RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Help me [Pv Noah et Artémia]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Artémia Dimitra
Mutant
Artémia Dimitra


https://houseofm.forumactif.org/t3467-artemia-dimitra https://houseofm.forumactif.org/t3413-artemia-dimitra-invente
More about you : Help me [Pv Noah et Artémia] Ib9e
Artémia est quelqu'un d'assez renfermée. Battante, elle n'hésite pas à défendre ses convictions et ses opinions, quitte à allez franchement. C'est quelqu'un de sérieux. D'un peu trop parfois. Tysha, sa meilleure amie, aime à dire qu'elle fait plus vieille que son âge parfois. Bien qu'elle essaye de faire des efforts, elle a grand mal à faire confiance aux hommes. Dû à son éducation. Mais derrière son allure de guerrière, froide et digne à chaque circonstance, c'est une jeune femme sensible qui ne demande qu'à connaitre certains horizons qu'elle ne connait pas encore.
Codename : L'amazone
Pouvoirs : Artémia a la capacité de contrôler les arbres et les plantes en générale. Elle peut façonner une arme avec une simple racine. Elle peut également redonner vie à une végétation morte. Par ailleurs, dès lors qu'elle touche le tronc d'un arbre, elle acquit sa force, son énergie, ce qui décuple ses capacités de guerrière. Elle peut communiquer avec eux. Elle peut également ressentir quand l'un de ces derniers appel à l'aide ou est en train de mourir. La végétation est comme une alliée de taille. Une alliée mais aussi, un proche. Elle se sentira toujours à l'aise et parmi les siens dans une forêt.
Emergence :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr114 / 54 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Maitrise :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr112 / 52 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Messages : 803
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Laurenl - Yong-Sun

Jeu 24 Jan - 11:58


Help Me
FT. Noah
Il est toujours difficile de se faire une place dans une ville nouvelle. Il est toujours difficile de faire ses preuves. Pourtant, Artémia se sent prête pour ça. Du moins, dans le cadre de son métier. Uniquement dans le cadre de son métier d’ailleurs. Car à défaut d’être à l’aise auprès de ses semblables, elle fait en sorte d’être à l’aise dans son boulot. Elle ne rechigne pas lors de ses missions. La voilà même fin prête à exercer seule et elle se prépare mentalement et physiquement pour ce jour tant attendu. Enfin seule…

Son coeur bat rapidement contre sa poitrine. Elle reste concentrée mais son regard bleuté se porte de temps à autre sur l’homme qui se trouve désormais au volant du fourgon. Elle ne lui a pas vraiment adressé la parole. Du moins. Excepté les formulations d’usages. Pour dire vrai, elle se sent mal à l’aise en sa compagnie mais pas comme avec les autres hommes. C’est assez difficile à expliquer. Depuis que leurs regards se sont croisé, la première fois, elle a sentit comme une impression douloureusement étrange et dangereuse. Son corps s’est crispé or, au lieu d’être sur la défensive, elle s’est senti à nue. Incapable de se renfrogner alors que ce n’est pas vraiment dans ses habitudes. Etais-ce la manière dont il lui avait sourit? Ou la manière de l’observer? Elle ne saurait le dire avec exactitude et ses joues s’empourprent légèrement. Elle finit par détourner les yeux. Par la fenêtre, elle regarde la lueur des réverbères qui défilent et elle se dit à quel point, la nuit est belle. Il n’y a pas un seul nuage, pas une seule voiture. Durant un court instant, elle se remet à penser à sa famille, là bas, dans la forêt, s’imaginant auprès d’elle, allongée sur l’herbe, à contempler les étoiles. Oui, sa famille lui manque. Artémia ne pense qu’à leur moment passé ensemble. Parfois, elle regrette son choix. Son choix de partir loin d’elle pour venir ici, sur cette île où elle a l’amère impression d’être encore qu’une étrangère.

A cette pensée subite, sa gorge se noue et elle secoue la tête. Ce n’est pas le moment de penser à ça. Elle a une mission à accomplir. Celle d’interférer des informations importantes pour le Shield et de pirater les données par la même occasion. Elle ne doit pas faillir à cette mission. Pas alors qu’on lui accorde enfin de la confiance. Artémia prend une grande inspiration et relève la tête, digne et droite devant l’adversité comme elle a toujours fait jusque là.
- C’est ici.

Sa voix glisse dans le fourgon et elle regarde le bâtiment qui se dessine peu à peu au devant eux. Ils doivent se garer en toute discrétion. Dans sa poitrine, les martèlement de son coeur deviennent à chaque seconde plus rapide, moins régulier mais elle n’y prête pas attention. Elle attache ses longs cheveux en une queue de cheval parfaite et elle se prépare, tout en prenant grand soin d'éviter les yeux pénétrants de son interlocuteur, posté pourtant juste à côté d’elle.
- J’y vais.

L’oreillette est en place. Tout est normalement préparé aux centimètres près et il ne reste plus qu’à se lancer. En soi, la mission n’est pas si compliquée. Artémia fait ce qu’elle a à faire. Oui, elle reste concentrée, se mouvant avec légèreté et discrétion dans les couloirs de cette grande bâtisse, avec la voix de Noah qui tinte parfois à ses oreilles dans une cohésion parfaite. Elle pirate les données. L’adrénaline coule dans ses veines et l’heure défile, avance, se termine tandis qu’elle murmure enfin à voix basse, mesurée :
- Tout est ok. Mission terminée.

Du moins, elle le pensait. Elle ne s’attendait pas à ce qui allait se passer par la suite. Elle ne s’attendait pas à entendre un cliquetis suspect et tandis qu’elle pose son sac sur le dos, pour faire demi-tour, non sans avoir jeter un rapide coup d’oeil avant, Artémia s’immobilise, arque les sourcils, pressentant soudain un danger.
- Attend… Je ne suis pas sûr mais je crois qu’il y a un problème.

Ce cliquetis. Plus rapide et plus aiguë à chaque fois. Non. Cela ne présageait rien de bon. La jeune amazone sent ses muscles se contracter. Elle sent son corps se tendre au fur et à mesure que ses pensées défilent, s'emballent, trouve enfin l’origine de ce bruit inquiétant.
- Il y a une bombe. Je répète, il y a une bombe dans la pièce !

Ne pas succomber à la panique. Ne surtout pas laisser la peur la gagner. Elle doit fuir et vite. Artémia ne sait pas qui aurait pu poser cet arsenal ici mais elle n’a plus aucun doute sur la question. Son souffle devient saccadé. Elle se met à courir vers la porte toutefois, cette dernière reste coincée. Un juron s’échappe de ses lèvres et elle inspire. Elle expire, sentant son coeur lui marteler avec violence sa poitrine déjà nouée.
- Je crois. Je crois que je suis bloquée. La porte ne veut pas s’ouvrir.

Parler à son interlocuteur pour garder le contact. Pour lui murmurer à demi-mot à l’aide. Nul barrière ne modifie son ton, sa voix. Pour la première fois, elle se repose sur quelqu’un. Elle quitte sa dignité et est prêt à accorder sa confiance à un inconnu, à un homme qui plus est tandis que sa main reste agrippé à la poignée dans l’espoir de pouvoir la décoincer.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Help me [Pv Noah et Artémia] Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr113 / 53 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Maitrise :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr112 / 52 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Jeu 31 Jan - 22:08
Help me
“Somebody save me Let your warm hands break right through Somebody save me I don't care how you do it Just save me I made this whole world shine for you Just stay, stay Come on I'm still waiting for you”
Noah n'aurait pas su dire ce qui était le plus important pour lui en l'instant présent. Réussir cette mission avec succès ou réussir à approcher Artémia? Oui, parce que bon, le boulot c'était cool deux minutes mais là on lui avait donné une occasion parfaite pour faire connaissance avec l'agent. Alors, même s'il comptait bien faire son travail comme toujours, il cherchait malgré tout un moyen de débuter une conversation. Habituellement, il ne se prenait pas autant la tête quand il voulait approcher quelqu'un. Mais la situation semblait différente avec la femme assise à ses côtés. Il y avait toujours cette distance qu'elle mettait entre elle et les autres, les hommes en particulier. Et Noah ne savait comment s'y prendre alors qu'il ignorait ce qui provoquait une telle attitude de sa part. De ce fait, il n'osait pas encore interrompre le silence qui s'était installé dans le fourgon, se concentrant sur la route. Mais, il le savait, il lui faudrait agir. Ce n'était pas tous les jours qu'il travaillait avec elle, c'était la première fois même. S'il voulait l'approcher, c'était le moment ou jamais. Alors, même s'il ne disait rien pour l'instant, il se fit la réflexion qu'il agirait lors du trajet retour, une fois que la pression serait redescendue. S'il avait bien compris, c'était la première mission qu'elle effectuait seule. Il ne voulait pas la déconcentrer de son but.

En revanche, c'était elle qui arrivait à le déconcentrer. Parfois, il se surprenait à faire plus attention aux regards qu'elle lui lançait plutôt qu'à la route et les signalisations. Il ne manquerait plus qu'ils aient un accident de voiture avant même d'arriver sur place. Que dirait-il au SHIELD? "Désolé, l'attirance que je ressentais pour ma partenaire m'a fait mangé un poteau"? Pas géniale comme idée. Mais ils sentaient que ces yeux bleus qu'il avait maintes fois espéré croiser se posaient sur lui de temps à autre et cela faisait naître en lui des questions sans réponses. Que pensait-elle de lui? Comment le percevait-elle? Avait-elle déjà formé une opinion sur sa personne? Bonne? Mauvaise? Il n'était pas du genre à porter une grande importance aux jugements des autres mais celui d'Artémia l'intéressait. Elle semblait si différente. Semblable à personne d'autre.

Ils arrivèrent finalement à leur destination, Noah se garant avec discrétion. Connaissant chacun leurs rôles, ils se séparèrent après avoir installé leurs oreillettes. Les yeux rivés sur plusieurs écrans installés au sein du fourgon, Noah surveillait les déplacements de sa collègue grâce aux caméras de surveillance. Lorsqu'elle arriva à son objectif, sans s'être fait remarquée, l'informaticien lui expliqua comment pirater les données dont ils avaient besoin. De ce qu'il avait compris grâce à ses supérieurs, Artémia n'avait pas beaucoup de connaissance en technologie. Des connaissances si faibles que cela intrigua Noah qui ne perdit pas patience et lui expliqua calmement, employant des termes qu'elle pouvait comprendre. A l'écoute, elle parvint sans problème à son but et lui annonça que la mission était désormais terminée.

- Bien joué. Le couloir est libre, tu peux y aller.

Cependant, il ne vit pas Artémia s'y engageait. Il attendait, mais rien ne se passait. La porte ne s'ouvrait pas. Lorsqu'elle lui indiqua qu'il y avait un problème, Noah comprit que les choses n'étaient pas aussi faciles qu'ils l'avaient cru. Et en effet, quelques secondes plus tard, il entendit une nouvelle qui lui glaça le sang.

- Une bombe? répéta-t-il, abasourdie.

Il y eut la confirmation. Puis une autre nouvelle terrifiante : la porte ne s'ouvrait plus. Artémia était prisonnière. Noah se mit à taper violemment sur son clavier alors qu'il cherchait la moindre trace de cette bombe dans le système technique du bâtiment. Ses doigts se figèrent soudainement.

- T'as raison, ces bâtards savaient que le SHIELD parviendrait à fouiner par ici. Je peux peut-être la désactiver. lui annonça-t-il avant d'ajouter : Reste calme, d'accord? Je vais te sortir de là.

Il continuait de taper à toute vitesse, essayant de contrôler ses émotions. Il n'avait jamais tenté de désactiver une bombe auparavant. Heureusement, celle-ci semblait être réglable par informatique. Mais l'atteindre était quasiment impossible. La panique grandissait en lui.

- Putain de merde! Je vais devoir entrer dans le bâtiment. Que je désactive la bombe ou que j'ouvre la porte, il va falloir dans tous les cas que ça se fasse de l'intérieur.

Sans plus attendre, il enfourna son ordinateur portable dans sa sacoche et sortit du fourgon en essayant de paraître naturel. Pour cela, il marchait comme n'importe quel passant, alors même que son esprit lui intimait de sprinter pour aller sauver Artémia.
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Artémia Dimitra
Mutant
Artémia Dimitra


https://houseofm.forumactif.org/t3467-artemia-dimitra https://houseofm.forumactif.org/t3413-artemia-dimitra-invente
More about you : Help me [Pv Noah et Artémia] Ib9e
Artémia est quelqu'un d'assez renfermée. Battante, elle n'hésite pas à défendre ses convictions et ses opinions, quitte à allez franchement. C'est quelqu'un de sérieux. D'un peu trop parfois. Tysha, sa meilleure amie, aime à dire qu'elle fait plus vieille que son âge parfois. Bien qu'elle essaye de faire des efforts, elle a grand mal à faire confiance aux hommes. Dû à son éducation. Mais derrière son allure de guerrière, froide et digne à chaque circonstance, c'est une jeune femme sensible qui ne demande qu'à connaitre certains horizons qu'elle ne connait pas encore.
Codename : L'amazone
Pouvoirs : Artémia a la capacité de contrôler les arbres et les plantes en générale. Elle peut façonner une arme avec une simple racine. Elle peut également redonner vie à une végétation morte. Par ailleurs, dès lors qu'elle touche le tronc d'un arbre, elle acquit sa force, son énergie, ce qui décuple ses capacités de guerrière. Elle peut communiquer avec eux. Elle peut également ressentir quand l'un de ces derniers appel à l'aide ou est en train de mourir. La végétation est comme une alliée de taille. Une alliée mais aussi, un proche. Elle se sentira toujours à l'aise et parmi les siens dans une forêt.
Emergence :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr114 / 54 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Maitrise :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr112 / 52 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Messages : 803
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Laurenl - Yong-Sun

Dim 17 Mar - 16:00


Help Me
FT. Noah

Comment cela a pu déraper? Comment la mission peut se terminer ainsi alors que jusque là, tout semblait parfait? Le souffle haletant, la main agrippée fermement à la poignée, Artémia se le demande. Son coeur bat à un rythme de plus en plus irrégulier. Elle a peur. En vérité, elle est terrifiée mais elle essaye de ne pas le montrer. Elle essaye de rester digne, droite, se reposant pour la première fois sur son coéquipier qui n’attend pas une seconde de plus pour prendre les devants. Pour lui prêter main forte. Elle entend sa voix par delà son oreillette et elle se raccroche à ses paroles pour ne pas succomber. Pour ne pas écouter cette panique latente et non désirée qui s’insinue pourtant à l’intérieur de son corps tout entier. Oui. Elle lui fait confiance. Elle doit lui faire confiance et elle murmure, faiblement, en prenant doucement une inspiration pour retrouver un souffle normal, moins saccadé :
- Ok. Je. Je vais essayer.

Un instant. Une seconde. La jeune amazone ferme les yeux et tente d’évaluer plus calmement la situation. Un piège. D’après les dires de Noah, il s’agit d’un piège. C’est peut-être pour ça que c’était aussi facile. Tout était peut-être planifier depuis le début. A cette pensée, la femme ouvre les yeux et fronce légèrement les sourcils sur son front déjà plissé. Dans son oreille attentive, elle entend toujours la voix de l’homme, papillonnant des paupières lorsque ce dernier jura, pesta, lui informant devoir lui aussi entrer dans la bâtisse.
- Attends !

N’est-ce pas trop dangereux? Es-ce vraiment judicieux? Noah sait probablement ce qu’il fait et très sincèrement, Artémia sait également qu’il n’y a pas d’autres solutions possibles mais elle ne peut s’empêcher d’être inquiète. Oui. Elle est inquiète. Pour elle, certes mais aussi pour lui. Pour son coéquipier qui, par sa faute en quelque sorte, se met en danger. Pour cet homme qui semble la déstabiliser plus que de raison. Ce sentiment d’inquiétude la transperce et elle se mord les lèvres, désarmée. Elle secoue la tête comme pour se réveiller, peu habituée à éprouver ce genre de sentiment volage, soudain. Tandis que sa main vient à quitter la poignée, elle marque une pause, un silence. Elle recule alors de quelques pas et finit par poursuivre, presque timidement tant ce n’est pas dans ses habitudes de dire ça :
- Fais attention à toi d’accord?

Souffle à peine audible. Nouveau silence, brisé par ce cliquetis incessant. Oui. Il doit faire attention. Qui sait si ce n’est pas un nouveau piège dressé aux deux agents. Bizarrement, elle ne veut pas qu’il lui arrive quelque chose et elle ferme les yeux. Une fois de plus, une fois encore. Elle se donne une claque mentale pour se reprendre. Son ton glisse de plus belle dans l’oreillette et elle se retourne, fait face à la pièce derrière elle. Plus concentrée et moins paniquée désormais.
- Aux moindres problèmes…

Légère hésitation. Peur s'entremêlant de courage. Sourcils qui se plissent sur son front dégagée. Poings qui se serrent comme pour canaliser son corps parsemé de frissons. Un regard autour d’elle et elle ajoute, s’éloignant de la porte pour trouver de ses yeux déterminés cette fameuse bombe.
- Fais demi-tour et appelle les renforts.

Façon détournée de lui dire ne pas la chercher, la sauver en cas de nécessité. Manière détournée de le préserver s’il s’avère tomber entre les mains de l’ennemi. Ses pensées vont et viennent ainsi dans son esprit pendant plusieurs minutes. Elle se met en quête de suivre le son de ce cliquetis. En vérité, elle ne sait combien de temps il leur reste avant que cette dernière ne s’enclenche et savoir sa provenance pourrait fortement les aider.

Remettant son masque de guerrière sauvage et volage, la jeune espionne arpente donc la pièce dans le sens inverse. Elle brise les chaînes de la peur pour se concentrer uniquement sur sa tâche à suivre. Ses iris parcourent chaque recoin de cet endroit maudit et elle ose enfin toucher de ses doigts fins, ce drap taché pour la soulever, le coeur battant d’adrénaline.
- Je crois l’avoir trouvé mais je n’en suis pas certaine.

Temps qui défile, s’effrite. Épée Damoclès posée au dessus de sa tête. Oui. Garder contact avec son intermédiaire. Briser toute méfiance et tout silence pour travailler main dans la main avec lui. Quittant ses principes et ses barrières. Cela lui permet un peu de se calmer, de garder un pied à terre. De garder un pied dans la réalité. Artémia déglutit et s’accroupit, frémissante, accrochant le contour de l’objet dressé à quelques mètres d’elle après de longues recherches inespérées.
- Oui. Elle est là, devant moi. Noah?

Première fois qu’elle l’appelle par son prénom. Un prénom qu'elle a mémorisé sans se l'avouer à soi-même. Coeur qui manque un battement. Respiration frêle et saccadée. Une main posée sur le genoux et l’autre au sol, l’Amazone hésite de plus belle. Elle prend une inspiration et elle expire, restant attentive aux pas qui se rapprochaient.
- Tout va bien de ton côté?
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Help me [Pv Noah et Artémia] Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr113 / 53 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Maitrise :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr112 / 52 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Lun 15 Avr - 20:09
Help me
“Somebody save me Let your warm hands break right through Somebody save me I don't care how you do it Just save me I made this whole world shine for you Just stay, stay Come on I'm still waiting for you”
Son coeur battait à la chamade alors que ses pas le menaient en direction de la prison d'Artémia. Il prenait soin de ne pas accélérer la cadence, alors même qu'il n'avait jamais eu autant envie de courir de sa vie. Il ne devait pas attirer les regards sur lui. Pourtant, il avait bien du mal à comprendre comment faire. Il n'était que très peu entrainé pour aller sur le terrain. Le plus souvent, il restait caché derrière son bureau à suivre les évènements à distance. Cela lui convenait bien. Son travail était déjà assez stressant comme ça. Ainsi, Noah avait l'impression qu'on allait l'attaquer à tout moment. Qu'on avait déjà averti de sa présence et qu'on ferait tout pour l'empêcher de sauver Artémia. Après tout, s'ils avaient prévu la visite du SHIELD et mis en place la jolie surprise qu'était la bombe, peut-être avaient-ils aussi prévu d'envoyer un signal dés lors qu'elle serait mise en marche, pour avertir de la présence d'un agent en ces lieux. C'est ce que Noah aurait fait en tout cas. C'est pourquoi il observait autour de lui alors qu'il entrait. Observant le plus discrètement possible ceux qui l'entouraient, à la recherche d'une quelconque attitude qui laisserait entendre qu'une bombe allait exploser à tout moment. Pourtant, l'alerte ne semblait pas avoir encore été donnée. Il en profita pour se glisser dans les couloirs qu'Artémia avait emprunté quelques minutes plus tôt, lorsqu'elle était encore libre.

Se rappelant du mieux possible ce qu'on lui avait appris et ce qu'il avait observé à force de suivre les agents de terrains à distance, Noah se faufila dans les couloirs du laboratoire en prenant soin de ne croiser personne. C'était tout de même risqué de faire exploser une bombe dans un laboratoire. Le bâtiment allait-il s'effondrer ou bien seulement la salle serait endommagée? La deuxième option semblait la plus logique au garçon, expliquant pourquoi le bâtiment n'était pas évacué.

- Ne t'inquiètes pas pour moi, murmura-t-il avec un léger sourire aux lèvres, lorsqu'Artémia s'inquiéta pour son sort.

Oui, l'entendre s'inquiéter pour lui lui faisait chaud au coeur même si tout humain ayant une once d'empathie aurait agi de la sorte. Mais cette fille était si distante que c'était agréable de voir qu'elle se souciait de son sort. Raison de plus pour la sauver de ce pétrin pour mieux apprendre à la connaître par la suite.

- J'ai déjà prévenu les renforts, continua-t-il. Ils sont en route. Mais ne compte pas sur moi pour faire demi-tour et te laisser seule. C'est hors de question.

L'adrénaline commençait à le stresser. Comment tous ces agents de terrains faisaient-ils pour supporter cela? A chaque tournant, il avait peur de tomber nez à nez avec une personne qu'il ne fallait pas. Que ferait-il dans ce cas là? Il n'avait prévu aucune histoire. Il n'avait pas eu le temps de se créer une nouvelle identité. Et il était bien trop éloigné de son élement pour réfléchir convenablement. Alors, sachant qu'il ne pourrait pas attendre longtemps derrière la porte où se trouvait Artémia sans risquer de se faire prendre, Noah se réfugia dans la première salle innofensive qu'il trouva.

- Oui. Toi t'as une bombe devant toi, moi un balai. Chacun son truc. lança-t-il pour détendre l'atmosphère, son nom prononcé par la voix d'Artémia raisonnant dans sa tête encore et encore. Je suis dans un placard à balai, pas très loin de là où tu te trouves.Je vais voir ce que je peux faire d'ici.

Il retourna un seau vide et s'installa dessus avant d'ouvrir son ordinateur. Il se remit à analyser les données qui s'affichaient sur son écran, son anxieté s'apaisant alors qu'il retrouvait ce pour quoi il était doué. Des voix le firent pourtant tendre l'oreille. Ils évacuaient la zone par précaution, ne mentionnant pas une seule fois la personne qui se retrouvait coincée. Ils n'en avaient rien à faire, Artémia n'était pas des leurs. Quand il n'entendit plus un bruit, Noah avertit sa collègue :

- Ils viennent d'évacuer les salles alentours. Quand je te sortirais d'ici, il va falloir qu'on trouve un moyen de sortir sans se faire tuer.

Noah s'était toujours demandé quand est-ce qu'il mourrait. Est-ce que ce jour était arrivé? Il allait tout faire pour que ce ne soit pas le cas. Ainsi, il reprit son travail avec acharnement, hackant les programmes de la salle informatique dans laquelle Artémia se trouvait.

- J'aimerais te dire ce que tu pourrais faire avec cette bombe mais je ne suis pas un démineur. Je peux modifier le programme mais je m'attend à ce que cela déclenche le mécanisme plus tôt que prévu. Je ne peux pas prendre ce risque. Je vais essayer de hacker le système de la porte pour l'ouvrir. Quoi qu'il arrive, cette bombe va exploser et il faut que tu sois hors de sa portée quand ça arrivera.

Noah avait toujours eu beaucoup d'assurance en ses connaissances informatiques. Pourtant, il se trouvait bien faible ce jour-là. Il était tombé face à des personnes peut-être plus douées et malignes que lui. Heureusement, c'était une porte automatique qui enfermait Artémia et ça, ce n'était pas la première fois qu'il en hackait. La question était maintenant de savoir s'il aurait le temps suffisant pour l'ouvrir. Il quitta le local à balai et entra dans le couloir désert. Il courru jusqu'à la porte qui enfermait Artémia et commença à en démonter le mécanisme.

- Je suis juste ici Artémia. s'exclama-t-il pour qu'elle l'entende. Je fais aussi vite que possible. Eloigne toi de la bombe et tiens toi prête pour sortir de la salle, d'accord?

Il y parviendrait. Il fallait y croire.

©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Artémia Dimitra
Mutant
Artémia Dimitra


https://houseofm.forumactif.org/t3467-artemia-dimitra https://houseofm.forumactif.org/t3413-artemia-dimitra-invente
More about you : Help me [Pv Noah et Artémia] Ib9e
Artémia est quelqu'un d'assez renfermée. Battante, elle n'hésite pas à défendre ses convictions et ses opinions, quitte à allez franchement. C'est quelqu'un de sérieux. D'un peu trop parfois. Tysha, sa meilleure amie, aime à dire qu'elle fait plus vieille que son âge parfois. Bien qu'elle essaye de faire des efforts, elle a grand mal à faire confiance aux hommes. Dû à son éducation. Mais derrière son allure de guerrière, froide et digne à chaque circonstance, c'est une jeune femme sensible qui ne demande qu'à connaitre certains horizons qu'elle ne connait pas encore.
Codename : L'amazone
Pouvoirs : Artémia a la capacité de contrôler les arbres et les plantes en générale. Elle peut façonner une arme avec une simple racine. Elle peut également redonner vie à une végétation morte. Par ailleurs, dès lors qu'elle touche le tronc d'un arbre, elle acquit sa force, son énergie, ce qui décuple ses capacités de guerrière. Elle peut communiquer avec eux. Elle peut également ressentir quand l'un de ces derniers appel à l'aide ou est en train de mourir. La végétation est comme une alliée de taille. Une alliée mais aussi, un proche. Elle se sentira toujours à l'aise et parmi les siens dans une forêt.
Emergence :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr114 / 54 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Maitrise :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr112 / 52 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Messages : 803
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Laurenl - Yong-Sun

Lun 27 Mai - 20:03


Help Me
FT. Noah
Difficile de garder son masque de guerrière quand une bombe tinte à côté. Artémia essaye pourtant. Elle essaye de rester droite, digne. Elle essaye de ne pas succomber à la panique. Les battements de son coeur se font plus rapide contre sa poitrine et elle sert les poings, la mâchoire. Elle se raccroche autant qu’elle peut à cette voix masculine qui glisse dans son oreillette. Cela la réconforte. Un peu. Pour dire la vérité, cela la surprend surtout. Elle ne s’attendait pas vraiment à trouver cette voix apaisante. A cette pensée, ses lèvres se pincent et elle prend une grande inspiration. Elle ferme les yeux, quelques instants. Elle se dit que ça doit être la panique et elle secoue vivement la tête comme pour chasser cette étrange impression, qui la poursuit depuis un moment maintenant.
“Ce n’est pas le moment de penser à ça. Allez Artémia, concentre toi. Tout ça ne te ressemble pas.”

Noah lui murmure alors de ne pas s’inquiéter. La jeune amazone lève les yeux au ciel et acquiesce, faiblement quand il rajoute avoir appelé les renforts. Rien n’est perdu. Ses yeux percent le contour de cette bombe et elle fronce les sourcils. Elle fait preuve de détermination, même si dans son village, elle n’a jamais été préparé à se confronter à des explosifs. Elle ne peut s’empêcher cependant de soupirer lorsque son coéquipier rejette l’idée de la laisser seule, faisant claquer sa langue contre son palais.
- Alors évite de mourir.

Son ton est sans appel. Froide en apparence. Claquante sous son visage tiré. Ses traits crispés mais elle ne peut s’empêcher de se sentir touchée par cette détermination. Cette marque d’attention qui enlève quelques peu ses barrières. La rend peut-être moins sur la défensive, plus enclin à se sociabiliser. Du moins, sur l’instant. Elle en vient même à lâcher un léger rire quand ce dernier fait mention d’un balais juste devant son nez, se faisant la réflexion que ça arrive un peu comme un cheveux sur la soupe. Ce qui l’amuse discrètement.
- D’accord. On avisera au moment venu.

L’attente est longue. Les minutes défilent et paraissent interminable. Genoux pliés, Artémia bloque sa respiration. Son regard reste fixé sur la bombe et sur ce compte à rebours qui s’effrite à chaque seconde passé. Elle se mord les lèvres et se ronge les ongles lorsque Noah l’invite à ne surtout pas la toucher. A la laisser faire, comprenant les enjeux s’il cherche à modifier quoi que ce soit. Oui. Pour une fois, la jeune amazone se repose sur les compétences de son coéquipier. Pire, elle se repose sur les épaules d’un homme sans chercher plus à s’en méfier ou faire valoir sa voix. Pour l’unique et bonne raison qu’elle lâche prise. Enfin. Même s’il y a de forte chance que cela reste éphémère. Car les habitudes demeurent et son éducation la faite ainsi. Elle ne peut changer totalement sur ce qu’on lui a apprit. Même avec une infime volonté et une bonne sincérité.

Ses pensées divaguent et une fois de plus, elle repense à sa famille. A son village qu’elle a quitté pour suivre Tysha, sa meilleure amie. Le regrette-t-elle à présent? Un peu. En vérité, elle aimerait ne pas mourir ainsi. Loin d’elles. Loin de sa mère et de toutes ces femmes qui se sont battues pour avoir leur liberté. Qui se sont repliées pour faire ce qu’elles voulaient. Ici, elle ne se sent pas encore à sa place alors succomber dans cette pièce fermée, loin de sa forêt natal, loin de tout, au milieu d’hommes et de femmes qui ne la comprennent pas forcément, à de quoi l’attrister. Même si une fois encore. Elle s’entête à le cacher. A ne surtout pas laisser une larme couler.
- Noah?

La voix de ce dernier la sort brusquement de ses pensées. Elle l’entend, non loin d’elle. Un léger sourire traverse la barrière de ses chairs et elle se redresse. Tente de reprendre contenance en remettant de l’ordre dans sa tête. Sortir d’ici devient une priorité. Tout en fléchissant les genoux. Tout en s’assurant une dernière fois que le compte à rebours n’est pas encore à son seuil critique, elle se met en position. Murmure à l’attention de Noah pour lui signaler qu’elle est prête en laissant une marge d’intervalle entre la porte et elle. Par simple sécurité. Au cas où les choses tourneraient au vinaigre.
- Je suis prête. Je n’attends plus que ton signal. Fais-moi une faveur, ne te fais pas choper en attendant…
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Noah Mercury
Androïde
Noah Mercury


https://houseofm.forumactif.org/t3461-noah-mercury https://houseofm.forumactif.org/t3421-you-re-never-gonna-fit-in-m
More about you : Help me [Pv Noah et Artémia] Tumblr_pegg694F2J1v0jssm_500
Codename : Deviant
Pouvoirs : Noah est un androïde ayant plusieurs capacités :
- calcul des probabilités
- il retient toute information, comme un ordinateur, et il peut également les effacer
- il peut revoir des souvenirs, les mettre sur pause, les ralentir et les examiner
- son cerveau est connecté à Internet
- il peut contrôler les machines
- son corps ne vieillit pas
Emergence :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr113 / 53 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Maitrise :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr112 / 52 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Messages : 322
DCs : April - Ann - Harry - Gemma - Samira - Abigail - Nebula

Dim 22 Sep - 13:29
Help me
“Somebody save me Let your warm hands break right through Somebody save me I don't care how you do it Just save me I made this whole world shine for you Just stay, stay Come on I'm still waiting for you”
- Je vais essayer, fut la réponse qu'il donna à Artemia lorsqu'elle lui demanda de ne pas se faire avoir.

Il ne pouvait pas lui assurer qu'il ne serait pas pris en flagrant délit. Il n'avait aucune idée s'ils allaient s'en sortir ou non. Néanmoins, peu de monde oserait se rapprocher d'une bombe et ce même pour retarder quelqu'un. Enfin, c'est ce qu'il espérait. Il ne manquerait plus que ce laboratoire ait de foutus agents suicide. S'ils voyaient sur une caméra de surveillance qu'il y avait une chance pour qu'Artémia s'en sorte vivante, il y avait des probabilités pour qu'on cherche à l'en empêcher. Et si ce n'était pas le cas, ils les attendraient gentiment à la sortie. S'ils s'en sortaient.

Noah essayait de ne pas se faire dépasser par le stress. Et ce n'était définitivement pas le moment pour que ses émotions lui jouent des tours à nouveau. En effet, il n'en avait jamais parlé à personne mais il se rendait compte de plus en plus que c'était tout ou rien avec lui. Parfois, il ne ressentait rien ou, du moins, il ne réagissait pas à ce qui l'entourait. Ce n'était pas rassurant comme phénomène si bien qu'il avait fait des recherches sur les sociopathes. Heureusement, il en était venue à la conclusion qu'il n'en était pas un parce que, à l'inverse de ces instants dépourvu d'émotions, Noah pouvait en vivre d'autres avec des émotions décuplées. Il ressentait alors tout trop intensément. Ces deux phénomènes n'étaient arrivés qu'à de rares moments mais ils avaient suffis pour le déstabiliser et lui faire se demander ce qui ne tournait pas rond chez lui. Entre son job et ses missions pour la Résistance, le manque de sommeil et le stress devait lui jouer des tours. C'était surement la cause de ces rêves étranges qu'il avait aussi. Enfin, il espérait...

Concentré, tâchant de contrôler sa panique et prenant soin de faire des gestes précis pour ne pas foirer le hacking, Noah entendit soudainement un clic. Une seconde passa sans qu'il ne réagisse, le cœur battant. Avait-il réussi? Après quelques courtes secondes d'attente, la porte s'ouvrit doucement et il découvrit l'espionne face à lui.

- Salut toi! lança-t-il tout en réalisant combien c'était ridicule. Pas le temps de s'occuper de la bombe. Elle va exploser d'un moment à l'autre. On se barre.

Il rangea ses affaires à toute vitesse et les deux agents du SHIELD coururent jusqu'à la porte de sortie. Cela n'allait pas être facile. Premièrement, il fallait s'éloigner le plus possible de la bombe pour ne pas être tué sur le coup. Deuxièmement, il fallait s'occuper des gardes qui les attendraient à coup sûr. Et concernant ce détail, Noah n'était pas bien sûr de pouvoir être utile. Pour se prendre des coups, ça, il était doué. Ce ne serait même pas la première fois. Pour en donner, c'était une autre affaire.

Ils passèrent une porte et montèrent un escalier qui les ramena au rez de chaussée. Ce fut à ce moment là qu'un énorme vacarme retentit et les projeta plusieurs mètres en avant. Noah tomba lourdement contre le sol et en eut le souffle coupé. Néanmoins, avant de s'inquiéter de ses blessures il eut deux pensées. La première, est-ce qu'Artémia allait bien? D'un simple coup d’œil, il vit que oui, ce qui le rassura. La deuxième, est-ce que son matériel informatique de professionnel avait survécu? Il n'osait pas ouvrir son sac pour vérifier.

Il se redressa difficilement, toussant légèrement à cause de la poussière qui recouvrait son corps et observa autour de lui. Quelques mètres derrière eux, il y avait un énorme vide d'où s'échapper de la fumée.

- Génial, commenta-t-il. Sortons d'ici avant que le reste du bâtiment ne s'écroule sur nous.

Mais avant qu'ils ne fassent un pas, Noah reprit la parole, un peu honteux :

- Hum... Je suis pas doué pour tout ce qui est violence. Ils doivent surement nous attendre... Tu penses pouvoir gérer?

Est-ce que sa virilité en prenait un coup? Oui.

© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Artémia Dimitra
Mutant
Artémia Dimitra


https://houseofm.forumactif.org/t3467-artemia-dimitra https://houseofm.forumactif.org/t3413-artemia-dimitra-invente
More about you : Help me [Pv Noah et Artémia] Ib9e
Artémia est quelqu'un d'assez renfermée. Battante, elle n'hésite pas à défendre ses convictions et ses opinions, quitte à allez franchement. C'est quelqu'un de sérieux. D'un peu trop parfois. Tysha, sa meilleure amie, aime à dire qu'elle fait plus vieille que son âge parfois. Bien qu'elle essaye de faire des efforts, elle a grand mal à faire confiance aux hommes. Dû à son éducation. Mais derrière son allure de guerrière, froide et digne à chaque circonstance, c'est une jeune femme sensible qui ne demande qu'à connaitre certains horizons qu'elle ne connait pas encore.
Codename : L'amazone
Pouvoirs : Artémia a la capacité de contrôler les arbres et les plantes en générale. Elle peut façonner une arme avec une simple racine. Elle peut également redonner vie à une végétation morte. Par ailleurs, dès lors qu'elle touche le tronc d'un arbre, elle acquit sa force, son énergie, ce qui décuple ses capacités de guerrière. Elle peut communiquer avec eux. Elle peut également ressentir quand l'un de ces derniers appel à l'aide ou est en train de mourir. La végétation est comme une alliée de taille. Une alliée mais aussi, un proche. Elle se sentira toujours à l'aise et parmi les siens dans une forêt.
Emergence :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr114 / 54 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Maitrise :
Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr112 / 52 / 5Help me [Pv Noah et Artémia] Fonddr11
Messages : 803
DCs : Keith - Malik - Kwan - Tao - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Laurenl - Yong-Sun

Mer 4 Déc - 11:20


Help Me
FT. Noah

Coeur qui bat contre sa poitrine. Souffle hachurée, saccadée à mesure des secondes passées. Artémia se concentre. Elle se concentre sur cette voix masculine à l’autre bout de la porte fermée. Elle dépasse ses jugements, cette étrange impression de mettre sa vie dans les mains d’un inconnu. D’un homme qui plus est. Ses sourcils se froncent sur son front déjà plissé et elle fléchit les genoux. Elle respire, cesse de paniquer malgré le compte à rebours de plus en plus serré. La mort est inévitable mais elle ne viendra pas aujourd’hui. Elle s’en fait la promesse. La promesse de s’en sortir par tous les moyens trouvés. Silencieusement, elle prie la Déesse Artémis et elle attend. Elle attend que son coéquipier la délivre. Oui. Drôle d’impression quand son éducation lui a toujours appris de ne pas se reposer sur ce sexe faible. Sur ces êtres se croyant viril que sa famille, ses sœurs de cœur et de chair ont quitté pour ne plus jamais courber l’échine. Elle dépasse ses aprioris. Ses jugements inculqués. Et elle attend oui, entendant soudain ce cliquetis qui lui fait pousser un léger soupir. Un sourire même traverse la barrière de ses chairs et elle manque presque de sauter dans les bras de cet homme avant de se rétracter. Ce n’est pas approprié. Ce n’est pas non plus son genre et la belle amazone se tend sous cette pensée. Elle revêt son masque. Elle reprend ses distances. Lentement, elle incline le menton et se contente de murmurer en osant à peine le regarder en face de crainte d’être observé :
- Je suis d’accord. Ne restons pas là.

Légère pause. Hésitation dans sa poitrine contractée. Artémia se pince les lèvres et se tend toujours plus devant cette étrange sensation. Celle d’être profondément reconnaissante à ce sexe pourtant détesté. Elle finit néanmoins par lâcher, après quelques secondes écoulés parce qu’elle le doit bien. Parce qu’elle lui doit la vie, chose qu’elle ne peut pas nier :
- Merci pour.. Enfin. Pour ce que tu viens de faire.

Oui. Elle ne peut pas dire le contraire. Il l’a sauvé et elle estime avoir désormais une dette envers lui. Une dette qu’elle se promet de payer. Mais ils n’ont pas le temps de plus s’épancher.  Ils doivent à présent sortir d’ici au plus vite. Le compte à rebours est lancée. Il ne reste plus que quelques minutes avant qu’il s’achève juste devant leur nez. Concentration retrouvée. Artémia invite Noah à la suivre et ensemble, les voilà pris dans une course poursuite contre la montre. Une course qui pourrait bien avoir des conséquences. Tant il n’est plus question de discrétion désormais. La mission est ratée. Terminée. C’est indéniable. Une réalité. Mais ils ne peuvent laisser leur vie entre les mains de l’ennemi. Alors oui. Ils doivent partir à tout prix et retrouver la sortie dans les plus brefs délais.
- Allons-y.

Passant outre ses membres tremblants, son cœur battant, l’Amazone court. Elle court dans ces longs couloirs interminables, son partenaire sur les talons. Elle gravit les marches avec agilité. Son souffle se fait rapide, sa poitrine se gonfle à chaque respiration saccadée mais elle ne ralentit pas pour autant la cadence. Par ailleurs, heureusement. Car un bruit sourd retentit. Juste derrière eux. La terre tremble. La bombe a explosée et les voilà tous deux propulsés au sol, impuissants. Ses oreilles bourdonnent. Son ventre rencontre violemment le carrelage. Son front se cogne aussi et elle lâche une grimace sous le coup subit. Elle se sent légèrement sonnée. Assez pour mettre quelques instants à se relever. Sa tête tourne et elle passe une main à son visage, constate une légère bosse sur son front cogné. Elle n’y prête cependant pas plus d’attention et elle hoche la tête, à la constatation posée, posant ses iris sur l’homme à ses côtés, constatant par la même occasion qu’il n’était pas blessé :
- Oui. On n’est pas encore sorti d’affaire même si jusqu’ici, on a eu beaucoup de chance. On ne peut pas le nier.

C’est peu dire. Cela aurait pu être pire. Bien pire. Artémia soupir à cette pensée. Ses doigts viennent frotter sa nuque pour la masser et elle jette un œil autour d’elle. Constate les dégâts infligés. Une chose est sûr, ils devront se battre pour sortir d’ici et un sourire éclaire ses traits lorsque son partenaire lui demande si elle pense pouvoir gérer.
- Bien sûr. Ne sous estime jamais la force d’une femme. Tu pourrais en être surpris.

Elle s’autorise à rire. À en plaisanter même si cela ne fait pas partie de ses habitudes. Même si elle est plutôt du genre coincée. Sur la défensive. Pour avoir été entraînée ainsi. A être prudente. Trop prudente pour lâcher prise. Et puis. Elle pense sincèrement ce qu’elle dit. Les femmes ne sont pas des êtres faibles et elle compte bien le lui prouver. Maintenant qu’elle n’est plus enfermée dans cette pièce, avec cette bombe juste à ses côtés. Son corps se tend plus encore et sa main vient cette fois prendre le contour de son arme. Celle qui, pourtant, lui a toujours présenté une certaine difficulté pour préférer, et de loin, la maniabilité d’une arme blanche ou d’un bâton. Son coeur manque un battement et elle entend des bruits de pas s’enchaîner. Des éclats de voix indiquant qu’ils ne sont plus seul. Que le groupe de sécurité a été envoyé. Déployé. Ses traits se plissent sous la concentration infligée et elle jette un dernier regard à Noah. Elle lâche avec une certaine hésitation dissimulée mais aussi avec une certaine fierté, brisant un peu plus sa propre barrière qu’elle s’est elle-même crée :
- Reste derrière moi si tu préfères. Je te protégerai. Et puis… Disons que nous serons sur un même pied d’égalité. Non?

Mots qui la surprends elle-même. Éclat de surprise dans ses pupilles dilatées. Ses joues rougissent légèrement et elle met un point d’honneur à se retourner. A se reprendre pour que son partenaire ne puisse pas voir sa peau fraîchement colorée.  Non. Cela ne lui ressemble pas et elle secoue la tête comme pour mieux se concentrer. Alors qu’elle s'accroupit, ses doigts viennent cette fois entourer le contour d’une bombe lacrymogène et elle se prépare cette fois à l’activer, à la lancée au moment souhaité pour se frayer un chemin vers la liberté.
- Couvre ton nez. Ça risque de ne pas être très agréable. Ça va aller? A mon signal, court et dirige toi vers la sortie.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Help me [Pv Noah et Artémia]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: GENOSHA :: PROVINCE DE PRENOVA-
Sauter vers: