RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

My eyes are open, now. | Lorna
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Carol Danvers
Humain modifié
Carol Danvers


https://houseofm.forumactif.org/t3701-carol-danvers-just-a-girl https://houseofm.forumactif.org/t3684-carol-danvers-higher-furth
More about you : My eyes are open, now. | Lorna Jnobvdt
Codename : Captain Marvel. Miss Marvel. Vers.
Pouvoirs : Vitesse, force, endurance sur-humaine. Elle tient ses pouvoirs d'un accident avec une machine Kree. Elle peut voler à la vitesse du son et projeter de grandes rafales d'énergies. Elle contrôle l'énergie électro-magnétique, la chaleur ambiante et la gravité, si elle arrive à bien se gérer elle peut voler à la vitesse de la lumière.

Elle absorbe et contre l'énergie photonique. Elle peut résister aux très fortes décharges d'électricité, au vide de l'espace, au froid, au chaud, au temps, elle peut aussi résister à un poids de presque 100 tonnes si elle est en condition. Elle peut absorber et rejeter toute forme d'énergie, même magique.

Elle a été entraînée au combat lors de son entraînement militaire. Elle a aussi été formé aux armes à feu et à l'espionnage.

Elle possède une tenue spéciale qui résiste à sa puissance, grâce aux Kree. Elle n'a plus jamais vieillit depuis qu'elle possède ses pouvoirs.
Emergence :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Maitrise :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Messages : 104
DCs : Natalia Romanova & Aldrif Odinsdottir & Anthony E. Stark

Mar 30 Avr - 11:49
My eyes are open, now
Carol & Lorna

Elle n'avait passé que trop de mois à l'écart, les yeux bandés, à faire aveuglément confiance à des personnes qui ne le méritaient pas. Elle s'en voulait énormément pour ça, quelle connerie c'était.

Cesser d'être aveugle, cesser de croire que les gens seront forcément honnêtes avec elle pour une raison quelconque. Ou gentils sans raisons. Elle devenait fataliste, ça finirait par lui passer.

Elle n'avait jamais compris les émergés et n'avait jamais cherché à les comprendre non plus, pour elle, ils représentaient autrefois un trouble à l'ordre publique et cherchaient juste à nuire à la société. Quelle autre raison pour tous les arrêter ? Elle n'avait jamais aspiré qu'à faire le bien autour d'elle, après tout, n'avait jamais aspiré qu'à la paix pour tous. Parfois, cette paix pour tous demandait de grands sacrifices et elle était prête à les faire.

Elle avait ouvert les yeux, sur la Garde Rouge, sur le SHIELD. Elle avait repris son travail initial auprès de l'Air Force, elle avait repris son costume, son avion. Mais il y avait toujours cette curiosité qui la poussait finalement à aller à un endroit où elle savait qu'elle trouverait des émergés. Tendre l'oreille, écouter les conversations. La Garde Rouge qui savait où ils étaient pour la plupart mais préférait les observer pour se préparer que les arrêter directement, c'était comme ça dans toutes les guerres, dit-on. On espionne, on attend, on regroupe le plus de personne et quand le moment arrive, on attaque. Elle regrettait assez ce qu'elle avait pu faire par le passé. Mais pour être sûre que ce regret soit valide, elle allait voir et entendre d'elle-même.

A la sortie d'un campus, une casquette sur la tête, des lunettes. En civil, elle allait s'asseoir sur un banc, à croire qu'elle attendait quelqu'un ou quelque chose. C'était risqué mais qu'importe. Elle était une grande fille, elle surmonterait ça. Elle pouvait être reconnue, elle ne s'était jamais vraiment cachée et son départ de la Garde Rouge ne s'était pas ébruité, il fallait éviter les scandales alors si espions il y avait, à voir s'ils auraient eu le temps de faire remonter l'information. Elle était là en paix, elle était là pour comprendre.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Lorna Lehnsherr
Mutant
Lorna Lehnsherr


https://houseofm.forumactif.org/t3430-lorna-it-s-time-to-make-a-new-world https://houseofm.forumactif.org/t1702-the-majestic-tale-of-a-girl
More about you :

My eyes are open, now. | Lorna Umkzvot

I'm tired of hiding. We have to take a stand.

Lorna est la dernière de la famille Lehnsherr Ayant toujours quelques troubles psychiatriques avant Genosha, elle demeure relativement stable grâce à l'illusion de Wanda. C'est cependant un équilibre mental de courte durée. Elle ne s'est jamais questionnée sur ses privilèges dans cette vie avant d'assister en direct à une démonstration de force de la garde lors d' Ultimate Festival. A partir de ce moment-là, Lorna a commencé à afficher publiquement ses opinions et à aider la Résistance. Elle est une élève brillante même si ses préoccupations ne sont actuellement plus du tout tournées vers ses études. Depuis que ses pouvoirs se sont réveillés, ses cheveux reprennent leur couleur verte naturelle. Ses proches associent le vert à un changement drastique de look car dans le même temps, Lorna a renoncé à sa garde-robe élégante pour se tourner vers les vestes en cuir et les vêtements noirs. Dans l'ombre de Wanda et Pietro, Lorna a toujours donné l'impression d'être l'enfant discrète qui ne causerait aucun problème. Visiblement, Papounet va devoir revoir son jugement.

Codename : Polaris
Pouvoirs : Mistress Of Magnetism ► Digne héritière de Magnéto, Polaris maitrise le magnétisme. Elle peut manipuler le métal, leur donner la forme qu'elle souhaite, l'attirer, le projeter. Grâce aux minéraux présent dans le sol, elle peut léviter et même se construire un bouclier d'urgence en se servant des champs électro-magnétique.
My eyes are open, now. | Lorna Vo32mgc
Mutant and proud ► Le signe le plus visible de sa nature de mutante sont ses cheveux verts. Ils sont apparus le jour où elle a causé le tragique accident qui a tué ses parents.
Emergence :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr115 / 55 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Maitrise :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr115 / 55 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Messages : 636
DCs : Gabriel / Marc / Lucy / Ben / Sean / Jess J / Scylla

Ven 3 Mai - 22:56

My eyes are open, now
Now the dark begins to rise. Save your breath, it's far from over. Leave the lost and dead behind. Now's your chance to run for cover.



Elle ne reconnaît pas la fille en face d’elle. Ces cheveux verts, ce visage qui s’est durci au cours des mois. Elle n’est pas la Lorna qui raffolait autrefois des robes hors de prix, portant le nom des grands créateurs et qui était impeccablement coiffée. La fille devant elle, ce reflet, lui montre ce qu’elle est devenue. Cheveux verts, visage dur. Tenue simple. Princesse d’un royaume de papier. Ses mains enserrent l’émail du lavabo alors qu’elle ferme les yeux et inspire longuement, chassant les flashs qui la harcèlent. Une carcasse de métal. Des cris. Quelque chose de vert, comme ses cheveux. Son regard glisse sur ses doigts. Son émergence se manifeste ainsi, donc. Depuis tout ce temps, sans qu’elle ne sache pourquoi. Aveugle. Elle avait été aveugle alors que tous les signes étaient là. Son attrait pour la colère verte. Sa passion pour la géologie. L’impression de ne pas appartenir à cette famille qui est pourtant la plus célèbre de l’île. Elle recolle doucement les morceaux. Son histoire est loin d’être complète.

Les flashs la tourmentent, lui donne des informations au compte-gouttes. Et ces pouvoirs. Elle tord le métal. Elle le contrôle, lui donne la forme qu’elle souhaite. Elle a essayé de tester ses limites. Ces dernières se sont éloignées au fil du temps, alors qu’elle les sentait grandir en elle. Elle a beau défendre la cause des émergés, elle n’en est pas moins effrayée. Car elle doit cacher ce secret qu’elle porte. Sa propre identité. Elle est bien seule, d’ailleurs. Wanda perd un peu plus la tête, son père devient cet être qu’elle ne reconnait plus et qu’elle est presque sur le point de haïr. Son frère, elle ne le voit plus. Elle a des amis mais c’est pareil. Elle ne peut pas dire à tout le monde ce qu’elle est vraiment.

Elle redresse la tête, inspire et se reprend. Elle a choisi ces toilettes car elle sait que personne n’y va, dans cette université. Elle se trouve dans le batiment en plus mauvais état de toute cette fac. C’est une honte. On se demande où va l’argent. Ses pas résonnent dans les couloirs vides. Avec les derniers évènements, l’université se vide de plus en plus. Entre les rafles, les déménagements, les manifestations quasi-quotidiennes. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle est là. Elle doit rejoindre un groupe de soutien aux émergés qui prépare les prochaines marches. On lui a demandé de passer et de prendre la parole pour eux. Alors, c’est ce qu’elle fait. Elle est plus utile au grand jour que dans la jungle, elle le sait. Sa position publique lui donne un moyen de changer les choses et elle ne s’en prive pas.

Et alors qu’elle traverse le parc devant la fac, elle a l’impression de reconnaître la personne assise sur le banc. Elle se fige, lentement, à quelques pas. Non, elle doit rêver. Elle est juste paranoiaque, comme toujours. Sa santé mentale laisse à désirer depuis quelques temps, pour des raisons évidentes. Elle ne se remet pourtant pas en marche. Elle fixe cette silhouette, dont le visage est dissimulé derrière des lunettes de soleil. Est-ce qu’il s’agirait de Carol Danvers ? Elle a un doute sur la question. Et surtout, si c’est elle, ce n’est pas bon du tout. Car la dernière fois qu’elles se sont croisées, Danvers était à la Garde Rouge. Le meilleur moyen de s’en assurer est de demander directement. Lorna avance donc, glissant les mains dans les poches de sa veste. Et elle se laisse tomber à côté de la femme, sans la regarder. Elle décide au dernier moment de changer de tactique. Au diable la diplomatie.


- Si vous cherchez des émergés, ils ne sont pas ici. Il n’y a que des étudiants prêts à les soutenir et à ce que je sache, c’est encore autorisé dans ce putain de pays lance simplement Lorna, alors que son regard se perd à l’horizon. Carol Danvers, c’est bien ça ?


___

If you feel so filthy, so dirty, so fucked up. If you feel so walked on, so painful, so pissed off, you're not the only one refusing to go down
You're not the only one
So get up
Revenir en haut Aller en bas
Carol Danvers
Humain modifié
Carol Danvers


https://houseofm.forumactif.org/t3701-carol-danvers-just-a-girl https://houseofm.forumactif.org/t3684-carol-danvers-higher-furth
More about you : My eyes are open, now. | Lorna Jnobvdt
Codename : Captain Marvel. Miss Marvel. Vers.
Pouvoirs : Vitesse, force, endurance sur-humaine. Elle tient ses pouvoirs d'un accident avec une machine Kree. Elle peut voler à la vitesse du son et projeter de grandes rafales d'énergies. Elle contrôle l'énergie électro-magnétique, la chaleur ambiante et la gravité, si elle arrive à bien se gérer elle peut voler à la vitesse de la lumière.

Elle absorbe et contre l'énergie photonique. Elle peut résister aux très fortes décharges d'électricité, au vide de l'espace, au froid, au chaud, au temps, elle peut aussi résister à un poids de presque 100 tonnes si elle est en condition. Elle peut absorber et rejeter toute forme d'énergie, même magique.

Elle a été entraînée au combat lors de son entraînement militaire. Elle a aussi été formé aux armes à feu et à l'espionnage.

Elle possède une tenue spéciale qui résiste à sa puissance, grâce aux Kree. Elle n'a plus jamais vieillit depuis qu'elle possède ses pouvoirs.
Emergence :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Maitrise :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Messages : 104
DCs : Natalia Romanova & Aldrif Odinsdottir & Anthony E. Stark

Sam 4 Mai - 11:20
My eyes are open, now
Carol & Lorna

Elle était quelqu'un de relativement raisonnable. Tant que cette raison coïncidait avec ses principes. Sinon, on n'obtenait plus rien d'elle. Carol avait à coeur de servir les autres, c'était dans ses valeurs, inculquées par son père et ses frères. Son frère avait péri pour le bien commun et si la famille ne s'en était jamais remise, elle trouvait que c'était une mort digne et juste. Elle admirait ça, se battre jusqu'au bout pour ses valeurs. C'était ce pourquoi elle avait fini par abandonner la Garde Rouge. Les valeurs. L'honnêteté intellectuelle. Elle avait juste tenu à faire ça bien, expliquant que sa vie d'avant lui manquait, l'armée lui manquait. Elle avait passé tous les examens, avait pu reprendre là où elle s'était arrêtée, elle avait pu reprendre son rôle de Capitaine et de pilote. Ca, elle avait toujours gardé ça dans un coin.

Elle ne savait pas vraiment où aller, elle avait des adresses en tête mais qui pouvaient être vaines aussi, mais qui ne tente rien n'a rien et elle préférait se rendre sur place pour voir de ses propres yeux si c'était inutile ou non. Passer inaperçu n'était pas chose aisée non plus, on la reconnaissait facilement mais elle tentait, là aussi, lunettes de soleil et compagnie, assise sur un banc en attendant d'entendre quelque chose de possiblement intéressant. Puis une tignasse verte s'approchait et... Ah. Les jeunes de nos jours ne savaient vraiment plus quoi faire de leur cheveux, cette pensée l'amusait, c'était ironique ce genre de pensée mais signe aussi que la garde rouge lui était peut-être un poil monté à la tête parmi les plus extrêmes concernant l'anormalité. Elle n'oubliait pas ses années folles, ses années grunge.

Elle n'entamait pas la conversation mais la jeune femme, oui. Elle aurait pu se vexer mais elle souriait en entendant les mots de la jeune femme. Si vive.

C'est bien moi.

Elle tournait le visage vers la jeune femme assise à côté d'elle puis finalement, elle regardait ses mains, posant ses coudes sur ses genoux puis regardant devant elle.

Crois-tu que si j'en cherchais avec de mauvaises intentions, je serais seule et dans cet accoutrement ?

Se cachaient-ils vraiment pour ce genre de chose ? Elle ne lui disait pas tout de suite ce qu'elle savait ou qu'elle n'était plus à la garde rouge. Elle répondait juste à la jeune femme avec une pointe d'amusement dans la voix, sans se vexer un seul instant de la façon dont elle lui avait parlé - si elle commençait à se vexer maintenant, elles n'iraient pas bien loin.

Mais s'il n'y a pas d'émergé, que fais-tu ici ?

Elle tournait le visage vers elle cette fois, voir les réactions de la jeune femme avant de tirer une conclusion. Toujours dans l'idée que de toute façon, elle n'était pas la meilleure placée pour prendre des conclusions rapidement vu ce qu'il s'était passé dernièrement et qu'il valait mieux qu'elle commence à vraiment réfléchir.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Lorna Lehnsherr
Mutant
Lorna Lehnsherr


https://houseofm.forumactif.org/t3430-lorna-it-s-time-to-make-a-new-world https://houseofm.forumactif.org/t1702-the-majestic-tale-of-a-girl
More about you :

My eyes are open, now. | Lorna Umkzvot

I'm tired of hiding. We have to take a stand.

Lorna est la dernière de la famille Lehnsherr Ayant toujours quelques troubles psychiatriques avant Genosha, elle demeure relativement stable grâce à l'illusion de Wanda. C'est cependant un équilibre mental de courte durée. Elle ne s'est jamais questionnée sur ses privilèges dans cette vie avant d'assister en direct à une démonstration de force de la garde lors d' Ultimate Festival. A partir de ce moment-là, Lorna a commencé à afficher publiquement ses opinions et à aider la Résistance. Elle est une élève brillante même si ses préoccupations ne sont actuellement plus du tout tournées vers ses études. Depuis que ses pouvoirs se sont réveillés, ses cheveux reprennent leur couleur verte naturelle. Ses proches associent le vert à un changement drastique de look car dans le même temps, Lorna a renoncé à sa garde-robe élégante pour se tourner vers les vestes en cuir et les vêtements noirs. Dans l'ombre de Wanda et Pietro, Lorna a toujours donné l'impression d'être l'enfant discrète qui ne causerait aucun problème. Visiblement, Papounet va devoir revoir son jugement.

Codename : Polaris
Pouvoirs : Mistress Of Magnetism ► Digne héritière de Magnéto, Polaris maitrise le magnétisme. Elle peut manipuler le métal, leur donner la forme qu'elle souhaite, l'attirer, le projeter. Grâce aux minéraux présent dans le sol, elle peut léviter et même se construire un bouclier d'urgence en se servant des champs électro-magnétique.
My eyes are open, now. | Lorna Vo32mgc
Mutant and proud ► Le signe le plus visible de sa nature de mutante sont ses cheveux verts. Ils sont apparus le jour où elle a causé le tragique accident qui a tué ses parents.
Emergence :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr115 / 55 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Maitrise :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr115 / 55 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Messages : 636
DCs : Gabriel / Marc / Lucy / Ben / Sean / Jess J / Scylla

Lun 27 Mai - 22:20

My eyes are open, now
Now the dark begins to rise. Save your breath, it's far from over. Leave the lost and dead behind. Now's your chance to run for cover.



Lorna sait que c’est une technique risquée de provoquer la garde rouge. Son statut ne la protégera pas indéfiniment. Et d’expérience, elle sait que certains membres de l’élite - quelle ironie - n’attendent qu’une occasion de lui tomber dessus et de blâmer les émergés. Forcément, on ne peut pas insulter publiquement la garde et afficher ses positions sans se faire des ennemis au sein de ceux qu’elle dénonce. Elle n’a pas perdu de vue le démantèlement de la Garde Rouge, qui demeure l’un de ses objectifs sur le long terme. Elle suit du coin de l’oeil les mouvements de la blonde, qui s’accoude à présent sur ses genoux. Lorna, elle, reste immobile. De loin, on pourrait croire qu’il s’agit de simples personnes en train de discuter. Impossible d’imaginer que l’échange n’est pas des plus cordiaux. Elle garde une expression des plus neutres quand elle croise son regard. A sa question, Lorna se retient de rire de justesse. Et repasse à l’attaque. Car, elle est comme ça, Lorna.

- Oh, je ne sais plus ce que je dois croire avec la garde.

Voix acerbe. Un arrière-goût amer dans la bouche. Elle sort ses mains de ses poches et laisse aller ses bras contre le dossier du banc, dans une posture qui ferait criser toutes les nourrices qui se sont succédées pour lui apprendre les bonnes manières. Ce n’est pas d’un digne de quelqu’un de son rang, mais elle n’est plus à ça près. Elle a bien eu la confirmation qu’il s’agissait de Carol Danvers et sa présence sur le campus l’interpelle et l’inquiète. Les étudiants qui se rassemblent en ce moment même dans les locaux risquent d’avoir besoin de son aide bientôt si ses soupçons sont fondés. Et alors qu’elle réfléchit à la marche suivre si jamais elle se retrouve à devoir les rejoindre en urgence, Carol pose une question. Cette question qui la fait hausser un sourcil. Ce qu’elle fait ici ?

- La manifestation. Les groupes de soutien. Et accessoirement, les études.  

Et elle dit la vérité. Elle ne ment pas. Sauf peut-être sur les études, car ça fait bien longtemps qu’elle n’a pas posé son royal fessier sur les bancs des amphithéatres. Mais pour le reste; elle est honnête. Elle penche la tête sur le côté, cherchant à sonder les expressions de la blonde. Elle se retrouve face à un mystère. Elle ne sait pas ce qu’elle doit penser de sa présence et de sa familiarité. On ne peut pas dire que Lorna ait été des plus polies elle-même. C’est pour cette raison qu’elle ne se vexe pas. Elle se redresse même, un sourire aux lèvres. Croise les bras sur sa poitrine, faisant tinter ses bracelets.

- Une visite guidée, peut-être ?

Son rictus s’étire sur ses lèvres. Aucun des membres du groupe de soutien n’est un résistant, sinon elle ne prendrait pas le risque d’amener une garde. Et c’est une façon de montrer qu’elle n’a rien à se reprocher. Et eux non plus. La dernière chose dont le groupe aurait besoin, ce serait de se faire arrêter. Mais elle a toujours la tête qui fourmille de question. La présence de Carol est un mystère. Si elle n’est pas à la recherche des émergés, alors qu’elle est son but ? Lentement, son sourire s’efface. Elle laisse ses bras retomber le long de son corps, son expression juvénile se transformant en quelque chose de plus sérieux.

- C’est quoi, la véritable raison de ta présence, si ce n’est pas les émergés ?

C’est une réelle question. Pas une accusation. Pas un sarcasme. Une vraie interrogation, des plus sincères. Car elle a besoin de comprendre et de savoir.


___

If you feel so filthy, so dirty, so fucked up. If you feel so walked on, so painful, so pissed off, you're not the only one refusing to go down
You're not the only one
So get up
Revenir en haut Aller en bas
Carol Danvers
Humain modifié
Carol Danvers


https://houseofm.forumactif.org/t3701-carol-danvers-just-a-girl https://houseofm.forumactif.org/t3684-carol-danvers-higher-furth
More about you : My eyes are open, now. | Lorna Jnobvdt
Codename : Captain Marvel. Miss Marvel. Vers.
Pouvoirs : Vitesse, force, endurance sur-humaine. Elle tient ses pouvoirs d'un accident avec une machine Kree. Elle peut voler à la vitesse du son et projeter de grandes rafales d'énergies. Elle contrôle l'énergie électro-magnétique, la chaleur ambiante et la gravité, si elle arrive à bien se gérer elle peut voler à la vitesse de la lumière.

Elle absorbe et contre l'énergie photonique. Elle peut résister aux très fortes décharges d'électricité, au vide de l'espace, au froid, au chaud, au temps, elle peut aussi résister à un poids de presque 100 tonnes si elle est en condition. Elle peut absorber et rejeter toute forme d'énergie, même magique.

Elle a été entraînée au combat lors de son entraînement militaire. Elle a aussi été formé aux armes à feu et à l'espionnage.

Elle possède une tenue spéciale qui résiste à sa puissance, grâce aux Kree. Elle n'a plus jamais vieillit depuis qu'elle possède ses pouvoirs.
Emergence :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Maitrise :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Messages : 104
DCs : Natalia Romanova & Aldrif Odinsdottir & Anthony E. Stark

Mar 16 Juil - 10:53
My eyes are open, now
Carol & Lorna

Elle n'était pas venue pour le conflit, elle en avait par dessus la tête, des conflits. Elle voulait juste remettre de l'ordre dans ses idées et suivre son instinct pour une fois, faire ce qui est bien et ce qui lui semble justement être bien. Ne plus laisser les autres penser pour elle.

Ne plus quoi ou qui croire avec la garde, hm, sûrement. Elle ne savait pas encore à quel point ils pouvaient avoir mentis ces dernières années, sur quoi, pour quoi, avec qui et elle ne voulait pas non plus devenir paranoïaque en se disant "tout". Elle se contentait d'hausser les épaules. Lorna verrait bien par elle-même. Les rangs des personnes, Carol s'en moquait bien. Si elle avait quelque chose à dire, elle le disait et si cela déplaisait, ce n'était pas sa faute mais plutôt celles de ceux qui ont quelque chose à se cacher ou se reprocher.

Carol n'était pas douée avec les mensonges. Elle avait toujours été beaucoup trop sincère pour son propre bien, beaucoup trop franche aussi. Elle aurait fait une très mauvaise espionne, qu'on aurait vu venir à des kilomètres. Fallait-il encore la connaître pour savoir ça et c'était peut-être aussi pour cette raison précise que la Garde Rouge ne disait rien et se contentait de lui donner des missions vagues contrairement à d'autres. Même sans le vouloir, Carol aurait tout fait capoter.

La réponse de Lorna la faisait un peu tiquer. Surtout que sa réponse n'en n'était pas forcément une ou pas celle qu'elle attendait vraiment.

Je répète ma question, s'il n'y a pas d'émergés, que fais-tu assise sur ce banc à côté de moi à me parler d'eux ?

Les émergés étaient partout, plus ou moins. L'invitation de Lorna était donc curieuse et à double tranchant, soit il y avait des émergés et c'était un piège, soit il y en avait mais en l'invitant, elle pensait qu'elle refuserait parce qu'elle aurait pu croire qu'il n'y en avait pas pour l'y inviter alors qu'il y en avait, soit il n'y en avait vraiment pas et elle voulait lui prouver. Et bien d'autres possibilités encore.

J'apprécie l'invitation mais ce sera pour une autre fois.

Elle voulait rester à une certaine distance pour l'instant, juste observer et se faire son propre avis, pas être guidée sur quelque chose en particulier.

J'attends peut-être quelqu'un.

Quelqu'un qui n'avait pas de visage pour elle, en particulier. Elle attendait quelqu'un sans attendre non plus, c'était peut-être plutôt une sorte d'attente de réponse, qu'importe qui lui donnerait. Elle fourrait ses mains dans les poches de sa veste. S'adossait un peu plus au dossier du banc, regardant la jeune femme à côté d'elle.

Je ne suis plus à la Garde Rouge. Depuis quelque temps déjà.

Ce qui ne serait bientôt plus un secret pour tout le monde donc autant arracher le sparadrap. Elle ne pouvait pas non plus nier sa part de responsabilité et dire "c'était eux, pas moi" alors qu'au final, c'était elle qui avait agit et avait choisi de suivre les ordres. Elle vivait avec ces regrets et ce qu'elle avait fait, cherchait à réparer les pots cassés. Elle observait la jeune femme. Voir sa réaction, peut-être. Qu'elle comprenne enfin qu'il n'y avait aucun danger venant d'elle. Pas tant qu'on ne la cherchait pas en tout cas.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Lorna Lehnsherr
Mutant
Lorna Lehnsherr


https://houseofm.forumactif.org/t3430-lorna-it-s-time-to-make-a-new-world https://houseofm.forumactif.org/t1702-the-majestic-tale-of-a-girl
More about you :

My eyes are open, now. | Lorna Umkzvot

I'm tired of hiding. We have to take a stand.

Lorna est la dernière de la famille Lehnsherr Ayant toujours quelques troubles psychiatriques avant Genosha, elle demeure relativement stable grâce à l'illusion de Wanda. C'est cependant un équilibre mental de courte durée. Elle ne s'est jamais questionnée sur ses privilèges dans cette vie avant d'assister en direct à une démonstration de force de la garde lors d' Ultimate Festival. A partir de ce moment-là, Lorna a commencé à afficher publiquement ses opinions et à aider la Résistance. Elle est une élève brillante même si ses préoccupations ne sont actuellement plus du tout tournées vers ses études. Depuis que ses pouvoirs se sont réveillés, ses cheveux reprennent leur couleur verte naturelle. Ses proches associent le vert à un changement drastique de look car dans le même temps, Lorna a renoncé à sa garde-robe élégante pour se tourner vers les vestes en cuir et les vêtements noirs. Dans l'ombre de Wanda et Pietro, Lorna a toujours donné l'impression d'être l'enfant discrète qui ne causerait aucun problème. Visiblement, Papounet va devoir revoir son jugement.

Codename : Polaris
Pouvoirs : Mistress Of Magnetism ► Digne héritière de Magnéto, Polaris maitrise le magnétisme. Elle peut manipuler le métal, leur donner la forme qu'elle souhaite, l'attirer, le projeter. Grâce aux minéraux présent dans le sol, elle peut léviter et même se construire un bouclier d'urgence en se servant des champs électro-magnétique.
My eyes are open, now. | Lorna Vo32mgc
Mutant and proud ► Le signe le plus visible de sa nature de mutante sont ses cheveux verts. Ils sont apparus le jour où elle a causé le tragique accident qui a tué ses parents.
Emergence :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr115 / 55 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Maitrise :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr115 / 55 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Messages : 636
DCs : Gabriel / Marc / Lucy / Ben / Sean / Jess J / Scylla

Lun 5 Aoû - 16:51

My eyes are open, now
Now the dark begins to rise. Save your breath, it's far from over. Leave the lost and dead behind. Now's your chance to run for cover.



Elle hausse un sourcil. La question de Carol est légitime et même elle, elle se sent idiote sur le coup. Elle a foncé dans le tas, pensant que Carol était là pour préparer une rafle. Et comme elle ne sait pas quoi répondre, elle garde le silence un instant en se traitant d’idiote. Peu étonnant qu’on la prenne pour une gamine écervelée. Elle aurait pu tout bonnement continuer sa route et faire comme si elle n'avait rien vu. Mais elle s'était pointée et avait mis les pieds dans le plat. Comme à son habitude. Elle se mord la langue, baisse la tête et soupire. Autant être honnête :

- Je ne sais pas. Si j’avais la moindre idée de ce qui pousse chacune de mes décisions, je n’en serais pas là aujourd’hui.

Elle a conscience passer pour une gamine perdue, qui ne sait pas ce qu’elle fait. Parce qu’en réalité, elle ignore ce qu’elle fait. Elle sait juste qu’elle agit, parce qu’elle s’imagine que c’est la bonne chose à faire. Lorna cherche sa voie, son rôle dans tout ça. Ce n’est peut-être que de l’orgueil de sa part de se donner de l’importance dans la lutte pour la justice sur l’île, mais que peut-elle faire d’autre ? Apparaître à des évènements mondains, en robe de soirée et en ignorant les réelles souffrances du peuple de Genosha ? C’est bon pour son père, ça. Pas pour elle.

Maintenant, Carol éveille son intérêt. Sa curiosité s’éveille en l’écoutant. Elle attend peut-être quelqu’un. Ce «peut-être» qui est hésitant, vague. Comme si Carol ne savait pas non plus ce qu’elle faisait. Lorna garde une nouvelle fois le silence, repoussant une mèche de cheveux derrière son oreille. Attendre, c’est aussi ce qu’elle fait. Attendre de trouver sa voie, comprendre tout ce qui se passe. Attendre de remplir son rôle, peu importe lequel. On se croirait presque au début de cette pièce de Samuel Beckett, où les deux personnages attendant, sans savoir vraiment ce qu’ils attendent. Et puis la révélation, soudaine. Carol a quitté la Garde. Lorna se fige, hausse un sourcil. Est-ce vrai ? Elle l’ignore. Elle ne connait pas assez Danvers pour savoir si elle n’est pas en train de lui mentir. Mais cette phrase la surprend tout de même.

- Un choix délibéré ?

Elle penche la tête sur le côté. Sans jugement ou amertume dans sa voix, ce qui est un signe qu’elle progresse. L’animosité du début n’est plus. C’est de la curiosité, peut-être mal placée mais au moins, elle n’est plus prête à lui sauter à la gorge.

- C’est peut-être pour le mieux, j’imagine.


___

If you feel so filthy, so dirty, so fucked up. If you feel so walked on, so painful, so pissed off, you're not the only one refusing to go down
You're not the only one
So get up
Revenir en haut Aller en bas
Carol Danvers
Humain modifié
Carol Danvers


https://houseofm.forumactif.org/t3701-carol-danvers-just-a-girl https://houseofm.forumactif.org/t3684-carol-danvers-higher-furth
More about you : My eyes are open, now. | Lorna Jnobvdt
Codename : Captain Marvel. Miss Marvel. Vers.
Pouvoirs : Vitesse, force, endurance sur-humaine. Elle tient ses pouvoirs d'un accident avec une machine Kree. Elle peut voler à la vitesse du son et projeter de grandes rafales d'énergies. Elle contrôle l'énergie électro-magnétique, la chaleur ambiante et la gravité, si elle arrive à bien se gérer elle peut voler à la vitesse de la lumière.

Elle absorbe et contre l'énergie photonique. Elle peut résister aux très fortes décharges d'électricité, au vide de l'espace, au froid, au chaud, au temps, elle peut aussi résister à un poids de presque 100 tonnes si elle est en condition. Elle peut absorber et rejeter toute forme d'énergie, même magique.

Elle a été entraînée au combat lors de son entraînement militaire. Elle a aussi été formé aux armes à feu et à l'espionnage.

Elle possède une tenue spéciale qui résiste à sa puissance, grâce aux Kree. Elle n'a plus jamais vieillit depuis qu'elle possède ses pouvoirs.
Emergence :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Maitrise :
My eyes are open, now. | Lorna Fonddr111 / 51 / 5My eyes are open, now. | Lorna Fonddr11
Messages : 104
DCs : Natalia Romanova & Aldrif Odinsdottir & Anthony E. Stark

Ven 21 Fév - 14:48
My eyes are open, now
Carol & Lorna

Malgré elle, elle savait qu'on la comparerait souvent à la Garde Rouge et à son passif dans la garde, c'était juste quelque chose qu'elle devait apprendre à assumer une bonne fois pour toute. Elle était juste encore en phase d'assumer qu'elle avait pu faire parti de cette horreur alors qu'il y avait tant d'autres moyens de régler les conflits. Favoriser l'écoute plutôt que frapper avant de chercher à comprendre. A la garde aussi, ça leur aurait évité bien des tracas.

- Je ne sais pas. Si j’avais la moindre idée de ce qui pousse chacune de mes décisions, je n’en serais pas là aujourd’hui.

Elle riait un peu, pas par moquerie mais par compassion, cela avait été son cas aussi, elle ne pouvait donc que comprendre. Elle hochait un peu la tête. Parfois l'instinct primait sur le reste et on ne comprenait pas toujours pourquoi, pire, parfois, il n'y avait absolument rien à y comprendre ou cela viendrait avec le temps.

Elle avait quitté la garde pour être plus libre mais la triste réalité était qu'elle ne se sentait pas plus libre qu'avant, ses choix restaient, ses actions restaient et n'étaient pas que liées à la garde. Elle avait suivi les ordres, elle en avait donné, les faits restaient les même quoi qu'il arrive. Elle aurait pu, elle aurait surtout du, dire non bien avant, quand ça commençait à devenir louche pour elle, plutôt que remettre à plus tard ou "on verra ce que ça donne".

Un choix délibéré, lui demandait-elle. Elle aurait pu répondre de manière sarcastique ; oui, ça arrive qu'on nous laisse le choix à la Garde, ce n'était pas non plus la Gestapo. Mais elle se contentait d'hocher la tête, non sans un petit sourire moqueur, taquin. Elle avait eu le choix, elle avait craint pour sa décision et les répercussions mais, curieusement, il n'y en avait eu aucune. Elle avait repris son ancien métier, elle était retournée dans l'armée et il n'y avait pas eu de suite à tout ça. Peut-être parce qu'elle restait dans un corps de métier où elle était supposée protéger les citoyens ? Hm, ce serait trop simple. Elle ignorait ce que cela donnait, elle avait rompu ses contacts avec ses anciens collègues, elle jouait la morte quand ils l'appelaient pour prendre un verre, sachant que ce qu'elle dirait pouvait servir et Carol n'ayant justement aucun filtre, c'était risqué, suicidaire même. Autant garder sa liberté au maximum et servir au maximum tant qu'elle le pouvait. Finalement ça commençait par ici, à attendre.

Ce qu'elle attendait, venait à elle. Des réponses, des avis de l'autre côté, pour lui confirmer si elle avait raison ou si au final, les émergés ne valaient vraiment pas mieux que la garde. La conversation changeait de ton, c'était déjà bon signe, si la jeune femme à la chevelure colorée était si hostile, la conversation resterait tout aussi hostile, ce qui n'était pas le cas. Elle aurait pu elle-même monter au créneau, mais quel intérêt ?

Il arrive que parfois nos idées ne correspondent plus tout à fait à ce qu'on s'imaginait au début, dans notre métier. Je pensais juste suivre la meilleure voie, le meilleur chemin mais il m'a fallu du temps pour réaliser que ce n'était pas pour moi.

Manière bien light de présenter les choses. Elle réalisait aussi que Lorna était venue à elle et que c'était ce qu'elle attendait. Pas exactement de la manière dont elle l'aurait cru mais comme dis le dicton, quand la vie te donne des citrons, fais en une citronnade.

Je me posais de nombreuses questions, au sujet des émergés. Se poser des questions sur eux n'est pas la meilleure chose à faire quand on travaille pour la Garde Rouge.

C'était plus du tais-toi et obéis. Pose pas de questions, fais ce qu'on te dit de faire, point. A son grade en tout cas, même si elle était haut placée, elle n'était pas encore assez haut placée pour prendre de réelles décisions et elle n'aurait jamais eu la patience d'attendre ce stade pour faire bouger les choses. Elle essayait d'amorcer la conversation, avec le plus de tact dont elle se sentait capable. Autant dire pas beaucoup de tact mais au moins elle n'entrait pas dans le vif du sujet... Ou peut-être que si...? Difficile à dire. Elle verrait bien au comportement de la jeune femme.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
My eyes are open, now. | Lorna
◄ Madness. Madness is the only constant ►
Page 1 sur 1

House of M :: GENOSHA :: PROVINCE DE PRENOVA-
Sauter vers: