RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Malik Caglar
Humain modifié
Malik Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3440-malik-caglar https://houseofm.forumactif.org/t1593-malik-caglar
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Giphy

Codename : Malikou
Pouvoirs : * Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.

THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-EMMERDEURTHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-DERANGETHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-MEILLEUR-GROUPE

Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr115 / 55 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 691
DCs : Keith - Tao - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Mar 28 Mai - 13:48

  THE VAULT 5
Putain. C’était la grosse merde. Entre le vent qui soufflait violemment, la pluie qui n’arrêtait pas de tomber, la sensation que le ciel se déchirait. Tout là-haut, lançant des éclairs de droite à gauche comme si leur but premier était de toucher la première bite à l’air. Genosha prenait vraiment l’allure d’une île engloutie, foudroyé par un énorme cataclysme.
- Ouragan de mes boules ouai. Sa mère. Que quelqu’un baise Zeus histoire qu’on soit pénard, putain.

Ouai. La sentence était tombé. Le cyclone ravageait tout sur son passage. Les toitures s’envolaient. Les passants tombaient, sombraient, s’accrochaient autant qu’ils le pouvaient à tout ce qui se trouvait à leur portée. On aurait dit la fin du monde. Clairement. Tant les éléments se déchaînaient, soumettant les hommes à leur puissance.
- Han mais merde ! Bordel de tête à cul, c’est pas bientôt fini oui !

Manquant de se casser la gueule pour la troisième fois consécutive, Malik se traîna tant bien que mal jusqu’à l’un des abris, instaurés par les autorités. Il était d’une humeur de chien. Pire, il gueulait, rouspétait, pestait tant il détestait la sensation d’être enfermé comme une vache dans un enclos malodorant. Par ailleurs, ici, les gens s’amassaient. Les mômes chouinaient, s’accrochant aux pattes de leur mère qui bégayait telle des truies perdues et désorientées.
- Vos gueules les mouettes, la mer est haute.

Non. Vraiment. Malik était d’une humeur de cleps. Tout trempé, il regarda autour de lui. Ses doigts vinrent à sortir son paquet de cigarette et il en porta une à ses lèvres. Manque de bol, cette dernière pendouillait, soumis à l’humidité et il beugla de plus belle, lançant l’objet dans la gueule du premier passant venu en se contrefichant royalement du “connard” lancé à la volée.
- T’as qu’à bouger ton cul, crevure. J’ai la dalle.

Tant qu’à rester ici, autant prendre la ration de survie. Levant son unique majeur restant, Caglar s’engouffra au milieu de la populace. Dehors, l’ouragan prenait en intensité. Ils l’entendaient aux claquement sinistres faisant écho dans l’abri souterrain. Tandis que certains se recroquevillaient ou se mordaient les doigts à sang, le jeune formateur lui, cherchait les victuailles en poussant tout ceux qui entravaient son chemin. Ce fut seulement quand un hurlement se fit entendre qu’il s’immobilisa, sourcils froncés, se demandant bien d’où venait ce beuglement soudain. Avant de voir la réalité en pleine face, glissant son regard sur ce cadavre planté, les yeux grands ouverts, le corps flasque. Avec un message marqué du style “Mort aux émergés” sur sa manche.
- Génial. On a un Pedro Alonso Lopez parmi nous maintenant. La fête du slip. Youhou. Hey cul de babouin, t’aurais pas pu attendre qu’on se casse d’ici avant? Putain. Ca sent la chiasse à plein nez. Je la sent pas cette affaire de mes couilles.

Autant, il en avait strictement rien à foutre du mec. Autant ce message avait de quoi titiller sa nervosité. Après tout… Il en était un lui aussi. A ce qu’il parait. Depuis la petite vengeance de Marc sur ce cul rouge, Malik avait encore du mal à calculer qu’il avait des pouvoirs. Il avait beau avoir retrouver l'entièreté de ses souvenirs, il préférait de loin jouer à l’autruche et rester con plutôt que de réfléchir posément aux conséquences que cela pourrait engendrer. Après tout. Malik étant Malik. Réfléchir n’était clairement pas sa priorité et c’est pourquoi il se contenta de gueuler, piquant la clope d’un gars à côté en la portant à ses propres lèvres.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Samira Cantela
Mutant
Samira Cantela


https://houseofm.forumactif.org/t3502-samira-cantela https://houseofm.forumactif.org/t3419-ca-m-ira-quand-t-es-la
More about you :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_objy4glnh01tw2dgjo2_250

Codename : Nixe
Pouvoirs : Samira peut contrôler l'eau sous toutes ses formes. Aussi, son corps s'adapte lorsqu'elle est entourée d'eau : elle peut y respirer, y voir mieux que quiconque et en supporte mieux la pression.
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 284
DCs : April . Ann . Harry . Gemma . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Mer 29 Mai - 18:40

THE VAULT 5
Je sursautais une nouvelle fois en attendant un gros fracas venant de l'extérieur. Le cœur battant, j'observais autour de moi, cherchant à savoir si l'abris allait céder sous la tempête qui ravageait la ville. Malgré le bruit et la panique qui régnaient, il semblait que nous soyons tous hors de danger. Pourtant, ni moi ni les autres ne semblaient réellement rassurés. Jamais nous n'avions connu un tel ouragan sur l'île, si bien que peu d'entre nous savaient comment agir ou non. Heureusement pour moi, j'avais atteint un abris. Pourtant, j'y étais allé à reculons, je l'admet. Je n'avais pas voulu m'y rendre seule. J'avais voulu rejoindre Aelys, Kaine, Ben ou Avery. Malheureusement, les circonstances m'avaient fait comprendre que je traverserais cette épreuve probablement seule. J'avais beau observé les visages de ceux qui m'entouraient, personne n'était de ma connaissance. Et inutile d'utiliser mon portable. Il y avait longtemps que l'électricité avait sauté dans la ville tout comme les réseaux. Je n'avais plus qu'à m'inquiéter pour le sort de ma famille et de mes amis. Une inquiétude si forte que j'en avais la gorge nouée. Néanmoins, je tâchais de garder mon calme et de ne pas céder à la panique. Alors, n'ayant toujours pas trouvé de place où me poser, je me mis en tête d'aller chercher des rations de survie. Tant qu'il en restait.

Je me faufilais du mieux que je le pouvais jusqu'à l'endroit, me faisant bousculer à de nombreuses reprises. Cela déclenchait en moi un douloureux sentiment d'oppression et je me sentis claustrophobe. Une furieuse envie de m'éloigner de tout me prit, la panique me saisissant. Ne voulant pas céder à cet état qui n'arrangerait rien, je pris de grandes respirations pour calmer mes nerfs, reprenant lentement mais surement mon calme. Honnêtement, j'étais fière de moi d'avoir repousser une émotion si vive. Peut-être que je n'étais pas si nulle à ce jeu qu'on appelait être adulte.

Ma fierté retomba vite, envoyée aux oubliettes par un sentiment d'effroi qui me glaça le sang. Un sentiment partagé de toute évidence puisqu'un lourd silence tomba soudainement, contrastant avec le brouhaha qui avait précédé. Un hurlement s'était fait entendre. Quelqu'un s'était blessé, cela ne pouvait être que ça. Je me glissais une nouvelle fois à travers la foule, cherchant à savoir si je pouvais être d'une quelconque aide et aussi parce que ma peur me poussait à savoir ce que je pouvais éventuellement craindre dans cet endroit. Pourtant, quand mon regard tomba sur la source du cri, mon sang se glaça une nouvelle fois. Il y avait un cadavre devant moi, une dague en pleine poitrine. "Mort aux émergés". J'aurais pu vomir. Me mettre à pleurer. Crier. Mais rien de tout ça. J'étais comme anesthésié de toutes émotions. Était-ce là un système de défense de la part de mon corps alors que mes yeux suivait le sang qui se répandait sur le sol? Quelqu'un était mort et je ne savais quoi dire ou quoi faire.

Les paroles d'un homme me firent enfin réagir. Un homme qui parlait avec nonchalance et qui, il fallait l'admettre, était d'un niveau de beauferie incroyable. Les sourcils froncés après que j'ai entendu avec ébahissement ses paroles, j'entendis ma propre voix:

- C'est tout ce que vous avez à dire? Cet homme est mort, à l'instant! Assassiné!

Ma voix était quelque peu montée dans les aigus, les émotions reprenant le dessus sur mon corps. La douce anesthésie était terminée. J'avais envie de crier, pleurer ou me réfugier dans les bras de ma mère comme les enfants qui m'entouraient. Finalement, il y en avait marre d'être une adulte.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-knows
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr113 / 53 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 176
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Jeu 30 Mai - 16:21
The Vault 5
Malik & Samira & Bucky
De base, il n'avait absolument aucune envie de se retrouver ici, il aurait préféré rester chez lui malgré l'ouragan annoncé. Après tout ce n'est pas comme s'il n'avait pas barricadé sa maison. Mais il a fini par se rendre à l'évidence que tout et n'importe quoi pouvait se produire, un arbre qui tombe, le toit qui s'envole et pleins d'autres conneries du genre. Alors le voilà dans cet abri, entouré de personnes qu'il ne connait ni d'Eve, ni d'Adam et qui font un bordel sans nom. Trop de monde, trop de bruit, trop de choses à prendre en compte.

Il joue des coudes pour tenter de se trouver le coin le plus à l'écart possible, celui où il pourrait voir venir les merdes. Parce que c'est obligé qu'il se passe quelque chose, on ne peut pas enfermer autant de personnes ensemble et s'attendre à ce que tout se passe bien. C'est impossible. Paranoïaque ? Peut-être bien que oui. Défaitiste ? Il dirait réaliste surtout. Forcément il grogne sur les deux ou trois personnes qui tentent de lui parler. Franchement qu'est-ce qu'il en sait de où machine est passé et de combien de temps ils vont rester là.

Un hurlement se fait entendre et derrière le silence tombe dans l'abri, tous les regards convergeant vers le point de départ du cri. Bah voilà, ça n'a pas mis longtemps avant que les emmerdes arrivent. S'il ne veut pas s'en mêler, il veut pourtant savoir ce qu'il se passe, à quoi s'attendre, à quoi il peut potentiellement faire face. Se déplaçant comme il peut à travers la foule pour entendre un...énergumène, on va dire ça comme ça, apostropher un possible tueur. Ah, oui en effet. Il peut voir le corps sur le sol avec un message sur le bras. Génial. Relevant les yeux sur la jeune femme qui prend la parole pour hausser un sourcil à ses dires.

- On avait pas remarqué.

Son regard passant sur l'autre homme.

- À part insulter le tueur, Einstein a une vraie idée pour le trouver ?

Froid, détaché, peut-être un peu oui mais en même temps ce n'est certainement pas le premier cadavre qu'il peut voir. Revenant à la jeune femme.

- Si vous nous trouviez une couverture ou autre pour recouvrir le corps déjà ?

Histoire d'éviter les crises de panique en voyant directement le cadavre, enfin essayer du moins.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Malik Caglar
Humain modifié
Malik Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3440-malik-caglar https://houseofm.forumactif.org/t1593-malik-caglar
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Giphy

Codename : Malikou
Pouvoirs : * Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.

THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-EMMERDEURTHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-DERANGETHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-MEILLEUR-GROUPE

Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr115 / 55 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 691
DCs : Keith - Tao - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Lun 3 Juin - 10:54

  THE VAULT 5
 “Surtout vous génez pas connard.”

Le goût de la clope dans sa bouche avait de quoi le calmer un peu. L’autre gars à côté pesta comme un teubé des dunes mais il se contenta de le pousser, le dégageant presque de son passage pour avoir une meilleure place. Non. Ce macabé ne présageait rien de bon. C’était certain. Tout en pompant sur le mégot orangé, il glissa ses iris sur le mort, s’attardant un peu plus sur ce message qui franchement, titillait ses couilles en quelques sorte. Ce fut seulement quand une môme cria dans les aiguës en l’engueulant presque comme du caca moisi qu’il se retourna, sourcils haussés, à regarder cette putain de gamine qui le foudroyait du regard comme une mère avec son chieur car ce dernier avait fait une énorme connerie.
- Et? Tu veux quoi la chieuse? Que je me roule par terre en chialant comme une baleine échouée? Il est crevé et alors? C’est pas mon problème à ce que je sache. Putain. Baisse d’un ton tu veux. Et appelle ta mère que je te recommence. Tu me casseras moins les boules.

Super. Cette putain de saloperie de journée de merde allait être longue. Poussant encore quelques injures, Malik s’apprêta à faire-demi tour pour chercher sa ration. Car après tout. Ce n’était pas son problème. Si tout le monde ici se faisait buter, il y aurait plus de place pour souffler et franchement, émergé ou pas, innocent ou non. Baiser ou puceau. Il ne tenait pas à s’emmerder avec cette histoire même si une part de lui se disait qu’il était peut-être légèrement concerné. Seulement légèrement. Mais c’était sans compter sur cette voix. Cette deuxième personne en face qui s’adressa à lui, titillant une part de sa curiosité.
- Pète un coup déjà ça ira mieux. Qu’est-ce que tu veux que j’en chie? Si t’as envie toi de jouer au cluedo mon pote, c’est pas mon problème si? T’es comme Ulysse pour le cyclone : personne alors ferme ta gueule.

Ce visage. Ces traits taciturnes et cet air de chien mal léché. Ouai. Il le connaissait. Tout avait été progressivement. Dans sa tête. Sauf qu’il n’avait jamais vraiment fait gaffe jusqu’à présent. Autruche jusqu’au bout même dans ses souvenirs passés. Il essaya de se souvenir d’où il avait vu sa gueule mais certaine partie encore lui manquait et il se contenta de le toiser, lâchant un ricanement quand il envoya la pisseuse chercher une couverture car elle était à deux doigts de se faire dessus sans aucun doute.
- Ouai planche à pain, va donc chercher une couverture pour laisser les grands parler entre eux.

Petite pique lancée à la volée. Au dehors, le vent continuait violemment de souffler. Les murs semblaient presque trembler sous sa force de plus en plus dévastatrice et les gouttes d’eau s'intensifiait, à croire que l’abri même pouvait péter à tout instant. N’y prêtant guère attention, Caglar porta une nouvelle fois sa cigarette à ses lèvres et ancra de plus belle son regard inquisiteur vers l’autre con qui gardait visiblement un balai dans le cul vu sa tronche crispée et son corps tendu comme soumis à une forte constipation.
- Et toi Monsieur je tire la gueule, t’as une idée peut-être? Vas-y, pousse un coup pour qu'on t'entende.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Samira Cantela
Mutant
Samira Cantela


https://houseofm.forumactif.org/t3502-samira-cantela https://houseofm.forumactif.org/t3419-ca-m-ira-quand-t-es-la
More about you :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_objy4glnh01tw2dgjo2_250

Codename : Nixe
Pouvoirs : Samira peut contrôler l'eau sous toutes ses formes. Aussi, son corps s'adapte lorsqu'elle est entourée d'eau : elle peut y respirer, y voir mieux que quiconque et en supporte mieux la pression.
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 284
DCs : April . Ann . Harry . Gemma . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Ven 7 Juin - 14:14

THE VAULT 5
La voix d'un deuxième homme se fit entendre et lâcha un commentaire dont je me serais bien passé. Un commentaire qui était peut-être sans importance pour d'autre mais qui était blessant à mes yeux. Moi qui me souciait peut-être encore trop du regard des autres. En effet, je prenais conscience de l'image qu'ils devaient avoir de ma personne à l'instant même. Celle d'une jeune femme, peut-être adolescente, faible et hystérique. Un sentiment de honte s'empara de moi mais je tâchais de n'en rien montrer, décidant de répliquer pour me protéger.

- Il m'a semblé important de le rappeler vu qu'il a pas l'air dérangé par la vue d'un corps sans vie. Il a pas l'air d'être le seul, d'ailleurs... je répondis en observant le deuxième inconnu, les sourcils froncés.

Heureusement, d'autres personnes autour de nous agissaient comme de réels humains et se trouvaient bouleversés mais également apeurés par ce qu'il venait de se passer. Je n'étais donc pas la seule, c'était rassurant. L'homme aux yeux bleus savaient surement gérer ses émotions et, vu sa stature, peut-être n'était-ce pas la première fois qu'il était confronté à de telles situations. Cela pouvait expliquer sa manière d'agir. Quant au beauf de service, je n'étais pas sûre de pouvoir dire la même chose. Et je sentis mon visage brûler à mesure qu'il m'insultait devant tout le monde, détournant presque l'attention du cadavre. Ce fut une délivrance de le voir s'en prendre à l'autre. Ce n'était pas personnel. Il s'en prenait à tout le monde comme le gros con qu'il était.

On me chargea d'aller chercher une couverture pour recouvrir le corps de l'homme. Je ne voyais pas pourquoi c'était à moi de le faire mais j'hochai finalement de la tête. Mieux valait que je m'éloigne de tout ça pour reprendre mes esprits. En espérant que je ne serais pas la deuxième victime. Pourtant, mes pas se stoppèrent quand le connard s'adressa à moi de nouveau, me traitant de planche à pain.

- S'il y a une chose que je sais, c'est que je suis pas une planche à pain... Petite bite.

Cette insulte était sortie sans même que je ne m'en rende compte, réalisant presque avec effroi que j'avais dit tout haut ce que je pensais tout bas. Je tâchai de garder un visage impassible et m'en allai chercher une couverture, ne voulant pas même écouter si l'autre avait quelque chose à dire ou non. Tout en m'acquittant de ma tâche, la peur toujours au ventre de savoir un tueur parmi nous, je réfléchissais à ce qu'il fallait faire. Comme l'avait dit l'un d'entre nous, un cluedo s'imposait, qu'on le veuille ou non. Si des émergés se trouvaient parmi nous, alors nous étions tous en danger. Et pas parce qu'ils étaient plus puissants que nous autres, simples humains, mais parce que certaines personnes avaient de mauvaises intentions à leurs égards. La dernière chose dont nous avions besoin c'était une guerre dans cet abri. Nous étions tous ici pour survivre, pas pour nous entretuer.

Lorsque je revins sur place, l'esprit un peu plus calme malgré cette vision d'horreur qui s'offrit à nouveau à mes yeux, je plaçai à l'aide d'un homme la couverture sur le cadavre. Personne n'ayant voulu toucher l'arme, on devinait le poignard sous la couverture qui montait en pique au niveau de la poitrine.

Le bruit s'intensifiait de plus en plus autour de moi. Le mot s'était répandu qu'un homme avait été assassiné, la panique grandissait.

- Où sont les forces de l'ordre quand on en a besoin? murmurais-je pour moi-même, me disant que l'ouragan était peut-être plus sûre à affronter tout compte fait.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-knows
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr113 / 53 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 176
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Mar 18 Juin - 18:18
The Vault 5
Malik & Samira & Bucky
Il l'a dit pourtant qu'il ne voulait pas s'en mêler, qu'il voulait juste savoir ce qu'il se passe avant de retourner dans son coin et de s'occuper de ses affaires. Oui, il l'a dit. Pourtant le voilà en première ligne à inter-agir avec deux autres personnes. Enfin si on peut nommer ça ainsi vu les deux personnes, à l'opposé l'une de l'autre et lui au milieu. C'est malheureux de se dire qu'il semble être le plus équilibré alors que pourtant, il n'a pas vraiment l'impression d'être stable en temps normal.

Haussant les épaules à la réaction de la jeune femme. Il ne peut qu'être détaché là, il ne connait pas le mort et il en a vu d'autres. Un peu trop.

- J'ai vu pire. Si ce n'est pas en insultant tout le monde que ça va changer quoi que ce soit, ce n'est pas non plus en paniquant que ça peut se produire.


Franchement, est-ce qu'il va devoir sortir longtemps des évidences comme celles-ci ? Apparemment oui alors que Mr grande gueule en rajoute une couche en s'adressant à lui une première fois.

- Tu peux suivre ton propre conseil, Ulysse.

Réponse qui fuse du tac au tac, Bucky ne risque pas de se laisser démonter par cet inconnu. Avant qu'il ne s'intéresse de nouveau à la jeune femme, lui demandant pour une couverture, peut-être que ça sera mieux si elle s'occupe, ça lui évitera de paniquer. Et bien évidemment, elle prend pour son grade également alors qu'elle s'éloigne et l'entendre répondre ainsi, lui tire un sourire en coin.

Cela promet si les choses se poursuivent ainsi. Profitant du temps que la jeune femme se soit éloignée pour remonter ses manches laissant apparaître son bras gauche métallique. Prêt à aider la demoiselle à poser la couverture sur le corps du mort. Sauf que visiblement, elle trouve quelqu'un d'autre pour l'aider, ce qui lui laisse le temps d'observer un peu mieux l'autre homme. Il pensait "inconnu" il y a encore quelques instants et pourtant alors qu'il l'ouvre de nouveau, Bucky a une fichue impression de déjà-vu d'un seul coup. Sauf qu'il n'a aucune souvenance d'où il aurait pu croiser un tel individu. Bordel ce qu'il hait ces sensations qui se font un peu trop nombreuses ces derniers temps.

- Vu que tu ne sembles pas décidé à la fermer, on peut toujours attendre que le tueur meurt d'ennui ou alors tu changes de refrain.

Est-ce que Bucky rêve ou il peut entendre une ou deux personnes glousser dans l'assistance ? Entendant surtout le murmure de la jeune femme sans comprendre ce qu'elle peut dire, juste qu'il s'adresse de nouveau à elle, d'un ton plus bas.

- Ça va aller ?

Se montrant plus gentil, après tout, lui ça ne lui fait pas grand chose mais il peut comprendre que ça perturbe la demoiselle de voir un cadavre, de savoir qu'il y a un tueur parmi eux.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Death
Force de l'Univers
Death


More about you : « Oh, in case we have met before and I have forgotten the occasion, my name is Death. I meet so many people, of course, that it is quite impossible to remember all their names. »
Codename : Death.
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr115 / 55 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr115 / 55 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 165

Mer 26 Juin - 14:21

Caught In The Storm
Intervention



Alors que le corps est désormais couvert et protégé des regards, les murmures affolés ne cessent pas. Un tueur est parmi la foule. Et cela peut-être n’importe qui. L’étau se resserre autour de vous alors que vous prenez conscience que cela peut très bien être un de vos camarades d’infortune. Tout le monde soupçonne tout le monde. Des éclats de voix commencent à fuser dans la foule, une femme accuse tout haut la Garde Rouge, un homme dirige ses soupçons vers l’inconnu à côté de lui. Rapidement une cacophonie emplit les lieux. La peur pèse de tout son poids sur vous tous. Et alors que vous commencez à vous demander à qui vous fier, chacun de votre côté, au milieu de ce bazar sans nom qu’est devenu l’abri, un autre cri vous glace le sang et vous fait sursauter. Le coeur battant la chamade, vous vous dirigez vers la source des hurlements avec la foule. Sous vos yeux, vous voyez une jeune femme se tenant le bras. Du sang s’écoule d’une plaie et elle est effrayée. « Quelqu’un… Quelqu’un a tenté de me poignarder ! » De nouveaux éclats de voix paniqués vous entourent alors que la dure réalité vous glace de l’intérieur. Le tueur n’a pas l’intention de s’arrêter. Et vous, si vous commencez à émerger, vous risquez d’être une de ses cibles. Il vous faudra donc vous montrer prudents et démasquer l’assassin au plus vite avant qu’il ne fasse une nouvelle victime. L’assassin d’Hydra, la danseuse et l’homme au bras de métal, vous êtes tous différents et vous n’avez rien en commun. Mais pour sortir d’ici en vie, vous allez devoir vous assurer que vous pouvez vous fier les uns aux autres.

HOUSE OF M(emories)
Revenir en haut Aller en bas
Malik Caglar
Humain modifié
Malik Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3440-malik-caglar https://houseofm.forumactif.org/t1593-malik-caglar
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Giphy

Codename : Malikou
Pouvoirs : * Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.

THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-EMMERDEURTHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-DERANGETHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-MEILLEUR-GROUPE

Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr115 / 55 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 691
DCs : Keith - Tao - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Lun 8 Juil - 16:45

THE VAULT 5
Entre Mademoiselle planche à pain, qui en avaient quand même une sacré bonne paire pour son âge et Monsieur balais dans le cul qui avait un visage plus que familier, Malik en avait déjà ras les boules. Il en avait ras les couilles de rester là comme un navet avec un cadavre dont il s’en foutait comme de la dernière paire de queue de son voisin. Très clairement, il voulait se barrer, se casser d’ici en clamant haut et fort qu’il en avait rien à foutre de tout ce bordel. Après tout, qu’est-ce qui le retenait? Caglar n’était pas réputé de toute façon pour sa clémence. Encore moins pour son empathie franchement inexistante. Sa bouche entoura le filtre orangé et il adressa un fuck bien dressé à la naine tout à côté qui, contre toute attente, avait quand même une langue bien affûtée. A croire qu’elle n’était pas aussi innocente qu’il le pensait. Ce qui le faisait clairement marrer :
- Comment tu sais? Tu l’as sucer peut-être?

Non, vraiment. L’assassin se demandait toujours ce qui le retenait ici. Peut-être la petite voix de Marc qui lui gueulait dessus en essayant de lui faire comprendre qu’il était aussi un émergé. Ou cette maudite tempête. Ce putain de cyclone de merde qui n’était pas très décidé à s’arrêter. Ouai. Tout ça devait contribuer. Bordel. Il continua alors à pomper sa clope comme un damné, jurant cette fois contre l’autre brêle qui n’était visiblement pas décidé à se laisser marcher sur les pieds.
- En voilà une idée qu’elle est bonne ! Cela dit, s’il voyait ta tronche, tu lui ferais le même effet. Putain… Allez niquer vos mères, je me casse. Démerdez-vous avec le machabée.

Merde. Au diable le meurtrier, il avait autre chose à branler que de rester ici, avec des abrutis dont il s’en carrait la foufe et bien profond. A nouveau, son doigt unique se leva mais alors qu’il poussait un gars sur son passage, un nouveau hurlement déchira l’abri, le faisant quelque peu sursauter. Comme le reste de l’assemblée.
- Enculé de ta race, c’est quoi le délire encore?

Lâchant son poison à terre, Caglar accéléra le pas. Pourquoi? Pourquoi diable réagissait-il comme ça? Il ne saurait le dire avec exactitude. Il refusait de croire ce que son meilleur poto lui avait dit là-bas. Dans ce putain d’entrepôt avec le cul rouge à porté de main mais bordel de merde. Putain de tête à cul et si ce con avait raison. Et si lui aussi pouvait être la cible. La cible de ce grand malade qui, de toute évidence, frappait dans le tas comme le dernier des psychopathes qui avait oublié de bouffer ses cachets. Son coeur s'accéléra et ses sourcils se froncèrent quand son regard se posa enfin sur cette femme qui titubait en tenant son bras ensanglanté :
« Quelqu’un… Quelqu’un a tenté de me poignarder ! »

- Génial. Youhou, la fête du slibard. HEY SAC A MERDE ! AU LIEU DE TE PLANQUER COMME UN CONNARD ! RAMÈNE TES BOULES QU’ON LES VOIT DE PLUS PRÈS. Putain… c’est comme une bonne grosse envie de pisser, ça urge là.

Ouai. Sans l’avouer, la situation devenait urgente à traiter. Très sincèrement, Malik commençait à avoir les boules. Il commençait à réaliser que son cul pouvait bien être attaqué, foudroyé par les envies pressantes de ce malade de se niquer un bon petit émergé. Sans se soucier plus de la donzelle et de son bras entaillé, Caglar jura de plus belle. Il pesta de ne pas avoir une nouvelle cigarette à portée de main et il porta son regard vers ces deux nouveau acolytes, attirés aussi par le bruit comme des mouches à merde autour d’une vache laitière, libérée de sa grosse envie de chier.
- Ok, là ça ne rigole plus. Non pas que cette idée me fait branler mais il va falloir qu’on bosse ensemble pour trouver et baiser cet enculé une bonne fois pour toute. Une objection peut-être? Que je ne m’asticoque pas la nouille pour des prunes.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Samira Cantela
Mutant
Samira Cantela


https://houseofm.forumactif.org/t3502-samira-cantela https://houseofm.forumactif.org/t3419-ca-m-ira-quand-t-es-la
More about you :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_objy4glnh01tw2dgjo2_250

Codename : Nixe
Pouvoirs : Samira peut contrôler l'eau sous toutes ses formes. Aussi, son corps s'adapte lorsqu'elle est entourée d'eau : elle peut y respirer, y voir mieux que quiconque et en supporte mieux la pression.
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 284
DCs : April . Ann . Harry . Gemma . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Mar 3 Sep - 13:40

THE VAULT 5
Je rêvais. Comment pouvait-on être aussi con? Non seulement il m'adressait gratuitement un fuck mais après il se permettait de me lancer une réplique sale sans savoir si j'étais majeure ou non. Cet homme ne devait pas avoir beaucoup de morale. Je décidai de ne pas répondre, ce serait un combat sans fin autrement. Il ne servait à rien d'argumenter avec des cons et celui-ci devait être le souverain de son peuple. Je m'occupai donc de la couverture que je plaçai avec l'aide d'un inconnu, mes yeux s'attardant un instant sur le sang chaud qui s'écoulait du corps désormais sans vie. Jamais je n'aurais cru voir un cadavre un jour. Encore moins un qui avait été assassiné. Allais-je m'en remettre? Je l'espérais. Malheureusement, ça n'était pas une image que je parviendrais à effacer de mon esprit.

Je m'inquiétai à ce sujet quand une voix me ramena à l'instant présent. Je tournai le visage et constatai que c'était cet homme aux yeux bleus, dont les paroles m'avaient quelques peu heurtés, qui voulait s'assurer que j'allais bien. Mon hostilité à son encontre s'évanouit et j'hochai doucement de la tête.

- Ça va aller, merci. je répondis tout en écoutant la cacophonie qui nous entourait. Enfin, si la panique générale ne fait pas dégénérer les choses.

Oui, la panique augmentait et je trouvai tout cela très dangereux. Nous étions tous coincés dans ce sous-terrain et si nous commencions à nous entre-tuer et paniquer, il y aurait des mouvements de foules qui pourraient devenir mortels. Cette idée m'effrayait et j’espérais plus que jamais trouver une personne de ma connaissance pour me sentir moins seule.

Un cri retentit à nouveau, me faisant sursauter et bousculant légèrement l'homme à mes côtés. Enfin, j'eus un doute que ce soit lui car la surface contre laquelle je m'étais retrouvé l'espace d'une seconde avait été plus bien dure qu'un bras humain. J'en compris la raison quand je vis le bras métallique de cet homme. Peut-être aurais-je été impressionné dans d'autres circonstances mais au vu de la situation, j'avais d'autres chats à fouetter. Alors, je m'excusai puis m'avançai en direction de la femme qui avait hurlé, comprenant avec horreur que le tueur avait raté une nouvelle victime. Je lançai un regard choqué à l'inconnu avant de reporter mon attention sur le beauf de service qui avait repris ses tirades. Puis, à ma surprise, il s'avança vers nous et nous proposa de s'allier, avec ses mots plein de délicatesse, pour résoudre ce problème.

- Donc on va jouer au Cluedo, c'est ça? Inspecteur Caglar?

C'était bien la première fois que je rencontrais cet homme mais j'avais fini par comprendre pourquoi il me semblait familier. Hailey m'avait longuement parlé de son frère, Malik. Cela ne pouvait être que lui.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-knows
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr113 / 53 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 176
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Jeu 12 Sep - 13:28
The Vault 5
Malik & Samira & Bucky
Comme si l'ouragan ne suffisait pas, en plus d'être coincé dans cet abri avec des gens, voilà qu'il y a un meurtre, un imbécile fini qui semble ne pas avoir la lumière à tous les étages, une gamine qui semble plus prompt à paniquer qu'autre chose...Bucky n'avait vraiment pas besoin de ça n'est-ce pas, il voulait juste attendre que ça se passe. Finissant par être un poil plus agréable avec la jeune fille, sans se soucier de l'autre et en tentant de faire abstraction de la panique qui gagne les lieux. Peine perdue pour ce dernier point alors que justement, elle lui répond en en parlant.

- C'était à prévoir, malheureusement.

Si tout le monde pouvait avoir son comportement, l'abri serait calme mais quelque part ça serait effrayant de ne voir personne paniquer. Tout se poursuit en s'enchaînant alors que l'autre homme fait son cirque mais que ce cri retentit. Allons bon, qu'est-ce qu'il se passe encore. Bucky en soupire d'un air déjà las de tout ça, tandis que la jeune femme lui rentre dedans. D'un signe de tête, il lui fait comprendre que ce n'est rien lorsqu'elle s'excuse. Le plus important c'est d'aller voir ce qu'il se passe.

Ah. Double ah même. Son regard bleu passant de la femme blessée à l'autre entrain de vociférer, pour un peu, Bucky pourrait presque croire que derrière sa gueulante, il est effrayé...Vu le message sur le premier cadavre, il n'y a qu'un pas à franchir pour penser que peut-être monsieur grande gueule est un émergé. Du moins si Bucky ne se plante pas et que l'autre a vraiment des craintes. Ce qui veut aussi peut-être dire que la femme blessée en est une. Une chasse au tueur qui joue à la chasse à l'émergé en plein ouragan et dans un abri, il s'en réjouit d'avance. Non. Bon une chose est sûre ni la grande gueule, ni la jeune femme ne sont le tueur/agresseur puisqu'ils étaient plus ou moins rassemblés lors de la seconde attaque.

Wow. Attends une minute. Comment, elle vient de l'appeler là ? Ce nom le frappe plus sûrement qu'un coup de poing en pleine tête alors que pourtant Bucky est sûr de ne pas le connaître. De quoi le laisser sans réactions de longues secondes, peut-être une bonne minute avant d'arriver à se secouer assez pour réagir.

- Inspecteur donc, à toi l'honneur pour l'interroger.

Montrant la femme blessée d'un signe de tête, peut-être qu'elle pourrait leur en dire plus. Bien que vu son langage, ce n'est peut-être pas l'idée du siècle mais bon. Bucky se remettant assez les idées en place pour se dire également qu'il faudrait la soigner mais avec quoi. Commençant à regarder autour d'eux voir s'il trouve une solution.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Malik Caglar
Humain modifié
Malik Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3440-malik-caglar https://houseofm.forumactif.org/t1593-malik-caglar
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Giphy

Codename : Malikou
Pouvoirs : * Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.

THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-EMMERDEURTHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-DERANGETHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-MEILLEUR-GROUPE

Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr115 / 55 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 691
DCs : Keith - Tao - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Mer 16 Oct - 11:13

THE VAULT 5
Ouai. Malik pourrait chier dans son benne s’il n’avait pas un minimum de fierté. Pour la première fois de toute son existence, il flippait sa mère et putain. Putain de bordel de chiotte, le manque de nicotine n’aidait en rien à le calmer. Il jura, pesta, insulta tous les glandus du genou à sa portée sans se soucier de la pauvre femme qui, traumatisée, sanglotait comme une madeleine à s’en crever les tympans.
- Elle peut pas fermer sa gueule celle là? Ptain. Pleure en silence et fait pas chier. Tu vois pas que j’essaye de communiquer connasse?

Enfin. Communiquer était un bien grand mot. Son regard se porta sur la chieuse de service et sur Monsieur je tire la gueule à plein nez qui, attirés par le cri, le bruit, le tintamarre des familles que l’autre faisait, avaient aussi rappliqué aussi sec pour en connaître la raison. Ils devaient faire vite. Ils devaient trouver ce putain de sac à merde quitte à s'allier pour quelques minutes imposés. Clairement, ça ne le faisait pas bander mais ouai. Ils n’avaient pas le choix. Plus le choix. Malgré son cerveau de moineau, Malik comprenait les enjeux et très sincèrement, l’idée de crever et d’être la cible de ce fumier, ne le tentait pas. Même s’il avait grand mal à accepter la totalité de ses souvenirs. Souvenirs qui, pourtant, le frappaient en pleine face rien que par la présence de ce mec et de son air de constipé. Même s’il avait grand mal à capter que lui aussi avait des pouvoirs, et pas des moindres. Et. Putain. Ouai. Ça sentait la chiasse à plein nez. Si bien qu’il commençait enfin à réfléchir.

C’est pourquoi, ses iris s’ancrèrent sur ses acolytes pour une proposition à la Caglar. La pisseuse ouvrit la bouche en première et le jeune hydra haussa les sourcils. Surpris d’entendre son identité ainsi dévoilé.
- Tu préfères quoi? Qu’on joue à la poupée? Et comment tu connais mon nom toi? On a élevé les vaches ensemble peut-être?

Non. Impossible. Il s’en serait souvenu sinon. Ou pas. Ses yeux glissèrent sur sa silhouette et il chercha en vain dans sa mémoire. Cependant, il n’eut pas le temps de penser plus que l’autre lui demanda d’interroger la victime. Un ricanement s’échappa d’entre ses lèvres et il se tourna en sa direction, l’air narquois, sur la défensive en mimant un geste invisible sur son front perlé de sueur froide :
- Il y a pas marqué “Mimi Mathy” ici. Inspecteur de mes boules ouai. Vous m’avez pris pour qui? Derrick? Désolé mais j’ai pas son nez de poivrot et quand même, je vous emmerde. T’as qu’à le faire tient. T’as la gueule pour ça. Non. Moi je pars à la chasse. C’est plus direct.

Lui, tout ce qu’il voulait, c’était choper et flingué ce type. Il en avait rien à carrer de l’autre pleureuse derrière. Pleureuse qui titubait, une main posée sur son bras ensanglanté, entourés par tout ces cons qui cherchaient dorénavant à la rassurer. Il en avait rien à carrer de ces coups de vents intempestives au dessus de leurs têtes. Coups de vent qui ne faiblissaient pas, au contraire, rendant même cet abri bancal, insécuritaire. Il en avait rien à carrer de tous ces connards agglutinés dans l’abri et sa main vint à tâter l’arrière de son jean pour y sortir un revolver. Un revolver qu’il ne quittait jamais même si ce dernier était soumis à une forte humidité, le rendant glissant entre ses doigts restants, marqués par des anciens coups de couteau portés par un fumier au goût prononcé du saucisson.
- Bon on commence cette partie de monopoly? Ou on reste là comme des tantouzes à se dessécher sur place?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Samira Cantela
Mutant
Samira Cantela


https://houseofm.forumactif.org/t3502-samira-cantela https://houseofm.forumactif.org/t3419-ca-m-ira-quand-t-es-la
More about you :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_objy4glnh01tw2dgjo2_250

Codename : Nixe
Pouvoirs : Samira peut contrôler l'eau sous toutes ses formes. Aussi, son corps s'adapte lorsqu'elle est entourée d'eau : elle peut y respirer, y voir mieux que quiconque et en supporte mieux la pression.
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 284
DCs : April . Ann . Harry . Gemma . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Lun 16 Déc - 19:47

THE VAULT 5
Je gardai mon calme mais tout en moi me poussait à paniquer. L'agitation qui m'entourait ne me rassurait pas et mon imagination traîtresse me proposa tout plein de scénarios effrayants: poignardée par le tueur mystère, piétinée suite à un mouvement de foule ou encore coincée dans ce sous-terrain à jamais. Honnêtement, je me désespérais. Il fallait que je pense à autre chose avant d'agir stupidement. La présence de l'homme aux yeux bleus à mes côtés me permit de ne pas lâcher prise. Non pas parce que j'étais rassurée avec lui mais parce que je ne voulais pas qu'il me voit plus encore comme une gamine en panique. Ouais, même quand c'est la merde, il semble que je me préoccupe toujours du regard des autres.

Puis il y eut une nouvelle tentative d'assassinat, n'arrangeant en rien ma panique interne, et je me retrouvai à présent face au grand frère d'Hailey. C'était dingue. Quand elle me parlait de lui, j'avais toujours cru qu'elle exagérait. Moi même j'exagérais toujours les défauts de mes frères auprès de mes amies parce que c'était mon rôle en tant que sœur. Mais concernant Malik, c'était encore pire que ce que j'avais imaginé.

- Hailey est une amie. Elle m'avait parlé de toi. je répondis à sa question, clairement irrité par son attitude.

Jouer au cluedo, ok. Nous n'avions pas dix milles options de toute manière. Mais voilà que Malik ne voulait pas interroger, se sentant insulté par une telle insinuation. Je levai les yeux aux ciels, me rendant compte que nous n'avancerons pas vite avec un gamin comme lui. Qu'est-ce qu'il voulait qu'on fasse à la place? Plaquer tout le monde à terre?

Et là, ce con sortit un flingue. Le mec avait amené un putain de flingue dans le sous-terrain? Non mais il se foutait de notre gueule? J'en venais vraiment à croire que c'était lui le tueur. Ainsi, je fis un pas en arrière en voyant l'arme.

- Putain, t'es sérieux là? Réfléchis avant de tirer, ok? dis-je avant de changer d'avis: Non, tu sais quoi? Juste, réfléchis.

Sur ces mots, véritablement désespérée par son comportement et me sentant plus en confiance maintenant que je connaissais son idée, car je pourrais toujours envoyer Hailey l'engueuler plus tard, je rejoignis la blessée. Plutôt que d'essayer de la rassurer, car plusieurs autres le faisaient déjà, je lui posai une question:

- Est-ce que vous l'avez vu? A quoi il ressemble? C'était un homme ou une femme?
- Brièvement, je n'ai pas aperçu son visage. dit-elle entre deux sanglots. Mais c'était une femme aux cheveux châtains, ça j'en suis certaine.

C'était pas grand chose, mais c'était un début.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes
Humain modifié
James B. Barnes


https://houseofm.forumactif.org/t3630-james-barnes-if-you-knew-who-i-really-was https://houseofm.forumactif.org/t3628-james-b-barnes-no-one-knows
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] U04w
Codename : The Winter Soldier
Pouvoirs : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_osb1a1KmOy1v9zk2uo3_500
★ Sniper d'élite, maîtrise des armes blanches ★ Expert en pilotage ★ Maîtrise du combat au corps à corps à mains nues ou non et arts martiaux. ★ Vitesse accrue ★ Force surhumaine ★ Endurance améliorée ★ Durabilité renforcée ★ Agilité améliorée ★ Réflexes améliorés ★ Facteur de guérison régénératrice ★ Vieillissement ralenti ★ Résistance aux coups, aux chutes, aux maladies, aux poisons et malheureusement à la douleur. ★ Souplesse accrue ★ Sens améliorés ★ Espionnage ★ Bras cybernétique
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr113 / 53 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 176
DCs : Brunhilde Norriss & Loki Laufeyson

Mar 17 Déc - 21:19
The Vault 5
Malik & Samira & Bucky
Gavé. Saoulé. Bucky en a raz le bol du comportement de l'autre homme et si jusque là, il a fait quelques efforts, ça pourrait fort ne pas perdurer ainsi. De là à en perdre son sang froid ? Non, ça ne lui ressemble pas d'agir de cette manière, ne pouvant pas savoir à quel point ceci est la vérité. Mais agir froidement et lui faire passer un message, là par contre, c'est totalement lui et non, il n'a pas besoin de mot pour ça. Il n'en a jamais eu besoin, dans l'armée, les gars de son unité se méfiait de lui pour cette raison, murmurant dans son dos qu'il est une arme et pas un homme. Et si au départ, il voulait chercher un moyen pour soigner la blessée, il change rapidement d'avis. Il en change à l'instant même où l'autre sort une arme à feu, un picotement venant parcourir son échine. Après ce nom qui lui a fait l'effet d'une claque, voilà que Bucky a l'impression que ce n'est pas la première fois qu'il peut voir l'autre brandir une arme. Ce qui est ridicule puisqu'ils ne se connaissent pas, le brun peut le jurer, un tel énergumène, on ne peut que s'en souvenir. Pas en bien, mais s'en souvenir.

Retenant de justesse un "il ne sait pas faire" narquois en réponse au fait de réfléchir. Le brun est bien assez gavé comme ça, il ne va pas partir dans la surenchère et puis s'il le faut, ça ferait plaisir à cet homme s'il le faisait. La jeune femme s'intéressant à la blessée, Bucky termine par reporter son attention sur elles, se rapprochant d'un pas ou deux supplémentaires. Ce dont il n'aurait pas eu besoin en fin de compte, leur échange étant audible facilement, un peu comme si les autres personnes présentes avaient retenues leur souffle pendant ce temps là. Une femme aux cheveux châtains. C'est déjà un indice et la foule ne tarde pas à reprendre vie, des mouvements de panique il semblerait, certains hommes soufflant que ce n'est pas possible. À les entendre, une femme est incapable d'être une tueuse. Finalement Bucky a trouvé des personnes ayant encore moins de neurones que ce Caglar.

Le brun essayant de discerner quelqu'un dans la foule, quoi que ce soit qui pourrait l'avancer plus. Remarquant un mouvement sur sa gauche, une silhouette se reculant pour tenter de se fondre dans la masse et sans doute dans un recoin sombre. Du moins, c'est une hypothèse, se basant sur ce que lui pourrait faire pour échapper à des regards sur lui. Mais, il ne va pas prendre le temps de réfléchir plus avant, reportant son regard sur l'autre homme.

- Eh.

Attirer son attention tout en montrant la direction de cette silhouette. Essayer d'avoir une confirmation, est-ce qu'il est le seul à avoir vu ça ? Essayer surtout de lui indiquer que justement il a vu quelque chose de louche alors si l'autre veut partir en chasse, ils doivent se grouiller d'agir.

- Fais attention à toi.

Un souffle adressé à la jeune femme qui l'accompagne dans cette infortune, enfin si on peut dire ça comme. Quelques mots lâchés alors que Bucky commence à s'élancer dans la direction de la silhouette, bien que s'il le faut ça sera déjà trop tard. Il peut s'en passer des choses en quelques secondes n'est-ce pas.

Une sorte d'instinct le poussant à se dire qu'il ne va pas être le seul à s'élancer que malgré ses airs de débile fini, l'autre homme va savoir ce qu'il doit faire, qu'ils doivent tenter de retrouver la silhouette et de l'acculer dans un coin. Toujours est-il que Bucky a maintenant une cible. Une mission. Qu'il doit la remplir coûte que coûte et tant pis les possibles dommages collatéraux.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Malik Caglar
Humain modifié
Malik Caglar


https://houseofm.forumactif.org/t3440-malik-caglar https://houseofm.forumactif.org/t1593-malik-caglar
More about you : THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Giphy

Codename : Malikou
Pouvoirs : * Contrôle de la folie. Il éveille des pensées meurtrière ou des envie de suicide chez les plus faibles d'esprit.

THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-EMMERDEURTHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-PLUS-DERANGETHE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] LE-MEILLEUR-GROUPE

Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr115 / 55 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr114 / 54 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 691
DCs : Keith - Tao - Kwan - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Dim 12 Jan - 16:10

THE VAULT 5
Caglar n'était clairement pas le mieux pour réfléchir. Il préférait de loin l'action à la réflexion. La réflexion, en vérité, le faisait chier au plus haut point et quand bien même, tout ce merdier commençait à bien l'emmerder. Il voulait y mettre un terme. Quitte à passer encore pour un gros bourrin. Ce qui en soit, était la stricte vérité. Alors oui, Malik sortit son arme. Son révolter qu'il ne quittait presque jamais pour se montrer utile parfois. Certains poussèrent une exclamation indignée. D'autres, des petits cris de cochons qu'on égorgeait de peur, sûrement, qu'il tire dans le tas comme à la loterie. Bande de con. Le jeune Hydra poussa pour la énième fois un juron et haussa les sourcils à la mention de sa sœur chérie qui, visiblement, connaissait la chieuse aux seins bombés. Ce qui lui fit lâcher un sourire :
- Putain mais fallait me le dire plus tôt pouffiasse ! Quoi que. J'aurai dû m'en douter. Entre pisseuses, vous vous comprenez. Quoi qu'il en soit, les amis de ma chieuse de sœur sont mes amis alors sans rancune fée clochette.

Un clin d’œil dirigé. Une attitude clairement changée alors que l'assassin se permit même de lui administrer une tape sur l'épaule. Faut dire que Hailey était sa petite sœur chérie et que cette conne avait la facilité avec son frère, de le mener par le bout du nez. Un ricanement s'échappa d'entre ses lèvres mais la réalité les rattrapa bien vite quand planche bombée interrogea la femme blessée. Ce qui les mit sur une piste. Même faible en vu de la description donnée.
- Super. Une psychopathe à chatte. Et on fait quoi maintenant? On butte toutes les gonzesses aux cheveux châtains jusqu'à ce que ce soit la bonne? Bordel. Autant chercher un trou du cul dans une botte de foin.

Sa nervosité revint de plus belle. Ses sourcils se froncèrent à nouveau sur son front déjà plissé. Son regard assassin se posa au loin et plusieurs jurons furent lancée à la volée devant tout ce monde agglutinés dans cet abri devenu insécuritaire aux émergés. Émergés. Ce mot claqua dans son esprit comme une bite dessinée sur un morceau de papier. Les paroles de Marc à ce sujet. A leur sujet. A son sujet. Tournèrent en boucle dans son esprit ravagé et son cœur s’accéléra. A cette simple pensée d'une vérité claquée qu'il n'était pas vraiment prêt à assimiler.
- T'es où pauvre conne qu'on en finisse.

Au dessus de leurs têtes, le vent continuait à claquer. Ils l'entendaient tous à son chant sinistre, mêlées par les gouttes pluie qui voulaient visiblement percer l'abri tant elles le martelaient à n'en plus finir. Malik capta bien vite l’œillade de l'autre coincé du slip. Coincé du slip qui n'était pas si familier. Et il plissa les paupières. Il suivit son regard désigné. Ses iris captèrent alors la silhouette dessinée et il ne réfléchit pas plus pour se lancer à sa poursuite, lâchant à la volée sans se soucier des passants bousculés sur son passage comme des quilles sur une simple piste de bowling :
- A nous deux connasse. Laissez-moi passez bande de fion !

Un enfant pleura et tomba sous le coup de la peur mais il n'y prêta aucune intention. Il se contenta de sauter par dessus son corps recroquevillé, flingue en main, à pester comme un damné sur cette silhouette qui s'enfuyait au loin avec une putain d'agilité.
- C'est qu'elle court vite la gueuse. Putain de bordel de merde. Si elle croit nous baiser, elle se fout le doigt dans le cul.

Râler pour mieux se focaliser sur sa proie. Pester, jurer pour mieux la rattraper et la neutraliser. Malgré son caractère enflammé et sa faculté à ne pas réfléchir avant d'agir, Caglar savait ce qu'il faisait. Il était parfaitement entraîné. Sa hargne poussait à aller plus vite et il lâcha un ricanement sournois quand la silhouette, soudain piégée par un obstacle, dû ralentir la cadence devant le chemin désormais barré. Entre les deux hommes acculés :
- Et c'est qui qui vient de se faire enculer en beauté ? Désolé chérie mais t'as pas intérêt à bouger si tu ne veux pas que je t'explose la cervelle. Capiche?

Flingue levé. Cadence ralentit par la course terminé. Les yeux brillants de malice, derrière des mèches de cheveux collés par la sueur, Malik ricana de plus belle. Il essaya tout en même temps de reprendre sa respiration effrénée. La silhouette tenta bien de s'échapper en visant leurs parties intimes. A lui mais aussi à l'autre coincé. Or il la plaqua bien vite au sol, se tenant au dessus d'elle en plaquant plus fermement son arme sur sa tempe en une menace murmurée :
- T'es cuite. Ouai, bouge ton joli boule et on n'aura aucune pitié. Pas vrai Edward Cullen?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Samira Cantela
Mutant
Samira Cantela


https://houseofm.forumactif.org/t3502-samira-cantela https://houseofm.forumactif.org/t3419-ca-m-ira-quand-t-es-la
More about you :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Tumblr_objy4glnh01tw2dgjo2_250

Codename : Nixe
Pouvoirs : Samira peut contrôler l'eau sous toutes ses formes. Aussi, son corps s'adapte lorsqu'elle est entourée d'eau : elle peut y respirer, y voir mieux que quiconque et en supporte mieux la pression.
Emergence :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Maitrise :
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr112 / 52 / 5THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira] Fonddr11
Messages : 284
DCs : April . Ann . Harry . Gemma . Noah . Abigail . Nebula . Jodie

Dim 19 Jan - 18:45

THE VAULT 5
Pouffiasse, pisseuse et fée clochette. Et bien, ça a escaladé d'une drôle de manière. Malik me donna une tape sur l'épaule, sa force de brute me faisant reculer d'un pas. Bon, apparemment je viens de me faire un nouvel ami. Et pas le meilleur. Comment Hailey faisait pour le supporter? Je n'en avais aucune idée. Et alors que je rejoignais la blessée, je me promis d'aller en parler à mon amie si jamais nous nous sortions tous de ce beau merdier.

Quelques secondes plus tard, Malik reprenait ses jérémiades alors qu'une nouvelle agitation secouait la foule qui nous entourait. Certains ne semblaient pas convaincus que les crimes puissent avoir été commis par une femme. C'est fou comme on peut retrouver la puissance du patriarcat à n'importe quel moment de la journée. Vraiment pitoyable. Mais je gardais mes pensées pour moi alors que je voyais le regard de l'autre homme du groupe être attiré par quelque chose. Je tentais de comprendre ce qu'il regardait précisément mais je ne voyais rien de précis à part un flux de personnes plus ou moins paniquées. L'homme me dit de faire attention avant de s'éloigner, bientôt accompagné par Malik qui s'élança sur une cible qui m'était invisible. Après deux secondes d'hésitation où je me demandai ce que j'étais censé faire, je les suivis en essayant de garder le rythme, Malik forçant un passage dans lequel je me faufilai. Un enfant tomba au sol brutalement sous le coup de la peur. Gênée, comme si les actions de Caglar me revenaient aussi, j'aidai le petit à se relever maladroitement.

- Ça va aller? Il est bête, ce n'est pas de sa faute il est né comme ça. lui lançai-je sans attendre une réponse, ne voulant pas perdre mes coéquipiers dans la foule.

Courant toujours, je me rendis compte de la stupidité de mes paroles. "Il est né comme ça"... Bon, peut-être que c'était vrai. Ou peut-être qu'il était juste un connard. Dans tous les cas, c'était pas le sujet. J'avais d'autres chats à fouetter. Je rejoignis enfin les deux hommes et vit que Malik avait plaqué une femme aux cheveux châtains contre le sol.

- On est sûr que c'est elle? demandai-je à l'homme au bras de métal.
- Mort aux émergés! hurla la prisonnière.
- Ah. J'ai rien dit.

En même temps, avoir une brute sur son dos et une arme pointée contre la tempe, la femme avait dû se rendre compte que sa petite virée criminelle était terminée.

- C'est de leur faute si la tempête s'abat sur nous. C'est Dieu qui nous punit de les laisser vivre parmi nous!

Oh wow. Il ne manquait plus que ça. J'échangeai un regard avec l'homme au bras de métal, mal à l'aise, me rendant compte que la religion était mieux installée à Genosha que je ne le pensais. Je m'étais attendu à beaucoup de choses mais pas ça. J'imagine que je ne devrais pas être surprise.  

- On devrait vérifier si elle a des armes sur elle. dis-je, plus pour changer de sujet qu'autre chose.

La bonne nouvelle, c'est qu'on avait trouvé la coupable rapidement. La mauvaise, c'est qu'une personne avait tout de même perdu la vie et qu'une autre avait été blessée. Une question naquit dans mon esprit. Les victimes étaient-elles des émergés?

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
THE VAULT 5 [Malik/Bucky/Samira]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: GENOSHA :: IN THE EYE OF THE STORM-
Sauter vers: