RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Seven Minutes in Heaven
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Matthew M. Murdock
Humain modifié
Matthew M. Murdock


More about you :

Seven Minutes in Heaven Tumblr_o55v43OWoJ1vn1evfo1_250

Avocat pénaliste redouté et redoutable. Fervent défenseur de la veuve et l'orphelin. A une dent contre la garde rouge. Drôle, rassurant, juste. Têtu, sec, adore avoir raison. Fait tout son possible pour aider son prochain. Ami avec Foggy depuis le début de ses études de droit. Son père, Jack Murdock, est un boxeur connu. Boxeur lui aussi. Raffole des pêches. Se rend souvent chez Josie, un bar où il a ses accès depuis le début de sa carrière pour avoir aidé la propriétaire.
Pouvoirs : Matthew n'est pas un mutant en tant que tel, ni vraiment un humain modifié. Il n'a pas de super pouvoirs, mais un « super » handicap. On peut appeler ça comme ça, quand on vient à ces extrémités, non ? Enfin, tout ça pour dire que l'homme est devenu aveugle quand il n'était encore qu'un adolescent, à cause d'un produit chimique qui lui a fait perdre ses yeux. Il peut voir certaines formes, mais rarement plus. Quoiqu'il en soit, ses autres sens se sont énormément développés pour compenser intégralement sa cécité. Il semblerait que le produit projeté dans ses yeux soient radioactif, et ait entraîné cette surcompensation.
Par exemple : Il peut sentir une personne à plus d'un mètre de lui, rien que par la chaleur qu'il dégage, tout comme percevoir son parfum ou son odeur de manière très précise. Son ouïe est capable de détecter un changement de pression acoustique d'un décibel, là où l'oreille humaine normale n'en a pas la possibilité. Ou encore, percevoir des saveurs même si celles-ci sont en quantité infime. Entendre des chuchotements derrière un mur insonorisé. Ses yeux endommagées fonctionnent toujours néanmoins, mais comme une sorte de sonar, à l'instar des chauve-souris.
Emergence :
Seven Minutes in Heaven Fonddr114 / 54 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Maitrise :
Seven Minutes in Heaven Fonddr113 / 53 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Messages : 116
DCs : Kara

Jeu 28 Mar 2019 - 12:59
Matt récupéra son verre pour le finir. Une bière, si fraîche que ça lui en fit mal aux dents brièvement. Serrant la mâchoire, il tourna un regard amusé vers Foggy, à qui il venait de coller une raclée conséquente au billard. L’homme ne le vivait pas très bien, s’étonnant que son ami de toujours ait pu trouver le temps de perfectionner son maniement de la queue durant son séjour sur le continent.

Pour te dire la vérité, c’était la seule chose qui m’amusait vraiment là-bas, à New York, confia-t-il à son voisin, qui secoua la tête.
Tu es passé à côté de tellement de trucs là-bas, râla le blond en pestant contre lui. Les femmes, les expositions, les musées, les fêtes, tout !

Et c’était vrai. Matt n’était pas parti pour s’amuser. L’affaire sur laquelle il était, et qui lui avait pris quasiment tout son temps, l’avait obligé à revoir ses priorités. Alors la distraction était à mettre au second plan. Sa vie personnelle aussi, tout compte fait. Par réflexe, il passait la main dans la poche de son pantalon, où figurait toujours ce petit anneau. Il se devait de s’en défaire, de le ranger dans un coin, et de l’oublier. Parce qu’au fond, la personne à qui il comptait l’offrir à la base, ne le recevrait probablement jamais.

Alors quoi ? Se remettre en jambe ? Pendant que Foggy pestait contre son attitude si fermée, Matt jeta un regard vers l’assemblée. Le bar était plein, comme à son habitude. Le billard qu’ils avaient laissés tous deux venaient de retrouver preneur. Une jolie blonde avec une amie replaçait les boules dans le triangle. Matt la scruta un long moment. Etonné de lui trouver un charme aussi rafraichissant.

Elle est belle, hein, reprit Foggy en se tournant lui aussi. Elle riait, elle n’avait pas peur de ça. Il y avait même une franchise dans son attitude qui le saisissait. Tu devrais aller lui parler. L’encouragea-t-il.
Elle est venue avec une amie, c’est pour ne pas se faire emmerder par des gens comme nous, trancha Matthew.

Et Foggy eut beau tout faire pour le pousser vers elle, il resta campé sur ses positions. Ce ne fut que plus tard dans la soirée où la jolie blonde se retrouva toute seule, et se posa à côté d’eux près du bar. Son ami s’esquiva pour rejoindre les toilettes, terminant la discussion là-dessus, et Matt tritura son verre brièvement avant de porter un regard amusé vers sa voisine qui repassait commande. Elle semblait se laisser tenter par la carte, et sur le point de céder à une envie aussi soudaine qu’inexplicable :

Si je peux me permettre, fit-il en se penchant vers elle, l’interrompant dans un geste qu’il savait perdu d’avance : Josie n’est pas très douée pour les cocktails. Lui confia-t-il. Je veux dire… Vraiment pas. C’est limite criminel. Plaisanta-t-il.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 30 Mar 2019 - 14:38
Un jeudi après-midi de libre ? Elle ne se souvenait plus de quand ça lui était arrivé pour la dernière fois ... Sauf que techniquement, elle était pas sensée être si libre que ça. " Tu parles d'un lot de consolation... " soupira Jennifer en se rendant compte que ses projets étaient finalement tombés à l'eau... Elle s'était rendu dans un pub dans le quartier de Emann, avec une de ses camarades d'université : Brenda. " Tu comptes râler toute la soirée ? "

Jen' tiqua un peu sur la remarque de son amie, qui dans un sens n'avait pas tort mais ... " Pas forcément mon chou ! Il y a bien un moment où j'aurais envie de boire, d'ailleurs... Par rapport à la dernière fois ... C'est ta tournée n'est-ce pas ? " s'amusa déjà la blonde en lui tirant la langue avant de leur trouver deux places, à une table inoccupée, pas loin du billard... Juste le temps de se saisir de son Smartphone une énième fois, pour finalement se rendre à l'évidence que ... " C'est quand même de Las Vegas qu'on parle ! ..." râla-t-elle encore, avant de regarder son amie qui revenait avec deux verres de vin blanc. " Suuuuper ! " elle attrapa le verre pour lui permettre de s'installer à son aise. " Relax, c'est pas comme si un de ces farfelus allait détruire la ville d'ici là non ? "... " Chuuut, ils pourraient t'entendre... " blagua-t-elle en entrechoquant son verre avec le sien. Plus pour lui clouer le bec qu'autre chose... La jeune Sachs ne pouvait s'empêcher de penser à Lorna, ou aux autres émergés qu'elle avait eu l'occasion de cotoyer... Elle préférait d'ailleurs ne pas faire étal de ses fréquentations, jonglant avec sa vie privée et sa vie publique avec brio... La plupart du temps.

Elles avaient de toute façon embrayé la conversation sur des sujets plus futiles, du prochain raid prévu au centre commercial et de la sauce à laquelle elles seraient mangées lors des examens futurs, alors qu'elles observaient toutes deux les différents clients de l'établissement, dont les deux hommes occupés à jouer. " J'ai genre tellement pas envie de rentrer seule ! " s'exclama Brenda " C'est pas vraiment le cas... Tu rentres en taxi de toute façon non ? " la charria-t-elle alors que la première tournée se terminait petit à petit... Elle se moquait peut-être de sa déconvenue, mais n'était pas forcément mieux lotie, mais elle estimait avoir le temps, pour ce genre de choses.

C'est donc après une partie de billard, deux autres coupes de vin et un bon moment de rigolade que que la brune qui l'accompagnait soit obligée de prendre congé. Loin de la démotiver, Titania s'était dit qu'elle pourrait de toute façon rester encore un peu avant de regagner son appartement... D'autant que l'ambiance était plutôt calme au bar et qu'à part si les fondation s'écroulaient, elle devrait pas risquer grand chose...

Jenny s'attabla donc au comptoir, attendant patiemment que le barman termine les nombreuses autres commandes... Elle s'était d'ailleurs assise à proximité des deux joueurs de billard, ce dont elle se rendit compte quand l'un d'entre eux esquissa un geste vers elle, avant de lui adresser la parole... Si elle pensa tout d'abord s'être assise à une place déjà occupée, ou que quelque chose clochait, son air parut moins interpellé quand elle comprit où il voulait en venir... " Vraiment ? " le considéra-t-elle, avec amusement, petit sourire aux lèvres. " Et quel est donc le plus grand crime qui ait été commis ici selon vous ? " elle qui envisageait peut-être un Mojito...  Elle observa aussi bien son ami, qui semblait tout à coup avoir à faire ailleurs, -après son petit tour toilettes- ainsi que la fameuse Josie... A peine 20 heures trente ? Elle espérait qu'au moins cet homme était pas juste en train de se moquer d'elle... Plutôt mignon d'ailleurs non ?
Revenir en haut Aller en bas
Matthew M. Murdock
Humain modifié
Matthew M. Murdock


More about you :

Seven Minutes in Heaven Tumblr_o55v43OWoJ1vn1evfo1_250

Avocat pénaliste redouté et redoutable. Fervent défenseur de la veuve et l'orphelin. A une dent contre la garde rouge. Drôle, rassurant, juste. Têtu, sec, adore avoir raison. Fait tout son possible pour aider son prochain. Ami avec Foggy depuis le début de ses études de droit. Son père, Jack Murdock, est un boxeur connu. Boxeur lui aussi. Raffole des pêches. Se rend souvent chez Josie, un bar où il a ses accès depuis le début de sa carrière pour avoir aidé la propriétaire.
Pouvoirs : Matthew n'est pas un mutant en tant que tel, ni vraiment un humain modifié. Il n'a pas de super pouvoirs, mais un « super » handicap. On peut appeler ça comme ça, quand on vient à ces extrémités, non ? Enfin, tout ça pour dire que l'homme est devenu aveugle quand il n'était encore qu'un adolescent, à cause d'un produit chimique qui lui a fait perdre ses yeux. Il peut voir certaines formes, mais rarement plus. Quoiqu'il en soit, ses autres sens se sont énormément développés pour compenser intégralement sa cécité. Il semblerait que le produit projeté dans ses yeux soient radioactif, et ait entraîné cette surcompensation.
Par exemple : Il peut sentir une personne à plus d'un mètre de lui, rien que par la chaleur qu'il dégage, tout comme percevoir son parfum ou son odeur de manière très précise. Son ouïe est capable de détecter un changement de pression acoustique d'un décibel, là où l'oreille humaine normale n'en a pas la possibilité. Ou encore, percevoir des saveurs même si celles-ci sont en quantité infime. Entendre des chuchotements derrière un mur insonorisé. Ses yeux endommagées fonctionnent toujours néanmoins, mais comme une sorte de sonar, à l'instar des chauve-souris.
Emergence :
Seven Minutes in Heaven Fonddr114 / 54 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Maitrise :
Seven Minutes in Heaven Fonddr113 / 53 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Messages : 116
DCs : Kara

Sam 30 Mar 2019 - 14:51
Tout ce qui est à base de gin ici est criminel. Expliqua-t-il avec une pointe d’expertise qui servait son humour.

Ses yeux sondèrent la barmaid, occupée vraisemblablement ailleurs, alors qu’il jouait avec son verre encore à moitié plein. Son regard sombre se planta sur la jeune femme à ses côtés, scrutant son visage poupon et surtout ses grands yeux d’un bleu quasiment saisissant. Elle avait un côté amusant, se trouvait être tellement expressif. Matthew aurait été capable de saisir toutes les émotions qui la traversaient en un clin d’œil. Il ne lisait pas à travers elle, certes, mais elle parlait sans trop en dire.

Sinon, sans aucun doute, la tenue de la fiscalité de l’établissement. Plaisanta-t-il en désignant l’endroit de l’index : Si on peut boire à l’œil avec mon ami, c’est parce que nous l’avons sauvé d’un gros redressement judiciaire il y a quelques années. Lui expliqua-t-il.

Voilà qui lui permettait d’aborder la conversation presque sereinement. L’avocat était content de voir qu’il n’avait pas perdu la main, que ça lui était presque facile d’accoster les gens et de discuter avec eux. Loin de sa casquette d’avocat agressif, il se la jouait ouvert, taquin presque, surfant sur la vague qu’elle lui présentait avec un certain plaisir. L’image de Jenn n’était jamais loin dans son esprit torturé, mais Foggy avait raison sur un point : il avait besoin d’avancer. Et la séduction, c’était sans doute comme le vélo : ça ne s’oubliait pas comme ça.

Les bières nous sont offertes. Mais c’est tout. Il se pencha sur la carte qu’elle tenait, avant de lui dire : Je vous conseille les bières allemandes ou belges, et d’éviter les brunes. Elles sont redoutables sur la gueule de bois.

Parole d’une personne qui en avait testé plus d’une, et qui l’avait regretté. Aussi ajouta-t-il qu’il valait mieux en bouteille qu’en pression, car sur tous les locaux de ce genre, on était sûr que c’était safe au niveau de l’hygiène si ça avait été conditionné. Comme quoi, même en connaissant tous les dessous de la gestion d’un bar, Matthew venait toujours en profiter. Il lui adressa un regard, et eut malgré lui un petit rire amusé. Il se sentait un peu ridicule dans sa manière d’agir, parce que si ça semblait simple pour lui de parler à une femme aussi belle, il avait tout de même l’impression à l’intérieur d’être totalement à la ramasse :

Matthew, se présenta-t-il en lui tendant la main, pour une poignée décidée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 30 Mar 2019 - 15:36
Bon, c'était pas juste du foutage de gueule visiblement... Et vu comment l'homme mettait du coeur à l'ouvrage pour lui expliquer à quel point le Gin était à éviter ici -heureusement qu'elle n'en buvait pratiquement jamais !- ... Jen' s'était surprise à l'écouter attentivement, accoudée au bar, dissociant sa voix de la musique Country et du bruit ambiant du bar... Si cette semaine de travail au magsin Sachs ne s'était pas résumée à de désagréables clients, et si on ajoutait à ça le rythme effréné des cours avant le Springbreak ... Peut-être était-t-elle tout à coup engagée dans une des conversations les plus intéressantes de ces derniers jours ?

Enfin, Jen ne s'avança pas trop vite, préférant voir à quoi ressemblerait son discours une fois le verre à moitié plein qu'il remuait nerveusement serait terminé... Il semblait un habitué de l'endroit... Des fermetures difficiles ? Ou était-t-il plutôt de ceux qui repartaient toujours la tête haute, et accessoiremment en bonne compagnie ? ...  " Rien que ça ? La fiscalité..." s'amusa-t-elle de plus belle, observant comment il décrivait l'endroit, d'un doigt pointé vers le mur le plus éloigné. " En voilà une manière de récompenser de tels bienfaiteurs ! " ...  C'était un peu gros, pour qu'elle puisse vraiment le prendre au sérieux... Ou du moins, le tout relié ne semblait pas forcément improbable mais... Il n'avait que peu d'intèrêts à mentir, d'autant qu'elle doute qu'une telle manière d'approche -surtout si ses histoires s'avéraient infondées- ait fonctionné pour qui que ce soit.

La blonde envisagea éventuellement de trouver un prétexte pour lui fausser compagnie mais... Elle chassa rapidement cette idée, vu les signes et le clin d'oeil bien appuyé que Josie venait de lui faire, signifiant qu'elle s'occuperait d'eux juste après... Et l'inconnu à ses côtés de préciser que cette petite faveur ne se limitait qu'aux bières... " Hé bien... " souffla-t-elle tout en observant la carte qui, si d'habitude lui semblait toujours attrayante, venait de se limiter à des choix un peu plus balisés... " Vous m'en direz tant... " pouffa-t-elle en se rémémorant à quel point certains de leurs amis s'étaient plaint de ces infernaux tords-boyaux au houblon...

En vérité, Jennifer n'était pas très difficile en matière d'alcool, juste qu'elle avait comme la plupart des gens, certaines préférences. Elle n'avait pas bu de bière depuis un bon moment d'ailleurs ! C'est un peu perdue dans ses pensées qu'elle ne se rendit pas tout de suite compte que l'homme à ses côtés venait de se présenter, lui tendant la main. " Enchantée, Jennifer ! " se présenta-t-elle en serrant doucement sa main, avec un aimable sourire. " Et merci beaucoup pour tous ces conseils ... Maintenant que je suis prévenue hmm.. Vous savez quoi  ? Je me laisserais bien tenter par une bière ! Josie... C'est ça ? " la barman n'avait d'ailleurs pas tardé à répondre à l'appel, " Vous me suivez ? " lui demanda-t-elle avant de détourner son regard du sien pour accueillir la barman qui s'approchait des deux clients, dont celui qu'elle devait sans doute trop bien connaître.  " Une bière pour moi en tout cas, ambrée ou blonde... Et ... ? "
Revenir en haut Aller en bas
Matthew M. Murdock
Humain modifié
Matthew M. Murdock


More about you :

Seven Minutes in Heaven Tumblr_o55v43OWoJ1vn1evfo1_250

Avocat pénaliste redouté et redoutable. Fervent défenseur de la veuve et l'orphelin. A une dent contre la garde rouge. Drôle, rassurant, juste. Têtu, sec, adore avoir raison. Fait tout son possible pour aider son prochain. Ami avec Foggy depuis le début de ses études de droit. Son père, Jack Murdock, est un boxeur connu. Boxeur lui aussi. Raffole des pêches. Se rend souvent chez Josie, un bar où il a ses accès depuis le début de sa carrière pour avoir aidé la propriétaire.
Pouvoirs : Matthew n'est pas un mutant en tant que tel, ni vraiment un humain modifié. Il n'a pas de super pouvoirs, mais un « super » handicap. On peut appeler ça comme ça, quand on vient à ces extrémités, non ? Enfin, tout ça pour dire que l'homme est devenu aveugle quand il n'était encore qu'un adolescent, à cause d'un produit chimique qui lui a fait perdre ses yeux. Il peut voir certaines formes, mais rarement plus. Quoiqu'il en soit, ses autres sens se sont énormément développés pour compenser intégralement sa cécité. Il semblerait que le produit projeté dans ses yeux soient radioactif, et ait entraîné cette surcompensation.
Par exemple : Il peut sentir une personne à plus d'un mètre de lui, rien que par la chaleur qu'il dégage, tout comme percevoir son parfum ou son odeur de manière très précise. Son ouïe est capable de détecter un changement de pression acoustique d'un décibel, là où l'oreille humaine normale n'en a pas la possibilité. Ou encore, percevoir des saveurs même si celles-ci sont en quantité infime. Entendre des chuchotements derrière un mur insonorisé. Ses yeux endommagées fonctionnent toujours néanmoins, mais comme une sorte de sonar, à l'instar des chauve-souris.
Emergence :
Seven Minutes in Heaven Fonddr114 / 54 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Maitrise :
Seven Minutes in Heaven Fonddr113 / 53 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Messages : 116
DCs : Kara

Sam 30 Mar 2019 - 15:50
Jennifer… répéta-t-il avec un air d’abord surpris, suivi par un petit pouffement de rire.

Evidemment. Aurait-elle pu s’appeler vraiment autrement ? C’était à croire que le karma avait un humour qu’il ne comprenait pas toujours. Ainsi, Matt fit en sorte de ne laisser rien transparaitre de son trouble du moment, même si ça avait de quoi le perturber. Pourquoi fallait-il que les femmes qui lui plaisaient s’appellent Jennifer, au juste ? Elle prit une profonde inspiration, et termina son verre, se jouant de l’ironie que tout ça imposait bien malgré lui. C’était bête, mais il devrait de toute façon faire avec, elle n’allait pas changer de prénom dans la foulée.

Au moins, la blonde semblait l’écouter et le croire, et Matt était content de lui épargner un tord-boyaux de basse qualité. Sourire en coin, il ne chercha pas à agrémenter plus la conversation, notamment parce que ça ne pouvait pas être à sens unique à son sens. Soit sa compagnie lui était agréable et dans ce cas elle poursuivrait elle aussi la discussion, soit pas et dans ce cas, mieux valait ne pas insister du tout, au risque de gâcher sa soirée. Chose qui n’était absolument pas son but.

La même chose, Jodie. Fit-il en lui tendant son verre, le faisant glisser à elle sur le comptoir.
C’est parti, lança la tenancière avec une certaine expertise.

Il y eut le bruit du gaz s’échappant de la bouteille lorsqu’elle la décapsula, puis du dessous de verre lorsqu’elle le posa à même le comptoir en bois. Matt connaissait ces gestes par cœur. Il les entendait surtout, avec une ferveur incroyable venant de lui. Ces sons lui étaient presque agréables sur l’instant, comme rassurant de temps passés en sécurité.

Voilà pour vous, fit la femme en les avisant d’un regard pressant. Et avant que Jennifer n’ait à tendre son billet pour payer sa consommation, elle lui fit un signe de la main pour la stopper dans son geste : Range ça, tu l’accompagnes, signifia-t-elle.

Matt lui fit un grand sourire satisfait. Voilà, il ne mentait pas. Plus de doutes désormais sur sa bonne foi. Lui était au courant qu’en matière de séduction, le mensonge était rédhibitoire, de surcroit lorsqu’on ne savait pas le faire. Ou quand on avait à faire à une personne très habile avec les signes qui trompaient.

Merci, souffla-t-il en se tournant vers la blonde, content de lui : Est-ce que tu sais jouer au billard, Jennifer ? Demanda-t-il.

Oui, il passait au tutoiement. Mais après tout, vouvoyer dans un bar pouvait sembler tellement formel, de surcroit lorsque la situation de s’y prêtait pas forcément. Ils étaient deux adultes responsables au milieu d’une discussion, ces barrières-là étaient désuètes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 30 Mar 2019 - 16:20
Les voilà désormais présentés, bien que techniquement, ils restaient tous deux de parfaits inconnus autant pour l'un que pour l'autre. Mais la jeune femme n'en avait pas besoin de beaucoup plus... Elle qui est justement habiletée à s'entretenir avec des individus tous aussi différents les uns des autres, que ce soit dans le cadre de ses études, de ses projets personnels, le journal ou ces rencontres fortuites... Matthew, puisque c'est ainsi qu'il s'appelait, accepta de la suivre sur ce prochain verre, qui leur laissera sans doute une fenêtre d'opportunité pour -elle l'espèrait- partager quelques anecdotes ou du moins, rien de morose... Ce n'était pas dans cet état d'esprit qu'elle voulait être.

Mais en réalité, elle ne s'inquiétait pas vraiment pour ça, observant les bouteilles être décapsulées, puis servies -avec une certaine aisance- par la tenancière. Matthew ne semblait pas être sorti de nulle part, si il était plutôt bel homme et élégant, pour sûr qu'il devait lui aussi, chercher à fuir un peu les tracas du quotidien... Bien que la modération devait rester plus qu'envisagée, surtout quand l'alcool était préconisé... D'ailleurs, la blonde fut un peu embarassée de devoir ranger le billet qu'elle venait de sortir... Puisqu'elle "l'accompagnait" désormais... La blonde observa les deux paires d'yeux, surprise avant de finalement hocher doucement la tête, remerciant Josie avec un sourire, avant de se saisir du verre dans lequel se trouvait ce breuvage doré.

Titania fut par contre coupée dans son élan -prête à trinquer- quand son interlocuteur lui posa une question plutôt anodine mais qui la fit rire sur le coup. " Le billard ? Euh.. Hé bien ... " elle observa celui qui se trouvait ici et que Brenda avait pris d'assaut, une heure plus tôt, comme à son habitude... Il n'avait certainement pas vu à quel point ça n'avait pas été sa meilleure partie ! " Disons que ça ne me dérange pas, mais ce n'est pas ce à quoi je me débrouille le mieux ... Et puis, il y a plus de choix à la salle d'arcade ! " pouffa-t-elle en se disant qu'elle y passerait bien une heure ou deux ce week-end : Voir la mine déconfite par l'amertume et la frustration de la défaite était si délectable qu'elle ne risquait pas de s'en lasser. " Et toi ? " mais elle ne le laissa pas le temps de répondre, entrechoquant son verre avec le sien pour qu'ils puissent tous deux boire une première gorgée.

Ce ne fut pas forcément la plus agréable, étant donné qu'elle n'en avait pas bu depuis un moment... Mais c'était loin d'être désagréable, de toute façon. " Ca va, je pense que mon foie devrait survivre encore un peu après cette soirée ! " pouffa-t-elle en buvant une autre gorgée, bien qu'elle serait davantage plus curieuse de regarder une partie que d'y jouer elle-même... Après tout, pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Matthew M. Murdock
Humain modifié
Matthew M. Murdock


More about you :

Seven Minutes in Heaven Tumblr_o55v43OWoJ1vn1evfo1_250

Avocat pénaliste redouté et redoutable. Fervent défenseur de la veuve et l'orphelin. A une dent contre la garde rouge. Drôle, rassurant, juste. Têtu, sec, adore avoir raison. Fait tout son possible pour aider son prochain. Ami avec Foggy depuis le début de ses études de droit. Son père, Jack Murdock, est un boxeur connu. Boxeur lui aussi. Raffole des pêches. Se rend souvent chez Josie, un bar où il a ses accès depuis le début de sa carrière pour avoir aidé la propriétaire.
Pouvoirs : Matthew n'est pas un mutant en tant que tel, ni vraiment un humain modifié. Il n'a pas de super pouvoirs, mais un « super » handicap. On peut appeler ça comme ça, quand on vient à ces extrémités, non ? Enfin, tout ça pour dire que l'homme est devenu aveugle quand il n'était encore qu'un adolescent, à cause d'un produit chimique qui lui a fait perdre ses yeux. Il peut voir certaines formes, mais rarement plus. Quoiqu'il en soit, ses autres sens se sont énormément développés pour compenser intégralement sa cécité. Il semblerait que le produit projeté dans ses yeux soient radioactif, et ait entraîné cette surcompensation.
Par exemple : Il peut sentir une personne à plus d'un mètre de lui, rien que par la chaleur qu'il dégage, tout comme percevoir son parfum ou son odeur de manière très précise. Son ouïe est capable de détecter un changement de pression acoustique d'un décibel, là où l'oreille humaine normale n'en a pas la possibilité. Ou encore, percevoir des saveurs même si celles-ci sont en quantité infime. Entendre des chuchotements derrière un mur insonorisé. Ses yeux endommagées fonctionnent toujours néanmoins, mais comme une sorte de sonar, à l'instar des chauve-souris.
Emergence :
Seven Minutes in Heaven Fonddr114 / 54 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Maitrise :
Seven Minutes in Heaven Fonddr113 / 53 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Messages : 116
DCs : Kara

Sam 30 Mar 2019 - 16:32
Je ne suis pas un excellent joueur non plus, si ça peut te rassurer, lui répondit-il avec un sourire encourageant.

C’était sans doute de la fausse modestie, ou alors n’avait-il pas conscience qu’il avait vraiment progressé depuis son retour sur Genosha. La dernière fois qu’il avait joué avec son ami avant son départ pour New York, les deux hommes pouvaient se tenir tête facilement, ça en était presque une guerre ouverte entre les deux sans résultat concret à la clé. Mais désormais, la chose était totalement différente, et les aptitudes de Matthew étaient presque totalement écrasantes.

Ce fut d’ailleurs à cet instant que l’homme remarqua une chose : son ami Foggy s’était éclipsé brièvement pour discuter avec d’autres personnes qu’il semblait connaître. Il avait bien vu que son collaborateur avait eu l’audace d’aborder cette femme qui lui plaisait, et il s’était fait discret pour lui laisser cette latitude. Faisait-il vraiment autant de peine ? Le fait qu’il soit seul, séparé de Jennifer, était-il si perturbant pour les siens ? Difficile de le savoir, mais ça l’obligeait, d’une certaine manière, à se remettre sérieusement en question.

Il but sa gorgée et se leva en lui désignant la direction de la main :

Disons que le plus mauvais joueur sera en charge de commander les prochaines boissons, à sa convenance, proposa-t-il. Et le gagnant devra forcément prendre un gin-tonic, son sourire s’agrandit.

Puisqu’ils s’estimaient tous deux mauvais, ça pouvait être un défie sympathique. Rien de trop engageant, et ça donnerait l’occasion à la jeune femme de prendre un soft si elle estimait qu’elle avait trop bu à un moment donné. De toute façon, Matt estimait qu’un jeu restait un jeu, et qu’il ne fallait jamais rendre les règles rédhibitoires, au risque que l’un des participants se trouvent piégés pour rien.

Se postant à côté, il attrapa le petit cube de craie, et une queue à disposition. Le matériel n’était pas vraiment de professionnel, mais ça irait pour quelque chose de léger. Finalement, il extirpa les boules de la boite où elles avaient été rangé, et demanda à Jennifer de lui passer le triangle pour bien les organiser.

Au fait, tu n’attends personne ? s’inquiéta-t-il. T’avais pas prévu de faire autre chose que je compromets, j’espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 30 Mar 2019 - 17:03
" Ah bon ? " Jennifer serait bien sotte de croire qu'il n'était pas si bon que ça au billard... Mais vu la dynamique sur laquelle ils étaient tous deux désormais engagés, la jeune femme préféra jouer la carte de la naïveté " J'espère que si spectateurs il y a, ils ne nous jetteront pas de tomates pouries alors... " pouffa-t-elle, ça ou des gobelets, une poignée gluante de cacahuètes... Pas tout à fait éloigné de ce à quoi ressemblaient parfois les soirs de relâche sur le Campus ou au Pub irlandais qu'ils avaient " revendiqués " ...

Il ne fallait définitivement pas grand chose pour que des personnes puisse partager un moment agréable en fin de compte... Bien sûr, c'était loin du week-end complètement délirant qu'elle aurait passé à Vegas -bien qu'incognito si elle voulait éviter d'avoir les Sachs au complet sur le dos...- mais c'était au moins assez inédit -et puis drôle aussi !- pour qu'elle accepte finalement l'invitation à la partie, d'autant que le brun n'était pas fourbe et c'est avec l'éloquence qui le caractérisait que Matthew lui présenta la règle. " Vendu... A une seule condition " s'amusa d'avance la blonde en buvant une autre gorgée, enlevant ensuite sa veste pour être un peu à l'aise, lors de la partie qui s'annoncerait. " Que ce soit un Gin Fizz ... A la rigueur, je préfère encore. " déclara-t-elle, facétieuse avec un grand sourire sur les lèvres. Si ça se trouve, il était aussi bon que ce qu'il décrivait, et ce serait équitable ?

En tout cas, elle descendit du tabouret, emportant sa veste et sa consommation jusqu'à la table se trouvant à proximité du billard alors que celui qui l'accompagnait désormais prenait les devants... Jen en profita pour répondre à un texto de Brenda -qui était bien rentrée- avant de lui donner le triangle qu'il venait de lui demander.

C'est la question qu'il lui posa ensuite qui la surprit, et il était prévenant en plus ? " Je suis venue avec une amie, mais elle a du partir un peu plus tôt que prévu cette fois-ci... Et sinon non, aux dernières nouvelles, je n'ai rien de prévu... " lui expliqua-t-elle en s'approchant, réduisant la distance entre eux avant de disposer les dernières boules au milieu de la table, le regardant ensuite. " Du moins, pas ici. " pouffa-t-elle en repensant à l'endroit où elle aurait du être... Une dernière fois !

Elle lui subtilisa ensuite, l'indispensable outil en bois d'érable sans lequel ce sport ne ressemblerait pas grand chose... " Merci de l'avoir préparée ! " même si ... Ce n'était pas tout à fait le cas, elle s'en fichait, pensant qu'il s'en ficherait sans doute aussi, elle prit place de par et d'autre de la table, buvant une gorgée en attendant son signal. " Et toi ? Tu ... Tu fais la fermeture n'est-ce pas !? " lui demanda-t-elle sur un ton plus léger, évidemment qu'elle ne se serait pas offusquée de la réponse mais ... N'était-t-il pas accompagné un peu plus tôt d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Matthew M. Murdock
Humain modifié
Matthew M. Murdock


More about you :

Seven Minutes in Heaven Tumblr_o55v43OWoJ1vn1evfo1_250

Avocat pénaliste redouté et redoutable. Fervent défenseur de la veuve et l'orphelin. A une dent contre la garde rouge. Drôle, rassurant, juste. Têtu, sec, adore avoir raison. Fait tout son possible pour aider son prochain. Ami avec Foggy depuis le début de ses études de droit. Son père, Jack Murdock, est un boxeur connu. Boxeur lui aussi. Raffole des pêches. Se rend souvent chez Josie, un bar où il a ses accès depuis le début de sa carrière pour avoir aidé la propriétaire.
Pouvoirs : Matthew n'est pas un mutant en tant que tel, ni vraiment un humain modifié. Il n'a pas de super pouvoirs, mais un « super » handicap. On peut appeler ça comme ça, quand on vient à ces extrémités, non ? Enfin, tout ça pour dire que l'homme est devenu aveugle quand il n'était encore qu'un adolescent, à cause d'un produit chimique qui lui a fait perdre ses yeux. Il peut voir certaines formes, mais rarement plus. Quoiqu'il en soit, ses autres sens se sont énormément développés pour compenser intégralement sa cécité. Il semblerait que le produit projeté dans ses yeux soient radioactif, et ait entraîné cette surcompensation.
Par exemple : Il peut sentir une personne à plus d'un mètre de lui, rien que par la chaleur qu'il dégage, tout comme percevoir son parfum ou son odeur de manière très précise. Son ouïe est capable de détecter un changement de pression acoustique d'un décibel, là où l'oreille humaine normale n'en a pas la possibilité. Ou encore, percevoir des saveurs même si celles-ci sont en quantité infime. Entendre des chuchotements derrière un mur insonorisé. Ses yeux endommagées fonctionnent toujours néanmoins, mais comme une sorte de sonar, à l'instar des chauve-souris.
Emergence :
Seven Minutes in Heaven Fonddr114 / 54 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Maitrise :
Seven Minutes in Heaven Fonddr113 / 53 / 5Seven Minutes in Heaven Fonddr11
Messages : 116
DCs : Kara

Sam 30 Mar 2019 - 17:49
Vendu pour le Gin Fizz, lui fit-il avec un petit signe de la main, comme pour lui indiquer que les termes de son contrat étaient tout à fait acceptable.

Même pour un avocat redoutable comme lui. Il n’avait aucune idée du goût que pouvait avoir le Gin-Fizz, mais après tout, c’était bien le cadet de ses soucis. Du Gin, avec n’importe quoi d’autres, ça n’était jamais trop fameux. Et ici, vu la capacité de Josie à faire des cocktails au moins passables, ça allait être carrément coton. Bon, tant pis. Il eut un froncement de sourcils visibles lorsqu’elle eut sa petite remarque sur ses plans logiques de la soirée :

Pas ici ? Reprit-il, curieux.

Voilà qu’il craignait vraiment de lui prendre du temps qu’elle n’avait pas à lui offrir. A croire que lui-même était devenu frileux des relations avec des inconnues, là où fut un temps, il excellait en la matière pour rentrer avec une femme différente tous les weekends chez lui. Une période excessivement triste à l’évidence, mais pas davantage que celle qu’il traversait depuis son retour sur Genosha. Au moins, Jennifer était vraiment lumineuse, rafraichissante, et ça lui faisait du bien de la côtoyer. Ils ne se connaissaient pas assez pour se prendre la tête à l’évidence, mais la légèreté de leurs échanges avait de quoi le soulager :

Je vois, je vois, fit-il en lui cédant son matériel. Tous les coups sont donc permis, sourire complice.

Il plaça les boules, la blanche au bout, retira finalement le triangle, et avant qu’ils ne commencent, il se tourna vers la jeune femme. Une gorgée de sa bière plus tard, l’homme tendit le poing en avant :

Shifumi pour savoir qui commencer ? proposa-t-il à la blonde d’un air toujours joueur.

Le temps de déterminer entre eux, il prit la peine de lui répondre :

Je suis venue avec un ami, mais il est occupé ailleurs dans ce bar. Je n’ai pas d’horaire pour rentrer, et c’est aussi bien comme ça, ajouta-t-il.

Après tout, à trente ans largement passées, adulte depuis des années, diplômés depuis autant de temps, peu de gens pouvaient prétendre à lui dire quoi faire et quand. Matt n’était pas sûr de toute façon de pouvoir accepter une personne comme ça dans son existence. Par crainte de la colère que ça susciterait en lui d’être privé de cette liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Sam 13 Avr 2019 - 20:16
Il avait accepté ... Mais en fait, c'est surtout parce qu'elle était plutôt joueuse ! Le Gin Fizz, qu'il soit mal préparé ou non -même si elle laissait encore le bénéfice du doute à Josie !- elle aurait encore préféré n'en boire que la moitié mais bon... Sortir de sa zone de confort parfois, se trouver des adversaires en dehors de la salle d'arcade,et même essayer d'autres disciplines ! C'était pas Vegas mais bon... Cela l'avait d'ailleurs fait rire de voir Matthieu essayer d'en apprendre un peu plus sur la destination qu'elle envisageait au départ... C'était plus si important... Ça l'était bien plus de le taquiner encore un peu plus en lui subtilisant le principal outil de ce jeu.


C'était une gorgée de bière et quelques ajustements plus tard que la partie fut enfin prête ! Enfin presque... " Bonne idée ! " et alors qu'elle dissimulait sa main dans son dos pour la première manche de shifumi, Titania fut aussi assurée qu'il ne risqua pas de filer en douce en plein milieu de la soirée. " Très bien... Shii... " et elle enveloppa son caillou ...


Pour finalement céder avec l'éclat en morceaux de sa paire de ciseaux et la déchirure de cette pauvre feuille... « Très bien, à ton tour alors ! » elle se décala pour le laisser commencer, observant sa manière de jouer, puisque cela devait bien faire deux ou trois ans qu'elle n'avait pas pratiqué... " Heureusement que mon frère n'est pas là... Il serait déjà en train de me charrier et de me corriger à chaque seconde " songea-t-elle en vidant peu à peu son verre, les choses étaient si différentes depuis... Elle espérait d'ailleurs qu'il n'aurait pas l'idée de venir ici pour l'été avec la frangine... Elle espérait bien avoir des vacances ,et ce serait pas aussi drôle en devant rendre des comptes, ou en devant retourner au Texas... " Tu vis ici depuis longtemps Matthew ? "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Seven Minutes in Heaven
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS ABANDONNÉS-
Sauter vers: