Partagez | 
 

 Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Mer 29 Juin - 20:12



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Les révisions, les cours, la fac… Ces trois mots avaient été son quotidien pour le mois qui venait de passer. Les examens étaient maintenant terminés et Ethan pouvait respirer. Les examens n’avaient pas été facile et Ethan avait carrément du donner de sa personne pour les avoir mais maintenant que les résultats étaient tombés, il pouvait dire que le jeu en valait la chandelle. Il passait donc en quatrième année de médecin et pouvait alors commencer son externat. Il ne savait pas à quelle sauce il allait être manger à l’hôpital de Hammer Bay mais il était heureux d’y aller. Enfin, il ne savait pas vraiment s’il serait dans le même état que ça lors de son premier jour mais bon, pour l’instant, le jeune homme était de bonne humeur ! Et qui disait bonne humeur, disait également sortie entre pote. Les vacances étaient enfin là pour Ethan et il comptait bien en profiter un maximum comme il avait commencé à le faire depuis qu’il était à la fac.

Si on demandait à ses parents ce qu’il pensait de lui, ils auraient sûrement répondu que c’était le fils aîné rêvé, qu’il était un as à l’école et qu’il ne faisait pas de bêtises. Par contre, si on demandait à ses amis ce qu’il pensait d’Ethan, le discours était tout autre. Et ce n’était pas plus mal. Cependant, Ethan savait que ses parents n’étaient pas des lapins de six semaines et qu’ils savaient exactement ce qu’il se passait à la fac. Mais cela ne défrisait pas vraiment l’étudiant qui continuait à picoler et à faire la fête après chaque match. C’était d’ailleurs une combinaison qu’il comptait refaire dans les prochaines semaines. Parce que même si la saison de sport était terminé, les vacances ne faisaient que commencer.  Et bon, même si le petit boulot qu’il avait trouvé à Hammer Bay, allait lui prendre un peu de temps, il comptait bien s’occuper correctement du reste du temps qui lui resterait.

Mais comme pour l’instant son boulot n’avait encore commencé, Ethan avait décidé de traîner ses amis à la plage. Amis qui n’avait pas du tout traîner les pieds pour venir. Ethan aimait beaucoup le sport, le football américain particulièrement et faisait en sorte de pouvoir rester dans l’équipe universitaire. Mais il n’aimait pas seulement le football. Il aimait aussi beaucoup l’eau et il y mettait les pieds à chaque fois qu’il en avait l’occasion. Et l’occasion c’était présentée parce que le temps était clair, qu’il ne faisait pas trop froid et que le soleil avait décidé de montrer le bout de son nez. Ils avaient tout pris pour passer la journée là bas : de quoi manger, de quoi boire un peu, de quoi jouer et de quoi dormir. Bref, tout le nécessaire pour passer une bonne journée sur la plage.

Ils étaient arrivés sur les coups de onze heure du matin, histoire de bien commencer là journée. Il avait passé un temps infini à discuté comme des filles sur l’année qui venait de s’écouler et ils avaient également mangé plus que de raison. Après ça, la baignade avait été recommandée et Ethan avait passé plus de deux heures dans l’eau à barboter comme un gamin. Puis était venu le temps de savoir qui était le meilleur lanceur de ballon. En étant un joueur de football, Ethan était certain d’avoir un certain niveau mais comme Stephen en était également, le combat fut rude. Adam n’arrivait pas à départager les deux amis si bien que la bataille se joua sur un dernier lancé d’Ethan. Le jeune homme lança la balle de toutes ses forces si qu’elle termina bien plus loin que les mains de Stephen. Mort de rire, ce dernier était plier en deux si bien que l’étudiant pu voir clairement la balle arriver sur la tête d’un mec posté un peu plus loin. Et au vu de la force qu’il avait mis dans le lancé, cela ne dut pas tellement lui faire du bien. Il grimaça alors, prévenant ses amis qu’il allait récupérer le ballon et s’avança alors vers le jeune homme blond qui avait été percuté par le ballon.

- Euh… Bonjour ? Lança-t-il alors qu’il était à hauteur du blond, assez incertain. J’suis désolé pour le ballon, j’ai pas mesuré ma force et mon pote est nul quand il s’agit de récupérer les balles perdues…

Autant mettre Steph dans la merde aussi parce que bon, ce dernier n’était pas véritable le meilleur receveur qu’il connaissait. Mais bon, c’était principalement de sa faute tout ça et il s’en voulait un peu.

- Est-ce que ça va ? Demanda-t-il alors pour être sûr que le bonhomme était pas tombé raide après l’impact.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Jeu 30 Juin - 18:26




Sea, Beach & Scars
feat. Alex & Ethan
Dans la charmante principauté de l’île de Genosha, vivait des princes et des princesses. Comme tous bons représentants de n’importe quelle famille royale, ils avaient à leurs ordres des gardes, et comme tous les gardes, ils n’étaient pas forcément toujours très présents. Oh, Alex était un garde tout ce qu’il y a de plus zélé et compétent, malgré les quelques bourdes qu’il lui arrivait de commettre. Il n’était pas très expérimenté, et seul le temps pourrait arranger les choses dans ce domaine. Mais Alex avait également besoin de temps pour lui, pour se reposer, pour se vider un esprit qui avait tendance à être de plus en plus encombré par des espoirs fous et des rêves irréalisables.

Son endroit préféré pour songer à un univers parallèle où il ne serait pas sans cesse la cinquième roue du carrosse était, juste après sa chambre, la plage. Plonger son regard gris dans le bleu de l’océan, toucher des prunelles l’écume qui se formait à la frontière des vagues, sentir le sable rouler sous la plante de ses pieds ou sous le manteau de sa serviette de plage, tout cela l’apaisait et lui permettait de s’échapper un instant de sa propre vie monotone.

Il était donc là, les yeux et le cerveau un peu vides, quand un ballon eut la riche idée de venir s’écraser sur sa pauvre boîte crânienne. Alex étouffa un cri, avant de se prendre la moitié de son beau visage entre les mains, une moitié de visage sévèrement touchée par le cuir de l’objet qui l’avait violemment frappé. Aucun doute là-dessus : il y avait eu de la force dans ce coup. Dommage que ce soit Alex qui ait dû, bien malgré lui, l’arrêter. C’est en se frottant toujours le visage qu’il dut rassurer le jeune homme venu s’excuser.

— Oh… ça va, ça va. J’ai vécu pire, ne t’en fais pas…

Une petite rougeur sur l’arcade témoigne d’ailleurs de ce pire qu’il avait déjà vécu : on n’était pas garde sans casser quelques œufs, et Alex se considérait déjà chanceux qu’il ne se soit pas agi d’os. Il était assez résistant, quand on y pensait. Ce ballon l’avait appris : il avait la tête dure.

Il ne put réprimer un sourire malgré la situation, clairement à son désavantage.

— Tu as une bonne frappe en tout cas. Très péchue. Très efficace. Je pense que j’ai perdu quelques dizaines de neurones dans l’opération… C’est bien dommage, j’en ai besoin et il ne m’en restait déjà pas beaucoup…

Alex rit doucement, offrant un de ses plus beaux sourires au jeune homme qu’il ne connaissait pas. Oh, il ne flirtait pas, c’était seulement un réflexe. Après, à voir comment il était compris…
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Ven 1 Juil - 21:06



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
D’habitude, Ethan était plutôt du genre à faire attention à ce qu’il faisait. Mais là, il devait avouer qu’il n’avait pas géré du tout. Il s’était laissé entraîner dans la compétition et il avait complètement oublier qu’il existait des personnes aux alentours.  Et le résultat n’était pas vraiment optimal. Surtout quand on voyait la marque rouge sur le visage du jeune homme qui se trouvait devant lui. Une grimace était même venu déformer ses traits quand il avait vu la marque que le ballon avait fait. Franchement, il aurait mieux fait de laisser Stephen gagner, il aurait éviter de blesser quelqu’un. Parce que ce n’était pas véritablement dans sa manière de faire. D’accord, il jouait au football américain. Sport qui n’était pas tellement réputé pour sa délicatesse et sa gentillesse mais quand même. On jouait sur un terrain pour un objectif. Là, c’était juste des conneries. Et comme Ethan n’était pas quelqu’un qui faisait volontairement mal, il n’aimait pas situation dans laquelle il venait de se mettre.

Faire médecine lui allait très bien. Il avait toutes les qualités pour être un bon médecin et pas un de ceux qui se foutent de leur patient. Et il était même trop gentil avec les patients d’après les dires de ses professeurs. Mais bon, il ne pouvait changer sa nature d’être comme ça du jour au lendemain. Surtout qu’il n’était pas TOUJOURS un joli petit ours en peluche. Il ne fallait pas pousser mémé dans les orties. On ne pouvait pas être constamment gentil avec tout le monde. Ce n’était pas possible. Mais bon, dans des situations comme celle là, Ethan se devait d’être gentil. Surtout que bon, le bonhomme n’avait pas commencé sa phrase par une insulte. Et franchement, le blond gagnait un bon point.

Entendre que tout allait bien était quand même rassurant.  Même si le bonhomme se s’était pas retrouvé les quatre fer en l’air, il était toujours bien de savoir qu’il parlait toujours après un coup à la tête. Et puis, il n’avait pas non plus l’air de lui en vouloir de trop, ce qui rassurant Ethan plus que de raison et qui dénoua son ventre et ses épaules. Un sourire discret s’installa même sur ses lèvres alors que le blond reprenait la parole. S’il faisait attention à ce qu’il disait, il ne pouvait s’empêcher d’entendre ses amis se foutre royalement de sa gueule derrière lui. Et ça, il leur ferait sûrement payer en retournant là-bas. Un petit rire s’échappa doucement de ses lèvres alors qu’il entendait la plaisanterie. Au moins, le blond n’avait pas perdu l’humour qu’il devait avoir avant l’accident.

- J’suis désolé, je ne voulais t’enlever les derniers qui te restaient, plaisanta-t-il à son tour, passant au tutoiement en retour au sien. Merci pour les compliments mais j’suis pas sûr que cela soit une bonne chose dans cette situation. Mais je m'entraîne dur pour ça !

Un sourire s’échappa de sa bouche après ces mots, beaucoup plus large que les précédents, rassuré que le jeune homme ne lui saute pas dessus pour lui en coller une.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Sam 9 Juil - 13:32




Sea, Beach & Scars
feat. Alex & Ethan
C’est vrai que tu aurais pu l’insulter, lui, sa mère sa sœur et le reste de sa famille, mais ce n’est pas vraiment dans ton caractère. Oh, tu es capable d’être très inventif quand il faut hurler sur les gens, mais tu le fais rarement, et presque toujours sous l’influence de l’alcool. Heureusement pour Ethan, tu es généralement sobre quand tu décides d’aller juste te relaxer sur la plage.

Alors tu as simplement ri, et tu n’en fais pas tout un fromage. Les ballons perdus, ça existe et puis le jeune homme a l’air vraiment désolé de ce qu’il s’est passé. Détendu, il t’accompagne même dans ta plaisanterie, chose que tu apprécies beaucoup.

— Oh c’est pas grave tu sais. Il paraît que ça repousse. Et puis, tes amis ont l’air de bien vivre le fait de ne pas en avoir des masses…

Tu ricanes gentiment, et tu fais un signe aux amis de l’étrange inconnu comme pour les saluer. Ils ont l’air sympa, sous leurs abords un peu débiles.

— Tu t’entraînes ? Tu veux devenir pro ?

Autant taper la discute, non ? Tu n’as rien d’autre à faire et puis ce jeune homme a l’air plutôt amusant. C’est pas comme si tu avais beaucoup d’amis, n’est-ce pas ? Tu peux bien faire un effort. Et à ce propos…

— Oh, je m’appelle Alex. Et toi ?

Tu te relèves enfin pour lui tendre une main amicale agrementée d’un petit sourire poli. Enfin, pour toi. D’autres auraient tôt fait de le qualifier de charmeur, mais tu n’as jamais cru au prince charmant, du moins pas quand c’était de toi qu’on parlait. Il n’y a qu’un seul prince sur Genosha, et il est effectivement charmant mais… ce n’est pas toi.

Tu penses à quelque chose qui te fait soudainement rire : tu aurais vite fait de passer pour un fou si tu ne précisais pas un peu le pourquoi du comment, alors tu ajoutes d’une voix un peu empressée :

— Je me disais que j’aurais quand bien même droit à une glace, histoire de finir de givrer le peu de cerveau qu’il me reste.

Tu ricanes, tu te moques un peu de toi-même parce que c’est vraiment nul comme approche, mais après tout, qu’est-ce que tu risques ? Tu ne le connais pas, ce gars.
Ah. C’est peut-être ça le problème.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Dim 10 Juil - 19:07



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Ethan rigola une fois de plus en entendant la réponse de sa “victime”. Il était rassuré que cela continue comme cela et il jeta un regard à ses deux amis qui n’avaient certainement pas un nombre suffisant de neurones pour arrêter de se marrer comme ils le faisaient. Vraiment, parfois il se demandait pourquoi il trainait avec ses deux là. Certes, ils étaient amis depuis qu’il avait 6 ans mais quand même, dans ses moments là, Ethan se demandait pourquoi il restait avec eux… Il secoua d’ailleurs la tête et les voyant de loin et soupira de dépit.

- Ouai, il faudrait que je leur lance la balle aussi pour qu’ils perdent les derniers qu’ils ont encore, grogna-t-il gentiment en se retournant vers le jeune homme.

Il peut encore entendre les rires mais ils finissent par disparaître et Ethan se promit vraiment d’en prendre un pour taper sur le deuxième quand il les rejoindra. Mais pour l’instant, il se reconcentra de nouveau sur le blond qui lui fait face et il lui sourit à la question.  Il hocha la tête doucement de haut en bas pour répondre.

- Ouep et non, commença-t-il. Je fais partie de l’équipe de mon université, je m’entraîne par ce biais là. Mais je ne deviendrais pas pro’, je me dirige vers une autre voie. C’est juste un sport que je pratique depuis dix ans et qui me plait beaucoup, expliqua-t-il doucement en fourrant ses mains dans les poches de son bermuda.

Mains qu’il ressortit quelques secondes plus tard pour serrait la main de l’inconnu qui s’appelait maintenant Alex.

- Ethan, répondit-il avec un sourire. Ravi de te rencontrer, même dans ses conditions, rit-il ensuite doucement en récupérant sa main.

Il le regarda ensuite un peu plus en détail et quand l’homme qui lui fait face rigole, Ethan haussa un sourcil sur son front alors qu’un sourire en coin s’installa sur ses lèvres. Il rigola tout de même à la suite des mots du brun et incline la tête. Peut-être nulle comme approche mais Ethan rentra dedans.

- Effectivement, j’pense qu’il faut qu’on termine le travail, ricanna-t-il à la suite du blond. Qu'on élimine les preuves.

Alors oui, certes, Ethan ne connaissait Alex ni d’Eve, ni d’Adam mais bon, il venait quand même de lui envoyer un balle dans la tronche et une glace n’était pas cher payée pour ça.  Il lui demanda ensuite de l’attendre là alors qu’il rejoignait ses deux amis, rapportant  l’arme du crime. Il en profita pour claquer l’arrière de la tête de ses deux amis qui ricannèrent comme des abrutis.

Il rejoignit ensuite le blond avec un sourire sur les lèvres et l’embarqua vers le marchant de glace.

- Alors, quel parfum tu vas choisir pour terminer ce qu’il te reste de neurone ? Demanda-t-il un peu taquin.  

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Sam 16 Juil - 8:36




Sea, Beach & Scars
feat. Alex & Ethan
Tu t’amuses de la réponse du jeune homme, qui souligne le fait qu’il faudrait aussi qu’il assomme ses potes. Tu ne peux t’empêcher de rire de bon cœur, et tu te proposes pour la tâche :

— Je peux t’aider, si tu veux, sans problème.

T’apprends ensuite qu’il n’envisage pas de devenir pro, que ce n’est qu’un sport. C’est bien aussi. Toi aussi tu étais sportif à l’université, même si tu as toujours préféré les arts martiaux. Tu as toujours eu du mal avec les sports collectifs, même si tu connais les règles des sports les plus connus. Comment passer à côté du foot ou du basket, après tout ? Tu souris et tu te relèves enfin pour te présenter. Le garçon à qui tu parles depuis quelques minutes, merci ce foutu ballon, s’appelle Ethan. T’adores ce prénom, tu sais pas vraiment pourquoi. Peut-être la sonorité, ce que ça t’évoques… Ou juste un lien tordu que tu fais entre Ethan et éthanol, éther… Ouais, il y a quelque chose de volatile dans ce prénom, une note intangible, évanescente.

— Cool, comme prénom.

Tu te limites à ça. Pas besoin qu’il en sache trop sur ce qui te trottait dans la tête, il t’aurait sûrement pris pour un cinglé, ce que tu es peut-être, dans le fond. Tu as toujours été un peu en décalage avec le reste de ton entourage, peut-être le reste du monde. T’en sais rien, au final. Ce que tu sais, pour le moment, c’est que tu veux bien d’une bonne glace. Ethan semble être du même avis, entrant dans ton jeu en rajoutant une couche au passage. Ouais. Tu le trouves plutôt cool, ce gars, en fait.

— Ouais, et personne n’en saura jamais rien ainsi !

Tu ris de nouveau, réfléchissant à quelle glace tu pourrais bien te faire offrir. Il te pose d’ailleurs la question, et tu réponds rapidement, en haussant les épaules :

— Je sais pas trop… Menthe ? Cookie ? Ou peut-être Cheesecake à la fraise ?

Comment ça, tu as des goûts de luxe ? Tu n’es pas le genre d’homme à te contenter d’un vanille-chocolat, même si ça fait toujours son petit effet. Non, là tu as envie de quelque chose d’un peu plus flamboyant, de plus exceptionnel, histoire de marquer le coup.

— Tes potes veulent pas une pause non plus ? Je veux dire, je ne veux pas avoir l’impression de te garder pour moi seul… Ça pourrait paraître bizarre, leur donner des idées, tout ça. Même s’ils ont peu de neurones, ça doit cogiter là-haut.

Un autre de tes sourires vient illuminer ton visage, de ceux que tu ne contrôles pas tout à fait. On dira de toi que tu souris tout le temps et… Ma foi ce n’est pas faux non plus. C’est peut-être même un peu suspect. T’en sais rien.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Mar 19 Juil - 0:03



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Un rire s’échappa de ses lèvres à la réponse d’Alex.  S’il voulait lui donner un coup de main pour faire comprendre à ses deux abrutis d’amis qu’il fallait grandir. Pas qu’il le veuille d’ailleurs. Il les aimaient bien comme ils étaient. Mais parfois, il avait juste envie de leur en mettre une. Dans des situations comme celle là d’ailleurs. Il avait d’ailleurs claquer l’arrière de leur tête alors qu’il était retourner près d’eux. Parce que cela valait bien ça et même un peu plus. Mais la journée était belle, il avait manqué de rendre borgne un homme et il l’accompagnait maintenant pour manger une glace. Il n’avait pas répondu avec des mots, se contentant simplement de rigoler et de secouer la tête.

La réflexion d’après fit hausser les sourcils d’Ethan. Lui qui n’aimait pas forcément son prénom, la réflexion était drôle. Enfin, si il l’aimait bien. Maintenant du moins. Il avait eut cette période quand il était un peu plus jeune où son prénom n’avait pas été la chose qu’il aimait le plus. Maintenant, c’était un peu différent puisqu’il avait finit par accepter plein de trucs. Son prénom en faisait partie.

Un rire quitta de nouveau ses lèvres alors qu’Alex marche dans la conversation qu’ils ont commencer. C’était un peu bizarre parce qu’Ethan ne connaissait pas Alex. Mais c’était assez agréable. Ethan était quelqu’un d’assez social et il arrivait assez facilement à se lier avec les gens. Alors bon, cela ne le dérangeait pas plus que cela d’aller manger une glace avec un mec qu’il ne connaissait que depuis 10 minutes. Voir même moins.

Les glaces par ce temps là étaient vraiment le truc qu’il préférait. Enfin, il aimait déjà les glaces en général alors bon, quand il faisait un temps comme celui du jour, c’était encore pire. Il pouvait s’en gaver pendant longtemps. Il le payait ensuite mais bon, manger des glaces valait bien toutes les séances de sport du monde. Parce que oui, il était monté comme une nana en faite. C’était triste parce qu’il n’avait pas obtenu le corps qu’il avait maintenant en passant son temps dans son canapé.

- Me parle pas de Cheesecake à la fraise, tu vas me perdre, rigola Ethan en imaginant déjà la glace qu’il allait prendre.

Ouai, Ethan vouait presque un culte à certains plats. Les lasagnes de Kitty, les cheesecakes de toutes sortes, les glaces… Bref, la nourriture et lui s’était un peu une histoire d’amour qui ne se terminerait pas. Il se tourna ensuite vers les deux amis qu’il avait laisser un peu plus loin. Il secoua la tête avant de répondre, fourrant les mains dans les poches de son short.

- T’inquiète pas pour eux. Ils sont punis, dit-il assez sérieusement mais en gardant un sourire sur les lèvres comme s’il était leur père. Il faut qu’ils apprennent la discipline de temps en temps. Et les priver de glace, c’est une bonne punition, rigola-t-il en secouant de nouveau la tête parce que ce qu’il venait de dire était ridicule. Et ils peuvent penser ce qu’ils veulent, j’arriverais toujours à les faire réfléchir deux minutes. 

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Lun 25 Juil - 13:25




Sea, Beach & Scars
feat. Alex & Ethan
Rencontrer un peu de nouvelles personnes, ça te change. Sans vraiment le réaliser, tu t’es installé dans un petit train-train qui te convient, mais qui de temps à autres gagnait à être un peu secoué. Un peu comme ton cerveau, qui a eu son lot de tremblements pour l’année. Tu souris en y repensant et en proposant tout un tas de parfums de glace à Ethan. Apparemment, il avait un faible pour la glace au cheesecake… Ou juste les cheesecakes. Tu en ris d’autant plus fort, et comme d’habitude, tu n’hésites pas à en rajouter une couche.

— La glace au cookie aussi, c’est juste trop bon…! Et celle au nutella ? Rha. Si je pouvais je prendrais tout !

En fait, tu es aussi un gros fan de glaces, et c’est seulement parce que tu t’entraînes sans relâche au sein de la Garde Rouge que tu n’as pas les cuisses qui enflent et le ventre qui se détend. Tu fais attention à ce que tu manges, sur une base régulière, mais tu ne te prives pas pour autant. La glace, c’est sacré, merde ! Ça et les pizzas. Après tout, il y a des féculents, des légumes et de la viande alors c’est équilibré non !? Non ?

Tu demandes aussi après les amis d’Ethan, qu’il balaye d’une réponse un peu évasive. Pas la peine de les attendre ni de s’occuper d’eux. Ils étaient punis, d’après lui. Sa façon de le dire te fait rire de bon cœur, et tu n’en parles pas plus. Ce sont ses amis, pas les tiens, après tout.

— Si tu veux les discipliner, j’ai quelques pistes… Enfin je dis ça, je dis rien.

Tu arques un mystérieux sourcil en esquissant un petit sourire en coin. T’as peut-être l’air d’un ange, d’un enfant de chœur tout innocent et chaste, mais t’en connais quand même un rayon. L’idée de parler de ce genre de trucs avec un mec que tu connais à peine te faire rire de façon irrépressible, toi qui est généralement assez timide. Là, il n’y a aucun enjeu, tu ne le croiseras peut-être plus jamais — quoique tu trouverais ça triste — donc tu as moins peur de te lâcher un peu. Après, c’est vrai que ce serait plus sympa si tu le revoyais plus tard… On ne sait jamais, non ?

— T’étudies quoi, d’ailleurs ?

Il ne te l’a pas dit, et tu te fais soudainement curieux. Ton sourire s’efface presque, pas par gêne mais simplement parce que la discussion devient un peu plus sérieuse. Tu te laisses emmener vers ta glace, et ce n’est pas parce qu’on a un truc à lécher entre les mains qu’on ne peut pas continuer à faire la conversation. Ça aussi, c’est du vécu.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Jeu 28 Juil - 15:48



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Okay, Alex avait décidé de le faire baver avec les parfums de glace qu’il pourrait y avoir chez le marchant de glace. Parce que bon, c’était comme la bouffe grasse, Ethan avait un amour inconditionnel pour la junk food. Il pouvait, comme tout bon étudiant, se nourrir de pizza, de kebabs, des sandwichs sans aucun remords pour sa ligne ou pour la cuisine de sa mère. Dans l’appartement qu’il avait prit à Hammer Bay, la cuisine n’était pas quelque chose qu’il utilisait souvent. Souvent parce qu’il n’en avait pas envie, parce qu’il n’avait pas le temps et aussi parce que ses potes passaient bien trop de temps à l’intérieur de son studio pour pouvoir faire convenablement à manger. Il n’y avait que lorsque Kitty mettait les pieds dans son studio que la cuisine pouvait être utilisée. Et encore, ce n’était même pas sûr. Acheter à manger ou des trucs tout faits était bien plus facile que de faire à manger. Et puis bon, il s’en sortait plutôt bien puisque sa mère ne faisait aucuns commentaires sur sa ligne. Ce qui voulait dire qu’il se débrouillait plutôt bien.

- M’en parle pas, si j’avais pas une conscience, je dévaliserais clairement le marchant de glace, rigola le brun et secoua la tête, un sourire aux lèvres.

Quand Alex lui répondit, un sourcil à demi intéressé monta sur son front et il tourna la tête vers ses amis qui avaient finis par s’asseoir sur les draps de plage qu’ils avaient placé là. Un rire s’échappa de ses lèvres alors qu’il reposa son regard sur Alex qui marchait toujours à ses cotés. L’échoppe du marchant de glace approchait et Ethan répondit alors qu’il se plaçait pour faire la queue derrière les quelques personnes qui se trouvaient déjà là.

- Okay, faut que tu me les donnes, répondit-il avec un petit rire. Ça me changerait largement des trucs que j’ai pour les faire taire.

D’accord, cela n’arrivait pas souvent parce qu’il aimait bien entendre les garçons parler comme des gonzesses mais parfois, parfois Ethan avait juste envie de leur enfoncer un truc dans la bouche pour les faire taire. Surtout dans les moments de révision. Parce que ses deux amis ne faisaient pas les mêmes études que lui et on pouvait dire qu’ils ne foutaient quasiment rien. Ce qui n’était pas le cas d’Ethan. Surtout en période de révisions. Et en parlant de cours, Alex lui demanda ce qu’il faisait et Ethan se fit un plaisir de répondre.

- La médecine, j’entre en externa à la rentrée prochaine, lança-t-il alors avec un sourire assez large sur ses lèvres, ce qui prouvait qu’il aimait ce qu’il faisait. Et toi ? Tu fais des études où tu travailles ? Demanda-t-il ensuite alors qu’ils arrivaient devant le roi de la glace sur la plage. J’te laisse choisir en premier, faut que je réfléchisse.

Tout en disant cela, Ethan regarda la carte des parfums, ne sachant pas du tout sur quelle glace il allait se pencher. Vraiment, regarder tout cela ne l’aider pas, il y en avait beaucoup trop !

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Mar 2 Aoû - 14:58




Sea, Beach & Scars
feat. Alex & Ethan
Ok, tu t’es trouvé un pote qui adore les glaces, comme toi. C’est cool, vous allez pouvoir lécher des trucs ensemble, parce qu’évidemment, tu préfères les cornets aux coupes. On te changera plus maintenant, de toute façon. Tu ris à la réaction d’Ethan, et tu lui balances en gardant ton petit sourire :

— Moi aussi je crois, mais ce serait définitivement pas bon pour ma ligne.

Le temps de marcher jusqu’au marchand — cette phrase est laide — toi et Ethan discutez un peu et tu ne peux t’empêcher de proposer une solution pour ses potes relous. Tu dis ça sur le ton de plaisanterie, pensant être assez bon en sous-entendus pour qu’il ne te demande pas d’expliquer. Ou en tout cas, pas vraiment. Du coup, quand il entre dans ton jeu, tu te retrouves bloqué. Ton sourire vacille, tu rougis un peu et tu décides de jouer la carte de la diversion.

— Tu les fais taire comment ?

Il vaut mieux orienter la discussion sur lui, parce que tu te dis que t’as pas très envie de rentrer dans les détails. Dommage, ta blague n’a pas fait mouche : ça t’apprendra. Ethan est peut-être plus sage et chaste que toi, ce qui, malgré une vie sentimentale assez morne, n’est pas bien difficile. Ce n’est pas parce que tu es célibataire qu’il ne se passe jamais rien dans ta vie.

Rien que ton boulot déjà… Ethan te demande ce que tu fais dans la vie, puisque tu viens de lui demander ce qu’il étudiait. C’était couru d’avance, et pourtant ça te gêne un peu. Tu sais que vous n’avez pas toujours bonne réputation, et tu ne veux pas t’aliéner un potentiel futur ami. Surtout quelqu’un qui a le courage, la patience et le talent d’être médecin. Oh, il te dit qu’il est externe, mais il va bien finir par être médecin à part entière, non ? Donc c’est pareil.

— Waouh, je suis impressionné… La prochaine fois que je me prends un ballon, je viens te voir !

Tu ris et tu t’avances vers le marchand pour choisir ta glace : un cornet cookie & strawberry cheesecake, parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, bien sûr ! C’est seulement quand tu as récupéré ton cornet que tu balances, l’air un peu sombre, embarrassé de la situation :

— Je bosse. Je suis soldat. Enfin… Garde.

Tu sais pas bien pourquoi t’es aussi gêné. T’as des pistes, mais globalement t’as quand même rien à craindre… non ? C’est pas comme si Ethan allait te bouffer. Et puis merde, tu devrais être fier ! C’est vraiment con que la mention d’un Garde Rouge dans les conversations ait souvent tendance à les refroidir d’un seul coup.
by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Ven 19 Aoû - 10:10



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Parler de nourriture était quelque chose qu’Ethan pouvait faire pendant des heures. Mais il savait aussi se tenir c’est pour cela qu’il se contenta de ricaner à la réponse d’Alex. Parce que ouai, les glaces n’étaient définitivement pas bonne pour la ligne de qui que ce soit. La phrase d’après fit rire Ethan parce que les techniques qu’il utilisait pour faire taire ses amis sont bien souvent pourries. Mais c’était des techniques qui fonctionnaient toujours alors il n’allait pas s’en priver. Il les connaissait depuis tellement longtemps maintenant qu’il les connaissait par cœur. Ils étaient, à eux trois, un groupe qui ne s’était jamais séparé depuis la maternelle. Ethan connaissait tellement de truc à leur sujet que cela en était presque suspect. Et c’était pareil dans le sens inverse. Adam et Stephen le connaissaient tellement bien qu’il était difficile pour lui de leur mentir. Il y arrivait encore un peu mais cela devenait de plus en plus compliqué. Pas que cela le dérange d’ailleurs. Il les adorait même si parfois ses amis étaient clairement des boulets.

- On se connait depuis qu’on a 4 ans, expliqua alors le jeune homme en souriant en coin. J’ai tellement de dossier sur eux que cela en est effrayant.  J’ai un dossier sur mon ordinateur que je suis prêt à sortir au moindre problème. Et ils ont tellement de trucs chelous à leur actif que cela marche à tous les coups. C’est plutôt efficace comme technique même si je vais commencer à manquer de matière pour les faire chanter. À croire qu’ils s’assagissent avec le temps.

Ethan souriait toujours à la fin de sa phrase parce que bon, penser aux conneries qu’ils avaient faites tous les trois le mettait toujours de bonne humeur. Rien de bien dangereux ou illégal d’ailleurs juste des conneries d’adolescents. Assez pour avoir une enfance bien remplie sans que les parents ne cessent de penser qu’il était un enfant sage et respectueux du règlement. Un rire s’échappa ensuite de ses lèvres quand le blond réagit à son cursus scolaire et il secoua la tête de gauche à droite avec un sourire en coin avant de répondre.

- J’essayerais de sauver les quelques neurones qu’il te restera après la glace comme ça, se moqua-t-il un peu.

Plaisanter était quelque chose qu’Ethan faisait souvent. C’était d’ailleurs comme ça que les choses se passaient mieux. Et il avait pu le voir à l’hôpital quand il faisait ses heures de bénévolats. Un peu d’humour pouvait clairement régler une situation. Il fallait juste savoir comment l’utiliser et à quel moment pour que cela soit le plus efficace possible. Mais cela était toujours quelque chose qui marchait bien.

Il écouta Alex commander sa glace puis donna sa commande au glacier. Beurre de cacahouètes et Menthe chocolat. Deux parfums qui ne se mariaient pas du tout ensemble mais ce n’était pas vraiment quelque chose dont se préoccupait son estomac. Alors qu’il tendait la monnaie au marchant, il entend Alex répondre à sa question et hausse un sourcil en entendant « Garde ». Il met quelque seconde pour intégrer l’information, le temps pour lui de récupérer la monnaie des mains du marchant avant de répondre.

- Garde comme les Gardes Rouges ? demanda-t-il alors, même s’il avait une idée sur la réponse. C’est chouette ça !

Bon, il ne pouvait pas dire qu’il n’avait pas entendu parler des Gardes mais il n’avait jamais eu à faire à eux et n’en connaissait pas. Il ne pouvait pas poser un jugement sur ce qu’il ne connaissait pas. On lui avait toujours appris. Alors ouai, le fait de savoir qu’Alex faisait parti d’une élite comme les gardes était plutôt cool.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Ven 30 Sep - 19:51




Sea, Beach & Scars


Vous plaisantez comme de vieux potes en allant chercher les glaces, à croire que vous vous connaissez depuis longtemps. Ethan est un mec cool, et t’apprécies ça. Il te parle du dossier qu’il a sur ses amis, le fait qu’ils s’assagissent et que ça l’emmerde, et tu souris sans rien répondre. Il n’y a pas grand-chose à dire, après tout, puisque tu ne les connais pas, et que toi, tu ne montes pas de dossier top secret sur tes potes. Pourtant, t’en aurais des trucs à dire sur ton frère, Scott. Ses péripéties étant plus jeune étaient un peu la légende de la famille, et il passait pour l’impulsif et le turbulent de service. Étonnant, pour un aîné. Généralement, c’est le cadet qui est en mode yoloslip pendant que le plus grand facepalm en lisant un bouquin. Comme quoi les Summers, vous n’êtes pas des clichés.

Bon, pour ça au moins. Pas forcément pour tout, tu sais pas. Et puis on s’en fout un peu aussi. Tu vas avoir ta glace et ça c’est cool. Comme le futur métier d’Ethan — ouf, t’as trouvé une transition. Tu ne caches pas ton admiration, mais t’as un peu l’air con quand il te renvoie ta question. Tu sais que ton métier est controversé, que tout le monde ne l’apprécie, pour des raisons plus ou moins valables. Quoi qu’il en soit, tu n’en changeras pas, tu l’aimes trop. Tu hésites, tu balbuties un peu, et tu lâches le mot : garde.

Ethan est quand même pas si con, et il fait le rapprochement avec la Garde Rouge. Tu t’attends à t’en prendre plein la gueule pour pas un rond, parce que quand t’as l’uniforme — super classe au passage — tu représentes quelque chose que tout le monde n’aime pas. Et c’est bien normal : dès qu’il y a gouvernement & force armée, il y a forcément des opposants. Tu peux pas leur en vouloir.

Tu lèves ton bouclier mental seulement pour te rendre compte qu’il est bien inutile. Ethan ne masque pas sa propre admiration qui fait écho à la tienne. Chouette ? C’est vrai ?

— Oh. Oui, je suis Garde Rouge…

Tu avais ajouté ça à voix basse, histoire de ne pas ameuter tout le quartier. Déjà, parce que ça pouvait foutre la merde, mais aussi parce qu’une partie de ton boulot se passait d’autant mieux qu’on ne savait pas que t’étais Garde Rouge. Simple logique, vraiment.

Tu entames ta glace dans un silence quasi-religieux, ne souhaitant pas t’étendre sur le sujet de ton métier et prenant la bouffe comme prétexte pour ne pas parler. Tu restes pensif un moment, avant de te tourner à nouveau vers Ethan :

— Fin je fais pas que ça, ça m’arrive aussi de sortir ma guitare et d’écrire des chansons, mais généralement elles sont pas très bonnes, je trouve… C’est juste que ça nourrit pas son homme, la musique.

Sauf pour les mecs très très doués comme Pietro, quoi. Et encore, il s’en foutait des risques, il était Prince. La vie est vraiment injuste.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Sam 22 Oct - 22:47



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Il était clair que lorsque Ethan avait posé la question sur le métier d’Alex, il ne s’était pas attendu à cette réponse là. Il ne s’était pas attendu à ce que l’homme qui se trouvait à ses cotés fasse partie de la Garde Rouge. Il connaissait le groupe, il connaissait les controverses qui les entouraient et il tombait un peu des nues en sachant que le blond en faisait parti. Il ne savait pourquoi mais il ne le voyait pas faire ce genre de boulot. A croire qu’il avait encore un peu de travail sur le cernement des personnes qu’il rencontrait. Mais même si plusieurs controverses entouraient le métier, Ethan n’était pas assez concerné pour en faire un combat. Et donc, oui, pour lui, faire parti d’un groupe comme celui des Gardes Rouges était chouette. Il changerait peut-être d’avis un jour mais ce n’était pas le cas pour le moment. Quoi que les gens puissent en dire, Ethan attendait de se faire une idée sur la question. Il fonctionnait comme ça, préférant se faire une idée sur la question plutôt que d’écouter les opinions des autres. Bon, il devait avouer que parfois, il dérogeait à la règle. Parce que c’était la facilité et que parfois, Ethan avait envie de passer par la voie de la facilité plutôt que de se monter le choux pour des petites questions. Parfois cela s’avérait juste et d’autre fois, non.  Mais il en assumait (parfois) les conséquences. Parce qu’il ne fallait pas oublier qu’il n’était pas étudiant pour rien et qu’il avait encore le droit de faire des erreurs.

Apparemment, Alex ne voulait pas parler plus que cela de son emploi et Ethan respecta cela. Parce que les détracteurs se trouvaient partout et qu’Alex n’avait apparemment pas envie de se voir importuner pour un truc comme ça. Ce qu’il comprenait parfaitement. Alors il préféra enfourné une grosse cuillère de glace dans sa bouche, retenant un soupir de plaisir. Vraiment, il aimait beaucoup ce genre de chose et en mangerait plus souvent s’il le pouvait. Mais il ne roulait pas sur l’or et avait un loyer à payer à la fin du mois. Et ce n’était pas le bénévolat qu’il faisait à l’hôpital qui payait les factures.

Un sourcil se haussa sur son front quand il entendit les derniers mots du blond et il tourna la tête pour le regardait alors qu’il fourrait une nouvelle cuillère dans sa bouche. Il était vrai que ce genre d’activité ne payait pas non plus énormément. Enfin, sauf quand cela fonctionnait, bien évidement.

- On pense souvent cela des choses qu’on fait, lança-t-il alors pour répondre au jeune garde. C’est jamais assez bien et il y a toujours quelque chose à rajouter. Et même quand on fait ça, rien de va, rigola-t-il doucement. T’as pensé à les faire voir à quelqu’un ? Demanda-t-il ensuite avec un sourire.

C’était le moyen le plus sûr pur savoir si cela allait ou non et Ethan utilisait la technique assez souvent pour savoir que cela fonctionnait. Il ne composait pas et ne jouait pas de guitare mais il avait beaucoup de travaux pour la fac qui demandaient avis. Et il ne se gênait pas pour filer ses travaux à ceux qui voulaient bien l’aider.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Mer 26 Oct - 21:39




Sea, Beach & Scars


C’est assez rare de croiser quelqu’un qui ne s’enfuit pas en courant quand on lui annonce qu’on faisait partie de la Garde Rouge, alors Ethan monte dans ton estime directement. Tu lui souris, reconnaissant pour son absence de jugement, et tu te dis que ce mec est assez cool pour que tu aies envie de devenir son pote. Pas que tu sois naturellement asociable, mais faut être honnête, t’as pas envie d’être ami avec tout le monde, loin de là. Mais avec Ethanol, c’est déjà différent, ne serait-ce que parce qu’il n’insiste pas plus quand il sent que t’as pas envie de disserter sur ta mission en tant que Garde Rouge. Rien que pour ça, t’as un gros élan d’amour — platonique, on se calme — pour lui.

Du coup, entre ça et ta glace, t’es assez détendu du slip pour parler de musique. Ça change la discussion, et puis c’est quelque chose que tu fais vraiment, et que tu aimerais développer sans trop savoir comment. Pour le moment, tu fais ça surtout pour toi, sans avoir jamais osé en informer ton entourage. Les plus perspicaces auront remarqué ta guitare, mais de là à t’imaginer écrire des chansons, c’est vrai qu’il y avait un gouffre.

— Non, j’ai jamais sauté le pas.

T’as aucun avis extérieur sur ce que tu fais, mais tu te dis que t’en as vraiment pas besoin. Ça ne casse pas trois pattes à un canard, et t’as pas besoin qu’on vienne te le dire en remuant bien le couteau dans la plaie, l’air de rien. Tu gardes ton sourire, même s’il se teinte d’une certaine amertume.

— Après je dis pas, pour emballer c’est pratique une guitare.

Tu sais pas pourquoi t’as dit ça, mais ça te fait rire. Peut-être parce que t’as jamais dragué personne en lui chantant la sérénade, ou sûrement parce que t’es un célibataire endurci qui papillonne de temps en temps, quand tu le peux. Des coups d’un soir, jamais rien de plus. Pas que tu n’en aies pas envie, mais c’est comme si le Destin s’acharnait à te faire craquer pour des gens totalement inaccessibles. Des personnes déjà engagées, d’autres qui ne penseront jamais à toi de cette manière, voire les deux en même temps. On pourra toujours dire que tu le faisais exprès, tu ne peux pas contrôler tes sentiments, juste les empêcher de devenir trop envahissants et omniprésents quand manifestement ils n’étaient pas réciproques.

Saleté de Destin, hein ? Coucou. Pardon petit.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Lun 14 Nov - 11:39



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Ethan n’avait pas beaucoup d’activités extra-scolaire. Enfin, si on enlevait les sorties avec ses amis et les matchs et entraînement de foot qu’il avait pour l’équipe de football de l’université. En tant qu’étudiant en médecine, Ethan essayait tout de même d’être un tant soit peu sérieux pour avoir tous ses examens. C’est-à-dire qu’il évitait de sortir la veille d’un gros partiel et de se blesser de gravement lors d’un match. Et comme il était quelqu’un d’assez actif, Ethan ne s’était jamais vraiment posé assez longtemps pour pouvoir jouer d’un instrument de musique. Il fallait toujours que ça bouge et il pouvait rarement rester en place pendant une activité. Alors se poser des heures pour jouer d’un instrument, aussi beau et classe soit-il, n’était pas vraiment son truc. Il comprenait les gens disant que cela les détendait mais ce n’était pas son truc. Il préférait clairement courir sur un terrain, mettre à terre ses coéquipiers pendant un entraînement que de passer des heures à jouer. Même si apparemment cela aidait largement à « emballer ». La phrase d’Alex le fit rire alors qu’il venait d’enfourner une nouvelle cuillère de glace dans sa bouche. Effectivement, vu comme ça, faire de la guitare était peut-être intéressant. Pas qu’il en ait d’ailleurs vraiment besoin puisque le foot jouait le même rôle de son côté. S’il n’y prêtait plus vraiment attention depuis qu’il avait rencontré Kitty, Ethan n’avait pas vraiment été le dernier à se servir du sport pour draguer. Ce qui faisait d’ailleurs sourire ses coéquipiers et ses amis à la fac. Un peu moins Kitty du coup même s’il ne le faisait plus… Mais ce qui s’était passé avant était passé n’est-ce pas ? Plus besoin de s’en occuper… ? La pensée le fit sourire alors qu’il tournait le regard vers Alex qui semblait plus ou moins dans ses pensées. Il avala une nouvelle bouché de crème glacée avant de reprendre la parole, réagissant à ce que venait de dire le blond.  

- Ouai, je veux bien le croire bien que ça ne soit  pas vraiment mon truc, rigola-t-il alors qu’il plantait sa cuillère dans le pot qu’il tenait à la main. Et ça marche ? continua-t-il avec un sourire aux lèvres.

Pas qu’il soit vraiment curieux à ce sujet mais maintenant qu’Alex avait mis le sujet sur le tapis, pourquoi ne pas poser la question ? Cela lui permettrait peut-être de faire la comparaison avec le sport. Même s’il ne s’en occupait plus vraiment…



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Mer 28 Déc - 11:21




Sea, Beach & Scars


La glace à la main, vous continuez à discuter tranquillement sur la plage. Profitez-en tant qu’il fait beau, même si à Genosha les hivers sont doux. Tu songes au fait que tu devrais peut-être sortir ta guitare pour quelqu’un d’autre que ton reflet, mais la timidité t’en empêche. Tu es trop mauvais, pas assez expérimenté ou prêt pour présenter ce que tu fais à un public, même composé de trois péquenauds dans un café. Même pour tes coups d’un soir, tu ne sors pas tes accords, tu laisses ta gratte hanter le coin de ta chambre en te demandant si un jour on va la remarquer et te demander d’en jouer. Parce que ça, ça te plairait bien. Tu as toujours préféré laisser venir les gens à toi, le souci c’est que parfois ils ne venaient tout simplement pas.

— Oh j’ai jamais vraiment essayé. Je suis pas très bon dragueur de toute façon, je reste là comme une plante en pot à voir qui peut bien s’intéresser à moi. Indice : ça marche pas.

Tu souris nerveusement, préférant rire de tes mésaventures plutôt que de te lamenter dessus. En plus, il faut relativiser, ça pourrait être pire. Tu n’es pas puceau, et il te suffit de sortir un peu de ta coquille pour te rendre compte que tu es loin de ne rien valoir. Tu sais bien que c’est la sale petite voix dans ta tête qui te répète ça, mais elle n’a pas raison, et heureusement pour toi, elle n’a pas toujours le dernier mot.

— Le sport, souvent c’est pas mal pour attirer les filles.

Et les garçons aussi, ce que tu n’ajoutes pas, par réflexe. Tu sais bien ce qu’il se passe dans les vestiaires, mais tu n’as aucune idée de comment pourrait Ethan pourrait prendre ce trait d’humour. Du coup, t’enchaînes assez vite :

— Les études de médecine aussi, tu me diras. Et de ce que je vois, tu dois pas avoir trop de mal, si ?

C’est pas comme s’il était moche, c’est vrai. Tu souris doucement, détournes le regard et reprends un peu de ta glace avant de faire quelques pas vers tes affaires que tu as abandonnées sur le sable. Il est peut-être temps de laisser les jeunes entre eux, non ?
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar

3 / 53 / 5
0 / 50 / 5
3 / 53 / 5
N'en a pas. Ce qui est assez triste puisque c'est bien le seul.
James B. Barnes
260
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]   Lun 9 Jan - 21:46



❝Sea, Beach and scars❞
Alex Summers et Ethan Ezel
Un rire s’échappa de ses lèvres après les mots que venait de prononcer le jeune homme à ses côtés. La manière dont Alex avait tourné les choses était drôle mais il pouvait imaginer que ce n’était pas évident à vivre non plus. En étant honnête avec lui-même, Ethan n’avait jamais vraiment eu de soucis avec les filles. Il avait le contact facile, le sourire large et il avait un assez d’humour correcte pour faire rire les filles. Ajouter à cela le fait qu’il fasse partie d’une équipe de sport collectif et vous obtenez un mélange assez facilitant pour aborder les filles. S’il écoutait ses amis, Ethan était un vrai tombeur mais s’il se posait la question à lui-même, la réponse n’était pas vraiment la même. Certes, les choses étaient faciles mais ce n’était pas pour cela qu’il en profitait à fond. Certes, parfois, il pouvait en jouer. Il l’avait d’ailleurs fait plus d’une fois mais quand on y regardait bien, il n’avait eu que quelques relations et non un paquet comme pouvait le penser ses amis.

- Ouai, j’me doutes, lance-t-il alors sur le même ton alors qu’une nouvelle cuillère vint à la rencontre de sa bouche.

Ses yeux se baissèrent sur la glace qu’il avait toujours dans les mains et c’est avec déception qu’il se rendit compte qu’elle était bientôt terminée. Les bonnes choses se finissent beaucoup trop vite, pensa-t-il alors qu’il relevait les yeux, la cuillère toujours dans la bouche, vers un Alex qui venait de reprendre la parole. Un sourire s’installa sur ses lèvres et il secoua la tête, un rire coincé dans sa gorge.

- Le sport et les études aident pas mal quand même, répondit-il alors qu’il retirait la cuillère de sa bouche pour réponse un peu plus poliment. Mais je ne suis pas certain que ce soit ça qui est attiré ma petite copine actuelle. Quoi que, j’lui ai jamais demandé, faudrait peut-être que je le fasse pour être sûr que le combo fonctionne, plaisante-t-il avec un rire dans la voix.

Peut-être qu’il le ferait. Ou peut-être pas mais en tout cas, Ethan était content d’avoir fait le premier pas à cette soirée de victoire quelques temps auparavant. Penser à cette soirée augmenta son sourire avant qu’il ne se rende compte qu’ils se dirigeaient vers ses affaires et ses deux meilleurs amis. Meilleurs amis qui faisaient maintenant les cons sur le sable et essayant de planter la tête de l’autre dans le sable. En voyant cela, l’étudiant en Médecine secoua la tête de dépit avant de se tourner vers Alex et de reprendre la parole.

- J’vais devoir aller leur montrer qui est le patron, soupira-t-il en faisait référence à ses amis avant de mettre la dernière cuillère de glace dans sa bouche. Même si les circonstances de rencontres ne sont pas idéales, j’suis ravi d’avoir fait ta connaissance Alex. Et si tu as le moindre problème avec ta tête, hésite pas à passer à l’hôpital en demandant l’abruti qui a failli te tuer, j’serais ravi d’achever les derniers neurones qu’il te reste, plaisanta-t-il en tendant la main vers l’autre homme pour le saluer.

Click ♥:
 


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
 
Sea, Beach and Scars [Ft Alex Summers]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alex GARLAND (Royaume-Uni)
» Le dernier d'Alex Clarck
» plage juno beach wn31 au 1/72
» MALEEV Alex
» Newport Beach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House of M :: Pit of Memories :: RPs abandonnés-
Sauter vers: