RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Play with fire + Casen
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Casey Hennessy
Mutant
Casey Hennessy


https://houseofm.forumactif.org/t141-casey-can-you-see-the-sky-turn-red https://houseofm.forumactif.org/t66-casey-i-ll-set-the-world-on-f
More about you :
Play with fire + Casen Uofq
Play with fire + Casen KjJvKJx
Codename : Blaze
Pouvoirs : Il est pyrokinésiste. Il est donc capable de manipuler le feu. Toutefois, il est incapable de le créer. Il est insensible aux flammes et à la chaleur.
Emergence :
Play with fire + Casen Fonddr115 / 55 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Maitrise :
Play with fire + Casen Fonddr114 / 54 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Messages : 908
DCs : Maria, Laura, Paige, Grace, Laserian et Harper

Ven 3 Mai - 17:08

Play with fire
Le soleil se couche doucement sur Prénova, libérant les rues de ses occupants. Le moment idéal pour un recherché comme Casey de sortir de la jungle en ayant moins de chance de se faire attraper. Le plus sûr est de se balader la nuit, mais il a un petit achat à effectuer. Il profite que ce soit l’heure du diner et que la routine du soir des familles soient entamées pour se promener sans attirer l’attention. Les passants dans la rue sont pour la plupart pressés de rentrer et n’est pas encore l’heure de sortie des fêtards, il peut donc marcher parmi eux en sécurité. Il reste toutefois sur ses gardes et se montre très prudent. Il a d’ailleurs mis une perruque aux cheveux frisés châtains. Il porte des vêtements neutres et des lunettes rondes. Il faut prendre la peine de l’observer comme il faut pour le reconnaitre. Il devrait être en mesure de faire sa course en sécurité et sans trop de problème. Il essaie d’agir normalement. Il regarde devant lui, les yeux légèrement baissés. Il marche d’un bon pas, les mains dans les poches. Il a pu affiner sa technique au fil des semaines. Il a appris à se fondre dans la masse et à passer inaperçu. Il n’est plus nerveux à l’idée d’être reconnu. Il est même plutôt calme lorsqu’il doit sortir en ville. Il prend beaucoup de précautions et prépare toujours ses sorties avec minutie afin de ne pas se mettre en danger, et surtout de ne pas mettre les rebels en danger.  

Il s’arrête quelques minutes dans une ruelle. Il s’allume une cigarette et tire une longue taffe. Ses yeux sont tournés vers la porte de verre d’une chic bijouterie du quartier. Il regarde sa montre. Dans exactement trois minutes, le gérant de la boutique va terminer son quart laissant deux simples employés s’occuper des lieux. Il y a aussi un gardien de sécurité à l’entrée et il devra s’en méfier. S’il ne le regarde pas dans les yeux et qu’il agit normalement, tout devrait bien se passer. Il est tout de même un peu nerveux. Il est seul et s’il se fait prendre, ça sera terminé pour lui. Il peut utiliser ses pouvoirs, mais le type est probablement armé d’un taser au minimum et il sait comment ces trucs peuvent faire mal. Il aurait pu attendre, mais il a trop envie de faire la surprise à sa femme. Il lui a promis qu’il lui offrirait la plus jolie et délicate des bagues le jour de leur mariage. Il regarde celle en plastique qui orne son doigt, nostalgique. Spencer en mérite une vraie. Il ne veut pas attendre plus longtemps. Elle passe un mauvais moment et ils se sont disputés il y a quelque jour. Il doit se faire pardonner et il veut lui remettre un sourire sur son doux visage. Il sait exactement celle qu’il veut. Avant que tout n’éclate, ils sont entrés dans cette boutique pour rigoler et sa belle lui a pointé l’anneau de ses rêves. De style vintage avec un diamant jaune qui rappelle ses yeux de couleurs miel. Discrète, mais sophistiquée. Elle est sublime, mais coûteuse. Casey n’est pas fier, mais il a dû voler ses parents pour avoir l’argent. Il était entré en douce dans son ancienne maison lorsque ses parents et sa petite sœur étaient sortis et il était allé dans leur planque. À sa grande surprise, ils n’avaient pas pensé à changer la combinaison. Il savait que le coffre serait rempli. Le garçon avait découvert depuis longtemps que son père n’était pas net et qu’il œuvrait pour le compte d’Hydra. Il avait presque tout pris. Il s’était senti mal sur le coup, mais ce malaise avait vite passé lorsqu’il avait vu que toutes les photos de lui avaient été enlevé et que sa chambre avait été détruite. Il avait tout de même laissé une note à Emily, c’était la seule à qui il manquait.

Dix-neuf heures piles. Il voit le gros bonhomme sortir de la boutique. La voie est libre. Il jette sa cigarette au sol, s’assure que son déguisement est ok et que son Zippo est dans sa poche, au cas où. Il traverse la rue et pénètre dans la bijouterie. Il fait un signe de la tête pour saluer le gardien en évitant de trop s’attarder. Il agit normalement. Il sait qu’on le regarde, non pas parce qu’on la reconnu, mais parce qu’il parait bien jeune pour avoir les moyens d’acheter quoi que ce soit ici. Il regarde les vitrines sans se soucier des employés et des clients. Il la trouve finalement et un sourire s’affiche sur son visage. Elle est encore plus belle que dans ses souvenirs. Il fait signe à la vendeuse. "Je voudrais cette bague, s’il-vous-plait." Elle s’avance l’air sceptique, puis elle lui sourit, mais le regard qu’elle lance au garde ne passe pas inaperçu. "Très bon choix monsieur. Elle est unique. Puis-je vois une pièce d’identité?" Le stress monte, mais il acquiesce de la tête s’attendant à cette question. Heureusement, il a pris le nécessaire. Il sort une carte du nom de Rafael Dumont, 21 ans. La vendeuse regarde la carte attentivement. "Parfait monsieur Dumont. Alors, cette bague…" Elle lui raconte son histoire, mais Casey s’en fiche un peu. Le temps lui est compté et il n’a pas le temps de s’attarder. Il ne veut pas non plus avoir l’air trop pressé. "Oui, je sais tout ça. Votre…collègue m’a dit tout ça quand je suis venu la semaine dernière. " Il tente un sourire, mais il sent le gorille derrière lui. Il doit partir au plus vite. "Parfait dans ce cas. Peut-être voudriez-vous un pendentif ou un bracelet qui va avec la bague? J’ai ici…." Elle essaie de gagner du temps. Il est cuit. "Non. Juste la bague. Est-ce qu’on peut passer à la caisse. Je suis attendu…" Il commence à se perdre dans son personnage. La jeune femme hésite. Elle ne cesse de lancer des regards au gardien. Qu’est-ce qu’il a oublié? Qu’est-ce qui la trahit? "Jeune homme, veuillez me suivre s’il vous plait." C’est impossible. Comment ont-ils su? "Il y a un problème? Je veux….juste cette bague. J’ai l’argent." Il sent l’impatience monter. Pourquoi c’est si compliqué? Il sort la liasse de billets, qui oui pour le coup, c’est très douteux. Il n’y a pas pensé. Ses nerfs sont à vifs. Il veut cette bague et c’est sa seule chance. L’homme pose une main sur son épaule et Casey sursaute. Sa perruque tombe. Il est à découvert. Il est un homme mort. Le garde sort aussitôt une arme et le pointe en lui disant de se coucher sur le sol. Casey allume son briquet et prend sa flamme. "Je veux juste la bague. J’ai l’argent. Je ne veux pas vous faire de mal. Je vous en prie." Le garde crie à nouveau son ordre, mais le brun ne bouge pas. Il supplie la jeune femme des yeux. D’un geste vif, il lance les billets sur le comptoir pour montrer qu’il ne ment pas, mais ce geste alerte le gorille qui tire à bout portant. Casey reçoit la balle dans l’épaule. Il crie de douleur, mais il reste debout. Il n’a plus le choix. Il lance son feu dans les vitrines derrière la vendeuse qui crie de peur. Rapidement, il s’élance vers elle et lui prend la bague des mains. "Je suis désolé. " Lui dit-il alors que le gardien crie aux autres clients d’appeler les autorités avant de tirer à nouveau vers Casey qui est atteint à la jambe. Il envoie du feu vers le garde et bloque le passage à tous ceux qui s’approchent de lui. C’est la folie. Il réussit à se faufiler à l’extérieur avec difficulté. Heureusement, il n’y a presque personne à l’extérieur, mais il entend les sirènes au loin. Il n’a pas beaucoup de temps.

Il court au hasard dans les rues et essaie de se rendre le plus loin possible de l’action qu’il a causé. Mais bientôt, l’énergie le quitte et il a de la difficulté à faire quelques pas de plus. Il trouve refuge derrière une benne à ordure. Il semble que ce soit ici que son aventure se termine.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Lauren Scarpetta
Inhumain
Lauren Scarpetta


https://houseofm.forumactif.org/t3702-lauren-scarpetta https://houseofm.forumactif.org/t3685-lauren-scarpetta
More about you : Play with fire + Casen Giphy
Lauren est une personne très douce, très attentionnée envers les autres. Souriante (du moins, avant la mort de sa femme), elle ne juge personne et cherche toujours à aider les autres. Qu'ils soient émergé ou non. Maternel, la jeune Scarpetta est très protectrice envers ses enfants ou tout enfant, jeune adulte en règle générale. Sensible, c'est un petit bout de femme qui peut très vite est touchée par ce qui l'entoure.
Codename : Mimosa
Pouvoirs : * Absorption de la douleur : Lauren est capable d'absorber la douleur physique d'un blessé. Elle ne peut pas totalement guérir ses blessures mais alléger le mal qui le ronge et le rendre beaucoup plus supportable. Voir, ne plus rien ressentir du tout. Elle le libère d'un poids en quelque sorte. Le poids de la douleur infligée.
* Perception des dangers : Lauren peut également percevoir le danger quand d'autre ne la voit pas. C'est comme si elle percevait un aura. Un aura néfaste, une brume sombre qui lui permet de la prévenir que quelque chose de grave va se passer. Par contre, quand ça arrive, elle ressent une énorme peur qui peut la tétaniser. Son corps et son esprit se mettent en état de fuite ou d'attaque. Selon le danger à venir.
Emergence :
Play with fire + Casen Fonddr112 / 52 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Maitrise :
Play with fire + Casen Fonddr112 / 52 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Messages : 168
DCs : Keith - Malik - Junno - Tao - Kwan - Artémia - Taïs - Kelsey - Jay - Alaric - Russel - Simon - Yong-Sun

Sam 4 Mai - 11:07

Safe and sound in the silence
Revenir doucement à des habitudes. Retourner travailler. Vivre à nouveau en regardant autour de soi. En observant le paysage qui l’entoure. En appréciant ses couleurs, ses mouvements, son bruit si particulier. Plus les jours passent, plus Lauren se sent un peu mieux. Elle a l’impression d’avoir passé une nouvelle étape dans son deuil dévorant. La plus dure. La plus perçante, la plus sournoise et la plus horrible d’entre toutes. L’absence. L’acceptation de la réalité. L’acceptation qu’elle ne reviendra jamais. Qu’elle ne passera plus les portes de la maison pour l’enlacer et l’embrasser comme elle le faisait avant. Oui. Katsu ne reviendra plus. Elle doit l’accepter. Elle doit honorer la promesse qu’elle lui a faite, quand elle est revenu dans leur chambre commune. Une semaine plus tôt. Une chambre qu’elle n’a cependant toujours pas rangé, nettoyé, voulant garder encore la présence de sa femme en ces lieux si particuliers.

Les bras croisés contre sa poitrine, Lauren profite de cette balade improvisée. Elle profite de cet fin d’après-midi. De ce début de soirée pour respirer l’air pur de la nature. Au début, elle pensait rester à Emmann. Dans ce parc si particulier et rassurant que sa sœur et elle aspiraient depuis l’enfance. Dans ce parc calme et serein où elle pouvait lire tranquillement. Lire ou penser, regardant le ciel changer d’aspect au fur et à mesure du temps passé. Mais… les choses se sont déroulé autrement. Un appel. Celui d’une amie, d’un proche. L’hésitation d’aller la rejoindre. Le visage de Katsu s’imposant à son esprit et la promesse tintant de plus belle dans sa tête comme un rappel bienveillant. Elle a finit par accepter. Elle a donc prit sa voiture, direction la province de Genosha, grande métropole pour la retrouver dans un bar. Elle et quelques amis dont elle n’a pas revu depuis l’enterrement.
- Cela ne pourra pas me faire de mal.

Oui. Réapprendre à vivre. A sourire. A faire ce qu’elle faisait avant. A redevenir la Lauren d’autant. Un soupir traverse la barrière de ses chairs et elle calme cette appréhension au creux de sa poitrine. Elle calme ses battements de cœur qui accélèrent perfidement. Ses joues se gonflent légèrement et elle marche dans le centre-ville. Elle se vide la tête autant qu’elle peut. Ses yeux glissent sur l’allée et accrochent les différents magasins qui se dressent à ses côtés. Magasin de jouet. De jeux vidéos. Magasin de vêtement où dans les vitrines, quelques nouveautés s’affichent sur des mannequins immobiles. Et magasin de bijoux. Un sourire quelque peu attristé tandis qu’elle touche cette bague à son doigt. Tandis que le souvenir de sa demande en mariage lui revient en mémoire. Nostalgie. Tristesse. Car la tristesse est toujours là. Présente en elle comme une marque indélébile. Une blessure qu’elle ne pourra jamais enlever. Juste apaiser. Un soupir. Un unième alors qu’elle baisse légèrement le menton, sent des larmes lui revenir. Mais elle n’a pas le temps de s’enfermer plus dans cet étau de douleur. Car quelque chose de grave se passe à l’intérieur. Surprise, Lauren agrandit les yeux et papillonne des paupières. Des cris. Des fusions de… balle? Un holdup? Une prise d’otage? Tout s'enchaîne tellement vite que la jeune Scarpetta n’a pas le temps de réagir comme il se doit. Elle voit ces flammes passé dans la vitrine. Un nouveau coup de feu. De l’agitation et cette silhouette qui part subitement de la boutique, laissant une trace de sang sur son passage.
- Qu’est-ce que…

“Un émergé en fuite. Je répète. Un émergé en fuite. Recherché et dangereux. Casey Hennessy. Besoin de renfort.”

Des mots saccadés. Une conversation hachurée au milieu du brouhaha. Puis des sirènes. Des sirènes au loin indiquant les dit renforts sur les lieux. Oui. Tout s'enchaîne dans une rapidité déconcertante. Le calme de la rue laisse place à une grande agitation. Lauren sent son cœur s’accélérer et elle ferme les poings. Elle voit les dégâts laissé. Elle se mord les lèvres et glisse ses iris sur sa droite, repensant à ce jeune homme boitillant, s’enfuyant pour ne pas se faire attraper.

Et si. “Casey”. Son visage se déforme. Elle aurait pu faire demi-tour. Ou attendre les renforts et dire ce qu’elle avait vu mais.  Quelque chose la tracasse. Son prénom peut-être. Une seconde d’hésitation. Ses cheveux glissant brièvement sur ses traits tirés. Elle ne peut pas rester là sans rien faire. Un souvenir lui revient en mémoire et elle décide alors de suivre sa trace. De le retrouver. Non pas pour l’emmener aux autorités mais pour l’aider. Car elle sent. Elle pressent qu’il en a besoin. Ses pensées vont à ses jumeaux. Ses enfants. Ses grands bébés à présent et elle n’hésite plus à se fondre dans les ruelles. Se disant qu’elle ferait tout pour les aider. Les protéger s’ils s’étaient retrouvé dans ce genre de situation. Si c’était eux les traqués. Et puis… Non. Non. Lauren ne veut plus voir de sang couler inutilement. Elle ne veut plus que ce qui est arrivé à Katsu arrive à quelqu’un d’autre.

Le retrouver n’est pas chose aisé mais elle parvient cependant à retrouver sa trace. Derrière une benne à ordure. Elle voit ces taches de sang par terre. Elle les suit et se mord les lèvres tandis qu’elle avance, d’un pas. Puis deux. Calmement, lentement pour ne pas lui faire peur. Pour lui faire comprendre qu’elle n’est pas là pour le nuire mais pour l’aider. Oui. L’aider. Car elle est convaincue désormais qu’elle le connaît et que ce n’est pas un dangereux émergé.
- N’ai pas peur. Je ne compte pas te vendre aux autorités. Lauren Scarpetta. On s’est vu un jour à l’hôpital. Je ne sais pas si tu t’en rappel. Quand...enfin. Ces zombies nous ont attaqué. Je… Je sais que tu n’as aucune raison d’avoir confiance en moi mais je suis là pour t’aider. Si tu m’y autorise bien-sûr.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hennessy
Mutant
Casey Hennessy


https://houseofm.forumactif.org/t141-casey-can-you-see-the-sky-turn-red https://houseofm.forumactif.org/t66-casey-i-ll-set-the-world-on-f
More about you :
Play with fire + Casen Uofq
Play with fire + Casen KjJvKJx
Codename : Blaze
Pouvoirs : Il est pyrokinésiste. Il est donc capable de manipuler le feu. Toutefois, il est incapable de le créer. Il est insensible aux flammes et à la chaleur.
Emergence :
Play with fire + Casen Fonddr115 / 55 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Maitrise :
Play with fire + Casen Fonddr114 / 54 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Messages : 908
DCs : Maria, Laura, Paige, Grace, Laserian et Harper

Mar 14 Mai - 16:31

Play with fire
Casey ne peut pas croire que tout va se terminer de cette façon pour lui. Après tout ce qu’il traversé, il va crever au bout de son sang à cause d’une connerie. À cause d’une lubie qui aurait pu attendre. À cause d’une surprise qui n’est pas utile pour le moment. Il se trouve idiot d’avoir pensé qu’il aurait pu acheter cette bague sans soucis, sans se faire poser de question, sans attirer les regards. Ce n’est pas son genre d’être aussi optimiste malgré sa préparation et ses précautions. Il se maudit de ne pas y avoir réfléchi deux fois avant de se lancer. Mais, il a voulu tellement faire plaisir à sa femme, se faire pardonner de lui avoir crié dessus. Il s’est imaginé son expression surprise lorsqu’il lui dévoilerait la petite boite en velours rouge, les larmes de joie dans ses yeux dorés à la vue de la bague de ses rêves, sa petite moue irrésistible en comprenant le danger dans lequel il s’était mis pour se la procurer et les baisers de remerciement qui allaient venir après. Mais toute cette scène ne se produirait probablement pas, parce qu’il va y rester. Il va mourir derrière cette benne à ordure puante, dévoré par des rongeurs. Si on le trouve parce qu’il a laissé beaucoup de sang derrière lui, on va l’abattre sur le champ. Son visage est connu. Il n’est pas à son premier méfait depuis qu’il est un Rebel. Il s’est déjà servi de son pouvoir pour se sortir du pétrin et du même coup, il a mis la vie des gens en danger et il a brulé des bâtiments. Il n’a pas très bonne réputation et on se fera un plaisir de lui tirer une balle fatale.

Il se sent chancelant. Il a perdu beaucoup de sang de ses deux plaies. Il a terriblement mal. Tout son corps le brule. Sa respiration est saccadée. Il ne peut plus bouger sa jambe ni son bras touchés. Il n’a même pas le courage de tenter d’arrêter le flot de liquide rouge qui se déverse de ses blessures. Il n’a qu’une envie : fermer les yeux et dormir, se laisser aller et peut-être ne plus revenir. Il entend des voitures aux sirènes hurlantes passer tout près de lui, des voix qui le recherchent, des pas passant tout près de sa cachette. Il agonise en silence. Puisque, les balles ne se sont pas logées dans des endroits critiques, il risque de souffrir pendant longtemps, au bout de son sang ou au bout d’une infection qui grugera sa peau et ses organes. Il s’y prépare mentalement. Il cherche le doux visage de sa belle dans ses pensées, dessine le contour de ses courbes dans sa tête et s’y rattache. Il veut qu’elle soit la dernière image qui s’impose à lui avant de sombrer.

Il respire doucement, les yeux fermés attendant que le temps passe lorsqu’il entend des pas s’avancer vers l’endroit où il s’est échoué. Il retient sa respiration. C’est difficile, mais il ne veut pas qu’on le trouve, même si les traces de sang doivent donner un bon indice au visiteur. Il ouvre un œil et a un mouvement de recul qui le fait grimacer en apercevant le visage d’une jeune femme. Il voit double et il a du mal à bien la distinguer. Elle s’adresse alors à lui d’une voix douce et lente. Il plisse les yeux. L’hôpital…les zombies. Ça semble si loin cette aventure. Il n’a pas trop fait attention à ceux qui l’entouraient, trop préoccupé à sortir de ce drôle et inquiétant univers. Mais, il la croit. Elle n’aurait pas su autrement que d’avoir été présente. Après, savoir s’il doit lui faire confiance, c’est une autre histoire. Il en a envie. Son ton et sa posture portent à croire qu’elle ne lui veut aucun mal et qu’elle ne veut pas le vendre aux autorités, qu’elle est réellement là pour l’aider. Mais c’est difficile pour lui de faire confiance désormais. Il s’est déjà fait avoir par des belles gueules d’ange qui avaient d’autres idées que de l’aider. Heureusement, il a réussi à s’enfuir et à les éviter à ce moment-là, mais là, il est trop faible pour tenter quoi que ce soit. "Je suis foutu. Tu ferais mieux de partir avant qu’on me retrouve." Il crache une grosse motte de liquide foncé. Il est bien amoché et il a déjà perdu beaucoup de sang, il ne voit pas ce qu’elle peut faire pour lui. Vaut mieux pour elle qu’elle évite les ennuis si on la voit près de lui.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Lauren Scarpetta
Inhumain
Lauren Scarpetta


https://houseofm.forumactif.org/t3702-lauren-scarpetta https://houseofm.forumactif.org/t3685-lauren-scarpetta
More about you : Play with fire + Casen Giphy
Lauren est une personne très douce, très attentionnée envers les autres. Souriante (du moins, avant la mort de sa femme), elle ne juge personne et cherche toujours à aider les autres. Qu'ils soient émergé ou non. Maternel, la jeune Scarpetta est très protectrice envers ses enfants ou tout enfant, jeune adulte en règle générale. Sensible, c'est un petit bout de femme qui peut très vite est touchée par ce qui l'entoure.
Codename : Mimosa
Pouvoirs : * Absorption de la douleur : Lauren est capable d'absorber la douleur physique d'un blessé. Elle ne peut pas totalement guérir ses blessures mais alléger le mal qui le ronge et le rendre beaucoup plus supportable. Voir, ne plus rien ressentir du tout. Elle le libère d'un poids en quelque sorte. Le poids de la douleur infligée.
* Perception des dangers : Lauren peut également percevoir le danger quand d'autre ne la voit pas. C'est comme si elle percevait un aura. Un aura néfaste, une brume sombre qui lui permet de la prévenir que quelque chose de grave va se passer. Par contre, quand ça arrive, elle ressent une énorme peur qui peut la tétaniser. Son corps et son esprit se mettent en état de fuite ou d'attaque. Selon le danger à venir.
Emergence :
Play with fire + Casen Fonddr112 / 52 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Maitrise :
Play with fire + Casen Fonddr112 / 52 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Messages : 168
DCs : Keith - Malik - Junno - Tao - Kwan - Artémia - Taïs - Kelsey - Jay - Alaric - Russel - Simon - Yong-Sun

Lun 10 Juin - 9:59

Safe and sound in the silence
Aider son prochain. Tendre la main à ceux dans le besoin. Lauren a toujours été ainsi. Toujours. Même si les derniers événements l’ont rendu plus triste. Plus absente. Moins souriante le temps pour elle de faire son deuil. D’accepter le départ soudain de sa chère et tendre. De laisser la colère et le chagrin s’amenuir. Elle ne peut pas le laisser là. Blessé. Tétanisé à l’idée d’être arrêté. Elle prend des risques en l’approchant de cette manière. En tendant la main à ce que le gouvernement voit comme un ennemi juré mais elle ne peut pas faire autrement. C’est comme ça. C’est ainsi. Elle ne peut ignorer ce qui vient de se passer. Elle pense à ses propres enfants. A ce qu’elle aurait fait s’ils s’étaient retrouvé dans ce genre de situation. A Katsu. Sa bien aimé, tuée pour avoir simplement été différente des autres. Et cela suffit à la conforter sur ce besoin primaire de le suivre. De le soigner. De lui tendre la main oui, sans une once de peur ni de culpabilité dans son coeur déjà blessé. Alors la jeune Scarpetta approche. Doucement. Lentement tout d’abord pour ne pas lui faire peur. Sa voix. Douce et mesurée. Glisse légèrement dans cette ruelle délabrée. Le visage du jeune blessé devient plus net, plus précis, plus visible et en effet, elle reconnaît là ce jeune Casey. Prisonnier avec elle dans cet hôpital passé. Quand des zombies les ont attaqué.

Elle sait. Elle sait qu’il n’est pas dangereux. Juste effrayé. Son coeur se serre et elle esquisse un sourire comme pour le rassurer. Surtout quand il souffle qu’il est foutu, lui quémandant presque de partir dans un râle désespéré. Crachat rougeâtre. Signe de l’étendue de ses blessures infligées. Lauren prend une légère inspiration et s’approche encore. Secouant la tête devant son invitation insensée. Sans hésiter, elle s’agenouille à ses côtés et ses yeux viennent à s’ancrer dans ceux du blessé comme pour lui faire la promesse. Oui. De ne pas le laisser tomber.
- Et t’abandonner là sans rien faire? Non. Il est hors de question. Tu as besoin de soin et ça tombe plutôt bien. Je suis infirmière !

Rire délicat traversant la barrière de ses chairs. Désir de détendre un peu son nouveau patient dans cette atmosphère précaire. Pesante. Remplie de tout danger. Lauren n’aime pas cette guerre. Elle ne supporte pas cette haine et cette peur injustifiée. Elle aspire à la paix. A la paix sur Genosha entre humains et émergés. Et elle compte bien y contribuer d’une certaine manière. A sa manière douce et compatissante dans le respect d’autrui. Comme avant. Avant que ce drame ne la perce. Elle et sa famille tant aimée.
- Tu permets que je regarde?

Ton mesuré. Gestes lents pour ne surtout pas le brusquer. Son regard glisse sur son épaule puis sur sa jambe et elle se pince les lèvres. Sent ses sourcils se froncer sous la constatation qui se joue devant elle. Sang se répandant sur le sol humide. Balles fusées et ancrées dans sa chair à vif. Ici. Elle n’a pas les équipements. Ici. Elle ne pourra pas le soigner correctement. Alors elle cherche une sortie de secours. Un moyen rapide de ralentir l’hémorragie le temps pour eux de trouver un autre abri. Chez elle peut-être. Surement. Elle est prête. Prête à prendre ce risque pour lui offrir un meilleur soin. Les gardes ne doivent pas être très loin de toute façon et ils doivent partir d’ici. C’est pourquoi, elle recule légèrement. Déchire un morceau de sa chemise pour le déposer sur son épaule. Avec professionnalisme, elle le tend en sa direction et murmure. Susurre avant d’arracher un nouveau morceau de tissu pour enrouler cette fois sa jambe :
- Mets ça sur ta plaie et compresse pour ralentir les saignements. Le plus urgent est de t’emmener dans un lieu sûr. Est-ce que tu peux te lever et t’accrocher à moi? Allez tiens bon. Tu vas t’en sortir d’accord?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hennessy
Mutant
Casey Hennessy


https://houseofm.forumactif.org/t141-casey-can-you-see-the-sky-turn-red https://houseofm.forumactif.org/t66-casey-i-ll-set-the-world-on-f
More about you :
Play with fire + Casen Uofq
Play with fire + Casen KjJvKJx
Codename : Blaze
Pouvoirs : Il est pyrokinésiste. Il est donc capable de manipuler le feu. Toutefois, il est incapable de le créer. Il est insensible aux flammes et à la chaleur.
Emergence :
Play with fire + Casen Fonddr115 / 55 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Maitrise :
Play with fire + Casen Fonddr114 / 54 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Messages : 908
DCs : Maria, Laura, Paige, Grace, Laserian et Harper

Lun 23 Sep - 15:02

Play with fire
Casey aimerait la repousser, lui éviter d’être accusée d’être sa complice si les autorités la retrouve à ses côtés, mais il n’a pas la force d’insister. "Je ne vous en voudrai pas, vous savez." Si elle l’abandonne à son sort. Une fois mort, il ne lui en tiendrait pas rigueur. Il tousse et du liquide carmin s’écoule de ses lippes. L’idée de la femme semble être toutefois prise et elle ne le laissera pas tomber. D’un côté, ça le rassure. Il n’est pas fataliste et même si la douleur et la souffrance lui font croire que son heure est venue, il espère s’en sortir. Il ne veut pas quitter cette vie, difficile certes, mais c’est la sienne et il a appris à l’apprécier. Encore plus à présent qu’il a un but, une cause à défendre. On lui a donné une deuxième chance et il ne veut pas la gâcher en périssant ainsi pour une folie, même si son corps entier lui dit le contraire. Il ne veut pas laisser Spencer seule, il veut revoir Max, il veut aider la résistance à se faire entendre, il veut se battre avec elle. Pourtant, il faibli. Ses paupières sont très lourdes et il a mal. Il brûle de l’intérieur comme de l’extérieur. Il ne sait pas comment elle pourrait l’aider, malgré toute sa belle et bonne volonté.

Il entrevoit toutefois une lueur d’espoir lorsqu’elle lui affirme être une infirmière. Elle ne le guérira pas dans l’immédiat, mais elle sera au moins en mesure d’arrêter les saignements et de maîtriser la douleur. Il tente un sourire qui se traduit plutôt par une grimace lorsqu’elle tente de le détendre. Et il se souvient. D’elle dans ce délire d’infectés dans l’hôpital délabré. Il se souvient de son sourire et de sa bienveillance. Probablement la plus calme du groupe et là, il se détend. Il a envie de lui faire confiance. De toute façon, il n’y a personne d’autre. Cette inconnue qui lui sert d’ange gardien est sa seule chance d’espérer s’en sortir. Il hoche doucement la tête pour l’inviter à jeter un œil. Il sait déjà que ça ne doit pas être très joli à regarder, mais il se dit qu’elle en a vu d’autre. Il a durement été touché et il a perdu beaucoup de sang. Il a les autorités à ses trousses et ce n’est qu’une question de temps avant qu’on leur tombe dessus. Ils sont au milieu d’un tas d’ordure puant et entourés de petits insectes volants qui ne cherchent que la pourriture. Il n’y a rien en leur faveur. Ça ne ralentit pourtant pas l’ardeur de la jeune femme habituée à travailler sous la pression. Pour elle, Casey n’est pas un résistant hautement recherché. Elle se fiche même probablement de son statut. Il est un nouveau patient comme les autres. Elle aurait réagi de la même façon peu importe la personne devant elle. Un chef de gang, un membre de Hydra ou même un terroriste. Ils sont comme ça dans le domaine du médical. Ils se soucient de l’individu, pas de son histoire. Ils ont le cœur sur la main et ils pensent à la santé des autres avant tout le reste. Avant même qu’il ne puisse réagir, elle déchire sa chemise à deux reprises pour faire deux bandages de fortune. Il pose sa main sur sa plaie et applique une pression comme elle lui demande, non sans que son visage ne soit déformé par le mal. Il écarquille les yeux lorsqu’elle lui signale qu’elle veut le déplacer et le mettre en sûreté. Il sait qu’elle ne peut pas le soigner ici, c’est trop risqué, mais il appréhende le moment où il devra se lever. Pourtant, il n’a pas le choix. Il retient son souffle et se met en position assise. Il se retient de toutes ses forces pour ne pas crier. Il présente sa main pour qu’elle l’aide à se relever. "J’suis Casey. Je crois pas qu’on aille eu le temps de se présenter la dernière fois." Il a de la difficulté à parler, mais il trouve important de lui dire son nom.    


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Lauren Scarpetta
Inhumain
Lauren Scarpetta


https://houseofm.forumactif.org/t3702-lauren-scarpetta https://houseofm.forumactif.org/t3685-lauren-scarpetta
More about you : Play with fire + Casen Giphy
Lauren est une personne très douce, très attentionnée envers les autres. Souriante (du moins, avant la mort de sa femme), elle ne juge personne et cherche toujours à aider les autres. Qu'ils soient émergé ou non. Maternel, la jeune Scarpetta est très protectrice envers ses enfants ou tout enfant, jeune adulte en règle générale. Sensible, c'est un petit bout de femme qui peut très vite est touchée par ce qui l'entoure.
Codename : Mimosa
Pouvoirs : * Absorption de la douleur : Lauren est capable d'absorber la douleur physique d'un blessé. Elle ne peut pas totalement guérir ses blessures mais alléger le mal qui le ronge et le rendre beaucoup plus supportable. Voir, ne plus rien ressentir du tout. Elle le libère d'un poids en quelque sorte. Le poids de la douleur infligée.
* Perception des dangers : Lauren peut également percevoir le danger quand d'autre ne la voit pas. C'est comme si elle percevait un aura. Un aura néfaste, une brume sombre qui lui permet de la prévenir que quelque chose de grave va se passer. Par contre, quand ça arrive, elle ressent une énorme peur qui peut la tétaniser. Son corps et son esprit se mettent en état de fuite ou d'attaque. Selon le danger à venir.
Emergence :
Play with fire + Casen Fonddr112 / 52 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Maitrise :
Play with fire + Casen Fonddr112 / 52 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Messages : 168
DCs : Keith - Malik - Junno - Tao - Kwan - Artémia - Taïs - Kelsey - Jay - Alaric - Russel - Simon - Yong-Sun

Lun 4 Nov - 11:13

Safe and sound in the silence
Non. Lauren n'est pas pour cette guerre. Elle n'est pas en lutte contre les émergés. Bien au contraire. L'image de Katsu s'impose à son esprit et son coeur se serre. Son coeur se fend en une douleur amère, impossible à soigner tant elle est encore présente. Gravée dans sa chair pour l'éternité. Alors oui. Elle n'est pas de ceux qui souhaite leur destruction. Ca serait un comble en vu de ce qui s'est passé. Elle ne compte pas l'abandonner. Elle a beau travailler au Shield, son but est d'apporter la paix et elle rejette ses larmes, sa peine, sa douleur, son manque pour se focaliser uniquement sur le jeune homme à ses côtés. Elle souhaite l'aider. Sincèrement. Comme elle souhaite apaiser les prisonniers présents au QG. Comme elle souhaite soigner ceux persécutés. Son sourire ne faiblit pas et elle se penche en avant, secoue la tête à ses dires en murmurant :
- Je m'en doute mais tu vas devoir quand même m'avoir sur le dos jeune homme. Règle d'or : ne jamais abandonner un patient. Je serai une bien piètre infirmière sinon.

Son rire tinte légèrement dans la ruelle. Elle essaye de détendre l'atmosphère infligée. Elle essaye, cherche à lui faire comprendre que non. Elle ne compte pas l'abandonner. Elle ne compte pas le vendre pour ce qu'il est. Elle se sent même attristée. Attristée par ce qu'il doit vivre quotidiennement. D'une vie cachée, remplie de peur et d'incertitudes claquées. Il est si jeune. Si jeune pour voir son avenir brisé, touché par sa différence. Une différence qui n'en est même pas une au final mais que des personnes s'entêtent de croire par l'aveuglement d'une âme apeurée. A nouveau, elle pense à sa femme tant aimée. Sa femme qui s'est retrouvée seule, à sa fin annoncée. Sa femme qui a été tuée, assassinée parce qu'elle avait des pouvoirs non désirés. Parce qu'elle représentait une menace. Soit disant. Des détails encore lui manquait. Elle n’est peut-être pas encore prête à les entendre. A les accepter. Elle pense aussi à ses enfants tant désirés. Ses enfants qu'elle serait prête à tout pour protéger. Tout le monde peut être touché, traqué, brisé et elle se fait la promesse d'empêcher un autre drame se produire tant qu'elle le pouvait.

Alors oui, la jeune Scarpetta ne rompt pas ses gestes. Elle déchire des bandages improvisés. Elle constate les dégâts, les plaies ouvertes, le sang écoulé comme elle ferait avec n'importe quels blessés. Elle se fait la réflexion que cette ruelle ne lui permet pas de le soigner correctement. Elle prend le risque de le ramener chez elle. Toujours avec une extrême douceur, Lauren appose le morceau de tissu sur la jambe de Casey et elle lui demande s’il peut se lever, s’accrocher au elle le temps de le déplacer. Sa main vient se tendre vers lui et elle l’aide à se redresser. Elle l’aide à prendre appui. Un même sourire bienveillant étire ses pulpeuses et elle incline légèrement la tête, le menton lorsqu’il lui dévoile son identité. Comme une marque de confiance donnée, acceptée. Ce qui touche son coeur intérieurement.
- Enchanté Casey. En effet, Il ne me semble pas non plus qu’on est eu le temps de se présenter. Il faut admettre qu’on a le chic de se voir dans des circonstances disons… improbables. Tu ne penses pas?

Oui. Détendre l’atmosphère. Le rendre moins stressé, moins angoissé par la situation imposée. Tandis que la jeune Scarpetta passe une main délicate autour de sa taille pour le maintenir comme elle le pouvait, elle laisse un nouveau rire lui échapper. Elle use de ses maigres forces pour l’aider à marcher. Son regard se porte aux alentours et elle sent son coeur s’emballer à la perspective qu’ils tombent nez à nez avec un Garde Rouge. Leur brisant tout espoir de pouvoir s’échapper.
- Allons-y. Ma voiture se trouve à quelques pas d’ici. Tiens-bon. Je vais tâcher d’aller le plus doucement possible.

Le plus dur reste d’atteindre la voiture en toute sécurité. Sans se faire remarquer. Ce qui est assez difficile en vérité en vu de l’état de son patient. Mais a-t-elle le choix? Pas vraiment. Ici ou chez elle, elle préfère de loin chez elle. Là-bas, elle a le matériel requis. Là-bas, il ne risquait rien et c’est pour cette raison qu’elle n’hésite pas plus à avancer. C’est pour cette raison qu’elle dépasse l'appréhension en prenant soin de ne pas emprunter des chemins trop bondés. Lauren se donne du courage et sa respiration se fait hachurer alors qu’elle voit en loin le contour sombre de son véhicule, après plusieurs minutes de marche effrénée.
- On y est presque. Le plus dur est passé. Je vais t’allonger sur la banquette arrière pour que tu ne te fasse pas remarquer d’accord? Comment tu te sens?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Casey Hennessy
Mutant
Casey Hennessy


https://houseofm.forumactif.org/t141-casey-can-you-see-the-sky-turn-red https://houseofm.forumactif.org/t66-casey-i-ll-set-the-world-on-f
More about you :
Play with fire + Casen Uofq
Play with fire + Casen KjJvKJx
Codename : Blaze
Pouvoirs : Il est pyrokinésiste. Il est donc capable de manipuler le feu. Toutefois, il est incapable de le créer. Il est insensible aux flammes et à la chaleur.
Emergence :
Play with fire + Casen Fonddr115 / 55 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Maitrise :
Play with fire + Casen Fonddr114 / 54 / 5Play with fire + Casen Fonddr11
Messages : 908
DCs : Maria, Laura, Paige, Grace, Laserian et Harper

Dim 19 Jan - 2:57

Play with fire
"Ça tu l’as dit." Répond-il en souriant en coin avant d’être pris d’une quinte de toux qui lui fait à nouveau cracher du sang. Il n’oubliera jamais les circonstances dans lesquelles ils se sont rencontrés la première fois. Et quelque chose lui dit qu’il n’oubliera pas non plus la seconde. En deux rencontres hasardeuses, l’infirmière est témoin de deux événements marquants de sa jeune vie. S’il s’en sort, il se promet de la remercier comme il se doit.

En position assise, Casey a la tête qui tourne et des points se mettent à danser devant lui. Ses paupières sont lourdes. Tellement lourdes. Il doit combattre pour ne pas les fermer et se laisser bercer par Morphé. Son corps lui envoie un message clair lui signalant qu’il a assez enduré pour aujourd’hui et qu’il est temps de se reposer. Mais il ne peut pas. Il ne faut pas. Peut-être que s’il ferme les yeux pour de bon, il ne les réouvrira plus et ce sera terminé pour lui dans cette vie. Alors il tient bon. Il se concentre sur sa sauveuse. Sur ses gestes alors qu’elle s’assure que les bandages de fortune sont bien installés avant qu’il ne se lève. Malgré la gravité de la situation et la précarité du lieu dans lequel ils se trouvent, elle reste douce et concentrée. Il ne sent aucune hésitation dans ses mouvements. Elle sait parfaitement ce qu’elle fait et elle est en contrôle de la situation. Il se concentre aussi sur sa voix qui s’assure qu’il est toujours avec elle et qui lui dicte quoi faire. Avant de se lever, il prend une très respiration. Il sait qu’il va souffrir et que cette simple action va lui demander un effort surhumain, mais il le faut. Ils ne peuvent pas rester parmi ces ordures infectes une minute de plus. Plus ils attendent, plus les chances d’être découverts sont grandes. Le périmètre doit se resserrer autour d’eux à chaque seconde. Bientôt, les autorités vont débarquer et ils seront cuits. Il ne veut pas que Lauren paie le prix de ses conneries. Il apprécie qu’elle soit restée avec lui malgré les dangers, mais s’il devait lui arriver quoi que ce soit par sa faute, il ne se pardonnerait pas. Il tourne la tête vers la jeune femme qui malgré les enjeux, démontre un visage fort. Il émane d’elle un positivisme contagieux qui lui fait du bien et lui donne beaucoup d’espoir. Il hoche la tête pour lui signaler qu’il est prêt. Un dernier petit effort et ils seront à l’abri.

Il s’appuie sur elle et il retient les jurons se trouvant au bord de ses lèvres. Un seul bruit, ou son suspect et ils seront coincés. Ses jambes sont molles et tremblantes. Il ferme rapidement les yeux pour se concentrer. Il prend une nouvelle respiration et avance un pied, puis l’autre.  Il essaie tout de même de ne pas mettre trop de pression sur ses épaules déjà bien lourdes. Il déteste être celui qui doit être soutenu, celui qui a besoin d’aide. Il a toujours été la béquille sur qui les autres peuvent se reposer. Il n’est pas habitué à être dans ce rôle et il se sent faible. Ça le met en colère d’être un poids et de ne pas pouvoir bouger comme bon lui semble. Il veut aller plus rapidement, mais chaque pas ou mouvement est comme un choc électrique. Il souffre. Il manque de s’effondrer à plus d’une reprise, mais Lauren le retient à chaque fois. Son coeur bat rapidement. Des gouttes de sueur perlent sur son front et il retient son souffle. Ils sont à présent complètement à découvert et ils sont des cibles faciles si on leur tombe dessus. Leur réussite ne tient qu’à un fil. Les sirènes sont proches et des voix graves et insistantes lui parviennent. La brune pointe alors sa voiture silencieusement et il ravale son mal pour accélérer la cadence. L’adrénaline fait son oeuvre et ils arrivent finalement à leur objectif. Il s'accote sur le véhicule alors qu’elle déverrouille les portières. Elle l’aide à s’allonger sur la banquette arrière et il se permet de grogner sa douleur. Il pose ses mains sur son front comme pour se contenir et une vague de soulagement l’envahit lorsque la voiture démarre. "Je me sens comme si j’allais exploser." lui répond-il. Il est brûlant et il sent presque le coussin de la banquette fondre sous lui. "Il y en pour longtemps? On risque de croiser des polices et des voitures de la ga-garde…" Il tousse et il pose une main devant sa bouche pour éviter de salir l’intérieur, mais le mal est déjà fait.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Play with fire + Casen
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: GENOSHA :: PROVINCE DE PRENOVA :: CENTRE-VILLE-
Sauter vers: