RSS
RSS
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin)
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sin Guo
Démon
Sin Guo


https://houseofm.forumactif.org/t4020-sin-guo#104442 https://houseofm.forumactif.org/t4006-sin-guo-hydra
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Pmwx
Codename : L'avare
Pouvoirs : * Intangibilité : Sin peut traverser n’importe quelle matière à condition qu’il ne s’agit pas d’un piège pour Démon. A ce moment là, une douleur violente peut lui parvenir, le mettant immédiatement à terre.
* Suggestion : En tant que Démon, Sin peut influencer l’esprit d’un humain selon ses désirs. Etant un démon basique, il ne peut ni le contrôler ni l’envouter. Seulement influencé surtout si l’humain en question à des vices cachés.
* Possession passive : Encore une fois, étant un démon basique, Sin ne peut pas totalement contrôler le corps qu’il a choisit de posséder. Il ne peut que rentrer dans sa tête et voir ses pensées sans avoir le contrôle de son corps.
* Matérialisation : Sin possède une arme : Un Katana. Ce dernier se trouve en enfer mais il peut l’appeler dès qu’il en a besoin.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 127
DCs : Keith - Malik - Jay - Junno - Kwan - Tao - Yong-Sun - Kelsey - Lauren - Artémia - Taïs - Simon - Russel - Alaric - Daeho

Ven 22 Nov - 10:02


THE HAUNTING OF MAGNUS HOUSE



Oui. Puisse le sort leur être favorable. Sin ne sait pas si bien dire. Il ne réalise pas ce qui l'attend. Ce qui les attendent tous en acceptant cette invitation Les convives arrivent. La sentence tombe et voilà que les portes de cette si mystérieuse soirée s'ouvrent à eux, les laissant entrer les uns après les autres. Le jeune homme laisse un rictus étirer ses traits. Un rictus qui se perd bien vite néanmoins quand un grincement sinistre s’échappe derrière eux. Quand les portes se referment, scellant leur destin sans possibilité d’en ressortir. Certains essayent. Oh oui. Ils tentent de faire machine  arrière mais les poignées tournent dans le vide. Pire, elles brûlent et semblent pas coopératives pour deux sous à leur plus grand malheur. A leur plus grand regret.
- Ok… Je dois admettre qu’ils sont plutôt dans le thème. On ne peut pas rêver mieux.

Amusé? Sin ne l’est plus vraiment. Il hausse les sourcils. Il se raidit mais entre tout de même dans le jeu en regardant autour de lui. Tout semble si calme. Si funeste. Lumière à peine visible. Ambiance étouffante, en proie aux ténèbres. L’attente est longue, à n’en point douter. Sin échappe un soupir tandis que certains ne peuvent contrer une respiration saccadée, étouffée, Il tape même du pied mais entend néanmoins son coeur s'accélérer même s’il tache de ne surtout pas le montrer. Trop pris de fierté pour avouer sa peur, son appréhension naissante, toute créé par ce que cette pièce semble dégager. Il s’impatiente et ancre ses iris sur cet escalier, aux marches drapés de rouge. Il tourne toute son attention sur ces marches, oui, inlassablement vide et dénuée de toute présence souhaitée.
- Au moins, pouvons-nous compter sur la présence de nos hôtes !

Ironie. Seule manière pour lui d’avoir la patience escomptée. De ne pas sortir cette cigarette, tentante en vu de l’attente émise. De la nervosité qui semble le titiller. Un simple coup d’oeil autour de lui et voilà qu’un claquement bref résonne. Une main dans la poche de son pantalon de luxe, l’autre pendante le long de son corps, Sin voit cette femme encapuchonnée. Sa présence semble presque mystique et sa voix mielleuse alors qu’elle prend la parole. Les invite à la suivre avec une facilité déconcertante. Oui. Présence mystique. Visage blafard. La jeune recrue arque un sourcil mais à peine a-t-il le temps d’assimiler ses traits, de baisser brièvement le regard qu’elle n’est plus. Qu’elle semble avoir mystérieusement disparue.

Oui. Cette soirée se promet bien étrange et Sin est l’un des premiers à rompre son immobilité. A ne plus écouter sa maigre patience pour gravir les marches sans savoir vraiment où il met les pieds. Pris de curiosité. Cœur tintant rapidement contre sa poitrine bombée. Le silence règne. L’appréhension suinte dans chacun de leurs pores dilatées. L'ascension semble si longue et c’est dans un soupir de soulagement qu’ils parviennent enfin en haut, dans ce long couloir où le froid règne et le mystère grandit, à bien des façons. Pour le meilleur ou pour le pire.
- Putain, il caille ici. Ils ne connaissent pas le chauffage? Et c’est quoi ces conneries? Ça commence légèrement à me gonfler.

Un frisson le parcourt. De la tête au pied. Son souffle se fait gelé. Sin tremble légèrement sans qu’il ne puisse rien contrer. Il commence à perdre patience. Oui. L’idée de se barrer d’ici le traverse et il sert la mâchoire. Il n’est plus du tout amusé. Il aime de moins en moins cet endroit et il le fait savoir sans l’ombre d’un doute ni de culpabilité. Il n’a plus le temps de jouer. A nouveau, il voit cette femme dans un rayonnement pourpre et il peste sous la luminosité infligée. Il jure devant ces dizaines de portes créés. Rien n’a de sens et pourtant, le jeune homme se voit comme hypnotisé par la voix de cette femme. Par ces paroles prononcées. Par son invitation murmurée. Il avance tel un automate sans se rendre compte qu’il n’en est plus le maître. Qu’il ne peut s’en échapper. Un rictus éclaire ses traits et il brandit son bras. Ouvre une porte au hasard avec la perspective floutée de trouver une sortie. Il n’hésite pas à tourner la poignée. Son palpitant s’accélère et sans jeter un œil en arrière, il traverse cette porte. Entre à l’intérieur. Subit moult sensation étrange, serrant la mâchoire à ce grognement soudain d’un animal ou d’une créature légendaire. Qui sait. Il ne sait même pas où il vient de mettre ses pieds.  
- Qu’est-ce que… Vous entendez?

Obscurité. Ambiance rocheuse, sombre et humidifié. Une caverne? Sin ne raidit et commence instinctivement à marcher sur la pointe des pieds. Les grognements se font plus rauque. Ils se mêlent aux bruits de la porte comme un écho. Le sol tremble et la jeune recrue se penche légèrement en avant pour ne pas perdre l’équilibre. Le paysage semble avoir changé. Sin fronce les sourcils en papillonnant des prunelles et accroche ses iris sur cette forme à demi-cachée. Non. Sur cette forme robuste, étonnement haut et particulièrement musclé à mesure qu’il est en train de se redresser.  
- Belle bête. Non vraiment, je crois qu’on peut leur décerner la médaille de la meilleure soirée d’halloween et des meilleurs effets spéciaux. Je rêve où cette chose a bien une tête de taureau? Pincez-moi histoire que je puisse tout de même me réveiller.
Ⓒslythbitch.


Résumé :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elias Callahan
Démon
Elias Callahan


https://houseofm.forumactif.org/t4039-elias-callahan-within-the-shadows-within-pain https://houseofm.forumactif.org/t4025-i-m-the-poison-in-your-bon
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) 191027042832883502

Démon de la Traîtrise ; « Arioch », Duc des enfers, Seigneur des Sept ténèbres, Chevalier des Epées : Seigneur inconstant du mensonge, de la traîtrise et de la corruption. Parfois appelé « Arük », « Ariokar » ou encore « Ariokan ». Certains raconteraient même qu’il est en réalité l’archange déchu Arkaël.
Codename : Arioch, Arük, Ariokar, Ariokan, Arkaël et biens d'autres encore selon les périodes et les cultures.
Pouvoirs :

- Intemporalité – Le temps n’a aucune emprise sur lui. Il ne vieillit donc jamais.

- Manipulation/ Possession - Elias étant spécialisé dans la traîtrise et le mensonge, il ne semble pas bien étonnant qu'il possède la capacité de briser les esprits afin de les mener à des pactes pourtant inutiles à la base. Le démon est ainsi capable d'entrer dans la tête de ses victimes afin d'y trouver leur plus grande faiblesse, usant de leurs peurs, angoisses mais aussi désirs inavouables pour s'emparer de leurs âmes. Il peut ainsi suivre sa proie et voir par ses yeux, tout comme il peut lui susurrer de viles pensées comme le ferait une âme en peine à la présence oppressante.

- Matérialisation d’armes blanches - Là où d'autres préfèrent le feu ou les ombres, Elias a depuis longtemps trouvé une affinité avec les armes blanches qu'il trouve plus esthétiques et permettent de varier les sévices. Il use ainsi de ses capacités démoniaques pour matérialiser des épées, haches et autres armes dans le monde réel par la simple force de sa pensée.
→ Dons faits à ses sbires : Aussi appelé « don de combat », Elias a la capacité de doter ses soldats de lames démoniaques, imitant ainsi son propre don de matérialisation.

- Malédiction/Malchance - Parce que tout est bien plus drôle quand le sort s'acharne, le démon du Mensonge et de la Traîtrise aime donner un coup de pouce au destin en influençant la chance d'un individu. Que cela soit un simple talon qui casse ou un couteau qui empale un enfant, tout semble possible quand on est touché par la malédiction de la malchance.


Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 34
DCs : Alexander Stern & Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman

Sam 23 Nov - 17:24

THE HAUNTING OF MAGNUS HOUSE
♠ ♣Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake. Fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. For your dolly Polly sleep has flown. Don't dare let her tremble alone. For the witcher, heartless, cold. Paid in coin of gold.< ♥ ♦

Rapidement rejoint par le reste des convives, Elias avait tout juste eu le temps de se retourner que les portes se refermaient déjà, comme se mouvant d’elles-mêmes ou étant dirigées par une étrange force invisible. Pas mal pour une soirée d’Halloween. avait-il songé, arquant simplement un sourcil, visiblement peu concerné par cet événement qui stressait en revanche certains invités. Pourtant, derrière ce visage assuré et cette allure décontractée, l’homme d’affaires sentait que quelque chose clochait. Bien qu’une part logique de son intellect tentât de lui rappeler que tout était tout à fait normal et suivant simplement le thème de la soirée, il ne pouvait contenir le frisson de gêne qui naissait le long de sa colonne vertébrale. Ignorant bêtement son instinct, Elias n’avait pas hésité à répondre à l’homme à ses côtés qui semblait lui aussi peu concerné par les événements, « On ne peut effectivement pas nier le fait que la dynastie Magnus a toujours eu l’art et la manière de nous surprendre… pour le meilleur et pour le pire. » Contrairement à son comparse qui se tendait au fur et à mesure que les secondes s’écoulaient, Elias – au contraire – demeurait patient et observait le hall étrange qui perdait peu à peu de sa luminosité, comme si un voile morbide tombait lentement devant ses yeux. Les mains dans les poches, l’homme esquissait même un sourire malicieux, trahissant son impatience. Qu’allait-il se passer ? Jusqu’où la dynastie était-elle capable d’aller pour amuser la galerie et pour montrer sa toute-puissance ? Quelles étaient ses limites ? Aux vues du spectacle actuel aussi surprenant que terrifiant, il n’y avait clairement aucune.

Calme devant cette escalier aux couleurs écarlates, le démon n’avait même pas remarqué l’arrivée de la personne qui se tenait désormais devant eux. Une apparition qui donnait presque à penser que celle-ci s’était tout bonnement matérialisé devant eux… de plus en plus étrange. Intrigué par la situation improbable, Elias s’était raidi, cherchant inconsciemment à se grandir et à paraître plus imposant et sûr de lui sans même réaliser que l’homme agacé à ses côtés faisait de même. Les propos de la silhouette encapuchonnée semblaient résonner dans ce lieu clos, ajoutant encore plus de mystère à la suite des événements. Captivé par la voix de celle qu’il reconnut rapidement comme Wanda Lehnsherr, Elias ne bronchait pas et demeurait immobile, préférant demeurer attentif plutôt que de laisser la terreur le gagner. Laissons le petit peuple stresser de son côté comme de pauvres poules de campagne apeurées par leurs propres ombres. avait songé l’homme sans quitter leur hôte qui continuait  de réciter un discours visiblement bien préparé. Hochant de temps en temps la tête de manière polie pour prouver qu’il écoutait, il ne put cependant ignorer l’étrange lueur rougeâtre qui habitait les pupilles de Wanda. Des lentilles de contacts de dernière technologie très probablement. tentait-il de rationaliser.

Pauvres brebis suivant un berger à la parole d’or, le groupe d’invités avait obéi sans broncher. Marche après marche, le temps s’étirait à l’instar de leur santé mentale qui commençait déjà à vaciller à mesure que la présence de la voix de la Sorcière Rouge se faisait plus présence. Incapable de lui résister, le démon ne réalisait même plus les actes illogiques l’ayant menant dans ce sordide corridor aux allures de catacombes. Douce ironie lorsque l’on prenait en compte le froid présent, forçant la plupart des convives à plonger les mains dans leurs poches ou à croiser leurs bras contre leur torse pour y chercher un peu de chaleur, en vain. Encore une fois, l’homme à ses côtés démontrait une impatience réelle ainsi qu’un caractère sanguin, se plaignant de la température. De son côté, Elias semblait plutôt troublé, incapable de déterminer pourquoi il agissait comme un simple pantin, une marionnette acquiesçant à tous les dires de la demoiselle encapuchonnée qui se jouait de leurs sens, donnant presque à croire que sa simple présence n’était pas réelle. Toujours présente mais difficilement compréhensible, la silhouette lumineuse les observait de loin tandis que le démon réalisait enfin la présence des portes. J’étais tellement concentré sur le froid et cette lumière que je n’avais pas vu tout ceci… bravo le sens des détails Elias… se morigéna-t-il mentalement, réalisant tout juste qu’il venait de se poster devant l’une des portes aux côtés de deux autres convives – l’homme et son tempérament de feu qui ouvrait déjà la porte, ainsi qu’une belle jeune femme aux lèvres ornées d’un rouge sang. Un trio improbable mais qui n’avait clairement aucune idée de ce que les attendait de l’autre côté.

Outre l’étrange lieu qui s’offrait à eux, une chose marqua Elias : cette odeur de musc qui semblait empoisonné l’air. Fronçant le nez, visiblement gêné par cette odeur qui rappelait celle d’une ferme, l’homme avait lui aussi commencé à marcher sur la pointe des pieds alors que l’étrange série de bruits parvenaient à leurs oreilles. Faisant signe à la belle inconnue d’enlever ses chaussures à talons pour effectuer le moins de bruits possibles, il se voulait rassurant et n’hésita pas à esquisser un sourire avant de reporter son attention vers ce qui sortait doucement des ténèbres. « C’est une blague ? » s’étonna-t-il dans un murmure, visiblement choqué par la tête de taureau face à eux, mais surtout par la force de ses pas qui faisait trembler tout ce qui se trouvait dans la pièce.

Bien plus bavard, l’homme qui avait ouvert la porte bavassait tout en conservant une posture alerte, laissant à penser que l’homme était un soldat… ou peut-être travaillait-il pour la police ? Celui-ci demanda à être pincé pour sortir de ce cauchemar – simple expression qu’Elias prit volontairement au pied de la lettre et pinça le bras du concerné. Une part de lui semblait lui hurler de ne pas éprouver de respect envers cet inconnu. Pourquoi ? Il ne le savait mais se doutait bien que cela lui reviendrait bien assez tôt en tête.

Déjà la bête face à eux marquait le sol à l’aide de sa patte arrière, tel un taureau… prêt à charger.

« Alors… je pense qu’il faut commencer à courir les enfants. » s’écria-t-il soudain, se saisissant du bras de ses deux comparses pour les forcer à s’élancer dans l’espoir d’éviter la charge de l’animal qui paraissait malheureusement bien réel.


Résumé:
 



Ayaraven

Revenir en haut Aller en bas
Erin Sutherland
Sorcier
Erin Sutherland


https://houseofm.forumactif.org
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) 19110610403719064616496615
Codename : Ivy
Pouvoirs : Le poison. Si belle mais si néfaste, Erin est une sorcière qui excelle dans la confection des poisons si bien qu'elle est immunisé contre ceux-ci et que son corps tout entier est capable de devenir vénéneux au possible. Son père ayant effectué des expériences pour le compte d'hydra sur elle, leur contrôle est devenu sa spécialité même si elle garde tous les pouvoir d'un sorcier de base.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr113 / 53 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 63
DCs : Raven, Spencer, Andy, Jessica D. & Alena

Mar 26 Nov - 21:20




The Haunting of Magnus House

Une série signée Netfloox


Arrête de penser à lui. Oublie qu'il a existé. Arrête d'aller sur sa page Facebook. Oublie que ça va faire X jours que tu n’as plus de nouvelles de lui. Oublie ses yeux, oublie son regard. Arrête d'écrire son prénom partout. Arrête de pleurer pour lui, à cause de lui. Arrête de te mettre dans des états comme ça. Arrête de te faire du mal ...continuellement. Oublie ses belles paroles. Mets-toi en tête que tout était faux, que tout était calculé. Arrête de croire qu'il a un cœur, arrête de croire qu'il aurait pu changer. Oublie tous ses bons côtés. Oublie cette sensation de cœur brisé. Arrête de rêver de lui, arrête lui écrire des textes que tu ne lui enverras jamais. Mets-toi en tête, que ce n'était rien pour lui alors que pour toi ça a était terriblement important. Arrête de t'attacher aux mauvaises personnes. Erin, oublie. Mais comment serait-ce possible alors que le destin se joue continuellement de vous hein ?

Parce qu’il faut le dire le fait est que tu aurais dû passer une agréable soirée. Une superbe soirée loin de lui. Loin de votre rupture. Loin de ses beaux yeux et pourtant… Lorsque sa voix retentit au milieu de ce petit groupe de personnes tu la reconnais instantanément. Laserian. Est-ce étonnant après tous les mots qu’il t’a susurré au creux de l’oreille au cours des dernières années ? Il était ton mari après tout. Il l’est encore, du moins sur les papiers mais bientôt tu récupéreras le nom des Rosbury. Erin Rosbury. Non plus Erin Sutherland. C’est fini. Tout est fini. Laserian. dis-tu d’un ton clair. Tes lèvres rouge sang se pincent machinalement. Ton corps se raidit alors que tu tentes de garder fière allure. Il ne faudrait pas qu’il se doute de l’état dans lequel tu es. Alors que les porte s’ouvrent un frisson te parcours l’échine. Elle tente d’emboiter le pas à la foule afin de fuir son ex-mari au plus vite mais c’est sans compter sur lui. Il l’attrape par la main et la force à lui faire face pour lui demander comment est-ce qu’elle va. Sérieusement ? Doucement tu retires ta main de la sienne et te détourne de lui. Il est trop tard pour t’en soucier...souffles-tu avant de t’enfoncer dans la bâtisse.

Alors que tes yeux céruléens sondent lentement la pièce, tu dois avouer que la déco est dans le thème. Tu souris doucement en observant chaque recoin de la pièce. Joyeux Halloween. Alors que tu t’émerveille devant tout ce qui t’entoure, une voix te tires de ta torpeur. Tu n’as aucun mal à reconnaître Wanda lorsqu’elle apparaît, toujours aussi belle même avec ce maquillage qui lui donne un air horrifique. Il n’y a pas à dire la famille royale sait mettre dans l’ambiance. Alors que tu entames l’ascension des escaliers de ta bouche s’échappe un léger halo de buée. Le froid s’immisce avec malice dans tes os, alors que la montée du tapis rouge te semble interminable. Oui, tu dois l’avouer plus tu t’avances au cœur du manoir ; plus la peur s’empare de toi. Une fois en haut c’est u couloir qui s’étend devant toi. Sans que tu ne comprennes pourquoi te voilà pétrifiée au milieu du couloir ; tremblante de peur. C’en est trop. Dans un rayon lumineux elle apparait tout juste devant toi. Son visage à quelques centimètres du tien. Tu bois ses paroles ne les comprenant qu’à moitié. La terreur broyant ton estomac ; puis tu emboites le pas à ses hommes. Tu ne les connais pas, tu ne sais pas pourquoi ; mais tu les suis eux.

Sensation étrange qui t’envahies alors que tu t’habitues à l’obscurité des lieux. Une grotte ? Des rocheuses ? Mais où as-tu atterrie ? Tu jettes un œil à tes comparses du jour alors que l’interrogation se lit sur tes traits. L’un d’eux te fais signe d’enlever tes talons et tu t’exécutes sans te faire prier. C’es là que tu le vois. Enorme. Tenant sur ses jambes. Un homme ? Non. Une bête mythique au visage de taureau. Sa posture lui indique que bientôt il sera prêt à attaquer. Je m’y connais en effets spéciaux et ça… ce n’est rien de tel…dis-tu sans quitter la bête des yeux. La charge ne tarde pas à arriver et c’est sans se faire prier que tu emboîtes le pas à tes comparses en t’agrippant à celui qui t’entraine. On repassera sur l’animation principale de la soirée ! t’écris-tu entre deux hurlements.



by tris

Résumé :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
Force de l'Univers
Infinity


More about you : « Two realities cannot survive on the same plane of existence. To avert this disaster you must immediately depart this reality and never again return. [...] Then let us restore astral equilibrium, in the hope that it will also avert the tragic fate that presently awaits us. »
Codename : Infinity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 242

Ven 6 Déc - 17:39

The Haunting of Magnus House
troisième tour


/!\GROUPE 1 SEULEMENT/!\

[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) WCrumoi

Il court il court, le furet. Ou les fouines, dirons-nous dans votre cas. N’est-ce pas malpoli d’ainsi entrer chez les gens sans frapper à la porte ? Ooh, la bête cornée n’est pas contente, pas du tout contente, grrrr rrrrh. La charge a commencé, un grognement guttural appuyant l’action presque scénarisée. Où courez-vous vilaines petites bêtes ? Vous n’avez nulle part où aller. « Fuyez. » Une voix chuchote, s’insère dans vos esprits. Une intonation de femme, qui semble vous guider par-delà les frontières du réel. Là ! A droite, un couloir se forme. Non, attendez. Il se plie. Les murs se fondent, se tordent dans tous les sens. Quelle est donc cette folie ? Vous n’avez pas le temps d’attendre la réponse. Car l’étrange tête de buffle se ramène vers vous. Penchée de moitié, les cornes éraflent vos peaux, sans pitié. L’un de vous saigne abondamment, la blessure à l’épaule formant un vilain trou dans vos vêtements. Les deux autres ? ça vaaa, vous n’avez qu’à lutter pour ne pas perdre l’équilibre dans ce couloir changeant. Attention, les murs de gauche forment peut-être bien la paroi du haut, finalement. Ah c’est embêtant n’est-ce pas ? Attendez, vous n’êtes pas au bout de vos peines. Alors que le monstre acharné manque de déchiqueter les parois tournantes, voilà qu’enfin, vous dépassez l’ignoble tunnel mouvant pour vous écraser à même un… cercueil. Quoi ? Serait-ce là votre tombeau ? Non point le vôtre, mécréants. C’est celui que vous avez outrepassé en ouvrant cette satané porte.

Le temps, alors, s’arrête. Quelques secondes seulement. Vous appréciez la soirée d’Halloween ? Wanda l’espère, car la voici qui se ramène, comme si elle venait de se téléporter dans cette pièce damnée. « Ouvrez-le. » Elle s’adresse à vous trois. Vous devez appliquer vos trois mains sur le coffre pour que celui-ci daigne se déverrouiller. Souriez. Ce n’est pas un mort décharné, que vous trouvez. Mais de quoi, enfin, attaquer. Trois armes sont posées dans la boîte de mauvais présage :

• Un Kopis.
• Une Hallebarde.
• Une Morgenstern.

Joie et bonheur n’est-ce pas ? Soudainement, la sorcière apparaît derrière chacun d’entre vous. Sur l’être blessé, elle pose sa main qui vous brûle la peau. Au moins maintenant, vous ne tomberez pas sous le coup de l’hémorragie, temporairement stoppée. Vous avez simplement plus de risques de chuter face au monstre sauvage débarqué. « Battez-vous. Tels des hommes. » Lâche la Sorcière en se reculant. Et puis elle disparait, dans l’ombre environnante. Vous laissant tous les trois pantois alors que l’espèce de légende antique prend sa place. Il grogne, et vous savez. Il est là pour vous. Vous êtes les présents sacrifiés. Derrière sa forme, en plissant des yeux, vous pourrez constater une gravure à même les parois rocheuses. En lettres ensanglantées et à moitié effacées, l’inscription est encore lisible : « No More Mutants. » Depuis combien de temps est-ce là ? Qu’importe, au fond, car il est là. Il charge, et vous n’avez d’autres choix : affronter la bête.



► EXPLICATIONS



/ !\Attention, veillez à bien en prendre connaissance/ !\

L’Univers a parlé, se dévoile votre sort décidé.

La mise en situation se précise un peu plus, ainsi que Wanda qui vous guide le temps de quelques secondes. Pour ce troisième tour, il est important de noter l’insistance de la Sorcière Rouge vous concernant, afin que vous surviviez en tant que simple mortel. Ne comptez donc pas sur votre maîtrise pour ce tour, mais n’ayez crainte, l’event n’est pas fini. Comme auparavant, la Sorcière vous apparaît presque magiquement, vous ne pouvez point définir s’il s’agit d’une illusion ou d’une présence véritable.

Pour votre groupe, ainsi sont présentées les choses : Vous traversez un tunnel aux parois tournantes, et atterrissez dans une annexe de la pièce d’origine, face à un cercueil imposant. L’objectif est le suivant : Attaquer la bête alors qu’elle vous charge. Pour ce faire, Wanda vous dévoile trois armes, que chacun de vos persos choisiront pour les utiliser contre le monstre. La personne qui a été blessée auparavant, tirée au sort comme en témoigne le résultat du dé, a eu le privilège d’être soignée à faible mesure par la Princesse. Pas de risque de mort d’une hémorragie donc, mais elle vous fait un mal de chien, au minimum.

A nouveau, ce tour fait la part belle à votre imagination. La situation détaillée un peu plus, il vous appartient ainsi d’interpréter les attaques de la chose et vos réparties. Attention, rien n’empêchera le MJ de tirer au sort vos degrés de blessures par la suite. Mais pour ce tour, vous pouvez vous faire plaisir sur les attaques menées par les deux fronts et sur l’état dans lequel vous embarquez. Wanda vous piège dans vos esprits, et la teneur de ceux-ci est entretenue par vos propres réactions. N’hésitez pas à vous consulter entre vous pour la bataille à mener. Celle-ci est ardue et, vous n’avez pas encore la moindre idée de ce que vous réserve le quatrième tour. Bonne chasse les amis.

• Le personnage blessé/tombé/attaqué est forcément tiré au sort pour ce tour. Le dé affiché après ce post désigne l'heureux élu. Il est obligatoire pour ce dernier de prendre la blessure ou le contexte maudit en compte lors de sa réponse.

• Pensez à mettre un résumé de votre intervention en spoiler. Mots minimum : 250. Pas de limite maximum. N'hésitez pas à laisser votre inspiration prendre le dessus, les possibilités sont infinies.

• N'oubliez pas : vous n'avez que 15 jours pour répondre à ce troisième tour. Le délai dépassé, vos rps ne seront pas acceptés.

• Des questions ? N’hésitez pas à ployer le genou devant @Infinity pour qu’elle daigne vous accorder de l’attention.

HOUSE OF M(emories)

Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Ven 6 Déc - 17:39
Le membre 'Infinity' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'GROUPE 1' :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) XMgvUDu
Revenir en haut Aller en bas
Sin Guo
Démon
Sin Guo


https://houseofm.forumactif.org/t4020-sin-guo#104442 https://houseofm.forumactif.org/t4006-sin-guo-hydra
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Pmwx
Codename : L'avare
Pouvoirs : * Intangibilité : Sin peut traverser n’importe quelle matière à condition qu’il ne s’agit pas d’un piège pour Démon. A ce moment là, une douleur violente peut lui parvenir, le mettant immédiatement à terre.
* Suggestion : En tant que Démon, Sin peut influencer l’esprit d’un humain selon ses désirs. Etant un démon basique, il ne peut ni le contrôler ni l’envouter. Seulement influencé surtout si l’humain en question à des vices cachés.
* Possession passive : Encore une fois, étant un démon basique, Sin ne peut pas totalement contrôler le corps qu’il a choisit de posséder. Il ne peut que rentrer dans sa tête et voir ses pensées sans avoir le contrôle de son corps.
* Matérialisation : Sin possède une arme : Un Katana. Ce dernier se trouve en enfer mais il peut l’appeler dès qu’il en a besoin.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 127
DCs : Keith - Malik - Jay - Junno - Kwan - Tao - Yong-Sun - Kelsey - Lauren - Artémia - Taïs - Simon - Russel - Alaric - Daeho

Mer 11 Déc - 10:46


THE HAUNTING OF MAGNUS HOUSE



Pincement au bras. Picotement désagréable sur sa peau désormais rougie. Ca fait mal bordel. Sin l’a pourtant demandé mais il jette un regard noir sur l’homme à ses côtés. Il a toujours cette mauvaise impression qui le tiraille. Concernant cet homme aux airs malicieux, limite perfides et effrayants. Il ne sait pas d’où ça vient mais il n’a pas le temps de s’en informer qu’il rouspète, râle, fronçant les sourcils sur son front déjà plissé.
- Hey ! Mais t’es pas bien? Ça fait un mal de chien.

Oui. Il râle. ll ne s’attendait pas à ce que ses paroles soient pris au sérieux. Il ne s’attendait pas à ce que ce soit réel cela dit et il sert la mâchoire. Roule des épaules alors que la vérité le frappe de plein fouet. Les frappe tous sans préavis, en pleine face pour ainsi dire. Puisque cette chose est bien réel. A croire qu’il s’agit encore là d’une très mauvaise blague. Finalement, il aurait du s’abstenir de venir à cette soirée. Cela lui aurait évité ce genre de problème.
- Pour une fois, je suis bien d’accord. Tirons-nous !

Et en vitesse. Sin n’est pas du genre à avoir peur. Il n’est pas du genre à refuser n’importe quel défi mais là. C’est trop pour lui. Il y a danger. Voilà que son coeur bat plus belle contre sa poitrine et il se laisse entraîner. Il lâche un juron. Ensemble, ils court. Fuient. S’éloignent le plus possible de cette bête qui, pourtant, se rapproche dangereusement. Grogne. Réduit la distance qui les sépare alors que la jeune recrue s’autorise à regarder en arrière. A se rendre compte de la dangerosité de l’instant.
- Putain, il charge ce con. J’espère que vous avez tous souscris à une assurance vie. Parce que là. Je ne paye pas cher de notre  peau.

Paraître détaché même si son corps parle pour lui-même. Ses poings sont serrés. Ses muscles sont crispé. Il court avant de soudainement entendre cette voix à l’intérieur de sa tête. « Fuyez». Une voix de femme. Qui n’est pas sans rappeler celle qui les a entraîné jusqu’ici. Cette voix hypnotisante, qu’il ne cesse d’écouter sans même sans rendre compte. Oui. Fuir. Voilà l’idée qu’elle est bonne. En même temps, ils n’ont pas spécialement envie d’être embroché. Autour de vous, rien n’a de sens et le paysage semble irréaliste. Changer au fil des secondes passées. Un couloir se forme et les murs semblent désormais ondulé. Sin écarquille les yeux et ne peut s’empêcher de murmurer devant l’absurdité de cette vision infligée.
- De mieux en mieux.

Sa poitrine se bombe à chaque respiration saccadée. Il se sent soudain trop étroit dans son costume bien serré mais alors qu’il continue de courir, d’emprunter ce couloir au sol mouvant, une douleur violente, brutale, insoutenable le transperce à l’épaule.

Hurlement. Buste qui se projette en avant. Dos qui se courbe en arrière. Touché. La bête vient de les rattraper. Vient vraiment de l’embrocher. Sa vision se trouble. Son coeur martèle avec force sa poitrine serrée. La sensation est horrible, violente. L’instinct de survie l’ordonne de ne pas abandonner mais sa course est bancale, titubante. Il aura sûrement besoin d’aide s’il ne veut pas finir empalé. Oui. Sin est mal en point. De grosses perles de sueur coulent sur sa peau martelé. Son corps est meurtri et ses doigts s’imbibent de sang sans qu’il ne puisse l’arrêter. Ironie d’être ainsi torturé dans cette scène digne d’un film d’horreur. Ironie de crever ici alors qu’il s’est toujours évertué à écraser les autres, les manipuler, user de son charme inné pour contrebalancer sa situation fort peu aisé. Ironie d’être ainsi achevé alors que son rival doit dormir bien tranquillement au chaud, à l’abri, lui donnant encore plus envie de pester.

Sin perd ses forces et arrive à peine à parler. Même quand ils tombent sur ce cercueil qui franchement, le fait ricaner. Un rire jaune s’échappe d’entre ses lèvres pincées et il manque à maintes reprises de tomber, de flancher sous la douleur infligée.
- Ouai Happy Halloween. C’est fou comme on s’amuse ici…

Il a l’impression que son cerveau tourne à deux à l’heure. Les changements de décor n’aide en rien son équilibre et il s’affale à moitié sur la jeune femme, halète fortement alors que cette autre femme, de nouveau apparaît devant leurs yeux. “Pétasse”. Non, l’heure n’est plus à la rigolade. Sin n’a plus du tout envie de s’amuser mais il ne peut étrangement pas répliquer alors qu’elle leur ordonne d’ouvrir ce coffre. Ce coffre qu’ils ouvrent sans aucune difficulté malgré la maladresse de ses propres mouvements. Dedans, il y a trois armes et la jeune recrue a bien du mal à les discerner tellement il est  à deux doigts de s’évanouir. Tant de questions tournent dans son esprit alors qu’elle les contourne. Où est le monstre? Où est la bête à cet instant précis? Qui est donc cette femme et attend? Pourquoi il sent soudain une main se poser sur son épaule? Pourquoi un cri s’échappe de sa gorge alors qu’il sent sa peau brûler sous son toucher? Une brûlure qui s’estompe peu à peu, lui redonnant un regain d’énergie, aussi fou que insensé.

« Battez-vous. Tels des hommes. » Seuls mots qui tintent à leurs oreilles. Paroles qu’ils ne peuvent que prendre au sérieux désormais en entendant ce grognement familier qu’il ne t’a point manquer.
- Puisque la dame nous l’a gentiment dit. Allons gaiement embrocher cette satanée bête avant qu’elle ne nous prenne comme goûter. Qui m’aime me suive.

Oui. Sa blessure le tiraille moins. Elle est plus confortable, supportable. Sin sent encore sa morsure le tirailler mais sans réfléchir plus, ses doigts viennent à enrouler la manche de ce Kopis. De ce couteau dont il se sent le plus à l’aise. Un rictus étire ses traits et il le fait rouler entre ses doigts. Prit de motivation soudaine alors qu’il se prépare volontier au combat à suivre.
Ⓒslythbitch.


Résumé :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elias Callahan
Démon
Elias Callahan


https://houseofm.forumactif.org/t4039-elias-callahan-within-the-shadows-within-pain https://houseofm.forumactif.org/t4025-i-m-the-poison-in-your-bon
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) 191027042832883502

Démon de la Traîtrise ; « Arioch », Duc des enfers, Seigneur des Sept ténèbres, Chevalier des Epées : Seigneur inconstant du mensonge, de la traîtrise et de la corruption. Parfois appelé « Arük », « Ariokar » ou encore « Ariokan ». Certains raconteraient même qu’il est en réalité l’archange déchu Arkaël.
Codename : Arioch, Arük, Ariokar, Ariokan, Arkaël et biens d'autres encore selon les périodes et les cultures.
Pouvoirs :

- Intemporalité – Le temps n’a aucune emprise sur lui. Il ne vieillit donc jamais.

- Manipulation/ Possession - Elias étant spécialisé dans la traîtrise et le mensonge, il ne semble pas bien étonnant qu'il possède la capacité de briser les esprits afin de les mener à des pactes pourtant inutiles à la base. Le démon est ainsi capable d'entrer dans la tête de ses victimes afin d'y trouver leur plus grande faiblesse, usant de leurs peurs, angoisses mais aussi désirs inavouables pour s'emparer de leurs âmes. Il peut ainsi suivre sa proie et voir par ses yeux, tout comme il peut lui susurrer de viles pensées comme le ferait une âme en peine à la présence oppressante.

- Matérialisation d’armes blanches - Là où d'autres préfèrent le feu ou les ombres, Elias a depuis longtemps trouvé une affinité avec les armes blanches qu'il trouve plus esthétiques et permettent de varier les sévices. Il use ainsi de ses capacités démoniaques pour matérialiser des épées, haches et autres armes dans le monde réel par la simple force de sa pensée.
→ Dons faits à ses sbires : Aussi appelé « don de combat », Elias a la capacité de doter ses soldats de lames démoniaques, imitant ainsi son propre don de matérialisation.

- Malédiction/Malchance - Parce que tout est bien plus drôle quand le sort s'acharne, le démon du Mensonge et de la Traîtrise aime donner un coup de pouce au destin en influençant la chance d'un individu. Que cela soit un simple talon qui casse ou un couteau qui empale un enfant, tout semble possible quand on est touché par la malédiction de la malchance.


Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 34
DCs : Alexander Stern & Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman

Mer 11 Déc - 23:08

THE HAUNTING OF MAGNUS HOUSE
♠ ♣Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake. Fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. For your dolly Polly sleep has flown. Don't dare let her tremble alone. For the witcher, heartless, cold. Paid in coin of gold.< ♥ ♦

Comme anticipé, la massive créature avait fini par s’élancer, faisant trembler le sol à chacun de ses pas. Si la bête n’avait pas des pieds comme ce trio complètement déboussolé, elle possédait en revanche de larges sabots faisant écho à la tête de bovin dont les cornes paraissaient capables du pire. Point le temps de niaiser, il fallait à tout prix échapper à l’assaut. Porté par son instinct, mais aussi et surtout par ce murmure familier qui leur criait de fuir, Elias s’était d’abord senti piégé.

Persuadé d’être dans une pièce close, la porte s’étant verrouillée derrière eux – à moins qu’elle n’ait jamais existé, il ne savait même plus – il fut d’autant plus surpris lorsque ses yeux captèrent les étrangers mouvements du couloir qui se formait à leur droite. Parfait moyen de sortie, le trio n’avait pas réfléchi bien longtemps – pour ne pas dire « pas du tout » – avant de se ruer dans ce corridor qui se révéla rapidement bien plus chimérique et perturbant que prévu.

Perdu parmi le haut et le bas, le démon ne comprenait même plus s’il avançait ou reculait. Chacun de ses pas semblait nourrir le doute qui grandissait doucement en lui, le faisant presque trébucher alors qu’une fois de plus le sol devenait mur et inversement. Était-ce un de ces fameux couloirs en illusion d’optique ou changeait-il réellement de disposition à l’instar d’une maison de Stephen King ? La demeure Magnus était-elle devenue consciente, cherchant à les dévorer, à se repaître de leur énergie vitale pour finalement se rebâtir et répéter ce cycle aussi macabre qu’absurde ?

Impossible de se poser et réfléchir car la bête les talonnait. Comme pour leur rappeler que tout ceci n’est pas qu’un cauchemar collectif, cette dernière avait décidé d’abaisser sa large tête pour embrocher le bras de cet homme si bavard et râleur. Une étrange sensation de déjà-vu. Une impression de satisfaction s’emparant de l’homme d’affaires alors que le hurlement de son comparse résonnait dans ce couloir infernal. Un cri faisant écho à des souvenirs perdus… et pourtant.

Cependant, trop focalisé sur sa propre survie, Elias ne s’était point retourné – prenant tout juste la peine de vérifier que la belle jeune femme le suivait. On ne pouvait pas aider autrui si l’on ne pouvait pas se préserver soi-même. Tout simplement. Chacun pour sa peau. Cela ralentira au moins la bête jusqu’à ce qu’il trouve un moyen de s’en sortir. La survie des autres n’était que des détails supplémentaires mais non obligatoires dans le schéma qui se dessinait dans son esprit fourbe et égoïste. Contre ses attentes, le trio au complet avait finalement atteint la fin de cet étrange corridor, se butant violemment à un cercueil. Un cercueil. De quoi ?!

Tandis que le rire de leur acolyte épuisé résonnait dans cet étrange salle bien plus lugubre que la précédente, Elias s’était redressé en murmurant un « Mais c’est quoi ce bordel ? ». La jeune femme à ses côtés semblait briller par sa présence, surtout en comparaison au troisième qui paraissait ivre tant la douleur le possédait. Elias se surprit d’ailleurs à penser qu’il était étonnant que l’homme n’ait pas encore chuté et encaisse si bien une blessure d’une telle ampleur. C’était à croire qu’il y était habitué. Détail qui rappelait également la façon dont l’homme s’était posté face au danger. « Un soldat… mais déjà hors-jeu. » ajouta-t-il en se tournant cette fois vers la jeune femme désormais sans talons. [i]Super, ils avaient une chance de survivre et la voilà complètement détruite par un seul et unique coup de corne. Merci le karma.

Une nouvelle fois, la voix s’élève. Brisant la colère naissante dans l’esprit du démon, les ordres étaient on ne peut plus clairs. Incapable de résister, Elias et ses deux comparses s’étaient exécutés, posant ensemble leurs mains tremblantes sur le coffre afin de l’ouvrir. Mais qu’est-ce qu’on fout ? aurait pu se demander le démon si seulement la voix de la Sorcière Rouge n’avait pas eu cette puissante emprise sur son esprit soumis et brisé. Plus qu’un murmure, plus qu’une voix autoritaire, la voilà qui se matérialisait devant eux pour énoncer ses dernières directives et guérir le soldat. Un manège sans queue ni tête mais qui semblait parfaitement logique aux yeux d’Elias, parfaite petite marionnette incapable de réaliser son manque de libre arbitre.

A ses mots, chacun avait saisi une arme. Comme attiré par l’une d’elle en particulier, Elias avait finalement saisi la Morgenstern, arme aussi violente que sournoise. Sous-pesant la masse d’armes, il répondit à celui qui avait opté pour le Kopis. « A nous trois, et si on réfléchit assez, on aura peut-être une chance de s’en sortir. Je doute que la force brute ait raison de cette…chose. Par contre, on peut peut-être parvenir à l’épuiser comme on le ferait avec un taureau dans une corrida. Tachez de survivre jusque-là. »

Ancrant inconsciemment les termes « No More Mutants. » qui ornait la sculpture du fond, le démon s’était posté aux cotés de ses deux acolytes, près à se battre jusqu’à son trépas, celui de la bête… ou même les deux. Pas question de foncer dans le tas cependant. L’homme observait la créature, prêt à bondir sur le côté dans l’espoir d’esquiver l’attaque qui ne mit pas beaucoup de temps avant d’être lancée.


Résumé:
 





Ayaraven


Revenir en haut Aller en bas
Erin Sutherland
Sorcier
Erin Sutherland


https://houseofm.forumactif.org
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) 19110610403719064616496615
Codename : Ivy
Pouvoirs : Le poison. Si belle mais si néfaste, Erin est une sorcière qui excelle dans la confection des poisons si bien qu'elle est immunisé contre ceux-ci et que son corps tout entier est capable de devenir vénéneux au possible. Son père ayant effectué des expériences pour le compte d'hydra sur elle, leur contrôle est devenu sa spécialité même si elle garde tous les pouvoir d'un sorcier de base.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr113 / 53 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 63
DCs : Raven, Spencer, Andy, Jessica D. & Alena

Sam 14 Déc - 14:12




The Haunting of Magnus House

Une série signée Netfloox


 Pour garder l'espoir, il faut se convaincre qu'aucune situation n'est éternelle, même pas les bonnes. Alors les mauvaises... Passer à travers la difficulté, y mettre l'énergie et le temps qu'il faut... Personne n'est condamné d'avance dans la vie. Tu le sais mieux que quiconque. Alors même dans la pire des situations... Même dans cette situation, tu n'abandonnes pas. Il ne le faut de toutes façons pas. Montrer ses faiblesses, même à la personne la plus proches de toi est quelque chose à proscrire. Oui. C'est ce que ton père t'as appris en politique. C'est ce que Graham t'as toujours répété et tu ne peux pas te permettre de faiblir alors que tu es au plus bas. Il faut relever le menton, bomber la poitrine et survivre. Oui, tu dois survivre et ceci est la seule chose que tu dois avoir en tête. Alors, lorsque la voix de cet homme te conseille de te séparer de tes talons c'est ce que tu fais avec automatisme. Face à la bête, il va falloir être rapide, agile. Et même si tu n'est plus une danseuse professionnelle, tu as les capacités physiques pour t'en sortir.

Sans tarder tu t'élances vers l'avant. Le regard dur. La peur circule comme un poison dans tes veines et pourtant tu te reprends en t'enfonçant dans ce couloir. Tes yeux sondent les horizons et alors que tu penses qu'une échappatoire t'attend au bout du chemin tu es surprise par les sensations qui te parcourent de plein fouet. Respiration saccadée qui tiraille tes poumons. Tu lâches un jurons alors que tes sens sont en alertes. Tu ne sais plus comment t'orienter. Es-tu entrain d'avancer ou de reculer ? Tu ne mettrais pas ta main à couper que tout ceci va bien se terminer, non. Tu pourrais comparer cela à la soirée que tu as passé à la maison close de Jay. Hurlement qui dechire l'air, tu te retournes légèrement et aperçoit un de tes comparses blessé. Tu ralentis le pas et parvient tant bien sue mal à le soutenir pour qu'il puisse lui aussi avancer. Bordel. Tes dents viennent à meurtrirent tes lippes alors que tes pieds nus martèlent quand à eux le sol. Tu souffles un long moment pour te concentrer sur ton avancée et surtout pour ne pas tomber. Ton corps tangue à chaque foulée et tu n'es pas des plus à l'aise non. Encore un instant et tu pourrais avoir la sensation d'étouffée. Décidément...

Fort heureusement les fluctuations cesses lorsque tu arrives dans une nouvelle pièce. Sans prendre garde tu t'écrases sur quelque chose de dur et rugueux. La panique se lit dans tes yeux lorsque tu prends conscience que tu te trouves sur un cercueil. Qu'est-ce que ...dis-tu en te relevant soudainement. Tu essaies de capter le regard de tes comparses en vain, alors que tes yeux d'un bleu irréel se plissent. Ouvrez-le...c'est un chuchotement qui te parais lointain et pourtant tu n'as l'impression de n'entendre que lui. Ta main viens se poser sur le cercueil sans même un sourcillement de ta part. Tu dois le faire. Tu as envie de le faire. Tu le fais. Là, sous vos yeux trois armes qui semblent vous appeler. Sans même savoir pourquoi c'est l'hallebarde qui t'intrigue. Alors derrière vous elle apparaît enfin, cette femme que tu as vu un peu plus tôt dans le manoir. Elle chuchote : Battez-vous. Tels des hommes. des hommes ? N'est-ce pas ce qu'ils sont ? Tu la suis des yeux alors que la bête est de retour dans la pièce.

Je ne suis pas sûre qu'en frontal nous arriverons à gagner... Il a raison il faut l'épuiser avant de donner le coup de grâce. dis-tu en serrant un peu plus ton arme entre tes doigts. Soyons tous vigilants, vous plus que nous tous, vous êtes blessé ne l'oubliez pas... Faites attention... continues-tu en reportant ton attention sur la bête mythique... Ou sur l'inscription ensanglantée qui se trouve derrière lui... No more mutants ... Reverra-t-elle un jour Laserian ? Rien n'est plus sûr...



by tris

Résumé :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
Force de l'Univers
Infinity


More about you : « Two realities cannot survive on the same plane of existence. To avert this disaster you must immediately depart this reality and never again return. [...] Then let us restore astral equilibrium, in the hope that it will also avert the tragic fate that presently awaits us. »
Codename : Infinity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 242

Lun 23 Déc - 23:11

The Haunting of Magnus House
Quatrième tour


/!\GROUPE 1 SEULEMENT/!\

[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) WCrumoi

Silhouette agenouillée à même le sol, repliée dans des catacombes à l’entrée entièrement bouchée. La capuche ne cache plus rien qu’un visage blafard couvert de larmes et de souffrance inimaginable tandis que la Dame, à l’abri des regards, se dévoile. Une lueur rouge danse toujours dans les iris assombris, le corps tremble sous les assauts répétés de cette venue qui vient perturber ses illusions multipliées. Elle sent les proies d’un soir se dépêtrer avec le mal inventé, incapables de se reposer sur leur si faible humanité. « Non. » La négation n’est plus désespérée, elle est tout bonnement résignée. Tout cela pour ça donc ? Tant de douleur orchestrée pour recevoir si peu en retour, serait-ce donc là sa fatalité ? La Sorcière Rouge secoue la tête, serre ses poings dont les ongles allongés tranchent ses propres paumes crispées. « Ils ne comprennent pas. » Ils ne comprennent rien. Ils ne voient rien d’autre que le présent, ne poussent pas plus loin que cela leur vision délimitée par leurs maudits soins. Ils ne peuvent ou ne veulent point saisir la chance qu’elle leur offre, et en cela, Wanda a mal. Elle est attristée par ce constat qui ne saura que rapporter des résultats lamentables, le pire restant encore à venir. La Maximoff essaie pourtant, de leur venir en aide. Mais ils la rejettent. Comme ils l’ont toujours fait, inconsciemment d’abord, puis un peu plus volontairement encore. Pourquoi a-t-il fallu que tout parte en vrilles ? « AAAARGH, STOP ! » Le corps de la Sorcière s’arque violemment en avant. Ses bras se tendent, et de ses mains s’échappent une vague d’ondes rougies par la puissance émise en un seul mouvement. Il suffit, après tout. Le mal n’a que trop sévit, et il s’annonce plus fort qu’auparavant. Sous peu, aucun d’entre eux ne pourra plus lutter. Mais d’ici là, sous le couvert d’une imparfaite Dynastie, la Dame peut encore se permettre d’agir. Alors, elle enclenche l’étape deux. En chaque esprit elle s’insère, claquant des doigts pour ralentir la cadence alors qu’elle insuffle à chacun, sans possibilité de revenir en arrière : « No. More. Humans. » Voilà qu’elle leur prodigue les armes tant attendues. Ils n’en ont pas conscience, mais ils ne vivent qu’un avant-goût de ce qui les attend. L’île paradisiaque s’effrite au même titre que la raison de Wanda, qui ne cesse de changer d’avis. Mortels, ils sont ? Mortels ils ne peuvent être. Puisqu’ils insistent pour outrepasser leurs droits, alors autant leur donner ce à quoi ils aspirent. Sans se douter, encore, du prix à payer.



[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) WCrumoi



Qu’ils sont mignons, les mortels, à fuir la pauvre bête. Vous vous armez, c’est bien beau, mais vous n’attaquez point, alors que ce fut recommandé. Telle est votre plus grande erreur, mes enfants. Sans sourciller, sans même chercher à connaître vos plans, la créature charge. A toute vitesse, elle se précipite sur votre étrange triangle modelé, secouant sa tête pour vous atteindre de ses cornes et de ses sabots aiguisés. L’un est balancé à même le mur, l’autre est projeté tout au fond des lieux tandis que le dernier d’entre vous manque de se faire enterrer dans le tombeau ouvert, qui se fissure sous la force du coup. Votre tombe s’apprête à être gravée, mais c’est sans compter l’interruption soudaine de la sorcière. Dans vos esprits s’insinue la voix de Wanda qui murmure un dernier vœu, insufflant un ultime espoir. Si vous regardez bien, pour ceux qui le peuvent, l’inscription ensanglantée prend une autre forme. Les lettres dégoulinent pour en former de nouvelles, plus parlantes sur le moment : « No More Humans ». Pour autant, la phrase semble toujours indéfinie alors que la bête s’avance devant vous. Vos armes ont pu pénétrer sa fourrure, peut-être, mais le mal qui érige la chose est bien plus profond que ce que vous n’avez jamais pu concevoir auparavant. C’en est presque magique, dans le fond. Et d’ailleurs, à mesure que vous prenez conscience de votre tardive échéance, quelque chose en vous se module. Vos yeux prennent à leur tour une lueur voilée, empourprée, tandis que la Lehnsherr s’échine à vous sauver la vie. Quelle est vraiment la cause de votre mal ? Vous ne le saurez jamais. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que vous êtes plus armés que jamais. Humain et mutant à la fois. Voilà ce que vous propose Wanda. Alors, de vos dons nouveaux, dont vous n’avez aucune maîtrise, vous pouvez enfin riposter. Et vite, avant que la chose achève enfin de vous enterrer.



► EXPLICATIONS



/ !\Attention, veillez à bien en prendre connaissance/ !\

Le quatrième tour a sonné. Afin de bien en comprendre le fonctionnement, merci de prendre connaissance des informations suivantes (à lire jusqu’au bout) :

Chaque membre du groupe se retrouve blessé, d’une manière ou d’une autre. Dans le cas présent, la charge de la bête aura été fatale pour tout le monde. Le degré de la blessure est défini par le dé d’intensité, lancé par le MJ.

• Pour ce tour, l’heure est aux pouvoirs ! Mais, afin de demeurer dans l’éternelle folie de la Sorcière Rouge, ce n’est pas sur les pouvoirs de vos propres persos qu’il faut compter. Ainsi, l’espace de quelques instants, Wanda vous a insufflé une mutation particulière, qu’il convient de tirer au dé également. Eh oui ! Le pouvoir que vous gagnerez pour ce tour sera récupéré au hasard, au gré des envies de la Princesse !

Peu importe votre nature, vous récupérez tous un pouvoir. De même, peu importe votre maîtrise ou absence de celle-ci, vous avez tous la possibilité d’utiliser le don récupéré. Vous êtes dans l’obligation d’attaquer votre adversaire, quelle que soit sa forme, afin de vous en débarrasser. La réussite de votre attaque dépendra du dé d’intensité, que vous devrez tirer au dé lors de votre réponse.

• Pour les groupes qui ont bénéficié d’armes au tour précédent, vous avez la possibilité d’utiliser ET vos dons ET vos armes. Le dé d’intensité ne devra toutefois être lancé qu’une seule fois et définira votre succès dans tous les cas.

• Pour connaître le pouvoir que votre personnage gagne malgré lui, il convient de lancer le dé « Powers » dans le sujet suivant. Bien entendu, comme tout dé, il est possible que plusieurs personnages aient le même pouvoir, c’est le destin qui veut ça. Le dé Powers présente des faces de « chiffres ». Un chiffre correspond à un pouvoir spécifique, qui est précisé dans la liste postée dans le sujet de lancement de l’event.

• Vous avez 15 jours pour répondre à l’event à partir de cette date. Un rappel sera fait quelques jours avant la fin du délai pour vous en avertir. Tout dépassement ou manquement au délai impliquera un malus, décidé par le MJ.

• Des questions ? N’hésitez pas à ployer le genou devant @Infinity pour qu’elle daigne vous accorder de l’attention.

HOUSE OF M(emories)

Revenir en haut Aller en bas
Infinity
Force de l'Univers
Infinity


More about you : « Two realities cannot survive on the same plane of existence. To avert this disaster you must immediately depart this reality and never again return. [...] Then let us restore astral equilibrium, in the hope that it will also avert the tragic fate that presently awaits us. »
Codename : Infinity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 242

Lun 23 Déc - 23:12
Suite à la charge de la bête, les blessures infligées à chacun de vos personnages ne peuvent être évitées.

Ci-dessous, le résultat du dé d'intensité dévoilera la gravité de vos plaies.

A noter que l'ordre des blessés est à prendre selon votre ordre de passage lors du second tour (lancement des rps de groupe) :
- Sin
- Elias
- Erin

Nous laissons le soin aux personnages concernés de justifier au mieux le résultat du dé.
Pour rappel, le dé d'intensité se présente d'après les termes suivants :

1 = très peu réussi / Blessure superficielle
2 = peu réussi / Blessure assez légère
3 = moyennement réussi / Blessure moyenne
4 = bien réussi / Blessure importante
5 = très bien réussi / Blessure très grave
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Lun 23 Déc - 23:12
Le membre 'Infinity' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'intensité' : 2, 1, 4
Revenir en haut Aller en bas
Elias Callahan
Démon
Elias Callahan


https://houseofm.forumactif.org/t4039-elias-callahan-within-the-shadows-within-pain https://houseofm.forumactif.org/t4025-i-m-the-poison-in-your-bon
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) 191027042832883502

Démon de la Traîtrise ; « Arioch », Duc des enfers, Seigneur des Sept ténèbres, Chevalier des Epées : Seigneur inconstant du mensonge, de la traîtrise et de la corruption. Parfois appelé « Arük », « Ariokar » ou encore « Ariokan ». Certains raconteraient même qu’il est en réalité l’archange déchu Arkaël.
Codename : Arioch, Arük, Ariokar, Ariokan, Arkaël et biens d'autres encore selon les périodes et les cultures.
Pouvoirs :

- Intemporalité – Le temps n’a aucune emprise sur lui. Il ne vieillit donc jamais.

- Manipulation/ Possession - Elias étant spécialisé dans la traîtrise et le mensonge, il ne semble pas bien étonnant qu'il possède la capacité de briser les esprits afin de les mener à des pactes pourtant inutiles à la base. Le démon est ainsi capable d'entrer dans la tête de ses victimes afin d'y trouver leur plus grande faiblesse, usant de leurs peurs, angoisses mais aussi désirs inavouables pour s'emparer de leurs âmes. Il peut ainsi suivre sa proie et voir par ses yeux, tout comme il peut lui susurrer de viles pensées comme le ferait une âme en peine à la présence oppressante.

- Matérialisation d’armes blanches - Là où d'autres préfèrent le feu ou les ombres, Elias a depuis longtemps trouvé une affinité avec les armes blanches qu'il trouve plus esthétiques et permettent de varier les sévices. Il use ainsi de ses capacités démoniaques pour matérialiser des épées, haches et autres armes dans le monde réel par la simple force de sa pensée.
→ Dons faits à ses sbires : Aussi appelé « don de combat », Elias a la capacité de doter ses soldats de lames démoniaques, imitant ainsi son propre don de matérialisation.

- Malédiction/Malchance - Parce que tout est bien plus drôle quand le sort s'acharne, le démon du Mensonge et de la Traîtrise aime donner un coup de pouce au destin en influençant la chance d'un individu. Que cela soit un simple talon qui casse ou un couteau qui empale un enfant, tout semble possible quand on est touché par la malédiction de la malchance.


Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 34
DCs : Alexander Stern & Wade Wilson & Amadeus Cho & Sven Whitman

Dim 29 Déc - 23:15

THE HAUNTING OF MAGNUS HOUSE
♠ ♣Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake. Fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. For your dolly Polly sleep has flown. Don't dare let her tremble alone. For the witcher, heartless, cold. Paid in coin of gold.< ♥ ♦

Pas le temps d’établir un plan quelconque, la bête les chargeait déjà. Tête baissée, le minotaure n’avait même pas cherché à les ménager, balayant le trio pour les blesser en un seul coup des plus efficaces. Tandis que le guerrier déjà blessé se retrouvait propulsé contre le mur et que la belle demoiselle était envoyée valsée au loin comme une vulgaire boulette de papier, Elias quant à lui reculait violemment dans l’espoir d’éviter non seulement les cornes mais aussi les sabots de l’animal visiblement tranchants comme des lames de rasoir. Echappant un souffle qui accompagnait le choc brisant le tombeau sous le choc, l’homme d’affaires râlait entre ses dents serrées de douleur mais aussi de colère. N’avaient-ils réellement aucune chance de s’en sortir face à la bête? « Maudit sois-tu Magnus. » lâcha-t-il en se relevant tant bien que mal face à la créature qui reculait afin de se laisser probablement plus de facilité pour sa prochaine charge.

Son arme serrée entre ses doigts meurtris par le coup porté précédemment, Elias aurait bien voulu se battre à armes égales face à l’animal bien trop puissant même pour trois personnes déterminées. No more humans indiquait désormais l’inscription toujours plus ancrée et ensanglantée derrière le minotaure. « No more humans… mais c’est cette chose le mutant, ce truc pas humain ! » scanda-t-il alors qu’il perdait son sang-froid, les dents en évidence tel un fauve montrant les crocs face à une mort qu’il savait imminente. Prenant les mots murmurés de la Sorcière Rouge comme les siens, Elias tenait à survivre… quoi qu’il lui en coûte. Peu importait son statut d’humain chétif. Peu importait la taille de la créature. Il ne se laisserait pas abattre si facilement et, s’il le fallait, il tuerait cette créature immonde en se sacrifiant. Lui seul pouvait décider de sa fin, et non pas un animal difforme incapable de raison et de patience.

Tandis que sa rage le consumait et que ses doigts se resserraient autour de son arme, Elias se rapprochait de la bête en lui jetant un regard qu’il aurait voulu noir… si cela n’avait pas été pour cette lueur rougeâtre qui l’habitait et lui dictait ses actions. Il n’était qu’un homme pour l’instant mais n’était pas là pour perdre sans combattre. Comme un écho à un souvenir bien lointain oublié depuis longtemps, le démon endormi voyait ses pensées rapidement se focaliser sur une sensation grisante. Un rappel morbide à sa condition inconnue et à la mascarade dans laquelle il avait pourtant un rôle essentiel. Douleur. Il n’inspirerait que de la douleur à ce minotaure qui avait osé le défier.

Possédé par l’écho pourpre dans son esprit embrumé, le démon brandit sa Morgenstern avant de tenter de l’abattre sur la bête tout en faisant appel à cette force nouvelle qui semblait étonnamment contradictoire au message sanglant sur cette paroi face à eux. « Souffre mutant ! Souffre ! » hurla-t-il alors qu’il abattait son coup, parfaitement perdu dans son illusion et ignorant l’état des deux autres plus blessés que lui. Agité d’une force étrange, la lueur rouge dans ses yeux semblait désormais plus vive alors qu’il faisait appel à son contrôle de la douleur, devenant à son tour une bête, un mutant comme celui qu’il cherchait à voir périr dans la souffrance la plus extrême.

Résumé:
 






Ayaraven



Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Dim 29 Déc - 23:15
Le membre 'Elias Callahan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'intensité' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Sin Guo
Démon
Sin Guo


https://houseofm.forumactif.org/t4020-sin-guo#104442 https://houseofm.forumactif.org/t4006-sin-guo-hydra
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Pmwx
Codename : L'avare
Pouvoirs : * Intangibilité : Sin peut traverser n’importe quelle matière à condition qu’il ne s’agit pas d’un piège pour Démon. A ce moment là, une douleur violente peut lui parvenir, le mettant immédiatement à terre.
* Suggestion : En tant que Démon, Sin peut influencer l’esprit d’un humain selon ses désirs. Etant un démon basique, il ne peut ni le contrôler ni l’envouter. Seulement influencé surtout si l’humain en question à des vices cachés.
* Possession passive : Encore une fois, étant un démon basique, Sin ne peut pas totalement contrôler le corps qu’il a choisit de posséder. Il ne peut que rentrer dans sa tête et voir ses pensées sans avoir le contrôle de son corps.
* Matérialisation : Sin possède une arme : Un Katana. Ce dernier se trouve en enfer mais il peut l’appeler dès qu’il en a besoin.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 127
DCs : Keith - Malik - Jay - Junno - Kwan - Tao - Yong-Sun - Kelsey - Lauren - Artémia - Taïs - Simon - Russel - Alaric - Daeho

Mar 31 Déc - 10:57


THE HAUNTING OF MAGNUS HOUSE



Non. Sin n’est plus du tout amusé. Aucun rictus n’étire ses traits et il est prêt à foncer tête baissée sur cette bête enragée qui ne tarde pas d’ailleurs à charger, ne les laissant. Lui et ses comparses sonnés. Aucune marge de sécurité. Pas le temps de faire des plans, il faut agir oui. Agir avant qu’elle ne les tue violemment. Agir avant qu’elle ne brise leur dignité. Leur vie. Leurs os déjà bien malmenés.
- Putain.

Les sourcils froncés sur son front déjà plissé, le jeune Hydra ancre ses iris sur la créature. Il plie les genoux. Un juron s’échappe d’entre ses lèvres serrées mais il n’a pas le temps de s’élancer que cette dernière attaque la première, les propulsant chacun dans un point indiqué. Son corps semble voler alors qu’il est projeté contre le mur le plus proche. Son dos rencontre soudainement la paroi humide et un cri rauque traverse la barrière de ses chairs, à nouveau touché par la perfidie de cette bête qui n’est pas prête de s’arrêter.
- Décidément, je hais cette satanée soirée...

Cette soirée où il était censé s’amuser. Cette soirée où il était censé pavaner. Aux bras de femmes trouvées, séduites par son assurance démesurée. Sa première blessure est plus facile à supporter mais il ressent encore ses picotements marteler sa peau. Ils s’entremêlent à présent avec une douleur plus mesurée. Présente mais modérée. La main flanquée autour de la manche de l’arme désignée, Sin se redresse difficilement. Il sent son dos craquer. Dans un mouvement un peu raide, il roule des épaules et ne peut s’empêcher de ricaner aux mots  de l’homme à ses côtés que ses instincts dictent de ne pas apprécier. Pour une raison qu’il ignore encore, flouté dans une irréalité non dévoilée :
- Sans blague.

« No. More. Humans. » Et cette voix qui s’insère. Toujours. Dictant à la fois leur esprit et le moindre de leurs gestes. L’inscription, qu’il n’a pas fait attention jusque là, prend une autre forme. Change de lettre, de ton, marquant ces mots à même la pierre. C’est flippant. Son coeur s’accélère et il prend  le temps. Juste un instant. Une seconde écoulée pour s’assurer que la femme, propulsée au loin, n’est pas en détresse. Se battre. Unique solution qui s’offre à eux. Unique moyen de s’en sortir vivant désormais. La jeune recrue ne rechigne pas. Oh non. Elle est déjà fin prête à riposter. A se lancer dans ce nouveau combat, où coule dans son corps une sorte d’énergie nouvelle. Une énergie qui s’entremêlent à une rage guerrière. Il n’aime pas perdre. Non. Il ne supporte pas l’échec et son ego est enfin attisé.
- A nous trois sale bête.

Quelle sensation que voilà. Quelle étrangeté alors qu’il semble rapetisser, diminuer jusqu’à une taille limitée. Oui. Quelle sensation que voilà.  Altération de la taille. Possédé et manipulé par cette femme par qui tout a commencé. Ses yeux semblent voilés. Sa force semble retrouver. Sa hargne semble aiguisé et ses pas deviennent léger. Aussi léger qu'une plume. A mesure qu’il rejoint l’un de ses coéquipiers claqués. Nul peur à présent alors qu’il s’élance tel un hobbit entre les jambes du minotaure. Pousse un grognement rageur en brandissant son kopis une fois le chemin passé. Oui. Propulsé à la fois par l’agressivité et les désirs de cette femme prestidigitatrice. Propulsé par son désir de gagner. De réduire cette bête à néant par trois forces décuplée. La pointe de son arme est ainsi lancée et il attaque. Il passe outre son corps endolori pour former un premier coup sur le minotaure enragée. A l'une de ses jambes pour le faire chavirer.
- Va crever en enfer.
Ⓒslythbitch.


Résumé :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Mar 31 Déc - 10:57
Le membre 'Sin Guo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'intensité' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Erin Sutherland
Sorcier
Erin Sutherland


https://houseofm.forumactif.org
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) 19110610403719064616496615
Codename : Ivy
Pouvoirs : Le poison. Si belle mais si néfaste, Erin est une sorcière qui excelle dans la confection des poisons si bien qu'elle est immunisé contre ceux-ci et que son corps tout entier est capable de devenir vénéneux au possible. Son père ayant effectué des expériences pour le compte d'hydra sur elle, leur contrôle est devenu sa spécialité même si elle garde tous les pouvoir d'un sorcier de base.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr113 / 53 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr112 / 52 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 63
DCs : Raven, Spencer, Andy, Jessica D. & Alena

Mar 7 Jan - 9:58




The Haunting of Magnus House

Une série signée Netfloox


 La peur qui se coule le long de ses veines la fait tressaillir. Ses yeux sondent sans ménagement la bête qui leur fait face. Elle secoue la tête, pauvre petite Erin. Ce n’était pas censé se passer comme ça. Non ce n’était pas censé se passer comme ça. Elle manque d’air, elle étouffe, elle panique et pourtant elle tente de garder la tête haute comme toujours. Elle n’est pas seule cette fois. Il y a ces deux hommes qui contre toute attente semble savoir ce qu’ils font. Raccroche-toi à eux douce Erin. Elle essaie. Pourtant son père le lui a répété un nombre inimaginable de fois. Ne montre pas ta peur Erin. Elle baisse les yeux vers son arme qui tremble entre ses mains crispées. Pathétique. Elle ne cherche pas à jouer les héroïnes, elle n’est rien de tout cela. Non. Son esprit s’embrume plus qu’à l’habitude. Pour tout dire ses petits problèmes de femme en cours de divorce sont totalement oubliés. A quoi bon pleurer sur son sort lorsqu’on est destiné à mourir ? Elle n’y croit plus.

Un mouvement capte son attention. La bête, elle bouge. Semble folle. Ou savoir ce qu’elle s’apprête à faire. Ce doit être ça oui. Le corps de la belle brune se crispe alors qu’elle voit le monstre taper du sabot par terre afin de s’élancer vers eux. Vilaine partie de bowling. Ils ne sont que de misérable quilles prêtes à valdinguer. La collision arrive plus vite qu’elle ne l’aurait pensée. Un choc. Une douleur vive dans le ventre. Puis dans le dos. Elle ne perçoit du champ de bataille qu’un écho lointain. Ses yeux d’un bleu céruléen papillonnent à plusieurs reprises cherchant u point d’accroche pour ne pas sombrer dans le sommeil. Sommeil ? Non c’est un coma qui l’attend. Doucement elle porte sa main sur ses cotes desquelles s’échappe un liquide poisseux. Du sang ?

Elle serre les dents. Tente de faire barrage à la voix en écho dans sa tête en vain. No. More. Humans. Elle aperçoit la gravure au loin. Humans ? Mutants ? A toute vitesse elle cherche des yeux ses comparses qui s’élancent vers la bête. Elle ne veut pas mourir. Elle le sent. Elle le sait. Elle ne veut pas mourir. La rage au ventre elle ne comprend pas d’où lui vient le grondement qui remonte son corps. Elle tend la main en direction de la bête. Il fait froid Erin. Il fait froid. Une étincelle blanche, une fumée frigorifiante. Une prière qu’elle prononce intérieurement. Comment ? Comment peut-elle faire ça ? Elle na pas le temps de se poser de questions. Non. Avec toute sa volonté elle se concentre pour se relever à l’aide de son hallebarde visant la bête de sa main. Bras tendu, regard froid, elle balance des stalactites en direction du monstre avec l’espoir de l’embrocher. Elle veut vivre.



by tris

Résumé :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Mar 7 Jan - 9:58
Le membre 'Erin Sutherland' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'intensité' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
Force de l'Univers
Infinity


More about you : « Two realities cannot survive on the same plane of existence. To avert this disaster you must immediately depart this reality and never again return. [...] Then let us restore astral equilibrium, in the hope that it will also avert the tragic fate that presently awaits us. »
Codename : Infinity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 242

Dim 12 Jan - 19:57

The Haunting of Magnus House
Cinquième tour


/!\GROUPES 1, 2 et 3 SEULEMENT/!\

[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) WCrumoi

Que de réussite pour votre trio improvisé. C’est que vous ne faites preuve d’aucune pitié, surprenant même la créature qui tombe, aussi bien surprise par l’être de petite taille qu’elle ne peut attraper, que par la douleur qui la paralyse tant elle irradie tout son être. Les stalactites balancées semblent l’achever alors qu’enfin, la légende plie le genou et tombe au sol en un bruit sourd, et lourd. Le poids de la chose est, il faut le dire, impressionnant, et sa chute fait trembler les murs, vous inquiétant. Mais comme pour compléter votre histoire, voici que la porte vous ayant gardé enfermés dans cet endroit à la surface indéfinie s’ouvre. Tel un retour en arrière, cette porte nouvelle, comme magiquement apparue, semble vous promettre une délivrance méritée. Avant que le chemin pour la rejoindre ne soit brutalement obstrué.

A première vue, vous n’auriez su dire comment tout cela est arrivé. Est-ce la chose proche du Minotaure qui aurait provoqué un cataclysme aussi brutal en tombant ? Mais le plafond, ce qui pèse sur vos têtes depuis le début, explose soudainement en mille morceaux, entraînant dans sa chute nombre de silhouettes et… bâtiment.  Sous vos yeux ébahis, ce qui se rapproche d’un clocher s’affale dans un boucan épouvantable, manquant d’écraser les participants de ce jeu macabre. Etonnamment, le sol de ce tombeau, qui porte si bien son nom, supporte sans mal l’affaissement du monument. Sans compter que pour compléter le tout, une armée de squelettes, aussi bien démembrés que complétés, débarquent, leurs mâchoires visibles claquant en un affreux leitmotiv entêtant. La vision qui se rapproche du film d’horreur a de quoi vous choquer, pire encore, de vous anéantir. Mais si cela a interrompu votre lancée, pourtant si réussie jusque-là, cela a eu le mérite de revigorer vos adversaires réunis. Là, à l’intérieur du clocher, en sort son gardien, qui ne semble plus maîtriser son immense maisonnée. Mais qu’à cela ne tienne, car la bataille n’est pas terminée. L’affreux chevalier se dévoile, sa grosseur rejoint celle du Minotaure, vous faisant songer qu’il n’y a là rien d’humain. La cuirasse de son armure dévoile des os d’ailleurs métallisés, tandis que son épée prend la forme d’une aiguille un peu trop tranchante. Ainsi redressé, voilà qu’il s’unit à la créature légendaire, tous deux à la tête d’une armée de cadavres désincarnés. Le tableau ainsi dépeint, il y a comme ce sentiment de perte qui vous étreint.

Pour autant, si vos rivaux ont pu s’assembler, vous également. Car de trois âmes revanchardes, vous voilà désormais au nombre de huit. Certes, certains d’entre vous sont salement amochés. Mais oubliez-vous les facultés que vous venez de démontrer ? Et qui sait, celles-ci peuvent encore changer. La cause n’est donc pas encore totalement perdue, bien qu’elle ne soit pas idéalement présentée. Et puis, dans le fond, vous le savez. Tout ceci n’est rien comparé à ce qui est à venir.


[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) WCrumoi

► EXPLICATIONS



/ !\Attention, veillez à bien en prendre connaissance/ !\

• Pour ce tour, certains groupes se retrouvent, presque comme par magie. Dans le cas présent, ce sont les groupes 2 et 3 qui débarquent dans votre sujet. Toutefois, si vous gagnez en alliés, vous écopez aussi de nouveaux ennemis qu'il vous faudra affronter. Attention, vous êtes tous diminués par votre réunion, étant donné la manière dont elle s'est déroulée.

Chaque membre des groupes se retrouvent à nouveau blessés. Les blessures sont inévitables, dues aux rassemblements provoqués de manière très brutale et très violente. Rassurez-vous, vous n'êtes pas - encore - au bord de la mort, mais il y a de quoi être sérieusement amochés. Le degré de la blessure est défini par le dé d’intensité, lancé par le MJ. Pour faciliter l'appréhension de la blessure, le MJ opérera trois lancés à la suite, en rappelant l'ordre de passage des groupes lors de leur création. Vos adversaires sont tout aussi touchés, à titre indicatif.

• Pour ce tour, l’heure est toujours aux pouvoirs ! Comme dans le tour d'avant, chaque personnage possède encore une faculté extraordinaire. Pour plus de fun, vous avez toutefois l'occasion de changer votre don en tirant à nouveau le dé « Powers » en vous rendant juste ici.  A noter que la liste de pouvoirs n'a pas changé. Vous avez également la possibilité de conserver le don actuel tiré au sort lors du tour précédent si vous le souhaitez.

• Là encore, la réussite de vos attaques dépendra du dé d’intensité, que vous devrez tirer lors de votre réponse.

• Vous avez 15 jours pour répondre à l’event à partir de cette date. Un rappel sera fait quelques jours avant la fin du délai pour vous en avertir. Tout dépassement ou manquement au délai impliquera un malus, décidé par le MJ.

• Attention à ne pas oublier de poster un résumé de réponse en fin de post. En cas d'abus de non-respect de cette règle, un malus pourra être appliqué.

• Des questions ? N’hésitez pas à ployer le genou devant @Infinity pour qu’elle daigne vous accorder de l’attention.


HOUSE OF M(emories)

Revenir en haut Aller en bas
Infinity
Force de l'Univers
Infinity


More about you : « Two realities cannot survive on the same plane of existence. To avert this disaster you must immediately depart this reality and never again return. [...] Then let us restore astral equilibrium, in the hope that it will also avert the tragic fate that presently awaits us. »
Codename : Infinity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 242

Dim 12 Jan - 19:58
GROUPE I

Suite à l'affaissement soudain du plafond, et autres destructions et arrivées intempestives de la pièce, chacun de vos personnages écope de blessures malheureusement inévitables.

Ci-dessous, le résultat du dé d'intensité dévoilera la gravité de vos plaies.

A noter que l'ordre des blessés est à prendre selon votre ordre de passage lors du second tour (lancement des rps de groupe) :

- Sin
- Elias
- Erin

Nous laissons le soin aux personnages concernés de justifier au mieux le résultat du dé.
Pour rappel, le dé d'intensité se présente d'après les termes suivants :

1 = très peu réussi / Blessure superficielle
2 = peu réussi / Blessure assez légère
3 = moyennement réussi / Blessure moyenne
4 = bien réussi / Blessure importante
5 = très bien réussi / Blessure très grave
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Dim 12 Jan - 19:58
Le membre 'Infinity' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'intensité' : 1, 5, 3
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
Force de l'Univers
Infinity


More about you : « Two realities cannot survive on the same plane of existence. To avert this disaster you must immediately depart this reality and never again return. [...] Then let us restore astral equilibrium, in the hope that it will also avert the tragic fate that presently awaits us. »
Codename : Infinity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 242

Dim 12 Jan - 19:59
GROUPE II

Suite à l'affaissement soudain du sol de votre pièce, et autres destructions et chutes intempestives vous propulsant dans ce nouvel endroit, chacun de vos personnages écope de blessures malheureusement inévitables.

Ci-dessous, le résultat du dé d'intensité dévoilera la gravité de vos plaies.

A noter que l'ordre des blessés est à prendre selon votre ordre de passage lors du second tour (lancement des rps de groupe) :

- Reed
- Laserian
- (Calvin)

Nous laissons le soin aux personnages concernés de justifier au mieux le résultat du dé.
Pour rappel, le dé d'intensité se présente d'après les termes suivants :

1 = très peu réussi / Blessure superficielle
2 = peu réussi / Blessure assez légère
3 = moyennement réussi / Blessure moyenne
4 = bien réussi / Blessure importante
5 = très bien réussi / Blessure très grave
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Dim 12 Jan - 19:59
Le membre 'Infinity' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'intensité' : 2, 2, 1
Revenir en haut Aller en bas
Infinity
Force de l'Univers
Infinity


More about you : « Two realities cannot survive on the same plane of existence. To avert this disaster you must immediately depart this reality and never again return. [...] Then let us restore astral equilibrium, in the hope that it will also avert the tragic fate that presently awaits us. »
Codename : Infinity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 242

Dim 12 Jan - 19:59
GROUPE III

Suite à l'affaissement soudain du sol de votre pièce, et autres destructions et chutes intempestives vous propulsant dans ce nouvel endroit, chacun de vos personnages écope de blessures malheureusement inévitables.

Ci-dessous, le résultat du dé d'intensité dévoilera la gravité de vos plaies.

A noter que l'ordre des blessés est à prendre selon votre ordre de passage lors du second tour (lancement des rps de groupe) :

- Loki
- Korra
- Sean

Nous laissons le soin aux personnages concernés de justifier au mieux le résultat du dé.
Pour rappel, le dé d'intensité se présente d'après les termes suivants :

1 = très peu réussi / Blessure superficielle
2 = peu réussi / Blessure assez légère
3 = moyennement réussi / Blessure moyenne
4 = bien réussi / Blessure importante
5 = très bien réussi / Blessure très grave
Revenir en haut Aller en bas
Eternity
Force de l'Univers
Eternity


https://houseofm.forumactif.org https://houseofm.forumactif.org
More about you : « Before you stands the embodiment of actuality. We may exist in myriad fashions and over the millennia have. So do not pester us with matters of little import, for unlike ourselves, our patience is not without limits. »
Codename : Eternity.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr115 / 55 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 2602

Dim 12 Jan - 19:59
Le membre 'Infinity' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé d'intensité' : 1, 4, 4
Revenir en haut Aller en bas
Sin Guo
Démon
Sin Guo


https://houseofm.forumactif.org/t4020-sin-guo#104442 https://houseofm.forumactif.org/t4006-sin-guo-hydra
More about you : [Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Pmwx
Codename : L'avare
Pouvoirs : * Intangibilité : Sin peut traverser n’importe quelle matière à condition qu’il ne s’agit pas d’un piège pour Démon. A ce moment là, une douleur violente peut lui parvenir, le mettant immédiatement à terre.
* Suggestion : En tant que Démon, Sin peut influencer l’esprit d’un humain selon ses désirs. Etant un démon basique, il ne peut ni le contrôler ni l’envouter. Seulement influencé surtout si l’humain en question à des vices cachés.
* Possession passive : Encore une fois, étant un démon basique, Sin ne peut pas totalement contrôler le corps qu’il a choisit de posséder. Il ne peut que rentrer dans sa tête et voir ses pensées sans avoir le contrôle de son corps.
* Matérialisation : Sin possède une arme : Un Katana. Ce dernier se trouve en enfer mais il peut l’appeler dès qu’il en a besoin.
Emergence :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Maitrise :
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr111 / 51 / 5[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin) Fonddr11
Messages : 127
DCs : Keith - Malik - Jay - Junno - Kwan - Tao - Yong-Sun - Kelsey - Lauren - Artémia - Taïs - Simon - Russel - Alaric - Daeho

Mer 15 Jan - 11:07


THE HAUNTING OF MAGNUS HOUSE



Combat lancé. Combo gagnant. Le trio propulsé s’allient avec une belle hargne trouvée. De la sueur perle sur son front où restent collés, quelques mèches de ses cheveux noir corbeaux. Contre sa poitrine, son cœur bat à un rythme irrégulier. Sourcils froncés, Sin laisse son agressivité resurgir. Oui. Il ne supporte plus l’échec. Il ne l’a jamais supporté. Un rictus éclaire la barrière de ses chairs mais il est loin de se douter que ce combat est loin d’être fini. Qu’il vient à peine de commencer. La créature tombe. Elle bascule. L’asiatique lâche un ricanement et ses yeux brillent de satisfaction à cette vision ô combien plaisante. Distrayante à son ego démesuré. Il  ne peut s’empêcher même de lâcher :
- C’est ça. Brûle en enfer sale bête. Tu ne fais pas le poids face à nous.

Même à cet être à côté qu’il ne peut affectionné. Habité par un sentiment de haine qu’il ne peut expliquer. Oui. Sin le croit. Mais son sourire s’effrite presque aussitôt. Son ricanement se noie à ce tremblement créé. Il fronce d’autant plus les sourcils. Il se sent déséquilibré et son regard sombre accroche soudain cette porte. Cette porte subitement ouverte. Maigre espoir de liberté avant que sonne à nouveau le chaos infligé.
- Qu’est-ce que…Bordel ! Faites gaffe !

Tout va si vite et cette rapidité a de quoi le déconcerter. Le minotaure tombe oui mais le plafond explose en milles morceaux. Sin a juste le temps de s’égosiller qu’il se plaque brutalement contre le sol comme pour se protéger. Il ne se rend même pas compte qu’il a retrouvé sa taille normale. La douleur à son épaule le fait grimacer mais il reste plaqué à terre, les deux mains au dessus de tête. A croire que cela pourrait le préserver d’un quelconque danger.
- La blague.

Tout ici n’est qu’une blague. Le minotaure. Cette pièce dans sa globalité. Cette femme détestée. Ses alliés trouvées. Ce sentiment puissant d’être hypnotisé. Et maintenant ces nouvelles silhouettes tombées du ciel comme une pluie lacérée. Tout en se redressant difficilement, l’asiatique jette un œil autour de lui, accroche même la silhouette familière d’une personne pas franchement appréciée. Reed. Un rire, de nouveau, s’échappe d’entre ses lèvres et  il vient à rejeter ses cheveux trempés en arrière en un geste bref mais mesuré.
- Ouai, la grosse blague. Je ne  me rappel pas avoir signé pour ça en venant ici.

Une nervosité nouvelle le tiraille et il porte ses iris sur ces squelettes acculées. Sur ce chevalier à l’apparence cauchemardesque. Sur cette nouvelle armée agrandit, créé, brisant tout espoir de s’en échapper. Pourquoi il est venu ici déjà? Ah oui. Pour se pavaner devant Karsten une fois rentré. Pathétique. De plus belle, un ricanement vient à s’échapper de la barrière de ses chairs et il se remet en position de combat. Son cœur bat plus vite contre sa poitrine bombée. Ses muscles le  font souffrir. Sa  mâchoire vient à se crisper. Une force nouvelle semble l’envahir et il peste entre ses dents serrés, ne prenant même pas en compte les personnes possiblement blessées autour de lui :
- Plus on est de fou, plus on rit il paraît. C’est l’occasion de le montrer.

A défaut d’avoir le choix. A défaut de pouvoir s’enfuir d’ici. Sin ricane mais il sait pourtant à quel point la situation est dramatique. Il fait preuve de sarcasme, d’amusement or, oui. En son fond intérieur, il sait que cette soirée n’est en rien fini. Qu'elle vient à peine de débuter. Ses doigts viennent à serrer le contour de son kopis et son regard se fait plus sombre, plus lacéré, plus étrange aussi alors qu’il se fond dans ce nouveau combat le premier sans savoir que ses iris cherchent à envoyer une rafale d’énergie à ces squelettes imposés.
- C’est parti pour le deuxième round.
Ⓒslythbitch.


Résumé :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
[Event] Monsters calling my name (Sin, Elias, Erin)
◄ The real crime would be not to finish what we started ►
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MU] Monster Wolf [2011 - DVDRiP - TrueFR] [-16]

House of M :: GENOSHA :: AROUND THE WORLD-
Sauter vers: