RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Till I collapse ▼ Grassica
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Jessica Drew
Humain modifié
Jessica Drew


More about you :
Codename : Spider Woman
Pouvoirs : Force surhumaine : Spider-Woman peut soulever environ 7 tonnes.
Agilité surhumaine : La coordination et la flexibilité du corps de Spider-Woman dépassent de loin ceux du meilleur des athlètes Olympiques. Ses réflexes et sa rapidité d'exécution sont aussi excellents.
Endurance accrue : La mutation de Jessica Drew a renforcé son endurance naturelle.
Résistances : Les cellules de Jessica Drew se régénèrent plus vite qu'un être humain, grâce à l'altération produite pendant son enfance. Elle est immunisée aux effets de l'uranium et de divers contaminants. De même, son corps s'adapte très rapidement aux effets des gaz toxiques, des poisons et des drogues de niveau normal. Ainsi, elle ne souffre en général que de migraine.
Adhésion aux surfaces : Des crochets microscopiques présents sur les doigts de Spider-Woman lui permettent de grimper facilement aux parois verticales et de ramper sur le plafond, comme le fait une araignée.
Sens de l’ouïe accru : L'audition de Spider-Woman est parfaite. Elle peut reconnaitre un bruit parmi d'autres, à grande distance.
Bio-électricité : Le corps de Spider-Woman conserve une quantité énorme de bio-électricité. Elle a appris à la canaliser et la décharger par ses doigts, en courtes impulsions qu'elle appelle 'rafales de venin'. La décharge affecte les systèmes nerveux et selon la puissance peut assommer ou tuer un homme par arrêt cardiaque.
Vol : Après des années de pratique, Spider-Woman peut désormais voler à vitesse réduite. Autrefois, son pouvoir lui permettait seulement de planer.
Phéromones : Son métabolisme génère des phéromones qui peuvent induire la peur, l'attraction ou la répulsion, selon l'humeur et le genre sexuel de ses adversaires.
Entrainement martial : Elle a reçu une formation d'agent du SHIELD et d'assassin de l'HYDRA. Elle maitrise plusieurs arts martiaux : karaté, boxe, capoeira, judo et escrime. Grâce à son agilité et sa force, c'est une formidable adversaire au corps-à-corps.
Connaissances : Entrainée par l'HYDRA et le SHIELD pour devenir une espionne internationale, Jessica Drew parle couramment plusieurs langues : russe, japonais, français, espagnol, portugais, coréen et allemand. Elle connait toutes les techniques de discrétion et de dissimulation.
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 93
DCs : Raven - Spencer & Andy.

Ven 3 Mai - 21:07




Till I collapse.

Grace & Jessica


Des voisins c'est comme une famille : On en a tous. Chacun apprécie d'avoir un bon voisin. Un voisin qui vous dépanne quand vous êtes à court de sucre. Ils vous montrent pourquoi votre voiture ne démarre pas. Un voisin qui vous aide à porter vos courses, sans demander pourquoi votre fils est de mauvaise humeur... Un voisin qui vous apporte le courrier arrivé par erreur dans sa boîte aux lettres sans souligner que votre compagne à l'air déprimée... Un voisin qui propose de tondre votre pelouse mais ne fait aucune remarque sur le regard glacial de votre mari...  Mais qu'est-ce qu'on sait réellement sur nos voisins ? On peut dire s'ils entretiennent bien leur gazon ou s'ils rentrent leurs poubelles... Et quand ils le font on arrête de se poser des questions sur eux. Oui, parce que si les gens sont bons voisins, ça nous est égal de ce qu'il peut se passer dans leur foyer... Nous sommes tous dans le même cas, nous nous efforçons de ne pas trop nous rapprocher de ceux qui habitent la maison d'à côté. Il est plus facile de les saluer poliment que de leur demander ce qu'il ne va pas. Et il est préférable de passer son chemin plutôt que de prendre parti. Heureusement, il arrive que des voisins fassent plus ample connaissance et deviennent même amis pour la vie.

C’était ce qu’il s’était passé pour Jessica et la belle Grace plus d’un an auparavant. Alors que l’agent du SHIELD était au fond du trou, prête à éclater à cause de cet enfant quelle portait entre ses entrailles. Alors qu’elle s’apprêtait à devenir mère et ce, seule. Comme des millions de femmes sur cette terre, certes mais avec la peur au ventre. La brune lui avait donc tendue la main. Lui avait apprit quelques trucs et astuces. S’était montrée patiente avec la femme apeurée qu’était devenue Jessica et puis, était devenue au fil des jours une personne de confiance. Une personne importante pour l’espionne. Une amie tout simplement.

Depuis maintenant quelques mois, la douce voisine de Jessica s’était proposée afin de garder son fils les jours où, comme ce soir, elle se devait de partir en mission de toute urgence. Ainsi la brune était moins inquiète. Ainsi elle savait son petit bout de chou en sécurité. Ainsi elle pouvait se laisser aller à sa passion, son travail. Bien sûr son fils était sa priorité et si Yelena n’avait pas été en déplacement pour le travail, jamais elle n’aurait demandé cette faveur à sa voisine. Elle était consciente que s’occuper d’un enfant demandait du temps et de l’énergie et la pauvre Grace était déjà assez prise par son travail elle aussi. Alors elle se sentait coupable, peut-être un peu trop ce soir, si bien qu’elle ne s’était pas donnée à fond. Si bien qu’elle s’était fait avoir.

Elle était tombée chez des coriaces à Hydra. Sur le coup depuis dés semaines cette mission n’aurait pas dû être si compliquée pour elle. Elle aurait dû se dérouler parfaitement bien. Tout était sous contrôle sur tous les points. Elle s’en était d’ailleurs félicitée. Ses collègues aussi. Ils étaient fin prêts. Puis il y avait eu cette fusillade. Cette balle venant se loger dans son épaule. Cette douleur lancinante, épuisante, cuisante. Mais elle était fière Jessica. Elle n’avait pas bronché. Avait serrée les dents et avait continué la mission. Et après ? Elle n’avait rien dit. Trop têtue pour avouer son manque de concentration. Trop obstinée à rejoindre son fils. Trop elle tout simplement.

Alors la voilà devant la porte de chez sa voisine. Son front couvert de sueur. Les yeux cernés. Elle espère pouvoir rentrer au plus vite chez elle et pouvoir s’occuper de sa blessure. Sous sa veste en cuir son T-Shirt est recouvert d’un liquide carmin. Le tissu lui colle à la peau de manière poisseuse et désagréable. Elle grimace en pensant à la plaie d’où le sang s’écoule encore. Se mordille fortement la lèvre inférieure afin de lever le bras et de toquer à la porte énergiquement. Se constituer un masque. Sourire pour donner l’impression que tout va bien en dépit de cette tête de mourante. Il fau qu’elle se détende tout simplement. Elle se passe une main dans les cheveux, se ventile le visage de sa main valide en ignorant les tâches noirâtres qui se balance devant ses yeux et soupire.

Doucement la porte s’ouvre sur une Grace des plus radieuse. Jess l’aime bien. Elle la trouve en tout point rayonnante et c’est un peu ce que sa voisine est dans sa vie. Un doux rayon de soleil. Alors elle sourit de toutes ses dents, décontractée. Penche légèrement la tête de côté et balance doucement un : Salut toi ! Je viens chercher mon petit monstre. J’espère qu’il a été sage ? elle le sait, Isaac est un adorable bébé. Tout sourire. Calme. Attachant. Bien différent de sa maman et pourtant tellement complémentaire.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Grace Sharp
Inhumain
Grace Sharp


https://houseofm.forumactif.org/t3758-grace-lotus-flower https://houseofm.forumactif.org/t3723-grace-salt-and-shadow
More about you : Till I collapse ▼ Grassica  Tumblr_mu9wekXmQE1s0an3no4_250
Codename : Sharp
Pouvoirs : Invisibilité et Indectabilité
Till I collapse ▼ Grassica  O3cx
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr111 / 51 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 341
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige, Laserian et Harper

Lun 6 Mai - 20:36
Till I collapse
“Jessica D. et Grace”
G
race a toujours voulu être maman. Elle a toujours été très à l’aise avec les enfants. Les cris et les pleurs ne lui ont jamais fait peur. Elle ne sait pas pourquoi, mais elle a un certain don avec les bébés. Elle arrive à les calmer rapidement, parfois au grand dam des parents qui ont tout tenté et qui veulent connaitre ses secrets. Elle n’en a pas. Elle est patiente, elle leur sourit, leur parle d’une voix douce. Elle leur chante des berceuses et les fait sentir en sécurité. Jamais, elle ne les fait sentir qu’ils l’incommodent. Elle ne sait pas d’où ça lui vient, mais elle en profite. Elle se doute que c’est différent avec son propre enfant, mais malheureusement, elle n’a pas pu le confirmer encore. Les circonstances ont fait en sorte que son tour n’est pas venu. Encore. Elle ne désespère pas. Elle a été très occupée par sa carrière dans laquelle elle continue à se battre tous les jours pour faire sa place. Prendre un congé de maternité aurait tout gâché ses efforts. De toute façon, il fallait un partenaire pour concevoir un enfant et ce n’est pas comme si elle a eu beaucoup de relation dans sa vie. Elle a fréquenté un ou deux hommes, mais jamais elle n’a vu le futur père de ses enfants en eux. Elle n’a pas trouvé le bon. Et Grace est plutôt traditionnelle dans sa vision de la famille. Elle ne se voit pas fonder une famille en étant seule, même si les techniques sont très évoluées aujourd’hui. En attendant que son tour vienne, s’il se pointe un jour, la belle profite des enfants de ses amis.

C’est le cas avec le petit Isaac, le fils de sa charmante voisine et amie, Jessica. Elle ne refuse jamais de le garder quand la mère lui demande une faveur. Ça lui fait toujours plaisir et puis, le petit bout de chou est un ange. Il pleure peu et il sourit continuellement. Parfois, il lui arrive d’aller cogner à la porte du couple et de leur proposer de prendre le gamin pour leur laisser une petite soirée rien qu’à elles. Elle sait que les femmes ont des boulots très exigeants et elle aime leur offrir une petite pause. Ce soir-là, Jessica est arrivée en panique à sa porte en lui racontant qu’elle devait allée en mission d’urgence et que sa conjointe était à l’extérieur du pays. Elle semblait navrée, mais Grace n’avait pas posé de questions. Elle avait pris le petit bonhomme dans ses bras et avait sommé la jeune maman d’être prudente et de ne pas s’en faire pour son garçon. Elle aime rendre service et elles sont là l’un pour l’autre, peu importe les raisons. L’ingénieure n’accepte pas dans le bus d’avoir une faveur en retour, elle le fait totalement gratuitement parce qu’elle adore passer du temps avec Isaac. D’un seul coup, sa soirée en solitaire a pris un tournant très intéressant et des plus amusants. Elle sait qu’elle n’aura pas le temps de s’ennuyer. En effet, ils ont mangé, ils sont allés promener Freddy et ils en ont profité pour s’arrêter au parc et se balancer. Finalement, ils ont regardé un film et le petit s’est endormi sur elle. Grace est allée le porter doucement dans son lit en prenant soin de mettre plusieurs couvertures et oreillers autour de lui. Elle le regarde tendrement, l’amertume au cœur comme chaque fois qu’elle le voyait dormir. Inévitablement, les questionnements s’imposent à elle. Est-ce que ça valait la peine de faire passer sa carrière en premier? Est-ce qu’elle aurait dû donner la chance à ses fréquentations? Les questions reviennent souvent ces derniers temps. Surtout depuis qu’elle n’a plus à s’occuper de son père, que sa mère a refait sa vie et que son frère est en prison. Peut-être qu’elle se sent seule, alors qu’elle est loin de l’être. Elle ne sait pas. Elle soupire et ferme délicatement la porte.

Elle range les jouets qu’elle a acheté spécialement pour les visites du petit garçon puis s’installe devant un bon livre avec une bière noire, Freddy couché à ses pieds. Elle ne voit pas les heures passées lorsqu’on toque à la porte. Elle se lève aussitôt pour aller ouvrir, se doutant de l’identité de son visiteur. "Salut! Entre, entre." Elle l’invite à entrer avec un large sourire. "Il a été génial. Un vrai petit ange ce petit. " Elle penche légèrement la tête sur le côté en s’apercevant que quelque chose cloche. Elle sent Jessica un peu à l’ouest, chancelante. Elle pose une main sur son épaule. "Hé. Tout va bien? Tu veux quelque chose à boire?" Elle connait bien sa voisine à présent et elle n’est pas dans un état normal. Elle sent que ce sourire et cette bonne humeur sont forcés.

(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Drew
Humain modifié
Jessica Drew


More about you :
Codename : Spider Woman
Pouvoirs : Force surhumaine : Spider-Woman peut soulever environ 7 tonnes.
Agilité surhumaine : La coordination et la flexibilité du corps de Spider-Woman dépassent de loin ceux du meilleur des athlètes Olympiques. Ses réflexes et sa rapidité d'exécution sont aussi excellents.
Endurance accrue : La mutation de Jessica Drew a renforcé son endurance naturelle.
Résistances : Les cellules de Jessica Drew se régénèrent plus vite qu'un être humain, grâce à l'altération produite pendant son enfance. Elle est immunisée aux effets de l'uranium et de divers contaminants. De même, son corps s'adapte très rapidement aux effets des gaz toxiques, des poisons et des drogues de niveau normal. Ainsi, elle ne souffre en général que de migraine.
Adhésion aux surfaces : Des crochets microscopiques présents sur les doigts de Spider-Woman lui permettent de grimper facilement aux parois verticales et de ramper sur le plafond, comme le fait une araignée.
Sens de l’ouïe accru : L'audition de Spider-Woman est parfaite. Elle peut reconnaitre un bruit parmi d'autres, à grande distance.
Bio-électricité : Le corps de Spider-Woman conserve une quantité énorme de bio-électricité. Elle a appris à la canaliser et la décharger par ses doigts, en courtes impulsions qu'elle appelle 'rafales de venin'. La décharge affecte les systèmes nerveux et selon la puissance peut assommer ou tuer un homme par arrêt cardiaque.
Vol : Après des années de pratique, Spider-Woman peut désormais voler à vitesse réduite. Autrefois, son pouvoir lui permettait seulement de planer.
Phéromones : Son métabolisme génère des phéromones qui peuvent induire la peur, l'attraction ou la répulsion, selon l'humeur et le genre sexuel de ses adversaires.
Entrainement martial : Elle a reçu une formation d'agent du SHIELD et d'assassin de l'HYDRA. Elle maitrise plusieurs arts martiaux : karaté, boxe, capoeira, judo et escrime. Grâce à son agilité et sa force, c'est une formidable adversaire au corps-à-corps.
Connaissances : Entrainée par l'HYDRA et le SHIELD pour devenir une espionne internationale, Jessica Drew parle couramment plusieurs langues : russe, japonais, français, espagnol, portugais, coréen et allemand. Elle connait toutes les techniques de discrétion et de dissimulation.
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 93
DCs : Raven - Spencer & Andy.

Mar 7 Mai - 14:37




Till I collapse.

Grace & Jessica

Être exigeant est une règle de base. Être tolérant est un principe. Veiller sur l'état de l'amitié est un devoir. Penser à l'autre, savoir être présent quand il faut, avoir les mots et les gestes qu'il faut, faire preuve de constance dans la fidélité, c'est cela l'amitié, et c'est rare. On a tous dans notre entourage des amis. On éprouve plus d'affection pour certain que pour d'autre. On accorde plus facilement sa confiance en certain qu'en d'autre, aussi. La confiance est une chose si précieuse, si fragile, si brisable qu'elle peut vous filer entre les doigts, d'un coup d'un seul et si on la laisse partir alors jamais, ô grand jamais elle ne revient.

Il existe peu de personnes en qui la jolie brune peut avoir confiance. Il y a ses parents, même si leurs exigences sont parfois trop étouffantes. Il y a sa femme, celle qu'elle aime et pour qui elle pourrait donner jusqu'à sa vie. Il y a les amis, ceux vers qui il est le plus difficile de faire le premier pas. Ceux pour qui le doute est le plus présent. Ceux qui sur un malentendu peuvent vous tourner le dos à tout jamais. Fort heureusement pour elle, Jessica sait s'entourer. Erica est là pour elle, à sa façon dans chacune des avancées de sa vie. Grace elle, est un tout autre type d'amis. De ceux qu'on chéri. De ceux qui vous redonnent ce sourire bien trop vite effacé. De ceux qui vous font tous simplement sentir bien. Une douceur à l'état pur. Un brin de bonheur sur patte. Jessica ne sait pas vraiment comment décrire cette voisine qui lui a tout de suite plu. Elle est belle, elle est patiente, elle est tout ce qu'elle n'est pas.

Elle le sait la brune est une grande rêveuse. De celles qui attendent le prince charmant. De celles qui rêvent d'un travail honorable et d'une vie de famille bien remplie. Loin de l'agitation de ce que vit en ce moment Jessica. Alors ces petits moments qu'elle passe avec Isaac sont tout un monde pour elle. L'agent du SHIELD ne rechigne jamais à laisser son fils avec la belle. Isaac est un bébé sage, souriant, une vraie boule d'amour. Alors dans les bras de l'ingénieure il semble serein et ça lui met du baume au coeur mais ce soir, tout est différent. Ce soir alors que son petit bout dort à l'étage Jess est préoccupée par la blessure qui la fait incroyablement souffrir et pourtant elle ne dit rien. Affiche cet air jovial qui sonne beaucoup trop faux.

Ne pas arriver à dire les choses, c'est peut-être la forme la plus édulcorée de la sincérité, ne pas arriver à se parler c'est une façon de retenir les mots à soi, de les penser à un point tel qu'on n'arrive même plus à s'en détacher, de la sincérité à l'état brut. Elle n'est pas le genre de femme qui parle beaucoup. On la croit souvent froide alors qu'au fond elle est attachante. Une image qu'elle se donne la plupart du temps au travail pour éloigner les rapaces de sa vie. Pour protéger son fils, sa famille. Mais devant celle qui est son amie à qui bon camper sur ses positions. A quoi bon mentir tout simplement ?

Alors que sa voisine lui pose une main sur l'épaule, l'espionne sursaute. Elle se passe une main sur le visage. Sa tête lui tourne à présent. Peut-être tout simplement à cause de son hémorragie. Elle aurait du passer chez un médecin avant de venir ici. Elle aurait pu éviter ce qui s'apprête à se passer dans ce salon et pour ça elle s'en veut terriblement. Chancelante, elle avance dans le salon. Pince les lèvres en se sentant flancher. Prend appuie sur le dossier du canapé légèrement essoufflée. Grace je... elle réfléchit un long moment à comment lui dire qu'elle s'apprête à s'écrouler dans son salon. Qu'est-ce qu'elle est bête ! Le malaise se fait tout de suite ressentir alors qu'elle relève des yeux désolés vers sa douce amie. Je suis blessée et je... Pisse le sang sous ma veste alors n'est pas peur si je m'écroule dans ton salon... dit-elle le souffle court. Mauvaise idée. Très mauvaise idée Jess.



by tris
Revenir en haut Aller en bas
Grace Sharp
Inhumain
Grace Sharp


https://houseofm.forumactif.org/t3758-grace-lotus-flower https://houseofm.forumactif.org/t3723-grace-salt-and-shadow
More about you : Till I collapse ▼ Grassica  Tumblr_mu9wekXmQE1s0an3no4_250
Codename : Sharp
Pouvoirs : Invisibilité et Indectabilité
Till I collapse ▼ Grassica  O3cx
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr111 / 51 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 341
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige, Laserian et Harper

Ven 17 Mai - 20:34
Till I collapse
“Jessica D. et Grace”
J
essica est arrivée dans un moment propice dans la vie de Grace. Il y a un an de cela. Elle venait tout juste de placer son père dans un centre pour personne à mobilité réduite, son frère venait d’être accusé de meurtre et la jeune femme avait du mal à avaler la chose. Quant à sa mère, elle venait de se remarier avec un homme plus riche et puissant et avait complètement tassé son ancienne famille de sa vie. L’ingénieure en avait alors gros sur le cœur. Sa famille qui avait toujours été soudée, était à présent éclatée et les morceaux n’allaient jamais pouvoir être recollés. D’un seul coup, Grace se retrouvait seule sans rien ni personne à qui s’accrocher alors qu’elle était au bord de la déprime. À l’extérieur, elle ne laissait rien paraître, mais à l’intérieur, c’était une autre histoire. Elle avait perdu tous ses repères. Il n’y avait eu que le boulot de présent pour elle. Elle s’y était jeté tête première. Acceptant tous les projets qui soient, abusant des heures supplémentaires. Elle s’en fichait, rien ne l’attendait chez elle. Et puis, c’est le seul endroit où elle se sent bien, dans son élément. Où elle peut avoir le contrôle. Où elle est capable de régler les problèmes. Lorsqu’elle dessine, réfléchi, recherche ou conçoit, elle oublie tout le reste. Elle rentre dans sa bulle et plus rien ne compte. C’est grâce au travail et à certains collègues qu’elle a réussi à passer au travers de sa période plus difficile. Le travail et sa nouvelle voisine. Quel rafraîchissement de voir arriver une jeune femme de son âge. C’était loin du couple à la retraite qui ne cessait de l’épier ou de lui faire des commentaires sur sa vie sans la connaître. Heureusement qu’ils étaient partis avant qu’elle ne leur pète un câble après avoir accumulé trop de choses en elle. Grace est de nature douce et gentille, mais vaut mieux ne pas en abuser et d’étirer trop la corde.

Elle n’avait pas l’intention de s’imposer à sa voisine et d’insister trop auprès d’elle à son arrivée, mais alors que les deux s’étaient stationnées en même temps dans leur entrée respective, Grace avait vu que la brune en avait plein les bras entre son fils d’a peine quelques mois qui pleurait et les sacs d’épiceries à ranger. Elle avait supposé que ce petit ange n’avait pas de père. Elle n’avait vu aucun homme de toute la semaine. Elle avait donc offert son aide à la jeune maman et s’était emparée des sacs qu’elle avait rangé dans les armoires. Ça avait cliqué entre elles, même si elles étaient assez différentes. Depuis, elle prenaient régulièrement des cafés ensembles, allaient faire des promenades avec Freddy et Isaac, s’invitaient à dîner ou allaient faire des courses. Jessica était en effet mère monoparentale et Grace essayait de l’aider autant qu’elle le pouvait que ce soit avec la maison, le terrain ou le petit. Elle se doutait que ce n’était pas évident d’élever un enfant seule sans négliger le reste. Quant à la belle brune, elle avait été d’une oreille et d’un soutien immenses. Habituellement, elle gardait tout en elle pour ne pas déranger les autres avec ses problèmes et elle n’était pas du genre à se plaindre, mais avec Jessica ça avait été différent. Elle s’était aussitôt sentie en confiance. Elle ne se sentait pas jugée. Elle se sentait écoutée et sentait que ses incertitudes étaient aussi importantes que ceux des autres. Elle aimait la franchise de sa nouvelle amie qui n’avait pas peur d’y aller franchement et qui était toujours d’excellents conseils. Les deux avaient traversé une période difficile, mais avait réussi à s’en sortir avec l’aide de l’autre. Grace avait noué un lien très fort avec l’agent du Shield. Rien n’avait changé lorsque cette dernière avait rencontré une femme qui la rendait heureuse.

Jessica sait donc qu’elle peut toujours compter sur Grace et vice versa. Il n’y a aucune gêne, aucun secret entre elles. Après un an à côtoyer la brune pratiquement tous les jours, l’ingénieure commence à bien la connaître et à bien la saisir. Certes, la brune n’est pas la personne la plus extravertie qui soit, mais lorsqu’elle sourit, c’est franc, c’est vrai. Ce n’est pas forcé comme elle le fait présentement. Et ce ton jovial qu’elle utilise sonne faux. Quelque chose ne va pas et la jeune Sharp le sait aussitôt. Elle ne veut toutefois pas l’accuser de quoique ce soit et la brusquer. Elle lui demande si elle souhaite quelque chose à boire en posant une main sur son épaule. Jessica grimace aussitôt et ses barrières tombent. Grace soupire. Elle déteste quand son amie essaie de faire bonne figure. C’est correct pour son fils, mais ça ne fonctionne pas sur elle. Jess n’a pas l’impressionner. "Putain Jess." Elle la soutient en passant un bras sous son épaule lorsqu’elle la sent vaciller et prendre appuie sur le dossier du canapé. "Putain Jess." Répète-t-elle lorsqu’elle lui raconte ce qui se passe. "Assieds-toi. On va enlever ta veste." Elle l’aide à s’asseoir et lui enlève doucement son blouson. Elle retient son souffle en apercevant la plaie béante et dégoulinante de sang. "Shit." Laisse-t-elle échapper malgré elle. Elle se lève et va chercher une serviette de bain pour imbiber le plus de sang ainsi qu’un verre d’eau. "Tiens, mets ça pour le moment, mais il faut appeler une ambulance. Je ne suis pas du tout équipée pour ça!" Elle lui tend le verre en se mordillant les lèvres.



(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Drew
Humain modifié
Jessica Drew


More about you :
Codename : Spider Woman
Pouvoirs : Force surhumaine : Spider-Woman peut soulever environ 7 tonnes.
Agilité surhumaine : La coordination et la flexibilité du corps de Spider-Woman dépassent de loin ceux du meilleur des athlètes Olympiques. Ses réflexes et sa rapidité d'exécution sont aussi excellents.
Endurance accrue : La mutation de Jessica Drew a renforcé son endurance naturelle.
Résistances : Les cellules de Jessica Drew se régénèrent plus vite qu'un être humain, grâce à l'altération produite pendant son enfance. Elle est immunisée aux effets de l'uranium et de divers contaminants. De même, son corps s'adapte très rapidement aux effets des gaz toxiques, des poisons et des drogues de niveau normal. Ainsi, elle ne souffre en général que de migraine.
Adhésion aux surfaces : Des crochets microscopiques présents sur les doigts de Spider-Woman lui permettent de grimper facilement aux parois verticales et de ramper sur le plafond, comme le fait une araignée.
Sens de l’ouïe accru : L'audition de Spider-Woman est parfaite. Elle peut reconnaitre un bruit parmi d'autres, à grande distance.
Bio-électricité : Le corps de Spider-Woman conserve une quantité énorme de bio-électricité. Elle a appris à la canaliser et la décharger par ses doigts, en courtes impulsions qu'elle appelle 'rafales de venin'. La décharge affecte les systèmes nerveux et selon la puissance peut assommer ou tuer un homme par arrêt cardiaque.
Vol : Après des années de pratique, Spider-Woman peut désormais voler à vitesse réduite. Autrefois, son pouvoir lui permettait seulement de planer.
Phéromones : Son métabolisme génère des phéromones qui peuvent induire la peur, l'attraction ou la répulsion, selon l'humeur et le genre sexuel de ses adversaires.
Entrainement martial : Elle a reçu une formation d'agent du SHIELD et d'assassin de l'HYDRA. Elle maitrise plusieurs arts martiaux : karaté, boxe, capoeira, judo et escrime. Grâce à son agilité et sa force, c'est une formidable adversaire au corps-à-corps.
Connaissances : Entrainée par l'HYDRA et le SHIELD pour devenir une espionne internationale, Jessica Drew parle couramment plusieurs langues : russe, japonais, français, espagnol, portugais, coréen et allemand. Elle connait toutes les techniques de discrétion et de dissimulation.
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 93
DCs : Raven - Spencer & Andy.

Mer 22 Mai - 20:02




Till I collapse.

Grace & Jessica

Les gens vous disent qu'ils seront toujours la pour vous. Que dans n'importe quelles situations, ils seront présent. Dans les moments de bonheur, mais aussi ceux de tristesse. Mais la brunette a bien vite compris dans la vie que personne ne reste éternellement à vos côtés. Elle a apprit que nous restons tout de même seul, quoi que nous faisons. Elle a vu, aperçu, au cours de sa courte vie, des personnes formidables, qui étaient à ses côtés puis qui se sont échappé petit à petit. Pour elle ne sait quelles raisons. Mais elle, elle la naïveté de croire que chaque êtres humains qui nous entourent au quotidien resteront à ses côtés jusqu'à la fin. Elle ne se voit pas se séparer de ces personnes magiques qu'elle côtoie au quotidien. Elle veut qu'elles fassent partie de sa vie. Elle veut encore ressentir leur présence dans les vingt prochaines années à venir. Alors chaque jour, elle espère, elle ne cesse de penser que tout cela arrivera. Qu'elle ne sera jamais seule, qu'il y aura toujours quelqu'un pour elle, quelqu'un pour rire mais aussi quelqu'un à qui on peut raconter nos problèmes. Quelqu'un. Et ce quelqu'un, aujourd'hui, elle l'a trouvé en la personne de Grace.

Oui. Grace. Sa douce voisine. Ce rayon de soleil qui illumine sa vie de son sourire, de sa tendresse, de sa bienveillance. Grace. Cette femme qu'elle admire secrètement. Cette personne qui brille par sa réussite dans la vie. Ce bonbon qu'on prend plaisir à regarder chaque jour s'épanouir un peu plus. Grace. Sa petite Grace. Au sourire rayonnant. A la voix doucereuse. A la compagnie plus qu'agréable. Oui. Si Jessica le pouvait elle passera sans hésitation beaucoup plus de temps avec la jolie brune. Malheureusement depuis la reprise de son poste au SHIELD elle ne peut pas. Elle ne fait que la croiser lorsqu'elle lui dépose son fils, Isaac. En soit, Grace est importante pour Jess. Peut-être même plus qu'elle ne le pense. C'est sûre. Bien plus qu'elle ne le pense. Elle le sait, la jeune femme a tendance à douter sur beaucoup de choses et ce, même si la plupart du temps elle excelle dans tout ce qu'elle réalise. Brillante dans son travail chez Oscorp. Elle est en mal d'amour. Pourtant, son choix a été de se consacrer à sa vie professionnelle avant tout.

La venue de Jess et Isaac dans sa vie a chambouler son quotidien. Au fond d'elle l'espionne ne peut que remercier le ciel de lui avoir fait croiser la route d'un tel ange. Car c'est ce qu'elle est à ses yeux, un ange. Un vrai. De ce que l'on n'oublie pas. Jess le lui répète souvent d'ailleurs. Elle est du genre franche; à dire ce qu'elle pense sans mâcher ses mots. C'est ainsi, on ne la changera pas. Alors, lorsqu'elle voit les joues de son amie se tinter de roses elle ne peut s'empêcher de rire. Elle se sous-estime. Beaucoup trop. En dépit de tout ça, la belle aux cheveux bruns fait à présent partie de son quotidien et encore plus de celui de son fils. Lorsque Yelena est venue s'installer avec elle, Jess est venue assurer à son amie que rien ne changerai. Les soirées à boire un verre de vin. Les films jusqu'à pas d'heures. Les séances de rigolades entre elles. Rien ne cesserai et encore moins le fait qu'elle pourrait prendre le petit avec elle lorsqu'elle en aurait envie. Si elle avait osée, Jessica lui aurait certainement demandée si elle aurait souhaitée être la marraine de son fils. Mais elle a peur de la gêner. Garde cette demande particulière au fond de son coeur. Pourtant il faudra qu'elle se décide un jour. Son travail est trop dangereux pour ne pas penser à ce genre d'éventualité.

Une fois de plus, la blessure à son épaule lui rappelle que cette demande ne pourra attendre longtemps. Une fois de plus, elle n'a pas fait assez attention à elle. Une fois de plus, elle s'en veut tout simplement. Elle tente cependant de garder une attitude des plus normale mais c'est peine perdue face à Grace. Elle la connait trop bien. Son masque tombe rapidement. Trop rapidement à son goût. Elle a perdue la main quand il s'agit de mentir. Ou alors est-ce simplement le fait qu'elle se retrouve face à une de ses proches ? C'est ça. C'est probablement ça. Elle soupire en se passant une main sur le visage. La tête lui tourne. Son corps ne répond plus vraiment aux ordres envoyés par son cerveau. Maudit métabolisme. La perte d'hémoglobine lui est fatale. C'était une mauvaise idée. Vile femme têtue hein ? Elle regrette instantanément son mensonge. Pourquoi cherche-t-elle à faire bonne figue au juste ? On parle de Grace là.

Tandis que la belle l'aide à s'asseoir en pestant, Jess la laisse lui ôter sa veste. Lorsqu'elle parle d'appeler une ambulance, l'agent du SHIELD secoue la tête. Non, non, non.. Ce n'est pas la peine je t'assures... dit-elle la voix tremblante. Elle ne veut pas partir à l'hopital, ça non. Elle soupire et lui montre son sac d'une main. Il faut stopper l’hémorragie, prend un torchon propre et appuies dessus je vais te guider. S'il te plais Grace... Ce sont des choses qui arrivent dans mon métier et je sais comment faire... Si je fais trop de stage à l'hosto sachant que je suis mère célibataire... J'ai peur que ça se répercute sur Isaac.. la voilà la vérité. Pas qu'elle ne soit pas apte à s'occuper de son enfant mais elle ne veut pas que les organismes sociaux fouinent dans sa vie. Elle pince les lèvres avec un air suppliant. J'ai ce qu'il faut dans mon sac. Je te fais confiance... Fais moi confiance toi aussi... souffle-t-elle.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Grace Sharp
Inhumain
Grace Sharp


https://houseofm.forumactif.org/t3758-grace-lotus-flower https://houseofm.forumactif.org/t3723-grace-salt-and-shadow
More about you : Till I collapse ▼ Grassica  Tumblr_mu9wekXmQE1s0an3no4_250
Codename : Sharp
Pouvoirs : Invisibilité et Indectabilité
Till I collapse ▼ Grassica  O3cx
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr111 / 51 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 341
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige, Laserian et Harper

Mar 11 Juin - 16:36
Till I collapse
“Jessica D. et Grace”
G
race adore Jessica. Elles ont une complicité surprenante. Des caractères opposés, mais qui s’accordent bien. À croire que l’ingénieure a cette capacité de créer des liens forts avec des gens avec qui elle n’a pas beaucoup de points communs de prime abord. Il faut dire qu’elle n’est pas vraiment difficile d’approche et qu’elle s’entend avec la plupart des gens qu’elle côtoie.  Elle possède une personnalité polyvalente qui réussit à s’adapter à ses interlocuteurs sans perdre de sa vivacité et de son entrain. Elle s’intéresse à tout et elle est de nature curieuse. La conversation se fait facilement avec elle, surtout qu’elle est plutôt bavarde et qu’elle aime la compagnie des autres. Si bien qu’elle incite les autres à parler, même les moins volubiles. Comme sa belle voisine qui bien qu’amicale, ne parle pas beaucoup. Elle dit les choses claires et nettes. Elle va droit au but et part rarement dans tous les sens. Elle peut paraître froide et distante au début, mais dès qu’elle se sent en confiance, elle laisse tomber ses barrières et se laisse aller. Étonnamment, l’agente du Shield n’a pas mis de temps avant de se sentir bien avec Grace. Une autre faculté de cette dernière, elle met rapidement les gens à l’aise. Elle sait user de son charme pour faire en sorte que les autres se sentent bien. Son père lui a toujours dit qu’elle aurait fait une merveilleuse psychologue, même si ce domaine ne l’a jamais intéressé. Elle aime seulement être présente pour les autres, même si parfois, il lui arrive de s’oublier.

Elle n’aime pas s’imposer, mais elle sait que sa voisine apprécie son aide, que ça lui enlève du poids sur les épaules de ne pas avoir à s’occuper de telle ou telle tâches. Grace lui a bien fait comprendre qu’elles sont là pour s’entraider et qu’il n’y a aucune honte à avoir à demander un peu de soutien. Elle sait que Jess est fière et qu’elle aimerait tout faire elle-même et être une super-maman comme on le montre dans les magazines, les réseaux-sociaux ou à la télévision. Mais c’est impossible de réussir à gérer une maison, un enfant, une carrière, une conjointe et soi-même seule et sans perdre la tête. Ça n’a pas été facile à lui faire comprendre, mais la brune a fini par abdiquer. À présent, elle se laisse chouchouter sans broncher. Ou presque. Parfois, elle semble oublier qui elle a devant elle et essaie de se montrer intraitable. Comme en ce moment, mais ça ne fonctionne pas avec l’ingénieure qui se fiche bien que son amie démontre une certaine faiblesse. Surtout qu’elle s’est pris une balle dans l’épaule bon sang! N’importe qui serait à l’agonie, mais pas Jessica Drew qui préfère garder la tête haute coûte que coûte. Grace est furieuse qu’elle ait tenté de lui cacher alors que visiblement elle souffre. Tête de cochon, pense-t-elle alors qu’elle observe la blessure qui saigne abondamment. La serviette qu’elle lui a apportée s’imbibe rapidement et elle soupire lorsque son amie refuse d’appeler une ambulance, alors que c’est la chose la plus logique à faire. Fière ou pas. "Jess…je ne peux pas…" Elle a un doctorat en balistique, mais ce n’est pas ce type de docteur. Elle peut dire quelle sorte de balle il s’agit, de qu’elle arme elle provient, même de la distance et l’angle qu’elle a été tirée, mais pas la retirer d’un corps. Elle a bien trop peur d’aggraver la situation. Elle pose un regard incertain vers la maman qui semble à la fois déterminée et apeurée. Elle n’est pas trop d’accord avec la décision de l’espionne, mais elle comprend. Jessica l’a met face au mur. "D’accord. D’accord. Je te fais confiance." Souffle-t-elle finalement en relevant ses yeux bleus sur la jeune femme. Elle n’en revient pas de ce qu’elle s’apprête à faire. De toute façon, il est déjà trop tard, elle a déjà perdu beaucoup de sang. "Ce que je ferais pas pour toi!" Lui dit-elle amusée en allant chercher un torchon propre. Elle essaie de se détendre, mais sa nervosité est palpable. Elle ouvre le tiroir de la cuisine et s’empare d’un linge. Elle prend une grande respiration et s’encourage mentalement en retournant au salon.

Grace sait gérer la pression à son travail, mais là c’est tout autre chose. Une petite erreur peut être fatale. Jessica pourrait perdre l’usage de son bras. Elle enlève la serviette et la lance sur le plancher, tans pis pour le tapis. Elle pose le torchon sur la blessure en maintenant une pression dessus. "Tu pensais vraiment prendre ton petit et repartir chez toi comme si de rien était?" Elle secoue la tête devant la bêtise de son amie. "Okay. Je suis prête. Dis-moi ce que je dois faire."


(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Drew
Humain modifié
Jessica Drew


More about you :
Codename : Spider Woman
Pouvoirs : Force surhumaine : Spider-Woman peut soulever environ 7 tonnes.
Agilité surhumaine : La coordination et la flexibilité du corps de Spider-Woman dépassent de loin ceux du meilleur des athlètes Olympiques. Ses réflexes et sa rapidité d'exécution sont aussi excellents.
Endurance accrue : La mutation de Jessica Drew a renforcé son endurance naturelle.
Résistances : Les cellules de Jessica Drew se régénèrent plus vite qu'un être humain, grâce à l'altération produite pendant son enfance. Elle est immunisée aux effets de l'uranium et de divers contaminants. De même, son corps s'adapte très rapidement aux effets des gaz toxiques, des poisons et des drogues de niveau normal. Ainsi, elle ne souffre en général que de migraine.
Adhésion aux surfaces : Des crochets microscopiques présents sur les doigts de Spider-Woman lui permettent de grimper facilement aux parois verticales et de ramper sur le plafond, comme le fait une araignée.
Sens de l’ouïe accru : L'audition de Spider-Woman est parfaite. Elle peut reconnaitre un bruit parmi d'autres, à grande distance.
Bio-électricité : Le corps de Spider-Woman conserve une quantité énorme de bio-électricité. Elle a appris à la canaliser et la décharger par ses doigts, en courtes impulsions qu'elle appelle 'rafales de venin'. La décharge affecte les systèmes nerveux et selon la puissance peut assommer ou tuer un homme par arrêt cardiaque.
Vol : Après des années de pratique, Spider-Woman peut désormais voler à vitesse réduite. Autrefois, son pouvoir lui permettait seulement de planer.
Phéromones : Son métabolisme génère des phéromones qui peuvent induire la peur, l'attraction ou la répulsion, selon l'humeur et le genre sexuel de ses adversaires.
Entrainement martial : Elle a reçu une formation d'agent du SHIELD et d'assassin de l'HYDRA. Elle maitrise plusieurs arts martiaux : karaté, boxe, capoeira, judo et escrime. Grâce à son agilité et sa force, c'est une formidable adversaire au corps-à-corps.
Connaissances : Entrainée par l'HYDRA et le SHIELD pour devenir une espionne internationale, Jessica Drew parle couramment plusieurs langues : russe, japonais, français, espagnol, portugais, coréen et allemand. Elle connait toutes les techniques de discrétion et de dissimulation.
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 93
DCs : Raven - Spencer & Andy.

Mar 18 Juin - 21:48




Till I collapse.

Grace & Jessica

On dit que c'est lorsque l'on souffre que l'on écrit le mieux, qu'on est le plus inspiré. La belle aux cheveux brun pourtant, même en allant mal, elle; n'arrive pas à déballer tout ce qu'il y a de plus lourd en elle comme ça, dans un texte noir, sans espoir. En faite, l'agent du SHIELD ne sait pas ce qui est le pire : réussir à mettre tout ce qu'on ressent sur papier tout en culpabilisant, en se disant qu'il y a pire que nous, ou alors essayer de relativiser et de tout garder pour soi. De toute manière ces deux idées se rejoignent, puisque lorsqu'on ne croit plus en rien et surtout plus en nous, on se croira toujours en tord, toujours perdant. Tellement perdant qu'on en oublie parfois que le plus important, c'est déjà d'être vivant. Que le plus important c'est d'avoir ces personnes si chères à son coeur pour nous soutenir. C'est d'avoir un ami, une oreille à qui se confier, une oreille pour nous écouter. Oui, le plus important c'est ça. C'est ceux qu'on peut considérer comme famille. C'est ceux qu'on aime et la vie qu'on partage avec eux.

Elle sait pertinemment la chance qu'elle a de compter Grace dans son entourage. N'importe qu'elle personne saine d'esprit aurait hurlé sur Jessica et l'aurait foutue dehors en lui demandant d'aller se soigner. Pas Grace, non. Peut-être parce que cette femme la connait mieux que quiconque. Peut-être parce qu'elle sait qu'au fond elle n'est pas une mauvaise personne. Qu'elle n'est pas inconsciente. Qu'elle sait qu'elle fait de son mieux pour offrir à son fils un bonne vie. La vie qu'il mérite. Qu'elle donne tout ce qu'elle a pour ressembler à ces supers mamans que l'on peut voir dans les émissions de télévision. Qu'elle voudrait se prouver à elle-même qu'elle peut arriver à tout ça seule. Parce qu'au début elle était tout simplement seule. Du moins le peu de temps que ça a durer. Erica avait été là pour la soutenir dans sa grossesse. Grace avait été là pour la soutenir à la naissance d'Isaac. Aujourd'hui Yelena l'épaulée dans son quotidien et lui offrait l'amour qu'elle avait tant recherchée durant ces dernières années.

Non, elle ne pouvait pas nier que cette femme. Celle qui s'efforçait à maintenir la pression sur son épaule ensanglantée lui avait apportée bien plus qu'elle ne le pensait. Mais Grace était ainsi. Elle faisait le bien sans même s'en rendre compte. Un diamant à l'état brute et chanceux, serait celui qui l'accompagnerai tout au long de sa vie. Elle n'avait jamais vu Grace comme une potentielle compagne mais il était vrai que parfois. Notamment dans l'éducation du petit bout de chou qui dormait profondément à l'étage, elle en avait pris la place. Cela n'avait jamais dérangée Jessica. Elle savait qu'elle avait besoin d'elle. Qu'elle ne dérangeait en rien l'ingénieure et avait apprit à déléguer certaine petite chose. Toutefois l'espionne restait une tête de mule. Persuadée de pouvoir tout assumer sans conséquence. Mais l'ingénieure avait raison, c'était de la folie. Envers elle. Envers Isaac. Car l'enfant avait besoin d'une mère. Parce que son bébé méritait qu'elle fasse plus attention à elle.

Après un long moment d'hésitation, son amie fini par abdiquer. La moue suppliante de Jessica et la mention qu'elle a fait d'Isaac y est probablement pour beaucoup. Un soupire de soulagement passe la barrière de ses lippes alors que la belle s'éloigne déjà pour ramener ce qu'elle lui a demandé. Jess serre alors les dents sachant très bien que cela n'aura rien d'une partie de plaisir. Un rire remonte le long de sa gorge alors qu'elle lui glisse une boutade. Personne ne résiste à cette bouille voyons, tu crois qu'Isaac tient de qui ce côté adorable ? lance-t-elle avec un petit clin d'oeil. Alors que Grace jette le linge qui faisait pression sur son épaule au sol. Jess attrape un morceau de son Tshirt déjà perforé par la balle et l'arrache d'un mouvement pour laisser libre accès à la plaie. Elle se mordille la lèvre inférieure et hoche doucement la tête. C'est le moment de prendre son courage à deux mains et de relever la tête.

Elle souffle un coup et s’éclaircit la gorge. Ok, ok. Tout d'abord il faut nettoyer la plaie. Prend une compresse et verses y le désinfectant. La petite bouteille transparente que tu vois là. Ensuite il te faudra prendre la pince et aller chercher la balle...dit-elle la voix légèrement tremblante. La première partie de sa mission n'est pas difficile, la seconde par contre... Elle inspire un grand coup en cherchant le regard de son amie et s'en veut déjà de lui demander une telle chose mais il faut agir vite. La tête lui tourne et elle ne sait combien de temps elle tiendra avant de perdre connaissance. Ensuite il faudra à nouveau compresser histoire de stopper l’hémorragie et enfin... Tu pourras recoudre et faire le pansement... elle avale difficilement sa salive. Elle est désolée. Tellement désolée. Mais il faut le faire. Maintenant. Tout va bien se passer Grace... Vas y...souffle-t-elle alors.



by tris
Revenir en haut Aller en bas
Grace Sharp
Inhumain
Grace Sharp


https://houseofm.forumactif.org/t3758-grace-lotus-flower https://houseofm.forumactif.org/t3723-grace-salt-and-shadow
More about you : Till I collapse ▼ Grassica  Tumblr_mu9wekXmQE1s0an3no4_250
Codename : Sharp
Pouvoirs : Invisibilité et Indectabilité
Till I collapse ▼ Grassica  O3cx
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr111 / 51 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 341
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige, Laserian et Harper

Jeu 18 Juil - 16:31
Till I collapse
“Jessica D. et Grace”
Ç
a ne fait qu’un an que Jessica est dans sa vie et Grace peut bel et bien affirmer qu’elle ferait tout pour elle. Ce n’est pas une parole en l’air qu’elle a lancé comme ça pour alléger la situation. Elle le pense vraiment. Elle ne peut pas expliquer pourquoi, ni comment, mais cette femme a pris une véritable place de choix dans son cœur. Celle de la sœur qu’elle n’a jamais eue. Celle du frère qu’elle a renié. Celle de la mère qui la laissé tomber. Elle sait qu’elle est là pour y rester. Alors oui, l’ingénieure a hésité, mais par simple formalité. Juste pour montrer qu’elle n’est pas du tout d’accord avec son amie, que tout ça c’est de la folie et que c’est une très mauvaise idée. Juste pour offrir une pseudo résistance. Alors qu’en fait, dès la seconde où Jessica lui a demandé de lui enlever cette balle dans son épaule, Grace savait qu’elle allait accepter. Elle sait à quel point qu’Isaac est important pour son amie, qu’il est sa raison de vivre et que si elle devait le perdre parce que gens qui ne la connaissent pas croient qu’elle n’est pas apte à s’occuper de son fils et décident de lui enlever, elle ne s’en remettrait pas. Toute cette armure qu’elle s’est constuite, toute cette rigidité qu’elle démontre ou cette froideur qu’elle s’impose, c’est pour lui. Elle veut être une supermaman. Elle veut qu’il soit fier. Ce sont des raisons louables à cette folie et Grace les respecte, même si ça ne lui plait pas. La nervosité lui prend à la gorge et elle déteste avoir la santé de la belle entre ses doigts. Mais, elles ont déjà perdu assez de temps. Ça ne sert à rien d’insister, Sharp sait qu’elle a perdu.

Elle est donc allée chercher le matériel nécessaire et demandé par l’agent du Shield. Elle s’agenouille près d’elle et va pour couper le gilet troué de la brune avec un ciseau, mais cette dernière décide de le déchirer à mains nues. Grace écarquille les yeux et dépose l’objet devenu inutile sur le sol. Elle hoche la tête en écoutant attentivement les explications de la blessée alors qu’elle enfile des gants. Elle avale de travers lorsqu’elle lui parle de recoudre. S’il y a bien une chose à laquelle elle ne s’est jamais intéressée, c’est bien la couture. Elle n’a aucune minutie pour ce type d’activité, alors là de recoudre une peau humaine…Son estomac se serre d’appréhension, mais elle ne dit rien et essaie de ne pas y penser, même si cette étape va arriver très vite.

Elle sait à quoi ressemble une bouteille de désinfectant, mais entendre chaque étape, chaque description l’aide à se concentrer, à la rassurer. Elle humecte la serviette avec le liquide incolore et avant de toucher de la poser sur la blessure, elle lève les yeux vers la brunette. "Ça risque de chauffer." L’avertie-t-elle un peu inutilement. Jessica a déjà été blessée des dizaines de fois et soignée à autant de reprises. Elle connait l’effet de l’antiseptique sur les plaies, peut-être même qu’elle ne ressent plus rien, mais ça aussi ça aide l’infirmière d’un soir. Penser à voix haute, dire ce qu’elle fait, avertir de la douleur à venir l’aide à garder la tête froide. C’est ce qu’ils font à la télévision ou dans les films, ça permet de ne rien oublier et de ne penser qu’à la tâche en cours, à l’essentiel. Elle applique le produit sur la plaie et commence à désinfecter. Elle nettoie le plus possible la plaie en gardant son calme même si elle ne cesse de se répéter que c’est mal. Il faut pourtant qu’elle le fasse. Elle a promis et Jess compte sur elle. "Bon, je pense que ça ira." Elle attrape une nouvelle compresse et appuie sur la lésion. Elle regarde son amie et la voit faiblir. "Hey! Tu restes avec moi! Pas question que tu fermes les yeux. Je ne saurai pas quoi faire sinon, d’accord? " C’est déjà la panique en elle, si Jess doit perdre connaissance en plus, elle est fichue. "On va y arriver." Rajoute-t-elle pour les encourager toutes les deux. Elles sont une équipe.

"La balle n’a pas l’air très profonde." La renseigne-t-elle en regardant plus attentivement. C’est au moins, ça. Elle prend une paire de pince dans le sac de son amie, heureusement qu’elle est équipée d’ailleurs, et la désinfecte. "T’es prête? Je suis désolée d’avance si ça fait mal." De sa main gauche, elle ouvre légèrement l’orifice pour se donner un peu plus d’espace. Elle serre les lèvres alors qu’elle tente d’attraper le projectile. Elle doit s’y prendre à deux reprises avant de réussir à la sortir. "Voilà! " Dit-elle fièrement. "Je peux la garder?" Elle l’a met dans une assiette décorative pour pouvoir l’analyser plus tard. Elle remet une autre compresse, appréhendant l’étape ultime.


(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Drew
Humain modifié
Jessica Drew


More about you :
Codename : Spider Woman
Pouvoirs : Force surhumaine : Spider-Woman peut soulever environ 7 tonnes.
Agilité surhumaine : La coordination et la flexibilité du corps de Spider-Woman dépassent de loin ceux du meilleur des athlètes Olympiques. Ses réflexes et sa rapidité d'exécution sont aussi excellents.
Endurance accrue : La mutation de Jessica Drew a renforcé son endurance naturelle.
Résistances : Les cellules de Jessica Drew se régénèrent plus vite qu'un être humain, grâce à l'altération produite pendant son enfance. Elle est immunisée aux effets de l'uranium et de divers contaminants. De même, son corps s'adapte très rapidement aux effets des gaz toxiques, des poisons et des drogues de niveau normal. Ainsi, elle ne souffre en général que de migraine.
Adhésion aux surfaces : Des crochets microscopiques présents sur les doigts de Spider-Woman lui permettent de grimper facilement aux parois verticales et de ramper sur le plafond, comme le fait une araignée.
Sens de l’ouïe accru : L'audition de Spider-Woman est parfaite. Elle peut reconnaitre un bruit parmi d'autres, à grande distance.
Bio-électricité : Le corps de Spider-Woman conserve une quantité énorme de bio-électricité. Elle a appris à la canaliser et la décharger par ses doigts, en courtes impulsions qu'elle appelle 'rafales de venin'. La décharge affecte les systèmes nerveux et selon la puissance peut assommer ou tuer un homme par arrêt cardiaque.
Vol : Après des années de pratique, Spider-Woman peut désormais voler à vitesse réduite. Autrefois, son pouvoir lui permettait seulement de planer.
Phéromones : Son métabolisme génère des phéromones qui peuvent induire la peur, l'attraction ou la répulsion, selon l'humeur et le genre sexuel de ses adversaires.
Entrainement martial : Elle a reçu une formation d'agent du SHIELD et d'assassin de l'HYDRA. Elle maitrise plusieurs arts martiaux : karaté, boxe, capoeira, judo et escrime. Grâce à son agilité et sa force, c'est une formidable adversaire au corps-à-corps.
Connaissances : Entrainée par l'HYDRA et le SHIELD pour devenir une espionne internationale, Jessica Drew parle couramment plusieurs langues : russe, japonais, français, espagnol, portugais, coréen et allemand. Elle connait toutes les techniques de discrétion et de dissimulation.
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 93
DCs : Raven - Spencer & Andy.

Mer 24 Juil - 10:43




Till I collapse.

Grace & Jessica


Un regard, ce n'est presque rien. Sans signification particulière, sans conséquence. Et c'est ce qui continue à la stupéfier, encore aujourd'hui : que l'existence d'un être puisse être bouleversée par quelque chose d'aussi éphémère, d'aussi périssable. Chaque jour, nous croisons des centaines de regards, dans la rue, dans le métro, au supermarché. C'est une réaction instinctive : vous remarquez quelqu'un en face de vous sur le trottoir, vos yeux se rencontrent une seconde et vous continuez votre chemin l'un et l'autre et c'est terminé. Pourquoi ce regard-là aurait-il dû tant compter ? Il n'y avait aucune raison, après tout cette femme qui la scrutait, ce jour-là, dans l’allée n’était que sa voisine et cependant... Il a tout changé, irrévocablement. Il a changé la vie de Jessica à jamais. Le regard si bleu, si profond de Grace Sharp a changé la femme au cœur trop dur ; sans conteste. Jessica en est consciente et elle remercie le ciel chaque jour d’avoir pu le croiser. Peut-être même un peu plus ce soir.

En effet très peu d’amis s’afférerai à vous retirer une balle de l’épaule, presque sans broncher. Grace elle ; le fait sûrement parce qu’elle sait. Parce qu’elle comprend la peur de Jessica. Parce qu’elle sait à quel point elle se donne chaque jour pour offrir une meilleure vie à son fils. Parce qu’elle sait qu’elle veut voir de la fierté dans le regard d’Isaac chaque matin lorsqu’il se lève. Parce qu’elle sait à quel point l’agent du SHIELD aime son enfant. Elle sait tout simplement ce qu’est l’amour. Jessica l’a remarqué des leurs premiers échanges. Cette femme est une bonne personne. Une âme pure. Une éclaircie dans sa vie bien rangée, et elle a besoin d’elle. Un peu comme ce soir où, malgré tous ses efforts la belle aux cheveux ébènes s’est fait tirer dessus. L’ingénieure malgré l’anxiété exécute chacune de ses directives. Elle a peur, Jess le sait. Qui ne serait pas terroriser à l’idée de charcuter le bras de son amie après tout. La belle se sent déjà mal à l’idée de lui demander une telle chose mais elle le fait, car elle ne tiendra pas longtemps comme ça, elle en est consciente.

Pourtant la réaction de Grace et tout autre que celle qu’elle attendait. Alors que les mots s’échappent de ses lèvres avec une douceur incroyable, pour la rassurer plus qu’autre chose, la belle aux yeux clairs hoche la tête avec détermination. En vient même à lui dire que ça devrait aller et s’exécute avec une assiduité folle. Alors que l’ingénieure commence à faire appui sur sa blessure, c’est l’agent du S.H.I.E.L.D. qui flanche. La tête lui tourne affreusement et sa respiration se fait lourde. Elle ne le pensait pas mais elle sera sûrement la première à faiblir. Elle a perdue beaucoup trop de sang, c’est une évidence. Doucement elle se mordille la lèvre inférieure. Meurtrie ce morceau de chair quelle peine à sentir sous les fourmillements de son corps. Puis soudain c’est les mots de son amie qui la ramène à elle. Ses iris s’accrochent aux siennes et Jess hoche la tête. On va y arriver oui… Je reste avec toi… dit-elle en tentant un léger sourire. Il ne faut pas qu’elle s’endorme, il ne faut pas…

Lorsqu’en bonne élève la jeune femme s’affère à ouvrir la plaie afin de repérer l’endroit où se trouve la balle, la jeune mère retient un gémissement douloureux. Ce n’est de toutes évidences pas le moment de montrer à son amie que ça fait un mal de chien. Voilà qu’elle se met à nouveau à cacher son ressenti, comme à chaque fois mais cette fois c’est pour son bien. Lorsque la pince s’immisce en elle, elle doit prendre sur elle pour ne pas hurler. Elle ne veut pas réveiller son fils, non. Ni effrayer Grace qui semble fière de son action. Si fière qu’elle lui demande si elle peut garder la balle en souvenir. Un rire rauque s’échappe de la bouche e la brunette Tu sais que c’est une demande très étrange ça ?... Mais oui, tu peux la garder. Tu vas pouvoir découvrir les nombreux secrets de l’armement d’Hydra dit-elle en lui adressant un clin d’œil. Un petit moment pour faire redescendre la pression avant le moment fatidique de la couture. Jess l’a bien compris, c’est un des moments qu’elle redoute le plus.

Avec un sourire le plus rassurant possible la belle émet ses nouvelles directives. Je sais que cette étape peut faire peur ma belle mais je te garantie que l’on a fait le plus gros. Maintenant tu vas pincer très légèrement ma peau et prendre une des aiguilles stérilisées juste là. Tu vois le fil juste à côté ? On va faire comme si tu allais recoudre une chaussette. N’ai pas peur de me faire mal, dis-toi que c’est pour mon bien. Ensuite tu mettra un de ces pansements que tu vois là sur la plaie pour la protéger et ce sera fini. Tu peux le faire pour moi ? de son bras valide elle caresse doucement sa joue et remonte les doigts dans ses cheveux avec tendresse. A deux, elles vont y arriver… J’ai confiance en toi Grace… et trop peu sont les personnes en qui c’est le cas.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Grace Sharp
Inhumain
Grace Sharp


https://houseofm.forumactif.org/t3758-grace-lotus-flower https://houseofm.forumactif.org/t3723-grace-salt-and-shadow
More about you : Till I collapse ▼ Grassica  Tumblr_mu9wekXmQE1s0an3no4_250
Codename : Sharp
Pouvoirs : Invisibilité et Indectabilité
Till I collapse ▼ Grassica  O3cx
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr111 / 51 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 341
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige, Laserian et Harper

Lun 23 Sep - 14:57
Till I collapse
“Jessica D. et Grace”
U
ne drôle de bataille se joue en elle. D’un côté, Grace est fascinée par tout ce qui concerne la balistique, les armes, les techniques de fabrication et la technologie. Ce n’est pas pour rien qu’elle en a fait sa carrière. De l’autre, elle sait que c’est destructeur, que ça brise des vies, que ça touche des innocents, que ça détruit des villes et des pays. Elle sait que c’est synonyme de violence et que les armes sont rarement reliées à des événements positifs. Grace est une jeune femme douce et pleine de vie, c’est donc plutôt ironique qu’elle soit dans ce domaine. Mais, elle n’arrive pas à expliquer son intérêt. C’est en elle. Ça fait parti d’elle. Elle n’a aucune once de méchanceté en elle quand vient le temps de concevoir un prototype. Elle n’a aucune mauvaise intention quand elle travaille sur une nouvelle idée. Elle ne veut de mal à personne lorsqu’elle développe une nouvelle technologie. Elle fait seulement son boulot. Elle fait ce qui la passionne. Elle le fait pour faire avancer les choses, pour aider à défendre son pays. Elle déteste quand les armes sont au centre d’une confrontation et que les choses tournent mal. Elle se sent responsable, même si ce n’est pas elle qui tient le pistolet. C’est exactement comme ça qu’elle se sent en ce moment. La jeune femme a l’impression que c’est elle qui a tiré sur Jessica, que c’est elle qui lui a infligé ces douloureuses blessures, que c’est à cause d’elle que l’agent du Shield se retrouve dans une situation précaire. L’ingénieure déteste quand ses proches sont touchés et dans ces moments-là, elle ne peut s’empêcher de se remettre en question. Mais pour l’instant, c’est tout sauf le temps de faire un examen de conscience. Elle doit reprendre contenance et arrêter de réfléchir à si ce qu’elle fait est bien ou pas. Elle doit se vider la tête pour se concentrer sur son amie et rien d’autre. C’est comme ça qu’elle risque de faire des bêtises. Pour retrouver le focus, elle lève les yeux vers la brune et lui sourit pour lui montrer que tout est sous contrôle, même si son niveau de frayeur n’est pas descendu.

Les deux femmes s’encouragent et Grace admire la force de son amie qui bronche à peine malgré qu’elle se fasse jouer sous la peau avec une pince. Ce n’est pas très surprenant qu’elle flanche au bout d’un moment, mais elle se reprend bien vite et invite l’infirmière d’un soir à continuer une fois qu’elle a repris ses esprits. Grace voit bien qu’elle a mal, même si elle se retient pour ne rien laissé paraître. En apercevant le visage de douleur de Jess, elle regrette de ne pas avoir eu un truc pour faire une anesthésie locale, ça l’aurait été bien utile. Elle fait une petite moue lorsque Jessica lui dit que sa demande est bizarre. "Hé! C’est mon domaine. C’est normal que je demande à analyser la balle! " Répond-t-elle en riant. C’est vrai que l’analyse de la balle va être intéressante et qu’elle va peut-être y découvrir des secrets de Hydra. L’organisation est connue pour avoir des armes très performantes. La pression est légèrement tombée le temps de ce petit intermède, mais remonte rapidement lorsqu’elle termine de nettoyer et qu’elle arrive finalement au moment fatidique, celui où elle doit recoudre.

Ça la dégoûte un peu, mais elle essaie de rester forte. À sa grande surprise, sa main ne tremble pas. Il faut dire qu’elle est habituée à travailler sous pression et qu’elle la gère très bien, même si c’est totalement différent. Elle souffle, puis prend une gorgée d’eau. Elle délit ses mains de toute la tension accumulée en les secouant devant elle. Elle maudit les beaux yeux de son amie de lui faire faire cette folie. "Tu veux un truc à mordre?" Elle lui tend une serviette propre. Elle s’empare de l’aiguille en se mordant la lèvre. C’est un si petit objet qui la rend nerveuse. Elle la trempe dans le désinfectant et coupe un long bout de fil qu’elle enfile dans le chas. Elle déglutit. Lorsqu’elle obtient le feu vert de la blessée, Grace retient sa respiration et se mord les lèvres, puis elle transperce la peau sans chipoter. D’un coup sec, même si elle doit peser fort. Elle ne regarde même pas Jessica, pour ne pas perdre sa concentration et pour ne pas la voir souffrir.

Ses yeux bleus sont entièrement rivés sur sa tâche. Elle fait le vide et coud. Elle ne réfléchit pas, sinon elle risque de flancher. Le sang coule et essuie au fur et à mesure, machinalement. Elle ne sait pas si elle respire tout au long de sa besogne, elle ne sait pas combien de temps ça a pris, mais elle a terminé. Elle cligne plusieurs fois des yeux et regarde son œuvre la tête sur le côté. Elle pince les lèvres. "Pas mal….Comment tu vas?" Elle fixe Jessica d’un air inquiet espérant qu’elle n’aille pas trop souffert.

(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Drew
Humain modifié
Jessica Drew


More about you :
Codename : Spider Woman
Pouvoirs : Force surhumaine : Spider-Woman peut soulever environ 7 tonnes.
Agilité surhumaine : La coordination et la flexibilité du corps de Spider-Woman dépassent de loin ceux du meilleur des athlètes Olympiques. Ses réflexes et sa rapidité d'exécution sont aussi excellents.
Endurance accrue : La mutation de Jessica Drew a renforcé son endurance naturelle.
Résistances : Les cellules de Jessica Drew se régénèrent plus vite qu'un être humain, grâce à l'altération produite pendant son enfance. Elle est immunisée aux effets de l'uranium et de divers contaminants. De même, son corps s'adapte très rapidement aux effets des gaz toxiques, des poisons et des drogues de niveau normal. Ainsi, elle ne souffre en général que de migraine.
Adhésion aux surfaces : Des crochets microscopiques présents sur les doigts de Spider-Woman lui permettent de grimper facilement aux parois verticales et de ramper sur le plafond, comme le fait une araignée.
Sens de l’ouïe accru : L'audition de Spider-Woman est parfaite. Elle peut reconnaitre un bruit parmi d'autres, à grande distance.
Bio-électricité : Le corps de Spider-Woman conserve une quantité énorme de bio-électricité. Elle a appris à la canaliser et la décharger par ses doigts, en courtes impulsions qu'elle appelle 'rafales de venin'. La décharge affecte les systèmes nerveux et selon la puissance peut assommer ou tuer un homme par arrêt cardiaque.
Vol : Après des années de pratique, Spider-Woman peut désormais voler à vitesse réduite. Autrefois, son pouvoir lui permettait seulement de planer.
Phéromones : Son métabolisme génère des phéromones qui peuvent induire la peur, l'attraction ou la répulsion, selon l'humeur et le genre sexuel de ses adversaires.
Entrainement martial : Elle a reçu une formation d'agent du SHIELD et d'assassin de l'HYDRA. Elle maitrise plusieurs arts martiaux : karaté, boxe, capoeira, judo et escrime. Grâce à son agilité et sa force, c'est une formidable adversaire au corps-à-corps.
Connaissances : Entrainée par l'HYDRA et le SHIELD pour devenir une espionne internationale, Jessica Drew parle couramment plusieurs langues : russe, japonais, français, espagnol, portugais, coréen et allemand. Elle connait toutes les techniques de discrétion et de dissimulation.
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 93
DCs : Raven - Spencer & Andy.

Dim 29 Sep - 10:50




Till I collapse.

Grace & Jessica


Des leçons de vie, depuis qu'elle a foulée le sol de cette terre, elle en a apprit. Des dizaines. Des centaines. Même des milliers. Elle a observée les autres pour mieux pouvoir s'intégrer. Pour son travail. Pour elle aussi. Parce que de nos jours, on est toujours trop ou pas assez, en un regard nous sommes étiquetés. Trop coincée, pas assez bien gaulée, on estime que c'est pas la peine de creuser, pour découvrir ta personnalité. Toute la journée, nous nous devons d'affronter le regard des personnes qui vont nous critiquer. Remarquez elles sont bien élevées, elles le fairons une fois que vous aurez le dos tourné. Alors il y a des masques que vous pouvez enfiler. Il y a celui qui fait croire que tout va bien, celui qui fait croire au bonheur ; celui qui vous fait passer pour quelqu'un que vous n'êtes pas; le favori de Jessica d'ailleurs ; celui qui vous fait passer pour une personne heureuse. Et puis il y en a qui choisissent d'éviter d'en porter, de sortir dénudé de toute superficialité. Ceux-là préfèrent jouer la carte de la vérité en restant eux-mêmes, quitte à en baver. Parce qu'ils ont bien compris qu'une fois que tu commences à te déguiser, tu passeras ta vie à ne pas te faire démasquer. Ce qu'elle apprend à faire depuis la naissance d'Isaac. Alors  elle se dit qu'autant s'y jeter, dans les griffes de cette société, qu'elle aura au moins eu la fierté de s'être montré tel qu'elle est.

Oui autant laisser tomber le masque pour ce soir; car devant les yeux de Grace il ne sert à rien de simuler un bonheur qui n'existe pas. En réalité elle a mal. Vraiment mal mais son caractère la pousse bien évidemment à serrer les dents. Cette fois, non pas pour cacher la vérité sur ce qu'elle ressent mais plutôt pour ne pas essayer d'effrayer l'infirmière d'un soir qui est déjà assez anxieuse comme cela. Si l'infirmière lui offre à la dérobée quelques sourires ce n'est sûrement pas car elles partagent un excellent moment entre amies. Loin de là. Pourtant, lorsqu'elle fini par délogée la balle de son épaule; Jessica retrouve le temps d'un instant la Grace passionnée qu'elle connait. La spécialiste de la balistique. L'ingénieure passionnée par son boulot. La douce rose aux traits si délicat vouant une fascination pour l'armement.

En soit les deux amies ne sont pas si différentes l'une de l'autre. Une fabrique des balles ultra performantes. L'autre les utilisent sur les personnes mettant en danger la vie de la population de l'île de Genosha. Pas de question à se poser sur le bienfait ou non de ses armes, car dans un monde où tout est plus qu'incertains ces petits morceaux de metal sont bien utiles. Oh mais je te l'offre de toute façon avec grand plaisir, si tu pouvais l’ôtée de ma vue maintenant ça m'arrangerai bien... dit-elle en détournant la tête avec un léger sourire. Sourire qu'elle ne tarde d'ailleurs pas à effacé quand vient l'heure de la recoudre. Elle sait que Grace est capable de faire des merveilles. De toutes évidences la magnifique brune manque de confiance en elle mais Jess croit en ce petit bout de femme. Elle hoche la tête quand celle-ci lui propose un truc à mordre. Elle va avoir besoin de déverser sa douleur sur quelque chose. Et au mieux en silence pour ne pas effrayer son amie.

C'est alors qu'elle la ressent, la douleur vive qui s'empare d'elle. Ses dents se plantent avec violence dans la serviette propre tendue un instant plus tôt par la brunette. Elle ferme les yeux en sentant le sang qui se déverse abondamment de son bras et prend sur elle pour ne pas tourner de l'oeil. Yelena va la tuer en voyant ça, c'est certain mais tant pis l'important c'est que sa blessure soit soignée. L'important c'est de ne pas faire peur à Grace en s’effondrant inconsciente sur le sol. Elle a déjà perdue beaucoup trop de sang mais elle fait preuve de maitrise d'elle-même. Dans quelques secondes tout sera terminé. Elle prend de grandes bouffées d'air afin de se calmer et enfin la délivrance. Les mots de Grace retentissent, lointain dans sa boite crânienne mais elle lui offre un sourire. Abaisse les yeux vers sa blessure. Pas mal oui. C'est même très bien. Soupirant doucement l'agent du SHIELD prend doucement son amie dans ses bras, du moins elle essaie et souffle : Je vais bien, grace à toi... Merci.

Merci. Ce mot n'est clairement pas suffisant pour exprimer la gratitude qu'elle éprouve envers elle. D'un geste tremblant elle se passe la main dans les cheveux et hoche la tête. Je ne dirais pas non à quelque chose de sucré, si tu veux bien... dit-elle la voix tremblante. Quelque chose de sucré et beaucoup, beaucoup de repos.


by tris
Revenir en haut Aller en bas
Grace Sharp
Inhumain
Grace Sharp


https://houseofm.forumactif.org/t3758-grace-lotus-flower https://houseofm.forumactif.org/t3723-grace-salt-and-shadow
More about you : Till I collapse ▼ Grassica  Tumblr_mu9wekXmQE1s0an3no4_250
Codename : Sharp
Pouvoirs : Invisibilité et Indectabilité
Till I collapse ▼ Grassica  O3cx
Emergence :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr112 / 52 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Maitrise :
Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr111 / 51 / 5Till I collapse ▼ Grassica  Fonddr11
Messages : 341
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige, Laserian et Harper

Mar 29 Oct - 15:51
Till I collapse
“Jessica D. et Grace”
G
race ne se souvient pas la dernière fois qu’elle a été aussi à cran. Peut-être que ce n’est jamais arrivé. Elle a souvent eu de la pression sur les épaules lors de présentation devant les gros pions d’une boite et des investisseurs, mais elle connait son sujet. C’est toujours les premiers cinq minutes qui sont difficiles. Après elle oublie presque où elle se trouve, elle se laisse aller, déverse son discours et tout va bien. Elle s’en sort toujours comme une chef et elle reçoit de très beaux compliments. Là, c’est tout autre chose. Ce n’est pas du tout dans ses compétences. Elle joue à l’infirmière. Elle a le sort d’une personne entre ses doigts habitués à manipuler un crayon et à taper sur un clavier d’ordinateur, pas à coudre une peau humaine qui appartient à une amie chère. Une petite erreur et ça peut devenir la catastrophe. Non seulement pour Jessica dont la blessure peut être aggravée, mais pour Grace qui pourrait recevoir des remontrances des autorités. Puisqu’il est évident qu’elle n’a aucun droit de faire ce qu’elle est en train de faire. Malgré tous les signes qui indiquent que c’est une mauvaise idée, la belle a retiré une balle de l’intérieur de l’épaule de l’agente du Shield. Une balle qu’elle va garder bien précieusement. Bien sûr pour l’analyser, mais aussi comme petit trophée personnel. Un objet qui va lui rappeler que c’est la seule et unique fois qu’elle prend un aussi gros risque. Il est certain qu’elle n’en fera pas une habitude. C’est au-delà de ses forces. Une fois, c’est bien assez pour son cœur et ses nerfs qui risquent d’exploser à tout moment.

Elle referme la plaie en cousant la peau avec un fil solide et une aiguille. La tâche n’est pas facile et elle demande toute sa concentration. Son champ de vision est réduit à cette petite portion de l’épaule de Jessica. Elle ne voit rien d’autre. Elle ne pense à rien. Ses doigts manipulent les objets avec une certaine aisance. Une fois, le premier point fait, le reste ce n’est qu’une répétition. Elle essaie de faire vite pour éviter à son amie de souffrir d’avantage, mais elle veut bien faire. Son côté perfectionniste est aux aguets. Lorsque la blessure est complètement refermée, Grace recommence à respirer et reprendre conscience de son environnement. Ses émotions sont toujours au fond, mais c’est terminé. Et ça s’est relativement bien passé. Jessica est toujours en vie, non? Et elle semble bien aller malgré les circonstances. "Tu auras tout ce que tu veux, ma belle. Laisse-moi juste mettre un pansement dessus." Après avoir bien nettoyé et désinfecter à nouveau la plaie, elle pose le pansement qu’elle met en place avec du ruban collant. "Quoi? C’est tout?" Elle pouffe de rire. C’est probablement la chose la plus insensée qu’elle a fait et elle a juste besoin de se lever et se délier les jambes. "Putain de merde de cochonnerie de chienne!" Elle se laisse aller. Elle a besoin de décompresser. Elle revient vers la brune et la pointe du doigt. "Tu.Ne.ME.Fais.Plus.Jamais.Le.Coup." Elle a un sourire sur les lèvres, mais elle est sérieuse. Elle passe une main sur son visage en sueur. Elle ne peut pas expliquer tout ce qu’elle a ressenti pendant cette demi-heure qui lui a paru une éternité. Elle va à la cuisine, laissant le bazar au sol. Elle ramasserait plus tard. Elle revient avec un brownie bien sucré, deux verres et une bouteille de gin. "Je ne sais pas si c’est conseillé dans ton état, mais on s’en fiche. On le mérite!" Elle déverse le liquide incolore dans les verres et en tend à la blessée. "À cette soirée à oublier!" Elle boit son verre d’un trait.


(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Till I collapse ▼ Grassica
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: VOL N°II :: RPS :: RPS TERMINÉS-
Sauter vers: