RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

wasted till the day i die | Robin
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Reed Redfield
Mutant
Reed Redfield


https://houseofm.forumactif.org/t3564-reed-this-room-is-cold https://houseofm.forumactif.org/t3563-fear-of-the-water-reed
More about you : angry old boy
Codename : Captain Nope, Silver Dagger, au choix
Pouvoirs : T'as une mutation qui vient de tes yeux il semble. Un pouvoir de séduction, petit sourire, t'es dans les filets. T'as une vision nocturne, un scan optique intégré à ton regard, vachement pratique pour tes missions
Emergence :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Maitrise :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Messages : 92
DCs : Peter & Eleanor

Lun 4 Mar - 1:35


wasted till

the day i die

L’homme était assit là, il ne sait depuis combien de temps déjà. Cette notion qu temps lui à échapper depuis quelques années déjà. Le fond de son verre semble bien plus intéressant que tout ce qui peut se passer autour de lui, entre les gens qui parlent, qui dansent, qui vivent dans cet univers joyeux qu’il n’a pas envie de voir ce soir. Verre vide. Reed fronce les sourcils, il soulève la main à l’intention de la personne derrière le bar, que cette dernière soit rapide ou non, il se retrouvera de toute manière à grogner de la lenteur qu’il prend. Rien n’est assez vite lorsque l’on porte l’attention sur son propre temps. La bouche commence déjà à être pâteuse. C’est presque quelque chose de commun depuis quelques mois. La bouche est pâteuse dès le réveil et lorsque la tête touche l’oreiller la bouche est pâteuse.

Il se passe la main dans les cheveux, le regard encore dans un verre vidé. Lorsque finalement on lui pose un nouveau devant lui, le petit sourire qui grandit sur ses lèvres est presque celui d’un enfant à qui on offre un beau jouer. Mais lui ce n’est pas un beau jouet que quelqu’un lui offre, c’est un liquide chaud et fourbe qui engourdira ses membres mais aura aussi la chance de lui embrouiller l’esprit. Relève la tête en arrière, laisse couler le liquide boisé, petit frisson descend dans son corps, fait sourire l’intérieur d’un corps qui ne demande qu’on lui offre son addiction.

Quelqu’un le bouscule, quelqu’un qui grogne. Les yeux ont du mal à s’ouvrir mais il zieute la personne. «Putain mais regarde un peu ce que tu fais.» Un sourcil se soulève sur le visage de Reed. Peut-être que son corps est engourdit mais le manque de respect frotte tout de même au milieu de son esprit et un rire lui échappe. «Pourquoi tu rigoles?» Et en plus ce dernier ne veut pas arrêter de parler, laisser l’ex militaire retourner à son verre et à ses pensées brumeuses. «Écoute... Crevette, j’suis Marine... Tu-t-veux pas aller te battre contre? Là-bas quoi.» Son bras tangue lorsqu’il montre quelque part dans le bar. Le mollusque rigole, se moque, appelle ses amis peut-être, aime le grabuge.

«Qu’est-ce que tu racontes? Déjà tu..» Et il continue à parler. L’ancien militaire se passe la langue sur les lèvres, le regard n’est pas sur le visage de l’autre homme, il est au dessus de son épaule, à voir la petite rangée de shots qu’il avait commandé. Cependant l’autre le pousse doucement d’abord avec sa main. Le brun suit des yeux une main posée sur son torse avant de relever le regard sur le visage. «Tu viens de me toucher là?» L’autre rit une nouvelle fois, hoche la tête. Un rictus moqueur se place sur les lèvres de Reed avant qu’il ne se saisisse du bras de l’autre homme et de venir lui enfoncer le visage dans le comptoir avant que ce dernier s’écroule. Les autres autour laissent échapper des petits cris, de la surprise semble t-il. L’ancien Marine lève les yeux au ciel avant de se pencher pour récupérer la rangée de shots avec un soupir content. Il tourne la tête vers les autres. «Soyez des bon potes, tirez le de là.»

Il a bu la rangée de shots maintenant. La terre n’est plus très droite et tout son corps semble déprimé à l’idée de bouger.
code by EXORDIUM. | IMGS BY MAL DE NUIT


Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
wasted till the day i die | Robin LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Maitrise :
wasted till the day i die | Robin Fonddr113 / 53 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Lun 1 Avr - 21:25


wasted till the day i die
avec Reed Redfield & Robin Calgar
Citation de ton choix
La soirée était calme, du moins pour la gérante, ce soir était son jour de repos. Alors elle était restée dans son appartement juste au-dessus du bar. Elle n’avait pas vraiment envie de voir du monde, prise par cette flemmardise qui l’avait aspirer en la présence de cette plate-forme de video. Elle avait mis une série sans prise de tête, le genre où on pouvait mettre son cerveau sur le côté sans se poser aucune question. Une bière sur l’accoudoir de gauche, les pieds sur la table de devant un plat de pop-corn sur la droite. Voilà une soirée qui s’annonçait des plus reposant. Ce soir pas de rendez-vous pour leur seconde affaire, pas à devoir servir des verres en bas. Cela était bien trop parfait, pour que sa soit réel. Car il y avait toujours bien quelques choses pour venir déranger ces moments de repos. Mais pour l’instant, cet élément perturbateur, tardait à venir à croire que celui-ci voulait qu’elle profit avant de l’extirper de ce moment de détente.

Elle plonge, la main dans le plat de pop-corn, laisse un rire s’échapper en voyant la scène plus que ridicule qui se jouait sous ses yeux, prends d’une main sa bouteille de bière la portant à ses lèvres pour en prendre une gorgée. Quand soudain, on vient frapper à sa porte, elle tournant la tête regardant vers la porter ‘Si je ne réponds pas ils vont me laisser tranquille’ C’était ce qu’elle pensait et espérait. Mais un deuxième coup arriva. Alors sa tête se laissait tomber en arrière, pendant qu’elle poussait un soupire, laissant échapper “Rhaa”. Puis un troisième coup se fit entendre. Elle se levait donc avec une attitude qui ne cachait nullement son agacement “C’est bon j’arrive.” Elle marche vers la porte marmonnant “La prochaine fois, je squatte chez Carter.” Elle ouvre la porte avec force, laisse entendre dans sa voix que ce dérangement n’était nullement à son goût engueulant presque un des serveur qui était venu la déranger. “Tu as intérêt à ce que sa soit importante Luca” Alors le jeune homme lui raconta la scène qui se déroulait en bas. On pouvait l’entendre soupirer, lui répondant d’un air exaspérer “C’est bon je viens” Sortant de son appartement, tout en lui disant “Rappelle moi pourquoi on t’a engagé?” Parce que le fameux, Luca n’était nullement une crevette, il avait un certain physique qui laissait croire qu’il aurait su gérer ce genre de situation. Elle regrette Stan, avec lui, au moins ce genre de situation aurait été gérer. Mais elle entend le Luca, lui faire une réflexion “Oh! Je vois c’est donc pour faire jolie ces muscles… Quand on sait pas s’en servir, vaut mieux pas en avoir.” Énerver, elle l’était, juste à cause de cette soirée pénard qui avait été ruiner à nean.

Elle descend les escaliers, arrivant doucement en bas dans la salle du bar. Et là était planter au comptoir Reed, une ranger de verre vide. Une autre soupire en voyant l’état de son ami, vers qui elle avance, faisant un signe à Luca de débarrasser les verres de shoot, regardant”Le bar est fermer pour ce soir.” Elle pose une main sur l’épaule de son ami. “Allez Reed, ca suffit pour ce soir.” Elle se retourne vers Luca, lui demandant d’aider les clients à ramasser leur amis. De son côté elle ne laissait pas le choix à Reed, prenant sans même lui demander ses clés de voiture dans une de ses poches “Je te ramène chez toi. Et ne discute pas.” Le forçant à se lever. Elle l’entraîne en dehors du Jarvis, lui lançant “Je te jure que si mon comptoir a une seule griffe, je te fais payer le prix fort.” Elle l’emmène vers son véhicule. Appuyant sur le bouton du télécommande. Elle se dirige vers la voiture qui avait fait bip bip, ouvre la porte côté passager. “Aller, rentre. Sinon je t’assomme !”

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Reed Redfield
Mutant
Reed Redfield


https://houseofm.forumactif.org/t3564-reed-this-room-is-cold https://houseofm.forumactif.org/t3563-fear-of-the-water-reed
More about you : angry old boy
Codename : Captain Nope, Silver Dagger, au choix
Pouvoirs : T'as une mutation qui vient de tes yeux il semble. Un pouvoir de séduction, petit sourire, t'es dans les filets. T'as une vision nocturne, un scan optique intégré à ton regard, vachement pratique pour tes missions
Emergence :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Maitrise :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Messages : 92
DCs : Peter & Eleanor

Ven 5 Avr - 0:17


wasted till

the day i die

C’est extrêmement agréable de faire couler une rangée de shots dans sa gorge, de se retrouver avec toute la brûlure, se transmet dans tout le corps, fait vivre bizarrement sans savoir pourquoi, la brûlure plus forte que tout, brûlure qui le fait réaliser qu’il n’est pas en train de mourir, ou en train de vivre tout ça sous un rêve. C’est un espoir à ce moment là, un espoir presque totalement con. Oublie ses espoirs et ses rêves, récupère le verre sur le bar, cherche à comprendre ce qui le maintient encore debout. La crevette est tombée sous lui. «Hey te relèves pas, j’ai pas envie de me battre contre toi et tes potes» Est-ce qu’il pourrait tenir debout déjà jusqu’à la fin d’un possible combat? Certainement pas.

Lorsque la rangée de verres disparaît de devant lui Reed grogne. «Hey mais non rends moi çaaaa.» Il regarde la rangée disparaître sans se battre, simplement triste de voir ce qui lui revenait de droit disparaître. C’est une réaction d’imbécile mais la quantité d’alcool dans son sang explique certainement la raison de son comportement. Ceci dit, si vous lui demandez, il est frais comme un gardon. Menteur. Lorsqu’il entend que le bar ferme, les sourcils se froncent. «Noon.» Perche une moue sur ses lèvres, comme si son seul ami l’alcool s’échappait loin de lui. Ses yeux se posent sur Robin et un petit sourire perce sur ses lèvres. «Salut Caglar.» Secoue la tête doucement. «Il l’avait mérité hey...» Ferme les yeux, penche doucement en avant avant de rouvrir les yeux. «Un dernier avant la route?»

Mais elle ne répond pas et lorsqu’elle glisse une main dans sa poche il lâche un petit cri indigné. «Me touche pas là enfin! C’est réservé!» Pour un mort mais c’est réservé tout de même. Essaie de rattraper ses clefs de voitures mais voilà qu’il en voit deux paires, oublie laquelle est la bonne et fronce les sourcils, les yeux dans le vague sur le visage de Robin. «J’aime bien tes cheveux.» Plus de filtre sur sa bouche, la rangée de shots est montée au cerveau, esprit qui tient si bien l’alcool est passé à l’alcool joyeux en quelques minutes.

Fais la moue une nouvelle fois lorsqu’elle parle de le ramener chez lui, soupire mais hoche doucement la tête, comme si au fond il était au courant que c’était la chose à faire. «Il a rien ton comptoir c’est bon.» Grogne doucement, se souvient plus ou moins de ce qui vient de se passer. «Hey puis c’est pas comme si j’avais vomi dessus.» Parle de vomi, maux de coeur, secoue la tête. «Je passerais un coup de peinture stu veux.» Hoche de nouveau la tête. Ouvre de grands yeux. «Tu conduit d’accord.» Comme si elle comptait lui donner les clefs. Garde un peu de dignité tandis qu’il ouvre la portière et s’écroule presque dans son véhicule en grognant, posant une main sur ses yeux en grognant. S’il est pitoyable il ne veut pas y penser dans le moment présent. Là il est juste soul. C’est tout.
code by EXORDIUM. | IMGS BY MAL DE NUIT


Revenir en haut Aller en bas
Robin Caglar
Humain modifié
Robin Caglar


More about you :
wasted till the day i die | Robin LE-PLUS-BAGARREUR-2
Emergence :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Maitrise :
wasted till the day i die | Robin Fonddr113 / 53 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Messages : 278
DCs : Ororo/Rachou/Xander/Alex/Anna

Jeu 30 Mai - 11:38


wasted till the day i die
avec Reed Redfield & Robin Calgar
Citation de ton choix
Un soupire sort de ça bouche, elle raccompagnait le poivrot jusqu’à sa voiture, l’aidant à se mettre sur le siège passager. Elle ne disait pas un mot, le laissant parler tout seul. Maintenant elle l’avait l’habitude de ce genre de situation, même si elle ne faisait pas la même chose pour tous. C’était bon que Reed était un ami proche. Elle prends la place du conducteur, soupire encore, car même si elle conduit elle préfère nettement les motos. Elle mets le mets en route, commence à partir de rue en rue pour aller jusqu’à son appartement. Elle n’avait répondu qu’à une ou deux phrase, celle sur c’est cheveux, lui disant “Oui, la plus part des filles aussi” ou quand il lui annonçait que c’était elle qui allait conduire. “ C’est sur que vu ton état je vais pas te laisser prendre le volant”.

Puis ils arrivèrent et elle continua à l’aider. “Aller Reed aide moi un peu et avancer” Elle le soutenait avançant dans le bâtiment de l’ancien militaire, un bras sur son épaule, le forçant à marcher. Elle ralait sentant le poids de son ami, lui disant d’un air bougon “ C’est la dernière fois qu’on te sers autant.” Rajoutant une petite pique sur ce poids qu’elle sentait peser sur elle. Elle cherche les clés de la l’appartement du pochetron, la fit tourner dans la serrure, ouvrant par la suite la porte à grande envoler. Elle l’aurait bien laissé tomber dans le canapé, mais avec ses amis, elle était bien plus attentionnée qu’avec d’autre personne. Alors elle le fit aller jusqu’à sa chambre, lui demandant d’avancer. “Aller avance Reed”, elle le laissait tomber sur son lit, sans aucune précaution. Elle pouvait être douce, mais elle avait ses limites dans ce genre de situation. Un soupire sortis encore de sa bouche, passant sa main sur son visage. “Je te jure, tu me revaudras ça Redfield” Elle continuait à prendre soin de son ami, lui faisant retirer ses chaussures est son haut. Son pantalon, ça, il était bien là ou il était. “Couche toi, je vais te préparer un truc pour absorber un peu tout cette alcool dans ton sang”

Elle allait dans la cuisine préparant une mixture un buvable, mais qui sans doute absorberai bien l’alcool, si pas il irait juste, la tête, au toilette pendant plusieurs minutes, ce qui arrangerait bien la jeune Caglar. Sûrement qu’elle allait l’entendre râler, lui disant qu’elle était sans doute une horrible amie, elle qui ne veut pas le laisser continuer à boire jusqu’à en perdre raison. Sûrement oui, mais cela, elle n’en avait que faire. Ce qui l’inquiétait plus était la fréquence à laquelle tout s'arrivait, le retrouver là à son comptoir, le ramassant dans un état similaire. Elle ouvrit le frigo de Reed, pris un œuf, et ce qu’elle trouva, fouillant un peu partout de quoi mixer le tout. À la vue cela semblait à peine comestible, et même elle n’oserait pas y goûter un goût, se demandant même si elle allait donner à son ami cette chose informe. Puis elle haussait des épaules se disant “ Ba torcher comme il est ça lui fera pas de tord” Elle prit donc le vers se ramenant dans cette chambre pour lui tendre ce mystérieux breuvage lui disant avec une voix sans appel “Bois! Et je ne veux rien entendre.” Attendant avec impatiente la réaction du militaire qui avait étancher sa soif dans son bar, un petit sourire en coin. Rien de bon, mais venant d’une Caglar, cela n’avait rien d’étonnant.

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Reed Redfield
Mutant
Reed Redfield


https://houseofm.forumactif.org/t3564-reed-this-room-is-cold https://houseofm.forumactif.org/t3563-fear-of-the-water-reed
More about you : angry old boy
Codename : Captain Nope, Silver Dagger, au choix
Pouvoirs : T'as une mutation qui vient de tes yeux il semble. Un pouvoir de séduction, petit sourire, t'es dans les filets. T'as une vision nocturne, un scan optique intégré à ton regard, vachement pratique pour tes missions
Emergence :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Maitrise :
wasted till the day i die | Robin Fonddr112 / 52 / 5wasted till the day i die | Robin Fonddr11
Messages : 92
DCs : Peter & Eleanor

Lun 5 Aoû - 12:54


wasted till

the day i die

La pute, de cet alcool, pire chose qui soit finalement, gros regrets au fond de la gorge, comme la bile dans cette dernière. L’homme rigole, comme un imbécile, fier comme un joyeux luron. Comme si Robin venait de lui dire la chose la plus drôle qui soit. L’alcool joyeux, grande nouveauté, lui qui tire toujours la gueule, lui visage fatigué et aigri qui ne sourit que dans de rares moments. Un rire entre les lèvres, une connerie qu’on a pas entendue depuis longtemps.
Il se tape le front contre le haut du véhicule, au lieu d’en grogner comme il pourrait le faire si habituellement, un rire lui échappe, un nouveau. Vraiment demain lorsqu’il repensera à tout ce que l’alcool a fait pour lui en cette soirée, ce sera certainement le mur des regrets dans sa chambre. Il hausse les épaules quand à sa phrase.

«En soit c’est mon véhicule, je pourrais le conduire dans n’importe quelle situation.»

S’est déjà vu conduire dans de pires états, obligé de ramener une troupe de connards bourrés. S’est déjà vu conduire dans tous les états possibles, haineux, triste, pire encore, essaie d’oublier les délits de circulation plus monstrueux les uns que les autres. La voiture semble presque tanguer et il préfère fermer les yeux, dans l’espoir de ne pas pourrir l’intérieur de toute sa voiture. Il en perd le fil du temps, jusqu’à ce que cette dernière s’arrête, pour son plus grand plaisir, même si son estomac fait un bond. Sort de la voiture comme il peut, aider encore de son cher compagnon, secoue la tête doucement.

«J’ai toujours payé, pourquoi tu me servirais pas?»
Hausse les épaules. «Et puis j’ai besoin de l’alcool heey»

Utile lorsqu’il veut oublier, ce soir, l’exemple parfait, oublie. Et finalement, après tant d’efforts, après des échecs, de ceux dont il ne se souviendra pas demain, elle le laisse finir en déchet sur son lit. La place la plus agréable du monde, autre que les bras de son amant, endroit où il n’a jamais été et pourtant sait, connaît l’endroit par coeur pour y avoir vécu en rêves.

«Jtaime aussi Caglar.»

Parce qu’il lui donnera toujours ce dont elle a besoin. Chaussures, haut, plus à l’aise qu’avant et pourtant la terre qui refuse de s’arrêter de tourner. Il s’auto déteste actuellement, comme l’échec de soi-même. Pire encore dans les minutes qui suivent. Lorsqu’il fait confiance à Caglar qui l’a conduit  jusqu’ici juste pour lui dire d’avaler cette chose horrible. Rassit sur le lit, les yeux à moitié ouverts, et maintenant. Course éreintée vers les toilettes où il finit la tête dans la cuvette. L’armée l’avait préparé normalement, un estomac dur comme du bois. Mais l’alcool n’aide en rien. Il vomit l’intérieur de ses tripes, sueur sur son front.

«Je te déteste.» Espère qu’elle l’entend entre deux renvois.
code by EXORDIUM. | IMGS BY MAL DE NUIT


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
wasted till the day i die | Robin
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: GENOSHA :: HAMMER BAY :: CENTRE-VILLE :: PUB THE JARVIS-
Sauter vers: