’elle ne l’ai pas reconnue, elle mettrait sa main à couper qu’a cet instant précis l’image des avis de recherches de la garde rouge lui saute aux yeux. Les secondes s’écoulent alors avec une lenteur inexplicable. La jeune femme aux yeux noisette retient alors son souffle, trop préoccupée par son sort. Feindre le calme ne servirait à rien, tout simplement parce qu’elle n’y arrive pas et aussi parce que le picotement qu’elle ressent au bout de ses doigts fins ne présage rien de bon. Elle se répète intérieurement de se contrôler. Il est sûr qu’un remake de la reine des neiges ne la mettrait pas à son avantage.   Vous êtes suivi ? Rejoignez le fond de la galerie, il y a une porte c’est mon bureau dit la jeune femme d’un ton ferme. La respiration de Spencer s’accélère et ses yeux dévient vers la direction indiquée. La question est toujours la même, doit-elle faire confiance à cette femme qu’elle n’a croisée que quelques fois au détour d’un couloir ?



Se mordant machinalement la lèvre inférieure Spencer fait un pas, puis deux, puis trois. Si elle doit choisir entre se faire matraquer la tronche par Goliath ou devoir s’interposer face à Maggie, elle préfère largement la solution numéro deux de laquelle elle s’échappera avec certainement moins de séquelles. Sans regarder en arrière elle fonce vers le bureau de mademoiselle Andrews sans demander son reste et referme la porte derrière elle. Seule sa respiration saccadée retentie dans la pièce alors que la jeune femme se dirige vers le fond du bureau. Elle a beau avoir pris en assurance grâce à Amara elle ne peut pas cacher l’anxiété qui l’envahit dans ce genre de moment-là. Si seulement la blondinette faisait encore partie de sa vie… (wink wink et s’enfuit). Un soupire franchit la barrière de ses lippes alors qu’elle observe un peu plus la pièce. Une pointe de nostalgie l’envahit alors. Elle a tout quittée pour rejoindre son jumeau et l’amour de sa vie, elle ne le regrette pas mais cette image lui renvoi en pleine face tout ce qu’elle aurait pu être. Une boule douloureuse se forme dans sa gorge alors que Spencer tente de garder son sang-froid jusqu’à l’arrivée de Maggie. La porte s’ouvre à la volée sur l’artiste qui la dévisage un court instant. A vrai dire, la pauvre doit être toute aussi déboussolée qu’elle a présent.   Spencer c’est bien ça ? Qu’est-ce qui vous arrive ? Quelqu’un vous suit ? lâche-t-elle de but en blanc. La jeune femme toise Maggie un instant, il faut qu’elle se décide. Après tout Maggie n’a pas l’air de chercher à lui nuire. Les épaules de la jeune femme s’abaissent alors qu’elle décide de relâcher la pression. Elle hoche doucement la tête, a quoi bon le nier maintenant qu’elle est enfermée dans cette pièce avec elle autant en faire une alliée.  Oui. Je ne peux pas rentrer dans les détails mais un colosse en a après moi, je l’ai suivi lui et un de ses collègues parce qu’il ne fouinait pas loin de… Enfin voilà. Il n’a pas eu l’air d’aimer et maintenant il me colle aux baskets. Le problème c’est que dans ma situation… la jeune femme laisse sa phrase en suspens quelques secondes histoire de jauger l’attitude Maggie. Enfin bref, je ne veux pas vous poser de problème mademoiselle Andrews… Si vous voulez bien me garder cachée ici quelques minutes je pourrais m’en aller et je ne reviendrais plus vous embêter. fini-t-elle par dire à bout de souffle.



by tris
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Sam 16 Mar - 11:09

I could take the high road

Spencer & Maggie


La situation était tendue. Maggie sait que si on trouve cette fille dans sa galerie, les ennuis risquent de lui tomber dessus à elle aussi. Que pouvait-elle faire d'autre ? Renvoyer cette gamine dans la rue et lui souhaiter bonne chance face à ce qui lui courrait après ? Certainement pas. Bien qu'ignorante de la raison qui l'avait poussé à franchir la porte d'entrée, la photographe se doutait que ce n'était pas une envie subite de découvrir sa dernière exposition. Pour cette personne les commodités de la vie quotidienne étaient devenues secondaires. Maggie ne pouvait qu'imaginer ce que devait être une journée pour elle, ou voir une semaine. Pouvait-elle encore se projeter aussi loin d'ailleurs ? La brune était certainement très loin de la vérité et s'il fallait qu'elle attire les emmerdes pour avoir essayé de l’aider tant bien que mal, tant pis. Elle lui indiqua sans réfléchir l’emplacement de son bureau. C’était une pièce à l’abri où elle était déjà certaine que personne ne la verrait. Le souffle court, elle inspecte rapidement la rue avant d’être rassurée. Personne ne semble être une menace : il n’y a pas de garde au moins. C’est d’un pas rapide qu’elle rejoint son antre secrète et ouvre la porte rapidement et la referme de la même façon avant de se retrouver seule avec la brune. Son nom, elle le connait et c’est instinctivement qu’il franchit ses lèvres. Maggie lui demande pour la seconde fois si elle est suivi et elle espère recevoir une réponse cette fois-ci.

La photographe peut lire dans les yeux de Spencer qu’elle hésite encore. Certainement à juste titre, pourquoi devrait-elle lui faire confiance après tout ? Parce qu’elles avaient fréquenté la même fac ? Qui pouvait connaître les ambitions et les croyances de chacun ? Personne. Elle devrait prendre sur elle et croire qu’elle peut avoir confiance en Maggie. Finalement la langue de la rebelle se délit et c’est avec fluidité qu’elle lui raconte sa mésaventure. Elle ne termine pas sa phrase et jauge quelques secondes Maggie. Cette dernière change de jambe d’appui. Elle n’est pas idiote, elle sait très bien de quelle situation elle parle. D’un léger signe du menton, elle espère l’encourager à continuer. Quand elle l’appelle Mademoiselle Andrews la photographe réagit involontairement à cette formule de politesse.

- On se calme. Et tu peux m’appeler Maggie, je ne me suis pas gênée pour t’interpeller par ton prénom.

Mademoiselle ? Elles avaient quoi, trois ans d’écart maximums ? La photographe venait de prendre un coup de vieux et savait très bien que ce n’était pas le moment de réagir à cela. Il fallait qu’elle trouve une solution pour Spencer. Même si lui permettre d’attendre ici était déjà un bon début, cela lui semblait bien trop peu.

- Ce colosse, c’est un garde ?

C’était le détail qui inquiétait le plus Maggie. Bien qu’il ne représente pas le seul danger, la garde rouge était déjà une sacrée épine qu’elle préférait ne pas avoir en travers de son chemin si elle devait faire sortir la jeune rebelle d’ici. les prunelles de la benjamine examinaient à jeune femme qui semblait toujours à bout de souffle. Même si sa casquette toujours vissée sur sa tête cachait une partie de son visage, la photographe n’était pas assez dupe et comprit qu’elle avait besoin de se reposer. Elle s’avança un peu plus dans son bureau et proposa une chaise à Spencer en la rapprochant d’elle. Contournant son bureau, elle s’engouffra un peu plus dans la pièce, à la limite de l’atelier et de son stock pour dénicher une bouteille d’eau et quelques bars chocolatées qu’elle gardait dans un coin. Travailler tard le soir lui ouvrait toujours l'appétit. Revenant vers la rebelle, elle lui proposa sa collection de sucrerie et lui donna l’eau.

- Tu peux toutes les prendre si tu veux. Vous avez assez pour manger correctement ?


Maggie: #6D397A

Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : I could take the high road + Hendrews 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr115 / 55 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 708
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Sam 23 Mar - 15:08




I could take the high road

Maggie & Spencer


Qu'est-ce qu'elle avait pu être bête ! Voilà ce qu'elle pensait actuellement. Elle avait été d'une idiotie sans nom et nulle doute que Casey allait lui passer un savon quand elle rentrerait. Si elle arrivait à rentrer! Elle avait vraiment pensée que si elle mettait une casquette sur la tête et qu'elle se mettait à filer le colosse personne n'allait la reconnaitre ? Non parce que Maggie Andrews, elle, elle n'avait pas mit plus de trente secondes à découvrir son identité. Voilà que maintenant l'angoisse s’immisçait en elle comme un venin dont elle n'arrivait plus à se débarrasser. C'était sa faute. Elle n'avait qu'a pas jouer les aventurière voilà tout. Même si elle avait été formée par l'une des meilleurs Spencer n'était pas une espionne, encore moins un membre d'une organisation secrète et en plus de ça, sa photo à elle était diffusée en continue au journaux télévisées. Il n'y avait pas à tergiverser elle avait fait une connerie et était entrain de le payer tout simplement.

Là, dans se grand bureau plus civilisé que ce qu'elle connaissait depuis qu'elle avait décider de rejoindre son jumeau et l'amour de sa vie Spencer était déboussolée. Pourtant, ce qui l'affolée le plus actuellement c'était le fait qu'elle ne pouvait se contrôler et avait peur de congeler la pauvre Maggie quand elle pointerait le bout de son nez. Mauvaise idée. La jeune femme inspira alors un grand coup et essaya de faire un semblant d'exercice de respiration, vieux souvenir des cours de Yoga qu'elle prenait avec Norah il y a de cela une autre vie. Elle secoue la tête bien trop à cran et tortille ses doigts en attendant que la photographe entre dans la pièce, ce qui ne tarde pas à arriver en soit.

Après quelques secondes d'observation comme deux bêtes sauvages attendant que l'une ou l'autre passe à l'action Spencer commence à se détendre très légèrement. Les mots franchises la barrière de ses lèvres. Ses explications sont pour le moins diffusent, entremêlées et la jeune femme à du mal à s'exprimer mais elle tente de faire de son mieux. Après tout Maggie a l'air encline à l'aider... Du moins elle espère ne pas se faire berner. Au bout d'un moment la brune l'arrête. Spencer surprise recule d'un pas. Celle-ci lui demande de l'appeler par son prénom. Simple formalité mais Spencer hoche la tête, après tout elles ont côtoyées la même fac. Un soupire de soulagement franchit ses lèvres. La belle ne sait pas si l'artiste essaie de la détendre mais ça marche. Nouvelle question et cette fois elle entre dans le vif du sujet.

La rebelle se mordille les lèvres se demandant si elle doit dire la vérité. Pesant le pour et le contre elle se décida à répondre. Après tout pourquoi mentir au point où elles en étaient toutes les deux. Non... Non ce n'est pas des gardes j'en suis certaine. Ni même des agents du SHIELD si ça peux te rassurer par contre... Et je veux pas te faire peur mais... Je pense qu'ils sont d'HYDRA. Pour être franche on a pas que des gardes après nous. J'ai entendu dire qu'HYDRA cherche à se servir du pouvoir des emergés alors tomber sur la résistance. Forcément ce serait super. fini-t-elle par dire. Mais ne t'inquiète pas je suis certaine de l'avoir semée avant d'entrer dans la galerie. Puis il avait l'air aussi débile que ses pieds alors une galerie d'art ça doit lui donner l'urticaire... tenta-t-elle avec un léger rire fatigué.

Alors qu'elle parlait Maggie disparu dans son bureau et revint au bout de quelques secondes avant de lui tendre une bouteille d'eau et des barres chocolatées que Spencer étudia un instant avant de les prendre et de boire une gorgée d'eau. Elle devait l'avouer elle était épuisée par le trajet qu'elle avait fait. Pour être franche elle s'était tapée des kilomètres pour arriver jusqu'ici. Des kilomètres où elle s'était mise en danger comme jamais. C'est gentil. Je pense qu'il y en a qui vont être contents. On a ... Des conserves et d'autres choses. C'est pas le grand luxe mais ça suffit ne t'en fais pas. C'est déjà beaucoup. la brunette s'assit un instant sur le sol en prenant appuie sur le mur et se décida à enlever sa casquette. Après tout qui est-ce qui la reconnaitrait dans ce bureau, elles n'étaient que deux. Si j'avais su que c'était ta galerie je ne serait pas entrée. Je ne veux pas te mettre en danger Maggie. Mais j'avoue être contente d'être tombée sur toi. La photographie ça me manque... La peinture aussi. Le dessin. Toutes ces choses. J'ai toujours été admirative de ton boulot d'ailleurs. J’espérais que pour ma dernière année je puisse décrocher un stage dans ta galerie. dit-elle comme si ce n'était déjà plus qu'un lointain souvenir irréalisable. Oui elle était heureuse d'être tombée sur Maggie.



by tris



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Dim 31 Mar - 12:11

I could take the high road

Spencer & Maggie


Comment la journée avait-elle pu changer de direction à ce point ? Maggie était au travail, elle avait fait la paperasse habituelle, elle avait rangé son bureau et même pu passer un coup de balais dans la galerie. Peu de gens avaient franchi l’entrée ce qui avait fait de ce jour ensoleillé une journée que l’on pouvait appeler comme calme. Du moins jusqu’à l’arrivée de Spencer. A présent, l’esprit et la journée de la photographe était loin d’être aussi calme qu’il y a quelques minutes. La brune se retrouvait retranchée dans son bureau avec une rebelle qui se méfiait d’elle. Parce que même si Maggie n’avait rien contre eux, et cherchait plutôt à les aider en soutenant leur cause, comment pouvait-elle le prouver à la jeune femme ? C’était une situation compliquée car même si Maggie espérait ne rien craindre de la jeune Spencer, était-ce la vérité ? Si quelqu’un la trouvait ici, quelqu’un contre les rebelles, un agent du shield ou bien pire un garde, elles finiraient toutes les deux au même endroit. Et Maggie n’était pas vraiment enthousiaste à cette idée. Elle avait déjà bien assez perdu de son temps enfermé quelque part. Le plus loin elle se tiendrait du Shield et des prisons de la garde rouge, le mieux elle se porterait. La benjamine choisi de la jouer naturel. Surjoué sa bonne foi ne serait certainement pas bénéfique. Et montrer qu’elle aussi craignait un peu la brune à cause de ses capacités ne faciliterait pas non plus leurs échanges.

Quand elle lui apprend que ce n’est pas un garde Maggie se sent soulagé. Avec les meilleures intentions du monde elle n'aurait pas vraiment fait le poids face à un garde que la rebelle venait de qualifier de “colosse”. Moins de quelques secondes son soulagement se dissipe et son coeur se serre. Hydra. Maggie détestait ces types pour la simple et bonne raison qu’elle avait failli mourir à cause d’eux. A présent presque aussi inquiète que si c’était des Gardes, elle passe une main sur son visage pour essayer de masquer sa nervosité. Cette histoire d’hydra qui recherchait des émergés tout autant que les uniformes rouges, elle l’avait entendu. est-ce qu’elle était vrai ? Probablement. Cela ne pouvait que s’avérer vrai. Qu’est-ce qui était plus puissant qu’une armée, ou qui pouvait en décimer une en quelques minutes ? Des émergés. Des émergés très puissants, certes, mais des émergés quand même.

- On a peut-être une chance alors s’il est stupide, dit-elle sans y croire réellement. Hydra n'emploierait pas des débiles, non ? Désolé, je déteste Hydra...

Ne voulait pas s’étaler sur le sujet, elle s’éloigne pour récupérer une bouteille d’eau car elle semble toujours à bout de souffle. Elle en profite aussi pour lui tendre quelques barres chocolatées. Elle lui laisse le temps de boire et en profite pour reculer de quelques pas et de s’appuyer sur le vieux bureau qui traîne. Elle la regarde s’assoir sur le sol et enfin ôter sa casquette.

- Tu aurais été la bienvenue.

C’est tout ce qu’elle lui répond pour le moment, elle lui laisse le temps de se reprendre. Elle croise les bras sur sa poitrine et l’observe quelques instants. Elle ne la juge pas non, elle cherche à comprendre à quoi pouvait ressembler sa vie à présent. Maggie tenait cette galerie mais elle savait que ce n’était qu’histoire de faire quelque chose. Tout le monde continuait sa vie mais la brune sentait que quelque chose allait changer. Tout pouvait changer et la photographe attendait simplement que ça arrive.

- Tu as bien fait d'entrer ici. Même si c’est dangereux. Je t’aurais mis à la porte si vraiment ça me faisait peur. Mais tu ne me fais pas peur. Ni toi, ni les rebelles et encore moins ceux qui vous recherchent. J’ai assez fui Genosha et ses dangers. Les choses vont changer un jour Spencer. Et ce jour-là j’espère vraiment que tu retrouveras la vie que tu t’es toujours imaginé vivre. Et en attendant, si je peux t’aider toi, ou n’importe qui d’autre, je le ferais.

Maggie ne voulait pas croire que cette situation, cette vie que chacun menait allait rester la même pendant des années. Elle ne voulait pas croire que les émergés continuerai à se faire traquer et que ceux qui les défendent allaient ressortir perdant. Elle refusait de baisser les bras et de penser comme cela.

- Tu es sûr que je ne peux rien faire d’autre ? Je pourrais faire des courses et si tu as besoin que je te dépose quelque part… Enfin je veux dire que je te sorte de la ville pour te déposer dans un endroit moins fréquenté… C’est comme tu préfères.

Sa demande pouvait très bien être mal prise mais Maggie savait que si elle la laissait repartir dans la rue et qu’elle se faisait attraper juste après, elle s’en voudrait. Autant mettre toutes les chances du côté de Spencer pour qu’elle puisse repartir sans danger.


Maggie: #6D397A

Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : I could take the high road + Hendrews 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr115 / 55 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 708
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Dim 7 Avr - 13:37




I could take the high road

Maggie & Spencer


Des personnes comme Maggie, elle n'en avait croisées que trop peu depuis qu'elle avait rejoins les rangs de la résistance. En tant normal, lorsqu'elle s'aventurait au coeur de la civilisation genoshienne la jeune femme n'avait qu'une peur, celle qu'on la reconnaisse et qu'on l'envoie directement dans la gueule de la garde rouge. Du haut de ces vingt ans elle en avait affrontée des choses. Toutes plus horribles les unes que les autres. Sa meilleure amie avait été tuée sous ses yeux. Elle s'était criblée de balles. Avait été dans le coma. Son frère avait été kidnappé par hydra. Elle avait été séparée de Casey lorsqu'il avait été enfermé à l'Alpha House. Elle avait affrontée l'hydre afin de sauver son jumeau et de nouveau on l'avait éloignée de Max et Casey. Elle s'était sentie plus seule que jamais. Elle avait du lutter contre sa noirceur. Elle avait du faire abstraction de ses souvenirs. De ce manque au creux de ses entrailles. De ces images d'elle en hôpital psychiatrique. Mais était-elle vraiment la seule à vivre ce genre de choses ? Non. Bien sûr que non.

Si elle avait pensée autrefois que Genosha était l'île où elle avait vécu des jours heureux, aujourd'hui tout était constamment remis en doute. Cette réalité faisait partie d'elle mais était-ce vraiment la sienne ? Elle en venait parfois à penser qu'elle vivait dans un rêve et qu'un jour elle finirait par se réveiller. Alors il fallait en profiter. Il fallait profiter de chaque instant, quitte à se mettre en danger. En danger ? Elle l'était aujourd'hui. Du moins dans ce bureau, sous le regard légèrement anxieux de Maggie Andrews elle ne se sentait plus vraiment à l'affut. Elle avait réussie à se détendre. Ses muscles n'était plus aussi crispés et elle pouvait presque sentir le picotement au bout de ses doigts disparaitre. Au moins elle n'allait pas changer la galerie d'art de la jeune femme en piste de ski, c'était déjà ça.

Alors elle écoute la voie de la brunette. Elle écoute ses paroles et c'est la première fois qu'elle se sent limite considérée comme normale. Elle ne le sait pas encore mais elle fait déjà beaucoup pour Spencer. Des gens aussi ouverts d'esprits il y en a bien trop peu sur l'île. C'est triste à dire mais le gouvernement ne s'arrange pas pour les faire passer pour des saints. Ils sont des rebelles. Des personnes assoiffées de pouvoirs. Des êtres se pensant supérieurs aux autres et surtout de grand danger. Pourtant en cet instant on lui montre que la bonté humaine n'est pas chose morte. Que les civils sont encore là pour les aider. Pas tous mais il y en a quelques uns.

La jeune résistante sourit lorsque Maggie lui propose de l'emmener à l'extérieur de la ville. Ça elle n'y avait pas pensée et elle est bien loin de la planque. L'idée est tentante mais... Il y a toujours un mais. L'idée est tentante mais tu t'es déjà mise assez en danger pour aujourd'hui non ? dit la jeune femme avec un sourire épuisé. Elle se relève et soupire en trainant des pieds. J'aimerais qu'il y ai plus de gens comme toi dans les parages Maggie... Peut-être que s'il changeait de mentalité nous pourrions tous vivre en harmonie. On ne demande que ça... elle se passe la main dans les cheveux semblant réfléchir aux pour et aux contre. Elle n'a peut-être pas besoin de l'emmener très loin il suffirait... D'une orée de bois peut-être ?

Elle pince les lèvres un instant. Réfléchi à tout allure en ayant bien conscience que la pauvre Maggie patiente pendant ce temps. Mmh... Est-ce que tu peux m'emmener à la plage ? non pas que la brune souhaite faire trempette mais étant en charge de l'exploration avec Casey au camp elle connait les lieux comme sa poche. C'est à la plage qu'elle donnait rendez-vous aux garçons quand elle n'était pas encore dans cette situation. C'est à la plage qu'elle sera en sécurité. Ne t'inquiète pas ce n'est pas une lubbies mais je sais comment rentrer sans croiser de garde si tu m'emmènes dans une des criques à la plage... Tu sais celle qui se trouve en contrebas du gros rocher à l'opposé du palais ? Personne ne va jamais là-bas... Si tu m'y dépose je serais en sécurité je te le garantie... Et je ne reviendrais évidemment plus t'embêter Maggie. Plus de Spencer, plus de problème. fini-t-elle avec une pointe d'humour dans sa phrase. Après tout, c'est la vérité.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Sam 13 Avr - 14:33

I could take the high road

Spencer & Maggie


Les yeux de Maggie regardent la jeune femme assise dans un coin de son bureau. Elle semble plus détendue et moins sur le qui-vive et cela fait du bien à la photographe. Spencer était à peine adulte elle devait déjà assumer un poids bien trop lourd pour les épaules d'une jeune femme de son âge. Ce qu'elle voulait dire par là ce n'était pas qu'elle n'était pas assez forte, c'est simplement qu'elle était trop jeune pour avoir affaire à ce genre de problème dans sa vie. Comment les choses avaient-elles pu déraper autant à Genosha ? Pourquoi la population et surtout les émergés se laissaient-ils faire de la sorte par le gouvernement ? Bien sûr, Maggie savait très bien que la Garde rouge et le SHIELD avaient des moyens beaucoup plus impressionnants à leur disposition que des civils. N'empêche cela ne justifie pas cette envie de dénigrer les personnes aux capacités spéciales, ces rebelles qui avaient dû fuir la vie quotidienne pour survivre. Quand la benjamine fait la proposition de la déposer quelque part, la brune ne semble pas la refuser dans l’immédiat. Elle l'écoute, l'observe se relever et s’approcher à nouveau d’elle.

- Le danger ?  je me ris du danger, dit-elle en imitant le rire d’un personnage de dessin animé.

Cette imitation était la seule chose qu'elle avait eue à l'esprit pour détendre l'atmosphère qui devenait bien trop pesante. C’était ce genre de connerie qu’elles devaient échanger et non leurs précédents échanges, ces derniers sont bien trop lourds. Bien sûr, Spencer avait raison, si la mentalité des gens changeait ils n'auraient plus à se cacher. Il n'y aurait plus d'histoire de rebelles, pas d'émerger, pas de garde rouge et pas de chasse à l'homme. Mais tout ça était bien trop idyllique et loin de la réalité. Est-ce que Maggie avait peur ? Un petit peu mal ne l'avouera jamais à Spencer. Ce qu'elle ne dira pas non plus ce qu'elle avait l'impression d'être en danger chaque jour bien qu'elle ne soit pas traquée directement par la Garde rouge.

- Tant que c’est Magnus qui aura la main sur l'île, ça ne changera jamais.

Elle n'avait pas voulu dire ça pour attrister la jeune femme à ses côtés. Mais c'était ce qui semblait vrai. La famille royale contrôlait tout. Le roi Magnus abat ses pions et au fur et à mesure que le temps passe, l'île de Genosha est en réalité un énorme échiquier. Pour l’instant il semble mener la partie. Maggie espère que cela ne sera pas définitif et qu’un jour ils parviendraient tous à rétablir l'équilibre et reprendre une vie normale.

- La plage ? répéta-t-elle

S'il y avait bien un endroit auquel elle aurait pensé en dernier c'était bien la plage. Il faut l’avouer, Maggie ne connaissait pas les récifs et la typographie de la côte de l’île, il semblait bien plus aisé de se cacher en pleine forêt à découvert que sur une étendue de sable mais Spencer savait ce qu’elle faisait.

- A l’opposé du palais ? Je crois que je n’ai jamais été dans ce coin, dit-elle en réfléchissant à la route à suivre pour y parvenir. - Est-ce que tu penses que tu peux me guider ou tu veux monter dans le coffre ? demanda-t-elle avec un sourire.

Maggie préférerait mille fois qu'elle voyage à côté d'elle sur le siège passager. L’idée du coffre, bien qu’une blague, n’était pas forcément si aberrante concernant la sécurité de la rebelle. Au pire des cas les vitres arrière de sa voiture étaient légèrement teintées et cela pourrait lui permettre de passer plus inaperçu. Cela semblait un peu bizarre mais ce qui comptait c'était la sécurité de Spencer et qu'elle puisse rejoindre les autres sans danger. Elle n'arrivait pas à se pardonner si jamais la jeune femme se faisait attraper par qui que ce soit. Elle fit le tour de son bureau avant d'ouvrir un des tiroirs pour récupérer son sac. A l'intérieur se trouvent les clés de sa voiture.

- Ne bouge pas. Je reviens tout de suite

Elle quitte quelques instants la pièce dans laquelle elles se trouvaient toutes les deux. Maggie voulait juste s'assurer que personne n'était là, devant sa galerie à attendre et surtout que la rue était dégagée. Elle s'avança doucement jusqu'à la porte et jette un coup d'œil derrière les stores.  Quelques passants marchent dans la rue mais rien ne semble anormal. Elle pourrait sortir tranquillement. Elle fit marche arrière et retourne jusqu'à la porte de son bureau qu'elle ouvre à nouveau.

- Viens, on va passer par-derrière. Ma voiture est garée dans la cour. La rue semble dégagée, c’est au moins ça de pris.


Maggie: #6D397A

Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : I could take the high road + Hendrews 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr115 / 55 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 708
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Ven 19 Avr - 11:20




I could take the high road

Maggie & Spencer


Elles se toisent du regard, l'une et l'autre essayant d'occulter les milliers de questions qui se baladent dans leurs têtes. La tension entre elles est redescendue, rend les choses beaucoup plus faciles. Malgré la situation critique les deux jeunes femmes semblent se détendre. S'apprivoiser à leur rythme. S'accorder une minute pour souffler. Pourtant le moment n'est pas propice pour se faire de nouveaux amis. En effet, le danger rode partout lorsqu'on est en compagnie d'une émergée. Pour tout dire l'effet d'apaisement des deux jeunes femmes pourrait très bien s'envoler au moindre coup porté à la porte de la galerie de l'artiste. Spencer en est consciente, il va falloir bouger et vite. Heureusement pour elle Maggie arrive à chasser toutes formes de stress en elle. La rebelle ne peux s'empêcher de rire lorsqu'elle l'entend imiter ce rire cartoonesque qu'elle reproduit si bien.

Avec cet air maléfique nul doute que le danger ne fait pas le poids ! tente-t-elle afin de continuer sur la lancée. Maggie aurait pu être une excellente amie pour Spencer si la vie en avait décidée autrement. Toutefois ce moment partagé entre elles la requinque un peu alors qu'elle s'évertue à trouver une solution pour sortir d'ici et retourner auprès des siens. Cependant la remarque sur le roi de l'île la fait doucement redescendre à la réalité. La jeune résistante soupire. Magnus, Hydra, la Garde Rouge, le SHIELD... Pour être franche je ne sais pas si un jour on trouvera la paix. Il faut garder espoir. dit-elle en penchant la tête de côté un fin sourire plaqué sur ses lippes. Reportant son attention sur son plan pour s'échapper de l'île, la belle réfléchi à plein régime. C'est alors que l'idée de la plage lui saute aux yeux. C'est la plus sécuritaire pour l'artiste et elle. Elle hoche la tête quand Maggie lui répété la localisation.

Cette plage, c'est celle sur laquelle elle donnait rendez-vous à Max et Casey lorsqu'elle n'était pas encore résistante. Personne ne la connait sauf eux et peut-être Maggie maintenant. Ce n'est pas étonnant, pour tout dire je n'ai jamais vu personne là-bas... Mais je te fais confiance alors je veux bien te la montrer. dit-elle en hochant la tête. L'y conduire serait un jeu d'enfant, en espérant ne pas avoir à faire à un barrage de garde. Je connais le chemin par cœur. On devrait y être d'ici une quinzaine de minutes si tout se passe bien. fini la jeune recherchée.

La belle observe la brunette faire le tour de son bureau afin de récupérer son sac. Elle hoche la tête lorsqu'elle lui demande de ne pas bouger. De toutes façons même si elle le faisait elle ne pourrait pas aller bien loin. Les quelques minutes que met Maggie à l’extérieure de son bureau semblent s'écouler au ralenti. La belle soupire, reprend une gorgée d'eau et se passe la main sur le visage. Des situations comme celle-ci elle préfèrerai les éviter mais elle a le don de se mettre en plein dedans. Si elle pouvait ne pas en parler à son mari elle le ferait bien volontiers. Elle voudrait éviter la dispute mais de toute évidence c'est compromis. Casey va littéralement la tuer.

La jeune femme écoute attentivement les instructions de Maggie et la suit plus que jamais décidée à retourner dans sa jungle. Elle s'humecte les lèvres et visse à nouveau sa casquette sur sa tête. S'engouffre dans la pièce principale à la suite de la galeriste et se retrouve bien vite à l'extérieur. Maggie lui montre du menton son véhicule et Spencer ne se fait pas prier pour s’engouffre à l'intérieur. Une fois dans l'habitacle la jeune femme souffle un peu. Bon tu prends direction de la plage. Après le carrefour qui part en direction du palais il faudra prendre la troisième à droite. Là je t'indiquerai le chemin jusqu'à la crique. Prête ? questionne-t-elle pour être sûre de la décision de Maggie.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Mar 23 Avr - 21:19

I could take the high road

Spencer & Maggie


Dans le silence de la galerie Maggie se demande ce qu’elle est en train de faire. Pourquoi prendrait-elle se risque pour une personne qu’elle ne connaît même pas. Ou à peine. Pour quelle raison voulait-elle se mêler au danger qui poursuivait l’émergée qui l’attendait dans son bureau. La vraie question était plutôt : pourquoi ne le ferait-elle pas ? Pourquoi fermerait-elle les yeux et tournerait-elle les talons à cette jeune femme, innocente dans les faits. Spencer n’était pas dangereuse, Maggie en était persuadée. La brune faisait les frais d’une guerre qui se déroulait depuis plusieurs années maintenant. La seule différence de cette époque-là, c’était que la garde rouge et Magnus et tous les autres avaient le contrôle. Aujourd’hui beaucoup de choses leur échappent et cela explique la violence et l'effervescence qui s’y dégage. Quelque chose d’énorme se préparerait et Magnus ne voulait surtout pas que ça se produise. Ce ne serait surement pas en fermant les yeux que la photographe aiderait les personnes comme elle. Car oui, même si elle le cachait au monde du mieux qu’elle pouvait elle faisait partie de cette population réprimée par le gouvernement de l’île. Elle inspira un grand coup dans le silence de la pièce pour calmer les battements de son coeur. Malgré le fait qu’elle affirmait le contraire à Spencer, cette sortie l'inquiétait surement tout autant que la rebelle. Si elles se faisaient prendre, ça serait la fin d’une longue course-poursuite pour Spencer et la chute de tout ce que Maggie avait construit. Elle finirait au fond d’une prison et perdrait toute la réputation et la crédibilité de l’entreprise Andrews. Ses frères la tueraient s’ils savaient ce qu’elle était sur le point de faire.

Au moins il n’y avait presque personne dans la rue. Pas de flic, pas de garde et pas de colosse. C’est ce qui rassure la brune et l’encourage à se dépêcher. En moins d’une minute elle retourne chercher Spencer et ferme presque aussi rapidement la porte arrière de sa galerie. Dans la cour intérieure, Maggie inspecte rapidement les fenêtres qui se trouvent au-dessus de sa galerie mais ne distingue personne. Avec encore plus de chance elles n’auront pas été repéré par le voisinage. Maggie déverouille sa voiture et la contourne pour rejoindre la jeune femme à l’intérieur. Elle écoute silencieusement les premières instructions que lui donne sa copilote d'infortune, réfléchissant déjà à la route qu’elle allait emprunter à travers la route pour rejoindre la baie des croissants et le fameux rond-point qui mène au palais. Ce détail l’alarme légèrement, elle craint de se retrouver trop près de ce lieu maudit.

- Oui. Et toi ? Tu me fais confiance ? demande-t-elle à son tour.

Elle attend en fixant la brune dans les yeux. Maggie ne s’attend évidemment pas à ce que la jeune femme se fit à elle. Elle espérait juste qu’elle avait compris que la photographe ferait tout ce qui serait possible, à son niveau pour qu’elle puisse rentrer saine et sauve chez elle. Enfin chez eux, où que soit la cachette des rebels. Mais elle tenait à éclaircir ce point.

- Je te promets de tout faire pour qu’il ne t’arrive rien jusqu’à cette plage.

Cette fois elle démarre la voiture, lunette de soleil visé sur son nez. Lentement, laissant la voiture rouler jusqu’à la porte de la cour, elle regarde cette dernière se relever à un rythme bien trop lent. Pianotant des doigts sur le volant, elle démarre lorsqu’enfin la voie est libre et qu’elle puisse s’insérer dans la circulation. Toutes deux restes silencieuses jusqu’au premier feu. Une fois à l’arrêt Maggie observe méticuleusement les autres voitures et tombe sur le regard d’un homme d’une trentaine d’années, stationner juste à leur niveau sur la droite. C’est-à-dire à moins de deux mètres de Spencer. Ses muscles se tendent sous l’étincelle de peur qui parcourt ses membres. Elle craint alors qu’il ne reconnaisse sa passagère et ne donne l’alerte. Le feu se change alors en vert et il démarre sans un regard en arrière. La photographe relance alors la respiration qu’elle a retenue tout ce temps dans ses poumons et réalise qu’elle commence à se perdre dans de la paranoïa.

- Je ne sais pas comment tu arrives à gérer cela. Le regard des autres, toujours à se demander s’ils doivent te reconnaître ou non… précisa-t-elle.

Quelle idiote elle faisait. Moins de 5 minutes dans la ville en compagnie d’une rebelle et voilà que la peur prenait le pas sur elle. Maggie n’était pas une combattante, c’était certain, mais elle avait espéré être au moins munie d’un peu plus de courage. Cette image d’elle-même lui déplut fortement et c’est en silence qu’elle continua sa route. Elle quitta rapidement les rues bondées pour des avenues plus désertes et finalement une simple route qui menait jusqu’à la maison de Magnus. Mais avant ça, elle atteignit le fameux rond-point et comme lui avait indiqué la jeune femme assise à côté, elle prit la troisième à droite. Arrivée à ce stade, il n’y avait qu’elles sur les routes.

- Et maintenant, je vais vers où ?



Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : I could take the high road + Hendrews 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr115 / 55 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 708
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Sam 27 Avr - 22:35




I could take the high road

Maggie & Spencer


Lâcher prise, s'alléger, rire davantage, jouer davantage et embrasser pleinement les expériences de la vie. Avec un simple sourire, vous pouvez vous alléger et intégrer de la joie à votre vie. Sourire quand vous êtes préoccupé. Sourire en marchant dans la rue. Sourire en vous réveillant le matin. Sourire en méditant, en faisant du taï chi ou en prononçant vos affirmations. Sourire en vous regardant dans la glace - se souvenir que la véritable beauté vient de ce sourire -. Sourire, là, tout de suite. Profiter pleinement de ce moment. De cette simple petite action. Ce petit travail de vos muscles. De cette petite attention qui rend tout le monde plus heureux. Un sourire. Juste un sourire et pourtant, tellement de bien. Un sourire. Ce sourire. Son sourire. Celui qui fait du bien. En se levant ce matin la douce Spencer ne pensait pas qu'on lui offrirait un sourire. C'était devenu tellement rare par les temps qui courrait que la jeune femme avait presque oublié le sentiment de plénitude que cela pouvait provoquer.

Pourtant au delà de cette attention la belle pouvait lire toute l'angoisse et l’inquiétude que trahissait le regard de la jeune photographe et comment lui en vouloir ? Après tout elle aurait été elle aussi, à sa place, terrorisée quelques années plus tôt. Les émergées lui faisait tout aussi peur autrefois. Surtout depuis l'attentat du centre commerciale où elle avait failli perdre la vie, comme de nombreuses personnes. Au fond d'elle la jeune femme pouvait comprendre cette angoisse tout simplement parce qu'elle l'avait vécu. Avant le festival. Lorsque cette femme avait fait voler la grande roue dans les airs. Avant que Casey prenne feu devant ses yeux. Avant que Max face exploser tout et n'importe quoi sur son chemin. La jeune Spencer Ezel qu'elle était autrefois était effrayée devant ces choses qu'elle ne comprenait pas et qu'elle pensait ne jamais pouvoir comprendre.

Mais aujourd'hui elle n'était plus ignorante. Aujourd'hui elle savait que les gens qui possédait ces dons n'était pas tous des monstres mais qu'ils n'arrivaient tout simplement pas a se contrôler comme elle fut un moment. La belle soupire de soulagement alors que Maggie repointe le bout de son nez pour l'emmener vers le garage.  Elle entend,presque à ce moment là, le coeur de la brune battre à la chamade sous l'angoisse et pince les lèvres. Je te fais confiance Maggie. souffle Spencer en la gratifiant d'un doux sourire. Un de ceux qui se veulent réconfortant. La belle la suit alors à l'intérieure de l'habitacle sans broncher. Si on lui demandait, la résistante avouerai sans honte qu'elle aussi avait peur. C'était le propre de chaque être humain et elle en avait pas à rougir.

Alors que la voiture s'enfonce dans la ville la jeune femme essaie de visser sa casquette au mieux sur son visage, lunette de soleil sur le nez en se donnant un air détendue pour ne pas éveiller les soupçons. Si elle avait eut les pouvoirs de Raven cela aurait été quand même beaucoup plus simple malheureusement la jeune femme ne maitrisait que la glace et c'était déjà pas mal. Elle pince les lèvres alors qu'elles arrivent à un feu rouge. Inspire une bonne goulée d'air et fait mine de ne pas voir le conducteur masculin juste à côté. Alors qu'elle reprennent la route la remarque de Maggie la fait doucement sourire. Tu m'a pas vue quand je me transforme en femme de glace, là même les autres me regarde comme si je sortais d'un cirque tente-t-elle avec humour.

Lorsqu'elle arrive enfin au rond point Maggie lui demande les instructions pour se rendre à la plage abandonnée et la belle penche la tête sagement. Il faut prendre la seconde sortie en suite tout droit, toujours tout droit. continue-t-elle. Les minutes passe sans qu'aucune d'elle n'ose prononcer un mot. La peur de se faire surprendre est pesante dans la voiture qui file surement en direction de la dite plage. La belle s'humecte les lippes et hoche la tête doucement. A gauche et on y est. Une minute. Plus qu'une minute et elle sera enfin en sécurité. Sauf si Casey apprend pour sa petite escapade...


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Andrews
Humain modifié
Maggie Andrews


https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-does-not-kill-us-makes-us-stronger https://houseofm.forumactif.org/t1040-maggie-andrews-that-which-d
More about you : .
Codename : Pandore
Pouvoirs : Maggie a la capacité de provoquer la douleur chez un autre individu
→ douleurs physiques et attaques mentales.
→ cela peut toucher plusieurs personnes à la fois
→ elle procède par voie psychique ou par le touché
→ elle résiste mieux à ses propres douleurs, physiques ou mentales.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 451
DCs : /

Jeu 16 Mai - 11:08

I could take the high road

Spencer & Maggie


Les paroles de Spencer ont le don de l’apaiser. Cela la conforte dans sa décision, malgré les risques qu’elle prend pour elle. Ses pensées se dirigent alors vers une Spencer entièrement recouverte de glace et cela l’impressionne presque.

- Tu peux entièrement te transformer en glace ? Tout ton corps ? demanda-t-elle par curiosité.

Si c’était le cas, c’était vraiment cool en soi. La jeune femme était une sorte d’Elsa de la reine des neige et c’était pas vraiment une image qui pouvait déplaire. Tout comme elle, la photographe devinait que sous la peur son pouvoir pouvait être une malédiction, mais qu’une fois sous contrôle c’était plutôt magique. C’était tout à fait différent d’elle. Les capacités de Maggie sont bien plus sombres. Créer la douleur et l’accentuer sont des choses bien plus cruelles que du givre au bout des doigts. La brune ne sous-estime pas Spencer et comprend qu’elle est tout aussi capable de blesser mortellement quelqu’un de cette manière. Mais à l’image de la reine des neiges, Maggie avait un rôle bien plus sombre. Ceux qui n’existent pas dans les Disney car bien trop noir. Maggie apportait souffrance et douleur et personne ne voulait voir cela à l’écran. Surtout pas des parents pour leurs enfants.

Elle écouta les instructions de la rebelle et prit la première à droite. Puis, comme elle lui indiqua, elle continua tout droit. Le silence était présent dans l'habitacle depuis plusieurs minutes. Seul le bruit régulier du moteur troublait se calme. Ni Spencer, ni Maggie ne rompure ces quelques minutes, les yeux fixés sur la route déserte devant-elles. L’absence de tout autres personnes avait grandement aidé la photographe à se calmer. Même si une boule au ventre ne la lâchait pas, sa peur avait diminué et elle était davantage confortée dans son choix. Le bord de mer commençait à se rapprocher de plus en plus et quand la brune lui indiqua le chemin au dernier croisement, elle se mit à sourire. Elle l’avait fait. Elle avait finalement réussi à ramener saine et sauve Spencer jusqu’à cette place. La route pris fin, donnant accès à un petit parking : ce dernier ne pouvait accueillir qu’une dizaine de voiture tout au plus, très loin de la capacité de la grande plage d’Emman. Maggie se gara et éteignit le moteur. Elle fit face à la jeune femme sur le siège passager.

- Voilà, nous y sommes dit-elle simplement

Elle ne savait pas vraiment quoi ajouter. Elle lui avait promis de l’aider et avait tenu parole. Maggie se sentait soulagée que la brune puisse s’en sortir sans tomber à nouveau sur de mauvaises personnes : la place était vide. La photographe aurait voulu en faire plus mais ne savait pas comment s’y prendre.

- Si tu as besoin de quoi que ce soit...

Elle ne termina pas sa phrase. Comment pourrait-elle la contacter ? Maggie ignorait s’ils avaient accès à un téléphone. Quant à l’idée qu’elle revienne la trouver dans sa galerie, elle sentit des sueurs froides lui remonter dans le dos : elle ne voulait pas qu’elle reprenne de tels risques. Mais peut-être serait-elle obliger de le faire certaines fois ? Maggie comprit alors ce qu’elle pouvait faire de plus.

- Fais attention à toi, et si jamais... elle farfouille dans son sac et trouva un vieux track dans celui-ci. Elle note son numéro de portable dessus et le tend à la brunette. Hésite pas à m’appeler si tu le peux. Pour quoi que ce soit. Et si tu as besoin de te réfugier quelque part...

Elle sort de son sac un porte-clés et s'affaire en silence d’en détacher une. La manoeuvre prend plusieurs longues secondes mais elle parvient à sortir celle qui l’intéresse. Elle la tend instantanément à Spencer.

- C’est la clé de la galerie. Mais ne prends pas trop de risques à te balancer en ville, s’il-te-plaît. ajouta-t-elle.



Revenir en haut Aller en bas
Spencer Hennessy
Mutant
Spencer Hennessy


More about you : I could take the high road + Hendrews 17040911010919064614972529
Codename : Icey
Pouvoirs : Spencer est une mutante capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'elle peut mentalement sculpter à sa guise. Elle utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Il lui arrive de créer des fines pistes de glace qui lui permettent de se déplacer en glissant très rapidement. Son corps est capable de supporter un très grand froid car elle est capable de baisser sa température corporelle sans subir de conséquences. Le professeur Xavier pense que tout comme son mentor IceMan elle peut aussi se transformer en femme de glace, devenant sous cette forme quasiment invincible.
Emergence :
I could take the high road + Hendrews Fonddr114 / 54 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Maitrise :
I could take the high road + Hendrews Fonddr115 / 55 / 5I could take the high road + Hendrews Fonddr11
Messages : 708
DCs : Raven, Andy & Jessica D.

Jeu 16 Mai - 13:29




I could take the high road

Maggie & Spencer

On arrive tous à un moment dans la vie ou on a l'impression de partir à la dérive, on a l'impression d'être au bord d'un lac et que l'eau monte petit à petit et on se retrouve vite noyé... Épuisé d'être sans cesse à la recherche de quelque chose car oui il y a un moment dans la vie ou on perd tous ce petit brin de folie, de bonne humeur, les fous rires sur la balançoire, les soirées pyjamas. On se laisse déborder par ce phénomène qu'on appelle "adolescence", on fait des bêtises. Tout devient drôle et tout est triste, on oublie nos amis, on parle à nos ennemis. On oublie les odeurs du passé, les câlins avec maman, les courses avec papa, on laisse les barbies, les voitures, la wii, on laisse nos repères et on part dans le grand froid de l'infini en laissant dernière nous les pages de petit... Elle a grandit trop vite. Elle a oublié trop vite ce que c'était que de se sentir en sécurité. De se sentir comme une petite fille à nouveau mais aujourd'hui elle se souvient.

Les émotions se bousculent au sein même de son esprit si embrumé. Si en se levant se matin elle s’était doutée que cette journée serait aussi riche en émotions Spencer ne s serait probablement jamais mise au boulot. Elle aurait fait taire ses instincts, sa curiosité maladive et aurait fermés les eux tout simplement. Pas que l’idée d’avoir à nouveau croisé la route de Maggie Andrews. Cette photographe dont elle admire encore et toujours le travail lui déplaise mais le fait de mettre une innocente en danger sous prétexte qu’elle ne peut tenir en place… Si. Elle ne mérite pas de risquer sa vie pour elle. D’ailleurs personne ne mérite de le faire mais malheureusement, elle sait pertinemment qu’il existera toujours des personnes comme la brunette pour défendre les opprimés comme elle. Pour défendre les émergés. Les protéger à leur façon. Et de qu’elle belle façon.

Spencer mentirait si elle disait ne pas éprouver une admiration et de la gratitude envers cette jeune femme. Maggie la surprend tout bonnement. Son courage force le respect et la résistante espère intérieurement qu’elle pourra lui rendre la pareille. Il est si rare de croiser la route de personne aussi gentille que la belle regrette presque la méfiance qu’elle a éprouver envers elle quelques minutes auparavant. D’ailleurs elle ne sait pas depuis combien de temps elle est en sa compagnie. Ni depuis combien de temps elle a disparu de la jungle. Est-ce que Casey a eu le temps de se rendre compte de son absence ? Elle ne voudrait surtout pas l’inquiéter. Pourtant elle sait au fond d’elle qu’il est déjà probablement effrayé par l’idée de ne plus la revoir. Elle ne peut d’ailleurs que le comprendre. La jeune femme soupire doucement. Encore une fois elle s’est mit en danger. Encore une fois elle va le blesser.

Les doigts de la belle viennent instinctivement faire tourner la bague en plastique à son doigt. Ils ont promis de prendre soin l’un de l’autre et elle ne fait que mettre à l’épreuve cette promesse instaurée lors de leur mariage. Elle pince les lèvres et reporte son attention sur la douce Maggie. Elle hoche la tête lorsque celle-ci lui demande si elle peut se transformer en glace. Oui, bien sûr que oui. L'attitude de Maggie lui arrache à elle aussi un doux sourire alors que le silence pèse dans l'habitacle. Cocon sécuritaire qui avance sûrement vers son objectif qu'elles ne tardent pas à atteindre.

Les yeux de la belle parcours la petite place. Celle où elle venait se garer autrefois afin de passer de longues après-midi avec Max et Casey. Avec Norah aussi. Son coeur se serre lorsqu'elle repense à la bouille si angélique de sa meilleure amie mais elle ne tarde pas à se faire violence pour ne pas afficher son malaise. L'étonnement orne sont visage lorsque Maggie lui dit que si elle a besoin de quoique ce soit elle n'a cas l’appelée. Doucement elle prend le tract qu'elle lui tend le palpitant battant à tout rompre. La jeune femme n'est pas douée pour les démonstrations d'affections pourtant elle meurt d'envie de prendre la photographe dans ses bras pour la remercier. Alors qu'elle pense que c'est fini voilà que Maggie lui tend la clé de sa galerie. Spencer pince les lèvres en détachant la chaine qu'elle porte autour de son cou pour y glisser la clé. Merci Maggie... Merci pour tout ce que tu viens de faire et si un jour toi aussi tu as besoin d'aide... N'hésite pas, j’accourrai... Pas besoin de téléphone chez les résistants, nous savons beaucoup de choses. Je viendrais pour toi... Il te suffira de venir ici et de me glisser un message dans le tronc juste là, si tu as besoin de me voir. dit-elle en pointant l'arbre en face d'elles. La jeune femme ouvre doucement la portière non sans la serrer maladroitement dans ses bras et s'éloigne hors de la voiture. Avec un léger sourire elle se retourne vers une Maggie toujours anxieuse et lève la main d'un geste doux. Elle s'éloigne alors avec un doux sourire vers la forêt tandis que des petits flocons tombent devant sa nouvelle amie. Cadeau de la reine des neiges pour son héroïne du jour. Il ne neige jamais à Genosha.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
I could take the high road + Hendrews
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS TERMINÉS-
Sauter vers: