RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Kwan Swan
Mutant
Kwan Swan


https://houseofm.forumactif.org/t3434-kwan-swan https://houseofm.forumactif.org/t3196-kwan-swan
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 225101682c90b4c5c67c1c1c32e3b23d7d65b610
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] LA-PLUS-BELLE-ASSURANCE

Codename : Cutieglace
Pouvoirs : Cryokinésie : Kwan maitrise la glace. Il peut par exemple bâtir des objets avec et l'utiliser comme bon lui semble. Il peut également geler une personne ou un objet par le toucher à partir de rien mais cela implique d'utiliser une très grande énergie psychique. D'ailleurs, il se sent très à l'aise dans le froid. Il n'est pas rare de le retrouver torse nu dehors malgré un hiver mordant (ou tout le temps en règle générale) et il supporte difficilement la chaleur. Il tombe fréquemment malade durant l'été.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 677
DCs : Keith - Malik - Tao - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Jeu 30 Mai - 11:48


THROUGH THE STORM



Une forte tempête s’abat sur Genosha. Elle détruit tout sur son passage. L’ouragan est là et Kwan peut sentir la terreur le traverser. Il peut sentir l'appréhension le gagner. Tandis qu’il marche, il essaye vainement de ne pas s’envoler et il s’accroche aux bras de Lena, se mordant les lèvres en se maudissant de ne pas être simplement rester à la maison. Comme il avait prévu de le faire avant de prendre son courage à deux mains parce que. Parce qu’il avait besoin de ses conseils et qu’il voulait séduire Peter autrement qu’en bafouillant. Ou en tombant à la moindre occasion.
- Bruh. On va mourir.

Tout grelottant de peur, le jeune Swan se rapproche toujours plus de sa conseillère. Il sent le vent fouetter violemment ses traits et il trébuche, manque pour la unième fois de tomber, sanglotant silencieusement devant ce grand cataclysme qui vient pourtant à peine de commencer. Il n’a pas froid. Non. Il a peur. Il est terrifié et des larmes viennent embuer ses yeux. Il essaye d’être un homme sans grand succès. Accroché au bras de Lena, il devient un jeune enfant apeuré et il inspire. Expire. Tente de se calmer malgré ces bourrasques de plus en plus violents qui l’empêchent presque de respirer.
- On est bientôt arrivé?

L’alarme perce ses oreilles désagréablement. Il l’entend s’intensifier au fil des secondes passées. D’un commun accord, ils ont décidé de rejoindre l’abri de leur quartier mais ce dernier paraît si loin qu’il commence déjà à s’impatienter. Un regard autour de lui et un petit cri s’échappant de sa gorge quand une feuille vient brusquement se coller à son visage. Kwan tremble de plus belle et il gémit. S’extirpe de cette feuille volante en bougeant les bras de tout côté. Il est loin d’être un homme maintenant et il rougit, à la pensée soudaine, subtile, qu’il est loin d’être viril. C’est un fait. Une vérité. Cette réalité le frappe de plein fouet et il déglutit. Il essaye à nouveau de contenir toute cette peur et il pousse un soupir de soulagement lorsqu’il voit l’abri se profiler.
- Oh? Qu’est-ce qui se passe à ton avis?

Mauvais espoir. Car une foule amassée indique que ce n’est pas gagné. Kwan papillonne des paupières et avance plus timidement, toujours accroché à Lena de peur de la perdre sous un coup de vent. Il n’aime pas ça. Il n’aime pas ça du tout et il gémit. Il pâlit. Il sent son coeur s’accélérer alors qu’il entend à ses côtés des plaintes indignées. Le mot “complet” suivi d’un : “on ne peut pas entrer”, le transperce et il frissonne, sent la panique l’envahir sans qu’il ne puisse plus la contrôler.
- Je...

C’est trop. C’est trop pour lui et il commence à blêmir. Il sent son ventre se tordre de douleur. Une envie de vomir lui parvient et il titube, chancelle devant tout ce monde qui rouspète, se pousse, demande des explications en cherchant à tout prix à se mettre à l’abri. Une forte angoisse monte. Elle monte et l’asiatique recule de quelques pas. Il veut fuir. Fuir de cet endroit qui met son corps à rude épreuve. Une sensation de chaleur l’envahit et ses doigts serrent nerveusement son tee-shirt trempé. Il ne supporte plus son contact sur sa peau. Il ne supporte plus sa matière. Il ne supporte plus de l’avoir sur le dos alors il l’enlève. Il s’en extirpe, le laissant torse nu tandis qu’il recule toujours plus, s’exposant au danger.
- Il faut… Lena? Au secours !

Perdu. Kwan est perdu désormais. Éloigné de la foule, il ne voit presque plus rien et instinctivement, il tend son bras vers son visage pour se protéger des rafales qui lui coupent littéralement la respiration. Ses jambes flageolent. Ses forces s’amenuisent et il finit par tomber, face contre terre, lui soutirant un grognement de douleur épuisé.
Ⓒslythbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Thaummes
Hybride
Lena Thaummes


https://houseofm.forumactif.org/t3771-throw-my-heart-to-the-wolves-at-the-door-o-lena https://houseofm.forumactif.org/t3704-the-soul-that-sees-beauty-
More about you :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Tumblr_n7l5gtURol1r2hr2co1_500

Codename : Healer
Pouvoirs : Longévité plus prononcée. Insensible au temps et au vieillissement. Faible immunité et loin de l'immortalité. Réflexes et sens plus aiguisés. Sa force est décuplée, son endurance plus importante et son énergie plus poussée. Vision nocturne pour la guider. Transformations conscientes par les nuits de pleine lune.

THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 1tj0
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 162
DCs : Amaury, Morgan, Ryan, Hailey, Moran, Eames, Nathan, Terrence & Eden

Sam 1 Juin - 2:15
Fighting cold and afraid, crashing under the waves, nothing left to hold onto. Empty ocean of pain, rising over the wake, it's the hardest thing to do. In the undertow fate won't let me go, but i won't be washed away. Sinking like a stone, shaking in my bones. You won't take my heart away.

Un temps instable, des vents ardents, bien trop puissants. De la pluie qui s'abat à n'en plus finir, pour tenter de tout engloutir. Depuis plusieurs jours, la météo n'a fait que de s'aggraver. De plonger l'Île dans l'obscurité à la suite des coupures de courants intempestives. Les intempéries ravagent Genosha, et Lena se pince les lèvres en constatant qu'elle a eue la merveilleuse idée de revenir pile avant le début des festivités. Débarquant à peine quelques jours avant que l'ouragan ne soit déclaré et annoncé. Super... La brune soupire tristement, ses traits s'étirant alors qu'elle brave la tempête aux côtés de Kwan. Le jeune homme s'accrochant désespérément à son bras, tandis qu'elle resserre ses bras autour de lui. Le maintenant plus fermement contre son flanc en le rapprochant plus encore de sa frêle silhouette. Sentant sa présence tout près, tentant de trouver sa chaleur quasiment indiscernable sous ses vêtements. La belle s'inquiète sensiblement, de cet état qui ne fait qu'empirer. Et du temps actuel qui ne semble que trop durer, s'intensifier à mesure que les jours passent, sans plus compter. Lena pose sa main sur le bras de Kwan, l'attrapant plus fermement contre elle, le soutenant d'une affection indéfectible. Un certaine nervosité s'emparant d'elle, tandis qu'elle entend la voix du plus jeune s'élever, et caresser ses tympans. Mais non, chou. Ça va aller, tout va s'arranger. Lena souffle doucement, un ton se voulant rassurant au creux de sa voix. Un ton doux à l'intention de ce gamin qu'elle a fini par apprécier, à force de le croiser à l'office d'Aelys. Encore un enfant qu'elle a pris sous son aile, qu'elle a récupéré pour qu'il soit à sa charge. Encore un, qui a fini par être un enfant adopté par le cœur, mais aucunement pas les papiers. Une affaire d'affection, de sentiments, et de tendresse. Que Lena a pu observer, entre Aelys et Kwan. Une situation qu'elle a depuis longtemps analysée, pour y avoir assisté plusieurs fois par le passé, auprès d'autres enfants. Une relation à laquelle elle a fini par s'attacher, voyant en lui ce que sa meilleure amie a pu discerner. Juste un autre gamin, dont elle peut être la tata.

Kwan trébuche à ses côtés, alors que la brune détourne le regard à cet instant. Croyant avoir discerné quelque chose d'intriguant au loin. Comme les contours de l'abri qui contrastent enfin parmi le paysage délavé par la pluie. Mais la chute inopinée du plus jeune l'a raccrochée sur le moment. Rattrapant de justesse l'asiatique en plein début d'une crise de panique. Les prémisses s'annonçant à l'attention de la belle, qui remarque les signes avant-coureurs. Ses lèvres se pincent alors qu'elle apporte un peu plus de soutien au plus jeune, tente tout de même de lui donner l'espace dont il a besoin pour aller mieux. Même si l'alarme qui résonne inlassablement ne peut aider en ces circonstances. Parmi le chaos ambiant, elle tente tout de même de lui répondre avec calme, une once d'espoir tintant doucement. On y est presque, regarde. L'abri est juste là-bas. A peine quelques pas, que les débris s'envolent et les effleurent, faisant grimacer Lena tandis qu'elle esquive un bout de métal qui racle au sol. Le cri à ses côtés lui indique que Kwan s'est pris un déchet en pleine tronche, et le bruit lui fait tourner la tête juste à temps pour voir une feuille étalée sur le visage du jeune asiatique. Un ricanement lui échappe, un instant de jovialité, d'hilarité, qui la transperce un court moment. Avant que la réalité ne s'abattre brusquement une fois qu'ils parviennent à l'abri. Une foule amassée au devant, une file qui ne semble pas avancer. Sourcils froncés et paupières plissées, Lena scrute aussi loin qu'elle le peut. Discernant les silhouettes des autorités au niveau de l'entrée. Elle ne peut entendre ce qu'ils racontent, ou ce qu'ils échangent comme propos avec ceux tout devant. Mais la tension régnant en cette zone bondée a le don de la faire se tendre brusquement. De la faire tiquer. Quelque chose ne tourne pas rond, quelque chose bloque l'accès. Et elle ne comprend trop tard pourquoi.

Des échos, des éclats de voix qui s'élèvent au-delà. Des vérités qui éclatent, et qui percutent la brune qui se fige instinctivement. L'angoisse rongeant plus encore ses entrailles compressées. Son sang cognant à ses tempes tandis que ses veines gonflent sous l'adrénaline qui pulse ardemment. Une colère sourde envers la situation, qui l'éprend. Bordel. Focalisée sur la sensation de bouillonnement qui l'empoigne, la belle ne parvient à réguler ses émotions. Poings serrés, corps tremblant, elle ne perçoit pas directement Kwan se détacher d'elle, s'éloigner, se retirer. Elle a envie de hurler, de crier à la foule de forcer le passage. Elle ne souhaite que la sécurité de tous ceux présents au dehors, encore piégés par la tempête. Même si pour cela, ils doivent s'entasser et se retrouver trop nombreux dans l'abri. Ils n'ont pas le temps de faire demi-tour et de se rendre dans le suivant, beaucoup trop loin même si présent dans la même ville. Manquait plus que ça, merde quoi ! Ce n'est qu'à l'instant où Lena se retient de grogner plus à même, qu'elle remarque l'absence du jeune homme. Écarquillant les yeux en le cherchant du regard parmi les gens. Une peur sourde qui gronde sous sa cage thoracique, une panique. Lena fend la foule sans plus réfléchir, lorsqu'elle entend la voix de Kwan se perdre au loin. La situation l'empêchant d'être raisonnable ou calme et encore moins patiente, elle percute plusieurs individus sans s'excuser, la frustration étirant ses traits. La brune parvient à se dégager de la file après un bon moment d'acharnement. Et découvre le gamin, torse nu, à l'écart des murs. Bien plus loin de l'abri, désormais plus aucunement protégé par les pans du bâtiment. KWAN ! Lena s'élance vers lui, tente de le rattraper, s'éloignant par la même de l'abri sans plus aucune utilité pour eux. Ses appels à l'aide lui strient son cœur déjà meurtri par une perte. Et elle ne veut pas en avoir une autre sur la conscience en si peu de temps. Alors elle redouble d'intensité, se met à courir vers lui, l'appelant inlassablement. Ses muscles brûlent et sa gorge la tiraille, mais tant pis. Tant pis s'ils s'éloignent de trop, tant pis s'ils se perdent. Tant pis pour le reste, tant qu'il survit. Tant qu'il est à l'abri. Tant qu'elle peut le prendre dans ses bras et le protéger. Et c'est ce qu'elle fait, une fois à son niveau. Elle l'enlace, le serre contre elle. Ses bras encerclant l'arrière de son crâne, tandis qu'elle enfouit le visage du plus jeune dans son cou. Lui embrassant le font, elle ferme les yeux, lui répétant des mots se voulant rassurant. Sans réaliser que derrière eux, se trouve une autre silhouette ayant débarquée. Une autre âme apprêtée, sans doute inquiétée, par la prestation donnée. Une autre personne, venue pour s'occuper de Kwan, avant même qu'elle n'arrive elle.


©️Pando

___

Hold on to the light
If it means the death of me, I won't let go. And if I'm lost in the worlds shadows I'll use the light that comes to me from your halo. GREY WIND
Revenir en haut Aller en bas
Brunhilde Norriss
Asgardien
Brunhilde Norriss


https://houseofm.forumactif.org/t3772-brunhilde-valkyrie-valhalla-et-tout-le-tralala https://houseofm.forumactif.org/t3765-brunhilde-norriss
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] GloriousHastyKestrel-size_restricted
Codename : Valkyrie
Pouvoirs : ♦️ Endurance améliorée ♦️ Vieillissement extrêmement ralenti ♦️ Vitesse surhumaine ♦️ Agilité et Réflexes améliorés ♦️ Guérison accélérée ♦️ Résistance aux maladies et aux balles ♦️ Super force ♦️ Combat au corps à corps, à mains nues et à armes blanches ♦️ Accès au Valhalla ♦️ Perception de la mort ♦️ All speak ♦️ Aragorn, le doux nom de son cheval ailé qu'elle chevauche sur les champs de bataille et qui vient quand elle l'appelle. ♦️ Dragonfang, son épée enchanté incassable qui peut apparaître et disparaître selon la volonté de la Valkyrie.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 96
DCs : James B. Barnes & Loki Laufeyson

Dim 2 Juin - 15:01
THROUGH THE STORM
Girls powa & Kwan
Cet ouragan, annoncé et qui s'abat sur Genosha, est à la fois terrifiant d'un côté et excitant de l'autre côté. Oh, Brunhilde est bien consciente des dangers qu'il représente mais toute cette électricité dans l'air, ce tumulte qui s'abat autour d'elle a un petit côté excitant. Des sensations étranges qui parcourent son corps et même si elle ne comprend pas d'où elles peuvent venir, elle apprécie cela. Alors que pourtant, elle aime sa vie comme elle peut être, cette sorte de calme au quotidien où elle ajoute une touche de piquant quand cela lui prend. Peut-être est-ce simplement parce que les choses lui échappent ? Honnêtement elle n'en sait rien du tout. Bien que cela lui fasse aussi penser à tous ces moments quand l'adrénaline envahissait son corps avant une compétition équestre. En cent fois plus fort.

Relevant le nez et le plissant alors que plusieurs éclairs viennent zébrer le ciel. Pour un peu, Brunhilde prierait presque les dieux de son enfance pour que ceux qu'elle aime soient en sécurité, pour que les chevaux du petit centre où elle monte soient eux aussi sains et saufs surtout le "sien". Son attention ramenée à la réalité alors qu'elle peut entendre des murmures devant elle, voyant que plus personne ne peut avancer. Pour comprendre que ce qu'elle a pris pour des murmures sont les cris énervés des habitants, que leurs voix sont couvertes par les bourrasques de vent et la pluie. La foule gronde et son coeur accélère dans sa poitrine quand elle comprend le pourquoi du comment, que l'abri est complet, que plus personne ne peut rentrer.

Brunhilde n'a pas le temps de réfléchir à quoi que ce soit qu'une silhouette la bouscule, lui laissant tout juste le temps de porter une main protectrice vers son sac qui pend en bandoulière. Elle n'a pas plus de temps pour réfléchir tandis qu'elle peut entendre la fin de son appel au secours alors que le jeune homme s'éloigne de plus en plus. Mais est-ce bien utile de réfléchir alors qu'il courre droit vers le danger, qu'il ne va bientôt plus bénéficier d'un semblant de couvert contre les rafales de vent.

Elle s'élance pour le rejoindre, elle espère pouvoir le rattraper avant que quoi que ce soit ne se produise. Finissant elle-même par s'exposer de plein fouet aux rafales, la première manquant de lui couper le souffle. Il est de toute manière trop tard pour reculer, pouvant le voir chuter une fois qu'elle a pu mettre son bras devant son visage pour tenter de se protéger. Elle n'entend pas derrière les appels désespérés d'une jeune femme, n'entendant que le sifflement du vent alors qu'elle termine par arriver à la hauteur du jeune homme. Essayant de l'aider à se relever comme elle le peut, essayant de garder en tête de l'entraîner par la suite vers quelque chose de plus sécurisant.

Jusqu'à ce qu'une rafale ne vienne la frapper l'obligeant à reculer de deux ou trois mètres et se détourner du jeune homme. Pour le retrouver dans les bras d'une autre jeune femme quand Brunhilde peut de nouveau regarder vers lui et s'avancer de nouveau. Elle prendra, le temps de se dire qu'ils sont trop mignons comme ça, plus tard, non pour le moment elle cherche à ce que sa voix se fasse entendre.

- On ne peut pas rester là, il faut bouger !

La question est pour aller où. Brunhilde essayant de distinguer quelque chose au milieu de ce bordel, n'importe quoi, un endroit dans lequel ils pourraient se réfugier. Il lui semble voir une silhouette plus loin qui leur fait des signes ou ce qu'elle prend pour tel et pour eux mais est-ce bien réel ?
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Jones-Cage
Humain modifié
Jessica Jones-Cage


https://houseofm.forumactif.org/t3792-shine-bright-like-a-diamond-jessica-jones https://houseofm.forumactif.org/t3738-my-greatest-weakness-occasi
More about you :


THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Giphy

Codename : Jewel / Power Woman
Pouvoirs :
♖ Vol : Jessica était capable de voler. Elle prétend surtout qu'elle sait sauter très haut et que ça s'arrête là. Elle a perdu cette capacité avec le temps, en se retirant de la vie super-héroïque. Elle sait toujours sauter, ceci dit.

♖ Force Surhumaine : On ne connait pas ses limites, mais Jessica est capable de soulever une voiture sans le moindre effort. On l'a déjà vu envoyer des adversaires plus fort qu'elle à l'autre bout de la pièce sans avoir besoin de trop forcer.

♖Résistance Physique : Le corps de Jessica a une résistance certaine aux agressions extérieures. Elle est capable de supporter des blessures assez graves et de n'en sortir qu'avec des égratignures. Elle n'est pas invulnérable, car elle peut se blesser, mais elle résiste assez bien. Une lourde chute ou une attaque armée ne laissera pas de séquelles trop importantes sur la jeune femme.

♖Résistance Télépathique : Il s'agit d'un cadeau de la mutante Jean Grey, lorsque cette dernière a libéré Jessica de l'emprise de Killgrave. Ce cadeau permet donc à Jess  de résister au contrôle mental mais elle doit d'abord décider de l'activer, car ce n'est pas une capacité passive.

Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr110 / 50 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 72
DCs : Gabriel - Marc - Sean - Lorna - Lucy - Ben

Mar 4 Juin - 22:07



Through The Storm
The world is closing in. Did you ever think that we could be so close, like brothers ? The future's in the air, I can feel it everywhere, blowing with the wind of change

Les journaux l’avait prédit et il est là, maintenant. Présent, fort. Puissant. Il force tout un chacun à s’abriter car qui serait assez fou pour rester dehors par un temps aussi dangereux ? Jessica, visiblement. Parce que son rôle est avant tout de veiller à la sécurité de tout le monde. Le commissariat est sur le pied de guerre depuis plusieurs jours. Les appels s’enchaînent, la population s’angoisse et se presse. Et Jess, au milieu, fait de son mieux. Elle pousse les habitants à se mettre à l’abri. Un par un. Les abris se remplissent, les civils s’entassent. Et Jessica fait de même pour chaque abri. Elle passe sa journée à faire ça. Elle s’est portée volontaire, car il n’y a jamais trop de bras pour aider. Et aider, c’est sa vocation. Se rendre utile, veiller à la sécurité de tous et faire de ce monde un monde meilleur. Agir à son niveau vaut mieux que de rester les bras croisés. Et elle a la chance d’être soutenue par ses proches.

L’ouragan est là, s’abattant sur l’île de Genosha. Le vent souffle avec intensité, la pluie harcèle. Et Jessica n’est pas à l’abri. Parce qu’elle n’a pas pensé à elle, dans le procédé. Elle s’est retrouvée dépassée et exposée à ce temps sans pitié. Elle a trouvé un refuge dans le hall d’un immeuble, juste à proximité de l’abri bondé. Assez éloignée de la vitre pour ne pas être blessée si elle explose mais suffisamment proche pour observer ce temps. Elle se mord la langue. Elle est seule dans cette galère mais il ne lui reste plus qu’à attendre. Elle ramène ses genoux contre sa poitrine, le dos au mur et le regard tourné vers l’extérieur. Aussi destructeur qu’est cet ouragan, il possède une certaine beauté. Elle regarde l’heure sur son téléphone en faisant en sorte d’économiser le plus possible la batterie. Et même en cas de panne, elle a pensé à tout car il y a dans son sac une batterie portable. Jessica laisse retomber sa tête contre le mur et soupire. Coincée, elle est coincée. Dans peu de temps, elle devra s’éloigner pour de bon des fenêtres. Mais avant que ce soit le moment, elle préfère admirer la nature à l’œuvre. Tant qu’à devoir rester ici, autant en profiter.

Ses sourcils se froncent et son expression se durcit quand elle aperçoit trois silhouettes, de là où elle se trouve. En s’aidant du mur, Jessica se redresse. La visibilité est quasi nulle mais elle arrive tout juste à les discerner. Elle retient son souffle. L’abri est plein ? Pourquoi ces gens sont-ils à l’extérieur ? Sont-ils perdus ? Elle jure entre ses dents en marchant d’un pas vif jusqu’à la porte d’entrée. Son cœur s’accélère alors qu’elle est à son tour exposée aux éléments. Ce vent est de plus en plus fort et c’est presque si la porte ne lui échappe pas des mains. Elle lève ses deux bras devant elle pour se protéger alors que les bourrasques et la pluie lui fouettent le visage. Un cri s’échappe de sa gorge, en espérant que sa voix ne sera pas couverte par le vent.

- HEY ! PAR ICI !

Elle agite un bras en les appelant une deuxième fois. Elle ne peut pas laisser des civils dehors par ce temps, c’est hors de question. Elle fait quelques bonds sur place en espérant qu’ils la voient et qu’ils l’entendent. Dans quelques instants, elle ne les verra plus à cause des éléments. Mais à son plus grand soulagement, ils semblent l’avoir aperçue et se dirigent à pas rapide vers elle. Jessica s’écarte pour les laisser entrer et ferme la porte derrière eux, le souffle court. Ils sont tous trempés. De l’eau dégouline sur son visage et de sa veste en cuir.  Avec humour, elle ne peut s’empêcher de demander :

- Quelqu’un aurait une serviette ? Je doute que le style « tempête » soit à la mode. Elle rit avant de demander d’un ton plus sérieux : Tout le monde va bien ?

Son regarde s’attarde sur le garçon avant de passer sur les deux autres femmes. A première vue, personne n’est blessé. Du moins, elle l’espère.

- On devrait monter à l’étage, le hall n’est pas sûr.

Et comme pour souligner ses mots, les lumières du plafond se mettent à vaciller avant de s’éteindre, plongeant le petit groupe dans la semi-obscurité.
Ⓒslythbitch

___

Devil, DevilHow quickly they do sell their souls.Do not try me Devil, Devil. Cannot buy me Devil, Devil. You won't make a fool of me, oh no. What makes you so special, special to think I would ever settle for that devious dance between you and me Devil, Devil.

couleur de rp : #9966ff
Revenir en haut Aller en bas
Kwan Swan
Mutant
Kwan Swan


https://houseofm.forumactif.org/t3434-kwan-swan https://houseofm.forumactif.org/t3196-kwan-swan
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 225101682c90b4c5c67c1c1c32e3b23d7d65b610
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] LA-PLUS-BELLE-ASSURANCE

Codename : Cutieglace
Pouvoirs : Cryokinésie : Kwan maitrise la glace. Il peut par exemple bâtir des objets avec et l'utiliser comme bon lui semble. Il peut également geler une personne ou un objet par le toucher à partir de rien mais cela implique d'utiliser une très grande énergie psychique. D'ailleurs, il se sent très à l'aise dans le froid. Il n'est pas rare de le retrouver torse nu dehors malgré un hiver mordant (ou tout le temps en règle générale) et il supporte difficilement la chaleur. Il tombe fréquemment malade durant l'été.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 677
DCs : Keith - Malik - Tao - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Jeu 6 Juin - 14:08


THROUGH THE STORM



Crise d’angoisse. Maudite crise d’angoisse qui lui fait faire n’importe quoi. Le voilà tout tremblant de peur, à la portée des éléments qui le transperce de part en part. L’eau martèle sa peau mise à nue par sa capacité presque instinctif de se mettre torse nu. Le vent lui fouette violemment le visage. Il le sent dans chaque parcelle de son corps recroquevillé. Il est paralysé et il ne peut empêcher ses larmes de couler tandis qu’il tombe brusquement à terre. Perdu et terrorisé. Désorienté par ce tumulte qui l’empêche maintenant de se relever.
- Aidez-moi…

Voix tremblante. Ton qui s’évapore tel un murmure dans le son claquant de la tempête. Il ne voit plus rien. Il reste figé, grimaçant de douleur à chaque bourrasque portée. Il supplie à quiconque de l’aider. Ses doigts tâtonnent le bitume humidifié et c’est avec un certain soulagement qu’il sent deux bras chercher à le relever. C’est avec un certain soulagement qu’il voit cette forme étrangère accourir vers lui pour le sauver. Il ne connaît pas cette personne. Il ne la connait pas mais il donne sa confiance sans compter. Il se laisse entraîner par elle. Guider. Mais c’est sans compter sur une nouvelle bourrasque qui les éloigne tout deux, ce qui le fait grimacer. Seul. Il est de nouveau seul. Seul au milieu de cette tempête enragée.

Tout se passe si rapidement. A nouveau, la peur l’assaille et il tombe encore une fois. Il s’écorche les genoux, les bras. Ses jambes flageolent de plus belle et il n’a pas la force cette fois de se redresser. Il se met en boule, tout simplement. C’est à ce moment là qu’il sent deux nouveaux bras l’encercler. Le serrer fortement comme pour le protéger de sa naïveté. De tout ce vent qui les empêche à présent d’être en sécurité. D’avancer. De se mettre à couvert dans ce tumulte environnant.
- Lena !

Ses larmes coulent de plus belle et il se laisse bercer par ses bras rassurants. Familiers. Il se permet de pleurer, de murmurer en callant sa petite tête sur l’épaule tendue de sa tata de coeur, venue alors le sauver.
- Pardon… Je suis vraiment désolé. Pardon.

Kwan se confond en excuse et il se rend compte qu’en partant ainsi. En s’éloignant de l’abri, il les a mis en danger. Il sent la culpabilité le frapper. Le tirailler. Il se dit qu’il est bien nul d’avoir réagi ainsi et il sanglote de plus belle. Ses épaules tressautent à chaque larme versé. Il se maudit d’être aussi faible. Il se maudit d’être aussi peureux et angoissé. Ce fut seulement quand il entend une autre voix à leur côté. Une voix qu’il lui est inconnu qu’il redresse la tête. Surpris. Ses yeux glissent sur cette silhouette et il reconnaît la première personne à l’avoir secouru. A l’avoir aider. Il ne peut qu’être désolé aussi pour elle. Elle qui ne le connaît pas et qui pourtant, n’a pas hésité une seule seconde à venir le secourir.
- Mer...Merci Madame.

Mais pas le temps de la remercier plus. Pas le temps de se confondre en excuse. Car ils ne doivent pas rester là. C’est un fait. Une vérité. Aucune paroi ne fait barrière et ils sentent la tempête les foudroyer de plein fouet. L’asiatique déglutit et hoche faiblement le menton à ses dires. Il se fait tout petit et se contente d’accrocher Lena pour ne plus la perdre de vue cette fois. Une autre voix perce alors le chaos environnant et les voilà propulsé dans une course poursuite contre la pluie, à suivre cette voix les invitant à la rejoindre au plus vite pour s’abriter.
- Bruh.

Que c’est agréable d’être à l’abri. Que c’est agréable de sentir une forme de chaleur les accueillir ici. Tout penaud et grelottant, Kwan se colle contre sa tata de coeur et se contente de baisser la tête aux dires de l’étrangère qui essaye malgré tout de plaisanter. Il ne sent pas bien. Pas bien du tout en vérité. Il se sent fautif jusqu’au bout et une boule sournoise se forme dans sa gorge, l’empêchant de parler. Il reste silencieux. Muet. A s’accrocher telle une bernique à Lena, se cachant presque derrière elle tout rougissant de honte désormais.
Ⓒslythbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Thaummes
Hybride
Lena Thaummes


https://houseofm.forumactif.org/t3771-throw-my-heart-to-the-wolves-at-the-door-o-lena https://houseofm.forumactif.org/t3704-the-soul-that-sees-beauty-
More about you :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Tumblr_n7l5gtURol1r2hr2co1_500

Codename : Healer
Pouvoirs : Longévité plus prononcée. Insensible au temps et au vieillissement. Faible immunité et loin de l'immortalité. Réflexes et sens plus aiguisés. Sa force est décuplée, son endurance plus importante et son énergie plus poussée. Vision nocturne pour la guider. Transformations conscientes par les nuits de pleine lune.

THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 1tj0
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 162
DCs : Amaury, Morgan, Ryan, Hailey, Moran, Eames, Nathan, Terrence & Eden

Mar 11 Juin - 20:35
Fighting cold and afraid, crashing under the waves, nothing left to hold onto. Empty ocean of pain, rising over the wake, it's the hardest thing to do. In the undertow fate won't let me go, but i won't be washed away. Sinking like a stone, shaking in my bones. You won't take my heart away.

Le corps tremblant du jeune homme est fébrile entre ses bras. Elle tente de le rassurer, de l'enlacer plus fermement. De quoi lui offrir un ancrage plus présent et tangible en cette tempête si instable. Ses mots se perdent, des murmures qu'elle expire tout contre lui, en embrassant son front. Kwan se répand en excuses et la belle sent son cœur se serrer en sa poitrine. Sous la cage thoracique, l'organe semble craqueler, une fine brisure qui blesse autant que l'idée de savoir qu'il est arrivé malheur à cet enfant de plus de vingt ans. Lena se crispe subrepticement, lui caresse ses cheveux et l'arrière de son crâne en le berçant. Ce n'est rien, ne t'excuse pas. Chuuuut, tout va bien. Je suis là. La brune glisse sa main vers son visage et passe doucement son pouce sous ses paupières, de quoi écumer les larmes qui perlent aux coins des yeux de Kwan. Tu n'as rien ? Un micro sourire apparaît sur son visage, alors qu'elle le rassure par sa présence et ses contacts prononcés. Assez pour le ramener à la réalité et pour le raccrocher. La belle détourne la tête alors qu'elle entend une voix percer le chaos ambiant. Un ton qui fend la tempête malgré l'intempérie qui ne cesse de s'intensifier. Ses iris tentent de scruter la silhouette, qui s'approche légèrement d'eux. Lena ne perçoit pas de danger en cet instant, émanant de la demoiselle, et s'adoucit quelque peu. Ses muscles se décrispant, alors qu'elle s'écarte sensiblement du plus jeune. Pour le laisser respirer, mais en gardant une certaine proximité, si jamais. Vous avez raison. Il faut trouver un autre abri. De fortune, s'il le faut, tant qu'ils peuvent être protégés de la tempête. Tant que la pluie arrête enfin de s'abattre sur les silhouettes frêles qui tremblent sous l'assaut dru. Lena expire lourdement, enserrant plus fermement Kwan contre elle alors qu'une autre voix s'élève encore. Une quatrième personne qui les appelle, les intimant de rejoindre son écho. De suivre l'appel qui peut les sauver en cet instant. La brune relève le visage, plisse les paupières en tentant de scruter la silhouette qui contraste encore assez avec le paysage. Écarquillant les yeux en la remarquant vivement, hochant la tête alors que la demoiselle en leur compagnie leur indique de suivre la voix. D'avancer enfin vers ce qui semble être un recoin assez solide pour les protéger de l'intempérie. Lena déglutit, et inspire longuement, avant de se mettre en marche et d'approcher de l'abri.

Une sorte de douce chaleur s'épanche sur son visage alors qu'elle passe la porte principale avec Kwan et l'inconnue. Glacée jusqu'aux os, elle ne remarque qu'une fois à l'intérieur que ses habits sont trempés. Les gouttes dégoulinent de ses cheveux humides qui ne sont même plus coiffés ni rien. Des mèches s'extirpent de l'élastique qu'elle a mis avant de partir, et désormais tout est autant en pagaille sur sa tête, que les rues ne sont recouvertes de débris au dehors. Elle soupire tristement, un tintement de soulagement résonnant malgré tout au fond de son expiration. Ils sont enfin épargnés par l'intempérie. Enfin à l'intérieur, quelque part, sauvés de la tempête qui fait rage à l'extérieur. Et le contrecoup de l'adrénaline la rend légèrement à cran. Lena tremble doucement, contre Kwan qui n'est pas au meilleur de sa forme. La porte se referme derrière eux, et la brune pose sa main sur le front du plus jeune, cherchant à trouver s'il n'a pas attrapé une fièvre en prime d'une pneumonie à force de se balader torse nu partout. Ses doigts parcourent son cou, vérifiant son pouls, et peut-être la présence d'autre chose, d'un organisme étranger qui peut témoigner de la présence d'une maladie. Pour l'instant rien de bien précis, ni de trop grave à en juger par ce qu'elle voit. Leur sauveuse du moment tente une petite boutade à laquelle Lena esquisse un sourire malgré sa concentration. Jusqu'à ce qu'enfin, la question la plus importante ne soit posée, demandant à tout le monde comment ils allaient. La brune passe son tour, se laisse répondre en dernier, scrutant les deux autres femmes pour vérifier qu'elles ne sont pas blessées. Qu'elles ne se soient pas coupées ou mangés une beigne en allant se mettre en sécurité. Il ne manquerait plus que ça, un pan de tôle en pleine gueule en voulant aller à l'abri. La sûreté en tête avant tout, Lena tapote doucement l'épaule de Kwan lorsqu'elle comprend que personne ne semble avoir été trop endommagé. Elle s'apprête à parler mais leur sauveuse la devance, en expliquant qu'ils devraient préférablement monter aux étages. La belle hoche la tête, mais s'exclame tout de même, plus à titre de prévention qu'autre chose. Ce serait bien si on pouvait trouver un kit de survie ou une trousse de secours. Juste au cas-où. Je serai plus rassurée d'en avoir un à proximité, si jamais le pire se met à arriver. Le silence suit ses propos et la belle se rend compte que son ton a été quelque peu défaitiste. C'est juste que j'ai bossé dans les soins infirmiers, je m'y connais dans le domaine. C'est surtout une sûreté en plus, histoire de. C'était pas pour vous faire paniquer. Désolée.

Lena expire doucement en caressant le dos de Kwan, toujours collé à elle. Le pauvre tremble encore plus qu'auparavant. Et avec leurs fringues trempés, elle ne peut même pas retirer sa veste pour le recouvrir. Bordel. Trouver des serviettes pour s'éponger ne serait pas de refus également, surtout par ce temps. Elles peuvent aussi servir pour se recouvrir si jamais la température se met à chuter plus encore. Un bon plan, en somme. Les deux femmes se mettent à grimper les escaliers après ce moment d'explications, et Lena les suit de près, accrochée au jeune asiatique. Elle tente de le réchauffer, bien qu'il soit toujours habitué aux températures les plus basses, histoire qu'il ne sombre pas dans l'inconscience. Le maintenant éveillé en frottant vigoureusement ses paumes sur ses bras, son dos et ses épaules. L'absence soudaine de lumière ne la brusque pas plus que prévu, mais la belle grogne tout de même pour la forme. Un problème de plus qui se met à se rajouter à la pile de ceux déjà enclenchés. Mais malgré le soucis de visibilité, le quatuor parvient tout de même à grimper à l'étage, grâce aux lampes de poches des téléphones portables. Lena enserre le sien fermement, ne tenant Kwan plus que d'une seule main. Dardant le rayon lumineux sur le couloir, et les portes qui s'offrent à eux. Vous pensez qu'il y a encore des gens ici ? Elle pince ses lèvres, se tendant quelque peu. On devrait peut-être fouiller le coin si on veut trouver de quoi se sécher, non ? Ou même chercher s'il n'y a pas un générateur de secours ? Voire même autre chose, qui leur permettrait de tenir le temps que ça se calme un peu dehors. Des provisions, des couvertures. Un endroit au sec, au chaud. Pour se mettre bien et attendre que le pire ne passe enfin. Lena se détourne quelque peu, plisse ses paupières et darde ses iris sur les recoins du couloir. Cherchant déjà à s'approcher du bon coin pour aller récupérer les soins qu'elle souhaite trouver. Elle semble avoir déjà une infime idée de par où aller, mais s'arrête un instant. Se tournant vers Kwan, lui souriant doucement. Kwan, ça va aller ? Tu veux venir chercher avec moi ou tu préfères rester ici en sécurité ? Je n'en ai pas pour longtemps, peu importe ce que tu décides. Relevant le visage, elle hausse légèrement la voix, et désigne un coin au bout du couloir. Afin de se faire entendre par ces deux autres femmes qui bravent autant le danger qu'eux en cet instant. Je vais aller voir par là-bas, si je peux pas trouver de quoi prodiguer des soins. Un petit coup d'oeil, un hochement de tête, et la belle déglutit, attendant la réponse du plus petit.


©️Pando

___

Hold on to the light
If it means the death of me, I won't let go. And if I'm lost in the worlds shadows I'll use the light that comes to me from your halo. GREY WIND
Revenir en haut Aller en bas
Brunhilde Norriss
Asgardien
Brunhilde Norriss


https://houseofm.forumactif.org/t3772-brunhilde-valkyrie-valhalla-et-tout-le-tralala https://houseofm.forumactif.org/t3765-brunhilde-norriss
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] GloriousHastyKestrel-size_restricted
Codename : Valkyrie
Pouvoirs : ♦️ Endurance améliorée ♦️ Vieillissement extrêmement ralenti ♦️ Vitesse surhumaine ♦️ Agilité et Réflexes améliorés ♦️ Guérison accélérée ♦️ Résistance aux maladies et aux balles ♦️ Super force ♦️ Combat au corps à corps, à mains nues et à armes blanches ♦️ Accès au Valhalla ♦️ Perception de la mort ♦️ All speak ♦️ Aragorn, le doux nom de son cheval ailé qu'elle chevauche sur les champs de bataille et qui vient quand elle l'appelle. ♦️ Dragonfang, son épée enchanté incassable qui peut apparaître et disparaître selon la volonté de la Valkyrie.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 96
DCs : James B. Barnes & Loki Laufeyson

Mer 19 Juin - 14:05
THROUGH THE STORM
Girls powa & Kwan
Au milieu des éléments qui se déchaînent et si elle ne souhaite à personne de se retrouver dehors avec ce temps, elle peut bien avouer qu'elle se sent un poil soulagée en voyant l'autre jeune femme venue protéger le jeune homme.

Cela lui permettant de se ressaisir un minimum, assez pour savoir qu'ils ne peuvent pas rester là et commencer à chercher un endroit où aller. Tentant de discerner quelque chose avec cette visibilité réduite, ayant l'impression de ne plus savoir où elle peut se trouver. Elle entend vaguement le remerciement du jeune homme et la réaction de l'autre jeune femme. Se focalisant sur ce qu'elle croit voir, cette silhouette plus loin qui est bien réelle et dont elle peut maintenant entendre l'appel entre deux rafales. Ils n'ont pas le choix et doivent profiter de la moindre seconde d'un apaisement très relatif. Brunhilde restant aussi proche qu'elle le peut des deux autres pour avancer vers cette voix et ce qui pourrait être un abri salvateur.

Un soupir de soulagement passant ses lèvres quand ils se retrouvent à l'abri avant qu'un frisson ne vienne la parcourir, elle est trempée et sa veste ne la protège plus des masses. Voir plus du tout. Clignant des yeux à la tentative d'humour de leur sauveuse, la brune ne s'attendait pas à ça du tout, bien qu'elle constate que cela allège un peu l'ambiance autour d'eux. Du moins de son côté. Hochant la tête à la question qui vient ensuite.

- En un seul morceau donc oui et vous ?

Il se peut qu'elle ait moins été exposée qu'eux mais il n'en reste pas moins que la jeune femme a aussi bravé les éléments pour leur permettre de se mettre à l'abri. Son regard se promenant sur les autres personnes pour voir si eux aussi vont bien, d'ailleurs c'est peut-être le jeune homme qui est le plus inquiétant. En tout cas, il semble être entre de bonnes mains à voir comment il est couvé, ce qui se confirme avec les propos qui arrivent et qui sont un poil maladroits à entendre. Mais, eh, on ne peut pas lui en vouloir vu les circonstances...qui ne vont pas en s'arrangeant avec la lumière qui se coupe, lui faisant lever les yeux sur le plafond par réflexe. Monter dans les étages ? Brunhilde n'est pas certaine que ça soit la chose à faire mais en même temps s'ils ont une chance de trouver quoi faire ça sera en haut.

Elle profite du temps pour grimper les escaliers pour parler.

- Puisqu'on est coincé ici, autant apprendre un peu à se connaître, moi c'est Brunhilde et pour vous ?

Trouvant cela important l'air de rien, comme elle vient de le dire, ils sont coincés ici, ils ne vont pas juste chercher ce qui leur faut et se regarder en chien de faïence, si ? Ce qui ne l'empêche pas de réagir aux propos de l'autre jeune femme une fois dans les étages. Sur la partie les gens présents, il va falloir attendre pour le savoir mais pour le reste.

- Oui, chercher tout ce qui peut nous être utile, le temps qu'on est là.

Ou ce qui peut l'être un peu moins, ce qui lui fait penser à son sac et ce qu'il contient. L'ôtant pour le poser sur le premier truc qui lui tombe sous la main et qui semble être un meuble de bureau. Ah. Relevant puis plissant les yeux, regardant mieux autour d'elle pour voir qu'ils sont dans un immeuble de bureaux d'elle ne sait quelle boite. Peut-être un de ces immeubles où il y a une boite différente par étage ? Ou autre ? Elle en sait rien et ce n'est pas le plus important sur le coup. Revenant à son sac qu'elle ouvre pour vérifier l'intérieur et ouf même si son sac en toile est trempé aussi, tout va bien.

- J'ai au moins une bouteille de vodka toute neuve et un paquet de chips.

Les priorités tout ça, tout ça. Elle ne se serait pas vu coincée dans un abri sans avoir de quoi boire ou grignoter. Entendant en même temps ce que la jeune femme a pu dire, Brunhilde attend la réaction du jeune homme et de l'autre jeune femme. Pour savoir qui fait quoi, qui va où etc.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Jones-Cage
Humain modifié
Jessica Jones-Cage


https://houseofm.forumactif.org/t3792-shine-bright-like-a-diamond-jessica-jones https://houseofm.forumactif.org/t3738-my-greatest-weakness-occasi
More about you :


THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Giphy

Codename : Jewel / Power Woman
Pouvoirs :
♖ Vol : Jessica était capable de voler. Elle prétend surtout qu'elle sait sauter très haut et que ça s'arrête là. Elle a perdu cette capacité avec le temps, en se retirant de la vie super-héroïque. Elle sait toujours sauter, ceci dit.

♖ Force Surhumaine : On ne connait pas ses limites, mais Jessica est capable de soulever une voiture sans le moindre effort. On l'a déjà vu envoyer des adversaires plus fort qu'elle à l'autre bout de la pièce sans avoir besoin de trop forcer.

♖Résistance Physique : Le corps de Jessica a une résistance certaine aux agressions extérieures. Elle est capable de supporter des blessures assez graves et de n'en sortir qu'avec des égratignures. Elle n'est pas invulnérable, car elle peut se blesser, mais elle résiste assez bien. Une lourde chute ou une attaque armée ne laissera pas de séquelles trop importantes sur la jeune femme.

♖Résistance Télépathique : Il s'agit d'un cadeau de la mutante Jean Grey, lorsque cette dernière a libéré Jessica de l'emprise de Killgrave. Ce cadeau permet donc à Jess  de résister au contrôle mental mais elle doit d'abord décider de l'activer, car ce n'est pas une capacité passive.

Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr110 / 50 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 72
DCs : Gabriel - Marc - Sean - Lorna - Lucy - Ben

Ven 5 Juil - 21:03



Through The Storm
The world is closing in. Did you ever think that we could be so close, like brothers ? The future's in the air, I can feel it everywhere, blowing with the wind of change

A première vue, personne n’a été blessé. L’oeil de Jessica procède à un rapide examen des nouveaux arrivants. Elle hausse un sourcil sur le jeune homme qui s’est réfugié derrière l’une des deux autres femmes. Il doit mourir de froid, le pauvre. Passé les premières plaisanteries, Jessica reprend son expression neutre, après s’être assuré que tout le monde va bien et proposé de monter à l’étage. Quand on lui demande comment elle va, elle, Jess se contente d’hocher la tête. Ce n’est pas elle qui s’est retrouvée sous ce temps affolant. Elle se mord la langue pour dire que ce n’est pas la saison des étoiles filantes car son instinct lui souffle qu’ils ne se sont pas retrouvé dehors de leur plein gré. Les abris doivent probablement être bondés. Elle lève les yeux au plafond en voyant les lumières vaciller et s’éteindre pour de bon. Exactement comme s’ils avaient besoin de ça, maintenant. Pour répondre à celle qui se désigne comme étant ambulancière, Jess allume la lampe poche de son téléphone portable avant de se tourner vers elle, prenant bien soin d’éviter de lui braquer sa lumière en plein visage.

- On pourrait, oui. Il doit y avoir quelque chose à l’étage.

Elle n’a pas pensé à ça et doit avouer que c’est loin d’être une très mauvaise idée. Alors qu’ils s’engagent tous dans la cage d’escalier, elle entend l’autre femme se présenter. Un nom peu commun, ne peut s’empêcher de remarquer Jones.

- Jessica. Mais vous pouvez m’appeler Jess.

Elle se tourne vers les deux autres, pour savoir leur nom. Brunhilde a raison. Puisqu’ils sont coincés ici, autant savoir comment ils s’appellent. Une autre question fuse, légitime. Est-ce que l’immeuble est encore habité ? Jessica secoue la tête, marque une pause et se tourne vers le groupe.

- Non. Tout le monde a été évacué.

Elle en sait quelque chose, c’est elle qui a frappé à chacune des portes pour rappeler aux habitants d’aller se mettre à l’abri. Corvée d’évacuation. Ça pourrait être pire. Elle pense notamment à son mari qui doit être sur le pied de guerre, à la caserne. Le connaissant, Luke n’hésitera pas à s’exposer au danger si quelqu’un en a besoin. Et comme y penser risque de la faire paniquer et foncer à la caserne, elle garde son calme en se focalisant sur les dires de chacun, notant les idées et les propositions qui fusent. Son téléphone lui fait office de lampe torche et elle dirige le faisceau vers l’une des portes. Elle hausse un sourcil en attendant le mot vodka. Voilà qui est intéressant. A l’heure actuelle, elle donnerait n’importe quoi pour un verre.

- Au bout du couloir, il y a un logement. Vous pourrez peut-être trouver quelque chose. Juste…Attendez une seconde !

Elle sort un calepin de son sac et un stylo. En s’aidant du mur pour trouver un appui, elle écrit rapidement quelque chose, en grimaçant sur son écriture manuscrite. Ils ne peuvent pas se servir comme ça, même s’ils sont dans une situation l’exigeant. Alors pour éviter d’avoir des problèmes, Jess sort la carte du flic. Elle inscrit donc sur le morceau de papier des excuses et des explications, ainsi que son propre numéro de téléphone professionnel pour laisser ses coordonnées aux gens qu’ils risquent de dépouiller. Elle se relit et tend le papier à Lena.

- Déposez ça après avoir pris ce dont vous avez besoin. Les propriétaires me contacteront s’il faut les dédommager.

Elle sait très bien que ce n’est pas très légal mais il s’agit d’un cas de force majeure.

-  Je peux aller chercher le générateur, s’il le faut. Et si je trouve de quoi manger en chemin, ce ne serait pas du luxe. Quelqu'un veut venir ?

A l’extérieur, ils peuvent entendre la force du vent. Et Jess se met sincèrement à espérer qu’ils n’auront pas de problèmes, que le batiment tiendra et qu’ils pourront rester ici, en sécurité, jusqu’à ce que ça passe.

Ⓒslythbitch

___

Devil, DevilHow quickly they do sell their souls.Do not try me Devil, Devil. Cannot buy me Devil, Devil. You won't make a fool of me, oh no. What makes you so special, special to think I would ever settle for that devious dance between you and me Devil, Devil.

couleur de rp : #9966ff
Revenir en haut Aller en bas
Kwan Swan
Mutant
Kwan Swan


https://houseofm.forumactif.org/t3434-kwan-swan https://houseofm.forumactif.org/t3196-kwan-swan
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 225101682c90b4c5c67c1c1c32e3b23d7d65b610
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] LA-PLUS-BELLE-ASSURANCE

Codename : Cutieglace
Pouvoirs : Cryokinésie : Kwan maitrise la glace. Il peut par exemple bâtir des objets avec et l'utiliser comme bon lui semble. Il peut également geler une personne ou un objet par le toucher à partir de rien mais cela implique d'utiliser une très grande énergie psychique. D'ailleurs, il se sent très à l'aise dans le froid. Il n'est pas rare de le retrouver torse nu dehors malgré un hiver mordant (ou tout le temps en règle générale) et il supporte difficilement la chaleur. Il tombe fréquemment malade durant l'été.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 677
DCs : Keith - Malik - Tao - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Jeu 25 Juil - 11:21


THROUGH THE STORM



Kwan pourrait avoir froid, très froid même sans tee-shirt sur le dos mais ce n’est pas ça qui le dérange. Il est habitué. Non, là, tout de suite, il se sent penaud, apeuré, si bien qu’il ne quitte plus Lena et se colle à elle sans oser lever les yeux, prit de culpabilité. Car oui, pour lui, tout ça est de sa faute. Il se blâme d’avoir eu ce mouvement de panique dans cette tempête, dans cette foule coincée qui l’empêchait vraiment de respirer. Il se sent idiot de ne pas s’être montré comme un homme et face à ces trois femmes désormais, il se sent intimidé. Il ne fait que bafouiller. Son petit corps tremble et il ne cesse de se répandre en excuse, même s’il sait que c’est déjà passer et qu’il n’a pas spécialement à le faire. Mais il le fait. Il ne peut pas s’en empêcher. Un léger cri s’échappe même d’entre ses lèvres pincées quand la lumière se met à vaciller et il s’accroche à sa tata de coeur, manquant de se prendre les pieds entre eux et de tomber à la renverse. Maladroit jusqu’au bout, même dans les pires moments, pour ne pas changer. Il parvient néanmoins à se reprendre. A se rattraper. Sa main cherche toujours plus le contact de Lena et il reste silencieux, muet, se faisant tout petit en laissant ses sauveuses s’exprimer de peur de dire une bêtise. Il se laisse couver. En vérité, cela le rassure un peu et il se mord les lèvres, prenant une légère inspiration pour ne pas étouffer plus sous le coup d’une panique incontrôlée.
- Qué?

Les dires de sa tata de coeur le tend néanmoins quand elle mentionne un kit de survie. Il ne peut s’empêcher de penser au pire et il papillonne des paupières, sentant sa gorge se serrer. Il sait que Lena a travaillé dans ce domaine et que ça pourrait être utile mais la possibilité que l’un d’entre eux puisse être blessé à de quoi le terrifier. Il ne peut s’empêcher de ressasser ce qui s’est passé au QG de la Garde. Durant un bref instant, il se demande si cet île ne porte pas la poisse mais il repousse bien vide l’idée de retourner en Corée car il se plaît trop ici pour se carapater loin du danger. Il doit se montrer fort. Il doit devenir un homme. Il doit le faire pour Xander, son tuteur et papa de coeur. Pour Kaine aussi qui représente en tout point son modèle. Tant qu’à Peter… la simple pensée de cet homme qui fait battre son palpitant le fait sourire bêtement et il se rassure de cette façon, déglutissant cependant pour faire passer cette boule qui s’était formé dans sa gorge, sournoisement. Il se mord à nouveau les lèvres en gigotant des pieds. Toujours muet, dans l’ombre de Lena pour ne pas la perdre, il parvient néanmoins à murmurer quand l’une de ses sauveuse du nom de Brunhilde, tente d’alléger la situation en demandant leur nom pour faire plus ample connaissance :
- Kwan…Moi, c’est Kwan.

Il se tape mentalement de ne pas avoir dit Kwan tout court. Détail insignifiant qui perce malgré tout ses pensées. Ensemble, ils gravirent l’escalier et l’asiatique manque de plus belle de se casser la figure, après avoir manqué une marche sous sa vision quelque peu affaibli par ce manque de lumière. Il grelotte et apprécie cette fois de bon coeur cette veste posée sur son épaule. Comme les frictions maternels de sa tata de coeur à ses côtés. Il a vraiment l’impression d’être fragile et cela le culpabilise d’autant plus, bien qu’il se complaît parfois dans ses comportements enfantins. Naturels tant ils étaient spontanés. A nouveau, il laisse Lena, Brunhilde et Jessica prendre les décisions et il se contente de hocher la tête, s’exclamant aussitôt quand sa tata de coeur se retourne vers lui pour lui demander ce qu’il préférait :
- Avec toi ! Euh… Je… Je vais venir avec toi. Mais… enfin…

Il bafouille. De plus belle. Ses yeux percent les alentours et il sert les poings, se maudit d’être aussi peureux pour pas grand chose. Il s’autorise néanmoins à sourire quand une des dames mentionne une bouteille de vodka et un paquet de chips et il finit par bredouiller, pendant que la seconde dame griffonne sur un morceau de papier dans une allure quelque peu décontractée :
- C’est… je veux dire. Vous pensez que c’est judicieux de nous séparer? On devrait peut-être rester tous ensemble non? Enfin… Au cas où…
Ⓒslythbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Thaummes
Hybride
Lena Thaummes


https://houseofm.forumactif.org/t3771-throw-my-heart-to-the-wolves-at-the-door-o-lena https://houseofm.forumactif.org/t3704-the-soul-that-sees-beauty-
More about you :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Tumblr_n7l5gtURol1r2hr2co1_500

Codename : Healer
Pouvoirs : Longévité plus prononcée. Insensible au temps et au vieillissement. Faible immunité et loin de l'immortalité. Réflexes et sens plus aiguisés. Sa force est décuplée, son endurance plus importante et son énergie plus poussée. Vision nocturne pour la guider. Transformations conscientes par les nuits de pleine lune.

THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 1tj0
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 162
DCs : Amaury, Morgan, Ryan, Hailey, Moran, Eames, Nathan, Terrence & Eden

Ven 2 Aoû - 16:07
Fighting cold and afraid, crashing under the waves, nothing left to hold onto. Empty ocean of pain, rising over the wake, it's the hardest thing to do. In the undertow fate won't let me go, but i won't be washed away. Sinking like a stone, shaking in my bones. You won't take my heart away.

La tempête fait toujours rage au dehors, alors que les âmes éperdues se regroupent à l'intérieur du bâtiment salvateur. La pluie délaissant quelques marques en trempant une partie des vêtements, encensant plus encore la température froide du hall. Lena tremble quelque peu en dardant ses iris alentours. S'approchant de Kwan pour tenter de les réchauffer tous deux. Sans grand succès. Des mots sont échangés entre la sauveuse et les sauvés. Quelques questions pour s'assurer que tout le monde va bien, et qu'il n'y a pas de blessés. En soi, cela rassure la brune, de constater que personne n'a été trop endommagé. Mais la prudence prévaut tout de même, et elle ne peut s'empêcher de proposer de trouver un kit de survie, si jamais. Un léger froid semble même s'instaurer peu après sa réplique quelque peu précipitée. Lena s'excuse pour la gêne occasionnée, et bien vite les paroles prononcées se tournent vers les identités du groupe de fortune. Tout le monde se présente, pour que cela soit plus facile lors des échanges, et aussi pour éviter une gêne plus conséquente. Briser la glace, par temps glacial. Lena. Enchantée, malgré les circonstances. Un petit rire compatissant s'échappe d'entre ses lèvres alors que le groupe se met à grimper les escaliers. Arpentant les marches pour monter dans les étages supérieurs et essayer de trouver de quoi s'en tirer. La dénommée Jessica, ou Jess comme elle leur a proposé de l'appeler, leur indique que plus personne ne se trouve en ces lieux. Que tout le monde a été évacué. Lena hoche la tête pour montrer qu'elle a assimilé l'information, et soupire de soulagement. Au moins ça c'est réglé. Cela lui fera une chose en moins à penser. Elle n'ose imaginer si elle avait dû s'occuper de plusieurs habitants ou travailleurs blessés, se disant déjà qu'elle n'aurait sûrement pas eu assez de matériel avec une seule trousse de secours. Bordel. Lena ne peut s'empêcher de visualiser les pires scénarii en cet instant, mais pas du fait d'un esprit défaitiste. Plutôt juste pour rester précautionneuse, et savoir d'avance commence réagir si quelque chose d'important et dangereux se déroule sans crier gare. Mieux vaut prévenir, que guérir. Comme l'adage le dit.

Lorsque Brunhilde mentionne avoir des chips et de la vodka, Lena laisse un petit rire lui échapper. La vodka et les chips, des valeurs sûres pour une soirée. C'était tout ce que je pouvais me permettre quand j'étais encore étudiante. La belle se détend quelque peu en tentant d'alléger l'atmosphère. Un petit sourire toujours sur ses lèvres tandis qu'elle se tourne alentour et scrute les environs. La lumière de son téléphone se pose sur une porte au bout du couloir, qui semble être l'entrée d'un appartement. Ou d'un logement de fonction. La brune plisse les paupières et continue de frotter les bras de Kwan, pour le rassurer. Le pauvre est toujours recroquevillé dans son étreinte, et la belle ne peut se résoudre à le laisser tout seul sans éprouver des remords et avoir des états d'âme. Même si elle se doute que les deux autres femmes peuvent très bien s'occuper de le surveiller, elle préfère tout de même qu'il reste en compagnie de quelqu'un qu'il connaît. Elle lui demande alors s'il veut l'accompagner durant sa quête à la recherche de soins à prodiguer. Ses mains se posant doucement sur sa peau, pour ne pas le brusquer, et lui apporter toujours un semblant de sérénité. Il s'exclame peut-être trop prestement, mais son ardeur à la suivre la fait doucement sourire, alors qu'elle hoche la tête en prenant en considération ses dires. Très bien, alors. On va y aller. Lena attrape doucement le poignet du plus jeune, lorsque Jess l'interpelle. Sortant de son sac un calepin et un stylo, elle se met à inscrire quelques mots. La brune patiente tranquillement aux côtés de Kwan, qui semble tout de même assez incertain. Elle caresse tendrement ses cheveux pour le calmer, et récupère le mot rédigé par l'autre femme. Lisant ce qui y est inscris avec attention et découvrant qu'elle est dans les forces de l'ordre. Lena hoche simplement la tête en laissant échapper un 'oh' en l'apprenant. Terminant sa lecture, elle relève le visage vers Jess et offre un petit sourire reconnaissant. Levant la main et bougeant le poignet pour montrer le mot qu'elle tient fermement. D'accord. Merci. La brune plie le mot avec délicatesse et le range dans la coque de son téléphone portable alors que Jess propose d'aller chercher le générateur. Proposant à quiconque le veut, de l'accompagner. Lena serait bien venue avec elle, si elle n'avait pas déjà décidé de trouver de quoi les soigner. Pinçant les lèvres, elle secoue doucement la tête en sa direction pour lui signifier qu'elle est désolée de ne pouvoir venir avec elle.

Kwan s'agite quelque peu à ses côtés, leur demandant si cela est une bonne idée de se séparer. Le cœur se la brune se serre à l'entente de sa voix apeurée, mais elle a tôt fait de se reprendre, pour apaiser la situation. Rester tous ensemble retarderait quelque peu les recherches, mais je comprends que tu puisses trouver cela effrayant, surtout par ce temps. Elle offre un petit sourire rassurant au plus jeune, en l'approchant d'elle. Le serrant avec douceur, dans une étreinte proche d'un câlin réconfortant. On va se retrouver de toute façon. Et personne ne va rester seul trop longtemps. Promis. Lena dépose un baiser rapide sur le front de Kwan et lui ébouriffe les cheveux, malgré qu'ils soient déjà dépareillés. S'il se passe quelque chose, on aura qu'à crier super fort pour prévenir les autres. D'accord ? Comme ça, ces deux super-héroïnes pourront venir à notre secours. Un léger et tendre rire caresse le bout de ses lèvres, avant qu'elle ne reprenne un peu plus de sérieux. Se tournant par la même, vers les deux autres femmes, ses alliées en cet instant inespéré. Je peux vous refiler mon numéro au cas-où. Comme ça, dans le pire des cas, on peut toujours s'appeler, même si je doute de capter le réseau avec cette tempête. La belle énumère les chiffres composant son numéro personnel, et récupère ceux qui lui sont donnés en retour. Les rentrant dans son téléphone, avant d'enfin se mettre en route pour dégoter ce qu'elle cherche avec intérêt. Parfait. Je vous préviens au moindre problème. Et sur ces paroles débitées avec ferveur, Lena se dirige vers la porte du logement au bout du couloir. Tournant la poignée et l'ouvrant en une seule foulée. Elle soupire de soulagement en constatant que ce n'est pas verrouillé. S'écartant de Kwan, afin de pouvoir s'avancer plus loin dans le logement. Éclairant tout ce qu'il y a à proximité jusqu'à ce qu'elle trouve ce qu'elle est venue chercher. Kwan. Le jeune asiatique la rejoint en quelques enjambées alors qu'elle se met déjà à fouiller dans les placards et les étagères d'une salle de bain. Trouvant des bandages, des sparadraps, des compresses de gaze sur les étagères. Des bouteilles de produits dans les placards, mais aucun liquide pour désinfecter. Elle peste soudainement, soupirant longuement. Se redressant pour aller fouiller un meuble blanc un peu plus loin. Y trouvant des ciseaux, du fil résorbable et des aiguilles stérilisées. C'est tout foutu en vrac par ici, bordel. Elle soupire en s'écartant du mobilier. Au moins y a du matériel, même si c'est mal rangé. Récupérant ce qu'il lui faut, la belle dépose le tout sur le meuble de l'évier. Kwan l'appelle doucement et lui tend une bouteille qu'il dit avoir trouvé quelque part ailleurs dans la pièce. Oh génial, c'était tout ce qu'il manquait. Merci Kwan ! Lena lui sourit alors qu'il lui refile également un sac pour tout transporter. Une sacoche de secours improvisée, où la brune dépose toutes ses trouvailles avant de la refermer. Balançant le sac par dessus son épaule, elle enserre une lanière d'une main et se tourne vers le plus jeune. Il doit sûrement y avoir des serviettes pour se sécher dans le coin. Ou des couvertures pour tenir chaud. Tu veux bien qu'on aille vérifier ?


©️Pando

___

Hold on to the light
If it means the death of me, I won't let go. And if I'm lost in the worlds shadows I'll use the light that comes to me from your halo. GREY WIND
Revenir en haut Aller en bas
Brunhilde Norriss
Asgardien
Brunhilde Norriss


https://houseofm.forumactif.org/t3772-brunhilde-valkyrie-valhalla-et-tout-le-tralala https://houseofm.forumactif.org/t3765-brunhilde-norriss
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] GloriousHastyKestrel-size_restricted
Codename : Valkyrie
Pouvoirs : ♦️ Endurance améliorée ♦️ Vieillissement extrêmement ralenti ♦️ Vitesse surhumaine ♦️ Agilité et Réflexes améliorés ♦️ Guérison accélérée ♦️ Résistance aux maladies et aux balles ♦️ Super force ♦️ Combat au corps à corps, à mains nues et à armes blanches ♦️ Accès au Valhalla ♦️ Perception de la mort ♦️ All speak ♦️ Aragorn, le doux nom de son cheval ailé qu'elle chevauche sur les champs de bataille et qui vient quand elle l'appelle. ♦️ Dragonfang, son épée enchanté incassable qui peut apparaître et disparaître selon la volonté de la Valkyrie.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 96
DCs : James B. Barnes & Loki Laufeyson

Jeu 8 Aoû - 20:26
THROUGH THE STORM
Girls powa & Kwan
Malgré les circonstances, les choses s'enchaînent du mieux possible, en espérant que ça se poursuive ainsi. Déjà, de pouvoir mettre un prénom sur les autres pauvres âmes coincées ici, tout comme elle, devrait détendre un tant soit peu l'atmosphère. Ce ne sont que des prénoms et pourtant, du point de vue de la brune, cela donne une dimension un peu plus familière à leur rencontre pour le moins improbable. Enchanté, oui, elle pourrait le dire également et en rire légèrement. Restant surtout à écouter les dires des uns et d'autres une fois sur le palier de l'étage. Avant d'y aller de sa petite remarque sur la vodka, se permettant cette fois de rire légèrement à l'intervention de Lena.

- J'ai connu ça aussi, c'est devenu mon kit de survie si on peut dire.

Ce n'est pas que Brunhilde prend la situation avec détachement, au fond d'elle, elle est inquiète, c'est simplement qu'elle cherche à détendre un peu l'atmosphère et les personnes avec elle. D'autant plus que le jeune homme, Kwan, semble être en mesure de paniquer, voir de s'effondrer s'il se passait la moindre chose. Bien que visiblement avec ce qu'il peut dire, on est pas loin de la crise de panique complète. L'idée lui vient, à nouveau, qu'au moins le jeune homme a un visage connu et réconfortant près de lui. Est-ce être utopiste de penser que cela va lui permettre de faire face à la situation ?

Les choses tournent, elle, préfère écouter pour le moment, jusqu'à finalement sortir son téléphone de la poche de son pantalon pour noter le numéro de téléphone de Lena. Donnant le sien en retour.

- Je suis certaine que tout ira bien. Je vais avec Jessica de ce fait, on se retrouve ici.

Optimisme et légèreté même si cela peut paraître pour du détachement, comme elle a pu le penser tout à l'heure. Bien que le fait de se retrouver là coule de source comme on pourrait dire mais bon, s'il y a bien un moment où on peut l'excuser d'émettre une évidence c'est en pleine tornade, non ? Une fois Lena et Kwan éloignés et que Jessica et elle sont en route pour dénicher le générateur voir de la nourriture.

- Vous êtes dans les forces de l'ordre ou quelque chose comme ça pour avoir su que l'immeuble est vide ?

Parler de l'immeuble vide, plus le mot sur le papier que Jessica a confié à Lena, ce n'est pas le premier clampin venu qui peut le savoir. Surtout que Brunhilde a l'impression qu'elle ne connaît pas vraiment les lieux, donc travailler ici semble exclut.

- Ah et je ne voulais pas le mentionner devant le jeune homme pour ne pas l'inquiéter plus mais pour la suite, on devrait trouver une pièce avec le moins de fenêtres possibles. Le vent tout ça.

Et encore, Brunhilde ne mentionne pas que l'immeuble pourrait "bouger", peut-être pas dans le sens s'effondrer mais bon l'idée est là et donc que le rez de chaussée pourrait être plus sécurisant. Du moins s'il y a d'autres pièces que le hall d'entrée.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Jones-Cage
Humain modifié
Jessica Jones-Cage


https://houseofm.forumactif.org/t3792-shine-bright-like-a-diamond-jessica-jones https://houseofm.forumactif.org/t3738-my-greatest-weakness-occasi
More about you :


THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Giphy

Codename : Jewel / Power Woman
Pouvoirs :
♖ Vol : Jessica était capable de voler. Elle prétend surtout qu'elle sait sauter très haut et que ça s'arrête là. Elle a perdu cette capacité avec le temps, en se retirant de la vie super-héroïque. Elle sait toujours sauter, ceci dit.

♖ Force Surhumaine : On ne connait pas ses limites, mais Jessica est capable de soulever une voiture sans le moindre effort. On l'a déjà vu envoyer des adversaires plus fort qu'elle à l'autre bout de la pièce sans avoir besoin de trop forcer.

♖Résistance Physique : Le corps de Jessica a une résistance certaine aux agressions extérieures. Elle est capable de supporter des blessures assez graves et de n'en sortir qu'avec des égratignures. Elle n'est pas invulnérable, car elle peut se blesser, mais elle résiste assez bien. Une lourde chute ou une attaque armée ne laissera pas de séquelles trop importantes sur la jeune femme.

♖Résistance Télépathique : Il s'agit d'un cadeau de la mutante Jean Grey, lorsque cette dernière a libéré Jessica de l'emprise de Killgrave. Ce cadeau permet donc à Jess  de résister au contrôle mental mais elle doit d'abord décider de l'activer, car ce n'est pas une capacité passive.

Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr110 / 50 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 72
DCs : Gabriel - Marc - Sean - Lorna - Lucy - Ben

Sam 24 Aoû - 14:50



Through The Storm
The world is closing in. Did you ever think that we could be so close, like brothers ? The future's in the air, I can feel it everywhere, blowing with the wind of change

Machinalement, Jess a fini par croiser les bras. A travers ses vêtements mouillés par la pluie, elle sent son arme de service contre elle, bien à l’abri dans son holster étanche. Elle n’en aura pas besoin car ces gens avec qui elle compose jusqu’à la fin de la tempête sont tout sauf dangereux et tirer sur l’ouragan ne le fera pas partir, mais au moins, elle se sent rassurée. On ne sait jamais quand on peut en avoir besoin. Avec attention, elle note où chacun se rend. Elle, elle ira à la recherche d’un générateur avec Brunhilde. Elle se concentre sur l’objectif, malgré la panique apparente du jeune Kwan. Il est entre de bonnes mains et son intervention ne sera qu’inutile. De plus, il ne la connait pas, donc il lui sera difficile de lui faire confiance, soyons honnêtes.

- Un cri et j’accours sur mon cheval d’argent.

Elle ponctue sa boutade d’un clin d’oeil, ne pouvant s’en empêcher. Ce n’est pas parce qu’ils se trouvent dans une situation compliquée qu’ils ne peuvent pas rire, après tout. Ce groupe hétéroclite vient de se former à cause des éléments et c’est presque comme dans un film catastrophe. En espérant que ça ne tourne pas au film catastrophe. Les gens de couleurs et les flics crèvent toujours en premier dedans.

- L’immeuble n’est pas très haut, de toute manière.

Elle leur adresse un regard confiant. A vrai dire, Jess ne sait pas ce qu’elle fait. Mais elle en donne l’impression, par déformation professionnelle. Un civil effrayé est dangereux pour tout le monde, surtout pour lui-même. Et même elle, elle n’est pas rassurée alors qu’elle entend le vent gagner en puissance au fil des secondes. Heureusement qu’ils se trouvent à l’intérieur. Un abri aurait été mieux mais c’est toujours ça de ne pas se retrouver exposés à la violence de la tempête.

Après avoir échangé les numéros de téléphone, Jess et sa nouvelle acolyte partent donc à la recherche d’un générateur et de vivres. Elle avance d’une démarche assurée malgré ses vêtements mouillés qui lui collent à la peau. Une fois de plus, son arme la rassure. Et puis Brunhilde l’arrête un instant, pour lui poser une question capitale.

- Mince, j’ai été grillée déclare-t-elle avec une demi-sourire. Je suis dans la police, oui. C’est moi qui ai évacué l’immeuble.


Le plancher qui craque sous leurs pas joue avec les nerfs de Jess dont le semblant de sourire s’efface alors que les deux femmes continuent leur avancée. Braquant les lampes devant elles. Brunhilde, encore une fois, soulève un point intéressant en parlant des fenêtres. Cette nana commence à lui plaire. Jess s’apprête à acquiescer en lançant une nouvelle plaisanterie à la volée mais des bris de verres se font entendre juste sous leurs pieds. Par réflexe, Jess porte la main à sa ceinture.  Le boucan ne s’arrête pas là. Un grondement sourd dure quelques instants avant de s’arrêter.

- En parlant de vitres qui explosent…

Elle avance de plus belle, parce qu’elle doit en avoir le coeur net. Retournant par là où ils sont tous arrivés, à mi-chemin dans l’escalier menant au hall d’entrée, elle s’arrête net. L’eau a envahi le hall, jusqu’à bonne hauteur. De là où elle est, Jess s’aperçoit que la porte est à moitié engloutie par l’eau qui afflue et qui ne semble pas s’arrêter de monter.

- Je crois qu’on est coincés pour de bon, maintenant.

Avec leur veine, le générateur doit probablement se trouver à la cave. Elle déglutit. L’eau, elle peut gérer. Mais le problème est qu’elle monte. Et qu’elle se souvient très bien de l’ouragan Katrina et des inondations mortelles. Elle jure entre ses dents.

- Il faut qu’on remonte.


Ⓒslythbitch

___

Devil, DevilHow quickly they do sell their souls.Do not try me Devil, Devil. Cannot buy me Devil, Devil. You won't make a fool of me, oh no. What makes you so special, special to think I would ever settle for that devious dance between you and me Devil, Devil.

couleur de rp : #9966ff
Revenir en haut Aller en bas
Kwan Swan
Mutant
Kwan Swan


https://houseofm.forumactif.org/t3434-kwan-swan https://houseofm.forumactif.org/t3196-kwan-swan
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 225101682c90b4c5c67c1c1c32e3b23d7d65b610
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] LA-PLUS-BELLE-ASSURANCE

Codename : Cutieglace
Pouvoirs : Cryokinésie : Kwan maitrise la glace. Il peut par exemple bâtir des objets avec et l'utiliser comme bon lui semble. Il peut également geler une personne ou un objet par le toucher à partir de rien mais cela implique d'utiliser une très grande énergie psychique. D'ailleurs, il se sent très à l'aise dans le froid. Il n'est pas rare de le retrouver torse nu dehors malgré un hiver mordant (ou tout le temps en règle générale) et il supporte difficilement la chaleur. Il tombe fréquemment malade durant l'été.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr114 / 54 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 677
DCs : Keith - Malik - Tao - Artémia - Jay - Taïs - Junno - Alaric - Simon - Kelsey - Russel - Lauren - Yong-Sun

Sam 9 Nov - 10:20


THROUGH THE STORM



Kwan n'est pas rassuré. Non. Il grelotte, se pince les lèvres et gigote du pied. Il se dit que tout ceci ressemble un peu à un film d'horreur. Celui où tout le monde meurt après avoir été séparé. Ses épaules tressautent à cette pensée. Son regard s'abaisse et il se maudit intérieurement d'être aussi peureux. Il se maudit intérieurement de ne pas être un homme. Celui où tout le monde peut s'y reposer. Celui qui prend les devants en se montrant courageux. Mais courageux. Il ne l'est pas. Il va devoir s'y faire. Il n'est pas un super héros. Il n'a rien d'extraordinaire et une boule se forme dans sa gorge nouée. Il hoche faiblement la tête lorsque ses compagnes d'infortune tentent de le rassurer. Son petit corps se colle un peu plus à sa tata de coeur et il accepte volontiers son câlin de réconfort alors qu’il murmure, susurre, d’une voix quelque peu étouffée par toute cette angoisse accumulée :
- D'accord. Je… je vous fais confiance.

Il bafouille, à nouveau. Il essaye néanmoins de se reprendre et un léger sourire traverse la barrière de ses chairs lorsque Lena lui ébouriffe les cheveux en mentionnant les super-héroïnes. Il laisse un rire lui échapper lorsque la dénommée Jessica, rajoute qu’elle accourait sur son cheval d’argent. Chaque parole prononcée le réconforte un peu et il prend une grande inspiration, pour se donner le courage escompté. Il suit Lena. Il trottine presque et il entend son coeur battre plus rapidement contre sa poitrine à chaque seconde écoulées.

Se donner du courage. Ne pas laisser l’angoisse le tirailler. Devenir un homme et ne pas penser à cette tornade malgré l’abri trouvé. Kwan essaye. Il essaye de toute ses forces de paraître plus fort, plus dégourdi et moins inquiet. Il regarde sa tata de coeur ouvrir la poignée et il sursaute presque lorsque la porte grince, s’ouvre, en un geste donné.
- J’arrive !

Oui. Son coeur martèle sa poitrine. Il essaye mais la peur parle pour lui-même. Il est loin d’être rassuré. Quelques mèches tombent sur ses yeux et il accourt presque pour ne pas perdre sa tata, déjà partit pour fouiller tout ce qui se trouve à leur portée. Ici, il fait sombre. Si sombre qu’il est obligé de plisser les yeux pour voir. Par ailleurs, il y règne aussi un grand bazar et ses pieds butent dans un objet, le faisant chuter, les bras en l’air et le nez collé au parquet. Ce n’est pas nouveau. Kwan est maladroit et il se redresse en grimaçant. Il se frotte le nez rougit par l’impact porté. Un gémissement plaintif traverse la barrière de ses chairs mais il se met tout de suite à la tâche, comme si de rien n’était. Rouge de honte malgré lui.

Minutes écoulés. Temps passé. Après quelques instants de recherche, ses yeux percent le contour d’une bouteille suivit d’un sac improvisé. Ses paupières papillonnent et il s’en approche, agrippe ses trouvailles, le coeur rempli de fierté par cette chance inespérée. Il ne sait pas vraiment si ça sera utile mais il se retourne vers sa tata de coeur, l’interpelle en accourant presque jusqu’à elle pour les lui donner. Montrer. Comme un enfant heureux d’être enfin efficace dans cette situation précaire.
- Lena? Regarde ce que j’ai trouvé là-bas, dans un coin. Ça pourrait être utile?

Visiblement oui car Lena lui sourit, le remerciant de sa voix chaleureuse. Kwan rougit. Ses joues s’empourprent légèrement et il se gratte l’arrière de la nuque, tout content néanmoins de pouvoir l’aider. Sa tata de coeur poursuit et il hoche faiblement le menton mais alors qu’il s’apprête à lui répondre positivement, un grondement sourd se fait entendre et il se raidit, pâle comme un linge à ce bruit particulièrement suspect.
- Qu’est-ce… Lena?

Il cherche son regard, sa présence. Non rassuré, l’asiatique déglutit et se colle à elle un peu plus, se bouchant les oreilles pour ne plus entendre ce bruit qui ne semble pas prêt de s’arrêter. Il ne sait pas ce qui se passe mais il pressent un danger. Ses jambes flageolent légèrement et il pense à ces deux dames là-bas, qui se retrouvent seules elles aussi. Il n’ose pas aller voir ce qui se passe et il reste là, la tête posée sur l’épaule de Lena, en frissonnant.
- Tu… Tu crois qu’on va mourir? On devrait… On devrait peut-être retrouver les autres non? Lena? J’ai peur…
Ⓒslythbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Thaummes
Hybride
Lena Thaummes


https://houseofm.forumactif.org/t3771-throw-my-heart-to-the-wolves-at-the-door-o-lena https://houseofm.forumactif.org/t3704-the-soul-that-sees-beauty-
More about you :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Tumblr_n7l5gtURol1r2hr2co1_500

Codename : Healer
Pouvoirs : Longévité plus prononcée. Insensible au temps et au vieillissement. Faible immunité et loin de l'immortalité. Réflexes et sens plus aiguisés. Sa force est décuplée, son endurance plus importante et son énergie plus poussée. Vision nocturne pour la guider. Transformations conscientes par les nuits de pleine lune.

THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] 1tj0
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr111 / 51 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 162
DCs : Amaury, Morgan, Ryan, Hailey, Moran, Eames, Nathan, Terrence & Eden

Dim 1 Déc - 22:23
Fighting cold and afraid, crashing under the waves, nothing left to hold onto. Empty ocean of pain, rising over the wake, it's the hardest thing to do. In the undertow fate won't let me go, but i won't be washed away. Sinking like a stone, shaking in my bones. You won't take my heart away.

L'écho de sa voix résonne dans le silence alentour tandis qu'elle enserre plus fermement la lanière du sac de secours de sa main. Ses lèvres se pincent doucement alors qu'elle souffle lentement, patientant sagement jusqu'à obtenir la réponse du jeune asiatique. Réponse qui ne viendra sûrement jamais, altérée et évincée par l'éclat brusqué d'un bruit provoqué. Une telle sonorité qui semble à même se crasher à ses tympans, la faisant se tendre subitement. La brune tend ses oreilles, arrête de respirer afin de mieux entendre les quelques sons perpétrés. Son corps tout entier est figé, ses muscles contractés tandis qu'elle perçoit les battements irréguliers de son organe prisonnier. S'exprimant en rythme avec les bruits qu'elle peut discerner un peu plus loin, en contrebas. Son regard perdu sur le paysage épuré de la salle de bain s'élève pour rencontrer celui de son jeune protégé. La panique s'inscrit plus encore sur son visage creusé, et la belle tente comme elle peut de le rassurer. Une mimique peinée se peignant sur ses traits tandis qu'elle l'entoure de son bras libre, le calant contre elle. Sa joue se pose sur le haut de son front, et sa main caresse doucement les cheveux trempés du plus jeune. Une certaine pression contre lui, pour le maintenir en sécurité, mais assez légère pour le laisser respirer. Des mots réconfortants et doux sont prononcés, glissant sur le bout de ses lèvres humidifiées. De quoi tenter de le rassurer alors qu'elle le laisse s'accrocher à elle. Se campant bien sur ses positions afin de les maintenir tous deux debout, afin de ne pas flancher malgré les bruits de brisure qui ne cesse de les harceler. La voix de Kwan brave la tempête et interpelle la jeune femme qui se met à l'écouter plus attentivement. Stoppant ses murmures pour mieux l'entendre malgré les éclats au loin. Sa crainte est légitime et la belle ne peut que lui offrir une moue compatissante, ainsi qu'une caresse sur sa joue. Non, on ne va pas mourir, Kwan. On va s'en tirer, je te le promets. Déposant un léger baiser sur son crâne, la brune se décale légèrement du jeune asiatique afin de chercher son regard. Une certaine détermination brûlant au creux de ses iris, malgré l'appréhension qui l'empoigne depuis le début de l'incident. N'aies crainte, chou, ça va aller. Okay ? Léger sourire plus rassuré, tandis qu'elle lui tend la main, attendant qu'il l'agrippe à son tour, pour l'entraîner à son tour. On va y retourner, oui. J'ai tout ce qu'il me faut en dehors des serviettes. Du coup si tu en vois en chemin, tu n'hésites pas à me le dire et on les récupère en vitesse avant de rejoindre les autres. D'accord ?

Sa main enserrée dans la sienne est glaciale, mais le contact rassure quelque peu l'ambulancière. Sa présence à ses côtés est une ancre à laquelle elle s'est raccrochée. Elle préfère largement qu'il reste auprès d'elle, plutôt que de se retrouver perdu ailleurs dans l'immeuble. Au moins il est là, et pas quelque part où elle ne pourrait même pas venir à son secours. Elle ne doute pas des capacités de Kwan, mais elle sent au plus profond d'elle cette nécessité de protéger tous ceux qui en ont besoin. Notamment ceux qu'elle apprécie le plus en ce monde. Et cela concerne à la fois les plus jeunes comme les plus âgés. Un fin soupir s'échappe d'entre ses lèvres alors qu'elle s'extirpe enfin de la salle de bain, Kwan sur ses talons. Son regard parcourt les pièces traversées auparavant mais son attention est sensiblement perturbée par les bruits qui résonnent en bas de l'immeuble. Elle s'approche de la sortie d'une démarche cadencée, rapide et rythmée, entraînant à sa suite le plus jeune de leur groupe improvisé. Mais alors qu'elle arrive vers la porte d'entrée de l'appartement, le hurlement poussé par Kwan la fait sursauter. QUOIQU'ESTCEQU'ILYA ? Son cœur rate un battement alors que la panique l'assaille sourdement. Ses iris cherchent avidement ce qui a pu provoquer le cri de l'asiatique, afin de gérer au plus vite la situation. Mais ce n'est pas un éclat alarmant qu'il a manifesté, plutôt même tout l'opposé. Il désigne l'intérieur d'une pièce, dont la porte est entrebâillée, sa voix tremblant légèrement alors qu'il explique avoir vu ce qui ressemble à des serviettes là-dedans. La belle pousse un soupir de soulagement en constatant qu'il n'y a aucune menace à proprement parler, et tente de calmer les pulsions erratiques de son organe ayant été provoqué. Pfouuuh, tu m'as fait peur. Je vais aller voir ça. Reste ici et ne bouge pas, je reviens vite. Lâchant la main de Kwan et poussant la porte pour mieux accéder à l'intérieur de la salle, Lena laisse son regard scruter les moindres recoins à portée. Trouvant rapidement ce qu'elle cherche désespérément depuis avant. Parfait ! Attrapant les quelques bouts de tissus entre ses doigts fins, elle en agrippe autant qu'elle peut en récupérer. Ressortant fièrement de la pièce avec les serviettes tant convoitées et prisées. Les montrant à son jeune acolyte préféré. T'as eu l’œil, bravo, eheh. La belle dépose le sac à terre et y fourre ses nouvelles trouvailles avant de le refermer. Le balançant à nouveau par dessus son épaule, avant d'effleurer du bout des doigts, l'épaule de son protégé. On a tout cette fois, on peut filer et retrouver nos deux preux chevaliers.

Elle plaisante doucement pour détendre le plus jeune, mais ne sait si cela fait réellement effet. Mais avant cela... Précautionneusement, elle agrippe le mot que Jessica lui avait refilé peu de temps avant que les deux groupes ne se séparent. Le papier glissant entre ses doigts alors qu'elle s'approche d'un comptoir non loin de l'entrée. Le déposant bien en évidence, plaçant un objet plus lourd sur l'un des coins pour le caler. Elle souffle doucement et hoche de la tête, considérant que cela suffirait. C'est tout bon. Allez hop. Reprenant sa main, elle l'entraîne enfin en dehors de l'appartement, et referme derrière eux. Le soulagement l'assaille alors qu'ils en terminent enfin avec cette affaire. Ils sont fins prêts à retrouver les deux autres femmes, mais Lena n'a pas vraiment eu le temps de voir dans quelle direction elles sont allées. Elle ne craint pas totalement le pire, pour le peu qu'elle a pu voir de leur caractère. Mais dans sa ligne de travail, elle a appris à être réaliste et à ne pas se voiler la face sur les situations à risques et sur les dangers qui peuvent les entourer. Malgré tout, elle espère que rien de grave ne leur sont arrivé. La belle se mordille tout de même les lèvres en avançant dans le couloir, rejoignant le lieu où ils se sont tous retrouvés avant de se séparer. Non loin de l'escalier menant aux étages inférieurs. Lena en profite pour jeter un regard par dessus la rambarde et ce qu'elle voit lui glace le sang. Apercevant tout en bas, de l'eau recouvrir une bonne partie du hall, la crainte se remet à l'assaillir. Mais du coin de l’œil, elle peut discerner les silhouettes de Jessica et de Brunhilde grimper les escaliers pour accéder à leur étage et cela la rassure quelque peu de constater qu'elles sont encore en vie. Malgré cela, elle éloigne Kwan de cette vision pour ne pas qu'il se mette à paniquer plus encore. Elle comprend que la situation le laisse désespéré et le mette complètement dans un état de désarroi. Mais cela n'aidera aucunement à les faire avancer s'ils se laissent ensevelir par les regrets ou les inquiétudes. Se tournant vers lui, l'affolement clairement imprimé sur ses traits, la brune agrippe ses épaules de ses deux mains pour bien le maintenir. Ancrant son regard teinté par la frayeur à ceux du plus jeune, lui signifiant bien qu'il ne fallait pas traîner ici ou se laisser aller. Kwan écoute moi. Jessica et Brunhilde ne vont pas tarder à arriver. On va devoir monter. Respire un bon coup si tu sens la panique arriver. Mais on ne peut pas traîner. Il faut qu'on y aille, MAINTENANT. Elle prononce ces mots alors que les deux autres femmes parviennent à leur niveau, les efforts fournis pour s'échapper marquant encore leur posture et leurs traits.
©️Pando

___

Hold on to the light
If it means the death of me, I won't let go. And if I'm lost in the worlds shadows I'll use the light that comes to me from your halo. GREY WIND
Revenir en haut Aller en bas
Brunhilde Norriss
Asgardien
Brunhilde Norriss


https://houseofm.forumactif.org/t3772-brunhilde-valkyrie-valhalla-et-tout-le-tralala https://houseofm.forumactif.org/t3765-brunhilde-norriss
More about you : THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] GloriousHastyKestrel-size_restricted
Codename : Valkyrie
Pouvoirs : ♦️ Endurance améliorée ♦️ Vieillissement extrêmement ralenti ♦️ Vitesse surhumaine ♦️ Agilité et Réflexes améliorés ♦️ Guérison accélérée ♦️ Résistance aux maladies et aux balles ♦️ Super force ♦️ Combat au corps à corps, à mains nues et à armes blanches ♦️ Accès au Valhalla ♦️ Perception de la mort ♦️ All speak ♦️ Aragorn, le doux nom de son cheval ailé qu'elle chevauche sur les champs de bataille et qui vient quand elle l'appelle. ♦️ Dragonfang, son épée enchanté incassable qui peut apparaître et disparaître selon la volonté de la Valkyrie.
Emergence :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Maitrise :
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr112 / 52 / 5THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess] Fonddr11
Messages : 96
DCs : James B. Barnes & Loki Laufeyson

Mer 11 Déc - 16:18
THROUGH THE STORM
Girls powa & Kwan
Ainsi elle ne s'est pas trompée, Jessica est bien dans la police, cela pourrait être anodin de savoir une telle chose mais ça peut changer un peu la donne dans les faits. Sait-on jamais ce qui peut se passer, non bien sûr la jeune femme ne peut rien faire contre la tempête mais ça a un petit côté rassurant l'air de rien. Alors que pourtant Brunhilde n'est pas spécialement fan des forces de l'ordre, uniquement parce qu'elle trouve qu'il y a des lois qu'ils font appliquer qui sont totalement débiles. Mais ça c'est une autre histoire qui n'a pas sa place ici et maintenant. Toujours est-il que la brune accueille cette réponse par un signe de tête et un léger sourire afin de montrer à Jessica que tout va bien là dessus.

Avant d'en profiter pour lui parler des fenêtres, de ce qu'elles devraient tenter de faire pour se protéger le plus possible, elles mais aussi Lena et le jeune Kwan. Essayant de rester optimiste, de garder l'espoir qu'il ne va pas leur faire une crise de panique complète ou refaire plutôt puisque c'est déjà ça qui l'a mené à s'éloigner autant de l'abri tout à l'heure. Ce qui est bien aussi de se concentrer ainsi sur autre chose que ce qu'il se passe sous ses pieds, c'est que Brunhilde n'a qu'un léger sursaut au bruit du verre qui se brise. Ce qui ne l'empêche pas de se crisper au grondement qui vient juste après. Nerveuse, elle l'est et n'est pas la seule comme le montre le mouvement de Jessica à côté d'elle.

- Par tous les dieux.


Souffle t-elle alors qu'elle n'est pas loin derrière Jessica et qu'elle découvre à son tour l'eau qui s'engouffre dans le hall et ne fait que monter à une vitesse folle.

- Et qu'on entraîne les deux autres à l'étage du dessus.

Remonter et ne pas les oublier, se mettre tous à l'abri, c'est l'idée qu'elle lâche sans même regarder vers Jessica. Tout comme Brunhilde ne perd pas de temps pour tourner les talons et repartir vers le palier de l'étage. Espérant que les deux autres ont pu trouver ce qu'ils sont partis chercher, sinon il faudra malheureusement faire sans.

La brune se dépêche de remonter avant que l'eau n'ait une chance de la rattraper, de les rattraper puisqu'elle prend garde à ce que Jessica soit pas loin d'elle. Remonter aussi vite que possible, ce qui n'est pas une mince affaire quand une certaine crainte envahit l'organisme. Quand les pensées peuvent s'emballer ainsi. Brunhilde ne craint pas de dire qu'elle en est légèrement essoufflée à l'arrivée.

Se retrouvant presque surprise de trouver Lena et Kwan à leur hauteur, il faut dire que le bruit émanant du hall, de l'escalier, couvre facilement les voix. Son visage bien plus marqué qu'elle ne le pense, Brunhilde entrouvre la bouche avant de la refermer, hésitant pour ne pas effrayer plus avant le jeune homme en entendant les derniers mots de Lena. Même si à un moment donné, ménager les ressentis de quelqu'un n'est plus vraiment une priorité, la survie passant largement avant.

Brunhilde prenant quelques secondes pourtant pour se rapprocher de Lena et lui glisser à l'oreille "Je l'ai mentionné à Jessica mais on va devoir, en plus, trouver une pièce avec le moins de fenêtres possibles". Attendant une réponse ou un signe que la jeune femme a bien compris avant de se tourner vers l'accès à l'étage supérieur, s'efforçant de respirer profondément pour maîtriser ses nerfs alors que le boucan venant d'en bas ne fait que s'accroître. Et qu'une bourrasque plus forte que les autres s'abat sur la façade de l'immeuble.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
THROUGH THE STORM [Pv Kwan/Brunhilde/Lena et Jess]
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1

House of M :: GENOSHA :: IN THE EYE OF THE STORM-
Sauter vers: