RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Wolf in sheep's clothing + Lasesun
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Laserian Sutherland
Hybride
Laserian Sutherland


https://houseofm.forumactif.org/t3983-lase-rolling-into-deep https://houseofm.forumactif.org/t3978-lase-supernothing
More about you : Wolf in sheep's clothing + Lasesun 18041603010519064615671054
Codename : Glassjaw
Pouvoirs : Wolf in sheep's clothing + Lasesun Original

C'est un loup-garou
Réflexes, Force, Résistance, Sens, Endurance et Vitesse accrues. Régénération et guérison rapides.
Vieillissement ralenti
Transformation en loup gris et blanc les soirs de pleine-lune.
Persuation
Séduction

Emergence :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr112 / 52 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Maitrise :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr112 / 52 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Messages : 199
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige et Grace

Mer 4 Sep - 20:56


Wolf in sheep's clothing
 

Dans quel merdier il s’était encore fourré? Laserian n’en avait aucune idée. Sa vie était un vrai bordel, alors une connerie de plus ou de moins, ça ne changeait rien. Il n’avait plus grand-chose à perdre. Il était endetté jusqu’au cou, il détestait son boulot à l’hôpital et Erin était déjà partie. Il avait été un bien piètre mari, mais son départ avait créé un certain vide en lui. Il n’arrivait pas à l’expliquer. Ces derniers mois, il avait tout fait pour l’éloigner de lui. Il l’a traitait comme une moins que rien, il l’a trompait, il buvait, il jouait – et perdait- leurs économies, il se battait et n’était jamais avec elle. Pourtant, la belle était restée auprès de lui. Malgré tout. Il l’avait pris pour acquis croyant que peu importe le nombre de frasque qu’il compterait, Erin l’attendrait. Il se trompait. Il avait voulu savoir jusqu’où il devait aller pour qu’elle craque, il l’avait finalement su. La semaine dernière avait été la goutte d’eau. Pour la première fois, elle l’avait confronté et il n’avait pas essayé de la contredire. Elle avait fait ses valises et était allée dormir chez l’une de ses amies. Laquelle? Il n’en avait pas la moindre idée. Il n’avait pas osé la contacter. Il avait trop honte de lui. Cela ne le poussait toutefois pas à retrousser les manches et à se reprendre en mains. Il méritait la misère dans laquelle il s’était foutu les pieds. Il méritait de souffrir et de se retrouver seul. Il l’avait cherché. Une part de lui aimait toujours Erin et il voulait changer, mais c’était beaucoup plus simple de se laisser tomber et de continuer à couler.

Il avait toutefois la chance de régler le problème des dettes. C’était pour cela qu’il se retrouvait dans cette ruelle miteuse de Feniyck. Il avait pu contacter un type qui allait l’aider à se débarrasser de Gronkonski une bonne fois pour toute. Il n’était pas fier, mais il avait dû demander à l’un des sénateurs travaillant avec son père et qui avait des contacts avec des groupes louches de l’aider. Ce dernier lui avait donné un numéro à appeler en lui faisant promettre de ne pas révéler de qui il provenait. Il aurait voulu réussir à s’en sortir seul, mais son ennemi était bien plus protégé qu’il n’y paraissait et il n’était pas facilement accessible. Laserian n’avait pas vraiment les moyens de s’en prendre à lui. Seul.  Il avait dû se reprendre à trois reprises avant que l’homme veuille bien l’écouter. Dès que Lase avait prononcé le prénom de Gronkonski, son interlocuteur lui avait donné rendez-vous ici-même avec une heure bien précise et avait raccroché sans rien ajouter. Le ton utilisé n’incitait pas à la blague et valait mieux l’écouter.

Le jeune homme s’était donc présenté avec dix minutes à l’avance. Il s’était allumé une cigarette pour se calmer. Il était nerveux, même s’il ne voulait pas le laisser paraître. Il s’accota sur le mur de brique d’un vieil édifice et pris une taffe. Le soleil était disparu depuis plusieurs heures déjà et l’atmosphère était plutôt humide. Il savait qu’il était en train de faire une bêtise, mais il était trop tard pour reculer. Il n’avait aucune idée des intentions du type à la voix lourde. Il ne connaissait même pas son nom ou un pseudo n’ayant pas eu la chance de demander. Il n’avait aucune idée de qui il attendait. Une chose était sûre, Gronk allait en baver. C’était tout ce qui lui importait.
Ⓒslytbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Yong-Sun Lee
Hybride
Yong-Sun Lee


https://houseofm.forumactif.org/t3773-yong-sun-lee https://houseofm.forumactif.org/t3766-yong-sun-lee
More about you : Wolf in sheep's clothing + Lasesun Kifu
Comme son souhait l'exige, Yong-Sun n'éprouve aucun sentiment. Aucun émotion heureuse. Il ne sourit jamais. Ne rigole jamais. Il n'éprouve aucune affection pour ses proches. Il est constamment neutre et grogne régulièrement. Taciturne. Froid. Glacial. Yong-Sun est cependant très loyal. Il suit les ordres de Morgan a la lettre. Par contre, il ne répond qu'à ses ordres. Par son manque d'émotion, Yong-Sun peut s'avérer très dangereux, violent, brutal dans le cadre de ses missions. Il ne fait aucune différente entre hommes et femmes. Entre danger potentiel ou simple enfant. Son travail avant tout et il s'avère également être un Chef de la team exemplaire. Par contre. Bien qu'il ne le montre pas et le montrera jamais. Il est très protecteur et peu donc voir d'un très mauvais oeil si quelqu'un s'amuse à s'en prendre à sa famille.
Codename : Neukdae
Pouvoirs : * Force, et vitesse surhumaines : En tant que loup-garou, Yong-Sung a une force, une vitesse bien plus supérieur à la moyenne qu’un simple humain. Surtout dans les période de pleine lune. Sous son apparence de loup, il peut chasser aisément les gibiers les plus habiles et décapiter facilement une proie d’un coup de patte ou de griffes acérées.
* Sens surhumains : Yong-Sung a un odorat, une vue, une ouïe, un toucher et un goût plus prononcé que le commun des mortels. Il peut habillement sentir un danger s’approcher. Une autre meute de loup à proximité et il peut voir distinctement à la nuit tombée. (Vision nocturne)
* Régénération : S’il subit une blessure, Yong-Sung peut se régénérer. Principalement une nuit de pleine lune. Mais cela ne le protège pas de la mort. Si la blessure est trop importante. Si on lui coupe la tête par exemple ou si on utilise l’aconit tue loup, il succombera comme tout être vivant.
* Particularité Alpha : En tant qu’Alpha, il peut faire preuve de soumission face à un autre loup. A condition que le loup adverse est dans un rang inférieur au sien.
* Capacité à transformer un autre en loup-garou : Il peut transformer un être humain par sa morsure ou par griffure.

En tant que loup-garou également, sa colère peut aussi être décuplé. Lui donnant envie de tuer et de faire preuve d’une grande bestialité.

Emergence :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr110 / 50 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Maitrise :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr112 / 52 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Messages : 201
DCs : Keith - Malik - Artémia - Jay - Junno - Tao - Kwan - Taïs - Kelsey - Russel - Simon - Alaric - Lauren

Ven 20 Sep - 15:17


WOLF IN SHEEP'S CLOTHING



Silence imposé. Dans ce bureau enfermé, éloigné de sa femme alors qu’elle est pourtant tout prêt, dans la cuisine à côté. Volonté d’être seul, toujours, grognant à chaque bruit formulé, étouffé par la porte sécurisée . D’une assiette qu’on pose dans l'égouttoir. A l’eau qui coule lentement dans l’évier. Bruits qui le dérangent amèrement. Bruits qui titillent sa patience. Présence non souhaitée. Présence délaissée d’une compagne qu’il ne peut aimer. Désirer. Sourire, parler et partager pour l’unique et bonne raison d’un coeur cadenassé. Sourcils qui se froncent sur son front déjà plissé tandis qu’il ne peut refréner son agacement au fil des secondes passées :
- Tss. Pas moyen d’être tranquille ici.

Tapement de pied. Grognement sourd, murmuré. Yong-Sun ne supporte pas ces bruits. Yong-Sun aspire à la tranquillité, d’une solitude choisie, choyée. Volonté que cela cesse. Volonté de se concentrer. Ses coudes se posent sur le bureau et ses grondements coulent sans cesse, à ce premier appel masqué.

Téléphone qui vibre sur l’office. Regard noir posé en sa direction. Le numéro n’est pas affiché. Il est masqué. Yong-Sun sait que ce n’est pas Morgan. Ni un membre de la team. Son attention n’est plus porté sur les bruits occasionnés par sa femme mais sur son téléphone portable. Ce téléphone qu’il finit par prendre, écoutant son interlocuteur sans broncher. Non. Il ne connaît pas cette voix et il raccroche aussi vite en passant outre ce que son interlocuteur a, à lui dire. Il s’en fiche bien. En vérité. Tant que cela ne concerne pas son supérieur et ami. Tant que cela ne concerne pas la team. Ce n’est pas son problème. Un grognement plus fort s’échappe d’entre ses lèvres et il regarde ce portable vibrer pour la deuxième fois consécutive. Son interlocuteur est tenace or lui, d’autant plus. Il raccroche aussitôt mais c’est sans compter sur l’homme qui le fait sonner pour la troisième fois. La dernière à un seul nom susurré :
- Gronkonski? J’écoute.

Enfin. Son attention est toute focalisée. Yong-Sun connaît cet homme. Il connaît son identité. Le fait que l’homme le mentionne a de quoi titiller une brève curiosité. Son coeur se gonfle d’un sentiment qu’il ne peut refréner. Un sentiment minime, indéchiffrable, masqué par une même expression de glace mais bien présent. Tapit dans l’ombre d’un coeur sans émotion. La colère. L’amertume et la rancœur d’une vieille altercation. Oui. Yong-Sun devient attentif à la requête formulée. Celle de se débarrasser de lui et sa voix rauque claque sans appel, sans aucune hésitation :
- Vingt-trois heures. Fenyick. Soit à l’heure.

Pas de ton enclenché. Pas d’amabilité. Yong-Sun raccroche pour de bon et il joint ses mains entre eux. Il réfléchit. Ses yeux restent figé sur la porte quelques secondes et il se perd ainsi dans ses pensées.

Nul besoin d’appeler la team. Nul besoin d’en informer Morgan. Cette fois, cela le concerne seul. Il ne connaît pas l’homme qui a fait appel à lui. Il sait seulement que l’un de ses contacts est proche de l’organisation. Sans ce nom. Sans cette possibilité de prendre sa revanche sur Gronkonski, il l’aurait sûrement envoyé balader. Qu’importe la raison mais là oui, c’est différent. Et cette différence le pousse à sortir à l’heure escomptée.

Il n’en informe pas sa femme. Pourquoi faire? Yong-Sun n’a jamais pris la peine de lui informer de ses faits et gestes et cela ne risque pas de changer. Il répond à peine lorsque cette dernière lui murmure de faire attention à lui, dans une voix étouffée. De chagrin et de regret. Sans se retourner, il se fond dans la pénombre et ses pas le mènent à l’endroit indiqué. Celui formulé, ordonné un peu plus tôt dans la journée.
- Tss.

L’homme est là. En avance. Parfait. Yong-Sun se serait, sinon, passé de lui pour prendre sa revanche. Mais ce qu’il voit l’irrite, l’énerve, le crispe plus que de raison. L’odeur familière mais désagréable lui chatouille les narines et il se crispe sous l’effet infligé. Yong-Sun n’aime pas cette odeur. Il ne la jamais aimé. Un grognement sourd s’échappe de la barrière de ses chairs et il n’hésite pas à se rapprocher, prenant ce poison malhabile de la bouche même de son interlocuteur sans même le saluer.
- Pas de ça avec moi.

Cela n’est pas sans rappeler sa “discussion” avec Morgan, dans une jeunesse passée. Cette image brève s’effrite de son esprit, disparaît. Ce sont ses règles. Ses ordres. En le regardant, une drôle d’émotion le perce et Yong-Sun ne peut s’empêcher de se grandir encore. De grogner un peu plus fort. De s’imposer même si sa prestance et son autorité ne sont pas à prouver. Il le toise de haut et écrase le mégot à même le sol, sans contrefichant bien de l’air indigné de cet homme qui l’a pourtant appelé pour le sortir visiblement d’un mauvais pas. Oui. Ses règles. Ses directives sinon rien. Sa voix claque à nouveau dans le silence et ses iris s’ancre au siens, le perçant plus encore tandis qu’il tonne, gronde, appose son ascendance avec une facilité déconcertante :  
- Avant, j’aurai besoin de plus d’infos.
Ⓒslythbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Laserian Sutherland
Hybride
Laserian Sutherland


https://houseofm.forumactif.org/t3983-lase-rolling-into-deep https://houseofm.forumactif.org/t3978-lase-supernothing
More about you : Wolf in sheep's clothing + Lasesun 18041603010519064615671054
Codename : Glassjaw
Pouvoirs : Wolf in sheep's clothing + Lasesun Original

C'est un loup-garou
Réflexes, Force, Résistance, Sens, Endurance et Vitesse accrues. Régénération et guérison rapides.
Vieillissement ralenti
Transformation en loup gris et blanc les soirs de pleine-lune.
Persuation
Séduction

Emergence :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr112 / 52 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Maitrise :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr112 / 52 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Messages : 199
DCs : Maria, Casey, Laura, Paige et Grace

Lun 4 Nov - 15:30


Wolf in sheep's clothing
 

Il regarda sa montre. Plus que deux minutes avant l’heure donnée. Le médecin était à peu prêt certain que le type allait être pile à l’heure. Pas une seconde de plus ou de moins. Deux minutes pour changer d’avis. S’il fuyait, l’autre en serait furieux et peut-être qu’il allait le poursuivre pour lui avoir fait perdre son temps. Lase prit une bouffée de sa cigarette oubliant vite cette idée. Il ne voulait pas avoir un fou furieux – un autre – aux fesses. Ou, il passerait à autre chose et l’oublierait vite. On ne savait jamais avec ces types et le garçon ne voulait pas tenter l’exercice. De toute façon, il était bien décidé. Il voulait obtenir sa vengeance. Retrouver ce qui lui était dû.

Il l’avait aussitôt reconnu. Dès qu’il avait tourné le coin et que son ombre avait traversé la ruelle dans laquelle il se trouvait, Laserian avait su que c’était l’homme qui lui avait donné rendez-vous. Il s’était attendu à une stature plus imposante et large par la voix grave et sèche qui s’était adressée à lui au téléphone. Cela n’empêchait pas que le jeune homme se sentit petit dans ses culottes lorsque le regard sérieux de l’homme croisa le sien. Il sentit les poils sur ses bras se hérisser et il eut un mouvement de recul. Lorsque l’homme arriva à sa hauteur, Lase se décolla du mur et se positionna droit, presqu’en garde à vous tellement il était intimidé. Il n’était peut-être pas très imposant, mais sa posture ne laissait aucun doute qu’il était un homme inébranlable et qui savait se faire respecter. Le Sutherland ne savait pas trop s’il devait le remercier de l’aider ou s’il devait se présenter ou même le saluer. Il n’avait jamais fait ça. Demander à quelqu’un de faire un sale boulot pour sauver sa peau. Quelqu’un qui travaillait au noir, qui n’avait pas peur de se salir les mains et qui flirtait constamment dans l’illégalité. Ce n’était pas pour rien que l’ami de son père ne voulait pas être mêler à ça. Il décida donc de rester silencieux, attendant les instructions de l’asiatique qui ne semblait pas être le plus bavard. Il porta sa cigarette à sa bouche pour passer sa nervosité et aussi le temps, mais l’homme n’était pas de cet avis. D’un air irrité et sans avertissement, il attrapa le bout empoisonné et l’écrasa de sa botte bien cirée. Lase resta bouche-bée quelques secondes, l’air indigné de s’être fait arracher sa nicotine sans ménagement. "Hé! C’est quoi votre prob…Okay, okay. Pas de cigarette. Compris. " Au regard qu’il lui avait lancé, Lase avait compris que valait mieux ne pas jouer à l’enfant et que c’était sans discussion. Il grogna à son tour, mais il savait qu’il n’avait pas le droit à l’erreur. Un seul faux mouvement, fausse parole de sa part et l’homme partirait sans demander son reste. Après tout, il ne lui devait absolument rien et s’il était là c’était seulement parce qu’ils avaient le même homme pour cible. Le garçon pouvait tout aussi bien le laisser faire tout le travail, au moins il allait être débarrasser de Gronk, mais il voulait être là. Son esprit avait besoin d’assister et même de participer à la chute de son bourreau. Il frotta sa barbe naissante au menton alors qu’il se sentait sonder par le mec devant lui. "Alors euhm en gros, il m’a volé un tas de fric. Il m’a pris au mot alors que j’ai lancé un pari à la blague, que j’ai perdu. Comme je le remboursais pas, il a envoyé ses colosses me battre et ils ont écrasé ma main et je peux plus pratiquer la chirurgie depuis." Il leva sa main enroulée dans un bandage pour en démontrer la preuve, même si ce n’était pas vraiment utile. Expliquer à voix haute la raison de pourquoi il avait fait appel au mercenaire paraissait anodine, voire immature. C’était plus compliqué que ça en réalité. Les misères dans lesquelles il s’était fourré découlait en bonne partie de ce pari lancé en l’air dans le feu de l’action. Leurs échanges étaient encore soft, Laserian savait de quoi son ennemi était capable, mais il voulait régler le problème avant qu’il ne décide de s’en prendre à Erin ou à sa famille. "Vous allez m’aider?"

Ⓒslytbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Yong-Sun Lee
Hybride
Yong-Sun Lee


https://houseofm.forumactif.org/t3773-yong-sun-lee https://houseofm.forumactif.org/t3766-yong-sun-lee
More about you : Wolf in sheep's clothing + Lasesun Kifu
Comme son souhait l'exige, Yong-Sun n'éprouve aucun sentiment. Aucun émotion heureuse. Il ne sourit jamais. Ne rigole jamais. Il n'éprouve aucune affection pour ses proches. Il est constamment neutre et grogne régulièrement. Taciturne. Froid. Glacial. Yong-Sun est cependant très loyal. Il suit les ordres de Morgan a la lettre. Par contre, il ne répond qu'à ses ordres. Par son manque d'émotion, Yong-Sun peut s'avérer très dangereux, violent, brutal dans le cadre de ses missions. Il ne fait aucune différente entre hommes et femmes. Entre danger potentiel ou simple enfant. Son travail avant tout et il s'avère également être un Chef de la team exemplaire. Par contre. Bien qu'il ne le montre pas et le montrera jamais. Il est très protecteur et peu donc voir d'un très mauvais oeil si quelqu'un s'amuse à s'en prendre à sa famille.
Codename : Neukdae
Pouvoirs : * Force, et vitesse surhumaines : En tant que loup-garou, Yong-Sung a une force, une vitesse bien plus supérieur à la moyenne qu’un simple humain. Surtout dans les période de pleine lune. Sous son apparence de loup, il peut chasser aisément les gibiers les plus habiles et décapiter facilement une proie d’un coup de patte ou de griffes acérées.
* Sens surhumains : Yong-Sung a un odorat, une vue, une ouïe, un toucher et un goût plus prononcé que le commun des mortels. Il peut habillement sentir un danger s’approcher. Une autre meute de loup à proximité et il peut voir distinctement à la nuit tombée. (Vision nocturne)
* Régénération : S’il subit une blessure, Yong-Sung peut se régénérer. Principalement une nuit de pleine lune. Mais cela ne le protège pas de la mort. Si la blessure est trop importante. Si on lui coupe la tête par exemple ou si on utilise l’aconit tue loup, il succombera comme tout être vivant.
* Particularité Alpha : En tant qu’Alpha, il peut faire preuve de soumission face à un autre loup. A condition que le loup adverse est dans un rang inférieur au sien.
* Capacité à transformer un autre en loup-garou : Il peut transformer un être humain par sa morsure ou par griffure.

En tant que loup-garou également, sa colère peut aussi être décuplé. Lui donnant envie de tuer et de faire preuve d’une grande bestialité.

Emergence :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr110 / 50 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Maitrise :
Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr112 / 52 / 5Wolf in sheep's clothing + Lasesun Fonddr11
Messages : 201
DCs : Keith - Malik - Artémia - Jay - Junno - Tao - Kwan - Taïs - Kelsey - Russel - Simon - Alaric - Lauren

Ven 29 Nov - 20:45


WOLF IN SHEEP'S CLOTHING



Gronkonski. Nom tintant dans son esprit. Seul intérêt à ce rendez-vous donné. Unique raison de sa présence ici. Yong-Sun fait face à son interlocuteur. Yong-Sun grogne, peste sur cette cigarette fraîchement allumé. Sur cette odeur amère tant détesté. Il ne le connaît pas. Mais il ressent pourtant le besoin de le dominer. De lui faire savoir qu'il peut partir d'un claquement de doigt. Ses sourcils se froncent sur son front déjà plissé et il ne va pas par quatre chemin. Il lui quémande plus de détails, grognant plus encore sous ses protestations poussées. Sous ses mots claqués à cette cigarette écrasée du bout de son pied. Il n'aime pas le ton employé. Il n'aime pas cette tentative de rébellion et il serre la mâchoire. Il souffle entre ses dents serrés :
- Tss. Il y a intérêt.

Non. Il n'aime pas être contredits et ce n'est pas lui qui ira s'excuser. Ses règles. Ses interdictions. Sinon, il partira sans se retourner. Il le laissera dans sa mouise sans l'ombre d'une culpabilité. Il n'est ici que pour Gronkonski et ce n'est pas cet être. Cet homme. Ce jeune. Qui lui dictera ce qu'il doit faire. Oh non. Seul Morgan peut s'y risquer. Seul lui peut le mener. Car il lui a donné sa pleine loyauté. Une loyauté exemplaire, jamais brisée.

Yong-Sun se redresse et ses yeux percent la silhouette infligée. Sous ce grognement susurre, il grogne plus fort et il continue de le sonder. Il reste droit. Impartiale dans ce costume noir, semblable à la pénombre entourée. Il ne parle pas. Il se contente de l'écouter, grognant de temps à autres au tableau dessiné. Question d'argent volée. De pari lancé. Stupidité. Échec cuisant. Mise à tabac et volonté apparente de se venger. Métier dévoilé. D'un chirurgien privé de ses fonctions. Pas de compassion. Pas de geste émis avec douceur. Pas de lueur dans ses iris inlassablement dénués. Seuls des grognements. Une vieille rancoeur présent qui a grand besoin d'être assouvie. D'un vieux souvenir enfoui. D'une affaire certes, non similaire. Plus dangereux. D'un mercenaire à un autre. D'une collaboration touchée, brisée, souillée qui a mal fini. D'un poignard planté dans le dos une fois tourné. D'un revirement de situation frappé, pour une question de dominance désiré. De terrain convoité. Gronkonski est un lâche. Gronkonski est un traître et cette traîtrise doit être vengée. Elle doit être payée. Au prix fort d'un acte meurtrier.
- Je vois. Schéma typique. Naïf. C'est désolant. Tu as eu de la chance que ça ne soit que ta main.

Son ton est rauque et ses propos, accusateurs. Sans filtre ni compassion. Oui. Naïf. Cet homme est naïf mais Gronkonski est maître en manipulation. Il le sait. Il l'a déjà expérimenté. Lui. Yong-Sun au coeur de pierre. Aux sentiments inexistants, volés. C'est pourquoi, il ne rajoute rien de plus. Un léger soupir traverse la barrière de ses chairs et il roule des yeux. Regarde cette main bandée, brandit comme signe d'une preuve non désirée. Il grogne de plus belle à la question posée. Sa langue claque contre son palais et il rétorque :
- Je ne serai pas là sinon.

Avant d'ancrer à nouveau son regard dénué. Avant de s'avancer, avec lenteur et domination souhaitée. Désir. Oui. De montrer sa prestance. Sa puissance. Désir pourtant voilé. D'une attitude innée. D'un besoin animal oublié. Yong-Sun marque une pause. Il laisse un silence coulé. Ses pas le mènent vers cet être qu'il souhaite inconsciemment le voir plié. Soumis. Et il ajoute, susurre, murmure d'une voix rauque en sortant de l'intérieur de sa veste, un revolver caché.
- Mes règles. Mes directives. Tient. Tu auras besoin.

Main dressée pour ce cadeau empoisonné. Yong-Sun lui tend cette arme en se contrefichant bien du choix imposé. Oui. Ses règles. Ses directives. Une dernière mise en garde et une dernière volonté de savoir, avant de s'enliser dans la bataille. Sans retour en arrière toléré.
- J'espère pour toi que tu sais dans quoi tu mets les pieds. Je ne tolérerai aucune faiblesse. Tu veux te venger? Alors tu devras payer les conséquences. Jusqu'au bout. Ne compte pas sur moi pour te tenir la main et te materner. Est-ce assez clair?
Ⓒslythbitch.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Wolf in sheep's clothing + Lasesun
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Monster Wolf [2011 - DVDRiP - TrueFR] [-16]

House of M :: GENOSHA :: FENYICK-
Sauter vers: