RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Tao Hwang
Mutant
Tao Hwang


https://houseofm.forumactif.org/t3475-tao-hwang https://houseofm.forumactif.org/t3412-tao-hwang-invente
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Pe47


Pouvoirs : Métamorphose : Tao a la faculté de prendre l'apparence d'un autre à condition de l'avoir touché au moins une fois (Par accident ou intentionnellement) Il peut donc changer de "peau" à sa guise sous certaines conditions. En effet, s'il reste sous une apparence volée pendant trop longtemps, il peut s'affaiblir, voir se mettre en danger de mort.
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 1227
DCs : Keith - Malik - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Sin - Mok

Lun 18 Fév - 10:32


Now your nightmare comes to life

Ft Paige
Des jours. Des heures entières à suivre sa trace. A noter ses habitudes et à analyser chaque détails : du moins utile au plus utile. Du plus insignifiant, au plus contraignant comme l’étendu même de ses pouvoirs par exemple. Oui, tout est planifié au centimètres près, pour que la mission se passe sans accrocs ni problèmes. Tao a enfin obtenu tout ce qu’il souhaitait savoir à son sujet. A lui maintenant d’entrer dans le jeu et de mener à bien ce contrat. Il n’en éprouve d’ailleurs aucun stress, aucune inquiétude à cet égard. Il garde une expression neutre sur le visage et il se prépare, silencieusement tandis que l’heure tourne lentement sur sa montre dernier cri.

Aucun bruit ne flotte autour de lui. Tandis qu’il entre dans sa propre chambre, ses yeux arpentent les alentours et il s’accroupit. Ses doigts vinrent ensuite agripper une mallette grise cachée en dessous de son lit et il la tire, la fais glisser doucement sur le sol jusqu’à ce qu’elle lui soit entièrement accessible. Parfait. Alors qu’il se redresse, un rictus éclaire ses traits et il l’ouvre. Il laisse ses prunelles admirer ces merveilles. De deux poignards identiques à un poing Américain avec lames incurvées. D’un couteau à la manche dorée à un révolver basique, utile dans certains cas. Ses doigts vinrent par ailleurs entourer ce dernier et il murmure, le faisant lentement tourner dans sa paume :
- Ça devrait faire l’affaire.

Pas d’éclat. Pas de violence gratuite ni sadisme. Pas de confrontation direct non plus. Cela arrive certes. Même plusieurs fois. Mais cette fois, ça ne sera pas utile. Le jeune coréen le pressant. Il a lu son dossier. Il la observer pendant plusieurs jours. Cet homme a une famille, des enfants, un métier respectable. Rien ne sert alors de le faire souffrir d’avantage. Tao n’a pas de scrupule. Il ne compte pas faire machine arrière et se détourner de ce contrat fort alléchant pour autant or, il a tout de même quelques principes. Aller vite quand il s’avère judicieux et respectueux de le faire. C’est la règle. La règle qu’il s’est toujours imposé.

Une fois cela fait, il referme la mallette. Cette fois, tout est prêt. Il est presque l’heure d’y aller. Un dernier regard dans le miroir et il ajuste son col, le remet correctement en place. Puis, il enfile sa veste en cuir, prenant au passage son casque de moto posé au pied du porte manteau dans le hall d’entrée. Sur le chemin menant au parking, il a juste le temps de pianoter un bref :
“Cette nuit. A l’heure prévue.”

Ni signé. Ni issu de son portable personnel de peur que quelqu’un finisse par le tracer. Pas de temps à perdre. Il lâche le téléphone par terre. Dans un geste brusque, son pied vient à l’écraser et il brouille les pistes, les réduit en morceaux pour ne jamais être retrouvé en cas de problème. L’habitude. Le quotidien. Bientôt, le voilà qu’il file au travers des routes, roulant plus vite que nécessaire. Et lorsque enfin, il arrive à destination, il se gare un peu plus loin, dans un parking désert à l’abri de regard indiscret.

Le mutant doit traverser la ruelle en contrebas. D’après ses calculs, il a environ une vingtaine de minute à pied pour rentrer chez lui. C’est suffisant. Suffisant pour l’avoir dans sa ligne de mire et viser sa tête, le foudroyant d’une balle, d’une seule. Ses doigts vinrent à s'engouffrer dans ses cheveux soigneux et il les repousse en arrière. C’est le moment. Le bon moment pour lui de se cacher, de se mettre à couvert derrière l’angle d’une rue menant à de simples poubelles. Oui. Tout. Tout est organisé de A à Z et Tao a déjà son plan bien en tête. Il a déjà arpenté ces lieux, analysé ses possibilités en ne prenant que la meilleure d’entre elles.

Quelques minutes plus tard, il est là, en appui contre le mur. Les yeux rivés sur les alentours, en quête d’y trouver sa proie. Pas de bruit. Pas d’agitation. Pas d’individus non plus marchant sur les trottoirs pour devenir des témoins gênants. Scène muette. Idéale pour ce genre de mission. Un bruit de pas. Une ombre apparaissant un peu plus loin et il quitte lentement son appui. Il s’éloigne du mur en se mettant en position.
- Allez. Encore quelques mètres et ça sera fini. Je te promets de ne pas te rater. Tu n’auras pas le temps de comprendre ce qui t’arrive.

Voix calme, neutre. Murmure à peine audible. Son coeur bat lentement contre sa poitrine et il prend une inspiration. Il se concentre. Son bras se brandit au devant lui et il joue avec la gâchette, vise, attend encore un peu avant de porter le coup final. Sans savoir que là, derrière, une silhouette avance, prête à rompre sa concentration exemplaire.
Ⓒayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Paige Guthrie
Mutant
Paige Guthrie


https://houseofm.forumactif.org/t2569-paige-you-made-my-skin-burn https://houseofm.forumactif.org/t2543-paige-under-my-skin
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Uttk
Codename : Husk
Pouvoirs : Elle est une omni-morphe transitionnelle. Elle peut altérer la structure moléculaire de son corps sous sa peau. Lorsqu’elle arrache sa peau, son épiderme prend n’importe qu’elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme. Elle peut ainsi guérir plus vite, avoir une peau solide, être plus lourde ou légère, être plus rapide ou être plus forte ect. selon le cas. Elle peut transformer son corps complet ou juste une partie. Sa transformation dure en général une heure. Elle peut aussi se fondre dans le décor à la manière d'un caméléon pour se camoufler.

Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] 27016687_10156971199749428_2050920873_o
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr114 / 54 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 711
DCs : Maria, Casey, Laura, Grace, Laserian et Harper

Mer 20 Mar - 17:24
Now your nightmare comes to life
“Tao et Paige”
L
es choses roulaient plutôt bien pour l’agence depuis quelques semaines et Paige n’arrêtait pas une seconde. Un appel par ici, une demande de paiement par-là, des agendas à garder en ordre, des suivis de contrats ou des recherches à effectuer. Si bien qu’elle avait pris beaucoup de retard dans ses mises à jour de dossier. C’était une tâche qu’elle trouvait très importante puisqu’elle facilitait la vie des détectives et patronnes. Ça leur permettait de trouver les informations rapidement et sans chercher pendant des heures. Mais dernièrement, les documents à classer s’étaient entassés sur le coin de son bureau sans que la brune n’ait le temps de s’en occuper. Les journées passaient à une vitesse folle et elle avait l’impression de ne rien accomplir pendant ses heures de travail. Il y avait toujours plus d’accumulation. Comme à son habitude, la jeune fille avait décidé de rester plus tard pour faire un peu de classement. Elle était toujours plus efficace lorsqu’elle se retrouvait seule et qu’elle pouvait entrée dans sa bulle sans être dérangée à toutes les minutes.

Paige en était à son troisième café et soupira en apercevant la pile qui avait à peine baissée alors qu’elle était là depuis plusieurs heures. Elle continua à mettre à jour les dossiers électroniques, tout en faisant en silmutané ceux papiers pour garder une copie en cas de problème de serveur. Elle ouvrit le classeur et chercha les numéros de dossier désiré, puis glissa les papiers et formulaires à l’intérieur en marmonant une chanson de Queen. Lorsqu’un nom sur l’un d’eux attira son attention: «Tao Hwang». Elle fronça les sourcils. Son ancien petit-ami était l’un de leur client et elle n’était pas au courant. Elle ne l’avait jamais vu dans les locaux de l’agence ou n’avait jamais pris son appel. Trop curieuse pour laisser tomber, elle ouvrit le dossier et le parcouru au complet. Les notes disaient qu’il cherchait un homme qui connaitrait peut-être ses parents biologiques. Leur relation n’avait pas duré très longtemps, mais il ne lui avait jamais fait part de son envie de retrouver sa famille biologique. Elle continua sa lecture et remarqua que Cindy avait fait des petites ajouts dans la marge. La détective ne semblait pas croire complètement les intentions de son client et elle avait dû faire des recherches de son côté pour en savoir plus sur la personne qu’il cherchait. Il y avait des photos de Tao et des notes sur ses déplacements. Il semblait toujours sortir aux alentours des mêmes heures, tard le soir. Paige regarda sa montre. Si elle faisait vite, elle avait le temps de se rendre chez lui. Elle se mordit la lèvre inférieure. Elle savait que ce n’était pas une bonne idée. Elle s’était déjà attirée des ennuis et mis sa vie en danger parce qu’elle était trop curieuse. Mais, elle devait savoir. Elle devait le suivre et voir ce qu’il tramait. Tout au long de leur courte relation, elle avait sentie qu’il lui cachait quelque chose. Quelque chose de gros. Chaque fois qu’elle posait subtilement la question, il se renfrognait et changeait aussitôt de sujet. C’était le moment de savoir. Pourquoi elle y tenait tant? Elle ne le savait pas. Elle voulait juste s’assurer qu’il n’était pas en danger. Ils n’étaient plus ensemble, mais il était encore son ami et elle voulait être certaine qu’il ne fasse pas de connerie. Tant pis pour le travail, elle resterait plus tard un autre soir.

Elle nota où elle en était dans sa besogne, ferma son ordinateur et s’empara de son sac à mains. Elle s’assura que sa bombe de poivre de cayenne était toujours là. Elle ne sortait plus sans elle après avoir été agressée à sa sortie du bureau. Elle mit l’alarme et se dirigea vers l’appartement de Tao. À peine venait-elle d’arriver, qu’elle le voyait descendre. Il semblait calme et plutôt classe dans son manteau de cuir. Elle l’avait toujours trouvé craquant habillé ainsi. Elle le vit pianoter un truc sur portable, jeter puis l’écraser par la suite. C’était du sérieux. Louche et sérieux. Oh Tao dans quelle merde tu t’es fourré. pensa-t-elle. Elle le vit monter sur sa moto et sans une hésitation, il prit la route. Paige prit une grande respiration. À le voir agir, elle n’apprendrait rien qui lui fasse plaisir et valait peut-être mieux qu’elle en reste là, mais déjà, sans plus réfléchir, elle le suivait à bonne distance. Elle venait d’avoir sa voiture et il ne la reconnaitrait probablement pas, mais valait mieux être prudente. Il alla se stationner dans un parking désert. Elle attendit qu’il le quitte, en regardant la direction qu’il prenait pour aller se stationner à son tour. Doucement et sans un bruit, elle suivit le garçon. Elle avait pris un peu d’expérience dans l’art de suivre des individus à force de travailler pour des détectives. Il s’arrêta au bout de quelques minutes semblant avoir trouvé le bon endroit. Il ouvrit sa malette et en sortie une arme. Paige porta sa main à sa bouche pour s’empêcher de crier. Elle ne comprenait pas. Ce n’était pas Tao. Il n’était pas un tueur. "Qu’est-ce que tu fais!?" Laissa-t-elle échapper dans une voix aïgue et en s’avancant lentement vers lui. Elle ne pouvait pas le laisser faire, même si elle se mettait en danger.



(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Tao Hwang
Mutant
Tao Hwang


https://houseofm.forumactif.org/t3475-tao-hwang https://houseofm.forumactif.org/t3412-tao-hwang-invente
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Pe47


Pouvoirs : Métamorphose : Tao a la faculté de prendre l'apparence d'un autre à condition de l'avoir touché au moins une fois (Par accident ou intentionnellement) Il peut donc changer de "peau" à sa guise sous certaines conditions. En effet, s'il reste sous une apparence volée pendant trop longtemps, il peut s'affaiblir, voir se mettre en danger de mort.
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 1227
DCs : Keith - Malik - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Sin - Mok

Jeu 28 Mar - 14:42


Now your nightmare comes to life

Ft Paige
Silence. Doux silence avant l’effusion de sang. Douce tranquillité avant que la mort ne fasse son apparition. Les yeux rivés sur sa proie, Tao entend son coeur battre à un rythme régulier. Il ne s’emballe à aucun moment, reste calme et concentré en toute circonstance. Ses paupières se plissent et ses doigts jouent avec la gâchette, frôlent, caressent sa matière dans l’attente du bon moment. Tueur exemplaire. Perspective d’une récompense fort alléchante. Tao quitte doucement son identité pour se mettre dans la peau du monnayeur. Celui qui se fait grassement payé pour ses services. Celui dont il s’est forgé, sans culpabilité ni remord. Aucun jusqu’à présent. Sa langue claque contre son palais. Les secondes défilent et il attend.

Une. Deux. Trois. Il est prêt. Ses muscles se tendent et l’adrénaline, doucement, perfidement, coule dans ses veines. Un rictus étire ses lèvres. Sa langue vient cette fois humidifier ses boutons de chair et il compte, réduisant ainsi la vie du condamné qui marche tranquillement vers une fin funeste. Pas de chichi inutile. Nulle hésitation. Pas de torture ni de souffrance imposée. Tout se passera rapidement. Le tueur s’en fait la promesse solennelle mais alors qu’il s’apprête à tirer, à mettre enfin son plan à exécution, une voix familière s’élève, le faisant se retourner.

Surprise. Déconcentration aussi. Un nom claque dans son esprit et son regard sombre se pose sur la silhouette derrière lui. Celle qui a su le décontenancer presque immédiatement.
- Paige?

Oui. Silhouette familière. Celle d’une ancienne petite amie dont son coeur s’était épris. Celle d’une femme dont la passion l’avait animé, enivré, attisant la flamme sauvage du désir et du respect. Femme dont, malheureusement, leur chemin s’était séparé pour raison de différence trop grande bien qu’il éprouve toujours de fort sentiment à son égard.

Traits tirés. Coeur qui s’emballe enfin dans sa poitrine crispée. Il tente de cacher sa surprise mais c’est difficile. Tant il ne s’attendait pas à la voir ici, le prenant au dépourvu dans une chasse toute calculée. Ton rauque claquant dans la pénombre. Secret dévoilé. Poussant un grognement, l’asiatique s’élance, agrippe le bras de l’effrontée pour l’éloigner de sa proie, la collant au mur sans l’intention de lui faire du mal. Juste comprendre. Comprendre ce qu’elle faisait ici alors qu’il ne croit pas au hasard. Pas après toutes les dispositions qu’il avait prise avant de se lancer dans cette quête. Impossible.
- Mais qu’est-ce que tu fous ici? Tu peux m’expliquer?

Colère. Incompréhension mêlé d’incertitude. C’est bien la première fois que ça lui arrive. En règle générale, il ne se laisse pas décontenancer aussi facilement. En règle générale, il ne loupe jamais une mission mais voilà que Paige vient tout gâcher, le mettant au pied du mur comme une bombe posée à ses pieds. Voix qui tonne dans un murmure chuchoté. Yeux qui s’ancrent au siens dans une proximité presque quasi-inexistante. Concentration brisé par sa présence insoupçonnée. A nouveau, un grognement s’échappe de ses lèvres pincées et il recule, de quelques pas, jetant un coup d’oeil vers sa victime qui a disparue désormais.
- Tu m’as suivi c’est ça?

Souffle à peine audible. Colère et surprise se nouant dans son ventre dans une lutte sans merci. Il n’est pas habitué. Il n’est pas homme à se laisser déstabiliser mais voilà que sa mission s’envole, sa concentration lui échappe. Sa poitrine se bombe à chaque respiration effrénée et son visage se tend, ses traits se crispent tandis qu’il passe nerveusement une main dans ses cheveux pour les repousser en arrière. Mensonge impossible à émettre. Doigts qui entravent le révolver dans sa main crispée. Il aurait pu la tuer. Oui. Il l’aurait fait. Sans l’ombre d’une hésitation pour ne laisser aucun témoin susceptible de tout briser mais il s’agit de Paige. De celle qu’il aime, encore, malgré leurs différences accrues et impossible à combler. Il ne peut pas faire ça. Il hésite mais il recule, la laisse respirer. Il se contente finalement de se retourner pour reprendre sa mallette et rattraper la seconde perdue en pourchassant l’homme et achever le travail commencé.
- Pars. Ne pose pas de question et enfuis-toi. Tu n’as pas besoin et tu ne veux pas en savoir plus de toute façon. Crois-moi.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Paige Guthrie
Mutant
Paige Guthrie


https://houseofm.forumactif.org/t2569-paige-you-made-my-skin-burn https://houseofm.forumactif.org/t2543-paige-under-my-skin
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Uttk
Codename : Husk
Pouvoirs : Elle est une omni-morphe transitionnelle. Elle peut altérer la structure moléculaire de son corps sous sa peau. Lorsqu’elle arrache sa peau, son épiderme prend n’importe qu’elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme. Elle peut ainsi guérir plus vite, avoir une peau solide, être plus lourde ou légère, être plus rapide ou être plus forte ect. selon le cas. Elle peut transformer son corps complet ou juste une partie. Sa transformation dure en général une heure. Elle peut aussi se fondre dans le décor à la manière d'un caméléon pour se camoufler.

Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] 27016687_10156971199749428_2050920873_o
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr114 / 54 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 711
DCs : Maria, Casey, Laura, Grace, Laserian et Harper

Jeu 4 Avr - 16:39
Now your nightmare comes to life
“Tao et Paige”
E
lle l’avait aimé. Paige avait beaucoup aimé Tao. Il était arrivé dans sa vie comme une mouche sur la soupe. Quand elle ne s’y attendait pas. Tout s’était fait rapidement. Elle ne se souvenait même plus comment ils en étaient venus à se fréquenter. Mais leur histoire avait été courte. Intense. Explosive. Mais courte. Trois mois à se prendre la tête pour n’importe quoi parce qu’ils ne s’attendaient sur aucun sujet. Leurs valeurs étaient complètement à l’opposées. Les deux aimants débattre avec beaucoup de ferveur, leurs discussions s'enflammaient assez rapidement et vivement. Pourtant, la jeune femme n’avait pas réussi à le laisser aller. Elle n’avait jamais vécu ça. Surtout que la plupart du temps, il l’avait énervé et l’avait fait sortir de ses gonds à plusieurs reprises. Son air mystérieux qui ne disait jamais rien sur ses sentiments avait eu le don de l’énerver. Et arriver à lui arracher un sourire relevait du miracle. Il n’était pas non plus le plus bavard ou le plus sociable. Il n’avait jamais voulu rencontrer ses potes et voulait rarement sortir en ville. Oui, ils n’avaient absolument rien en commun. Pourtant, il l’avait toujours respectée. Il était galant et elle s’était sentie en sécurité en sa compagnie. Même s’il n’était jamais d’accord avec elle, Tao l’avait toujours écouté et avait pris soin d’elle. Elle n’avait donc pas été totalement malheureuse avec lui. Il avait eu une sorte d’emprise sur elle. Une sorte de drogue dont elle ne pouvait pas se passer. Et puis bien sûr, au lit c’était très passionnel et sauvage. Elle en gardait un bon souvenir.

Quoi qu’il en soit, ce n’était pas le Tao qu’elle avait aimé devant elle. Il n’était pas un tueur ou dieu sait quoi qui nécéssitait un flingue. Elle refusait de croire que s’il s’était éclipsé aussi souvent la nuit alors qu’ils étaient ensemble ou qu’il avait refusé de l’a voir certains soirs, c’était pour être un meurtrier. Elle préférait croire que c’était parce qu’il était concierge de nuit et qu’il avait honte de lui avouer. Elle l’avait pourtant souvent vu dans cet état. Concentré. Seul dans ses idées noires qui tourbillonnent dans sa tête. Le regard vide fixé sur un objectif invisible. Sans qu’il ne s’en aperçoive et jamais bien longtemps, mais assez pour donner froid dans le dos de la jeune fille. Lorsqu’elle compris ce que cette fuite dans la nuit signifiait et qu’elle l’avait vu brandir son arme vers un innocent, elle n’avait pas pu se retenir. Elle lui avait demandé ce qu’il fabriquait d’une petite voix. Alors qu’il s’était retourné vers elle pour confirmer qui l’avait dérangé. Il semblait surpris de la voir là. Ce qui était plutôt normal, mais il y avait aussi de la colère dans le regard qu’il lui rendait. Par réflexes, Paige avait reculé. Le Tao qui se présentait devant elle lui faisait peur. Il n’était pas celui qui la regardait avec tendresse ou passion dévorante. Il la fixait tel le prédateur qu’il jouait. D’un geste vif, l’asiatique l'attrapa par le bras et la poussa lourdement contre le mur de brique. La brunette pinça les lèvres et tenta de se dégager, mais sans succès. "Tu m’fais mal." Siffla-t-elle entre ses dents en soutenant son regard. Il ne lui faisait pas peur. Jamais, il n’oserait lever la main contre elle. Il la relâcha finalement lorsqu’il compris qu’elle l’avait suivi, sans toutefois s’éloigner d’elle. Il jeta un regard vif vers l’endroit où se trouvait le type et elle remarqua son visage se déformer. Il lui en voulait. Terriblement. Il la foudroyait du regard et elle pensa au pire. Il était quand même armé. La main de la brune se faufila jusque dans son sac à mains et trouva sa canette de poivre de Cayenne, au cas où.

Les deux anciens amants se toisaient mutuellement dans un silence lourd et électrique. Paige ne savait pas quoi dire. Elle ne voulait l’accuser de rien avant d’en être certaine espérant encore que tout ceci n’était qu’un mauvais entendu. Une mauvaise blague. Les caméras allaient sortir de leur cachette d’un moment à l’autre. La morale de l’histoire serait que c’était mal d’être trop curieux. Mais il ne se passa rien. Elle se sentait crispée et son souffle était coupé. Tao brisa le silence au bout de quelques minutes pesantes et interminables. Il ne voulait pas abandonner. Il s’était emparé de sa mallette et était reparti aux pas de course vers sa cible. Il lui indiqua de partir et de ne pas poser des questions. La bouche de Paige s’ouvrit de surprise. "Tu m’connais très mal! Si tu penses que j’vais t’laisser aller comm' ça" Elle le pourchassa à son tour. Il courait beaucoup plus rapidement qu’elle et il était beaucoup plus habile. Elle n’avait jamais été une grande sportive. Il allait lui échapper, mais elle n’abandonna pas. Elle ramassa une pierre de taille moyenne au sol et le lança dans la direction du garçon. À sa grande surprise, elle l’atteignit derrière la tête. "J’sais pas c’que tu dois faire, mais j’te laisserai pas l’faire!" Elle avait de la détermination dans sa voix et dans ses yeux. Elle ne le lâcherait pas d’une semelle. S’il pensait le contraire, c’était un idiot.

(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Tao Hwang
Mutant
Tao Hwang


https://houseofm.forumactif.org/t3475-tao-hwang https://houseofm.forumactif.org/t3412-tao-hwang-invente
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Pe47


Pouvoirs : Métamorphose : Tao a la faculté de prendre l'apparence d'un autre à condition de l'avoir touché au moins une fois (Par accident ou intentionnellement) Il peut donc changer de "peau" à sa guise sous certaines conditions. En effet, s'il reste sous une apparence volée pendant trop longtemps, il peut s'affaiblir, voir se mettre en danger de mort.
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 1227
DCs : Keith - Malik - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Sin - Mok

Mer 10 Avr - 12:14


Now your nightmare comes to life

Ft Paige
Oui. Déconcentration. Coeur qui s’accélère dans sa poitrine crispée. Ses yeux restent ancré dans ceux de la jeune femme et ses traits se tirent, se tendent, soumis à des sentiments, des émotions auxquels il n’est guère habitué. Il aurait pu la tuer. Il aurait pu largement passer son travail, sa mission avant le reste. Car après tout, il l’avait déjà fait. Avec un ami. Avec un proche dont il s’entendait plutôt bien. Mais là… il s’agit de Paige. Il ne peut pas. Il n’y arrive pas et sa langue vient lentement humidifier ses lèvres. Il est déconcerté, surpris par sa propre réaction. Par ses propres doutes. Il la regarde, l’observe et des multitudes de souvenirs lui reviennent alors en mémoire. Oui. Malgré leur relation houleuse. Malgré leur amour fugace, passionnel et sauvage, agrémenté de disputes incessantes, il ressent toujours des sentiments forts envers elle. Il l’aime. Passionnément. Il ne l’a jamais oublié et aucune femme. Aucun homme. Aucun amant et amante n’ont réussi jusque là, à enlever ce visage de son esprit. Alors oui. Il ne peut pas. Il ne peut pas la tuer même si elle vient de briser ses intentions, ce qui attise sa colère.

Il se recule donc, passant une main fébrile dans ses cheveux. Il s’éloigne et finit même par se détourner, en lui laissant une chance de fuir. De partir, de s’enfuir loin de lui avec l’objectif. Peut-être. De ne jamais la revoir pour la protéger. Pour la protéger de lui. De sa véritable nature. De la protéger d’une mort qu’il ne peut lui offrir car elle est beaucoup trop importante à ses yeux. Tout comme Gemma, Avery, Eden. Même s’il s’évertue à n’en rien montrer. A ne pas se l’avouer, préférant se montrer distant par simple habitude. Ses doigts agrippent la mallette et sans un autre regard en arrière, il commence à courir. A se mouvoir avec rapidité et souplesse. Il essaye de retrouver ses objectifs, sa concentration bien que Paige occupe encore toute ses pensées. Mais pourquoi l’avoir suivi? Qu’est-ce qui lui est passé par la tête pour prendre ce risque inconsidéré? Tao lui en veut. Il lui en veut amèrement et un grognement s’échappe d’entre ses lèvres pincées. Il se maudit d’avoir peut-être laisser des traces quelque part. Au cabinet de détective. Surement. Il ne voit que ça. Il se maudit. Il la maudit elle aussi et ses iris se fondent dans l’obscurité. Il doit retrouver l’émergé. Ce n’est pas dans ses habitudes de rater son coup et il doit tout faire pour se rattraper. Sa réputation en dépend. Il ne compte pas la briser. Jusque là, il n’a jamais été confronté à ce genre de cas. A ce genre d’erreur et cela se ressent fortement sur son visage tiré, crispé par une rage inhabituelle animant ses traits pourtant neutre au naturel.

Mais il aurait dû se méfier. Il aurait dû se rappeler le caractère bien trempée de la belle. Quelques minutes de course poursuite et l’asiatique sent soudain une matière dure frapper l’arrière de son crâne. Il en est sonné. Un grognement rageur s’échappe de la barrière de ses chairs et il s’immobilise, sent une douleur le percer, l’envahir, si bien qu’il courbe son dos en avant pour reprendre sa respiration hachée, saccadée sous le coup de l’impact.
- Non mais t’es malade?!

Voix rauque, perçante. Sourcils qui se froncent sur son front déjà plissé. Lentement, sa main vient à frotter l’arrière de sa tête et il foudroie Paige de son regard d’acier, luttant contre lui-même pour ne pas finir par lui faire du mal contre son gré. Elle le cherche cela dit. Elle attise toujours plus l’impatience et la colère au fond de lui et il se redresse. Serre les poings comme pour mieux se canaliser. Rare sont les fois où il se met vraiment en colère mais quand cela arrive, cela n’est jamais un bon présage. Pour lui comme pour les autres. Volcan prêt à exploser. Calme avant la tempête. Ses muscles se crispent sous la pression infligé et il abandonne sa mallette tombé au sol pour se mouvoir jusqu’à elle.
- Paige. Je t’ai dis de partir. Bordel. Qu’est-ce que tu cherches exactement? Hein? Dis-le moi. Qu’est-ce que tu veux que je te dise pour qu’enfin, tu décide de m’écouter? Te rend-tu compte seulement de ce que tu es en train de faire?

Distante qui s'amincit. Atmosphère devenue soudain électrique et oppressante. Marquant une pause, Tao cherche à reprendre sa respiration. Il cherche à retrouver sa maîtrise. Sa langue vient une fois de plus humidifier ses lèvres et il se poste face à elle, une fois de plus. Une fois encore, ne laissant que très peu d’espace entre eux à présent. Attisant la tension déjà existante entre leurs deux êtres autrefois liés.
- Je ne veux pas te faire de mal… Ne m’oblige pas alors à t'en faire.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Paige Guthrie
Mutant
Paige Guthrie


https://houseofm.forumactif.org/t2569-paige-you-made-my-skin-burn https://houseofm.forumactif.org/t2543-paige-under-my-skin
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Uttk
Codename : Husk
Pouvoirs : Elle est une omni-morphe transitionnelle. Elle peut altérer la structure moléculaire de son corps sous sa peau. Lorsqu’elle arrache sa peau, son épiderme prend n’importe qu’elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme. Elle peut ainsi guérir plus vite, avoir une peau solide, être plus lourde ou légère, être plus rapide ou être plus forte ect. selon le cas. Elle peut transformer son corps complet ou juste une partie. Sa transformation dure en général une heure. Elle peut aussi se fondre dans le décor à la manière d'un caméléon pour se camoufler.

Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] 27016687_10156971199749428_2050920873_o
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr114 / 54 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 711
DCs : Maria, Casey, Laura, Grace, Laserian et Harper

Jeu 9 Mai - 19:07
Now your nightmare comes to life
“Tao et Paige”
I
ls s’étaient quittés d’un commun accord, mais ils n’avaient pas gardé contact pour autant. Du moins, pas au départ. Ça avait pris quelques mois avant que Paige ne se décide à prendre de ses nouvelles. Leur relation avait été explosive, cela n’empêchait pas que Tao avait été un bon ami pour elle. Depuis, ils échangeaient régulièrement des textos. Il avait même été l’un des premiers à savoir pour Wesley. Malgré leurs différends sur la plupart des sujets de société, la brune lui faisait confiance et elle tenait à lui. C’était en partie pour ça qu’elle l’avait suivi jusqu’ici. Bien sûr, la curiosité prenait le dessus et c’était un bien vilain défaut, mais elle s’était aussi inquiétée pour lui. Et décidément, elle avait eu bien raison. Elle ne savait pas ce qu’il fichait sur ce toit, armé qui plus est, mais c’était très inquiétant. Elle voyait qu’il était déconcerté par sa présence et qu’il ne savait pas comment réagir. Il était en colère et énervé contre elle, mais en même temps, quelque chose semblait se passer en lui. Un combat intérieur qu’elle n’arrivait pas à déchiffrer. Il semblait vouloir s’adoucir, mais il gardait son air dangereux. Paige n’aimait vraiment pas le voir dans cet état et elle commençait à regretter sa petite excursion. Mais elle ne l’écouta pas pour autant lorsqu’il lui demanda de partir et qu’il s’était enfuit à son tour. Il était tout simplement hors de question qu’elle le laisse partir, alors qu’elle avait trop de questions et qu’elle en avait sans doute trop vu.

Elle l’avait pourchassé et lui avait même lancé un caillou qui avait atterrit sur la tête du garçon, à sa grande surprise. "Peut-être! Mais c’est pour ça que tu m’aimes!" Lui répondit-elle lorsqu’il la traita de malade. Elle essayait de le calmer, mais elle était loin de se douter que ses paroles étaient vraies. Ses paroles eurent toutefois l’effet contraire. Elle avait attisé sa colère au lieu de l’apaiser. Il l’avait fusillé du regard. D’un regard froid intense qui ne laissait place à aucune objection. Sa voix était rauque et sèche. La jeune femme s’était sentie toute petite d’un coup.  Elle refusait tout de même de s’en vouloir. Si elle l’empêchait de faire une bêtise ou de foutre sa vie en l’air c’était tant mieux. Elle était droite devant lui et elle tenait son bout. Elle ne voulait pas reculer. Il laissa tomber sa mallette tant importante et la rejoignit en quelques enjambées. Elle ne bougea toujours pas, même si son visage était à quelques centimètres du sien. Il sentait bon et ça lui rappela des doux souvenirs qu’elle chassa aussitôt. Il lui demanda avec hargne ce qu’elle cherchait en le suivant de la sorte. "Non j’sais pas c’que j’suis en train d’faire! Parce que tu m’dis rien, bordel! Tu m’as jamais rien dit!" Sans réfléchir, elle posa ses deux mains sur le torse musclé de l’asiatique que le poussa de toutes ses forces. "J’veux juste savoir c’que tu fais! Pourquoi t’as une arme! Depuis quand t’es un meurtrier? Qu’est-ce que c’type t’as fait pour qu’tu l’vises? " À présent, c’était elle qui était énervée. Sa voix était aiguë. Elle lui en voulait pour toutes les fois où il lui avait sans doute menti et caché des choses. Elle n’avait jamais insisté pour qu’il se dévoile, mais elle regrettait à présent. La tension était forte entre leurs corps rapprochés. Comme toutes les fois où ils étaient ensembles. Ils n’arrivaient pas à se parler calmement plus de deux minutes. Ça partait toujours en vrille. "Parce que tu s’rais capab’? Tu s’rais capab’ d’me faire du mal? T’arriverais à prendre ton fusil et à tirer sur moi? Tu l’ferais si on te l’demandait?" Sa voix était plus douce. Elle avait relevé ses yeux bleus attristés vers lui et sa main avait agrippé son t-shirt sans s’en rendre compte, comme pour le rapproché d’elle. "J’me fais du soucis pour toi, Tao. C’est si dur à comprendre?" Elle essayait de l’amadouer, de gagner du temps, mais c’était vrai qu’elle ne voulait pas que quelque chose lui arrive. Elle ne savait pas exactement ce qu’il fabriquait ou pourquoi il le faisait, mais c’était dangereux. Il jouait avec le feu et ça ne lui plaisait pas du tout. Elle ne voulait pas qu’il se fasse prendre ou qu’il se fasse battre parce qu’il s’en était pris à la mauvaise personne. Il était quelqu’un de bien, elle le savait.  

(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Tao Hwang
Mutant
Tao Hwang


https://houseofm.forumactif.org/t3475-tao-hwang https://houseofm.forumactif.org/t3412-tao-hwang-invente
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Pe47


Pouvoirs : Métamorphose : Tao a la faculté de prendre l'apparence d'un autre à condition de l'avoir touché au moins une fois (Par accident ou intentionnellement) Il peut donc changer de "peau" à sa guise sous certaines conditions. En effet, s'il reste sous une apparence volée pendant trop longtemps, il peut s'affaiblir, voir se mettre en danger de mort.
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 1227
DCs : Keith - Malik - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Sin - Mok

Sam 18 Mai - 10:48


Now your nightmare comes to life

Ft Paige
Oui. Rare sont les fois où Tao est en colère. Rare sont les fois où il montre ses yeux, plus expressifs que d’habitude. Ses muscles se tendent et ses poings se serrent. Ses sourcils se froncent sur un front plissé, tendu par ce sentiment qui l'enivre doucement bien qu’il garde une allure droite, presque fière dans ses vêtements en cuir sombre. Il ne comprend pas. Il ne comprend pas vraiment pourquoi il reste là, face à Paige alors qu’il aurait pu tout aussi bien la tuer. Lui tirer une balle dans la tête et repartir librement à sa mission. Il ne comprend pas ce qui le retient. Lui qui, pourtant, avait abattu un ami, un proche dont il s’entendait plutôt bien tout ça parce qu’il avait un contrat sur sa tête. Un contrat alléchant, lui promettant une somme bien méritée. Son regard perce celui de son ex-petite amie et sa voix rauque glisse dans le silence environnant. Oui. Il ne comprend pas. Il ne comprend pas d’où viennent ces émotions qui le transperce, l'éloigne d’un chemin. D’un contrat qu’il n’aurait jamais laissé passé auparavant.

Son coeur bat plus rapidement contre sa poitrine. La proximité de leur corps a de quoi rappeler des souvenirs. Des souvenirs heureux, passionnés où leur deux êtres ne faisaient plus qu’un désormais. Où leur baiser se faisait langoureux, propulsé par un désir, une attirance, un amour qui pourtant, avait des hauts et des bas. Qui n’avait jamais été calme une seule fois. Ces souvenirs le foudroie et il sert la mâchoire. Il lui donne une seconde chance de partir. De s’échapper, allant à se promettre de lui faire peur. De la menacer, pour la protéger de sa propre personne. De sa propre dangerosité. Il l’aime. Oui. Il l’aime et c’est pour cette raison qu’il ne peut pas se résoudre à se débarrasser d’elle. Il l’aime, bien qu’il sait pertinemment que leur amour ne pourra jamais tenir pour la simple et bonne raison qu’ils sont bien trop différent. Bien trop caractériel. C’est ce qui les enivrait autant que cela les détruisait. Et c’est ce qui les détruit toujours dans un sens. La preuve cette nuit. La preuve aujourd’hui alors qu’ils se font face, allant à se disputer en plein milieu de cette ruelle déserte.

Deux mains qui se posent sur son torse. Deux mains qui le poussent violemment sous l’impact de ses propres mots. Sa voix répond à la sienne. La colère monte. La tension augmente. Tao reste stoïque en apparence mais son coeur bat de plus belle contre sa poitrine crispée. Il se sent piégé. Piégé dans ses mensonges qui, jusque là, ne lui avait jamais posé problème. Il se sent piégé par Paige. Par celle qu’il avait aimé et qu’il aime toujours d’un amour discret, profond, impossible à remplacer. L'atmosphère s’alourdit et le jeune tueur reste silencieux, muet, ancrant ses iris dans ceux de son ex-petit amie qui se calme, agrippe finalement son tee-shirt pour le rapprocher d’elle. Pour lui murmurer qu’elle se fait du soucis, lui soutirant un grognement.

Tant de question et si peu de réponse. Que peut-il lui dire? Il y a tellement de chose à dire. Tellement de chose à avouer. Tao aurait pu baisser les yeux. Il aurait pu baisser la tête. Sentir en lui l’étreinte de la culpabilité mais tout ça. Tout cette mascarade ne lui ressemble pas. Il n’est pas un sentimental bordel. Il sait ce qu’il fait. Il sait ce qu’il est. Il le fait en toute conscience et les remords, ne font nullement partie de sa personnalité. Alors pourquoi, il garde son arme baissée. Pourquoi, il la regarde, en oublie presque l’émergé à abattre, à rattraper en sentant son souffle s’accélérer. Oui. Il aurait pu choisir de la tuer. Là, tout de suite, mettant fin à ses problèmes en un claquement de doigt. Il aurait pu choisir de s’en débarrasser ou de lui mentir, encore une fois mais il sait également à quel point Paige peut être une vrai tête de mule et qu’elle ne le croirait plus de toute façon. Il doit faire un choix. Un choix difficile alors que la proximité de leur corps à de quoi le faire frissonner, le ramener à de tendre et langoureux souvenirs.
- Si tu n’étais pas toi. Oui… Oui je l’aurai fais Paige.

Ton rauque. Grave. Invitant à aucune émotion et pourtant. Tao soupire. Il marque une pause, un silence. Ses yeux ne quittent nullement ceux de la jeune femme et sa main libre vient lentement se poser sur sa joue. Délicatement, retrouvant cette douceur d'antan. Sa colère s’amoindrit. Son calme revient mais il est frappé par une certaine… tristesse. Une tristesse qui le fait déglutir tant sa morsure n’est pas habituel. Tant cette sensation ne le lui plaît guère.
- Est-ce que tu comprends ce que je viens de dire? Je l’aurai fais Paige et tu sais pourquoi? Parce que oui. Je suis un meurtrier comme tu le dis si bien. Je tue des émergés pour de l’argent. J’enlève des vies pour mon propre compte personnel. C’est ce que tu voulais entendre? C’est ce que tu voulais savoir? Maintenant voilà. Tu sais.

Une nouvelle pause. Un dernier regard tandis qu’il glisse un doigt sur sa joue. Soupire à nouveau avant de briser ce doux contact pour laisser son bras pendre de plus belle contre son corps. Elle voulait le savoir. Maintenant elle sait et pour dire la vérité, Tao ne sait plus quoi faire désormais. Ses doigts glissent sur son arme mais il ne la tend pas en sa direction. Il se contente de la regarder, de reculer, de prendre ses distances en remettant ce masque sur ce visage inexpressif.
- Alors tu te fais toujours du soucis pour moi là? Tu penses toujours que tu pourras m’arrêter? Pour la dernière fois Paige. Éloigne toi. Oublie moi. Pour ton propre bien.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Paige Guthrie
Mutant
Paige Guthrie


https://houseofm.forumactif.org/t2569-paige-you-made-my-skin-burn https://houseofm.forumactif.org/t2543-paige-under-my-skin
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Uttk
Codename : Husk
Pouvoirs : Elle est une omni-morphe transitionnelle. Elle peut altérer la structure moléculaire de son corps sous sa peau. Lorsqu’elle arrache sa peau, son épiderme prend n’importe qu’elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme. Elle peut ainsi guérir plus vite, avoir une peau solide, être plus lourde ou légère, être plus rapide ou être plus forte ect. selon le cas. Elle peut transformer son corps complet ou juste une partie. Sa transformation dure en général une heure. Elle peut aussi se fondre dans le décor à la manière d'un caméléon pour se camoufler.

Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] 27016687_10156971199749428_2050920873_o
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr114 / 54 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 711
DCs : Maria, Casey, Laura, Grace, Laserian et Harper

Mar 18 Juin - 16:00
Now your nightmare comes to life
“Tao et Paige”
D
u temps de leur courte relation, Paige avait toujours eu des soupçons concernant Tao. Elle savait qu’il lui mentait et qu’il lui cachait des choses. Qu’il avait une seconde vie plus sombre. Même si elle avait eu envie de lui poser mille et une questions, elle ne l’avait jamais confronté. Elle savait bien que leur couple ne durerait pas pour des raisons très évidentes et que ça risquait d’éclater d’une journée à l’autre tellement c’était loin d’être stable. Elle avait préféré profiter du moment et ne pas débuter une dispute. Une autre. Mais celle-ci risquait d’être fatale et de les briser à tout jamais. Mais aujourd’hui, la jeune fille n’avait plus de raison de laisser passer ces cachotteries. Ils n’étaient plus ensemble depuis longtemps et il était temps qu’il lui révèle à quoi qu’il jouait. Elle ne lâcherait pas le morceau. Il agissait trop bizarrement pour qu’elle le laisse aller sans broncher. Lui dire de s’en aller pour son bien avait l’effet contraire sur elle. Il n’avait que plus attisé sa curiosité. Qu’est-ce qu’il fabriquait qui était si dangereux? Qui il emmerdait pour qu’il s’en fasse pour sa sécurité? Devant tant de questions sans réponses, Paige s’était énervée contre lui, se fichant bien qu’il était en train de perdre gros. Se fichant bien qu’elle se mettait peut-être en danger. Elle l’avait frappé et poussé et lui avait demandé des explications en lui faisant bien comprendre qu’elle n’avait pas l’intention de partir avant d’avoir obtenue de qu’elle demandait.

À coup de regard doucereux et de voix mielleuse, la jeune fille avait réussi à le mettre au pied du mur. Elle avait réussi à le rendre si mal qu’il n’avait plus le choix. Il lui devait des explications. Sa main toujours accrochée au chandail de l’asiatique, elle libéra sa prise lorsqu’il lui avoua d’une voix trop honnête qu’il serait capable de la tuer si quelqu’un lui demandait. Elle retenait sa respiration alors que ses yeux de biche n’avaient pas quitté les siens. Elle le toisait. Elle tentait de déchiffrer s’il disait la vérité ou s’il voulait juste lui faire peur afin qu’elle le laisse tranquille. Ses yeux se plissèrent. "Tu mens." Souffla-t-elle, sèchement. Elle ne le croyait pas. C’était impossible. Jamais il ne serait capable de lever ne serait-ce qu’un doigt sur elle, encore moins de la pointer d’une arme. Même si ça devait lui rapporter un million de dollars. Il l’aimait bien trop. Elle était bien trop importante pour lui pour qu’il tente quoi que ce soit sur elle. Elle le savait parce que le regard qu’il posait sur elle chaque fois qu’ils se croisaient n’avait pas changé. C’était toujours le même. Celui qu’il avait posé sur elle lors de leur rencontre alors qu’ils avaient flirté toute la soirée, celui qui l’animait lors de leur première sortie officielle, celui qu’il lui offrait lors de leurs ébats fougueux. C’était précisément celui-là qui la fixait en ce moment. Malgré toute la colère qui pouvait émaner du garçon, ses yeux amoureux ne mentaient pas. Elle les connaissait parfaitement parce qu’elle s’y était perdue à plus d’une reprise. "Tu mens Tao. Jamais tu m’frais du mal." Il avait eu des occasions de le faire lorsqu’ils étaient au paroxysme de leurs nombreuses disputes ou chaque fois qu’elle le poussait à bout jusqu’à le rendre fou. Plusieurs fois elle avait tenté de voir où se trouvaient ses limites. Plusieurs fois il aurait pu éclater et poser un geste qu’il allait regretter, mais il n’avait jamais rien fait. Là, maintenant, il pouvait en finir avec elle, mais il préférait la mettre en garde, la menacer. Mais jamais il n’irait jusqu’au bout. Elle le savait. Elle pinça les lèvres lorsqu’il posa sa main sur sa joue, leur contact visuel ne cillant pas. Cette délicatesse n’était pas celle d’un tueur et ça la ramenait à quelques mois auparavant. C’était toujours comme ça avec eux. Le calme après la tempête. En un court laps de temps, leur humeur oscillait entre furie et douceur, entre envies meurtrières et envies affectueuses. Chaque fois qu’ils se retrouvaient, toute la gamme des émotions pouvaient y passer en une seule journée. Ce soir-là ne faisait pas exception. Après les cris et la rage, elle voulait qu’il l’embrasse et qu’ils se fondent dans un moment de légèreté.

Le charme fût rompu lorsqu’il poursuivit ses explications et qu’il confirma ses paroles pourtant lancées en l’air sans conviction. Elle secoua la tête en avalant de travers. Elle avait du mal à croire ce qu’il lui racontait. Ça expliquait pourtant bien des trous noirs, mais elle refusait ce qu’elle entendait. "Qu…quoi? POURQUOI?" Cria-t-elle plus fort que prévu. Elle le repoussa pour s’éloigner de lui. "Comment tu peux faire ça pour d'l’argent! Cé…c’t’inhumain. Tu peux pas les tuer sans raison juste pour du fric! T’es pas aussi cinglé, rassure-moi! T’as pas b’soin ça! À quoi ça t’sert?! " Elle était dans tous ses états parce qu’il venait de toucher une corde sensible. Il tuait les siens. Il tuait des gens comme elle! Paige était l’un des leurs. Elle était une émergée. Il ne pouvait pas faire ça juste pour l’argent! Ce n’était pas possible. Pour la première fois, elle pensait à l’écouter et à s’enfuir, mais elle ne pouvait pas le laisser s’en prendre à des gens à pouvoirs. C’était contre ses valeurs et il le savait très bien.

D’un geste vif, Paige s’empara du flingue de Tao et le posa sur sa tempe. "Alors vas-y! Appuie sur la gâchette! Parce que t’sais quoi? Chui l’une d’eux! Chui une émergée moi aussi!" Elle avait tellement eu une montée d’émotions de toutes sortes qu’elle savait que ses capacités allaient se montrer, même si elle était loin de les contrôler. De sa main libre, elle attrapa un morceau de peau de son bras et tira dessus comme s’il s’agissait d’une fine pellicule de plastique recouvrant son corps. Son bras était à présent du magma brûlant et fumant. Elle tira la peau au niveau de son épaule et le même phénomène se produisit. C’était la première fois qu’elle se mettait à découvert de la sorte. "Aller Tao! Ne r’viens pas les mains vides! TIRE!" Elle le mettait au défi du regard.


(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Tao Hwang
Mutant
Tao Hwang


https://houseofm.forumactif.org/t3475-tao-hwang https://houseofm.forumactif.org/t3412-tao-hwang-invente
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Pe47


Pouvoirs : Métamorphose : Tao a la faculté de prendre l'apparence d'un autre à condition de l'avoir touché au moins une fois (Par accident ou intentionnellement) Il peut donc changer de "peau" à sa guise sous certaines conditions. En effet, s'il reste sous une apparence volée pendant trop longtemps, il peut s'affaiblir, voir se mettre en danger de mort.
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 1227
DCs : Keith - Malik - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Sin - Mok

Lun 8 Juil - 19:17


Now your nightmare comes to life

Ft Paige
Elle doit l’écouter. Elle doit l’oublier. Elle n’a pas le choix, sinon… Sinon quoi? Tao serre la mâchoire à cette dernière fatalité. Chacun de ses muscles se contractent sous cette dure réalité. Il n’est pas habitué. Il n’est pas habitué à ce que ses sentiments envers elle prennent le dessus sur tout le reste. Sur son travail tant aimé. Sur son désir d’argent. Sur sa véracité à aller jusqu’au bout d’un contrat quitte à tuer ce qu’il a de plus cher. Des amis avec qui, il s’entendait plutôt bien. Sa famille? Il n’y a jamais pensé. Sa meilleure amie? Non, jamais. Paige…. Pourquoi? Pourquoi tous ces doutes maintenant alors que tout semblait si évident avant. Si facile à réaliser puisqu’il s’est toujours promis de ne jamais s’attacher. A quiconque. Non pas pour se protéger mais pour ne pas se retrouver dans ce genre de situation. Une situation qui le déstabilise désormais. Une situation qui le transperce, le foudroie, le rend hésitant malgré sa réputation à ce sujet.

Oui. Paige a tout intérêt à l’écouter pour une fois. Il ne tient pas à faire un choix. Ce choix de la briser alors qu’il l’aime bien trop pour ça. Son visage reste stoïque mais son coeur palpite à l’intérieur. Il est en proie au doute, aux questions, à des émotions sortis de nul part à chaque seconde passée en sa compagnie si douloureusement imposée. Pourquoi? Oui. Pourquoi est-elle venue tout compliqué. Il voit dans le regard de celle qu’il a toujours aimé, désiré, le refus de voir éclater la vérité. Elle pense qu’il ment mais pourtant, il n’a fait qu’énoncer les faits. Il n’a fait que lui balancer ce qu’elle souhaitait entendre. A savoir : la vérité. L’unique et seule vérité qu’il a toujours si soigneusement caché jusqu’à présent. Sa voix glisse dans la ruelle et il la regarde, intensément. Il ancre ses iris aux siens pour qu’elle comprenne enfin qu’elle doit le fuir, partir pour sa propre sécurité.
- Comment peux-tu en être si sûr? Moi je te le dis. Je pourrai. Paige pour l’amour du ciel, vas-t-en. Je ne le répéterai pas une seconde fois. C’est ta dernière chance. Prend-là.

Il la menace de son air fermé mais dans le fond, il ne peut pas. Il le sait. Il le sent à son coeur qui bat plus rapidement que d’habitude. Il le sent à la manière dont il l’observe. A la manière dont ses mains tremblent légèrement même s’il s’évertue à n’en rien montrer. Il l’aime. C’est indéniable. Il l’aime et l’a toujours aimé même si leur relation ne peut aboutir qu’à un échec cuisant de part leur deux personnalités. Alors il se contente de rester froid. Immobile sourcils légèrement froncé à la menacer s’il le faut pour qu’elle s’en aille. Ses doigts continuent de serrer le révolver sans la brandir. Il hésite cependant à le faire rien que pour lui prouver ce qu’il ne peut secrètement réaliser. Mais Paige est têtue et il le savait. La vérité fait mal et il l’entend à sa voix. A ses mots, à ses cris et sa manière de le repousser encore une fois. Il ne flanche pas sous ses paroles lacérées. Il ne tient plus à lui mentir. Pas cette fois. Car après tout, au point où ils en étaient. Rien ne servait de reculer. Le mal est fait. La balle est lancée. Il encaisse sans rechigner. Il la suit du regard sans faire naître une pointe de culpabilité même si sa douleur, sa colère le transperce et le titille bien plus qu’il ne veut se l’avouer.
- A rien. Je le fais, c’est tout.

Pour une question d’argent. Pour une question de facilité. Son travail paye bien et sa vie n’est pas routinière. Il fait ce qu’il veut sans compter. Il ramasse les billets et les rejouent après au casino, lieu qu’il a toujours adulé. Apprécié. L’appel du gain. L’appel du jeu. L’appel des millions tout simplement. Il n’a pas d’autre raison que cela en vérité. Il n’en a jamais éprouvé de la culpabilité. Tao s’apprête à faire demi-tour. A la laisser en arrière mais il est prit de court par la vivacité de Paige qui prend son arme pour l’amener directement à sa tempe, lui balançant une autre réalité qu’il n’était pas prêt à entendre.
- Qu’est-ce qui te prend bordel?! Quoi? Comment…

Tout se complique. Tout s'enchaîne. Le jeune asiatique délaisse son masque pour afficher un air surpris. Un sifflement rageur traverse la barrière de ses chairs et il grogne, se tend sensiblement, luttant contre lui-même pour ne pas intervenir. En soi, qu’elle soit une émergée n’est pas un problème pour lui. Il n’a rien contre eux. Il n’est jamais rentré dans cette guerre et il ne compte pas le faire sauf si ses activités s’en trouve bouleversé. Mais le savoir maintenant… Apprendre la possibilité qu’elle soit la cible d’un potentiel client à de quoi le foudroyer plus que de raison. Ses sourcils se haussent puis se plissent et il se rapproche, dangereusement. Il se rapproche, lâchant d’une voix rauque tandis qu’il se mouve en sa direction.
- Depuis quand exactement tu le sais?

Cela ne changera rien pour lui mais oui. Il souhaite le savoir. Il aurait pu largement la laisser faire. Il aurait pu ricaner, se détourner, la laisser. La tuer oui en vendant son cadavre à un client intéressé mais de la voir ainsi. De la voir se mutiler consciemment lui occasionne une peur incontrôlée. Ses yeux s’écarquillent devant le spectacle infligé, imposé. Il ne peut s’empêcher de crier :
- Arrête !

En courant presque pour lui agripper l’arme des mains et la balancer beaucoup plus loin.
- Arrête s’il te plait. Paige…Arrête ça !

Au diable ses convictions. Au diable ses interrogations. Au diable son masque de fer alors qu’il s’empresse de regarder son bras puis son épaule déchiré. Tao serre la mâchoire et sa poitrine se soulève à chaque respiration effrénée. Il sait dorénavant qu’il ne peut plus reculer. Ses yeux quittent cet étrange phénomène sur sa peau délicate et il cherche les siens. Les capture, allant à poser son front contre le sien tandis qu’il se rapproche toujours plus. La prend délicatement dans ses bras, glissant une main sur sa nuque pour plus de contact souhaité comme dévoré par un sentiment qu’il ne peut plus réfréner :
- Je suis désolé… Je. Je ne peux pas.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Paige Guthrie
Mutant
Paige Guthrie


https://houseofm.forumactif.org/t2569-paige-you-made-my-skin-burn https://houseofm.forumactif.org/t2543-paige-under-my-skin
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Uttk
Codename : Husk
Pouvoirs : Elle est une omni-morphe transitionnelle. Elle peut altérer la structure moléculaire de son corps sous sa peau. Lorsqu’elle arrache sa peau, son épiderme prend n’importe qu’elle forme et elle obtient ainsi les capacités de cette forme. Elle peut ainsi guérir plus vite, avoir une peau solide, être plus lourde ou légère, être plus rapide ou être plus forte ect. selon le cas. Elle peut transformer son corps complet ou juste une partie. Sa transformation dure en général une heure. Elle peut aussi se fondre dans le décor à la manière d'un caméléon pour se camoufler.

Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] 27016687_10156971199749428_2050920873_o
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr114 / 54 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 711
DCs : Maria, Casey, Laura, Grace, Laserian et Harper

Ven 16 Aoû - 20:26
Now your nightmare comes to life
“Tao et Paige”
P
aige s’était emportée contre Tao avec violence. Elle n’arrivait pas à croire ce qu’elle entendait. Elle s’était attendue à toutes les révélations possibles, mais pas à celle-là. Ça la chamboulait complètement. Elle pensait pouvoir avoir confiance en lui, alors qu’en réalité, il la trahissait chaque fois qu’il faisait un crochet à sa liste de personne à abattre. Maintenant qu’elle savait d’où provenait l’argent qui servait à lui faire des cadeaux, elle avait envie de vomir. Elle se trouvait idiote de s’être attachée à lui alors qu’il lui avait caché cette chose si importante de sa vie. Paige s’était complètement trompée à son sujet. Elle se doutait qu’il faisait des choses pas très enviables, mais jamais elle ne s’était imaginée qu’il était un assassin. Elle avait la tête qui tournait. Tao n’était pas le plus gentil des hommes, il avait son petit caractère et il avait ses secrets, mais elle n’aurait jamais pensé qu’il serait capable d’une chose pareille. Jamais, elle n’aurait pensé qu’il avait une part aussi sombre.  Jamais elle ne l’aurait cru capable de s’en prendre à des innocents qui n’avaient rien demandé. Comment avait-il pu rester avec elle aussi longtemps alors qu’il savait parfaitement qu’elle était du côté des émergés et qu’elle les défendait bec et ongles. Comment pouvait-il la regarder en face alors que derrière son dos, il tuait les émergés pour s’enrichir. Comment pouvait-il lui balancer cette confidence comme si de rien était, comme si ça ne changeait rien, alors que ça changeait tout. Elle ne pouvait plus le regarder en face. Il la dégoûtait. Elle se sentait sale d’avoir partagé son lit, même si ça faisait des mois que rien ne s’était passé entre eux. Elle croyait le connaitre, du moins une facette de lui, mais après cette révélation, ce n’était pas du tout le cas. Il était un inconnu.

Pour la première fois de la soirée, elle avait bien envie de l’écouter et de partir. Partir loin de lui et pour toujours. Maintenant qu’elle savait, elle était une complice de ces meurtres. Elle ne voulait pas y être associée. Elle ne voulait pas être vue avec lui. Elle ne voulait plus de lui. "Qu’est-ce que j’fais? QU’EST-CE QUE JE FAIS? J’te permets d’me tuer pour pas qu’tu r’viennes les mains vides! Parce qu’j’tai fait perdre une cible, non? T’allais avoir combien pour lui? HEIN!" Elle était en furie. Elle voulait le pousser à bout. Le confronter. Lui faire voir que tout ceci était ridicule. Qu’il était ridicule! Que ce qu’il faisait était inhumain, qu’il ne pouvait pas prendre une vie juste pour s’enrichir. Parce qu’il s’en prenait à elle toutes les fois qu’il tuait une personne avec des pouvoirs. Parce qu’elle était comme eux. Elle aussi n’était pas complètement humaine. Et pour le prouver, elle s’arracha la peau laissant entrevoir de la lave en ébullition sous son épiderme. Elle aperçu le regard à la fois surpris et apeuré de l’asiatique et ça donna satisfaction à la brunette. La fille qu’il aimait était un monstre. Elle était une cible potentielle qu’il devrait éliminer si on lui demandait. Et quelque chose lui disait qu’il n’hésiterait pas. Le goût de l’argent était bien plus attrayant qu’elle maintenant que ses chances de la ravoir pour lui étaient anéanties.

"Depuis l’attentat sur le centre commercial." Lorsqu’un morceau de béton lui était tombé dessus arrachant sa peau et laissant découvrir une armure métallique sous son enveloppe. Elle n’avait pas compris tout de suite, croyant avoir rêvée, mais plusieurs situations semblables dans lesquelles son corps prenait différentes formes lui avait fait comprendre qu’elle n’était pas normale et qu’elle faisait partie des gens à se méfier. Le cri de terreur qu’il lâcha et qui la sommait d’arrêter, fit curieusement plaisir à la jeune fille. Elle voulait qu’il souffre de la voir se mutiler, qu’il souffre de cette vision d’horreur. Elle avait un sourire terrifiant sur le visage. Au lieu d’arrêter comme il lui avait demandé, elle pela à nouveau sa peau et des nuages de vapeur s’échappèrent. Elle se sentait libre de montrer qui elle était vraiment et les supplications de Tao ne la faisaient pas broncher. Elle ne le prenait pas en pitié. Elle le défiait du regard, toujours avec l’arme dans sa main. Le garçon s’en empara et elle ne résista pas, même si son sourire mauvais ne l’avait pas quitté. Il lança le revolver au loin, sans doute pour résister à l’envie de lui tirer dessus. Il s’approcha doucement d’elle, dangereusement d’elle. Elle vit ses yeux valser sur l’étrange phénomène qui se déroulait sur son derme sans savoir s’il en était dégoutté ou simplement curieux. Il la regarda ensuite dans les yeux et la prit dans ses bras. Paige se calma alors, mais ne lui retourna pas son câlin. Elle était figée. Elle ne pouvait pas lui pardonner, faire comme si de rien était juste parce qu’elle craquait pour son regard charmeur. Même si ça lui faisait mal, elle le repoussa. "Va-t-en! Tu m’dégoutes! J’te déteste!" Elle se recula et se dirigea vers l’arme, qu’elle prit et qu’elle lui balança avec force. "Vas-y faire ton sale boulot et gagner ton fric de merde! Tu m’auras plus dans les jambes! " Elle essuya une larme qui avait coulé subtilement sur sa joue et tourna les talons, le cœur gros et en colère.


(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Tao Hwang
Mutant
Tao Hwang


https://houseofm.forumactif.org/t3475-tao-hwang https://houseofm.forumactif.org/t3412-tao-hwang-invente
More about you : Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Pe47


Pouvoirs : Métamorphose : Tao a la faculté de prendre l'apparence d'un autre à condition de l'avoir touché au moins une fois (Par accident ou intentionnellement) Il peut donc changer de "peau" à sa guise sous certaines conditions. En effet, s'il reste sous une apparence volée pendant trop longtemps, il peut s'affaiblir, voir se mettre en danger de mort.
Emergence :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Maitrise :
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr113 / 53 / 5Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige] Fonddr11
Messages : 1227
DCs : Keith - Malik - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun - Sin - Mok

Mar 20 Aoû - 9:20


Now your nightmare comes to life

Ft Paige


Tout se chamboule dans sa tête. Tao fait face à de nombreux doutes et ces doutes ne sont que plus nouveau pour lui. Il ne sait pas comment réagir. Pire, ses émotions l’aveugle, le percent, si bien qu’il ne pense plus au contrat qui lui file littéralement entre les doigts. Son attention est toute focalisée sur Paige et ses révélations le criblent tant il réalise que son ex petite-amie. Celle pour qui, il a encore des sentiments. Celle pour qui, rien ni personne ne peut remplacer. Celle pour qui, il est capable d’aimer malgré leurs nombreuses disputes incontrôlées. Malgré sa personnalité solitaire, difficile à percer. Puisse désormais être la cible d’un client. Un client avide de sang et de haine qui utilise les émergés pour assouvir une forme de violence sournoise et dévastatrice. Finalement, ce n’est pas tant ses pouvoirs qui le gène. Ce n’est pas tant la démonstration sauvage qu’elle lui offre qui l’affecte. Mais bien cette perspective. Une perspective pourtant, dont il s’en fiche éperdument d’habitude mais qui aujourd’hui, a son importance. Trop d’importance peut-être. Lui qui a passé sa vie à passer l’argent en priorité.
- Arrête.

Alors oui. Tao est perturbé. Il est perturbé par ses émotions qui altèrent son jugement. Qui dérangent ses convictions. Il a l’impression de perdre le contrôle de lui-même et ses pensées lui font faux bond. Son cœur bat étrangement vite contre sa poitrine. Ses traits restent tirés sur un visage fermé mais sa voix révèle une inquiétude nouvelle. Une peur animée. Ses muscles se tendent et sa mâchoire se serre, à ses dires qui en viennent même à le faire culpabiliser.
- Au fond de toi, tu ne tiens pas à le savoir et tu le sais.

Il voulait lui faire peur, il a gagné. Mais il ne se sent pas rassuré pour autant. Surtout quand Paige, propulsée par sa colère, sa rage, prend ce révolver pour le ramener directement à sa tempe. En règle générale, Tao aurait laissé faire. Il se serait contenté d’observer, immobile, non touché par la brutalité de ce geste or, là, il ne s’agit pas de n’importe quelle personne. Il s’agit de Paige. Comme il aurait pu s’agir d’Eden, d’Avery ou encore de Gemma. Chose, qu’inconsciemment, il ne peut accepter. Ni tolérer. Tant elles font partie de lui, même s’il s’entête encore à ne pas se l’avouer.

Ses mouvements parlent d’eux-même. Il ne réfléchit pas à deux fois avant d’intervenir. Sa main agrippe fermement le contour du revolver et il la jette plus loin, laissant ses convictions de côté. Là, tout de suite, seul la jeune femme compte. Seul sa sécurité l’importe. Il n’aime pas ça. Il n’aime pas la tournure que prend cet affront et ses doigts viennent à enserrer son corps. Ce corps qu’il a tant aimé embrasser cajoler même si cela ne durait jamais longtemps. Qu’un temps. Le temps d’une réconciliation entre deux éclats de voix pesants et dévastateurs. Attirés comme un aimant mais bien trop différent pour se chérir entièrement. Oui, il la prend dans ses bras. Il en vient à poser son front contre le sien. Il en vient à la supplier, à lui dire à quel point il est désolé et cette nouveauté à de quoi le crisper. Il sent même une boule se former dans sa gorge serrée.
- Tu n’aurais jamais dû venir….

C’est un fait. Une vérité. Paige n’aurait pas dû laisser sa curiosité l’envahir. Habitués à se déchirer mais conscients que rien ne sera plus jamais comme avant. Habitués à se disputer mais pas aussi violemment. Pas sur ce sujet caché, tranché, non dévoilé depuis longtemps. Peu à peu, Tao sent la jeune femme se calmer. Ses doigts glissent sur sa nuque puis sur sa joue mouillée mais cette douceur est bien vite brisé par Paige qui le repousse soudain avec brutalité.

Le jeune homme recule, propulsé. Il ne cherche pas à aller à l’encontre de sa décision. Il ne cherche pas à la rattraper ni à se défendre quand l’arme rencontre violemment son torse pour rebondir aussitôt. Les dires de la jeune femme lui arrachent le cœur mais son visage reste stoïque, figé dans une même expression alors qu’il s’agenouille pour récupérer le révolter tombé dorénavant à ses pieds.
- Comme tu voudras. Adieu Paige.

“C’est mieux comme ça.” Ou non. Tao ne sait plus. Aucune larme perce ses prunelles mais il a mal. Là, au plus profond de son être touché. Touché, pour la première fois de son existence. Blessé alors qu’il a toujours mit un point d’honneur à ne jamais s’attacher. Il aurait aimé que cela ne se termine pas comme ça. Pas aussi furieusement. Pas aussi agressivement même si dans un sens, c’était inévitable. Paige l’aurait découvert de toute façon. D’une manière ou d’une autre. Il ne peut pas revenir en arrière et c’est pour cette raison qu’il la regarde s’éloigner. C’est pour cette raison qu’il ne cherche nullement à la rattraper. Ses sourcils se froncent sur son front déjà plissé et il se retourne, à son tour. Il reprend sa mallette abandonné. Ses pas se mouvent dans la nuit mais alors qu’il aurait pu revenir sur les traces de l’émergé. Alors qu’il aurait pu continuer ce qu’il était censé accomplir, ses jambes le menèrent ailleurs, loin de son contrat signé. Loin de l’homme qui a pu, de ce fait, rentrer tranquillement chez lui. Il le fait en toute conscience même si cette décision allait attenter à sa propre vie.
Ⓒayaraven
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Now your nightmare comes to life [Pv Tao et Paige]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS TERMINÉS-
Sauter vers: